Le Changement climatique à la Martinique : descente d échelle

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Changement climatique à la Martinique : descente d échelle"

Transcription

1 Le Changement climatique à la Martinique : descente d échelle Séminaire Carib Risk Cluster Juin Conseil Général de Martinique P. PALANY - Météo-France Antilles-Guyane Resp. Division études, Climat, Maîtrise Production Finalisée

2 Sommaire 1. Les Enjeux de connaissance pour notre territoire 2. Ce que nous observons 1. La température 2. La pluie 3. Autres paramètres : activité cyclonique sur le bassin atlantique, élévation du niveau de la mer (source ONERC 2012 et GIEC 2013) 3. Les projections climatiques régionalisées 1. Les résultats clés après descente d échelle 4. De la recherche et développement à l action 2

3 0. Domaines d études PREAG Prévision Risque s liés à l Eau Antilles Guyane SEAAG Mer aux Antilles Guyane ENRAG Réponse au secteur des Energies Renouvelables aux Antilles Guyane AG2C Changement Climatique aux Antilles Guyane NWPAG Prévision Numérique aux Antilles Guyane PSAG Prévision saisonnière aux Antilles Guyane BIOMAG Biométéorologie aux Antilles Guyane 3

4 1. Les enjeux de connaissance pour notre territoire ECHELLE LOCALE - S adapter à l échelle des problématiques et à la réalité insulaire - Augmenter notre connaissance des impacts sur la ressource en eau, la biodiversité, la forêt, la veille sanitaire, notre consommation énergétique, aménagement et urbanisme ECHELLE REGIONALE - Contribuer aux productions de scénarios climatiques régionaux (coopération internationale) 4

5 2. Observation : La température Tendance significative à l augmentation de la température moyenne en Martinique. environ 1,47 C de la température moyenne entre 1965 et 2009 (soit environ 0,3 C par décennie). Le Lamentin (aéroport), Fort de France (Desaix), Fond Saint Denis (M. des Cadets) 5

6 2. Observation : La pluie La variation est faible et non significative : on ne peut pas identifier un signal lié au changement climatique 6 À partir des 13 stations avec séries homogénéisées; les pluies sont mesurées à l aide de pluviomètres électroniques (Météo-France utilise des augets basculeurs) ou manuels (bac-entonnoir et éprouvette)

7 3. Observation : l activité cyclonique sur le bassin atlantique Il est actuellement très difficile de détecter dans la climatologie des cyclones tropicaux un effet direct du changement climatique. -Nombreux cycles naturels combinés rendant difficile l isolement d un seul signal lié au changement climatique -Hétérogénéité des bases de données observées depuis l observation des cyclones sur l Atlantique On a constaté une augmentation du nombre d ouragans majeurs depuis 1995 avec une forte variabilité inter-annuelle du nombre de systèmes tropicaux sur le bassin Atlantique mais le lien direct avec le changement climatique n est pas avéré 7

8 3. Observation : Élévation du niveau de la mer (Source ONERC 2012) En terme d observation sur la période , le niveau marin a cru dans l ensemble de l outre-mer (mesures altimétriques, d après Planton et al. 2012) - 0 à +3 mm/an en Martinique et Guadeloupe Tendance d ici la fin du siècle (ONERC 2010) : +40 cm (optimiste) +60 cm (pessimiste) +1 m (extrême) 8 GIEC 2013 (résumé à l intention des décideurs) : élévation du niveau moyen des mers entre 1901 et 2010 de 1,7 [1,5 1,9] mm/an «La distribution régionale du changement du niveau de la mer est quant à elle encore plus difficile à estimer car elle dépend aussi de l évolution locale de plusieurs paramètres : température de l océan, salinité, courants marins, pression de surface»

9 3. Les projections climatiques régionalisées pour la Martinique Descente d échelle dynamique Global ARPEGE Climat - Scénario RCP 4.5 (ex B1), 8.5 (ex A2) Régional ALADIN Climat - Scénario RCP 4.5 (ex B1), 8.5 (ex A2) Convention R&D Meteo-France/DEAL Martinique Travaux post doc Philippe Cantet 9

10 3. Les projections climatiques régionalisées pour la Martinique Descente d échelle statistique 1. Application d une correction quantile-quantile aux projections climatiques 1. Chroniques quotidiennes de précipitations sur 37 postes de la Martinique 2. Cohérence ordre de grandeur 3. Respect saisonnalité des observations 2. Spatialisation des données pour applications aval 1. Connaître les normales mensuelles de précipitations à des points «nonobservés» dans le présent et dans le futur 2. Plusieurs méthodes testées : [Morel, 2012], [Baillargeon, 2005] 3. Variables prédictives : altitude, voisinage, distance à la mer, topographie terrain 10

11 3. Résultats clés : projection ( ) des précipitations Evolution des hauteurs de pluie (en %) sur l île de la Martinique aux mois de juillet, selon les scénarios GIEC RCP 4.5 (au centre) et GIEC RCP 8.5 (à droite) comparées aux valeurs climatologiques (à gauche). Le modèle marque une nette augmentation de la pluviométrie pendant ce mois du début de la saison pluvieuse. 11

12 3. Résultats clés : projection ( ) des indices de sécheresse météorologique (a) : HIST (b) : RCP 4.5 (c) : RCP 8.5 Evolution du nombre de saisons sèches extrêmement sèches (janvier à mars) Augmentation des alertes de «saison sèche (janvier à mars ) extrêmement sèche» notamment dans le nord-ouest de l île. 12

13 3. Résultats clés : projection ( ) des indices de sécheresse météorologique (a) : HIST (b) : RCP 4.5 (c) : RCP 8.5 Evolution du nombre d alertes «année hydrologique extrêmement pluvieuse» (Mai à Avril) Augmentation des alertes d «année hydro extrêmement pluvieuse». Plus forte pour le scénario RCP4.5 13

