PROTOCOLE OLYMPIADES Février ACADEMIE DE CAEN

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROTOCOLE OLYMPIADES Février 2007 - ACADEMIE DE CAEN"

Transcription

1 PROTOCOLE OLYMPIADES Février ACADEMIE DE CAEN Afin de pallier la raréfaction donc la hausse du coût des combustibles d origine fossile, le gouvernement et le secteur automobile se sont lancés depuis plusieurs années soit dans la fabrication de carburant d origine végétale, soit dans la voiture électrique. Nous allons étudier ici différentes voies possibles. I] LES BIOCARBURANTS : Cas du diester Il est la contraction des mots diesel et ester. Il est produit à partir de l huile de colza ou de tournesol. Dans le cas du colza qui est constitué essentiellement de trilinoléate de glycéryle, le diester produit porte le nom d ester méthylique de colza (EMC). L EMC a des caractéristiques assez voisines de celle du gazole de telle sorte qu il peut être utilisé pour les moteurs diesel. On peut schématiser cette transformation de la façon suivante : 1 mol trilinoléate de glycéryle + 3 mol méthanol = 3 mol EMC + 1 mol glycérol Données : Nom du réactif ou du produit trilinoléate de méthanol EMC glycéryle glycérol Masse volumique à 20 C en (g/ml) 0,82 0,79 0,89 1,25 Masse molaire en (g/mol) Température d ébullition supérieure à 200 C 65 supérieure à 200 C 148 Tableau de miscibilité/solubilité méthanol EMC glycérol méthanol miscible miscible EMC Miscible non miscible 1- Protocole de la réaction. Cette réaction suit le protocole suivant : *On introduit dans un ballon de l huile de colza (250g), du méthanol (72g) et 2,5g de potasse (K + +HO - ) qui sert de catalyseur. *On chauffe à reflux à environ 80 C. La réaction dure environ 1 heure. *Une fois la réaction terminée, on sépare l ester des autres espèces encore présentes par décantation. *On purifie l ester obtenu par distillation. 2- Questions sur le protocole. a) Préciser l intérêt d un chauffage à reflux. b) Montrer que le méthanol est en excès. c) Si la réaction était totale : * Quelle serait la masse maximale d EMC que l on obtiendrait? * Expliquer la séparation de l ester des autres espèces par décantation. * Quelle espèce présente dans la phase contenant l ester élimine-t-on par distillation? Justifier. d) En fait on récupère 205 ml d ester ; donner le rendement R de cette synthèse. 3- Détermination de la teneur en diester. Maintenant on cherche à déterminer la teneur en diester présent dans du gazole. Pour cela on prélève 1 g de gazole que l on introduit dans un ballon. 1

2 On ajoute alors un volume V = 20 ml d éthanol et un volume V B = 20 ml de solution de potasse de concentration C B = 1, mol.l -1. Dans ces propotions, la potasse est en excès. On porte le mélange à ébullition tout en agitant pendant 1 heure. a) Dire à quoi sert l éthanol. La réaction qui se produit est : C 17 H 31 C O O CH 3 + HO C 17 H 31 C O O + CH 3 OH b) Calculer la quantité initiale, notée n i (HO - ) en ions hydroxyde introduit dans le ballon. Ensuite on dose les ions HO - présents dans le ballon à la fin du chauffage par une solution d acide chlorhydique (H 3 O + + Cl - ) de concentration C A = 1, mol.l -1. c) Donner l équation de la réaction support à ce dosage. e) Quelles doivent-être les caractéristiques de cette réaction? L équivalence repérée par suivi ph-métrique est obtenue pour un volume d acide V AE = 15,2 ml e) Définir l équivalence du dosage. f) Déterminer la quantité, notée n r (HO - ), d ions hydroxyde restants dans le ballon à la fin du chauffage. En déduire la masse de diester contenu dans le prélèvement ainsi que le pourcentage massique. II] La pile à combustible Au départ ces piles alimentaient en électricité les ordinateurs de bord des vaisseaux spatiaux utilisés par la NASA dans les années Aujourd hui les piles à combustible peuvent constituer une alternative possible aux carburants fossiles En effet, par comparaison aux piles salines et alcalines, les piles à combustible, type hydrogène-oxygène, présentent deux avantages: *Elles font appel à des réactifs (dioxygène de l'air et dihydrogène) disponibles en grande quantité *Elles sont non polluantes car libérant de l'eau. Le principe de fonctionnement est simple: la cellule de réaction est composée de deux électrodes séparées par un électrolyte (exemple: l'acide phosphorique H 3 PO 4 ). Elle est alimentée en dihydrogène et en dioxygène en continu.(voir annexe) Le fonctionnement de la pile repose sur une réaction d'oxydoréduction au niveau des électrodes. Données: Masses molaires atomiques : M(H) = 1,0 g.mol 1 M(O) = 16,0 g.mol 1 Constante d'avogadro: N A = 6, mol 1 Charge électrique élémentaire: e = 1, C La charge d une mole d électrons :N A.e soit 6, , C = C.mol 1 ) 1- Schéma de la pile à combustible 1-1. Quelle est la nature des porteurs de charges à l'extérieur de la pile? 1-2. Légender le schéma de la pile (voir annexe) en indiquant le sens conventionnel de circulation du courant électrique I et le sens de circulation des porteurs de charges, à l'extérieur de la pile (en ajoutant des flèches bien orientées). (l'annexe complétée sera rendue avec la copie) 2- Couples d oxydoréduction Les couples d'oxydoréduction mis en jeu dans la réaction sont: H + (aq) / H 2(g) et O 2(g) / H 2 O (l) 2-1 Écrire les demi-équations électroniques pour chaque couple mis en jeu, quand la pile débite. 2

