EVOLIRIS asbl Rapport annuel EVOLIRIS asbl Rapport annuel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EVOLIRIS asbl Rapport annuel 2013. EVOLIRIS asbl Rapport annuel"

Transcription

1 EVOLIRIS asbl Rapport annuel 203 EVOLIRIS asbl Rapport annuel 3 janvier 204

2 Table des matières RAPPEL DES OBJECTIFS STRATÉGIQUES ET OPÉRATIONNELS DE Equipement : Formations : Emploi : Validation des compétences : Promotion du secteur : Veille technico-pédagogique : «VOLET EQUIPEENT» Investissements et projets de développement informatique Les facteurs bloquants Les facteurs favorables Outil de gestion Etat de la situation Activités liées à l outil En conclusion ise à disposition pour nos partenaires Aperçu général de l utilisation des infrastructures EVOLIRIS Formations avec Bruxelles Formation ise à disposition d infrastructures EVOLIRIS et autres projets de formation Conclusion «VOLET 2 FORATIONS» Aperçu général des formations Aperçu général, tous publics confondus, des formations courtes d EVOLIRIS Evolution depuis Formations techniques courtes : chercheurs d emploi Evaluation qualitative des modules pour les CE Amélioration de la qualité et de l efficacité des modules pour le parcours professionnel des CE : le questionnaire de prérequis et l évaluation individuelle des formateurs Amélioration possible et indispensable La procédure de sélection des CE Caractéristiques du public CE Formations techniques courtes : les employés EVALUATION quantitative pour les employés (du CEFORA)

3 3.5.2 EVALUATION qualitative pour les employés (du CEFORA) Piste d amélioration Collaboration avec l enseignement secondaire de la communauté française Rapport d activités du IC Bruxelles Réalisation Focus sur la collaboration IC EVOLIRIS Point presse IC Brussels chez EVOLIRIS le 26/06/ Le IC Brussels : conclusions et perspectives Conclusions et perspectives «VOLET 3 ACTIONS EPLOI» Réalisations Travail réalisé avec les chercheurs d emploi Focus atelier «Boostez votre recherche d emploi» spécifique à l Organisation pilote du groupe outillage en collaboration avec le service GRAE d Actiris Autres actions Organisation de séances d information au CDR EVOLIRIS Screening En conclusion Facteurs bloquants Facteurs favorables Points à améliorer «VOLET 4 VALIDATION DES COPÉTENCES» La VDC et la problématique du métier visé le Technicien PC et réseau (TPCR) La VDC pour le technicien pc réseaux : unité Rapport quantitatif et qualitatif de cette action Constats /évaluation odules Cisco à EVOLIRIS, précédés d un test de connaissances en réseau Résultats quantitatifs Constats/évaluation Les modules d operating system organisés à EVOLIRIS Les chiffres de l Observatoire de l emploi fin décembre Nombre de CE inscrits à Actiris Nombre d Offres Emploi sur le site d Actiris

4 5.5 Conclusions générales Nos propositions d amélioration «VOLET 5 PROOTION DU SECTEUR» Les bourses à l emploi Salon de la Formation aux Halles Saint-Géry de Bruxelles «De schakel naar werk» DigitaLife Serious Game Communication En conclusion «VOLET 6 VEILLE TECHNICO PÉDAGOGIQUE» Réunion annuelle des experts d EVOLIRIS et de ses partenaires Réflexions sur le profil de concepteur et administrateur de base de données Apports d EVOLIRIS à l analyse des fonctions critiques en Agenda Digital européen Conclusions CONCLUSIONS ET PERSPECTIVES ANNEXES

5 Rappel des objectifs stratégiques et opérationnels de 203 Les objectifs stratégiques et opérationnels de 203 se situent dans la continuité des précédents plans d actions, pour rappel, les voici :. Equipement :. Garantir en tant que centre de référence une infrastructure de pointe et du matériel à hauteur des ambitions du CDR pour permettre des formations de qualité et des projets de soutien à l emploi performants. 2. Disposer d une logistique adaptée aux exigences de plus en plus pointues de nos missions, en termes de production et en termes de suivi..2 Formations :. Apporter aux formations en partenariat la meilleure infrastructure et le meilleur soutien logistique possible. 2. Renforcer encore notre positionnement de centre de formations «sectoriel» avec notre offre de formations techniques pour informaticiens tant auprès des chercheurs d emploi que des enseignants, des élèves et des employés (entreprises). 3. Élargir le cadre opérationnel de la convention «employés» avec le CEFORA (commission paritaire 28) et le FEB (commissions paritaires 209 et 29). 4. Organiser les formations «plurimédias» à destination des journalistes et l étendre aux publics des Hautes écoles et des CE (rapport et convention annexes)..3 Emploi :. Soutenir, là où EVOLIRIS touche les chercheurs d emploi, toute personne (informaticien) désireuse de s investir dans une recherche active d emploi. 2. Promouvoir les dispositifs existants qui mènent à l emploi et mettre les ressources partenariales à disposition des chercheurs d emploi tout en veillant à privilégier l accompagnement personnalisé et la mise à jour des dossiers IBIS. 3. Accentuer l identification des compétences des CE informaticiens et en priorité celles de ceux qui passent par nos filières de formation. 4. Renforcer les dispositifs actuels de screening (identification des compétences des chercheurs d emploi) et de validation des compétences des informaticiens en recherche d emploi ou à l emploi, pour permettre une meilleure orientation (avec entre autres le service de gestion des offres d Actiris) vers l emploi et/ou la formation..4 Validation des compétences :. Permettre aux Bruxellois de disposer d un centre de validation des compétences des métiers TIC. 2. Rechercher à optimaliser l organisation des sessions d épreuve de Technicien PC réseau avec les moyens financiers et humains limités. 5

6 .5 Promotion du secteur :. Être présent en Région bruxelloise (et en dehors au besoin) pour informer, sensibiliser nos publics aux formations et métiers TIC. 2. Déployer notre Serious Game (Fr/Nl/En) comme outil de sensibilisation aux métiers et compétences des métiers TIC pour les jeunes (et moins jeunes),.6 Veille technico-pédagogique :. Avec ses moyens et au travers de ses projets, EVOLIRIS veut permettre de maintenir à niveau le contenu des formations et donc le niveau de compétences acquises en formation. 2. Poursuivre la réflexion, avec les entreprises bruxelloises actives dans le secteur et les entreprises I.T. afin d adapter les contenus et l orientation des modules de formation. 3. Encadrer cette réflexion d un comité «scientifique» d experts regroupant nos formateurs, les fonds sectoriels, les entreprises, les fédérations et les académiques. 4. Disposer d un tableau de bord d indicateurs avec le soutien de l analyste de l observatoire afin de bien analyser le contexte conjoncturel des TIC en RBC. 5. Actualiser les connaissances et le travail de veille en vérifiant les hypothèses et constats réalisés dans le passé. 6. aintenir les contacts avec d autres centres de compétences afin de partager nos expériences et nos résultats mais aussi d initier de nouveau projet ensemble. 6

7 2 «Volet Equipement» 2. Investissements et projets de développement informatique En matière de maintenance du centre, deux partenaires nous ont fait parvenir les factures de leurs prestations concernant la mise à niveau de la logistique dans le cadre de l accroissement d activités du centre (en matière de formation). Cette situation est devenue un facteur récurrent dans la gestion du centre puisque l infrastructure informatique, élément essentiel et crucial à notre «production», se doit de suivre l évolution des besoins des activités du centre. En ce qui concerne les formations organisées en 203 ; leur nombre a pratiquement doublé comparé à 202. La refonte substantielle de la logistique entamée en 20, avec la révision du réseau en 202, a donc continué en 203 avec le remplacement de notre infrastructure VOIP, la mise à jour de notre réseau pour assurer la vitesse à grand débit, le remplacement des postes de travail obsolètes, (voir aussi la liste des projets), etc. Un audit a eu lieu pour examiner de près les conséquences des différentes refontes du centre sur l aspect réseau et, en particulier, les aspects liés à la sécurité pour EVOLIRIS. Les mesures adéquates seront prises en compte et mises en place dès 204. Très concrètement, voici les projets informatiques coordonnés en 203 : - L installation d un serveur de déploiement, qui permet une installation et une configuration des salles à distance. Ce travail est terminé, mais le déploiement est trop lent pour le moment. Nous sommes en train d investiguer des pistes pour en optimiser le rendement ; - Le passage de Windows Server 2003 SBS à Windows Server 2008 R2 était nécessaire : celui-ci a permis l installation de l Outil de Gestion (qui requiert SharePoint) ; - L installation d un NAS qui sert de support aux cours et d endroit de stockage pour les images à déployer ; - Le laboratoire de cours «réseau» (salle 6) a été équipé d une connexion en WIFI passant outre notre pare-feu. En effet, certains cours qui y sont donnés requièrent une entière liberté des stagiaires vis-à-vis des connexions vers l extérieur ; - Un audit a eu lieu du logiciel softphone VOIP (téléphonie par internet) BRIA de la société Escaux (devenue Fuzer). Celui-ci a permis d identifier quelques pistes d amélioration de la connectivité pour les cours Call Centers ; - Vu les besoins encore accrus dans certains cours (Windows Serveur 2008 R2 et Windows Serveur 202, SharePoint, Exchange, ) de nouveaux ordinateurs ont été installés pour remplacer les laptops utilisés jusque-là à ces fins, et jugés inadéquats tant par les stagiaires que par les formateurs. Les nouvelles machines ont été installées en décembre 203 pour assurer ces cours à partir de janvier 204, les laptops quant à eux restent à disposition du projet «Plurimedia» ; - Un nouveau pare-feu a été installé. Le précédent datait de 2007 et ne répondait plus à certains protocoles sortant requis pour les cours ; - Un projet IPv6 a été lancé en collaboration avec la Hogeschool Brussel qui a mis à disposition d EVOLIRIS deux stagiaires. EVOLIRIS deviendra complètement IPv6-compliant en 204 (avec Serveur de stockage en réseau 7

