ACTUalités. Comment transformer notre modèle? 29-30/08 Lille Comment réussir la mobilisation des professionnels?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ACTUalités. Comment transformer notre modèle? 29-30/08 Lille Comment réussir la mobilisation des professionnels? www.anap.fr"

Transcription

1 cotact : Jourée d étude Ue stratégie de groupe pour la chirurgie ambulatoire La chirurgie ambulatoire progresse das les hôpitaux publics (cf. os précédetes éditios). Elle est aussi très corrélée à l activité déployée aux Urgeces. Pour combler ce gap, différetes pistes se dessiet. L ue d elles a été fortemet souteue le 27 jui à l occasio d ue jourée d étude orgaisée sous l égide de la FHF et cosiste à développer les stratégies de groupe publiques. Plusieurs actios sot prévues, dot ue secode jourée d étude e Débat Eseigemet de la médecie, recherche médicale, iovatio Commet trasformer otre modèle? Ue recherche d excellece mais à faible valorisatio écoomique. Ue formatio médicale de qualité, quoique isuffisammet valorisée à l iteratioal. U secteur propice à l iovatio, bridé par le pricipe de précautio, les lourdeurs admiistratives et le cloisoemet etre uivers public et idustriel. Le costat est sévère. Lucide. Dressé le 3 juillet au Val-de- Grâce, il précède de quelques semaies le rapport du Cercle Saté Iovatio dédié à l évolutio du modèle fraçais de recherche médicale, d iovatio et d eseigemet de la médecie. Aux costats et pistes apportées par le Pr Guy Vallacie ot répodu Alai Bagli, Nicolas Bouzou, Frédéric Dardel, Jacques Lewier et Marcel Gauchet*. L iterdiscipliarité des échages devrait veir alimeter la réflexio du thik tak. Créé e avril 2013, il réuit l esemble des fédératios de l offre de sois, publiques et privées. U collège d experts aime ses travaux. Après u rapport sur l aveir de l assurace maladie, ses propositios pour l eseigemet de la médecie, la recherche médicale et l iovatio serot dévoilées e septembre prochai. Cotact : *Respectivemet doye de l UFR médicale Paris Île-de-Frace Ouest ; essayiste et chroiqueur écoomique ; présidet de l uiversité Paris-Descartes ; physicie et directeur scietifique hooraire de l ESPCI Paris Tech ; directeur d études à l École des hautes études e scieces sociales et rédacteur e chef de la revue Le Débat. AGENDA AOÛT-sept /08 Lille Commet réussir la mobilisatio des professioels? /09 Paris FIAP Jea-Moet Uiversité d été, Fédératio hospitalière de Frace 18/09 Paris, Salo des arts et métiers Saté coectée sur le et Ouverture de l espace de cofiace MSSaté Trois ouveaux oms de domaies sot accessibles : ifirmier.mssate.fr, pedicure-podologue.mssate.fr, masseur-kiesitherapeute.mssate.fr. MSSaté s ouvre aussi aux professioels sociaux das le cadre de l expérimetatio PAERPA (premières régios pilotes), aoce l Agece des systèmes d iformatio partagés de saté (ASIP). Ces évolutios itervieet alors que la CNIL a adopté, le 12 jui, l autorisatio uique défiissat les coditios de mise e œuvre d ue messagerie sécurisée de saté : u grad pas vers la simplificatio des usages. 4 # 559 Juillet - Août 2014 Revue hospitalière de Frace

2 equête Système d iformatio «Ressources humaies» Commet idetifier les besois d appui hospitaliers e système d iformatio «RH»? L Agece atioale d appui à la performace (ANAP) met e lige ue equête dédiée. Après priorisatio, l ANAP eted développer ue série d outils et/ou méthodes à l usage des établissemets publics et privés. Equête ouverte jusqu au 15 septembre. qualité de vie au travail QDTV et amélioratio des coditios de travail Das la foctio publique hospitalière, diagostic et idicateurs coverget vers des actios de groupe adossées à des parteariats. Reste à les cosolider. Plusieurs chatiers sot ouverts, dot u parteariat avec le Fods pour l isertio des persoes hadicapées das la foctio publique (FIPHFP). Des échages sot egagés avec le Fods atioal de prévetio. Côté fédéral, u reforcemet de la stratégie de groupe est à l étude. Objectif : idetifier et porter à l échelo des établissemets, au regard de leur cartographie des risques, des mesures cocertées d amélioratio des coditios de travail. Attetives à l ejeu, la Haute Autorité de saté et l Agece atioale pour l amélioratio des coditios de travail ot iitié des sémiaires QVT avec les fédératios d employeurs. La Directio géérale de l admiistratio et de la foctio publique aime, das la foulée de l accord relatif à la prévetio des RPS, la préparatio d u accord-cadre QVT das l esemble des foctios publiques, avec des thématiques comme la violece au travail et le télétravail. ÉTUDE Baromètre DPC médical, paramédical et décideurs E 2013, ue étude coduite auprès de médecis europées (médecis gééralistes/ spécialistes, libéraux/hospitaliers) motrait u fort taux d accès au DPC : 83 %*. Qu e est-il e Frace? L equête «Baromètre DPC médical et paramédical» est ouverte depuis fi juillet, élargie aux professioels de saté paramédicaux et acteurs «pilotes DPC» : maagers de pôle, présidets de CME, DRH, formateurs, directeurs des sois et des affaires médicales So promoteur, le spécialiste de l éditio médicale et paramédicale Elsevier, souhaite mieux compredre les pratiques, besois et attetes e termes de développemet/formatio professioel(le) cotiu(e). Ue étude similaire sera réalisée simultaémet e Grade-Bretage, Allemage et Espage pour ue visio croisée. La phase de recrutemet des paélistes s achève mi-août, les résultats sot attedus à l autome. Formulaire e lige accessible à l adresse : * Source : Metrix LAB - Étude réalisée e août 2013 auprès de 484 médecis europées (Grade-Bretage, Allemage, Italie, Espage et Frace) dot 107 fraçais. Pour recevoir les résultats 2013, adresser u mail à : DPC Mise e œuvre, élémets stratégiques et boîte à outils La Coférece des DG de CHU a réalisé u travail iter-commissios sur la gouverace itere des établissemets de saté e matière de DPC. Elémets stratégiques, boîte à outils : Observatios et propositios serot présetés das la prochaie éditio de la Revue hospitalière de Frace, à paraître le 15 octobre, et das so supplémet e lige «RHF +». S aboer à la Newsletter RHF + «RH» de la revue : wwwfhf.fr, rubrique Newsletter. Revue hospitalière de Frace # 559 Juillet - Août

