Le CRF : optimisation du recueil de données (remplissage, queries, les différents types de CRF )

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le CRF : optimisation du recueil de données (remplissage, queries, les différents types de CRF )"

Transcription

1 DU Infirmier TEC Le CRF : optimisation du recueil de données (remplissage, queries, les différents types de CRF ) 28/11/2014 Estelle MARCAULT URC PARIS 24/11/2014 NORD_DU IRC et URC PARIS NORD 1

2 Conception d un CRF CRF (Case Report Form) : Document, quel que soit son support, destiné à recueillir toutes les informations requises par le protocole concernant chaque personne qui se prête à la recherche biomédicale. Objectif : Obtenir des données utilisables pour répondre aux questions du protocole 2

3 Les règles de l élaboration d un cahier d observation d une étude Le CRF doit être fidèle au protocole. Les critères d inclusion et de non inclusion doivent : être identiques à ceux du protocole figurer au début du cahier d observation Sur chaque page du CRF doivent figurer : l identification du patient, le nom de l étude et le nom ou numéro de la visite = le «bandeau» et le numéro de page. 3

4 Les règles de l élaboration d un cahier d observation d une étude Les critères de jugement primaires et secondaires doivent êtres clairement formulés ex : Si critère de jugement principal = nb de jours vivants sans antibiotique (sur 28j). Il faudra chaque jour : - statut vital (vivant/décédé) - prise d antibiotique (OUI/NON) 4

5 Les règles de l élaboration d un cahier d observation d une étude Prévoir en fin de chaque visite la signature de l investigateur ou prévoir une attestation à la fin du cahier à signer par l investigateur pour valider les données recueillies. Une fiche de déclaration des EIG doit obligatoirement être présente dans le cahier d observation 5

6 Conseils d élaboration d un CRF : Ni trop, ni trop peu : il faut se limiter aux informations nécessaires à l analyse des résultats Respecter l ordre logique dans lequel les données sont obtenues au cours du suivi des personnes Faire des modules (une zone dans laquelle on regroupe des informations relatives au même domaine) 6

7 Exemple : VISITE V1 Suivi à 3 m ois CONSULTATION Date de la consultation (jour/mois/année) : Le patient a-t-il apporté ses urines du m atin? ou i non Examen choisi par le clinicien : Cystoscopie vésicale E chographie vésicale Résultats : Polypes Normale Suspecte ANATOM O-PATHO LOGIE si exam en biopsique, classification de la tum eur : pta, G1 G2 ou G3 pt1a, G1 G2 ou G3 pt1b, G1 G2 ou G3 CIS autre pas de données anatom o-pathologiques EXAM ENS Cytologie urinaire : Date de l examen : (jour/mois/année) Résultats : Négative Positive Douteuse Urographie Intra Veineuse : fait non fait Date de l examen : (jour/mois/année) 7

8 Conseils d élaboration d un CRF (suite) Ne pas hésiter à mettre les définitions en regard des questions Mettre dans le CRF les échelles d évaluation, les algorithmes et les aides mémoires Numéroter les pages Prévoir un intercalaire pour chaque visite et pour chaque partie : Traitement, Bilan de fin d étude, EIG 8

9 Conseils d élaboration d un CRF (suite) Éviter les abréviations, les répétitions, les questions négatives Pour les questions dichotomiques (oui/non) il faut parfois prévoir une 3ème case NA (non applicable) ou NSP (ne sait pas) exemple : (à éviter) Grossesse en cours : oui non Préférer une liste de réponses à cocher pour les questions ouvertes avec une case «autre» Bien soigner la présentation 9

10 Documents à insérer dans le CRF Les consentements éclairés dans le cas des recherches biomédicales et les notices d information le cas échéant, sont mis dans le CRF. Fiches des coordonnées patients. Carnet de RDV patients Les feuilles de route et étiquettes destinées aux plateaux techniques. Les échelles d évaluation, les questionnaires patients 10

11 Format standard Page de présentation (promoteur, titre étude, référence du centre, code patient ) Coordonnées de l investigateur coordonnateur, des ARCs et Chef de projet Instructions pour remplir le CRF 11

12 Format standard (Suite) Tableau récapitulatif des visites (calendrier) 28/11/2014 URC PARIS NORD_DU IRC et 12

13 Format standard (Suite) Critères d inclusion et de non inclusion Fax d inclusion et/ou randomisation Critères démographiques : âge, sexe Examen clinique : poids, taille, TA Les antécédents de la maladie, les ATCD personnels (pathologies associées), les ATCD familiaux Traitements associés 13

14 Format standard (Suite) Évaluation de l efficacité : données cliniques et para cliniques (examens biologiques, ECG ) Évaluation de la tolérance : données cliniques et para cliniques Événements indésirables et EI graves Bilan de fin d étude 14

15 Instruction pour remplir un CRF Remplissez les feuilles en utilisant un stylo bille noir pour une bonne lisibilité. Ecrire en lettres capitales I E I T I U I D I E I pour une meilleure lecture N inscrivez qu un caractère par case. Ex : 140 I _I 1 4I 0I I 1I 4I 0I À ne pas faire OK 15

16 Instruction pour remplir un CRF Lorsque le résultat doit être reporté dans des cases ouvertes, remplir toutes les cases à partir de la droite. Ex : 30 I I 3I 0I I 0I 3I 0I À ne pas faire OK Ne jamais laisser de case vide 16

17 Instruction pour remplir un CRF Lorsque le résultat doit être reporté dans des cases fermées, cochez la case appropriée. Ex : oui non Chaque erreur doit être barrée d un trait de manière à la laisser visible, corrigée, paraphée et datée. N utilisez pas de correcteur. I 2I 6 I 29 ( NY le 28/09/2007) 17

18 Instruction pour remplir un CRF Quand une donnée est manquante, mettez : I I I soit NF pour un examen / bilan non fait I I I soit NA quand ce n est pas applicable I I I soit DM pour une donnée non disponible Ou ND pour «not done», selon les recommandations du promoteur. Ne jamais laisser de case vide, car pour chaque case vide il y aura une demande de correction de l ARC ou une query émise par le data manager 18

19 Instruction pour remplir un CRF Attention à bien remplir sur toutes les pages le bandeau avec l identifiant patient car il peut y avoir plusieurs patients avec le n 12 celui du centre 1 identifiant XX et celui du centre 3 identifiant XY. En cas d évènements indésirables, remplir les feuillets EI/EIG correspondants En cas d arrêt prématuré, et à la fin de l étude remplir la feuille «Bilan de fin d étude et/ou arrêt prématuré» 19

20 Les différents types de CRF Les + fréquents : CRF Papier CRF Électronique (ecrf) Autre possibilité : le Stylo numérique 20

21 CRF Papier Etude xxx P Essai contrôlé randomisé multicentrique évaluant l efficacité d une technique modifiée dans une population de patients CAHIER D OBSERVATION NOM (première lettre) PRENOM (première lettre) NUMERO DE CENTRE NUMERO DE PATIENT I I I I I I I I I I Investigateur coordonnateur: Dr xxx Service de xxx, Hôpital Bichat Version du 08/08/

22 CRF Papier COORDONNES DES PERSONNES REFERENTES Investigateur Coordonnateur : Dr xxxx Service de xx Hôpital Bichat Claude Bernard 46 Rue Henri Huchard Tél : xx xx Fax : xx xx Méthodologiste : Promoteur : Dr Isabelle BOUTRON Unité de Recherche Clinique Paris Nord Département d'epidémiologie, Biostatistique et Recherche Clinique Groupe hospitalier Bichat Claude Bernard 46, rue Henri Huchard Paris Tél : Fax : AP-HP représentée par la DRCD Chef de projet : Amel OUSLIMANI Délégation à la Recherche Clinique et au développement Hôpital Saint-Louis 1 avenue Claude Vellefaux Tél : Fax : Attachées de recherche clinique : Estelle MARCAULT Unité de Recherche Clinique Paris Nord Groupe hospitalier Bichat Claude Bernard 46, rue Henri Huchard Paris Tel : Fax :

