Gestion Électronique des Documents NOMMING

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gestion Électronique des Documents NOMMING"

Transcription

1 Gestion Électronique des Documents NOMMING Justine Druelle URCEST 1 plan 1. GED: qu est-ce que c est? 2. GED au sein des URCs et de la DIRC d Ile de France 3. Le nomming 2 1

2 1.La Gestion Electronique des Documents 3 GED : Qu est-ce que c est? Définition La Gestion Électronique des Documents ou GED est un système informatisé d'acquisition, classement, stockage, archivage des documents. Elle recouvre l ensemble des techniques qui permettent de gérer les documents qui entrent, sortent ou circulent à l intérieur de l entreprise. Ces techniques ont pour fonction de gérer, stocker, rechercher, consulter, traiter et transmettre des fichiers numériques de toutes origines. 4 2

3 GED : qu est-ce que c est? 4 étapes majeures : 1. Acquisition : Intégration de documents papiers existants : numérisation par scanner. Intégration de documents électroniques existants Production de documents électroniques Echange de documents électroniques 5 GED : qu est-ce que c est? 4 étapes majeures : 2. Classement Description du document et de son contenu en vue de faciliter son exploitation Hiérarchisation des fichiers Classement identique à l ensemble de l entreprise 6 3

4 GED : qu est-ce que c est? 4 étapes majeures : 3. Stockage Adapté au volume des documents Accès rapide en fonction de la fréquence de consultation et de l'importance des données Durée de conservation épuration périodique du système Lieux différents pour plus de sécurité (CD, DVD...) 7 GED : qu est-ce que c est? 4 étapes majeures : 4. Diffusion En interne via intranet ou réseau Avec l extérieur via internet 8 4

5 GED : l intérêt Les apports: a. Amélioration de l'accès aux documents : plan clair et commun à tous, facilité de Recherche. Ex: dossiers personnels b. Améliorer la traçabilité des documents et de leur contenu lors de leur traitement Éviter la perte de documents vitaux. Ex: 1 document de travail perdu = 20 heures à le recréer. 9 GED : l intérêt Les apports: c. Maîtriser le flux des innombrables documents papiers et électroniques reçus Améliorer la fluidité de circulation et de traitement de l information Ex: fichier reçu par mail d. Développement du partage des informations Un document peut être utilisé par tous Ex: milieu hospitalier le suivi du dossier médical et administratif des patients 10 5

6 GED : l intérêt Les apports: e. Economique / Gain de temps la GED peut améliorer l efficacité du travail. Chasse aux documents introuvables = perte de temps. Ex :Une banque américaine a démontré un gain moyen de 2 sec par ouverture de document (bonne version, trouvée plus vite, etc.). Economie estimée pour le siège de la banque : 400 millions de $ par an. Existence de société prestataire et logiciel GED 11 La mise en œuvre de la GED délicate car révolution acceptation par tous de la démarche indispensable formation + outils = réussite «c était mieux avant.» doit s effacer derrière le «c est plus efficace maintenant!». 12 6

7 2. GED au sein des URCs et de la DIRC Ile de France 13 Le plan de classement et le nomming Objectifs Retrouver l information et son histoire, à tout moment, quelle qu en soit l origine Ex : changement personnel Identifier et utiliser les documents Ex : version finale Favoriser et faciliter le travail en équipe Ex : mutualisation sur les études 14 7

8 Le plan de classement et le nomming Objectifs Démarche qualité : o Standardisation o Réduction des dysfonctionnements o Traçabilité 15 Le plan de classement et le nomming La GED s organise autour de 2 points URCs et de la DIRC Ile de France : 1. Plan de classement = hiérarchisation des différents dossiers, sous-dossiers, répertoires ou documents selon un plan prédéfini. 2. = nommer un fichier ( nommage, indexation) 16 8

9 3. Le nomming 17 Nommer un document Obligatoire.doc Groupe du document ou Répertoire de la recherche 2. Nom du document 3. Numéro de version 4. Date de dernière modification pour un doc de travail 5. Trigramme de la dernière personne ayant modifié le fichier 18 9

10 Nommer un document.doc Ex : 04YBC-Etude_cr-visiteTecC02_ _JDE.doc 00YYY-XXXX_newsletter-n5_ pdf 19 Interdits / A limiter Interdits : Espace Caractères accentués Caractères spéciaux (sauf tirets et underscore! ) A limiter : majuscules sauf pour trigrammes ou pour séparer 2 mots sans mettre de tiret Nombre de caractères par partie =

11 Groupe du document / Répertoire de la recherche Un fichier appartient à : 1 _ 1. un groupe de documents Ex : Document type, procédure, loi, vidéos OU à 2. une référence Comme : Urcest, DRCD, Reglementation Exemples : - Reglementation_jo-loi _ pdf - 24h_s2episode1_vf.avi 21 Groupe du document / Répertoire de la recherche OU à 3. Groupe du document / Répertoire de la recherche 1 _ 05 XYZ -Etude Année Trigramme investigateur coordonnateur Titre court (15 car max) 22 11

12 Nom du document _ mot-clé ou plus pour définir le contenu document Un index de mots clés et de leurs abréviations est disponible (créé par le GED) Exemple : Cv investigateur = cv-inv Liste investigateurs soumis au CPP = list-inv-cppsoumis Reglementation_jo-loi _ pdf 04YBC-Etude_avis-fav-cpp_ doc _ 23 Version Protocole, note d info, consentement : v0 = avant soumission CPP ou Afssaps, doc travail v1 = soumis, validé v2, v3 etc. = à chaque modification importante du document Ex : mémoire de stage _

