Cours CH1. Structure électronique des atomes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cours CH1. Structure électronique des atomes"

Transcription

1 Cours CH1 Structure électronique des atomes David Malka MPSI Lycée Saint-Exupéry

2 Table des matières 1 L atome et l élément chimique Constitution de l atome L élément chimique Masse molaire d un élément chimique Un peu de vocabulaire Structure électronique d un atome Orbitales atomiques : nombres quantiques n, l, m l Solutions de l équations de Schrödinger Orbitales atomiques Densité de probabilité de présence radiale Densité de probabilité de présence angulaire Description d un état électronique : nombres quantiques (n, l, m l, m s ) Le nombre quantique principale n Le nombre quantique secondaire l Le nombre quantique tertiaire ou magnétique m l Le spin de l électron Etat quantique d un électron Remplissage des orbitales Principe d exclusion de Pauli Règle de Klechkowski Règle de Hund Configuration électronique d un atome Exemples Electrons de valence Electrons de coeur Cas des ions Absorption et émission de lumière par un atome Absorption d un photon par un atome Emission spontanée d un photon par un atome La classification périodique Construction Structure Périodes (lignes) Familles (colonnes) Métaux et non métaux Electronégativité d un élément chimique Importance de l électronégativité Electronégativité (χ) Evolution dans la classification périodique Mise en évidence expérimentale Evolution dans la classification périodique Electronégativité et propriétés redox Interprétation de la classification périodique par la structure électronique des atomes Table des figures 1 Dimensions caractéristiques du noyau et de l atome Constituants élémentaires de l atome Fonction r 2 R 1,0 (r) Fonction r 2 R 2,0 (r) Fonction r 2 R 2,1 (r) Fonction r 2 R 3,0 (r) Fonction r 2 R 3,1 (r) Fonction r 2 R 3,2 (r) Orbitale s

3 (a) Vision 3D (b) Coupe 2D Orbitale px (a) Vision 3D (b) Coupe 2D Orbitale py (a) Vision 3D (b) Coupe 2D Orbitale px (a) Vision 3D (b) Coupe 2D Orbitale pz (a) Vision 3D (b) Coupe 2D Orbitale dz (a) Vision 3D (b) Coupe 2D Orbitale dxy (a) Vision 3D (b) Coupe 2D Orbitale dxz (a) Vision 3D (b) Coupe 2D Orbitale dyz (a) Vision 3D (b) Coupe 2D Orbitale dx2-y (a) Vision 3D (b) Coupe 2D Niveaux d énergie rangé par ordre croissant selon la règle de Klechkowski Excitation d un atome Désexcitation d un atome Spectre d émission de l hydrogène Familles à connaître Métaux et non métaux Evolution grossière de l électronégativité Périodicité de l électronégativité Capacités exigibles 1. Relier la position d un élément dans le tableau périodique à la configuration électronique et au nombre d électrons de valence de l atome correspondant. 2. Positionner dans le tableau périodique et reconnaître les métaux et non métaux. 3. Situer dans le tableau les familles suivantes : métaux alcalins, halogènes et gaz nobles. 4. Citer les éléments des périodes 1 à 2 de la classification et de la colonne des halogènes (nom, symbole, numéro atomique). 5. Mettre en oeuvre des expériences illustrant le caractère oxydant ou réducteur de certains corps simples. 6. Élaborer ou mettre en oeuvre un protocole permettant de montrer qualitativement l évolution du caractère oxydant dans une colonne. 7. Relier le caractère oxydant ou réducteur d un corps simple à l électronégativité de l élément. 8. Comparer l électronégativité de deux éléments selon leur position dans le tableau périodique.

4 1 L atome et l élément chimique 1.1 Constitution de l atome L atome est constitué d un noyau et de son cortège électronique. Il est globalement neutre. Le noyau comprend A (nombre de masse) nucléons : Z (numéro atomique) protons + N neutrons. atome noyau m m Figure 1 Dimensions caractéristiques du noyau et de l atome proton neutron électron charge (C) +e 0 e masse (kg) 1, , , Charge élémentaire : e = 1, C. 1.2 L élément chimique Figure 2 Constituants élémentaires de l atome L élément chimique Un élément chimique est défini par son numéro atomique. Deux atomes peuvent différer par le nombre de nucléons du noyau. On appelle isotope les noyaux ne différant que par leurs nombres de masse. exemple : U et U sont deux isotopes de l élément uranium U. Conservation des éléments chimiques Au cours d une transformation chimique, il y a conservation des éléments chimiques. 1.3 Masse molaire d un élément chimique Masse molaire La masse molaire atomique M d un élément chimique est la masse d une mole 1 de cet élément chimique pris dans son état atomique. R à l état naturel, les éléments existent sous différentes formes isotopiques. Pour calculer la masse naturelle, il faut faire une moyenne pondérée par l abondance naturelle de chaque isotope. 1.4 Un peu de vocabulaire Entités chimiques : les atomes, les ions, les molécules sont des entités chimiques. Elément chimique : regroupe l ensembles des entités chimiques caractérisées par le même nombre Z de protons dans leurs noyaux. Espèce chimique : une espèce chimique est un ensemble d entités chimiques identiques. Corps simple/ corps composé : un corps simple est une entité constitué d atomes d un même élément (ex : H 2 ), par opposition à un corps composé, constitué d atomes de plusieurs éléments (ex : CO 2 ) mole contient N A 6, entités. 1

5 2 Structure électronique d un atome 2.1 Orbitales atomiques : nombres quantiques n, l, m l Solutions de l équations de Schrödinger En 1926, Schrödinger propose que l état de l électron d un atome est décrit par une fonction d onde ψ vérifiant l équation de Schrödinger. Hψ = Eψ avec H est l opérateur énergie, appelé hamiltonien du système, et E les énergies propres du système Orbitales atomiques On montre que les différents états que peut avoir un électron d écrivent sous la forme : ψ n,l,ml (r, θ, φ) = R n,l (r)φ l,ml (θ, φ) avec r, θ et φ les coordonnées sphériques repérant la position d un point de l espace. Le module au carré de la fonction d onde ψ n,l,ml (r, θ, φ) 2 représente la densité de probabilité de trouver l électron au point de l espace de coordonnées (r, θ, φ). Contrairement à la mécanique classique, l électron n est plus localisé dans l espace! Il n a plus d orbite définie. On parle d orbitales atomiques. On distingue la partie radiale R n,l (r) qui traduit la probabilité de trouver l électron à une distance r du noyau et la partie angulaire φ l,ml (θ, φ) qui traduit la probabilité de trouver l électron dans la direction (θ,φ) de l espace. On retiendra qu il suffit de connaître les nombres quantiques (n, l, m l ) pour décrire la fonction d espace ψ n,l,ml c est-à-dire son orbital atomique Densité de probabilité de présence radiale Ce paragraphe est uniquement pour votre culture. Elle donne la taille de l orbitale atomique. Plus n est grand plus l orbitale est volumineuse (rayon le plus probable) Densité de probabilité de présence angulaire Ce paragraphe est uniquement pour votre culture. Elle donne la forme et la direction de l orbitale. On représente la fonction ρ(θ, φ) = φ l,ml (θ, φ). Plus le rayon ρ est grand, plus il est probable de trouver l électron dans cette direction. 2.2 Description d un état électronique : nombres quantiques (n, l, m l, m s ) Le nombre quantique principale n C est l entier qui définit en priorité l énergie. Plus n est élevé plus l énergie de l électron occupant l orbitale est élevée. C est le nombre n du modèle de Bohr. n 1, n N Couche électronique n Le nombre quantique principal n définit une couche électronique de l atome. 2

