Aménagement du territoire, Habitat, Grands Projets

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Aménagement du territoire, Habitat, Grands Projets"

Transcription

1 Aménagement du territoire, Habitat, Grands Projets Commission n 6 23 mars 2015 Les présentations en commission sont des documents de travail, remis à l attention des élus. 1

2 Ordre du jour Point d étape : Contrat de ville La rénovation énergétique quels dispositifs?: - Plateforme de rénovation énergétique - Présentation du dispositif DOREMI par Innovales 2

3 Point d étape : Contrat de ville Restitution des groupes de travail, détermination des enjeux et orientations 3

4 Groupe de travail Cadre de vie renouvellement urbain Enjeu : Conforter l attractivité résidentielle du quartier Saint-Georges/Route de Thairy au bénéfice d une amélioration du cadre de vie de ses habitants Objectif opérationnel 1 : Requalifier les espaces publics du quartier Objectif opérationnel 2 : Réhabiliter le parc de logement social Route de Thairy et réhabiliter la copropriété du Saint- Georges Objectif opérationnel 3 : Favoriser le lien social des habitants du quartier Objectifs opérationnel 4 : Favoriser la mixité sociale du quartier et le parcours résidentiel des habitants 4

5 Groupe de travail Economie-emploi -formation Enjeu 1 : Limiter les freins à l emploi Objectif stratégique 1 : Identifier les freins liés aux problèmes de garde d enfants Objectif stratégique 2 : Lever les obstacles à la mobilité Objectif stratégique 3 : Accès à la formation et à l emploi Enjeu 2 : Booster les activités économiques du quartier prioritaire et du quartier vécu Objectif stratégique 1 : Encourager les initiatives entrepreneuriales Objectif stratégique 2 : Favoriser la reconquête des zones commerciales 5

6 Groupe de travail Cohésion sociale Enjeu 1 : Permettre le vivre ensemble et donner aux nouveaux arrivants l envie de rester dans le quartier Objectif stratégique 1: Lutter contre le sentiment d insécurité Objectif stratégique 2 : Faire revenir les acteurs publics dans le quartier Enjeu 2 : Comment favoriser l intégration? Objectif stratégique 1 : L accès aux droits des habitants Objectif stratégique 2 : L accès à l information des habitants 6

7 La rénovation énergétique quels dispositifs? Plateforme de rénovation énergétique Présentation du dispositif DOREMI par Innovales 7

8 La rénovation énergétique : cartographie du territoire L état du parc : 36% du parc construit avant les 1ères Réglementations thermiques logements soit 25% des RP en classe DPE F et G : très énergivores logements en classe E 60% du parc de logements potentiellement énergivores Consommation énergétique : 70% de la consommation énergétique finale est consommée par le parc résidentiel 30% du parc est chauffé par le chauffage individuel électrique 8

9 Exemple de carte du parc potentiellement énergivore : Archamps 9

10 Un contexte national et local incitatif Plan de Rénovation Energétique de l Habitat : - Objectif de logements rénovés par an - Réduire de 38% la consommation d énergie finale issue du bâtiment en emplois créer/pérenniser Projet de la loi sur la transition énergétique et pour la croissance verte : - Obligation de rénover les logements les plus énergivores pour 2020 (330 Kwep/m²/an, Ex : niveau BBC : 50 Kwep/m²/an) Les objectifs fixés par la CCG (SCOT) - 4% du parc rénové par an : 38% du parc de logements rénové Le rôle de la CCG - Contribution financière via les aides de l ANAH (publics modestes) - Réhabitat Quelles solutions pour une transition énergétique de l Habitat? 10

11 Je souhaite m informer Casse tête chinois de la rénovation Je souhaite savoir combien ça me coûte 11

12 Casse tête chinois de la rénovation Quels travaux? Quels matériaux? Quels professionnels? 12

13 Objectifs d une plateforme Solutions existantes : Plateforme de rénovation énergétique - Stimuler la demande auprès des particuliers information et communication (ADIL, Prioriterre, PRIS, CCG) Optimiser la gouvernance et l animation de la plateforme - Structurer l offre des professionnels RGE (FFB, CAPEB, innovales, CCI, CMA) : Formateur Dorémi structurer le tissu artisanal local - Accompagner les particuliers dans le projet de rénovation : Animation Dorémi Comment? - Créer un guichet unique de la rénovation : accompagnement du particulier dans son projet : de l information au suivi des travaux - Mobiliser les professionnels/acteurs du territoire 13

14 Solutions existantes : Plateforme de rénovation énergétique Appel à Manifestation d Intérêt lancé par la région Rhône-Alpes sur la création de plateforme de rénovation énergétique - Expérimentation sur 3 ans dans un objectif de pérennisation du guichet unique - Dépôt dossier fin juin

15 Types de guichet unique 1 processus facilitateur la plateforme web comme facilitant 1 processus intégrateur ex : Dorémi pour les maisons individuelles - Formation et structuration des artisans - Accompagnement des propriétaires 15

16 Partenaires d une plateforme de rénovation Information Communication - ADIL - Prioriterre - PRIS - ANAH Financements - ANAH - CG74 - CCG - Partenariat bancaire (CITE, Eco-PTZ) Réseau de professionnels - Artisans : CAPEB, FFB, Innovales - Architectes, thermiciens 16

17 CC du Genevois 23/03/2015

18 Le PTCE InnoVales Un Pôle Territorial de Coopération Economique, reconnu par le labo de l Économie Sociale et Solidaire, parmi les 26 PTCE nationaux, regroupant collectivités, acteurs économiques et usagers, autour des thématiques de l Economie Sociale et Solidaire et de l Habitat durable, sur le territoire du Grand Genève Mont Blanc

19 L axe construction durable de l éco-cité Les enjeux pour l éco-cité : plus de logements d ici 2023 sur le territoire rénovation de 20 à 50% du parc immobilier 10% des actifs du territoire des savoir-faire industriels et technologiques, dont la domotique la transition énergétique pour la croissance verte