13 Version : exemple de la vie d un protocole _ Document rédigé par l investigateur coordonnateur XYZ le 17/08/2009: 09XYZ-Etude_proto_v0_ _XYZ.doc Document relu et complété par la coordonnatrice URC le 18/08/2009: 09XYZ-Etude_proto_v0-1_ _URC.doc Document relu et complété par le chef de projet DRC le 24/08/2009: 09XYZ-Etude_proto_v0-2_ _DRC.doc Soumission au CPP le 01/09/2009: 09XYZ-Etude_proto-soumis_v1_ pdf Si avis favorable du CPP : 09XYZ-Etude_proto_v1.pdf Si demande de modifications substancielles du CPP : 09XYZ-Etude_proto_v1-1.pdf Après chaque amendement, on aura : v2, v3, v Date de dernière modification Format à utiliser : AAAAMMJJ Ex : 09TSN-Etude_annexe4_ _JDE.doc modifié le 2 avril devient 09TSN-Etude_annexe4_ _JDE.doc 26 13

14 Date de dernière modification 27 Trigramme De la dernière personne ayant modifié le fichier.doc Première lettre du 1er prénom + Première lettre du 1er nom + Dernière lettre du 1er nom Ne pas tenir compte des particules, apostrophes Ex : Justine Druelle JDE Amédée-Dimitri De Latour ALR Marie Dupont de Nemours MDT Marie-Christine Dupont-Nemours MDT Marie N Guyen MGN 28 14

15 Aide Mise à disposition de différents outils Plaquette Mail à disposition pour les questions Index des abréviations Personnes référentes à l écoute 29 Vérification Robot Passages réguliers Envoi des résultats Bilan Amélioration continue 30 15

16 Merci de votre attention 31 16

CONSEILS D UTILISATION DE L APPLICATION SOUS ANDROID

CONSEILS D UTILISATION DE L APPLICATION SOUS ANDROID CONSEILS D UTILISATION DE L APPLICATION SOUS ANDROID Photo Expert est une application pour Smartphone (IOS 6.0 et plus / Android 4.0 et plus) qui permet à son utilisateur de prendre des photos, de renommer

Plus en détail

Gestion Electronique des Documents et la qualité documentaire au cœur du développement durable.

Gestion Electronique des Documents et la qualité documentaire au cœur du développement durable. Gestion Electronique des Documents et la qualité documentaire au cœur du développement durable. Introduction La Gestion Electronique des Documents est la mémoire de l entreprise. La mémoire existante qui

Plus en détail

CONSEILS D UTILISATION DE L APPLICATION SOUS IOS

CONSEILS D UTILISATION DE L APPLICATION SOUS IOS CONSEILS D UTILISATION DE L APPLICATION SOUS IOS Photo Expert est une application pour Smartphone (IOS 6.0 et plus / Android 4.0 et plus) qui permet à son utilisateur de prendre des photos, de renommer

Plus en détail

OUVERTURE ET MISE EN PLACE

OUVERTURE ET MISE EN PLACE OUVERTURE ET MISE EN PLACE Estelle Marcault 20/01/2012 URC PARIS NORD 1 Ouverture et mise en place Trois types de visites/ réunions peuvent avoir lieu : Visite de sélection Réunion investigateur Visite

Plus en détail

Introduction à la GED La Gestion Electronique des Documents

Introduction à la GED La Gestion Electronique des Documents Volume Les livres blancs Introduction à la GED La Gestion Electronique des Documents Patrick Barantal : patrick.barantal@open-soft.fr Version 1.0.1 09 50 19 51 72 N hésitez pas à nous rejoindre sur notre

Plus en détail

Bonnes Pratiques Cliniques Décision du 24 novembre 2006 Parution au JO du 30 novembre 2006 Modifications par arrêtés du 22 septembre 2011

Bonnes Pratiques Cliniques Décision du 24 novembre 2006 Parution au JO du 30 novembre 2006 Modifications par arrêtés du 22 septembre 2011 Véronique JOUIS, Coordination des ARCs - Responsable Logistique Laurence GUERY, ARC - Responsable Assurance Qualité Unité de Recherche Clinique du GH Lariboisière - Saint-Louis Coordonnateur Pr Eric VICAUT

Plus en détail

G.E.D. Gestion Électronique des Documents

G.E.D. Gestion Électronique des Documents G.E.D Gestion Électronique des Documents L externalisation de vos logiciels entreprises : une solution aux problèmes de coûts, de sécurités et de réactivités Que ce soit par la communication, par les échanges

Plus en détail

Unité de Recherche Clinique St Louis - Lariboisière Fernand Widal Le 03 Février 2012

Unité de Recherche Clinique St Louis - Lariboisière Fernand Widal Le 03 Février 2012 Visite de pré-sélection Visite de Mise en place Murielle COURREGES-VIAUD, ARC Laurence GUERY, ARC responsable Assurance Qualité Véronique JOUIS, Coordinatrice des ARCs Responsable Logistique Unité de Recherche

Plus en détail

www.groupebsf.fr CLASSEMENT DOCUMENTS DANS DIA

www.groupebsf.fr CLASSEMENT DOCUMENTS DANS DIA CLASSEMENT DOCUMENTS DANS DIA DA cycles B à N Scanner chaque cycle en bloc Ranger le scan dans chaque cycle Nommer chaque scan : date clôture AAAAMMJJ n dossier cycle X Exemple : 20120930 0719 cycle B

Plus en détail

Les Ateliers Info Tonic

Les Ateliers Info Tonic Les Ateliers Info Tonic La dématérialisation des processus documentaires Mardi 9 octobre 2012 8h30-10h30 Grand Salon La Gestion Electronique de l Information et des Documents d Entreprise Environnement