3 2-2 En déduire l'équation de la réaction modélisant la transformation ayant lieu dans la cellule de réaction. 3- Combustible de la pile Le réactif qui est oxydé est appelé le "combustible" de la pile Parmi les espèces chimiques présentes dans les couples, laquelle constitue le combustible? Justifier la réponse en définissant la réaction d oxydation Préciser le nom de l'électrode où se produit l oxydation. Cette électrode est-elle le pôle positif ou négatif de la pile? 4- Etude expérimentale Pour un véhicule motorisé fonctionnant grâce à une pile à combustible, on estime à 1,5 kg la masse de dihydrogène nécessaire pour parcourir 250 km Calculer la quantité de matière de dihydrogène n(h 2 ) correspondant à cette masse, puis le volume de dihydrogène V(H 2 ) en (m 3 ), dans les conditions où le volume molaire V m est égal à 24 L.mol Justifier le fait que les piles à combustible ne soient pas encore utilisées dans les voitures, en utilisant la réponse à la question Proposer un moyen de réduire l'espace occupé par ce gaz, à température ambiante, pour la quantité n de gaz calculée précédemment. Justifier la réponse Dans la navette spatiale, les piles à combustibles débitent un courant d'intensité I = 200 A Calculer la charge électrique Q libérée en 24 heures En déduire la quantité de matière n P des porteurs de charge, ayant circulé dans le circuit de la navette, pendant 24 heures et la quantité de matière n(h 2 ) de dihydrogène consommée. 5- Une alternative possible : la pile à combustible au méthanol A la place de consommer du dihydrogène directement, on pourrait utiliser du méthanol CH 3 OH. Il suffirait d adapter les stations service en pompes à méthanol. Celui-ci peut subir à l intérieur du moteur une réaction avec l eau (réaction de réformage) pour donner du monoxyde de carbone et du dihydrogène. Puis le monoxyde de carbone est oxydé par le dioxygène de l air en dioxyde de carbone, puis éliminé Ecrire les équations des deux réactions citées Pourquoi l utilisation du méthanol est-il préférable à celle du dihydrogène gazeux? 3

4 Annexe (à rendre avec la copie) Schéma de principe d une pile à combustible moteur porteurs de charges M H 2 Š + O 2 ˇ lectrolyte: Solution acide H 3 PO 4 H 2 O ˇ lectrodes 4

5 CORRIGE PROTOCOLE OLYMPIADES 2007 I] LES BIOCARBURANTS : CAS DU DIESTER 2- Questions sur le protocole. a) Préciser l intérêt d un chauffage à reflux. Éviter les pertes de matière et gain de temps b) Montrer que le méthanol est en excès. n i (huile) = 250/878 = 0,284 mol n i (méthanol) = 72/32 = 2,25 mol n ( méthanol ) soit i = 2,25/3 = 0,75 > ni (huile) = 250/878 = 0,284 mol 3 c) Si la réaction était totale : Quelle serait la masse maximale d EMC que l on obtiendrait? On forme n f (EMC) = 3* n i (huile) = 0,854 mol, soit en masse m(emc)= 0,854*294 = 251 g Expliquer la séparation de l ester des autres espèces par décantation. On sépare le glycérol de l EMC par décantation mais il reste du méthanol avec l EMC Quelle espèce présente dans la phase contenant l ester élimine-t-on par distillation? Justifier. Le méthanol d) En fait on récupère 205 ml d ester ; donner le rendement R de cette synthèse. masse d ester récupérée : masse volumique*volume soit 205*0,89 = 182,5 g d où le rendement R = 182,5/251 = 72,7% 3- Détermination de la teneur en diester. Maintenant on cherche à déterminer la teneur en diester présent dans du gazole. Pour cela on prélève 1 g de gazole que l on introduit dans un ballon. On ajoute alors un volume V = 20 ml d éthanol et un volume V B = 20 ml de solution de potasse de concentration C B = 1, mol.l -1. Dans ces proportions, la potasse est en excès. On porte le mélange à ébullition tout en agitant pendant 1 heure. a) Dire à quoi sert l éthanol. L éthanol sert à homogénéiser le mélange, favorisant ainsi les contacts entre les réactifs. b) Calculer la quantité initiale, notée n i (HO - ) en ions hydroxyde introduit dans le ballon. n i (HO - ) = C B V B = = mol Ensuite on dose les ions HO - présents dans le ballon à la fin du chauffage par une solution d acide chlorhydrique (H 3 O + + Cl - ) de concentration C A = 1, mol.l -1. c) Donner l équation de la réaction support à ce dosage. HO - + H 3 O + = 2H 2 O d) Quelles doivent-être les caractéristiques de cette réaction? La réaction doit être totale et unique 5

6 L équivalence repérée par suivi ph-métrique est obtenue pour un volume d acide V AE = 15,2 ml f) Définir l équivalence du dosage. Á l équivalence, les réactifs ont été introduits selon les proportions stoechiométriques g) Déterminer la quantité, notée n r (HO - ), d ions hydroxyde restants dans le ballon à la fin du chauffage. n r (HO - ) = C A.V AE = , = 1, mol En déduire la masse de diester contenu dans le prélèvement ainsi que le pourcentage massique. La quantité de diester dosée n(diester) n i (HO - ) - n r (HO - ) = , mol = 4, mol D où la masse de diester : m(diester)= n(diester). M(EMC) = 4, *294 = 0,141 g et le pourcentage massique est de 14,1% II] LA PILE A COMBUSTIBLE 1- Schéma de la pile à combustible 1-1. Quelle est la nature des porteurs de charges à l'extérieur de la pile? Les électrons 1-2. Légender le schéma de la pile (voir annexe) en indiquant le sens conventionnel de circulation du courant électrique I et le sens de circulation des porteurs de charges, à l'extérieur de la pile (en ajoutant des flèches bien orientées). (l'annexe complétée sera rendue avec la copie) sens de circulation des porteurs de charge mote M sens conventionnel de I H 2 + O 2 H 2 O électrolyte: Solution acide H 3 PO 4 électro 2- Couples d oxydoréduction Les couples d'oxydoréduction mis en jeu dans la réaction sont: H + (aq) / H 2(g) et O 2(g) / H 2 O (l) 2-1 Écrire les demi-équations électroniques pour chaque couple mis en jeu, quand la pile débite. H 2 (g) = 2H e (oxydation du H 2 ) / O 2 (g) + 4 e + 4H + = 2 H 2 O (l) (réduction du O 2 ) 2-2 En déduire l'équation de la réaction modélisant la transformation ayant lieu dans la cellule de réaction. 2 H 2 (g) + O 2 (g) = 2 H 2 O (l) 3- Combustible de la pile Le réactif qui est oxydé est appelé le "combustible" de la pile Parmi les espèces chimiques présentes dans les couples, laquelle constitue le combustible? Justifier la réponse en définissant la réaction de réduction. Le combustible est le dihydrogène, il subit une oxydation: une espèce appelée réducteur cède un ou plusieurs électrons et se transforme en une espèce appelée oxydant. 6

