Audition Emplois Vacants. 09 avril 2013

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Audition Emplois Vacants. 09 avril 2013"

Transcription

1 Audition Emplois Vacants 09 avril 2013

2 Emploi dans le secteur : notions essentielles 1/2 Au moins salariés dans le secteur Au moins offres d emplois diffusées depuis 2010* Au moins 15% de ces offres étaient des créations nettes, soit créations d emploi en 3 ans* Des études allant de offres d emploi à à l avenir** Un système éducatif qui produit autour de ingénieurs informaticiens par an. * Source APEC/Pôle Emploi ** source Mc Kinsay 2011 /Chiffres UE 2

3 Emploi dans le secteur : notions essentielles 2/2 Une très grande majorité de CDI : au moins 90%* Une très grande majorité de cadres : au moins 80%* Une très grande majorité d hommes : au moins 70%* Un recrutement majoritairement à bac+5 Un âge moyen de 35 ans* * Source rapport de Branche

4 Objectifs du secteur Mettre un terme à la pénurie d ingénieurs informaticien sur le marché de l emploi français Féminiser le secteur Préserver son rôle historique d intégrateur social Assurer l accompagnement des salariés tout au long de leur carrière 4

5 Quels sont les disciplines d avenir créatrices d emplois dès aujourd hui? La sécurité informatique L informatique embarquée Le cloud computing La robotique La mobilité L informatique décisionnelle > Dans la branche et les clients des autres industries et services 5

6 Quels sont les études paritaires en cours pour éclairer les besoins du secteur? Les besoins en formation induits par «l Open source» : livraison mai 2013 ; Observatoire trimestriel des besoins en emplois par région : livraison mai 2013 ; CEP signé avec la DGEFP pour identifier les compétences essentielles au secteur : livraison juin 2013 ; Les besoins en formation induits par la numérisation des services de l Etat : livraison décembre 2013 Cartographie du secteur de l embarqué : livraison décembre 2013 Spécificité de la gestion de projet en informatique : livraison décembre 2013 Les besoins en formation induits par l édition de logiciel : livraison décembre

7 Quels sont les efforts de formation du secteur? Collecte du FAFIEC à plus 220 millions d euros en 2012, dont 45% pour le secteur numérique Une moyenne de 3% de la masse salariale consacrés à la formation* (le FAFIEC ne collecte pas tout) Collecte de Syntec taxe d apprentissage : 20 millions versés par le secteur du numérique** Un projet de labellisation des CFA d ile de France Au moins 9000 contrats en alternance (professionnalisation ou apprentissage)*** 5 CQP (diplômes paritaires) enregistrés au RNCP * source adhérents ** source Syntec TA *** source Fafiec/Syntec TA 7

8 Quelles sont les actions menées pour promouvoir le secteur auprès des jeunes? Un site : Un journal distribué semestriellement dans tous les collèges et lycées de France en partenariat avec l ONISEP ( exemplaires) Un kit de découverte des métiers du numérique à disposition des collèges et lycées (1000 par an) Un concours annuel à destination des collèges, organisé avec l ONISEP dans le cadre du B2I Des interventions à la demande dans les établissements d enseignement (1000 par an) Un guide officiel et paritaire des métiers du secteur ( exemplaires distribués en 2 ans) Une vingtaine de vidéos promotionnelles Organisation de l e-skills 2012 en relais de l Union Européenne Un site de promotion du secteur vers les personnes en situation de handicap (en production) 8

9 Un exemple : Campagne jeunes - Les S Nums 17 janvier 2013 lancement de la campagne S Nums, à destination des ans, avec pour objectif de : - sensibiliser à nos métiers et notre secteur - informer avant le bac pour le choix de la filière - attirer plus de jeunes filles vers nos filières Ton volontairement décalé pour toucher cette cible, peu sensible aux codes classiques de la communication et peu intéressée par le monde de l entreprise Films vues (dont de la bande annonce ) Facebook : animation par un quizz jusqu au lancement du social game, lots à gagner! fans / joueurs Mai 2013 : 3 derniers films postés sur You Tube Lancement du social game sur plusieurs mois 9

10 Conclusion Les projets de loi de réforme de la formation professionnelle sont vues comme des opportunités par le secteur : - De faire mieux valoir ses besoins en regard de l offre et des compétences recherchées - D élaborer un système d accompagnement des salariés pour une mise à niveau continue en fonction de l évolution rapide des technologies - De permettre aussi l embauche de cadres moins qualifiés, s il y a la garantie qu ils soient formés tout au long de leur parcours professionnel 10

