RAPPORT D'ACTIVITE 2006 SERVICE DECHETS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT D'ACTIVITE 2006 SERVICE DECHETS"

Transcription

1 RAPPORT D'ACTIVITE 2006 SERVICE DECHETS 1

2 SOMMAIRE 2 Introduction 3 Généralités 3 Territoire desservi 4 Présentation du service Déchets Moyens humains et organisation Moyens matériels 5 Dispositifs de collecte 6 Les ordures ménagères 6 Les déchets recyclables 7 Les encombrants 8 Les autres déchets ménagers 10 Traitement des déchets 10 Transport des déchets 10 Localisation des unités de traitement 15 Tonnages 15 Collecte des DAS 16 Finances 17 Communication 18 Perspectives INTRODUCTION Conformément au décret n du 11 mai 2000, le Président de la Communauté de Communes Opale Sud a le plaisir de vous adresser le présent document retraçant l activité de la structure intercommunale pour l année Ce rapport doit faire l objet d une communication par le Maire de chaque commune membre de la structure intercommunale à son conseil municipal en séance publique. Ce rapport doit être mis à la disposition du public au siège de l établissement de coopération intercommunale et, dés sa transmission, dans les mairies des communes membres. 2

3 GENERALITES La a reçu de ses communes adhérentes, en plus des compétences obligatoires au regard de la loi, la compétence «Collecte des déchets ménagers». Cette compétence comprend le ramassage des ordures ménagères, des emballages recyclables, des journaux-magazines, du verre, des encombrants, la gestion de déchèteries, le transfert et le transport des déchets ménagers. La compétence «Traitement des déchets ménagers» a été transférée au Syndicat Mixte de Traitement et de Tri situé à Beaurainville. Les déchets ménagers et «assimilés» collectés et traités par La Communauté de Communes Opale Sud proviennent des ménages, des artisans-commerçants et pour partie des PME/PMI, des hôpitaux, des campings, des PRL (parcs résidentiels de loisirs) et des Services Techniques des communes collectées. TERRITOIRE DESSERVI La compte habitants (recensement INSEE 1999 et 2006 pour Conchil le temple ) répartis sur 10 communes adhérentes. Ce territoire s étend sur 93 km 2 et se caractérise par une hétérogénéité dans la répartition de la population. Commune Population Superficie km 2 Densité hab/ km 2 Airon Notre Dame Airon Saint Vaast Berck sur Mer Colline-Beaumont Conchil le Temple Groffliers Rang du Fliers Tigny-Noyelle Verton Waben CCOS

4 PRESENTATION DU SERVICE DECHETS La collecte des déchets ménagers, la gestion des déchèteries ainsi que les transports jusqu aux installations de traitement sont réalisés par le personnel communautaire. MOYENS HUMAINS ET ORGANISATION La gestion des déchets de la CCOS est confiée au service déchets, basé au Centre Technique Municipal parc de la Vigogne. Ce service comprenant 40 agents est décomposé en un secteur collecte et un secteur déchèterie. L année 2006 fut marquée au niveau du personnel par le départ du responsable de service en milieu d année et de la radiation d un agent de la déchèterie en début d année. Direction 1 responsable de service Administratif/ Communication 1secrétaire 1ambassadrice du tri Secteur Collecte 1 responsable 8 chauffeurs 17 ripeurs Secteur Déchèterie 1 responsable 4 chauffeurs 4 agents de déchèterie 1 poste vacant MOYENS MATERIELS Le secteur collecte dispose de 7 véhicules équipés pour la collecte des déchets ménagers, des emballages et des encombrants, d une capacité de 12 à 16 m 3. Le parc sans cesse renouvelé comporte des bennes OM datant de 1995 à Le secteur déchèterie dispose de 3 camions (de 99 à 2005) et d une remorque pour manipuler et transporter les bennes de compactions ou de déchèterie. Un de ces véhicules équipé d un bras est utilisé pour la collecte des colonnes à verre et un engin tasseur a été acquis en 2006 pour la compaction et la manipulation des bennes de déchèterie. Pour le centre de transfert deux compacteurs sont en service, un pour les emballages et un autre pour les ordures ménagères. 4

5 DISPOSITIFS DE COLLECTE Chaque jour, 4 bennes ordures ménagères et 2 bennes emballages réalisent un circuit d un ou plusieurs secteurs afin d assurer les collectes. Le territoire communautaire est partagé en 16 secteurs de collecte, chaque secteur dispose d une fréquence pour la collecte des om et d une pour les emballages. La carte ci-dessous démontre les différents jours de collecte pour les ordures ménagères ou pour les emballages (tri) selon la commune. Remarque : Vu l aspect touristique du territoire, les collectes s adaptent au phénomène saisonnier. Ainsi, l été les campings sont collectés à des fréquences adaptées aux besoins propres du site (de 1 à 7 fois par semaine) et les quartiers avoisinant les plages voient leur fréquence de collecte ordures ménagères passer de 2 à 3 fois par semaine. A noter que les campings sont assujettis à une redevance liée à la fréquence de collecte. 5

6 LES ORDURES MENAGERES Les ordures ménagères sont collectées majoritairement en Porte à Porte en bacs hermétiques de 2 roues (120, 240 ou 340 litres), et en conteneurs de 4 roues (660 et litres). Chaque jour 4 bennes ordures ménagères et 2 bennes sélectives assurent la collecte d un ou plusieurs secteurs par circuit. Par ailleurs, les habitants du territoire qui n ont vraiment pas la possibilité de stocker un bac par manque de place se sont vus distribuer des sacs opaques à l effigie de la afin de leur offrir une possibilité de stockage de leurs ordures ménagères et de limiter à terme le nombre de points de regroupement dans la commune. Des points de regroupement des ordures ménagères existent sur la commune de Berck-sur- Mer à destination : - des commerçants, - des résidences secondaires, - des maisons de ville sans cour (où le stockage de bac est impossible). En 2006, 1/3 de ces points de regroupements ont été supprimés grâce à divers aménagements, réorganisation et communication. LES DECHETS RECYCLABLES Les Emballages Ménagers (flux emballages et flux papier) Ils sont collectés au Porte à Porte sur l ensemble du territoire à l aide de bacs hermétiques 2 roues de 120, 240 et 340 litres et de bacs 4 roues de 660 litres, ou de sacs jaunes translucides pour les usagers n ayant vraiment pas la possibilité de stocker un bac. Le flux «Emballages Ménagers» est composé de bouteilles et flacons en plastique, de boîtes et canettes en acier ou en aluminium, de briques alimentaires, de cartonnettes, de journaux, de magazines et bien entendu de papiers. En 2006, suite à la signature du barème D Éco Emballages, les cartons ondulés sont acceptés dans la collecte sélective. Remarque : A compter du 1 er mars 2006, le démarrage de la collecte sélective a été avancée d une heure (6h au lieu de 7h). Cette tournée se fait donc en même temps que la collecte des déchets ménagers. 6