8 compatibilité en IPv4 en architecture dite dual stack). Ledit projet est terminé, et son exécution est prévue pour 204 ; - Nouvelle imprimante : une nouvelle imprimante à haut débit a été achetée pour remplacer les imprimantes des salles, 2, 3 et 4. En effet, ces salles avaient de vieilles imprimantes qui requerraient de plus en plus d entretien. Pour pallier à ce problème et pour rationaliser les frais, il a été décidé d installer une seule imprimante pour ces quatre salles ; - Les salles et 2 étaient originellement uniquement prévues pour des cours call centers. Vu l importance des formations en 204 (près de 00 modules techniques) il a été décidé que l infrastructure existante (salles 4, 5 et 6) ne suffirait plus. Les classes et 2 sont maintenant de véritables salles polyvalentes, et tant les cours en call centers que les modules techniques peuvent y être dispensés ; - Deux SmartBoard ont été achetés pour remplacer les anciens écrans et projecteurs de salle, devenus insuffisants pour la qualité requise lors des cours, des Conseils d Administration, conférences de presse, et autres réunions. Dans le même esprit, de nouveaux écrans d ordinateur (pour les formateurs) ont été achetés, puisque les SmartBoards requièrent une qualité d écran plus importante que celle des anciens. Installés en décembre, ces SmartBoard sont un investissement qui a rapidement porté ses fruits ; - Un premier effort a été fait pour faire d EVOLIRIS un hot spot. Plusieurs études ont été lancées pour obtenir des offres pour réaliser ceci début 204. Dans ce même esprit, un projet est à l étude pour pousser la bande passante d EVOLIRIS et de doubler l accès à Internet : un accès WIFI sur une connexion, et les accès filaires sur une autre. 2.2 Les facteurs bloquants Il s avère que les postes de travail doivent être remplacés ou mis à jour plus souvent que nous le pensions puisque nos formations et notre infrastructure doivent rester à la pointe. C est pour cette raison que les laptops de la salle 5 ont été remplacés pour leur usage intensif par des ordinateurs derniers cris. La salle dite polyvalente (salle 5) est devenue problématique de par la nature récurrente des changements. Au départ, un projet visant à prévoir des bureaux intelligents ainsi que la location (leasing) de postes de travail très performants était à l étude, mais il a été abandonné au profit d une solution d achat de matériel performant et de l installation de «bureaux intelligents» (mobilier permettant plus de flexibilité au niveau de la salle). Plusieurs remarques importantes ont été formulées concernant la climatisation des salles. Un projet est toujours à l étude visant à adapter l air conditionné dans ces salles, ainsi que dans le local informatique. Ce projet doit trouver écho auprès du propriétaire, ce qui n est pas le cas actuellement. Par ailleurs, l air conditionné du local ICT est tombé plusieurs fois en panne. Ce problème récurrent occasionne des frais de réparation et de maintenance qui doivent se faire dans l urgence car la salle ne peut pas rester sans air conditionné, vu le grand nombre de machines qui s y trouve. Un rapport dressé par la société de maintenance a identifié le problème comme étant dû à l ancienneté de la machine qui doit être remplacée d urgence. Avec le propriétaire, EVOLIRIS a obtenu un accord de financement : 30% à notre charge et 70% à sa charge. La re facture a été reçue et le placement devrait avoir lieu au cours du er trimestre

9 Le mode de réception des tranches du subside (en général au cours du 2d semestre), ne nous permet pas de faire des investissements importants au cours du er semestre. De ce fait, nous nous arrangeons pour organiser les formations nécessitant de l investissement plus tard dans l année. C est un véritable casse-tête car il faut aussi tenir compte de la notion de filière. En 203 toutefois, pour la re fois depuis plusieurs années, cette problématique ne s est pas posée pour deux raisons : - La réception, fin 202 de pour le plan PLURIEDIA. Les premières dépenses dans ce cadre n ayant eu lieu que vers la fin 203, cela nous a permis de constituer un fonds de roulement suffisant; - La réception de la première tranche du subside 203 assez tôt (le 5/05/203) par rapport aux autres années (réception de la première tranche entre juin et août). 2.3 Les facteurs favorables Dans les facteurs favorables, l expérience acquise au fil des années a permis à EVOLIRIS de développer une meilleure interaction avec ses partenaires qui, à leur tour, ont développé leurs compétences en fonction des besoins du Centre de Référence. Les audits (la société Uniwan) ont également permis à EVOLIRIS, une fois l étape de mise à jour du centre passée, de passer à l étape suivante : celle du centre réellement professionnel avec une bonne gestion de la qualité, de la rentabilité et du niveau technologique adéquat. Enfin, notons que depuis 203, il nous est possible d introduire une demande de transfert des frais de fonctionnement vers les frais d investissement (et inversément) dans le cadre de la subvention. Ainsi, en cours d année, les différents ajustements nous permettent si cela est nécessaire et possible d introduire une demande de reventilation de la convention auprès d Actiris. 2.4 Outil de gestion 2.4. Etat de la situation Ce projet a démarré en 20. L outil de Gestion, développé par la société Cognitic à l issue d une procédure d appel d offre négociée, a été déployé en juillet Activités liées à l outil Voici les étapes qui ont été suivies pour développer l analyse fonctionnelle : o Définition des entités et de leurs caractéristiques, o Définition des fonctionnalités des partenaires et stagiaires, o Définition de l outil de planification et du calcul des coûts, o Gestion documentaire, o Reporting. Ces étapes ont donné lieu à un accord sur l analyse fonctionnelle qui a été soumise en janvier 203. Le développement a alors pu commencer, et une première version a été déployée en juillet Réunion le 8.06 avec Bruxelles Formation et Actiris pour évaluer l impact que l Outil peut avoir sur l établissement du Dossier Unique. Cette réunion, à laquelle ont été conviés des 9

10 membres des deux organisations concernées, a permis de lever toutes inquiétudes et questions relatives notamment aux impacts potentiels sur le «Dossier unique». Une démo a également été faite, montrant en détail comment se présentait l Outil avec toutes ses fonctionnalités. Il en a été conclu que l outil ne présentait aucun risque d interférence avec le Dossier Unique. - Installation du hardware et du software (voir sous projets de développement informatique) - Un travail intense de mise à jour des données a été fait, ainsi que tous les imports possibles des fichiers Excel. - Fin 203, nous étions en pleine période de résolution des bugs sur les différentes plateformes de l outil : o Plateforme 8 : gestion administrative o Plateforme 82 : gestion par les formateurs o Plateforme 83 : accès aux stagiaires (demande d inscription, ) et location de salles 2.5 En conclusion Les résultats réels Le travail de développement est plus lent que prévu. Normalement, l outil devait être prêt depuis 203. Les facteurs bloquants Pour l instant, l outil demande encore beaucoup de travail en regard des résultats escomptés mais ceci est normal dans une période de transition. Les perspectives d amélioration Quand il sera terminé, l Outil permettra : - Une meilleure gestion des inscriptions (parce que l encodage sera fait par les stagiaires), - Des résultats plus fiables, puisque toutes les informations seront consignées dans un seul endroit, - Un reporting permettant la mise en évidence les indicateurs permettant d en faire un outil décisionnel, - Une charge moins importante dans le travail administratif du personnel. 0

11 EVOLIRIS asbl Rapport annuel ise à disposition pour nos partenaires 2.6. Aperçu général de l utilisation des infrastructures EVOLIRIS

12 EVOLIRIS asbl Rapport annuel Formations avec Bruxelles Formation Gestionnaire PC Réseau (ISIB) : Bruxelles-Formation CEFORA Types de Type de formations # de jours # de personnes # heures/personnes public CE Réseau CCENT-BF Travailleurs Réseau CEFORA Etudiants Réseau-ISIB TOTAL Développeur.Net pour applications mobiles : Bruxelles Formation CEFORA Commencée en décembre 202, la formation qualifiante Développeur.NET Applications obiles s est clôturée fin mai. Onze stagiaires ont suivi cette formation qui s est étalée sur 07 jours (fitness et self study compris). Il s agit d un partenariat entre le CEFORA, Bruxelles Formation et EVOLIRIS avec le soutien du Fire Gym et du IC Brussels. Cette formation a été suivie par des certifications icrosoft (Examen Accessing data with icrosoft.net Framework 4 et Pro : Designing and Developing Windows Phone Applications en septembre) prises en charge financièrement par le IC. Types de public Type de formations # de # de personnes # heures jours CE Développeur.Net orienté applications mobiles CE Préparation à la certification TS: Accessing Data with icrosoft.net Framework 4 TOTAL Les rôles de chaque partie sont les suivants : - EVOLIRIS : élaboration du projet de programme de formation avec BF, mise à disposition de son infrastructure - CEFORA : coordonne l accompagnement à l emploi et cofinance la formation avec BF - BF : prise en charge du contenu du cours, élabore les contrats avec chaque stagiaire - IC : prise en charge des certifications, de coaching technique et de JOBDAY Agents de call center : Bruxelles Formation CEFORA Types de public Type de formations # de jours # de personnes # heures CE Call center Employés Call Employés 5 37,5 TOTAL ,5 Les rôles de chaque partie sont les suivants :

13 - EVOLIRIS : mise à disposition de son infrastructure call-center - CEFORA : assure les formations et coordonne l accompagnement à l emploi - BF : Elabore les contrats avec chaque stagiaire et assure les formations ise à disposition d infrastructures EVOLIRIS et autres projets de formation Projet Explore 2 d Interface3 Types de public "Serveur de virtualisation" Type de formations # de jours # de personnes # heures Formateurs/ Toutes les formations Qualifiantes enseignants CE Helpdesk TOTAL "3 salles 5 PC's + imprimante + projecteur LCD" Types de Type de formations # de jours # de # heures public personnes Formateurs/ Toutes les formations Qualifiantes enseignants CE Web aster CE Web aster Helpdesk CE Administratrice réseaux TOTAL Utilisation du matériel mobile Server HP Types de public Type de # de jours # de personnes # heures formations Employés ISP-QUALIFIANTE Formateurs/ ,5 ISP-QUALIFIANTE enseignants CE ISP-QUALIFIANTE TOTAL ,5 3

14 Imprimante HP all-in-one Types de public Type de # de jours # de personnes # heures formations Employés ISP-QUALIFIANTE Formateurs/ ISP-QUALIFIANTE enseignants CE ISP-QUALIFIANTE TOTAL atériel VoIP Types de public Type de # de jours # de personnes # heures formations Employés ISP-QUALIFIANTE Formateurs/ ISP-QUALIFIANTE enseignants CE ISP-QUALIFIANTE TOTAL Tablettes Samsung Types de public Intitulés de la formation # de jours # de personnes # heures Formateurs/ ISP-QUALIFIANTE enseignants CE 294 TOTAL ise à disposition liée aux actions «Emploi» Types de public Type de formations # de jours # de # heures personnes CE CEFORA divers CE Atelier «Emploi» CE ISP Préfo Helpdesk 6,5 5 57,5 Employés SI Conseillers Actiris 25 87,5 Employés SI Collaborateurs direction employeurs 7 59,5 TOTAL 9, ,5 4

15 Formations chez INTEC Brussel. Net Developer Types de public Intitulés de la formation # de jours # de personnes # heures Formateurs/. Net Developer enseignants CE. Net Developer TOTAL Collaboration avec l enseignement secondaire de la Communauté française Dans le cadre de l accord de collaboration entre la Région bruxelloise et la Communauté française, et dans la continuité de 200, les écoles francophones bruxelloises font appel à EVOLIRIS pour l utilisation de l infrastructure (salles PC et/ou Call center). Pour cette fin d année scolaire , 290 élèves de quatre écoles francophones bruxelloises (tous réseaux confondus) ont utilisé l infrastructure d EVOLIRIS. Ci-dessous, le tableau récapitulatif de nos actions avec l enseignement secondaire. # de personnes Intitulé formation # de jours Enseignants Elèves Total # de personnes Total # d'heures Formation Call center - Projet ,5 inter réseau: 6 écoles Total , Conclusion Par rapport à 202, EVOLIRIS obtient les résultats attendus quant à la mise à disposition de matériel auprès de ses partenaires. Si le nombre d heures pour les employés a augmenté, il a diminué pour les CE (même si en nombre de personnes il est plus important). Cette diminution est notamment liée au fait que moins de plates-formes téléphoniques ont été utilisées pour la recherche d emplloi des CE (car moins disponibles) à cause des modules courts de formation. En résumé, l espace étant réduit et occupé à son maximum : ce que l on perd d un côté, on le regagne de l autre. Seuls les catégories d étudiants et d enseignants sont significativement moins importantes quantitativement par rapport à l année dernière. Ceci est dû au fait, que le projet d épreuve intégrée, organisé pour des centaines d élèves de technique de qualification depuis 2009, n a plus été reconduit en Cela représente une chute de plus ou moins 50 % du nombre d heures à destination de ce public. 5