14 3. Résultats clés : projection ( ) des températures (a) : HIST (b) : RCP 4.5 (c) : RCP 8.5 On constaterait une augmentation conséquente du nombre de nuits «chaudes» (Tmin>25 C) en plaine et sur la frange littorale. Pour le scénario RCP 8.5 des nuits chaudes seraient observées quasiment toute l année en plaine et sur la frange littorale. 14

15 4. De la recherche et développement à l action 1. Les réserves à ces travaux : incertitude modélisation, correction, spatialisation 2. Reste à faire (entre autres) : interaction élévation niveau de la mer et submersion marine (houle, surcote, déferlement à la côte), dynamique cyclonique, études d impact (veille sanitaire, biodiversité etc.) - Ex. : impact du changement climatique sur la ressource en eau (BRGM) 1. Rôle des scientifiques : clarifier les enjeux, évaluer l état des connaissances Passer à une phase de préparation/anticipation régionale des changements climatiques. Rôle clé des échanges et la coopération. 15

16 Merci de votre attention!

Séminaire Education au Développement Durable

Séminaire Education au Développement Durable Séminaire Education au Développement Durable Mars 2015 J-N DEGRACE Météo-France Antilles-Guyane Responsable Météo-France Martinique P. PALANY - Météo-France Antilles-Guyane Responsabele Division études,

Plus en détail

VARIABILITÉ DES IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE DANS LES OUTRE-MER FRANÇAIS DES OCÉANS INDIEN ET PACIFIQUE

VARIABILITÉ DES IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE DANS LES OUTRE-MER FRANÇAIS DES OCÉANS INDIEN ET PACIFIQUE VARIABILITÉ DES IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE DANS LES OUTRE-MER FRANÇAIS DES OCÉANS INDIEN ET PACIFIQUE Virginie DUVAT Professeure, université de la Rochelle, Membre du GIEC, auteure du chapitre «Small

Plus en détail

! Philippe PALANY CM2E - Mai 2014 Météo-France Antilles-Guyane Resp. Division études, Climat, Maîtrise Production Finalisée

! Philippe PALANY CM2E - Mai 2014 Météo-France Antilles-Guyane Resp. Division études, Climat, Maîtrise Production Finalisée Développement des services climatiques de Météo-France aux Antilles Guyane : Actions climat et santé dans le contexte du changement climatique Philippe PALANY CM2E - Mai 2014 Météo-France Antilles-Guyane

Plus en détail

Appréhender le changement climatique et ses incidences pour l eau

Appréhender le changement climatique et ses incidences pour l eau Appréhender le changement climatique et ses incidences pour l eau Méthodes d étude et projections Serge Planton Météo-France, CNRM/GAME Projections climatiques à l échelle planétaire Projections climatiques

Plus en détail

Évolution du climat et désertification

Évolution du climat et désertification Évolution du climat et désertification FACTEURS HUMAINS ET NATURELS DE L ÉVOLUTION DU CLIMAT Les activités humaines essentiellement l exploitation de combustibles fossiles et la modification de la couverture

Plus en détail

PROJET ACCLIMATE ETUDE SIM-CLIM THEME 3 Etude bilan des possibilités d une simulation climatique régionale

PROJET ACCLIMATE ETUDE SIM-CLIM THEME 3 Etude bilan des possibilités d une simulation climatique régionale Commission de l Océan Indien Projet ACCLIMATE 1 PROJET ACCLIMATE ETUDE SIM-CLIM THEME 3 Etude bilan des possibilités d une simulation climatique régionale Résumé Commission de l Océan Indien Projet ACCLIMATE

Plus en détail

Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011

Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011 Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011 Prévention et gestion des risques et des territoires: application opérationnelle au niveau local et à grande échelle dans une

Plus en détail

CONTACTE AVEC LA COMMUNAUTE PAYSANNE POINT DE LA SITUATION ACTUELLE AU CAP VERT

CONTACTE AVEC LA COMMUNAUTE PAYSANNE POINT DE LA SITUATION ACTUELLE AU CAP VERT CONTACTE AVEC LA COMMUNAUTE PAYSANNE POINT DE LA SITUATION ACTUELLE AU CAP VERT L ARCHIPEL DU CAP VERT: LOCALISATION GÉOGRAPHIQUE Latitude:14º28 N e 17º12 N Longitude: 22º40 W e 25º22 W à environ 500 km

Plus en détail

Agriculture et changement climatique au Sénégal : les réponses de la recherche. Dr Mbaye DIOP ISRA

Agriculture et changement climatique au Sénégal : les réponses de la recherche. Dr Mbaye DIOP ISRA Agriculture et changement climatique au Sénégal : les réponses de la recherche Dr Mbaye DIOP ISRA 1 Comprendre le changement climatique Définition des changement climatiques (CC) La variabilité naturelle

Plus en détail

Estimation des variations du niveau de la mer en Martinique et dans la Carai be insulaire et conse quences a moyen et long terme

Estimation des variations du niveau de la mer en Martinique et dans la Carai be insulaire et conse quences a moyen et long terme Estimation des variations du niveau de la mer en Martinique et dans la Carai be insulaire et conse quences a moyen et long terme Pascal SAFFACHE* et Yoann PELIS** * Professeur des Universités, UA, Géographe-aménageur

Plus en détail

Météorologie et climat : diagnostics et projections

Météorologie et climat : diagnostics et projections Météorologie et climat : diagnostics et projections Philippe Dandin Météo-France CNRM-GAME Forum du Futur Minerve Paris, Ecole Militaire, 20 mars 2014 1 Le constat en météorologie notre climat change 2

Plus en détail

L augmentation des risques naturels en montagne, liés au changement climatique

L augmentation des risques naturels en montagne, liés au changement climatique L augmentation des risques naturels en montagne, liés au changement climatique La montagne en France : ¼ du territoire, 6 massifs, 12 régions, 48 départements, 6200 communes Au-delà du changement climatique,

Plus en détail

4. Indices de précipitations

4. Indices de précipitations 4. Indices de précipitations Cette partie présente les évolutions prévues de cinq indices de précipitations. Il s agit de moyennes annuelles (voir annexes 1 à 4 pour les valeurs saisonnières). Il est à