20 Bilan 2014 et feuille de route 2015 En 2014, l accompagnement et l écoute des collectivités sur l axe éco-construction a permis de dégager deux nouveaux besoins majeurs, autour desquels est structurée l offre 2015 d InnoVales: La rénovation énergétique Le facilitateur de clauses

21 Enjeux de la rénovation énergétique pour l éco-cité la transition énergétique pour la croissance verte le résidentiel, 2ème émetteur de GES du territoire la lutte contre la précarité énergétique un levier de développement économique Convertir des factures de combustibles en investissements pour l emploi local

22 Politique nationale de rénovation énergétique Transition énergétique : des objectifs nationaux ambitieux Facteur 4 en GES Facteur 2 en énergie finale -38% pour le parc bâti Nécessité de rénover à un niveau performant l ensemble du parc bâti d ici 2050 Un impératif : Ne pas tuer le gisement Mais des dispositifs d aide pas toujours à la hauteur (ex: critères ANAH et CIDD)

23 Les plateformes de rénovation énergétique Pour répondre à cet objectif L AMI Région Rhône-Alpes / Ademe Un principe La rénovation performante Deux leviers Stimuler la demande Structurer l offre

24 Lever les freins à la rénovation thermique Des propriétaires découragés par la complexité d une rénovation performante (techniquement comme financièrement) Un marché immense mais des artisans ni formés ni organisés pour une rénovation performante Des rénovations actuelles par étapes peu efficaces, économiquement comme thermiquement Une solution intégrée, développée et expérimentée par l Institut négawatt depuis 2012 : Dispositif Opérationnel de Rénovation Energétique des Maisons Individuelles

25 Choisir la meilleure stratégie de rénovation < 50 kwh /m²sh/an pour le chauffage 10 solutions technique s de référence

26 Intérêt de la rénovation globale Cibles de DORéMI: propriétaires de maisons individuelles construites avant 1975 tous niveaux de revenu Intérêt du propriétaire : Des factures énergétiques divisées par 4 ou 5, immédiatement Confort thermique Qualité de l air Eviter les pathologies du bâtiment Valoriser son patrimoine AB C D E-7-16 F-10 G

27 Les freins du propriétaire et la réponse de DORéMI Le coût 400 en moyenne en Biovallée (500 à 700 / m² avant optimisation) Le financement Artisans RGE pour bénéficier des dispositifs d aide (crédit d impôt, ANAH, PTZ, ) Des mensualités de prêt compensées par les économies de chauffage L accompagnement Un accompagnement clé-en-mains jusqu à la réception du chantier : information, visite de pré-diagnostic, mise en relation avec les groupements d artisan, pré-plan de financement et analyse économique, montage des dossiers de financement,

28 Deux métiers fondamentaux pour DORéMI Collectivité chef d orchestre Formation-action L animateur territorial Le formateur DORéMI

29 Les étape de déploiement d un dispositif DORéMI

30 Répliquer DORéMI sur le territoire de l ARC? L opportunité d un dispositif mutualisé Les aspects à considérer : les acteurs en présence et les spécificités territoriales les politiques et projets transition énergétique la temporalité le financement

31 Le rôle d InnoVales Faciliter la réplication du dispositif DORéMI en tant que relai territorial de l Institut négawatt informer les collectivités, mobiliser les acteurs locaux, accompagner les collectivités pour la mise en place et le financement Favoriser la structuration de l offre des professionnels (technique, et financière) sensibiliser les professionnels à la RGE, recrutement et portage d un poste de formateur DORéMI Stimuler la demande auprès des particuliers portage d un poste d animateur territorial mutualisé Liens avec l'offre de services InnoVales Centre de ressources, incubateur, événementiels artisans, facilitateur, autoréhabilitation accompagnée,...

32 CC du Genevois : Le gisement en chiffres habitants logements (source : Insee 2011) maisons individuelles propriétaires occupants construites avant construites avant 1975 (estimation) Env. 60% du parc de maisons individuelles d avant 1975 sont occupés par des propriétaires non accédants (Source : Etat du Logement 2011 du CGDD)

33 Merci de votre attention

34 Des mensualités de prêt compensées par les économies de chauffage

LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER. Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières

LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER. Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières SOMMAIRE Le bâtiment et l énergie, un double enjeu L évolution et la valorisation

Plus en détail

Les actions de l ADEME Ile-de- France pour la transition énergétique du secteur du bâtiment

Les actions de l ADEME Ile-de- France pour la transition énergétique du secteur du bâtiment Les actions de l ADEME Ile-de- France pour la transition énergétique du secteur du bâtiment Réunion de conjoncture du CERC Ile-de-France 7 Novembre 2013 Objectif environnementaux L objectif européen du

Plus en détail

PLAN DE RENOVATION ENERGETIQUE DE L HABITAT DREAL PACA 06 NOVEMBRE 2013

PLAN DE RENOVATION ENERGETIQUE DE L HABITAT DREAL PACA 06 NOVEMBRE 2013 PLAN DE RENOVATION ENERGETIQUE DE L HABITAT DREAL PACA 06 NOVEMBRE 2013 Plan de rénovation énergétique de l Habitat En réponse : aux difficultés de logement à un secteur de la construction durement impacté

Plus en détail

De «l'opmde» à «Vir volt-ma-maison»

De «l'opmde» à «Vir volt-ma-maison» De «l'opmde» à «Vir volt-ma-maison» La péninsule électrique bretonne Les partenaires : Vir volt : une opération pilote de MDE sur le Pays de Saint-Brieuc Objectifs : Economiser 78 GWh / an d électricité

Plus en détail

Financement Feuille de Route Efficacité Energétique Bâtiment. Vincent Legrand - Institut négawatt 21 mai 2014

Financement Feuille de Route Efficacité Energétique Bâtiment. Vincent Legrand - Institut négawatt 21 mai 2014 Financement Feuille de Route Efficacité Energétique Bâtiment Vincent Legrand - Institut négawatt 21 mai 2014 Financement Feuille de Route Efficacité Energétique Bâtiment Partie I : Introduction pour le

