Présentation de l usine de La Loyère

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation de l usine de La Loyère"

Transcription

1 Présentation de l usine de La Loyère

2 Présentation du groupe Paprec Group, dont le siège historique est situé à La Courneuve (93), a été fondé en 1994 et est toujours dirigé par Jean-Luc Petithuguenin. En 2013, le groupe emploie personnes et réalise un chiffre d affaires de plus de 750 millions d euros. Il dispose de plus de 59 implantations (usines classées et certifiées qualité) sur le territoire français et de six usines en Suisse qui traitent plus de 5 millions de tonnes et fabriquent près de 4,5 millions de tonnes de matières premières recyclées. Agence de La Courneuve (93) Evolution du tonnage depuis 1994 Evolution du chiffre d affaires depuis 1994 Depuis sa création, Paprec Group a multiplié son chiffre d affaires par 150, son tonnage annuel par 110 et le nombre de ses salariés par 80.

3 Nos activités Les métiers de Paprec Group sont principalement dédiés au recyclage mais englobent désormais les activités telles que la gestion des installations de stockage de déchets non dangereux (ISDND), la collecte d ordures ménagères et d autres activités au service de l environnement. En 2013, Paprec Group est le leader indépendant français du recyclage RECYCLAGE MATIÈRES Papiers/cartons Verre Plastiques Piles D3E Documents confidentiels N 1 DU RECYCLAGE : DIB Déchets des activités du tertiaire et archives. des plastiques. des piles. des papiers/cartons. des déchets confidentiels N 2 DU RECYCLAGE :. des déchets électriques et électroniques. des déchets de chantiers Déchets de chantiers Bois DID CRÉATION D ÉNERGIE CSR Méthanisation Biogaz Ferrailles - Métaux Collecte sélective des ménages VHU RECYCLAGE AGRONOMIQUE Compostage Déchets verts Amendement N 3 DU RECYCLAGE : SERVICES LIÉS À L ENVIRONNEMENT. du bois. des DIB. de la collecte sélective Gestion des ISDND Gestion de déchèteries et de centres de tri publics Nettoiement, propreté urbaine Collecte d ordures ménagères Centres de transfert Autres services à l environnement Les principaux domaines d intervention de Paprec Group

4 Schéma d implantation Réserve foncière de m2 Déchetterie Station de traitement des eaux Bureaux Accueuil

5 Lagune 4 ilôts de stockage balles flacons Atelier fabrication Big bags produits finis Pont bascule Maintenance

6 Présentation de l usine MPB Recyclage MPB Recyclage, située à Chalon-surSaône s étend sur une superficie de m² et est le leader français dans le recyclage des bouteilles et flacons en PEHD issus de la collecte sélective ménagère. Les équipements installés, à savoir des lignes de tri, broyage, lavage et extrusion permettent de recycler et valoriser t/an. Une cinquantaine de personnes travaillent sur le site,7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Au fil de ses 15 années d expérience, MPB Recyclage a développé un savoir-faire dans la fabrication de compounds PEHD sur base de matière recyclée et offre à ses clients un produit adapté à leur cahier des charges et constant dans le temps. Les régénérés issus de MPB Recyclage trouvent principalement une nouvelle vie dans la fabrication de tube pour le BTP. En venant se substituer en totalité à la résine vierge, ils permettent de baisser l emprunte carbone des produits de plus de 60%. MPB Recyclage travaille en permanence à développer des produits permettant de se substituer à la résine vierge en faisant évoluer son équipement et sa méthode de transformation dans le respect de l environnement.

7 Les principales étapes du process Etape 1 : le contrôle qualité Tous les lots de balles de flacons ou broyés entrants sont contrôlés, permettant ainsi d assurer le bon déroulement de tout le process de transformation. Etape 5 : le séchage En centrifugeuse, le broyé PEHD est séché. Etape 6 : la formulation Etape 2 : le sur-tri Après délitage, les balles passent par une étape de tri optique afin d assurer l élimination de matières ou contaminants pouvant dégrader la qualité du flux. Etape 3 : le broyage Broyés PEHD issus de l atelier de broyage lavage et autres matières d autres sources sont mélangées selon des recettes précises. Chaque client a ses exigences et cette étape exige une parfaite maitrise des matières et une bonne connaissance des besoins des clients. Une parfaite homogénéité est indispensable à la fabrication d une matière stable. Etape 7 : la granulation Les flacons PEHD sont réduits en paillette. C est la première étape de transformation du produit. La matière formulée est chauffée, mélangée et filtrée avant d être coupée en granulés lenticulaires Etape 8 : le contrôle qualité Etape 4 : le lavage Etiquettes, résidus de fond de bouteille, ressorts de flacons pulvérisateurs : le broyé PEHD ressort complètement propre et débarrassé de ces impuretés. Une station de traitement des eaux interne assure la préservation des ressources naturelles. Un échantillon est prélevé sur chaque tonne, permettant ainsi de restituer un certificat de qualité pour chaque lot fabriqué. MPB Recyclage dispose de moyens techniques de contrôles internes assurant traçabilité et réactivité.

