PROJET D INNOVATION PURE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROJET D INNOVATION PURE"

Transcription

1 PROJET D INNOVATION PURE LA CITÉ DE LA MUSIQUE LE PROJET CONSISTE À INVENTER UN PRODUIT OU SERVICE INNOVANT EN UTILISANT LES TECHNOLOGIES NUMÉRIQUES SUR UN SUJET D INTÉRÊT PUBLIC. JANVIER LOUISE CHABOT, WENDY JARRY ET MATHILDE LORK

2 Sommaire Voici le brief! 3 Questionner les utilisateurs 4 Leurs réponses en infographie 6 Données quali&quanti 8 Personas 17 Qu'est-ce que la Cité de la Musique? 21 Les méthodes de créativité 23 Benchmark concurrentiel 30 Notre réponse au brief 33

3 Voici le brief! Comment sensibliser les jeunes aux instruments oubliés? Qui? Cité de la musique Établissement public sous la tutelle du ministère de la culture, qui propose un ensemble de services et de lieux dédiés à la musique. Valorisation de tous les types de musiques. Pour qui? Les jeunes (8-18 ans) Orientation des jeunes toujours vers les mêmes instruments (guitare, piano, violon ) (Re)découverte des instruments oubliés (harpe, trombonne, orgue...) Quoi? l objet Il y a plus d instruments accessibles à l apprentissage que ce que l on croit. Comment? le cadre /

4 Questionn

5 er les utilisateurs

6 Leurs réponses en infographie

7

8 Données quali&quanti PCF_02_Pratiques_instrumentales.pdf Enquête sur la partique instrumentale des français au cours de l année jeune&veaction=edit&vesection=3 Afin d analyser l évolution des activités culturelles en fonction des générations, une enquête sur les pratiques culturelles des jeunes en France a été réalisée par le Ministère de la Culture et de la Communication. Cette étude se base sur 5 sondages (1973,1981, 1989, 1997 et 2008), ayant tous suivi le même dispositif : un sondage auprès d un échantillon représentatif de la population de la France métropolitaine âgée de 15 ans et plus. Cet échantillon fut stratifié par régions et catégories d agglomération avec une interrogation en face à face au domicile de la personne interrogée. En 2008, l échantillon était de 5000 personnes. Parmi les réponses, on découvre que 42% des ans ont pratiqué une activité artistique autre que musicales, au niveau amateur, dans les douze derniers mois. Cependant, lorsqu il s agit de faire de la musique ou du chant, seul 17% des jeunes sont concernés. Un chiffre qui diminue encore plus chez ans (9%) et les ans (6%). Mais à l inverse, l écoute de la musique (hors radio) chaque jour représente 70% des ans, 49% des plus de 25 ans et 25% des ans. A propos des concerts, seulement 34% des sondés ont déjà assisté à un spectacle de danse dans l année, dont 14% sont les ans. Concernant les concerts de musique classique, les jeunes sont 4% à y avoir participé, 6% pour les et enfin 8% des 40-59ans. Les pratiques par classe sociale : Le tableau ci dessous présentes les différentes pratiques des familles avec des enfants entre 10 et 14 ans, selon leur classe sociale. On constate que, dans les famille de cadre, l utilisation des technologies (ordinateurs, musique) est plus développée que chez les ouvriers. Cependant, les familles ouvrières regardent plus la télévision que les cadres. Concernant la pratique des jeux vidéos, les chiffres sont proches, bien que les enfants de cadres soir en tête. On note également que les enfants de cadres font plus de sport que les enfants d ouvriers, mais autant d activité artistique.

9 html Non, les enfants ne se contentent pas tous de regarder la télévision et de jouer aux jeux vidéo. C est ce que montre notamment une enquête d ensemble réalisée auprès de enfants pendant l hiver par le département des études et de la prospective du ministère de la Culture et de la Communication sur les loisirs culturels des 6-14 ans. En effet, il existe plusieurs facteurs pouvant influencer le rapport des jeunes avec leurs loisirs. Dans cette étude, nous pouvons voir que les jeunes bénéficient de plus en plus d un équipement «à eux» qui favorise une véritable «culture de chambre». Ecouter de la musique et regarder la télévision sont les activités de loisir les plus répandues chez les jeunes, mais les loisirs diffèrent en fonction du sexe : les filles sont plus nombreuses à lire et à fréquenter les bibliothèques, à écouter musique ou radio et à s adonner à des activités artistiques amateur, alors que les garçons se tournent davantage vers le multimédia et les activités sportives. Les loisirs dépendent aussi du milieu social dans lequel grandit l enfant. Chez les enfants d agriculteurs, par exemple, la télévision, l ordinateur et les jeux vidéo sont moins présents. L analyse de l enquête fait apparaître huit univers culturels différents : les exclus (11,5 % des 6-14 ans), éloignés de toutes les formes de loisir culturel ; les consommateurs exclusifs de musique (14 %) ; les jeunes qui privilégient l audiovisuel traditionnel (télévision, vidéo, DVD) et les jeux vidéo (16 %) ; les férus de médias traditionnels (télévision, musique et lecture) au nombre de 12,5 % ;

10 les férus de médias traditionnels et d ordinateurs et de sorties (9,5 %) ; les jeunes impliqués dans les loisirs culturels et sportifs (11,5 %) ; ceux qui privilégient la culture de l écran (télévision, ordinateur et jeux vidéo), représentent 14,5 % du panel, et enfin ceux qui privilégient les pratiques artistiques amateur (10,5 %). L analyse de cette répartition des loisirs culturels met en évidence qu il y a un lien fort entre le comportement culturel des enfants et celui des parents. D une part, les choix des parents constituent souvent un modèle (d autant que certains loisirs sont faits ensemble), d autre part, la présence d un projet éducatif peut pousser les parents à accorder une belle place aux activités éducatives. D après une étude menée par l Insee portant sur le rapport des jeunes et de leur fréquentation des conservatoires (dans le la région du Limousin), on se rend compte que les conservatoires accueillent essentiellement des jeunes d âge scolaire et universitaire, ainsi que de jeunes adultes. Pour les jeunes de 6 à 29 ans, la fréquentation des conservatoires s élève à près de 24 élèves pour mille jeunes en Limousin. Ce taux est presque le triple de la moyenne française (8,3 ). La région se classe ainsi au premier rang des régions de France métropolitaine, suivie par l Auvergne (12,9 ), la Franche-Comté (12,2 ) et la Corse (11,8 ). D après une étude menée par lesmétiers.net portant sur les métiers de la musique, on peut voir que près de français jouent régulièrement d un instrument de musique. Nombre d entre eux, à commencer par les plus jeunes, prennent des cours dans les conservatoires, les écoles de musique, les associations musicales, voire à domicile. Des plus, cette activité est encouragée par l Éducation nationale. En effet, des classes à horaires aménagés peuvent être organisées pour favoriser la poursuite conjointe des études générales et musicales à l école élémentaire et au collège. Quels instruments sont les plus joués? D après une étude comparative,entre le Limousin et la métropole, menée par l Insee sur plus de 1000 élèves, on se rend compte que le piano arrive au premier rang des instruments pratiqués par les élèves ; en France, 20 % des élèves le choisissent. Le violon suit à la deuxième place, avec 11 % des élèves, tant au niveau régional que national. La guitare concerne 9 % des jeunes pratiquants en Limousin et deux points de moins en Frwance. À la quatrième place vient la flûte traversière, jouée par 5 % des élèves limousins (6 % en France).

