Pour l Euro 2016 AU COIN DE LA UNE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pour l Euro 2016 AU COIN DE LA UNE"

Transcription

1 Fermeture de l agence EDF Des violences répétées sont à l origine de la décision de ne plus ouvrir la boutique de la rue de la République. EDF et la mairie étudient d autres pistes. page 3 N 831 0,61 Hebdomadaire d information locale du 12 au 18 mai Pour l Euro 2016 MERCREDI 5 MAI, plus de 300 enfants ont participé au 21 e Tournoi interquartiers, au stade Auguste-Delaune. Le ballon rond n avait pas oublié le fair-play qui était à l honneur. page 10 AU COIN DE LA UNE Les Bourses se marrent Rien de nouveau sous le soleil du capitalisme qui, nous disaiton après la crise inégalée de 2008, serait rénové du sol au plafond. La décision prise dimanche soir par les 27 États de l Union européenne de mobiliser un fonds de 750 milliards d euros a fait s enflammer, dès le lendemain, les places boursières européennes, rendu euphoriques les marchés et permis aux entreprises du CAC 40 de gagner en valeur et en une poignée d heures près de 10 %, soit 82 milliards d euros. Pendant qu images télé et photos de presse montraient les traders en liesse, le chef de l État français recevait les partenaires sociaux et leur indiquait notamment que le soutien au pouvoir d achat des ménages modestes (2,5 milliards d euros pour dix millions de personnes) était supprimé. Les marchés ont la banane, les pauvres font la gueule et le gros mot qu il est défendu de prononcer rigueur conduit déjà les politiques publiques Il est loin le temps où les chefs d États promettaient de mettre au pas le néocapitalisme. Une Moutain pour conserver Le groupe international Iron Mountain, fondé aux États-Unis il y a soixante ans, vient de s installer quartier Pleyel (notre photo). Le bâtiment très protégé qu il occupe conserve des trésors du cinéma, de la télévision, ou des données de la recherche médicale et des transactions bancaires. page 5 Bonne nuit au musée Samedi 15 mai, le 22 bis, rue Gabriel-Péri se transformera en terrain de combat entre Gaulois et Romains. La Nuit des musées accueillera aussi une forge et un four de verrier. page 9 PHILIPPE BAUDUIN CHRONIQUES DIONYSIENNES Langevin au secours des touristes. C est la conseillère municipale PS Françoise Perrot qui nous a passé l info et souhaité la faire partager. Samedi, sur le coup de 14 h 45, elle marchait rue Bonnevide avec des touristes belges qui revenaient de la basilique. En planque, deux voleurs ont arraché les sacs à mains des dames, les faisant chuter au passage. Deux jeunes de la cité Langevin qui passaient par là ont coursé les braqueurs avec succès. Ils ont été applaudis, félicités, remerciés en ramenant les objets volés. Comme quoi, tous les jeunes ne sont pas à mettre dans le même sac, nous confiait l élue au téléphone. La retraite flamenco. Le 8 mai, à l initiative du service de maintien à domicile et du service animation des retraités, un après-midi a été proposé autour du flamenco avec l association Flamenco art et mémoire à la résidence Dionysia. Près de 70 personnes sont venues voir quelques démonstrations et pratiquer quelques pas de danse. Parmi elles, Suzanne Réchignat, centenaire depuis le 15 avril. V.L.C.

2 actualités actualités En Bref À l initiative de l université populaire Dionyversité Directement du paysan au consommateur Les Associations pour le maintien d une agriculture paysanne (AMAP) fleurissent un peu partout dans le pays, et bientôt à Saint-Denis. Deux réunions vont lancer l expérience pour que le panier bio soit à portée des Dionysiens. AIDER UN AGRICULTEUR tout en s offrant régulièrement un panier de fruits et légumes bio sans aucuns produits chimiques en provenance directe de la ferme. Voilà rapidement résumé le principe des Associations pour le maintien d une agriculture paysanne (AMAP) qui fleurissent en France. Destinée à favoriser l agriculture paysanne et biologique, qui a du mal à subsister face à l agro-industrie, une AMAP permet donc de créer un lien direct entre paysans et consommateurs. Ces derniers s engagent à acheter la production à un prix équitable et en payant par avance. L agriculteur, dégagé du souci de rendement et de vente, recherche pour sa part la satisfaction des consommateurs en privilégiant les variétés végétales reconnues pour leur qualité gustative. La formule séduit de plus en plus de ménages, désireux de consommer des produits frais tout en aidant un agriculteur, et les exploitants voyant une nouvelle voie (sans intermédiaire) s ouvrir à eux. La formule fait de plus en plus d adeptes et le succès des AMAP, qui s implantent partout, ne se dément pas. Partout et donc à Saint-Denis prochainement. «Une vingtaine de personnes a émis le souhait de créer des liens avec un producteur, de l aider en achetant régulièrement sa production», explique Jean-Claude Richard, retraité et co-fondateur de la Dionyversité, université populaire de Saint-Denis. Le fils de producteurs du marché de Saint-Denis L idée est donc lancée. Restait à trouver l exploitant agricole désireux de participer à l aventure. «En fait, c est le fils d un couple de producteurs de pommes et de poires du marché de Saint-Denis qui souhaite s installer», explique Jean-Claude Richard. Damien Vavasseur, c est son nom, 24 ans, vient de terminer sa formation et souhaitait se lancer dans l agriculture biologique à Ézanville, une commune du Val-d Oise. «Nous arrivons à point nommé», résume Jean-Claude Richard. Le jeune homme entend ainsi dédier pas moins de 5 hectares à l exploitation de fruits et de légumes de saison qui garniront les paniers des ménages. Au marché, le jeune agriculteur Damien Vavasseur (à g.) au stand de ses parents. Les mêmes prix qu en grande surface Il faudrait entre 50 et 100 paniers pour que Damien Vavasseur puisse rentabiliser sa production. Pour y parvenir, deux réunions, en présence de l agriculteur, sont organisées à la bourse du travail le 12 et le 17 mai en soirée (1). Il y sera question de la charte fixant les engagements de chacun: «Il ne s agit pas simplement de récupérer son panier bio, mais de s engager à aider ce jeune exploitant», explique Jean-Claude Richard. Damien Vavasseur s engagera pour sa part à fournir en quantité et en qualité les consommateurs. Au cours de ces réunions, il sera également question du prix des futurs paniers, de leur taille, de la durée d engagement. L idée est de trouver le juste prix pour tout le monde. Un prix qui doit permettre au producteur de couvrir ses frais de production et de dégager un revenu Mobilisation pour les retraites Première réunion publique le 19 mai CE N EST PAS TOUS les jours que sont réunis dans une même salle, autour d une même table, des représentants des gauches et des syndicats. Ça n arrive que lorsque les enjeux sont tels qu ils font voler en éclats les différences pour ne retenir que le socle commun, comme lorsque Le Pen s est retrouvé au second tour de la présidentielle, par exemple. Les retraites et le front à bâtir contre la réforme qui se profile dont on ne connaît encore avec précision ni le contenu, ni le calendrier font partie de cette parenthèse unitaire. Mercredi 5 mai, à la bourse, des militants du PCF, PS, NPA, Gauche unitaire, Parti de Gauche, Alternative libertaire et des syndicalistes de la CGT, Solidaires, FSU se sont retrouvés et ont officiellement entériné la création du collectif «Ensemble à Saint-Denis pour les retraites». Pour le weekend des 8 et 9 mai, ce collectif devait distribuer un premier tract en ville, rédigé en commun. décent, tout en étant abordable pour le consommateur. «Il est en général proche de celui d un panier composé de la même manière en grande surface, tout en étant de qualité nutritionnelle et gustative supérieure», explique le site de l AMAP. «L idée de base repose sur des principes d entraide, d échange et de partage», conclut pour sa part Jean-Claude Richard. Éienne Labrunie (1) Mercredi 12 mai ou lundi 17 mai à 20 h à la bourse du travail de Saint- Denis, (entrée rues Génin ou Bobby- Sands). «Il faut gagner les esprits et les cœurs en mai-juin» Plusieurs intervenants ont insisté sur le besoin de faire vite pour sensibiliser l opinion, condition sine qua non de sa mobilisation. Il faut donner des arguments «face aux spots publicitaires du gouvernement qui joue sur la peur», a dit la nouvelle secrétaire de l union locale CGT Christelle Loyer-Leclerc. «Il faut gagner les esprits et les cœurs en mai-juin», ont insisté Philippe, militant du PS, et Georges Sali, président des élus socialistes au conseil municipal. Chacun sent qu il va falloir ferrailler idéologiquement pour battre en brèche une forme de fatalité que les militants décèlent au fil des discussions qu ils mènent quotidiennement. «Face à une artillerie lourde, nous allons devoir marteler nos idées», a fait valoir le communiste Jean-Yves Mercier, qui en a développé quatre dont celle-ci : «On nous explique que la retraite à 60 ans est un caprice luxueux au nom de l espérance de vie qui s allonge. Mais en vérité, toutes les études montrent que l on est en bonne santé jusqu à 64 ans en moyenne, et jusqu à 59 ans pour les ouvriers.» Des arguments, le collectif va pouvoir en donner le mercredi 19 mai, à 19 h, dans la salle des mariages de la mairie pour la première réunion publique en présence de Pierre Khalfa, d Attac. Accident de la route La mort de deux enfants LUNDI 10 mai, à l heure où les élèves se dépêchent pour ne pas être en retard, les abords de l école Jean-Vilar ne sont pas comme d habitude. Des mères en pleurs, des enfants aussi, l adjoint au maire Francis Langlade et l inspectrice de la circonscription, Madame Eveno-Basset, présents devant la porte. Et une phrase qui revient dans toutes les bouches : «c est horrible». La veille, alors qu ils se rendaient à Fontainebleau pour participer à une compétition de penta thlon, Agathe et Maxence, une cousine et un cousin scolarisés en CE2, ont péri dans un accident de la route. Une enquête est évidemment ouverte pour déterminer les circonstances exactes du drame, Nouvelle création de Bartabas 500 places à dix euros LE THÉÂTRE ÉQUESTRE Zingaro met à la disposition de Plaine commune 500 places à prix réduit (10 euros au lieu de 40 euros) pour le spectacle Darshan de Bartabas, réservées aux habitants des 8 villes de l agglomération. Ces 500 places ont été réparties sur 7 représentations, les mardi 18 mai (50 places), mercredi 19 mai (50 places), mardi 25 mai (50 places), mercredi 26 mai (50 places), mardi 1 er juin (100 places), mardi 8 juin (100 places) et mardi 15 juin (100 places). Les habitants du territoire intéressés par cette offre devront impérativement réserver par téléphone auprès de Plaine mais le président du Club sportif dionysien, Christian Cardon, joint au téléphone, précise: «C est le parrain des deux enfants qui conduisait. Lui-même est grièvement blessé. L accident s est produit sur une grande ligne droite d une route nationale», sans que l on n en connaisse la cause. Une cellule d écoute a été mise en place à l école Vilar en direction des élèves, des parents et des personnels. Le Club sportif dionysien projetait aussi de réunir ses membres en présence d un psychologue au moment où ces lignes étaient écrites. Des obsèques auront lieu mardi 18 mai à 14 h à la basilique. Président des commerçants du marché Agressé à coups de marteau commune direction de la communication , en indiquant leur nom, prénom, ville de résidence et date choisie. Les inscriptions seront prises dans la limite des places disponibles pour chaque date. Les places seront attribuées dans la limite de 2 places par famille. Le jour de la représentation, les personnes inscrites devront se présenter entre 19 h et 20 h au théâtre Zingaro 176, avenue Jean-Jaurès à Aubervilliers où leurs places leur seront remises après vérification de leur inscription sur la liste du jour et sur présentation impérative d un justificatif de domicile. Au coin de la Poste rue de la République Le passage n est pas un dépotoir Centre d appels Allo agglo LE CENTRE d appels espace public «Allo agglo» qui permet à tout un chacun de signaler des anomalies de voirie (propreté, éclairage ) dispose de statistiques pour Durant cette seconde année de fonctionnement, appels ont été comptabilisés au , ce qui représente un plus de 25 % par rapport à Les cinq opérateurs ont VENDREDI 7 MAI, vers 7 h 30, François Barbier, président des commerçants du marché central, a été agressé à coups de marteau par un individu qui a pris la fuite. Le commerçant a été transporté à l hôpital Delafontaine. Une enquête est en cours après un dépôt de plainte. Il ne semble pas que le vol soit à l origine de l agression, mais plutôt les actions menées contre les ventes à la sauvette, indique M. Barbier qui fait état de récentes menaces. Dans un communiqué, la municipalité «condamne cette agression avec la plus grande fermeté» et rappelle qu elle «agit depuis plusieurs mois pour faire respecter la réglementation permettant à l activité commerciale non sédentaire de se dérouler dans des conditions satisfaisantes». SAMEDI 8 mai s est tenu, dans les locaux du JSD, une réunion pour évoquer l état du passage (sans nom) qui dessert depuis la rue de la République la copropriété du n 57, l inspection académique, la PMI, les crèches, la Farandole et le Journal de Saint- Denis. Convoquée, suite à une pétition initiée par Jean-Jacques Faure, habitant du 57, cette réunion a rassemblé Didier Paillard, Stéphane Peu, adjoint au maire, des habitants de la copro, le directeur de la Farandole et celui du JSD ainsi qu un technicien propreté de Plaine commune. L objet était de décider des mesures pour que cette courte ruelle, notamment empruntée par de jeunes enfants, ne soit plus une pissotière, un condensé de dépôts plus ou moins sauvages, de parking occasionnel, de recoin pour des deals en tous genres. S agissant de la propreté, les participants ont demandé que le passage bénéficie de la même attention que la rue de la République. Lundi 10 mai, l endroit était propre, sentait le détergent et plus la pisse. Quelques-uns des usagers des lieux croisés ce jour avaient noté la différence et espéré que cela allait durer 25 % d appels en plus pour 2009 en fait répondu à demandes (3 319 appels ont été passés en dehors des horaires d ouverture ou abandonnés) et établi fiches de suivi. Ces dernières concernent des demandes de renseignement (20 %) et des demandes d intervention (80 %). 84 % des appels concernent des problèmes liés à la propreté. Fermeture de l agence EDF rue de la République Des violences à l origine des portes closes La boutique est vide depuis la fin du mois de février après qu une quatorzième agression a eu lieu. Électricité de France et la mairie étudient d autres pistes pour maintenir la présence physique de ce service au public. SUR LA VITRE de l agence EDF de la rue de la République, l affichette qui annonce une fermeture pour une durée indéterminée est restée collée. Elle a été posée à la fin du mois de février, mais la nouveauté c est qu il n y aura pas d autocollant pour annoncer la réouverture. Sébastien Jumel, directeur commercial régional qui a pris la décision de fermer le local, est sans ambiguïté sur le sujet : «La fermeture de l agence à cet emplacement est définitive. Nous réfléchissons avec la mairie pour trouver un endroit cohérent et un dispositif qui ne soit pas nécessairement une boutique.» Une première réunion avec le maire et sa première adjointe, Florence Haye, s est tenue le 4 mai pour commencer à réfléchir aux solutions. Que s est-il passé pour en arriver là? «Il y a eu quatorze agressions sur les six agents de l équipe», explique Monique Marlin, responsable régionale à la direction commerciale. Ces six agents, tous volontaires pour travailler à la boutique dionysienne, bénéficient d un soutien psychologique tellement ils en ont bavé : des insultes, des hurlements, des crachats, du matériel informatique qui vole dans la pièce et des menaces de mort proférées à plusieurs reprises. «La police municipale a dû intervenir à notre demande», explique M me Marlin. Insultes, crachats et menaces de mort Les deux responsables d EDF précisent que «l analyse de toutes les situations de tension constatées ne correspond pas à une typologie claire». Le plus souvent, l exaspération violente dans ce lieu où s établissaient «les relations courantes» était davantage due à des causes de moindre importance (contestation d un montant à payer, resquillage dans la file d attente ) qu à des drames humains comme la coupure de courant pour défaut de paiement. «Ce ne sont pas forcément les clients les plus démunis qui rendaient la situation explosive, commente Monique Marlin. Ce sont plus des gens qui pètent les plombs parce qu ils ont l impression d être encerclés de toute part, qu ils n arrivent plus à joindre les deux bouts.» Cent vingt à cent trente personnes par jour, en moyenne, se rendaient à la boutique. Très majoritairement celles qui ne disposent pas d Internet et/ou qui ne désirent pas passer par le téléphone. Un retour sous d autres formes L agence EDF de la rue de la République ne rouvrira pas. À la fin 2009, sur Saint-Denis, clients bénéficiaient des tarifs première nécessité et personnes étaient aidées pour acquitter leurs factures. C est à eux, aux plus démunis, que Sébastien Jumel pense quand il dit : «En fermant l agence, nous avons traité l urgence, nous ne pouvions plus rester. Maintenant, nous voulons étudier rapidement avec la mairie les moyens d un retour sous d autres formes.» Cela passera peut-être par des permanences ouvertes à certains moments, ou par une présence dans des points de service public. Les pistes sont ouvertes, «nous sommes à l écoute, attentifs», conclut M. Jumel qui reviendra prochainement en mairie participer à une nouvelle réunion pour trouver des solutions. En attendant, c est encore un petit bout de service public qui disparaît du paysage urbain. Dominique Sanchez Numéros utilespour la clientèle relevant des dispositifs de solidarité : numéro «solidarité» : (n vert) ; numéro «tarif de première nécessité» : (n vert) du lundi au vendredi de 9 h à 18 h. Prix École-entreprise du Medef Les lauréats du territoire MARDI 4 MAI, l académie du cirque Fratellini, rue des Cheminots quartier Plaine, a été le théâtre d une cérémonie qui fêtait en même temps ses 50 ans. C est le prix École-entreprise du Medef (Mouvement des entreprises de France), créé en 1960 par un groupe de petits patrons de Saint-Ouen, repris depuis par l organisation patronale de l ouest de la Seine- Saint-Denis. Ce prix récompense les élèves des établissements d enseignement, lycées, universités, Les six lauréats de g. à d.: G. Juncar (Fratellini), B. Delpoux (JBS), A.-F. Aussant (EICAR), M. Brochard (IUT), L. Roussel (Légion d honneur), M. Teixeira (Suger). écoles spécialisées qui selon les organisateurs, sont porteurs «des valeurs fondamentales de l entreprise». Le président du Medef nordfrancilien, Yazid Chir, a parlé de «l intérêt de rapprocher toujours plus le monde de l enseignement et celui des entreprises, quelle que soit leur taille». À cette occasion, l académie Fratellini a présenté sur la piste quelques-uns des numéros de ses élèves. Les établissements dionysiens distingués cette année sont les suivants : BTS maintenance industrielle ou électrotechnique au lycée Jean-Baptiste-de-la-Salle ; BTS audiovisuel (gestion de production ou métiers du son ou montage) au lycée Suger ; DUT génie mécanique et productique de l IUT Paris 13 ; BTS audiovisuel option montage ou option image à l EICAR; BTS commerce international à la Maison d éducation de la Légion d honneur ; apprentis monde du cirque de l académie Annie-Fratellini. Coups de feu Dans la nuit du 7 au 8 mai, des coups de feu ont été tirés devant un hangar faisant office de boîte de nuit, rue de la Procession à la Plaine. Deux personnes ont été blessées. Incendie au café Dans la nuit du 7 mai au 8, un incendie a partiellement détruit le bar Le Soleil, avenue Wilson à la Plaine. L alerte a été donnée vers 3 h par les propriétaires. L immeuble a Centre hospitalier EN JANVIER 2011, une unité de soins palliatifs, véritable maison de vie, sera créée à Saint-Denis. Le centre hospitalier de Saint- Denis, l association «Saint-Denis et les soins palliatifs» ainsi que l ASP fondatrice (Accompagnement bénévole en soins palliatifs) veulent anticiper cette ouverture en échangeant avec les habitants sur les thèmes d accompagnement de fin de vie. Une été évacué par les pompiers. Une enquête est en cours sur l origine du sinistre. Et rue du Canal Mardi 4 mai, vers 22 h, un incendie s est déclaré au premier étage d un immeuble de la rue du Canal, à Bel-Air. Rapidement de nombreux pompiers se sont rendus sur place. Un des occupants de l immeuble s est blessé à la cheville en sautant par la fenêtre. 66 ans après la révolte de Birkenau Fête gitane devant la basilique IL Y A 66 ANS, le 16 mai 1944, les nazis avaient planifié l extermination des Roms au camp de Birkenau. Lesquels, avertis, s armèrent de pioches, haches et pieds de biche et refusèrent de sortir de leurs baraques, attendant les SS à l intérieur. Face à cette résistance, les SS reculèrent. C est cette page d histoire qu explique un communiqué de La voix des Rroms qui poursuit : «Il ne suffit pas de commémorer les morts, il faut aussi et surtout célébrer l insurrection de ceux qui ont subi.» Pour la première fois, La voix des Rroms, rejointe par Marianne Voyage et l UFAT, célèbre cet événement dans la fête. À Saint-Denis, devant la basilique, «les princes vivants vous invitent sur le parvis des rois morts» dit l affiche qui annonce aussi 30 artistes gitans en concert gratuit à partir de 18 h 30, dimanche 16 mai. Plus d infos L unité de soins palliatifs en vue RETOUR EN IMAGES campagne de communication est ainsi lancée pour annoncer la création de cette unité et faire un appel aux dons pour financer l achat du matériel nécessaire et recruter des accompagnants bénévoles. Mercredi 19 mai, à 18h, une première rencontre est prévue au Théâtre Gérard-Philipe. Elle est évidemment largement ouverte au public. Victoire du 8 mai Lors de la traditionnelle cérémonie du souvenir devant le monument aux morts, Francis Langlade, a rendu «un hommage particulier» à Alain Thomas, récemment disparu. Évoquant ce militant du comité local des Amis de la Résistance, l adjoint au maire a estimé que «son action restera un modèle le jour où nous exprimons notre reconnaissance aux résistant(e)s». Le 6 mai, le maire Didier Paillard a inauguré, aux côtés d Anne Hidalgo, première adjointe au maire de Paris, et de Pierre Mansat, adjoint au maire chargé de Paris Métropole, l exposition intitulée Rendez-vous avec la vi(ll)e: le fabuleux destin du Nord-Est parisien, proposée par le Pavillon de l Arsenal (21, bd Morland, 75004). Visible du 7 mai au 20 août, elle concerne la métamorphose des 18 e et 19 e arrondissements parisiens et d Aubervilliers et Saint-Denis. DOMINIQUE SANCHEZ D.R. 2 3