23 CRF Papier INSTRUCTIONS POUR REMPLIR LES CAHIERS D OBSERVATION 1. Remplissez les feuilles en utilisant un stylo bille noir pour une bonne lisibilité. 2. Ecrire en lettres capitales I E I T I U I D I E I 7. N inscrivez qu un caractère par case. Ex 140 I I 14I 0I I 1I 4I 0I Lorsque le résultat doit être reporté dans des cases ouvertes, remplir les cases à partir de la droite. Ex : 30 I I 3I 0I I 0I 3I 0I Lorsque le résultat doit être reporté dans des cases fermées, cochez la case appropriée. Ex : 1 oui 2 non Chaque erreur doit être barrée d un trait de manière à la laisser visible, corrigée, paraphée et datée. N utilisez pas de correcteur. I 2I 6 I 29 ( NY le 28/09/2007) Quand une donnée est manquante, mettez : I_ I I I I I I I I soit NF pour un examen / bilan non fait soit NA quand ce n est pas applicable soit DM pour une donnée non disponible En cas d évènements indésirables, remplir les pages spécifiques correspondantes en fin de cahier p 35 et 36. En cas d arrêt prématuré, et à la fin de l étude remplir la feuille «Bilan de 28/11/2014 fin d étude URC et/ou arrêt PARIS prématuré NORD_DU» en fin de cahier p38. IRC et 23

24 CRF Papier AP-HP xxx Nom I I Prénom I I N patient I I I I I I Inclusion Date de la visite : I I I I I I I I I I I CRITERES D INCLUSION Critères d inclusion Oui Non Patient ayant été informé des objectifs et contraintes de l étude et ayant donné son consentement éclairé par écrit. De 18 ans et plus. Ayant réalisé un examen médical préalable. Affilié à un régime de sécurité sociale ou bénéficiant de la CMU. Premier xxx depuis 3 à 12 mois. Motricité caractérisée par xxxx Patient supportant le déséquilibre potentiel lié au port xxxx, soit une capacité à rester debout au moins 2 minutes avec ou sans aide Si une case est cochée NON à l un de ces critères, le patient ne peut pas être inclus Critères de non inclusion Oui Non Troubles cognitifs majeurs. Pathologie médicale majeure pouvant interférer xxx Antécédents d AVC. Douleur excessive dans une xxx. Fatigabilité excessive. Personne bénéficiant d une protection particulière : femme enceinte, personne mineure, personne majeure sous tutelle et sous curatelle, les personnes hospitalisées sans leur consentement et non protégées par la loi, ou les personnes privées de liberté Si une case est cochée OUI à l un de ces critères, le patient ne peut pas être inclus 24

25 CRF Papier AP-HP xxxx Nom I I Prénom I I N patient I I I I I I FORMULAIRE D INCLUSION Inclusion «Evaluation de l efficacité d une technique xxxx dans une population de patients xxx» Je soussigné(e), Docteur déclare inclure, après vérification de l ensemble des critères d inclusion et de non-inclusion, le patient : Nom : l l (première lettre) Prénom : l l (première lettre) Année de naissance : 1 9 l l l Sexe : Masculin Féminin Date d inclusion : l l l l l l l l l l l (jour/mois/année) Le traitement de ce patient aura lieu à l hôpital : Nom de l Hôpital : Numéro de centre : l l A partir du l l l l l l l l l l l Date : l l l l l l l l l l l Signature de l investigateur : (jour/mois/année) Ce document est à envoyer par télécopie à Estelle Marcault au Partie réservée à l URC Paris Nord N de patient : l l l l l l Groupe intervention Groupe contrôle Date : l l l l l l l l l l l Signature de l ARC : 25

26 CRF Papier CRF papier est à imprimer en dupliqué (un exemplaire promoteur et un exemplaire investigateur). Il peut être imprimé en 3 exemplaires selon les POS du promoteur (1 exemplaire supplémentaire pour la saisie) Les corrections se font directement sur le CRF par l investigateur ou par la personne mandatée par l investigateur (cf Formulaire de délégation de fonction). Chaque erreur doit être barrée d un trait de manière à la laisser visible, corrigée, paraphée et datée. 26

27 CRF Papier Le CRF papier est vérifié, déliassé et récupéré par l ARC au cours des visites de monitoring. La saisie des données est faite de manière groupée ou au fur et à mesure des visites. La fréquence des queries dépend donc de ce calendrier. Archivage sous forme papier : le cahier reste chez l investigateur et les liasses sont archivées chez le promoteur. 27

28 e-crf Cahier électronique Logiciel en ligne (plus besoin maintenant pour les nouveaux d installer le logiciel sur les ordinateurs) Identification par login et un mot de passe. Possibilité de définir plusieurs profils (Profil investigateur, profil ARC, Profil datamanager) avec des droits d accès différents 28

29 29

30 30

31 31

32 e-crf Saisie clavier et correction clavier Archivage papier, impression du CRF électronique ou archivage numérique : le CRF reste en ligne avec accès en lecture seule pour les centres des données des patients inclus dans leur centre. 32

33 CRF avec stylo numérique Stylo numérique et papier tramé : trame Anoto HAUT GAUCHE BAS DROITE Plusieurs millions de trames existantes. Les trames des pages des CRFs sont toutes différentes 33

34 Les stylos numériques o Le logiciel d utilisation est installé sur l ordinateur o Saisie comme pour un CRF papier o Enregistrement des données dans le stylo o Transfert des données du stylo numérique vers la base de donnée 34

35 Stylo numérique : Règles particulières La correction se fait uniquement sur le papier tramé Cette correction est ensuite validée à l écran Archivage papier 35

36 La gestion des queries 36

37 Définition des QUERIES Les «queries» sont des requêtes, des demandes d information demandées par le Data Manager à l ARC ou des demandes qui émanent directement de l ARC. Un des rôles du data manager est de vérifier et de valider les données saisies. 37

38 Différentes «queries» ARC : Il est responsable de la validité des données rapportées sur le CRF par rapport aux documents sources Il peut émettre des queries lorsqu il s aperçoit que des erreurs récurrentes sont faites sur les CRFs. 38

39 Différentes «queries» Data Manager : Responsable des données recueillies Gestionnaire de la base de données Assure la qualité des données stockées Il doit remettre au statisticien une base propre et de qualité 39

40 Différentes «queries» Queries : Données manquantes Données incohérentes, contrôle des données saisies par un logiciel Erreurs de retranscription, erreurs lors du transfert électronique (stylo numérique, palm), erreur de programmation (stylo numérique, CRF électronique), erreur d interprétation (stylo numérique) Les demandes de corrections passent par l ARC 40

41 Comment répondre à une «query» L ARC remplit le document de demande de corrections et : le fait remplir par l investigateur lors de la visite de monitoring suivante l envoie par courrier à l investigateur avec AR et suit le délai de réponse demande la réponse par téléphone et demande une confirmation écrite à l investigateur Dans tous les cas, les queries doivent être tracées sur papier 41

42 Document type à remplir lors d une demande de «query» DEMANDE DE CORRECTIONS CODE ETUDE : Date : N centre I I I Nom investigateur : N Patient I I I I I Initiales patient I I I I Nom de la visite N de page Nom de la variable Valeur actuelle Valeur corrigée Commentaires Paraphe de l investigateur Commentaires de l investigateur : Date et signature de l investigateur : 42

43 Comment répondre à une «query» Ce document est fait en dupliqué ou tripliqué (ou photocopie), un exemplaire doit rester chez l investigateur et l autre ou les 2 autres doivent être remis au promoteur. 43