11 Quels instruments sont les plus enseignés? D après éduscol (portail national des professionnels de l éducation), les objectifs éducatifs en cours de musique sont d apprendre à écouter, donner des repères culturels, développer la pratique chorale, vocale et orchestrale et de favoriser l apprentissage d un instrument. Il n y a actuellement pas d instrument imposé par l éducation nationale. De plus Le retrait prétendu de la flûte à bec des programmes scolaires a fait les gros titres de nombreux médias, suscitant une avalanche de réactions des parents d élèves, tantôt nostalgiques et tantôt ravis. En revanche, les instruments les plus enseignés,en dehors du cadre scolaire donc en activités extérieures, sont principalement le piano, la guitare, la batterie & le violon. Quels instruments dits «anciens/oubliés» sont les plus populaires (s il y en a)? Afin de savoir quels instruments classés comme anciens sont connus, il faut d abord savoir ce qu est un instrument, et comment s organise la classification. Un instrument de musique, c est un objet qui, grâce au contrôle d un musicien va produire un son. Cet objet peut donc être conçu avec pour objectif de faire de la musique, ou bien être un objet écarté de son usage basique. De plus, bien qu elles ne soient pas réellement des objets, la voix et les mains sont des instruments de musique à partir du moment où elles interagissent dans une oeuvre musicale. Il existe 4 grandes classes d instruments : les cordes, les vents, les percussions et les instruments de combinaison.

12 Les instruments à cordes Les cordophones sont des instruments dont les cordes vont variées par leur matière, grandeur et grosseur. On les retrouvent dans 3 sous familles : les instruments à cordes frottées (violon, vieille à roue, ), à cordes pincées (guitare, clavecin, harpe, ) et à cordes frappées (piano, cymbalum, ). Ainsi, les instruments à cordes anciens mais populaires ne sont pas très étonnant. En effet, on compte parmi eux l Oud, qui n est autre que l ancêtre du luth européen. C est un instrument emblématique de la musique arabe, appartenant à la famille des cordes pincées. Le cymbalum datant du XIIeme siècle, dont il existe plusieurs variations en fonction des pays (Cimbalom hongrois, Czimbalum tchéco-slovaque, Ţambal roumano-moldave, Tsymbaly biélorusse, Tsymbaly ukrainien, Cymbaly polonais, Cimbolai lituanien ) et le clavecin, dont l apogée date du XVIIeme siècle sont également restés des intruments populaires bien qu anciens. Les instruments à vent Les aérophones sont des instruments avec une colonne d air, produite grâce au souffle d un musicien, une soufflerie mécanique ou une poche d air. Si la voix est ramenée à un instrument, elle ferait partie de cette famille, puisqu elle utilise les cordes vocales. On retrouve également les bois qui eux-même se divisent en 4 catégories : les instruments à biseau (flûte, flûte traversière, ), à anche libre (harmonicas, accordéons, ), à anche simple (saxophones, clarinettes, ), et les instruments à anche double (hautbois, ). Enfin, il y a les cuivres, qui fonctionnent avec la vibration des lèvres (trompettes, cors, ). La classification des instruments est faite par la manière dont l instrument produit le son. C est pourquoi, même si certaines clarinettes sont en métal et en bois par exemple, elles font toutes parties des bois. De même que le saxophone qui est un instrument en cuivre, mais dans la catégorie des bois car il à un bac à anche simple. Le didjeridoo et l harmonica sont deux anciens instruments à vents faisant parti des instruments toujours connus et vendus. Les instruments de percussion Cette famille contient tous les intruments pour lesquels un corps en frappe un autre. Développée principalement au XXeme siècle, cette catégorie impose un nouveau classement avec une différenciation entre les claviers (xylophones, steel-drum, ), les peaux (djembé, timbale, ) et les accessoires (triangle, maracas, ). Héritier des xylophones africains, le marimba est un ancien instrument toujours connu, comme la guimbarde. Ce dernier est un instrument à percussion surprenant, connue par quasiment toutes les générations, datant de l époque gallo-romaine et répandue en Europe, Asie et Océanie.

13 Les instruments de combinaison Les instruments de combinaison associent plusieurs modes de mise en vibration. Les instruments mécaniques (serinette, orgue de Barbarie, ) et le claviorganum (combinaison entre l orgue et le clavecin) sont les deux sous familles qu on y trouve. Les instruments de combinaison Les instruments de combinaison associent plusieurs modes de mise en vibration. Les instruments mécaniques (serinette, orgue de Barbarie, ) et le claviorganum (combinaison entre l orgue et le clavecin) sont les deux sous familles qu on y trouve. Pourquoi les jeunes s intéressent-ils à la musique et qu est-ce que la musique apporte dans la vie? Définition de la musique: La musique est l art consistant à arranger et à ordonner ou désordonner sons et silences au cours du temps : le rythme est le support de cette combinaison dans le temps, la hauteur, celle de la combinaison dans les fréquences Elle est donc à la fois une création (une œuvre d art), une représentation et aussi un mode de communication. Elle utilise certaines règles ou systèmes de composition, des plus simples aux plus complexes (souvent les notes de musique, les gammes et autres). Elle peut utiliser des objets divers, le corps, la voix, mais aussi des instruments de musique spécialement conçus, et de plus en plus tous les sons (concrets, de synthèses, abstraits, etc.). La musique est évanescente, elle n existe que dans l instant de sa perception qui doit en reconstituer son unité dans la durée. Elle a existé dans toutes les sociétés humaines, depuis la Préhistoire. Elle est à la fois forme d expression individuelle (notamment l expression des sentiments), source de rassemblement collectif et de plaisir(fête, chant, danse) et symbole d une communauté culturelle, nationale ou spirituelle (hymne national, musique traditionnelle, musique folklorique, musique religieuse,musique militaire ). Le point de vue des jeunes La musique a le pouvoir de créer des liens : «à des concerts sur des forums elle permet de rencontrer de nouvelles personnes qui ont les mêmes goûts que nous.» déclare Marine une adolescentes interrogée par le magazine Phosphore. Pour les jeunes, discuter de musique est très courant et répandu: Le sociologue Clément Combes explique que : «Grâce au net, certains fans de musique hyperpointue entrent en contact avec d autres fans du monde entier.»

