VOYAGE A RODRIGUES LA BIODIVERSITE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VOYAGE A RODRIGUES LA BIODIVERSITE"

Transcription

1 VOYAGE A RODRIGUES LA BIODIVERSITE

2 SOMMAIRE I- LE MILIEU MARIN 1- Etat des lieux 2- Les problèmes 3- Les solutions apportées II- LE MILIEU TERRESTRE 1-La réserve François Leguat 2-La réserve de Grande Montagne

3 I- LE MILIEU MARIN

4 Pour nous présenter le milieu marin de Rodrigues, nous avons rencontré les membres d une ONG locale qui existe depuis 10ans déjà : Shoals Rodrigues. Elle porte bien son nom, puisque «shoals» signifie bancs de poissons ou archipels. Nous avons rendez-vous avec Sandrine et son équipe..

5 1- Etat des lieux «En plus de la quantité de terre et de tortues de mer trouvées à Diego Rais, on trouve des dugongs en abondance; ils constituent une nourriture bonne et saine.» Le Navigateur oriental, Une description donc très positive de l île Rodrigues de l époque!

6 Aujourd hui, même si certaines espèces marines, comme le dugong ont disparues, les richesses de Rodrigues existent: -90 km² de récif -Un lagon qui fait 2 fois la superficie de l île, soit 240 km² -350 espèces de poissons répertoriés -une grande quantité de coraux et beaucoup de ourites!

7 2- Les problèmes Les richesses marines que possède Rodrigues sont pourtant menacées. En effet, l activité principale, pour beaucoup d habitants, est la pêche pêcheurs ont déjà été recensés. Ils pêchent exclusivement dans le lagon, et refusent d en sortir; par tradition, ou par peur. Les différentes pêches ont donc toutes des impactes sur le lagon. Voyons voir La pêche aux ourites La pêche aux casier La pêche à la seine Le problème de la surpêche.

8 La pêche aux ourites Qui n a pas entendu parler de Rodrigues en tant que l île aux ourites? Quel Rodriguais n en a pas suspendu sur le toit pour sécher? La pêche aux ourites est une tradition à Rodrigues, elle est d ailleurs pratiquée par les homme (N-O) comme par les femmes (S-E). Normal que son impact ne soit pas à négliger!

9 Un constat Shoals Rodrigues étudie cette pêche depuis % des ourites arrivent au «captage» pour être compter, peser, mesurer L évolution de la population de poulpe peut alors être évaluée.

10 Shoals Rodrigues étudie cette pêche depuis % des ourites arrivent au «captage» pour être compter, peser, mesurer L évolution de la population de poulpe peut alors être évaluée Le tentacule 3: -S'il est fin: c'est une femelle -S'il est épais: c'est un mâle Nous avons nous-même eu l occasion de faire cette étude, et avons notamment appris à différencier la femelle du mâle.

11 Des ourites de moins de 100g sont fréquemment péchées. Il faut savoir qu un ourite ne vit que 15mois et qu après la ponte, qui a lieu de janvier à mars, la femelle meurt. La loi impose une taille minimum pour les ourites, le chapeau doit mesuré au moins 7cm. Malheureusement, ce critère n est pas très respecté; et on prévoit déjà une total disparition des ourites en 2014 à Rodrigues. Bien sur, des projet de lois sont proposés, tel : -Une taxe sur les ourites -L interdiction de pêche pendant certains mois de l année. Mais ce ne sont encore que des projets

12 La pêche aux casiers Mais il n y a pas que les ourites dans le lagon Rodriguais! Les pêcheurs le savent et mettent en place des méthodes pour pêcher plus de poissons dans le lagon, comme la pêche au casiers. La méthode est illustrée ci-dessous: Coraux entassés par les pécheurs pour attiré les poissons Casier pour piéger les poissons

13 Ces casiers sont en très grands nombre dans le lagon. Bien sur, de très jeunes poissons y sont capturés; mais cette pêche occasionne aussi et surtout la destruction des coraux.

14 Pêche à la seine La pêche à la seine se fait avec des filets, qui servent à attraper les poissons. Les pêcheurs partent généralement avec 7 bâteau pour cette pêche. La pêche à la seine est nuisible, puisque les poissons attrapés sont eux aussi trop jeunes. Les pêcheurs respectent peu les 9cm minimum demander pour les filets.

15 DE PLUS, la pop de poisson n est pas renouvelée, position de R = pas de larve. CF DIAPO SR

16 BILAN Si nous dressons le bilan de tout ceci, nous retenons que: -si 40% du corail est vivant sur la pente externe, il n en reste qu 1% en bon état sur la pente interne -la population des poissons du lagon chute, si l on regarde ce tableau.

17 3- Les solutions Pour «arrêter le massacre», Shoals Rodrigues mène plusieurs actions. Trois mots clés :

18 En effet, la recherche est importante Mais la sensibilisation aussi!! Et Shoals l a bien compris.

19 C est ainsi que des partenariat avec les lycées sont mis en place. Le «club mer» apprends, forme, façonne les jeunes pour leur faire prendre conscience de tout ce qu il faut préservé, et pourquoi.

20 Les pêcheurs eux-mêmes sont sensibilisés. Certains acceptent même les alternatives proposées, c est-à-dire: -Faire de l élevage -Devenir éco guide, gérer les bâteau à fond de verre...

21 Côté gouvernement, des réserves marines ont été créées (en jaune), ainsi que des zones protégées (en bleu) Cependant, la corruption est omniprésente, surtout chez les gardes pêche, il est donc difficile de voir si les mesures prises sont appliquées.

22 Certaines de ces zones protégées sont gérées par la SEMPA ( South Est Marine Protection Area). Créé en 2005, la SEMPA propose aux pêcheurs une approche associative. Plus de la moitié des pêcheurs sont enregistrés et participent aux projets alternatifs, comme les bateaux à fond de verre

23 II- LE MILIEU TERRESTRE 1-La réserve François Leguat François Leguat est un explorateur français. Etant protestant, il fuit en Hollande pour échapper aux persécutions dues à la révocation de l Edit de Nantes. Vers 1690, il embarque pour l île Rodrigues, petite île délaissée appelée la Cendrillon des Mascareignes. Il publiera un livre Voyages et aventures de François Leguat et de ses compagnons en deux isles désertes des Indes orientales dans lequel il décrit la faune et la flore de Rodrigues.