Fiche action 1. Information des jeunes sur les métiers de la mutualité

Fiche action 1. Information des jeunes sur les métiers de la mutualité Fiche action 1 Titre de l action: Information des jeunes sur les métiers de la mutualité - Faire connaître et promouvoir les métiers de la mutualité - Répondre aux besoins d embauche futurs - Améliorer

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT

L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT, UN OBSERVATOIRE PRÉCURSEUR En 2014, l Observatoire des

Plus en détail

L avenir. est au numérique

L avenir. est au numérique L avenir est au numérique L avenir sera numérique en CHIFFRES Le numérique, c est : l 700 000 emplois l Plus de 36 000 recrutements par an dont 5.000 jeunes diplômés de l enseignement supérieur l 10 000

Plus en détail

Présentation partenariat avec la filière hôtellerierestauration. Astrid LE VERN, responsable des partenariat Barcelone, 5 juin 2015

Présentation partenariat avec la filière hôtellerierestauration. Astrid LE VERN, responsable des partenariat Barcelone, 5 juin 2015 Présentation partenariat avec la filière hôtellerierestauration - COORACE Astrid LE VERN, responsable des partenariat Barcelone, 5 juin 2015 2 SOMMAIRE Historique et principes de la démarche La méthodologie

Plus en détail

Le secteur informatique

Le secteur informatique Mai 2014 Le secteur informatique Service Etudes CCI Indre Le secteur informatique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR INFORMATIQUE EN FRANCE Etablissements

Plus en détail

Offre de services d AGEFOS PME auprès des adhérents du Sport. BOULOURIS 9 Juillet 2014

Offre de services d AGEFOS PME auprès des adhérents du Sport. BOULOURIS 9 Juillet 2014 Offre de services d AGEFOS PME auprès des adhérents du Sport BOULOURIS 9 Juillet 2014 Intervention AGEFOS PME C est quoi AGEFOS PME? Quelques données chiffrées dans le champ du sport Les dispositifs de

Plus en détail

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Informations presse - 22 mai 2014 CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Signature le 22 mai à Paris pour le prolongement en 2014 de la campagne de mobilisation

Plus en détail

CONFERENCE l SYNTEC NUMERIQUE UPS Toulouse 17 juin 2011 Michel Corbarieu

CONFERENCE l SYNTEC NUMERIQUE UPS Toulouse 17 juin 2011 Michel Corbarieu CONFERENCE l SYNTEC NUMERIQUE UPS Toulouse 17 juin 2011 Michel Corbarieu 01/04/2011 LE NUMÉRIQUE, UNE INDUSTRIE D INNOVATION ET CRÉATRICE D EMPLOI Des entreprises aux modèles économiques riches et innovants

Plus en détail

Les formations et les métiers du Numérique pour construire votre avenir

Les formations et les métiers du Numérique pour construire votre avenir Les formations et les métiers du Numérique pour construire votre avenir 1 Sommaire Qu est ce que le numérique? Le secteur du numérique? Quels sont les métiers du numérique? Les points forts des métiers

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines L assurance emploie environ 205 000 personnes en France. Fort recruteur depuis des années, elle offre des perspectives de mobilité et de carrière intéressantes, favorisées par la formation initiale et

Plus en détail

Crédit Agricole Franche-Comté Chiffres clés de la politique sociale

Crédit Agricole Franche-Comté Chiffres clés de la politique sociale Crédit Agricole Franche-Comté Chiffres clés de la politique sociale 2011 Le Crédit Agricole Franche-Comté, acteur majeur de l emploi local Présente sur l ensemble du territoire franc-comtois avec près

Plus en détail

DGT/DGCS-SDFE. Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés

DGT/DGCS-SDFE. Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés Embauche (ces exemples visent à accompagner les partenaires sociaux dans leur négociation, ils ne sont pas exhaustifs des bonnes pratiques en entreprise) Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord collectif national IDCC : 7501. CRÉDIT AGRICOLE

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord collectif national IDCC : 7501. CRÉDIT AGRICOLE MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif national IDCC : 7501. CRÉDIT AGRICOLE ACCORD DU 9 JANVIER 2006 (1) MISE À LA RETRAITE DANS LES CAISSES RÉGIONALES DE CRÉDIT

Plus en détail

Les points forts de la loi du 5 mars 2014

Les points forts de la loi du 5 mars 2014 Les points forts de la loi du 5 mars 2014 Les points forts de la loi du 5 mars 2014 1. Le Compte personnel de formation (CPF) 2. Un entretien professionnel rénové 3. Un financement simplifié 4. Une mutualisation