3 actualités Iron Mountain inaugure son nouveau centre Une boîte de conserve électronique Le 5 mai dans les locaux d Iron Mountain à Pleyel. PHILIPPE BAUDUIN Le groupe international fondé aux États-Unis il y a soixante ans vient de s installer quartier Pleyel. Dans un bâtiment très protégé sont conservés aussi bien des trésors du cinéma, de la télévision, que des données de la recherche médicale ou des transactions bancaires DES FOURGONNETTES entrent et sortent au ralenti. Des portails s ouvrent et se referment en silence. Sous le regard froid d une quinzaine de caméras de surveillance. Dans la paisible rue des Renouillères, quartier Pleyel à Saint-Denis, le site de la société internationale Iron Mountain, grilles bleu lavande et briques rouges, ne se distingue pas des autres locaux haut de gamme voisins. Pourtant, ce centre, inauguré officiellement mercredi 5 mai, ne manque pas d originalité. On n y fabrique rien. On n y répare rien non plus. Mais on y stocke. Des mémoires informatiques, et tout un tas d autres choses. Créée en 1951 dans l état de New York dans une ancienne mine de fer (d où le nom de Iron Mountain, en français montagne de fer), la firme est aujourd hui implantée dans une dizaine de villes en France, et très largement en Angleterre et aux États-Unis. «Ici, nous conservons des bandes magnétiques, des films argentiques, des données informatiques sous différentes formes, pour des clients dans des domaines aussi divers que la banque, la santé, l audiovisuel», explique Sébastien Durero, directeur des opérations pour la France. Dispositifs de sécurité dernier cri Implantée depuis des années dans le secteur Cristino-Garcia, là où se construira peut-être un jour le centre aquatique olympique, Iron a investi les bâtiments occupés depuis les années 80 par Clear Chanel, la société de publicité qui y entreposait affiches géantes et panneaux lumineux. La façade extérieure n a pas été modifiée, juste nettoyée, mais à l intérieur, une double coque de plusieurs dizaines de centimètres a été construite et les locaux, répartis sur deux niveaux, bénéficient des sécurités dernier cri comme un maintien constant de la température à 19 degrés et une humidité à 50 %. Un labyrinthe de rangements En cas d incendie, un gaz neutre est propulsé, lequel empêche tout développement de la moindre flamme, tout en permettant au personnel de quitter les lieux sans dommage en attendant l arrivée des pompiers. L ensemble des constructions et équipements s élève à 3,5 millions d euros. Chacun des sites de la société est spécialisé, et celui-ci n échappe pas à la règle, dans la proximité des sociétés de télévision. L une d elle y fait garder ses bobines de films argentiques. Quant à la Warner, outre des films, elle fait conserver là des matrices, c est-à-dire les documents techniques originaux des enregistrements de plusieurs de ses grands artistes Mais ce n est pas pour autant que leurs tubes sont diffusés sur place. L ambiance est feutrée. Chaque document est codé, ce qui permet aux vingt salariés de se retrouver sans difficulté dans le labyrinthe des rangements. Mais personne ici ne connaît avec précision le contenu des données conservées. Des secteurs très sensibles, financiers par exemple, entreposent et retirent (pour les mettre à jour) des systèmes contenus dans des valises spéciales qui ne sont même pas ouvertes ici. Toutes ces sécurités permettant aux banques, mais elles ne sont pas les seules dans ce cas, d assurer une continuité de service même en cas de gros sinistre. Car plusieurs «doubles» des systèmes sensibles sont conservés sur des sites extérieurs de ce type. «Notre implantation n est pas le fruit du hasard, ajoute Sébastien Durero, nous sommes près de nos clients, et nous pouvons répondre à une demande de livraison dans les deux heures après l appel. Et puis nous avons voulu rester dans le secteur pour garder le personnel auquel nous tenons.» Sans doute l esprit de conservation Gérald Rossi Atelier de maintenance des escaliers mécaniques de la RATP Un site sur la plus haute marche POSÉ ENTRE voies SNCF et voies d apprentissage des chauffeurs de bus de la RATP, le site de «Saint- Denis-Ambroise-Croizat» de la Régie, le SDAC, regroupe depuis mars 2007 la maintenance patrimoniale des escaliers mécaniques, autrefois dispersée rue de Duhesme dans le XVIII e arrondissement, et celle de mécanique générale de la rue Michel-Bizot dans le XII e. À Saint-Denis, les quelque 70 agents de la RATP procèdent en deux temps : le démontage des pièces et leur remontage en station. Démontage des pièces et remontage en station Entre deux, ils effectuent le nettoyage des pièces, voire la fabrication de nouvelles. La mise au rebut des pièces remplacées sur les chantiers se fait aux Ateliers de Championnet dans le XVIII e, et à Saint-Denis, mais ici, c est sous conditions environnementales très strictes, car le site est classé HQE pour «haute qualité environnementale», norme ISO Le SDAC traite les eaux, les huiles et les graisses usagées et les déchets de tissus dépollués avant leur rejet, tandis que les câbles et la ferraille sont revendus au lieu d être jetés à la poubelle. Un bassin de rétention a été imposé à la RATP par la ville de Saint-Denis où des contrôles automatiques analysent les rejets. Les agents du département maintenance des équipements électriques y assurent les maintenances préventive et curative de 800 escaliers mécaniques et trottoirs roulants du métro parisien et du RER francilien, une mission complétée par le suivi préventif de leurs collègues des trois secteurs géographiques Nord-Ouest, Sud et Est de la Régie autonome des transports parisiens. «Un escalier mécanique fonctionne comme un vélo, détaille Pascal, un des agents de la RATP, avec une chaîne, des marches, des roulements, un moteur électrique et même un réducteur qui fait office de dérailleur.» La préparation des interventions nécessite une logistique bien rodée : repérer les pièces, leurs modèles, la configuration des lieux en station, les accès et l éventuelle manutention de l extérieur de la station jusqu au chantier. Soudeurs, tourneurs, fraiseurs, menuisiers Le site dionysien déploie les métiers d électromécaniciens, soudeurs, peintres, tourneurs, fraiseurs, menuisiers, entre autres, que nécessitent la révision générale des escaliers mécaniques tous les dix ans et leur rénovation tous les vingt ans. À cela s ajoutent des interventions d urgence en cas de grosse casse inopinée. Une tâche lourde et précieuse, souvent à flux tendu, dont ils partagent les opérations d habillage et de déshabillage des escaliers mécaniques, Marches d escalier mécanique du métro dans le site «Saint-Denis-Ambroise-Croizat». de barriérage des chantiers de maintenance, de nettoyage, d échange des mains courantes et aussi des révisions des réducteurs avec des sous-traitants suite à des marchés contractualisés. Entre deux urgences, les équipes de SDAC réalisent des chantiers, dans les stations de métro et du RER pour y remplacer les pièces usagées : chaînes, marches, roulements, moteur, réducteur, et armoire électrique d escalators souvent trentenaires. L approvisionnement en pièces est assuré par les magasiniers dionysiens et, de plus en plus, par les tourneurs et les fraiseurs qui recréent les pièces, reprenant ainsi une partie de l activité jusque-là sous-traitée. Pierre Gernez 5