24 La réserve s étend sur plus de 20 ha. Ce projet de conservation existe depuis 5 ans déjà. Il vise à reconstruire La faune et la flore de Rodrigues.

25 La flore L île Rodrigues compte aujourd hui 145 espèces endémiques. La plupart sont des plantes médicinales, ou qui servent à l artisanat, donc très exploitées par les villageois. Pour les protéger, la réserve Leguat a instauré une politique participative qui intègre notamment les villageois. En effet, depuis 2005, des jardins communautaires ont été créés dans cinq villages. Les habitants cultivent eux-même une parcelle qui leur appartient. Des plantes endémiques y sont plantées et servent à leurs besoins.

26 La réserve François Leguat se charge aussi d éradiquer les pestes végétales telles que le galabert, le tamarin d Afrique qui favorise l érosion mais également l eucalyptus qui appauvrit le sol en consommant 900L d eau/jour. Ces pestes sont remplacées par des plantes exotiques et endémiques. 39 espèces ont déjà été replantées. Ces plantes se sont adaptées à la sécheresse du milieu et résistent aux cyclones. Bientôt, l ensemble de la réserve sera recouverte d une forêt qui servira de refuge aux différentes espèces animales.

27 La faune Chassée pour sa chair Roussette Tortues Géantes Cylindraspis Solitaire Proie facile chassée pour sa chair Chassées pour avoir de la chair fraîche à bord des bâteaux, et pour obtenir de l huile Voici la faune de Rodrigues d'autrefois. La réserve Leguat a voulu la reconstituer.

28 Les tortues terrestres Afin de retrouver l'île Rodrigues d'autrefois, on a placé dans une grotte dont le plafond s'est effondré deux espèces de tortues, sélectionnées pour leur proximité avec les espèces de tortues qu'on trouvait auparavant.

29 D'un côté, nous avons la Radiata... De l'éclosion à 5 ans, les radiata séjournent à la nurserie.

30 Puis, à 10 ans, elles sont remises en liberté.

31 et de l'autre côté, la tortue des Seychelles.

32 Les tortues marines Enfin, les tortues marines pondent sur les plages Rodrigues. Cependant, les filaos les empêchent rendant le sol acide. C'est pourquoi, il existe un projet selon lequel on remplace les filaos par des plantes endémiques. Ainsi, les tortues pourront pondre régulièrement.

33 La roussette Un autre animal d autrefois, très recherché pour sa chair, a été réintroduit à Rodrigues: la Roussette. Notons qu à la Réunion aussi les roussettes sont revenues!

34 2- La réserve de Grande Montagne L'île Rodrigues connaît une disparition de ses forêts & espèces endémiques. Depuis peu, on a cherché la solution à ce problème. L'idée était de créer un parc où se développeraient les espèces endémiques.

35 Les pestes sont arrachées, et les espèces endémiques reprennent leurs places. Avec une espèce phare Le café marron est une espèce très rare: un unique plant à Rodrigues.

36 Des plantes hétérophiles?! Hey oui! Ces plantes changent les formes de leurs feuilles en grandissant! Jeunes, elles donnent des feuilles rouges qui est la couleur du danger dans la nature! Puis, devenues plus grandes, elles peuvent changer de forme. Par exemple, la tortue ne mangeait pas cette plante

GUIDE CONSO-CITOYEN : LES ESPÈCES PROFONDES

GUIDE CONSO-CITOYEN : LES ESPÈCES PROFONDES GUIDE CONSO-CITOYEN : LES ESPÈCES PROFONDES CRIME EN EAUX PROFONDES LE MOBILE DU CRIME ET LE COMPLICE Parce qu on pêche trop, trop loin, trop profond, nos océans sont en train de mourir, tout spécialement

Plus en détail

Programme du Tourisme équitable au Cameroun Tourisme équitable et durable dans la région de l Ouest Cameroun.

Programme du Tourisme équitable au Cameroun Tourisme équitable et durable dans la région de l Ouest Cameroun. Programme du Tourisme équitable au Cameroun Tourisme équitable et durable dans la région de l Ouest Cameroun. Participation possible pendant toute l année. Vous pouvez choisir vos dates de participation.

Plus en détail

Les petites bêtes. Les décomposeurs utiles

Les petites bêtes. Les décomposeurs utiles Les petites bêtes Voici une liste non exhaustive des «bêtes» que vous pourrez observer dans votre lombricomposteur. Mais la plupart apparaîtront dans votre caisse seulement si elle se trouve en extérieur.

Plus en détail

Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis

Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis L espace d un an suffit pour constater la richesse et la diversité des populations d insectes qui prospectent dans le moindre carré de jardin.

Plus en détail

informatifs textes informatifs activités 6 pour chaque texte Lire et comprendre des textes de lecture Échantillon gratuit

informatifs textes informatifs activités 6 pour chaque texte Lire et comprendre des textes de lecture Échantillon gratuit 1 de lecture 2 3 6 activités 6 pour chaque texte textes informatifs Chaque activité vise à développer une habileté spécifique bien identifiée, pour laquelle des stratégies de lecture précises sont proposées.

Plus en détail

Le N2 doit être autonome avant pendant et après la plongée et assister si nécessaire ses coéquipiers (membres de la palanquée).

Le N2 doit être autonome avant pendant et après la plongée et assister si nécessaire ses coéquipiers (membres de la palanquée). Sommaire Comportement Communication Orientation Protection du milieu COMPORTEMENT L obtention du Niveau 2 permet une autonomie relative (autonomie dans la limite des prérogatives N2 et des obligations

Plus en détail

Les îles Éparses. A bord du navire océanographique Marion Dufresne. du 16 avril au 15 mai 2009

Les îles Éparses. A bord du navire océanographique Marion Dufresne. du 16 avril au 15 mai 2009 Les îles Éparses A bord du navire océanographique Marion Dufresne du 16 avril au 15 mai 2009 Mer et Voyages 9 rue notre Dame des Victoire 75002 Paris T : 01 49 26 93 33 F : 01 42 96 29 39 info@mer-et-voyages.com