Plus en détail

Piloter son plan de formation avec le FAFIEC

Piloter son plan de formation avec le FAFIEC Piloter son plan de formation avec le FAFIEC Grilog, 22 septembre 2011 Le FAFIEC Organisme Paritaire Collecteur Agréé : de l informatique, de l ingénierie, du conseil, des traducteurs techniques et des

Plus en détail

EDF. Contacts. présentation de l entreprise. activités proposées. www.edf.com

EDF. Contacts. présentation de l entreprise. activités proposées. www.edf.com EDF é l e c t r i c i t é d e f r a n c e présentation de l entreprise Le groupe EDF est un énergéticien intégré, présent sur l ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

FILIÈRE DU NUMÉRIQUE OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE : EMPLOI-FORMATION RSE

FILIÈRE DU NUMÉRIQUE OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE : EMPLOI-FORMATION RSE FILIÈRE DU NUMÉRIQUE OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE : EMPLOI-FORMATION RSE Conseil d orientation pour l emploi 2 avril 2013 Michel Senaux, chargé de mission fédéral de la CFDT-F3C Jacques Fauritte, secrétaire

Plus en détail

Le secteur du particulieremployeur. services à la personnes. 29/02/2012 titre de la présentation

Le secteur du particulieremployeur. services à la personnes. 29/02/2012 titre de la présentation Le secteur du particulieremployeur dans le champ des services à la personnes 1 29/02/2012 titre de la présentation Le secteur du particulier employeur dans le champ des SAP Le particulier employeur est

Plus en détail

Depuis la loi de 1971, après l accord des partenaires sociaux de 1970, les entreprises ont une obligation de dépense annuelle en formation.

Depuis la loi de 1971, après l accord des partenaires sociaux de 1970, les entreprises ont une obligation de dépense annuelle en formation. LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE Etat des lieux, avant changements Un domaine important dans l activité du pays Plus de 8 millions de personnes sont parties en formation en 2010, qu elles soient :

Plus en détail

RECRUTER. un collaborateur handicapé. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015

RECRUTER. un collaborateur handicapé. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 RECRUTER un collaborateur handicapé Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Les aides de l Agefiph dont vous pouvez bénéficier Les clés pour

Plus en détail

Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires

Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires Fiche presse Jeudi 14 avril 2016 Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires La feuille de route partagée entre l État et la Région pour le développement économique, l emploi

Plus en détail

FEDERATION DEPARTEMENTALE DES SYNDICATS D EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REUNION Membre de la Fédération Nationale des Syndicats d Exploitants Agricoles

FEDERATION DEPARTEMENTALE DES SYNDICATS D EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REUNION Membre de la Fédération Nationale des Syndicats d Exploitants Agricoles AXE 1- FICHE 1 : LES RENCONTRES INFO METIERS (thématique élevage) rencontre entre le public et les professionnels du secteur de l élevage afin de découvrir les métiers de l élevage donner une information

Plus en détail

ACCORD CADRE NATIONAL POUR LA PROMOTION ET LE DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI DANS LE SECTEUR NUMERIQUE ENTRE

ACCORD CADRE NATIONAL POUR LA PROMOTION ET LE DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI DANS LE SECTEUR NUMERIQUE ENTRE ACCORD CADRE NATIONAL POUR LA PROMOTION ET LE DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI DANS LE SECTEUR NUMERIQUE ENTRE SYNTEC NUMERIQUE représenté par son Président Monsieur Guy Mamou-Mani & Pôle emploi représenté par

Plus en détail

développez vos compétences et celles de vos collaborateurs par la formation

développez vos compétences et celles de vos collaborateurs par la formation développez vos compétences et celles de vos collaborateurs par la formation Centre d Aix-en-Provence Europôle de l Arbois BP 30-13545 Aix en Provence Cedex 04 Tél. : 04 42 97 14 20 Révélateur de talents!

Plus en détail

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises mardi 22 septembre 2009 La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises Baptiste MAUREL 04 67 22 80 35 ///

Plus en détail

Le pacte de responsabilité et de solidarité

Le pacte de responsabilité et de solidarité Le pacte de responsabilité et de solidarité Direccte CENTRE Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi Qu est ce que le pacte de responsabilité

Plus en détail

Choisissez la filière de l excellence. Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit

Choisissez la filière de l excellence. Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit Choisissez la filière de l excellence Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit L expertise comptable : un large éventail de possibilités La profession libérale L expertise comptable