7 Le Verre La collecte du verre est réalisée sous forme d apport volontaire à l aide de nombreuses colonnes réparties sur le territoire et au sein des campings. Le flux «Verre» est composé de bouteilles, de canettes et de pots en verre. Les colonnes à verre sont réparties comme suit (camping inclus): Commune Colonnes à verre Année 2006 Habitants/Colonne Airon Notre Dame Airon Saint Vaast Berck-sur-Mer Colline-Beaumont Conchil Le Temple Groffliers Rang du Fliers Tigny-Noyelle 2 98 Verton Waben Total/ moyenne LES ENCOMBRANTS Les déchets appelés encombrants sont des déchets tels que mobilier, literie et ferraille. En 2006, un nouveau mode de collecte a été mis en place sur le territoire communautaire. En effet dès le 1 er mars, le ramassage périodique par secteur est remplacé par une collecte sur appel. En appelant le , les usagers laissent leurs coordonnées et la nature de leur demande. Les agents du service déchets les recontactent afin de fixer un rendez vous pour l enlèvement des encombrants. A noter que, pour une question d organisation et de pratique, les appels sont limités à un par foyer et par mois et le volume d encombrants à 1m 3. Le premier bilan sur ce système s avère satisfaisant avec un délai moyen de 10 jours entre l appel initial et le rendez vous fixé par le service. Les chiffres présentés dans le tableau ci-joint permettent d appréhender au mieux la tâche. Plusieurs paramètres expliquent la différence entre le nombre d appels et le nombre d adresses collectées. Il se peut que plusieurs appels correspondent à la même adresse, certains appels sont annulés par l usager et un décalage entre deux mois est également à prendre en compte (appel en fin de mois, collecte début du mois suivant) 7

8 Ramassage des encombrants sur appels de mars à décembre 2006 Mars Avril Mai Juin Septembre Octobre Novembre Décembre Nombre appels Nombre adresses collectées Nombre sortie Tonnage 36,07 17,79 26,92 35,88 26,14 22,82 33,80 18,79 Total sur 8 mois Moyenne mensuelle Nombre appels Nombre adresses collectées Nombre tournée 75 9 Tonnage Pour mémoire, en 2005, 173 tonnes d encombrants ont été ramassées en 66 tournées de collecte (une collecte tous les deux mois). Le nouveau système de collecte est donc plus réactif face au besoin des usagers et permet de moduler les tournées en fonction des besoins réels et d augmenter ainsi la productivité et l efficacité des collectes. LES AUTRES DECHETS MENAGERS La déchèterie La déchèterie de la est située sur la commune de Berck-sur-Mer et accueille les habitants et les artisans-commerçants de toutes les communes adhérentes à raison d apports plafonnés à 3 m 3 par mois. L abus de certains artisans et d habitants externes à la communauté de communes crée un besoin de contrôler et limiter l accès du site. En effet, le volume de déchet apporté par certains artisans/commerçants dépassent largement les 3 m 3 par mois et limite ainsi les volumes encore disponibles pour la population. De même les déchets amenés par la population étrangère à la CCOS sont autant de déchets dont le transport et le traitement sont financés par le budget du service déchets de la Communauté Opale Sud via le TEOM. 8

9 La Déchèterie de la réceptionne les déchets suivants des particuliers : - Verre, - Bouteilles plastiques, - Journaux-Papiers, - Cartons, - Déchets Verts, - Ferraille, - Encombrants, - Gravats, - Pneus, - Batteries, - Huile de vidange, - Emballages de vidange, - Amiante. - Déchets Ménagers Spéciaux La déchèterie, ouverte 7 jours sur 7, n est fermée que les jours fériés. Les Horaires d ouverture Du 1 er octobre au 31 mars Du 1 er avril au 30 septembre Lundi au Samedi 9h/12h 14h/18h 9h/12h 14h/19h Dimanche 9h30 à 12h00 9h00 à 12h30 La mise en service de l armoire à Déchets Ménagers Spéciaux acquise en 2005 s est effectuée au 1 er mars Ainsi les déchets toxiques des ménages sont stockés dans des compartiments distincts permettant ainsi un traitement adapté par type de déchet. La collecte de ces bacs se fait sur appel auprès du prestataire avec émission d un Bordereau de Suivi des Déchets. Rappel : Les déchets dits «DMS» sont - Acides, - Bases, - Solvants inflammables, - Produits pâteux, - Bombes aérosols - Produits comburants, - Produits particuliers, - Déchets toxiques non identifiés La mini déchèterie de Verton Ce point d apport volontaire réceptionne exclusivement les déchets verts et est fermé en décembre et janvier. Les horaires sont adaptés également aux saisons : Du 1 er février au 31 mars et du 1 er octobre au 30 novembre Uniquement le Samedi Lundi, Mercredi et Samedi Du 1 er avril au 30 septembre 14h00 à 18h00 14h00 à 18h00 9

10 TRAITEMENT DES DECHETS TRANSPORT DES DECHETS Afin de limiter les nuisances environnementales et les coûts liés au transport, les ordures ménagères sont dépotées après collecte au Centre de Transfert et compactées avant d être transférées dans des bennes de 32 m 3. Les bennes de collecte n effectuent donc pas le transport jusqu au Centre d Enfouissement Technique. Le Centre de Transfert est situé dans le Parc d Activités de la Vigogne, à Berck, sur le site de la Déchèterie intercommunale. Les autres déchets (sauf les DMS) sont acheminés par les chauffeurs de la déchèterie au centre de traitement adapté. LOCALISATION DES UNITES DE TRAITEMENT Matériaux Traitement Société Localisation Ordures Ménagères Encombrants Déchets Verts Enfouissement IKOS Bimont (62650) Compostage Emballages Tri SMTT AGRIOPALE SERVICES Cucq (62780) Beaurainville (62990) Cartons Recyclage DEROO Wizernes (62570) Verre Recyclage BSN Glasspack Wingles (62410) Ferraille Recyclage RVCA Beaurainville (62990) Gravats Huile de Moteur Emballages de vidange Réemploi Local Valorisation énergétique SOTRENOR Courrières (62710) Batteries Recyclage SOTRENOR Courrières (62710) Amiante-Ciment Stockage SITA NORD DMS Transfert/Valorisation selon le type SOTRENOR Hersin-Coupigny (62530) Hersin-Coupigny (62530) 10

11 Le flux «Emballages Ménagers» est envoyé au Centre de Tri du Syndicat Mixte de Traitement et de Tri pour y être trié avant l envoi des matériaux dans leur filière de recyclage respective. Les flux «Ordures Ménagères» et «Encombrants» sont acheminés vers le centre de transfert de Bimont. Ils sont ensuite pesés, reconditionnés dans des bennes de 30 m3 et réexpédiés vers le centre de stockage des déchets des établissements BAUDELET à BLARINGHEM. 11

12 TONNAGES GLOBAL DES DECHETS 10% 11% Ordures Ménagères 14% 57% Encombrants Déchets Verts Collecte sélective Déchèterie 8% 2% 21% Gravats Ferraille Autres (DMS + Amiante) 77% 53% 44% Verre Cartons Emballages 3% 12

13 DECHETS COLLECTES SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES OPALE SUD EN TONNES Collecte en Collecte en Collecte sélective Porte à porte Déchèterie en Apport Volontaire Ordures Ménagères Encombrants Verre Encombrants Végétaux Emballages Ménagers Ferraille (cartons inclus) Gravats 1741 DMS+ Amiante 54 Total Porte à porte Total Déchèterie Total Apport Volontaire Les graphiques suivants représentent les pourcentages de valorisation ou traitement sur le tonnage de l ensemble des déchets. Ainsi un taux de valorisation totale de 33% est observé (comprend valorisation matière et énergétique). Le pourcentage de déchets enfoui s élève quand à lui à 55%. Le deuxième graphique montre l évolution du tonnage selon le type de déchet de 2003 à 2006 La baisse du tonnage total (-2.86% par rapport à 2005) se retrouve également dans les tonnages om, encombrants et déchets verts (entre 3.2 et 4.1% par rapport à 2005) mais la collecte sélective voit son tonnage augmenter de 10% (dû à l intégration des cartons) et celui du verre rester sensiblement le même ( %) 13

