EIFFAGE Travaux Publics NOTICE D INFORMATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EIFFAGE Travaux Publics NOTICE D INFORMATION"

Transcription

1 EIFFAGE Travaux Publics NOTICE D INFORMATION

2 Sommaire Conditions générales P.4 Garanties P.12 Modalités pratiques P.14 MIE Assistance P.18

3 Conditions générales 1 Objet-Garanties Les dispositions de la présente notice définissent les garanties frais de santé couvertes par la Mutuelle : - dans le cadre d un contrat collectif à adhésion obligatoire : socle obligatoire, - dans le cadre d un contrat collectif à adhésion facultative : option facultative, souscrits par EIFFAGE Travaux Publics étendus à ses filiales pour ses salariés Cadres et ETAM. Les salariés acquièrent la qualité de Membres Participants de la Mutuelle. Les garanties assurées par la Mutuelle et décrites dans la notice sont des garanties relatives au remboursement des Frais Médicaux et Maternité, telles que définies en annexe à la présente notice et répondent aux obligations résultant de l article L du code de la Sécurité sociale et des articles R et R du même code. 2 Effet, durée, renouvellement du contrat, résiliation 2.1 Effet A la date d entrée en vigueur des présents contrats, soit le 1er janvier 2008 pour les salariés inscrits à l effectif, à la date d embauche pour les nouveaux salariés (sauf dispense d affiliation). L affiliation prend effet à la date de la réception par la Mutuelle de l ensemble des documents nécessaires et sous réserve du paiement de la cotisation et de la déclaration à la Mutuelle des bénéficiaires. 2.2 Durée Il est souscrit dans le cadre de l année civile et vient à échéance le 31 décembre de chaque année. 2.3 Renouvellement Il est renouvelable au 1er janvier de chaque année par tacite reconduction, sauf dénonciation envoyée par lettre recommandée avec avis de réception au moins deux mois avant l échéance. 2.4 Résiliation Contrat obligatoire Le présent contrat peut être résilié : - à la demande de l une ou l autre des parties à chaque échéance annuelle et dans les conditions prévues à l article 2 ci-dessus, - à la demande de l une ou l autre des parties, en cas de refus portant sur la révision annuelle des cotisations, - à la demande de la Mutuelle, en cas de défaut de paiement des cotisations visé à l article14 ci-après. Cette résiliation est indissociable de celle du contrat collectif facultatif. Article 5 de la loi Evin : Toutefois, les adhérents qui en feront la demande avant la fin du délai de préavis de résiliation (2 mois) pourront demander à bénéficier des garanties proposées par la Mutuelle et ce, sans condition de période probatoire ni d examen ou de questionnaire médical à défaut de souscription d un autre contrat collectif par EIFFAGE Travaux publics Contrat facultatif Résiliation à l initiative de la personne morale Le contrat prend fin en cas de résiliation par les représentants légaux de la personne morale souscriptrice, si elle est signifiée à la Mutuelle par lettre recommandée au moins deux mois avant la fin de l année civile. Elle est indissociable de la résiliation du contrat collectif obligatoire Résiliation à l initiative du Membre Participant de l option facultative AU COURS DE LA PREMIÈRE ANNÉE D AFFILIATION AU SOCLE OBLIGATOIRE : Le Membre Participant peut demander la résiliation de son adhésion à l option au 31 décembre de l année. La demande de résiliation de l adhésion est définitive pour le Membre Participant et ses ayants droit. LES ANNÉES SUIVANTES : Le Membre Participant peut demander la résiliation de son adhésion à l option facultative, au 31 décembre de l année des deux ans d adhésion. La demande de résiliation de l adhésion est définitive pour le Membre Participant et ses ayants droit. Par dérogation à la règle des deux ans, le Membre Participant peut résilier son adhésion à tout moment dans les cas suivants et sur présentation d un justificatif : - naissance ou adoption d un enfant à la charge du salarié, - mariage ou divorce (ou séparation de corps), - début ou fin de concubinage du salarié, - début ou fin de PACS du salarié, - décès de l un des ayants droit, - passage pour le salarié d un emploi temps plein à un emploi à temps partiel, - pour les salariés à temps partiel, en cas de réduction d horaire contractuel de 25% et plus, - perte d emploi du conjoint, - surendettement, - suspension du contrat de travail pour convenance personnelle. L adhésion du salarié prend fin en cas de démission de ce dernier, signifiée par notification écrite aux services du personnel. En cas de modification des droits et obligations des membres participants, ces derniers peuvent mettre fin à leur adhésion dans un délai d un mois à compter de la remise, par la personne morale, de la notice comportant les modifications. Dans ce cas, la démission du membre participant ne prend effet, en tout état de cause, qu à la date d entrée en vigueur des modifications apportées aux garanties. 4

4 Résiliation à l initiative de la Mutuelle La Mutuelle peut résilier le contrat en cas de non paiement des cotisations. La Mutuelle peut mettre fin à l adhésion du membre participant en cas de non paiement des cotisations par ce dernier dans les conditions prévues à l article14 de la présente notice. La souscription de l option facultative n est possible que si le membre participant bénéficie du contrat collectif obligatoire. La radiation du contrat collectif obligatoire entraîne ipso facto celle du contrat collectif facultatif. 3 Adhésion Contrat obligatoire : La prise d effet des garanties sera immédiate pour les salariés sous contrat de travail à la date de la prise d effet qui auront été affiliés. Pour les salariés engagés postérieurement, cette admission prend effet à la date d engagement, sous réserve qu ils soient déclarés à la Mutuelle et qu ils aient effectivement pris leurs fonctions. Contrat facultatif : AU COURS DE LA PREMIÈRE ANNÉE D AFFILIATION AU SOCLE OBLIGATOIRE : Si le Membre Participant demande à adhérer à l option facultative simultanément à son affiliation au socle obligatoire, l adhésion prend effet à la même date que l affiliation au socle obligatoire. Si le Membre Participant demande à adhérer à l option facultative ultérieurement, l adhésion prend effet au 1er jour du mois qui suit la demande et ce pour une durée minimum de deux ans. LES ANNÉES SUIVANTES : Si le Membre Participant demande à adhérer à l option facultative, l adhésion prend effet au 1er janvier de l année qui suit la demande et ce pour une durée minimum de deux ans. La prise d effet des garanties sera immédiate. POUR L ANNÉE 2010 : Les salariés qui ont souscrit le socle obligatoire pourront au cours de l année 2010 et par dérogation à ce qui est prévu ci-dessus modifier leur contrat et souscrire à l option facultative en cours d année. L adhésion à l option sera effective à compter du 1er jour du mois suivant la demande et ce, pour deux ans au moins courant à compter du 1er janvier Bénéficiaires Par bénéficiaires, il faut entendre, les Membres Participants et leurs ayants droit définis ci-après et figurant sur le bulletin d affiliation du membre : - le salarié, dénommé «Membre Participant», 5 - le conjoint du Membre Participant : est assimilé au conjoint, d une part, le concubin de l assuré sur présentation d une déclaration sur l honneur de domicile commun, que ce dernier soit à la charge ou non de l adhérent et d autre part, la personne liée au salarié par un PACS (Pacte Civil de Solidarité). - son (ses) enfant(s) à charge, - âgés de moins de 20 ans reconnus à charge au sens de la Sécurité sociale (par référence à l article L du dit code) du Membre Participant, de son conjoint, son concubin ou du Partenaire lié par un Pacte Civil de Solidarité (PACS), - à partir de 20 ans jusqu à 27 ans révolus qui célibataires et n exerçant pas d activité régulière rémunérée sont : soit étudiants, affiliés au régime étudiant de la Sécurité sociale, soit demandeurs d emplois inscrits à Pôle Emploi et non indemnisés par le régime d assurance chômage, - jusqu à 27 ans révolus qui célibataires sont sous contrat de professionnalisation, d alternance ou d insertion, rémunérés par leur école ou effectuant un stage rémunéré en entreprise dans le cadre de la scolarité, sous réserve que leur rémunération n excède pas 65% du Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance (SMIC). Ces enfants sont considérés comme étant à charge jusqu au 31 décembre de l année au cours de laquelle ils atteignent leur 20ème anniversaire ou leur 28ème anniversaire. - sans limite d âge, qui célibataires, n exerçant pas d activité régulière rémunérée et/ou percevant une allocation aux adultes handicapés (Loi n du 30 juin 1975 modifiée par la Loi n du 11 février 2005), sont reconnus invalides avant 21 ans et à charge fiscale du salarié. - Les ascendants du Membre Participant qui sont à sa charge fiscalement et qui figurent sur son attestation Carte Vitale. Toute modification de la composition de la famille du Membre Participant ayant une incidence sur les dispositions ci-dessus doit être déclarée à l employeur dans les meilleurs délais. 5 Suspension des garanties Non paiement de la cotisation : Le non-paiement de la cotisation visé à l article 14 ci-dessous emporte suspension de la garantie. La suspension intervient à la date de la suspension du contrat de travail du salarié et s achève dès la reprise effective du travail par l intéressé. Effets de la suspension de la garantie : Les Frais Médicaux et Maternité dont la date de soins se situe durant cette période de suspension ne peuvent donner lieu à prise en charge au titre du présent contrat ni au bénéfice du tiers payant.