Plus en détail

CHARTE INTERNATIONALE DU PLONGEUR RESPONSABLE

CHARTE INTERNATIONALE DU PLONGEUR RESPONSABLE CHARTE INTERNATIONALE DU PLONGEUR RESPONSABLE Entrez dans l aventure! Soyez responsables. Devenez les Ambassadeurs de la plongée du 3ème millénaire... Albert Falco : Ancien chef plongeur et capitaine de

Plus en détail

CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION POUR LA PROTECTION DE NOTRE PATRIMOINE MARITIME & TERRESTRE DOSSIER DE PRESENTATION

CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION POUR LA PROTECTION DE NOTRE PATRIMOINE MARITIME & TERRESTRE DOSSIER DE PRESENTATION CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION POUR LA PROTECTION DE NOTRE PATRIMOINE MARITIME & TERRESTRE DOSSIER DE PRESENTATION LES STANDS DES PARTENAIRES DE FAMILLES DE FRANCE Les partenaires de Familles de

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION

DOCUMENT D ORIENTATION DOCUMENT D ORIENTATION Décision XII/30 : Évaluation complète du montant des fonds nécessaires à l application de la Convention et de ses protocoles pour la septième période de reconstitution de la caisse

Plus en détail

LE 16 AUSSI PROCHE L AFRIQUE N A JAMAIS ÉTÉ STUDIOCANAL ET N WAVE PICTURES PRÉSENTENT. www.africansafari3d.fr ADAPTATION CRÉDITS NON CONTRACTUELS

LE 16 AUSSI PROCHE L AFRIQUE N A JAMAIS ÉTÉ STUDIOCANAL ET N WAVE PICTURES PRÉSENTENT. www.africansafari3d.fr ADAPTATION CRÉDITS NON CONTRACTUELS STUDIOCANAL ET N WAVE PICTURES PRÉSENTENT L AFRIQUE N A JAMAIS ÉTÉ AUSSI PROCHE LE 16 AVRIL ADAPTATION CRÉDITS NON CONTRACTUELS www.africansafari3d.fr Avec son nouveau film AFRICAN SAFARI 3D, Ben Stassen,

Plus en détail

La machine à remonter le temps

La machine à remonter le temps La machine à remonter le temps @ 2007 - Le Centre de Loisirs de Lannilis Public : - 4 groupes d enfants de 6 à 12 ans - 3 animateurs Principe du jeu : Le professeur Zébulon invite les enfants à essayer

Plus en détail

l'eau, milieux de vie Exposition interactive sur l'eau la diversité des milieux aquatiques

l'eau, milieux de vie Exposition interactive sur l'eau la diversité des milieux aquatiques DOSSIER TECHNIQUE EXP'EAU : l'eau, milieux de vie Exposition interactive sur l'eau la diversité des milieux aquatiques Réalisation : CCSTI de Laval et Maine Sciences, 2007 1 "L'eau", comme l'air, est un

Plus en détail

Chers parrains, chers amis, chère famille

Chers parrains, chers amis, chère famille Jeudi 1 er Janvier 2015, Jet New s n 2 Chers parrains, chers amis, chère famille Tout d abord je crois qu il est important que je vous souhaite pleins de belles choses pour cette année 2015!! «Vivez, si

Plus en détail

Carte d identité de l abeille

Carte d identité de l abeille Carte d identité de l abeille Nouspouvonsvivrejusqu à100ans.lesabeillesviventpasplusde6semainesenété, 6moisenhiver. Nousmesuronsplusd 1mètre.Lesabeilles:1,5cm Nousavonsunnez.Lesabeillesontdesantennes.Ellesleurserventàsentir

Plus en détail

SOMMAIRE CYCLE 1. Des jeux tout prêts. Des activités à préparer. Les solutions

SOMMAIRE CYCLE 1. Des jeux tout prêts. Des activités à préparer. Les solutions CYCLE 1 SOMMAIRE Des jeux tout prêts Colorie les animaux Le pelage des animaux Mères et petits Les modes de locomotion Animaux mélangés Plumes, poils et écailles Ranger les familles par ordre de taille

Plus en détail

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image Degré : 4P «Sous l océan» Buts Donner une intention précise à son œuvre Distinguer les couleurs chaudes des couleurs froides Appliquer les couleurs en fonction de son intention Associer un sentiment ou

Plus en détail

Enquête sur le tourisme d observation de la faune en Afrique:

Enquête sur le tourisme d observation de la faune en Afrique: Enquête sur le tourisme d observation de la faune en Afrique: Contribution des ministères du tourisme et des autorités nationales du tourisme Introduction À l appui des efforts engagés à l échelle mondiale

Plus en détail

KIALATOK, KEZAKO? EXEMPLE D UN ATELIER KIALATOK. «Cuisine et culture de Guinée avec Madame Fofana» 3 heures 12 participants 65 euros par participant

KIALATOK, KEZAKO? EXEMPLE D UN ATELIER KIALATOK. «Cuisine et culture de Guinée avec Madame Fofana» 3 heures 12 participants 65 euros par participant Dossier de presse KIALATOK, KEZAKO? La cuisine du monde attire de plus en plus : le couscous est le 3 ème plat préféré des Français, d après un sondage TNS Sofres réalisé en 2011! Cette cuisine traditionnelle

Plus en détail

Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc

Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc LA CONVENTION DE BERNE AU MAROC Le Maroc est Partie contractante à la Convention de Berne

Plus en détail

Annexe Information scientifique (écologique et biologique marines) pour l APM Nosy Ve Androka

Annexe Information scientifique (écologique et biologique marines) pour l APM Nosy Ve Androka Annexe Information scientifique (écologique et biologique marines) pour l APM Nosy Ve Androka Note : Veuillez Ne pas incorporer des tableaux, graphiques, figures, photos ou autres illustrations dans le

Plus en détail

PANAMA 2012 PANAMA PROGRAMME INCENTIVE. A partir de 1699$/pers 30pax. 7 jours Paris/Paris Panama : contrastes modernité & traditions

PANAMA 2012 PANAMA PROGRAMME INCENTIVE. A partir de 1699$/pers 30pax. 7 jours Paris/Paris Panama : contrastes modernité & traditions PANAMA 2012 Venezuela - Colombie - Panama - Costa Rica - Chili - Floride Bahamas Venezuela - Colombie - Panama - Costa Rica - Chili - Floride Bahamas PANAMA PROGRAMME INCENTIVE A partir de 1699$/pers 30pax