Plus en détail

Le plan de rénovation énergétique de l habitat

Le plan de rénovation énergétique de l habitat Atelier d aménagement du 13 décembre 2013 Le plan de rénovation énergétique de l habitat Philippe Bourdiaux Responsable de l unité habitat privé Service Habitat Logement et Ville DDTM 27 Ministère de l'écologie,

Plus en détail

LE PLAN DE RELANCE DU LOGEMENT EN MAYENNE

LE PLAN DE RELANCE DU LOGEMENT EN MAYENNE LE PLAN DE RELANCE DU LOGEMENT EN MAYENNE DOSSIER DE PRESSE 23 octobre 2014 Contact presse : Christèle TILY : 02 43 01 50 70 Valérie DUVAL : 02 43 01 50 72 pref-communication@mayenne.gouv.fr Éléments de

Plus en détail

APPEL À MANIFESTATION D INTERET (AMI)

APPEL À MANIFESTATION D INTERET (AMI) APPEL À MANIFESTATION D INTERET (AMI) ouvert aux entreprises œuvrant sur la rénovation énergétique dans le cadre du déploiement de la Plateforme locale de rénovation énergétique «mur mur 2» portée par

Plus en détail

CHARTE REGIONALE POUR STIMULER LA DEMANDE DE RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS PRIVES

CHARTE REGIONALE POUR STIMULER LA DEMANDE DE RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS PRIVES CHARTE REGIONALE POUR STIMULER LA DEMANDE DE RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS PRIVES 57% du parc ligérien de logements est antérieur à 1975. Considérant que 46% des consommations d énergie sont liées

Plus en détail

Stratégie régionale de rénovation énergétique du bâti privé

Stratégie régionale de rénovation énergétique du bâti privé Stratégie régionale de rénovation énergétique du bâti privé COPIL du Plan de Rénovation Energétique de l Habitat Réunion du 20 janvier 2015 - Auxerre Un enjeu énergétique et environnemental Le résidentiel,

Plus en détail

Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat 2013-2017. Réunion de présentation du 19 juin 2014 Arrondissement de Libourne - DDTM de la Gironde

Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat 2013-2017. Réunion de présentation du 19 juin 2014 Arrondissement de Libourne - DDTM de la Gironde 1 Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat 2013-2017 Réunion de présentation du 19 juin 2014 Arrondissement de Libourne - DDTM de la Gironde Le PREH : un engagement fort 2 Le PREH : un engagement

Plus en détail

Mise en place de la plateforme éco-rénovation dans le parc privé existant. Club DD le 4 juin 2015

Mise en place de la plateforme éco-rénovation dans le parc privé existant. Club DD le 4 juin 2015 Mise en place de la plateforme éco-rénovation dans le parc privé existant Club DD le 4 juin 2015 Bilan de la phase expérimentale et présentation générale de la plateforme Enjeux de la mise en place de

Plus en détail

Mission d évaluation de la performance énergétique. sur le territoire de la COBAS

Mission d évaluation de la performance énergétique. sur le territoire de la COBAS Conférence de Presse jeudi 22 septembre Mission d évaluation de la performance énergétique sur le territoire de la COBAS Dans le cadre de sa compétence d aménagement du territoire, la Communauté d agglomération

Plus en détail

Plan de rénovation énergétique de l habitat. Lancement de la phase opérationnelle. Dossier de presse. Arras, le 19 septembre 2013

Plan de rénovation énergétique de l habitat. Lancement de la phase opérationnelle. Dossier de presse. Arras, le 19 septembre 2013 Plan de rénovation énergétique de l habitat Lancement de la phase opérationnelle Dossier de presse Arras, le 19 septembre 2013 Contacts presse Ministère de l Égalité des territoires et du Logement : 01

Plus en détail

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services 1 Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services Pays Cœur de Flandre I Phase II La formulation de la stratégie Région Nord Pas de Calais Avril 2013 Région Communauté Nord Pas de

Plus en détail

Intégrer les copropriétés dans les plateformes locales de rénovation énergétique : blocages et pistes de solutions

Intégrer les copropriétés dans les plateformes locales de rénovation énergétique : blocages et pistes de solutions Intégrer les copropriétés dans les plateformes locales de rénovation énergétique : blocages et pistes de solutions Atelier 3, Mardi 28 janvier 2014, 10h15-12h15 Les intervenants Alain Baert, Président

Plus en détail

énergétique de la Cali

énergétique de la Cali Présentation du guichet unique, plateforme locale rénovation énergétique de la Cali 4 Novembre 2014 Une jeune Agglomération volontariste en matière de transition énergétique et d habitat CA créée le 1

Plus en détail

Mieux appréhender les enjeux et passer à l action

Mieux appréhender les enjeux et passer à l action La rénovation énergétique de l habitat en Ile-de-France Mieux appréhender les enjeux et passer à l action Septembre 2014 Le plan de rénovation énergétique de l habitat, un dispositif à enjeux multiples

Plus en détail

AGIR et Rénover + ACCOMPAGNER LES PROJETS DE RENOVATION ENERGETIQUE «PERFORMANTS» ACCOMPAGNER LES PROFESSIONNELS POUR DES PROJETS «PERFORMANTS»

AGIR et Rénover + ACCOMPAGNER LES PROJETS DE RENOVATION ENERGETIQUE «PERFORMANTS» ACCOMPAGNER LES PROFESSIONNELS POUR DES PROJETS «PERFORMANTS» La Région Provence-Alpes-Côte d Azur a mis en place une expérimentation qui a deux volets : - volet «grand public» : aider les ménages à améliorer les performances énergétiques et le confort de leur logement,

Plus en détail

DREAL PACA 17 octobre 2013

DREAL PACA 17 octobre 2013 PLAN DE RENOVATION ENERGETIQUE DE L HABITAT DREAL PACA 17 octobre 2013 Plan de rénovation énergétique de l Habitat En réponse : aux difficultés de logement à un secteur de la construction durement impacté