5 Conditions générales Cas spécifiques de suspension du contrat de travail Pour invalidité : le maintien des droits sans contrepartie de cotisation est accordé au salarié reconnu invalide par la Sécurité sociale. Pour convenance personnelle : - congé sabbatique visé à l article L du code du travail, - congé pour création d entreprise visé à l article L du code du travail, - congé parental d éducation visé à l article L du code du travail, - périodes d exercices militaires, de mobilisation ou de captivité, - congé sans solde. Le salarié a le choix d adhérer à la présente couverture santé en contrepartie du paiement de la cotisation totale. 6 Terme de la garantie Les garanties cessent : Contrat obligatoire : - à la date de cessation d activité professionnelle dans l entreprise adhérente, - le dernier jour du mois au cours duquel prend fin le contrat de travail qui le lie à son employeur, sauf dispositions relatives au maintien de la garantie ci-après, - le dernier jour du mois de sa mise en retraite ou préretraite, sauf dispositions relatives au maintien de la garantie ci-après, - à l issue de la procédure de suspension des garanties en cas de non paiement des cotisations, - à la date de rupture du contrat de travail, sauf dispositions relatives au maintien de la garantie ci-après, - en tout état de cause, à la date de résiliation des contrats. Les soins ou actes médicaux dont la date est antérieure à la date d effet de la résiliation continuent d être pris en charge. Contrat facultatif : Les garanties cessent : - à la date d effet de la résiliation de son adhésion par le Membre Participant, - à la date d effet de la résiliation du contrat par la personne morale ; toutefois, dans ce cas, le Membre Participant peut demander à la Mutuelle de devenir Membre Participant à titre individuel, - en cas de sortie du groupe, - en cas de résiliation par la Mutuelle pour non paiement des cotisations. Le contrat cesse en tout état de cause de produire effet pour tous les Membres Participants et ayants droit inscrits sur le bulletin d affiliation au décès du Membre 6 Participant, sauf dispositions relatives au maintien de la garantie ci-après. Les soins ou actes médicaux dont la date est antérieure à la date d effet de la résiliation continuent d être pris en charge. Maintien de la garantie EN APPLICATION DE l ARTICLE 4 DE LA LOI EVIN Dès lors que les contrats de travail se trouvent résiliés, le Membre Participant et ses ayants droit ont la possibilité d adhérer individuellement à l une des garanties élaborées à leur intention. Les conditions en vigueur de ces formules à adhésion individuelle peuvent être communiquées sur simple demande. En cas de rupture du contrat de travail, le Membre Participant et ses ayants droit ont la possibilité de maintenir leur adhésion sur la base des garanties souscrites jusqu à cette date. De façon générale et sous réserve des dispositions particulières figurant ci-après, le Membre Participant et ses ayants droit s acquittent alors de la cotisation correspondant tant à la part patronale qu à la part salariale, éventuellement majorée dans les limites fixées actuellement par la règlementation à 50 % des tarifs globaux applicables aux salariés actifs. L ancien salarié peut bénéficier de la faculté de continuer à être couvert par la garantie Frais Médicaux dont il bénéficiait, sous réserve d en faire la demande auprès de la Mutuelle au plus tard dans les six mois suivant la rupture du contrat de travail. Cette faculté est ouverte à tout ancien salarié venant à bénéficier soit d une rente d incapacité ou d invalidité, soit d une pension de retraite ou de prestations de chômage pour privation d emploi. Dans cette dernière hypothèse, l ancien salarié pourra, dans un délai d un mois courant à compter du terme de la période couverte au titre de la portabilité, solliciter le maintien des garanties dont il bénéficiait. Cette faculté est également proposée aux personnes garanties du chef de l assuré décédé, qui étaient mentionnées sur le bulletin individuel d affiliation de l assuré et ce pendant une durée de douze mois à compter du décès. La demande doit être faite auprès de la Mutuelle au plus tard six mois après le décès aux conditions en vigueur au moment de la réception de la demande. Toutefois, les garanties sont maintenues pendant six mois de date à date, sans contrepartie de cotisation pour le «socle obligatoire», au profit des participants dont le contrat de travail est rompu et qui justifient pendant cette période : - d une indemnisation Pôle emploi, au titre du chômage ou de la préretraite; - du suivi d un stage de formation professionnelle accompli dans le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics ou agréé par les commissions nationales paritaires de l emploi du Bâtiment et des Travaux Publics. Par ailleurs, les participants qui font l objet d une mesure de licenciement alors qu ils sont en arrêt de travail,

6 continuent de bénéficier des garanties Frais Médicaux, sans contrepartie de cotisations, tant qu ils perçoivent des prestations de PRO BTP au titre de leur incapacité ou de leur invalidité ne permettant aucune activité rémunérée. MAINTIEN DANS LE CADRE DES DISPOSITIONS DE L ARTICLE 14 DE L ACCORD NATIONAL INTERPROFES- SIONNEL DU 11 JANVIER 2008 Conformément aux dispositions de l article 14 modifié de l accord national interprofessionnel du 11 janvier 2008, les salariés dont le contrat de travail est rompu et bénéficiant d une prise en charge par l assurance chômage peuvent garder le bénéfice des garanties de couverture «frais de santé» dont ils bénéficiaient en tant que salariés. Ces dispositions complètent celles prévues au profit de ces mêmes catégories au titre du chapitre précédent. A compter du 1er Juillet 2009, pour les salariés dont la durée du dernier contrat de travail est supérieure à 6 mois, la durée de maintien, initialement prévue à 6 mois, peut être portée jusqu à 9 mois sous certaines conditions. Est maintenu l ensemble des garanties dont l assuré bénéficiait en tant qu actif, en cas de rupture du contrat de travail ouvrant droit à une prise en charge par le régime d assurance chômage, notamment en cas de : - licenciement (à l exclusion d une rupture pour faute lourde), - rupture conventionnelle du contrat à durée indéterminée, - démission pour motif légitime, - cessation du contrat à durée déterminée à l échéance du terme ou en cas de rupture anticipée. A ce titre, l intéressé devra donc faire parvenir à la Mutuelle, tout justificatif de cette prise en charge, dans les meilleurs délais, suivant la cessation de son contrat de travail. La prolongation de maintien sera portée à 9 mois maximum en fonction de l ancienneté acquise au titre de son dernier contrat de travail dans le respect de l échéancier suivant : - entre 6 et 7 mois d ancienneté : prise en charge de 7 mois, - entre 7 et 8 mois d ancienneté : prise en charge de 8 mois, - ancienneté supérieure à 8 mois : prise en charge de 9 mois. Cette prolongation des droits à maintien cesse : - dès que le salarié ne sera plus pris en charge par le régime d assurance chômage, - à la date de reprise d une activité salariale, - à la résiliation du Contrat, - au décès du participant, - en cas de non délivrance du justificatif de prise en charge par le régime d assurance chômage. 7 Les garanties maintenues sont celles dont bénéficiait le salarié actif lors de la rupture de son contrat de travail et s appliquent dans les mêmes conditions que pour les salariés en activité. Si elles devaient être modifiées pendant la période de portabilité à la hausse ou à la baisse, les modifications s imposeraient à l ancien salarié bénéficiaire du maintien de droits. Ce dispositif est financé de façon mutualisée pour le «Socle Frais de Santé», aucune cotisation (part patronale et part salariale) ne sera appelée pendant la période de portabilité. Pour les salariés adhérant à «l Option Frais de Santé», cette option (incluant le socle) sera maintenue dans le cadre de la portabilité des droits de l article 14 de l ANI du 11 janvier 2008, et sous réserve du paiement par l exsalarié à la Mutuelle de l intégralité de la cotisation correspondant à l option. Les salariés éligibles au maintien de ces garanties peuvent y renoncer. Cette renonciation, qui est définitive, concerne l ensemble des garanties «frais de santé» souscrites par ailleurs et doit être notifiée expressément par écrit à l ancien employeur dans les 10 jours suivant la cessation du contrat de travail. En cas de renonciation du salarié au bénéfice du maintien de couverture, l employeur en avise la Mutuelle dans les plus brefs délais en lui transmettant une copie du courrier du salarié. En cas de SUSPENSION du contrat de travail IMPOSANT UN MAINTIEN DIRECT OU INDIRECT DE REMUNERATION : Pour les participants qui, contrat de travail non rompu, viennent à être absents en raison d une maladie, d un accident, d une maternité, l employeur maintient le paiement de la part patronale. En cas de suspension du contrat de travail NON REMUNEREE : En cas de congé entraînant une suspension du contrat de travail sans maintien direct ou indirect de rémunération (par exemple : congé parental, formation, sans solde, sabbatique ) les garanties continuent d être accordées si le salarié s acquitte de l intégralité de la cotisation durant toute la période du congé. 7 Ouverture, modification et cessation des garanties Seuls les Frais Médicaux et Maternité dont la date des soins est postérieure à la date de prise d effet du contrat, et au plus tôt, à compter de la date de l admission dans l assurance peuvent donner lieu à prise en charge au titre du présent contrat. Montant maximum d indemnisation : les remboursements ou les indemnisations des frais ne peuvent excéder le montant des frais restant à la charge du membre participant, après les remboursements de toute nature auxquels il a droit. Les garanties de même nature, contractées auprès de plusieurs organismes assureurs, produisent leurs effets dans la limite de chaque garantie.