44 Circuits des différentes «queries» Mise en place Investigateur Suivi de l essai Queries Validation des CRFs Double saisie Queries Data manager Gel de la base Analyse statistique Clôture des centres 44

45 Base de données La base de données doit être conforme au CRF Toutes les modifications apportées doivent être documentées (tracées) La base est gelée quand toutes les données ont été saisies et qu il n y a plus de queries Après le gel de la base, l aveugle est levé si besoin et l analyse statistique peut commencer 45

46 Quelques notions importantes 46 Patient éligible et non inclus Arrêt de traitement / analyse ITT Ecarts au protocole arrêt de participation retrait de consentement inclusion à tort erreur de randomisation PDV, arrêt prématuré. 46 Université Paris Descartes

47 Arrêt de traitement analyse en intention de traiter (ITT) 47 Lorsqu on prend en compte les résultats observés chez tous les patients inclus dans l essai après la randomisation (= patients per protocole + patients ITT) Et ce même s il y a eu des déviations au protocole ou si des patients ont interrompu l essai avant la fin prévue au protocole Patient qui arrête prématurément de prendre le traitement de l étude Les arrêts de traitement ne sont pas des sorties prématurées d essai le protocole DOIT prévoir l arrêt des traitements en cas de survenue d événements indésirables. 47 Université Paris Descartes

48 Ecarts au protocole 48 = toute caractéristique des patients à l'inclusion ou tout événement survenu en cours d'étude qui ne soit pas conforme à ce qui est prévu dans le protocole. introduit un facteur d'incertitude sur la véracité des résultats introduit différents biais qui nuisent à leur interprétation Sortie prématurée de l essai : Patient inclus dans l essai mais qui en est retiré pour une raison quelconque (retrait de NIFC, arrêt de participation, décès, décision de l investigateur, suivi impossible. ) Patient, qui à un moment ou un autre de l essai, n a pas été traité ou suivi en conformité avec le protocole (arrêt de ttt, ITT, données manquantes, visites non faites.) 48 Université Paris Descartes

49 Ecarts au protocole 49 Inclus à tort : Patient inclus dans l essai alors qu il ne présentait pas tous les critères d inclusions ou qu ils présentait au moins un critère de non inclusion Exclusion du patient : Patient inclus dans l essai car il répondait à tous les critères d éligibilité mais qui dans un second temps présente au moins un critère d exclusion pas de poursuite de l essai, pas de rando (si applicable) ne fait pas partie de l analyse stat utilisé dans la description de la population 49 Université Paris Descartes

50 Ecarts au protocole 50 Perdu de vue (au sens premier, patient dont le devenir est inconnu et pour lequel le critère de jugement est indisponible) Erreur de randomisation : allocation définitive différente de celle allouée lors de la randomisation patient reste dans son bras de randomisation poursuite de l essai analyse ITT 50 Université Paris Descartes

51 Ecarts au protocole 51 Arrêt de traitement Poursuite du suivi du patient TOUTES les données du suivi sont utilisables dans l analyse Applicable pour : Les arrêts de traitement Les erreurs de randomisation Les inclus à tort (selon cas, notion de sécurité du patient) Décision de l investigateur (selon le motif) 51 Université Paris Descartes

52 Ecarts/déviations au protocole 52 Arrêt de participation Données utilisables avec accord du patient, possibilité de récupérer certaines données importantes (statut vital ) Données utilisables Applicable pour : Arrêt de participation Suivi impossible Décès du patient Les inclus à tort (selon cas) Décision de l investigateur (selon le motif) 52 Université Paris Descartes

53 Ecarts au protocole 53 Retrait de consentement Données NON utilisables Il faut noter le refus d utilisation des données du patient (le mieux étant une preuve écrite de celui-ci) 53 Université Paris Descartes

54 Notions rappels 54 La date d inclusion = date d obtention de l accord du patient (NIFC, ou non opposition) Date toujours antérieure (ou le même jour) à la date de randomisation / tout acte spécifique à la recherche si le même jour : prévoir, pour les nouveaux projets, la notion d heure pour distinguer les 2 moments La fin de la recherche = fin du suivi du dernier patient = fin de l assurance (si applicable) 54 Université Paris Descartes

55 Des questions? 55 Merci de votre attention 55 Université Paris Descartes

Estelle Marcault 06/02/2015 URC PARIS NORD 1

Estelle Marcault 06/02/2015 URC PARIS NORD 1 Estelle Marcault 06/02/2015 URC PARIS NORD 1 Définition du Monitoring Garantie que la conduite de l essai clinique, les enregistrements et les rapports sont réalisés conformément : Au protocole Aux Procédures

Plus en détail

OUVERTURE ET MISE EN PLACE

OUVERTURE ET MISE EN PLACE OUVERTURE ET MISE EN PLACE Estelle Marcault 20/01/2012 URC PARIS NORD 1 Ouverture et mise en place Trois types de visites/ réunions peuvent avoir lieu : Visite de sélection Réunion investigateur Visite

Plus en détail

Estelle Marcault. 20/01/2012 URC Paris Nord 1

Estelle Marcault. 20/01/2012 URC Paris Nord 1 Estelle Marcault 20/01/2012 URC Paris Nord 1 Définition du Monitoring Surveillance de l avancement d un essai clinique Garantie que la conduite de l essai, les enregistrements et les rapports sont réalisés

Plus en détail

Les Métiers de la Recherche Clinique

Les Métiers de la Recherche Clinique Les Métiers de la Recherche Clinique 1 Présentation réalisée par Marie Pflieger, Pharmacien Délégation à la Recherche Clinique et à l Innovation 18 février 2014 Qu est ce qu une recherche clinique? Une

Plus en détail

Gestion des bases de données

Gestion des bases de données Gestion des bases de données DU Chef de Projet en Recherche Clinique 23/11/2012 Fabrice GOURMELON URC/CIC Necker - Cochin 2 A. Qu est-ce qu une donnée? B. Qu est-ce qu une base de données? C. Définition

Plus en détail

Data Management. Daniel BOICHUT 11 janvier 2010. Umanis Département Santé/CRO. Plan du cours. Les différentes étapes de l essai clinique

Data Management. Daniel BOICHUT 11 janvier 2010. Umanis Département Santé/CRO. Plan du cours. Les différentes étapes de l essai clinique Data Management Daniel BOICHUT 11 janvier 2010 DIU FARC TEC 2010 1 Plan du cours Les différentes étapes de l essai clinique Le Data Management dans les essais cliniques Le métier de Data Manager 2 Les

Plus en détail

Introduction au métier d ARC. en recherche clinique

Introduction au métier d ARC. en recherche clinique Introduction au métier d ARC en recherche clinique Déroulement d un projet de recherche clinique Idée Faisabilité Avant Pendant Après Protocole accepté Démarches réglementaires Déroulement de l étude Analyse

Plus en détail

Unité de Recherche Clinique St Louis - Lariboisière Fernand Widal Le 03 Février 2012

Unité de Recherche Clinique St Louis - Lariboisière Fernand Widal Le 03 Février 2012 Visite de pré-sélection Visite de Mise en place Murielle COURREGES-VIAUD, ARC Laurence GUERY, ARC responsable Assurance Qualité Véronique JOUIS, Coordinatrice des ARCs Responsable Logistique Unité de Recherche

Plus en détail

Introduction à la création et la gestion de bases de données

Introduction à la création et la gestion de bases de données Introduction à la création et la gestion de bases de données Stéphane Béchet Biostatisticien / Data Manager Institut Pasteur Unité d Epidémiologie des Maladies Emergentes stephane.bechet@pasteur.fr 1 Objectifs