6 Figure 3 Fonction r 2 R 1,0 (r) Figure 4 Fonction r 2 R 2,0 (r) 3

7 Figure 5 Fonction r 2 R 2,1 (r) Figure 6 Fonction r 2 R 3,0 (r) 4

8 Figure 7 Fonction r 2 R 3,1 (r) Figure 8 Fonction r 2 R 3,2 (r) 5

9 (a) Vision 3D (b) Coupe 2D Figure 9 Orbitale s (a) Vision 3D (b) Coupe 2D Figure 10 Orbitale px 6

10 (a) Vision 3D (b) Coupe 2D Figure 11 Orbitale py (a) Vision 3D (b) Coupe 2D Figure 12 Orbitale px 7

11 (a) Vision 3D (b) Coupe 2D Figure 13 Orbitale pz (a) Vision 3D (b) Coupe 2D Figure 14 Orbitale dz2 8

12 (a) Vision 3D (b) Coupe 2D Figure 15 Orbitale dxy (a) Vision 3D (b) Coupe 2D Figure 16 Orbitale dxz 9

13 (a) Vision 3D (b) Coupe 2D Figure 17 Orbitale dyz (a) Vision 3D (b) Coupe 2D Figure 18 Orbitale dx2-y2 10

14 2.2.2 Le nombre quantique secondaire l Le nombre quantique secondaire l donne le moment cinétique de l électron et pour partie son énergie. l est lié à la quantification du moment cinétique orbitale L de l électron. L = l(l + 1) avec 0 l n 1, l N Au niveau d énergie (ou à la couche) n correspondent n sous niveaux d énergie E n,l qu on désigne parfois par une lettre. l sous-couche s p d f saturation Ainsi, par exemple, la couche n = 3 contient trois orbitales de moments cinétiques respectifs l = 0, l = 1, l = 2 qu on note 3s, 3p et 3d. Dans le cas général, l énergie associée à l orbitale dépend de l. Ce n est pas le cas pour l atome d hydrogène pour lequel les sous-couches 2s et 2p ont, par exemple, même énergie. On dit que les niveaux d énergie sont dégénérés. l traduit la forme à l orbitale. Sous-couche électronique (n, l) Le couple (n, l) définit une sous-couche électronique Le nombre quantique tertiaire ou magnétique m l m l peut prendre 2l+1 valeurs. C est un entier relatif qui traduit la quantification de la projection du moment cinétique orbital suivant un axe de référence Oz. L z = m l avec l m l l, m l Z En l absence de champ magnétique m l n intervient pas dans l énergie de l électron. m l traduit l orientation de l orbitale. Orbitale électronique (n, l, m l ) Le triplet (n, l, m l ) définit une orbitale électronique Le spin de l électron L électron possède une propriété intrinsèque, au même titre que sa charge, appelé spin S. Le spin a la dimension d un moment cinétique. S = s(s + 1) Pour l électron, s = 1 2 et des expériences ont montré que la projection S z est quantifiée : S z = m s avec m s = ± 1 2 On parle de spin up ( pour s = 1 2 ) et down ( pour s = 1 2 ) Etat quantique d un électron Etat quantique d un électron L état quantique d un électron est entièrement déterminé par la donnée du quadruplet (n, l, m l, m s ). 11

15 3 Remplissage des orbitales 3.1 Principe d exclusion de Pauli Principe de Pauli Deux électrons ne peuvent pas être dans le même état quantique. Ainsi, une orbitale (n, l, m l ) ne peut contenir que deux électrons : un de spin up, l autre de spin down. 3.2 Règle de Klechkowski La règle de Klechkowski permet d ordonner les niveaux d énergie. Règle de Klechkowski L énergie d une orbitale croît lorsque n + l croît. A n + l fixé, l énergie croît avec n. On peut retenir plus facilement L ordonnancement des niveaux d énergie suivant la règle de Klechkowski à l aide du schéma fig.19. 1s 2s 2p 3s 3p 3d 4s 4p 4d 4f 5s 5p 5d 5f 5g Figure 19 Niveaux d énergie rangé par ordre croissant selon la règle de Klechkowski 3.3 Règle de Hund La règle de Hund permet de déterminer les orbitales occupées par des électrons pour un atome dans son état fondamental. Etat fondamental d un atome On appelle état fondamental d une atome (et plus généralement d un système), son état de plus basse énergie. Règle de Hund Dans l état fondamental d un atome, les électrons remplissent les niveaux d énergie par énergie croissante. Pour des niveaux d énergie dégénérés a, les électrons en occupent le maximum avec des spins parallèles. a. i.e. de même énergie 12

16 3.4 Configuration électronique d un atome On remplit les orbitales (n, m l ) suivant de la règle de Hund. On indique en exposant le nombre d électrons sur chaque orbitale Exemples Quelques exemples de configuration électronique d atome dans leur état fondamental. Carbone (Z=6) : C : 1s 2 2s 2 2p 2 Sodium (Z=11) : Na : 1s 2 2s 2 2p 6 3s 1 Fer (Z=26) : 1s 2 2s 2 2p 6 3s 2 3p 6 3d 6 4s 2 P Application-1 Déterminer les configurations électroniques de l argon Ar (Z = 18) et du fluor (Z = 9) Electrons de valence Electrons de valence Les électrons de valence d un atome sont les électrons occupant les orbitales de nombre quantique principal n le plus élevé et/ou les orbitales insaturées. exemple : Les électrons des couches 2s et 2p sont les électrons de valence de l atome de carbone. Le carbone possède donc quatre électrons de valence. P Application-2 Combien d électrons de valence, l atome d oxygène possède-t-il? Sur quelle(s) orbitales les électrons de valence du chlore Cl (Z = 17) se trouvent-ils? Au cours d une réaction chimique, seuls les électrons de valence sont mis en jeu. Ce sont donc les électrons de valence d un atome qui expliquent les propriétés chimiques d un élément chimique Electrons de coeur Les électrons qui n appartiennent pas aux orbitales de valence sont appelés électrons de coeur. Les électrons de coeur sont plus proches du noyau et donc plus fortement liés au noyau que les électrons de valence Cas des ions Toutes les règles énoncées pour écrire la configuration électronique d un atome se généralisent aux ions. La seule différence est que pour un anion, il faudra placer plus d électrons sur les orbitales, pour un cation, il faudra en retirer. Anion On prend l exemple de l ion fluorure F. 1. Ecrire la configuration électronique de l atome associé, ici l atome de fluor F. F : 1s 2 2s 2 p 5 2. On ajoute les électrons suivant la règle de Hund. Ici, l ion fluorure possède un électron supplémentaire par rapport à l atome de fluor : F : 1s 2 2s 2 p 6 P Application-3 Déterminer la configuration électronique de l ion sulfure S