16 EVOLIRIS asbl Rapport annuel «Volet 2 Formations» 3. Aperçu général des formations 3.2 Aperçu général, tous publics confondus, des formations courtes d EVOLIRIS Formations # de places occupées par 20 CE 203 CE Travailleurs Etudiants total # places occupées # d'heures # de places occupées par 62 Employés # d'heures # de pers # d'heure s total # d'heures Formations techniques en informatique (modules courts) (dont 2 formateurs) Total formations

17 EVOLIRIS asbl Rapport annuel 203 Le tableau ci-dessous montre que la répartition des places de formation est égale entre CE et employés. Statut professionnel des 363 personnes inscrites 20 CE; 50% 44 Employés CEFORA; 46% 8 Employés autres; 4% Le tableau ci-dessous reprend les données concernant les formations techniques «courtes» pour groupe «mixte» (conventions FEB, CEFORA, Bruxelles formation et EVOLIRIS). Intitulé formation Formations techniques en informatique (7 sessions * dont 3 en "In compagny externe") Total # de jours # de de places occupée s Total # d'heure s # de CE différents # d'employés différents *Introduction aux bases de données, Introduction à la programmation C#, Création de rapport et manipulation de données avec le langage SQL, Administration Windows Server 2008 & R2, TCP/IP, HTL 5, Dvpt et administration SQL Server (2 sessions), éthodologie de développement avec Agile (3 sessions), Programmation C# avancé, Gestion de projet avec IL (2 sessions), Administration Windows Server 2008 & R2 aspects réseaux, Labo Administration Windows Server 2008 & R2, Configuration et administration d'un serveur SharePoint (2 sessions), Laboratoire de bases de données, Test logiciel (2 sessions), Développement d'un site web en ASP.net, Dreamweaver, Administration IIS, Administration Exchange Server 200, Optimisez vos services informatiques avec IL (3 sessions FR + session NL), Silverlight, Programmation Java base (2 sessions), CS, PHP (3 sessions), IPv6 (2 sessions), Développement avec Sharepoint, Programmation Java avancé (2 sessions), Administration Windows Server 2008 & R2 RDS, Introduction à la sécurité, VoIP : architectures et solutions, Laboratoire de développement.net (2 sessions), Javascript/Ajax, ysql, igration vers Windows Serveur 202, Linux pour les administrateurs Windows, igration vers Windows 8 (IC), Linux administration, Cisco - Switching, Cisco 2 WAN routing, Programmation de base et avancé avec le SDK Android, UL, Cisco Workshop, Cisco Workshop 2, PHP/OO, Cisco préparation au CCENT, Principes et fondements de la gestion de projets, PHP/XL, Introduction à la POO, Architecture SOA: intro et concept, C#. Net base et avancé, SharePoint Base et avancé IC, Langage XL et normes associées (base et avancé)

18 EVOLIRIS asbl Rapport annuel 203 Les modules repris ci-dessous ont du être annulés : six l ont été à cause des limites de l infrastructure d EVOLIRIS et les 4 autres en raison d un nombre insuffisant de participants.. Architecture SOA : introduction et concepts 2. 2 modules Introduction aux bases de données dont a été reporté à janvier Interface Web /bases de données 4. Cloud Computing : les fondamentaux 5. Technologies de Virtualisation: Vmware 5 & Hyper-V 6. Firewalls : icrosoft TG 7. 2 modules de igration vers Windows Server Administration Exchange Server igration vers Windows Evolution depuis 200 Le tableaux ci-dessous montre l évolution du nombre de places occupées dans nos formations courtes par type de public (CE ou employés). 600 Formations courtes : évolution du nombre de places occupées N b re d e p la c es o c cu p ée s CE Employés Années 8

19 EVOLIRIS asbl Rapport annuel 203 Le tableau suivant montre l évolution, depuis 200, du nombre de personnes par public (CE et employés). 250 Formations courtes : évolution du nombre de personnes Nbre de personnes 00 CE Employés Années On constate la nette évolution depuis 20 du nombre de travailleurs dans nos modules courts, alors que le nombre de CE qui avait fortement progressé en 20 et 202, semble se tasser. 3.4 Formations techniques courtes : chercheurs d emploi 3.4. Evaluation qualitative des modules pour les CE Il apparaît que les CE : cherchent des modules avec certification à la clé. Cependant, il faut bien conclure que la durée des modules n est pas prévue pour donner une quantité de jours suffisante pour une certification. Par ailleurs, seuls 4 CE qui ont été jusqu au bout de la filière.net avaient les capacités suffisantes pour poursuivre leur étude en vue d une certification en. Net (laquelle n était pas prévue dans le cadre de la thématique). Regrettent la durée trop courte des modules, car cela ne leur permet pas d avoir suffisamment d exercices et de pratique. recherchent comme formation ce qui leur semble le plus demandé dans les offres d emploi, comme le langage JAVA, par exemple, mais sans regarder le niveau de diplôme et de prérequis exigés. 9

20 EVOLIRIS asbl Rapport annuel 203 en ce qui concerne les formateurs, les CE mentionnent toujours la clarté, la pédagogie et la proximité des formateurs d EVOLIRIS et sont très satisfaits de leur entretien personnalisé avec eux (voir infra, remarques sur les nouveautés 203) qui est un moment de mise au point avec un professionnel. signalent tous, lorsqu ils ont retrouvé un emploi après le passage à EVOLIRIS, que les modules ont représenté une mise à jour très utile de leurs connaissances. Et quand ils ont suivi une filière, ils déclarent que cela les a aidés à trouver un emploi. Il faut dire qu une filière peut comporter jusqu à une petite vingtaine de jours. Les modules de méthodologie semblent également apporter une plus value (voir les statistiques des mises à l emploi). apprécient énormément l accompagnement d Actiris-EVOLIRIS dont ils peuvent bénéficier. Pistes d amélioration Pour pallier à la trop courte durée et le manque de pratique, en 204, on a ajouté des labos à la fin de thématiques qui n en avaient pas en 203. Le besoin de travailler les soft skills est fondamental, parce que les compétences techniques ne suffisent pas. D où l importance des ateliers «boostez votre recherche d emploi» notamment pour retrouver de la confiance (voir volet Emploi ) Amélioration de la qualité et de l efficacité des modules pour le parcours professionnel des CE : le questionnaire de prérequis et l évaluation individuelle des formateurs. De plus en plus d employés viennent suivre les modules chez EVOLIRIS, mais les groupes sont toujours complétés par des CE. De plus, il existe plusieurs modules qui ne sont pas conventionnés avec le Cefora et qui sont remplis par des CE. A partir de 203 surtout, nous avons introduit des outils qualitatifs visant le meilleur bénéfice de ces modules pour le parcours professionnel des CE. Pour rappel, le public de nos modules a besoin de formations de mise à jour pour (re)trouver un emploi. Le public CE est très hétérogène au niveau des acquis tant par la/es formation/s suivies au préalable que par l'expérience professionnelle acquise. Le public CE qui n'a pas encore un emploi ou l'a perdu récemment, se répartit 2 entre des ex stagiaires ISP (rares, car les prérequis demandés ne sont pas souvent rencontrés) ou des ex stagiaires de BF (dont la formation suivie date un peu), des bacheliers de Haute Ecole, des bacheliers de Promotion Sociale (en cours ou ayant terminé) et des masters (ou niveau master car ceux de l'étranger n'ont pas toujours l'équivalence de leur diplôme). En amont des modules, on a introduit pratiquement pour tous les modules, un questionnaire de prérequis auquel chaque CE est soumis, après qu on ait vérifié la pertinence du module demandé pour son parcours et les motifs de sa demande. La sélection s'en trouve améliorée, d une part, et, c est un moment de mise au point pour le CE sur le niveau de ses connaissances d autre part. Quand les résultats au test sont insuffisants, le CE n est 2 Voir à ce sujet le graphique p

21 EVOLIRIS asbl Rapport annuel 203 pas accepté, ou bien, il communique de lui-même qu il va revoir la matière et EVOLIRIS voit s il y a encore une place libre dans le groupe. A défaut de ce questionnaire, on a, dans le passé, relevé une forte hétérogénéité des acquis qui a freiné l'apprentissage d'aucuns. Ce dispositif est non seulement bénéfique pour le CE mais permet également de garantir de bons niveaux au sein des groupes. En aval des modules, afin d'éclairer les Conseillers d'actiris détachés à EVOLIRIS qui accompagnent les stagiaires, il est indispensable que les formateurs des modules déterminent du mieux possible, la proximité ou non par rapport à l'emploi et /ou au besoin de formation complémentaire. Si la durée des modules est de 3 jours au moins, ce dernier fait un entretien individuel et vérifie avec le CE son projet professionnel. Nous avons constaté le grand intérêt que les CE portent à cet entretien avec le formateur, car cela les éclaire sur leur situation et leur permet d'être mieux outillés pour «affronter» la suite : ils se trouvent devant un expert qui fait lui aussi une sorte de screening, d évaluation des compétences observées, notamment lors des exercices. Bénéfice pour le CE donc, mais aussi pour les formateurs qui soulignent l intérêt de cette évaluation. Ils se rendent compte des itinéraires des CE et les orientent. Au début de l instauration de cette évaluation, plusieurs formateurs n en voyaient pas l utilité. aintenant, ils la font automatiquement (sauf pour les modules trop courts). Toutes ces évaluations sont encodées dans le dossier de suivi de chaque CE. La somme des évaluations nous permet d avoir un regard plus objectif sur les compétences réelles que les seules déclarations du CE. Elles sont en outre utiles dans la perspective de matching avec les offres d emploi. Ces informations restent strictement confidentielles : elles aident exclusivement à mieux accompagner le CE dans la pertinence de son projet professionnel et cela nous permet surtout de compiler une liste de bons candidats à l emploi! Toujours en aval, le suivi post module des ex stagiaires CE proposé par les référents d Actiris depuis presque 2 ans - dont le point clé est la refonte du CV et qui permet d'approfondir l'accompagnement. Le feedback des CE est que «c est très important et enrichissant au niveau professionnel» Amélioration possible et indispensable Ce qu'un employeur reproche souvent aux CE, c'est le manque d'expérience. EVOLIRIS souhaite, depuis plusieurs années, que des possibilités de stage doient offertes à la fin d une thématique. Il faudrait urgemment trouver une solution, car les entreprises exigent que les gens aient de l expérience et les CE qui ont vraiment des compétences certifiées par les évaluations successives des formateurs, souhaitent ardemment pouvoir être pris en stage pour mettre ces connaissances en pratique. 2

22 EVOLIRIS asbl Rapport annuel La procédure de sélection des CE CANDIDATURE Qualification en informatique, CV, prérequis, motivation, pertinence de la formation par rapport au parcours professionnel priorité si possible aux femmes ENTRÉE EN ODULE 2 places/module => On a des CE en réserve pour un taux d occupation maximal NON ACCEPTEE Renvoi vers détachés Actiris pour éventuel changement de code professionnel, informations sur les métiers ou réorientation vers des formations plus longues, GRAE, refaire le CV, etc. FIN DU ODULE Évaluation du formateur qui équivaut +/- à un screening. Si évaluation positive, accès au module suivant possible POST ODULE Suivi par les détachés d Actiris qui proposent aux CE : de participer à l atelier «boostez votre recherche d emploi» de venir à la semaine «Outillage» de refaire le CV (fondamental, car trop peu de cv correctement orientés ) un accompagnement personnalisé pour la recherche emploi 3 mois après la fin du dernier module suivi, les détachés contactent par téléphone les CE pour connaître leur situation par rapport à l emploi et la formation. 22