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

dossier pédagogique cycle 1

dossier pédagogique cycle 1 dossier pédagogique cycle 1 Dossier réalisé par l équipe pédagogique : Sophie Bonneau Directrice de l Aquarium de La Réunion Michel Poly Professeur relais pour le primaire DAAC/Rectorat Anne Guilmot Professeur

Plus en détail

Charte des opérateurs nautiques de Mayotte pour le respect des mammifères marins et de leurs habitats

Charte des opérateurs nautiques de Mayotte pour le respect des mammifères marins et de leurs habitats Charte des opérateurs nautiques de Mayotte pour le respect des mammifères marins et de leurs habitats 2014 Avec le soutien du comité français de l UICN Préambule Mayotte est un site exceptionnel pour l

Plus en détail

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr Tous les enfants ont des droits! Tous les enfants du monde ont les mêmes droits, quels que soient le pays où ils vivent, la couleur de leur peau, leur religion, leur sexe Le droit d avoir un nom, une famille,

Plus en détail

RENATURA. et la protection de la mangrove en République du Congo. Rapport d activité : Journée mondiales des zones humides - 2011

RENATURA. et la protection de la mangrove en République du Congo. Rapport d activité : Journée mondiales des zones humides - 2011 Rapport d activité : Journée mondiales des zones humides - 2011 RENATURA et la protection de la mangrove en République du Congo Guichel Bisty, Givley Bokaka, Sophie Dupille 1 www.renatura.asso.eu.org /

Plus en détail

Espace-Temps CP Cycle 2 Réf. F5221

Espace-Temps CP Cycle 2 Réf. F5221 Espace-Temps CP Cycle Réf. F5 Auteurs : lvan THÉRY Annick DEBUS Illustrations : Christophe PIRON Présentation Ce classeur comprend six chapitres pour la construction de la notion de temps et autant pour

Plus en détail

Cahier pédagogique P A R C D E T H O I R Y

Cahier pédagogique P A R C D E T H O I R Y Cahier maître Cahier pédagogique P A R C D E T H O I R Y Cycle 2 & 3 S p é c i a l R é s e r v e L Afrique 1) Le grand Koudou est une antilope remarquable grâce à ses cornes spiralées présentes uniquement

Plus en détail

L ONU EN ACTION LES FEMMES ET LE CHANGEMENT CLIMATIQUE AUX PHILIPPINES

L ONU EN ACTION LES FEMMES ET LE CHANGEMENT CLIMATIQUE AUX PHILIPPINES L ONU EN ACTION Date de programmation: mars 2010 Programme n 1231 Durée: 4 40 Langues: anglais, français, espagnol et russe LES FEMMES ET LE CHANGEMENT CLIMATIQUE AUX PHILIPPINES VIDEO SCÈNE DE LITTORAL

Plus en détail

16 JOURS/ 15 NUITS Itinéraire Cape Town et Cote-ouest

16 JOURS/ 15 NUITS Itinéraire Cape Town et Cote-ouest AFRIQUE DU SUD 16 JOURS/ 15 NUITS Itinéraire Cape Town et Cote-ouest 1 JOUR 1 : CAPE TOWN Accueil à l aéroport de Cape Town par votre guide francophone. Installation à l hôtel 4**** ou 5 ***** choisi par

Plus en détail

Mots caches 1 Mots caches 2

Mots caches 1 Mots caches 2 Mots caches 1 Mots caches 2 TAXI VISITE CATHÉDRALE TRIOMPHE JARDIN MARCHÉ SEINE MÉTRO VILLE EIFFEL PARIS BATEAU MONDE MUSÉE AVENUE COUSINE ÉDOUARD CADENAS FRANÇAIS FAMILLE MOINELLE AMÉLIE MONTMARTRE EMMA

Plus en détail

Sommaire. Séquence 6. Séance 1. Séance 2 L Homme, par son action sur la reproduction sexuée, peut agir sur le devenir d une espèce

Sommaire. Séquence 6. Séance 1. Séance 2 L Homme, par son action sur la reproduction sexuée, peut agir sur le devenir d une espèce Sommaire Tu viens de voir que la reproduction sexuée est un phénomène que l on retrouve dans la majeure partie du monde vivant. Cette reproduction a pour but de permettre aux espèces de se maintenir et

Plus en détail

Texte : Michel Guillaume et Jean-Paul Bardoul

Texte : Michel Guillaume et Jean-Paul Bardoul Texte : Michel Guillaume et Jean-Paul Bardoul En septembre 2012, un nid de Frelon asiatique a été découvert au Val-André. Bien camouflé et difficilement accessible au sommet d un conifère, il a cependant

Plus en détail

Plan de restauration des tortues marines en Guyane 2007-2012

Plan de restauration des tortues marines en Guyane 2007-2012 Plan de restauration des tortues marines en Guyane 2007-2012 La tortue olivâtre Lepidochelys olivacea et la tortue verte Chelonia mydas. Qu est ce qu un plan de restauration? la tortue luth Dermochelys

Plus en détail

PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR

PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA2000 Par qui? Ce formulaire est à remplir par le porteur du projet, en fonction des informations

Plus en détail

Après le petit déjeuner, départ pour un safari dans la réserve de Selous. Votre safari continue en bateau!

Après le petit déjeuner, départ pour un safari dans la réserve de Selous. Votre safari continue en bateau! Ref : Tanzanie ITTA1 Nous vous proposons à travers ce voyage de profiter de deux superbes réserves tanzaniennes, beaucoup moins fréquentées par les touristes, dont l une d elle, Selous, est classée au

Plus en détail

Atelier «les aires marines protégées : un outil de la réconciliation des usagers?» Le rôle des aires marines protégées

Atelier «les aires marines protégées : un outil de la réconciliation des usagers?» Le rôle des aires marines protégées Atelier «les aires marines protégées : un outil de la réconciliation des usagers?» Le rôle des aires marines protégées Ferdy LOUISY Président du Parc national de Guadeloupe Vice-président de l Agence des

Plus en détail

On l'appelle le Grand Panda ou Panda Géant. Panda veut dire "grand-ours-chat" en chinois.