14 VALORISATION DES DECHETS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES 33% 55% Enfoui Composté Valorisation (matière+ énergie) 12% Evolution des tonnages par type de déchets 100% 90% 80% 70% 60% collecte sélective 50% Verre Déchets Verts Encombrants Ordures Ménagères 40% 30% 20% % 0%

15 PROJECTION DES PERFORMANCES PAR MATERIAUX TONNAGES DE DECHETS tonnes 49.1 kg/hab/an tonnes 60.3 kg/hab/an Pour mémoire en 2005 les ratios respectifs étaient de 48.8 et 55.5 kg/an/habitant Concernant les emballages ménagers l augmentation s explique par l intégration des cartons à cette collecte. La communauté reste parmi les moins bon élèves en ratio de déchets ménagers (en comparaison des autres communautés de communes du SMTT) ce qui s explique par son côté touristique (gisement de déchets plus difficile à contrôler) et la mixité de densité qui entraîne des habitudes et un comportement face aux déchets totalement différents. LA COLLECTE COLLECTE DES DAS La a mis en place début mars 2004 une collecte des DAS (Déchets d Activité de Soins) à destination des habitants communautaires en automédication. Cette collecte spécifique est réalisée grâce à un partenariat avec les pharmacies présentes sur le territoire,.elle est entièrement financée par la structure intercommunale. Description du système de collecte : Des conteneurs de 1 litre homologués sont mis à disposition des habitants en automédication via les pharmacies du territoire afin d y stocker leurs aiguilles ou seringues. Une fois le conteneur rempli, l habitant le rapporte à l une des 10 pharmacies partenaires et en reçoit un vide en échange. Les conteneurs sont ensuite collectés (par cartons de 25L) au niveau des pharmacies partenaires par la société SITA NORD en contrat avec la Communauté de Communes Opale Sud, et éliminés conformément à la législation en vigueur. 15

16 CHIFFRES CLES 2005 : 12 mois de collecte 2006 : 12 mois de collecte Nombre de conteneurs de 1 L fournis aux pharmacies partenaires Nombre cartons 25 L collectés Montant de la collecte et du traitement des DAS pour l année Les tarifs de fourniture et collecte ont augmentés en janvier 2006 (+2.5% pour les conteneurs 1L et +2.9% pour la collecte et le traitement des cartons 25L), ce qui explique le coût semblable à 2005 pour un nombre de conteneurs fournis inférieurs. FINANCES Les dépenses liées à la collecte et au traitement des déchets ménagers et assimilés sont financées par la Taxe d Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM) de la Communauté de Communes Opale Sud ainsi que par la redevance des campings. Montant de la TEOM : TEOM Budget Service Déchets: Dépenses Réelles Amortissements Total Montant des Recettes perçues : Provenance Eco-Emballages Vente de Matériaux Campings Hôpital Maritime Autres Recettes Total Montant des Investissements: Dépenses Réelles Recettes Réelles

17 C O M M U N IC A T IO N Communications orales Animations adultes : Centre Social de Proximité «Genty» : réunion d information sur le tri sélectif ( et les déchets en général) à l occasion de la mise en place du tri au sein de la résidence «les mouettes» Centre d Accueil des familles «le FIAC» : sensibilisation au tri des déchets, rappel de consignes de tri Animations enfants : Centre Social de Proximité «Genty» et Centre d accueil des familles «FIAC» : sensibilisation de manière ludique auprès des enfants lors d atelier «environnement» sur le thème de la valorisation des déchets recyclables à l aide de vidéos, jeux et mallettes pédagogiques. Animations diverses : Des interventions de rappel concernant les consignes de tri, sont effectuées auprès des bailleurs et syndics pour les collectifs afin d améliorer les disfonctionnements existants. Communications écrites Février 2006 : Lettre du Tri numéro spécial «du nouveau dans les collectes». Février 2006 : Article du Bulletin Communautaire annonçant le nouveau système de collecte des encombrants sur appels Diverses informations sur la collecte (collecte supplémentaire du samedi pour certains quartiers de Berck, rappel des règles d hygiène et de sécurité.) distribuées au porte à porte par les agents du service déchets. 17

18 Préparation de salon Mise à disposition de supports d information et coordination pour la mise en place de stand et jeux sur le thème des déchets à l occasion du 1 er salon Natur Opale qui s est déroulé au Kursaal de Berck-sur-mer du 1 er au 3 mars (Organisation : section BTS Tourisme du lycée Jan Lavezzari) PERSPECTIVES Les nouvelles collectes étant toutes mises en place, les actions à mener en 2007 concerneront donc l amélioration des collectes et de l efficacité du service rendu. Les postes vacants seront pourvus et de nouvelles acquisitions de matériel sont en projet (renouvellement de bennes de déchèterie, de benne-om et achat d une micro-benne). Une étude d optimisation sera lancée dans le but d améliorer la qualité des collectes et du tri. Les conditions d accès à la déchèterie de Berck seront également revues. La diminution du nombre de points de regroupements sera poursuivie afin d éviter leur transformation en micro-déchèterie. Les colonnes à verre les plus endommagées seront remplacées et d autres implantations seront réalisées. Les efforts de communication seront poursuivies en 2007 en ciblant au maximum les points noirs du tri (saisonniers, habitat collectif ) En passant par le SMTT, une filière de traitement sera mise en place pour les gravats et la ferraille. Une pré-étude permettra la mise en place en 2008 de la redevance spéciale pour les artisans et commerçants. 18

Direction. 1 responsable de service

Direction. 1 responsable de service PRESENTATION DU SERVICE DECHETS La collecte des déchets ménagers, la gestion des déchèteries ainsi que les transports jusqu aux installations de traitement sont réalisés par le personnel communautaire.

Plus en détail

416 avenue Charles-de-Gaulle - 01 330 VILLARS-LES-DOMBES Tél. : 04.74.98.47.15 - Fax : 04.74.98.43.82 E-mail : c.c.c.dombes@orange.

416 avenue Charles-de-Gaulle - 01 330 VILLARS-LES-DOMBES Tél. : 04.74.98.47.15 - Fax : 04.74.98.43.82 E-mail : c.c.c.dombes@orange. RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES - ANNEE 2008 416 avenue Charles-de-Gaulle - 01 330 VILLARS-LES-DOMBES Tél. : 04.74.98.47.15 -

Plus en détail

Avril 2002 Modifié Décembre 2009 REGLEMENT DES DECHETERIES

Avril 2002 Modifié Décembre 2009 REGLEMENT DES DECHETERIES REGLEMENT DES DECHETERIES 1 PREAMBULE Avril 2002 Dans le cadre de sa politique environnementale, la Communauté de communes a mis en place, en complément des collectes d ordures ménagères traditionnelles,

Plus en détail

Un territoire, une volonté RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2010

Un territoire, une volonté RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU TARDENOIS Un territoire, une volonté RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU TARDENOIS Rue de

Plus en détail

Dossier de presse Pontivy, le 21 avril 2015. Nouvelles consignes. tri des emballages. plastiques. et installation de bacs jaunes!