8 Plan d accès, contact et adresse MPB Recyclage Chalon-sur-Saône Zone d Activité La Loyère Route Nationale La Loyère Tél. : Fax : Livraisons Entrée visiteurs / personnel Octobre 2013 Chalon-sur-Saône

Présentation du site de Quesnoy-sur-Deule

Présentation du site de Quesnoy-sur-Deule CDI Recyclage Agence Nord Présentation du site de Quesnoy-sur-Deule Présentation CDI Recyclage intègre Paprec Group en juin 00 et profite désormais du maillage national et des savoir-faire du leader indépendant

Plus en détail

UNE LIGNE DE TRI INNOVANTE À RÉGÈNE ATLANTIQUE POUR REDONNER VIE AUX PLASTIQUES

UNE LIGNE DE TRI INNOVANTE À RÉGÈNE ATLANTIQUE POUR REDONNER VIE AUX PLASTIQUES www.sita.fr UNE LIGNE DE TRI INNOVANTE À RÉGÈNE ATLANTIQUE POUR REDONNER VIE AUX PLASTIQUES SITA, LEADER DE LA VALORISATION DES DÉCHETS 17 JUIN 2014 DOSSIERDEPRESSE contact PRESSE SITA FRANCE Françoise

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais

NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais Saint-Étienne, le 17 juillet 2012 NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais Préambule Le SYDEMER, SYndicat mixte

Plus en détail

Résumé. A. Qu est-ce que la méthanisation?

Résumé. A. Qu est-ce que la méthanisation? Résumé Afin de compléter les travaux réalisés par l'arene, l'ademe, Gaz de France et l'agence de l'eau Seine-Normandie depuis 1999 sur le sujet de la méthanisation, filière de traitement des biodéchets

Plus en détail

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS UN CHANTIER D AVENIR Direction Départementale de l Equipement de la Sarthe Décembre 2002 DÉCHETS DU BTP : DE NOUVEAUX COMPORTEMENTS A ADOPTER Le

Plus en détail

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 I- ETUDE D UNE PHOTOGRAPHIE DE YANN ARTHUS-BERTRAND : Stockage d ordures dans la périphérie de Saint-Domingue en République dominicaine au cœur des Caraïbes Légende

Plus en détail

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable les fiches pratiques du développement durable Petites infos et bons conseils pour mieux consommer et mieux vivre ensemble Consommation d eau Consommation d énergie Alimentation responsable déplacements

Plus en détail

Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques

Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques Conférences thématiques 17 et 18 novembre 2014 1 Mot d introduction 2 Cadrage général de la gestion des déchets de chantiers, responsabilités des différents

Plus en détail

POUR L AIDE A LA CONCEPTION EN VUE DU RECYCLAGE DES EMBALLAGES EN MATIERE PLASTIQUE

POUR L AIDE A LA CONCEPTION EN VUE DU RECYCLAGE DES EMBALLAGES EN MATIERE PLASTIQUE RECUEIL D EXPERIENCE POUR L AIDE A LA CONCEPTION EN VUE DU RECYCLAGE DES EMBALLAGES EN MATIERE PLASTIQUE OCTOBRE 2010 Avertissement : la dernière version de ce document est disponible sur www.cotrep.fr

Plus en détail

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets 1 Centre Formation Acteurs Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets Locaux Ouagadougou g Ouagadougou du 26 au 30 Octobre 2009 2 Problématique déchets Augmentation des

Plus en détail

Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est)

Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est) GUIDE DES DÉCHETS Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est) Référence : 10QSE1103 mise à jour Novembre 2010 PRÉAMBULE L aspect gestion des déchets, (Papier, Cartons, Cartouches d encres, Piles,

Plus en détail

Prix de reprise des matériaux Prix annuels 2006 à 2014, toutes options Séries détaillées 2006 à 2015, Option Filières

Prix de reprise des matériaux Prix annuels 2006 à 2014, toutes options Séries détaillées 2006 à 2015, Option Filières Prix de reprise des matériaux Prix annuels 2006 à 2014, toutes options Séries détaillées 2006 à 2015, Option Filières Présentation des prix de la reprise Page 1 Contenu du document La «Reprise des Matériaux»

Plus en détail

TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00

TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00 TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00 L entreprise Professionnel dans la collecte, le traitement et la valorisation de déchets industriels depuis plus de 80 ans

Plus en détail

"Notre plus belle réussite, construire un groupe de dimension internationale qui place l homme au cœur de son action"

Notre plus belle réussite, construire un groupe de dimension internationale qui place l homme au cœur de son action "Notre plus belle réussite, construire un groupe de dimension internationale qui place l homme au cœur de son action" Francis Pizzorno, Président fondateur de PIZZORNO Environnement Depuis sa création

Plus en détail

Partie C1 «Déchets de boues et autres déchets organiques non dangereux produits en 2008»

Partie C1 «Déchets de boues et autres déchets organiques non dangereux produits en 2008» - Centre de tri ou déchèterie : catégorie à utiliser seulement si la destination finale n'est pas connue. Il s'agit en pratique d'une étape intermédiaire de collecte des déchets. Cette catégorie comprend

Plus en détail

VAL ESTUAIRE UNE PLATE-FORME UNIQUE POUR LA VALORISATION DES DÉCHETS EN NORMANDIE

VAL ESTUAIRE UNE PLATE-FORME UNIQUE POUR LA VALORISATION DES DÉCHETS EN NORMANDIE VAL ESTUAIRE UNE PLATE-FORME UNIQUE POUR LA VALORISATION DES DÉCHETS EN NORMANDIE SITA, LEADER DE LA VALORISATION DES DÉCHETS SEPTEMBRE 2014 DOSSIERDEPRESSE contact PRESSE Caroline QUILLERÉ Directrice