Plus en détail

En marche pour la rénovation BBC des logements en Lorraine

En marche pour la rénovation BBC des logements en Lorraine En marche pour la rénovation BBC des logements en Lorraine Contrat Climat Energie Plateformes Locales et Opérations Collectives de Rénovation Energétique de l Habitat AMI «Rénover BBC» SRCAE Objectifs

Plus en détail

PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT

PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT Quel rôle pour les collectivités locales? MINISTÈRE DU LOGEMENT ET DE L'ÉGALITÉ DES TERRITOIRES MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE

Plus en détail

Effilogis 2015. rénovation mode d emploi. www.effilogis.fr

Effilogis 2015. rénovation mode d emploi. www.effilogis.fr PARTICULIERS Un COLLECTIVITÉS investissement BAILLEURS SOCIAUX de bon sens Effilogis 2015 rénovation mode d emploi www.effilogis.fr Habitation BBC Bon à savoir Une habitation rénovée Bâtiment Basse Consommation

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L OFFRE D ENERGIES POSIT IF

PRÉSENTATION DE L OFFRE D ENERGIES POSIT IF Société d Economie Mixte Energies POSIT IF : Promouvoir, Organiser, Soutenir et Inventer la Transition énergétique en Ile-de-France PRÉSENTATION DE L OFFRE D ENERGIES POSIT IF Ensemblier technique, financier

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA COMMISSION ECONOMIE - FORMATION - TOURISME du 23 mars 2015 18h

COMPTE-RENDU DE LA COMMISSION ECONOMIE - FORMATION - TOURISME du 23 mars 2015 18h COMPTE-RENDU DE LA COMMISSION ECONOMIE - FORMATION - TOURISME du 23 mars 2015 18h Membres présents : Archamps Neydens Beaumont Présilly DUPAIN Laurent Bossey Saint-Julien-en-Genevois BRUNET Pierre Chênex

Plus en détail

Efficacité énergétique dans le logement social : stratégie régionale pour la mobilisation du FEDER en Aquitaine

Efficacité énergétique dans le logement social : stratégie régionale pour la mobilisation du FEDER en Aquitaine Efficacité énergétique dans le logement social : stratégie régionale pour la mobilisation du FEDER en Aquitaine 1- L évolution du cadre réglementaire européen : A l issue de longues discussions, le Parlement

Plus en détail

Atelier 21. Christophe MILIN : Economiste, ADEME. Nathalie ROTURIER : Directrice Plan 100 000 logements, Région Nord Pas-de-Calais

Atelier 21. Christophe MILIN : Economiste, ADEME. Nathalie ROTURIER : Directrice Plan 100 000 logements, Région Nord Pas-de-Calais Atelier 21 ARTICULATION TERRITORIALE ET PARTENARIALE D UN SERVICE INTÉGRÉ DE LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DU PARC PRIVÉ: EXEMPLE EN RÉGION NORD PAS DE CALAIS Christophe MILIN : Economiste, ADEME Nathalie

Plus en détail

Rénovation énergétique de l habitat

Rénovation énergétique de l habitat Rénovation énergétique de l habitat Rénovation énergétique de l habitat Yves JANNEL, Animateur Délégation locale de l'anah DDT des Deux-Sèvres, Elodie JAVELOT, Pôle Bâtiment DDT des Deux-Sèvres Pierre

Plus en détail

Cahier des charges de l Appel à Manifestation d Intérêt «Plateformes de la rénovation énergétique de l habitat»

Cahier des charges de l Appel à Manifestation d Intérêt «Plateformes de la rénovation énergétique de l habitat» Cahier des charges de l Appel à Manifestation d Intérêt «Plateformes de la rénovation énergétique de l habitat» 1 Introduction Les engagements pris par la France au niveau international (objectifs du 3x20),

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

Comment mobiliser les copropriétaires et financer de gros travaux

Comment mobiliser les copropriétaires et financer de gros travaux Comment mobiliser les copropriétaires et financer de gros travaux Saint-Mandé Cycle de formations mai-juin : Comment réaliser des économies d'énergie dans votre copropriété? VILLE DE SAINT-MANDE: LES ACTIONS

Plus en détail

Plan départemental bâtiment durable

Plan départemental bâtiment durable Une démarche fédératrice Depuis 2012, le Conseil général de la Mayenne et la Maison départementale de l emploi ont impulsé une stratégie départementale fédératrice afin d amplifier l engagement concret

Plus en détail

Mise en copropriété des immeubles HLM

Mise en copropriété des immeubles HLM Mise en copropriété des immeubles HLM Opportunités et risques Soraya DAOU, architecte DPLG Sommaire Anah Enjeux de la vente HLM PLH et politique de l habitat Leviers L Anah L'Anah, établissement public

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 10 juin 2014 Salons de Blossac de Poitiers

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 10 juin 2014 Salons de Blossac de Poitiers Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du 10 juin 2014 Salons de Blossac de Poitiers 1 Thème 1 : les outils financiers Crédit d'impôt en faveur de la compétitivité et de l'emploi 2 Crédit d'impôt

Plus en détail

Programme Effilogis 2015. L'Espace Info Energie : conseils techniques et financiers, neutre et gratuit

Programme Effilogis 2015. L'Espace Info Energie : conseils techniques et financiers, neutre et gratuit Programme Effilogis 2015 L'Espace Info Energie : conseils techniques et financiers, neutre et gratuit Le Programme Effilogis de la Région Franche-Comté et de l ADEME Le programme Effilogis - Un audit énergétique

Plus en détail

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES Socateb, expert en traitement de façades. SOCATEB, ACTEUR DU SALON DE LA COPROPRIÉTÉ LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2015 Le mot du Président

Plus en détail

LE PROJET «MAISONS DE L EMPLOI ET DEVELOPPEMENT DURABLE» FILIERE «BATIMENT ET ENR»