14 En effet, les nouvelles technologies permettent aux jeunes de télécharger la musique quand ils le veulent et gratuitement. Avec les téléphones portables, ils peuvent même s'échanger des musiques grâce au bluetooth. Sur Internet, on trouve tous les genres de musique, allant du rap guinéen au rock japonais. La musique n'a plus de frontières : «à travers tous ces styles, les jeunes peuvent mieux comprendre la culture d'autres jeunes et mieux respecter la différence.» note Chantal Dahan, responsable du pôle culture a l'injep (Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire). Parmi les jeunes interviewés dans le magazine Phosphore de juin 2009, l'un affirme : «Je suis hyper critique avec ceux qui bouffent les nullités commerciales qu'on passe à la radio. C'est très souvent une source de conflit autour de moi.» Parfois, il vaut même mieux jouer de la musique ensemble plutôt que d'en parler : «Il n'y a pas de forme d'intimité plus grande que celle de deux personnes jouant de la musique.». Le sociologue Michel Fize affirme que : "La musique fait partie de la culture jeune depuis longtemps. Aujourd'hui, on a l'impression que les enfants naissent avec une partie de leur cerveau formatée pour l'écoute musicale. C'est donc plus que de la culture, la musique fait à présent partie de la nature. Les goûts musicaux se déclarent de plus en plus tôt notamment grâce à Internet, car de plus en plus de titres sont disponibles, de plus en plus rapidement, de moins en moins chers, voire gratuitement. L'abondance de l'offre musicale pousse certains adolescents à collectionner les MP3. Certains en ont même des milliers dans leur ordinateur ou leur baladeur, qu'ils n'ont pas le temps d'écouter. Ce phénomène est expliqué comme une peur pour Michel fize, sociologue au CNRS : «Cela révèle une peur du vide, qu'il n'y ait plus rien au bout des écouteurs. La musique sert à briser les solitudes ; le face-à-face avec soi-même peut être générateur d'angoisse. Cette boulimie peut donc être une manière de se prémunir contre une éventuelle pénurie.» Pour le sociologue au CNRS Hervé Glevarec, la culture du partage entre jeune reste bien ancrée dans la vie des adolescents. La musique et son influence «Les jeunes se tournent vers la musique qui, selon eux, les décrit le mieux» décode la musicothérapeute, Gabrielle Fruchard. La musique influence la mode vestimentaire et les goûts musicaux sont influencés par l'éducation mais surtout par les médias. On la retrouve partout : Ipod, télévision, sur la toile, à la radio. Les goûts musicaux permettent de ranger les jeunes dans des cases : Il y a ceux qui préfèrent le rock, d'autres, le rap ou même le raegga ou le jazz14. Chaque musique a ses codes. Qu'ils soient vestimentaires ou au niveau des pensées. Les jeunes associent à la musique des notions de détente, d'émotion, d'évasion, de plaisir, de divertissement ou encore de communication, d'identification ou d'indépendance. L'adolescence est une période où les personnes s'identifient rapidement à des sons ou même à des personnages. Les adolescents d'aujourd'hui sont plus plongés dans la musique que ceux des générations précédentes notamment grâce à l'évolution de la technologie comme les radios ou les téléphones portables. La musique influence le comportement des jeunes mais aussi leur style. Les grandes stars sont les modèles de notre époque comme Rihanna. Les guitaristes ou chanteurs représentent des modèles pour les jeunes du monde entier. De nos jours, le rappeur Eminem ou encore Metallica, le groupe de rock très connu vendent des millions de disques. La violence fait partie de l'univers des jeunes, le monde urbain est dur. La musique est donc le miroir de la société.

15 Pour conclure cette partie, voici un nouveau sondage commandé à OPINION WAY par la SACEM vient d'être publié (2015) dans son magazine destiné aux sociétaires janvier-avril 2011 et donne des chiffres intéressants : si ceux-ci diffèrent quelque peu de ceux de ceux de la SOFRES, les statistiques résultant des deux sondages convergent pour confirmer un intérêt toujours croissant du public pour la musique. L'écoute de la musique en 2014 est en nette progression, puisque 80 % des français considèrent la musique comme une passion ou un plaisir (contre 74% en 2006). 84% d'entre eux déclarent écouter de la musique tous les jours! L'appréciation d'un morceau de musique est lié pour 75% à la création, de plus en plus à la qualité de l'œuvre, à sa pertinence, accompagnée d'un véritable rejet de la musique "promotionelle" ou"commerciale".si quelques personnes voient encore dans la musique un "moyen d'être à la mode", 63% l'apprécient "pour ce qu'elle est" et 78% d'entre eux la considèrent avant tout comme un moyen de se relaxer, de se couper du monde. Autres sources

16 La musique, les jeunes et la radio D après une récente enquête de Médiamétrie, concernant les jeunes et la radio, on remarque que, malgré l évolution des technologies (et plus particulièrement du web) les jeune de 13 à 24 ans écoutent quasiment autant de temps la radio que les générations qui les précèdent. En effet, aujourd hui, les postes de radios sont délaissés et remplacer par des ordinateurs ou des téléphones portables, permettant une écoute en dehors de chez soi. Si près de 80% des jeunes écoutent la radio chaque jour, c est grâce à Internet, et au développement des supports qui l ont accompagné. Un quart de jeunes écoutant la radio utilisent ces supports (portables, ordinateurs, tablettes, baladeur,...). Cependant, si les jeunes sont encore nombreux à écouter la radio, ils l écoutent tout de même en moyenne une heure de moins par semaine, par rapport à leurs aînés. La musique, l activité culturelle favorite des jeunes En 2011, l institut Opinion Way a réalisé une enquête auprès des jeunes de 15 à 24 ans pour savoir qu elle était leur activité culturelle favorite. Devant le cinéma et la télévision, presque les ¾ des interrogés ont déclarés préférer la musique. Et, pour un quart d entre eux, ils parlent de la musique comme une passion. Ainsi, la durée moyenne d écoute de la musique pour les jeunes est de deux heures. Il y a 30 ans, une étude menée par l institut Ipsos faisait le même constat, sur les préférences culturelles des jeunes (entre 15 et 18 ans pour cette étude). La musique étant la favorite, suivi de très loin par le cinéma et le sport. Aujourd hui, et grâce à Internet, la consommation de la musique à totalement changé. 13% des jeunes téléchargent des fichiers mp3. Mais internet est surtout un moyen de partage pour les jeunes. En effet, ils l utilisent 3 fois plus que le reste de la population, pour le partage et l écoute de la musique. Plus de ¾ des jeunes de 15 à 24 ans affirment qu ils utilisent internet pour écouter ou partager des musiques, que ce soit sur des sites, réseaux sociaux, ou par mail.les plates-formes de visionnage vidéo sont les premiers sites privilégiés pour écouter de la musique (90 %). Le streaming gratuit légal vient en seconde position, suivi par les radios en ligne. En plus d une révolution numérique, on assiste également à une évolution des supports d écoute. Le support le plus utilisé étant le baladeur mp3 (27 %), suivi par la radio (20%). La musique est un art qui accompagne en toutes occasions, à chaque moment de la journée, en voiture (67%), dans les transports en communs et voyages (64%), ou dans les moments d attente (41%). Aujourd hui, les genres musicaux préférés des jeunes sont très variés. D après Opinion Way, les ans apprécient plus particulièrement le RnB (45 %) mais la pop et le rock demeurent toujours aussi populaires (42 %). Enfin, le rap (38 %), la musique éléctro (28 %) et la chanson française (26 %) cloturent ce top des genres musicaux.