Plus en détail

Panorama des contenus

Panorama des contenus journée professionnelle organisée par ABPN Association des Bibliothécaires de la Province Nord Panorama des contenus documentaires numériques Isabelle Gasser IRD Nouméa - Documentation Plan Contexte t

Plus en détail

Enseignement Informatique. Classe de Bac Pro SAPAT -----------------------------------------------------------------------

Enseignement Informatique. Classe de Bac Pro SAPAT ----------------------------------------------------------------------- Enseignement Informatique Classe de Bac Pro SAPAT ----------------------------------------------------------------------- MP4: Communication en situation professionnelle. -----------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Le financement institutionnel de la recherche clinique - le cas du PHRC

Le financement institutionnel de la recherche clinique - le cas du PHRC Le financement institutionnel de la recherche clinique - le cas du PHRC Dr Raphaël Serreau - MD, PhD Praticien Hospitalier - Médecin coordonnateur de l URCEST adj - Hôpital St Antoine - Apero SPI rue du

Plus en détail

Université de Lausanne

Université de Lausanne Université de Lausanne Règles de nommage des documents électroniques Page 2 Ce qui se conçoit bien s énonce clairement Nicolas Boileau Page 3 Table des matières Qu est- ce que le «records management»?...

Plus en détail

Coordonnées de la commission d équivalence de diplômes

Coordonnées de la commission d équivalence de diplômes NB : En vertu des dispositions de l article 8 du décret n 2007-196 du 13 février 2007, la commission procède à une comparaison des connaissances, compétences et aptitudes attestées par votre ou vos titres

Plus en détail

NOVAXEL ET P9. Bonnes pratiques et modes opératoires

NOVAXEL ET P9. Bonnes pratiques et modes opératoires NOVAXEL ET P9 Bonnes pratiques et modes opératoires 1 Préambule 2 Avant de démarrer L objet de ce guide est de vous aider à démarrer dans l utilisation de votre GED Novaxel. Il est destiné à vous transmettre

Plus en détail

Conférence de presse

Conférence de presse Conférence de presse 1 er août 2011 Système intégré de gestion électronique des documents : vers une dématérialisation des flux d informations au sein de l Etat Page 1 Définition et concepts La gestion

Plus en détail

Un progiciel Intégré et orienté métier 1. Livraisons Matières Premières Une traçabilité compléte de votre chaîne de fabrication 7. Expédition 2. Stockage des Matières Premières 3. Fabrication 4.Emballage

Plus en détail

De l idée d un projet au 1 er malade inclus

De l idée d un projet au 1 er malade inclus 11/03/2010 De l idée d un projet au 1 er malade inclus Dr Raphaël Serreau - Unité de Recherche Clinique - Paris Centre Descartes - Hôpital Cochin Paris - Les Acteurs de la Recherche Clinique: ils sont

Plus en détail

GDD GESTION DOCUMENTAIRE DEPARTEMENTALE

GDD GESTION DOCUMENTAIRE DEPARTEMENTALE Gestion Documentaire Départementale Matinée Cercle de L Adminisration Numérique Janvier 2012 Organiser et partager l information Gérer le cycle de vie des documents Renforcer la sécurité des acteurs du

Plus en détail

Comment améliorer la performance de la production au sein du cabinet grâce au lean management?

Comment améliorer la performance de la production au sein du cabinet grâce au lean management? Comment améliorer la performance de la production au sein du cabinet grâce au lean management? Philippe Barré Notre programme Une profession en pleine mutation Qu est-ce que le lean management? Le client

Plus en détail

PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT

PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT TERMES DE REFERENCE I. Information sur la consultation/contrat de service Titre Projet Type de contrat Durée initiale Lieu d affectation CONSULTANT NATIONAL

Plus en détail

Prise en charge par Bruxelles Formation. Dans une page web de l application corail, l opérateur pourra :

Prise en charge par Bruxelles Formation. Dans une page web de l application corail, l opérateur pourra : Proposition de protocole de transfert de données relatives aux stagiaires encodées dans les applications des partenaire de Bruxelles Formations vers l application corail 2004 Prise en charge par Bruxelles

Plus en détail

MISE EN PLACE, SUIVI ET MONITORING DES ESSAIS CLINIQUES

MISE EN PLACE, SUIVI ET MONITORING DES ESSAIS CLINIQUES MISE EN PLACE, SUIVI ET MONITORING DES ESSAIS CLINIQUES Qu est-ce qu on va me faire?? Cécile Lubrano-Berthelier URC-Est 1 C. Lubrano 11/01/2011 Les différentes étapes d un projet Fin de projet Projet archivé

Plus en détail

TRAVAILLER SUR LES ORDINATEURS DU LYCEE

TRAVAILLER SUR LES ORDINATEURS DU LYCEE TRAVAILLER SUR LES ORDINATEURS DU LYCEE TRAVAILLER SUR LES ORDINATEURS DU LYCEE Ouvrir et fermer une session, éteindre le poste...3 Ouvrir une session...3 Fermer une session...4 Eteindre le poste...5 L'environnement

Plus en détail

Dématérialisation des données. Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes PROGRAMME

Dématérialisation des données. Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes PROGRAMME Les petits déjeuner du CT M Réunion n 4 du Club de Laboratoires Accrédités Dématérialisation des données Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes

Plus en détail

La gestion de la documentation

La gestion de la documentation La gestion de la documentation Des aspects méthodologiques & organisationnels.vers la mise en œuvre d un outil de GED M S. CLERC JOSY 13 OCTOBRE 2015 PLAN Définition d un projet de gestion de la documentation