17 Cation On prend l exemple de l ion fer III F e Ecrire la configuration électronique de l atome associé, ici l atome de fer F e. F e : 1s 2 2s 2 2p 6 3s 2 3p 6 3d 6 4s 2 2. On retire les électrons les plus éloignés c est-à-dire appartenant à la couche de plus forte valeur de n. F e 3+ : 1s 2 2s 2 2p 6 3s 2 3p 6 3d 5 4s 0 soit F e 3+ : 1s 2 2s 2 2p 6 3s 2 3p 6 3d 5 P Application-4 Déterminer la configuration électronique de l ion sodium Na Absorption et émission de lumière par un atome Absorption d un photon par un atome Les niveaux d énergie d un atome sont discrets. Plus précisément, chaque orbitale à une énergie particulière (voir règle de Klechkowski). Un électron dans une orbitale donnée, d énergie E n, ne peut accéder à une autre orbitale d énergie E m, que si l énergie E ν = h ν du photon incident vérifie 1 : hν = E m E n E m hν E n Figure 20 Excitation d un atome Au cours de la transition, le photon est absorbé par l électron. Il y a conservation de l énergie. L atome est alors dans un état excité Emission spontanée d un photon par un atome Etat excité d un atome On appelle état excité d un atome, un état de l atome de plus haute énergie que l état fondamental. Lorsqu un atome est dans un état excité, il n y demeure pas éternellement. A chaque instant, il existe une probabilité de relaxation de l atome vers son état fondamental par transition d un électron d une orbitale de haute énergie E m vers une orbitale de moins haute énergie E n. Cette probabilité est d autant plus grande qu on attend longtemps. On dit que l atome se désexcite (fig.21). Cette transition électronique d un orbitale à l autre s accompagne de l émission d un photon d énergie E ν = hν vérifiant : 1. En fait, la transition ne se fait qu avec une certaine probabilité (parfois nulle!). La condition hν = E m E n est nécessaire mais non suffisante. 14

18 hν = E m E n E m hν E n Figure 21 Désexcitation d un atome Ce sont ces transitions radiatives et la structure discrète des états atomiques qui explique le spectre de raies des atomes (fig.22). Figure 22 Spectre d émission de l hydrogène 4 La classification périodique 4.1 Construction Les éléments sont classés par numéros atomiques croissants 2 et rangés en colonnes de façon à ce que les éléments d une même colonne présentent des propriétés chimique analogues. 4.2 Structure Périodes (lignes) Période On appelle couche de valence la couche électronique la plus éloignée du noyau. Elle joue un rôle fondamentale dans les propriétés physiques et chimiques de l élément. Les éléments d une même période ont même couche de valence. 2. Historiquement, Mendeleiev les classa par masse molaire atomique croissante et opéra quelques interversions. 15

19 4.2.2 Familles (colonnes) Familles d éléments Les éléments d une même famille ont le même nombre d électrons sur leur couche de valence. Il en résulte des propriétés chimiques analogues. Colonne Famille Alcalins Alcalino-terreux Chalcogènes Halogènes Gaz nobles Exemple Na, K Mg, Ca O, S Cl, Br, I Ne, Ar Valence Figure 23 Familles à connaître Métaux et non métaux Répartition dans la classification périodique : fig.24. Bloc s Bloc d Bloc p Bloc f Figure 24 Métaux et non métaux 80% des corps simples des éléments de la classification périodique sont des métaux. Ce sont des solides cristallins caractérisés par leur bonnes conductivités thermique et électrique, leur caractère réfléchissant («l éclat métallique»), malléable et ductile. On distingue les métaux alcalins (ex : Na, bloc s), les métaux alcalino-terreux (ex : Ca, bloc s), les métaux de transitions (ex : Cu, F e, bloc d), et les métaux pauvres (ex : P b, Ge, bloc p). Voir le tableau périodique. 5 Electronégativité d un élément chimique 5.1 Importance de l électronégativité La valeur de l électronégativité permet de prédire : La nature des éléments : métaux et non-métaux, Les degrés d oxydation (D.O.), Le type des liaisons engagées entre éléments, L ionicité d une liaison, L acido-basicité des oxydes. 16

20 5.2 Electronégativité (χ) L électronégativité L électronégativité χ d un élément chimique quantifie sa propension à s «approprier» un doublet électronique dans une liaison covalente. 5.3 Evolution dans la classification périodique Mise en évidence expérimentale Voir TP CH1 Caractère réducteur d un élément chimique On dit qu un élément chimique a un caractère réducteur s il cède facilement un ou plusieurs électrons. Le caractère réducteur d un élément chimique est lié à sa faible électronégativité. Caractère oxydant d un élément chimique On dit qu un élément chimique a un caractère réducteur s il gagne facilement un ou plusieurs électrons. Le caractère oxydant d un élément chimique est lié à sa forte électronégativité Evolution dans la classification périodique Evolution dans la classification périodique : voir fig.25 et fig.26. On constate que, grossièrement, l électronégativité augemente lorsqu on Z augmente suivant une période et diminue fortement à chaque changement de période. χ χ χ Figure 25 Evolution grossière de l électronégativité Les halogènes sont très oxydants. L élément le plus électronégatif est le fluor F : χ F = 4, 0 Les alcalins sont très réducteurs. L élément le moins électronégatif est le césium Cs : χ Cs = 0, Electronégativité et propriétés redox Electronégativité et propriétés redox Un élément chimique est d autant plus oxydant qu il électronégatif. Un élément chimique est d autant plus réducteur qu il est peu électronégatif. 17

21 Electronegativite Z Figure 26 Périodicité de l électronégativité Interprétation de la classification périodique par la structure électronique des atomes Donner les configurations électroniques du lithium, du sodium, du potassium. Combien d électrons de valence les alcalins possèdent-il? Mêmes questions pour les halogènes. Configuration électronique et tableau périodique Les éléments d une même famille ont même configuration électronique de valence. Les éléments d une même période ont même configuration électronique de coeur. 18

Complément - Chapitre 1 Notions fondamentales

Complément - Chapitre 1 Notions fondamentales Complément - Chapitre 1 Notions fondamentales Configurations électroniques 1.a Cases quantiques La configuration électronique des atomes consiste en la répartition des électrons au sein des différentes

Plus en détail

Enseignement secondaire

Enseignement secondaire Enseignement secondaire Classe de IIIe Chimie 3e classique F - Musique Nombre de leçons: 1.5 Nombre minimal de devoirs: 4 devoirs par an Langue véhiculaire: Français I. Objectifs généraux Le cours de chimie