7 Conditions générales Dans cette limite, le bénéficiaire du contrat peut obtenir l indemnisation en s adressant à l organisme de son choix. 8 Formalités et règlement des prestations Les prestations sont payées, soit dans le cadre d un accord de télétransmission, soit sur présentation d un décompte original établi par l organisme gestionnaire du régime obligatoire d Assurance Maladie, éventuellement accompagné des justificatifs suivants : - la facture détaillée sur papier à en-tête du professionnel de santé avec mention du bénéficiaire des soins, en ce qui concerne les frais d optique, les inlays core, les prothèses dentaires, l orthodontie, l orthopédie, les prothèses auditives et les cures thermales, - la facture des hôpitaux et cliniques avec mention «acquitté», sauf accord de prise en charge, le cas échéant, le décompte des organismes complémentaires qui sont intervenus. Les frais réels pris en compte sont ceux indiqués sur les décomptes Sécurité sociale. Le remboursement des frais sera suspendu à compter du jour où l intéressé ne remplira plus les conditions prévues par le présent contrat. Les prestations garanties par la Mutuelle sont servies selon les modalités fixées en annexe et versées, par virement, en euros sur un compte bancaire ou postal domicilié en France. 9 Risques exclus Afin que ce contrat puisse s inscrire dans le cadre des dispositions des articles L.871-1, R et R du code de la Sécurité sociale ( Contrat responsable ) et que les adhérents puissent bénéficier de l ensemble des avantages sociaux et fiscaux qui y sont attachés, LES REFUS DE PRISE EN CHARGE SUIVANTS SERONT APPLIQUÉS : - la majoration du ticket modérateur imposée au patient qui consultera un médecin sans avoir choisi de médecin traitant ou sans prescription de ce dernier (hors parcours de soins), - la majoration de la participation de l assuré qui refusera à un professionnel de santé d accéder ou de compléter son dossier médical personnel, - la franchise appliquée aux dépassements d honoraires sur les actes cliniques et techniques pris en application du 18 de l article L du code de la Sécurité sociale, à hauteur au moins du montant du dépassement autorisé sur les actes cliniques lorsqu ils sont réalisés hors parcours de soins. Pour les dépassements au-delà de cette franchise, le remboursement s effectuera dans la limite des garanties souscrites. 8 - la franchise laissée à la charge de l assuré pour les frais relatifs à chaque prestation et produit de santé pris en charge par l Assurance Maladie suivants : les médicaments mentionnés aux articles L , L et L du code de la Santé Publique, à l exception de ceux délivrés au cours d une hospitalisation, les actes effectués par un auxiliaire médical, soit en ville, soit dans un établissement ou centre de santé à l exclusion des actes pratiqués au cours d une hospitalisation, les transports mentionnés au 2 de l article L du code de la Sécurité sociale, effectués en véhicule sanitaire terrestre ou en taxi, à l exception des transports d urgence. - la participation forfaitaire obligatoire actuellement fixée à 1 depuis le 1er janvier 2005 (L II du code de la Sécurité sociale). Dans l hypothèse où certaines dispositions, notamment celles relatives à la définition des garanties, se révéleraient en contradiction avec la définition des contrats dits «responsables» fixée à l article L du Code de la Sécurité sociale et dans ses textes d application, la MIE et la société EIFFAGE TRAVAUX PUBLICS s engagent à adapter le Contrat par voie d avenant. PAR AILLEURS SERONT OBLIGATOIREMENT PRISES EN CHARGE : Les prestations prévues par l article L précité dans les conditions fixées par l article R.871-2, c est-à-dire : - 30% du tarif opposable des consultations du médecin traitant et de celles du médecin consulté sur prescription du médecin traitant, - 30% du tarif servant de base au calcul des prestations d Assurance Maladie pour les médicaments prescrits par le médecin traitant ou le médecin consulté sur prescription du médecin traitant autres que ceux mentionnés à l article R et 7, - 35% du tarif servant de base au calcul des prestations d assurance pour les frais d analyses ou de laboratoires prescrits par le médecin traitant ou le médecin consulté sur prescription du médecin traitant, - au moins deux prestations de prévention considérées comme prioritaires au regard d objectifs de santé publique seront prises en charge. Les Actes de prévention prioritaires arrêtés par la Mutuelle sont : Analyses : dépistage hépatite B et Soins dentaires : détartrage annuel. ` 10 Fausse déclaration Indépendamment des causes ordinaires de nullité, la garantie accordée au membre participant par la Mutuelle est nulle en cas de réticence ou de fausse déclaration intentionnelle de la part de celui-ci, quand cette réticence ou cette fausse déclaration change l objet du risque ou en diminue l opinion pour la Mutuelle, alors même que le risque omis ou dénaturé par le Membre Participant a été sans influence sur la réalisation du risque. Les cotisations acquittées demeurent acquises à la Mutuelle qui a droit au paiement de toutes les cotisations échues à titre de dommages et intérêts.

8 11 Subrogation La Mutuelle est subrogée de plein droit aux membres participants victimes d un accident dans leur action contre les tiers responsables et dans la limite des dépenses supportées. 12 Forclusion et prescription Les demandes de remboursement des prestations doivent, sous peine de forclusion, être produites dans un délai maximum de douze mois, courant à partir de la date du décompte de la Sécurité sociale, sauf en cas de force majeure ou en cas fortuit, ou si la Mutuelle ne subit pas de préjudice. Ce délai s applique, à compter de la date de paiement, aux dépenses non prises en charge par le régime obligatoire et remboursées par la Mutuelle sur présentation de la facture acquittée. Les prestations non perçues ou non réclamées se prescrivent par deux ans. Toute réclamation portant sur les prestations accordées ou refusées doit parvenir à la Mutuelle dans un délai de six mois à compter du paiement ou de la décision de refus de paiement des prestations. COTISATIONS 13 Définition des cotisations Contrat obligatoire : Les cotisations sont versées sous la seule responsabilité du Souscripteur. Les moyens de paiement doivent être libellés au bénéfice de la Mutuelle. Les cotisations sont payables en euros et en France. Les cotisations sont fixées annuellement et sont versées mensuellement à terme échu. La cotisation est révisable à chaque échéance annuelle. Lorsqu une décision législative, réglementaire ou conventionnelle vient modifier la portée des engagements de la Mutuelle, cette dernière se réserve le droit de proposer, pour la date d effet de la mise en application, le changement en conséquence, soit des conditions d ouverture des droits à prestations et du montant de celles-ci, soit du montant de la cotisation appelée. Contrat facultatif : Les cotisations sont exprimées en euros et définies telles qu en annexe. Chaque membre du souscripteur s engage à payer les cotisations fixées annuellement selon une périodicité définie telle qu en annexe. Les moyens de paiement doivent être libellés au bénéfice de la Mutuelle. Les cotisations sont payables en euros et en France. La cotisation est révisable à chaque échéance annuelle. Sauf modification substantielle des règles de la Sécurité sociale, les cotisations sont maintenues jusqu au 31 décembre Défaut de paiement Lorsque la personne morale assure le précompte de la cotisation, à défaut de paiement d une cotisation dans les dix jours de son échéance, la garantie ne peut être suspendue que trente jours après la mise en demeure de la personne morale. Dans la lettre de mise en demeure qu elle adresse à la personne morale, la Mutuelle l informe des conséquences que ce défaut de paiement est susceptible d entraîner sur la poursuite de la garantie. Le Membre Participant est informé qu à l expiration du délai prévu à l alinéa précédent, le défaut de paiement de la cotisation par la personne morale souscriptrice est susceptible d entraîner la résiliation du contrat, sauf s il entreprend de se substituer à la personne morale pour le paiement des cotisations. La Mutuelle a le droit de mettre fin au contrat dix jours après le délai de trente jours précité. La Mutuelle peut appliquer des majorations de retard, dont le montant est fixé par le Conseil d Administration. DISPOSITIONS DIVERSES 15 Fonds sociaux Indépendamment des prestations objet du présent contrat, les Membres Participants bénéficient comme tous les membres participants de la Mutuelle des dispositions statutaires sur les fonds sociaux, notamment en matière de secours exceptionnels, accordés par la Commission Sociale. Le plafond des fonds sociaux est fixé chaque année par l Assemblée Générale. 16 Dispositions applicables Les statuts de la Mutuelle s appliqueront de plein droit pour toute disposition non prévue explicitement par le contrat servant de fondement à la présente notice. 17 Informatique et Libertés Les informations recueillies sont exclusivement utilisées dans le cadre de la gestion de la Mutuelle conformément à son objet. Les informations détenues dans le cadre de la gestion pour compte sont exclusivement utilisées dans les conditions où elles l auraient été si la gestion avait été effectuée directement par le mandant. Aucune information gérée ne peut faire l objet d une cession ou mise à disposition de tiers à des fins commerciales. 9

9 Conditions générales Le Membre Participant ainsi que toute personne, objet d une gestion pour compte de tiers, peut demander communication ou rectification de toute information les concernant qui figurerait sur les fichiers de la Mutuelle ainsi que, le cas échéant, de ses mandataires et réassureurs. Il pourra exercer ce droit d accès et de rectification en s adressant à la Mutuelle à l adresse de son siège social : MIE 21 rue de Choiseul PARIS Cedex Autorité de Contrôle Prudentiel : ACP Conformément au Code de la Mutualité, la Mutuelle est soumise au contrôle de l Autorité de Contrôle Prudentiel, située 61 rue Taitbout PARIS Cedex Assistance La garantie Assistance est couverte par contrat collectif n souscrit auprès de MONDIAL ASSISTANCE 54 rue de Londres PARIS Cedex 08. Pour bénéficier des services de MIE ASSISTANCE, contacter le

10

11 Date d effet 01 / 01 / 2010 NATURE DES GARANTIES MONTANT DES PRESTATIONS Garanties SOINS (dont maternité) TAUX SÉCURITÉ SOCIALE REMBOURSEMENT COMPLÉMENTAIRE Socle obligatoire HONORAIRES / PHARMACIE Consultations, visites (généralistes, spécialistes) Actes de spécialités 70 % Auxiliaires médicaux Analyses 60% Actes d imagerie, actes d échographie ou doppler 70% Soins externes et infirmiers 60% Socle obligatoire + Option facultative Part Sécurité sociale non comprise 200% BR 300% BR Transport 65% 100 % TM Pharmacie 65% 35% BR 35% BR 30% 70% BR 70% BR 15% 85% BR 85% BR HOSPITALISATION MEDICALE (dont maternité) Frais de séjour, honoraires 80% 300% BR Frais journalier d hospitalisation 100% FR Chambre particulière Lit d accompagnement (enfant < à 12 ans) Maximum 70 par jour Maximum 100 par jour PARTICIPATION AUX FRAIS DE CHIRURGIE (versée par PRO BTP) Tout acte chirurgical pratiqué lors d une intervention en établissement hospitalier et codé ADC à la classification commune des actes médicaux (sous anesthésie générale) Honoraires du chirurgien 80% Forfait journalier Chambre particulière Lit accompagnement (enfant < à 12 ans) 100% FR OPTIQUE 1 équipement par an pour les adultes - 2 équipements par an pour les enfants Dérogation pour les enfants si changement de correction visuelle d au moins 0,25 dioptries Adulte : maximum 150 Adulte : maximum 200 Monture (par bénéficiaire et par an) Enfant (1) : maximum 120 Enfant (1) : maximum % Verre simple (par bénéficiaire et par an) 110 par verre 150 par verre Verre complexe (par bénéficiaire et par an) 270 par verre 350 par verre Lentilles de contact acceptées ou refusées par la Sécurité sociale (par bénéficiaire et par an) Maximum 200 Maximum 400 Chirurgie laser de l oeil (hors PRESBYTIE) (par bénéficiaire et par an) Maximum 500 par oeil Maximum 1000 par oeil (1) Enfant au sens de la Sécurité sociale. Actes de prévention pris en charge par la Sécurité sociale Scellement de sillons sur les molaires avant 14 ans Détartrage annuel complet Bilan initial des troubles du langage oral et écrit avant 14 ans Dépistage de l hépatite B Dépistage une fois tous les 5 ans des troubles de l audition chez l adulte de + 50 ans Ostéodensitométrie pour les femmes de + 50 ans une fois tous les 6 ans Vaccins : diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche & hépatite B (avant 14 ans), BCG avant 6 ans 12