Plus en détail

TICE CONTRAT D ACTIVITE N 7 NIVEAU 4 ème Réalisation assistée par ordinateur Analyser le besoin Rédiger le Cahier des Charges Fonctionnel Concevoir le produit Définir le produit Préparer la fabrication

Plus en détail

Spécialiste de la gestion de flux documentaires et de l environnement informatique associé. STEP : Un projet, deux ambitions

Spécialiste de la gestion de flux documentaires et de l environnement informatique associé. STEP : Un projet, deux ambitions Spécialiste de la gestion de flux documentaires et de l environnement informatique associé STEP : Un projet, deux ambitions STEP, un projet, deux ambitions Des activités innovantes au service des entreprises

Plus en détail

LA BIBLIOTHÈQUE VIRTUELLE DE LA SHQ : contraintes, défis, occasions

LA BIBLIOTHÈQUE VIRTUELLE DE LA SHQ : contraintes, défis, occasions LA BIBLIOTHÈQUE VIRTUELLE DE LA SHQ : contraintes, défis, occasions PLAN DE LA PRÉSENTATION Congrès des milieux documentaires 25 novembre 2013 1. Introduction 2. Le SDIH de la Société d habitation du Québec

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 1

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 1 CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 1 En service au CHU de Nantes depuis 2009 Déployé sur les CHU de la DIRC HUGO 2012-2013 (Brest, Angers, Poitiers, Tours, Rennes) Acheté par l AP-HM Marseille,

Plus en détail

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 38/9.13 DEMANDE D'UN CRÉDIT DE CHF 1'200 000 POUR LA MISE EN PLACE D UNE SOLUTION DE GESTION ÉLECTRONIQUE DOCUMENTAIRE (GED) Finances, assurances, informatique

Plus en détail

STEP. Spécialiste de la gestion de flux documentaires et de l environnement informatique associé

STEP. Spécialiste de la gestion de flux documentaires et de l environnement informatique associé STEP Spécialiste de la gestion de flux documentaires et de l environnement informatique associé Un projet d entreprise, deux ambitions Des activités innovantes au service des entreprises Gestion de flux

Plus en détail

Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité

Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité Notre expertise en logiciels de gestion et rédaction de livres blancs Compta Audit. Conseils. Cahier des charges. Sélection des solutions. ERP reflex-erp.com

Plus en détail

SUR LES NAS DU BAC PRO GESTION ADMINISTRATION

SUR LES NAS DU BAC PRO GESTION ADMINISTRATION 1 CREATION DES COMPTES - UTILISATEURS (ELEVES ET PROFESSEURS) SUR LES NAS DU BAC PRO GESTION ADMINISTRATION Sommaire Création des comptes à l unité... 2 Création des comptes des utilisateurs par lot (1

Plus en détail

FORUM ICT pour PME. le 21 septembre 2015

FORUM ICT pour PME. le 21 septembre 2015 FORUM ICT pour PME le 21 septembre 2015 «Les avantages de l archivage électronique au quotidien: quelle approche pour mon entreprise?» Vincent Kolaczynski, CK Définition Archivage : Action de conserver

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour débuter» La gestion des photos avec Windows 10 1 Généralités sur le jargon de l image numérique Les différents formats d image : une image enregistrée

Plus en détail

Solutions Gestion Electronique des Documents & Dématérialisation de Factures Les nouveaux services IGA

Solutions Gestion Electronique des Documents & Dématérialisation de Factures Les nouveaux services IGA Solutions Gestion Electronique des Documents & Dématérialisation de Factures Les nouveaux services IGA Offre de services La dématérialisation des pièces comptables (scanner) et autres documents administratifs

Plus en détail

Le contrôle fiscal des comptabilités informatisées

Le contrôle fiscal des comptabilités informatisées Le contrôle fiscal des comptabilités informatisées Sommaire ü Origine de la réforme ü Cadre réglementaire ü Périmètre du contrôle des comptabilités informatisées ü L obligation de conservation ü La représentation

Plus en détail

RECHERCHE CLINIQUE D ILE DE FRANCE

RECHERCHE CLINIQUE D ILE DE FRANCE L A L E T T R E D E L A D É L É G A T I O N À L A RECHERCHE CLINIQUE D ILE DE FRANCE NOUVELLE RÉGLEMENTATION DE LA RECHERCHE CLINIQUE ISSN 1269-2956 2007 NUMÉRO 2 V I G I L A N C E 6 Comité de surveillance

Plus en détail

DocuWare Forms Product Info. Gestion efficace des formulaires. Bénéfices / Avantages

DocuWare Forms Product Info. Gestion efficace des formulaires. Bénéfices / Avantages DocuWare Forms Product Info Gestion efficace des formulaires DocuWare Forms permet à votre entreprise de transformer la saisie manuelle de formulaires et les processus de saisie récurrents en un processus

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DU SYSTÈME D INFORMATION ET EN PARTICULIER DES RESSOURCES INFORMATIQUES.

CHARTE D UTILISATION DU SYSTÈME D INFORMATION ET EN PARTICULIER DES RESSOURCES INFORMATIQUES. DQ- Version 1 SSR Saint-Christophe CHARTE D UTILISATION DU SYSTÈME D INFORMATION ET EN PARTICULIER DES RESSOURCES INFORMATIQUES. I] INTRODUCTION L emploi des nouvelles technologies nécessite l application

Plus en détail

PROCEDURE D ARCHIVAGE DES TRAVAUX DE MATURITÉ (TM) 1 Collège Sainte-Croix

PROCEDURE D ARCHIVAGE DES TRAVAUX DE MATURITÉ (TM) 1 Collège Sainte-Croix PROCEDURE D ARCHIVAGE DES TRAVAUX DE MATURITÉ (TM) 1 Collège Sainte-Croix ACQUISITION 2 1. Les TM doivent être remis par l élève au secrétariat sous forme imprimée. Doivent être rendus au minimum : a.