On l'appelle le Grand Panda ou Panda Géant. Panda veut dire grand-ours-chat en chinois. Le thème du panda Au retour des vacances de la Toussaint, nous avons travaillé autour du thème du panda. Pour commencer, nous nous sommes posé beaucoup de questions sur le panda et son mode de vie. Nous

Plus en détail

Des élèves ont relevé pendant une semaine les températures extérieures, à la même heure. Ils ont noté les résultats et ont construit un graphique.

Des élèves ont relevé pendant une semaine les températures extérieures, à la même heure. Ils ont noté les résultats et ont construit un graphique. OG0101 Observe le graphique et réponds aux questions. Des élèves ont relevé pendant une semaine les températures extérieures, à la même heure. Ils ont noté les résultats et ont construit un graphique.

Plus en détail

Voici... La petite histoire du Pays de

Voici... La petite histoire du Pays de Voici... La petite histoire du Pays de Suis-nous et découvre avec nous... La petite histoire du Pays de Grasse Texte, illustrations et mise en page Audrey Garnier pour l Association Pôle Touristique du

Plus en détail

Voulez-vous savoir la suite? Oui. texte 2 Non. texte 13

Voulez-vous savoir la suite? Oui. texte 2 Non. texte 13 Un beau jour trois pandas jouaient au ballon dans un parc de jeux. Là un des trois pandas a vu un papier par terre et il a compris que c'était une carte au trésor. Voulez-vous savoir la suite? Oui. texte

Plus en détail

Réservations au 06 87 04 02 71

Réservations au 06 87 04 02 71 Du 6 juillet au 14 aout 2015 Séjour 12 jours / 1200 par personne Brésil www.yakapartir.com Rêves agissez 14 rue de la petite courbe 17440 Aytré Réservations au 06 87 04 02 71 Brésil Quand et d où? 4 places

Plus en détail

ANIMATIONS AU CENTRE NATURE DU HOUTLAND

ANIMATIONS AU CENTRE NATURE DU HOUTLAND ANIMATIONS AU CENTRE NATURE DU HOUTLAND Grand jeu nature extérieur, au fil des saisons Les enfants, en petites équipes, à partir d'un plateau de jeu grandeur nature, partent à la découverte de la nature

Plus en détail

3 48 Sud / 55 40 Est SEYCHELLES

3 48 Sud / 55 40 Est SEYCHELLES 3 48 Sud / 55 40 Est SEYCHELLES Denis Private Island s inscrit dans une démarche de tourisme durable et de la préservation de l environnement. Tout a été pensé dans cette optique : la plupart des meubles

Plus en détail

Un chat pas si méchant!

Un chat pas si méchant! Fiche 1 Un chat pas si méchant! 1 Un chat pas si méchant! (sur l air de Il était un petit navire) Monsieur le chat vient à la ferme, Monsieur le chat vient à la ferme. Qui répond : «Ch, ch, ch» quand on

Plus en détail

Végétaux Exemples d individus

Végétaux Exemples d individus Végétaux Formation Biologie 2011 2012 Végétaux Exemples d individus Végétaux Embranchement Classification Description Reproduction Mode de vie Exemples d individu Végétaux Règne > Etymologie «Végetaux»

Plus en détail

Ce projet est conçu et réalisé par la Métropole Nice Côte d Azur Exposition photos gratuite

Ce projet est conçu et réalisé par la Métropole Nice Côte d Azur Exposition photos gratuite Ce projet est conçu et réalisé par la Métropole Nice Côte d Azur Exposition photos gratuite UNE EXPOSITION PHOTOS LA BIODIVERSITÉ LA MÉTROPOLE NICE CÔTE D AZUR S EXPOSE EN PHOTOS! A travers des photos

Plus en détail

2E Les aventures de Kassim La couleur

2E Les aventures de Kassim La couleur 2E Les aventures de Kassim La couleur But Au travers de ces différentes phases, l élève va prendre conscience de la variété des couleurs. De plus, il va apprendre à créer à partir des couleurs de bases

Plus en détail

Exploration en Amazonie

Exploration en Amazonie Exploration en Amazonie Nous avons la chance d'avoir pu découvrir récemment le joyau des bateaux sur l Amazone, le M/V Aqua basé à Iquitos au Pérou. Grâce à nos excellentes relations avec Francesco, le

Plus en détail

LES PÂTURAGES, UN MONDE DE BIODIVERSITÉ

LES PÂTURAGES, UN MONDE DE BIODIVERSITÉ LES PÂTURAGES, UN MONDE DE BIODIVERSITÉ Véronique Bérard, B biologiste Journée INPACQ Pâturages 6f février 2007, Victoriaville 1 Biodiversité «Nombre d espd espèces vivant dans un même milieu» Plantes,

Plus en détail

Les Ptits Historiens. Viens vite aider Mémory à faire connaissance avec de grands explorateurs

Les Ptits Historiens. Viens vite aider Mémory à faire connaissance avec de grands explorateurs Les Ptits Historiens Viens vite aider Mémory à faire connaissance avec de grands explorateurs Histoire Tu es mon ptit historien Voici ta mission : Objectif : Mieux connaître le temps des découvertes en

Plus en détail

SENSIBILISER LES ENFANTS À L'ÉCOLOGIE

SENSIBILISER LES ENFANTS À L'ÉCOLOGIE PROJET D'ANIMATION SENSIBILISER LES ENFANTS À L'ÉCOLOGIE Accueil de Loisirs 1, 2, 3 Soleil 10 Allée des Marronniers 68680 KEMBS 03.89.48.38.56 1 SOMMAIRE Constat. Pages 3 Projet d'animation. Pages 3 Finalité

Plus en détail

Le panda. Poids: Mâle : de 85 à 125 kg; exceptionnellement il peut atteindre 160 kg.

Le panda. Poids: Mâle : de 85 à 125 kg; exceptionnellement il peut atteindre 160 kg. Le panda Statut: Menacé. Vie sociale: Solitaire. Longueur: De 160 à 190 cm. Hauteur au garrot: entre 65 et 70 cm. Poids: Mâle : de 85 à 125 kg; exceptionnellement il peut atteindre 160 kg. La femelle:

Plus en détail

Voici quelques exemples : qu est-ce qui différencie par exemple le renard, l écureuil de Corée, la renouée du Japon ou le cerisier tardif?