Plus en détail

Synthèse SYNTHESE - 1 - DIRECTION GENERALE DE L ENERGIE ET DU CLIMAT. Service du climat et de l efficacité énergétique

Synthèse SYNTHESE - 1 - DIRECTION GENERALE DE L ENERGIE ET DU CLIMAT. Service du climat et de l efficacité énergétique DIRECTION GENERALE DE L ENERGIE ET DU CLIMAT Service du climat et de l efficacité énergétique Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique Synthèse SYNTHESE Prise en compte de l'élévation

Plus en détail

Comité d orientation ORECC / OREGES. 5 décembre 2014

Comité d orientation ORECC / OREGES. 5 décembre 2014 Comité d orientation ORECC / OREGES 5 décembre 2014 1 Ordre du jour 1) Présentation des observatoires et bilan des actions menées en 2014 2) Echanges sur le programme de travail 2015 3) Gouvernance unifiée

Plus en détail

La gestion opérationnelle de la météosensibilité. La prévision météorologique et hydrologique au cœur de l Économie et de la Société

La gestion opérationnelle de la météosensibilité. La prévision météorologique et hydrologique au cœur de l Économie et de la Société La gestion opérationnelle de la météosensibilité La prévision météorologique et hydrologique au cœur de l Économie et de la Société La société METNEXT METNEXT en bref Notre métier : L assistance aux entreprises

Plus en détail

DRIAS. Comité des Utilisateurs Visioconférence Paris - Toulouse, 10 Octobre 2011

DRIAS. Comité des Utilisateurs Visioconférence Paris - Toulouse, 10 Octobre 2011 DRIAS Comité des Utilisateurs Visioconférence Paris - Toulouse, 10 Octobre 2011 Ordre du jour 1- Vie du projet 2- Jeux de données et indicateurs DRIAS 3- Le portail DRIAS 3.1 Présentation 3.2 Démonstration

Plus en détail

Détermination des aléas submersions marines Secteur du Boulonnais. Jean Paul Ducatez

Détermination des aléas submersions marines Secteur du Boulonnais. Jean Paul Ducatez Détermination des aléas submersions marines Secteur du Boulonnais Jean Paul Ducatez Agenda Les sites étudiés - #5 Rappel sur le déroulement de l étude - #2 Un point sur les méthodes - #4 Franchissements

Plus en détail

LES ENJEUX DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

LES ENJEUX DU CHANGEMENT CLIMATIQUE LES ENJEUX DU CHANGEMENT CLIMATIQUE FORUM 5 décembre «CHANGEMENT CLIMATIQUE : AGIR LOCAL, AGIR GLOBAL» Espace Mendès France Amandine LOEB, Directrice de l Agence Régionale pour l Evaluation environnement

Plus en détail

Villes, climat et Changement Climatique. Valéry Masson Centre National de Recherches Météorologiques

Villes, climat et Changement Climatique. Valéry Masson Centre National de Recherches Météorologiques Villes, climat et Changement Climatique Valéry Masson Centre National de Recherches Météorologiques Villes et changement climatique Des impacts divers et variés d'une ville à l'autre : Hausse du niveau

Plus en détail

Explore 2070 Stratégies d adaptation au changement climatique dans le domaine de l eau

Explore 2070 Stratégies d adaptation au changement climatique dans le domaine de l eau Explore 2070 Stratégies d adaptation au changement climatique dans le domaine de l eau Quelles stratégies d adaptation dans le domaine de l eau? Xavier de LACAZE Chef de projet Sous direction de la protection

Plus en détail

Le Grand Pari(s) du changement climatique? Villes, métropoles, et nouveaux défis de la météorologie urbaine.

Le Grand Pari(s) du changement climatique? Villes, métropoles, et nouveaux défis de la météorologie urbaine. Conférence internationale «Faire la ville durable. Inventer une nouvelle urbanité» 20 et 21 janvier 2011 Le Grand Pari(s) du changement climatique? Villes, métropoles, et nouveaux défis de la météorologie

Plus en détail

Développer les systèmes d information sur l eau et l assainissement

Développer les systèmes d information sur l eau et l assainissement Développer les systèmes d information sur l eau et l assainissement Ran Eau et le Système d Information sur l Eau de l Office de l Eau de la réunion, deux expériences de mise en réseau des informations

Plus en détail

1. L'été le plus chaud que la France ait connu ces cinquante dernières années.

1. L'été le plus chaud que la France ait connu ces cinquante dernières années. 1. L'été le plus chaud que la France ait connu ces cinquante dernières années. La figure ci-dessous présente la moyenne sur la France des températures minimales et maximales de l'été (période du 1 er juin

Plus en détail

Synthèse des travaux réalisés par la DMN dans le cadre du projet ACCMA

Synthèse des travaux réalisés par la DMN dans le cadre du projet ACCMA Synthèse des travaux réalisés par la DMN dans le cadre du projet ACCMA Fatima Driouech et Atika Kasmi Le travail effectué par l équipe de la DMN, dans le cadre du projet et durant cette première période,

Plus en détail

CHANGER DE CLIMAT! Les climats sur Terre avec NOVA

CHANGER DE CLIMAT! Les climats sur Terre avec NOVA CHANGER DE CLIMAT! Climat tropical, climat tempéré, réchauffement climatique, facteurs de climat Peut-être as-tu déjà entendu toutes ces expressions. Mais sais-tu ce qu elles signifient vraiment? Nova,

Plus en détail

La cartographie multirisques : un outil d aide à la décision pour les élus et gestionnaires

La cartographie multirisques : un outil d aide à la décision pour les élus et gestionnaires La cartographie multirisques : un outil d aide à la décision pour les élus et gestionnaires Nathalie MARÇOT Géologue Risques Naturels BRGM Direction Régionale Provence Alpes Côte d Azur Pourquoi faire