Dossier de presse Pontivy, le 21 avril 2015. Nouvelles consignes. tri des emballages. plastiques. et installation de bacs jaunes! Dossier de presse Pontivy, le 21 avril 2015 Nouvelles consignes tri des emballages plastiques et installation de bacs jaunes! SOMMAIRE 1- Extension de la collecte en bacs jaunes pour les emballages ménagers

Plus en détail

Le SIRTOM de la Région de Brive. page 3. Les ordures ménagères... page 7. Modes de collecte...page 7. La collecte sélective...

Le SIRTOM de la Région de Brive. page 3. Les ordures ménagères... page 7. Modes de collecte...page 7. La collecte sélective... RAPPORT ANNUEL 2014 SOMMAIRE Le SIRTOM de la Région de Brive. page 3 Territoire, missions...page 3 Les collectivités membres...page 4 Bilan financier global...page 5 Coût moyen par habitant...page 5 Bilan

Plus en détail

REGLEMENT DES DECHETTERIES

REGLEMENT DES DECHETTERIES Règlement des déchetteries. Page 1 sur 7 Service SIRED 35 Rue de la Quemine 71500 Branges Tél : 03 85 76 09 77 REGLEMENT DES DECHETTERIES Article 1 : OBJET DU REGLEMENT Le présent règlement a pour objet

Plus en détail

Règlement de collecte des déchets. ménagers et assimilés

Règlement de collecte des déchets. ménagers et assimilés Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés Chapitre 1 - Dispositions générales Objet et champ d application du règlement L objet du présent règlement est de définir les conditions et modalités

Plus en détail

ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES

ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Commune de ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Le maire de la commune de.. Vu les directives européennes Vu la loi n 75-633 du 15 juillet 1975 Vu le code général des collectivités

Plus en détail

Rapport annuel. Sur le prix et la qualité du service public de. collecte des déchets ménagers

Rapport annuel. Sur le prix et la qualité du service public de. collecte des déchets ménagers Rapport annuel 2012 Sur le prix et la qualité du service public de collecte des déchets ménagers 1 SOMMAIRE SYNTHESE... 3 INDICATEURS TECHNIQUES... 4 1. Moyens du service de collecte... 5 2. Bilan de la

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 4 MARS 2013

DOSSIER DE PRESSE 4 MARS 2013 DOSSIER DE PRESSE 4 MARS 2013 SOMMAIRE I/ La réorganisation des collectes : raisons et enjeux II/ La méthode de réflexion engagée III/ Les changements pour les usagers IV/ Les changements pour les agents

Plus en détail

HABITAT PAVILLONNAIRE. Guide pratique. de tri

HABITAT PAVILLONNAIRE. Guide pratique. de tri ? HABITAT PAVILLONNAIRE Guide pratique de tri >>> Qu avez-vous à votre disposition pour trier? A domicile En apport volontaire Pour les emballages ménagers Pour les déchets fermentescibles Pour les journaux,magazines,

Plus en détail

Guide., d utilisation du nouveau service de collecte. Gestion des déchets Tous acteurs, un environnement préservé!

Guide., d utilisation du nouveau service de collecte. Gestion des déchets Tous acteurs, un environnement préservé! Guide, d utilisation du nouveau service de collecte Gestion des déchets Tous acteurs d, un environnement préservé! Madame, Monsieur, Vous trouverez dans ce guide les réponses aux questions que vous vous

Plus en détail

Le service aux habitants

Le service aux habitants Le service aux habitants La collecte sélective des emballages ménagers a été lancée dans notre collectivité en 2003. 100% de la population de la collectivité est desservie par la collecte sélective : Quasi-totalité

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS EXERCICE 2014. Rapport annuel déchets CCVM 2014 Page 1 sur 27

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS EXERCICE 2014. Rapport annuel déchets CCVM 2014 Page 1 sur 27 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS EXERCICE 2014 Rapport annuel déchets CCVM 2014 Page 1 sur 27 SOMMAIRE I. MODE DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DECHETS A.

Plus en détail

TOULOUSE À CONSERVER ) Guide du. Simplifiez-vous

TOULOUSE À CONSERVER ) Guide du. Simplifiez-vous TOULOUSE ( letri À CONSERVER ) Guide du Simplifiez-vous ensemble réduisons l impact de nos déchets sur l environnement AIDE-MÉMOIRE les emballages ménagers recyclables bien vidés et en vrac Parce que nous

Plus en détail

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets 1 Centre Formation Acteurs Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets Locaux Ouagadougou g Ouagadougou du 26 au 30 Octobre 2009 2 Problématique déchets Augmentation des

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets Introduction Présentation générale du service La Communauté de Communes du Pays de Revigny (COPARY) assure la compétence

Plus en détail

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de ses 18 communes membres. Collecte des déchets ménagers

Plus en détail

DECHETTERIE DU SITE DE VARENNES-JARCY

DECHETTERIE DU SITE DE VARENNES-JARCY DECHETTERIE DU SITE DE VARENNES-JARCY Règlement intérieur des dépôts de déchets Toute personne entrant sur le site de la déchetterie est soumise au règlement intérieur ci-dessous, adopté en Bureau Syndical

Plus en détail

EXERCICE 2008 RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS

EXERCICE 2008 RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS EXERCICE 2008 RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS 1 AVANT PROPOS LE CONTEXTE JURIDIQUE La loi n 95-101 du 2 février 1995 de renforcement de la protection de

Plus en détail

Dossier de presse - 13 juin 2013

Dossier de presse - 13 juin 2013 Dossier de presse - 13 juin 2013 Rappel du contexte Étude d optimisation financée par Adelphe (diagnostic technico financier du service, diagnostic communication, enquête satisfaction habitants et élus)

Plus en détail

Présentation des nouveaux véhicules de collecte et point sur le nouveau service, deux mois après son lancement

Présentation des nouveaux véhicules de collecte et point sur le nouveau service, deux mois après son lancement Dossier de presse 4 décembre 2015 Présentation des nouveaux véhicules de collecte et point sur le nouveau service, deux mois après son lancement www.agglo-limoges.fr Contact presse - Hélène VALLEIX Communauté

Plus en détail

tri Objectif La collecte sélective des emballages Les journaux & magazines & les pots en verre Les bouteilles Les déchetteries Vos équipements

tri Objectif La collecte sélective des emballages Les journaux & magazines & les pots en verre Les bouteilles Les déchetteries Vos équipements Objectif tri ( Guide du tri sélectif ) des déchets ménagers Les déchetteries Vos équipements La collecte sélective des emballages Les journaux & magazines Les bouteilles & les pots en verre En savoir plus

Plus en détail

Règlement du service de collecte des déchets ménagers et assimilés au 1 er janvier 2013

Règlement du service de collecte des déchets ménagers et assimilés au 1 er janvier 2013 Règlement du service de collecte des déchets ménagers et assimilés au 1 er janvier 2013 PREAMBULE La Communauté de Communes La Ruraloise exerce l ensemble des compétences relatives à la collecte des déchets

Plus en détail

Déchets ménagers Le guide du tri

Déchets ménagers Le guide du tri Déchets ménagers Le guide du tri www.agglo-montvalerien.fr La ville de Nanterre met ce guide à la disposition de tous les habitants désireux de s informer sur les consignes de tri et de faciliter le recyclage