LE PROJET «MAISONS DE L EMPLOI ET DEVELOPPEMENT DURABLE» FILIERE «BATIMENT ET ENR» LE PROJET «MAISONS DE L EMPLOI ET DEVELOPPEMENT DURABLE» FILIERE «BATIMENT ET ENR» Les bâtiments existants Ils sont très hétérogènes. Ils émettent dans leur ensemble 25% des émissions françaises de gaz

Plus en détail

Dossier de presse. Le Genevois Français soutient la création d entreprise : Lancement du réseau «Je crée sur le territoire du Genevois français»

Dossier de presse. Le Genevois Français soutient la création d entreprise : Lancement du réseau «Je crée sur le territoire du Genevois français» Dossier de presse Le Genevois Français soutient la création d entreprise : Lancement du réseau «Je crée sur le territoire du Genevois français» Vendredi 05 juin 2015 9h00 Espace Rhône Alpes salle Le Genevois

Plus en détail

Bilan année 3 OPAH maîtrise de l énergie 2012-2016 Syndicat Mixte Arlysère. Comité de pilotage du 21/05/2015

Bilan année 3 OPAH maîtrise de l énergie 2012-2016 Syndicat Mixte Arlysère. Comité de pilotage du 21/05/2015 Bilan année 3 OPAH maîtrise de l énergie 2012-2016 Syndicat Mixte Arlysère Comité de pilotage du 21/05/2015 423 logements doivent être améliorés durant les 4 années de l OPAH d Arlysère (objectif avant

Plus en détail

PLACER LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU CŒUR DU BÂTIMENT ET COMBATTRE LA PRÉCARITE ÉNERGÉTIQUE

PLACER LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU CŒUR DU BÂTIMENT ET COMBATTRE LA PRÉCARITE ÉNERGÉTIQUE PLACER LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU CŒUR DU BÂTIMENT ET COMBATTRE LA PRÉCARITE ÉNERGÉTIQUE Contribution du SER au Plan de performance énergétique des logements 2 ( ) «La rénovation thermique des logements

Plus en détail

réaliser des objectifs du Grenelle de l Environnement en matière d adaptation et de développement de l emploi,

réaliser des objectifs du Grenelle de l Environnement en matière d adaptation et de développement de l emploi, En 2009, au moment de définir le Plan de mobilisation des filières et des territoires pour le développement des métiers de l économie verte, le Ministère de l Ecologie, du Développement Durable, des Transports

Plus en détail

La loi «TECV» et les dispositifs financiers pour les territoires

La loi «TECV» et les dispositifs financiers pour les territoires La loi «TECV» et les dispositifs financiers pour les territoires Rencontre avec les présidents d EPCI de l Yonne Préfecture de l Yonne, 1er décembre 2015 1 Une loi inscrite dans un dispositif d ensemble

Plus en détail

Matériaux biosourcés dans la construction Enjeux et actions de la Région

Matériaux biosourcés dans la construction Enjeux et actions de la Région Matériaux biosourcés dans la construction Enjeux et actions de la Région Atelier de l innovation: éco-rénovation - 13 octobre 2015 Quels sont les enjeux? RESSOURCES DECHETS GIER Plan national déchets 2014-2020

Plus en détail

Conférence animée par Benoît Théau,

Conférence animée par Benoît Théau, ConférenceaniméeparBenoîtThéau, L AssembléeNationaleaadoptéleprojetdeloisurlatransitionénergétiquele14octobre dernier,en1relecture.ceprojetfixedesobjectifsrépartisen8chapitresdontl unconcerne le chantier

Plus en détail

DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 VOUS AVEZ UN PROJET. Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé

DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 VOUS AVEZ UN PROJET. Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé VOUS AVEZ UN PROJET DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 EDITION 2015 avec la mention RGE et le CITE Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé SOMMAIRE ECO PTZ P.2 CREDIT D IMPÔT

Plus en détail

Faire réaliser des travaux chez soi

Faire réaliser des travaux chez soi Faire réaliser des travaux chez soi Agence Locale de l Energie et du Climat SQY rue Haroun Tazieff, 78 11 Magny-les-Hameaux 01 0 7 98 90 - alec@energie-sqy.com du lundi au vendredi de 9h à 1h et de 1h0

Plus en détail

Conditions à remplir pour le conventionnement «Rénovateur BBC Basse Normandie» dans le cadre du dispositif «Chéque éco-énergie Basse-Normandie»

Conditions à remplir pour le conventionnement «Rénovateur BBC Basse Normandie» dans le cadre du dispositif «Chéque éco-énergie Basse-Normandie» Conditions à remplir pour le conventionnement «Rénovateur BBC Basse Normandie» dans le cadre du dispositif «Chéque éco-énergie Basse-Normandie» Objectifs Cet appel à conventionnement vise à référencer

Plus en détail

Dossier de presse le 29 janvier 2015

Dossier de presse le 29 janvier 2015 Dossier de presse LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU GRAND AUTUNOIS MORVAN ENTRE DANS LE CERLE DES PARTENAIRES «HABITER MIEUX» Un programme de lutte contre la précarité énergétique le 29 janvier 2015 SOMMAIRE

Plus en détail

DORéMI Basse Energie Biovallée

DORéMI Basse Energie Biovallée les enjeux et les objectifs pour la Biovallée Objectif Biovallée : Facteur 4 à 2020 sur l énergie dans l habitat Le chauffage dans l habitat = 465 000 000 kwh EF/an ( = 33% des conso) 80 % de la surface

Plus en détail

«Economie d énergie dans l habitat, de la visite énergétique à la caméra thermique, par où commencer»

«Economie d énergie dans l habitat, de la visite énergétique à la caméra thermique, par où commencer» «Economie d énergie dans l habitat, de la visite énergétique à la caméra thermique, par où commencer» Par l association Alter Alsace Energies 4, rue Foch 8, rue Seyboth 68 460 Lutterbach 67 000 Strasbourg

Plus en détail

Rénovation énergétique des logements. Mise en œuvre locale. Retours d expérience et conseils

Rénovation énergétique des logements. Mise en œuvre locale. Retours d expérience et conseils 2015 Rénovation énergétique des logements Mise en œuvre locale Retours d expérience et conseils Sommaire 07 I - METTRE EN ŒUVRE DES POLITIQUES LOCALES COHÉRENTES 13 II - INCITER À LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE

Plus en détail

Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO - RÉNOVATION CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE RGE

Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO - RÉNOVATION CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE RGE Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir... CEE TVA éco-ptz CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE ÉCO - RÉNOVATION RGE 2 Schüco Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir...