Plus en détail

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de ses 18 communes membres. Collecte des déchets ménagers

Plus en détail

LA GESTION DES DECHETS

LA GESTION DES DECHETS LA GESTION DES DECHETS AML BATIMENT Ensemble contribuons à protéger l environnement AML Bâtiment Page 1 LA GESTION DES DECHETS SUR LES CHANTIERS AML BATIMENT AML Bâtiment Page 2 SOMMAIRE POURQUOI CONNAITRE

Plus en détail

SITA DEEE UNE SOLUTION RESPONSABLE POUR LA GESTION DE VOS DÉCHETS D ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES ET ÉLECTRONIQUES. www.sita.fr

SITA DEEE UNE SOLUTION RESPONSABLE POUR LA GESTION DE VOS DÉCHETS D ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES ET ÉLECTRONIQUES. www.sita.fr SITA DEEE UNE SOLUTION RESPONSABLE POUR LA GESTION DE VOS DÉCHETS D ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES ET ÉLECTRONIQUES www.sita.fr UN PARTENAIRE EXPERT POUR OPTIMISER LA GESTION DE VOS DEEE SITA DEEE a été créée

Plus en détail

À VOTRE SERVICE DEPUIS 1974. > www.alfyma.fr VALORISATION. La solution pour optimiser le traitement de vos déchets. dans le respect de l environnement

À VOTRE SERVICE DEPUIS 1974. > www.alfyma.fr VALORISATION. La solution pour optimiser le traitement de vos déchets. dans le respect de l environnement À VOTRE SERVICE DEPUIS 1974 > www.alfyma.fr La solution pour optimiser le traitement de vos déchets dans le respect de l environnement VALORISATION NOS AGENCES Plus proche de vous QUI SOMMES-NOUS? Nos

Plus en détail

Installations de lavage Herbold Systèmes modulaires pour le lavage de bouteilles usagées en polyester (PET)

Installations de lavage Herbold Systèmes modulaires pour le lavage de bouteilles usagées en polyester (PET) Installations de lavage Herbold Systèmes modulaires pour le lavage de bouteilles usagées en polyester (PET) Unité de lavage à chaud Principe de modularité Composants choisis en fonction de la pureté requise

Plus en détail

Que faire de nos déchets?

Que faire de nos déchets? Collège Que faire de nos déchets? Problématique L utilisation dans la vie quotidienne d une très grande variété d objets fabriqués dans des matériaux divers entraîne une production importante de déchets

Plus en détail

COLLECTE SELECTIVE ET RECYCLAGE DU VERRE Premier chantier utilisant du verre recyclé parking du Stade scolaire avenue d Estrée à Cayenne

COLLECTE SELECTIVE ET RECYCLAGE DU VERRE Premier chantier utilisant du verre recyclé parking du Stade scolaire avenue d Estrée à Cayenne COLLECTE SELECTIVE ET RECYCLAGE DU VERRE Premier chantier utilisant du verre recyclé parking du Stade scolaire avenue d Estrée à Cayenne Contacts presse : CCCL : Ellin HALBEHER Tél : 05 94 28 90 50 - service.dechet-cccl@wanadoo.fr

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

Au bureau aussi, recyclons tous nos papiers. Un environnement protégé et 5 fois plus d emplois créés

Au bureau aussi, recyclons tous nos papiers. Un environnement protégé et 5 fois plus d emplois créés Au bureau aussi, recyclons tous nos papiers Un environnement protégé et 5 fois plus d emplois créés 6 bonnes raisons de recycler le papier au bureau Valoriser le principal déchet de bureau : les papiers

Plus en détail

Communauté de Communes du Canton de Fresnes en Woevre RAPPORT ANNUEL 2011 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIQUE D ELIMINATION DES DECHETS

Communauté de Communes du Canton de Fresnes en Woevre RAPPORT ANNUEL 2011 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIQUE D ELIMINATION DES DECHETS Communauté de Communes du Canton de Fresnes en Woevre RAPPORT ANNUEL 2011 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIQUE D ELIMINATION DES DECHETS Vu le décret n 2000-404 du 11 Mai 2000, relatif au rapport

Plus en détail

Le Centre de traitement des Battées, à Sauvigny-le-Bois

Le Centre de traitement des Battées, à Sauvigny-le-Bois CARTE DE VISITE Le Centre de traitement des Battées, à Sauvigny-le-Bois Contacts SITA Centre Est : Florent MAILLY Directeur de l agence traitement Tél : 06 87 76 29 74 / florent.mailly@sita.fr Nicolas

Plus en détail

2011 / rev. 01 JDL / 30.12.2

2011 / rev. 01 JDL / 30.12.2 Renens Epalinges Gland Froideville Crissier 11 janvier 17 janvier 18 janvier 19 janvier 19 janvier 2011 / rev. 01 JDL / 30.12.2 tourisme des déchets Lausanne Région (29 communes, ~275 000 habitants) GEDREL

Plus en détail

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS 19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU approuvé 255 19.1 LES ORDURES MENAGERES ET EMBALLAGES MENAGERS RECYCLABLES La prestation de collecte des

Plus en détail

ECO.COLLECTOOR. La Collecte et le Recyclage des déchets COMPASS GROUP FRANCE MAI 2010