4 En Bref Prison ferme Les deux agresseurs, âgés de 18 et 19 ans, du principal adjoint du collège Jean- Lurcat, frappé le 22 mars dans l établissement, ont été condamnés vendredi 7 mai par le tribunal de Bobigny à six mois de prison ferme. Randstad occupé Une centaine de sanspapiers, avec le syndicat CGT, a occupé vendredi 7 mai le siège de la société d intérim Randstad dans le quartier du Stade de France. Ils ont levé le camp en milieu d après-midi après que la direction du groupe leur ait fourni des documents permettant la constitution de dossiers de demandes de régularisation. Grève chez VPS Les salariés de la société VPS, installée rue des Bretons et spécialisée dans l installation de portes de sécurité, sont en grève depuis jeudi 6 mai avec leur syndicat CGT. Ils réclament notamment de meilleures conditions de travail et des augmentations salariales CV La 13 e édition des Rencontres pour l emploi, organisées par Plaine commune Pierrefitte jeudi 29 avril, a accueilli près de visiteurs de tout le territoire communautaire. Ils ont pu rencontrer les 67 exposants représentés et, à l occasion de ces échanges, CV ont été déposés par les candidats à l embauche. AG du Planning L association départementale du Mouvement pour le planning familiale tiendra son assemblée générale le mercredi 19 mai à 17 h, à la bourse du, travail, 9, rue Génin. CG pas content À Bobigny, sur la façade du bâtiment de l administration départementale, un grand calicot bleu proclame «département menacé, services publics en danger» et une manifestation pourrait être bientôt organisée à Paris pour dénoncer les dettes de l État. Dans la foulée du vote du dernier budget «déficitaire» du 93. Cercle de silence Prochain cercle de silence en solidarité avec les sans-papiers vendredi 14 mai à 18 h 30 devant la mairie, place Victor-Hugo. Dionyversité Prochains cours de l université populaire à la bourse du travail : jeudi 13 mai à 19 h : «Érotisme et poilade» par Etienne Liebig. Mardi 18 mai à 19 h «collectif RATP : Réseau pour l Abolition des Transports Payants». Pour en savoir plus : Braouezec La réunion du comité d initiatives et d actions (CIA) du député Patrick Braouezec prévue le 17 mai est annulée. Art floral Le prochain cours d art floral organisé par Saint-Denis ville verte ville fleurie aura lieu le mercredi 19 mai, à partir de 18 h 30, au 40, rue de la Boulangerie. Infos au Sortie à Versailles L office de tourisme de Saint- Denis Plaine commune organise le samedi 29 mai une journée à Versailles (visite de la cathédrale, du potager du roi, des jardins du château et les grandes eaux musicales). Sortie en car. Renseignements au Sémard Brocante L amicale des locataires Pierre-Sémard organise une brocante dans le quartier le samedi 22 mai «avec Plaine commune, la mairie pour l amélioration du lien social et la convivialité». Floréal/Saussaie/ Courtille Vide grenier Vide grenier uniquement pour les particuliers samedi 12 juin de 8 h à 18 h, chemin de Marville et avenue Romain-Rolland. 50 places disponibles, en priorité pour les habitants de Floréal/ Saussaie/Courtille. Tarif forfaitaire : 15 les 4 mètres. Inscription à l accueil de la maison de quartier (3, promenade de la Basilique) du lundi au vendredi de 14 h à 18 h. Se munir d une photocopie de pièce d identité. Joliot-Curie/ Saint-Rémy/Champde-courses Démarche-quartier Réunion mardi 18 mai à 18 h 30 salle Ambroise- Croizat (14, avenue Romain- Rolland), sur les projets de reconstruction destinés au relogement de la cité Saint- Rémy et la démolition du bâtiment B. En présence des architectes, du maire adjoint David Proult et des conseillers municipaux Josiane Comet et Madjid Messaoudène. Centre-ville Basilique Visite du maire Didier Paillard ira à la rencontre des habitants le mardi 18 mai à partir de 15 h 45 devant l école maternelle La Source. Il cheminera par le centre commercial Basilique, (16 h 15) et devant Carrefour (16 h 45) pour la visite d un appartement témoin dans le cadre de la réhabilitation de l îlot 4. Puis par la rue Jean- Jaurès et la Maison de la santé (17 h 15) pour finir par un pot convivial à l Antenne jeunesse du Centre-ville (17 h 45). Bel-Air/Franc-Moisin Permanence La conseillère municipale Lynda Fellahi chargée de la démarche-quartier reçoit les habitants le mercredi 19 mai de 16 h 30 à 18 h à l Espace services publics (75, rue Danielle-Casanova, 1 er étage). Prendre rendez-vous au / actualités Échanges culturels et coopération Les cinémas forment la jeunesse Du 22 au 29 avril, sept jeunes de Saint-Denis se sont rendus à Tiznit, au Maroc, dans le cadre d un projet «Voyageurs cinéphiles». «LE GROUPE s est formé à l occasion d un atelier audiovisuel, en avril Depuis, on ne s est plus quittés», résume Maurice. «On a préparé ce voyage au Maroc, à Tiznit, à l occasion du Panorama des cinémas du Maghreb, où on a assisté à un spectacle de musique marocaine et à une projection, continue Demba. On a ensuite réalisé un film, d une vingtaine de minutes, sur Saint-Denis, Moi dans ma ville, qu on a ensuite montré là-bas.» «Le but, c était de présenter notre vie ici et qu ils nous fassent découvrir leur culture en échange sur place», poursuit Mélanie. Imane, elle, se souvient : «On est arrivés à Agadir, puis on a visité une coopérative de femmes qui fabriquent de l huile d argan de manière artisanale dans un village, dans les montagnes du Tazeroualt», au sud-ouest du pays. Le groupe a ensuite rejoint Tiznit, où des habitants l ont accueilli, puis fait découvrir la ville, sa médina entourée de remparts, la grande mosquée, le palais du roi «Le responsable du centre culturel nous a présenté l histoire du peuple berbère, différente de celle des Arabes», continue Océane. «Des bijoutiers nous ont aussi montré comment on fabriquait les bijoux traditionnels, ajoute Rudy. Et ils en ont offert un à chacun.» Le séjour a également été rythmé par des ateliers de prise de vue photo et vidéo dans la ville, qui vont servir à monter un film. Les sept Dionysiens ont été invités sur scène lors de l ouverture du Festival cinématographique de Tiznit, ainsi qu à la projection du documentaire de Laurent Chevallier, La pépinière du désert. Et la dernière journée a été placée sous le signe de la fête. «On a créé un lien assez fort avec nos correspondants. On était triste au moment de se quitter», avoue Sarah. Et tous espèrent pouvoir les accueillir bientôt à leur tour, un souhait exprimé aux élus de Tiznit qui les ont reçus, avec une délégation de Saint-Denis. Des échanges d élèves réguliers Car ce voyage s inscrit dans le cadre d une coopération plus large entre les deux villes sur l aménagement urbain, les politiques jeunesse, le tourisme équitable Le Panorama des cinémas du Maghreb, à travers ses différentes éditions depuis cinq années, a été l occasion d approfondir les échanges dans le domaine cinématographique, dont ce séjour n est qu un volet : les autres incluent la création d un ciné-club de Tiznit, la mise en place d un partenariat entre le Panorama et le Festival de Tiznit Le jumelage des lycées Suger de Saint-Denis et Al Massira au Maroc est en cours et permettrait de développer la coopération autour de la formation audiovisuelle et des échanges d élèves réguliers. «C est un projet qui s élabore peu à peu entre la direction de la jeunesse, les associations Asays et Indigènes Film, l Écran, les habitants Ça génère beaucoup de nouvelles idées et beaucoup d enthousiasme pour la suite», se réjouit Francis Langlade, maire adjoint. La bande des sept, qui a commencé à mettre son travail, photo et vidéo, sur la page de son groupe facebook (F-F Prod), ne le démentira pas. Sébastien Banse Patrimoine du XX e siècle À la découverte de l architecture d André Lurçat EN 2008, le ministère de la Cultu - re attribuait le label «Patrimoine du XX e siècle» aux cités Delaune, Guynemer, Fabien et Langevin, quatre ensembles conçus par l architecte André Lurçat. Ce ne sont pas les seuls : logements à travers la ville ont été dessinés par ses soins entre 1945, date à laquelle il est nommé architecte et urbaniste en chef de Saint-Denis, et 1970, l année de sa mort. C est à la redécouverte de ce patrimoine qu étaient invités ceux qui le souhaitaient, le jeudi 6 mai. Une visite gratuite, il suffit de se préinscrire (1) à travers les différents endroits de la ville qui portent la marque de l urbaniste : la cité Langevin, une de ses premières réalisations, l unité de quartier Fabien, qui illustre beaucoup de ses conceptions théoriques, les cités Guynemer et Sémard, plus tardives Les contraintes du logement social Le parcours, qui s achève autour d un verre, est une occasion de voir l évolution de la construction de 1946 à 1960 : «De l équilibre harmonieux des bâtiments et des espaces libres de la cité Fabien à l opération de 800 logements de la cité Sémard avec ses immeublesbarres de dix étages, ces disparités montrent les contraintes sans cesse plus nombreuses qui ont pesé sur le logement social, partagé entre la baisse des budgets et la hausse du coût de la construction», explique Nathalie Simonnot, auteur de L œuvre d André Lurçat en Seine- Saint-Denis. Autour d elle, Pierre Quay-Thévenon, maire adjoint à La cité Langevin, une des premières réalisations de l architecte André Lurçat. la culture, Benoît Pouvreau, du service du patrimoine du conseil général, co-organisateurs de cette visite, inscrite dans un projet d action culturelle plus global de sensibilisation à l histoire du logement social, mené par la direction de la culture et les démarchesquartiers Sémard-Delaune-Guy - nemer et Delaunay-Belleville. Une nouvelle édition de ces Visites du patrimoine aura lieu le samedi 22 mai, autour de ces quartiers, riches en patrimoine architectural, avec de nombreux bâtiments d André Lurçat, mais aussi les habitations construites dès la fin du XIX e siècle par l ancienne coopérative «Le Coin du feu». S.B. (1) Pour s inscrire à la visite du patrimoine du 22 mai :