Plus en détail

Montage de projet Nicolas Gayet conseiller technique ARPE Midi-Pyrénées. Source illustration : GERES

Montage de projet Nicolas Gayet conseiller technique ARPE Midi-Pyrénées. Source illustration : GERES Montage de projet Nicolas Gayet conseiller technique ARPE Midi-Pyrénées Source illustration : GERES Source : SOLAGRO, Rémi Gayrard Etape n 1 : point de départ >>> Objectif : recherche d informations et

Plus en détail

GRAND PROJET RHONE-ALPES NORD ISERE DURABLE. Le Nord Isère Durable, Territoire d innovations et d expérimentations de la construction durable

GRAND PROJET RHONE-ALPES NORD ISERE DURABLE. Le Nord Isère Durable, Territoire d innovations et d expérimentations de la construction durable GRAND PROJET RHONE-ALPES NORD ISERE DURABLE Le Nord Isère Durable, Territoire d innovations et d expérimentations de la construction durable SYNTHESE DU PROGRAMME D ACTIONS DECEMBRE 2012 1 SOMMAIRE GPRA

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt Plateformes locales de la rénovation énergétique du logement privé. Cahier des charges

Appel à manifestation d intérêt Plateformes locales de la rénovation énergétique du logement privé. Cahier des charges Appel à manifestation d intérêt Plateformes locales de la rénovation énergétique du logement privé Cahier des charges 1. Contexte et objectif 1.1 Eléments de contexte Les engagements pris par la France

Plus en détail

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc Activité Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc PNR Monts d Ardèche 1-Dynamique du marché Caractéristiques du secteur d activité et perspectives (au niveau national)

Plus en détail

Jean-Yves RICHARD ADEME

Jean-Yves RICHARD ADEME «Matériau de structure,isolant et biocombustible, le bois, une matière au service de la construction durable» - le 12 janvier 2009 Les enjeux environnementaux du bâtiment Jean-Yves RICHARD ADEME Le réchauffement

Plus en détail

«Création de plates-formes locales de rénovation de l habitat»

«Création de plates-formes locales de rénovation de l habitat» 2 ème appel à projets régional «Création de plates-formes locales de rénovation de l habitat» Cahier des charges Mars 2015 Annexe 4 Contexte Au niveau national Le Plan d Investissement pour le Logement

Plus en détail

Maîtrise de la demande dans le bâtiment résidentiel. Un grand programme de rénovation. Octobre 2012

Maîtrise de la demande dans le bâtiment résidentiel. Un grand programme de rénovation. Octobre 2012 Maîtrise de la demande dans le bâtiment résidentiel. Un grand programme de rénovation Octobre 2012 Messages clés Ciblage et diagnostic Incitations, aides, financement Organisation des filières Maîtrise

Plus en détail

Production de l Eco PTZ en Vaucluse en 2012

Production de l Eco PTZ en Vaucluse en 2012 ADIL 84 1 /Association Départementale d Information Logement de Vaucluse CDICH/Comité Départemental d Information et de Coordination de l Habitat en Vaucluse Production de l Eco PTZ en Vaucluse en 2012

Plus en détail

Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère

Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère LES AIDES LOCALES A L ACCESSION A LA PROPRIETE DANS LE FINISTERE Les collectivités locales ont la possibilité de mettre en place une politique locale d aide

Plus en détail

en LORRAINE projet de rénovation L Espace INFOÉNERGIE Ouest 54 Eric DROUILLY Conseiller Info Energie

en LORRAINE projet de rénovation L Espace INFOÉNERGIE Ouest 54 Eric DROUILLY Conseiller Info Energie en LORRAINE Réussir et Financer son projet de rénovation L Espace INFOÉNERGIE Ouest 54 Eric DROUILLY Conseiller Info Energie en LORRAINE Les Enjeux de l'énergie Les Enjeux de l'énergie Mini Intro On consomme

Plus en détail

Aides financières 2015

Aides financières 2015 Aides financières 2015 Réunion d information Mardi 28 avril Prioriterre 3 rue rené Dumont, 74960 Meythet 04 50 67 17 54 Aides financières pour les occupants Ressources très modestes Ressources intermédiaires

Plus en détail

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Territoire concerné >> Département du Val-de- Marne

Plus en détail

Copropriétaires, locataires, comment passer aux économies d'énergies?

Copropriétaires, locataires, comment passer aux économies d'énergies? Société d Economie Mixte Energies POSIT IF : Promouvoir, Organiser, Soutenir et Inventer la Transition énergétique en Ile-de-France Copropriétaires, locataires, comment passer aux économies d'énergies?

Plus en détail

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Entre L Etat, Représenté par le Préfet de région Et Le Conseil régional Nord-Pas de Calais Représenté

Plus en détail

Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain. Élaboration des projets de renouvellement urbain dans le cadre des contrats de ville

Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain. Élaboration des projets de renouvellement urbain dans le cadre des contrats de ville Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain Élaboration des projets de renouvellement urbain dans le cadre des contrats de ville François Pupponi, Président de l Agence Nationale pour la Rénovation

Plus en détail

livre blanc Rénovation énergétique en copropriété Livret 1 Gouvernance et financement des travaux : état des lieux et premières pistes de solutions

livre blanc Rénovation énergétique en copropriété Livret 1 Gouvernance et financement des travaux : état des lieux et premières pistes de solutions livre blanc Rénovation énergétique en copropriété Livret 1 Gouvernance et financement des travaux : état des lieux et premières pistes de solutions SOMMAIRE * PAGE=4 ÉDITO PAGE=5 LE CHANTIER «COPROPRIÉTÉ»

Plus en détail

Gwénaël GUYONVARCH En 2015, l ADEME consacrera au moins le même budget qu en 2014 aux PRIS.