17 Personas - Personas Stéphanie Femme, 25 ans, en couple, Paris. Activité professionnelle Elle travaille chez Sony Entertainment en tant qu ingénieur du son sur des projets variés (films, concerts, albums). Situation familiale Elle habite seule dans le 8ème arrondissement de Paris. Ses parents habitent en région parisienne dans le 91. Son père est guitariste et sa mère fait de l éveil musical à des enfants de 4-5 ans en école. Son frère chante pour le plaisir : il ne se destine pas à une carrière musicale. Elle a un copain musicien, qu elle a rencontré il y a un an maintenant lors d une soirée de promotion pour un nouvel artiste labelisé Sony. Passions et loisirs Elle aime aller à des concerts pour suivre en live ses artistes préférés (son style de musique, c est plus le pop-rock et l électro.). Elle joue régulièrement de la guitare et du piano, et pratique le synthé. Sinon, elle court le week end pour entretenir sa forme et aime sortir dans les bars avec ses amis. Habitudes alimentaires Elle mange de tout. Le midi, elle mange à la cantine de son lieu de travail et le soir chez elle ou avec son copain. Elle adore la culture anglaise (elle a d ailleurs passé 6 mois à Londres au cours de ses études) et se fait souvent des brunchs. «La musique et toi, ça donne quoi? Je suis née dans une famille de passionnés! Mon père me jouait déjà des airs à la guitare alors que je n étais qu un petit pois. C est tout naturellement que la musique est venue à moi. Mon père m a appris à jouer de son instrument dès mes 3 ans et ma mère m a donnée elle-même des cours de solfège. Mes parents ont une culture très rock, ils m ont emmenée dans tout un tas de concerts ce qui a forgé ma culture musicale. Je ne me voyais pas faire autre chose de ma vie! La musique est tout pour moi ; elle m accompagne dans les bons et dans les mauvais moments. J ai suivi des études d ingénieur du son pendant 3 ans et c était certainement les années les plus enrichissantes. J ai eu la chance de travailler 6 mois dans une université londonienne. J y ai fait plein de rencontres aussi bien professionnelles qu amiciales et j en retire beaucoup d expériences. C est d ailleurs là-bas que j ai appris à jouer du synthé. Ah oui, je joue du piano aussi!»

18 Anna Femme, 20 ans, célibataire, Les Yvelines (78). Activité professionnelle Elle est étudiante en école de commerce en banlieue parisienne (92). Situation familiale Elle habite dans une résidence universitaire tout près de son école, pour lui faciliter le transport. Ses parents habitent une maison dans le 78. Son père est fiscaliste d entreprises et sa mère est commerciale dans une entreprise de prêt-à-porter. Elle a une soeur jumelle, Lisa, qui vit toujours avec eux. Elle est en dernière année d études d infirmière. Elles ont aussi un petit frère qui est encore au lycée. Passions et loisirs Elle joue du piano depuis douze ans mais est autodidacte depuis peu sur la batterie. Grande cinéphile également, elle joue au piano les bandes originales des films qu elle voit et apprécie. A côté de ça, comme tout étudiant, elle sort dès qu elle en a l occasion avec ses amis et sa soeur ou bien en famille. Habitudes alimentaires Les fast-food et les pizzas, très peu pour elle. Elle préfère les plats sains, équilibrés et colorés! Habitant près de son école, cela lui permet de rentrer manger chez elle le midi au lieu de prendre un sandwich. Et, lorsqu elle ne mange pas chez elle le midi, elle se prépare généralement des plats/salades. La musique et toi, ça donne quoi? «Mes parents sont des fans de musiques jazz et blues. Je baigne dedans depuis toute petite et c est tout naturellement qu ils m ont inscrite à des cours de piano. Ma soeur a préféré le saxophone, chacun son truc! Louis Armstrong, Miles Davis, Duke Ellington, c est toute notre enfance. On se levait avec Louis, on se couchait avec Duke et dans la voiture c était JazzRadio évidemment. La musique a donc toujours eu une place importante dans ma vie, mais je me suis un peu arrêté sur mes acquis. Ce que je veux dire par là c est que bien que je pianiste depuis longtemps et que je commence la batterie, je n ai jamais visité un musée sur la musique. Un jour peut-être, quand j aurais 2 ou 3heures de libres et des copains pour me suivre, j irai à la Cité de la Musique!»

19 Enzo Homme, 14 ans, célibataire, Val-de-Marne (94). Activité professionnelle Il est en classe de 4ème au collège. Situation familiale Il habite chez ses parents, dans une maison, avec ses deux soeurs Marion, 19 ans et Chloé, 17 ans. Son père est directeur des ressources humaines dans une grande entreprise et sa mère est institutrice. Chloé est en terminale Littéraire et Marion en première année de licence Compta. Enzo, lui, n a pas encore d idée sur le métier qu il pourrait faire plus tard. Passions et loisirs Il fait du football en club avec ses copains, une bande d amis qu il a depuis 6 ou 7 ans déjà. Quand il n a pas de match, il aime passer son samedi à jouer aux jeux vidéos avec ses amis. Habitudes alimentaires Un MacDo avec ses amis dès que c est possible et sinon, c est ses parents qui décident des menus le soir. Pour le midi, le self du collège s en charge et qui permet une alimentation variée. «La musique et toi, ça donne quoi? Je sais pas... J ai toujours kiffé écouter de la musique comme Sexion d assaut et Eminem. Après en cours de musique, on voit des partitions mais j ai du mal à comprendre et je sais pas jouer d intruments, mais j aimerais. moi je préfère écouter de la musique plutôt qu aller voir des vieilles expos avec mes darons, d habitude je trouve pas ça intéressant. C est relou. Je préfère jouer au foot et à la play.»

20 Thibault Homme, 18 ans, en couple, Paris. Activité professionnelle Il passe un bac Scientifique option SI à la fin de l année. Situation familiale Il habite dans un appartement au coeur de Paris, chez ses parents. Son père dirige un cabinet d architecture et sa mère est à la tête de plusieurs magasins franchisés dans la lingerie. Il est l ainé de 3 enfants, deux garçons (15 et 18 ans) et une fille (11ans). Passions et loisirs Il fait du basket depuis dix ans, et est très motivé pour faire évoluer son équipe. Il sait remonter le moral de son équipe si besoin, et la menée à la victoire avec facilité. Mais c est aussi un passionné du cinéma, ainsi, quand il n a pas de match le week-end il va voir un film, avec sa copine ou ses amis. De plus, il a toujours porté un grand interêt pour les manifestations culturelles que proposent Paris. Qu il soit question de sport, de photographie, de cuisine ou de musique, il essaie d y participer le plus possible. Habitudes alimentaires Vivant toujours chez ses parents, ses habitudes alimentaires sont globalement les mêmes que toutes les familles. Un peu de viande, du poisson, des légumes verts, des pâtes Il mange de tout. Et pour le midi, la cafétéria du lycée prépare le menu, sauf le vendredi ou il mange où il veut avec ses amis. «La musique et toi, ça donne quoi? Faire de la musique pour moi ça me parait un peu impossible. A vrai dire,... J ai jamais eu le sens du rythme! Quand il est question de frapper dans mes mains, je suis toujours à contretemps! Mais ce n est pas parce que je ne joue pas que je n écoute pas. Au contraire même. La musique m accompagne partout. D ailleurs je vais presque une fois par an à la Cité de la Musique pour découvrir et redécouvrir la musique, ses origines, ses instruments, ses styles J adore!»

sondage Les Français et la musique

sondage Les Français et la musique sondage Les Français et la musique méthodo logie Étude réalisée par l institut Opinionway auprès d un échantillon de 2010 personnes, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus. L échantillon

Plus en détail

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE 1 Date Titre présentation MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE Service études et prospective, Direction des ressources et de la stratégie, Juliette Delfaud Octobre 2014 www.sacem.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition Rapport d étude TNS 2014 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats 8 TNS 2014 2 1 Présentation de l étude TNS 2014

Plus en détail

DEmusique ( 2009/2010 ) ET D'ART DRAMATIQUE

DEmusique ( 2009/2010 ) ET D'ART DRAMATIQUE DEmusique ECOLE ET D'ART DRAMATIQUE MUSIQUES BAROQUE, CLASSIQUE ET CONTEMPORAINE JAZZ, MUSIQUES ACTUELLES, MUSIQUES TRADITIONNELLES COURS INDIVIDUELS PRATIQUE D ENSEMBLE EVEIL MUSICAL ATELIERS PERSONNES