3 COMITE SCIENTIFIQUE : 30 septembre et 1 er octobre 2014 Beffroi de Motrouge (2 Place Émile-Cresp, Paris - Motrouge) 3 ème éditio Saté les Recotres RH de Publics Directeurs, DRH, Resposables et Chargés de formatio, Directeurs des affaires médicales, AAH, Praticies, Directeurs des sois, Cadres, Istitutioels et experts RH, etc. FHF, ADRHESS, Miistère de la Saté - DGOS, EHESP, ANFH, ANAP, SPH Coseil la Cet évéemet sera le troisième redez-vous auel spécialisé des acteurs RH du mode de la saté. Le programme alterera sur deux jourées des séaces pléières et des coféreces thématiques iteractives, avec ue successio d itervetios d experts et de retours d expérieces (sujets d actualité, réformes, problématiques fortes, bechmarkig ). Thèmes Actualités RH médicales Coachig : accroître la performace maagériale Horaires e 12h Orgaisatio et gestio du temps médical Maagemet et multisite Maagemet et accompagemet des cadres Métiers du grad âge et de l autoomie Politique du hadicap au travail Acteurs RH et risques judiciaires Emploi d aveir : réussir l itégratio Piloter la masse salariale Nouveau bila social RPS : outils et actios etc. iscriptio e lige sur e parteariat avec SPH Coseil Pôle colloques/ formatios Tél :

4 Recherche sur le vieillissemet Nacy lace u appel d offres iteratioal «Cherche jeue chercheur proposat u programme ambitieux et complémetaire à ceux déjà développés e Lorraie das le domaie du vieillissemet.» Souvet utilisée par de grads hôpitaux uiversitaires étragers, la procédure est plus rare das l Hexagoe. Berard Dupot, directeur gééral du CHRU de Nacy, et Pierre Mutzehardt, présidet de l uiversité de Lorraie, ot lacé début juillet u appel d offres afi de mieux compredre le vieillissemet pathologique et les maladies qui y sot associées. Perspectives à terme : ue médecie persoalisée, plus efficace. L appel d offres iteratioal s iscrit das le programme AGIR (AGig, Iovatio & Research). U jury iteratioal présidé par le Pr Pierre Corvol, du Collège de Frace, sélectioera le lauréat fi Ce derier se verra offrir, trois as durat, les moyes écessaires à la réalisatio d ue recherche de haut iveau. Le Pr Patrick Netter, doye hooraire de la faculté de médecie de Nacy, directeur du pôle Biologie, médecie, saté (BMS), est coresposable de cet appel d offres avec le Pr Athaase Beetos, chef du service Gériatrie du CHRU de Nacy. Il salue cet appel d offres exemplaire dot la thématique etre das les axes prioritaires de l uiversité de Lorraie, du CHRU, de la régio Lorraie et de la commuauté urbaie du Grad Nacy. Ue thématique e cocordace avec les appels d offres atioaux et l appel à projets Horizo 2020 europée, qui cosidèret le vieillissemet das sa globalité. Début des travaux de recherche e Chiffres clés MCO - Parts de marché public et parapublic (yc HIA) (y compris DOM et Mayotte) 85% 0 uit 0 uit 80% Obstétrique 75% 1 uit ou + 70% Médecie 65% 1 uit ou + 60% Chirurgie 55% 1 uit 50% ou + 45% 40% 35% Chirurgie 0 uit 30% 25% 20% 2002** 2003** 2004** 2005** 2006** 2007** 2008** Statut Activité* Durée 2002** 2003** 2004** 2005** 2006** 2007** 2008** Public ou parapublic Chirurgie 0 uit 25,9% 25,8% 26,4% 25,2% 25,6% 27,7% 29,4% 30,3% 30,5% 30,7% 31,4% 32,5% 1 uit ou + 45,1% 45,1% 46,1% 46,8% 48,1% 48,6% 49,6% 51,7% 52,3% 53,2% 53,7% 54,9% 0 uit 60,9% 61,0% 61,2% 60,2% 59,8% 61,5% 62,6% 62,9% 63,7% 64,4% 64,7% 65,2% Médecie 1 uit ou + 79,0% 79,3% 79,4% 80,2% 80,7% 80,8% 81,2% 81,5% 81,7% 82,0% 82,3% 82,7% 0 uit 73,2% 74,1% 75,9% 74,1% 71,7% 78,1% 78,5% 80,2% 80,5% 81,3% 81,8% 82,0% Obstétrique 1 uit ou + 67,9% 68,7% 69,7% 70,2% 70,7% 71,5% 72,1% 72,6% 73,0% 73,5% 74,3% 75,3% * au ses de la classificatio Aso de l Atih **l activité des HIA et du CH de Mayotte ot été estimées pour les aées La médecie de mois de 24h cotiet les séaces (sauf la radiothérapie, la dialyse et l oxygéothérapie hyperbare) la chirurgie esthétique et de cofort est exclue Sources : PMSI Atih-Dhos AGENDA OCTOBRE 30/09-01/10 Motrouge Recotres RH de la saté 01-03/10 Nacy Jourées d études de l AFDS De l hôpital au territoire /10 Motpellier Maladies eurodégéératives : vivre la chroicité ue2014.php 14/10 Paris FIAP Hôpital umérique 16/10 Paris FIAP Actualités et ejeux du SSR 21-22/10 Motréal Cogrès iteratioal fracophoe des ressources humaies Revue hospitalière de Frace # 559 Juillet - Août

5 Jeudi 18 septembre Salos des Arts & Métiers Paris E parteariat avec : E associatio avec : Parteaires médias : Retrouvez le programme complet sur : lesechos-evets.fr Iscriptio : Sylvie TruberT au ou Cocept graphique : Nadia Chapi Visuel istock