Plus en détail

Zone de commentaires. Convention EFS / ES ( document à joindre) II, Les systèmes d'information OUI NON NC Zone de commentaires. Zone de commentaires

Zone de commentaires. Convention EFS / ES ( document à joindre) II, Les systèmes d'information OUI NON NC Zone de commentaires. Zone de commentaires 5. ENSEMBLE DES PIECES CONSTITUANT LE DOSSIER A FOURNIR A L'AGENCE REGIONALE DE L'HOSPITALISATION POUR UNE DEMANDE D AUTORISATION DE FONCTIONNEMENT D UN DEPÔT DE SANG DANS UN ETABLISSEMENT DE SANTE I.

Plus en détail

CHARTE UTILISATEUR DE LA PHOTOTHEQUE

CHARTE UTILISATEUR DE LA PHOTOTHEQUE CHARTE UTILISATEUR DE LA PHOTOTHEQUE 1 La présente charte a pour but de formaliser les règles de bonne utilisation du logiciel de consultation "Iconothèque Foncière des Régions sur le logiciel " Délia

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX. Les questions que vous vous posez. Gardez juste l essentiel!

ÉTAT DES LIEUX. Les questions que vous vous posez. Gardez juste l essentiel! ÉTAT DES LIEUX Les nouvelles technologies annoncent depuis 15 ans le règne du zéro papier et du gain de temps. Dans la réalité, l entreprise et l administration ont vu leur consommation de papier exploser

Plus en détail

ARCHIVAGE DES ACTES D ETAT CIVIL

ARCHIVAGE DES ACTES D ETAT CIVIL La digitalisation, par scanner, des registres de l état civil vous offre : la suppression des manipulations de registres, la délivrance immédiate des copies d actes et/ou des extraits, l envoi d Actes

Plus en détail

PROCEDURE D ARCHIVAGE DES TRAVAUX DE MATURITÉ/ TRAVAUX DE MATURITE COMMERCIALE (TM/MPC) 1

PROCEDURE D ARCHIVAGE DES TRAVAUX DE MATURITÉ/ TRAVAUX DE MATURITE COMMERCIALE (TM/MPC) 1 Collège de Gambach CGAM Kollegium Gambach KGAM Avenue Weck-Reynold 9, 1700 Fribourg T +41 26 305 79 11, F +41 26 305 79 10 www.cgafr.ch PROCEDURE D ARCHIVAGE DES TRAVAUX DE MATURITÉ/ TRAVAUX DE MATURITE

Plus en détail

Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise. mieux structurée et connectée

Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise. mieux structurée et connectée Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise mieux structurée et connectée Tous les contenus d entreprise à portée de main Aujourd hui, au sein de toutes les organisations, l information

Plus en détail

Chapitre 5 La sécurité des données

Chapitre 5 La sécurité des données 187 Chapitre 5 La sécurité des données 1. Les risques de perte des données La sécurité des données La sauvegarde des données est essentielle pour une entreprise, quelle que soit sa taille, à partir du

Plus en détail

PROTOCOLE DE NUMERISATION DES DOSSIERS D INSTRUCTION ET D ORGANISATION DE LA GED VIA ALFRESCO.

PROTOCOLE DE NUMERISATION DES DOSSIERS D INSTRUCTION ET D ORGANISATION DE LA GED VIA ALFRESCO. PROTOCOLE DE NUMERISATION DES DOSSIERS D INSTRUCTION ET D ORGANISATION DE LA GED VIA ALFRESCO. Ce protocole a été établi à partir des réflexions du groupe de travail composé d un magistrat, de chacune

Plus en détail

GED, dématérialisation du courrier. Quelles solutions et quelle valeur ajoutée?

GED, dématérialisation du courrier. Quelles solutions et quelle valeur ajoutée? GED, dématérialisation du courrier Quelles solutions et quelle valeur ajoutée? Jeudi 2 avril 2015 Rencontre 2 avril 2015 GED, dématérialisation du courrier : Quelles solutions et quelle valeur ajoutée?

Plus en détail

Dématérialisation PES V2

Dématérialisation PES V2 Dématérialisation PES V2 D E R N I È R E N O U V E L L E Bonjour, A compter du 01/01/2015, seul le protocole d échange PES V2 sera supporté par les trésoreries. Il remplacera les protocoles d échanges

Plus en détail

Estelle Marcault. 20/01/2012 URC Paris Nord 1

Estelle Marcault. 20/01/2012 URC Paris Nord 1 Estelle Marcault 20/01/2012 URC Paris Nord 1 Définition du Monitoring Surveillance de l avancement d un essai clinique Garantie que la conduite de l essai, les enregistrements et les rapports sont réalisés

Plus en détail

Logiciel de Gestion Electronique de Dossiers

Logiciel de Gestion Electronique de Dossiers Logiciel de Gestion Electronique de Dossiers 1, rue de la République 69001 LYON Tel 04.78.30.62.41 Fax 04.78.29.55.58 www.novaxel.com Logiciel de GED NOVAXEL Présentation du logiciel NOVAXEL La GED d'organisation