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE LES OUTILS NUMERIQUES LES SMARTPHONES 33,4% d équipement en France en 2011 46,6% en 2012, la progression est rapide Source : Médiamétrie LES CHIFFRES DU SMARTPHONE

Plus en détail

BAROMETRE PRÉ-KIDS' MIRROR. Les années Pré-school et Maternelle Terrain : Février 2014

BAROMETRE PRÉ-KIDS' MIRROR. Les années Pré-school et Maternelle Terrain : Février 2014 BAROMETRE PRÉ-KIDS' MIRROR Les années Pré-school et Maternelle Terrain : Février 2014 Objectifs de Pré-Kids Mirror : Mettre à jour les tendances et les chiffres clés de l'univers des 1-6 ans, dans le but

Plus en détail

La vidéo en France en 2016

La vidéo en France en 2016 La vidéo en France en 2016 Pratiques et enjeux 23/05/16 ! Méthodologie Population de référence Internautes de 15 ans et plus Mode de recueil Administration d un questionnaire sur Internet Taille de l échantillon

Plus en détail

SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS

SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS Sommaire exécutif Présenté par : TABLE DES MATIÈRES PUBLICITÉ SUR CAMPUS P. 3 COMMUNICATIONS MOBILES P. 8 HABITUDES EN LIGNE P. 18 HABITUDES MÉDIA P. 26 MÉTHODOLOGIE

Plus en détail

Petite enfance et éveil musical

Petite enfance et éveil musical Petite enfance et éveil musical Objectifs : Donner aux professionnels de la petite enfance les moyens de mettre en place un éveil sonore et musical pour le tout petit dans leurs structures d accueil. MOYENS

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

Le nouveau phénomène dating-games!

Le nouveau phénomène dating-games! Le nouveau phénomène dating-games! Amour Sucré Amour Sucré est le premier «dating-game» francophone pour filles sur internet. Construit autour d épisodes ayant chacun une trame scénarisée, Amour Sucré

Plus en détail

Les pratiques en amateur

Les pratiques en amateur Direction générale de la création artistique Les pratiques en amateur Exploitation de la base d enquête du DEPS «Les pratiques culturelles des Français à l ère du numérique - Année 2008» Laurent Babé REPERES

Plus en détail

RAPPORT MORAL ANNEE 2013. Assemblée Générale du samedi 26 avril 2014

RAPPORT MORAL ANNEE 2013. Assemblée Générale du samedi 26 avril 2014 RAPPORT MORAL ANNEE 2013 Assemblée Générale du samedi 26 avril 2014 Ordre du jour : Rapport Moral Activité de l association Locaux Manifestations 2013-2014 Rapport Financier Concert de fin d année 2014

Plus en détail

Etude JAMES. Utilisation des médias électroniques par les jeunes

Etude JAMES. Utilisation des médias électroniques par les jeunes Etude JAMES 2012 Utilisation des médias électroniques par les jeunes Données privées: les jeunes plus prudents Chez les jeunes, le besoin de se présenter dans les principaux réseaux sociaux reste inchangé:

Plus en détail

Découvrir, apprendre, jouer, danser, partager, écouter..

Découvrir, apprendre, jouer, danser, partager, écouter.. Conservatoire de Montauban 05 63 22 12 67 05 63 22 13 65 05 63 22 12 96 conservatoire@ville-montauban.fr sdanse@ville-montauban.fr Découvrir, apprendre, jouer, danser, partager, écouter.. INSCRIPTIONS

Plus en détail

Station Pizza- 1. Presentation de votre ApplicatiON

Station Pizza- 1. Presentation de votre ApplicatiON AMBITIVE Station Pizza- 1 Presentation de votre ApplicatiON 2 - Qui sommes-nous - 3 Sommaire Qui sommes-nous? Objectifs Intérêts du client Quelques fonctions phares Accueil & Vue Principale Menus & Carte

Plus en détail

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com À l origine, en 2011, je voulais créer le site sous la forme d une communauté interactive. Plusieurs rédacteurs pour partager des conseils sur l écriture et la

Plus en détail

Parce que la photographie ne peut vivre sans partage et transmission...

Parce que la photographie ne peut vivre sans partage et transmission... Parce que la photographie ne peut vivre sans partage et transmission... Permettre à tous de rencontrer des photographes expérimentés, d apprendre et de vivre des expériences nouvelles en photographie à

Plus en détail

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Conception : Régis PEYRARD Educateur de Jeunes Enfants - intervenant musical indépendant

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES SUR LES DISPOSITIFS PEDAGOGIQUES

INFORMATIONS GENERALES SUR LES DISPOSITIFS PEDAGOGIQUES INFORMATIONS GENERALES SUR LES DISPOSITIFS PEDAGOGIQUES 1/ Informations Pour la Danse : Pour les TOUT-PETITS : éveil en Musique et Danse (à partir de 4 ans au 31/12/14 jusqu à 6 ans) Les apprentissages

Plus en détail

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Le 18 novembre 2014 Combien de joueurs? Enquête en ligne, réalisée par TNS Sofres, entre le 13 et le 25 septembre 2014, auprès d un échantillon

Plus en détail

AMHV. Livret d information 2015-2016. Association Musicale de Haute Vilaine. Nous vous proposons 4 Parcours et 5 ensembles au choix.

AMHV. Livret d information 2015-2016. Association Musicale de Haute Vilaine. Nous vous proposons 4 Parcours et 5 ensembles au choix. Livret d information 2015-2016 L Association Musicale de Haute-Vilaine - (association loi de 1901) est gérée par un Conseil d Administration composé de parents d élèves, d élèves majeurs et de deux élus

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

UN PROJET MULTIMÉDIA avec les classes 702A et 712B et le logiciel MISTRALMOVIE, au Cycle d Orientation des Grandes-Communes

UN PROJET MULTIMÉDIA avec les classes 702A et 712B et le logiciel MISTRALMOVIE, au Cycle d Orientation des Grandes-Communes UN PROJET MULTIMÉDIA avec les classes 702A et 712B et le logiciel MISTRALMOVIE, au Cycle d Orientation des Grandes-Communes Buts Mise en place d une période de révision d allemand en fin de 7e année sous

Plus en détail

RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009»

RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009» RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009» Au départ, les participants du programme devaient remplir un questionnaire d entrée afin de nous faire part de leurs habitudes de vie

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition avril 2015 Rapport d étude Les loisirs, créateurs de lien social TNS 2015 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats

Plus en détail

SAISON 2015! - 2016 WWW.YADLAVOIX.FR. contact@yadlavoix.fr 09 52 011 611 171, rue du Faubourg Saint Antoine, 75011 Paris

SAISON 2015! - 2016 WWW.YADLAVOIX.FR. contact@yadlavoix.fr 09 52 011 611 171, rue du Faubourg Saint Antoine, 75011 Paris SAISON 2015! - 2016 WWW.YADLAVOIX.FR contact@yadlavoix.fr 09 52 011 611 171, rue du Faubourg Saint Antoine, 75011 Paris «Le son est l écho de la sensation du corps» Depuis 1998, l école associative de

Plus en détail

Médias360 Les Chiffres-Clés de la Convergence 2009

Médias360 Les Chiffres-Clés de la Convergence 2009 Médias360 Les Chiffres-Clés de la Convergence 2009 LES DERNIERES TENDANCES MEDIAS ET NUMERIQUES Département Télécoms Cinéma et Comportements Médias Sommaire Contexte et Objectifs...3 Contenu du dossier...4