Plus en détail

sommaire 4 Notre service 5 Les différents modes de collecte 7 Collecte des ordures ménagères 8 Emballages et journaux, magazines 9 Verre

sommaire 4 Notre service 5 Les différents modes de collecte 7 Collecte des ordures ménagères 8 Emballages et journaux, magazines 9 Verre sommaire 4 Notre service 5 Les différents modes de collecte 7 Collecte des ordures ménagères 8 Emballages et journaux, magazines 9 Verre 10 Pour vos autres déchets : la déchèterie 11 Réduisons nos déchets

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DE LA MOSELLE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DE LA MOSELLE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DE LA MOSELLE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS Exercice 2004 2 SOMMAIRE Présentation du service Environnement 1) Organisation

Plus en détail

À CONSERVER ( ) Bruguières Gratentour Lespinasse GUIDE DU TRI. www.grandtoulouse.fr

À CONSERVER ( ) Bruguières Gratentour Lespinasse GUIDE DU TRI. www.grandtoulouse.fr ( ) À CONSERVER ( ) GUIDE DU TRI Bruguières Gratentour Lespinasse 1 www.grandtoulouse.fr & AIDE-MÉMOIRE Les bouteilles et flacons en plastique uniquement Depuis deux ans, la Communauté urbaine du Grand

Plus en détail

DU TRI. Communauté de Communes COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

DU TRI. Communauté de Communes COMMUNAUTÉ DE COMMUNES GUIDE PRATIQUE DU TRI ET DES DÉCHETTERIES Communauté de Communes COMMUNAUTÉ DE COMMUNES LES JOURNAUX / REVUES / MAGAZINES LES RECYCLABLES à mettre dans le conteneur à bande bleue Les prospectus et les

Plus en détail

Guide du tri. Trier, recycler, préserver. Ittenheim. Tri sélectif. Déchetterie. Tarification. infos pratiques

Guide du tri. Trier, recycler, préserver. Ittenheim. Tri sélectif. Déchetterie. Tarification. infos pratiques Communauté de Communes du Kochersberg et de l Ackerland Guide du tri Ittenheim Tri sélectif Déchetterie Tarification infos pratiques Modalité du service Poubelles et badge Chaque foyer doit être équipé

Plus en détail

DIRECTIVE GESTION DES DECHETS

DIRECTIVE GESTION DES DECHETS DIRECTIVE GESTION DES DECHETS 2012 1 INFORMATION L information relative à la gestion des déchets est obtenue sur notre site Internet www.chavornay.ch, périodiquement dans le journal communal ou auprès

Plus en détail

Tri sélectif des déchets. Guide pratique

Tri sélectif des déchets. Guide pratique Tri sélectif des déchets Guide pratique guide pratique Tri sélectif des déchets Le tri sélectif, pourquoi? En 80 ans, nous avons multiplié notre production de déchets par 6. Si on accumulait les déchets

Plus en détail

Guide de la redevance

Guide de la redevance Communauté de Communes du Kochersberg et de l Ackerland Guide de la redevance Gestion des déchets ménagers Furdenheim Handschuheim Hurtigheim Quatzenheim Définition La redevance incitative au tri des déchets

Plus en détail

Communauté de communes. de la Baie du Kernic

Communauté de communes. de la Baie du Kernic Communauté de Communes de la Baie du Kernic Communauté de communes de la baie du Kernic REGLEMENT DE SERVICE DES DECHETS MENAGERS COLLECTE DES DECHETS MENAGERS Vu les délibérations du Conseil de la Communauté

Plus en détail

CC Pays de Charlieu. Service déchets ménagers et assimilés. Règlement intérieur. Déchetterie intercommunale

CC Pays de Charlieu. Service déchets ménagers et assimilés. Règlement intérieur. Déchetterie intercommunale CC Pays de Charlieu Service déchets ménagers et assimilés Règlement intérieur Déchetterie intercommunale Plateforme de stockage des inertes et déchets végétaux. Le 30/01/2012 SOMMAIRE PARTIE 1 DECHETTERIE

Plus en détail

Guide des professionnels pour la réduction et le tri des déchets

Guide des professionnels pour la réduction et le tri des déchets Guide des professionnels pour la réduction et le tri des déchets Commerçants, artisans de Tarentaise, Comment bien gérer vos déchets? Syndicat de traitement des déchets SOMMAIRE Qui gère la collecte et

Plus en détail

Guide pratique de la Redevance Incitative

Guide pratique de la Redevance Incitative Guide pratique de la Redevance Incitative Ernest NAVARRE, Président. Michel HÉRIEAU, Vice-Président en charge de la commission Collecte et traitement des Déchets. La loi relative à la mise en œuvre du

Plus en détail

Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif. Les déchets. ménagers

Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif. Les déchets. ménagers Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif Les déchets ménagers QUADRI QUADRI Qui sommes nous? Pourquoi recycler? Le pôle Environnement du Groupe des Eaux de Marseille s engage depuis 30 ans dans les

Plus en détail

REGLEMENT DE LA COLLECTE DES ORDURES MÉNAGERES

REGLEMENT DE LA COLLECTE DES ORDURES MÉNAGERES La Charité, le 07 octobre 2010 REGLEMENT DE LA COLLECTE DES ORDURES MÉNAGERES Approuvé par délibération du Conseil Communautaire en date du 23 mai 2003. Modifié par délibération du Conseil Communautaire

Plus en détail

Le Mot de la Municipalité

Le Mot de la Municipalité Le Mot de la Municipalité La récupération, le tri et l'élimination de nos déchets revêtent un caractère important pour chacune de nos communes. En effet, mis à part le bénéfice écologique et la lutte contre

Plus en détail

COLLECTE DES DÉCHETS. le guide grand format ECO DDS LOGOTYPE

COLLECTE DES DÉCHETS. le guide grand format ECO DDS LOGOTYPE COLLECTE DES DÉCHETS le guide grand format ECO DDS LOGOTYPE DÉCHETS RECYCLABLES è BAC JAUNE OU SAC JAUNE Briques alimentaires Emballages métalliques Journaux / Magazines Catalogues / Imprimés publicitaires

Plus en détail

Communauté de communes Évrecy Orne Odon

Communauté de communes Évrecy Orne Odon Communauté de communes Évrecy Orne Odon RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ÉLIMINATION DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS 2014 Etabli en application de l'article L.5211-39 du CGCT

Plus en détail

environnement, developpement durable

environnement, developpement durable dossier de presse environnement, developpement durable Optimisation de la valorisation des déchets, Sorgues 03/2012 sélective individuelle Passage aux collectes sélectives individuelles Quartier la Peyrarde-Gentilly,

Plus en détail

À CONSERVER. Aussonne Beauzelle Brax Colomiers Cornebarrieu Mondonville Pibrac Seilh Tournefeuille ( ) GUIDE DU TRI. www.grandtoulouse.

À CONSERVER. Aussonne Beauzelle Brax Colomiers Cornebarrieu Mondonville Pibrac Seilh Tournefeuille ( ) GUIDE DU TRI. www.grandtoulouse. ( ) À CONSERVER ( ) GUIDE DU TRI Aussonne Beauzelle Brax Colomiers Cornebarrieu Mondonville Pibrac Seilh Tournefeuille 1 www.grandtoulouse.fr & AIDE-MÉMOIRE Les bouteilles et flacons en plastique uniquement

Plus en détail

La lettre. Le bilan du tri en 2004. En 2004, nous avons trié plus de 1800 tonnes de déchets recyclables, soit en moyenne 82 kg par habitant.