12 NATURE DES GARANTIES MONTANT DES PRESTATIONS SOINS TAUX SÉCURITÉ SOCIALE REMBOURSEMENT COMPLÉMENTAIRE Socle obligatoire to+ Socle obligatoire + Option facultative DENTAIRE * Plafond global par an et par bénéficiaire pour les couronnes, inlays core, prothèses et implants Soins dentaires Soins Inlay + Onlay 70% 200% BR 300% BR Prophylaxie dentaire Maximum 50 par bénéficiaire et par an Parodontie (par bénéficiaire et par an) Maximum 300 Maximum 500 Couronnes ou inter de bridge pris en charge ou non par la Sécurité sociale * Autres prothèses dentaires prises en charge par la Sécurité sociale (y compris inlay core) * Implants (implant racine + pilier implantaire) * Orthodontie acceptée ou non par la Sécurité sociale 70% 500% BR 500% BR + 90% du reste à charge 400% BR 500% BR Maximum implants au plus Maximum implants au plus 100% 200% BR 300% BR PROTHÈSES Prothèses auditives prises en charge ou non par la Sécurité sociale 60% Adulte : forfait de 1000 par oreille et par an Enfant (1) : TM Adulte : forfait de 1500 par oreille et par an Enfant (1) : TM Prothèses orthopédiques / appareillage 500% BR 600% BR DIVERS Cure thermale acceptée par la Sécurité sociale (par an et par bénéficiaire) 65% FR dans la limite de 300 FR dans la limite de 500 Garantie assistance «Vie Quotidienne» incluse. GARANTIES ASSURÉES PAR BTP PRÉVOYANCE pour les entreprises adhérentes aux régimes de prévoyance collectifs obligatoires. ALLOCATION MATERNITÉ (non limitée aux frais réels pour les entreprises relevant des accords de branche du BTP / limitée aux frais réels qui resteraient à charge - après mise en jeu des garanties SOINS et HOSPITALISATION MEDICALE - pour les entreprises ne relevant pas des accords de branche du BTP). Allocation naissance Garantie assurée par PRO BTP Allocation en cas de naissance d un enfant du participant ou de l adoption d un enfant de moins de 7 ans : - 3,20% du plafond annuel de la Sécurité sociale en vigueur à la date de naissance de l enfant pour les ETAM, - 3,20% du plafond annuel de la Sécurité sociale en vigueur à la date de naissance de l enfant pour les Cadres, - Majoration de 50% par enfant supplémentaire pour toute naissance multiple. Frais d obsèques Adhérent - Conjoint - Enfant Garantie assurée par PRO BTP FR dans la limite de

13 La MIE propose à tous ses adhérents un ensemble de services performants afin d assurer des prestations de qualité. Modalités pratiques TIERS PAYANT La carte d adhérent MIE permet sur simple présentation chez les professionnels de santé de ne plus faire l avance des frais. Les professions concernées sont détaillées ci-dessous. Cette carte est valable un an. Chaque personne possédant son propre numéro de Sécurité sociale détient une carte. Sur simple demande par téléphone, fax, internet ou courrier, la MIE édite une nouvelle carte d adhérent. Pharmacie Les adhérents ne font aucune avance de frais dans tous les départements français, y compris Outre Mer, sauf pour les médicaments et vaccins non remboursés par la Sécurité sociale. Hospitalisation médicale et maternité Dès connaissance de l hospitalisation, la MIE délivre un accord de prise en charge garantissant le paiement des frais médicaux et de maternité. Les adhérents sont dispensés de toute avance pour les frais de structure et de soins, le forfait journalier, la chambre particulière et les frais d accompagnant dans la limite des prestations prévues sur demande de prise en charge, à l exception des dépenses personnelles (téléphone, télévision ). La demande peut être effectuée par : Téléphone Courrier Fax Site Internet Les renseignements à fournir à la MIE sont : Assuré : nom, prénom, n de Sécurité sociale Personne hospitalisée : nom, prénom Date d hospitalisation et service concerné (médecine, maternité...) Etablissement hospitalier : nom, adresse, fax Soins externes La MIE prend en charge l intégralité du ticket modérateur pour tous les soins externes effectués auprès de l établissement hospitalier. Cet engagement concerne les actes suivants : les consultations les actes d imagerie et d échographie les actes biologiques les actes d auxiliaires médicaux les produits pharmaceutiques les actes techniques médicaux En cas d intervention chirurgicale, la demande est à faire auprès de PRO BTP. 14

14 Optique Les grandes enseignes nationales : Krys, Vision Originale, Vision Plus, Lissac, Optic Center, Optic 2000, Alliance Optique, Générale d Optique, La Centrale des Opticiens, Afflelou, Lynx, Visual ainsi que de nombreux opticiens indépendants ont signé des accords de tiers payant avec la MIE. Radiologie, laboratoires d analyses, auxiliaires médicaux, ambulances La MIE pratique le tiers payant avec tous les radiologues, laboratoires d analyses, kinésithérapeutes, orthophonistes, orthoptistes, infirmières qui le souhaitent. Aucune convention particulière n est exigée. Si le professionnel de santé n est pas encore enregistré, il suffit simplement qu il communique à la MIE ses coordonnées et son RIB. Pour les professionnels qui l exigent, la MIE s engage à signer des conventions particulières. Dans le domaine de la radiologie et des analyses médicales, la MIE a signé des conventions de tiers payant départementales, régionales et individuelles. devis Pour les dépenses importantes telles que l optique, le dentaire, les appareillages orthopédiques ou auditifs, la MIE met à la disposition de l ensemble de ses adhérents un service de devis. Les devis sont directement envoyés à l adresse personnelle des adhérents. Ainsi, le montant de la prise en charge et l éventuel reste à charge sont connus avant d engager les frais. La demande peut être effectuée par : Téléphone Courrier Fax Site Internet rapidite des remboursements Télétransmission La télétransmission (liaison informatique entre la Caisse Primaire d Assurance Maladie et la MIE) évite l envoi des décomptes Sécurité sociale par courrier. Les remboursements sont effectués sous 48 heures par virement bancaire ou postal. Pour en bénéficier, il suffit d adresser à la MIE une copie de l attestation Sécurité sociale (document joint à la carte Vitale) ainsi que de celle des bénéficiaires, si ces derniers possèdent leur propre numéro de Sécurité sociale. Le message «Nous avons également transmis ces informations à votre organisme complémentaire» indiqué sur les décomptes de la Sécurité sociale confirme que la télétransmission fonctionne. Si aucun message ne figure sur le décompte, il est nécessaire d adresser à la MIE l original de ce dernier afin d obtenir le remboursement Mutuelle. Nota : Pas de télétransmission possible avec les régimes spécifiques (RSI, SNCF, MGEN, MNP, etc. ) 15

15 Modalités pratiques Pièces à faire parvenir à la MIE pour se faire rembourser Pour les soins à l hôpital, en clinique, en maison de repos (hors chirurgie)... En cas de non demande de prise en charge et de paiement de l intégralité des soins : la facture de l établissement la note acquittée des honoraires le bulletin d hospitalisation le décompte de la Sécurité sociale, sauf si celui-ci a déjà été télétransmis par la caisse En cas de demande d une prise en charge et de paiement des suppléments (hors chirurgie) la facture acquittée de l établissement la note acquittée des honoraires Pour une visite chez le médecin En cas de paiement de la partie mutuelle : la facture du médecin (il est inutile d envoyer le décompte de la Sécurité sociale) Pour des dépenses en dentaire, orthodontie, optique, appareillages auditif et orthopédique, cure thermale et thalassothérapie En cas de paiement de la totalité des frais (part Sécurité sociale et part Mutuelle) : la facture détaillée des soins le décompte de la Sécurité sociale, sauf si celui-ci a déjà été télétransmis par la caisse la facture de l hébergement et du transport, pour les cures thermales Pour des frais en pharmacie, biologie, radiologie et auxiliaires médicaux En cas de paiement de la part mutuelle : le reçu de paiement web Tous les adhérents de la MIE ont accès à un espace personnalisé via un identifiant et mot de passe sur Ils peuvent ainsi : consulter leurs prestations et leurs remboursements interroger leurs garanties et leur notice d information modifier leurs informations personnelles demander des devis et prises en charge commander leur carte d adhérent ou tout simplement nous contacter Ils ont également la possibilité de choisir de recevoir leurs décomptes par mail plutôt que par courrier. 16

16 priorite sante mutualiste Ce nouveau service vous accompagne pour choisir un établissement de soins ou obtenir des informations sur la santé. Priorité Santé Mutualiste couvre aujourd hui quatre domaines de santé : le cancer, les maladies cardio-vasculaires, les addictions (tabac, alcool et cannabis) ainsi que le maintien de l autonomie (personnes âgées ou en situation de handicap). Ce service est accessible par téléphone au (prix d un appel local), du lundi au vendredi de 9 heures à 19 heures. Il est réservé aux adhérents mutualistes ainsi qu à leurs proches. Pour en bénéficier, vous devez fournir au conseiller le code d accès au programme spécifique à la MIE : le CONTACT MIE Gestion EIFFAGE 21 Rue de Choiseul Paris Cedex 02 N AZUR : (prix d un appel local) de 9h00 à 17h00 de lundi au vendredi, sans interruption. fax : site internet : 17