Plus en détail

Fiche pratique N 1. Windows Live Messenger

Fiche pratique N 1. Windows Live Messenger D Fiche pratique N 1 Windows Live Messenger Avec ses dossiers de partage, sa gestion des contacts améliorés et une étonnante activité Music Mix, le successeur de MSN Messenger est une réussite. epuis le

Plus en détail

Le 1 er comparateur dédié au téléchargement et au streaming de musique. Dossier de presse 2011 Lancement de Hubluc.com

Le 1 er comparateur dédié au téléchargement et au streaming de musique. Dossier de presse 2011 Lancement de Hubluc.com Le 1 er comparateur dédié au téléchargement et au streaming de musique. Dossier de presse 2011 Lancement de Hubluc.com Communiqué de presse 2011 Trouvez toute la musique, achetez au meilleur prix. Hubluc.com

Plus en détail

FOIRE AUX PROJETS D AFRIQUE DE L OUEST ROTARY CLUB ABIDJAN RIVIERA PROJET CRESCENDO CONCOURS DE MUSIQUE ET DE CHANT CLASSIQUE ET MODERNE.

FOIRE AUX PROJETS D AFRIQUE DE L OUEST ROTARY CLUB ABIDJAN RIVIERA PROJET CRESCENDO CONCOURS DE MUSIQUE ET DE CHANT CLASSIQUE ET MODERNE. ROTARY CLUB ABIDJAN RIVIERA PROJET CRESCENDO CONCOURS DE MUSIQUE ET DE CHANT CLASSIQUE ET MODERNE Octobre 2008 1 CONTEXTE /JUSTIFICATION La culture musicale favorise la réalisation de l être, l expression

Plus en détail

NetObserver Europe. Parmi les principaux enseignements, nous retiendrons notamment que :

NetObserver Europe. Parmi les principaux enseignements, nous retiendrons notamment que : NetObserver Europe TOUT SAVOIR SUR LES INTERNAUTES Communiqué de presse Paris, Mars 2008 Enseignements de la 16 ème vague de l étude NetObserver Europe : Des différences sensibles entre générations d internautes

Plus en détail

Conservatoire. de Carcassonne Agglo

Conservatoire. de Carcassonne Agglo Conservatoire de Carcassonne Agglo renseignements Conservatoire Intercommunal de Carcassonne Agglo Quartier Prat Mary - Avenue Jules Verne Tél. : 04 68 10 56 35 conservatoire@carcassonne-agglo.fr Coût

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina vague 14 La ville connectée Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 14 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

Le numérique. de vos médiathèques. www.mediatheques.puteaux.fr. www.mediatheques.puteaux.fr

Le numérique. de vos médiathèques. www.mediatheques.puteaux.fr. www.mediatheques.puteaux.fr Le numérique de vos médiathèques Quoi de neuf sur le numérique? Les médiathèques de Puteaux vous proposent plusieurs ressources numériques accessibles depuis chez vous : - un service de formations en ligne

Plus en détail

E-LECLERC LEVALUATION DU SITE WEB. A. Evaluation «subjective» du site web. 1. Choix du site web. 2. Présentation le site A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4

E-LECLERC LEVALUATION DU SITE WEB. A. Evaluation «subjective» du site web. 1. Choix du site web. 2. Présentation le site A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4 LEVALUATION DU SITE WEB E-LECLERC A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4 A. Evaluation «subjective» du site web 1. Choix du site web J ai choisi de réaliser l évaluation «subjective» sur le site web : www.e-leclerc.com,

Plus en détail

1-3 Quelles sont les innovations que vous souhaiteriez voir apparaître sur le marché?

1-3 Quelles sont les innovations que vous souhaiteriez voir apparaître sur le marché? 1 1 Représentations sur les nouvelles technologies 11 Citez deux ou trois exemples de nouvelles technologies : 12 Selon vous, quelles ont été les innovations techniques et technologiques majeures de ces

Plus en détail

La sortie au spectacle vivant

La sortie au spectacle vivant Direction générale de la création artistique La sortie au spectacle vivant Présentation générale Exploitation de la base d enquête du DEPS «Les pratiques culturelles des Français à l ère du numérique -

Plus en détail

Introduction p.3. Méthodologie p.4. Profil des répondants - Le public p.6 - Les musiciens p.6

Introduction p.3. Méthodologie p.4. Profil des répondants - Le public p.6 - Les musiciens p.6 Evaluation de la campagne 2012 1 Sommaire Introduction p.3 Méthodologie p.4 Profil des répondants - Le public p.6 - Les musiciens p.6 Pratiques d écoute - du public - fréquentation des lieux de musique

Plus en détail

E-tourisme : Dans la valise des voyageurs connectés

E-tourisme : Dans la valise des voyageurs connectés Observatoire Orange Terrafemina vague 17 E-tourisme : Dans la valise des voyageurs connectés Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la

Plus en détail

Organisation et règlement du département des Musiques Actuelles en 2014

Organisation et règlement du département des Musiques Actuelles en 2014 Organisation et règlement du département des Musiques Actuelles en 2014 EQUIPE ET DISCIPLINES Guitare actuelle avec Aymeric Silvert et Benoit Pol : Cette discipline regroupe tous les styles de jeu de guitare

Plus en détail

Enseignements d exploration de seconde. Sciences de l Ingénieur. Création et Innovation Technologiques

Enseignements d exploration de seconde. Sciences de l Ingénieur. Création et Innovation Technologiques Enseignements d exploration de seconde Sciences de l Ingénieur Création et Innovation Technologiques SI et CIT enseignements complémentaires pour un développement durable CIT Comprendre comment évoluent

Plus en détail

LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT

LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT Résultats du questionnaire «collégiens» La première phase de la concertation citoyenne Condorcet Diderot organisée par le Conseil Général porte

Plus en détail

Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes

Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes Karine Pasquier 6 mai 2011 HEG, Genève 1 Sommaire 1. Introduction... 3 1.1 Qu est-ce que c est... 3 1.2 A quoi ça sert pour la veille?... 3 1.3 Netvibes

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues

Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues REAL2 143504-LLP-1-2008-1-FR-KA2-KA2NW 2010/06/06 Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues Motiver à apprendre et apprendre à motiver Cracovie, Pologne, 18 21 septembre

Plus en détail

E-Learning / Ergonomie :

E-Learning / Ergonomie : BARRAU Mathieu Licence Pro Communication Electronique GRUFFAZ Loic Université Lyon 2 E-Learning / Ergonomie : Cahier des charges, contenu et organisation du support de cours pour le programme de formation

Plus en détail

ARBETSBLAD FRANSKA - NOUVELLES EN FRANÇAIS. Questions

ARBETSBLAD FRANSKA - NOUVELLES EN FRANÇAIS. Questions RBETSBLD 1 EXECUTIV PRODUCENT: EMILI MELLBERG PRODUCENT: EMMNUELLE CUSSÉ RBETSUPPGIFTER: EMMNUELLE CUSSÉ PROJEKTLEDRE: GBRIELL THINSZ BESTÄLLNINGSNUMMER: 104167R 10 SÄNDNINGSDTUM: 2015-08-29 FRNSK - NOUVELLES