7 3-2. Préciser le nom de l'électrode où se produit la réduction? La cathode Cette électrode est-elle le pôle positif ou négatif de la pile? Pôle positif 4- Etude expérimentale Pour un véhicule motorisé fonctionnant grâce à une pile à combustible, on estime à 1,5 kg la masse de dihydrogène nécessaire pour parcourir 250 km Calculer la quantité de matière de dihydrogène n(h 2 ) correspondant à cette masse, puis le volume de dihydrogène V(H 2 ) en (m 3 ), dans les conditions où le volume molaire V m est 24 L.mol 1. n(h 2 ) = 3 m( H 2 ) 1,5.10 = = 7, mol M( H ) 2,0 2 n(h 2 ) = V ) ( H2 V m V(H 2 ) = V m n(h 2 ) = 7, = L = 18 m Justifier le fait que les piles à combustible ne soient pas encore utilisées dans les voitures, en utilisant la réponse à la question 4-1. Volume trop important pour être stocké à bord d une voiture 4-3. Proposer un moyen de réduire l'espace occupé par ce gaz, à température ambiante, pour la quantité n de gaz calculée précédemment. Justifier la réponse. Utilisation de l équation des gaz parfaits : il faut augmenter la pression du gaz ainsi V diminue Dans la navette spatiale, les piles à combustibles débitent un courant d'intensité I = 200 A Calculer la charge électrique Q libérée en 24 heures. Q = I.Δt = = 1, C En déduire la quantité de matière n P des porteurs de charge, ayant circulé dans le circuit de la navette, pendant 24 heures et la quantité de matière n(h 2 ) de dihydrogène consommée. Q = n p.n A.e n P = Q I. Δt = = 179 mol d'électrons. N.e N.e A A n(h 2 ) = n P / 2= 89,5 mol de H 2 ont été consommées. 5- Une alternative possible : la pile à combustible au méthanol A la place de consommer du dihydrogène directement, on pourrait utiliser du méthanol CH 3 OH. Il suffirait d adapter les stations services en pompes à méthanol. Celui-ci peut subir à l intérieur du moteur une réaction avec l eau (réaction de réformage) pour donner du monoxyde de carbone et du dihydrogène. Puis le monoxyde de carbone est oxydé par le dioxygène de l air en dioxyde de carbone, puis éliminé Ecrire l équation de la seconde réaction citée. 2CO + O 2 = 2CO Pourquoi l utilisation du méthanol est-il préférable à celle du dihydrogène gazeux, Évite le problème du stockage de H 2 car celui-ci est produit au fur et à mesure. 7

TS Physique L automobile du futur Electricité

TS Physique L automobile du futur Electricité P a g e 1 TS Physique Electricité Exercice résolu Enoncé Le moteur thermique, étant très certainement appelé à disparaître, les constructeurs automobiles recourront probablement au «tout électrique» ou

Plus en détail

DS SPÉCIALITÉ. Doc. 1 : Voiture à hydrogène. Doc. 2 : Panneaux photovoltaïques

DS SPÉCIALITÉ. Doc. 1 : Voiture à hydrogène. Doc. 2 : Panneaux photovoltaïques DS SPÉCIALITÉ Monsieur Greenroad, dirigeant d une société de taxis, est soucieux de l'environnement. Afin de diminuer les émissions de gaz à effet de serre et ainsi améliorer le bilan carbone de son entreprise,

Plus en détail

TP 11: Réaction d estérification - Correction

TP 11: Réaction d estérification - Correction TP 11: Réaction d estérification - Correction Objectifs : Le but de ce TP est de mettre en évidence les principales caractéristiques de l'estérification et de l'hydrolyse (réaction inverse). I ) Principe

Plus en détail

Concours externe à dominante scientifique

Concours externe à dominante scientifique CONCOURS DE CONTRÔLEUR DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION ET DE LA RÉPRESSION DES FRAUDES DES 10 ET 11 MARS 2009 Concours externe à dominante scientifique ÉPREUVE N 3 : à options durée 3 heures - coefficient

Plus en détail

Baccalauréat STI2D Epreuve de physique chimie. Corrigé. Session de juin 2013 Antilles Guyane. 10/07/2013 www.udppc.asso.fr

Baccalauréat STI2D Epreuve de physique chimie. Corrigé. Session de juin 2013 Antilles Guyane. 10/07/2013 www.udppc.asso.fr Baccalauréat STID Epreuve de physique chimie Session de juin 013 Antilles Guyane Corrigé 10/07/013 www.udppc.asso.fr PARTIE A : ENERGIE MECANIQUE DES VEHICULES A-1 ÉTUDE MECANIQUE DU MOUVEMENT. Un véhicule

Plus en détail

EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES

EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES Epreuve Régionale des Olympiades de la chimie 00 Académie de Nantes (Lycée Clemenceau, Nantes) EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES Durée de l épreuve : h NOM : PRENOM : ELEVE EN CLASSE DE TERMINALE : DU

Plus en détail

Partie A : Le superéthanol E85

Partie A : Le superéthanol E85 BTS AA 2011 Pour répondre aux différentes contraintes en terme de disponibilité des ressources énergétiques d origine fossile et pour contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, de

Plus en détail

EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points)

EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points) Bac S 2015 Antilles Guyane http://labolycee.org EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points) La benzocaïne (4-aminobenzoate d éthyle) est utilisée en médecine comme anesthésique local

Plus en détail

OLYMPIADES REGIONALES de LA CHIMIE - XX ème édition PROTOCOLE EXPERIMENTAL

OLYMPIADES REGIONALES de LA CHIMIE - XX ème édition PROTOCOLE EXPERIMENTAL UNIVERSITE DE CAEN 2004-03-03 LYMPIADES REGINALES de LA CHIMIE - XX ème édition PRTCLE EXPERIMENTAL Durée 2 h Au début du XX ème siècle, l industrie des produits cosmétiques connaît un développement exponentiel.

Plus en détail

CCP Chimie MP 2011 Énoncé 1/5 6(66,21 03&+ (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

CCP Chimie MP 2011 Énoncé 1/5 6(66,21 03&+ (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz CCP Chimie MP 20 Énoncé /5 6(66,2 03&+ C O N C O U R S C O M M U N S P O LY T E C H N I Q U E S (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz %/HFDQGLGDWDWWDFKHUDODSOXVJUDQGHLPSRUWDQFHjODFODUWpjODSUpFLVLRQHWjODFRQFLVLRQGH

Plus en détail

1) L ion borate est une base, écrire la demi-équation acido-basique correspondante : BO 2

1) L ion borate est une base, écrire la demi-équation acido-basique correspondante : BO 2 Chimie : Séance n 2 I. Réaction entre l acide acétique et l ion borate : On mélange 25,0 ml d une solution d acide acétique de concentration 2,50.10 2.L 1 et 75,0 ml d une solution de borate de sodium

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES Session 2014 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES Durée de l épreuve : 2 heures Coefficient : 3 L usage de

Plus en détail

CORRIGE. CHAP 04-ACT PB/DOC Electrolyse de l eau 1/12 1. ALIMENTATION ELECTRIQUE D'UNE NAVETTE SPATIALE