La lettre. Le bilan du tri en 2004. En 2004, nous avons trié plus de 1800 tonnes de déchets recyclables, soit en moyenne 82 kg par habitant. La lettre N 1 - AVRIL 2005 du L ETT R E D I N FO R M AT I O N D U S E R V I C E D É C H ETS D E S COM MU N AU T É S D E COM MU N E S VA L D A M B O I S E ET D E S 2 R I V E S Editorial epuis le 1er janvier

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS

RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS Application du décret N 2000-404 du 11 Mai 2000 1 SOMMAIRE 1. PRESENTATION GENERALE PAGE 4 1.1 LE SMICTOM: TERRITOIRE

Plus en détail

CONVENTION D IMPLANTATION DE CONTENEURS ENTERRES DESTINES A LA COLLECTE DES DECHETS SUR L OPERATION D AMENAGEMENT SITUE AU.. SUR LA COMMUNE DE..

CONVENTION D IMPLANTATION DE CONTENEURS ENTERRES DESTINES A LA COLLECTE DES DECHETS SUR L OPERATION D AMENAGEMENT SITUE AU.. SUR LA COMMUNE DE.. CONVENTION D IMPLANTATION DE CONTENEURS ENTERRES DESTINES A LA COLLECTE DES DECHETS SUR L OPERATION D AMENAGEMENT SITUE AU.. SUR LA COMMUNE DE.. Entre : Le SIOM, dont le siège est situé au Chemin départemental

Plus en détail

ARTICLE2 : DÉFINITION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILABLES

ARTICLE2 : DÉFINITION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILABLES RÈGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT DES DECHETS 1 ARTICLE 1 : PRÉAMBULE Les prescriptions du présent règlement sont applicables à l usager effectif du service, notamment à toute personne

Plus en détail

L opération Eco-été 2014 :

L opération Eco-été 2014 : L opération Eco-été 2014 : «Vacanciers, triez!» Dossier de presse Point presse du jeudi 3 juillet 2014 Contact Presse Christelle GUILHAUMON - Relations Presse Declik Communication 06.03.29.41.80 - christelle.guilhaumon@declik.com

Plus en détail

implifiezletri vous GUIDE DU TRI 2009

implifiezletri vous GUIDE DU TRI 2009 Guide biflux:guide biflux.qxd 26/02/09 18:33 Page1 Boissy-Saint-Léger

Plus en détail

Enquête centre d exploitation et subdivision (nom).

Enquête centre d exploitation et subdivision (nom). Enquête centre d exploitation et subdivision (nom). *Service = centre d exploitation ou subdivision Nom de la personne ayant répondu au questionnaire Adresse mail Téléphone Consultez vous régulièrement

Plus en détail

Guide des déchetteries. SIVOM des cantons du pays de Born. www.sivom-du-born.fr

Guide des déchetteries. SIVOM des cantons du pays de Born. www.sivom-du-born.fr Guide des déchetteries SIVOM des cantons du pays de B i a s - B i s c a r r o s s e B o u r g - B i s c a r r o s s e P l a g e - L a b o u h e y r e - L i p o s t h e y - L ü e - M é z o s - M i m i z

Plus en détail

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable les fiches pratiques du développement durable Petites infos et bons conseils pour mieux consommer et mieux vivre ensemble Consommation d eau Consommation d énergie Alimentation responsable déplacements

Plus en détail

À CONSERVER. Aigrefeuille Beaupuy Drémil-Lafage Flourens Mondouzil Mons Pin-Balma Quint-Fonsegrives ( ) GUIDE DU TRI. www.grandtoulouse.

À CONSERVER. Aigrefeuille Beaupuy Drémil-Lafage Flourens Mondouzil Mons Pin-Balma Quint-Fonsegrives ( ) GUIDE DU TRI. www.grandtoulouse. ( ) À CONSERVER ( ) GUIDE DU TRI Aigrefeuille Beaupuy Drémil-Lafage Flourens Mondouzil Mons Pin-Balma Quint-Fonsegrives 1 www.grandtoulouse.fr & aide-mémoire Les bouteilles et flacons en plastique uniquement

Plus en détail

La redevance Incitative.

La redevance Incitative. La redevance Incitative. La Communauté de Communes «Le Tonnerrois en Bourgogne» (CCTB) met en place sur les 52 communes du territoire un nouveau système de facturation pour les Déchets Ménagers : LA REDEVANCE

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013. Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le..

RAPPORT ANNUEL 2013. Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le.. RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le..

Plus en détail

Feuille de route verre Ensemble pour collecter et recycler plus de verre

Feuille de route verre Ensemble pour collecter et recycler plus de verre Feuille de route verre Ensemble pour collecter et recycler plus de verre MAJ février 2014 SOMMAIRE 1. 2. 3. Mobiliser Diapos 3 à 17 Mettre en œuvre Diapos 18 à 29 Piloter Diapos 30 à 35 2 Mobiliser 3 Partager

Plus en détail

Règlement intérieur des utilisateurs des déchèteries du SEMOCTOM

Règlement intérieur des utilisateurs des déchèteries du SEMOCTOM Règlement intérieur des utilisateurs des déchèteries du SEMOCTOM fonctionnement des déchèteries ARTICLE 1 : DÉFINITION D UNE DECHETERIE. La déchèterie est un espace clos et gardienné où les particuliers

Plus en détail

AUCAMVILLE BALMA CASTELGINEST FENOUILLET FONBEAUZARD LAUNAGUET L UNION MONTRABÉ SAINT-ALBAN SAINT-JEAN À CONSERVER ) Guide du.

AUCAMVILLE BALMA CASTELGINEST FENOUILLET FONBEAUZARD LAUNAGUET L UNION MONTRABÉ SAINT-ALBAN SAINT-JEAN À CONSERVER ) Guide du. AUCAMVILLE BALMA CASTELGINEST FENOUILLET FONBEAUZARD LAUNAGUET L UNION MONTRABÉ SAINT-ALBAN SAINT-JEAN ( letri À CONSERVER ) Guide du Simplifiez-vous ensemble réduisons l impact de nos déchets sur l environnement

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES A l usage des particuliers

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES A l usage des particuliers REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES A l usage des particuliers Article 1 er : Définition La déchetterie est un lieu clos et gardé où les usagers identifiés dans l article 12 peuvent venir déposer sous

Plus en détail

Commune de Ménières. Explicatif pour la gestion des déchets

Commune de Ménières. Explicatif pour la gestion des déchets Commune de Ménières Explicatif pour la gestion des déchets Par l édition de cette brochure, le Conseil communal souhaite atteindre les buts suivants : Mieux informer la population afin de changer certaines

Plus en détail

Le TRI, à Charenton. un geste simple pour tous! CHARENTON - SAINT MAURICE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

Le TRI, à Charenton. un geste simple pour tous! CHARENTON - SAINT MAURICE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES Le TRI, à Charenton un geste simple pour tous! dutri COMMUNAUTÉ DE COMMUNES CHARENTON - SAINT MAURICE Depuis plusieurs années, le volume de nos déchets ne cesse d augmenter (plus de 1 kg par jour et par

Plus en détail

Communauté de Communes du Pays dʹaubenas Vals Services Techniques Espace Deydier 07200 UCEL RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE

Communauté de Communes du Pays dʹaubenas Vals Services Techniques Espace Deydier 07200 UCEL RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE Communauté de Communes du Pays dʹaubenas Vals Services Techniques Espace Deydier 07200 UCEL RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS A n n é e 2 0 0 6 1 SOMMAIRE

Plus en détail

Guide. unequestion. Vous avez. sur la collecte et le traitement des déchets ménagers? la Communauté de Communes du Pays d'erstein

Guide. unequestion. Vous avez. sur la collecte et le traitement des déchets ménagers? la Communauté de Communes du Pays d'erstein N hésitez pas à contacter Vous avez unequestion sur la collecte et le traitement des déchets ménagers? la Communauté de Communes du Pays d'erstein par téléphone au 03 88 64 66 58 de 8h à 12h et de 14h

Plus en détail

En 2009, en France, la performance de collecte sélective des encombrants est de 12 kg/habitant (pour la même année, le ratio est de 23 kg/habitant

En 2009, en France, la performance de collecte sélective des encombrants est de 12 kg/habitant (pour la même année, le ratio est de 23 kg/habitant Collecte OMR et collectes sélectives C11 - Performance de collecte Quantité moyenne de déchets collectés par habitant, sur la base de la population du territoire considéré Unité : kg/habitant Déclinaison

Plus en détail

Les Textiles, un beau geste éco citoyen qui se développe au fil du temps!