ECO.COLLECTOOR. La Collecte et le Recyclage des déchets COMPASS GROUP FRANCE MAI 2010 ECO.COLLECTOOR La Collecte et le Recyclage des déchets COMPASS GROUP FRANCE MAI 2010 Pour contribuer à préserver l environnement, Eco.Collectoor a développé une solution de collecte et de recyclage des

Plus en détail

LA GESTION DES DÉCHETS

LA GESTION DES DÉCHETS LA GESTION DES DÉCHETS Les catégories de déchets L essentiel de la réglementation Les filières d élimination Les Plans Départementaux des Déchets de la Réunion 1. LES CATÉGORIES DE DÉCHETS DÉFINITION DU

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

NOTICE DE PRESENTATION

NOTICE DE PRESENTATION - 1 - PROJET DE CENTRE DE RECYCLAGE SECTEUR MERMOZ A EYSINES NOTICE DE PRESENTATION CONTEXTE DE LA DEMANDE La Communauté Urbaine de Bordeaux est compétente en matière de gestion des déchets en ce qui concerne

Plus en détail

Prix de reprise des matériaux Prix annuels 2006 à 2012, toutes options Séries détaillées 2006 à 2013, Option Filières

Prix de reprise des matériaux Prix annuels 2006 à 2012, toutes options Séries détaillées 2006 à 2013, Option Filières Prix de reprise des matériaux Prix annuels 2006 à 2012, toutes options Séries détaillées 2006 à 2013, Option Filières Présentation des prix de la reprise Page 1 Contenu du document La «Reprise des Matériaux»

Plus en détail

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles Rappel : Organisation de la collecte des déchets sur le secteur de SAINT-BRIEUC

Plus en détail

Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux. Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux?

Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux. Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux? Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux? Qu est-ce qu un Tout le monde produit des déchets dangereux via ses activités quotidiennes

Plus en détail

COMMISSION DE SUIVI DE SITE

COMMISSION DE SUIVI DE SITE COMMISSION DE SUIVI DE SITE Centre de traitement multi filière SYCTOM IVRY Paris XIII Centre de tri et déchèterie exploités par SITA IDF SOMMAIRE Bassins versants Présentation du Centre de tri Bilan d

Plus en détail

La valorisation des terres excavées

La valorisation des terres excavées La valorisation des terres excavées Matinée "Matières premières et matériaux du BTP " Céline Blanc c.blanc@brgm.fr BRGM / Direction Eau, Environnement et Ecotechnologies Lundi 2 décembre, 2013 Contexte

Plus en détail

Dans le cadre de la Semaine du Développement Durable, SITA présente "LA FABULEUSE AVENTURE DES DECHETS"

Dans le cadre de la Semaine du Développement Durable, SITA présente LA FABULEUSE AVENTURE DES DECHETS Dossier de presse Dans le cadre de la Semaine du Développement Durable, SITA présente "LA FABULEUSE AVENTURE DES DECHETS" Un programme ludo-pédagogique pour tous, de 7 à 77 ans du 29 mai au 4 juin 2006

Plus en détail

Le traitement mécano-biologique des déchets Important pour le Maroc? Casablanca, 23 Mars 2011

Le traitement mécano-biologique des déchets Important pour le Maroc? Casablanca, 23 Mars 2011 Le traitement mécano-biologique des déchets Important pour le Maroc? Casablanca, 23 Mars 2011 Plan de la présentation Partie I Pourquoi le TMB? Partie II Variantes techniques Partie III Conclusions pour

Plus en détail

SOMMAIRE INTRODUCTION... 1 I. LES INDICATEURS TECHNIQUES... 1. A. Le territoire desservi... 1. B. La collecte... 3

SOMMAIRE INTRODUCTION... 1 I. LES INDICATEURS TECHNIQUES... 1. A. Le territoire desservi... 1. B. La collecte... 3 Année 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION... 1 I. LES INDICATEURS TECHNIQUES... 1 A. Le territoire desservi... 1 B. La collecte... 3 1. Organisation des collectes en porte à porte... 3 a) La collecte des ordures

Plus en détail

Linet environnement. confort pour tous

Linet environnement. confort pour tous Linet environnement confort pour tous Linet, leader mondial, l innovation médicale au service d une vie meilleure. sommaire linet Environnement 2 Acteur engagé et responsabilités d entreprise 4 Linet et

Plus en détail

www.sita.fr INNOVANTES POUR LA VALORISATION DE VOS DÉCHETS 20 000 collaborateurs à votre service

www.sita.fr INNOVANTES POUR LA VALORISATION DE VOS DÉCHETS 20 000 collaborateurs à votre service www.sita.fr DES SOLUTIONS INNOVANTES POUR LA VALORISATION DE VOS DÉCHETS 20 000 collaborateurs à votre service SITA : PARTENAIRE DE LA VALORISATION DE VOS DÉCHETS SITA, filiale de SUEZ ENVIRONNEMENT, est

Plus en détail

Réflexe Prévention Déchets

Réflexe Prévention Déchets Réflexe Prévention Déchets Secteur des Travaux Publics 2 ème ½ journée Plan de la présentation 1. La prévention, de quoi parle-t-on? Concept, bénéfices attendu, illustrations 2. Produits innovants et retours