Voici quelques exemples : qu est-ce qui différencie par exemple le renard, l écureuil de Corée, la renouée du Japon ou le cerisier tardif? L 7 a diversité biologique une richesse difficile à préserver A Uccle Notre Commune fait partie des communes les plus vertes de Bruxelles. Aussi aurez-vous peut-être la chance de faire des rencontres intéressantes

Plus en détail

UICN. Réunion du Comité régional de pilotage des micro financements du CARPE Yaoundé, le 13 août 2007. Rapport. Union mondiale pour la nature

UICN. Réunion du Comité régional de pilotage des micro financements du CARPE Yaoundé, le 13 août 2007. Rapport. Union mondiale pour la nature UICN Union mondiale pour la nature Réunion du Comité régional de pilotage des micro financements du CARPE Yaoundé, le 13 août 2007 Rapport 1 A- Introduction Le Comité régional de pilotage des micro subventions

Plus en détail

Qui mange quoi? Filtrer avec des fanons

Qui mange quoi? Filtrer avec des fanons Filtrer avec des fanons Malgré leur taille gigantesque, les baleines se nourrissent de petites proies : du krill ou des petits poissons qu elles piègent à travers leurs fanons. Ces «peignes» peuvent faire

Plus en détail

VINCENT 06.82.59.56.89

VINCENT 06.82.59.56.89 Pour tout renseignement sur les animations proposées par la fédération vous pouvez contacter nos deux animateurs diplômés du BPJEPS Pêche de Loisir aux numéros ci-dessous. VINCENT 06.82.59.56.89 ARNAUD

Plus en détail

PREAMBULE CPIE Pays gersois propose Apprendre à mieux respecter notre milieu de vie.

PREAMBULE CPIE Pays gersois propose Apprendre à mieux respecter notre milieu de vie. PREAMBULE Le CPIE Pays gersois propose aux classes de primaire un projet pédagogique en 3 phases. L objectif général est : Apprendre à mieux respecter notre milieu de vie. A l intérieur de chaque phase,

Plus en détail

II. Le e-marketing mix de Eco-Benin

II. Le e-marketing mix de Eco-Benin II. Le e-marketing mix de Eco-Benin 1. La Politique de Communication Après sa création en 1999, l organisation Eco-Benin a consacré ses premières années d existence à développer et aménager des sites et

Plus en détail

APRES LE PASSAGE DU CYCLONE THANE

APRES LE PASSAGE DU CYCLONE THANE APRES LE PASSAGE DU CYCLONE THANE Message de Rajkala.P Le 30 Décembre un cyclone s est abattu sur la côte de Pondichéry et du Tamil Nadu. Des vents d une force impressionnante ont dévasté la ville de Pondichéry

Plus en détail

Données sur l état des populations du thon rouge de l atlantique (Thunnus thynnus).

Données sur l état des populations du thon rouge de l atlantique (Thunnus thynnus). Données sur l état des populations du thon rouge de l atlantique (Thunnus thynnus). Généralités : L exploitation du thon rouge de l Atlantique dans la Mer Méditerranée remonte au premier millénaire avant

Plus en détail

LES ACTIVITÉS POSSIBLES

LES ACTIVITÉS POSSIBLES LES ACTIVITÉS POSSIBLES ACTIVITES SCOLAIRES JPA Le nombre de ces activités encadrées par les animateurs varie en fonction de la durée des séjours : Nombre d activités JPA Séjour 7 jours 1 Séjour 9 jours

Plus en détail

De Kompia à Djholempoum : Sur les sentiers tortueux de l aménagement des forêts communautaires au Cameroun

De Kompia à Djholempoum : Sur les sentiers tortueux de l aménagement des forêts communautaires au Cameroun Retour au menu De Kompia à Djholempoum : Sur les sentiers tortueux de l aménagement des forêts communautaires au Cameroun C. Vermeulen (1), M. Vandenhaute (2), W. Delvingt (2) et M. Dethier (1) (1) Université

Plus en détail

Construction d un centre de formation professionnelle

Construction d un centre de formation professionnelle Projet d appui au développement de la communauté locale Construction d un centre de formation professionnelle Ile Sainte Marie, Madagascar (2015 2017) Contexte Situé dans l'océan Indien, Madagascar est

Plus en détail

Défi écologique : retour de plantes disparues sur leur île natale. Conservatoire botanique national de Brest. Dossier de presse 25/11/2011

Défi écologique : retour de plantes disparues sur leur île natale. Conservatoire botanique national de Brest. Dossier de presse 25/11/2011 Conservatoire botanique national de Brest B R E S T Dossier de presse 25/11/2011 CONTACT PRESSE CHARLOTTE DISSEZ Chargée de communication c.dissez@cbnbrest.com 02 98 41 88 95 Défi écologique : retour de

Plus en détail

Les frelons. De la même famille que les guêpes

Les frelons. De la même famille que les guêpes Les frelons De la même famille que les guêpes Les frelons font partie de la même famille d'insectes que les guêpes et les abeilles, les Hyménoptères. Ils sont les plus grands insectes de cette famille,

Plus en détail

Madagascar 2009. Avec Beach Destination Ltd créateur de voyages inédits spécialisés, thématiques et solidaires à Madagascar

Madagascar 2009. Avec Beach Destination Ltd créateur de voyages inédits spécialisés, thématiques et solidaires à Madagascar 2009 Avec Beach Destination Ltd créateur de voyages inédits spécialisés, thématiques et solidaires à En route pour La Nature malgache 2009 En 2009, la Nature malgache sera au rendez-vous!!! Toute l équipe

Plus en détail

Stratégie pour la biodiversité de Polynésie française 2006

Stratégie pour la biodiversité de Polynésie française 2006 I. LE CONTEXTE GENERAL DE LA POLYNESIE FRANÇAISE...3 A. UN ISOLEMENT GEOGRAPHIQUE FORT...3 B. UNE CONSTELLATION D ILES DISPERSEES SUR UNE SURFACE OCEANIQUE GRANDE COMME L EUROPE...3 C. UNE BIODIVERSITE

Plus en détail

Qui mange qui? Objectif : Prendre conscience des nombreuses relations qui existent entre les êtres vivants et notamment les relations alimentaires.