Plus en détail

Diplôme Inter Universitaire des Infirmières et Techniciens d Etudes Cliniques en Recherche Clinique 5 décembre 2014 Université Paris-Descartes

Diplôme Inter Universitaire des Infirmières et Techniciens d Etudes Cliniques en Recherche Clinique 5 décembre 2014 Université Paris-Descartes Diplôme Inter Universitaire des Infirmières et Techniciens d Etudes Cliniques en Recherche Clinique 5 décembre 2014 Université Paris-Descartes Donner une information et contacter les patients par téléphone

Plus en détail

Pharmacovigilance. Cours DIU Chef de Projet 13/04/12 Dr Raphaël Serreau Pharmacologue - Paris

Pharmacovigilance. Cours DIU Chef de Projet 13/04/12 Dr Raphaël Serreau Pharmacologue - Paris Pharmacovigilance Cours DIU Chef de Projet 13/04/12 Dr Raphaël Serreau Pharmacologue - Paris VIGILANCE DES ESSAIS CLINIQUES : LES DEFINITIONS ET LES NOUVEAUX ACRONYMES 2 DÉFINITIONS (1) Événement indésirable

Plus en détail

Collaboration avec statisticien et data manager. Raphaël Porcher, DBIM, Hôpital Saint-Louis DU Chef de Projet en Recherche Clinique 4 novembre 2011

Collaboration avec statisticien et data manager. Raphaël Porcher, DBIM, Hôpital Saint-Louis DU Chef de Projet en Recherche Clinique 4 novembre 2011 Collaboration avec statisticien et data manager Raphaël Porcher, DBIM, Hôpital Saint-Louis DU Chef de Projet en Recherche Clinique 4 novembre 2011 Rôle du statisticien dans une étude clinique Responsable

Plus en détail

MONITORING / SUIVI DES PATIENTS

MONITORING / SUIVI DES PATIENTS Formation Recherche Clinique OncoBasseNormandie 02/12/2013 MONITORING / SUIVI DES PATIENTS Jean-Michel GRELLARD ARC Coordinateur - Centre François Baclesse Quelques définitions Cahier d observation ou

Plus en détail

Mise en place d un essai thérapeutique

Mise en place d un essai thérapeutique C Mémoire Mise en place d un essai thérapeutique Analyse et mise en place d un protocole Montpellier le 17 Mars 2010 Renaud DAVID Mathilde LAYE Sommaire Présentation du protocole Mise en place Déroulement

Plus en détail

MISE EN PLACE, SUIVI ET MONITORING DES ESSAIS CLINIQUES

MISE EN PLACE, SUIVI ET MONITORING DES ESSAIS CLINIQUES MISE EN PLACE, SUIVI ET MONITORING DES ESSAIS CLINIQUES Qu est-ce qu on va me faire?? Cécile Lubrano-Berthelier URC-Est 1 C. Lubrano 11/01/2011 Les différentes étapes d un projet Fin de projet Projet archivé

Plus en détail

ELABORATION DU PLAN DE MONITORING ADAPTE POUR UNE RECHERCHE BIOMEDICALE A PROMOTION INSTITUTIONNELLE

ELABORATION DU PLAN DE MONITORING ADAPTE POUR UNE RECHERCHE BIOMEDICALE A PROMOTION INSTITUTIONNELLE Référence HCL : Titre de l étude : ELABORATION DU PLAN DE MONITORING ADAPTE POUR UNE RECHERCHE BIOMEDICALE A PROMOTION INSTITUTIONNELLE Investigateur Coordonnateur : Méthode. Définition du niveau de risque

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Arrêté du 12 juin 2015 relatif aux modèles de documents à fournir lors du dépôt d une

Plus en détail

Bases de données Outils de gestion

Bases de données Outils de gestion 11/03/2010 Bases de données Outils de gestion Mise en place d outils pour gérer, stocker et utiliser les informations d une recherche biomédicale ent réalisé par L. QUINQUIS d épidémiologie et de biostatistique

Plus en détail

La recherche clinique :

La recherche clinique : La recherche clinique : Aspects Administratifs et Financiers Pascal Thomas EMRC PACA 20 juin 2014 Essai thérapeutique Tester un nouveau traitement (ou existant), ou un dispositif L'objectif principal =

Plus en détail

Le financement institutionnel de la recherche clinique - le cas du PHRC

Le financement institutionnel de la recherche clinique - le cas du PHRC Le financement institutionnel de la recherche clinique - le cas du PHRC Dr Raphaël Serreau - MD, PhD Praticien Hospitalier - Médecin coordonnateur de l URCEST adj - Hôpital St Antoine - Apero SPI rue du

Plus en détail

Rôle de l ARCl. V Grimaud - UE recherche clinique - 18 mars 2011. Définitions

Rôle de l ARCl. V Grimaud - UE recherche clinique - 18 mars 2011. Définitions Rôle de l ARCl 1 Définitions ARC : Assistant de Recherche Clinique TEC : Technicien d Étude Clinique Promoteur : Personne physique ou morale qui prend l initiative de la recherche Investigateur principal

Plus en détail

GRILLE SCORE LOGISTIQUE ET IMPACT

GRILLE SCORE LOGISTIQUE ET IMPACT Direction de la Politique Médicale (DPM) Formulaire Département de la Recherche clinique et du Développement (DRCD) GRILLE SCORE LOGISTIQUE ET IMPACT Méthode. Définition du niveau de risque de la recherche

Plus en détail

Bonnes Pratiques Cliniques Décision du 24 novembre 2006 Parution au JO du 30 novembre 2006 Modifications par arrêtés du 22 septembre 2011

Bonnes Pratiques Cliniques Décision du 24 novembre 2006 Parution au JO du 30 novembre 2006 Modifications par arrêtés du 22 septembre 2011 Véronique JOUIS, Coordination des ARCs - Responsable Logistique Laurence GUERY, ARC - Responsable Assurance Qualité Unité de Recherche Clinique du GH Lariboisière - Saint-Louis Coordonnateur Pr Eric VICAUT

Plus en détail

DOSSIER D ADMISSION CENTRE DE L OBÉSITÉ BERNARD DESCOTTES PRÉVENTION - RÉADAPTATION - SUIVI. Bernard DESCOTTES CENTRE DE L OBÉSITÉ

DOSSIER D ADMISSION CENTRE DE L OBÉSITÉ BERNARD DESCOTTES PRÉVENTION - RÉADAPTATION - SUIVI. Bernard DESCOTTES CENTRE DE L OBÉSITÉ CENTRE DE L OBÉSITÉ BERNARD DESCOTTES PRÉVENTION - RÉADAPTATION - SUIVI CENTRE DE L OBÉSITÉ Bernard DESCOTTES Prévention - Réadaptation - Suivi Centre de l Obésité - Pierrechave - 87500 Saint - Yrieix

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Le Docteur... (nom, prénom), exerçant à l hôpital. vous propose de participer à une recherche concernant votre problème dentaire.