23 EVOLIRIS asbl Rapport annuel Caractéristiques du public CE Trop peu de femmes encore mais cela progresse. Genre des 20 CE inscrits Femmes; 35; 7% Hommes; 66; 83% Nombre de modules suivis par les 20 CE Nombre de personne Nombre de modules suivis 23

24 EVOLIRIS asbl Rapport annuel 203 Croisement par tranche d'âge et durée de chômage (9) >6 0-6 >6 0-6 >6 >6 0-6 >6 0-6 >6 0-6 >6 <0 > Sur 9 CE (pour lesquels nous disposons de la date de naissance) 3 seulement ont moins de 25 ans. La majorité des candidats ont entre 30 et 45 ans. Difficile donc d envisager des actions de grandes ampleurs dans le domaine des TIC et notamment des formations métier pour les moins de 25 ans si on ne s adresse qu aux codes professinonels en informatique. Le graphique ci-dessus croise les données âge et durée de chômage. On constate que se sont les candidats qui ont entre 30 et 50 ans qui sont le plus durement touchés par la durée de chômage. Ci-dessous, la graphique montre que seulement 0 % des stagiaires ont moins de 6 mois de chômage. Durée de chômage (9) 0% 90% 0 à 6 mois Plus de 6 mois 24

25 EVOLIRIS asbl Rapport annuel % des 20 CE (pour lesquels nous disposons de l information) déclarent avoir suivi une formation qualifiante avant l arrivée chez EVOLIRIS. Le tableau ci-dessous montre dans quel type d organisme cette formation a été suivie (BF = Bruxelles Formation, ISP = Insertion socioprofessionnelle, CC = Centre de compétences région wallonne). 35 Formation qualifiante antérieure (68/20 CE) Nombre de CE BF BF+CC BF+ISP BF+ISP+CC CC ISP Total Formations techniques courtes : les employés 3.5. EVALUATION quantitative pour les employés (du CEFORA) Depuis 203, le nombre d employés a considérablement augmenté. Les employés ont occupés 203 places de formation en employés du CEFORA ont occupés 85 places de formations (voir les données statistiques ci-dessous). Les 8 autres employés ont suivi chacun une seule formation et viennent du FEB ou du secteur non marchand (enseignants, formateurs, employé communal). Les données statistiques suivantes portent sur les 85 employés CEFORA. Nombre de module(s) suivi(s) Nombre de personne(s) Nombre de places 85 Le tableau ci-dessous reprend la répartition des participants par tranche d âges (pour ceux dont nous disposons des informations). 25

26 EVOLIRIS asbl Rapport annuel 203 Répartition par tranche d'âges Nombre d'employés % 006% 08% 02% 02% 02% 02% 008% 002% On constate que 77% des participants ont 30 ans ou plus. Cela nous fait penser que nos modules servent essentiellement aux personnes, au sein des entreprises, qui pour se maintenir à l emploi, sont obligées de se former. En effet, cette tranche d âges est critique surtout dans ce secteur. Le tableau suivant donne la répartition par diplôme. Les deux diplômes qui se détachent sont l enseignement supérieur non-universitaire et l enseignement uiniversitaire avec respectivement 33% et 30%, soit au Total 63%. Cela prouve bien qu une majorité des fonctions occupées dans le secteur nécessitent une formation supérieure voire universitaire. Répartition par diplôme UNIV 30% HOBU 33% LSO 2% HSOT 5% HSOB 3% HSO 27% 26

27 EVOLIRIS asbl Rapport annuel 203 Le tableau suivant est intéressant dans le sens ou il montre que, pour une fois, c est un cours de méthodologie (moins technique) qui prend la première place du Top 5. Les cours de programmation JAVA complètent le podium. 30 Top 5 des formations les plus demandées Optimisez vos services informatiqu es avec IL Programmat ion Java : base Programmat ion Java : avancé PHP : base IPV6 SharePoint Server 200 : développem ent avancé SharePoint 200 : Gestion documentai re et collaborativ e Total Enfin, le dernier graphique nous montre d où proviennent les entreprises. En grande majorité les employés proviennent d entreprises dont le siège social se situe en Région bruxelloise (65%). 24% des entreprises se situent en Région flamande et % en Wallonie. Répartition par Région (entreprise) 24% RBW RW % 65% VL 27

28 EVOLIRIS asbl Rapport annuel EVALUATION qualitative pour les employés (du CEFORA) Dans les évaluations reçues du CEFORA (évaluation externe, donc) la moyenne du taux de satisfaction est de 4/5. Le Cefora a constaté, au travers des évaluations avec les employés, que ces derniers sont très satisfaits tant des formateurs, de l infratructure que des contenus de cours, et que le mélange de public ne pose aucun problème. Le CEFORA est particulièrement content de la collaboration avec EVOLIRIS, dans la mesure où le nombre d employés n étant pas toujours suffisant pour remplir un module, il ne peut pas toujours répondre aux demandes de formation. Grâce au fait qu EVOLIRIS remplit, après avoir intégré les employés en priorité, les groupes avec des CE, les modules sont toujours confirmés. En outre, le Cefora apprécie la souplesse d adaptation d EVOLIRIS : ainsi, il est arrivé deux fois qu EVOLIRIS aie dû demander aux formateurs d adapter leurs cours en terme de durée et/ou de contenu afin de correspondre aux besoins du Cefora. D ailleurs, dès que le Cefora le demande, des modules adhoc sont répétés au semestre suivant. Les formateurs eux-mêmes affirment ne rencontrer aucun problème avec les groupes mixtes (employés/ CE). Ils constatent que les connaissances des uns et des autres sont différentes, mais sont du même niveau. En d autres termes, les employés regardent plus le côté directement opérationnel et ne s intéressent pas toujours vraiment à la théorie, tandis que les CE ont parfois plus de connaissances théoriques, sans le côté pratique. Parfois, cette différence peut être vraiment stimulante. La différence d attitude face à l apprentissage entre les employés et les CE réside dans le fait que les employés sont un peu rivés sur leurs besoins propres et ont parfois des demandes pointues sur des questions qui leur seront directement utiles, tandis que les CE sont plus en position d apprentissage. Parfois les employés en savent plus, vu leur pratique sur le terrain, mais ils seraient moins ouverts ; ils ne souhaitent pas spécialement apprendre. Parfois, ce sont les CE qui en savent plus, ou qui sont plus proactifs, car ils ont envie d apprendre. À noter qu en Java base, on a eu 3 et 9 soit 22 employés Cefora au total pour les 2 modules. En java avancé, on en a eu 2 X soit 22 aussi. Les modules ayant été quasi remplis par les employés du Cefora, les CE n ont pratiquement pas eu la possibilité de suivre les 4 modules JAVA programmés et donc trop peu d entre eux ont pu acquérir des bases en JAVA, utiles par ailleurs pour le module Android Piste d amélioration En 204, vu l augmentation constante du nombre d employés venant suivre des modules, dont une petite partie seulement liée à la même thématique, EVOLIRIS doit garder une grande vigilance pour que les thématiques ne soient pas «démantelées». Là où c est nécessaire, EVOLIRIS organisera in time un module bis pour les CE. 28

29 EVOLIRIS asbl Rapport annuel Collaboration avec l enseignement secondaire de la communauté française Intitulé formation enseignants # de jours Enseignants Elèves Total # de personnes Total # d'heures Formation AS-Concept (enseignants) Projet inter réseau: 5 écoles Total Rapport d activités du IC Bruxelles 3.7. Réalisation 203 Le tableau ci-dessus reprend les objectifs annuels et les réalisations du IC pour l année 203. Cette année le IC Brussels a accueilli 4 étudiants en 3ème année du baccalauréat en informatique provenant de différentes Hautes Ecoles de Bruxelles comme : Institut Paul Lambin, HEB ESI et HELB. Pendant les 5 semaines de stage les stagiaires ont passé trois jours par semaine en entreprise et deux jours au IC Brussels où ils ont été encadrés par un coach professionnel du IC Brussels. Pendant ces 5 semaines, les stagiaires ont été encouragés à passer des Certifications.NET, pour compléter leur formation et renforcer leur CV. Aussi le IC Brussels a organisé des Appathons (compétition pour développer des applications) dans le but de promouvoir leurs compétences de développement. Le coach professionnel, tout comme les entreprises ont aidé les étudiants dans la recherche d'emploi en les conseillant sur leurs CV, la préparation d'entretiens Après ce premier programme de stage, le IC Brussels a décidé de lancer de septembre à décembre 203, une nouvelle édition de stages, pour les étudiants bacheliers de dernière année en informatique de Promotion Sociale en partenariat avec EVOLIRIS et BECI. Comme dans le programme précédent, les stagiaires ont été coachés deux jours par semaine par un Coach Développer Professionnel du IC Brussels à ceci près, que la plupart d entre eux ont déjà suivi des modules de formations chez EVOLIRIS en tant que chercheurs d emploi étudiants de promotion 29

30 EVOLIRIS asbl Rapport annuel 203 sociale. Dans ce projet, le IC a pu compter sur EVOLIRIS et ses conseillers référents pour sélectionner les candidats et participer aux séances d information. Dans cette édition, une dizaine des étudiants des écoles IEPSCF-Uccle, EPFC, IEPS, Institut des Carrières Commerciales ont suivi le programme. Les participants de cette édition ont été invités à passer des certifications.net, ont participé à des appathons et à des Job days pendant le programme. Depuis le démarrage des activités en Septembre 20, le IC Brussels a atteint 322 certifications icrosoft, 30 entrepreneurs ont démarré leur société à Bruxelles, 5 jobs ont été créés à travers du programme Boostcamp, les préparations gratuites aux examens de certification et le coaching de stagiaires organisés par EVOLIRIS, Bruxelles Formation, CEFORA et le IC Brussels Focus sur la collaboration IC EVOLIRIS La collaboration entre IC Brussels, EVOLIRIS, Bruxelles Formation, CEFORA contribue aussi très activement au volet emploi du IC Brussels. Dans ce cadre plusieurs actions ont été mises en place : - Soutien à un programme de stagiaires développeurs.net mobile, développeurs.net et administrateurs réseaux certifiés CP depuis 2 ans à travers divers événements tels que : - Organisation de jobs Days, pour les développeurs.net, l autre pour les Administrateurs Réseau, - Coaching par des experts Développeurs du IC Brussels - Organisation de 2 «Appathons» pour demandeurs d emploi avec des Experts du IC Brussels, pour encourager les développeurs à créer une première application/jeux - Prise en charge de certifications et manuels de référence icrosoft, par le IC Brussels et de formations chez EVOLIRIS. - Soutien du IC Brussels aux certifications - Soutien du IC Brussels à une filière de formations courtes pour développeur.net chez EVOLIRIS Pour l ensemble des partenaires impliqués dans le volet apprendre, la plus-value du duo IC- EVOLIRIS et les synergies créées dans le cadre du coaching et de la mise à l emploi, sont indéniables. En résumé : 30