Plus en détail

FICHE METIER. «Documentaliste» Documentaliste en radiodiffusion APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Documentaliste» Documentaliste en radiodiffusion APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Documentaliste radio «Documentaliste» APPELLATION(S) DU METIER Documentaliste en radiodiffusion DEFINITION DU METIER Le documentaliste radio exerce trois missions principales : > Il gère le fonds documentaire

Plus en détail

Banque d images SVT. Créer et utiliser une banque d images avec Picasa 2. Version anglaise -Windows 98. Banque photo en SVT : page 1 /14

Banque d images SVT. Créer et utiliser une banque d images avec Picasa 2. Version anglaise -Windows 98. Banque photo en SVT : page 1 /14 A..T C..G G..C A..T T..A C..G A..T T..A G..C G..C T..A A..T C..G Sciences de la Vie et de la Terre Lycée de la Venise Verte Banque d images SVT Créer et utiliser une banque d images avec Picasa 2 Version

Plus en détail

Merci de suivre les indications suivantes afin de créer votre compte membre :

Merci de suivre les indications suivantes afin de créer votre compte membre : Merci de suivre les indications suivantes afin de créer votre compte membre : La base de données a été mise à jour, toutefois si vous n arrivez pas à vous connecter ou si vous constatez une erreur dans

Plus en détail

Diderot Manuel utilisateur

Diderot Manuel utilisateur Diderot Manuel utilisateur LOGIPRO : 2 rue Pierret Cité Négocia 43000 Le Puy Tél. : 04 71 09 15 53 Fax : 04 69 96 06 25 E-mail : logipro@logipro.com Site web :www.logipro.com TABLE DES AUTEURS/LECTEURS

Plus en détail

Pérennisation des Informations Numériques

Pérennisation des Informations Numériques Pérennisation des Informations Numériques Besoins, Enjeux, Solutions. Ronald Moulanier Hubert Lalanne 28 juin 2005 Besoins et enjeux d une solution pérenne Contraintes légales Intégration des contraintes

Plus en détail

La numérisation des systèmes d information médicale

La numérisation des systèmes d information médicale La numérisation des systèmes d information médicale Conférence de presse 24 janvier 2011 Programme 1. Message d accueil Anne-Claude Demierre, présidente du conseil d administration 2. L importance des

Plus en détail

Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED

Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED StarXpert 2011 STARXPERT - Siège social : 100 rue des Fougères 69009 LYON SAS au capital de 40 000 - Siret : 449 436 732 00035 - NAF : 723Z Table des matières

Plus en détail

Cyberclasse L'interface web pas à pas

Cyberclasse L'interface web pas à pas Cyberclasse L'interface web pas à pas Version 1.4.18 Janvier 2008 Remarque préliminaire : les fonctionnalités décrites dans ce guide sont celles testées dans les écoles pilotes du projet Cyberclasse; il

Plus en détail

--- SIDOMTECH (Auto-Entreprise) ---

--- SIDOMTECH (Auto-Entreprise) --- --- SIDOMTECH (Auto-Entreprise) --- - SIDOMTECH (Systèmes d Informations Documentés, Organisés et Managés, Technique) est une auto-entreprise ayant comme domaines de compétence le développement et la maintenance

Plus en détail

le 25 Novembre 2004 Colloque Recherche, Besançon Atelier Mise en place d une démarche qualité

le 25 Novembre 2004 Colloque Recherche, Besançon Atelier Mise en place d une démarche qualité Évaluation de la Qualité de la Recherche Clinique dans les Structures Hospitalières : Proposition d un outil Présentée par M. Essevaz-Roulet et L. Zanetti le 25 Novembre 2004 Colloque Recherche, Besançon

Plus en détail

ScanFile V8 D O C U M E N T M A N A G E M E N T S Y S T E M

ScanFile V8 D O C U M E N T M A N A G E M E N T S Y S T E M D O C U M E N T M A N A G E M E N T S Y S T E M Tél. : 02 31 08 36 80 Site : Mail : infos@scanfile.fr Présentation Numériser, imprimer, copier, transmettre, archiver, autant d actions quotidiennes ayant

Plus en détail

Dr G. DEBILLON CHR ORLEANS TRANSMISSION DES IMAGES MÉDICALES EN RECHERCHE CLINIQUE

Dr G. DEBILLON CHR ORLEANS TRANSMISSION DES IMAGES MÉDICALES EN RECHERCHE CLINIQUE Dr G. DEBILLON CHR ORLEANS TRANSMISSION DES IMAGES MÉDICALES EN RECHERCHE CLINIQUE RECHERCHE CLINIQUE : RÉGLEMENTATION Principaux textes Déclaration d Helsinki 2008 Loi de santé publique n 2004-806 du

Plus en détail

Encoder, est-ce dépassé? Vive le zéro papier!

Encoder, est-ce dépassé? Vive le zéro papier! Encoder, est-ce dépassé? Vive le zéro papier! Baudouin Stevens, ABS Computer, Libramont ATELIER INVESTSUD 20 MARS 2015 1 AGENDA Qu en est-il de la facturation électronique? Législation Comment? Archivage

Plus en détail

MINISTERE DE L INTERIEUR, DE L'OUTRE-MER DES COLLECTIVITES TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION

MINISTERE DE L INTERIEUR, DE L'OUTRE-MER DES COLLECTIVITES TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION MINISTERE DE L INTERIEUR, DE L'OUTRE-MER DES COLLECTIVITES TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION Direction de la sécurité civile Sous-direction de la gestion des risques PORTAIL ORSEC MODE D EMPLOI SY.N.E.R.G.I.