CORRIGE. CHAP 04-ACT PB/DOC Electrolyse de l eau 1/12 1. ALIMENTATION ELECTRIQUE D'UNE NAVETTE SPATIALE Thème : L eau CHAP 04-ACT PB/DOC Electrolyse de l eau 1/12 Domaine : Eau et énergie CORRIGE 1. ALIMENTATION ELECTRIQUE D'UNE NAVETTE SPATIALE 2.1. Enoncé L'alimentation électrique d'une navette spatiale

Plus en détail

Réactions d oxydoréduction

Réactions d oxydoréduction Réactions d oxydoréduction Ce document a pour objectif de présenter de manière synthétique quelques bases concernant les réactions d oxydoréduction et leurs principales applications que sont les piles

Plus en détail

Tableau d avancement

Tableau d avancement Terminale S - AP SPC 6 Tableau d avancement Objectifs : Savoir réaliser un bilan de matière initial, intermédiaire ou final grâce à un tableau d avancement. Une transformation chimique est l évolution

Plus en détail

Terminale STL Sciences physiques et chimiques de laboratoire Terminale STI2D Evaluation

Terminale STL Sciences physiques et chimiques de laboratoire Terminale STI2D Evaluation Terminale STL Sciences physiques et chimiques de laboratoire Terminale STI2D Evaluation Classe : Terminale Enseignement : Physique-chimie tronc commun STL/STI2D THEME du programme : Les Transports Résumé

Plus en détail

Acides et Bases en solution aqueuse. Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1

Acides et Bases en solution aqueuse. Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1 Acides et Bases en solution aqueuse Acides Exercice 1 Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1 Exercice 2 L acide nitrique est un acide fort. On dissout dans un

Plus en détail

Exercices sur le thème II : Les savons

Exercices sur le thème II : Les savons Fiche d'exercices Elève pour la classe de Terminale SMS page 1 Exercices sur le thème : Les savons EXERCICE 1. 1. L oléine, composé le plus important de l huile d olive, est le triglycéride de l acide

Plus en détail

Olympiades Nationales de la Chimie

Olympiades Nationales de la Chimie Olympiades Nationales de la Chimie 007 Questionnaire : Corrigé Page,5 Page 3 6,5 Page 4,0 Page 5 5,5 Page 6 5,5 Page 7 3,0 Page 8 6,5 Page 9 9,0 Page 0,0 Page,5 Page 6,5 Total 9,5 ONC 007 Corrigé questionnaire

Plus en détail

Le ciment. CaCO 3 (s) = CaO (s) + CO 2 (g) 1. Fabrication du ciment 2. Emissions de dioxyde de carbone 3. Exemples d exploitations pédagogiques

Le ciment. CaCO 3 (s) = CaO (s) + CO 2 (g) 1. Fabrication du ciment 2. Emissions de dioxyde de carbone 3. Exemples d exploitations pédagogiques Le ciment 1. Fabrication du ciment 2. Emissions de dioxyde de carbone 3. Exemples d exploitations pédagogiques 1. Fabrication du ciment Le ciment est obtenu à partir du calcaire (CaCO 3 ) et de l argile

Plus en détail

Partie Comprendre : Lois et modèles CHAP 13-ACT EXP Effets thermiques des réactions acido-basique - solution tampon et ph des milieux biologiques

Partie Comprendre : Lois et modèles CHAP 13-ACT EXP Effets thermiques des réactions acido-basique - solution tampon et ph des milieux biologiques Partie Comprendre : Lois et modèles CHAP 13-ACT EXP Effets thermiques des réactions acido-basique - solution tampon et ph des milieux biologiques CORRIGE Objectifs : Mettre en évidence l'influence des

Plus en détail

DEVOIR DE THERMOCHIMIE

DEVOIR DE THERMOCHIMIE DEVOIR DE THERMOCHIMIE Données fournies Constante des gaz parfaits: R= 8,31 kpa.l.k-1.mol -1 Nombre d'avogadro: N A = 6,02 x 10 23 mol -1. Capacité thermique massique de l'eau solide: 2,14 J/g. C. Capacité

Plus en détail

DS n 3 Physique-Chimie Terminale S. Sans document, sans moyen de communication, avec calculatrice Samedi 22 décembre 2012 Durée 3h30

DS n 3 Physique-Chimie Terminale S. Sans document, sans moyen de communication, avec calculatrice Samedi 22 décembre 2012 Durée 3h30 DS n 3 Physique-Chimie Terminale S Sans document, sans moyen de communication, avec calculatrice Samedi 22 décembre 2012 Durée 3h30 EXERCICE 1. L effet Doppler (4 points) : Pour les spé Maths et SVT Uniquement

Plus en détail

la matièr cuivre (II) Donner la 2) Déterminer et Cu 2+ + Correction : ions chlorure. 1) Chlorure de cuivre neutralité CuCl 2. = =

la matièr cuivre (II) Donner la 2) Déterminer et Cu 2+ + Correction : ions chlorure. 1) Chlorure de cuivre neutralité CuCl 2. = = 1) Chlorure de cuivre Le chlorure de cuivre (II) est un composé ionique constitué d'ions chlorure Cl - et d'ions cuivre (II) Cu 2+. Donner la formule statistique de ce composé. Écrire l'équation de sa

Plus en détail

Transfert d énergie sous forme thermique

Transfert d énergie sous forme thermique Chapitre 10 Transfert d énergie sous forme thermique Découvrir Activité documentaire n 1 Générations de carburants 1. Il existe trois catégories de carburants : les carburants issus de la pétrochimie,

Plus en détail

Suivi d une réaction lente par chromatographie

Suivi d une réaction lente par chromatographie TS Activité Chapitre 8 Cinétique chimique Suivi d une réaction lente par chromatographie Objectifs : Analyser un protocole expérimental de synthèse chimique Analyser un chromatogramme pour mettre en évidence

Plus en détail

1.2. les schémas 2 et 3 1.3. Etude énergétique : pour cette étude, on utilisera le schéma 1 1.3.1. 1.3.2. 1.3.3. 1.3.4. 1.3.1 1.3.

1.2. les schémas 2 et 3 1.3. Etude énergétique : pour cette étude, on utilisera le schéma 1 1.3.1. 1.3.2. 1.3.3. 1.3.4. 1.3.1 1.3. Le sujet comporte 8 pages numérotées de 1/8 à 8/8. / Texte inspiré d un article de journal régional relatant un accident de la route Le temps de réaction est la durée écoulée entre l instant où un conducteur

Plus en détail

Exercice I: solution tampon (7 points)

Exercice I: solution tampon (7 points) Classes : SG Année scolaire : 2010/2011 Matière : Chimie Cette épreuve est constituée de trois exercices. Elle comporte trois pages numérotées de 1 à 3. L usage d une calculatrice non programmable est

Plus en détail

Exercice I: Préparation du savon (6 points)

Exercice I: Préparation du savon (6 points) Année scolaire : 10/11 Classes : SV Matière : Chimie Cette épreuve est constituée de trois exercices. Elle comporte quatre pages numérotées de 1 à 4. L usage d une calculatrice non programmable est autorisé.