Plus en détail

Orientation Relation école / entreprise. les CCI s engagent! CCI NORMANDIE

Orientation Relation école / entreprise. les CCI s engagent! CCI NORMANDIE Orientation Relation école / entreprise les CCI s engagent! CCI NORMANDIE Les actions en chiffres Au total, 27 000 personnes bénéficient chaque année des actions mises en place par les CCI en Haute-Normandie

Plus en détail

Dans le BTP, accord national du 29 juin 2010 relatif à la création de l OPCA dela

Dans le BTP, accord national du 29 juin 2010 relatif à la création de l OPCA dela 9 octobre 2012 1 Dans le BTP, accord national du 29 juin 2010 relatif à la création de l OPCA dela CONSTRUCTION L OPCA de la Construction est agréé gréé, par arrêté du 9 novembre 2011 (JO du 04/12/2011),

Plus en détail

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France Refondation de l Ecole De la République Contribution des CCI de France Octobre 2012 Etablissements publics dirigés par des chefs d entreprises élus par leurs pairs, les CCI de France assurent globalement

Plus en détail

!"! #$##! "# $%&' ( ) % ) * +&' %&$$%+* &'(

!! #$##! # $%&' ( ) % ) * +&' %&$$%+* &'( !"! #$## %&'()*! "# $%&' ( ) % ) * +&' %&$$%+* &'( )%*, &' , -.$$" / ' '01 */%. 2. "1.3 Quand avez-vous bénéficié d une formation au sein de votre entreprise? (%) moins d'1 an entre 1 et 3 ans entre 3

Plus en détail

COMPÉTENCES DÉSORMAIS SOUS LA MÊME ENSEIGNE

COMPÉTENCES DÉSORMAIS SOUS LA MÊME ENSEIGNE ENTREPRISES TOUTES NOS COMPÉTENCES DÉSORMAIS SOUS LA MÊME ENSEIGNE les-industries-technologiques.fr Malgré le contexte économique actuel, le sujet de préoccupation qui arrive en tête pour les chefs d entreprise

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE Insertion professionnelle des diplômés 2004

LICENCE PROFESSIONNELLE Insertion professionnelle des diplômés 2004 N : Déc. 00 LICENCE PROFESSIONNELLE Insertion professionnelle des diplômés 00 Licences Pro. : Management des organisations, Intervention sociale, Métiers de l édition QUI SONTILS? O.P.E.I.P. Observatoire

Plus en détail

Alternance d excellence

Alternance d excellence Recrutez un(e) futur(e) Ingénieur(e) en Systèmes, Réseaux et Télécommunications Formation ingénieur en alternance Alternance d excellence 4 jours / semaine en entreprise Université de technologie de Troyes

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Les missions OPCALIA Guadeloupe. 2. Les Outils. 3. OPCALIA et le Service à la personne. 4. La professionnalisation

SOMMAIRE. 1. Les missions OPCALIA Guadeloupe. 2. Les Outils. 3. OPCALIA et le Service à la personne. 4. La professionnalisation GUADELOUPE OPCALIA GUADELOUPE Partenaire du 1 er salon du Service à la personne de la Guadeloupe et des Îles du Nord 1 er et 2 Octobre 2009 www.opcalia-guadeloupe.com SOMMAIRE 1. Les missions OPCALIA Guadeloupe

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3010 Convention collective nationale IDCC : 1978. FLEURISTES, VENTE ET SERVICES DES ANIMAUX FAMILIERS ACCORD DU

Plus en détail

DOSSIER DE PRÉSENTATION DU PROGRAMME

DOSSIER DE PRÉSENTATION DU PROGRAMME DOSSIER DE PRÉSENTATION DU PROGRAMME Un programme multi-partenarial initié en Provence-Alpes-Côte d Azur pour promouvoir la Mixité professionnelle Femme/Homme et changer les stéréotypes sur les métiers

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES COLLABORATEURS SALARIES DES CABINETS D ECONOMISTES DE LA CONSTRUCTION ET DE METREURS-VERIFICATEURS DU 16 AVRIL 1993 AVENANT N 8 du 25 Mars 2005 ACCORD DE BRANCHE RELATIF

Plus en détail

L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC)

L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) Accompagnement des Ressources Humaines L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) A - l aide à la préparation des entreprises à la GPEC (sensibilisation) B - l

Plus en détail

Pôle emploi Marseille Château Gombert Présentations et Marché de l emploi en Informatique

Pôle emploi Marseille Château Gombert Présentations et Marché de l emploi en Informatique Pôle emploi Marseille Château Gombert Présentations et Marché de l emploi en Informatique Marseille Château Gombert Technopole de Château Gombert Bât «Euclide» Rue F. Joliot Curie 13013 MARSEILLE Recrutementchateau.13017@pole-emploi.fr