6 Das les salles le 3 septembre Hippocrate à l hôpital Le réalisateur Thomas Lilti (Les Yeux badés, 2007) reviet avec u deuxième film qui a séduit so public, festivaliers de la Semaie de la critique et spectateurs d ue avat-première doée à Paris. Les Fraçais devraiet suivre. À travers l histoire de Bejami, jeue itere igéu, c est u peu la leur côté patiets, familles et la ôtre, professioels de saté, qui s écrit. Tambour battat et sas clichés. Quad il débarque à l hôpital pour so premier stage d itere, i cuivres i cordes. Juste les sous-sols sas fi d u grad CHU parisie. Au bout, la ligerie et ue blouse taille 4 que Bejami efile. Sas rechiger. U peu étrager aux attributs de la foctio, Bejami. Soucieux et cocetré. S esuivet les premiers malades, l etrée das la grade famille hospitalière, ses rites et ses heurts. Scéario efficace, acteurs justes, portraits subtils : ue comédie réussie. Ah oui, o avait oublié, Thomas Lilti est aussi médeci. Avec : Vicet Lacoste, Reda Kateb, Jacques Gambli et Mariae Deicourt AGENDA NOV.-DÉC /11 Paris-Motrouge Jourées de l achat hospitalier 05/11 Neuilly-sur-Seie 2 es Assises de l iovatio thérapeutique «La recherche cliique à l heure du umérique» publicatio L absetéisme, diagostic et leviers d actio Compredre le phéomèe, qui touche l esemble des établissemets de saté et médico-sociaux, mais aussi agir sur l absetéisme : u groupe de travail de l École des Mies s est attelé à la tâche. Das u ouvrage paru au pritemps, ses auteurs présetet les résultats d u projet de recherche souteu par le Fods atioal de prévetio de la CNARCL, l agece régioale de saté des Pays de la Loire et la Fédératio hospitalière de Frace (atioale et régioale Pays de la Loire). Le projet a mobilisé dix établissemets de saté, avec lesquels les chercheurs ot travaillé e collaboratio étroite afi de cocevoir des méthodes de diagostic et d idetifier des leviers d actio possibles. L absetéisme des persoels soigats à l hôpital. Compredre et agir Presses des Mies, collectio Écoomie et Gestio, /11 Paris HEGP 7 e colloque auel des réseaux gérotologiques d Île-de Frace Abus de faiblesse : protectio juridique, mode d emploi /11 Sait-Malo ENCC 21-22/11 Paris Formez-vous à la télémédecie! 27/11 Motrouge Recotres du maagemet de pôles 03-04/12 Marseille - Parc Chaot Hôpital Expo Méditerraée 08-09/12 Paris La Villette Jourées iteratioales de la qualité hospitalière e saté Revue hospitalière de Frace # 559 Juillet - Août

Le chef d entreprise développe les services funéraires de l entreprise, en

Le chef d entreprise développe les services funéraires de l entreprise, en Le chef d etreprise développe les services fuéraires de l etreprise, e assurat lui-même tout ou partie des activités de vete et e ecadrat directemet le persoel techique et commercial et d exploitatio.

Plus en détail

Une action! Un message!

Une action! Un message! Ue actio! U message! Cotact Master est u service exclusif de relaces automatiques de vos actes vers vos cliets, par SMS, messages vocaux, e-mails, courrier... Il se décleche lorsque vous réalisez ue actio

Plus en détail

LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Qu est-ce que l Écoomie sociale et solidaire? Coopératives Etreprises sociales Scop Fiaceurs sociaux Scic CAE Mutuelles Coopératives d etreprises

Plus en détail

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers.

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers. Reseigemets et moitorig. Reseigemets commerciaux et de solvabilité sur les etreprises et les particuliers. ENSEMBLE CONTRE LES PERTES. Reseigemets Creditreform. Pour plus de trasparece. Etreteir des rapports

Plus en détail

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe 1/5 Trois objectifs poursuivis par le gouveremet : > améliorer la compétitivité fiscale de la Frace > péreiser les activités de R&D > faire de la Frace u territoire attractif pour l iovatio Les icitatios

Plus en détail

L'ACTION SOCIALE DES SERVICES DE L'ÉTAT

L'ACTION SOCIALE DES SERVICES DE L'ÉTAT 24 Joural bimestriel Novembre/Décembre 2013 2 2 7 9 12 12 SOMMAIRE» ÉDITO Le mot du préfet» L'actio sociale des services de l'état Pla départemetal d actio pour le logemet des persoes défavorisées PDALPD

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES

GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES SOMMAIRE Les visites d etreprises : pourquoi ouvrir ses portes?.... 8 1.1 Des motivatios variées pour les etreprises... 8 1.2 Les freis à l ouverture

Plus en détail

LE WMS EXPERT DE LA SUPPLY CHAIN DE DÉTAIL

LE WMS EXPERT DE LA SUPPLY CHAIN DE DÉTAIL LE WMS EXET DE LA SULY HAIN DE DÉTAIL QUELS SNT LES ENJEUX DE LA SULY HAIN? garatir la promesse cliet es derières aées, la distributio coaît ue véritable mutatio avec l évolutio des modes de cosommatio.

Plus en détail

Économie sociale Pour des communautés plus solidaires PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR L ENTREPRENEURIAT COLLECTIF

Économie sociale Pour des communautés plus solidaires PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR L ENTREPRENEURIAT COLLECTIF Écoomie sociale Pour des commuautés plus solidaires PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR L ENTREPRENEURIAT COLLECTIF Ce documet a été réalisé par le miistère des Affaires muicipales et des Régios (MAMR) e

Plus en détail

LA NOUVELLE IDENTITÉ DE L AGESSS SE DÉVOILE!

LA NOUVELLE IDENTITÉ DE L AGESSS SE DÉVOILE! l itermédiaire Le joural de l Associatio des gestioaires des établissemets de saté et de services sociaux VOLUME 20, NUMÉRO 1 MAI 2011 LA NOUVELLE IDENTITÉ DE L AGESSS SE DÉVOILE! Fraçois Jea Présidet-directeur

Plus en détail

Comment les Canadiens classent-ils leur système de soins de santé?

Comment les Canadiens classent-ils leur système de soins de santé? Novembre Les sois de saté au Caada, c est capital bulleti o 4 Commet les Caadies classet-ils leur système de sois de saté? Résultats du sodage iteratioal du Fods du Commowealth sur les politiques de saté

Plus en détail

Consolidation. C r é e r un nouveau classeur. Créer un groupe de travail. Saisir des données dans un groupe

Consolidation. C r é e r un nouveau classeur. Créer un groupe de travail. Saisir des données dans un groupe Cosolidatio La société THEOS, qui commercialise des vis, exerce so activité das trois villes : Paris, Nacy et Nice. Le directeur de la société souhaite cosolider les résultats de ses vetes par ville das

Plus en détail

La Journée de la Famille en Entreprise Son Guide Pratique

La Journée de la Famille en Entreprise Son Guide Pratique La Jourée de la Famille e Etreprise So Guide Pratique Le 7 mai 2009, sous le haut patroage et e présece de Nadie Morao, Secrétaire d Etat chargée de la Famille, Jérôme Ballari, Présidet de l Observatoire

Plus en détail

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O Copilote de votre saté AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyace CRC CRIS CRPB-AFB DOMISSIMO-Assuraces DOMISSIMO-Services FONGECFA-Trasport IPRIAC MUTUELLE D&O OREPA-Prévoyace

Plus en détail

Création et développement d une fonction audit interne*

Création et développement d une fonction audit interne* Créatio et développemet d ue foctio audit itere* Ue démarche e 10 étapes [ Sommaire] Dix étapes pour réussir... 7 Étapes 1 à 4 Défiitio du cadre d itervetio... 9 1 Idetifier les attetes des parties preates...