Les Textiles, un beau geste éco citoyen qui se développe au fil du temps! Lettre du Printemps info environnement N 11 S O M M A I R E : 1. Précision tri sélectif 2. Précisions déchèteries 3. Les fermetures exeptionnelles en déchèteries 4. Le programme de la tournée des déééglngués

Plus en détail

guide Ensemble, faisons du tri une seconde nature GENTILLY FRESNES LE KREMLIN-BICÊTRE L HAŸ-LES-ROSES VILLEJUIF service déchets service déchets

guide Ensemble, faisons du tri une seconde nature GENTILLY FRESNES LE KREMLIN-BICÊTRE L HAŸ-LES-ROSES VILLEJUIF service déchets service déchets guide tri du Ensemble, faisons du tri une seconde nature service déchets service déchets 01 41 24 22 80 01 41 24 22 80 ARCUEIL CACHAN GENTILLY service déchets 01 41 24 22 80 FRESNES LE KREMLIN-BICÊTRE

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DECHETERIE INTERCOMMUNALE DE L AVANCE. Accès réservé aux résidants de la Communauté de Communes

REGLEMENT INTERIEUR DECHETERIE INTERCOMMUNALE DE L AVANCE. Accès réservé aux résidants de la Communauté de Communes REGLEMENT INTERIEUR DECHETERIE INTERCOMMUNALE DE L AVANCE Accès réservé aux résidants de la Communauté de Communes ARTICLE 1 ROLE DE LA DECHETERIE L unité implantée sur la commune d Avançon a pour rôle

Plus en détail

Eaux de Marseille Environnement : Trier et recycler, c est facile!

Eaux de Marseille Environnement : Trier et recycler, c est facile! Eaux de Marseille Environnement : Trier et recycler, c est facile! Contacts presse : Sophie VAGUE 04 91 57 60 76 Adeline LEVEQUE 04 91 00 68 97 Sommaire Apprendre le tri de façon ludique! Un stand informatif

Plus en détail

REGLEMENT DE LA REDEVANCE INCITATIVE D ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES

REGLEMENT DE LA REDEVANCE INCITATIVE D ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES REGLEMENT DE LA REDEVANCE INCITATIVE D ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES Article 1 er Dispositions générales Par arrêté préfectoral du 7 octobre 2013, les compétences de la Communauté de communes de la

Plus en détail

Le TRI, à Saint-Maurice. un geste simple pour tous! TRI COMMUNAUTÉ DE COMMUNES CHARENTON - SAINT MAURICE

Le TRI, à Saint-Maurice. un geste simple pour tous! TRI COMMUNAUTÉ DE COMMUNES CHARENTON - SAINT MAURICE Le TRI, à Saint-Maurice un geste simple pour tous! TRI du COMMUNAUTÉ DE COMMUNES CHARENTON - SAINT MAURICE VERSION 7:Mise en page 1 29/03/2010 16:30 Page 28 Depuis plusieurs années, le volume de nos déchets

Plus en détail

économique et social.

économique et social. RAPPORT ANNUEL 2012 Le tri sélectif des ordures ménagères est une question importante pour notre environnement, mais aussi sur le plan LE MOT DU PRÉSIDENT économique et social. Les ordures ménagères sont

Plus en détail

GUIDE DÉCHETS VILLEPINTE. www.seapfa.com

GUIDE DÉCHETS VILLEPINTE. www.seapfa.com GUIDE DÉCHETS VILLEPINTE www.seapfa.com La collecte des déchets, c est aussi un service public local à votre service. SOMMAIRE 3 Les ordures ménagères 4 Les emballages plastiques et métalliques 5 Les papiers

Plus en détail

VILLE DE THIONVILLE 8- ANNEXE RELATIVE AU TRAITEMENT ET A L'ELIMINATION DES ORDURES MENAGERES PLAN LOCAL D'URBANISME

VILLE DE THIONVILLE 8- ANNEXE RELATIVE AU TRAITEMENT ET A L'ELIMINATION DES ORDURES MENAGERES PLAN LOCAL D'URBANISME VILLE DE THIONVILLE PLAN LOCAL D'URBANISME 8- ANNEXE RELATIVE AU TRAITEMENT ET A L'ELIMINATION DES ORDURES MENAGERES P.L.U. approuvé par Délibération du Conseil Municipal du 21 décembre 2013 Le Maire Bertrand

Plus en détail

CONDITIONS D ACCES ET D ACCUEIL DES USAGERS AUX CENTRES DE RECYCLAGE DE LA CODAH REGLEMENT

CONDITIONS D ACCES ET D ACCUEIL DES USAGERS AUX CENTRES DE RECYCLAGE DE LA CODAH REGLEMENT CONDITIONS D ACCES ET D ACCUEIL DES USAGERS AUX CENTRES DE RECYCLAGE DE LA CODAH REGLEMENT 1/5 Article 1 : Présentation Le présent règlement fixe les conditions d'accueil et d'accès au public des huit

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES «LES SORGUES DU COMTAT» Déchetterie Intercommunale des Jonquiers

COMMUNAUTE DE COMMUNES «LES SORGUES DU COMTAT» Déchetterie Intercommunale des Jonquiers COMMUNAUTE DE COMMUNES «LES SORGUES DU COMTAT» Déchetterie Intercommunale des Jonquiers Le présent règlement a pour objet de définir les conditions et modalités auxquelles sont soumis les utilisateurs

Plus en détail

DOSSIER PRESSE. Nouvelle signalétique et double certification pour les déchèteries communautaires 12 mars 2012 CONTACT PRESSE

DOSSIER PRESSE. Nouvelle signalétique et double certification pour les déchèteries communautaires 12 mars 2012 CONTACT PRESSE DOSSIER PRESSE Nouvelle signalétique et double certification pour les déchèteries communautaires 12 mars 2012 CONTACT PRESSE Muriel JARDRI Chargée de Communication Limoges Métropole 05 55 45 79 19 muriel_jardri@agglo-limoges.fr

Plus en détail

Chemin de Charlemagne B.P. 90103-66704 Argelès sur Mer Cedex Tél. 04 68 81 63 77 Fax : 04 68 95 92 78 E.mail : accueil@cc-alberescotevermeille.