Plus en détail

Contexte de l étude Promotion des techniques alternatives de gestion des eaux pluviales Zone urbaine : peu d espace disponible au sol

Contexte de l étude Promotion des techniques alternatives de gestion des eaux pluviales Zone urbaine : peu d espace disponible au sol Christelle SENECHAL Sepia Conseils Contexte de l étude Promotion des techniques alternatives de gestion des eaux pluviales Zone urbaine : peu d espace disponible au sol < Toit stockant Toiture > végétalisée

Plus en détail

SITUATION ENVIRONNEMENTALE ET CLIMATIQUE DU BENIN

SITUATION ENVIRONNEMENTALE ET CLIMATIQUE DU BENIN ATELIER REGIONAL AFRIQUE SUR LE FONDS POUR L ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES: POUR UNE MEILLEURE INTEGRATION DES COMMUNAUTES VULNERABLES BÉNIN ATLANTIQUE BEACH HÔTEL, COTONOU, 29 ET 30 AVRIL 2012

Plus en détail

Bulletin Mensuel du Centre de Prévision et d Applications Climatiques de l IGAD avril 2014 1. ACTUALITES

Bulletin Mensuel du Centre de Prévision et d Applications Climatiques de l IGAD avril 2014 1. ACTUALITES Bulletin Mensuel du Centre de Prévision et d Applications Climatiques de l IGAD avril 2014 1. ACTUALITES Des conditions presque normales à humides ont été enregistrées dans une grande partie du secteur

Plus en détail

Observer pour s adapter L exemple du Languedoc Roussillon. Pampelune 6 novembre 2013

Observer pour s adapter L exemple du Languedoc Roussillon. Pampelune 6 novembre 2013 Observer pour s adapter L exemple du Languedoc Roussillon Pampelune 6 novembre 2013 Un constat: le changement climatique va affecter particulièrement de montagnes: une volonté commune des huit régions

Plus en détail

Compétitivité Climatique dans l'entreprise. Outils - Usages - Problématiques

Compétitivité Climatique dans l'entreprise. Outils - Usages - Problématiques "Atmosphère et prévisions météorologiques : nouveaux outils numériques, nouveaux usages" INRIA, 27 septembre 2012 Compétitivité Climatique dans l'entreprise Impacts météo et activités des entreprises Outils

Plus en détail

L INNOVATION DANS LES ARCHIPELS ÉLOIGNÉS: ENJEUX ET IMPACTS

L INNOVATION DANS LES ARCHIPELS ÉLOIGNÉS: ENJEUX ET IMPACTS L INNOVATION DANS LES ARCHIPELS ÉLOIGNÉS: ENJEUX ET IMPACTS L invention c est une idée. L innovation c est sa mise en œuvre. La Polynésie Française La stratégie territoriale de l innovation, le contexte

Plus en détail

La Réunion face au changement climatique : constat et projections

La Réunion face au changement climatique : constat et projections La Réunion face au changement climatique : constat et projections Conférence-débat sur le changement climatique et le monde agricole Saint-Joseph le 04/11/2015 François BONNARDOT Responsable du service

Plus en détail

Territoire de l étude

Territoire de l étude Note de présentation - Novembre 2011 Etat d avancement de l étude Fonctionnement hydraulique du complexe «Etangs Palavasiens Etang d Ingril Etang de l Or» en période de crue et de tempête marine Contexte

Plus en détail

Une approche régionale pour l'analyse du changement climatique : le climat ne connaît pas de frontière

Une approche régionale pour l'analyse du changement climatique : le climat ne connaît pas de frontière Une approche régionale pour l'analyse du changement climatique : le climat ne connaît pas de frontière Par Lucie Vincent 1 et Enric Aguilar 2 1 Climate Research Division, Environment Canada, Toronto, Canada

Plus en détail

INFORMATION A L INTENTION DES FORMATEURS EN GRD A L ECOLE

INFORMATION A L INTENTION DES FORMATEURS EN GRD A L ECOLE LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES A L ECOLE INFORMATION A L INTENTION DES FORMATEURS EN GRD A L ECOLE Les changements climatiques a l'ecole 1 OBJECTIFS Á la fin de cette session, le participant sera capable

Plus en détail

Stratégie du Partenariat Français pour l Eau pour la Convention Climat en France, décembre 2015

Stratégie du Partenariat Français pour l Eau pour la Convention Climat en France, décembre 2015 Stratégie du Partenariat Français pour l Eau pour la Convention Climat en France, décembre 2015 Jean Luc Redaud Président du groupe de travail eau et changement climatique 1 er juillet 2014 Actions du

Plus en détail

Royaume du Maroc Secrétariat d État auprès du Ministère de l Énergie, des Mines, de l Eau et de l Environnement, Chargé de l Eau et de l Environnement Direction de la Météorologie Nationale Variabilité

Plus en détail

DES ENJEUX POUR L ENSEMBLE DES ACTEURS MARITIMES

DES ENJEUX POUR L ENSEMBLE DES ACTEURS MARITIMES LES ENERGIES MARINES RENOUVELABLES DES ENJEUX POUR L ENSEMBLE DES ACTEURS MARITIMES Source : Vertiwind Source : Rotec Eng Source : Carnegie Source : DCNS Etat de l art du marché des EMR Antoine RABAIN

Plus en détail

Barrage de Serre-Ponçon. Conception, surveillance et comportement

Barrage de Serre-Ponçon. Conception, surveillance et comportement Barrage de Serre-Ponçon Conception, surveillance et comportement Sommaire 1- Rappels sur la conception du barrage et son auscultation 2- Comportement récent : 2001-2013 3.1. Comportement mécanique (réversible

Plus en détail

Catalogue des produits standard. de Météo France aux Antilles-Guyane

Catalogue des produits standard. de Météo France aux Antilles-Guyane Catalogue des produits standard de Météo France aux Antilles-Guyane en vigueur à compter du 04 décembre 2009 TARIFS Hors Taxe Taux de la TVA applicable sur l ensemble des produits (sauf publications):