NOTE D INFORMATION. Le Docteur... (nom, prénom), exerçant à l hôpital. vous propose de participer à une recherche concernant votre problème dentaire. Essai randomisé multicentrique comparant la céramique et le composite dans le traitement des pertes de substance dentaires par inlays-onlays réalisés par CFAO : Essai CECOIA Cette recherche est organisée

Plus en détail

Présentation générale. Data & Information System

Présentation générale. Data & Information System Présentation générale Data & Information System SOMMAIRE Rédacteurs : Réf.: F. Barthelemy AXIO_EXAGIS_V1 POSITIONNEMENT INTERFACE UTILISATEUR FONCTIONNALITES TRAÇABILITE MODELE ECONOMIQUE AUTRES EXAGIS

Plus en détail

Audit et Inspection Les contraintes extérieures B.Malivoir

Audit et Inspection Les contraintes extérieures B.Malivoir Audit et Inspection Les contraintes extérieures B.Malivoir Chef de projet Hémato-Onco CHRU Tours Vice Présidente CPP Région Ouest1 Le contexte juridique Directive 2001/20/CE du Parlement européen et du

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire. Ministère de la santé de la population et de la réforme hospitalière

République Algérienne Démocratique et Populaire. Ministère de la santé de la population et de la réforme hospitalière République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de la santé de la population et de la réforme hospitalière Arrêté n 387 du 31 juillet 2006 relatif aux essais cliniques Le Ministre de la santé,

Plus en détail

Rôle de l Assurance Qualité dans la recherche clinique

Rôle de l Assurance Qualité dans la recherche clinique Rôle de l Assurance Qualité dans la recherche clinique Pôle Qualité / Gestion des Risques 05 Janvier 2012 Plan La qualité d une recherche c est quoi? Bonnes Pratiques Cliniques (BPC) Responsabilités des

Plus en détail

DOSSIER D ADMISSION CENTRE DE L OBÉSITÉ BERNARD DESCOTTES PRÉVENTION - RÉADAPTATION - SUIVI. Bernard DESCOTTES CENTRE DE L OBÉSITÉ

DOSSIER D ADMISSION CENTRE DE L OBÉSITÉ BERNARD DESCOTTES PRÉVENTION - RÉADAPTATION - SUIVI. Bernard DESCOTTES CENTRE DE L OBÉSITÉ BERNARD DESCOTTES PRÉVENTION - RÉADAPTATION - SUIVI Centre de l Obésité - Pierrechave - 87500 Saint - Yrieix - la - Perche - Tél. : 05 19 99 26 00 - Fax : 05 19 99 25 31 - www.centre-obesite.fr Centre

Plus en détail

Data Management. Définition

Data Management. Définition Data Management arole olland - U Méthodologie de la echerche linique 12/02/2011 Définition Data management : gestion des données Toutes les activités pour produire des données validées destinées à l analyse

Plus en détail

ASPECTS LOGISTIQUES DE LA RECHERCHE CLINIQUE

ASPECTS LOGISTIQUES DE LA RECHERCHE CLINIQUE Délégation Interrégionale à la Recherche Clinique Sud-Ouest Outre-Mer ASPECTS LOGISTIQUES DE LA RECHERCHE CLINIQUE Version 1.0 du 26 mars 2012 Objectifs de ce support de formation Support d autoformation

Plus en détail

Répondre à un appel à projet - Vie d un projet

Répondre à un appel à projet - Vie d un projet Répondre à un appel à projet - Vie d un projet Carine Coffre 1, Nathalie Juteau 1, Ken Haguenoer 2,3 16 décembre 2011 1. Centre d Investigation Clinique - Inserm 202 CHRU de Tours 2. Laboratoire de Santé

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN SOINS INFIRMIERS

RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN SOINS INFIRMIERS RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN SOINS INFIRMIERS Tenue du dossier de soins infirmiers du malade à domicile Novembre 2004 I. PROMOTEUR Agence nationale d accréditation et d évaluation en

Plus en détail

VIGILANCE AVANT, APRES UNE RECHERCHE CLINIQUE

VIGILANCE AVANT, APRES UNE RECHERCHE CLINIQUE VIGILANCE AVANT, PENDANT, APRES UNE RECHERCHE CLINIQUE P.OLIVIER DIU FARC 2012-2013 AVANTLE DEBUT DE LA RECHERCHE P.OLIVIER DIU FARC 2012-2013 ARC Promoteur + Responsable Vigilance (1) Aide rédactionnelle

Plus en détail

Outil de suivi du monitoring

Outil de suivi du monitoring Outil de suivi du monitoring SETHI Suivi des Études Thérapeutiques Internationales EC1 Trial Manager d ORIAM Sandrine BARRAUD Attaché de Recherche Clinique Valérie FAUBEAU Attaché de Recherche Clinique

Plus en détail

D.I.U. INVESTIGATEUR EN RECHERCHE BIOMEDICALE 2012-2013

D.I.U. INVESTIGATEUR EN RECHERCHE BIOMEDICALE 2012-2013 D.I.U. INVESTIGATEUR EN RECHERCHE BIOMEDICALE 2012-2013 Z:\ENSEIGNEMENT\D.I.U. Invest. Rech. Biomédicale\2012-2013\Planning\Planning DIU Inv. Rech. Biomed. 2012-2013.doc 1 Lieux des cours Rez de chaussée

Plus en détail

Création de procédures inter-services pour la gestion des essais de phase I à l Institut Gustave Roussy

Création de procédures inter-services pour la gestion des essais de phase I à l Institut Gustave Roussy Création de procédures inter-services pour la gestion des essais de phase I à l Institut Gustave Roussy A.A. MOUSSA D. SCHWOB Institut de cancérologie Gustave-Roussy 94805 Villejuif cedex - FRANCE Plan

Plus en détail

Ce document doit servir de canevas aux dossiers soumis à l AFRETH.

Ce document doit servir de canevas aux dossiers soumis à l AFRETH. PROGRAMME THERMAL DE RECHERCHE CLINIQUE ET SCIENTIFIQUE 2008 ANNEXE 5 - Dossier type de soumission de projet GUIDE POUR LA REDACTION D UN PROTOCOLE TYPE DE RECHERCHE CLINIQUE Ce guide liste des rubriques

Plus en détail

Unité d Investigation Clinique

Unité d Investigation Clinique secutrial Saisie et Validation des données Manuel d instructions (en développement) Version 0.81 Janvier 2014 Par Khaled Mostaguir CRC HUG Table des matières 1. Introduction... 2 2. Adresses Web (URLs)

Plus en détail

Spécificité des essais cliniques dans le cadre de l enregistrement d un médicament. Florence BOUDEVIN 20 Novembre 2009

Spécificité des essais cliniques dans le cadre de l enregistrement d un médicament. Florence BOUDEVIN 20 Novembre 2009 Spécificité des essais cliniques dans le cadre de l enregistrement d un médicament Florence BOUDEVIN 20 Novembre 2009 Introduction Une étude clinique c est : Une molécule Un objectif principal Un cycle

Plus en détail

OUTIL D'EVALUATION DU TEMPS ARC / CHEF DE PROJET PROMOTEUR REQUIS POUR UNE RECHERCHE BIOMEDICALE V 2.3 DE L OUTIL NOTICE D UTILISATION

OUTIL D'EVALUATION DU TEMPS ARC / CHEF DE PROJET PROMOTEUR REQUIS POUR UNE RECHERCHE BIOMEDICALE V 2.3 DE L OUTIL NOTICE D UTILISATION OUTIL D'EVALUATION DU TEMPS ARC / CHEF DE PROJET PROMOTEUR REQUIS POUR UNE RECHERCHE BIOMEDICALE V 2.3 DE L OUTIL NOTICE D UTILISATION i) Contexte :... - 2 - ii) But de l outil :... - 2 - iii) Fonctionnement

Plus en détail

AcaDM 2012 LA RANDOMISATION plus concrètement? Quân TRAN Intergroupe Francophone de Cancérologie Thoracique

AcaDM 2012 LA RANDOMISATION plus concrètement? Quân TRAN Intergroupe Francophone de Cancérologie Thoracique AcaDM 2012 LA RANDOMISATION plus concrètement? Quân TRAN Intergroupe Francophone de Cancérologie Thoracique 12 juin 2012 Bref rappel des différentes méthodes Les moyens disponibles Expériences à l IFCT

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE DE PRÉ ADMISSION DÉPARTEMENTAL DE VAUCLUSE

DOSSIER UNIQUE DE PRÉ ADMISSION DÉPARTEMENTAL DE VAUCLUSE DOSSIER UNIQUE DE PRÉ ADMISSION DÉPARTEMENTAL DE VAUCLUSE en vue d une admission en établissement d accueil pour personnes âgées Etat civil PARTIE 1 : SITUATION ADMINISTRATIVE ET SOCIALE NOM :... PRÉNOMS