31 EVOLIRIS asbl Rapport annuel Point presse IC Brussels chez EVOLIRIS le 26/06/203 A l issue de l AG annuelle, le IC Brussels avait convié la presse et invité me la inistre Frémault pour faire le point sur ses activités. Selon la inistre de l'economie et de l Emploi, Céline Frémault «Ce programme s'inscrit parfaitement dans ma volonté, et celle du gouvernement, de soutenir le secteur qui offre d'énormes possibilités en terme d'innovation et d'emploi dans notre Région. Il permet à des jeunes de se confronter au monde de l'entreprise tout en travaillant sur un projet personnel!». Enfin pour rappel, créés sous la forme d'une association public-privée, les IC sont des outils de développement économique régionaux, qui ont pour objectif de faciliter la création d'entreprises dans le secteur des technologies, et de suivre le développement de ces starters. Il existe aujourd'hui 0 IC dans le monde, dont 30 en Europe. En Belgique, il existe un IC à ons depuis mars 2009 et 2 nouveaux IC ont été créés en Flandres à Genk et Kortrijk. Le IC Brussels a été lancé il y a 2 mois en septembre 20. Chaque mois, le IC Brussels propose des activités de coaching d entrepreneur, de networking comme les IC s Thursday ainsi que des sessions handson pour les développeurs sur Windows Phone, HTL5 et le Cloud Computing (Windows Azure), et organise régulièrement des programmes de stages Le IC Brussels : conclusions et perspectives Depuis le lancement de ses activités le 5 septembre dernier, et pendant les 27 derniers mois, le IC Brussels a accueilli 5646 visiteurs, organisé et planifié 362 activités. Pour le Boostcamp, près de 80 porteurs de projet ont participé aux 5 Boostcamps pour entrepreneurs. Le IC Brussels a ainsi en deux ans et demi, lancé 5 Boostcamps, réunissant en moyenne une quinzaine de participants. Le IC Brussels Boostcamp pour Entrepreneur est un programme d accélération au démarrage d entreprises innovantes du secteur. Concentré sur 4 mois, le Boostcamp allie des journées de formation intensive, des ateliers thématiques, des rencontres avec des experts et des conférences. Au total, plus de 80 porteurs de projet ont été coachés par le IC. Le IC Brussels a contribué à l objectif d emplois à travers la mise en place de plusieurs autres activités : Pendant l année, les activités de préparations à la certification délivrées à plus de 230 participants au IC Brussels ainsi qu un programme de coaching renforcé effectué auprès d un groupe de 2 stagiaires développeurs.net mobile avec EVOLIRIS ont mené au total à 28 emplois. Par ailleurs, et toujours pendant cette ère année, un partenariat réalisé avec Bruxelles Formation et Cefora, via un programme de certifications, a permis d aboutir à 30 emplois. En 203, le IC Brussels a lancé un programme de stage où deux promotions de stagiaires (stagiaires en Haute Ecole et de Promotion sociales) se sont succédées. Pendant 5 semaines, les étudiants ont été accueillis 2 jours par semaine au IC Brussels, où ils ont été encadrés et coachés par un coach professionnel et le reste de la semaine (3 jours) par l entreprise. 3

32 EVOLIRIS asbl Rapport annuel 203 Le déroulement des deux promotions de stage en 203 (l une de janvier à mai, et l autre de septembre à décembre), a conduit à 9 emplois sans compter le bénéfice apporté aux l entreprises ayant accueilli le stagiaire et reçu le coaching du IC. En 203, le IC Brussels a également accompagné avec EVOLIRIS un groupe de stagiaires formés sur la plateforme.net spécialisés sur les applications mobiles et 2 stagiaires administrateurs Réseau, en partenariat avec EVOLIRIS, Bruxelles Formation et Cefora. Le IC Brussels a non seulement soutenu la préparation à l examen de Certification de ces candidats, mais a également organisé un Coaching Day (consistant le temps d une soirée, à organiser des sessions intensives de coaching de ces candidats par des développeurs professionnels en entreprise) et des Job Days (une soirée, où les stagiaires ont passé des «mini entretiens» de recrutement avec des entreprises en recherche de stagiaire ou de développeur.net Junior). Ces différentes actions sur ce groupe de 23 candidats ont permis d aboutir à 5 emplois. Ainsi, à travers ces actions mises en place, le IC Brussels a abouti fin 203 aux 29 emplois mentionnés. Le 2 novembre dernier, un emorandum of Understanding a été signé entre adame la inistre Céline Fremault et icrosoft, concernant l intention des deux partenaires de renouveler le partenariat pour 3 ans supplémentaires. Pour les 3 prochaines années, le IC Brussels souhaite non seulement poursuivre son accélération et la synergie accrue avec ses partenaires, pour soutenir l emploi et la cr ation d entreprises pour un impact plus fort sur l économie locale, mais également innover en lançant de nouveaux programmes. Ainsi sur les 3 prochaines années, un nouveau volet «Sensibilisation» a été ajouté aux piliers du IC, où le IC Brussels explorera et testera de nouvelles stratégies de sensibilisation aux TIC plus 32

33 EVOLIRIS asbl Rapport annuel 203 efficaces et innovantes auprès des femmes et des jeunes dans l informatique, en étroite collaboration avec EVOLIRIS, IPULSE et ICROSOFT. Enfin, le récent déménagement du IC Brussels, au 5 rue ontoyer, ouvre de nouvelles perspectives pour ces 3 nouvelles années. Ces nouveaux locaux d une superficie de 2000m2, soit le double des locaux précédents offrent non seulement un cadre et espaces de démonstration innovants (écrans larges tactiles, device bars, technologies de pointes) pour encourager l innovation technologique et la mise en avant de startups bruxelloises innovantes, mais offre également des capacités d accueil accrue (200 au plus de 70 auparavant) pour favoriser un nombre plus importants d activités et l accueil des startups, demandeurs d emplois, et étudiants. 3.8 Conclusions et perspectives En 203, EVOLIRIS est parvenu à l équilibre entre les CE en formation et les employés. Alors qu en 202, seulement 25% de notre public était des actifs, il représente aujourd hui 50% du public de nos formations courtes. Cela a pour conséquences d engendrer des recettes complémentaires pour nos activités d une part, mais aussi de générer de plus en plus de suivi de la qualité et de la cohésion de notre offre, d autre part. Nous faisons cette année encore le constat que notre offre de formation est bien une plus-value pour la formation à Bruxelles, tant pour les travailleurs que pour les CE. Non seulement parce qu EVOLIRIS a comblé un vide béant dans le champ de la formation, mais aussi pour les raisons suivantes :. ise à jour des connaissances acquises, ce qui est fondamental dans un secteur aussi évolutif que celui des TIC, en vue d un emploi. 2. Apprentissage d une nouveauté technologique requise permettant de réussir le test technique d embauche. 3. Suivre une filière telle qu elle a été prévue permet de se spécialiser dans un domaine, souvent demandé par les entreprises (Nouveau). 4. Systématisation, grâce aux modules, de ce qui a été acquis en auto-apprentissage et qui n est pas toujours bien structuré. 5. Possibilité de tester une nouvelle orientation de domaine (ex : un programmeur qui souhaite passer au domaine de l infrastructure réseau). 6. Démonstration du dynamisme du CE qui se forme et (une certaine) reprise de confiance en lui-même. 7. A la fin du module, évaluation systématique par le formateur sur le niveau de connaissances acquises lors du module, ce qui amène le CE à mieux se situer (Nouveau). 8. Pour les volontaires, après le module, remaniement du CV avec les responsables de projet et d emploi, ce qui permet au CE de clarifier son portefeuille de compétences acquises et de mieux pouvoir le présenter/structurer devant l employeur ou un autre organisme de formation (Nouveau). 9. Pour les volontaires moins bien préparés, clarification du projet professionnel, de son réalisme et des besoins de formation avec les responsables de projet et d emploi (Nouveau). 0. Un questionnaire de prérequis de connaissances techniques devant être réussi avant d avoir accès au module s est ajouté aux autres critères de sélection permettant de la sorte une meilleure hétérogénéité des groupes. 33

34 EVOLIRIS asbl Rapport annuel 203 Enfin, ajoutons aussi, pour l ensemble de l offre de formation professionnelle dans les TIC à Bruxelles, les synergies positives créées par le IC (coaching, préparation aux certifications, jobday, technical day, etc.). L ensemble des partenaires d EVOLIRIS salue l implication du IC tant au niveau du développement économique via les «boostcamps», par exemple, que dans le cadre des chercheurs d emploi par l aide apportée dans la mise à l emploi ou la recherche de stage. 34

35 EVOLIRIS asbl Rapport annuel «Volet 3 Actions emploi» 4. Réalisations 203 Actions menées par les conseillers # de séances # de pers emploi Suivi des CE tous scénaris confondus N/A 338 Atelier «Boostez votre recherche 4 46 d emploi» Atelier «Groupe outillage» 2 0 Séance d information du CDR EVOLIRIS 2 25 destinée aux conseillers emploi Séance d information du CDR EVOLIRIS 6 destinée aux collaborateurs de la Direction Employeurs d Actiris Séance d information du CDR EVOLIRIS 3 destinée aux CE du groupe de détermination de la ission Locale de Saint-Gilles Suivi des CE aux études Bachelier en promotion sociale N/A 4 Depuis 203, deux conseillers emploi Actiris référents travaillent au sein du CDR EVOLIRIS. Leurs tâches prioritaires sont : Le suivi des CE en formation chez EVOLIRIS ou des candidatures/demandes envoyées pour suivre une formation chez EVOLIRIS: (cf. 4..) L organisation de l atelier «Boostez votre recherche d emploi» destiné aux stagiaires d EVOLIRIS et aux CE avec un profil informatique. (cf. 4..2) L organisation du groupe pilote outillage d une semaine destiné aux CE prêts à l emploi. (c.f. 4..3) L organisation de séances d information du CDR EVOLIRIS destinées aux conseillers emploi, et aux collaborateurs de la Direction Employeurs d Actiris. (cf. 4..4) Le travail de veille et de recherche des études en promotion sociale et Hautes Ecoles afin de mieux informer et orienter le public. (cf. 4..4) Pour la période de janvier à septembre 203 (suivi post modules à 3 mois) : - 29 CE qui avaient suivi un ou des modules ont été contactés - 20/29 étaient injoignables (malgré relance par mail) soit 5% - 60/29 ont trouvé un emploi soit 46% - 33/29 ont repris une formation soit 25% - 4 autres CE sont venus en entretien personnalisé ou en atelier : ils ont retrouvé un emploi par la suite, sans avoir suivi de modules Sur ces 60 CE à l emploi, 29 ont suivi un ou des modules de formation EVOLIRIS et ont eu un accompagnement/coaching soit : 35

36 EVOLIRIS asbl Rapport annuel en atelier (dont 2 en groupe outillage et 3 en atelier «Boostez») et en entretien personnalisé, - 5 uniquement en entretien personnalisé 46/60 à l emploi soit 77%, occupent une fonction en rapport avec l informatique et répartie dans divers secteurs d activités : Télécom Bureau de Consultance Banques/Assurance s/ Finance Commerce de détails et de gros Non archand Service Publique et parapubli -que Autres Inconnu/ injoignables On constate que parmi 60 personnes âgés entre 4 et 48 ans et à l emploi, 3 d entre eux, ont été engagés en grâce à leur expérience professionnel, les 6 autres occupent par contre des postes à responsabilités. 4 personnes ont un emploi lié directement à leur parcours professionnel (études, formation Evoliris). On remarque aussi que les personnes majoritairement à l emploi sont ceux qui ont suivis un ou plusieurs module de formation chez Evoliris : en Infrastructure réseaux/operating systems (7/60), en méthodologie (0/60), en Base de données (5/60), en Web (8/60) et en.net (6/60)) Actuellement, les employeurs du secteur ont des exigences pour les compétences techniques mais aussi pour les langues (Soft skills) notamment pour certains profils susceptibles d être en contact avec les clients utilisateurs, comme les gestionnaires/administrateurs réseaux et techniciens PC. Sur 29 CE contactés, 33 autres CE qui sont passés par EVOLIRIS (via les modules de formation ou un accompagnement à la recherche d emploi), ont poursuivi leur parcours de formation (voir tableau en annexe). Ainsi, selon le tableau récapitulatif des 33 CE qui ont repris une formation : en langues (néerlandais ou anglais) : /33 en : 20/33 autres : 2/33 À propos des chiffres de l emploi et de la formation, il est à signaler qu il y a eu une actualisation de ceux-ci en date du 3/03/204. L analyse du volet emploi sera donc mise à jour et disponible dans le rapport semestriel