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE PORTANT SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES AU SEIN D ELECTRICITE DE STRASBOURG

ACCORD D ENTREPRISE PORTANT SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES AU SEIN D ELECTRICITE DE STRASBOURG ACCORD D ENTREPRISE PORTANT SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES AU SEIN D ELECTRICITE DE STRASBOURG ENTRE LES SOUSSIGNES Électricité de Strasbourg, société anonyme au capital de

Plus en détail

Accord salarial 2008

Accord salarial 2008 Accord salarial 2008 PRÉAMBULE En application de l article L. 2241-1 du Code du travail et de l article 42 de la convention collective de la Banque, les partenaires sociaux se sont rencontrés à trois reprises,

Plus en détail

RECRUTER en alternance

RECRUTER en alternance RECRUTER ET FORMER A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle RECRUTER en alternance Île-de-France Recruter en alternance : c est former vos collaborateurs de demain Vous souhaitez Recruter

Plus en détail

FORMATIONS ET COMPETENCES CLOUD COMPUTING et BIG DATA EN France

FORMATIONS ET COMPETENCES CLOUD COMPUTING et BIG DATA EN France FORMATIONS ET COMPETENCES CLOUD COMPUTING et BIG DATA EN France Rapport Big Data Synthèse 4 décembre 2015 Etude réalisée par le cabinet Ambroise Bouteille et associés et l IDATE Observatoire Paritaire

Plus en détail

Enquête 1 er emploi 2012

Enquête 1 er emploi 2012 Enquête 1 er emploi 2012 Filières initiale et externe Enquête réalisée en Avril-Mai 2013 auprès de la promotion 2012 Filières Initiale et Externe (appelées FI dans la suite de l enquête) Nombre de diplômés

Plus en détail

Conférence de Presse 2014, année pivot pour l emploi à domicile? Les chiffres et les faits à retenir

Conférence de Presse 2014, année pivot pour l emploi à domicile? Les chiffres et les faits à retenir Conférence de Presse 2014, année pivot pour l emploi à domicile? Les chiffres et les faits à retenir 1. Introduction : - par Marie Béatrice Levaux, présidente de la FEPEM 2. Chiffres et données clés :

Plus en détail

TENDANCES METIERS EN AQUITAINE

TENDANCES METIERS EN AQUITAINE TENDANCES METIERS EN AQUITAINE Le secteur et les métiers du numérique en Aquitaine Le 08 mars 2016 Sommaire Séquence 1 : Que savoir sur les métiers du numérique en Aquitaine? Quels sont ces métiers, leurs

Plus en détail

de nouvelles aides pour les employeurs d apprentis Du CAP à Ingénieur un parcours gagnant l Apprentissage Un salaire progressif * Age de l apprenti 1re année du contrat 2e année du contrat 3e année du

Plus en détail

Formation professionnelle continue et les entreprises

Formation professionnelle continue et les entreprises Formation professionnelle continue et les entreprises Des obligations légales l à la formation des salariés Dates Importantes Loi du 16 juillet 1971 : Obligation pour les entreprises de verser des cotisations

Plus en détail

Lancement du site internet de l URMA Midi Pyrénées Université Régionale des Métiers et de l Artisanat. www.urma-mp.fr

Lancement du site internet de l URMA Midi Pyrénées Université Régionale des Métiers et de l Artisanat. www.urma-mp.fr Lancement du site internet de l URMA Midi Pyrénées Université Régionale des Métiers et de l Artisanat www.urma-mp.fr 15 avril 2013 La Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Midi-Pyrénées lance

Plus en détail

Licence professionnelle Libraire

Licence professionnelle Libraire Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Libraire Université Bordeaux Montaigne Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

RECRUTER en alternance

RECRUTER en alternance RECRUTER ET FORMER A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle RECRUTER en alternance Auvergne, Limousin Recruter en alternance : c est former vos collaborateurs de demain Vous souhaitez Recruter

Plus en détail

Formation Diplômante ASSISTANTE RESSSOURCES HUMAINES OPTION ANGLAIS NIVEAU III

Formation Diplômante ASSISTANTE RESSSOURCES HUMAINES OPTION ANGLAIS NIVEAU III Formation Diplômante ASSISTANTE RESSSOURCES HUMAINES OPTION ANGLAIS NIVEAU III Un métier en évolution Aujourd hui les métiers des ressources humaines doivent répondre à de nouvelles attentes. Du fait de

Plus en détail

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 PRÉFET DES LANDES Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 1 La Huitième édition de ce forum organisé par les