5 cultures cultures Bloc-Notes CINÉMA semaine du 12 au 18 mai L ÉCRAN Place du Caquet. Répondeur-programme: Site: 6, réduit: 5, abonnés 4. Films «f»: 3. GREEN ZONE de Paul Greengrass, 2009, États-Unis, 1 h 55 mer : 18 h 30 ; jeu : 16 h 45 ; ven : 14 h 15, 20 h 30 ; sam : 18 h 15 ; dim : 18 h 30 ; lun : 16 h, 18 h 30 ; mar : 20 h. FEMME DU CAIRE de Yousry Nasrallah, 2009, Égypte, 2 h 15, VOSTF mer : 14 h ; ven : 14 h, 18 h 45 ; sam : 20 h 30 ; dim : 16 h 15 ; lun : 14 h, 18 h 15 ; mar : 20 h 15. TÊTE DE TURC Pascal Elbé, 2010, France, 1 h 27 mer : 16 h 45, 20 h 45 ; jeu : 19 h ; ven : 16 h 45, 18 h 30 ; sam : 14 h 15, 20 h 45 ; dim : 17 h ; lun : 14 h 15, 21 h. JACQUOT DE NANTES d Agnès Varda, 1991, France, 1 h 58, à partir de 8 ans mer : 14 h 15 ; jeu : 14 h 45 ; sam : 16 h ; dim : 14 h 45 ; mar : 18 h. À voir à l Écran La Comtesse Singulier projet que celui de Julie Delpy qui, pour son deuxième film en tant que réalisatrice, et sans craindre de prendre à rebours le succès public qu avait obtenu son beau Two Days in Paris, s attaque à une figure devenue mythique, la vampirique comtesse hongroise, Erzsébet Bathory. Personnage monstrueux et pathétique qui, hantée par le vieillissement, utilisait à des fins cosmétiques le sang des vierges. La Bathory a réellement existé, sans qu on sache cependant si ses pratiques sanguinaires appartiennent ou non à la légende. Julie Delpy ne nie pas l existence de ces crimes. La Comtesse dépeint une amoureuse romantique, quadragénaire obsédée par sa passion pour un jeune homme de 20 ans. Julie Delpy, dans le rôle-titre, est magnifique d intensité tragique. C.H. LA COMTESSE de Julie Delpy, 2009, France/ Allemagne, 1 h 34, VOSTF mer : 18 h 45 ; jeu : 17 h ; ven : 21 h ; sam : 18 h 30 ; dim : 14 h 30 ; lun : 16 h 30, 20 h 45. BREATHLESS de Ik-June Yang, Jang Sun-Jin et Yun Jeong-Ho, 2009, Corée du Sud, 2 h 10 mer : 16 h 30, 20 h 30 ; jeu : 14 h 30 ; ven : 16 h 30 ; sam : 14 h ; dim : 18 h 45. L ÉTRANGER de Luchino Visconti, 1967, Italie, 1 h 40 jeu : 18 h 45 ; sam : 16 h 30 ; mar : 18 h 15. GAUMONT Avenue Jules-Rimet. Tarif plein 8,90 ; tarifs réduits : 6,50 (pour les moins de 12 ans, tous les jours, toutes les séances); 7,10 (étudiants, apprenti et scolaires, tous les jours, toutes les séances); 7,10 * (seniors, du lundi au vendredi); + 2 pour les séances des films en relief et + 1 pour les lunettes. Tarif Imagin R semaine, 5,90, Imagin R week-end, 6,70. Les séances de 11 h sont à 5,90. Carte 37,50, 5 places valables 2 mois dans toutes les salles Gaumont (maxi 3 places par séance). Info : code #193/0,34 /mn. * Sous conditions particulières. STREET DANCE 3 D VF, 1 h 36, en avant-première vendredi 14 mai : 22 h 15. CRAZY NIGHT VF, 1 h 28 TLJ : 14 h, 16 h, 18 h, 20 h, 22 h + jeu et dim : 11 h. AGENDA les rendez-vous de l actualité culturelle BASILIQUE 1, rue de la Légion-d honneur Tél. : CONCERT L ensemble El Mawsili, dirigé par Farid Bensarsa et basé à Saint-Denis, donnera le concert prévu à l automne 2009 dans le cadre du festival Villes des musiques du monde, cette fois-ci en ouverture du Printemps andalou, organisé par ce même festival du 19 mai au 4 juin à Saint-Denis et Aubervilliers. El Mawsili a construit un programme composé de plusieurs pièces de noubas dans différents modes afin de montrer la diversité de cette musique. Mercredi 19 mai à 20 h 30. Tarifs : 10 et 7. THÉÂTRE GÉRARD-PHILIPE 59, boulevard Jules-Guesde Tél. : ET MOI ALORS? Dernière semaine du festival pour le jeune public. Avec deux spectacles à la clé : Barocco, par la compagnie TPO (à partir de 7 ans) et Plis / Sons, par Laurent Dupont (à partir de 2 ans). Jeudi 13 et vendredi 14 mai à 15 h, samedi 15 à 16 h salle Mehmet Ulusoy : Barocco. Jeudi 13 et vendredi 14 mai à 15 h 30, samedi 15 à 16 h 30 salle Jean-Marie Serreau : Plis / Sons. Tarifs : adultes 7, enfants de moins de 12 ans 5. SLAM ALEIKOUM Les sessions slam du Café Culturel se poursuivent au TGP. La scène ouverte de poésie urbaine mensuelle est toujours animée par Ami Karim et Grand Corps Malade. Vendredi 14 mai à 20 h 30. Inscriptions à partir de 19 h 30. Entrée libre. SLAM POUR ENFANT Dans le cadre de Et moi alors?, l association Slam & Cie présente une nouvelle séance de Grandes bouches et petites oreilles, scène slam pour enfants avec des adultes. Samedi 15 mai de 16 h 30 à 18 h 30. Entrée libre. LIGNE 13 12, place de la Résistance Tél. : SPECTACLE L association Aliage (alliance pour la libre initiative d activités générales et éducatives) présente son projet Le triangle culturel créole : les arts, les hommes, une terre. Un spectacle qui regroupe poésie, slam, chant, danse, musique, peinture. Mercredi 12 mai à 20 h 30. Entrée libre. ÉPOPÉE COMIQUE Nouvel épisode de ce grand feuilleton du rire, qui grandit séance après séance. Cette soirée se veut véhémente, militante et impertinente, avec Lino Lavi, Colomba Marchetti, Lila Rose, Ali & Nico, Alejandra Pardo, Toumach & Jack, Vitaly Kalashnikoff et le pilier de l épopée, Elena Brocolitch. Samedi 15 mai à 20 h 30. Tarif : 6 et 3. MUSÉE D ART ET D HISTOIRE 22 bis, rue Gabriel-Péri Tél. : FER DES GAULOIS Cette exposition témoigne de la présence des Gaulois sur le territoire de la Seine-Saint-Denis à travers le résultat des fouilles de Bobigny et celles des Tartres. Céramiques, objets en fer, moulages de squelettes, panneaux explicatifs, mais PLUS d infos locales d images sur RETROUVEZ vos rubriques habituelles (actualités, sports, cultures, portraits ), enrichies d images, avant leur parution dans le JSD papier. LE PLAN B VF, 1 h 45, avant-première mardi 18 mai : 20 h, 22 h 10. ROBIN DES BOIS VF, 2 h 20, nouveauté TLJ : 13 h 45, 16 h 45, 21 h 45 + jeu et dim : 10 h 50. FREDDY LES GRIFFES DE LA NUIT VF, 1 h 35, Int. - de 12 ans. TLJ : 13 h 50, 16 h, 18 h 05, 20 h 10, 22 h 20 + jeu et dim : 11 h. IRON MAN 2 VF, 2 h 04 TLJ : 13 h 45, 16 h 40, 19 h 40, 22 h 15 + jeu et dim : 11 h. L ÉLITE DE BROOKLYN VF, 2 h 13, Int. - de 12 ans TLJ : 13 h 40, 16 h 30, 19 h 35, 22 h 15 + jeu et dim : 10 h 55. CAMPING 2 VF, 1 h 39 TLJ : 13 h 40, 15 h 50, 18 h, 20 h 10, 22 h 20 + jeu + dim : 11 h. KICK ASS VF, 1 h 57 TLJ : 13 h 55, 16 h 45, 19 h 40 (sauf lun), 22h05 (sauf lun) + jeu et dim : 10h50. L AMOUR C EST MIEUX À DEUX VF, 1h40 TLJ : 13h40, 15h50, 18h, 20h10 (sauf mar), 22h20 (sauf mar) + jeu et dim 11h. LE CHOC DES TITANS VF, 1h45 TLJ : 13h30, 15h40, 17h50, 20h05, 22h20 (sauf ven) + jeu et dim : 10h50. aussi armes, parures et bijoux, cette exposition apporte une foule de renseignements sur ces habitants qui furent les premiers à vivre ici, à modeler le paysage. Jusqu au 9 août. Ouvert les lundi, mercredi, vendredi de 10 h à 17 h 30, jeudi jusqu à 20 h, samedi et dimanche de 14 h à 18 h 30. Tarifs : 5 et 3. LE SOIXANTE 60, rue Gabriel-Péri Tél. : EXPOSITION Joël Etendard présente sesvisages de l organique ou les portraits de notre identité universelle. Un travail sur les volumes qui donne à son style et à son univers fantastique un nouvel éclairage. Jusqu au 23 mai du mercredi au dimanche de 15 h à 19 h (ouvert les jours fériés). Entrée libre. OFFICE DE TOURISME 1, rue de la République Tél. : EXPOSITION L office de tourisme accueille Nous sommes tous des exilés, une exposition de la plasticienne et photographe Anissa Berkani-Rohmer. Jusqu au 4 juillet. Entrée libre. AMICALE DES LOCATAIRES MOULIN CHOISEL 18, rue de Strasbourg LECTURE L association Mots et Regards propose une lecture à voix haute d albums jeunesse pour enfants accompagnés de leurs parents de 6 à 9 ans sur le thème des parents. Dimanche 16 mai à 15 h 30. Entrée libre. SYNESTHÉSIE expositions En mai, l art fait ce qu il lui plaît L association spécialisée dans les arts plastiques en ligne réunit six artistes issus de différents domaines pour les exposer dans son local de la rue Denfert-Rochereau, quartier Gare, jusque sur les berges du canal. EN MAI, fais ce qu il te plaît Voilà l aguichante proposition de l association Synesthésie, qui s est spécialisée dans l art plastique en ligne. Mais qui ne dédaigne pas pour autant le tangible, le visuel et le sonore, la rencontre directe entre artistes et spectateurs. Pour preuve l exposition collective qu elle met en place, jusqu au 5 juin, dans ses locaux du 15 de la rue Denfert-Rochereau et alentour. Six artistes vont mêler, juxtaposer, confronter leurs pratiques. «Nous voulions inviter des artistes de différentes formes, en réunissant leurs désirs et leurs potentiels», explique Anne-Marie Morice qui veille aux destinées de Synesthésie et qui, avec Charline Guibert, est commissaire de l exposition. «Tout de suite, nous nous sommes posé la question de l espace, poursuit cette dernière. Comment dans notre tout petit lieu, réaliser une expo collective?» La solution, vite évidente, fut de déborder de cet espace, dans le jardin d abord, puis vers les berges du canal, tout proche. «C est aussi l occasion d aller à la rencontre de nos voisins, des riverains du canal, dont plusieurs sont eux-mêmes artistes», ajoutent-elles. Tangible et éphémère Mais revenons à ce fameux petit espace d expo de Synesthésie. Petit mais accueillant cependant : pas moins de quatre artistes l investissent. Andrée Philippot-Mathieu fut peintre, puis photographe. «Mais elle a gardé une approche picturale de la photo», souligne Anne-Marie Morice. Elle présente ici Cityscapes, une série de photos de paysages urbains (dont Saint- Denis) retravaillées numériquement. Ces images seront projetées sur écran, accompagnées d une création sonore de Françoise Toullec et Mimi Lorenzini. Sébastien Rémy, lui, va à la recherche d images sur Internet. Avec Spiricom, il transcrit ces images en sons, les présente dans des boîtes d archives munies de lecteurs MP3. Toujours dans l espace Synesthésie, Sylvain Sorgato montre avec Sans titre une soixantaine de dessins qu il a réalisés les yeux fermés. «C est l équivalent, en dessin, de l écriture automatique», précise Charline Guibert. Ils seront exposés sur la façade vitrée de l espace dans un jeu de lignes et de couleurs qui mêle l approche globale et singulière de son œuvre. Sortons dans le jardin de Synesthésie. Thomas Tronel-Gauthier, jeune plasticien qui travaille sur le détournement d objets, y présente Tutti frutti, une installation en forme de jardin éphémère de bonbons : de l arbre coulera une sève rouge et sucrée, et des plantes de confiseries formeront une sorte de jardin des délices. Avec John Cornu, on franchit le seuil pour déborder sur l espace public. Ce plasticien est spécialiste du wash art, qui blanchit des éléments d architecture pour rendre visible un détail disparu au fil du temps. Il intervient ici sur l un des piliers du portail de Synesthésie et sur la berge du canal avec un graffiti de lumière, intitulé I walk the line. Enfin, Bertrand Planes a proposé, hier mardi 11 mai lors du vernissage des expositions, une installation-action, Balais Ballons, faite de balais devenus verticaux grâce à des ballons gonflés à l hélium. Un ballet éphémère et ludique qui sera renouvelé samedi 22 mai, lors de promenades artistiques conduites par Synesthésie dans le cadre de En mai, fais ce qu il te plaît Benoît Lagarrigue En mai, fais ce qu il te plaît expositions ouvertes jusqu au 5 juin du mardi au samedi de 14 h à 18 h et sur rendez-vous. 15, rue Denfert-Rochereau. Entrée libre. Tél. : A. Philippot-Mathieu, L'écluse à Saint Denis, SALLE DE LA LÉGION D HONNEUR exposit Sur les traces de e l école Courbet JUSQU AU 21 MAI, l école d arts plastiques Gustave-Courbet présente dans la salle de la Légion d honneur une grande exposition intitulée Traces du temps, et soustitrée Sédiments & sentiments. «Il s agit du résultat du travail de l ensemble des ateliers de l école», indique Peggy Deléry, sa directrice. Un travail qui a eu un rôle fédérateur et qui a été mené en partenariat avec les ateliers d arts plastiques des quartiers, l IME des Moulins-Gémeaux ainsi que les PMI, «grâce à qui nous avons accueilli plusieurs mamans avec leurs enfants», ajoute-t-elle. La thématique choisie part d une envie de réfléchir autour de la trace que l on laisse, «qui est une vraie question dans l art, depuis les hommes préhistoriques. En fait, c est une question vitale, qui va bien plus loin que le plaisir ou la renommée», insiste la directrice. Cette exposition fut aussi l occasion de réfléchir au sein des ateliers sur le processus artistique en ANDRÉE PHILIPPOT-MATHIEU exposition NUIT des musées Atelier de céramique de l école Courbet, dirigé par Patrick Loughran. Une journée avec les Gaulois Dès 14h jusque tard dans la nuit, le musée d art et d histoire se transformera en champ de bataille entre Gaulois et Romains et accueillera une forge et un four de verrier. Un concert de musique celtique clôturera ce samedi 15 mai où l on pourra se rassasier de mets ancestraux. LE 15 MAI, c est la Nuit des musées. L occasion, à travers toute une série d initiatives, de (re)découvrir le musée d art et d histoire de Saint-Denis sous un nouveau jour. Le thème choisi cette année colle à l actualité des lieux : celle de l exposition Fer des Gaulois. Et cette nuit promet d être belle et longue, puisqu elle débutera dès 14 h! «Nous parlerons des Gaulois, bien sûr, mais aussi de leurs rivaux, les Romains», annonce avec malice Catherine Russac, responsable du service des publics au musée. Plusieurs lieux du musée seront mobilisés pour cet événement, dont bien sûr des visites commentées de l exposition (à 16h, 18h et 20h) auxquelles s ajoutera la projection en boucle du film Le bouclier gaulois de Bobigny, réalisé en 2009 par Pierre-André Sauvageot, qui montre le parcours d un vestige depuis la fouille jusqu à sa reconstitution. Quant au hall d accueil du musée, il accueillera les travaux des enfants des ateliers de médiation culturelle. Fabrication de fibules, d armes et de bracelets Sur le parvis devant la chapelle, à partir de 15 h, des matériels de combat utilisés par les deux peuples gaulois et romains seront présentés et des démonstrations de combats seront effectuées par deux associations, Talapakio pour les Gaulois et Gladus Scutumque pour les Romains. Plus tard, entre 18 h et 19 h puis de 21 h à 22 h, la belle et sereine cour de la Montée des anges sera transformée en âpre champ de bataille entre les deux camps qui s affronteront, «plus sérieusement» sourit Catherine Russac. Même si l Histoire a tranché, que le meilleur gagne Dans le jardin bordé par la rue des Carmélites se tiendra l espace dit des foyers, en partenariat avec Franciade. Y prendront place un soi et de travailler sur la mémoire. En lien avec l Unité d archéologie, les élèves ont regardé le patrimoine de la ville, son passé proche ou lointain. Ils se sont également penchés sur les arbres généalogiques, toutes ces notions et réflexions étant bien entendu retranscrites en terme d œuvres plastiques. C est ainsi que, par exemple, les jeunes de 9 à 13 ans ont travaillé sur des civilisations imaginaires à partir d objets en terre. Durant la durée de l exposition, des films réalisés pendant les ateliers par le service audiovisuel de la Ville seront projetés. «Réaliser cette exposition fut véritablement quelque chose de très stimulant pour l école», se réjouit Peggy Deléry. B.L. Traces du temps, Sédiments & sentiments jusqu au 21 mai du lundi au samedi de 14 h à 19 h, salle de la Légion d honneur (6, rue de la Légion-d honneur). Tél. : Entrée libre. four au sol de forgeron avec Jean- Marc Gillet, qui forgera fibules et armes (de 15 h à 22 h) ainsi qu un four de verrier un peu particulier : il s agit d une copie d un four népalais du XX e siècle, qui utilise les mêmes caractéristiques que les fours de verrier gaulois. Joël Clesse y réalisera des bracelets en verre, comme ceux qu on peut voir dans l exposition Fer des Gaulois, à partir de petits pots de verre chauffés. Enfin, on pourra également déguster un repas gaulois (saumon braisé aux lentilles, galettes de sarrasin) composé par la crêpière Marthe Valentin (à partir de 19 h) avant que, à 22 h 30, on retourne à la chapelle des carmélites, à l intérieur cette fois, pour un concert donné par l ensemble celtique les Improbables, dirigé par Roman Sienkiewicz, issu du conservatoire de musique et de danse de Saint-Denis. Un final à la hauteur de cette journée (et nuit!) consacrées aux Gaulois qui, comme chacun sait, ne craignaient qu une chose : que le ciel leur tombe sur la tête Benoît Lagarrigue Nuit des musées samedi 15 mai à partir de 14 h au musée d art et d histoire, 22 bis, rue Gabriel-Péri. Entrée libre. Tél. : LA CHAUFFERIE 15 et 16 mai Deux rencontres chorégraphiques LES RENCONTRES chorégraphiques de Seine-Saint-Denis battent leur plein. Dans onze villes du département, elles présentent depuis le 7 mai et jusqu au 30 mai une vingtaine de compagnies en provenance de quinze pays. À Saint-Denis, ces rencontres font étape à la Chaufferie, lieu de résidence et de création de Philippe Decouflé, les 15 et 16 mai avec deux spectacles. Nuit et coup de soleil Samedi 15 à 19 h et dimanche 16 à 17 h 30, Chantal Yzermans et sa compagnie Radical Low (Belgique) vont interpréter Arena/act three, où la chorégraphe poursuit un travail sur l allégorie de la nuit. Après avoir travaillé avec Merce Cunningham pendant quatre ans, elle fonde sa compagnie en Ce troisième volet de cette trilogie sur la nuit a été conçu durant sa résidence chez Jan Fabre. Four au sol de forgeron (ici à la Fête des tulipes 2010). Ici, elle a élaboré une structure musicale et spatiale qui révèle un paysage nocturne mystérieux. Samedi 15 mai à 20 h 30 et dimanche 16 à 19 h, ce sont deux danseurs australiens, Helen Herbertson et Ben Cobham, qui vont interpréter Sunstruck, une pièce pour deux danseurs et deux musiciens. Helen Herbertson, qui signe la mise en scène, travaille depuis longtemps sur la capacité humaine de visualiser les choses avec l esprit, ce qu elle appelle «l œil de l esprit». Ramenée à l essentiel du mouvement et de la lumière conçue par Ben Cobham, Sunstruck (coup de soleil en français) glisse entre la réalité et l imagination. B.L. Rencontres chorégraphiques de Seine-Saint-Denis à la Chaufferie, 10 bis, rue Maurice-Thorez. Tarif unique : 8. Tél. : GÉRARD MONICO BELLE ÉTOILE reprise Jolie Môme rejoue le procès LES YEUX DE SPLINE est un petit ouvrage de bande dessinée, publié en autoédition, qui mérite qu on s y arrête. Son auteure, qui a pris pour pseudo Cocoflower, fut longtemps dionysienne (elle vient de déménager pour raison personnelle, «j ai aimé vivre ici», dit-elle) et fait partie du collectif Kronik, animé par Aurélio, lui-même auteur de BD dionysien. Spline est une jeune femme qui navigue dans un univers poétique, qui fait d étranges rencontres tendrement drôles. Le dessin, au trait et en noir et blanc, est fin, subtil et aéré et donne un sentiment de jolie légèreté. «Au départ, c est un personnage de Web comics (www.spline.ws), une jeune fille qui parle de ses sentiments dans un univers visuel et fantasmagorique. Ensuite, j ai eu envie de la faire vivre sur papier», raconte Cocoflower. Cette jeune femme (elle aussi) a plus d un talent dans son sac. Elle a confectionné des Dollz, comme elle les appelle, petites poupées de chiffon aux airs malicieux et gentiment déjantés. ILS REMETTENT ÇA! La compagnie Jolie Môme reprend du 13 au 16 mai dans son théâtre de la Belle étoile Wanted : procès spectacle, créé en Ce spectacle avait été conçu comme une parodie de procès du militantisme et des plus célèbres militants de l histoire (Prométhée, Spartacus, et bien d autres ) après que la CFDT avait porté plainte pour «violation de domicile» à l encontre d intermittents du spectacle, dont Michel Roger, le directeur de la compagnie, qui avaient occupé en 2005 le siège de la centrale syndicale afin de connaître les raisons de la signature par ses dirigeants du protocole des intermittents, lors des accords Unedic. Le procès avait eu lieu en décembre 2008 et s était conclu par une condamnation de principe de deux militants, Ludovic Prieur et Michel Roger (2 000 euros d amende avec sursis chacun et 1 euro de dommages et intérêt). Sanction symbolique, certes, mais qui ne satisfit point les condamnés, qui ont donc fait appel. «On ne peut pas interdire cet outil traditionnel et parfois indispensable de la lutte qu est l occupation», s était à l époque écrié Michel Roger qui demande la relaxe. Ce procès en appel se tiendra le 4 juin à 13 h au tribunal correctionnel de Paris. Voilà la raison de la reprise de Wanted: procès spectacle. Les Jolie Môme donnent là «une réponse artistique au procès politique qui nous a été intenté». Avec ce qu ils savent faire : rire, chanter, jouer, taper là où ça fait mal, dénoncer l injustice avec bouffonnerie et un humour potache réjouissant. À chaque représentation, un invité, venu du monde des luttes, viendra témoigner sur un aspect de la société et cette intervention sera intégrée au spectacle. B.L. Wanted : procès spectacle du 13 au 16 mai, jeudi et dimanche à 16 h, vendredi et samedi à 20 h 30 au théâtre de la Belle étoile, 14, rue Saint- Just. Tarifs : 18 et 10. Réservation recommandée au Restauration légère et buvette avant le spectacle en soirée. Le spectacle sera repris lors de la fête de Lutte ouvrière, lundi 24 mai à 13 h. Wanted : procès spectacle en ÉDITION bande dessinée L œil de Cocoflower Par ailleurs trésorière de l association Kronik (qui vient de publier son troisième recueil, à commander sur ou sur elle envisage de traduire Les yeux de Spline en anglais, puis de réaliser un ouvrage créatif à partir de l expérience de ses Dollz. B.L. Les Yeux de Spline par Cocoflower, 124 pages, 14. Disponible à Folies d encre et sur 8 JSD n 831 du 11 au 18 mai