37 EVOLIRIS asbl Rapport annuel 203 Ecole privée 9% Formation en langues Forem 9% BF 46% Huis van het NL 8% PROSOC 8% Formation en ISP 20% PROSOC 5% BF 50% Centres de compétences 25% 4.. Travail réalisé avec les chercheurs d emploi. Auparavant, les conseillers emploi référents au CDR EVOLIRIS sont entrés en contact avec les chercheurs d emploi selon 6 types de scénaris (cf. rapports précédents) mais après analyse/évaluation, on a adapté et réduit les contacts à 3 scénaris soit : - Demande spontanée du CE () - Via EVOLIRIS (formation, consultation du site de manière spontanée et/ou informée et qui prenne contact avec le CDR, rencontre via les salons de l emploi, ) (2) - Relais extérieurs (antenne Actiris, ission locale, CPAS, ) (3) 37

38 EVOLIRIS asbl Rapport annuel 203 Demande spontanée du CE () EVOLIRIS (Formation, sites, salons, (2) Relais extérieur (Actiris, ission locale, ) (3) Stagiaires EVOLIRIS - odules de formations - Suivi après 3 mois EPLOI Accompagnement Actiris -Atelier Boostez -Clarification du projet professionnel - Infos pistes RE Tous les entretiens exigeant une analyse d orientation ou de conseils par rapport au contenu du CV, sont menés par les référents et toujours concertés avec la Responsable de Projets experte dans le secteur. Tableau de synthèse reprenant le nombre de CE contactés en fonction de chaque scénario énoncé ci-dessus : SCENARIO NOBRES DE CE TOTAL 338 EVOLIRIS doit garder son rôle d information spécifique sectorielle pour les personnes dont le projet professionnel est étayé. Il a fallu quelques fois renvoyer des CE, déjà relayés par Actiris, à nouveau vers Actiris pour une détermination car le projet professionnel n était pas ou trop mal défini et pas de toute façon. 38

L emploi et la formation des jeunes à Bruxelles : Les résultats en chiffres

L emploi et la formation des jeunes à Bruxelles : Les résultats en chiffres L emploi et la formation des jeunes à Bruxelles : Les résultats en chiffres A. Introduction L emploi et la formation des jeunes bruxellois est un des défis majeurs du Gouvernement. Notre objectif ultime

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Soutenir les transitions de l école vers le monde du travail:

Soutenir les transitions de l école vers le monde du travail: www.oecd.org/employment/youth/forum Soutenir les transitions de l école vers le monde du travail: Le dispositif JOBTONIC: accompagnement renforcé destiné aux jeunes vers le marché de l emploi. Le Forem

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés

Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés 1 Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés La réforme de la formation professionnelle a été publiée au Journal officiel mars 2014. Nous vous proposons de découvrir

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CES/2006/16 24 mars 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMMISSION DE STATISTIQUE CONFÉRENCE DES STATISTICIENS

Plus en détail

MIC Brussels IT Internship program Press Point

MIC Brussels IT Internship program Press Point MIC Brussels IT Internship program Press Point Welcome Grégoire Dallemagne President of the MIC Brussels Board of Directors CEO of EDF-Luminus Céline Fremault Ministre de l'economie de la Région de Bruxelles

Plus en détail

Programme des experts associés des Nations Unies

Programme des experts associés des Nations Unies Programme des experts associés des Nations Unies Descriptif de poste Expert associé INT-150-13-P099-01-V I. Généralités Titre : Expert associé en ressources humaines Secteur d affectation : Service du

Plus en détail

LES CENTRES DE TECHNOLOGIE AVANCÉE : ENTRE 20 ET 30 MILLIONS D EUROS POUR ÉQUIPER LES ÉCOLES TECHNIQUES ET PROFESSIONNELLES

LES CENTRES DE TECHNOLOGIE AVANCÉE : ENTRE 20 ET 30 MILLIONS D EUROS POUR ÉQUIPER LES ÉCOLES TECHNIQUES ET PROFESSIONNELLES LES CENTRES DE TECHNOLOGIE AVANCÉE : ENTRE 20 ET 30 MILLIONS D EUROS POUR ÉQUIPER LES ÉCOLES TECHNIQUES ET PROFESSIONNELLES conférence de presse lundi 23 avril 2007 I. La revalorisation de l enseignement

Plus en détail

Accord cadre pour le développement de la Formation en Alternance

Accord cadre pour le développement de la Formation en Alternance Accord cadre pour le développement de la Formation en Alternance ARTICLE I. OBJECTIFS GENERAUX Le présent accord-cadre poursuit les objectifs généraux suivants : 1. Accroître quantitativement et qualitativement

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE I. Public cible de l appel à projets Un appel à projets est

Plus en détail

Matinée rencontre entre opérateurs de formation/insertion et des employeurs du secteur de la santé et de l action sociale. 18 septembre 2008.

Matinée rencontre entre opérateurs de formation/insertion et des employeurs du secteur de la santé et de l action sociale. 18 septembre 2008. Matinée rencontre entre opérateurs de formation/insertion et des employeurs du secteur de la santé et de l action sociale. 18 septembre 2008. Dans le cadre des travaux de la Commission Consultative Sous-Régionale

Plus en détail

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015 PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION / 2015 Dans un contexte où la sécurisation des parcours professionnels est devenue une priorité absolue, la qualité de la formation apparaît

Plus en détail

Programme TAEHIL. Formation contractualisée pour l emploi

Programme TAEHIL. Formation contractualisée pour l emploi Programme TAEHIL Deux Mesures concrètes pour le programme TAEHIL Formation contractualisée pour l emploi Formation qualifiante ou de reconversion Objectif FCE: Formation contractualisée pour l emploi La

Plus en détail

CENTRE MAURITANIEN D ANALYSE DE POLITIQUES (CMAP)

CENTRE MAURITANIEN D ANALYSE DE POLITIQUES (CMAP) CENTRE MAURITANIEN D ANALYSE DE POLITIQUES (CMAP) Appel à candidatures pour la sélection d un consultant «concepteur de contenus» (Guide du coach et livret du bénéficiaire) pour une session de coaching

Plus en détail

F2/F3.b4 : Initier le personnel aux équipements et techniques des laboratoires spécifiques. (Partie Théorique)

F2/F3.b4 : Initier le personnel aux équipements et techniques des laboratoires spécifiques. (Partie Théorique) REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE MONASTIR PAQ-CG «Allocations pour améliorer la Capacité de Gestion de l Université de Monastir»

Plus en détail

Microsoft Office Specialist

Microsoft Office Specialist Microsoft Office Specialist http://www.microsoft.com/france/formation/cert/office Contactez-nous par e-mail : infomos@microsoft.com 2005 Microsoft Corporation. Tous droits réservés. Microsoft, le logo

Plus en détail

www.trustteam.be T +32 56 23 46 06 info@trustteam.be

www.trustteam.be T +32 56 23 46 06 info@trustteam.be www.trustteam.be T +32 56 23 46 06 info@trustteam.be Table des matières 1 Introduction...3 2 Pourquoi choisir Health@Work?...3 2.1 Concentrez-vous désormais sur vos activités clés...4 2.2 Nombreuses fonctionnalités

Plus en détail

EVOLIRIS asbl Rapport annuel 2012. EVOLIRIS asbl Rapport Annuel

EVOLIRIS asbl Rapport annuel 2012. EVOLIRIS asbl Rapport Annuel EVOLIRIS asbl Rapport annuel 2012 EVOLIRIS asbl Rapport Annuel 31 janvier 2013 Table des matières 1 Rappel des objectifs stratégiques et opérationnels de 2012... 5 2 «Volet 1 Equipement - Infrastructure»...

Plus en détail

LEADERSHIP & MANAGEMENT

LEADERSHIP & MANAGEMENT LEADERSHIP & MANAGEMENT 3 JOURS SEQUENCES Présentation DE LA VISION A L ACTION Diriger aujourd hui un service, une direction régionale, une filiale ou une entreprise nécessite la maîtrise des outils et

Plus en détail

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE Comment choisir un CRM qui répondra à toutes les attentes de vos commerciaux www.aptean..fr LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE

Plus en détail

Conseiller en architecture d entreprise. Conseiller en architecture organique. Conseiller en architecture fonctionnelle

Conseiller en architecture d entreprise. Conseiller en architecture organique. Conseiller en architecture fonctionnelle Cliquez sur le poste désiré pour consulter sa description : Conseiller en architecture d entreprise Conseiller en architecture organique Conseiller en architecture fonctionnelle Conseiller en architecture

Plus en détail

Profil d études détaillé. Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique

Profil d études détaillé. Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera

Plus en détail

Termes de référence Formation sur le développement d'applications pour terminaux mobiles sous ANDROID

Termes de référence Formation sur le développement d'applications pour terminaux mobiles sous ANDROID Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche scientifique et de la Technologie de l Information et de la Communication Université de SFAX Institut Supérieur d Informatique et de Multimédia

Plus en détail

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Débutez un voyage vers la modernisation et l évolutivité : Elevez le niveau de votre performance commerciale Pour moderniser votre centre de contact : Passez

Plus en détail

Dialogue sur le financement

Dialogue sur le financement CONSEIL EXÉCUTIF EB137/3 Cent trente-septième session 20 mai 2015 Point 5 de l ordre du jour provisoire Dialogue sur le financement Rapport du Secrétariat INTRODUCTION 1. Par la décision WHA66(8), l Assemblée

Plus en détail

Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe

Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe Février 2015 L expérience de 2iE : 2007 à 2015 10.02.15 2

Plus en détail

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com 1 La 1 ère Edition du Salon du Web et de l Intelligence Economique, c est : Un RDV pour analyser l impact du Web sur l économie

Plus en détail

Le Cercle Vertueux du Cloud Public

Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cloud public rencontre un intérêt croissant auprès de tous les directeurs IT voulant planifier les stratégies informatiques de leur

Plus en détail

MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 -

MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 - MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 - Avec un chiffre d affaires total de 3.5 Milliards d euros par an, la formation professionnelle est un secteur apparemment

Plus en détail

Programme Cisco Networking Academy (CNA) Accord Académie Régionale - Académie Locale. De: (Nom du Legal Main Contact [LMC] de l académie Régionale)

Programme Cisco Networking Academy (CNA) Accord Académie Régionale - Académie Locale. De: (Nom du Legal Main Contact [LMC] de l académie Régionale) Programme Cisco Networking Academy (CNA) Accord Régionale - Locale Date: A: Nom de l établissement: De: (Nom du Legal Main Contact [LMC] de l académie Régionale) L Régionale «Réseau CERTA» et ont convenu

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

Or, les étudiants semblent rencontrer des difficultés dans leurs démarches de recherche de stage en entreprise. étude et la formation prépar