Plus en détail

Chapitre 3 De l atome à l élément chimique

Chapitre 3 De l atome à l élément chimique Chapitre 3 : De l atome à l élément chimique La matière est constituée à partir d atomes. Certains atomes peuvent former des ions monoatomiques. Les atomes et les ions monoatomiques correspondants peuvent

Plus en détail

Atomes polyélectroniques : Structure électronique et propriétés

Atomes polyélectroniques : Structure électronique et propriétés Atomes polyélectroniques : Structure électronique et propriétés Observation Contrairement à l atome d hydrogène, l énergie totale (E) d un électron appartenant à un atome à plusieurs électrons ne peut

Plus en détail

Chap. V : Propriétés physiques et chimiques et tableau périodique. r anion

Chap. V : Propriétés physiques et chimiques et tableau périodique. r anion V.1. Propriétés physiques V.1.a. Le rayon atomique Dans une même colonne quand on change de période n d'une unité, le volume effectif de l atome croît brusquement dans une même colonne r quand n. Au sein

Plus en détail

Chimie Générale Notions et exercices résolus

Chimie Générale Notions et exercices résolus Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université Echahid Hamma Lakhdar El Oued Chimie Générale Notions et exercices résolus 1 ère année S.N.V. S.M. Rassemblés par : Mr.

Plus en détail

Atomistique. Structure du noyau Représentation et configuration électronique Classification périodique des éléments

Atomistique. Structure du noyau Représentation et configuration électronique Classification périodique des éléments Atomistique Structure du noyau Représentation et configuration électronique Classification périodique des éléments BARBIER Olivia GUESSOUM Salah L2 Médecine Les particules élémentaires I. Les constituants

Plus en détail

Chapitre 1 Structure et propriétés de l atome - Classification périodique des éléments

Chapitre 1 Structure et propriétés de l atome - Classification périodique des éléments Chapitre 1 Structure et propriétés de l atome - Classification périodique des éléments Résumé du cours Structures nucléaire et atomique L atome est formé d un noyau et d un cortège d électrons. Le noyau

Plus en détail

Exercices sur la classification périodique

Exercices sur la classification périodique Exercices sur la classification périodique Déduire de la structure électronique la place dans la classification périodique : On donne la structure électronique, dans leur état fondamental, des atomes ci-dessous

Plus en détail

Structures électroniques et géométrie des molécules

Structures électroniques et géométrie des molécules Structures électroniques et géométrie des molécules Sommaire I) La liaison covalente localisée.2 A. Notations de Lewis des atomes 2 B. La règle de l octet 2 C. Notations de Lewis des molécules et des ions

Plus en détail

BTS BAT 1 Notions élémentaires de chimie 1

BTS BAT 1 Notions élémentaires de chimie 1 BTS BAT 1 Notions élémentaires de chimie 1 I. L ATOME NOTIONS EÉLEÉMENTAIRES DE CIMIE Les atomes sont des «petits grains de matière» qui constituent la matière. L atome est un système complexe que l on

Plus en détail

TD1-Solutions - Éléments de chimie 2011

TD1-Solutions - Éléments de chimie 2011 1. Le nombre de masse et le numéro atomique de chaque atome sont indiqués dans le tableau suivant: 4 He, 12 C, 14 N, 16 O, et Atome de masse: A Numéro atomique: Z de protons de neutrons d'électrons He

Plus en détail

CHAPITRE 2 : Structure électronique des molécules

CHAPITRE 2 : Structure électronique des molécules CHAPITRE 2 : Structure électronique des molécules I. La liaison covalente 1) Formation d une liaison covalente Les molécules sont des assemblages d atomes liés par des liaisons chimiques résultant d interactions

Plus en détail

La classification périodique des éléments chimiques

La classification périodique des éléments chimiques I] La classification périodique I- / Historique Depuis le début du 19 ème siècle, divers scientifiques ont cherché à classer les éléments chimiques dans un tableau. 1 er essai : B. de Chamcourtois (1862)

Plus en détail

Atomes polyélectroniques

Atomes polyélectroniques Chapitre 2 : UE1 : Chimie Chimie physique Atomes polyélectroniques Pierre-Alexis GAUCHARD Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous

Plus en détail

Chapitre 3 : Liaisons chimiques. GCI 190 - Chimie Hiver 2009

Chapitre 3 : Liaisons chimiques. GCI 190 - Chimie Hiver 2009 Chapitre 3 : Liaisons chimiques GCI 190 - Chimie Hiver 2009 Contenu 1. Liaisons ioniques 2. Liaisons covalentes 3. Liaisons métalliques 4. Liaisons moléculaires 5. Structure de Lewis 6. Électronégativité

Plus en détail

STRUCTURE DE L ATOME :

STRUCTURE DE L ATOME : STRUCTURE DE L ATOME : L atome est constitué d un noyau (association de protons et de neutrons) autour duquel des électrons se déplacent. Le numéro atomique noté Z correspond au nombre de protons dans

Plus en détail

Atomes, Molécules & Liaisons chimiques

Atomes, Molécules & Liaisons chimiques TD1 de Chimie Générale: Exercice 1: constituants de l atome Atomes, Molécules & Liaisons chimiques L atome de Fer possède 4 isotopes naturels: 54 Fe (5,8%), 56 Fe (91,7%), 57 Fe (2,2%) et 58 Fe (0,3%).

Plus en détail

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif 1. Question 1 Etant donné que le germanium (Ge) est dans la même colonne que le carbone, cela implique qu il possède 4 électrons

Plus en détail

2.1 Vocabulaire à apprendre à maîtriser après ce chapitre

2.1 Vocabulaire à apprendre à maîtriser après ce chapitre 2.1 Vocabulaire à apprendre à maîtriser après ce chapitre L atome Atome Elément Proton Neutron Nucléons Electron Nuage Particule (subatomique) Symbole (complet) Charge électrique relative Tableau périodique

Plus en détail

Chimie Cours 1. I- Les atomes. Définition : Une mole : A- Les constituants de l atome. Définition : unité de masse atomique

Chimie Cours 1. I- Les atomes. Définition : Une mole : A- Les constituants de l atome. Définition : unité de masse atomique I- Les atomes A- Les constituants de l atome X : élément considéré Z : nombre de proton ou numéro atomique N : nombre de neutron A : nombre de masse (Z+N) Q : nombre de charge Définition : Une mole : C

Plus en détail

L atome. La composition de la matière. Cocher la (ou les) proposition(s) vraie(s)

L atome. La composition de la matière. Cocher la (ou les) proposition(s) vraie(s) La composition de la matière L atome La composition de la matière L atome Cocher la (ou les) proposition(s) vraie(s) 1. Un atome A. Est électriquement neutre. B. Peut être chargé positivement. C. Peut

Plus en détail

Réactions d oxydo-réduction

Réactions d oxydo-réduction Réactions d oxydo-réduction Définition Les réactions d oxydo-réduction sont des réactions pendant lesquelles les entourages électroniques des atomes (donc les structures des ions et molécules) changent