Plus en détail

masse du produit désiré UA masse des produits obtenus

masse du produit désiré UA masse des produits obtenus Activité : "Green Chemistry attitude" ou chimie verte. Economie d atomes dans l oxydation du bioéthanol CORRECTION REMARQUES ( adapté des Olympiades de la chimie - Académie de Rouen 2007 ) Le concept de

Plus en détail

Exercice n 1: PRINCIPE DE L'ALLUMAGE D'UNE VOITURE (6,5 points)

Exercice n 1: PRINCIPE DE L'ALLUMAGE D'UNE VOITURE (6,5 points) Exercice n 1: PRINCIPE DE L'ALLUMAGE D'UNE VOITURE (6,5 points) Afrique 2007 http://labolycee.org 1.La batterie : principe de fonctionnement La batterie d'une voiture est un accumulateur au plomb constitué

Plus en détail

Les ions nitrate dans l eau. Type de ressources : Activité : résolution de problème à partir de résultats expérimentaux

Les ions nitrate dans l eau. Type de ressources : Activité : résolution de problème à partir de résultats expérimentaux PhysiqueChimie Programme de Terminale S Les ions nitrate dans l eau Thème : Agir Economiser les ressources et respecter l environnement Contrôle de la qualité par dosage Type de ressources : Activité :

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2013 Métropole - Antilles - Guyane - Réunion Série : STAV BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE ÉPREUVE E 8 SCIENCES DE LA MATIÈRE Durée : 2 heures Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : Calculatrice Rappel

Plus en détail

DST de sciences physiques

DST de sciences physiques Terminales S DST de sciences physiques (5 pages) Exercice n 1 (7 points) Acide et base faible Toutes les solutions aqueuses sont à 25 C. 1. On dispose d'une solution S a d'acide éthanoïque CH 3 COOH de

Plus en détail

Les indicateurs colorés naturels : de la cuisine à la chimie

Les indicateurs colorés naturels : de la cuisine à la chimie P a g e 1 TS Chimie Enoncé Les indicateurs colorés naturels : de la cuisine à la chimie Exercice résolu La première utilisation d'un indicateur coloré pour les titrages acido-basiques remonte à 1767 par

Plus en détail

UTILISATION D UNE PILE À COMBUSTIBLES PREMIERE PARTIE : L ELECTROLYSE.

UTILISATION D UNE PILE À COMBUSTIBLES PREMIERE PARTIE : L ELECTROLYSE. UTILISATION D UNE PILE À COMBUSTIBLES I. NIVEAU ET REFERENCE AU PROGRAMME. Ce document peut être utilisé en classe de terminale scientifique en complément de la partie du programme (partie C de chimie)

Plus en détail

Synthèse et propriétés des savons.

Synthèse et propriétés des savons. Synthèse et propriétés des savons. Objectifs: Réaliser la synthèse d'un savon mise en évidence de quelques propriétés des savons. I Introduction: 1. Présentation des savons: a) Composition des savons.

Plus en détail

c(mol.l -1 ) 1,0.10-2 1,0.10-3 1,0.10-4 σ(s.i) 9,00.10-2 2,185.10-2 3,567.10-3

c(mol.l -1 ) 1,0.10-2 1,0.10-3 1,0.10-4 σ(s.i) 9,00.10-2 2,185.10-2 3,567.10-3 Chimie TC 1 Correction On détermine la conductivité de solutions d acide fluorhydrique de diverses concentrations c. Les résultats sont consignés dans le tableau ci-dessous : c(mol.l -1 ) 1,0.10-2 1,0.10-3

Plus en détail

PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE. Du gaz de Lacq à l'acide sulfurique

PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE. Du gaz de Lacq à l'acide sulfurique PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE Du gaz de Lacq à l'acide sulfurique Le sujet de chimie inorganique comporte quatre parties indépendantes consacrées à différentes étapes mises en jeu lors de la synthèse industrielle

Plus en détail

Exercice n 1: PRINCIPE DE L'ALLUMAGE D'UNE VOITURE (6,5 points)

Exercice n 1: PRINCIPE DE L'ALLUMAGE D'UNE VOITURE (6,5 points) Exercice n 1: PRINCIPE DE L'ALLUMAGE D'UNE VOITURE (6,5 points) Afrique 2007 http://labolycee.org 1.La batterie : principe de fonctionnement La batterie d'une voiture est un accumulateur au plomb constitué

Plus en détail

UN COUPLAGE HABITAT/TRANSPORT AU BANC D ESSAI

UN COUPLAGE HABITAT/TRANSPORT AU BANC D ESSAI UN COUPLAGE HABITAT/TRANSPORT AU BANC D ESSAI Collaboration entre le CEA (Commissariat à l Énergie Atomique), l INES (Institut National de l Énergie Solaire) et Toyota, bénéficiant du soutien de l ADEME

Plus en détail

I- SUIVI SPECTROPHOTOMÉTRIQUE D UNE CINÉTIQUE DE RÉACTION

I- SUIVI SPECTROPHOTOMÉTRIQUE D UNE CINÉTIQUE DE RÉACTION CORRECTION DS n 8 Cinétique et chimie organique I- SUIVI SPECTROPOTOMÉTRIQUE D UNE CINÉTIQUE DE RÉACTION On se propose d étudier la cinétique de la réaction totale entre les ions dichromate Cr 2 O 7 2-

Plus en détail

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE 1. RAPPEL: L ATOME CONSTITUANT DE LA MATIERE Toute la matière de l univers, toute substance, vivante ou inerte, est constituée à partir de particules

Plus en détail

BAC BLANC 2015 PHYSIQUE-CHIMIE

BAC BLANC 2015 PHYSIQUE-CHIMIE BAC BLANC 2015 PHYSIQUE-CHIMIE DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 h 30 L usage d'une calculatrice EST autorisé Ce sujet comporte trois exercices (l exercice de spécialité figurant sur une feuille séparée). Chaque

Plus en détail

LABORATOIRES DE CHIMIE Préparation des solutions

LABORATOIRES DE CHIMIE Préparation des solutions LABORATOIRES DE CHIMIE Préparation des solutions La préparation des solutions est un des actes majeurs de la chimie. Une solution se prépare toujours dans une fiole jaugée. Tout prélèvement se fait avec