Plus en détail

EVALUATION INTERMEDIAIRE EN STAGE Compétences, Actes, activités et techniques de soins

EVALUATION INTERMEDIAIRE EN STAGE Compétences, Actes, activités et techniques de soins Support d évaluation intermédiaire en stage EVALUATION INTERMEDIAIRE EN STAGE Compétences, Actes, activités et techniques de soins NOM DE L ETUDIANT : PRENOM : I.F.S.I. : LIEU DE STAGE : TYPE DE STAGE

Plus en détail

le 25 Novembre 2004 Colloque Recherche, Besançon Atelier Mise en place d une démarche qualité

le 25 Novembre 2004 Colloque Recherche, Besançon Atelier Mise en place d une démarche qualité Évaluation de la Qualité de la Recherche Clinique dans les Structures Hospitalières : Proposition d un outil Présentée par M. Essevaz-Roulet et L. Zanetti le 25 Novembre 2004 Colloque Recherche, Besançon

Plus en détail

A la suite de votre appel dans notre établissement, vous trouverez ci- joint notre dossier de pré-admission

A la suite de votre appel dans notre établissement, vous trouverez ci- joint notre dossier de pré-admission A la suite de votre appel dans notre établissement, vous trouverez ci- joint notre dossier de pré-admission Afin que nous puissions étudier votre demande, veuillez nous renvoyer : Notre document intitulé

Plus en détail

Manuel Qualité. Selon la norme NF S 96-900

Manuel Qualité. Selon la norme NF S 96-900 HMN-PLATEFORME RESSOURCES BIOLOGIQUES 51 Av du Gal de Lattre de Tassigny 94 010 CRETEIL Manuel Qualité Ref : HM-RB-PRB-MQ-PIS-001-v03 Version : 03 Applicable le : 30-10-2015 Manuel Qualité de la Plateforme

Plus en détail

Petit guide de la Base de données ETP

Petit guide de la Base de données ETP Petit guide de la Base de données ETP Dans le cadre de mes fonctions, il m est demandé de travailler avec les équipes pour proposer et améliorer les outils utilisés au quotidien. Dans ce sens, j ai réfléchi

Plus en détail

Gestion des évènements indésirables avec un CRF électronique. Anne-Lise Septans, ICO Paul Papin, Angers

Gestion des évènements indésirables avec un CRF électronique. Anne-Lise Septans, ICO Paul Papin, Angers Gestion des évènements indésirables avec un CRF électronique Anne-Lise Septans, ICO Paul Papin, Angers Journées des data managers académiques, Caen 12 juin 2012 I- Contexte / historique II- Idée III- Solution

Plus en détail

Rencontres AcaDM des 25-26 juin 2014 Dijon. Impact du Risk Based Monitoring sur le Data Management. Nicolas Gane ARCAGY-GINECO 25/06/2014

Rencontres AcaDM des 25-26 juin 2014 Dijon. Impact du Risk Based Monitoring sur le Data Management. Nicolas Gane ARCAGY-GINECO 25/06/2014 Rencontres AcaDM des 25-26 juin 2014 Dijon Impact du Risk Based Monitoring Nicolas Gane ARCAGY-GINECO 25/06/2014 De quoi parle-t-on? Monitoring (GCP 5.18.1) : Protection des droits du patient Fiabilité

Plus en détail

Evaluation des surcoûts hospitaliers dans les essais cliniques Dr F Lainé CIC INSERM 0203 Rennes

Evaluation des surcoûts hospitaliers dans les essais cliniques Dr F Lainé CIC INSERM 0203 Rennes 1 Evaluation des surcoûts hospitaliers dans les essais cliniques Dr F Lainé CIC INSERM 0203 Rennes Le contexte 2 Patients Centre d investigation (Médecin, pharmacien, équipe soignante) CPP Essai clinique

Plus en détail

Guide d utilisation. Version document 0.8. Trouver toute la documentation sur : www.mederp.net

Guide d utilisation. Version document 0.8. Trouver toute la documentation sur : www.mederp.net Guide d utilisation Version document 0.8 Trouver toute la documentation sur : www.mederp.net Sommaire Mise en route... 4 Installation du programme... 4 Sur windows... 4 Sur Linux et Mac... 5 Lancement

Plus en détail

Mutuelle Nationale des Artistes

Mutuelle Nationale des Artistes Mutuelle Nationale des Artistes Pont-Aux Aux-Dames Maison des Artistes 30 avenue Constant Coquelin 77860 CLLY-PONT-AUX-DAMES Tél : 01.60.04.00.02 Fax : 01.60.04.14.96 Mail : secretariat2@mutuellenationaledesartistes.fr

Plus en détail

Installation Hprim net avec Gynélog :

Installation Hprim net avec Gynélog : Installation Hprim net avec Gynélog : Les résultats de Laboratoires peuvent être transmis par le biais du protocole HprimNet. Son mode de fonctionnement s apparente au principe des messageries sécurisées

Plus en détail

Planning Provisoire D.I.U. INVESTIGATEUR EN RECHERCHE BIOMEDICALE 2011/2012. DIU Investigateur en Recherche Biomédicale

Planning Provisoire D.I.U. INVESTIGATEUR EN RECHERCHE BIOMEDICALE 2011/2012. DIU Investigateur en Recherche Biomédicale D.I.U. INVESTIGATEUR EN RECHERCHE BIOMEDICALE 2011/2012 Planning Provisoire Z:\ENSEIGNEMENT\D.I.U. Invest. Rech. Biomédicale\2011-2012\Planning des cours\planning V17-29.08.11.doc 1 Lieux des cours Faculté

Plus en détail

Pour les utilisateurs Investigateurs et patients. Philadelphia, PA / Gif sur Yvette, France Mai 2010

Pour les utilisateurs Investigateurs et patients. Philadelphia, PA / Gif sur Yvette, France Mai 2010 Collecter les données patients avec une solution de capture de données électroniques basée sur du papier: la meilleure solution pour garantir la plus haute qualité des données et préserver une donnée source

Plus en détail

REFERENTIEL D AUTO-EVALUATION DES PRATIQUES EN ODONTOLOGIE

REFERENTIEL D AUTO-EVALUATION DES PRATIQUES EN ODONTOLOGIE REFERENTIEL D AUTO-EVALUATION DES PRATIQUES EN ODONTOLOGIE Janvier 2006 I. PROMOTEURS Association dentaire française (ADF). Haute Autorité de santé (HAS). II. SOURCE Agence nationale d accréditation et

Plus en détail

GUIDE AT-MP ACCIDENT DU TRAVAIL (AT) ACCIDENT DE TRAJET MALADIE PROFESSIONNELLE (MP) FEUILLE DE SOINS FEUILLE D AT OU DE MP

GUIDE AT-MP ACCIDENT DU TRAVAIL (AT) ACCIDENT DE TRAJET MALADIE PROFESSIONNELLE (MP) FEUILLE DE SOINS FEUILLE D AT OU DE MP PAU ACCIDENT DU TRAVAIL (AT) ACCIDENT DE TRAJET GUIDE AT-MP MALADIE PROFESSIONNELLE (MP) FEUILLE DE SOINS FEUILLE D AT OU DE MP CERTIFICAT MÉDICAL CERTIFICAT MÉDICAL INITIAL CERTIFICAT MÉDICAL DE PROLONGATION

Plus en détail

Mise à jour Julie 3.31.0.(61)