Plus en détail

Divorce et séparation

Divorce et séparation Coup d oeil sur Divorce et séparatio Être attetif aux besois de votre efat Divorce et séparatio «Les premiers mois suivat u divorce ou ue séparatio sot très stressats. Votre patiece, votre cohérece et

Plus en détail

MÉMENTO 2014. Aide-mémoire à l usage des administrateurs des coopératives PSBL-P. Programme de logement sans but lucratif privé

MÉMENTO 2014. Aide-mémoire à l usage des administrateurs des coopératives PSBL-P. Programme de logement sans but lucratif privé MÉMENTO 2014 Aide-mémoire à l usage des admiistrateurs des coopératives PSBL-P Programme de logemet sas but lucratif privé INTRODUCTION Cet outil a été coçu pour guider les admiistrateurs des coopératives

Plus en détail

Guide du suivi et de l évaluation axés sur les résultats P ROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT B U R E AU DE L É VA L UATION

Guide du suivi et de l évaluation axés sur les résultats P ROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT B U R E AU DE L É VA L UATION Guide du suivi et de l évaluatio axés sur les résultats P ROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT B U R E AU DE L É VA L UATION P ROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT B U R E AU DE

Plus en détail

Définir sa problématique, son besoin. Présélectionner son agence conseil en communication. Organiser une compétition

Définir sa problématique, son besoin. Présélectionner son agence conseil en communication. Organiser une compétition sommaire Défiir sa problématique, so besoi Pourquoi faire u brief (cahier des charges)? Présélectioer so agece coseil e commuicatio Quel type d agece coseil recherchez-vous? Vous avez trouvé l agece coseil

Plus en détail

Donnez de la liberté à vos données. BiBOARD. www.biboard.fr

Donnez de la liberté à vos données. BiBOARD. www.biboard.fr Doez de la liberté à vos doées BiBOARD www.biboard.fr Le décisioel pour tous Le décisioel évolue. L etreprise quelle que soit sa taille, a besoi de piloter so activité à l aide d outils simples, fiables,

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation 1 / 9 Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Le cycle d exploitatio des etreprises (achats stockage productio stockage vetes) peut etraîer des décalages de trésorerie plus

Plus en détail

Le Sphinx. Enquêtes, Sondages. Analyse de données. Internet : http://www.lesphinxdeveloppement.fr/club/index.html

Le Sphinx. Enquêtes, Sondages. Analyse de données. Internet : http://www.lesphinxdeveloppement.fr/club/index.html Equêtes, Sodages Aalyse de doées Le Sphix! Iteret : http://www.lesphixdeveloppemet.fr/club/idex.html Lagarde J. Aalyse statistique de doées, Duod. Réaliser vos equêtes Questioaire Traitemets et aalyses

Plus en détail

CPNEFP Commission Paritaire Nationale pour l'emploi et la Formation Professionnelle de la branche des services funéraires

CPNEFP Commission Paritaire Nationale pour l'emploi et la Formation Professionnelle de la branche des services funéraires Coceptio : Boréal > 01 48 03 99 99 CPNEFP Commissio Paritaire Natioale pour l'emploi et la Formatio Professioelle de la brache des services fuéraires Sommaire Maagemet gééral du fuéraire Chef d etreprise

Plus en détail

STRATÉGIE DE REMPLACEMENT DE LUTTE CONTRE LA PUNAISE TERNE DANS LES FRAISERAIES DE L ONTARIO

STRATÉGIE DE REMPLACEMENT DE LUTTE CONTRE LA PUNAISE TERNE DANS LES FRAISERAIES DE L ONTARIO Des résultats du Programme de réductio des risques STRATÉGIE DE REMPLACEMENT DE LUTTE CONTRE LA PUNAISE TERNE DANS LES FRAISERAIES DE L ONTARIO 1. Cotexte La puaise tere Lygus lieolaris (figure 1) est

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Les etreprises ot souvet besoi de moyes de fiacemet à court terme : elles ot alors recours aux crédits bacaires (découverts bacaires

Plus en détail

Les nouveaux relevés de compte

Les nouveaux relevés de compte Ifo CR Les ouveaux relevés de compte Les relevés de compte actuels du Crédit Agricole de Champage-Bourgoge sot issus de la migratio iformatique sur le GIE AMT e 2001 : petit format (mais A4 pour les Professioels),

Plus en détail

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Exame fial pour Coseiller fiacier / coseillère fiacière avec brevet fédéral Recueil de formules Auteur: Iwa Brot Ce recueil de formules sera mis à dispositio des cadidats, si écessaire. Etat au 1er mars

Plus en détail

ÉTUDE. SECTEUR Santé LABORATOIRES DE BIOLOGIE MEDICALE. Etude pour l élaboration d une GPEC

ÉTUDE. SECTEUR Santé LABORATOIRES DE BIOLOGIE MEDICALE. Etude pour l élaboration d une GPEC ÉTUDE SECTEUR Saté LABORATOIRES DE BIOLOGIE MEDICALE Etude pour l élaboratio d ue GPEC 02 ÉTUDE - juillet 2012 Laboratoires de biologie médicale : étude pour l élaboratio d ue GPEC Sommaire 03 Pricipaux

Plus en détail

PLAN D ORGANISATION RÉGIONALE DE SÉCURITÉ CIVILE du SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN MISSION SANTÉ

PLAN D ORGANISATION RÉGIONALE DE SÉCURITÉ CIVILE du SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN MISSION SANTÉ PLAN D ORGANISATION RÉGIONALE DE SÉCURITÉ CIVILE du SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN MISSION SANTÉ Adopté par le coseil d admiistratio le jr/ms/2004 AVANT-PROPOS Pour le réseau de la saté et des services sociaux

Plus en détail

EXPERT. www.ort-lyon.fr NUMÉRIQUE BTS SN-IR CONCEPTEUR MANAGER BAC + 2 BAC + 3 BAC + 5. école supérieure d'informatique

EXPERT. www.ort-lyon.fr NUMÉRIQUE BTS SN-IR CONCEPTEUR MANAGER BAC + 2 BAC + 3 BAC + 5. école supérieure d'informatique EXPERT NUMÉRIQUE BAC + 2 BTS SN-IR BAC + 3 CONCEPTEUR BAC + 5 MANAGER école supérieure d'iformatique www.ort-lyo.fr C Costruisez l uivers L uivers umérique est aujourd hui et restera pour logtemps u des

Plus en détail

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1)

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1) Uiversités Paris 6 et Paris 7 M1 MEEF Aalyse (UE 3) 2013-2014 Chapitre 3 : Foctios d ue variable réelle (1) 1 Lagage topologique das R Défiitio 1 Soit a u poit de R. U esemble V R est u voisiage de a s

Plus en détail

CPNEFP Commission Paritaire Nationale pour l'emploi et la Formation Professionnelle de la branche des services funéraires

CPNEFP Commission Paritaire Nationale pour l'emploi et la Formation Professionnelle de la branche des services funéraires Coceptio : Boréal > 01 48 03 99 99 CPNEFP Commissio Paritaire Natioale pour l'emploi et la Formatio Professioelle de la brache des services fuéraires Sommaire Itroductio p 2-3 Les objectifs de cette étude

Plus en détail

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min)

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min) * selo coditios cotractuelles e vigueur. U accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT + VOTRE CODE SECRET * : www.bpparibas.et Cetre de Relatios Cliets 0 820 820 001 (0,12 /mi) Appli Mes Comptes

Plus en détail

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers)

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers) Chap. 5 : Les itérêts (Les calculs fiaciers) Das u cotrat de prêt, le prêteur met à la dispositio de l empruteur, à u taux d itérêt doé, ue somme d arget (le capital) qu il devra rembourser à ue certaie

Plus en détail

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices Chapitre 1 Déombremet 1.1 Eocés des exercices Exercice 1 L acie système d immatriculatio fraçais était le suivat : chaque plaque avait 4 chiffres, suivis de 2 lettres, puis des 2 uméros du départemet.