6 sports sports 21 E TOURNOI INTERQUARTIERS AU STADE DELAUNE Finale aux couleurs de l Euro 2016 Mercredi 5 mai plus de 300 enfants ont participé à cette journée de fête, encadrés par une trentaine d animateurs. Outre le ballon rond, le fair-play a été un des temps forts. HEUREUSEMENT, quand on a entre 10 et 13 ans et que l on court et bondit, on n a pas froid. Car ce mercredi 5 mai, le vent du nord souffle méchamment sur le terrain d honneur du stade Delaune. Pour le seul grand bonheur des dizaines de drapeaux en faveur de l Euro Le futur championnat d Europe de football a un peu la vedette ce jour-là, sur proposition de la Fédération française de football. Les tee-shirts remis à chaque participant l indiquent : la France et Saint-Denis sont dans les starting-blocks avant l annonce le 28 mai à 13 h depuis Genève du pays retenu par l UEFA. Outre la France, rappelons que l Italie et la Turquie sont sur les rangs. À Delaune, ce mercredi, plus de 300 enfants sont regroupés pour la finale du 21 e tournoi interquartiers. Sur la pelouse, et sur les terrains annexes, où sont organisés divers ateliers. En fin de journée, chacun repartira avec une médaille, et chaque équipe se verra attribuer une coupe. «Depuis le début de l année, nous préparons ce championnat et 600 enfants y ont pris part», explique Idrissa Coulibaly, le responsable du service municipal d éducation par le sport. «Après des années de partenariat avec GDF puis la Fondation PSG, nous avons voulu depuis les trois dernières sessions revenir un peu plus à nos fondamentaux de 1989, lors de la création de ce rendez-vous», poursuit-il. Il s agit en fait «de travailler davantage dans les quartiers, au plus près des Mercredi 5 mai au stade Auguste-Delaune. jeunes», souligne Abdel Chouache, responsable de l organisation technique. «Nous sommes allés sur la plupart des terrains de proximité, ce qui nous a permis de discuter aussi avec les habitants, et nous avons continué notre collaboration avec les centres de loisirs.» Une démarche qui, pour Idrissa Coulibaly, «contribue à aider à la sociabilité. Avec nos matches préparatoires qui ont tourné dans les quartiers, nous avons aussi fait bouger des frontières pour des jeunes qui restent enfermés dans l univers de leur cité» Et avec toujours la même orientation, «la mise en avant de la convivialité. Ce qui rapporte le plus de points, ce n est pas le score des petits matches, c est le comportement». La nutrition aussi Pour la seconde année, la finale (qui mobilise une trentaine d animateurs) organise aussi un détour par le stand du service municipal de la santé sur le thème «comment bien se nourrir quand on fait du sport?». Garçons et filles découvrent ainsi pourquoi manger trop gras ou trop sucré (frites, hamburgers, barres chocolatées, etc.) n est pas très bon pour la santé. Quant à 2016, pour les gamins présents, c est forcément un peu loin. Ce seront des ados et de jeunes adultes, si Saint-Denis et le Stade de France accueillent cette manifestation. Mais quand on leur dit que ce sera comme la fête de la Coupe du monde de foot en 1998, qu ils n ont forcément pas vécue, ils ont quand même le sourire. Gérald Rossi CYCLISME Les courses du jeudi 13 mai LA PETITE REINE sera de la fête dans la cité des rois jeudi 13 mai. Organisées par le CVD (Club vélocipédique dionysien), les traditionnelles Courses dans la cité se dérouleront dans le secteur du Stade de France et avenue Wilson, où le public est attendu particulièrement près du podium avenue Jules-Rimet. Il n y aura pas de rollers cette année. Le programme des courses est le suivant: 13h, départ des minimes (13-14 ans). 14 h 30, départ des cadets. Et 16 h 30 départ des 3 e catégorie (seniors) et juniors. Pour ce 3 e départ en fin de semaine dernière, les engagements étaient clos avec 120 coureurs prévus. «Nous attirons du monde, car nous disposons d un beau parcours, bien sécurisé, ce qui est de plus en plus rare», explique Christian Dauvergne, directeur technique du CVD. Outre les personnels de la ville de Saint-Denis, une cinquantaine de personnes est mobilisée pour l événement, secouristes de la Croix-Rouge, signaleurs, commissaires de course, bénévoles du club, sans oublier le speaker officiel. RUGBY Saint-Denis laisse échapper la qualification TENNIS DE TABLE (1) Par Issy la victoire MARDI 4 mai, dans sa salle de La Raquette, pour la 16 e journée du championnat de France Pro A de tennis de table, Saint- Denis a battu l équipe d Issyles-Moulineaux 4-2. Quatre matches remportés par Marek Cihak sur Thomas Lebreton puis Abdel-Kader Salifou, par Simon Gauzy sur Romain Lorentz et par Cédric Mirault sur Thomas Lebreton. «Cela fait du bien de gagner, et de regagner ainsi un peu de confiance», avouait à l issue de la soirée le coach Denis Michelotto, un rien désabusé par une saison bien peu favorable aux Dionysiens qui flirtent désormais avec la descente en Pro B. TENNIS DE TABLE (2) LE JEUNE licencié dionysien Simon Gauzy (n 297 mondial) est sélectionné en équipe de France senior pour les championnats du monde par équipes à Moscou du 23 au 30 mai. La sélection française masculine comprendra aussi Christophe Legoût (Istres n 64), Adrien Mattenet (Pontoise-Cergy, n 87), Emmanuel Lebesson (Levallois n 131), Abdel-Kader Salifou (Issy n 215). Ils affronteront en poule la Chine, LA SAISON de l équipe fanion du rugby s est terminée dimanche face à Val d Europe à Corbeil-Essonnes. Elle échoue pour la deuxième année consécutive en match de barrage, aux portes des phases finales du championnat de France de Fédérale 3. Malgré son excellent parcours et ses 17 parties gagnées durant la phase de poule, elle aura une fois encore montré sa vulnérabilité lors des matches chargés d enjeu. Après avoir essuyé 2 pénalités non converties par les botteurs adverses dans les 10 premières minutes, les Dionysiens avaient pourtant endigué deux poussées adverses dans ses 22 mètres. Ils s étaient lancés dans un long raid conclu par une puissante charge de Molho-Yama qui poussa l adversaire à la faute avec, à la clé, une pénalité réussie par Lamari. Tout avait donc bien commencé avant que l arbitre expulse sévèrement l ailier Anson à la 20 e minute, laissant ainsi le à 14 jusqu à la fin. À la pénalité suivante réussie de l arrière de Val d Europe, succéda un drop de Léger et, juste avant la pause, un essai plein d à propos de l ailier seine-et-marnais consécutif à un gros pressing de ses avants. Dès la reprise, Saint-Denis a su occuper le terrain par un bon jeu au pied et de grosses charges de ses avants. L arbitre finit par leur accorder un essai de pénalité à l heure de jeu pour plusieurs regroupements écroulés par les vert et noir. La transformation réussie par Amestoy redonna espoir au, mais avec Garcia échouant ensuite à quelques centimètres de la ligne, le sort était décidément contre les Dionysiens. Val d Europe su saisir sa chance dans les dernières minutes en inscrivant un essai d avants transformé. Score final Souhaitons plus de chance à la réserve dimanche 16 mai en 32 e de finale d Excellence B contre Chevreuse. En attendant, il convient de signaler la performance de l école de rugby de Saint-Denis, vainqueur du trophée Pierre-Guignard au tournoi de Stains. Alain Azam (correspondant) Issy-les-Moulineaux était dernier au classement avant le déplacement de Saint-Denis. Il le demeure après. Saint-Denis le précède à peine, même si le rival direct Chartres a largement perdu ce même mardi 4-0 à Cestas. Mardi 11 mai, toujours à domicile, Saint-Denis a reçu Levallois. Qui lui est premier Le résultat sur notre site Internet. Après ça, il restera un match pour finir la saison, le mardi 1 er juin. Saint-Denis fera le déplacement de Cestas. Aux matches aller, les locaux s étaient inclinés 4-2 devant Levallois, et 1-4 devant Cestas. On dit que l histoire ne se répète pas Dionysiens et championnats la Russie, la Grèce, la Pologne et l Italie. Par ailleurs, signalons qu aux championnats d Île-de-France minimes/juniors du dimanche 9 mai à Montmorency, Yasmine Bouloussa (Saint-Denis) a remporté la médaille d or dans le tableau minimes filles et est donc la nouvelle championne régionale. Karttoumou Sacko a atteint les quarts de finale dans le tableau juniors filles. Calendrier ATHLÉTISME SDE Mercredi 12 mai: compétition FFA benjamins et minimes à Aulnay-sous-Bois. Samedi 15 et dimanche 16 mai: championnats départementaux FFA d épreuves combinées, pour les cadets à vétérans, à Noisy-le-Grand. BASKET-BALL À Delaune Samedi 15 mai: minimes filles entente/ Tremblay à 17h, benjamins entente/aulnay à 15h, minimes gars entente/pierrefitte à 16h. Dimanche 16 mai: seniors f1/rosny à 15h30, cadets entente/ Villemomble à 13h30. À l extérieur Samedi 15 mai: cadets entente/bondy à 18h, cadets 2/ Bobigny à 18h, minimes g2/ Pantin à 14h. Dimanche 16 mai: seniors g3/ Drancy à 15h30. CYCLOTOURISME Sorties Dimanche 16 mai, sorties habituelles du club et à Bobigny. École cyclo, le samedi de 14h30 à 17h30 au parc des sports Auguste-Delaune. Renseignements et inscriptions au , et par mail: FOOTBALL DH seniors Dimanche 16 mai à 15 h 30, Orly/. U19 DSR Dimanche 16 mai à 13 h 30 Saint-Denis/Poissy au stade Delaune. U17 DHR Dimanche 16 mai à 13 h 30 Racing Levallois/. U15 DH Samedi 15 mai à 16 h Saint- Denis US/Aubervilliers jeunes. DHR féminines Samedi 15 mai à 15 h 30 Chelles/Racing Saint-Denis. Seniors Excellence Dimanche 16 mai à 15 h 30 Cosmos Saint-Denis/Le Bourget au stade annexe du SDF. RANDONNÉE Les Verts sentiers Dimanche 16 mai sortie à Auvers-sur-Oise. Contact 17 km: et 20 km: Résultats ATHLÉTISME Saint-Denis Émotion Championnats interclubs FFA promo N 2 C Samedi 8 mai à Tremblay-en-France 52 athlètes de SDE présents au 1 er tour. SDE termine à la 4 e place de cette poule de «brassage» avec points, qui permet à l équipe d envisager un meilleur second tour et viser la montée en poule promo N 2 B. Ce 2 e tour aura lieu le week-end de la Pentecôte. Marathon du Mont Saint-Michel Dimanche 9 mai Sur les arrivants de cette édition 2010, les 2 athlètes de SDE se sont classés : Anita Joye vétéran femme 842 e en 3h27 50 (10 e de sa catégorie) et Denis Bordat vétéran homme 1527 e en 3h43 59 (663 e de sa catégorie). BASKET-BALL 8 et 9 mai minimes filles entente/rueil ; min. f. entente/livry-gargan FOOTBALL Championnat DH Saint-Denis US/Paris FC 2 : 0-1. Le classement de DH 1/ Saint-Ouen-l Aumône (60) 2/ Paris FC b (60) 3/ Fleury-Mérogis (59) 4/ Racing Levallois b (57) 5/ Issy (56) 6/ Montreuil (55) 7/ Blanc-Mesnil (54) 8/ Le Mée (54) 9/ Orly (52) 10/ Saint- Denis US (51) 11/ Evry (51) 12/ Lusitanos Saint-Maur (50) 13/ Choisy (48) 14/ Yerres-Crosne (43) autres matches seniors b /Alforville 0-1. seniors b /Bondy 1-0. vétérans a / Ecouen 5-2. vétérans b /Épinay 6-1. vétérans c /Bagnolet 1-0. u19 /Alfortville 3-2. u17 a /Issy-les- Moulineaux 0-0. u17 b /Aulnay 1-2. u15 a /Torcy 0-4. u15 b / Aubervilliers 5-0. u15 c /Paris 4-1. u15 d /Noisy-le-Sec 2-3. Racing Champ. féminines DHR Racing Saint-Denis/Evry : 1-2. Cosmos Blanc-Mesnil 2/Cosmos Saint-Denis : 4-1. Classement seniors excellence 1/ Rosny (57) 2/ Montreuil (53) 3/ Cosmos Fc Saint-Denis (50) 4/ Bourget (47) 5/ Blanc-Mesnil (47) 6/ Solitaires (46) 7/ Clichois Uf (46) 8/ Montfermeil (40) 9/ Esp. Paris 19 (39) 10/ Bondy (34) 11/ Villepinte (32) 12/ Gagny (31) RUGBY Fédérale 3 Saint-Denis/Val d Europe : TENNIS DE TABLE Pro A Mardi 4 mai TT 93/Issy-les-Moulineaux : 4-2. Classement national (après 16 journées) 1/ Levallois Sporting Club TT (43) 2/ Pontoise-Cergy AS (41) 3/ Istres Ouest Provence (34) 3/ Angers Vaillante Sport (34) 5/ Hennebont GV (32) 6/ Cestas SAG (32) 7/ La Romagne (30) 8/ Chartres ASTT (29) 9/ Saint-Denis 93 US TT (26) 10/ EP Isséenne (19) En bref Pétanque Un tournoi de pétanque est organisé samedi 15 mai à partir de 13 h 30, sur le terrain de boule du Rû- de- Montfort. Concours ouvert à tous. Inscription sur place. Renseignements auprès de M. Mascot au Ménage, Repassage, Entretien du linge Garde d'enfants, Soutien scolaire, Auxiliaires de Vie AGENCE DE SERVICES A LA PERSONNE AGREMENT QUALITE DE L'ETAT 50% DE REDUCTIONS D'IMPOTS* "* Réduction d'impôt dans la limite de par foyer fiscal, par foyer avec un enfant à charge, par foyer avec plusieurs enfants et pour les personnes dépendantes." COURSE SOLIDAIRE Degeyter contre la faim VENDREDI 7 mai, cent trente garçons et filles des classes de 6 e du collège Degeyter ont participé à une course au profit de l association Action contre la faim. «Chaque participant devait trouver des parrains dans son entourage», explique Manuel Dos Santos, professeur Les collégiens de 6 e de Degeyter au stade Delaune le 7 mai. JUDO Défaite en championnat de France LES JUDOKAS du Saint-Denis union sports, pour leur première apparition à ce niveau de compétition, en championnat de France, avaient visiblement une marche trop importante à escalader face à des forteresses du judo national comme Nice, d EPS de l établissement, organisateur de cette matinée avec l ensemble des professeurs de sport. C est la première fois que l établissement participait à cette initiative solidaire qui s est déroulée dans l ensemble du parc des sports Auguste-Delaune. Asnières ou le team Lagardère. Les jeunes dionysiens n ont jamais réussi à vaincre leur apathie et à donner l impression de vouloir défendre réellement leurs chances. Espérons que la déception sera vite effacée Malik Bouraba (correspondant) 81 rue de Paris Pierrefitte sur Seine