Mise à jour Julie 3.31.0.(61) Mise à jour Julie 3.31.0.(61) Cher Docteur, Vous venez d effectuer avec succès la mise à jour de votre logiciel Julie. Veuillez trouver ci-dessous le récapitulatif de l installation : Mise à jour : UPD331_61

Plus en détail

Liège, le 29 juillet 2013. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2013-085

Liège, le 29 juillet 2013. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2013-085 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 29 juillet 2013

Plus en détail

CREATION DMP En Accès Web

CREATION DMP En Accès Web Création DMP en accès Web Modification : CREATION DMP En Accès Web 01.1 25/10/2012 E.Blot Modification du document 01.0 11/06/2012 E.Blot Création du document Version Date Etabli par Approuvé par Observations

Plus en détail

CROIX-ROUGE FRANÇAISE Hôpital d'enfants Margency. 18, rue Roger Salengro Tél 01 34 27 42 00 95580 - MARGENCY Fax 01 34 27 45 91

CROIX-ROUGE FRANÇAISE Hôpital d'enfants Margency. 18, rue Roger Salengro Tél 01 34 27 42 00 95580 - MARGENCY Fax 01 34 27 45 91 18, rue Roger Salengro Tél 01 34 27 42 00 95580 - MARGENCY Fax 01 34 27 45 91 DOSSIER ADMINISTRATIF DU PATIENT A renvoyer à Christine ANDRIEUX 18, rue Roger Salengro 95580 MARGENCY Tél 01.34.27.42.09 Fax

Plus en détail

RECOPLUS LOGICIEL DE GESTION DES RECOMMANDES NOTICE D UTILISATION DE RECOPLUS RESEAU. N de série

RECOPLUS LOGICIEL DE GESTION DES RECOMMANDES NOTICE D UTILISATION DE RECOPLUS RESEAU. N de série RECOPLUS LOGICIEL DE GESTION DES RECOMMANDES NOTICE D UTILISATION DE RECOPLUS RESEAU N de série Siège social 107, rue Henri Barbusse BP305-92111 CLICHY Cedex 1 Sommaire Description 1. Installation 2. Mise

Plus en détail

Consignes pour compléter le dossier chèques formation à la création

Consignes pour compléter le dossier chèques formation à la création Consignes pour compléter le dossier chèques formation à la création Utilisez toujours un bic bleu ou noir (pas de stylo plume) Il est indispensable de répondre à chaque question (exceptions pour la «date

Plus en détail

Patient : Contacts : Nom : Prénom : Nom de jeune fille : Sexe : F M. Date de naissance : Adresse : Téléphone : Téléphone portable :

Patient : Contacts : Nom : Prénom : Nom de jeune fille : Sexe : F M. Date de naissance : Adresse : Téléphone : Téléphone portable : Patient : Nom : Prénom : Nom de jeune fille : Sexe : F M Date de naissance : Adresse : Téléphone : Téléphone portable : Personnes à joindre : Contacts : Service hospitalier Etablissement de santé Acteurs

Plus en détail

INFECTIONS NOSOCOMIALES ET HYGIENE HOSPITALIERE

INFECTIONS NOSOCOMIALES ET HYGIENE HOSPITALIERE Diplô me inter- universitaire INFECTIONS NOSOCOMIALES ET HYGIENE HOSPITALIERE Coordination : G. BRUCKER - Paris VI B. REGNIER - Paris VII J.C. DARBORD - Paris V Objectifs et public concerné Former les

Plus en détail

Réalisée en juin-juillet 2010

Réalisée en juin-juillet 2010 ENQUETE SUR «LE PROGRAMME DE FORMATION CeNGEPS A L ATTENTION DES TEC» Réalisée en juin-juillet 21 Enquête formation TEC DIRC GRAND OUEST Version du 4/11/21 1/12 1 OBJECTIF & METHODE Cette enquête a été

Plus en détail

Le dossier médical. du médecin libéral. Patrice MARIE LE GUIDE DE L ENTRÉE DANS LA VIE PROFESSIONNELLE

Le dossier médical. du médecin libéral. Patrice MARIE LE GUIDE DE L ENTRÉE DANS LA VIE PROFESSIONNELLE du médecin libéral Patrice MARIE, c est l ensemble des documents concernant la santé d un patient donné que le médecin garde, en temps que médecin traitant. La loi, promulguée le 4 mars 2002, réaffirme

Plus en détail

Formation CTOM «Printemps 2013»

Formation CTOM «Printemps 2013» Formation CTOM «Printemps 2013» Formation intensive avec mise en œuvre opérationnelle 105 heures de formation en centre Formation professionnelle qualifiante au métier de Clinical Trials Operations Manager

Plus en détail

SECTION II RELATIVE AU PRÉLEVEUR

SECTION II RELATIVE AU PRÉLEVEUR SECTION II RELATIVE AU PRÉLEVEUR II-0 INDEX SECTION II Pages Section relative au préleveur Heures d ouvertures des laboratoires pour clients externes Requête régionale II-2 II-2 II-3 Informations requises

Plus en détail

" autorisation " refus d autorisation " non respect du délai de réponse par le

 autorisation  refus d autorisation  non respect du délai de réponse par le FORMULAIRE DE DEMANDE D AUTORISATION AUPRES DE L AGENCE FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE ET D AVIS AUPRES DU COMITE DE PROTECTION DES PERSONNES RELATIVE A UNE RECHERCHE BIOMEDICALE

Plus en détail

Directives pour le demandeur

Directives pour le demandeur La trousse de demande de règlement de l'assurance crédit en cas d'accident contient trois parties: Cocher une fois la tâche accomplie Partie A: Demande de règlement de l'assurance crédit en cas d'accident

Plus en détail

DOSSIER D ADMISSION. Votre admission au sein de notre établissement est prévue le : pour une durée de 6 semaines.

DOSSIER D ADMISSION. Votre admission au sein de notre établissement est prévue le : pour une durée de 6 semaines. DOSSIER D ADMISSION Clinique Les Bruyères 53 Rue de Douai 59165 Auberchicourt Tel : 03.27.90.37.37 Fax : 03.27.91.10.62 Finess : 590791109 Catégorie : 129 Ets de soins de suites et de réadaptation Votre

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION EN POSTNATAL

DEMANDE D ADMISSION EN POSTNATAL DEMANDE D ADMISSION EN POSTNATAL TRAME DES ELEMENTS MEDICAUX INDISPENSABLES POUR L ADMISSION NOM : Prénom :.. NOM de Jeune Fille :. Date de naissance :... Médecin adresseur :... Motif d hospitalisation

Plus en détail

Mairie Services CCAS CS 10 130 74805 La Roche-sur-Foron Cedex Tél : 04.50.25.98.60

Mairie Services CCAS CS 10 130 74805 La Roche-sur-Foron Cedex Tél : 04.50.25.98.60 Mairie Services CCAS CS 10 130 74805 La Roche-sur-Foron Cedex Tél : 04.50.25.98.60 DOSSIER DE DEMANDE D'ADMISSION EN ETABLISSEMENT D'HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES Mis à jour le 1 er juillet 2014 Logement

Plus en détail

La recherche clinique de demain ne se fera pas sans les paramédicaux

La recherche clinique de demain ne se fera pas sans les paramédicaux La recherche clinique de demain ne se fera pas sans les paramédicaux Marc Beaumont, kinésithérapeute - 5ème journée inter régionale GIRCI - Tours, 3 juin 2015 Qu est ce que la recherche clinique? «une

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION Ministère des affaires sociales et de la santé DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES ARTICLE D. 312-155-1 DU CODE DE L ACTION SOCIALE ET DES FAMILLES

Plus en détail

Règlement des Etudes

Règlement des Etudes Règlement des Etudes Il est toléré 3 jours d absence, pour raisons valables, sur les 12 jours de l enseignement. A partir de 4 le DIU ne pourra pas être validé. Il est nécessaire d obtenir la note minimale