17 Pour votre bien-être et celui de votre famille MIE Assistance en cas d hospitalisation ou de deces Votre état de santé nécessite une hospitalisation? MIE Assistance organise et prend en charge votre transport aller retour vers un hôpital situé dans un rayon de cinquante kilomètres. Vous êtes hospitalisé plus de deux jours et vos enfants de moins de seize ans sont seuls? MIE Assistance organise : soit leur garde à domicile pendant deux jours consécutifs, soit l accompagnement de vos enfants à l école ou à la crèche si personne ne peut se rendre disponible également pendant deux jours consécutifs, soit la venue d un proche à votre domicile pour garder vos enfants ou le transport de vos enfants chez un proche. Vous avez la responsabilité de vos ascendants dépendants, vivant sous votre toit? MIE Assistance fait le nécessaire pour organiser : soit la venue d une garde pendant deux jours consécutifs puis le transfert chez un proche désigné par vos soins, soit la venue d un proche à votre domicile pour garder vos ascendants ou le transfert de vos ascendants chez un proche. Vous avez des animaux familiers (chiens, chats)? MIE Assistance organise et prend en charge le gardiennage pendant trente jours. au retour de votre hospitalisation Après votre hospitalisation supérieure à trois jours, MIE Assistance met à votre disposition une aide à domicile (trois heures par jour durant deux semaines dans une limite globale de quinze heures) pour vous aider dans les petits travaux ménagers quotidiens. Cette prestation s applique dans les mêmes conditions suite à : une maternité entraînant une hospitalisation supérieure à huit jours, des séances de chimiothérapie et/ou radiothérapie. 18

18 en cas d accident ou de maladie subite au domicile MIE Assistance vous communique : les coordonnées d un médecin en l absence de votre médecin traitant, les coordonnées d une infirmière. Attention : MIE Assistance ne se substitue en aucun cas aux organismes locaux de secours d urgence. Pour tout événement à caractère urgent, contactez directement le Samu (15) ou les Pompiers (18). Vous ne pouvez pas vous déplacer pour aller chercher des médicaments prescrits par votre médecin? MIE Assistance fait le nécessaire pour rechercher et apporter ces médicaments sous réserve de leur disponibilité en pharmacie. Le coût des médicaments reste à votre charge. VOTRE ENFANT EST MALADE OU BLESSE Garde de votre enfant malade à votre domicile Si l état de santé de votre enfant de moins de seize ans nécessite une présence à son chevet et que vous ne pouvez pas être présent, MIE Assistance recherche et envoie un garde malade à votre domicile. Cette garde ne peut excéder dix heures consécutives par jour pendant trois jours consécutifs. Présence d un proche Suite à la venue du garde-malade, et pour vous permettre de poursuivre votre activité professionnelle, MIE Assistance organise la venue d un proche désigné par vos soins pour venir au chevet de l enfant malade. L école continue A partir du seizième jour d absence scolaire, MIE Assistance recherche et envoie à votre domicile un répétiteur scolaire qui permettra à votre enfant de poursuivre sa scolarité. Les cours sont pris en charge à concurrence de dix heures par semaine à raison de trois heures minimum de cours par journée. Si votre enfant est hospitalisé, les cours sont dispensés dans les mêmes conditions (dans la mesure du possible en accord avec le personnel hospitalier). pour beneficier des services de mie assistance Contactez le Donnez votre numéro de contrat ( ) Conservez le numéro qui vous sera donné Toute demande d assistance doit, sous peine d irrecevabilité, être formulée directement auprès des services de MONDIAL ASSISTANCE suivant les modalités précisées dans votre contrat. Les prestations proposées par MIE Assistance sont réalisées par : MONDIAL ASSISTANCE FRANCE 54 rue de Londres Paris Cedex 08 EXTRAIT DES CONDITIONS GENERALES 19

19 MIE Assistance avance de fonds en cas de deces Si vous êtes subitement démuni de moyens financiers, MIE Assistance vous procure à titre d avance et sans intérêt une somme de 3100 TTC. Cette somme est remboursable dans un délai de trente jours maximum auprès de MIE Assistance. en cas de depenses de sante engagees à l etranger Ces dispositions concernent les frais médicaux, chirurgicaux, pharmaceutiques et d hospitalisation engagés à l étranger à la suite d un accident ou d une maladie à caractère imprévisible pour tous les déplacements de moins de quatre vingt dix jours consécutifs. La prise en charge des frais médicaux à concurrence de 6100 TTC vient en complément des remboursements obtenus par vous-même ou vos ayants droit auprès de la Sécurité sociale, de la Mutuelle et de tout autre organisme de prévoyance ou d assurance auquel vous êtes affilié. Les frais de soins dentaires, consécutifs à un accident, sont limités à un maximum de 152,45 par accident. vie courante Transmission des messages urgents MIE Assistance se charge de vous transmettre les messages urgents qui vous sont destinés si vous n êtes pas joignable. MIE Assistance peut aussi transmettre vos messages à vos proches si vous ne pouvez pas les joindre. Allô infos généraliste Du lundi au samedi de 9h à 20h. Trouver les réponses aux questions que vous vous posez dans les domaines suivants : La consommation, la fiscalité, l emploi, les placements, la succession, la famille, la vie quotidienne, l immobilier. Allô infos bien-être Du lundi au samedi de 9h à 20h. Des informations dans les domaines suivants : La santé, les vaccinations, la diététique, la santé en voyage, la grossesse. Des informations spécifiques à certaines pathologies (Parkinson, Alzheimer, allergies ). 20

20 LES BENEFICIAIRES DE MIE ASSISTANCE vous, adhérent MIE, votre conjoint ou concubin, vos enfants fiscalement à charge, vos ascendants directs, résidant en France métropolitaine et Monaco, vivant habituellement sous votre toit. les faits generateurs Les prestations sont acquises en cas d accident, de maladie ou de décès vous survenant, à votre domicile. Lors du premier appel, un numéro de dossier d assistance vous sera communiqué : rappelez-le systématiquement, lors de toutes vos relations ultérieures avec MIE Assistance. execution des garanties MIE Assistance met tout en œuvre pour répondre au plus vite à votre demande dès votre appel. Aucune garantie ne peut être déclenchée sans accord préalable de MIE Assistance. exclusions Toute fraude, falsification ou fausse déclaration et faux témoignage entraînera automatiquement la nullité du service MIE Assistance. MIE Assistance ne sera pas tenue d intervenir dans le cas où vous aurez commis de façon volontaire des infractions à la législation en vigueur, tant en France qu à l étranger. MIE Assistance ne peut être tenue pour responsable ni de la non exécution ni des retards provoqués par tous les cas de force majeure rendant impossible l exécution du service, les interdictions décidées par les autorités locales et les grèves. recours Vous prenez l engagement formel d informer MIE Assistance de toutes procédures pénales ou civiles dont vous aurez eu connaissance contre le responsable de l accident dont vous aurez été victime, et la raison de cet accident. 21

CHAPITRE I ER CHAMP D APPLICATION ET OBJET

CHAPITRE I ER CHAMP D APPLICATION ET OBJET MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel CAISSE D ÉPARGNE AVENANT N 3 DU 27 JUIN 2014 À L ACCORD DU 24 NOVEMBRE

Plus en détail

MAINTIEN «INACTIF» REGIME GENERAL

MAINTIEN «INACTIF» REGIME GENERAL MAINTIEN «INACTIF» REGIME GENERAL FRAIS MEDICAUX MAINTIEN DES GARANTIES Ce document complète mais ne se substitue pas à la notice d information de l assureur qui est à votre disposition auprès des services

Plus en détail

REGIME GENERAL FRAIS MEDICAUX ENSEMBLE DU PERSONNEL

REGIME GENERAL FRAIS MEDICAUX ENSEMBLE DU PERSONNEL REGIME GENERAL FRAIS MEDICAUX ENSEMBLE DU PERSONNEL Ce document complète mais ne se substitue pas à la notice d information de l assureur qui est à votre disposition auprès des services de la DRH et qui

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE DU REGIME FRAIS MEDICAUX ET CHIRURGICAUX. (Complémentaire santé)

REGLEMENT MUTUALISTE DU REGIME FRAIS MEDICAUX ET CHIRURGICAUX. (Complémentaire santé) MUTUELLE SOUMISE AUX DISPOSITIONS DU LIVRE II DU CODE DE LA MUTUALITE REGLEMENT MUTUALISTE DU REGIME FRAIS MEDICAUX ET CHIRURGICAUX (Complémentaire santé) OPERATIONS INDIVIDUELLES (COMPLÉMENTAIRE SANTÉ

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE TITRE I GENERALITES TITRE II OBLIGATIONS DES ADHERENTS ENVERS LA MUTUELLE

REGLEMENT MUTUALISTE TITRE I GENERALITES TITRE II OBLIGATIONS DES ADHERENTS ENVERS LA MUTUELLE REGLEMENT MUTUALISTE SOMMAIRE TITRE I GENERALITES Article 1 - Objet Article 2 - Entrée en vigueur Article 3 - Révisions TITRE II OBLIGATIONS DES ADHERENTS ENVERS LA MUTUELLE Article 4 - Membres participants

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES PRESTIMA CHIRURGIE garantie collective

CONDITIONS GENERALES PRESTIMA CHIRURGIE garantie collective CONDITIONS GENERALES PRESTIMA CHIRURGIE garantie collective CCPMA PRÉVOYANCE 2 SOMMAIRE TITRE 1 DISPOSITIONS GENERALES PREAMBULE Article 1-1 Composition du contrat Article 1-2 Objet du contrat Article

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE RELEVANT DE L ACCORD DE LA CHAMPAGNE DELIMITEE

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE RELEVANT DE L ACCORD DE LA CHAMPAGNE DELIMITEE ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE GUIDE DE L EMPLOYEUR RELEVANT DE L ACCORD DE LA CHAMPAGNE DELIMITEE POUR LES SALARIES NON CADRES DES EXPLOITATIONS ET CUMA VITICOLES DU 8 JUILLET 2009 A effet du

Plus en détail

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Septembre 2013. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Septembre 2013. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises Septembre 2013 Entreprises de la restauration rapide, votre formule santé Votre régime frais de santé Entreprise, salariés : une solution Gagnant

Plus en détail

NOS EXPERTISES AU SERVICE DES SALARIÉS ET DES ENTREPRISES. Juillet 2015. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé

NOS EXPERTISES AU SERVICE DES SALARIÉS ET DES ENTREPRISES. Juillet 2015. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé NOS EXPERTISES AU SERVICE DES SALARIÉS ET DES ENTREPRISES Juillet 2015 Entreprises de la restauration rapide, votre formule santé Votre régime frais de santé Entreprise, salariés : une solution Gagnant

Plus en détail

Couverture Frais de Santé et Prévoyance. dédiée aux franchisés et managés ACCOR. Franchisés