Qui mange qui? Objectif : Prendre conscience des nombreuses relations qui existent entre les êtres vivants et notamment les relations alimentaires. Qui mange qui? Objectif : Prendre conscience des nombreuses relations qui existent entre les êtres vivants et notamment les relations alimentaires. Tous les êtres vivants ont besoin d énergie pour vivre,

Plus en détail

ZOO D ASSON. Un Zoo de Passion. Nouveau en 2012. Les singes d Amazonie Programme éducatif

ZOO D ASSON. Un Zoo de Passion. Nouveau en 2012. Les singes d Amazonie Programme éducatif ZOO D ASSON Un Zoo de Passion Nouveau en 2012 Les singes d Amazonie Programme éducatif 1 DOSSIER DE PRESSE Sommaire Page 2 : Une passion au service de la nature Page 3 : Asson en quelques chiffres Page

Plus en détail

Évaluations diagnostiques - Consignes de passation

Évaluations diagnostiques - Consignes de passation Consignes Page 1/12 Évaluations diagnostiques - Consignes de passation Partie 1 Exercice 1 : La consigne est «Observe les images. Elles appartiennent toutes à un même thème sauf une. Entoure-la.» Tu (vous)

Plus en détail

Dossier pédagogique Sentier pieds nus

Dossier pédagogique Sentier pieds nus Dossier pédagogique Sentier pieds nus Forêt vasion Sentier pieds nus Dossier pédagogique cycle 3 1 Cycle 3 CE2 CM1 CM2 Forêt vasion Sentier pieds nus Dossier pédagogique cycle 3 2 Partie 1 : Les cinq sens

Plus en détail

MAEC. Carrière des Pieds Grimaud Vallée de l Anglin Basse vallée de la Gartempe

MAEC. Carrière des Pieds Grimaud Vallée de l Anglin Basse vallée de la Gartempe MAEC Carrière des Pieds Grimaud Vallée de l Anglin Basse vallée de la Gartempe Conditions générales Pas de condition d âge, mais obligation de poursuivre le contrat sur 5 ans Mesures «Biodiversité» attention

Plus en détail

Matala IRS (Integrated Resort Scheme)

Matala IRS (Integrated Resort Scheme) Matala IRS (Integrated Resort Scheme) L espace résidentiel «Matala» occupe 15,6 hectares de terre situés dans la vallée menant à Black River Georges (les gorges de la Rivière Noire) et servant d entrée

Plus en détail

La Réserve Naturelle Nationale Marine a été créée par le décret n 2007-236 paru au Journal Officiel du 23 Février 2007.

La Réserve Naturelle Nationale Marine a été créée par le décret n 2007-236 paru au Journal Officiel du 23 Février 2007. Sa nout Rézerve sa : alon mét ansanm pou respect nout résif, pou sauve nout patrimoin bordmér! La Réserve Naturelle Nationale Marine a été créée par le décret n 2007-236 paru au Journal Officiel du 23

Plus en détail

Bravo! Vous arrosez avec l eau de pluie : vous gagnez 100 litres. Pollution de l eau : l équipe suivante joue 2 fois

Bravo! Vous arrosez avec l eau de pluie : vous gagnez 100 litres. Pollution de l eau : l équipe suivante joue 2 fois BRAVO! Vous arrosez avec l eau de pluie Vous gagnez 100 Bravo! Vous arrosez avec l eau de pluie : vous gagnez 100 litres L équipe suivante joue 2 Pollution de l eau : l équipe suivante joue 2 fois BRAVO!

Plus en détail

Transcription de «S.O.S. océan»

Transcription de «S.O.S. océan» Transcription de «S.O.S. océan» [Image d un gars courant sur le bord de la mer] Bien attrapé Justin. Il me semblait que tu m avais dit que tu étais bon. Si tu savais au moins comment lancer. Ariane, vite,

Plus en détail

Construire en zone agricole

Construire en zone agricole Construire en zone agricole Que puis-je réaliser? Qu est-ce qui est interdit? Edition du 1 er mai 2012 Bureau du citoyen Klötzerbahn 8 / 4700 Eupen Tél. 087/55.77.43 Fax. 087/74.26.83 Courriel : info@buergerbuero.be

Plus en détail

Fiche. Petit Ours Brun va à la garderie. d accompagnement. n 243 septembre 2015. Pascale Marcotte

Fiche. Petit Ours Brun va à la garderie. d accompagnement. n 243 septembre 2015. Pascale Marcotte 3-7 ans QUÉBEC Petit Ourß Brun va à la garderie n o 243 septembre 2015 7,95 $ bayardjeunesse.ca Fiches pour les écoles et les garderies sur bayardjeunesse.ca PAQ_243 p01-09.indd 1 15-06-04 09:48 Petit

Plus en détail

Tarifs Public - Valables du 11/01/16 au 10/01/17

Tarifs Public - Valables du 11/01/16 au 10/01/17 TAR IFS S éj ou rs T hé mati que s P age 3 Tarifs Public - Valables du 11/01/16 au 10/01/17 En Euros, par nuit, par personne, petit déjeuner, déjeuner, dîner et taxes inclus Tarifs ne comprennent pas les

Plus en détail

QUELQUES CONTES MERVEILLEUX DE LA CLASSE DE 6 ème P

QUELQUES CONTES MERVEILLEUX DE LA CLASSE DE 6 ème P QUELQUES CONTES MERVEILLEUX DE LA CLASSE DE 6 ème P Année scolaire 2015-2016 Mme Sicot 1 Préambule : Les élèves de la classe de 6 ème P ont d'abord rédigé diverses situations initiales à partir de cartes

Plus en détail

3 nuits Hôtel Relais Mahana Huahine + 3 nuits Croisière privative Huahine-Taha a-bora-bora

3 nuits Hôtel Relais Mahana Huahine + 3 nuits Croisière privative Huahine-Taha a-bora-bora BP 860-98 735 Uturoa-Raiatea Tel +689 66 28 80- Fax +689 66 28 85 Email : tahiti@tahitiyachtcharter.com www.tahitiyachtcharter.com ; www.facebook.com/tahitiyachtcharter Membre de la Fédération des Industries

Plus en détail

CORRIGES Plan de la séance

CORRIGES Plan de la séance CORRIGES Plan de la séance 1. Corriges Compréhension écrite 2. Corriges Compréhension orale 3. Corriges Syntaxe 4. Corriges Vocabulaire 5. Corriges Conjugaison 6. Corriges Lecture d'élargissement 7. Corriges