Gwénaël GUYONVARCH En 2015, l ADEME consacrera au moins le même budget qu en 2014 aux PRIS. Atelier n 06 / Plan de rénovation énergétique de l habitat (PREH) : comment démultiplier l action du PCET grâce aux plates-formes locales de rénovation? Les premiers pas du PREH Animateur Le 19 septembre

Plus en détail

Conférence AFG Centre Est, Foire de Lyon, 26 mars 2014 COMMENT FINANCER SON PROJET DE RÉNOVATION THERMIQUE? Sylvain GODINOT, Directeur de l ALE

Conférence AFG Centre Est, Foire de Lyon, 26 mars 2014 COMMENT FINANCER SON PROJET DE RÉNOVATION THERMIQUE? Sylvain GODINOT, Directeur de l ALE Conférence AFG Centre Est, Foire de Lyon, 26 mars 2014 COMMENT FINANCER SON PROJET Sylvain GODINOT, Directeur de l ALE DE RÉNOVATION THERMIQUE? Les Espaces INFO ENERGIE Un réseau national et régional,

Plus en détail

FORUM DE L ÉNERGIE ORGANISÉ DANS LE CADRE DU PROJET EUROPÉEN REMIDA VENDREDI 10 OCTOBRE 2014 AU CHÂTEAU DE LA CHAPELLE

FORUM DE L ÉNERGIE ORGANISÉ DANS LE CADRE DU PROJET EUROPÉEN REMIDA VENDREDI 10 OCTOBRE 2014 AU CHÂTEAU DE LA CHAPELLE FORUM DE L ÉNERGIE ORGANISÉ DANS LE CADRE DU PROJET EUROPÉEN REMIDA Julien LYAN, Service Environnement Ville de Fréjus Chef de projet Plateforme de Rénovation Energétique de l Habitat Est Var VENDREDI

Plus en détail

Groupe de travail du Plan Bâtiment Durable. Rénovation des logements : du diagnostic à l usage Créons la «carte vitale» du logement «!

Groupe de travail du Plan Bâtiment Durable. Rénovation des logements : du diagnostic à l usage Créons la «carte vitale» du logement «! Groupe de travail du Plan Bâtiment Durable Rénovation des logements : du diagnostic à l usage Créons la «carte vitale» du logement «! Contribution de la Région Franche Comté Retour d expérience du programme

Plus en détail

État des lieux énergétique du bâti résidentiel Lorrain

État des lieux énergétique du bâti résidentiel Lorrain État des lieux énergétique du bâti résidentiel Lorrain Patricia LAHAYE DREAL Lorraine Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement de Lorraine Journées de l écoconstruction www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

AXE 1 : Habitat Fiche action 1.1 : Réhabilitation thermique de logements témoins

AXE 1 : Habitat Fiche action 1.1 : Réhabilitation thermique de logements témoins AXE 1 : Habitat Fiche action 1.1 : Réhabilitation thermique de logements témoins Porteur du projet Coordonnateur : Pays de Chaumont. (Maitre d ouvrage : Chaumont habitat, propriétaires privés ) Contexte

Plus en détail

Présentation de la politique de la Ville de Paris en matière de rénovation énergétique du parc de logements privé

Présentation de la politique de la Ville de Paris en matière de rénovation énergétique du parc de logements privé Présentation de la politique de la Ville de Paris en matière de rénovation énergétique du parc de logements privé Chantier copropriété du Plan Bâtiment Grenelle 30 septembre 2011 Sommaire Les objectifs

Plus en détail

P.R.E.H. Plan de Rénovation Énergétique de l'habitat

P.R.E.H. Plan de Rénovation Énergétique de l'habitat P.R.E.H. Plan de Rénovation Énergétique de l'habitat Mise en place du plan en Lozère Préfet de la Lozère Une priorité nationale Engagement du Président de la République le 21 mars 2013 (plan investissement

Plus en détail

Création de la Société de Financement de la Transition Energétique (SFTE) Etude de faisabilité opérationnelle

Création de la Société de Financement de la Transition Energétique (SFTE) Etude de faisabilité opérationnelle Création de la Société de Financement de la Transition Energétique (SFTE) Etude de faisabilité opérationnelle Novembre 2013 à septembre 2014 1. Présentation du projet 2. Contexte économique et énergétique

Plus en détail

L ÉNERGIE EN MAYENNE. Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers. Acteurs. de la transition énergétique. en Mayenne

L ÉNERGIE EN MAYENNE. Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers. Acteurs. de la transition énergétique. en Mayenne Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers Acteurs de la transition énergétique en Mayenne Les dépenses énergétiques en Mayenne sont de 1.5 million d euros par jour ou 550 millions d euros par

Plus en détail

L O.P.A.H - R.U : un outil privilégié

L O.P.A.H - R.U : un outil privilégié Dossier de presse Signature officielle du renouvellement de la convention O.P.A.H.-R.U. Lundi 18 février 2013 Dans le cadre de la signature officielle du renouvellement de la convention «Opération Programmée

Plus en détail

Etat des lieux et potentiel de développement du solaire thermique en Ile-de-France. Synthèse Juillet 2012

Etat des lieux et potentiel de développement du solaire thermique en Ile-de-France. Synthèse Juillet 2012 Etat des lieux et potentiel de développement du solaire thermique en Ile-de-France Synthèse Juillet 2012 RAPPEL DU CONTEXTE ET DES OBJECTIFS Réalisation d une étude sur le solaire thermique (STH) en IdF