7 s e r v i c e s NUMÉROS utiles mairie place Victor-Hugo, , plaine commune 21, avenue Jules-Rimet, , hôpital samu 15 commissariat 17 ou gendarmerie police municipale , 28 bd Jules-Guesde (lundi au vendredi 9 h/12 h et 13 h/17 h) pompiers 18 ou centre antipoison sida info service (24h/24h) : drogues alcool tabac info service (24h/24h) alcooliques anonymes (24 h/24 h) maison de la justice et du droit allo agglo! (propreté, voirie, éclairage public, circulation, espaces verts, assainissement) (appel gratuit) office de tourisme 1, rue de la République, taxis Église neuve : Porte de Paris dépannage soir et week-end edf gdf eau la poste 3631 médecins de garde SUR, Tél. : 15. pharmacies de garde tous les dimanches et jours fériés : Charbit, 85, av. Gabriel-Péri, SAINT-OUEN, , ou jeudi 13 mai : Issoufaly, 32 parc du Moulin-Neuf, STAINS, ; dimanche 16 mai : Couet-Moreau, 2 rue Carnot, STAINS, Renseignement sur les gardes des médecins et pharmaciens: appelez le commissariat au petites annonces gratuites : recherche d emploi, offre de services, achat et vente d objets divers Les déposer ou les envoyer sur papier libre au Journal de Saint-Denis, 59 rue de la République, Saint-Denis, ou par mail : payantes : véhicules et immobilier (vente, achat, location). S adresser à PSD, 121, rue Gabriel-Péri à Saint-Denis. Tél. : Les annonces sont publiées sous l entière responsabilité de leurs auteurs. Le JSD rappelle à ses lecteurs l obligation qui leur est faite de respecter la légalité en matière d emploi, notamment celle d employer ou de travailler en étant déclaré. MENUS SCOLAIRES ET CENTRES DE LOISIRS Mercredi 12 mai concombres, rosbif sauce barbecue, potatoes, brie, mousse au chocolat. Jeudi 13 mai férié. Vendredi 14 mai pont de l ascension, les écoles sont fermées. Lundi 17 mai betteraves et dés d emmental, taboulé aux émincés de poulet, yaourt nature, pomme. Mardi 18 mai carottes râpées, raviolis au bœuf, Croq lait, pruneaux au sirop. Mercredi 19 mai crêpe au fromage, pintade au jus, haricots verts, camembert, poire. Jeudi 20 mai tomates mozzarella, sauté de veau aux olives, blé, gouda, riz au lait. La viande de bœuf proposée dans les plats est d origine française, animaux nés, élevés et abattus en France. La direction de la restauration se réserve le droit de modifier le menu à tout moment en raison des fluctuations des marchés et des effectifs. DEMANDES D EMPLOI Jeune femme cherche heures de ménage et repassage, garde d enfants et personnes âgées Jeune homme cherche emploi de maçon, peintre, carreleur Cherche heure de repassage chez moi, secteur La Baleine et Carrefour Plombier chauffagiste (installateur thermique et sanitaire) cherche emploi tous dépannages et travaux de plomberie et chauffage Assistante maternelle agréée avec une grande expérience cherche enfant ou bébé à garder Femme sérieuse cherche heures de ménage et repassage, garde d enfants et personnes âgées Étudiant en master d ingénierie maths donne cours de maths de la 6 e à la terminale Animatrice en primaire cherche baby-sitting l après-midi, soir et week-end, vacances scolaires Cours de maths et physique par prof expérimenté, préparation aux examens et soutien scolaire, jusqu à la terminale Enseignant donne cours de maths, physique et chimie de la 6 e à bac Tous les s de la rédaction dans la rubrique contact du site PLUS d infos locales PLUS d images sur RETROUVEZ vos rubriques habituelles (actualités, sports, cultures, portraits ), enrichies d images, avant leur parution dans le JSDpapier. NOUVEAU : publier vos commentaires sur des articles en ligne. ARCHIVES : téléchargez ou consultez les JSD archivés en un clic. ACTUALITÉ : les infos locales tout au long de la semaine. PRATIQUE : les menus scolaires en ligne dès le vendredi soir. RÉACTIF : les résultats sportifs en ligne dès le lundi soir. Homme sérieux propose aide et dépannage informatique à domicile sur PC et Mac, initiation Word, Photoshop et Internet ou Jeune homme auxiliaire de vie cherche heures de ménage et course, repas Jeune femme avec expérience cherche heures de ménage et garde d enfants Jeune fille sérieuse cherche enfants à garder et personnes âgées, heures de ménage ACHATS/VENTES Vds meuble de cuisine bas blanc 80 cm de largeur, 2 portes + étagères poignées jaune clair + 2 tiroirs façades jaune clair, meuble haut 80 cm de largeur 2 portes + étagères, Vds living neuf couleur merisier, 400 ; grand bureau solide, Vds DVD Winnie l Ourson, 7 ; authentique polo pour homme de couleur violet Ralph Lauren neuf avec étiquette, taille L, Vds caméscope numérique JVC2 mégapixels GZ-MG275, disque dur 40 Go, excellent état, bonne qualité d image, fourni avec batterie durée illimitée + batterie d origine d 1 heure, 200 à débattre ; beau sac argenté Kookaï, très pratique pour porter affaires scolaires, affaires sportives, etc. 20 ; meuble bas TV en verre, neuf avec 4 roulettes, Vds lit style "futon" (cadre + sommier) + table de chevet, 180 ; canapé design 3 places, 200 ; table basse japonaise + 2 tabourets assortis + paravent, 150 (marque Omoté) ; table haute de cuisine Ikea + 6 chaises hautes, 80 ; hotte + micro-onde, 50 ; meuble cuisine, 50 ; accessoires maison divers de 5 à 30, le tout quasi neuf, facture à l appui Vds ordinateur Packard Bell complet + bureau 300 ; matelas + sommier 2 places + pieds blancs) Simmons, Vds ordinateur portable Acer excellent état peu utilisé, + sacoche de rangement, 300 ; jeux Xbox 360 en parfait état, 25 l unité Vds synthé oriental neuf, 900 (valeur ) Vds transat bébé, 5 ; chaise bébé Fisherprice, 6 ; machine à coudre Singer, 60 ; siège auto + rehausseur, après 17 h. Vds réfrigérateur/congélateur Whirlpool blanc, 180 ; lave-linge Brandt ; 2 meubles cuisine blanc Ikea, 40 pièce ; commode vintage 4 tiroirs couleur miel, 60 ; chambre à coucher bois de rose, cadre de lit + armoire + chevet, DIVERS Cherche personne qui donnerait fèves de collection de galette des rois Donne table marbre 1,80 m à venir chercher le soir. CÔTÉ COMMERCE on aime La Faïencerie. Depuis qu il a 17 ans, Jean Duchaud tient boutique au 60, rue Gabriel-Péri. C était en 1958, où il a rejoint son frère Pierre, lui-même repreneur de ce commerce de vente au détail de porcelaine et de faïence créé en «L un des plus vieux magasins de Saint- Denis», s enorgueillit M. Duchaud, dont il s occupe seul depuis le décès de Pierre en Et la petite échoppe ne permet pas le doute : panneau de bois bleu en guise de rideau anti-effraction, sol mosaïqué, patine sur les rares portions de murs vierges d objets. C est que l endroit regorge de trésors des arts de la table : verres ciselés, vases élancés, théières fleuries «Je me fournis chez deux importateurs de verrerie de République Tchèque ou de Pologne que je connais depuis quarante ans. Des fins de série, mais des articles de très belle qualité.» Comme la porcelaine anglaise et de Limoges. «Voyez cette finesse», s émeut encore cet amoureux des beaux objets en portant une tasse délicate à la lumière. Une passion palpable au travers des pièces classiques ou modernes débordant des étagères. Une adresse à conseiller pour faire un cadeau ou se faire plaisir. P.D.S.C. Le plus : une caverne d Ali Baba où l on peut dénicher de beaux sujets en verre de Murano (30 ), des verres à whisky originaux (6 les 6), des assiettes élégantes à prix minis Le moins :horaires d ouverture restreints, du mardi au samedi de 11 h à 12 h 30 et de 16 h à 19 h. BON À SAVOIR Campagne de dératisation Distribution de produits raticides Le service municipal de l hygiène entame une nouvelle campagne de dératisation. En plus du traitement des bâtiments communaux et des groupes scolaires, HTPE, entreprise prestataire de la Ville, distribuera des produits raticides à partir du lundi 17 mai, devant le Franprix de la rue A.-Poullain (11 h à 12 h) et place du 8-Mai-1945 (15 h à 16 h 30). Le véhicule de HTPE poursuivra ses étapes le mardi 18, place Clovis-Hugues (11 h à 12 h et 16 h à 17 h), le mercredi 19, devant la bourse du travail (11 h à 12 h) et le TGP (16 h à 17 h), le jeudi 20, devant les écoles Marville, 1, passage des Écoles (11 h à 12 h) et Louise-Michel, 35, rue D.-Casanova (15 h 30 à 16 h 30) et le vendredi 21 au carrefour du pont de Soissons à la Plaine (11 h à 12 h) et devant l école Anatole-France, 107, bd de Libération (15 h à 16 h 30). Le rendez-vous des retraités Visite du domaine de Saint-Jean de Beauregard jeudi 20 mai, l après-midi, à 28 km de Paris dans le Hurepoix, ce domaine est une destination de prédilection pour les amateurs de jardins. Inscriptions au ou ; rendez-vous le 20 mai à 13 h 30 devant la mairie pour un départ en car ; participation : 7. Séjour de vacances à Montrem (Périgord). Il reste des places pour ce séjour prévu du lundi 6 au vendredi 17 septembre. Le programme du séjour sera établi en collaboration avec l équipe d animation retraités et les personnes inscrites, en fonction des possibilités du lieu et les envies des participants. Inscriptions et renseignements au , jusqu au 21 mai. Retrouvez dès le vendredi sur notre site notre rubrique «Bon à savoir» et les menus des écoles et des centres de loisirs. Rédaction 59 rue de la République Saint-Denis. Tél. : Fax : Mail : Site : Directeur de la publication Gilles Hénique. Directeur, directeur de la rédaction Dominique Sanchez : , Rédacteur en chef adjoint Gérald Rossi : , Administratrice Fyrial Lombry-Serraf : , Secrétaire de rédaction Patricia Da Silva Castro : , Maquettiste Véronique Le Coustumer : , Rédacteurs : Benoît Lagarrigue : , ; Marylène Lenfant : , Photographes: Yann Mambert : , ; Gérard Monico : , Pré-presse, édition, impression PSD. Diffusion Établissement Petit Publicité Martine De Sax Tirage exemplaires (sur papier recyclé). Numéro de commission paritaire en cours. Abonnement annuel : 23 ; chèque à l ordre de «Communiquer à Saint-Denis». 13

8 portrait Agnès Santos Torres Le soin du dessin SON ATELIER LUMINEUX se situe dans l ancienne infirmerie du couvent des carmélites, devenu le musée d art et d histoire. Pour quelqu un qui soigne les œuvres graphiques, ça ne pouvait pas mieux tomber. Agnès Santos Torres (sans tiret) est conservateur-restaurateur (avec tiret). Un métier qu elle a choisi comme une évidence. «J ai commencé à dessiner avant de marcher!», lance-t-elle dans un grand sourire, évoquant ses origines espagnoles par son père, italiennes par sa mère, montreuilloises par sa naissance. Une passion du dessin qui ne l a jamais quittée et dont elle a fait sa vie, professionnelle et personnelle. Car Agnès est aussi peintre de talent. Ses visages et ses nus ont une force, une puissance, un souffle audacieux et maîtrisés. De ses traits larges et vifs, de ses choix de couleurs sobres et essentiels, elle (re)crée une expression, porte un regard aimant sur ses sujets. Professionnellement, elle semble aussi épanouie : «J ai fait des choix de vie pour ce métier, qui est celui où l on a le plus d intimité avec les œuvres», dit-elle. Spécialisée dans la restauration de dessins sur papier, elle a rejoint voici cinq ans le musée de Saint-Denis, où elle avait fait son premier stage d étudiante. Son rôle consiste non seulement à restaurer les œuvres en fonction de l actualité de l établissement, notamment de ses prêts (plus d une centaine par an), mais également à les accompagner. C est-à-dire organiser le transport, s assurer des conditions d exposition en terme d éclairage, d hygrométrie, de température. Auparavant, chaque dessin est passé entre ses mains. «D abord, on pose un regard critique, on remarque ce dont il a besoin. On n intervient pas forcément», explique-t-elle. Parfois, il s agit d effectuer un simple dépoussiérage, un gommage pour enlever les poussières pouvant abriter de micro-organismes à risque. Il arrive qu Agnès réhydrate le dessin en le plongeant dans un bain qui en ôtera l acidité. «Le principe de la restauration est de stabiliser l œuvre et d améliorer sa lisibilité, pas de lui rendre son état initial.» Il arrive aussi qu il faille combler une lacune : un manque dans le support, voire sur le trait. «Mais on ne fait pas de faux! «J ai commencé à dessiner avant de marcher! J ai fait des choix de vie pour ce métier, qui est celui où l on a le plus d intimité avec les œuvres.» C est une question de déontologie», s écrie-t-elle. Agnès parlerait des heures de son beau métier, «critique et technique», presque plus volontiers que de son activité de portraitiste ou d aquarelliste. Mais elle évoque là aussi le plaisir, les soirées qu elle y consacre, la liberté qu elle s est construite, les expositions auxquelles elle participe (à quand une à Saint-Denis?), l ouverture prochaine de son site Internet, les musées qu elle visite, ses peintres de prédilection, Fra n t i s e k Kupka et Lucian Freud, ces visages et ces corps qu elle aime tant à peindre et qui sont autant de rencontres à faire : «Ce sont des sujets infinis, ils sont tellement vastes, ce sont comme des paysages. Un visage peut avoir mille expressions.» Le sien a celui d un bonheur savouré parce que choisi et élaboré avec résolution. Benoît Lagarrigue 15