Plus en détail

Pédagogie inversée 35. Pédagogie inversée

Pédagogie inversée 35. Pédagogie inversée Pédagogie inversée 35 Pédagogie inversée 36 Pédagogie inversée «Le numérique nous recentre sur les apprentissages.» Ces derniers temps, on voit (re)fleurir la pédagogie inversée ou Flip Classroom, une

Plus en détail

L Internet mobile au quotidien. Caroline Hirt, Petra Hutter Swisscom Stratégie & Innovation User Observatory

L Internet mobile au quotidien. Caroline Hirt, Petra Hutter Swisscom Stratégie & Innovation User Observatory L Internet mobile au quotidien Caroline Hirt, Petra Hutter Swisscom Stratégie & Innovation User Observatory Les résultats de notre étude «En Route» >Que font les gens pendant leurs déplacements? >Quelles

Plus en détail

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013 Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire Septembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1001 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

Agence de communication 3D

Agence de communication 3D Agence de communication 3D QUI SOMMES-NOUS? ora Concept est une agence bordelaise spécialisée dans la communication Hdigitale 3D. Nous sommes une équipe d experts en Communication, en Infographie 2D/3D,

Plus en détail

Leçon 5 ... La photographie numérique, ou comment partager des photos avec la famille et les amis. Tous connectés, de 9 à 99 ans.

Leçon 5 ... La photographie numérique, ou comment partager des photos avec la famille et les amis. Tous connectés, de 9 à 99 ans. 5... La photographie numérique, ou comment partager des photos avec la famille et les amis Ces icônes indiquent pour qui est le document Professeurs WebExperts Seniors Elèves Informations de base Informations

Plus en détail

Le diagnostic jeunesse (12-25 ans)

Le diagnostic jeunesse (12-25 ans) Le diagnostic jeunesse (12-25 ans) La jeunesse constitue la richesse et l avenir d une ville. C est pourquoi la ville de Miramas souhaite connaître votre point de vue pour établir un diagnostic et faire

Plus en détail

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS HABILLEMENT

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS HABILLEMENT 1 Date Titre présentation MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS HABILLEMENT Service études et prospective, Direction des ressources et de la stratégie, Juliette Delfaud Octobre 2014 www.sacem.fr SOMMAIRE RAPPEL

Plus en détail

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen 2010 VILLE D ARGENTAN PROJET PEDAGOGIQUE L enfant est le centre d intérêt d un projet pédagogique qui tient compte de : - Sa vie quotidienne

Plus en détail

INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac

INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac Manuel de présentation à l usage des professeurs des écoles annexe n 2 au Projet d Etablissement Préambule

Plus en détail

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud Thèmes : la famille, les rapports avec les autres. Parcours niveaux B1 : en bref Après une mise en route autour

Plus en détail

VidZone, qu est-ce que c est? INSTALLATION DE VidZone

VidZone, qu est-ce que c est? INSTALLATION DE VidZone VidZone, qu est-ce que c est? VidZone, c est le service de musique et vidéo qui vous permet d accéder à des milliers de clips musicaux. VidZone est téléchargeable GRATUITEMENT sur PlayStation Network et

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina

Observatoire Orange Terrafemina Observatoire Orange Terrafemina Vague 7 M-Commerce : Quand le mobile réinvente le shopping n 1100905 Juillet 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue de Choiseul CS 70215

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ECOLE DE MUSIQUE

REGLEMENT INTERIEUR ECOLE DE MUSIQUE REGLEMENT INTERIEUR ECOLE DE MUSIQUE I - Définition et objectifs L école de musique de L Huisserie est un établissement municipal dont les enjeux se déclinent en deux axes principaux dans le respect du

Plus en détail

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association ,, Véritable partenaire du commerce de proximité, nous vous accompagnons

Plus en détail

Les jeunes et le cinéma

Les jeunes et le cinéma Rencontre nationale Collège au cinéma : le 14 novembre 2014 Les jeunes et le cinéma Benoît DANARD Directeur des études, des statistiques et de la prospective (millions de spectacteurs) 29,30 29,90 29,60

Plus en détail

Dossier : Le «phénomène» d achat de fans et de follower : qui, où et pourquoi?

Dossier : Le «phénomène» d achat de fans et de follower : qui, où et pourquoi? Dossier : Le «phénomène» d achat de fans et de follower : qui, où et pourquoi? Regnier Thomas QUI? Mais qui sont ces pourvoyeurs de popularité jamais en manque de solutions concernant ce sujet? Un jeune

Plus en détail

Les Français et le développement durable

Les Français et le développement durable Les Français et le développement durable Baromètre Louis-Harris Club RmD2 CLUB R m D 2 Luc BALLEROY DGA 01 55 33 20 54 luc.balleroy@lharris.fr NOTE TECHNIQUE Étude réalisée par l Institut Louis-Harris

Plus en détail

RESULTATS ENQUETE «MUSIQUES ACTUELLES» AUPRES DES 16/25 ANS DU VAL-DE-MARNE

RESULTATS ENQUETE «MUSIQUES ACTUELLES» AUPRES DES 16/25 ANS DU VAL-DE-MARNE RESULTATS ENQUETE «MUSIQUES ACTUELLES» AUPRES DES 16/25 ANS DU VAL-DE-MARNE INTRODUCTION Fin juin 2012, plus de 2 000 jeunes ont répondu à un questionnaire en ligne sur leurs loisirs. Quelques questions

Plus en détail

DJ NETWORK prépare au titre officiel de «DJ Producteur Musiques actuelles»

DJ NETWORK prépare au titre officiel de «DJ Producteur Musiques actuelles» DJ NETWORK prépare au titre officiel de «DJ Producteur Musiques actuelles» Au fils des années, les compétences du DJ se sont élargies : ce personnage devenu central dans le monde de la musique et du divertissement

Plus en détail

Dropbox par un nul et pour des nuls

Dropbox par un nul et pour des nuls Dropbox par un nul et pour des nuls Dropbox que je traduirai (à voir) par Boite de Dépôt est une boite dans laquelle on va déposer des fichiers ou des dossiers. Pour faire quoi : - mettre mes dossiers

Plus en détail

HERVIEU Valentin ODDON Agathe LU Jigang. SI28 - Projet intéractif. Initiation à la langue chinoise

HERVIEU Valentin ODDON Agathe LU Jigang. SI28 - Projet intéractif. Initiation à la langue chinoise HERVIEU Valentin ODDON Agathe LU Jigang SI28 - Projet intéractif Initiation à la langue chinoise 1 Introduction En tant que groupe franco-chinois et étudiants en génie informatique, nous avons décidé d

Plus en détail

dans le peloton européen

dans le peloton européen 1 résultats européens La Belgique : dans le peloton européen L enquête Mediappro, menée parallèlement dans neuf pays européens (Belgique, Danemark, Estonie, France, Grèce, Italie, Pologne, Portugal et

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante.

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante. Suggestions pour créer sa mini-revue Kanata : je suis ici Auteure : Janine Tougas Illustrations : Alexis Flower SEPT ASTUCES POUR RÉUSSIR TON PHOTORÉCIT Le but de ton photorécit (page-couverture de la

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

Ce mode d emploi vous présente le fonctionnement de la plateforme et vous indique comment profiter pleinement de tous les services proposés.