Plus en détail

Le changement climatique et ses impacts

Le changement climatique et ses impacts Le changement climatique et ses impacts Yann Arthus-Bertrand / Altitude Serge Planton (Météo-France) Messages clés 19 points Résumé pour Décideurs ~14,000 mots 14 Chapitres Atlas des projections 54,677

Plus en détail

Prévision décennale: Réflexions dans le cadre de COMBINE (FP7) et l AR5. Christophe Cassou (CNRS-Cerfacs) MISSTERRE Mai 2009

Prévision décennale: Réflexions dans le cadre de COMBINE (FP7) et l AR5. Christophe Cassou (CNRS-Cerfacs) MISSTERRE Mai 2009 Prévision décennale: Réflexions dans le cadre de COMBINE (FP7) et l AR5 Christophe Cassou (CNRS-Cerfacs) MISSTERRE Mai 2009 Le protocole expérimental de l AR5 Motivation Evaluer le réalisme des modèles

Plus en détail

www.aprona.net 1. «Outils Nappe» 2. «Documentation» > www.aprona.net

www.aprona.net 1. «Outils Nappe» 2. «Documentation» > www.aprona.net www.aprona.net Procédure de récupération des données piézométriques via le site Internet de l APRONA > www.aprona.net «Outils Nappe» La nappe en direct, l Accès aux données et la Carte interactive sont

Plus en détail

Colloque des arbitres et des commissaires aux résultats Moulin mer

Colloque des arbitres et des commissaires aux résultats Moulin mer Colloque des arbitres et des commissaires aux résultats Moulin mer Bernard Simon- janvier 2015 Météorologie Web : Attention aux modèles utilisés dans les prévisions: (maillage / relief pris en compte/

Plus en détail

Séminaire RDI2015. P r é s e n t a t i o n

Séminaire RDI2015. P r é s e n t a t i o n P r é s e n t a t i o n Séminaire RDI 2015 Séminaire RDI2015 La politique RDI au service de la gestion de l eau et des milieux aquatiques : point d étape et perspectives Les finalités opérationnelles des

Plus en détail

Forum radar hydrométéorologique 2011

Forum radar hydrométéorologique 2011 Forum radar hydrométéorologique 2011 Système d aide à la décision pour la gestion des réseaux d assainissement 24 novembre 2011 Contexte : le ruissellement urbain Les fonctions du système d assainissement

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION SUR LES CATASTROPHES NATURELLES ET LEUR GESTION

PROGRAMME DE FORMATION SUR LES CATASTROPHES NATURELLES ET LEUR GESTION PROGRAMME DE FORMATION SUR LES CATASTROPHES NATURELLES ET LEUR GESTION SOMMAIRE MODALITES DES FORMATIONS...2 Modalités pratiques...2 Modalités tarifaires...2 CONTENU DE LA FORMATION...3 1 MODALITES DES

Plus en détail

Gouvernance de la mer et du littoral

Gouvernance de la mer et du littoral Séminaire «Gestion de l environnement marin et côtier» Gouvernance de la mer et du littoral 20 octobre 2011 Biarritz 1 La gestion intégrée de la mer et du littoral, promue par le travail du Grenelle de

Plus en détail

Régime thermique des nappes phréatiques à l aplomb de bassins d infiltration

Régime thermique des nappes phréatiques à l aplomb de bassins d infiltration Régime thermique des nappes phréatiques à l aplomb de bassins d infiltration Arnaud Foulquier, Florian Malard, Janine Gibert UMR CNRS 5023, Écologie des Hydrosystèmes Fluviaux Université Lyon 1, Bât. Forel

Plus en détail

L événement 2015/16 et l explication du phénomène

L événement 2015/16 et l explication du phénomène Eidgenössisches Departement des Innern EDI Bundesamt für Meteorologie und Klimatologie MeteoSchweiz Abteilung Klima El Niño L événement 2015/16 et l explication du phénomène Août 2015 El Niño le phénomène

Plus en détail

Séminaire final du projet Climaster Caen 28/11/2011

Séminaire final du projet Climaster Caen 28/11/2011 Impact du changement climatique sur l'organisation du travail dans les exploitations agricoles : une analyse des jours agronomiquement disponibles (JAD) A. Joannon, C. Barbeau, G. Barbeau, V. Hallaire,

Plus en détail

Le portail Drias les futurs du climat

Le portail Drias les futurs du climat Le portail Drias les futurs du climat www.drias-climat.fr Sommaire : Fiche 1 : Drias les futurs du climat : une des mesures phares du plan national d'adaptation au changement climatique Fiche 2 : les informations

Plus en détail

Conseil Supérieur de la Météorologie

Conseil Supérieur de la Météorologie Conseil Supérieur de la Météorologie Que peut-on dire du changement climatique proche dans le temps (25-30 ans)? La prévision décennale: Un défi pour les climatologues Christophe Cassou (CNRS-Cerfacs)

Plus en détail

PLANIFICATION ET ADAPTATION DES RESSOURCES EN EAU

PLANIFICATION ET ADAPTATION DES RESSOURCES EN EAU PLANIFICATION ET ADAPTATION DES RESSOURCES EN EAU M. KOUASSI Jules Venance Assistant au PCCI (Côte d Ivoire) kouassjv2003@yahoo.fr ATELIER REGIONAL SUR L ADAPTATION ACCRA 21 au 23 septembre 2006 INTRODUCTION

Plus en détail

Conclusions du GIEC sur le volume I : Les bases physiques du changement climatique

Conclusions du GIEC sur le volume I : Les bases physiques du changement climatique Conclusions du GIEC sur le volume I : Les bases physiques du changement climatique Yann Arthus-Bertrand / Altitude Serge Planton (Météo-France) www.ipcc.ch Le 5 e rapport du GIEC : Les éléments scientifiques

Plus en détail

Indicateur : arrêtés de catastrophe naturelle dans les communes littorales

Indicateur : arrêtés de catastrophe naturelle dans les communes littorales Indicateur : arrêtés de catastrophe naturelle dans les communes littorales Contexte Les communes littorales françaises hébergent plus de 7,5 millions d habitants et ont une capacité d accueil touristique

Plus en détail

CHANGEMENT CLIMATIQUE PARIS LE CHANGEMENT CLIMATIQUE À PARIS ÉVOLUTION DU CLIMAT À PARIS DEPUIS 1900, QUEL CLIMAT FUTUR?