Plus en détail

CHANTIER PROPRE. cahier de. recommandations. Le Havre, agissons durablement

CHANTIER PROPRE. cahier de. recommandations. Le Havre, agissons durablement CHANTIER PROPRE cahier de recommandations Le Havre, agissons durablement cahier de recommandations Sommaire Article 1: Définition des objectifs 4 Article 2: Engagements des signataires 4 Article 3: Organisation

Plus en détail

EN TOUTES CIRCONSTANCES. Code. de la Rue. Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes

EN TOUTES CIRCONSTANCES. Code. de la Rue. Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes 10 conseils POUR GARDER SA commune PROPRE, EN TOUTES CIRCONSTANCES Le Code de la Rue Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes Règle n 1 Je ne jette pas mon mégot

Plus en détail

À THIAIS, LE TRI C EST ESSENTIEL

À THIAIS, LE TRI C EST ESSENTIEL À THIAIS, LE TRI C EST ESSENTIEL TOUT SAVOIR SUR LE TRI SÉLECTIF COMBATTRE LES IDÉES REÇUES À THIAIS, L ENVIRONNEMENT, C EST ESSENTIEL TEXTES Service de la Communication Hôtel de Ville de Thiais BP 141-94321

Plus en détail

Zero Waste Tour #1. Sur la route des pionniers italiens. Compte- rendu d une semaine de visites et rencontres. du 15 au 19 septembre 2014

Zero Waste Tour #1. Sur la route des pionniers italiens. Compte- rendu d une semaine de visites et rencontres. du 15 au 19 septembre 2014 Zero Waste Tour #1 Sur la route des pionniers italiens Compte- rendu d une semaine de visites et rencontres du 15 au 19 septembre 2014 Programme et contexte Sommaire Partie 1 - COLOGNO MONZESE : SITE DE

Plus en détail

1. Avant-propos... 1 2. Le recyclage des plastiques est complexe et seule une faible partie des flux est orientée vers le recyclage...

1. Avant-propos... 1 2. Le recyclage des plastiques est complexe et seule une faible partie des flux est orientée vers le recyclage... Ce document synthétise les principaux résultats de l étude sur la chaîne de valeur du recyclage des plastiques menée pour l Association Alliance Chimie Recyclage (2ACR), l ADEME et le Ministère de l économie,

Plus en détail

La redevance Incitative.

La redevance Incitative. La redevance Incitative. La Communauté de Communes «Le Tonnerrois en Bourgogne» (CCTB) met en place sur les 52 communes du territoire un nouveau système de facturation pour les Déchets Ménagers : LA REDEVANCE

Plus en détail

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS INFOS PRATIQUES déchets PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS 205 duclair www.metropole-rouen-normandie.fr édito Chère Madame, cher Monsieur, En matière de gestion des déchets, la Métropole Rouen Normandie

Plus en détail

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ARGUENON-HUNAUDAYE

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ARGUENON-HUNAUDAYE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ARGUENON-HUNAUDAYE MARCHE DE TRANSFERT ET TRAITEMENT DES DECHETS DE LA DECHETTERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Lots n 1, 2, 3, 4, 5, 8 Avril 2010 PROCEDURE

Plus en détail

UTILISER DU PAPIER PEFC : UN GESTE ECO-RESPONSABLE

UTILISER DU PAPIER PEFC : UN GESTE ECO-RESPONSABLE 10-31-1335 / Certifié / Ce produit est issu de forêts gérées durablement et de sources contrôlées. / pefc-france.org > www.pefc-france.org : +33 1 82 53 60 60 PHOTO : Fotolia / J.Delpire / Mai 2014 Retrouvez

Plus en détail

SITA RÉGION ILE-DE-FRANCE L INNOVATION AU SERVICE DE L ENVIRONNEMENT

SITA RÉGION ILE-DE-FRANCE L INNOVATION AU SERVICE DE L ENVIRONNEMENT SITA RÉGION ILE-DE-FRANCE L INNOVATION AU SERVICE DE L ENVIRONNEMENT SITA (SUEZ Environnement) est un acteur majeur de la gestion des déchets en Ile-de-France. Nous proposons aux collectivités, entreprises

Plus en détail

FICHES SECTORIELLES DECHETS ENERGIE ECO

FICHES SECTORIELLES DECHETS ENERGIE ECO FICHES SECTORIELLES DECHETS ENERGIE ECO CONSTRUCTION DECEMBRE 2012 Conseil général du Val-de-Marne Etude de marché Déchets - Eco construction - Energie Livrable Volet 2 TKM Copyright 2012 1 Sommaire Fiche

Plus en détail

Mais que deviennent nos bennes de déchets?

Mais que deviennent nos bennes de déchets? Mais que deviennent nos bennes de déchets? Aujourd'hui, rien qu'en France, chaque habitant génère plus d'un kilo de déchets par jour, soit environ 420 kg par an. Deux fois plus qu'en 1960. Pour enrayer

Plus en détail

Déchets spécifiques de type F, stockés en alvéole spécifique mono matériaux, dans un centre de stockage d inertes

Déchets spécifiques de type F, stockés en alvéole spécifique mono matériaux, dans un centre de stockage d inertes Les déchets actuellement considérés comme inertes en France et stockés comme tels sont des déchets suivants : (1) Stockage en classe III, recyclage, 17 01 01 Béton (armé ou non) 17 01 02 Briques (1) Stockage