Plus en détail

Investir en Bourse. Sicav, FCP... Vous avez droit à une vraie sélection en architecture ouverte. PEA, compte-titres ordinaire, assurance-vie

Investir en Bourse. Sicav, FCP... Vous avez droit à une vraie sélection en architecture ouverte. PEA, compte-titres ordinaire, assurance-vie Ivestir e Bourse Sicav, FCP... Vous avez droit à ue vraie sélectio e architecture ouverte. PEA, comptetitres ordiaire, assuracevie SICAV, FCP Vous avez droit à ue vraie sélectio Page Libellé du fods Société

Plus en détail

Télé OPTIK. Plus spectaculaire que jamais.

Télé OPTIK. Plus spectaculaire que jamais. Télé OPTIK Plus spectaculaire que jamais. Vivez toute la puissace de la télévisio sur IP grâce au réseau OPTIK 1 de TELUS et découvrez-e l extraordiaire potetiel. Télé OPTIK MC vous doe la parfaite maîtrise

Plus en détail

Neolane Leads. Neolane v6.0

Neolane Leads. Neolane v6.0 Neolae Leads Neolae v6.0 Ce documet, aisi que le logiciel qu'il décrit, est fouri das le cadre d'u accord de licece et e peut être utilisé ou copié que das les coditios prévues par cet accord. Cette publicatio

Plus en détail

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant GUIDE DU DÉBUTANT Compte Sélect Baque Mauvie Guide du débutat Besoi d aide? Preez quelques miutes pour lire attetivemet votre Guide du cliet. Le préset Guide du débutat vous facilitera l utilisatio de

Plus en détail

Sommaire Chapitre 1 - L interface de Windows 7 9

Sommaire Chapitre 1 - L interface de Windows 7 9 Sommaire Chapitre 1 - L iterface de Widows 7 9 1.1. Utiliser le meu Démarrer et la barre des tâches de Widows 7...11 Démarrer et arrêter des programmes...15 Épigler u programme das la barre des tâches...18

Plus en détail

TARIFS BANCAIRES. Opérations bancaires avec l étranger Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2014. Opérations à destination de l étranger

TARIFS BANCAIRES. Opérations bancaires avec l étranger Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2014. Opérations à destination de l étranger Opératios bacaires avec l étrager Extrait des coditios bacaires au 1 er juillet Opératios à destiatio de l étrager Viremets émis vers l étrager : Frais d émissio de viremets e euros (3) vers l Espace écoomique

Plus en détail

RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée

RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée Nous ous occupos d accroître votre clietèle avec le compte Avatage d etreprise Pour trouver des cliets potetiels grâce à u simple compte bacaire Vous cherchez des idées

Plus en détail

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 4

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 4 UNVERSTE MONTESQUEU BORDEAUX V Licece 3 ère aée Ecoomie - Gestio Aée uiversitaire 2006-2007 Semestre 2 Prévisios Fiacières Travaux Dirigés - Séaces 4 «Les Critères Complémetaires des Choix d vestissemet»

Plus en détail

La Journée de l Innovation Collaborative

La Journée de l Innovation Collaborative Dossier de Presse 2013 La Jourée de l Iovatio Collaborative 28 mars 2013 Avec le soutie d Quaero - L iovatio collaborative Iover, ue écessité autat qu u ivestissemet d aveir! 2 Etamée das les aées 1950-1960

Plus en détail

c. Calcul pour une évolution d une proportion entre deux années non consécutives

c. Calcul pour une évolution d une proportion entre deux années non consécutives Calcul des itervalles de cofiace our les EPCV 996-004 - Cas d u ourcetage ou d ue évolutio e oit das la oulatio totale des méages - Cas d u ourcetage ou d ue évolutio das ue sous oulatio das les méages

Plus en détail

Logiciel de synchronisation de flotte de baladeurs MP3 / MP4 ou tablettes Androïd

Logiciel de synchronisation de flotte de baladeurs MP3 / MP4 ou tablettes Androïd easylab Le logiciel de gestio de fichiers pour baladeurs et tablettes Visualisatio simplifiée de la flotte Gestio des baladeurs par idividus / classes / groupes / activités Activatio des foctios par simple

Plus en détail

Limites des Suites numériques

Limites des Suites numériques Chapitre 2 Limites des Suites umériques Termiale S Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Limite fiie ou ifiie d ue suite. Limites et comparaiso. Opératios sur les ites. Comportemet

Plus en détail

MErKUr. JUiN 2012. 158 exposants 1.650 visiteurs 3.000 rendez-vous d affaires. www.cc.lu. international

MErKUr. JUiN 2012. 158 exposants 1.650 visiteurs 3.000 rendez-vous d affaires. www.cc.lu. international JUiN 2012 MErKUr de lëtzebuerger MErKUr BUllEtiN de la CHaMBrE de CoMMErCE du GraNd-dUCHÉ de luxembourg www.cc.lu 158 exposats 1.650 visiteurs 3.000 redez-vous d affaires FlaSH CC-tV: la Chambre de Commerce

Plus en détail

Opérations bancaires avec l étranger *

Opérations bancaires avec l étranger * Opératios bacaires avec l étrager * Coditios bacaires au 1 er juillet 2011 Etreprises et orgaismes d itérêt gééral Opératios à destiatio de l étrager Viremets émis vers l étrager : viremet e euros iférieur

Plus en détail

capital en fin d'année 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1 + T) = C 0 r en posant r = 1 + T 2 C 0 r + C 0 r T = C 0 r (1 + T) = C 0 r 2 3 C 0 r 3...

capital en fin d'année 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1 + T) = C 0 r en posant r = 1 + T 2 C 0 r + C 0 r T = C 0 r (1 + T) = C 0 r 2 3 C 0 r 3... Applicatios des maths Algèbre fiacière 1. Itérêts composés O place u capital C 0 à u taux auel T a pedat aées. Quelle est la valeur fiale C de ce capital? aée capital e fi d'aée 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1