Plus en détail

Esthétique, Parfumerie, Bien-être L accès aux diplômes et aux parcours professionnels

Esthétique, Parfumerie, Bien-être L accès aux diplômes et aux parcours professionnels Esthétique, Parfumerie, Bien-être L accès aux diplômes et aux parcours professionnels Conférence Mondial SPA et Beauté 15 Mars 2014 RÉGINE FERRERE P R É S I D E N T E D E L A C O N F É D É R A T I O N

Plus en détail

CRFPTL Franche Compté 17 avril 2015. Présentation du projet «PETALE»

CRFPTL Franche Compté 17 avril 2015. Présentation du projet «PETALE» «Projet PETALE» CRFPTL Franche Compté 17 avril 2015 Présentation du projet «PETALE» «Promouvoir l Egalité dans les Transports et les Activités Logistiques pour l Emploi» Du régional au national Des dynamiques

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines Les ressources humaines L assurance emploie environ 210 000 personnes en France. Face aux évolutions démographiques et en réponse aux besoins croissants en qualifications, le secteur continue de recruter

Plus en détail

Fafiec au 1 er mars 2011

Fafiec au 1 er mars 2011 Financements Fafiec au 1 er mars 2011 Les partenaires sociaux, négocient chaque année les modalités de financement de la professionnelle. Pour 2011, ils ont souhaité que la qualité des services et de l

Plus en détail

Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion»)

Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion») Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion») Titre I : développement de l alternance Titre II : encadrement

Plus en détail

Enquête d insertion professionnelle 2011 Master Finance & Banque spécialité chargé d affaires

Enquête d insertion professionnelle 2011 Master Finance & Banque spécialité chargé d affaires Enquête d insertion professionnelle 2011 Master Finance & Banque spécialité chargé d affaires Introduction Enquête d insertion professionnelle des diplômés de Master Finance et Banque, spécialité Chargé

Plus en détail

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting Mathis BAKARY 11/01/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Activités... 3 2. Objectifs... 4 3. Localisation en Europe... 4 4. Localisation en France... 5 II. Stratégie...

Plus en détail

Pourquoi cet événement? Nos objectifs

Pourquoi cet événement? Nos objectifs Pourquoi cet événement? Nos objectifs Créer un rendez-vous IT majeur zone «grand sud» Mettre en place une véritable plateforme de Mettre en place une véritable plateforme de solutions technologiques Valoriser

Plus en détail

Fédérateur de compétences

Fédérateur de compétences www.uimmauvergne.org L UIMM D AUVERGNE Fédérateur de compétences REPRÉSENTER I DÉFENDRE I ACCOMPAGNER LA MÉTALLURGIE EN AUVERGNE Les Chiffres clés Entreprises salariés Reṕartition des effectifs Source

Plus en détail

Charte académique. éducation entreprise. Découverte professionnelle pour les élèves des collèges de l académie de Toulouse

Charte académique. éducation entreprise. Découverte professionnelle pour les élèves des collèges de l académie de Toulouse Charte académique éducation entreprise Découverte professionnelle pour les élèves des collèges de l académie de Toulouse mai 2008 1 Préambule L académie de Toulouse, les fédérations de parents d élèves,

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE COLLECTE 2015 DE LA TAXE D APPRENTISSAGE. 4, rue des Consuls - 13002 Marseille - Tél. 04 96 11 62 70 www.citedesmetiers.

TAXE D APPRENTISSAGE COLLECTE 2015 DE LA TAXE D APPRENTISSAGE. 4, rue des Consuls - 13002 Marseille - Tél. 04 96 11 62 70 www.citedesmetiers. COLLECTE 2015 DE LA TAXE D APPRENTISSAGE TAXE D APPRENTISSAGE 4, rue des Consuls - 13002 Marseille - Tél. 04 96 11 62 70 www.citedesmetiers.fr - & Un lieu labéllisé Avec le soutien de LA TAXE D APPRENTISSAGE,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3159 Convention collective nationale IDCC : 2596. COIFFURE ET PROFESSIONS CONNEXES AVENANT N 32 DU 19 FÉVRIER

Plus en détail

Les aides financières

Les aides financières Entreprises La réforme de l apprentissage L ACCUEIL DES STAGIAIRES Les aides financières Focus sur la réforme de l apprentissage La loi du 5 mars 2014 sur la réforme de l apprentissage et de l enseignement

Plus en détail

Le régime français de formation professionnelle continue

Le régime français de formation professionnelle continue Le régime français de formation professionnelle continue Enjeux, acquis et voies de réforme Jean-Louis Dayan (CAS) professionnelle" du COE - 4 mars 2008 1 Des ambitions vastes et multiples «La formation