Or, les étudiants semblent rencontrer des difficultés dans leurs démarches de recherche de stage en entreprise. étude et la formation prépar En région Rhône-Alpes, les établissements préparant au BTS GPN rythment leur formation par des périodes de stages. Or, les étudiants semblent rencontrer des difficultés dans leurs démarches de recherche

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Synthèse du Rapport de l auto- évaluation des cursus en Psychologie. - Bachelor -

Synthèse du Rapport de l auto- évaluation des cursus en Psychologie. - Bachelor - Synthèse du Rapport de l auto- évaluation des cursus en Psychologie - Bachelor - Lausanne, Février 2011 Au cours de l année 2010, l Institut de Psychologie de la Faculté des sciences sociales et politiques

Plus en détail

SEJOURS LINGUISTIQUES ADULTES NOTRE ACTE D'ENGAGEMENT EN 10 ACTIONS

SEJOURS LINGUISTIQUES ADULTES NOTRE ACTE D'ENGAGEMENT EN 10 ACTIONS 1 SEJOURS LINGUISTIQUES ADULTES NOTRE ACTE D'ENGAGEMENT EN 10 ACTIONS PREAMBULE Tous les organisateurs de séjours linguistiques adultes agréés par l sont impliqués de longue date dans une démarche qualité

Plus en détail

OPTIMISATION DE LA FONCTION FINANCIERE

OPTIMISATION DE LA FONCTION FINANCIERE OPTIMISATION DE LA FONCTION FINANCIERE Janvier 2012 Créateur de performance économique 1 Sommaire CONTEXTE page 3 OPPORTUNITES page 4 METHODOLOGIE page 6 COMPETENCES page 7 TEMOIGNAGES page 8 A PROPOS

Plus en détail

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS**

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** * CAFERUIS : Certificat d aptitude aux fonctions d encadrement et de responsable d unité d intervention sociale **

Plus en détail

CE FORMULAIRE ORIGINAL SIGNE DOIT ÊTRE ENVOYE AU REPRESENTANT DE VOTRE RESEAU (pas de photocopie) (réservé à l administration) N administratif

CE FORMULAIRE ORIGINAL SIGNE DOIT ÊTRE ENVOYE AU REPRESENTANT DE VOTRE RESEAU (pas de photocopie) (réservé à l administration) N administratif ANNEXE A Formulaire d activation 1 de la Convention de partenariat entre les Fonds sociaux de du secteur non marchand (asbl FE.BI & APEF) et un Etablissement d Enseignement de Promotion sociale (Version

Plus en détail

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA Le présent document a pour but de servir de guide pour ce qui est des rôles et des responsabilités du coordonnateur communautaire

Plus en détail

GUIDE DE STAGE. AEC- Développeur-intégrateur SharePoint. Stage du mardi 3 septembre 2013 au vendredi 4 octobre 2013

GUIDE DE STAGE. AEC- Développeur-intégrateur SharePoint. Stage du mardi 3 septembre 2013 au vendredi 4 octobre 2013 GUIDE DE STAGE AEC- Développeur-intégrateur SharePoint Stage du mardi 3 septembre 2013 au vendredi 4 octobre 2013 Le présent guide a été conçu pour servir de référence aux entreprises acceptant de recevoir,

Plus en détail

1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE 3. DEFINITION DES EMPLOIS COMMERCIAUX TYPES

1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE 3. DEFINITION DES EMPLOIS COMMERCIAUX TYPES Secrétaire commerciale Module 1 : Fiches de commerce Chapitre 2 : Les métiers commerciaux Plan du Chapitre 2 : Les métiers commerciaux 1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE 2. ANALYSE D'UNE OFFRE

Plus en détail

Formation Diplômante ASSISTANTE RESSSOURCES HUMAINES OPTION ANGLAIS NIVEAU III

Formation Diplômante ASSISTANTE RESSSOURCES HUMAINES OPTION ANGLAIS NIVEAU III Formation Diplômante ASSISTANTE RESSSOURCES HUMAINES OPTION ANGLAIS NIVEAU III Un métier en évolution Aujourd hui les métiers des ressources humaines doivent répondre à de nouvelles attentes. Du fait de

Plus en détail

RÉSUMÉ DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION ÉVALUATION DES PRIX ET DES BOURSES SPÉCIALES DU CRSH

RÉSUMÉ DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION ÉVALUATION DES PRIX ET DES BOURSES SPÉCIALES DU CRSH RÉSUMÉ DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION ÉVALUATION DES PRIX ET DES BOURSES SPÉCIALES DU CRSH Juillet 2012 Contexte Les prix et les bourses spéciales du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) forment

Plus en détail

Alpha PRIMO Centre de formation en Informatique BTS Informatique par Alternance Développement et gestion Informatique

Alpha PRIMO Centre de formation en Informatique BTS Informatique par Alternance Développement et gestion Informatique Alpha PRIMO 58 boulevard baron du Marais 42300 Roanne 04 77 78 41 86 / 06 89 20 53 10 / Du lundi au samedi sur rendez-vous. Sommaire BTS SIO... 3 Les Projets professionnels encadrés... 4 La formation en

Plus en détail

23 è Salon de l'emploi et de la Création d'activités

23 è Salon de l'emploi et de la Création d'activités 23 è Salon de l'emploi et de la Création d'activités Présentation & Principaux résultats 2014 23 Salon de l'emploi ème et de la Création d'activités Un événement d envergure, unique en son genre. Au cours

Plus en détail

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France Résultats Le jeu vidéo est, à travers le monde, la première industrie culturelle devant les secteurs du cinéma et de la musique.

Plus en détail

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL LA SYNTHESE L Observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial - centres

Plus en détail

OFFRE POUR CONSULTANCE

OFFRE POUR CONSULTANCE 1 3, Rue du Marché, B.P.1490 Bujumbura- Burundi, Tél. (257) 22 301300 / 301302 OFFRE POUR CONSULTANCE Recrutement d un(e) Consultant(e) national pour le poste d appui au programme «Droits des Femmes, Leadership

Plus en détail

Former autrement. pour une nouvelle génération d ingénieurs

Former autrement. pour une nouvelle génération d ingénieurs www.esprit.ens.tn Former autrement pour une nouvelle génération d ingénieurs 1 Plan de la présentation Genèse d ESPRIT Concrétisation du projet et création de l école Stratégie adoptée Les métiers d ESPRIT

Plus en détail

Analyse financière détaillée

Analyse financière détaillée Analyse financière détaillée L analyse financière détaillée réintègre le cadre comptable de la comptabilité générale. En particulier les hypothèses introduites dans l analyse sommaire sont levées. Cela

Plus en détail

Notre offre Système. systemes@arrabal-is.com

Notre offre Système. systemes@arrabal-is.com systemes@arrabal-is.com Généralités Généralités des systèmes Windows Les systèmes Microsoft sont au cœur du système d information de la majorité des entreprises, si bien qu environ 90% des postes utilisateurs

Plus en détail

Les exigences linguistiques sur le marché du travail et les connaissances linguistiques des demandeurs d emploi bruxellois

Les exigences linguistiques sur le marché du travail et les connaissances linguistiques des demandeurs d emploi bruxellois Les exigences linguistiques sur le marché du travail et les connaissances linguistiques des demandeurs d emploi bruxellois Observatoire bruxellois de l Emploi 2011 De par sa position de capitale de la

Plus en détail

Résumé du rapport remis aux centres de formation à la suite de la rencontre du 27 janvier 2011. Présenté à : Par :

Résumé du rapport remis aux centres de formation à la suite de la rencontre du 27 janvier 2011. Présenté à : Par : Stratégies pour des avenues de formation aux fins du secteur des contenus numériques interactifs québécois particulièrement pour les industriels du jeu vidéo Résumé du rapport remis aux centres de formation

Plus en détail

UC4 effectue tout l ordonnancement batch pour Allianz en Allemagne

UC4 effectue tout l ordonnancement batch pour Allianz en Allemagne UC4 effectue tout l ordonnancement batch pour Allianz en Allemagne La société Le groupe Allianz est un des principaux fournisseurs de services globaux dans les domaines de l assurance, de la banque et

Plus en détail

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC La gestion de projet ne présente pas de difficultés particulières mais une méthodologie qui va demander énormément de précisions tout au long de

Plus en détail

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet Campus TKPF Centre de compétences Synthèse du projet 1 UN ESPACE D INFORMATION, D ORIENTATION, D ACCOMPAGNEMENT & DE VALORISATION DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL UNE INGENIERIE INTEGREE DU SYSTEME FORMATION

Plus en détail

PRESENTATION. AP Formation Informatique (Accompagnement Professionnel Informatique)

PRESENTATION. AP Formation Informatique (Accompagnement Professionnel Informatique) PRESENTATION AP Formation Informatique (Accompagnement Professionnel Informatique) Un Centre de formation, indépendant, avec rayonnement régional spécialisé dans le transfert de compétences autour des

Plus en détail

Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences»

Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences» Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences» Objectifs de la formation : La formation prépare à 5 types d activité : Diagnostic : Analyse des besoins

Plus en détail

Évaluation des directives par institution et sujet pour les programmes d enseignement supérieur des arts

Évaluation des directives par institution et sujet pour les programmes d enseignement supérieur des arts Évaluation des directives par institution et sujet pour les programmes d enseignement supérieur des arts comme développés par inter}artes et adoptés par artesneteurope Institution et sujets à évaluation

Plus en détail

étude de cas Intégration de la solution VMware VIEW CSSS de Charlevoix

étude de cas Intégration de la solution VMware VIEW CSSS de Charlevoix étude de cas Intégration de la solution VMware VIEW CSSS de Charlevoix Intégration de la solution VMware VIEW au CSSS de Charlevoix Mise en situation Comme beaucoup d établissements et d organismes du

Plus en détail

Master Mécanique et ingénieries

Master Mécanique et ingénieries Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Mécanique et ingénieries Université de Bordeaux (déposant) Arts et Métiers Paris Tech Ecole Nationale Supérieure d Architecture et de Paysage de Bordeaux

Plus en détail

CAPELO - COMPLÉMENTS AU DOSSIER DE

CAPELO - COMPLÉMENTS AU DOSSIER DE CAPELO - COMPLÉMENTS AU DOSSIER DE CARRIÈRE Manuel de l utilisateur de l application en ligne 11/04/2011 Tour du Midi / Zuidertoren Bruxelles1060 Brussel T +32 (0)2 791 50 00 F +32 (0)2 791 50 99 www.capelo.be

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE COLLÈGE INTERNATIONAL DES MARCELLINES

PLAN DE RÉUSSITE COLLÈGE INTERNATIONAL DES MARCELLINES PLAN DE RÉUSSITE COLLÈGE INTERNATIONAL DES MARCELLINES ANNÉE 2010-2011 TABLE DES MATIÈRES Page I. PRÉAMBULE 3 II. ANALYSE DE LA SITUATION 3 III. LES OBJECTIFS QUANTITATIFS 5 IV. LES MESURES ENVISAGÉES

Plus en détail

POLITIQUE DE DOTATION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE DOTATION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE DOTATION DES RESSOURCES HUMAINES Présentée au conseil d administration le 29 novembre 2007 PRODUCTION Monsieur Stanley Smith Service des ressources humaines AUTRES COLLABORATEURS Comité de

Plus en détail

CEFORA. Accueillir un stagiaire : un atout pour votre entreprise! www.cefora.be. Christophe, expert en commerce international

CEFORA. Accueillir un stagiaire : un atout pour votre entreprise! www.cefora.be. Christophe, expert en commerce international CEFORA Accueillir un stagiaire : un atout pour votre entreprise! www.cefora.be Christophe, expert en commerce international Kathleen, responsable de projet pour l industrie graphique Accueillir un stagiaire

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

Règlement des stages Février 2015

Règlement des stages Février 2015 Règlement des stages Février 2015 Article 1.- Valorisation du stage 1.1. Les étudiants inscrits dans le bloc 2 du master en droit à la Faculté de droit et de criminologie de l ULB ont la possibilité d

Plus en détail

Catalogue des formations

Catalogue des formations Catalogue des formations S FORMATIONS OPÉRATIONNELLES POUR LES ARTISANS ET LES ENTREPRENEURS Une nouveauté CAPBOX 2012 370 DU MANAGEMENT Animer et motiver son équipe Recruter et intégrer un nouveau collaborateur

Plus en détail

Description du projet et contexte dans lequel il s inscrit au sein de l institution

Description du projet et contexte dans lequel il s inscrit au sein de l institution Nom de l Institution Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale Nom du projet Base de données salaires et durée conventionnels de travail Acronyme CAO-CCT Description du projet et contexte

Plus en détail

Institut Universitaire International Luxembourg Château de Munsbach 31, rue du Parc L-5374 Munsbach Tél: 26 15 92 12 Fax: 26 15 92 28. www.iuil.