Plus en détail

Molécules et Liaison chimique

Molécules et Liaison chimique Molécules et liaison chimique Molécules et Liaison chimique La liaison dans La liaison dans Le point de vue classique: l approche l de deux atomes d hydrogd hydrogènes R -0,9-1 0 0,5 1 1,5,5 3 3,5 4 R

Plus en détail

Le tableau périodique

Le tableau périodique Le tableau périodique Le développement du tableau périodique à l époque de Mendeleïev, on n avait même pas encore découvert l électron Mendeleïev était convaincu que les propriétés des éléments avaient

Plus en détail

CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS

CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS 2.1 - La formation de liaisons ioniques et covalentes 2.2 - Les noms et les formules des composés ioniques et moléculaires 2.3 - Une comparaison des propriétés

Plus en détail

Notions scientifiques pour les chimistes

Notions scientifiques pour les chimistes Notions scientifiques pour les chimistes 1 - Unités SI Les scientifiques du monde entier ont adopté un système unifié d unités appelé «International System of Units» (SI). Ce système se base sur sept grandeurs

Plus en détail

Chap. III : Le modèle quantique de l atome

Chap. III : Le modèle quantique de l atome Monde atomique beaucoup trop petit pour la physique classique de Newton et Maxwell développement d une nouvelle physique, la physique dite quantique Le français Louis de Broglie (prix Nobel de physique

Plus en détail

Principes généraux de la biochimie

Principes généraux de la biochimie Principes généraux de la biochimie «La biochimie a pour but de décrire, expliquer et exploiter les structures et le comportement des molécules biologiques en se servant de la chimie, de la physique et

Plus en détail

En quelques lignes, répondre succinctement aux deux questions de l introduction

En quelques lignes, répondre succinctement aux deux questions de l introduction ACTIVITÉ 1 En quelques lignes, répondre succinctement aux deux questions de l introduction ACTIVITÉ 1 Comme l indiquent les étiquettes, plusieurs produits de consommation courante contiennent des ions.

Plus en détail

Effets inductifs et mésomères

Effets inductifs et mésomères CHIMIE RGANIQUE (Stage de pré-rentrée UE1) Effets inductifs et mésomères bjectifs: Découvrir les effets électroniques inductifs et mésomères. Aborder l ordre de priorité des groupes fonctionnels donneurs

Plus en détail

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE 1. RAPPEL: L ATOME CONSTITUANT DE LA MATIERE Toute la matière de l univers, toute substance, vivante ou inerte, est constituée à partir de particules

Plus en détail

La lessive qui lave plus blanc que blanc

La lessive qui lave plus blanc que blanc La lessive qui lave plus blanc que blanc Antoine ÉLOI, antoine.eloi@ens.fr Vendredi 5 Mars 1 Intéraction Matière Rayonnement Le Rayonnement visible : Chaque couleur est caractérisée par une longueur d

Plus en détail

CHAPITRE VI : HYBRIDATION GEOMETRIE DES MOLECULES

CHAPITRE VI : HYBRIDATION GEOMETRIE DES MOLECULES CAPITRE VI : YBRIDATION GEOMETRIE DES MOLECULES VI.1 : YBRIDATION DES ORBITALES ATOMIQUES. VI.1.1 : Introduction. La théorie d hybridation a été développée au cours des années 1930, notamment par le chimiste

Plus en détail

Chapitre 5 Classification périodique des éléments

Chapitre 5 Classification périodique des éléments Chapitre 5 Classification périodique des éléments 1. Répartition des électrons Nous savons qu un atome neutre est composé d un noyau qui contient Z protons et que Z électrons tournent autour du noyau.

Plus en détail

III Présentation de l Univers

III Présentation de l Univers III Présentation de l Univers 3- L'élément chimique Exercices d'applications A- Entourer la (les) bonne(s) réponse(s) 1. Les éléments situés dans la 1 ère colonne de la classification : a) constituent

Plus en détail

NOM : 26 septembre 2016 Prénom : 2 nde.. La calculatrice est interdite. 1 point / bonne réponse ; - 0,5 point / mauvaise réponse.

NOM : 26 septembre 2016 Prénom : 2 nde.. La calculatrice est interdite. 1 point / bonne réponse ; - 0,5 point / mauvaise réponse. NOM : 26 septembre 2016 Prénom : 2 nde.. Test n 2 L atome et l élément chimique Sujet A /10 La calculatrice est interdite. 1 point / bonne réponse ; - 0,5 point / mauvaise réponse. 1. Parmi ces affirmations

Plus en détail

CCP Chimie MP 2011 Énoncé 1/5 6(66,21 03&+ (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

CCP Chimie MP 2011 Énoncé 1/5 6(66,21 03&+ (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz CCP Chimie MP 20 Énoncé /5 6(66,2 03&+ C O N C O U R S C O M M U N S P O LY T E C H N I Q U E S (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz %/HFDQGLGDWDWWDFKHUDODSOXVJUDQGHLPSRUWDQFHjODFODUWpjODSUpFLVLRQHWjODFRQFLVLRQGH

Plus en détail

STRUCTURE DE L ATOME

STRUCTURE DE L ATOME I) Constitution de l atome : 1) Dimensions de l atome : a) Diamètre de l atome : En première approximation, on peut représenter un atome par une très petite sphère (boule) dont le diamètre est de l ordre

Plus en détail

Atome monoélectronique (hydrogène et hydrogénoïdes) Solutions mathématiques de l équation de Schrödinger

Atome monoélectronique (hydrogène et hydrogénoïdes) Solutions mathématiques de l équation de Schrödinger IV.1. Les approximations pour déterminer les O.A. Atome monoélectronique (hydrogène et hydrogénoïdes) Solutions mathématiques de l équation de Schrödinger Le problème devient mathématiquement insoluble

Plus en détail

L ATOME. Plan du chapitre. Chapitre Les constituants de l atome. 1.1 Constitution de l atome 1.2 L élément chimique 1.