CHANGEMENT CLIMATIQUE PARIS LE CHANGEMENT CLIMATIQUE À PARIS ÉVOLUTION DU CLIMAT À PARIS DEPUIS 1900, QUEL CLIMAT FUTUR? 1800 CHANGEMENT CLIMATIQUE PARIS LE CHANGEMENT CLIMATIQUE À PARIS ÉVOLUTION DU CLIMAT À PARIS DEPUIS, QUEL CLIMAT FUTUR? PARIS-MONTSOURIS, LA MÉMOIRE DU CLIMAT PARISIEN Depuis 1872, différents paramètres

Plus en détail

Le programme HyMeX. Coordination: Véronique Ducrocq (CNRM, Météo-France) Philippe Drobinski (IPSL/LMD, CNRS) http://www.hymex.org

Le programme HyMeX. Coordination: Véronique Ducrocq (CNRM, Météo-France) Philippe Drobinski (IPSL/LMD, CNRS) http://www.hymex.org Le programme HyMeX Coordination: Véronique Ducrocq (CNRM, Météo-France) Philippe Drobinski (IPSL/LMD, CNRS) http://www.hymex.org Enjeux & Objectifs Enjeux: (1) coût des inondations = plusieurs milliards

Plus en détail

Impact du changement climatique sur la production hydroélectrique : le cas de l aménagement CNR de Génissiat. Graff B. & Celie S., CNR, Lyon, France

Impact du changement climatique sur la production hydroélectrique : le cas de l aménagement CNR de Génissiat. Graff B. & Celie S., CNR, Lyon, France Impact du changement climatique sur la production hydroélectrique : le cas de l aménagement CNR de Génissiat Graff B. & Celie S., CNR, Lyon, France 1 Plan de l exposé Contexte et objectifs Données d entrée

Plus en détail

Journée technique ARRA Gestion quantitative de la ressource en eau

Journée technique ARRA Gestion quantitative de la ressource en eau Journée technique ARRA Gestion quantitative de la ressource en eau Etude Volumes Prélevables sur les Usses 2010-2012 5 avril 2013 SMECRU Syndicat Mixte d Etude du Contrat de Rivières des Usses Le bassin

Plus en détail

FLEXIPAC: Philippe ANDRE, ULg-BEMS Pour le consortium Flexipac

FLEXIPAC: Philippe ANDRE, ULg-BEMS Pour le consortium Flexipac FLEXIPAC: Optimisation d une production locale de sources d énergies renouvelables intermittentes par la flexibilisation des usages des pompes à chaleur résidentielles et tertiaires Philippe ANDRE, ULg-BEMS

Plus en détail

La base de données régionale sur les sols. d Alsace. La base de données régionale sur les sols d Alsace

La base de données régionale sur les sols. d Alsace. La base de données régionale sur les sols d Alsace 3 outils complémentaires pour connaître les sols en Alsace La base de données régionale sur les sols d Alsace Le guide des sols d Alsace La base de données régionale sur les sols Le réseau de mesure de

Plus en détail

Indicateur : population présente tout au long de l année dans les départements littoraux métropolitains

Indicateur : population présente tout au long de l année dans les départements littoraux métropolitains Indicateur : population présente tout au long de l année dans les départements littoraux métropolitains Contexte Les communes littorales métropolitaines hébergent plus de 6 millions d habitants et ont

Plus en détail

Exploitation des lames d eau radar : Retour sur 5 ans d utilisation opérationnelle à la CNR. Graff B., CNR

Exploitation des lames d eau radar : Retour sur 5 ans d utilisation opérationnelle à la CNR. Graff B., CNR Exploitation des lames d eau radar : Retour sur 5 ans d utilisation opérationnelle à la CNR Graff B., CNR 1 Plan de l exposé La CNR en bref Les besoins en prévision AEGIR Qualité des LE radar sur le bassin

Plus en détail

Quelles données météorologiques pour les projections climatiques?

Quelles données météorologiques pour les projections climatiques? Pôle métier «Climat et Air» CRIGE PACA Quelles données météorologiques pour les projections climatiques? Valérie JACQ Service Climatologique Direction Interrégionale Sud-Est Météo-France Aix en Provence

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS)

ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS) ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS) PROJET DE GESTION DES RESSOURCES EN EAU ET DE L ENVIRONNEMENT DU BASSIN DU FLEUVE SENEGAL (GEF/BFS) ATELIER DE CONCERTATION SUR LA GESTION DES

Plus en détail

Gestion et valorisation des données hydrologiques pour la GIRE

Gestion et valorisation des données hydrologiques pour la GIRE WMO / OMM Projet Volta-HYCOS Module de formation en Expertise hydrologique et GIRE Gestion et valorisation des données hydrologiques pour la GIRE 2iE (Ouagadougou) - Mars 2007 IRD - Unité OBHI (Observatoires

Plus en détail

Évolutions climatiques en région Provence Alpes-Côte d Azur

Évolutions climatiques en région Provence Alpes-Côte d Azur Évolutions climatiques en région Provence Alpes-Côte d Azur Valérie JACQ Service Climatologique Direction Interrégionale Sud-Est Météo-France Aix en Provence Plan GIEC 2013 et modèles climatiques Le changement

Plus en détail

Les lisières urbaines à la Réunion Approche des lisières sur le TCO et autres expériences sur le territoire

Les lisières urbaines à la Réunion Approche des lisières sur le TCO et autres expériences sur le territoire Les lisières urbaines à la Réunion Approche des lisières sur le TCO et autres expériences sur le territoire CAUE 23/05/14 Présentation Agence zone UP Laurence BREGENT Clémence LECAPLAIN Caue 1 Définition