Plus en détail

Boulangerie AURANT REST Coiffeur

Boulangerie AURANT REST Coiffeur Boula ngeri e ANT R TAU RES Coiffe ur Remerciements Étude réalisée par In Numeri : Laurence HAEUSLER, Anne-Gaelle MORO-GOUBELY, Guillaume BERTHOIN Coordination technique : Christian MATHERY et Pierre GALIO,

Plus en détail

Ce qu il faut savoir pour faire une bonne gestion des matières résiduelles dans les ICI de la Mauricie

Ce qu il faut savoir pour faire une bonne gestion des matières résiduelles dans les ICI de la Mauricie Ce qu il faut savoir pour faire une bonne gestion des matières résiduelles dans les ICI de la Mauricie Les objectifs d ici 2015 : Ramener à 700 kg par habitant la quantité de matières résiduelles éliminées

Plus en détail

Déchets professionnels

Déchets professionnels 2015 info service+ Des questions? Des informations complémentaires? Des problèmes d équipements? Un changement de situation? Le professionnel est invité à contacter directement le Syndicat du Val de Loir

Plus en détail

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels Déchèteries du SYELOM Mode d emploi pour les professionnels Sommaire Page Edito du Président 3 Qu est ce que le SYELOM? 4 Quels sont les professionnels 6 acceptés? Vous êtes professionnels? 7 Vous devez

Plus en détail

Bilan général Rhône-Alpes

Bilan général Rhône-Alpes Bilan général RhôneAlpes 42 Loire 69 Rhône 01 Ain 38 Isère 74 HauteSavoie 73 Savoie 07 Ardèche 26 Drôme Edition décembre 2005 données 2004 Tonnage global de déchets traités en 2004 en RhôneAlpes : 4 695

Plus en détail

RÉGLEMENT INTERIEUR DES DÉCHETTERIES ET ESPACES PROPRETÉ PARISIENS

RÉGLEMENT INTERIEUR DES DÉCHETTERIES ET ESPACES PROPRETÉ PARISIENS Direction de la Propreté et de l Eau Service Technique de la Propreté de Paris RÉGLEMENT INTERIEUR DES DÉCHETTERIES ET ESPACES PROPRETÉ PARISIENS Préambule : La préservation et l amélioration de la qualité

Plus en détail

Menu Méthanisation. L innovation au service de l énergie verte

Menu Méthanisation. L innovation au service de l énergie verte Menu Méthanisation L innovation au service de l énergie verte Avec la méthanisation, véritable voie d avenir, l innovation est au cœur de la production d énergie verte. LA MÉTHANISATION, C EST QUOI? La

Plus en détail

La collecte des papiers de bureau

La collecte des papiers de bureau Développement durable La collecte des papiers de bureau 1 LE SIVOM DU BAS-BUGEY Compétences La collecte des ordures ménagères La collecte sélective 3 déchetteries : Belley, Culoz et Virieu le Grand Quai

Plus en détail

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles COMMUNE DE SALES Horaires d ouverture Mardi de 18h00 à 19h00 Vendredi de 17h30 à 19h00 Samedi de 09h00 à 11h30 Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles Toute l année Toute l année Toute l année Points

Plus en détail

Emis le : 5/08/2011 Mis à jour : 10/2014

Emis le : 5/08/2011 Mis à jour : 10/2014 Emetteur : CRMA Limousin Page 1 sur 6 1. Quelle réglementation s applique à mon entreprise? Emis le : 5/08/2011 Toute entreprise artisanale ou industrielle est soumise au règlement sanitaire départemental.

Plus en détail

VALORISATION, ÉLIMINATION ET SERVICES ASSOCIÉS À LA GESTION DES DÉCHETS NOS EXPERTISES, NOS RÉFÉRENCES SITA FRANCE I WASTE BOOK 2008 I 1

VALORISATION, ÉLIMINATION ET SERVICES ASSOCIÉS À LA GESTION DES DÉCHETS NOS EXPERTISES, NOS RÉFÉRENCES SITA FRANCE I WASTE BOOK 2008 I 1 10 2009 VALORISATION, ÉLIMINATION ET SERVICES ASSOCIÉS À LA GESTION DES DÉCHETS NOS EXPERTISES, NOS RÉFÉRENCES SITA FRANCE I WASTE BOOK 2008 I 1 SOMMAIRE SERVICES 13 Repères 14 Collecte et tri des déchets

Plus en détail

Groupe de travail n 1 : TRI 09/02/2015

Groupe de travail n 1 : TRI 09/02/2015 Groupe de travail n 1 : TRI 09/02/2015 PRESENTATION Partie 1 Point de départ (décisions externes HAS-ARS) Partie 2 Engagements CHU de NICE Partie 3 Evolution quantitative et économique des déchets d activités

Plus en détail

Conformément à cette loi, la ville de Montigny le Bretonneux assume cette responsabilité selon l organisation suivante :

Conformément à cette loi, la ville de Montigny le Bretonneux assume cette responsabilité selon l organisation suivante : Rapport établi en application du décret n 2000-404 du 11 mai 2000 relatif au rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d'élimination des déchets. 1/23 La Loi n 75-633 du 15 juillet 1975

Plus en détail

SOMMAIRE 7- COIFFEUR I - PRESENTATION DE L'ACTIVITE...3 II - REPRESENTATIVITE...5 III - REJETS, DECHETS ET PRODUITS DANGEREUX DE L'ACTIVITE...