Plus en détail

RandoWeb, un outil de randomisation en ligne pour les essais cliniques. Documentation de l utilisateur V3.2

RandoWeb, un outil de randomisation en ligne pour les essais cliniques. Documentation de l utilisateur V3.2 RandoWeb, un outil de randomisation en ligne pour les essais cliniques Documentation de l utilisateur V3.2 V. Morice 22 juillet 2014 Sommaire Sommaire... 3 Introduction... 5 I- Objectifs... 5 II- Quels

Plus en détail

DEMANDE DE RÈGLEMENT INVALIDITÉ (DEMANDE POUR LE PASSAGE DE L INVALIDITÉ DE COURTE DURÉE À L INVALIDITÉ DE LONGUE DURÉE)

DEMANDE DE RÈGLEMENT INVALIDITÉ (DEMANDE POUR LE PASSAGE DE L INVALIDITÉ DE COURTE DURÉE À L INVALIDITÉ DE LONGUE DURÉE) DEMANDE DE RÈGLEMENT INVALIDITÉ (DEMANDE POUR LE PASSAGE DE L INVALIDITÉ DE COURTE DURÉE À L INVALIDITÉ DE LONGUE DURÉE) Demande de règlement invalidité (demande pour le passage de l invalidité de courte

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES Ministère du travail, de l emploi et de la santé Ministère des solidarités et de la cohésion sociale DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES ARTICLE

Plus en détail

Demande d allocation pour des besoins particuliers 2014-2015 Volet Jeunes. Renseignements généraux

Demande d allocation pour des besoins particuliers 2014-2015 Volet Jeunes. Renseignements généraux Demande d allocation pour des besoins particuliers Volet Jeunes Le Programme d allocation pour des besoins particuliers - Volet Jeunes s adresse aux élèves qui fréquentent un établissement d enseignement

Plus en détail

Exonération des primes d assurance-vie. Guide du salarié

Exonération des primes d assurance-vie. Guide du salarié Exonération des primes d assurance-vie Guide du salarié Garantie d exonération des primes d assurance-vie collective Le présent guide contient les formulaires à remplir pour demander le maintien de votre

Plus en détail

Demande de règlement Maladies graves

Demande de règlement Maladies graves Demande de règlement Maladies graves Déclaration de l assuré La demande doit être soumise à l assureur dans les 90 jours suivant le diagnostic. Nom de l assuré : No de police : de naissance : No d assurance

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION Ministère des affaires sociales et de la santé DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES ARTICLE D. 312-155-1 DU CODE DE L ACTION SOCIALE ET DES FAMILLES

Plus en détail

Dossier d'inscription

Dossier d'inscription Dossier d'inscription en établissement d'hébergement pour personnes âgées d'alsace 1 Nom de l'établissement Ce dossier d'inscription en 5 pages est accepté dans la plupart des établissements d'alsace.

Plus en détail

La validation par anticipation de l administration de la chimiothérapie

La validation par anticipation de l administration de la chimiothérapie La validation par anticipation de l administration de la chimiothérapie SEBASTIEN BIGOT Infirmier Dispositif d Annonce CHBA Un mode de fonctionnement : le «OK chimio» la veille Consultation médicale Programmation

Plus en détail

Assurance invalidité de courte durée. Guide du salarié

Assurance invalidité de courte durée. Guide du salarié Assurance invalidité de courte durée Guide du salarié Assurance invalidité de courte durée Le présent guide contient les formulaires à remplir pour demander des prestations d invalidité et certains renseignements

Plus en détail

QUICK Comparaison d une anesthésie ostéocentrale avec assistance électronique à injection à une anesthésie conventionnelle par infiltration

QUICK Comparaison d une anesthésie ostéocentrale avec assistance électronique à injection à une anesthésie conventionnelle par infiltration CAHIER D OBSERVATION QUICK Comparaison d une anesthésie ostéocentrale avec assistance électronique à injection à une anesthésie conventionnelle par infiltration Cahier d observation (étude split-mouth)

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION 1 ASSOCIATION AMAFE CENTRE DE POST-CURE DE KERDUDO Les cinq chemins 56 520 - Guidel 02 97 02 95 30 Fax : 02 97 02 95 45 www.centredekerdudo.com centre-kerdudo@wanadoo.fr DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES Article D. 312-155-1 DU CODE DE L ACTION SOCIALE ET DES FAMILLES RESERVE A L ETABLISSEMENT INFORMATIONS IMPORTANTES

Plus en détail

Création de coupons de vaccination

Création de coupons de vaccination Accueil Bienvenue sur l interface de génération de coupons de vaccination Interface destinée à la génération de coupons. Connexion à AMELI-COUPON Saisissez votre identifiant* Attention! La connexion à

Plus en détail

Pôle Santé Sarthe et Loir DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES

Pôle Santé Sarthe et Loir DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES Ministère du travail, de l emploi et de la santé Ministère des solidarités et de la cohésion sociale Pôle Santé Sarthe et Loir 1 DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES

Plus en détail

Tablettes Informatique

Tablettes Informatique Tablettes Informatique Manuel d utilisation SOINS ET SANTE 04 72 27 23 60 ATTENTION! CET ORDINATEUR EST UTILISABLE UNIQUEMENT DANS UN CONTEXTE HOSPITALIER. LE SYSTEME QU IL CONTIENT NE PERMET PAS UNE UTILISATION

Plus en détail

GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE, DU DOSSIER D AIDE PARTICULIÈRE ET DU DOSSIER PROFESSIONNEL DE L ÉLÈVE AU SECTEUR DES JEUNES

GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE, DU DOSSIER D AIDE PARTICULIÈRE ET DU DOSSIER PROFESSIONNEL DE L ÉLÈVE AU SECTEUR DES JEUNES 209 GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE, DU DOSSIER D AIDE DE L ÉLÈVE AU SECTEUR DES JEUNES TABLE DES MATIÈRES Pages OBJECTIFS... 1 SECTION I - CLAUSES INTERPRÉTATIVES... 1 SECTION II - DISPOSITIONS GÉNÉRALES...

Plus en détail

PHOTO DOSSIER DE DEMANDE. Candidat. Mr Mme Melle. Nom : Prénom : Date de naissance : Adresse : Personne référente. e-mail

PHOTO DOSSIER DE DEMANDE. Candidat. Mr Mme Melle. Nom : Prénom : Date de naissance : Adresse : Personne référente. e-mail PHOTO DOSSIER DE DEMANDE Candidat Mr Mme Melle Prénom : Date de naissance : Personne référente Prénom : e-mail 1 2 MOTIVATION DE LA DEMANDE Etat de santé Décès du conjoint Difficultés liées au logement

Plus en détail

-REGLES DE PARTICIPATION- (A.R. 17.07.2013 - M.B. 24.07.2013) (A.R. 04.03.2015 - M.B. 11.03.2015)

-REGLES DE PARTICIPATION- (A.R. 17.07.2013 - M.B. 24.07.2013) (A.R. 04.03.2015 - M.B. 11.03.2015) LOTERIE NATIONALE Société anonyme de droit public (Loi du 19 avril 2002) 20 avril 2015 RUE BELLIARD 25-33 1040 BRUXELLES Tel. 02/238.45.11 PARTICIPATION, PAR ABONNEMENT LIÉ À UNE DOMICILIATION EUROPÉENNE,

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES Ministère du travail, de l emploi et de la santé Ministère des solidarités et de la cohésion sociale DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES ARTICLE

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION E.H.P.A.D. du CENTRE HOSPITALIER 230, rue du Général Leclerc 27160 Breteuil-sur-Iton Tél : 02.32.29.16.00 Fax médical : 02.32.29.16.13 DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR

Plus en détail