L ATOME. Plan du chapitre. Chapitre Les constituants de l atome. 1.1 Constitution de l atome 1.2 L élément chimique 1. Chapitre 1 L ATOME Plan du chapitre 1. Les constituants de l atome 1.1 Constitution de l atome 1.2 L élément chimique 1.3 L isotopie 2. Nombre quantique 2.1 Orbitale atomique 2.2 Le nombre quantique principal

Plus en détail

Univers_cours n 5 : LES ELEMENTS CHIMIQUES M.HENRY

Univers_cours n 5 : LES ELEMENTS CHIMIQUES M.HENRY Univers_cours n 5 : LES ELEMENTS CHIMIQUES M.HENRY I] Qu'est-ce qu'un atome? 1 ) Définition : Un atome est un très petit grain de matière. Il est l'élément de base des solides, liquides et gaz. Un atome

Plus en détail

MODULE1 LA MATIÈRE ET LES LIAISONS CHIMIQUES CHAPITRE 1 LES ÉLÉMENTS ET LE TABLEAU PÉRIODIQUE

MODULE1 LA MATIÈRE ET LES LIAISONS CHIMIQUES CHAPITRE 1 LES ÉLÉMENTS ET LE TABLEAU PÉRIODIQUE MODULE1 LA MATIÈRE ET LES LIAISONS CHIMIQUES CHAPITRE 1 LES ÉLÉMENTS ET LE TABLEAU PÉRIODIQUE 1.1 La nature des atomes 1.2 Le tableau périodique 1.3 Une explication des tendances périodiques 1.1 La nature

Plus en détail

La structure électronique de l atome

La structure électronique de l atome Le modèle de l atome selon Rutherford, décrit précédemment, n a qu un faible pouvoir explicatif. Nos connaissances sur la structure des atomes se sont étendues, à partir de ce modèle dans deux directions

Plus en détail

Chapitre 1- Structure de l atome

Chapitre 1- Structure de l atome Chapitre 1- Structure de l atome Lucrèce, il y a plus de deux mille ans, avait conclu par le seul raisonnement que l atome est la plus petite fraction possible de matière qui garde encore ses propriétés.

Plus en détail

La première série, découverte par Balmer (visible), comprend quatre raies démission :

La première série, découverte par Balmer (visible), comprend quatre raies démission : 11 CHAPITRE II SPECTROSCOPIE ATOMIQUE Une bonne partie de nos connaissances actuelles sur la constitution des atomes et des molécules provient d expériences dans lesquelles la lumière et la matière s influencent

Plus en détail

Chimie Troisième - Chapitre 2 : Conduction des liquides Chapitre 2 : Conduction des liquides

Chimie Troisième - Chapitre 2 : Conduction des liquides Chapitre 2 : Conduction des liquides Chapitre 2 : Conduction des liquides Massy Solution conductrices 16 p 60 : Vrai ou faux? Répondre aux affirmations suivantes par vrai ou faux et corriger les affirmations fausses.. 1. Toutes les solutions

Plus en détail

LES ELEMENTS CHIMIQUES

LES ELEMENTS CHIMIQUES LES ELEMENTS CHIMIQUES.LA CLASSIFICATION PERIODIQUE DE MENDELEÏEV En 869, le chimisme russe Dimitri Ivanovitch Mendeleïev rangea les 63 éléments chimiques connus à son époque dans un tableau. Il les disposa

Plus en détail

I. LE POISON D HERCULE POIROT 7 40

I. LE POISON D HERCULE POIROT 7 40 DS S THÈME OBSERVER/COHÉSION DE LA MATIÈRE/ Page / NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... I. LE POISON D HERCULE POIROT 7 40 a) Établir la formule de Lewis du cyanure d hydrogène Configurations électroniques

Plus en détail

Chapitre 1 : Des atomes aux ions

Chapitre 1 : Des atomes aux ions 2 nde Thème Santé Chapitre 1 : Des atomes aux ions Chapitre 1 On sait depuis le collège que la matière est constituée de molécules, elles mêmes constituées d'un assemblage d'atomes. Déterminons la composition

Plus en détail

Réactions d oxydoréduction

Réactions d oxydoréduction Réactions d oxydoréduction Ce document a pour objectif de présenter de manière synthétique quelques bases concernant les réactions d oxydoréduction et leurs principales applications que sont les piles

Plus en détail

Cours CH2. Molécules & solvants moléculaires

Cours CH2. Molécules & solvants moléculaires Cours C2 Molécules & solvants moléculaires David Malka MPSI 2015-2016 Lycée Saint-Exupéry http://www.mpsi-lycee-saint-exupery.fr Table des matières 1 Structure des ions et des molécules - Modèle de la

Plus en détail

Module 3: Les processus chimiques

Module 3: Les processus chimiques Module 3: Les processus chimiques Chapitre 2: Les modèles atomiques 2.1 Le tableau périodique et la réactivité (p.136) n Nombre de masse (masse atomique): C est la somme des neutrons (n 0 ) et des protons

Plus en détail

Niveaux d énergie et transitions pour l atome d hydrogène. A la première série, découverte par Balmer (visible), correspondent les raies d émission :

Niveaux d énergie et transitions pour l atome d hydrogène. A la première série, découverte par Balmer (visible), correspondent les raies d émission : 8 CHAPITRE II SPECTROSCOPIE ATOMIQUE I - INTRODUCTION L'objet de la spectroscopie atomique est de mesurer et d'expliquer les longueurs d'onde lumineuses : soit émises par des atomes excités, c'est la spectroscopie

Plus en détail

FORME DES MOLECULES. La théorie donne l arrangement des paires liantes et non liantes autour de l atome central.

FORME DES MOLECULES. La théorie donne l arrangement des paires liantes et non liantes autour de l atome central. FORME DES MOLECULES I) Répulsion des paires électroniques La forme des molécules dépend des angles de liaison. Un angle de liaison est défini par l angle entre deux atomes formant une liaison. Les angles

Plus en détail

1. Introduction. Quelle est la structure de la matière? L idée est vieille:

1. Introduction. Quelle est la structure de la matière? L idée est vieille: 1. Introduction échelle macroscopique échelle moléculaire La chimie est la science des propriétés et des transformations de la matière. Quelle est la structure de la matière? L idée est vieille: Demokrit

Plus en détail

Phénomène d absorption par opposition à phénomène d émission c est à dire retour au niveau fondamental.

Phénomène d absorption par opposition à phénomène d émission c est à dire retour au niveau fondamental. LA CHIMIE ATOMIQUE 1. Chimie organique systématique. Un noyau est électriquement neutre. Proton de masse 1,67x10 27 Kg et de 1,6x10 19 Coulombs. Neutron de même masse et de même taille que le proton mais

Plus en détail

Dr. Pierre-Alexis GAUCHARD

Dr. Pierre-Alexis GAUCHARD UE1 : Chimie Chimie physique Chapitre 2 : Configuration électronique Dr. Pierre-Alexis GAUCHARD Année universitaire 2014/2015 Université Joseph Fourier (UJF) Grenoble I - Tous droits réservés Chapitre

Plus en détail

Histoire de la classification périodique

Histoire de la classification périodique Seconde Thème : la santé Page sur 5 Histoire de la classification périodique C est à Mendeleiev (83-907) chimiste russe que l on doit la première version moderne d une classification cohérente des éléments

Plus en détail

Atelier : L énergie nucléaire en Astrophysique Correction. Elisabeth Vangioni. Institut d Astrophysique de Paris Fleurance, 8 Août 2005

Atelier : L énergie nucléaire en Astrophysique Correction. Elisabeth Vangioni. Institut d Astrophysique de Paris Fleurance, 8 Août 2005 Atelier : L énergie nucléaire en Astrophysique Correction Elisabeth Vangioni Institut d Astrophysique de Paris Fleurance, 8 Août 2005 I. La source d énergie du Soleil : calcul de son temps de vie. Question

Plus en détail

Correction du TD Physique - Atomistique

Correction du TD Physique - Atomistique Correction du TD Physique - Atomistique - MPSI 1 Lycée Chaptal - 2011 Correction du TD Physique - Atomistique I - L élément carbone C : 1s 2 2s 2 2p 2, c est-à-dire qu il a 4 électrons de valence donc

Plus en détail

Application à l astrophysique ACTIVITE

Application à l astrophysique ACTIVITE Application à l astrophysique Seconde ACTIVITE I ) But : Le but de l activité est de donner quelques exemples d'utilisations pratiques de l analyse spectrale permettant de connaître un peu mieux les étoiles.