Plus en détail

La maladie rénale chronique

La maladie rénale chronique La maladie réale chroique Qu est-ce que cela veut dire pour moi? Natioal Kidey Disease Educatio Program La maladie réale chroique: l essetiel Vous avez été iformé(e) que vous êtes atteit(e) de la maladie

Plus en détail

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack Uique! Exteded Fleet Appels illimités vers les uméros Mobistar et les liges fixes! Oe Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles e u seul pack Commuiquez et travaillez e toute liberté Mobistar offre

Plus en détail

Options Services policiers à Moncton Rapport de discussion

Options Services policiers à Moncton Rapport de discussion Optios Services policiers à Mocto Rapport de discussio Le 22 ovembre 2010 Also available i Eglish TABLE DES MATIÈRES Chapitre 1.0 Sommaire 3 Chapitre 2.0 Problématique 4 Chapitre 3.0 Cotexte 5 Chapitre

Plus en détail

n tr tr tr tr tr tr tr tr tr tr n tr tr tr Nom:... Prénom :...

n tr tr tr tr tr tr tr tr tr tr n tr tr tr Nom:... Prénom :... Nom:... Préom :... Chaque répose peut valoir : c) 2 poits si le choix est totalemet exact + poit si le choix est partiellemet exact + 0 poit si le choix est erroé + -i poit si le choix est u coeses Ue

Plus en détail

Dares Analyses. Plus d un tiers des CDI sont rompus avant un an

Dares Analyses. Plus d un tiers des CDI sont rompus avant un an Dares Aalyses javier 2015 N 005 publicatio de la directio de l'aimatio de la recherche, des études et des statistiques Plus d u tiers des CDI sot rompus avat u a Le cotrat de travail à durée idétermiée

Plus en détail

Mobile Business. Communiquez efficacement avec vos relations commerciales 09/2012

Mobile Business. Communiquez efficacement avec vos relations commerciales 09/2012 Mobile Busiess Commuiquez efficacemet avec vos relatios commerciales 9040412 09/2012 U choix capital pour mes affaires Pour gérer efficacemet ses affaires, il y a pas de secret : il faut savoir predre

Plus en détail

Pour l inclusion : Appuyer les comportements positifs dans les classes du Manitoba

Pour l inclusion : Appuyer les comportements positifs dans les classes du Manitoba Pour l iclusio : Appuyer les comportemets positifs das les classes du Maitoba P o u r l i c l u s i o : A P P u y e r l e s c o m P o r t e m e t s P o s i t i f s d A s l e s c l A s s e s d u m A i t

Plus en détail

Péril. en la demeure. Quand c est le logement qui rend malade. LE JOURNAL DE LA FONDATION ABBé PIERRE. numéro 80 juillet 2013 / 1 euro

Péril. en la demeure. Quand c est le logement qui rend malade. LE JOURNAL DE LA FONDATION ABBé PIERRE. numéro 80 juillet 2013 / 1 euro LE JOURNAL DE LA FONDATION ABBé PIERRE Péril e la demeure Quad c est le logemet qui red malade Ljubisa Dailovic uméro 80 juillet 2013 / 1 euro sommaire page 2 Ljubisa Dailovic page 8 Péril e la demeure

Plus en détail

L Objectif National des Dépenses d Assurance Maladie : d un outil global de régulation à une simple prévision des dépenses.

L Objectif National des Dépenses d Assurance Maladie : d un outil global de régulation à une simple prévision des dépenses. L Objectif Natioal des Dépeses d Assurace Maladie : d u outil global de régulatio à ue simple prévisio des dépeses. Isabelle Hirtzli To cite this versio: Isabelle Hirtzli. L Objectif Natioal des Dépeses

Plus en détail

Gérer les applications

Gérer les applications Gérer les applicatios E parcourat les rayos du Widows Phoe Store, vous serez e mesure de compléter les services de base de votre smartphoe à travers plus de 10 000 applicatios. Gratuites ou payates, ces

Plus en détail

Faites prospérer vos affaires grâce aux solutions d épargne et de gestion des dettes

Faites prospérer vos affaires grâce aux solutions d épargne et de gestion des dettes Faites prospérer vos affaires grâce aux solutios d éparge et de gestio des dettes Quelques excelletes raisos d offrir des produits bacaires et de fiducie à vos cliets Vous avez la compétece écessaire pour

Plus en détail

La fibre optique arrive chez vous Devenez acteur de la révolution numérique

La fibre optique arrive chez vous Devenez acteur de la révolution numérique 2 e éditio Edité par l Autorité de régulatio des commuicatios électroiques et des postes RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉCEMBRE 2010 La fibre optique arrive chez vous Deveez acteur de la révolutio umérique Petit

Plus en détail

3.1 Différences entre ESX 3.5 et ESXi 3.5 au niveau du réseau. Solution Cette section récapitule les différences entre les deux versions.

3.1 Différences entre ESX 3.5 et ESXi 3.5 au niveau du réseau. Solution Cette section récapitule les différences entre les deux versions. 3 Réseau Le réseau costitue u aspect essetiel d u eviroemet virtuel ESX. Il est doc importat de compredre la techologie, y compris ses différets composats et leur coopératio. Das ce chapitre, ous étudios

Plus en détail

BARÈMES. i n d i c a t i f s. Œuvres préexistantes Œuvres de commande

BARÈMES. i n d i c a t i f s. Œuvres préexistantes Œuvres de commande BARÈMES i d i c a t i f s 2010 Œuvres préexistates Œuvres de commade droit d auteur pour les œuvres préexistates DROIT D AUTEUR POUR LES ŒUVRES PRÉEXISTANTES UNION DES PHOTOGRAPHES PROFESSIONNELS 2 121

Plus en détail

La gestion commerciale dans QuadraENTREPRISE. > Edition personnalisée des pièces

La gestion commerciale dans QuadraENTREPRISE. > Edition personnalisée des pièces QuadraFACT La gestio commerciale das QuadraENTREPRISE Simplicité et souplesse > Echaiemet de la saisie du devis à la facture > Evoi d'u clic, de toutes les pièces, (devis, commade, bl, facture) par email

Plus en détail

Managed File Transfer. Managed File Transfer. Livraison express des f ichiers d entreprise

Managed File Transfer. Managed File Transfer. Livraison express des f ichiers d entreprise Maaged File Trasfer Maaged File Trasfer Livraiso express des f ichiers d etreprise Gestio du trasfert de fichiers Livraiso express des fichiers d etreprise Fiaces igéierie photos marketig express [eterprise]

Plus en détail

Deuxième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES

Deuxième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES DEUXIEME PARTIE Deuième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES Chapitre. L assurace de capital différé Chapitre 2. Les opératios de retes Chapitre 3. Les assuraces décès Chapitre 4. Les assuraces

Plus en détail

Copyright 2001 2006 Hewlett-Packard Development Company, L.P.