Plus en détail

Licence Professionnelle Aménagement et gestion de la ressource en eau

Licence Professionnelle Aménagement et gestion de la ressource en eau Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Professionnelle Aménagement et gestion de la ressource en eau Université de Pau et des Pays de l Adour - UPPA Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague

Plus en détail

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Appel d offres Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Le GIM, chambre syndicale territoriale de l UIMM en région parisienne,

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation Le contrat de professionnalisation Objectif Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Son objectif est l insertion ou le retour à l emploi des

Plus en détail

Seniors. Classifications Négociations Annuelles Obligatoires 2014. de la prime de passage à temps partiel

Seniors. Classifications Négociations Annuelles Obligatoires 2014. de la prime de passage à temps partiel Seniors de de la prime de passage à temps partiel Classifications Négociations Annuelles Obligatoires 2014 ns Sociales Les salariés classés au niveau IIIA «Technicien de fabrication» affectés au rayon

Plus en détail

Décembre 2014 RAPPORT ANNUEL 2014. Mission Apprentissage. Service Emploi - Concours

Décembre 2014 RAPPORT ANNUEL 2014. Mission Apprentissage. Service Emploi - Concours Décembre 2014 RAPPORT ANNUEL 2014 Mission Apprentissage Service Emploi - Concours Rapport annuel 2014 Mission Apprentissage P a g e 1 PREAMBULE En 2013, 31 contrats d apprentissage ont été signés, contre

Plus en détail

PRÉFÈTE DE LA MAYENNE. Les emplois d avenir DOSSIER

PRÉFÈTE DE LA MAYENNE. Les emplois d avenir DOSSIER PRÉFÈTE DE LA MAYENNE Les emplois d avenir DOSSIER DOSSIER DE PRESSE 6 février 2013 Les objectifs du dispositif s objectifs du dispositif Les emplois d Avenir ont pour ambition : - de fournir aux jeunes

Plus en détail

Enquête d insertion professionnelle 2011 Master Comptabilité contrôle audit

Enquête d insertion professionnelle 2011 Master Comptabilité contrôle audit Enquête d insertion professionnelle 2011 Master Comptabilité contrôle audit Introduction Enquête d insertion professionnelle des diplômés de Master Comptabilité Contrôle Audit en 2011 L Université Lille

Plus en détail

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est Convention de Partenariat entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : L Etat, représenté par le Recteur de l'académie d'aix-marseille, Jean-Paul DE

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 4 valeurs : service solidarité avenir

Plus en détail

3e année du contrat. Le contrat d apprentissage est sans limite d âge pour les travailleurs handicapés.

3e année du contrat. Le contrat d apprentissage est sans limite d âge pour les travailleurs handicapés. de nouvelles aides pour les employeurs d apprentis Du CAP à Ingénieur un parcours gagnant l Apprentissage Un salaire progressif Age de l apprenti 1re année du contrat 2e année du contrat 3e année du contrat

Plus en détail

RECRUTER en alternance

RECRUTER en alternance RECRUTER ET FORMER A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle RECRUTER en alternance Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées Recruter en alternance : c est former vos collaborateurs de demain Vous

Plus en détail

Information presse. + de 130 exposants INFORMATION PRESSE

Information presse. + de 130 exposants INFORMATION PRESSE Information presse + de 130 exposants 1 11 ème édition des Rendez-vous de l Emploi, de la formation et de la création d entreprise RENDEZ-VOUS A MÂCON vendredi edi 17 octobre 2014 de 9h à 17h PARC DES

Plus en détail

Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - www.le-maison.fr

Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - www.le-maison.fr Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - Comprendre le CPF Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - Comprendre le CPF 3 Postulats de la loi du 5 mars 2014: Concevoir la formation

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion et administration du personnel

Licence professionnelle Gestion et administration du personnel Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion et administration du personnel Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail

Taxe d Apprentissage. Un circuit complexe Des chiffres clés Le plan d action Constats et réforme en cours. Présentation : DPMA CLOUET Thomas

Taxe d Apprentissage. Un circuit complexe Des chiffres clés Le plan d action Constats et réforme en cours. Présentation : DPMA CLOUET Thomas Taxe d Apprentissage Un circuit complexe Des chiffres clés Le plan d action Constats et réforme en cours Présentation : DPMA CLOUET Thomas Définition Impôt versé par les entreprises afin de financer le