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015

DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015 > DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015 ÉDITO SOMMAIRE Le Festival des Sciences revient pour sa 10 ème édition! Le Festival des Sciences p.3 Le Village des Sciences p.5 Le Festival pour les groupes

Plus en détail

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS Editorial 2 LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS En permettant un libre accès aux livres et autres sources documentaires, ce service public contribue aux loisirs, à l information,

Plus en détail

Médiathèque de Marennes

Médiathèque de Marennes Médiathèque de Marennes Règlement Article 1 Dispositions générales La Médiathèque municipale de la ville de Marennes est un service de lecture publique chargé de contribuer à l information, à la documentation,

Plus en détail

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver Septembre à décembre 2014 Le TEMPS des SENIORS saison automne hiver Ensemble aux Des activités et des animations quotidiennes sont organisées au salon de la résidence des. Les animations au quotidien Jeux

Plus en détail

Horaires d ouverture. Le réseau de lecture

Horaires d ouverture. Le réseau de lecture Le réseau de lecture Horaires d ouverture http://www.pamiers.reseaubibli.fr MEDIATHEQUE DE PAMIERS 1 Place Eugène-Soula BP 90 104 09 103 PAMIERS CEDEX accueil@mediatheque.ville-pamiers.fr tél : 05 34 01

Plus en détail

Catalogue de prestations 2015 / 2016

Catalogue de prestations 2015 / 2016 Médiathèque intercommunale du Val de Somme Catalogue de prestations 2015 / 2016 Médiathèque intercommunale du Val de Somme 31b rue Gambetta Enclos de l abbaye 80800 CORBIE Tél. 03 22 96 35 86 www.lecturepublique.valdesomme.com

Plus en détail

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 COMMISSION CULTURE Présenté par Anaïs GUILLEMET et Paul NANNARONE Dès notre 1 ère commission, nous avons été sollicités pour participer à l action «1914-1944, D une guerre

Plus en détail

ATELIERS 2015 PÉDAGOGIQUES Projets socioculturels et éducation à l image et au son

ATELIERS 2015 PÉDAGOGIQUES Projets socioculturels et éducation à l image et au son ATELIERS 2015 PÉDAGOGIQUES Projets socioculturels et éducation à l image et au son CIEL! LES NOCTAMBULES Depuis sa création en 1997, Ciel! Les Noctambules milite en faveur du court-métrage et de la création

Plus en détail

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON BILAN SALON INTERNATIONAL DE L AGRICULTURE Paris Du 22 février au 02 mars 2014 Le CRT Lorraine était invité par la Chambre Régionale d Agriculture à participer sur son stand au salon de l agriculture.

Plus en détail

PROJET «LA GAMINERIE» APPEL À PROJET ARTISTIQUE

PROJET «LA GAMINERIE» APPEL À PROJET ARTISTIQUE MUSIQUES EN STOCK MUSIQUES EN STOCK 2016 DU 29 JUIN AU 2 JUILLET 2016 - CLUSES (74) PROJET «LA GAMINERIE» APPEL À PROJET ARTISTIQUE PRÉSENTATION DU MUSIQUES EN STOCK Musiques en Stock : un festival atypique

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

Projet dessin/écriture/environnement 2015/2016 «Promenons nous dans le bois» Cahier des charges

Projet dessin/écriture/environnement 2015/2016 «Promenons nous dans le bois» Cahier des charges Projet dessin/écriture/environnement 2015/2016 «Promenons nous dans le bois» 1 Présentation 1.1 Contexte Cahier des charges La Ville de Nantes propose en 2015/2016 aux écoles publiques nantaises, en concertation

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES Résidence Seniors LES PERVENCHES RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Pervenches Quartier Villaine 4 rue Jean Rostand 91300 Massy 01 60 11 16 00 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

Dossier de presse. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12

Dossier de presse. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12 Dossier de presse Une initiative de Ensemble, les citoyens peuvent se réapproprier leur ville, leur planète, leur destin commun. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12

Plus en détail

Accueillir un spectacle à la bibliothèque

Accueillir un spectacle à la bibliothèque Accueillir un spectacle à la bibliothèque Objectifs : Faire découvrir le spectacle vivant. Valoriser un fonds de la bibliothèque en lien avec le spectacle (conte, théâtre, etc ). Valoriser les artistes.

Plus en détail

L association Artd école

L association Artd école L association Artd école Une association loi 1901, créée dans les années 1980, pour promouvoir les disciplines artistiques dans et autour de l école. A l origine, elle a proposé de nombreuses animations

Plus en détail

Dossier d'inscription à l'exposition : Eton'Nantes, 25, 26 & 27 Septembre 2015 Au SOLILAB', Nantes

Dossier d'inscription à l'exposition : Eton'Nantes, 25, 26 & 27 Septembre 2015 Au SOLILAB', Nantes Dossier d'inscription à l'exposition : Eton'Nantes, 25, 26 & 27 Septembre 2015 Au SOLILAB', Nantes REGLEMENT DE L EXPOSITION REGLEMENT DE L EXPOSITION Article 1 : Participation La participation est soumise

Plus en détail

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013 Nantes, le 11 mars 2013 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014 v Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr 1000

Plus en détail

Appel à projets. Implantation d un jardin partagé au sein du square Rosa Luxembourg. Angle Pajol/Riquet, Paris 18 e

Appel à projets. Implantation d un jardin partagé au sein du square Rosa Luxembourg. Angle Pajol/Riquet, Paris 18 e Appel à projets Implantation d un jardin partagé au sein du square Rosa Luxembourg. Angle Pajol/Riquet, Paris 18 e 1 1. Contexte Situé à l est du 18 e arrondissement, à la frontière avec le 19 e, Aubervilliers

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

Association!Cinéma!l Ecran!!!! lundi!8!septembre!2014! 14,!passage!de!l Aqueduc! 93200!SaintADenis! Tel!:!0149336688!!

Association!Cinéma!l Ecran!!!! lundi!8!septembre!2014! 14,!passage!de!l Aqueduc! 93200!SaintADenis! Tel!:!0149336688!! AssociationCinémal Ecran lundi8septembre2014 14,passagedel Aqueduc 93200SaintADenis Tel:0149336688 Introduction Projetd extensionducinémal ECRAN Le cinéma l Ecran dans le centreaville existe depuis 1991(sa

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

Foire attractive de Nancy

Foire attractive de Nancy DOSSIER DE PRESSE Foire attractive de Nancy 672 ème édition Du 1 er avril au 1 er mai 2011 Conférence de presse Jeudi 24 mars 2011 à 11h Page 1 sur 6 SOMMAIRE 1. Attractions inédites pour l édition 2011

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION. affiche : Sylvain Guinebaud

DOSSIER DE PRESENTATION. affiche : Sylvain Guinebaud DOSSIER DE PRESENTATION affiche : Sylvain Guinebaud FETE DU LIVRE de FISMES Dimanche 31 MAI 2015 FEMMES, DES LIVRES ET VOUS Elle a passé le cap des 10 ans avec succès et tout nous encourage à repartir

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION CHARTE D ENGAGEMENT Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION Le SYCOPARC s engage à mettre en œuvre la programmation via son service de médiation culturelle. Il veille à la cohérence et à la pertinence des

Plus en détail

Fête de l agriculture 2013 FETE DE L AGRICULTURE SAMEDI 7 ET DIMANCHE 8 SEPTEMBRE 2013 A ALBENS. Dossier de présentation - 1 -

Fête de l agriculture 2013 FETE DE L AGRICULTURE SAMEDI 7 ET DIMANCHE 8 SEPTEMBRE 2013 A ALBENS. Dossier de présentation - 1 - FETE DE L AGRICULTURE SAMEDI 7 ET DIMANCHE 8 SEPTEMBRE 2013 A ALBENS Dossier de présentation - 1 - LES JEUNES AGRICULTEURS ET LES CONCOURS DE LABOUR Depuis 1953, les Jeunes Agriculteurs de Savoie s attellent

Plus en détail

«Mise en œuvre des stratégies locales de développement», Mesure 323-E du PRDH : «Préservation et mise en valeur du patrimoine culturel» Fiche action

«Mise en œuvre des stratégies locales de développement», Mesure 323-E du PRDH : «Préservation et mise en valeur du patrimoine culturel» Fiche action 1. PRESENTATION DU PROJET Fiche action Libellé du projet : Résidence d artistes Mobil Home (2012) et Vivre ici (2013) Porteur de projet : La Compagnie Les Décisifs (2012) et l Association du Pays de Chaumont

Plus en détail

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr JOURNÉE DE TRAVAIL SUR LA VIE ASSOCIATIVE Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion www.ville-bonneuil.fr Les associations au cœur des débats Le discours du maire, Patrick Douet 2 «Je veux tout

Plus en détail

Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015

Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015 Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015 Compte-rendu fait par : I.MOUSQUET Présents : C.CHARRIER, architecte E.BAZZO, DGS A.DJEBARI, enseignante maternelle

Plus en détail

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI?

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? Des productions en maîtrise de la langue o A l écrit: suite/fin d album, critiques littéraires, carnets de lecture o

Plus en détail

LES TARIFS ZONES PAYANTES ZONE ROUGE. ZONE VERTE Courte durée 2 heures maximum 0.50 pour 15 mn minimum 2.20 pour 1 heure

LES TARIFS ZONES PAYANTES ZONE ROUGE. ZONE VERTE Courte durée 2 heures maximum 0.50 pour 15 mn minimum 2.20 pour 1 heure LES TARIFS ZONES PAYANTES Du lundi au samedi inclus de 9h à 12h30 et de 14h à 19h ZONE ROUGE Courte durée 2 heures maximum 0.50 pour 15 mn minimum 2.20 pour 1 heure ZONE VERTE Courte durée 2 heures maximum

Plus en détail

culture au quai le marché des sorties culturelles

culture au quai le marché des sorties culturelles culture au quai le marché des sorties culturelles UN CONCEPT FORT ET UNIQUE CULTURE AU QUAI, c est le marché des sorties culturelles, chaque année à la fin du mois de septembre. Créée en 2008, la manifestation

Plus en détail

Les groupes. Afrique du Sud : Sidlangaloludzala Cultural Group. Chili : Palomar del Chile. Colombie : Groupe de l Université de Baranquilla

Les groupes. Afrique du Sud : Sidlangaloludzala Cultural Group. Chili : Palomar del Chile. Colombie : Groupe de l Université de Baranquilla Les groupes Afrique du Sud : Sidlangaloludzala Cultural Group Manifestation organisée dans le cadre des Saisons Afrique du Sud - France 2012 et 2013 - www.france-southafrica.com Colombie : Groupe de l

Plus en détail

Emmaus Porto - PORTUGAL

Emmaus Porto - PORTUGAL Emmaus Porto - PORTUGAL Type de structure : communauté Nombre de personnes : 10-11 personnes accueillies, une vingtaine de bénévoles Année de création du groupe : 1990 Responsables : Serafim (animateur

Plus en détail

I- RAPPEL DU PROJET II- DEROULEMENT DU WEEK-END III- BILAN IV- BUDGET DU PROJET V- RETOUR DU PROJET

I- RAPPEL DU PROJET II- DEROULEMENT DU WEEK-END III- BILAN IV- BUDGET DU PROJET V- RETOUR DU PROJET 1 SOMMAIRE I- RAPPEL DU PROJET II- DEROULEMENT DU WEEK-END III- BILAN IV- BUDGET DU PROJET V- RETOUR DU PROJET 2 I- RAPPEL DU PROJET Impacts Environnement est une association étudiante dont les objectifs

Plus en détail

Cet été venez découvrir La naissance d un musée

Cet été venez découvrir La naissance d un musée Dossier de presse Été 2015 Programmation culturelle Cet été venez découvrir La naissance d un musée Dossier de presse Été 2015 Programmation culturelle Cet été venez découvrir La naissance d un musée En

Plus en détail

On a volé La plage de Sainte-Adresse!

On a volé La plage de Sainte-Adresse! On a volé La plage de Sainte-Adresse! par Ana 5e Aza 4e Ahmed 5e Dagman 5e Emilienne 6e Taïmoor 3e Jeudi 5 Mai 2011 08:32 Chapitre 1 Salut! Je m' appelle Séléna, j' ai 16 ans. Les vacances viennent de

Plus en détail

Compte rendu de la commission caisse issue de l accord NAO

Compte rendu de la commission caisse issue de l accord NAO Compte rendu de la commission caisse issue de l accord NAO La Direction nous a proposé la charte sur les conditions de travail que vous trouverez ci-joint. En bleu les observations qui ont été faites sur

Plus en détail

Le Monfort. un héritage

Le Monfort. un héritage Le Monfort un héritage Jusqu à la fin du 18ème siècle, le paysage du hameau de Vaugirard était verdoyant et la culture du grand vignoble de Périchot occupait la majeure partie des habitants des environs.

Plus en détail

Des événements sportifs au service de l animation urbaine et

Des événements sportifs au service de l animation urbaine et Des événements sportifs au service de l animation urbaine et de la citoyenneté HERIDA Karim Ex Directeur des Sports Saint-Denis Ex Directeur des Sports Saint Denis Chef du Pôle Parisien des Animations

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE -

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - 9 ème WEEK-END DE FORMATION Des animateurs du réseau 11 13 mars 2011 Paris Le Parlement Européen des Jeunes France est une association apolitique et à but non lucratif,

Plus en détail

12 ème Comptoir Région Oron du 15 au 19 avril 2015 à Oron-la-Ville. Règlement et informations

12 ème Comptoir Région Oron du 15 au 19 avril 2015 à Oron-la-Ville. Règlement et informations Règlement et informations Article 1 ORGANISATION ET BUTS 1.1 Le Comptoir Région Oron est organisé tous les 2 ans au courant du mois d avril à la salle polyvalente et sous-cantine à Oron-la-Ville. 1.2 Horaires

Plus en détail

Coquin. Dossier de presse. Journée festive, dimanche 26 mai 2013. Guignol, ça déménage!