Plus en détail

Examen en chimie générale II (CHICO 1160B), septembre 2006. Partie A : Introduction à la chimie inorganique

Examen en chimie générale II (CHICO 1160B), septembre 2006. Partie A : Introduction à la chimie inorganique Examen en chimie générale II (CHICO 1160B), septembre 2006 Partie A : Introduction à la chimie inorganique Svp, veuillez utiliser ces feuilles d examen pour répondre aux questions. Vous pouvez employer

Plus en détail

INDUSTRIES DE PROCEDES SESSION E1.B1 MATHEMATIQUES et SCIENCES PHYSIQUES - U 12 SOMMAIRE

INDUSTRIES DE PROCEDES SESSION E1.B1 MATHEMATIQUES et SCIENCES PHYSIQUES - U 12 SOMMAIRE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL INDUSTRIES DE PROCEDES SESSION 2009 E1.B1 MATHEMATIQUES et SCIENCES PHYSIQUES - U 12 Durée : 2 heures Coefficient : 1,5 SOMMAIRE Ce sujet comporte : - une partie Sciences Physiques

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES PHYSIQUES SESSION 2011. Durée: 3 heures Coefficient : 4

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES PHYSIQUES SESSION 2011. Durée: 3 heures Coefficient : 4 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES PHYSIQUES SESSION 2011 Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Biochimie - Génie biologique Durée: 3 heures Coefficient : 4 L'emploi de toute calculatrice

Plus en détail

PILES ET ACCUMULATEURS. I Les générateurs électrochimiques II Oxydoréduction III Systèmes électrochimiques

PILES ET ACCUMULATEURS. I Les générateurs électrochimiques II Oxydoréduction III Systèmes électrochimiques PILES ET ACCUMULATEURS I Les générateurs électrochimiques II Oxydoréduction III Systèmes électrochimiques I piles et générateurs électrochimiques a- Les différentes piles et accumulateurs existants. Les

Plus en détail

REFLEXIONS AUTOUR DE LA MOTORISATION DES VOITURES PARTIE A : ENERGIE MECANIQUE DES VEHICULES

REFLEXIONS AUTOUR DE LA MOTORISATION DES VOITURES PARTIE A : ENERGIE MECANIQUE DES VEHICULES Sujet bac STL SPCL Martinique Juin 013 (Correction) RFLXIONS AUTOUR D LA MOTORISATION DS VOITURS PARTI A : NRGI MCANIQU DS VHICULS A-1 TUD MCANIQU DU MOUVMNT A-1-1 Caractéristique du mouvement a) Le véhicule

Plus en détail

Titre alcalimétrique et titre alcalimétrique complet

Titre alcalimétrique et titre alcalimétrique complet Titre alcalimétrique et titre alcalimétrique complet A Introduction : ) Définitions : Titre Alcalimétrique (T.A.) : F m / L T.A. T.A.C. Définition : C'est le volume d'acide (exprimé en ml) à 0,0 mol.l

Plus en détail

Epreuve de physique chimie tronc commun : (Durée 3h30)

Epreuve de physique chimie tronc commun : (Durée 3h30) Bac blanc Avril 2012 Lycée de la Côtière Epreuve de physique chimie tronc commun : (Durée 3h30) L usage de la calculatrice n est pas autorisé. Pour faciliter le travail des correcteurs, rédiger chaque

Plus en détail

MC11 Mélanges d acides et de bases ; solutions tampons

MC11 Mélanges d acides et de bases ; solutions tampons MC11 Mélanges d acides et de bases ; solutions tampons Les définitions d acidité et de basicité ont beaucoup évoluées depuis leur apparition. Aujourd hui, on retient deux définitions valables. Celle donnée

Plus en détail

Chapitre 10 : Les piles, dispositifs mettant en jeu des transformations spontanées permettant de récupérer de l énergie

Chapitre 10 : Les piles, dispositifs mettant en jeu des transformations spontanées permettant de récupérer de l énergie Chapitre 10 : Les piles, dispositifs mettant en jeu des transformations spontanées permettant de récupérer de l énergie Pré requis : Réactions d oxydoréduction pour des couples ions métalliques / métal

Plus en détail

Exercice d entraînement

Exercice d entraînement Exercice d entraînement En cas de difficulté, ne restez pas bloqué. Gérez votre temps. Plus de 5 min sur une question, c est du temps perdu et un stress qui s installe et qui vous fera perdre des moyens

Plus en détail

Lycée Galilée BAC BLANC 2014-2015

Lycée Galilée BAC BLANC 2014-2015 2014-2015 Bac Blanc Spécialité 26 févr. 15 p. 1 Lycée Galilée Sces physiques BAC BLANC 2014-2015 Sujet de spécialité 2014-2015 Bac Blanc Spécialité 26 févr. 15 p. 2 Bac Blanc 2014-2015 Sces physiques Spécialité

Plus en détail

XXXIIèmes Olympiades régionales de la chimie 27/01/2016 Corrigé

XXXIIèmes Olympiades régionales de la chimie 27/01/2016 Corrigé XXXIIèmes Olympiades régionales de la chimie 7/0/06 Corrigé A.. Expression littérale de la constante d équilibre: (OH) 4 (aq) = (OH) 3(s) + HO (aq ) équation () HO ( aq) K = éq ( OH ) 4( aq ) éq A.. Expression

Plus en détail

DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques. 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène

DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques. 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène Le transport est devenu l une des premières sources de pollution. Parmi les

Plus en détail

S O 2H O S SO 3H O. une solution de thiosulfate de sodium de concentration en ion thiosulfate [S 2

S O 2H O S SO 3H O. une solution de thiosulfate de sodium de concentration en ion thiosulfate [S 2 PARTIE 3 : Réactions chimiques et milieux biologiques TP 15 La chimie des facteurs cinétiques OBJECTIFS : Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour mettre en évidence quelques paramètres influençant

Plus en détail

DS de Spécialité n o 4 Extraction & identification de la caféine

DS de Spécialité n o 4 Extraction & identification de la caféine DS de Spécialité n o 4 Extraction & identification de la caféine Selon la légende, le café fut remarqué pour la première fois quelques 850 ans avant notre è r e : u n b e r g e r d u Y é m e n n o t a

Plus en détail

U-31 CHIMIE-PHYSIQUE INDUSTRIELLES

U-31 CHIMIE-PHYSIQUE INDUSTRIELLES Session 200 BREVET de TECHNICIEN SUPÉRIEUR CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE E-3 SCIENCES PHYSIQUES U-3 CHIMIE-PHYSIQUE INDUSTRIELLES Durée : 2 heures Coefficient : 2,5 Durée conseillée Chimie

Plus en détail

CHIMIE INDUSTRIELLE. Premier exercice : le dioxyde de soufre un polluant atmosphérique

CHIMIE INDUSTRIELLE. Premier exercice : le dioxyde de soufre un polluant atmosphérique CHIMIE INDUSRIELLE Le dioxyde de soufre (SO 2 ), provenant de la combustion des combustibles fossiles (charbons, gaz naturels, dérivés du pétrole comme le fioul lourd par exemple) et des rejets de l industrie

Plus en détail

Examen du 28 mai 2009 - durée : 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre filière sur votre copie.