Plus en détail

ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE INSTITUTION / SERVICE / UNITE : NOM / PRENOM DU STAGIAIRE PRE-HES : Stage du EVALUATION DU STAGE. Acquis.

ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE INSTITUTION / SERVICE / UNITE : NOM / PRENOM DU STAGIAIRE PRE-HES : Stage du EVALUATION DU STAGE. Acquis. ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE INSTITUTION / SERVICE / UNITE : NOM / PRENOM DU STAGIAIRE PRE-HES : Stage du au EVALUATION DU STAGE Acquis Non acquis Absences pendant le stage : jours Date et Signatures : Stagiaire

Plus en détail

Communiqué de lancement

Communiqué de lancement Communiqué de lancement Communiqué de lancement Sage 100 Scanfact Contact : Cédric CZERNICH INFOPROGEST 6 rue de la Fosse Chénevière ZA Derrière Moutier 51390 Gueux Tél : 03 26 77 19 20 - Fax : 03 26 77

Plus en détail

Manuel en gestion de dossiers

Manuel en gestion de dossiers Manuel en gestion de dossiers ARC-2008/WS/01 Publié en 2008 par l Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture 7, place de Fontenoy, 75352 PARIS 07 SP Composé et imprimé dans

Plus en détail

La Gestion Électronique des Documents avec Open ERP

La Gestion Électronique des Documents avec Open ERP La Gestion Électronique des Documents avec Open ERP La Gestion Électronique des Documents avec Open ERP V e r s i o n d u d o c u m e n t V1.0 Introduction...4 I Installer la GED dans Open ERP...5 1 Les

Plus en détail

BRZ GED : Il n'y a pas que sur vos chantiers que nous vous ferons gagner en productivité!

BRZ GED : Il n'y a pas que sur vos chantiers que nous vous ferons gagner en productivité! BRZ GED : Il n'y a pas que sur vos chantiers que nous vous ferons gagner en productivité! Introduction Les avantages d une GED : 1. Sécurise les données de votre entreprise : La GED devient la mémoire

Plus en détail

Dépôt des fichiers sur Post ngo

Dépôt des fichiers sur Post ngo Post ngo Post ngo est un service permettant l échange de fichiers volumineux entre des utilisateurs RTE et des utilisateurs externes ou d autres utilisateurs RTE, via le site Internet. Envoyer des fichiers

Plus en détail

Facturation électronique et dématérialisation fiscale

Facturation électronique et dématérialisation fiscale Facturation électronique et dématérialisation fiscale 6 mars 2006 Leader européen de la facturation électronique Plus de 400 000 factures traitées par mois 250 sociétés connectés ou en cours de connexion

Plus en détail

La Gestion Des Courriers Départ et Arrivée Avec archivage des documents

La Gestion Des Courriers Départ et Arrivée Avec archivage des documents La Gestion Des Courriers Départ et Arrivée Avec archivage des documents Version 6_2_9 Octobre 2011 200-Manuel Utilisateur MicroCourrier Pyctorus avec PDF.doc 1 / 32 La dématérialisation du courrier 1.

Plus en détail

Retour d expérience pour la mise en œuvre d un projet BPM. Emmanuel CARBENAY François VANDAELE

Retour d expérience pour la mise en œuvre d un projet BPM. Emmanuel CARBENAY François VANDAELE Retour d expérience pour la mise en œuvre d un projet BPM Emmanuel CARBENAY François VANDAELE Sommaire Description du projet Objectifs du projet Démarche suivie Solution mise en œuvre Résultats obtenus

Plus en détail

Importer un inventaire. Even Marketplaces v2.0

Importer un inventaire. Even Marketplaces v2.0 Importer un inventaire Even Marketplaces v2.0 La création d'un inventaire sur Neteven peut se faire de deux manières : Importation d'un inventaire existant Création manuelle, objet par objet. Ce tutorial

Plus en détail

Livret des activités

Livret des activités Club MULTIMEDIA VERCEL Photo-Vidéo-Informatique Nouvelles Technologies 1 rue St Eloi 25530 VERCEL Email : club-multimedia@mairie-vercel.fr Livret des activités 2015/2016 1 2 Mot du président Nous avons

Plus en détail

LNACRE Gestion de courriers

LNACRE Gestion de courriers Définition de notre gestion de courriers Logiciel gestion de courriers: couvre l ensemble du domaine de gestion de l information. est un logiciel gestion de courriers permettant la prise en charge complète

Plus en détail

Olivier Mauras. Directeur R&D Beemo Technologie

Olivier Mauras. Directeur R&D Beemo Technologie Olivier Mauras Directeur R&D Beemo Technologie La sauvegarde informatique est-elle une composante de la politique de sécurité? Oui, à condition qu'elle s'intègre dans un plan global - Introduction - La

Plus en détail

Gérez efficacement vos mails avec Outlook 2013

Gérez efficacement vos mails avec Outlook 2013 Avant-propos A. L e-mail : un formidable outil de communication 9 B. Gérer ses e-mails : une difficulté récente 10 C. À propos de cet ouvrage 10 Gérez l'avalanche des mails A. Introduction 15 1. Qui sont

Plus en détail

DOCSaaS Cloud Computing Solutions

DOCSaaS Cloud Computing Solutions DOCSaaS Cloud Computing Solutions LA Plateforme Multiservices Documentaires spécialisée dans le document d entreprise www.docsaas.fr Gagnez en sérénité Mettez du «SMART» dans votre gestion documentaire.

Plus en détail

L Archivage des e-mails : quelles étapes?