Couverture Frais de Santé et Prévoyance. dédiée aux franchisés et managés ACCOR. Franchisés Couverture Frais de Santé et Prévoyance dédiée aux franchisés et managés ACCOR Franchisés Septembre 2013 LE GROUPE ET SES SERVICES DÉDIÉS AUX FRANCHISÉS ACCOR Le Groupe JP COLONNA - CGAM, créé en 1972,

Plus en détail

Convention collective nationale de la Restauration rapide. Accord collectif

Convention collective nationale de la Restauration rapide. Accord collectif Convention collective nationale de la Restauration rapide Accord collectif Instituant une obligation conventionnelle de mettre en place un régime complémentaire de remboursement des frais de santé pour

Plus en détail

Tableau récapitulatif du régime facultatif de Frais Médicaux mis en place au 1 er juillet 2009

Tableau récapitulatif du régime facultatif de Frais Médicaux mis en place au 1 er juillet 2009 GUIDE DE GESTION ET NOTICE D INFORMATION DU PERSONNEL ANCIENS CADRES SUPERIEURS Le régime complémentaire Frais Médicaux Le dispositif de protection sociale complémentaire à effet du 1 er juillet 2009 LE

Plus en détail

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises Entreprises de la restauration rapide, votre formule santé Votre régime frais de santé Entreprise, salariés : une solution Gagnant - Gagnant La

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises Entreprises de la restauration rapide, votre formule santé Votre régime frais de santé Entreprise, salariés : une solution Gagnant - Gagnant. La

Plus en détail

LE REGLEMENT MUTUALISTE OBLIGATIONS DE LA MUTUELLE ET DE SES ADHERENTS

LE REGLEMENT MUTUALISTE OBLIGATIONS DE LA MUTUELLE ET DE SES ADHERENTS LE REGLEMENT MUTUALISTE OBLIGATIONS DE LA MUTUELLE ET DE SES ADHERENTS Le règlement mutualiste établi en conformité avec l article 4 des statuts de la M.F.C., fixe les rapports entre la mutuelle et ses

Plus en détail

PLAQUETTE D INFORMATION

PLAQUETTE D INFORMATION Mutuelle du personnel du groupe Société Générale PLAQUETTE D INFORMATION Registre National des Mutuelles N 784 410 805 Juillet 2010 Comment calculer un taux de remboursement de Mutuelle? Les remboursements

Plus en détail

MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE

MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE 13, rue de la Mairie 92324 CHATILLON Cedex Tél : 01 42 31 03 03 R.N.M.432 683 787 JUILLET 2010 2 ARTICLE 1 OBJET DE LA GARANTIE Garantie

Plus en détail

MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE

MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE 13, rue de la Mairie 92324 CHATILLON Cedex Tél : 01 42 31 03 03 R.N.M.432 683 787 JUILLET 2008 2 ARTICLE 1 OBJET DE LA GARANTIE Garantie

Plus en détail

le guide pratique santé

le guide pratique santé le guide pratique santé introduction En quelques points AG2R-MACIF Prévoyance est une institution de prévoyance issue du partenariat en assurances collectives santé et prévoyance entre le groupe MACIF

Plus en détail

SANTÉ PRÉVOYANCE. Organismes de formation VOS RÉGIMES PRÉVOYANCE ET FRAIS DE SANTÉ

SANTÉ PRÉVOYANCE. Organismes de formation VOS RÉGIMES PRÉVOYANCE ET FRAIS DE SANTÉ SANTÉ PRÉVOYANCE Organismes de formation VOS RÉGIMES PRÉVOYANCE ET FRAIS DE SANTÉ VOS RÉGIMES FRAIS DE SANTÉ ET PRÉVOYANCE FAITES-NOUS CONFIANCE POUR ASSURER VOS RÉGIMES Les partenaires sociaux de votre

Plus en détail

Guide pratique de l employeur

Guide pratique de l employeur Guide pratique de l employeur Pour les entreprises et exploitations agricoles employant des salariés non cadres relevant de l accord départemental de l Hérault du 9 juillet 2009 portant sur la garantie

Plus en détail

ACCORD DU 24 MAI 2011

ACCORD DU 24 MAI 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3085 Convention collective nationale IDCC : 16. TRANSPORTS ROUTIERS ET ACTIVITÉS AUXILIAIRES DU TRANSPORT ACCORD DU 24

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE DU REGIME FRAIS MEDICAUX ET CHIRURGICAUX. (Complémentaire santé)

REGLEMENT MUTUALISTE DU REGIME FRAIS MEDICAUX ET CHIRURGICAUX. (Complémentaire santé) MUTUELLE SOUMISE AUX DISPOSITIONS DU LIVRE II DU CODE DE LA MUTUALITE Inscrite sous le numéro de SIREN 384 716 346 REGLEMENT MUTUALISTE DU REGIME FRAIS MEDICAUX ET CHIRURGICAUX (Complémentaire santé) 1

Plus en détail

THE WALT DISNEY COMPANY France

THE WALT DISNEY COMPANY France THE WALT DISNEY COMPANY France Régime FRAIS DE SANTE Ensemble du Personnel Ce document n est qu une présentation des garanties de votre contrat Frais de Santé et de ses modalités de gestion. Il ne peut

Plus en détail

Régime de prévoyance du personnel non cadre de la pharmacie d officine

Régime de prévoyance du personnel non cadre de la pharmacie d officine résumé des garanties Régime de prévoyance du personnel non cadre de la pharmacie d officine document non contractuel Régime de prévoyance du personnel non cadre de la pharmacie d officine résumé des garanties

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION CHIRURGIE MATERNITE

NOTICE D INFORMATION CHIRURGIE MATERNITE apgis Institution De prévoyance NOTICE D INFORMATION MALADIE CHIRURGIE CHIRURGIE MATERNITE PERSONNEL CADRE Octobre Janvier 2009 2009 En application de la loi Informatique et Liberté, l assuré peut demander

Plus en détail

Guide Pratique Frais de santé

Guide Pratique Frais de santé Version janvier 2013 Guide Pratique Frais de santé Anciens salariés Site internet : www.cgam.fr E-mail : individuel@cgam.fr Adresse postale : CGAM 41207 ROMORANTIN Cedex Par téléphone au 02 54 88 38 14

Plus en détail

MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE

MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE 13, rue de la Mairie 92324 CHATILLON Cedex Tél : 01 42 31 03 03 SIREN 432 683 787 Assemblée Générale du 12 MAI 2015 2 ARTICLE 1 OBJET DE

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION CHIRURGIE MATERNITE

NOTICE D INFORMATION CHIRURGIE MATERNITE apgis Institution De prévoyance NOTICE D INFORMATION MALADIE CHIRURGIE CHIRURGIE MATERNITE PERSONNEL CADRE Janvier 2007 En application de la loi Informatique et Liberté, l assuré peut demander communication

Plus en détail

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé Vos contacts Pour tous renseignements ou questions relatives : aux cotisations : contacter votre caisse de MSA, pour toute autre question : contacter l ANIPS au 09 69 32 34 27 (numéro non surtaxé). de

Plus en détail

Information sur l Assurance SANTÉ

Information sur l Assurance SANTÉ group Information sur l Assurance SANTÉ Avec AssurOne group, l assurance Santé devient simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour rouler en

Plus en détail

RÈGLEMENT MUTUALISTE

RÈGLEMENT MUTUALISTE RÈGLEMENT MUTUALISTE www.mutuelle-smirsep.fr SOCIETE MUTUALISTE INTERPROFESSIONNELLE DE LA REGION SUD EST DE PARIS 69/71, avenue Danielle Casanova - 94 200 IVRY SUR SEINE N R.N.M. : 785 721 671 ARTICLE

Plus en détail

Les partenaires sociaux ont donc décidé de faire évoluer les tarifs pour rétablir l équilibre de ce régime.

Les partenaires sociaux ont donc décidé de faire évoluer les tarifs pour rétablir l équilibre de ce régime. EN PARTENARIAT AVEC Objet : Lettre avenant - Evolution des dispositions du régime d assurance complémentaire Frais de santé de vos salariés non cadres au 01/01/2014. Accord National du 10 juin 2008 modifié

Plus en détail

COTISATIONS OFFRE ENSEIGNEMENT PRIVE OBLIGATOIRE REGIME GENERAL DE LA SECURITE SOCIALE

COTISATIONS OFFRE ENSEIGNEMENT PRIVE OBLIGATOIRE REGIME GENERAL DE LA SECURITE SOCIALE Les avantages d un contrat à adhésion obligatoire: Des garanties de bon niveau. Un coût moins élevé qu un contrat individuel. Une prise à hauteur 50% de la cotisation par l établissement. Une cotisation

Plus en détail

MUTUELLE DE NATIXIS. l adhésion du salarié au régime est obligatoire, comme par le passé, celle de ses ayants-droit éventuels est facultative ;

MUTUELLE DE NATIXIS. l adhésion du salarié au régime est obligatoire, comme par le passé, celle de ses ayants-droit éventuels est facultative ; MUTUELLE DE NATIXIS Résumé des garanties du contrat obligatoire de complémentaire santé de la Mutuelle de Natixis «Régime unifié» des salariés mis en place le 1 er juillet 2010 Concerne les salariés de

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE. Règles Générales

REGLEMENT MUTUALISTE. Règles Générales REGLEMENT MUTUALISTE Le présent règlement mutualiste est régi par le nouveau Code de la mutualité tel qu institué par l ordonnance N 2001-350 du 19/04/2001, complétée par les directives communautaires

Plus en détail

Découvrez Votre régime complémentaire de remboursement de Frais de santé

Découvrez Votre régime complémentaire de remboursement de Frais de santé santé Convention Collective Nationale des Entreprises de Prévention et Sécurité Découvrez Votre régime complémentaire de remboursement de Frais de santé 2 Votre régime complémentaire frais de santé Les

Plus en détail

GUIDE DE L EMPLOYEUR. Assurance complémentaire Frais de Santé

GUIDE DE L EMPLOYEUR. Assurance complémentaire Frais de Santé Assurance complémentaire Frais de Santé GUIDE DE L EMPLOYEUR Salariés non cadres des exploitations agricoles et des CUMA de Picardie, des exploitations de cultures spécialisées de l Aisne et de la Somme,

Plus en détail

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie U.M.I.H.