Copyright 2001 2006 Hewlett-Packard Development Company, L.P. Guide des logiciels Media Ceter Les garaties des produits et services HP sot exclusivemet présetées das les déclaratios expresses de garatie accompagat ces produits et services. Aucu élémet de ce documet

Plus en détail

Remboursé par l assurance maladie obligatoire 100% 100% 200%

Remboursé par l assurance maladie obligatoire 100% 100% 200% Mutuelle Saté pompiers - pats Offre reservee SPASDIS prévi POMPIERS surcomplemetaire spasdis CUMUL maladie (1) Cosultatios, visites (gééralistes / spécialistes) 130% 70 % 200 % Pharmacie : médicamets remboursés

Plus en détail

Métiers magazine. DOSSIER Former un apprenti RESSOURCES HUMAINES. 2 e trimestre. L actualité de l Artisanat en Loir-et-Cher. Artisite41.

Métiers magazine. DOSSIER Former un apprenti RESSOURCES HUMAINES. 2 e trimestre. L actualité de l Artisanat en Loir-et-Cher. Artisite41. 41 Métiers magazie L actualité de l Artisaat e Loir-et-Cher 89 2 e trimestre 12 DOSSIER Former u appreti Écoomie Artisite41.com RESSOURCES HUMAINES Des aides au recrutemet Prêt Express SOCAMA sas cautio

Plus en détail

Statistiques appliquées à la gestion Cours d analyse de donnés Master 1

Statistiques appliquées à la gestion Cours d analyse de donnés Master 1 Aalyse des doées Statistiques appliquées à la gestio Cours d aalyse de doés Master F. SEYTE : Maître de coféreces HDR e scieces écoomiques Uiversité de Motpellier I M. TERRAZA : Professeur de scieces écoomiques

Plus en détail

for a living planet WWF ZOOM: votre carte de crédit personnalisée

for a living planet WWF ZOOM: votre carte de crédit personnalisée for a livig plaet WWF ZOOM: votre carte de crédit persoalisée Le meilleur pour vous. Le meilleur pour l eviroemet. Ue carte de crédit du WWF. Vous faites u geste e faveur de la ature. Sas frais supplémetaires.

Plus en détail

Le Management Interculturel : Esquisse d un concept paradigmatique actuel

Le Management Interculturel : Esquisse d un concept paradigmatique actuel Iterculturel et Travail Social Le Maagemet Iterculturel : Esquisse d u cocept paradigmatique actuel La modialisatio des échages, les situatios de égociatios iteratioales qu'elle egedre, écessite de réfléchir

Plus en détail

Nous imprimons ce que vous aimez!

Nous imprimons ce que vous aimez! Nous imprimos ce que vous aimez! Persoalisé simple différet Catalogue de produits Tapis stadard tapis logo tapis publicitaire Nous imprimos ce que vous aimez! 2 I JOBET JOBET Vous et vos cliets serez coquis...

Plus en détail

EXERCICES : DÉNOMBREMENT

EXERCICES : DÉNOMBREMENT Chapitre 7 ECE 1 - Grad Nouméa - 015 EXERCICES : DÉNOMBREMENT LISTES / ARRANGEMENTS Exercice 1 : Le code ativol Pour so vélo, Toto possède u ativol a code. Le code est ue successio de trois chiffres compris

Plus en détail

Neolane Message Center. Neolane v6.0

Neolane Message Center. Neolane v6.0 Neolae Message Ceter Neolae v6.0 Ce documet, aisi que le logiciel qu'il décrit, est fouri das le cadre d'u accord de licece et e peut être utilisé ou copié que das les coditios prévues par cet accord.

Plus en détail

Rêver, y croire, réussir! Un guide de planification d'études supérieures pour les apprenants de l anglais et leurs familles

Rêver, y croire, réussir! Un guide de planification d'études supérieures pour les apprenants de l anglais et leurs familles Rêver, y croire, réussir! U guide de plaificatio d'études supérieures pour les appreats de l aglais et leurs familles Notes Itroductio Itroductio 4 Iformatios pratiques permettat aux ELL de s'y retrouver

Plus en détail

PREPARER SA RETRAITE

PREPARER SA RETRAITE PREPARER SA RETRAITE Combie éparger pour compléter sa retraite? Pour répodre à cette questio, la première étape cosiste à imagier so trai après 65 as. Des postes de dépeses aurot disparu (otammet ceux

Plus en détail

Guide des logiciels de l ordinateur HP Media Center

Guide des logiciels de l ordinateur HP Media Center Guide des logiciels de l ordiateur HP Media Ceter Les garaties des produits et services HP sot exclusivemet présetées das les déclaratios expresses de garatie accompagat ces produits et services. Aucu

Plus en détail

UNE AUTONOMIE ASSUMÉE RAPPORT ANNUEL

UNE AUTONOMIE ASSUMÉE RAPPORT ANNUEL UNE AUTONOMIE ASSUMÉE RAPPORT ANNUEL 2014 RAPPORT ANNUEL 2014 01 L aée e u mot : autoomie 02 Mot de la directrice géérale 03 Message du présidet du coseil d admiistratio 04 Les chatiers de l autoomie 06

Plus en détail

1 Mesure et intégrale

1 Mesure et intégrale 1 Mesure et itégrale 1.1 Tribu boréliee et foctios mesurables Soit =[a, b] u itervalle (le cas où b = ou a = est pas exclu) et F ue famille de sous-esembles de. OditqueF est ue tribu sur si les coditios

Plus en détail

LES ÉCLIPSES. Éclipser signifie «cacher». Vus depuis la Terre, deux corps célestes peuvent être éclipsés : la Lune et le Soleil.

LES ÉCLIPSES. Éclipser signifie «cacher». Vus depuis la Terre, deux corps célestes peuvent être éclipsés : la Lune et le Soleil. Qu appelle-t-o éclipse? Éclipser sigifie «cacher». Vus depuis la Terre, deu corps célestes peuvet être éclipsés : la Lue et le Soleil. LES ÉCLIPSES Pour qu il ait éclipse, les cetres de la Terre, de la

Plus en détail

VILLE DE LA VALETTE-DU-VAR

VILLE DE LA VALETTE-DU-VAR Valette mag VILLE DE LA VALETTE-DU-VAR MENSUEL D INFORMATION MUNICIPALE N 161 JUIN 2013 z z z z z DOSSIER pages 6 à9 L emploi des jeues, priorité de la Ville ACTUALITÉS page10 De la musique avat toute

Plus en détail

FEUILLE D EXERCICES 17 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI

FEUILLE D EXERCICES 17 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI FEUILLE D EXERCICES 7 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI Exercice - Lacer de dés O lace deux dés à 6 faces équilibrés. Calculer la probabilité d obteir : u double ; ue somme des deux dés égale à 8 ; ue

Plus en détail

Le marché du café peut être segmenté en fonction de deux modes de production principaux : la torréfaction et la fabrication de café soluble.