L Archivage des e-mails : quelles étapes? COMMISSION ARCHIVES ELECTRONIQUES L Archivage des e-mails : quelles étapes? Groupe PIN Le 17 janvier 2011 DEFINITIONS D UN EMAIL Définition d un e-mail Un e-mail, c est d abord un protocole technique qui

Plus en détail

Tous vos documents, où vous voulez, quand vous voulez...

Tous vos documents, où vous voulez, quand vous voulez... Tous vos documents, où vous voulez, quand vous voulez... Dynamisez votre image de marque! Une solution de gestion et d archivage électronique avec accès instantané! GroupDoc est une solution de gestion

Plus en détail

Système d'information Page 1 / 7

Système d'information Page 1 / 7 Système d'information Page 1 / 7 Sommaire 1 Définition... 1 2 Fonctions du système d information... 4 2.1 Recueil de l information... 4 2.2 Mémorisation de l information... 4 2.3 Traitement de l information...

Plus en détail

Livret de savoir-faire. Contribuer à l'histoire du Quart Monde à travers le numérique

Livret de savoir-faire. Contribuer à l'histoire du Quart Monde à travers le numérique Livret de savoir-faire Contribuer à l'histoire du Quart Monde à travers le numérique Introduction : Pourquoi?...2 Les incontournables : comment faire?...3 Les sept règles d'or pour sauvegarder et protéger

Plus en détail

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES ET MALADIES RARES Dossier de candidature 2013 Lettre d intention

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES ET MALADIES RARES Dossier de candidature 2013 Lettre d intention APPEL A PROJETS DE RECHERCHE SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES ET MALADIES RARES Dossier de candidature 2013 Ce dossier doit être envoyé avant le 28 octobre 2013 (minuit) par mail à shs-mr@fondation-maladiesrares.com

Plus en détail

L informatique au cabinet médical

L informatique au cabinet médical L informatique au cabinet médical Patrice MARIE Il n est plus possible d ignorer l informatique. L ordinateur est devenu un achat incontournable pour le médecin à l aube de sa carrière. L INFORMATISATION

Plus en détail

Généralités sur le courrier électronique

Généralités sur le courrier électronique 5 février 2013 p 1 Généralités sur le courrier électronique 1. Qu est-ce que le courrier électronique? Voici la définition que donne, l encyclopédie libre lisible sur internet : «Le courrier électronique,

Plus en détail

COMMUNICATION ET LA GESTION DE L INFORMATION CE QUE JE DOIS RETENIR

COMMUNICATION ET LA GESTION DE L INFORMATION CE QUE JE DOIS RETENIR 6 - Les en TECHNOLOGIE 6 ème Nom : Prénom : groupe : page 1/5 CONNAISSANCES : Serveurs. Postes de travail. Terminaux mobiles. Périphériques. Logiciels. Acquisition et restitution des données. Stockage

Plus en détail

PROGICIEL INTÉGRÉ DE BIBLIOTHÉCONOMIE

PROGICIEL INTÉGRÉ DE BIBLIOTHÉCONOMIE Edition de Logiciels Professionnels PROGICIEL INTÉGRÉ DE BIBLIOTHÉCONOMIE Gestion d un catalogue centralisé Gestion des prêts et des réservations Gestion des abonnements Bulletinage et listes de diffusion

Plus en détail

Domaine 1 : Maîtriser les premières bases de la technologie informatique. Domaine 2 : Etre un utilisateur citoyen de l outil informatique

Domaine 1 : Maîtriser les premières bases de la technologie informatique. Domaine 2 : Etre un utilisateur citoyen de l outil informatique Domaine 1 : Maîtriser les premières bases de la technologie informatique Je désigne avec précision : l unité centrale l imprimante le lecteur de disquette le scanneur le lecteur de cédérom la disquette

Plus en détail

Rôle de l ARCl. V Grimaud - UE recherche clinique - 18 mars 2011. Définitions

Rôle de l ARCl. V Grimaud - UE recherche clinique - 18 mars 2011. Définitions Rôle de l ARCl 1 Définitions ARC : Assistant de Recherche Clinique TEC : Technicien d Étude Clinique Promoteur : Personne physique ou morale qui prend l initiative de la recherche Investigateur principal

Plus en détail

Plan de formation Personnel de l UCE

Plan de formation Personnel de l UCE Plan de formation Personnel de l UCE Juin 2015 Sommaire Contexte Termes de référence du consultant Environnementales et Sociales Termes de référence pour l archivage électronique des documents Proposition

Plus en détail

Démarrer l'edi avec Leroy Merlin

Démarrer l'edi avec Leroy Merlin Démarrer l'edi avec Leroy Merlin Sommaire 1. Notions générales... 2 1.1. Qu est-ce que l EDI?... 2 1.2. Types d implémentation possibles... 2 2. Messages et mise en place... 4 2.1. Le message Commande

Plus en détail

Parole d expert : Dossier patient papier vs. Dossier Patient Informatisé (DPI) : réalités et enjeux d un monde hybride

Parole d expert : Dossier patient papier vs. Dossier Patient Informatisé (DPI) : réalités et enjeux d un monde hybride Parole d expert : Dossier patient papier vs. Dossier Patient Informatisé (DPI) : réalités et enjeux d un monde hybride L époque du dossier patient composé de documents papier classés en chemises et sous

Plus en détail

Comprendre le DICOM. Décembre 2005 Eric PICEL 1

Comprendre le DICOM. Décembre 2005 Eric PICEL 1 Comprendre le DICOM Décembre 2005 Eric PICEL 1 DICOM DICOM = Digital Imaging COmmunication in Medicine Décembre 2005 Eric PICEL 2 Plan Présentation Les modalités Les images DICOM Les services DICOM Les

Plus en détail