Institut Universitaire International Luxembourg Château de Munsbach 31, rue du Parc L-5374 Munsbach Tél: 26 15 92 12 Fax: 26 15 92 28. www.iuil. F O R M A T I O N M A N A G E R I A L E P O U R L E S E C T E U R H O S P I T A L I E R F O R M A T I O N M A N A G E R I A L E P O U R L E S E C T E U R H O S P I TA L I E R DEROULEMENT DE LA FORMATION

Plus en détail

Solvabilité II Solution elearning

Solvabilité II Solution elearning Solvabilité II Solution Solvabilité II Solution Jusqu à présent les programmes Solvabilité II se sont surtout concentrés sur les éléments quantitatifs. La mise en place réussie de Solvabilité II exige

Plus en détail

ARTICLE. La réussite des étudiants à l'université du Québec à Chicoutimi passe par le respect de tous et le respect des différences

ARTICLE. La réussite des étudiants à l'université du Québec à Chicoutimi passe par le respect de tous et le respect des différences ARTICLE La réussite des étudiants à l'université du Québec à Chicoutimi passe par le respect de tous et le respect des différences Carole Dion Professeure Département des sciences des sciences de l'éducation

Plus en détail

Master Métier du livre jeunesse

Master Métier du livre jeunesse Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Métier du livre jeunesse Institut catholique de Toulouse Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Les Verts Réponse à la consultation. Avenir de la formation professionnelle neuchâteloise. Questionnaire -standard. 1.

Les Verts Réponse à la consultation. Avenir de la formation professionnelle neuchâteloise. Questionnaire -standard. 1. Les Verts Réponse à la consultation Avenir de la formation professionnelle neuchâteloise Questionnaire -standard 1.1 Entreprises a. Réactiver les entreprises autorisées à former et qui ne forment pas et

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste OFFRE D EMPLOI 1 Introduction Définir une offre d emploi type n est pas un processus anodin à sous-estimer. En effet, l offre que l entreprise va communiquer représente la proposition d emploi vacant.

Plus en détail

Association ESSONNE CADRES

Association ESSONNE CADRES Association ESSONNE CADRES 10 avenue du Noyer Lambert - 91300 MASSY : 01 60 12 01 45 Email : competences91@essonnecadres.org Site web : www.essonnecadres.org Besoin d un Professionnel pour une situation

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE Management des secteurs Mode & Luxe, option Marketing

DOSSIER DE CANDIDATURE Management des secteurs Mode & Luxe, option Marketing DOSSIER DE CANDIDATURE Management des secteurs Mode & Luxe, option Marketing ... N Dossier Photo d identité Renseignements étudiant NOM Date de naissance Prénom Nationalité Lieu de naissance Adresse personnelle

Plus en détail

Rapport synthétique. Une formation en communication de crise pour les autorités locales

Rapport synthétique. Une formation en communication de crise pour les autorités locales Rapport synthétique Une formation en communication de crise pour les autorités locales Ce rapport est la synthèse d une réflexion sur les sessions de formation en communication de crise qui ont été organisées

Plus en détail

DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE. 320 h 24 h h h h 344 h

DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE. 320 h 24 h h h h 344 h Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE Spécialité : Professionnelle FINANCES DES COLLEIVITES TERRITORIALES ET DES GROUPEMENTS M2

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE DANS LE CADRE D UN ACHAT DE PRESTATION : COMMUNICATION ET IMAGE DE SOI

APPEL A CANDIDATURE DANS LE CADRE D UN ACHAT DE PRESTATION : COMMUNICATION ET IMAGE DE SOI APPEL A CANDIDATURE DANS LE CADRE D UN ACHAT DE PRESTATION : COMMUNICATION ET IMAGE DE SOI CONTEXTE L association A.I.L.E est organisme intermédiaire de gestion de crédits européens au titre de la circulaire

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

Question Hugo Raemy No 570.02 concernant l intégration des technologies de l information et de la communication dans l enseignement

Question Hugo Raemy No 570.02 concernant l intégration des technologies de l information et de la communication dans l enseignement Question Hugo Raemy No 570.02 concernant l intégration des technologies de l information et de la communication dans l enseignement Question Le Grand Conseil a adopté une conception générale de l intégration

Plus en détail

FORMATIONS 2011. Guide des formations... page 2. Processus d inscription...page 3. Programme des formations... page 4

FORMATIONS 2011. Guide des formations... page 2. Processus d inscription...page 3. Programme des formations... page 4 FORMATIONS 2011 Sommaire Guide des formations....... page 2 Processus d inscription.....page 3 Programme des formations... page 4 Descriptifs des formations.... page 5 Fiche d inscription. page 11 Lieux

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion et édition de fonds photographiques et audiovisuels de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales

Plus en détail

effectif engagé dans les liens d un contrat de travail, exprimé en équivalent temps plein, au 30 juin de l année précédente, multiplié par 4.

effectif engagé dans les liens d un contrat de travail, exprimé en équivalent temps plein, au 30 juin de l année précédente, multiplié par 4. CCT MISE A JOUR 1 ER mars 2014 COMMISSION PARITAIRE DES ENTREPRISES D ASSURANCES (CP 306) CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL DU 13 FEVRIER 2014 RELATIVE A L ACCORD SECTORIEL 2013-2014 1 1. Champ d application

Plus en détail

3. FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL INTERNATIONAL

3. FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL INTERNATIONAL 3. FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL INTERNATIONAL 3.1. CONCEPT La formation professionnelle doit être envisagée comme un moyen de fournir aux étudiants les connaissances théoriques et pratiques requises

Plus en détail

SOMMAIRE I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION... 3 II. OBJET... 3 III. RESULTATS ATTENDUS... 4 IV. ACTIVITES A REALISER... 4 V. CONDITIONS DE SERVICE...

SOMMAIRE I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION... 3 II. OBJET... 3 III. RESULTATS ATTENDUS... 4 IV. ACTIVITES A REALISER... 4 V. CONDITIONS DE SERVICE... TERMES DE REFERENCE POUR LA REALISATION DU SITE WEB DE ROCCET 1 SOMMAIRE I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION... 3 II. OBJET... 3 III. RESULTATS ATTENDUS... 4 IV. ACTIVITES A REALISER... 4 V. CONDITIONS DE SERVICE...

Plus en détail

Présentation du dispositif de formation à distance en bureautique. Juin 2011

Présentation du dispositif de formation à distance en bureautique. Juin 2011 Présentation du dispositif de formation à distance en bureautique Juin 2011 Martin Chailloux 05/05/2011 Projet de formation continue Formation à la bureautique à distance Sommaire Formation à la bureautique

Plus en détail

La formation professionnelle des salariés : principes généraux

La formation professionnelle des salariés : principes généraux 2 nd forum des associations Juin 2013 - Goyave La formation professionnelle des salariés : principes généraux Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi

Plus en détail

Bilan de compétences - Bilan professionnel: outils de gestion des emplois et de l employabilité

Bilan de compétences - Bilan professionnel: outils de gestion des emplois et de l employabilité Bilan de compétences - Bilan professionnel: outils de gestion des emplois et de l employabilité Introduction Alors que la formation «tout au long de la vie» est au centre des débats, il apparait que le

Plus en détail

Le MIC lance un appel à projet «Serious Game»

Le MIC lance un appel à projet «Serious Game» Microsoft Innovation Center asbl Siège social : Parc Initialis, Boulevard Initialis 1 à 7000 Mons Le MIC lance un appel à projet «Serious Game» Le Microsoft Innovation Center (MIC) fait appel aux candidatures

Plus en détail

Sage CRM SalesLogix. Gagnez en compétitivité. Sage CRM Solutions

Sage CRM SalesLogix. Gagnez en compétitivité. Sage CRM Solutions Sage CRM Solutions Sage CRM SalesLogix Gagnez en compétitivité Sage CRM SalesLogix est une solution complète, conçue pour permettre à vos équipes commerciales, marketing et service d optimiser la gestion

Plus en détail

AVIS 114. Demandes d agrément pour des filières de formation en alternance organisées par les CEFA. Adopté le 25 mars 2014

AVIS 114. Demandes d agrément pour des filières de formation en alternance organisées par les CEFA. Adopté le 25 mars 2014 AVIS 114 Demandes d agrément pour des filières de formation en alternance organisées par les CEFA Adopté le 25 mars 2014 Rue de Stalle 67 1180 Bruxelles T +32(0)2 371 74 32 info@ccfee.be www.ccfee.be Demande

Plus en détail

Postes en technologie de l information

Postes en technologie de l information Mutation 2013 Postes en technologie de l information Consultez les témoignages de nos ambassadeurs Suzanne Samson Gestionnaire en technologies de l information Simon Barriault Analyste en informatique

Plus en détail

Optimisez la gestion des compétences dans votre entreprise

Optimisez la gestion des compétences dans votre entreprise GUIDE PRATIQUE ENTRETIEN PROFESSIONNEL Optimisez la gestion des compétences dans votre entreprise 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI ENTRETIEN professionnel L article 1er de l accord national

Plus en détail

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE TABLE DES MATIERES TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES... 3 Article 1 : Création... 3 Article 2 : Missions...

Plus en détail

FORMATION CONTINUE DÉTAIL DU PARCOURS. www.digital-campus.fr

FORMATION CONTINUE DÉTAIL DU PARCOURS. www.digital-campus.fr FORMATION CONTINUE DÉTAIL DU PARCOURS www.digital-campus.fr 1 PRÉSENTATION DE L ÉCOLE Intégrer Digital Campus c est: Se former à des métiers d avenir Les métiers du numérique ne connaissent pas la crise...

Plus en détail

Pédagogie du projet?

Pédagogie du projet? Pédagogie du projet? Toute pédagogie qui place l intérêt des apprenants comme levier des conduites éducatives est appelée «pédagogie fonctionnelle». Ainsi, la pédagogie du projet peut rentrer dans cette

Plus en détail

dans le cadre de l ordonnance 2005-649

dans le cadre de l ordonnance 2005-649 APPEL A PROPOSITION 2015 dans le cadre de l ordonnance 2005-649 relative aux marchés passés par certaines personnes publiques ou privées non soumises au code des marchés publics FORMATION QUALIFIANTE Assistant(e)

Plus en détail