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

La qualité globale et durable en construction et en rénovation

La qualité globale et durable en construction et en rénovation La qualité globale et durable en construction et en rénovation 18 octobre 2014 Journées de l éco-construction Pont à Mousson Certifications & Labels Panorama du paysage de la certification des différents

Plus en détail

Plan. Rénovation : Grenelle, stratégie d action Action de l ADEME Programme pour le logement social : Rénovation : PREBAT Neuf : dispositif QEB

Plan. Rénovation : Grenelle, stratégie d action Action de l ADEME Programme pour le logement social : Rénovation : PREBAT Neuf : dispositif QEB Plan Rénovation : Grenelle, stratégie d action Action de l ADEME Programme pour le logement social : Rénovation : PREBAT Neuf : dispositif QEB 1 Les orientations du Grenelle de l environnement pour les

Plus en détail

Paris, le 04 novembre 2013. Page 1 sur 8

Paris, le 04 novembre 2013. Page 1 sur 8 Charte d Engagement des industries des produits entrant dans la construction pour le développement des formations aux économies d énergie dans le bâtiment et la promotion de la mention RGE «Reconnu Garant

Plus en détail

COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT?

COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT? GUIDE POUR LES ENTREPRISES DU BÂTIMENT JUILLET 2015 COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT? SOMMAIRE 1. QU EST-CE QUE LA MENTION RGE? 2. POURQUOI OBTENIR LA MENTION RGE? Page 04 Page 06

Plus en détail

LA RÉHABILITATION ÉNERGÉTIQUE DES LOGEMENTS. Catherine Charlot-Valdieu et Philippe Outrequin

LA RÉHABILITATION ÉNERGÉTIQUE DES LOGEMENTS. Catherine Charlot-Valdieu et Philippe Outrequin LA RÉHABILITATION DES LOGEMENTS Catherine Charlot-Valdieu et Philippe Outrequin Sommaire 8 Comment atteindre les objectifs du Grenelle de l environnement? LES ENJEUX DE LA RÉHABILITATION DES LOGEMENTS

Plus en détail

Le Pays de Thiérache et l Habitat

Le Pays de Thiérache et l Habitat Le Pays de Thiérache et l Habitat Wassigny le 21 Octobre 2014 HABITAT Mise en œuvre du Pacte Energie Solidarité 2 HABITAT Mise en œuvre du Pacte Energie Solidarité 1) La précarité énergétique des ménages

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

Exemplarité de l État en Essonne sur son patrimoine immobilier

Exemplarité de l État en Essonne sur son patrimoine immobilier Exemplarité de l État en Essonne sur son patrimoine immobilier Le contexte et les enjeux du secteur du bâtiment En France Le Bâtiment est en France le plus gros consommateur d énergie parmi tous les secteurs

Plus en détail

La transition énergétique en France et en Allemagne

La transition énergétique en France et en Allemagne La transition énergétique en France et en Allemagne Regards croisés sur les politiques nationales de transition énergétique 19/03/2013 A. Rüdinger - IDDRI / Dr. C. Hey - SRU 1 Conseil d Experts pour l

Plus en détail

Le FEDER interviendra plus spécifiquement sur des actions de formation individuelles et élaborées suite à un diagnostic précis.

Le FEDER interviendra plus spécifiquement sur des actions de formation individuelles et élaborées suite à un diagnostic précis. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 11/12/2014. ALSACE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Le Programme

Plus en détail

changez vos menuiseries et faites des économies!

changez vos menuiseries et faites des économies! changez vos menuiseries et faites des économies! AIDES FINANCIÈRES POUR LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE NOVEMBRE - DÉCEMBRE 2014 The world looks better Remplacez vos menuiseries par des fenêtres aluminium et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le programme energivie.info soutient les professionnels alsaciens du bâtiment

DOSSIER DE PRESSE. Le programme energivie.info soutient les professionnels alsaciens du bâtiment DOSSIER DE PRESSE Le programme energivie.info soutient les professionnels alsaciens du bâtiment Novembre 2013 Le programme energivie.info soutient les professionnels alsaciens du bâtiment Le Schéma Régional

Plus en détail

La rénovation énergétique à l échelle des quartiers : quelles ambitions et quelles réalités?

La rénovation énergétique à l échelle des quartiers : quelles ambitions et quelles réalités? La rénovation énergétique à l échelle des quartiers : quelles ambitions et quelles réalités? E dans l AU 21 janvier 2013 Le poids de l énergie Que se passe t il quand l énergie n est pas produite localement?

Plus en détail

plan de gestion des déchets du BTP

plan de gestion des déchets du BTP Communication les outils 1 plan de gestion des programme de communication mai 2004 2 Le groupe de travail Communication a pour mission d élaborer un dispositif de communication du plan de gestion des comprenant

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

Bois énergie, solaire et emploi en Poitou- Charentes - III -

Bois énergie, solaire et emploi en Poitou- Charentes - III - Bois énergie, solaire et emploi en Poitou- Charentes - III - Emploi 2020 et besoins de formations Janvier 2008 Ch. Duchesne, P. Gabriel, Ph. Gouin Paradoxalement, les besoins en formations pour le Bois

Plus en détail

GPS HABITAT. Un guide à l usage des particuliers locataires ou (futurs) propriétaires résidant sur Saumur agglo

GPS HABITAT. Un guide à l usage des particuliers locataires ou (futurs) propriétaires résidant sur Saumur agglo GPS HABITAT Guide Pratique des Services de l habitat Un guide à l usage des particuliers locataires ou (futurs) propriétaires résidant sur Saumur agglo Projets de construction ou de rénovation Amélioration

Plus en détail

Réussir son projet de rénovation en copropriété. Association des Responsables de Copropriété

Réussir son projet de rénovation en copropriété. Association des Responsables de Copropriété Réussir son projet de rénovation en copropriété Association des Responsables de Copropriété L ARC, Association des Responsables de Copropriété 13 000 copropriétés Une association indépendante Association

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire Atlantique et

Plus en détail