Coquin. Dossier de presse. Journée festive, dimanche 26 mai 2013. Guignol, ça déménage! Coquin Dossier de presse Journée festive, dimanche 26 mai 2013 Guignol, ça déménage! Edito Si le «Déménagement» est une des pièces les plus célèbres du répertoire guignolesque c est aussi aujourd hui une

Plus en détail

Les habitants acteurs de la transformation

Les habitants acteurs de la transformation Les habitants acteurs de la transformation Placer l habitant au cœur des réflexions Actions de concertation et de participation Développer le lien social Favoriser le développement économique et l insertion

Plus en détail

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts 2015 Les Foires de Montargis Bien se renseigner pour réussir sa foire Contacts Foire Gastronomique de Printemps La foire gastronomique est LE rendez-vous du printemps depuis bientôt une cinquantaine d

Plus en détail

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR TS1 PRÉSENTATION ET OBJECTIFS Formation d une journée Possibilité d organiser la formation sur deux jours pour approfondir l expertise et l adapter à votre problématique locale 2015 2 février, 16 février,

Plus en détail

www.labibliothequeduchesnay.fr MODE D EMPLOI 37 rue Caruel de St Martin 01 39 23 23 87

www.labibliothequeduchesnay.fr MODE D EMPLOI 37 rue Caruel de St Martin 01 39 23 23 87 MODE D EMPLOI 37 rue Caruel de St Martin 01 39 23 23 87 Quelques clés pour faciliter l accès Où et comment s inscrire à l@ bibliothèque? À l espace d accueil au rez-de-chaussée, Avec une pièce d identité

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre Sommaire Arrêtés du Maire : DIVERS /79/DIV Arrêté portant autorisation d ouverture de la maison de retraite Saint Martin (Bât 1) /80/DIV Arrêté municipal

Plus en détail

PROCEDURE DE DEPLACEMENT DES ADMINISTRATEURS

PROCEDURE DE DEPLACEMENT DES ADMINISTRATEURS PROCEDURE DE DEPLACEMENT DES ADMINISTRATEURS 1. Principe de déplacement des administrateurs Il est souhaitable que tout administrateur puisse constater la réalité sur le terrain des missions ACF ainsi

Plus en détail

SAC A TERRE! 1ere BOURSE D ECHANGE MARINE AU HAVRE Samedi 21 & Dimanche 22 mai 2011 Quai Roger Meunier Hangar N 1 Ouest

SAC A TERRE! 1ere BOURSE D ECHANGE MARINE AU HAVRE Samedi 21 & Dimanche 22 mai 2011 Quai Roger Meunier Hangar N 1 Ouest SAC A TERRE! 1ere BOURSE D ECHANGE MARINE AU HAVRE Samedi 21 & Dimanche 22 mai 2011 Quai Roger Meunier Hangar N 1 Ouest Dépêchons moussaillons! Il faut mettre sac à terre avant les autres! Dossier de Presse

Plus en détail

COMPTE RENDU REUNION MATERNELLES / ÉLEMENTAIRES MARDI 17 JUIN 2014

COMPTE RENDU REUNION MATERNELLES / ÉLEMENTAIRES MARDI 17 JUIN 2014 COMPTE RENDU REUNION MATERNELLES / ÉLEMENTAIRES MARDI 17 JUIN 2014 Présentes : Mme Nathalie Chanas-Nicot (directrice de la Canopée) Mlle Lise-Marie Hélène (médiatrice culturelle de la Canopée) Mme Stéphanie

Plus en détail

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE Appel à partenaires Fiche de présentation 2/8 Présentation du projet : contexte et enjeux En 2013, le festival «Jardins en scène» est devenu «Jardins en scène, une saison

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU PORTAIL FAMILLE DE LA MAIRIE DE PELUSSIN (Société AIGA)

GUIDE D UTILISATION DU PORTAIL FAMILLE DE LA MAIRIE DE PELUSSIN (Société AIGA) GUIDE D UTILISATION DU PORTAIL FAMILLE DE LA MAIRIE DE PELUSSIN (Société AIGA) ACCES AUX SERVICES DU RESTAURANT SCOLAIRE DES SERVICES PERISCOLAIRES (Les TAP et La GARDERIE DU MATIN ET DU SOIR) Juillet

Plus en détail

Réunion publique "Quel avenir pour la salle de la Cité?"

Réunion publique Quel avenir pour la salle de la Cité? Réunion publique "Quel avenir pour la salle de la Cité?" Le jeudi 25 juin à 20h Informations générales Lieu: Salle de la Cité Organisateur: La Ville de Rennes Nombre de participants: une trentaine de participants

Plus en détail

Marseille/Le Corbusier : Quand l architecture se livre 3ème édition

Marseille/Le Corbusier : Quand l architecture se livre 3ème édition Marseille/Le Corbusier : Quand l architecture se livre 3ème édition Jeudi 9 octobre en journée A l école primaire du square Michelet 13009 Marseille, ateliers et rencontre animés par l auteur de l ouvrage

Plus en détail

SAISON DOSSIER DE PRESSE

SAISON DOSSIER DE PRESSE 2015 SAISON DOSSIER DE PRESSE ÉDIT OBJECTIF INDÉPENDANCE : LA SÉRIE TÉLÉ QUI INNOVE! «Cette campagne d information est une grande première en France car très peu de programmes télé donnent la parole aux

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

Avenue Castelnau. Avenue Henri Barbusse

Avenue Castelnau. Avenue Henri Barbusse Drancy Drancy Le charme d une petite ville aux portes de Paris R é s i d e n c e Plein entre Au cœur de la Seine-Saint-Denis, Drancy profite Avenue Castelnau Rue Sadi Carnot Parc de Ladoucette Rue Anatole

Plus en détail

Entamé fin mai, le mouvement contre le décret de mai 2012

Entamé fin mai, le mouvement contre le décret de mai 2012 L INFORMATION DE L OFFICE PUBLIC AUX LOCATAIRES LaLettreJ U I L L E T 2 0 1 5 DES LOCATAIRES LA PAROLE À MOBILISATION «NE TOUCHEZ PAS À NOS GARDIENS» GAGNANTE! Entamé fin mai, le mouvement contre le décret

Plus en détail

Quartier Calmette Tilleuls. 6 Juin 2012

Quartier Calmette Tilleuls. 6 Juin 2012 Rendez-vous urbain Quartier Calmette Tilleuls 6 Juin 2012 le 6 Juin 2012 1. Parcours réalisé 1 2 Pour ce troisième rendez-vous urbain, seulement trois personnes étaient présentes sur les douze convoquées.

Plus en détail

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 MUSEE DES BEAUX-ARTS Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 Découvrir le musée en s amusant, apprendre à regarder les œuvres d art et les objets, créer en toute liberté dans l atelier toutes

Plus en détail

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris année européenne du bénévolat et du volontariat le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris du 14 au 20 avril 2011 place de l Hôtel de ville programme Ouvert de 11h à 19h Entrée

Plus en détail

Le lycée Jules Verne, un bel outil dont nous sommes fiers dans le quartier

Le lycée Jules Verne, un bel outil dont nous sommes fiers dans le quartier Mai 2008 Le lycée Jules Verne, un bel outil dont nous sommes fiers dans le quartier La plupart des riverains connaissent le lycée, à l occasion des portes ouvertes ou du repas annuel de l Association.

Plus en détail

<< PLATFORM > < Grand Est >>

<< PLATFORM > < Grand Est >> PROGRAMME DE RÉSIDENCES DES FRAC DU GRAND EST EDITION 2008 // Appel à candidature >>> PRESENTATION DES FRAC >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> Les Fonds régionaux d art contemporain du Grand

Plus en détail

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON II LE STAND ET SON POSITIONNEMENT

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON II LE STAND ET SON POSITIONNEMENT BILAN SALON INTERNATIONAL DE L AGRICULTURE Paris Du 25 février au 04 mars 2012 Le CRT Lorraine a été invité par la Chambre Régionale d Agriculture à participer sur son stand au salon de l agriculture.

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

Culture et nature : du détail à l immensité des paysages

Culture et nature : du détail à l immensité des paysages L objectif de ce projet est d initier un groupe de jeunes (environ 10 de 14 à 17 ans) à la photographie à l occasion d un «stage photo» de quatre jours. L intérêt premier de ce stage est d utiliser les

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature du 9 au 15 mai 2016 Dossier de candidature Dossier à envoyer jusqu au 21 novembre 2015 à: contact@festivalcommedia.ch ou Activités culturelles de l UNIGE Commedia, festival de théâtre universitaire de

Plus en détail

Le concours scolaire «carnet de voyage» de l école à l université organisé par le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand.

Le concours scolaire «carnet de voyage» de l école à l université organisé par le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand. Le concours scolaire «carnet de voyage» de l école à l université organisé par le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand. Le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand profite du temps fort qu est le rendez-vous

Plus en détail

2013 / 2014. www.bm-tours.fr. Mode d emploi DES BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES

2013 / 2014. www.bm-tours.fr. Mode d emploi DES BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES 2013 / 2014 www.bm-tours.fr Mode d emploi DES BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES Bienvenue dans les Bibliothèques de Tours Vous cherchez à vous évader par la lecture? La musique vous transporte? Vous aimez le cinéma?

Plus en détail

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle Quoi? Une friche industrielle réhabilitée Les anciens établissements Cannelle En 1945, la famille Cannelle, originaire du territoire de Belfort, décide de s installer en bord de Loire port des Noues, afin

Plus en détail

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques 2014 2016 Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques Arts visuels Musée Lecture Danse Paysage une volonté partagée sur le territoire de la gironde La Direction des

Plus en détail

APPEL À PROJET 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E

APPEL À PROJET 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E édition #6 APPEL À PROJET 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E L association Les Têtes de l Art est spécialisée dans l accompagnement de projets artistiques pluridisciplinaires participatifs. Depuis 2010 elle porte

Plus en détail

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Cre ation d'un support d'animation par les e le ves pour les personnes a ge es de leur commune Renforcer le lien social et cre er des re flexions sur la citoyennete.

Plus en détail

Réunion d échanges sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires

Réunion d échanges sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires Réunion d échanges sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires Jeudi 15 janvier 2015 BOUXIERES-AUX-DAMES La réforme des rythmes scolaires Décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 9 demi-journées

Plus en détail

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation publique ou associative, à l exclusion des activités

Plus en détail

Guide du Professionnel

Guide du Professionnel Guide du Professionnel Forum des Métiers et de la Formation du Pays du Centre Ouest Bretagne 29 et 30 janvier 2010 à Gourin Madame, Monsieur, Vous avez accepté de participer au Forum des Métiers et de

Plus en détail

FESTIVAL LÉZARD JAUNE. Vend. 20 & Sam. 21 Juillet 2012 Parc des sports LONGUEAU

FESTIVAL LÉZARD JAUNE. Vend. 20 & Sam. 21 Juillet 2012 Parc des sports LONGUEAU FESTIVAL LÉZARD JAUNE les arts jeunes Valorisons les jeunes talents régionaux! Vend. 20 & Sam. 21 Juillet 2012 Parc des sports LONGUEAU ( rencontres et répétitions sur site le Jeu. 19 Juillet ) Sur scène

Plus en détail

Animations. Visites. Expositions. Conférences. Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015

Animations. Visites. Expositions. Conférences. Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015 Animations Visites Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015 Expositions Conférences Hôtel de ville En ville VISITES GUIDÉES Samedi 19 et dimanche 20 septembre à 15 h. Durée : 1 heure 30 Rendez-vous esplanade

Plus en détail

affectation après la classe de

affectation après la classe de affectation après la classe de 2015 Les étapes de l affectation en lycée Deuxième semaine de mai : Le professeur principal de la classe remet à votre enfant la fiche préparatoire à la saisie des vœux sur

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents de la RESTAURATION SCOLAIRE MATERNELLE/ELEMENTAIRE Direction de l Education, de l Enfance et de la Réussite Educative Approuvé au Conseil Municipal

Plus en détail

Compte- rendu Visite Equipements Nanterre du 9/07/13 Atelier Visite Equipements Projet Quartier Nord

Compte- rendu Visite Equipements Nanterre du 9/07/13 Atelier Visite Equipements Projet Quartier Nord Compte- rendu Visite Equipements Nanterre du 9/07/13 Atelier Visite Equipements Projet Quartier Nord Date Présents Synthèse 09/07/13-18h30-22h00 - durée 1 soirée CUADD Ville de Bagneux Lieu Nanterre L

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE COMMELLE- VERNAY

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE COMMELLE- VERNAY REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE COMMELLE- VERNAY Le Maire de la commune de Commelle-Vernay (Loire), Vu le Code général des collectivités territoriales et notamment ses articles L 2122-18

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

AGENTS VÉRIFICATEURS D EXTINCTEURS en contrat de professionnalisation (H/F) Vendredi 5 juillet à 14h00 Prévoir d être disponible la demi-journée

AGENTS VÉRIFICATEURS D EXTINCTEURS en contrat de professionnalisation (H/F) Vendredi 5 juillet à 14h00 Prévoir d être disponible la demi-journée AGENTS VÉRIFICATEURS D EXTINCTEURS en contrat de professionnalisation (H/F) Vendredi 5 juillet à 14h00 Formation diplômante de 12 mois en contrat de professionnalisation. Rythme de l alternance : 2 jours

Plus en détail

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge Dossier de presse Création d un INNOVATION 1 ère mondiale de recharge par induction en lieu public La recharge par induction en lieu public, une 1ère mondiale Ville de Haguenau & SEW Usocome La mobilité

Plus en détail

public communal? PRIORITÉS STÉPHANAISES LE CHOIX DE SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX

public communal? PRIORITÉS STÉPHANAISES LE CHOIX DE SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX Qu est-ce que le service public communal? LE SERVICE PUBLIC COMMUNAL STÉPHANAIS RASSEMBLE L ENSEMBLE DES SER- VICES ET ACTIVITÉS MIS EN PLACE PAR LA VILLE, SOUS LA CONDUITE DU MAIRE. CERTAINES FONCTIONS

Plus en détail

Festival du numéro de clown Seconde édition Du mercredi 13 au samedi 16 avril 2016 Sous chapiteau, au Parc Paul Mistral à Grenoble

Festival du numéro de clown Seconde édition Du mercredi 13 au samedi 16 avril 2016 Sous chapiteau, au Parc Paul Mistral à Grenoble Suite au succès de la première édition (38 numéros différents proposés, plus de 900 spectateurs sur 4 soirées, et un bonheur chaque fois renouvelé pour les clowns se produisant, ainsi que pour tous nos

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale De Sainte-Maxime LIVRET D ACCUEIL FOYER LOGEMENT «LES TILLEULS» 17, Avenue Georges POMPIDOU 83120 SAINTE MAXIME

Centre Communal d Action Sociale De Sainte-Maxime LIVRET D ACCUEIL FOYER LOGEMENT «LES TILLEULS» 17, Avenue Georges POMPIDOU 83120 SAINTE MAXIME LIVRET D ACCUEIL FOYER LOGEMENT «LES TILLEULS» 17, Avenue Georges POMPIDOU 83120 SAINTE MAXIME Tél : 04.94.96.33.32 Fax : 04.94.56.77.67 Contact : lestilleuls@ste-maxime.fr - 1 - Madame, Monsieur, Le Conseil

Plus en détail

SORTIE APRES-MIDI DANSANT. Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi. «Tubes d un jour, tubes toujours»

SORTIE APRES-MIDI DANSANT. Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi. «Tubes d un jour, tubes toujours» «Tubes d un jour, tubes toujours» Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi APRES-MIDI DANSANT Dimanche 20 septembre de 14h à 18h A l espace loisirs Charentonneau Participation 6 Laissez-vous emporter

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

Règlement intérieur de la Cité

Règlement intérieur de la Cité Règlement intérieur de la Cité 19 mai 2015 p.1 PREAMBULE Objectifs La Cité est un équipement municipal de soutien à la vie associative. C est un lieu d accueil, de promotion, d information, de formation

Plus en détail