Plus en détail

EXPERTS-COMPTABLES. La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières

EXPERTS-COMPTABLES. La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières EXPERTS-COMPTABLES La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières Focus sur la réforme de l apprentissage La loi du 5 mars 2014 sur la réforme de l apprentissage et de l enseignement

Plus en détail

1. Activité 2014 p.3. 2. Les actions de dynamisation de la Bourse de l Emploi en 2014 et 2015 p.10

1. Activité 2014 p.3. 2. Les actions de dynamisation de la Bourse de l Emploi en 2014 et 2015 p.10 1 Sommaire : 1. Activité 2014 p.3 2. Les actions de dynamisation de la Bourse de l Emploi en 2014 et 2015 p.10 2.1 Actualités RH - Témoignages, retours d expérience et chiffres clés (site internet de l

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2014 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI La loi fi xe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une obligation d emploi de personnes handicapées

Plus en détail

CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP

CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP 2014 / 2015 ACCOMPAGNEMENT DE LA GESTION DU HANDICAP EN ENTREPRISE Syn@pse Consultants 30 Avenue de la Paix 67000 STRASBOURG 03 88 35 10 14 Satisfaire l Obligation d

Plus en détail

RECRUTER en alternance

RECRUTER en alternance RECRUTER ET FORMER A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle RECRUTER en alternance Aquitaine, Poitou-Charentes Recruter en alternance : c est former vos collaborateurs de demain Vous souhaitez

Plus en détail

information et formation 3COMxxx novembre 2009

information et formation 3COMxxx novembre 2009 Afdas information et formation 3COMxxx novembre 2009 L Afdas Un organisme désigné par la profession Créé en 1972 pour adapter la loi de 1971 aux conditions particulières d emploi des intermittents du spectacle.

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3248 Convention collective nationale IDCC : 1512. PROMOTION IMMOBILIÈRE ACCORD

Plus en détail

Réunion des. Observatoires des métiers. Présentation du projet de loi relatif à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale

Réunion des. Observatoires des métiers. Présentation du projet de loi relatif à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale Réunion des Observatoires des métiers Présentation du projet de loi relatif à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale Contexte d élaboration du projet de loi Projet de loi Groupe

Plus en détail

L ÉVÉNEMENT CARRIÈRES

L ÉVÉNEMENT CARRIÈRES L ÉVÉNEMENT CARRIÈRES 2 SALONS DE L EMPLOI SOUS LE MÊME TOIT 2 000 VISITEURS 60 EXPOSANTS SÉLECTION DES VISITEURS Génie : finissants, diplômés en génie ou ingénieurs TI : finissants ou professionnels en

Plus en détail

Résultats de l ENQUÊTE BUREAU CARRIERES 2008

Résultats de l ENQUÊTE BUREAU CARRIERES 2008 Résultats de l ENQUÊTE BUREAU CARRIERES 2008 Les statistiques présentées dans ce rapport sont tirées de l enquête réalisée au second trimestre 2008. Vous êtes cette année 657 ingénieurs à avoir répondu

Plus en détail

DONNÉES SOCIALES 2011. Industrie Aéronautique & Spatiale Française

DONNÉES SOCIALES 2011. Industrie Aéronautique & Spatiale Française DONNÉES SOCIALES 2011 Industrie Aéronautique & Spatiale Française DONNÉES SOCIALES 2011 2011 L effectif France des 300 sociétés adhérentes au GIFAS est estimé à 162 000 salariés. 2 3 L emploi de l ensemble

Plus en détail

ENTREPRENDRE AU FÉMININ

ENTREPRENDRE AU FÉMININ Journée nationale des femmes entrepreneures ENTREPRENDRE AU FÉMININ Un an d action pour le développement de l entreprenariat féminin DOSSIER DE PRESSE 1 er octobre 2014 UNE POLITIQUE POUR L EMPLOI ET L

Plus en détail

Contacts presse Chef du service de presse : Cécilia Moussut-Duaygues Tél. : 01 41 06 59 10 / 06 60 55 59 07 - cecilia.moussut@studyrama.

Contacts presse Chef du service de presse : Cécilia Moussut-Duaygues Tél. : 01 41 06 59 10 / 06 60 55 59 07 - cecilia.moussut@studyrama. 2007 Contacts presse Chef du service de presse : Cécilia Moussut-Duaygues Tél. : 01 41 06 59 10 / 06 60 55 59 07 - cecilia.moussut@studyrama.com Attachées de presse : Stéphanie Aouini Tél : 01 41 06 59

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3248 Convention collective nationale IDCC : 1512. PROMOTION IMMOBILIÈRE AVENANT

Plus en détail