Plus en détail

obs.5 Sources de lumières colorées exercices

obs.5 Sources de lumières colorées exercices obs.5 Sources de lumières colorées exercices Savoir son cours Mots manquants Chaque radiation lumineuse peut être caractérisée par une grandeur appelée longueur d onde dans le vide. Les infrarouges ont

Plus en détail

DE L ATOME A LA MOLECULE ORGANIQUE

DE L ATOME A LA MOLECULE ORGANIQUE DE L ATOME A LA MOLECULE ORGANIQUE I L atome de carbone dans la molécule 1) L atome de carbone C(Z=6) : [He] 2s 2 2p 2 V=2 à l état fondamental V=4 à son état excité 99,99 % des atomes de carbone de la

Plus en détail

Chapitre 12 Physique quantique

Chapitre 12 Physique quantique DERNIÈRE IMPRESSION LE 29 août 2013 à 13:52 Chapitre 12 Physique quantique Table des matières 1 Les niveaux d énergie 2 1.1 Une énergie quantifiée.......................... 2 1.2 Énergie de rayonnement

Plus en détail

CHAPITRE 1 LA MATIÈRE

CHAPITRE 1 LA MATIÈRE LA MATIÈRE 9 CHAPITRE 1 LA MATIÈRE I- L ATOME ET L ION P. 10 1. L ÉLÉMENT CHIMIQUE ET LA CLASSIFICATION PÉRIODIQUE 2. DESCRIPTION D UN ATOME 3. DIFFÉRENCE ENTRE ATOME ET ION 4. LA STRUCTURE ÉLECTRONIQUE

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

Physique Chimie. Seconde Notions fondamentales Chimie

Physique Chimie. Seconde Notions fondamentales Chimie Physique Chimie Seconde Notions fondamentales Chimie Rédaction : Guy Le Parc Philippe Briand Coordination : Jean Bousquet Pierre Rageul Jean-Michel Le Laouénan Ce cours est la propriété du Cned. Les images

Plus en détail

La classification périodique

La classification périodique Chapitre 3 : UE1 : Chimie Chimie physique La classification périodique Pierre-Alexis GAUCHARD Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble -

Plus en détail

Les molécules. 1 Représentez la structure électronique d un atome d hydrogène H. 3 Combien lui manque-t-il d électrons pour saturer sa couche externe?

Les molécules. 1 Représentez la structure électronique d un atome d hydrogène H. 3 Combien lui manque-t-il d électrons pour saturer sa couche externe? Les molécules I Introduction : Dans de nombreux composés chimiques, les atomes forment des édifices possédant un nombre d atomes déterminé. Une molécule est une particule électriquement neutre formé d

Plus en détail

SAR du 22 septembre : chimie générale. Partie atomistiques

SAR du 22 septembre : chimie générale. Partie atomistiques SAR du 22 septembre : chimie générale Partie atomistiques Exercice 1 Le soufre appartient à la famille des chalcogènes (la même que l oxygène). Son numéro atomique est Z=16. Il est utilisé pour fabriquer

Plus en détail

Les composés chimiques

Les composés chimiques Les composés chimiques Les Composés Chimiques Nous savons que les atomes d éléments variés se joignent ensemble pour former des molécules et des composés. Mais, comment? Les éléments sont liés ensemble

Plus en détail

LES IONS : Mise en évidence de l état ionique

LES IONS : Mise en évidence de l état ionique LES IONS : Mise en évidence de l état ionique I - Rappel de la structure d une molécule ( exemple : l eau ) La molécule d eau est formée Représentation de la molécule : Formule brute :... Formule développée

Plus en détail

Partie 1. Orbitales atomiques 1.2. Extension aux atomes polyélectroniques

Partie 1. Orbitales atomiques 1.2. Extension aux atomes polyélectroniques Modélisation quantique et réactivité Partie 1. Orbitales atomiques 1.2. Extension aux atomes polyélectroniques Objectifs du chapitre Notions à connaître : Orbitales des atomes polyélectroniques Notion

Plus en détail

Examen en chimie générale II (CHICO 1160B), septembre 2006. Partie A : Introduction à la chimie inorganique

Examen en chimie générale II (CHICO 1160B), septembre 2006. Partie A : Introduction à la chimie inorganique Examen en chimie générale II (CHICO 1160B), septembre 2006 Partie A : Introduction à la chimie inorganique Svp, veuillez utiliser ces feuilles d examen pour répondre aux questions. Vous pouvez employer

Plus en détail

Exercices Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants a. élément chimique ; numéro atomique b. conservation ; éléments chimiques c. numéro atomique ; nombre de neutrons d. du «duet» ; de

Plus en détail

Chapitre 4 - Spectroscopie rotationnelle

Chapitre 4 - Spectroscopie rotationnelle Chapitre 4 - Spectroscopie rotationnelle 5.1 Classification Déterminer à quelle catégorie (sphérique, symétrique, asymétrique) appartiennent ces molécules : a) CH 4, b) CH 3 F, c) CH 3 D, d) SF 6, e) HCN,

Plus en détail

La liaison chimique : formation des molécules

La liaison chimique : formation des molécules La liaison chimique : formation des molécules variation de l'énergie potentielle, lorsque l'on fait varier la distance entre 2 atomes d''hydrogène courtes distances : interaction répulsive grandes distances

Plus en détail

Chapitre 2 : Le modèle de l atome

Chapitre 2 : Le modèle de l atome Chapitre 2 : Le modèle de l atome 1. Historique Définition : Un modèle est une représentation théorique d'une réalité restreinte de la nature qui n'est pas accessible par les sens. Il a pour utilité de

Plus en détail

Ions, composés et isotopes

Ions, composés et isotopes Ions, composés et isotopes Ions, composés et isotopes Un atome qui n est pas content...n a pas ses orbites remplit ou ses électrons ne sont pas tous en partenaire. Cette atome donnera ou acceptera des

Plus en détail

TD 9 Problème à deux corps

TD 9 Problème à deux corps PH1ME2-C Université Paris 7 - Denis Diderot 2012-2013 TD 9 Problème à deux corps 1. Systèmes de deux particules : centre de masse et particule relative. Application à l étude des étoiles doubles Une étoile

Plus en détail

SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE

SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE L UNIVERS Chapitre 12 : La classification périodique des éléments I. La classification périodique 1. Historique Synonymes Egalement appelé table de Mendeleïev ou tableau périodique