Plus en détail

COMPRÉHENSION ÉCRITE : L ENVIRONNEMENT. Les gaz à effet de serre

COMPRÉHENSION ÉCRITE : L ENVIRONNEMENT. Les gaz à effet de serre 1 COMPRÉHENSION ÉCRITE : L ENVIRONNEMENT Que fait-on en France? Gaz à effets de serre En France, il est possible de diviser par 4 les gaz à effet de serre avant 2050. Mais ça ne sera pas facile Les gaz

Plus en détail

JUMELAGE DES COLLEGES LE GRAND MEAULNES (BOURGES) ET RAMLA (GAZA) Signature officielle de la convention

JUMELAGE DES COLLEGES LE GRAND MEAULNES (BOURGES) ET RAMLA (GAZA) Signature officielle de la convention Dossier de presse JUMELAGE DES COLLEGES LE GRAND MEAULNES (BOURGES) ET RAMLA (GAZA) Signature officielle de la convention HOTEL DU DEPARTEMENT PLACE MARCEL PLAISANT 18023 BOURGES CEDEX www.cg18.fr fil

Plus en détail

Bali : 14 années de découvertes compilées dans un guide culture et voyage

Bali : 14 années de découvertes compilées dans un guide culture et voyage Bali : 14 années de découvertes compilées dans un guide culture et voyage Tombés sous le charme de Bali lors d un premier voyage en 2000, Roselyne et Pierre-Yves sillonnent depuis l île des dieux. Après

Plus en détail

Départs garantis à partir de 2 participants

Départs garantis à partir de 2 participants Combiné MARTINIQUE - GUADELOUPE Départs garantis à partir de 2 participants Passion Outremer 29 rue des Petites Ecuries 75010 Paris Tel : 01 53 34 12 50 Fax : 01 53 34 12 51 Contacts: Christophe: christophe@passion-outremer.com

Plus en détail

DESCARTES (1648) TRAITÉ DE L HOMME

DESCARTES (1648) TRAITÉ DE L HOMME René DESCARTES (1648) TRAITÉ DE L HOMME Extraits Un document produit en version numérique par Jean-Marie Tremblay, professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi Courriel: jmt_sociologue@videotron.ca

Plus en détail

2010, année internationale de la biodiversité Paris lance son plan pour la préservation et le renforcement de la biodiversité

2010, année internationale de la biodiversité Paris lance son plan pour la préservation et le renforcement de la biodiversité 2010, année internationale de la biodiversité Paris lance son plan pour la préservation et le renforcement de la biodiversité Dossier de presse Contact presse Clarisse Guyonnet : 01 42 76 49 61 1 Sommaire

Plus en détail

PROGRAMME LIFE+ BIODIVERSITE

PROGRAMME LIFE+ BIODIVERSITE Urbanbees PROGRAMME LIFE+ BIODIVERSITE LIFE+08 NAT-F-000478 SOMMAIRE CONTEXTE OBJECTIFS RESULTATS ATTENDUS PARTENAIRES ET FINANCEURS 3 4 5 6 INFORMATION ET SENSIBILISATION 7 1/ EXPOSITION ITINERANTE 7

Plus en détail

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE Renforcer l'autonomie des populations et la protection de leur environnement le partenariat continu pour apporter un

Plus en détail

Les nouvelles orientations de la politique de coopération internationale de la Ville sont :

Les nouvelles orientations de la politique de coopération internationale de la Ville sont : La Ville de la Possession est engagée depuis plus de 30 ans dans des actions de coopération décentralisée. Elle est la ville pionnière de La Réunion à développer des actions de coopération avec des villes

Plus en détail

Acheter à manger : un regard critique sur la consommation

Acheter à manger : un regard critique sur la consommation Pistes pour l éducation en vue d un développement durable (EDD) Poster «1024 Regards» Acheter à manger : un regard critique sur la consommation Thème : L alimentation, la consommation Niveaux : Cycle 1

Plus en détail

Compétences transversales mobilisés. Disciplines et savoirs essentiels travaillés DESSINE-MOI UN VER!

Compétences transversales mobilisés. Disciplines et savoirs essentiels travaillés DESSINE-MOI UN VER! DESSINE-MOI UN VER! Thème : Vers de terre / anatomie Objectif pédagogique : formuler des questions et hypothèses et y répondre à l'aide de la méthode scientifique Matière : Sciences et technologies Cycle

Plus en détail

Les ravageurs du poireau

Les ravageurs du poireau Les ravageurs du poireau Mars 2008 17 Le poireau connait depuis quelques années une augmentation des attaques de ravageurs. Dans ce dossier sont présentés les 3 principaux ravageurs du poireau : la teigne

Plus en détail

1 805 dès 1 505. 12 jours / 10 nuits Hôtels 3***en Petit Déjeuner Vols réguliers

1 805 dès 1 505. 12 jours / 10 nuits Hôtels 3***en Petit Déjeuner Vols réguliers 1 805 dès 1 505 12 jours / 10 nuits Hôtels 3***en Petit Déjeuner Vols réguliers Départs de Paris et Province Départs du 18 Janvier au 17 Novembre 2016 LA MARTINIQUE Au cœur des "Petites Antilles", la Martinique

Plus en détail

Quiz. L histoire de Suyrana, 10 ans. D où viennent les migrants? Qu est-ce qu un migrant? Où vont les migrants? Qu est-ce qu il se passe à Calais?

Quiz. L histoire de Suyrana, 10 ans. D où viennent les migrants? Qu est-ce qu un migrant? Où vont les migrants? Qu est-ce qu il se passe à Calais? L histoire de Suyrana, 10 ans Qu est-ce qu un migrant? D où viennent les migrants? Où vont les migrants? Pourquoi ne peuvent-ils pas aller où ils veulent? Qu est-ce qu il se passe à Calais? Quiz Pour nous

Plus en détail

Les problèmes de la finale du 21éme RMT

Les problèmes de la finale du 21éme RMT 21 e RMT Finale mai - juin 2013 armt2013 1 Les problèmes de la finale du 21éme RMT Titre Catégorie Ar Alg Geo Lo/Co Origine 1. La boucle (I) 3 4 x x rc 2. Les verres 3 4 x RZ 3. Les autocollants 3 4 x

Plus en détail