Ce mode d emploi vous présente le fonctionnement de la plateforme et vous indique comment profiter pleinement de tous les services proposés. Le site Je crée en Rhône-Alpes propose des services numériques gratuits destinés aux créateurs d entreprise mais aussi à ceux qui les accompagnent au quotidien. Ce mode d emploi vous présente le fonctionnement

Plus en détail

Rendre accessible à tous la réalité augmentée

Rendre accessible à tous la réalité augmentée Rendre accessible à tous la réalité augmentée D où vient l idée de Mini Mobile Story? La réalité augmentée est souvent perçue comme un système très complexe, animé et capable de mettre en scène informations

Plus en détail

Aide à l utilisation du logiciel IziSpot.Mobi

Aide à l utilisation du logiciel IziSpot.Mobi 1 Sommaire 1. Description logiciel (explication des menus)... 3 1.1. Description de la barre de menu... 3 2. Onglet configuration... 4 2.1. Gestion du logo... 4 2.1.1. Affichage du zoom... 4 2.1.2. Disposition

Plus en détail

REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE

REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE SONDAGE SUR LA REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE Date: 27 juin 2011 Etude menée par Opinion Way pour les industriels du GITEP TICS Méthodologie Méthodologie Sondage quantitatif mené sur un échantillon de

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

ETUDE D USAGE D ALPHALIRE

ETUDE D USAGE D ALPHALIRE ETUDE D USAGE D ALPHALIRE Festival du premier roman de Chambéry-Savoie Festival du premier roman de Chambéry, 237 carré Curial, 73 000 Chambéry Directrice : Véronique Bourlon (veroniquebourlon@festivalpremierroman.com)

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation Dossier de présentation Biographie Spectacle théâtral et musical Concert Presse et Fans Contact BIOGRAPHIE Naître et frôler la mort ce premier jour de vie de Halloween 1978, voilà qui pose les bases d

Plus en détail

Portail Client Sigma Informatique

Portail Client Sigma Informatique Portail Client Sigma Informatique Edité le 19 févr. 2013 Sommaire Présentation du portail client 3 La page d accueil 8 Vie d une demande (Création et suivi) 11 La consultation d une demande. 18 La gestion

Plus en détail

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Document synthèse Par Geneviève Rodrigue, en collaboration avec Alain Carpentier, Joanne Munn, Valérie Saysset et Christian

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

Qui sont les joueurs de jeu vidéo en France? (version août 2013)

Qui sont les joueurs de jeu vidéo en France? (version août 2013) Qui sont les joueurs de jeu vidéo en France? (version août 2013) Samuel Coavoux, Centre Max Weber, ENS de Lyon Samuel Rufat, Université de Cergy-Pontoise Vincent Berry, Laboratoire EXPERICE, Université

Plus en détail

PRESENTATION DE L ESPACE DE TRAVAIL COLLABORATIF

PRESENTATION DE L ESPACE DE TRAVAIL COLLABORATIF PRESENTATION DE L ESPACE DE TRAVAIL COLLABORATIF I Présentation Générale II Les utilisateurs, les membres et les administrateurs III Présentation détaillée des modules IV Spécifications techniques V Droits

Plus en détail

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de loisirs de Nozay Croc Loisirs de Vay Responsables Nozay : Denis Bretécher (enfancenozay.lamano@orange.fr) N port: 06.79.67.32.92. Vay: Nolwen Hébert-Bertho

Plus en détail

La fête de la musique

La fête de la musique Fiche Pédagogique La fête de la musique Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. 6-7 Paroles chanson.. 8-9 Sources 10 1 Tableau descriptif Niveau A2 Descripteur

Plus en détail

FHM. Sondage sur les Hommes de 16 ans et plus. Média. Contact TNS Sofres : Département Média Romain BENDAVID / Marion FELIX 01 40 92 45 48

FHM. Sondage sur les Hommes de 16 ans et plus. Média. Contact TNS Sofres : Département Média Romain BENDAVID / Marion FELIX 01 40 92 45 48 FHM Sondage sur les Hommes de 16 ans et plus Contact TNS Sofres : Département Média Romain BENDAVID / Marion FELIX 01 40 92 45 48 Média Contexte et méthodologie ÉCHANTILLON / CIBLE : 515 hommes âgés de

Plus en détail

BROUILLON. Nous vous offrons également la possibilité de livrer votre propre perception de façon tout à fait confidentielle.

BROUILLON. Nous vous offrons également la possibilité de livrer votre propre perception de façon tout à fait confidentielle. numéro d identification MON ÉDUCATION, MES LOISIRS Droits de l enfant Consultation des 6/18 ans MA VIE DE TOUS LES JOURS 2013 ma santé Adulte JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS 2 Bonjour, Vous avez entre

Plus en détail

Le bien-être connecté pour les maisons de retraite et résidences seniors

Le bien-être connecté pour les maisons de retraite et résidences seniors Le bien-être connecté pour les maisons de retraite et résidences seniors EONA accompagne les établissements (maisons de retraite, résidences services seniors) qui souhaitent offrir à leurs résidents :

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

ETUDE SUR LE PROFIL DU LECTORAT DU PETIT BULLETIN

ETUDE SUR LE PROFIL DU LECTORAT DU PETIT BULLETIN ETUDE SUR LE PROFIL DU LECTORAT DU PETIT BULLETIN SYNTHESE Ipsos Octobre 2005 Pour tous renseignements : Edition de Lyon : 3, rue du Garet BP 1130 69 203 Lyon cedex 01 Tél. : 04 72 00 10 20 Fax : 04 72

Plus en détail

Mitraillage publicitaire A Epidaure

Mitraillage publicitaire A Epidaure Fiche pédagogique Thème : Choix et autonomie Niveau : Ecole (CM1 et 2), Collège, lycée Durée : 50 Mitraillage publicitaire A Epidaure Personnes ressources : Infirmier scolaire, documentaliste, professeur

Plus en détail

Comment maximiser le référencement de votre site e-commerce en 15 minutes Tout le monde veut optimiser le référencement de son site.

Comment maximiser le référencement de votre site e-commerce en 15 minutes Tout le monde veut optimiser le référencement de son site. Comment maximiser le référencement de votre site e-commerce en 15 minutes Tout le monde veut optimiser le référencement de son site. C est simple, pas une semaine ne se passe sans qu un nouvel article

Plus en détail

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION 1 Sommaire Le contexte.. p.3 Pourquoi un diagnostic p.3 Rétroplanning.. p.3 Caractéristiques des répondants p.4 L adresse e-mail. P.5 La Google adresse.

Plus en détail

La génération digitale : précurseur d une nouvelle relation aux médias et aux contenus

La génération digitale : précurseur d une nouvelle relation aux médias et aux contenus La génération digitale : précurseur d une nouvelle relation aux médias et aux contenus Les 15-24 ans : la génération digitale, qui a grandi avec internet et le portable. Elle initie de nouveaux usages

Plus en détail

Atelier d animation «Le respect sur le terrain et sur Internet»

Atelier d animation «Le respect sur le terrain et sur Internet» Temps estimé: 20 min Intégré à la séance d entraînement GUIDE PRATIQUE POUR LES EDUCATEURS Atelier d animation «Le respect sur le terrain et sur Internet» 1 ATELIER D ANIMATION ENGAGEMENT CITOYEN Cet atelier

Plus en détail

La communication interne gagne en importance dans les entreprises belges

La communication interne gagne en importance dans les entreprises belges La communication interne gagne en importance dans les entreprises belges Corporate Creative Strategies (www.ccstrategies.be), une agence belge de communication spécialisée en communication corporate, a

Plus en détail