Plus en détail

La chaire de Finance et Développement Durable. Approches quantitatives et financières au service du Développement Durable

La chaire de Finance et Développement Durable. Approches quantitatives et financières au service du Développement Durable La chaire de Finance et Développement Durable Approches quantitatives et financières au service du Développement Durable 1 Vers des mécanismes de gestion collective du Développement Durable par une approche

Plus en détail

Extranet zonal d appui. à la gestion de crise météorologique. Journées Professionnelles de l ENSOSP, le 13 février 2014

Extranet zonal d appui. à la gestion de crise météorologique. Journées Professionnelles de l ENSOSP, le 13 février 2014 Extranet zonal d appui à la gestion de crise météorologique Journées Professionnelles de l ENSOSP, le 13 février 2014 1 La vigilance météorologique 4 couleurs (V, J, O, R) qualifiant le niveau d événement

Plus en détail

Pour un aménagement de votre territoire cohérent, durable et concerté

Pour un aménagement de votre territoire cohérent, durable et concerté Élus locaux Pour un aménagement de votre territoire cohérent, durable et concerté La Safer vous accompagne dans la mise en œuvre de vos projets Constat Besoins alimentaires et énergétiques croissants Altération

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE PASSAGE DE L OURAGAN EXCEPTIONNEL IRMA SUR LES ILES FRANCAISES DES ANTILLES LES 5 ET 6 SEPTEMBRE 2017

COMMUNIQUE DE PRESSE PASSAGE DE L OURAGAN EXCEPTIONNEL IRMA SUR LES ILES FRANCAISES DES ANTILLES LES 5 ET 6 SEPTEMBRE 2017 COMMUNIQUE DE PRESSE PASSAGE DE L OURAGAN EXCEPTIONNEL IRMA SUR LES ILES FRANCAISES DES ANTILLES LES 5 ET 6 SEPTEMBRE 2017 IRMA a été un ouragan exceptionnel de catégorie 5 (maximum de l échelle Saffir/Simpson),

Plus en détail

La mousson indienne. CO1 Climatologie et hydrologie

La mousson indienne. CO1 Climatologie et hydrologie La mousson indienne CO1 Climatologie et hydrologie Le plan du TD Le contexte climatique et topographique le cycle saisonnier des pluies Le RS absorbé en surface Le cycle saisonnier des températures Les

Plus en détail

Les Français sont interrogés depuis plusieurs années sur leur perception et leur attachement à la mer, sur

Les Français sont interrogés depuis plusieurs années sur leur perception et leur attachement à la mer, sur ACTIVITES ECONOMIQUES LITTORALES ET MARITIMES Les Français et la mer : perceptions et attachements Analyse socio-économique générale A RETENIR Les Français sont interrogés depuis plusieurs années sur leur

Plus en détail

BUDGET 2013. Contenu

BUDGET 2013. Contenu Budget 2013 Contenu Pages Budget 2013 Faits saillants 3 Sommaire par activité 4 Revenus 5 Dépenses par fonction 6 Dépenses par objet 7 Nouveau rôle d évaluation 2013-2014-2015 Définition 8 Augmentation

Plus en détail

ETUDE POUR L IDENTIFICATION DES EVOLUTIONS DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES A LA REUNION

ETUDE POUR L IDENTIFICATION DES EVOLUTIONS DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES A LA REUNION ETUDE POUR L IDENTIFICATION DES EVOLUTIONS DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES A LA REUNION Météo-France Direction Interrégionale de La Réunion Bureau d études et Climatologie Plan de la présentation 1 Tendance

Plus en détail

Régionalisation des régimes de perturbations et implications pour l aménagement dans un contexte de changement climatique

Régionalisation des régimes de perturbations et implications pour l aménagement dans un contexte de changement climatique Régionalisation des régimes de perturbations et implications pour l aménagement dans un contexte de changement climatique Sylvie Gauthier, Chercheuse scientifique, successions forestières RNCan-SCF-CFL

Plus en détail

Le projet DRIAS : premières études et documents

Le projet DRIAS : premières études et documents Le projet DRIAS : premières études et documents Julien Lémond CNRM / GAME, Météo-France, CNRS Direction de la Climatologie Réunion Comité Utilisateurs, le 29 juin 2010 Plan de la présentation 1 ) Les services

Plus en détail

PREVISION DES INONDATIONS A LA MARTINIQUE DISPOSITIF DE LA RIVIERE LEZARDE

PREVISION DES INONDATIONS A LA MARTINIQUE DISPOSITIF DE LA RIVIERE LEZARDE PREVISION DES INONDATIONS A LA MARTINIQUE DISPOSITIF DE LA RIVIERE LEZARDE Les Trois-Ilets,, Le 27 janvier 2004 Assemblée Générale du RIOB 2 Prévision des inondations à la Martinique Dispositif développé

Plus en détail

Vers une gestion durable des ressources en eau

Vers une gestion durable des ressources en eau Vers une gestion durable des ressources en eau Carrefours de l innovation agronomique Productions végétales et sécheresse Toulouse - 6 juin 2008 Nelly LE CORRE-GABENS Responsable du Service Agronomie-Environnement

Plus en détail

Le changement climatique en Martinique Olivier PERRONNET DEAL Martinique Mercredi 4 mars 2015

Le changement climatique en Martinique Olivier PERRONNET DEAL Martinique Mercredi 4 mars 2015 Le changement climatique en Martinique Olivier PERRONNET DEAL Martinique Mercredi 4 mars 2015 Direction de l'environnement, de l'aménagement et du Logement de la Martinique www.martinique.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Welcome to AGRHYMET. Dr Abdou ALI, Expert hydrologue, Centre Régional AGRHYMET, Niamey, Niger a.ali@grhymet.ne

Welcome to AGRHYMET. Dr Abdou ALI, Expert hydrologue, Centre Régional AGRHYMET, Niamey, Niger a.ali@grhymet.ne L information hydroclimatique en Afrique de l Ouest, base de la maîtrise de l eau pour la Sécurité alimentaire Welcome to AGRHYMET Dr Abdou ALI, Expert hydrologue, Centre Régional AGRHYMET, Niamey, Niger

Plus en détail

Que peut-on dire de l évolution des ressources en eau au cours des prochaines décennies en réponse au changement climatique?