SOMMAIRE 7- COIFFEUR I - PRESENTATION DE L'ACTIVITE...3 II - REPRESENTATIVITE...5 III - REJETS, DECHETS ET PRODUITS DANGEREUX DE L'ACTIVITE... 7. COIFFEUR SOMMAIRE I - PRESENTATION DE L'ACTIVITE...3 I.1 - PRINCIPALES OPERATIONS...3 I.2 - PRODUITS UTILISES...3 I.3 - GRANDEUR CARACTERISTIQUE DE L ACTIVITE...3 I.4 - RUBRIQUE ICPE ET ARRETE SPECIFIQUE

Plus en détail

GUIDE DU TRI. Rentrée 2013 Sur le campus aussi, je trie!

GUIDE DU TRI. Rentrée 2013 Sur le campus aussi, je trie! GUIDE DU TRI Rentrée 2013 Sur le campus aussi, je trie! Édito Vous avez entre les mains le premier Guide du Tri du campus Lyon Ouest Écully. Il concerne les acteurs de l École Centrale de Lyon et d EMLYON

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à projets «Territoires zéro gaspillage zéro déchet»

Cahier des charges de l appel à projets «Territoires zéro gaspillage zéro déchet» Cahier des charges de l appel à projets «Territoires zéro gaspillage zéro déchet» Présentation Le présent cahier des charges précise ce qui est attendu des territoires qui souhaitent être candidats à l

Plus en détail

Centre de Valorisation Organique des Ordures Ménagères résiduelles

Centre de Valorisation Organique des Ordures Ménagères résiduelles Centre de Valorisation Organique des Ordures Ménagères résiduelles Les sous-produits haut PCI : recherche d une valorisation en combustible Le 14 novembre 2013 SYTRAD Zone Industrielle La Motte - 7 rue

Plus en détail

RéférenceS. Lexique à l'usage des acteurs de la gestion des déchets. Mai 2012 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

RéférenceS. Lexique à l'usage des acteurs de la gestion des déchets. Mai 2012 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE RéférenceS DIRECTION GENERALE DE LA PREVENTION DES RISQUES Mai 2012 Lexique à l'usage des acteurs de la gestion des déchets En partenariat avec Service de

Plus en détail

Défi 7/7 Mission Ecogestes

Défi 7/7 Mission Ecogestes Défi 7/7 Mission Ecogestes - 202 851 habitants (au 1er janvier 2011) Les hommes commencent à se regrouper dans des villes. Les déchets sont jetés dans les rues entraînant de nombreuses épidémies meurtrières

Plus en détail

VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION

VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION 1 VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION Partenaires Centre technologique Construction et Aménagement Durable Centre technologique Industrie Energie Process

Plus en détail

Ecoval : Solution économique et écologique pour le traitement de déchets

Ecoval : Solution économique et écologique pour le traitement de déchets Ecoval : Solution économique et écologique pour le traitement de déchets Présentation d Ecoval Maroc 2 Sommaire Présentation d Ecoval Maroc Perception du Marché de déchets Objectifs de la plateforme Ecoval

Plus en détail

Le traitement alternatif des déchets ménagers pour les petites et moyennes communes au Maroc

Le traitement alternatif des déchets ménagers pour les petites et moyennes communes au Maroc Le traitement alternatif des déchets ménagers pour les petites et moyennes communes au Maroc «D une expérience locale de compostage prometteuse à la construction d une offre technique aux multiples avantages

Plus en détail

Mise en place de la Redevance Incitative : Le choix du Grand Besançon

Mise en place de la Redevance Incitative : Le choix du Grand Besançon Mise en place de la Redevance Incitative : Le choix du Grand Besançon Agglomération du Grand Besançon Jean-Pierre TAILLARD Vice Président délégué de la CAGB Les compétences principales de l agglomération

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2011 SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ÉLIMINATION DES DÉCHETS

RAPPORT ANNUEL 2011 SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ÉLIMINATION DES DÉCHETS RAPPORT ANNUEL 2011 SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ÉLIMINATION DES DÉCHETS Castellare di Casinca. Loreto di Casinca. Penta di Casinca. Porri. Sorbo Ocagnano. Venzolasca. Vescovato 1 SOMMAIRE

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 LE TERRITOIRE 40 communes adhérentes 223 000 habitants Compétence collecte et traitement des déchets 2 LA PRÉVENTION DES DECHETS TRIER C EST BIEN, PRODUIRE

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION Projet de règlement no. 3 : Règlement sur la responsabilisation environnementale PRÉSENTATION Présenté par Monsieur Maxime Maheu-Moisan, membre du comité exécutif,

Plus en détail

Capsule «Les déchets encombrants»

Capsule «Les déchets encombrants» Capsule «Les déchets encombrants» Vous sentez-vous encombrés par vos vieux objets périmés ou brisés? Les jeter aux ordures n est pas la solution. Appareils électriques, électroniques et mobilier de maison

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Communauté d Agglomération de Villefranche-sur-Saône COMMUNE DE «COMMUNE» (ARNAS - GLEIZÉ - LIMAS - VILLEFRANCHE S/S) Direction

Plus en détail

CM2E 2014. Colloque Martinique Energie Environnement. Production d électricité renouvelable : La méthanisation comme agent de régulation

CM2E 2014. Colloque Martinique Energie Environnement. Production d électricité renouvelable : La méthanisation comme agent de régulation CM2E 2014 Colloque Martinique Energie Environnement Production d électricité renouvelable : La méthanisation comme agent de régulation M. Torrijos, Laboratoire de Biotechnologie de l Environnement, INRA-LBE,

Plus en détail

Les points suivants seront/pourront être vérifiés et les documents correspondants sont donc à préparer pour la venue de l auditeur.