Examen du 28 mai 2009 - durée : 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre filière sur votre copie. U.E. LC102 Année 2008-09 2 nd Semestre Première session Examen du 28 mai 2009 - durée : 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre filière sur votre copie. Exercice

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées

Les calculatrices sont autorisées Les calculatrices sont autorisées N.B. : Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui sembler être une erreur d'énoncé, il le signalera sur sa copie et devra poursuivre sa composition en expliquant

Plus en détail

obs.4 Couleur et quantité de matière exercices

obs.4 Couleur et quantité de matière exercices obs.4 Couleur et quantité de matière exercices Savoir son cours Mots manquants Une solution colorée se comporte comme un filtre coloré. La grandeur permettant d évaluer l intensité de la lumière absorbée

Plus en détail

I Hydrocarbures simplifiés

I Hydrocarbures simplifiés Gaz et fioul 1/5 Données communes : Composition volumique de l air est de 21 % de O2 et 79 % de N2. Chaleur latente de vaporisation de l eau : L f = 2 250 kj/kg. Eléments Carbone Hydrogène Oxygène Azote

Plus en détail

Olympiades de la chimie Ligérienne Epreuves Régionales

Olympiades de la chimie Ligérienne Epreuves Régionales Lycée Clemenceau Nantes Mercredi 3 mars 200 lympiades de la chimie Ligérienne Epreuves Régionales Partie II : Questionnaire - Corrigé SURISSEAU Sébastien PREAMBULE (7 points). Que signifient les initiales

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES SESSION 2014 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES Durée de l épreuve : 2 heures Coefficient : 3 L usage de

Plus en détail

Tester ses connaissances. Apprendre à résoudre. 1. Expression et calcul de la capacité en A h. 2. Énergie totale fournie. 3.

Tester ses connaissances. Apprendre à résoudre. 1. Expression et calcul de la capacité en A h. 2. Énergie totale fournie. 3. LIVRE CHAPITRE 9 COMMENT FONCTIONNENT LES PILES ET ACCUMULATEURS? PAGE 131 à 134 Tester ses connaissances 1 : A et C. 2 : A et B. 3 : C. 4 : A et B. 5 : B et C. 6 : B. 7 : B. 8 : A et B. Les piles : Apprendre

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SUJET

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SUJET SESSION 2007 Nouvelle Calédonie Série STAE Spécialité : Toutes BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE ÉPREUVE N 7 LA MATIÈRE ET LE VIVANT Coefficient : 4 - Durée : 3 h 30 Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : calculatrice

Plus en détail

1S20 Classe énergétique d un véhicule

1S20 Classe énergétique d un véhicule FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S20 Classe énergétique d un véhicule Type d'activité Exercice/évaluation Notions et contenus Énergie libérée lors de la combustion d un hydrocarbure ou d un

Plus en détail

On cherche à contrôler une eau minérale afin de vérifier qu'elle correspond bien aux informations figurant sur l'étiquette.

On cherche à contrôler une eau minérale afin de vérifier qu'elle correspond bien aux informations figurant sur l'étiquette. CONTROLE D'UNE EAU On cherche à contrôler une eau minérale afin de vérifier qu'elle correspond bien aux informations figurant sur l'étiquette. Données : couleur des complexes : Ca-NET : rouge ; Mg-NET

Plus en détail

Correction de l épreuve de Physique-Chimie du Bac STL B non redoublants polynésie 2013 LE PAREBRISE, UN CONCENTRÉ D INNOVATIONS TECHNOLOGIQUES

Correction de l épreuve de Physique-Chimie du Bac STL B non redoublants polynésie 2013 LE PAREBRISE, UN CONCENTRÉ D INNOVATIONS TECHNOLOGIQUES LE PAREBRISE, UN CONCENTRÉ D INNOVATIONS TECHNOLOGIQUES Suite à un bris de glace, un automobiliste a décidé d acheter un pare-brise présentant les dernières avancées en matière technologique. Un garagiste

Plus en détail

PROPOSITION DE CORRIGÉ

PROPOSITION DE CORRIGÉ BACCALAURÉAT Série : Scientifique Épreuve : Physique - Chimie Session 2015 Durée de l épreuve : 3h30min Coefficient : 6 PROPOSITION DE CORRIGÉ Partie 1 : ascension en ballon sonde de Félix Baumgartner

Plus en détail

TS Chimie Pile nickel-zinc Exercice résolu

TS Chimie Pile nickel-zinc Exercice résolu P a g e 1 TS Chimie Exercice résolu Énoncé On réalise une pile formée à partir des couples : Ni + (aq)/ni (s) et Zn + (aq)/zn (s). Chaque solution a pour volume V = 100 ml et la concentration molaire initiale

Plus en détail

Véhicule hybride et impact environnemental

Véhicule hybride et impact environnemental Physique-Chimie Programme de première S Véhicule hybride et impact environnemental Thème : Agir Convertir l'énergie et économiser les ressources Type de ressources : activité documentaire : résolution

Plus en détail

Rappels sur les couples oxydantsréducteurs

Rappels sur les couples oxydantsréducteurs CHAPITRE 1 TRANSFORMATIONS LENTES ET RAPIDES 1 Rappels sur les couples oxydantsréducteurs 1. Oxydants et réducteurs Un réducteur est une espèce chimique capable de céder au moins un électron Demi-équation

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2012 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

EXEMPLES D ELECTROLYSE

EXEMPLES D ELECTROLYSE Eau et énergie Séances 1et 2 EXEMPLES D ELECTROLYSE Séance1 : Affinage du cuivre par électrolyse : La plupart des métaux, obtenus à partir de minerais, sont trop impurs pour certains usages. Il faut donc

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE TSI CHIMIE. Durée : 3 heures. Les calculatrices sont autorisées

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE TSI CHIMIE. Durée : 3 heures. Les calculatrices sont autorisées SESSION 2011 TSICH07 C O N C O U R S C O M M U N S P O LY T E C H N I Q U E S EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE TSI CHIMIE Durée : 3 heures N.B. : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté,