Que peut-on dire de l évolution des ressources en eau au cours des prochaines décennies en réponse au changement climatique? Journée SMF «Prévision météorologique et hydrologique», 20 novembre 2012, Paris Que peut-on dire de l évolution des ressources en eau au cours des prochaines décennies en réponse au changement climatique?

Plus en détail

Liens d information numérique sur les risques naturels

Liens d information numérique sur les risques naturels 161 Liens d information numérique sur les risques naturels De nombreuses sources ou sites permettent d accéder à des informations plus ou moins détaillées sur les risques naturels. L accès à l information

Plus en détail

L évolution du climat en France

L évolution du climat en France L évolution du climat en France Serge Planton, Michel Déqué, et Eric Martin Météo-France, CNRM/GAME Quelques observations climatiques Projections régionalisées du climat Quelques impacts hydrologiques

Plus en détail

C. Soci, E. Bazile, F. Besson, J.F. Mahfouf, Y. Durand, E. Martin, S. Morin, et J.M. Soubeyroux

C. Soci, E. Bazile, F. Besson, J.F. Mahfouf, Y. Durand, E. Martin, S. Morin, et J.M. Soubeyroux Description de l'analyse de précipitations MESCAN et premières évaluations sur la France: comparaison à SAFRAN et des débits à l'aide du modèle hydrologique ISBA- MODCOU C. Soci, E. Bazile, F. Besson,

Plus en détail

Enseigner le développement durable

Enseigner le développement durable Les enjeux Enseigner le développement durable Catalogue de nos outils pédagogiques Édition : octobre 2014 DES RESSOURCES PÉDAGOGIQUES pour les enseignants, animateurs de centres de loisirs et associations.

Plus en détail

DGITM - AIPCR Séminaire sur l Adaptation des infrastructures et des réseaux de transport au changement climatique

DGITM - AIPCR Séminaire sur l Adaptation des infrastructures et des réseaux de transport au changement climatique DGITM - AIPCR Séminaire sur l Adaptation des infrastructures et des réseaux de transport au changement climatique Bouilloud Ludovic Météo-France Direction des Services Météorologiques Département Etudes

Plus en détail

Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21

Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21 Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21 Phase diagnostic Par : P. Mordelet, Université Toulouse 3 C. Aschan-Leygonie, Université Lyon 2 F. Boussama, Université Montpellier 1 C. Mathieu,

Plus en détail

SIG2013, Versailles, 3 octobre 2013. Identifier et planifier des réseaux thermiques à l'aide d'un SIG

SIG2013, Versailles, 3 octobre 2013. Identifier et planifier des réseaux thermiques à l'aide d'un SIG Identifier et planifier des réseaux thermiques à l'aide d'un SIG Création et vision Le Centre de Recherches Energétiques et Municipales CREM a été conjointement créé en 1986 par la Ville de Martigny et

Plus en détail

Analyse de l évolution climatique sur l aire du PNR Haut Languedoc :

Analyse de l évolution climatique sur l aire du PNR Haut Languedoc : Analyse de l évolution climatique sur l aire du PNR Haut Languedoc : 1950-2012 Septembre 2014 Préambule : Dans le cadre du Plan Climat Energie Territorial engagé depuis 2009 sur l aire du PNR Haut Languedoc

Plus en détail

Intégration de la problématique des eaux souterraines dans une procédure de contrat de rivière : le cas de l Huveaune

Intégration de la problématique des eaux souterraines dans une procédure de contrat de rivière : le cas de l Huveaune Intégration de la problématique des eaux souterraines dans une procédure de contrat de rivière : le cas de l Huveaune Journée régionale sur les eaux souterraines SIBVH Mardi 8 septembre 2015 Intégration

Plus en détail

Plan Climat Energie Territorial de l agglomération de Brive

Plan Climat Energie Territorial de l agglomération de Brive Plan Climat Energie Territorial de l agglomération de Brive Forum d ouverture du Plan Climat 4 décembre 2012 Enjeux Climat Energie La demande mondiale en énergie ne cesse d augmenter pas de solution «miracle»

Plus en détail

La gestion intégrée des zones côtières pour une meilleure gestion de l environnement au bénéfice des populations

La gestion intégrée des zones côtières pour une meilleure gestion de l environnement au bénéfice des populations La gestion intégrée des zones côtières pour une meilleure gestion de l environnement au bénéfice des populations Exemple du développement d un mode de gestion des risques côtiers adaptés à Ouvéa, îles

Plus en détail

La Veille environnementale au Centre de suivi écologique (CSE) Utilisation des images d estimation des pluies dans le suivi de la campagne agricole.

La Veille environnementale au Centre de suivi écologique (CSE) Utilisation des images d estimation des pluies dans le suivi de la campagne agricole. La Veille environnementale au Centre de suivi écologique (CSE) Utilisation des images d estimation des pluies dans le suivi de la campagne agricole. Par Papa Boubacar Soumaré 12 et Massimo Martini 13 Résumé

Plus en détail

Amélioration du rendement du réseau d eau potable de la Ville de Fès

Amélioration du rendement du réseau d eau potable de la Ville de Fès Amélioration du rendement du réseau d eau potable de la Ville de Fès Najib Lahlou- Mimi Directeur Général NRW reduction in urban water utilities Center for Mediteranean Integration Marseille January 22-23,

Plus en détail

Cadastre solaire SITG Genève

Cadastre solaire SITG Genève Cadastre solaire SITG Genève A) Proposition de classes de couleur et notice d explication pour le grand public Le cadastre solaire en quelques mots Le cadastre solaire du Canton de Genève a été élaboré

Plus en détail