Le marché du café peut être segmenté en fonction de deux modes de production principaux : la torréfaction et la fabrication de café soluble. II LE MARCHE DU CAFE 1 L attractivité La segmetatio selo le mode de productio Le marché du café peut être segmeté e foctio de deux modes de productio pricipaux : la torréfactio et la fabricatio de café

Plus en détail

Guide pratique à l usage des fédérations. transparence dans le sport structuré

Guide pratique à l usage des fédérations. transparence dans le sport structuré Guide pratique à l usage des fédératios trasparece das le sport structuré les sept pricipes de la Charte d éthique dusport Esemble e faveur d u sport sai, respectueux et correct! 1 Traiter toutes les persoes

Plus en détail

S-PENSION. Constituez-vous un capital retraite complémentaire pour demain tout en bénéficiant d avantages fiscaux dès aujourd hui.

S-PENSION. Constituez-vous un capital retraite complémentaire pour demain tout en bénéficiant d avantages fiscaux dès aujourd hui. S-PENSION Costituez-vous u capital retraite complémetaire pour demai tout e bééficiat d avatages fiscaux dès aujourd hui. Sommaire 1. Il est temps de predre l iitiative 4 2. Profitez dès aujourd hui des

Plus en détail

ISSN 1146-6766 N 209 juillet / août / septembre 2011. www.anaafa.fr L E M E N S U E L D E L A V O C A T. N 209 juillet / août / septembre 2011-1

ISSN 1146-6766 N 209 juillet / août / septembre 2011. www.anaafa.fr L E M E N S U E L D E L A V O C A T. N 209 juillet / août / septembre 2011-1 ISSN 1146-6766 N 209 juillet / août / septembre 2011 www.aaafa.fr L E M E N S U E L D E L A V O C A T N 209 juillet / août / septembre 2011-1 VOTRE GARDE...ROBE! ASSOCIATION NATIONALE D'ASSISTANCE ADMINISTRATIVE

Plus en détail

La tarification hospitalière : de l enveloppe globale à la concurrence par comparaison

La tarification hospitalière : de l enveloppe globale à la concurrence par comparaison ANNALES D ÉCONOMIE ET DE STATISTIQUE. N 58 2000 La tarificatio hospitalière : de l eveloppe globale à la cocurrece par comparaiso Michel MOUGEOT * RÉSUMÉ. Cet article cosidère différetes politiques de

Plus en détail

Formation d un ester à partir d un acide et d un alcool

Formation d un ester à partir d un acide et d un alcool CHAPITRE 10 RÉACTINS D ESTÉRIFICATIN ET D HYDRLYSE 1 Formatio d u ester à partir d u acide et d u alcool 1. Nomeclature Acide : R C H Alcool : R H Groupe caractéristique ester : C Formule géérale d u ester

Plus en détail

La Logistique en France : une force en progrès

La Logistique en France : une force en progrès 1/4 La logistique 1, istrumet idispesable de la modialisatio, est u ejeu stratégique pour les etreprises. Les lieux de productio et de distributio état de plus e plus séparés et dispersés à travers le

Plus en détail

Sous le haut patronage du Secrétariat d Etat à la Santé N FMC 11 91 06873 91

Sous le haut patronage du Secrétariat d Etat à la Santé N FMC 11 91 06873 91 Sous le haut patroage du Secrétariat d Etat à la Saté N FMC 11 91 06873 91 COMITÉ D ORGANISATION ORGANISATION COMMITTEE Pierre Simo Présidet Jacques Chaliau Past présidet Agès Caillette-Beaudoi Vice-présidete

Plus en détail

Règlement Général des opérations

Règlement Général des opérations Deutsche Bak Règlemet Gééral des opératios AVRIL 2015 Deutsche Bak AG est u établissemet de crédit de droit allemad, dot le siège social est établi 12, Tauusalage, 60325 Fracfort-sur-le-Mai, Allemage.

Plus en détail

omme dans tous les milieux de vie, une

omme dans tous les milieux de vie, une la gestio des sois 1 itroductio omme das tous les milieux de vie, ue C équipe d aimatio peut être ameée à devoir gérer des icidets de saté plus ou mois importats. Il faudra être capable de predre les boes

Plus en détail

Etude de la fonction ζ de Riemann

Etude de la fonction ζ de Riemann Etude de la foctio ζ de Riema ) Défiitio Pour x réel doé, la série de terme gééral,, coverge si et seulemet si x >. x La foctio zeta de Riema est la foctio défiie sur ], [ par : ( x > ), = x. Remarque.

Plus en détail

One Office Full Pack Téléphonie fixe, téléphonie mobile et internet tout-en-un

One Office Full Pack Téléphonie fixe, téléphonie mobile et internet tout-en-un Nouveau! Exteded Fleet Appels illimités vers les uméros Mobistar et les liges fixes! Oe Office Full Pack Téléphoie fixe, téléphoie mobile et iteret tout-e-u Commuiquez et travaillez e toute liberté Mobistar

Plus en détail

Présentation & organisation du cours. Introduction : décider en milieu industriel. Les méta-heuristiques. Le travail à réaliser

Présentation & organisation du cours. Introduction : décider en milieu industriel. Les méta-heuristiques. Le travail à réaliser Iformatique idustrielle Présetatio & orgaisatio du cours Itroductio : décider e milieu idustriel les difficultés à affroter «il faut que cela marche!» élémets de gestio de productio et illustratios Les

Plus en détail

Les solutions mi-hypothécaires, mi-bancaires de Manuvie. Guide du conseiller

Les solutions mi-hypothécaires, mi-bancaires de Manuvie. Guide du conseiller Les solutios mi-hypothécaires, mi-bacaires de Mauvie Guide du coseiller 1 2 Table des matières Itroductio... 5 La Baque Mauvie...5 Le compte Mauvie U...5 Le compte Sélect Baque Mauvie...5 1. Les solutios

Plus en détail

Ouverture à la concurrence du transport ferroviaire de voyageurs

Ouverture à la concurrence du transport ferroviaire de voyageurs Ouverture à la cocurrece du trasport ferroviaire de voyageurs COMPLÉMENTS Claude Abraham Présidet Thomas Revial Fraçois Vielliard Rapporteurs Domiique Auverlot Christie Rayard Coordiateurs Octobre 2011

Plus en détail

55 - EXEMPLES D UTILISATION DU TABLEUR.

55 - EXEMPLES D UTILISATION DU TABLEUR. 55 - EXEMPLES D UTILISATION DU TABLEUR. CHANTAL MENINI 1. U pla possible Les exemples qui vot suivre sot des pistes possibles et e aucu cas ue présetatio exhaustive. De même je ai pas fait ue étude systématique

Plus en détail