Plus en détail

1) Bref historique de la découverte des éléments 2) La classification de Mendeleïev (1869) 3) Constitution d un atome 4) La mole et la masse molaire

1) Bref historique de la découverte des éléments 2) La classification de Mendeleïev (1869) 3) Constitution d un atome 4) La mole et la masse molaire ATOMES ET MOLÉCULES PLAN DU COURS Chapitre 1 : Atomes et éléments I Notion d élément chimique 1) Bref historique de la découverte des éléments 2) La classification de Mendeleïev (1869) 3) Constitution

Plus en détail

ÉCOLE SECONDAIRE DU SOMMET

ÉCOLE SECONDAIRE DU SOMMET Nom : ÉCOLE SECONDAIRE DU SOMMET Cahier de l élève : Sciences de la nature 9e année par René-Christian Bouillon Ce document contient toutes les notes de cours, les exercices et autres activités pour l

Plus en détail

Chapitre I : Atome d hydrogène et notion de mécanique quantique

Chapitre I : Atome d hydrogène et notion de mécanique quantique Chapitre I : Atome d hydrogène et notion de mécanique quantique Plan : ********************** II- INTRODUCTION DES NOTIONS FONDAMENTALES DE MECANIQUE QUANTIQUE... 3 1- Rappels sur l atome et présentation

Plus en détail

Chapitre 5 Structure des molécules polyatomiques

Chapitre 5 Structure des molécules polyatomiques Chapitre 5 Structure des molécules polyatomiques On distingue trois cas: Molécules polyatomiques non conjuguées, formées de liaisons simples ou multiples isolées, considérées comme la juxtaposition de

Plus en détail

ELEMENTS CHIMIQUES ET CORPS PURS

ELEMENTS CHIMIQUES ET CORPS PURS I L'ELEMENT 1 L élément FER ELEMENTS CHIMIQUES ET CORPS PURS 2 Définition de l élément 3 Symboles des principaux éléments chimiques Il existe dans la nature 103 éléments chimiques distincts. Chacun est

Plus en détail

THEME SANTE : CH 12 : REPRESENTATION DE LEWIS DES ATOMES ET DES MOLECULES, LIAISON DE COVALENCE

THEME SANTE : CH 12 : REPRESENTATION DE LEWIS DES ATOMES ET DES MOLECULES, LIAISON DE COVALENCE TEME SANTE : C 12 : REPRESENTATION DE LEWIS DES ATOMES ET DES MOLECULES, LIAISON DE COVALENCE A. Stabilité des atomes de gaz nobles (rares) : Dans la nature, les atomes ont tendance à s'associer pour former

Plus en détail

Posologie : La dose prophylactique optimale est de 0,05 mg de fluor/kg/jour tous apports fluorés confondus, sans dépasser 1 mg/j.

Posologie : La dose prophylactique optimale est de 0,05 mg de fluor/kg/jour tous apports fluorés confondus, sans dépasser 1 mg/j. TP ch 9b comprendre Préparer une solution à la bonne concentration Objectifs du T.P. : Pratiquer une démarche d investigation Savoir extraire de la notice d un médicament les informations essentielles

Plus en détail

O contient deux atomes d hydrogène et un seul atome d oxygène. Pourquoi?

O contient deux atomes d hydrogène et un seul atome d oxygène. Pourquoi? 1. La molécule d eau L eau est composée d oxygène et d hydrogène. Elle possède des propriétés extraordinaires qui ont permis en particulier le développement de la vie sur la Terre : c est par exemple l

Plus en détail

Santé Chimie. 1 ère leçon De l atome à l élément chimique. I - Modèle de l atome

Santé Chimie. 1 ère leçon De l atome à l élément chimique. I - Modèle de l atome Santé Chimie 1 ère leçon De l atome à l élément chimique L atome est le constituant fondamental de la matière, c est la «brique» de base de la matière solide, liquide ou gazeuse. A partir d atomes, peuvent

Plus en détail

Structure des molécules

Structure des molécules Niveau : Première S Structure des molécules Activité expérimentale (prof) A. Structure électronique de l'atome 1. Liaisons dans les molécules (rappels de cours) Un atome est caractérisé par son numéro

Plus en détail

CLASSIFICATION PERIODIQUE DES ELEMENTS

CLASSIFICATION PERIODIQUE DES ELEMENTS Chapitre 3 : CLASSIFICATION PERIODIQUE DES ELEMENTS S 4 F Chapitre 3 : CLASSIFICATION PERIODIQUE DES ELEMENTS S 4 F I) Organisation de la classification : 1) Description : La classification a été élaborée

Plus en détail

BRASSEUR LYCEE MONTAIGNE

BRASSEUR LYCEE MONTAIGNE THEME 1. LA SANTE CHAP 3. LES EDIFICES CHIMIQUES 1. LES REGLES DU DUET ET DE L OCTET. 1.1. STABILITE CHIMIQUE DES GAZ NOBLES. Les gaz nobles sont les éléments chimiques: - Hélium He; - Néon Ne, Argon Ar,

Plus en détail

Science et technologie de l'environnement CHAPITRE 2 LES MOLÉCULES ET LES SOLUTIONS

Science et technologie de l'environnement CHAPITRE 2 LES MOLÉCULES ET LES SOLUTIONS Science et technologie de l'environnement CHAPITRE 2 LES MOLÉCULES ET LES SOLUTIONS 1 LES MOLÉCULES: UNE MOLÉCULE, C'EST UN ENSEMBLE DE PLUSIEURS ATOMES LIÉS CHIMIQUEMENT. UNE LIAISON CHIMIQUE, C'EST LE

Plus en détail

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN Objectifs : Exploiter un spectre infrarouge pour déterminer des groupes caractéristiques Relier un spectre

Plus en détail

Atomes polyélectroniques

Atomes polyélectroniques Chimie Structure de la matière Chapitre 2 : Atomes polyélectroniques Christel ROUTABOUL Docteur en Chimie MD@TIC PCM Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble Tous droits réservés. Résolution de

Plus en détail

Chapitre IV : Atomes polyélectroniques et classification périodique

Chapitre IV : Atomes polyélectroniques et classification périodique Chapitre IV : Atomes polyélectroniques et classification périodique I- ATOMES POLYELECTRONIQUES...3 1- Approximation... 3 a- Problème... 3 b- Approximations... 5 - Résultats... 5 a- Fonction d onde monoélectronique

Plus en détail

Elément chimique et classification périodique

Elément chimique et classification périodique Elément chimique et classification périodique Au cours du dernier TP de chimie, en étudiant divers réaction chimique avec le cuivre, nous avons pu dégager la notion d élément chimique. En voici une définition

Plus en détail

QCM J. Bonne chance!

QCM J. Bonne chance! QCM J Bonne chance! 1 ATOMISTIQUE (GALLICE) Parmi les propositions suivantes, indiquez celle(s) qui est (sont) exacte(s) : A. Dans la molécule d acide fluorhydrique (HF), l OA 1s de l hydrogène est plus

Plus en détail