Les points suivants seront/pourront être vérifiés et les documents correspondants sont donc à préparer pour la venue de l auditeur. Guide pour la préparation de l audit ECOCERT Référentiels Cosmétiques ECOCERT et/ou COSMOS Les modifications apportées à ce document sont identifiées par un trait vertical dans la marge TS017(GC-COS)v03

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Définition de l emploi Le titulaire de la spécialité gestion des pollutions et protection de l environnement de baccalauréat professionnel est un professionnel

Plus en détail

DEEE. Le rapport développement durable. Avec Eco-systèmes la nature vous dit merci!

DEEE. Le rapport développement durable. Avec Eco-systèmes la nature vous dit merci! DEEE Le rapport développement durable Avec Eco-systèmes la nature vous dit merci! Edition 2014 Un petit geste de recyclage, c est un grand geste pour l environnement! 2014 a été pour Eco-systèmes l année

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B Les déchetteries intercommunales de la CCVD s inscrivent dans le rôle des collectivités

Plus en détail

Rapport d étude sur le gisement de déchets des artisans en région Poitou-Charentes

Rapport d étude sur le gisement de déchets des artisans en région Poitou-Charentes Rapport d étude sur le gisement de déchets des artisans en région Poitou-Charentes JUIN 2009 1 Sommaire 1 CONTEXTE DE L ETUDE ET METHODOLOGIE UTILISEE...3 1.1 CONTEXTE DE L ETUDE...3 1.2 METHODOLOGIE UTILISEE...3

Plus en détail

PLU 6ANNEXES 6.2 ANNEXES SANITAIRES. PLU arrêté le: 9 février 2012. Vu pour être annexé à la délibération du 9 février 2012

PLU 6ANNEXES 6.2 ANNEXES SANITAIRES. PLU arrêté le: 9 février 2012. Vu pour être annexé à la délibération du 9 février 2012 PLU arrêté le: 9 février 2012 Vu pour être annexé à la délibération du 9 février 2012 6ANNEXES 6.2 ANNEXES SANITAIRES PLU V i l l e d e N o i s y - l e - S e c P l a n L o c a l d U r b a n i s m e DÉPARTEMENT

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE SAINT-HILAIRE-DU-HARCOUET. Règlement du service de collecte des déchets ménagers

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE SAINT-HILAIRE-DU-HARCOUET. Règlement du service de collecte des déchets ménagers COMMUNAUTE DE COMMUNES DE SAINT-HILAIRE-DU-HARCOUET Règlement du service de collecte des déchets ménagers Décembre 2011 1) Dispositions générales Article 1- Objet du règlement L objet du présent règlement

Plus en détail

Ménages DÉCHETS. Mesures et conseils pour la gestion des déchets

Ménages DÉCHETS. Mesures et conseils pour la gestion des déchets Ménages DÉCHETS Mesures et conseils pour la gestion s déchets Mesures et conseils pour la gestion s déchets Principes gestion s déchets à l attention s ménages pour la mise en conformité avec le nouveau

Plus en détail

LA VALORISATION DES EMBALLAGES EN FRANCE

LA VALORISATION DES EMBALLAGES EN FRANCE LA VALORISATION DES EMBALLAGES EN FRANCE DIRECTIVE 94/62/CE MODIFIEE RELATIVE AUX EMBALLAGES ET AUX DECHETS D EMBALLAGES Juin 2015 Coordination technique : Sylvain PASQUIER Service Produits et Efficacité

Plus en détail

Observatoire de la récupération, du recyclage et de la valorisation

Observatoire de la récupération, du recyclage et de la valorisation Avril-Mai-Juin 20 Note trimestrielle N 30 Observatoire de la récupération, du recyclage et de la valorisation RESUME DE L EVOLUTION DU TRIMESTRE (Avril-Mai-Juin 20) Sensible progression Dans la continuité

Plus en détail

La gestion des déchets des professionnels :

La gestion des déchets des professionnels : La gestion des déchets des professionnels : artisans, commerçants, PME 1 service vosgien adapté à vos besoins La collecte et le traitement des déchets des professionnels : éclairage sur la loi en vigueur

Plus en détail

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir connaître pour agir Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement les enjeux les outils les applications locales Enjeux d une analyse environnementale et leviers d améliorations QU EST-CE

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS SMD3 La Rampinsolle 24 660 COULOUNIEIX CHAMIERS : 05.53.45.58.90 Fax : 05.53.45.54.99 Courriel : contact@smd3.fr Site internet : www.smd3.fr RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS à caractère réglementaire Code

Plus en détail

Société BIS RECYCLAGE Saint-Jory (31) Audit de conformité réglementaire de la gestion des DEEE

Société BIS RECYCLAGE Saint-Jory (31) Audit de conformité réglementaire de la gestion des DEEE Saint-Jory (31) Audit de conformité réglementaire de la gestion des DEEE 1 INFORMATIONS GENERALES SUR LE SITE...1 2 ELEMENTS TECHNIQUES...2 2.1 PRINCIPALES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES... 2 2.2 ELEMENTS

Plus en détail