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie U.M.I.H. Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie U.M.I.H. 34 GUIDE PRATIQUE MISE EN PLACE D UN REGIME DU FRAIS DE SANTE DANS LA BRANCHE DES HCR A

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 8233. ENTREPRISES DE TRAVAUX AGRICOLES ET RURAUX (Haute-Normandie) (3 juillet 1970)

Plus en détail

Production agricole du Tarn et CUMA & ETARF du Tarn et de la Haute-Garonne CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE. Santé

Production agricole du Tarn et CUMA & ETARF du Tarn et de la Haute-Garonne CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE. Santé CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE Santé Production agricole du Tarn et CUMA & ETARF du Tarn et de la Haute-Garonne PROTECTION SOCIALE DES SALARIÉS NON-CADRES www.harmonie-mutuelle.fr LE REGIME FRAIS DE SANTE

Plus en détail

du régime complémentaire frais médicaux et chirurgicaux

du régime complémentaire frais médicaux et chirurgicaux REGLEMENT MUTUALISTE du régime complémentaire frais médicaux et chirurgicaux OPERATIONS INDIVIDUELLES Mutuelle Mieux-Etre Mutuelle régie par le livre II du Code de la mutualité - Immatriculée au registre

Plus en détail

RAMA RÉSERVÉ AUX RETRAITÉS DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES RÉGIME D ASSURANCE MALADIE DES ALLOCATAIRES NOTICE D INFORMATION BCAC

RAMA RÉSERVÉ AUX RETRAITÉS DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES RÉGIME D ASSURANCE MALADIE DES ALLOCATAIRES NOTICE D INFORMATION BCAC RAMA RÉGIME D ASSURANCE MALADIE DES ALLOCATAIRES RÉSERVÉ AUX RETRAITÉS DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES BCAC NOTICE D INFORMATION La présente notice est celle prévue à l article L.141-4 du Code des assurances.

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION REGIME FRAIS DE SANTE - GROUPE SANOFI AVENTIS

NOTICE D INFORMATION REGIME FRAIS DE SANTE - GROUPE SANOFI AVENTIS SANOFI AVENTIS REGIME FRAIS DE SANTE - GROUPE SANOFI AVENTIS NOTICE D INFORMATION Votre entreprise a choisi de vous faire bénéficier des avantages d un contrat d assurance obligatoire collective. Cette

Plus en détail

Régime de prévoyance du personnel cadre de la pharmacie d officine

Régime de prévoyance du personnel cadre de la pharmacie d officine - 000.707/09 - édition janvier 2009 création et impression agme résumé des garanties Régime de prévoyance du personnel cadre de la pharmacie d officine association de prévoyance du groupe mornay europe

Plus en détail

RÉGIME FRAIS DE SANTÉ EN COMPLÉMENT DU RÉGIME CONVENTIONNEL

RÉGIME FRAIS DE SANTÉ EN COMPLÉMENT DU RÉGIME CONVENTIONNEL CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES D ARCHITECTURE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ EN COMPLÉMENT DU RÉGIME CONVENTIONNEL CONTRAT COLLECTIF OBLIGATOIRE NOTICE D INFORMATION n 4506 1 SOMMAIRE Document

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION REGIME DE PREVOYANCE COMPASS GROUP FRANCE- Personnel Agent de Maîtrise

NOTICE D INFORMATION REGIME DE PREVOYANCE COMPASS GROUP FRANCE- Personnel Agent de Maîtrise NOTICE D INFORMATION REGIME DE PREVOYANCE COMPASS GROUP FRANCE- Personnel Agent de Maîtrise juillet 2009 Cette notice a pour objet de vous résumer le plus clairement possible les principales garanties

Plus en détail

ANNEXE N 1 TABLEAUX DES MONTANTS OU TAUX DES COTISATIONS ET PRESTATIONS CHAPITRE PREMIER COTISATIONS

ANNEXE N 1 TABLEAUX DES MONTANTS OU TAUX DES COTISATIONS ET PRESTATIONS CHAPITRE PREMIER COTISATIONS ÉTRANGER FRANCE et MONACO ANNEXE N 1 TABLEAUX DES MONTANTS OU TAUX DES COTISATIONS ET PRESTATIONS CHAPITRE PREMIER COTISATIONS I. MEMBRES PARTICIPANTS CATÉGORIES ASSIETTE DE LA COTISATION DE BASE TAUX

Plus en détail

Conditions générales Prévoyance

Conditions générales Prévoyance Conditions générales Prévoyance Edition juin 2014 Convention collective nationale des entreprises d architecture Garanties de prévoyance conventionnel Garantie maintien de salaire Référencées CG-architectes-maintien

Plus en détail

Notice d Information Assurance de Groupe - Frais de Santé Contrat n 2431318401020

Notice d Information Assurance de Groupe - Frais de Santé Contrat n 2431318401020 Notice d Information Assurance de Groupe - Frais de Santé Contrat n 2431318401020 A effet du 1 er janvier 2007 Le Syndicat REUSSIR. 21 BOULEVARD POISSONNIERE 75002 PARIS souscrit auprès d AXA France Vie,

Plus en détail

santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ

santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ 2 INTRODUCTION LE GROUPE AG2R LA MONDIALE, UNE EXPERTISE COMPLÈTE EN ASSURANCE DE PROTECTION SOCIALE ET PATRIMONIALE

Plus en détail

étudiants et jeunes en formation

étudiants et jeunes en formation TARIFS 2015 INCHANGÉS tarifs 2015 étudiants et jeunes en formation Mutuelle fondée en 1880 par les Compagnons du devoir étudiants et jeunes en formation tarifs 2015 1 le ralliement le sens du devoir pour

Plus en détail

ADDITIF AU REGLEMENT MUTUALISTE

ADDITIF AU REGLEMENT MUTUALISTE ADDITIF AU REGLEMENT MUTUALISTE Modifications applicables au 1 er JANVIER 2016 Décision du Conseil d Administration du 24 novembre 2015 Article 4 Conditions d admission Peuvent adhérer à la mutuelle les

Plus en détail

SANTÉ. Négoce de l ameublement VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ

SANTÉ. Négoce de l ameublement VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ SANTÉ Négoce de l ameublement VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOS RÉGIMES FACULTATIFS Dès le 1 er janvier 2016, toutes les entreprises du secteur privé seront dans l obligation

Plus en détail

Régime de prévoyance obligatoire p.2. Régime frais de santé obligatoire "Base Prime" p.3. Régime frais de santé facultatif "Confort" p.

Régime de prévoyance obligatoire p.2. Régime frais de santé obligatoire Base Prime p.3. Régime frais de santé facultatif Confort p. aide à domicile régime de prévoya nce et frais de santé Convention Collective Nationale de la Branche de l Aide, de l Accompagnement, des Soins et des Services à Domicile Ta b l e a u x d e g a r a n t

Plus en détail

Mutuelle Carcept Prev Mutuelle régie par le Livre II du Code de la Mutualité RNM 431 875 210

Mutuelle Carcept Prev Mutuelle régie par le Livre II du Code de la Mutualité RNM 431 875 210 Mutuelle Carcept Prev Mutuelle régie par le Livre II du Code de la Mutualité RNM 431 875 210 FICHE D INFORMATION Quel est l objet de l adhésion? L adhésion au règlement mutualiste garantit le remboursement

Plus en détail

Juillet 2015. Découvrez votre régime frais de santé. Entreprises des articles de sports et équipements de loisirs. Assuré par

Juillet 2015. Découvrez votre régime frais de santé. Entreprises des articles de sports et équipements de loisirs. Assuré par Juillet 2015 Découvrez votre régime frais de santé Entreprises des articles de sports et équipements de loisirs Assuré par Votre régime frais de santé UN RÉGIME FRAIS DE SANTÉ LABELLISÉ PAR VOTRE PROFESSION

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3255 Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES ACCORD DU

Plus en détail

Accord des salariés non cadres des exploitations viticoles de la Champagne Délimitée

Accord des salariés non cadres des exploitations viticoles de la Champagne Délimitée Accord des salariés non cadres des exploitations viticoles de la Champagne Délimitée Sommaire 1. Rappel des principaux aspects du dispositif - Objet... p. 2 - Champ d application... p. 2 - Entrée en vigueur...

Plus en détail

GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE

GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES MÉDICO-TECHNIQUES GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE CONDITIONS GÉNÉRALES N 2926 Incapacité temporaire de travail Sommaire ARTICLE 1 Objet du contrat 4 ARTICLE 2 Souscription

Plus en détail

ACCORD PROFESSIONNEL SUR LE REGIME COMPLEMENTAIRE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SANTE PREAMBULE

ACCORD PROFESSIONNEL SUR LE REGIME COMPLEMENTAIRE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SANTE PREAMBULE ACCORD PROFESSIONNEL SUR LE REGIME COMPLEMENTAIRE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SANTE PREAMBULE Le présent accord a pour objet de mettre en place un régime conventionnel complémentaire relatif au remboursement

Plus en détail

VOTRE COMPLEMENTAIRE SANTE

VOTRE COMPLEMENTAIRE SANTE Version octobre 2012 VOTRE COMPLEMENTAIRE SANTE ASSISTANTES MATERNELLES & SALARIES DE PARTICULIERS EMPLOYEURS Une équipe de conseillers est à votre service du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 13h30

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE. Règlement Mutualiste 2015. Règlement Mutualiste 2016

REGLEMENT MUTUALISTE. Règlement Mutualiste 2015. Règlement Mutualiste 2016 REGLEMENT MUTUALISTE Règlement Mutualiste 2015 Règlement Mutualiste 2016 TITRE I GENERALITES Article 1 Objet Conformément aux dispositions de l article 5 des statuts, il est institué un règlement mutualiste

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE. Règlement Mutualiste 2015. Règlement Mutualiste 2016

REGLEMENT MUTUALISTE. Règlement Mutualiste 2015. Règlement Mutualiste 2016 REGLEMENT MUTUALISTE Règlement Mutualiste 2015 Règlement Mutualiste 2016 TITRE I GENERALITES Article 1 Objet Conformément aux dispositions de l article 5 des statuts, il est institué un règlement mutualiste

Plus en détail

CENTRE INTERDEPARTEMENTAL DE GESTION PETITE COURONNE

CENTRE INTERDEPARTEMENTAL DE GESTION PETITE COURONNE Notice d information CENTRE INTERDEPARTEMENTAL DE GESTION PETITE COURONNE Garanties de frais de santé Contrat collectif d assurance à adhésion facultative FONCTIONNAIRES ET AGENTS DE DROIT PUBLIC ET PRIVE

Plus en détail

MédiaM. Guide de souscription. Tarification spéciale pour les moins de 28 ans. Un contrat SIACI SAINT HONORE pour les professionnels de l audiovisuel

MédiaM. Guide de souscription. Tarification spéciale pour les moins de 28 ans. Un contrat SIACI SAINT HONORE pour les professionnels de l audiovisuel Janvier 2015 MédiaM Un contrat SIACI SAINT HONORE pour les professionnels de l audiovisuel Guide de souscription Un contrat d assurance spécifique pour : Vos dépenses de santé En cas d arrêt de travail

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord collectif

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord collectif MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE FRAIS DE SANTÉ DES SALARIÉS NON CADRES (Gers) (17 septembre 2009)

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES.