Chemin de Charlemagne B.P. 90103-66704 Argelès sur Mer Cedex Tél. 04 68 81 63 77 Fax : 04 68 95 92 78 E.mail : accueil@cc-alberescotevermeille. Argelès sur Mer Banyuls sur Mer Cerbère Collioure Laroque des Albères Montesquieu des Albères Palau del Vidre Port Vendres Saint André Saint Genis des Fontaines Sorède Villelongue dels Monts Chemin de

Plus en détail

REGLEMENT DE LA REDEVANCE SPECIALE

REGLEMENT DE LA REDEVANCE SPECIALE REGLEMENT DE LA REDEVANCE SPECIALE DU SICTOM DU HUREPOIX Préambule Le SICTOM du Hurepoix, Syndicat Intercommunal pour la Collecte et le Traitement des Ordures Ménagères que l on nommera ci-après SICTOM,

Plus en détail

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Il n y a pas de petits gestes, si nous sommes 125 000 à les faire! PRÉAMBULE "La prévention de la production de déchets est l

Plus en détail

Collecte en déchèterie. D1 - Nombre de déchèteries 1 / 9. Catalogue des indicateurs de SINOE 22/06/2016

Collecte en déchèterie. D1 - Nombre de déchèteries 1 / 9. Catalogue des indicateurs de SINOE 22/06/2016 Collecte en déchèterie D1 - Nombre de déchèteries Nombre de déchèteries situées sur le territoire considéré Unité : Nombre de déchèteries Par typologie de collectivité : touristique ou commercial (très

Plus en détail

Trier préserve l environnement et crée de l emploi

Trier préserve l environnement et crée de l emploi Proposition d articles (3 ème trimestre 2011) Trier préserve l environnement et crée de l emploi Chaque jour, grâce au tri et au recyclage des emballages ménagers, nous participons à la protection de l

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DU PAYS DE MUZILLAC

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DU PAYS DE MUZILLAC REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DU PAYS DE MUZILLAC ARTICLE 1 DEFINITION Les déchetteries de «Kerbodo» à Muzillac, de «Saint Michel» à Le Guerno et de «Théra» à Péaule sont ouvertes

Plus en détail

Dossier : Gardons notre ville propre!

Dossier : Gardons notre ville propre! Dossier : notre ville propre! propreté notre ville propre! La propreté d une ville, c est l affaire de tous au quotidien. Dès 2001, la municipalité a engagé une série d actions pour permettre à Maubeuge

Plus en détail

Les déchèteries du Grand Lyon. www.grandlyon.com

Les déchèteries du Grand Lyon. www.grandlyon.com Les déchèteries du Grand Lyon www.grandlyon.com Le saviez-vous? Chaque Français produit environ 1,2 kg de déchets par jour, ce qui à l échelle du Grand Lyon, représente chaque année un volume de près de

Plus en détail

Villes au Carré. La gestion urbaine de proximité et la gestion des déchets

Villes au Carré. La gestion urbaine de proximité et la gestion des déchets Villes au Carré Atelier permanent GUP La gestion urbaine de proximité et la gestion des déchets 14 décembre 2010 Présentation de l agglomération de Tours Présentation de la collectivité 19 Communes Ballan-Miré

Plus en détail

47 NAUTIK, VANNES AGGLO RENFORCE SON OFFRE EN MATIERE DE NAUTISME

47 NAUTIK, VANNES AGGLO RENFORCE SON OFFRE EN MATIERE DE NAUTISME ACTUALITÉS VANNES AGGLO JUIN 2014 NOUVEAU CONSEIL COMMUNAUTAIRE Les 63 conseillers communautaires ont reconduit Pierre Le Bodo dans sa fonction de président de Vannes agglo pour un second mandat. Le 24

Plus en détail

Communauté de Communes

Communauté de Communes Communauté de Communes de la Vallée de la Bièvre REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE Le présent règlement a été adopté par délibération du conseil communautaire de la Communauté de Communes

Plus en détail

Gestion des déchets et collectes sélectives. Communauté de Communes Cœur d Estuaire. Exercice 2010

Gestion des déchets et collectes sélectives. Communauté de Communes Cœur d Estuaire. Exercice 2010 Gestion des déchets et collectes sélectives Communauté de Communes Cœur d Estuaire Exercice 21 Table des matières 1. Organisation du service 3 1. 1. Situation de la collectivité 3 1. 2. Mode de gestion

Plus en détail

Attribution des poubelles en logement collectif (3 foyers minimum par logement)

Attribution des poubelles en logement collectif (3 foyers minimum par logement) Mise en place de la redevance incitative : Information aux syndicats/propriétaires/bailleurs de logements collectifs La Communauté de Communes du Kochersberg et de l Ackerland a adopté depuis le 1 er juillet

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets Année 2011 Sivom du Girou Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets Inscrit à l ordre du jour du Comité Syndical du 30 mai 2012 2011 Rapport à la disposition

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2013 Décret n 2000-404 du 11 mai 2000 Rapport présenté lors du conseil communautaire du 03 juillet 2014 par Monsieur

Plus en détail

Les consignes de tri et les dates de collectes de vos produits résiduels et recyclables

Les consignes de tri et les dates de collectes de vos produits résiduels et recyclables Zone E 1 MANSPACH Les consignes de tri et les dates de collectes de vos produits résiduels et recyclables WOLFERSDORF «Mieux tu achètes, mieux tu compostes, plus tu tries moins tu paies!» Communauté de

Plus en détail

ELÉMENTS DE PRÉSENTATION

ELÉMENTS DE PRÉSENTATION Gestion optimisée du service de collecte grâce à l informatique embarquée Carole RENAUD GOUD ELÉMENTS DE PRÉSENTATION Eléments de présentation : Avant SYCODEC Plaine et Montagne Rémoises 64 communes, territoire

Plus en détail

VILLE DE CHATEL-ST-DENIS. Centre de tri de Fossiaux OUVERT DES LE 24 MAI 2008 GUIDE D UTILISATION POUR LES MENAGES

VILLE DE CHATEL-ST-DENIS. Centre de tri de Fossiaux OUVERT DES LE 24 MAI 2008 GUIDE D UTILISATION POUR LES MENAGES VILLE DE CHATEL-ST-DENIS de Fossiaux OUVERT DES LE 24 MAI 2008 GUIDE D UTILISATION POUR LES MENAGES Préambule La Commune de Châtel-St-Denis est doté d un nouveau centre de tri, «En-Fossiaux», inauguré

Plus en détail

Simplifiez et suivez la gestion de vos déchets LE PACK CLE EN MAIN. www.greenwishes.fr - 01.83.62.05.53 - contact@greenwishes.fr

Simplifiez et suivez la gestion de vos déchets LE PACK CLE EN MAIN. www.greenwishes.fr - 01.83.62.05.53 - contact@greenwishes.fr Simplifiez et suivez la gestion de vos déchets LE PACK CLE EN MAIN www.greenwishes.fr - 01.83.62.05.53 - contact@greenwishes.fr Greenwishes collecte et recycle les déchets de bureau Qui sommes-nous? Start

Plus en détail

Conférence de presse LUNDI 30 JUIN 2014

Conférence de presse LUNDI 30 JUIN 2014 Conférence de presse LUNDI 30 JUIN 2014 SOMMAIRE Communiqué de presse Page 3 Le contexte de la gestion des déchets sur le territoire du TCO.. Page 5 Les nouveaux services de proximité mis en place par

Plus en détail

COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE COLMAR EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE

COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE COLMAR EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE Gestion des Déchets N 4 COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE COLMAR EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 21mars2005 Nombre de conseillers présents : absents: excusés: RAPPORT

Plus en détail