Plus en détail

EXERCICES ET CORRECTIONS

EXERCICES ET CORRECTIONS Avan cem ent d'un e réact ion EXERCICES ET CORRECTIONS Ex I On verse dans un bécher V= 20,0 ml d une solution de nitrate d argent contenant des ions argent (I) (Ag + (aq) ) et des ions nitrate( NO 3 -

Plus en détail

1- ph et le couple acido-basique

1- ph et le couple acido-basique T ale S COURS Chimie 1 LA RÉACTION ACIDO-BASIQUE Compétences savoir définir : le ph, le couple acido-basique, le produit ionique de l'eau, reconnaître un acide, une base dans la théorie de Bronsted Savoir

Plus en détail

SP. 3. Concentration molaire exercices. Savoir son cours. Concentrations : Classement. Concentration encore. Dilution :

SP. 3. Concentration molaire exercices. Savoir son cours. Concentrations : Classement. Concentration encore. Dilution : SP. 3 Concentration molaire exercices Savoir son cours Concentrations : Calculer les concentrations molaires en soluté apporté des solutions désinfectantes suivantes : a) Une solution de 2,0 L contenant

Plus en détail

Devoir de Sciences Physiques n 5.

Devoir de Sciences Physiques n 5. Devoir de Sciences Physiques n 5. EXERCICE I. LES INDICATEURS COLORÉS NATURELS DE LA CUISINE À LA CHIMIE La première utilisation d'un indicateur coloré pour les titrages acidobasiques remonte à 1767 par

Plus en détail

TP : Suivi d'une réaction par spectrophotométrie

TP : Suivi d'une réaction par spectrophotométrie Nom : Prénom: n groupe: TP : Suivi d'une réaction par spectrophotométrie Consignes de sécurité de base: Porter une blouse en coton, pas de nu-pieds Porter des lunettes, des gants (en fonction des espèces

Plus en détail

Ministère de l Éducation Nationale, de l Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique

Ministère de l Éducation Nationale, de l Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique ROYAUME DU MAROC Ministère de l Éducation Nationale, de l Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique Présidence du Concours National Commun 2010 École Supérieure

Plus en détail

4 000 000 LITRES PAR AN

4 000 000 LITRES PAR AN CRÉATEUR D ÉNERGIE PRÉSENTATION DE NOTRE SOCIÉTÉ PRODUCTION DE BIOCARBURANT DE 2ÈME GÉNÉRATION* LEMAN BIO ENERGIE, créateur d énergie en Suisse Romande, assure la valorisation des huiles végétales usagées

Plus en détail

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES 25 Janvier 2012 EPREUVE EXPERIMENTALE Durée : 2h30 L'épreuve comporte une manipulation et la rédaction d'un compte-rendu.

Plus en détail

Activité documentaire n 7 : Bilan carbone d une habitation.

Activité documentaire n 7 : Bilan carbone d une habitation. Noms : Prénoms : Classe : Sujet à rendre obligatoirement avec la copie Activité documentaire n 7 : Bilan carbone d une habitation. Barème S approprier Analyser Valider Questions Capacités attendues Compétence

Plus en détail

COMP.2 Cohésion des solides et Solvatation exercices. Savoir son cours QCM :

COMP.2 Cohésion des solides et Solvatation exercices. Savoir son cours QCM : COMP.2 Cohésion des solides et Solvatation exercices Savoir son cours QCM : Paires d ions : Trouver la proportion d anions et de cations dans les solides constitués des paires d ions suivantes : [K + ]

Plus en détail

PHYSIQUE & CHIMIE COMPOSITION n 2 PREMIERES S 1, S 2, S 3, S 4 & S 5

PHYSIQUE & CHIMIE COMPOSITION n 2 PREMIERES S 1, S 2, S 3, S 4 & S 5 PYSIQUE & CIMIE COMPOSITION n PREMIERES S 1, S, S 3, S 4 & S 5 Février 014 Total des points : 40 Durée : 3h00 calculatrice autorisée PARTIE 1 Etude d un solide ionique, l iodure de potassium (9 points)

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE U31 CHIMIE-PHYSIQUE INDUSTRIELLES

CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE U31 CHIMIE-PHYSIQUE INDUSTRIELLES Session 2016 BREVET de TECHNICIEN SUPÉRIEUR CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE E3 SCIENCES PHYSIQUES U31 CHIMIE-PHYSIQUE INDUSTRIELLES Durée : 2 heures coefficient : 2,5 Durée conseillée Chimie

Plus en détail

1 ère S L alcootest Chimie Mesure

1 ère S L alcootest Chimie Mesure Page 1 sur 5 1 ère S Chimie Mesure - Enoncé - A. Première partie : la formule de Widmark Monsieur Bacchus, de masse M = 80 kg, consomme de l alcool au cours d un repas : il boit 3 verres de vin (1 verre

Plus en détail

Objectif : Effectuer le traitement chimique d une solution dont la composition est représentative de déchets de travaux pratiques.

Objectif : Effectuer le traitement chimique d une solution dont la composition est représentative de déchets de travaux pratiques. OLYMPIADES DE LA CHIMIE 005 EPREUVE PRATIQUE DES ELIMINATOIRES REGIONALES POITOU-CHARENTES le février 005 Traitement de déchets minéraux "D'après la préparation aux olympiades de l'académie de Nancy-Metz

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées.

Les calculatrices sont autorisées. Les calculatrices sont autorisées. N.B. : Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui sembler être une erreur d'énoncé, il le signalera sur sa copie et devra poursuivre sa composition en expliquant

Plus en détail

TP 7: Titrage de solutions commerciales - Correction

TP 7: Titrage de solutions commerciales - Correction TP 7: Titrage de solutions commerciales - Correction Objectifs: le but de ce TP et de mettre en œuvre les méthodes de détermination du point équivalent d'un dosage vues précédemment. Ainsi on pourra remonter

Plus en détail

document proposé sur le site «Sciences Physiques en BTS» : http://nicole.cortial.net BTS AVA 2015

document proposé sur le site «Sciences Physiques en BTS» : http://nicole.cortial.net BTS AVA 2015 BT V 2015 (envoyé par Frédéric COTTI - Professeur d Electrotechnique au Lycée Régional La Floride Marseille) Document 1 - Etiquette énergie Partie 1 : Voiture à faible consommation - Une étiquette pour

Plus en détail

CHIMIE Durée : 3 heures

CHIMIE Durée : 3 heures SESSIN 009 CNCURS GE CHIMIE Durée : 3 heures Les calculatrices programmables et alphanumériques sont autorisées. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est strictement interdit. Si, au

Plus en détail