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3005-I Accords nationaux TRAVAUX PUBLICS (Tome I. Accords nationaux) Brochure

Plus en détail

LA COMPLEMENTAIRE SANTE DEVIENT OBLIGATOIRE

LA COMPLEMENTAIRE SANTE DEVIENT OBLIGATOIRE LA COMPLEMENTAIRE SANTE DEVIENT OBLIGATOIRE Aux termes de la loi du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l'emploi, tous les salariés doivent bénéficier d une complémentaire santé. L employeur devra,

Plus en détail

Guide pratique assurance complémentaire Frais de Santé APPN OPTION 3

Guide pratique assurance complémentaire Frais de Santé APPN OPTION 3 Guide pratique assurance complémentaire Frais de Santé APPN OPTION 3 Janvier 2009 Ce guide pratique a pour but de faciliter vos démarches auprès de nos services de gestion en vous indiquant : les différentes

Plus en détail

ACCORD DU 5 MARS 2013

ACCORD DU 5 MARS 2013 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3005-I Accords nationaux TRAVAUX PUBLICS Tome I : Accords nationaux Brochure

Plus en détail

Garantie Senior Régime général ou local Sécurité Sociale

Garantie Senior Régime général ou local Sécurité Sociale Garantie Senior Régime général ou local Sécurité Sociale Remboursement total R.O. + Mutuelle Visites, consultations, actes, majorations des médecins généraliste et spécialistes 150% Analyses et examens

Plus en détail

additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information

additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information Relative au contrat collectif de prévoyance complémentaire à adhésion obligatoire souscrit par votre employeur RéUNICA Prévoyance

Plus en détail

Guide pratique de l employeur

Guide pratique de l employeur Guide pratique de l employeur Pour les entreprises et exploitations agricoles employant des salariés non cadres relevant de l accord départemental du Gard du 26 août 2009 portant sur la garantie Frais

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES D ASSURANCES

MARCHE PUBLIC DE SERVICES D ASSURANCES MARCHE PUBLIC DE SERVICES D ASSURANCES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ( C.C.T.P. ) OPH BOBIGNY Objet de la consultation : MARCHE DE SERVICES D'ASSURANCES POUR L OPH BOBIGNY ASSURANCE COMPLEMENTAIRE

Plus en détail

documents smatis france Assurance Santé Réf 201101

documents smatis france Assurance Santé Réf 201101 documents smatis france Assurance Santé Smatis France Réf 201101 A. règles générales du règlement mutualiste Le présent règlement mutualiste est régi par le nouveau code de la mutualité tel qu institué

Plus en détail

Information des salariés Régime obligatoire frais de santé

Information des salariés Régime obligatoire frais de santé Information des salariés Régime obligatoire frais de santé Préambule : En collaboration avec la Mutuelle des assurés sociaux, votre entreprise a mis en place un régime complémentaire frais de santé qui

Plus en détail

familles particuliers

familles particuliers TARIFS 2015 INCHANGÉS * *à l exception de la nouvelle tranche d âge 81 ans et plus tarifs 2015 familles particuliers Mutuelle fondée en 1880 par les Compagnons du devoir familles-particuliers tarifs 2015

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3037 Convention collective nationale IDCC : 1921. PERSONNEL DES HUISSIERS DE

Plus en détail

MIP Energéo Santé. Fiche produit

MIP Energéo Santé. Fiche produit Fiche produit MIP Energéo Santé La solution santé de votre entreprise Sommaire Une véritable protection santé évolutive...2 CONTRAT...3 REGLES DE SOUSCRIPTION...3 Délais de carence...3 Les Bénéficiaires

Plus en détail

AVENANT N 1 DU 8 AVRIL 2014

AVENANT N 1 DU 8 AVRIL 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3368 Accords professionnels INDUSTRIES ÉLECTRIQUES ET GAZIÈRES (IEG) AVENANT N 1 DU 8 AVRIL 2014 À L ACCORD DU

Plus en détail

TITRE II CONDITIONS PARTICULIERES DE LA NOTICE D INFORMATION INSTITUT MAX VON LAUE PAUL LANGEVIN

TITRE II CONDITIONS PARTICULIERES DE LA NOTICE D INFORMATION INSTITUT MAX VON LAUE PAUL LANGEVIN TITRE II CONDITIONS PARTICULIERES DE LA NOTICE D INFORMATION INSTITUT MAX VON LAUE PAUL LANGEVIN Préretraités Retraités Licenciés Ayants droit de participant retraité décédé pour une durée maximale de

Plus en détail

le régime frais de santé collectif obligatoire de vos salariés

le régime frais de santé collectif obligatoire de vos salariés le régime frais de santé collectif obligatoire de vos salariés NÉGOCIÉ PAR LES REPRÉSENTANTS EMPLOYEURS ET SALARIÉS DE VOTRE BRANCHE Convention Collective Nationale des Cabinets Dentaires RÉGIME FRAIS

Plus en détail

PROPOSITION pour la protection sociale des volontaires du service civique en mission à l étranger. (loi n 2010-241 du 10 mars 2010)

PROPOSITION pour la protection sociale des volontaires du service civique en mission à l étranger. (loi n 2010-241 du 10 mars 2010) PROPOSITION pour la protection sociale des volontaires du service civique en mission à l étranger (loi n 2010-241 du 10 mars 2010) Sommaire PRÉAMBULE... 3 PRÉSENTATION DES ACTEURS La CFE... 4 WELCARE...

Plus en détail

PROTÉGER LA SANTÉ DE VOS SALARIÉS AVANTAGES RÉSERVÉS À L ENTREPRISE ET AUX SALARIÉS

PROTÉGER LA SANTÉ DE VOS SALARIÉS AVANTAGES RÉSERVÉS À L ENTREPRISE ET AUX SALARIÉS PROTÉGER LA SANTÉ DE VOS SALARIÉS AVANTAGES RÉSERVÉS À L ENTREPRISE ET AUX SALARIÉS COMPLÉMENTAIRE SANTÉ COLLECTIVE ASSURER LE REMBOURSEMENT DE VOS DÉPENSES PRÉVOIR LE REMBOURSEMENT DE SES DÉPENSES DE

Plus en détail

Comprendre. votre. complémentaire. santé

Comprendre. votre. complémentaire. santé Comprendre votre complémentaire santé Pourquoi une complémentaire santé? 2 La dépense moyenne de santé en 2006 est de 3 318 par habitant (chiffre offi ciel du Ministère de la Santé, septembre 2007). La

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3085 Convention collective nationale IDCC : 16. TRANSPORTS ROUTIERS ET ACTIVITÉS

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3283 Convention collective nationale IDCC : 2021. GOLF AVENANT N 58 DU 12 FÉVRIER

Plus en détail

RÈGLEMENT MUTUALISTE GÉNÉRAL

RÈGLEMENT MUTUALISTE GÉNÉRAL RÈGLEMENT MUTUALISTE GÉNÉRAL Approuvés par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 CHAPITRE I : DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 : Objet Le présent règlement définit le contenu des engagements contractuels

Plus en détail

Choisissez le niveau de vos remboursements

Choisissez le niveau de vos remboursements Brochure Choisissez le niveau de vos remboursements Les taux et les forfaits indiqués dans le tableau ci-dessous incluent les remboursements de MIEL Mutuelle et ceux du Régime Obligatoire (RO). Les pourcentages

Plus en détail

REGLEMENT DES GARANTIES - LA SOLI. Options Individuelles BRONZE ARGENT OR NICKEL PLATINE ALLIAGE PREMIUM

REGLEMENT DES GARANTIES - LA SOLI. Options Individuelles BRONZE ARGENT OR NICKEL PLATINE ALLIAGE PREMIUM REGLEMENT DES GARANTIES - LA SOLI Options Individuelles BRONZE ARGENT OR NICKEL PLATINE ALLIAGE PREMIUM Options Labellisées pour les agents territoriaux : ALPHA DELTA GAMMA OPTIMUM Options Spécifiques

Plus en détail

Garantie Harmonie Santé Partenaires. Régime général. www.harmonie-mutuelle.fr

Garantie Harmonie Santé Partenaires. Régime général. www.harmonie-mutuelle.fr Garantie Harmonie Santé Partenaires Régime général www.harmonie-mutuelle.fr Votre santé mérite toute notre attention Les avantages de Harmonie Santé Partenaires Le partenariat conclu entre notre mutuelle

Plus en détail

AVENANT DU 16 JANVIER 2014

AVENANT DU 16 JANVIER 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3052 Convention collective nationale IDCC : 1996. PHARMACIE D OFFICINE AVENANT DU 16 JANVIER 2014 RELATIF AU RÉGIME

Plus en détail

Le Système Modulaire Optionnel

Le Système Modulaire Optionnel Le Système Modulaire Optionnel Votre garantie santé sur mesure... Des partenaires au plus près de votre santé GROUPE France Mutuelle une mutuelle d avance GROUPE France Mutuelle est l une des 30 plus importantes

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3243 Convention collective nationale IDCC : 1504. POISSONNERIE (Commerce de détail, demi-gros et gros)

Plus en détail