Le commerce de proximité joue la carte de la diversité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le commerce de proximité joue la carte de la diversité"

Transcription

1 n Déc. 2013/Janv > Dossier / Économie locale Le commerce de proximité joue la carte de la diversité Actualité LE POINT SUR LA RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES ET L ÉLABORATION DU PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL P4-5 Environnement CHANTIER PROPRE POUR L ÉCOQUARTIER CAMILLE-CLAUDEL P10 À vous l honneur 8 E PHOTOCLUBBING : DÉCOUVREZ LES TALENTS LOCAUX EN JANVIER P30-31

2 ACTUALITÉ SOMMAIRE ÉDITO ACTUALITÉ 4-8 > Projet éducatif territorial et rythmes scolaires > Marché de Noël > En cas de neige > Requalification du secteur Allende TERRITOIRE & IDENTITÉ 9 > Ouverture de la place publique au quartier de la Mesure ENVIRONNEMENT 10 > Écoquartier Camille-Claudel : un chantier propre VIE DES QUARTIERS > Les temps forts des vacances > 2 e Assemblée des conseils de quartier SENIORS 13 > Alors, on danse? ENFANCE & JEUNESSE > Conseil municipal des enfants : nouvelle équipe > Spectacle jeune public : Mange! TRIBUNES DE L OPPOSITION 16 ÉCHOS DU CONSEIL 17 > Séance du 13 novembre DOSSIER > Le commerce de proximité joue la carte de la diversité COURRIER DES LECTEURS 22 > Vente de calendriers : attention aux escroqueries > Centre aquatique La Vague CULTURE & ANIMATION > Exposition : show-room spécial Berlin > Les concerts à venir > Théâtre : Ma Marseillaise SPORT > Assistez à la cérémonie annuelle de récompenses aux sportifs > Jean-Claude Fargeas : un archer champion du monde > Retour en images sur le Bike & Run À VOUS L HONNEUR > Photoclubbing#8 > Jana Wigant : le jumelage en action > École de musique Pierre Paubon > Salon d art de l APSP À VOTRE SERVICE 34 ARRÊT SUR IMAGES 35 Permanences de Claire Robillard La maire de Palaiseau et vice-présidente du Conseil général de l Essonne vous reçoit tous les vendredis à partir de 17h30 sur rendez-vous à la mairie. Tél. : Pour prendre rendez-vous avec les adjoints et conseillers municipaux délégués : Permanences de Jérôme Guedj Votre député vous reçoit sur rendez-vous au / Horaires d ouverture de la mairie 91 rue de Paris - CS Palaiseau cedex Tél. : Lundi, mercredi, jeudi, vendredi : de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30 Mardi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 19h Samedi de 9h à 12h Horaires d ouverture de la Caps Parc Club Orsay Université 1 rue Jean-Rostand Orsay cedex Tél.: Du lundi au vendredi de 9h à 18h Urgences Police secours : 17 En cas de doléance : Commissariat : Gendarmerie : Interventions d urgence sur le domaine public : contacter le Centre technique municipal ( ), du L au V 8h30-12h30 et 13h30-17h30 (19h le mardi), ou le commissariat en dehors de ces horaires Police municipale : Pompiers : 18 SAMU : 15 N d urgence depuis un portable : 112 SOS médecin 91 : SOS vétérinaire : Centre anti-poison : Urgences dentaires : (dimanche et jours fériés) Hôpitaux : Longjumeau : Orsay : Institut hospitalier Jacques-Cartier à Massy : Directrice de la publication : Claire Robillard, maire de Palaiseau et vice-présidente du Conseil général. Directeur de la communication : Serge Lagémi. Rédactrice en chef : Anne Dumasdelage. Rédactrice : Aurélie Verneau. Ont collaboré à ce numéro : Florence Mauraisin, Thomas Chuette. Conception graphique et maquette : Pellicam productions. Impression : Grenier. Crédit photos : Pellicam, Anne Dumasdelage, Aurélie Verneau, Ernesto Timor, Sylvie Biscioni, Lola Fouilleron, Olivier Corsan, Gautier Marcy, Corinne Donzaud, Maxime Floriat, Valérie Le Masson, Bertrand Gauthier, Axelle Manfrini. Distribution : Société Yolle, Villejust. ISSN : Service communication : Ce numéro contient «Les rendez-vous de Palaiseau de décembre 2013 et janvier 2014». Vous n avez pas reçu le magazine? - Signalez-le sur - Un coup de fil (gratuit) et on vous le dépose rapidement dans votre boîte : N Vert (gratuit) : (répondeur) ISO Suppression temporaire de l éditorial de la maire En raison des règles strictes auxquelles sont soumises les collectivités territoriales en période préélectorale (article L.52-1 du Code électoral), j ai décidé de suspendre la parution de mon éditorial, et ce jusqu aux dates des élections municipales. Claire Robillard Maire de Palaiseau 2 PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER 2014 PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER

3 ACTUALITÉ ACTUALITÉ Projet éducatif territorial (PEDT) et rythmes scolaires Un nouveau modèle se construit ensemble De l élaboration d un projet éducatif territorial (PEDT) à la réforme des rythmes scolaires, la Ville de Palaiseau prépare l avenir des enfants et des jeunes dans un esprit de concertation. Groupes de travail pour l un, comité de suivi pour l autre : c est sur cette base que les ajustements nécessaires peuvent être apportés et qu une version zéro du PEDT sera présentée mi-décembre. Fin mars 2013, la Ville de Palaiseau faisait le choix d opter pour la semaine de classe étalée sur quatre jours et demi, au lieu de quatre, afin d optimiser les heures de cours et de profiter de l attention matinale des élèves. En parallèle était lancée une démarche novatrice : l'élaboration d un projet éducatif territorial, élargi aux enfants de la naissance à leur majorité, en vue de définir les valeurs fondatrices d une nouvelle politique éducative et d en décliner les actions. LA CONCERTATION À L ŒUVRE Ces deux démarches conjointes ne sauraient avancer sans l aide et l avis des principaux intéressés. C est pourquoi la Ville privilégie depuis le départ dialogue et écoute. Le comité de suivi des rythmes scolaires, qui s est rassemblé par deux fois depuis la rentrée, regroupe élus, représentants des services municipaux et des parents d élèves ainsi que l inspectrice d académie (représentant le corps enseignant). Son objectif : faire pas à pas le point sur la façon dont se déroulent les temps périscolaires (dont la Ville est en charge) et leur manière de s'articuler avec les nouveaux temps scolaires. Dans le même temps, des visites d écoles ont eu lieu pour prendre le pouls sur le terrain. UN BILAN GLOBALEMENT POSITIF Parmi les points positifs : l autonomie de l enfant favorisée par le choix de l activité ; la diversité des ateliers ; la création d objets ou de mini-spectacles par cycles. Plusieurs ajustements ont pu être opérés depuis la rentrée : tous les enfants présents entre 16h et 16h30 peuvent prendre leur encas ; la circulation au sein de l école a été améliorée (entre enfants quittant l école et ceux partant en activité) ; l inscription au centre de loisirs le mercredi après-midi peut être annulée 72h avant (au lieu de 8 jours au départ) ; une meilleure adaptation des ateliers à l âge des enfants, notamment en maternelle ; une souplesse dans le démarrage de l activité. Des questions se posent également, tel le redéploiement de l école municipale des sports, la durée et le contenu de la pause méridienne (dans certaines écoles, la mise en place d ateliers permettant aux enfants de se relaxer est envisagée) ou la possibilité pour l enfant de ne pas participer à une animation collective. Enfin, de nouveaux projets vont voir le jour : des ateliers cirque et lecture avec une formation concomitante des animateurs ; des projets culturels comme la création avec les élèves de Joliot-Curie et l artiste Agathon d une fresque sur la chaufferie de l écoquartier ou des ateliers percussions avec Ben Chelfi en vue d un spectacle avec tous les élèves volontaires en juin pour Jours de fête. À partir du site internet de la ville, il sera possible de contribuer au projet éducatif territorial DÉFINIR LA POLITIQUE ÉDUCATIVE En ce qui concerne le projet éducatif territorial, qui englobe les rythmes scolaires mais va bien au-delà, six groupes de travail thématiques ont été créés : petite enfance, enfance (3-11 ans), enseignants, structures jeunesse, jeunes, familles et associations. Leurs questions et propositions sont venues enrichir la réflexion des services municipaux et des élus. Un comité de rédaction est à l œuvre depuis le 18 novembre pour en faire la synthèse et proposer une version zéro du projet éducatif territorial. Cette version sera disponible vers la mi-décembre sur le site internet de la Ville : il sera possible à tout un chacun d y apporter sa pierre, en envoyant en direct sa contribution. Y seront également associés les membres des groupes de travail. L objectif est de peaufiner le projet éducatif territorial jusqu à sa version définitive, prévue en mars prochain. Rendez-vous sur : Pour connaître les mesures et évolutions liées à la réforme des rythmes scolaires : Rubrique À tout âge / Enfance 3-11 ans / La scolarité / La mise en place de nouveaux rythmes scolaires Pour consulter ou apporter sa contribution au PEDT : Rubrique Grands projets / Un projet éducatif territorial pour Palaiseau QUESTIONS À Gérard Mantoan, adjoint au maire en charge de l enfance et de la vie scolaire Comment se passe la mise en route des nouveaux rythmes scolaires? Nous avons depuis le départ pris le parti de la concertation et le bilan s avère globalement positif : les enfants sont plutôt contents des ateliers périscolaires, nous restons à l écoute des agents, des enseignants et des parents d élèves à travers des visites d écoles et le comité de suivi des rythmes scolaires. Nous adaptons ainsi les temps périscolaires selon les besoins recensés au fur et à mesure. S il est encore trop tôt pour constater les effets bénéfiques ou non des nouveaux temps scolaires, chacun a compris qu il pouvait apporter sa pierre et proposer des solutions pour avancer ensemble. Quelles valeurs veut porter le projet éducatif territorial? Il a pour but de rendre cohérentes l ensemble des actions éducatives menées sur la ville, en lien avec les valeurs directrices que nous aurons définies : la solidarité éducative, l universalité de l accès aux savoirs, l acquisition de l autonomie ou le bien vivre ensemble en font partie. La version zéro du projet éducatif territorial est en cours de rédaction par l équipe municipale avec l appui des services : ils se nourrissent des propositions faites par les six groupes de travail thématiques créés en amont. Avant sa version définitive en mars, elle s enrichira encore des contributions des habitants. 4 PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER 2014 PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER

4 ACTUALITÉ ACTUALITÉ Animations de Noël Père Noël, zébu, couvée Cure gourmande et artisanale avec le marché de Noël, mini-ferme, peluches géantes, sans oublier la présence du Père Noël et de ses rennes Voilà de quoi conclure l année en beauté avec moult réjouissances. Rendez-vous les 14 et 15 décembre place de la Victoire. «Juché sur son traîneau, le Père Noël accompagné de ses rennes et de ses lutins descendra la rue de Paris le samedi 14 décembre, à 16h», indique Roseline Saval, adjointe au maire en charge des fêtes et manifestations. «Les 14 et 15 décembre, deux artistes munies de leur accordéon et deux peluches géantes déambuleront également dans les rues du centre-ville pour faire vivre une ambiance festive.» Durant ces deux jours, la place de la Victoire sera au cœur des réjouissances avec l accueil du traditionnel marché de Noël. L artisanat y sera roi : une cinquantaine d exposants proposeront une ribambelle d idées cadeaux allant des arts de la table aux bijoux, en passant par les décorations de Noël, les broderies ou les accessoires pour bébé. Les gourmets ne seront pas en reste avec plusieurs stands d épicerie fine ou de mets à déguster sur place : foie gras, champagne, vin, caramels ou miel côtoieront les stands de crêpes et de vin chaud. UN ZÉBU DANS LA MINI-FERME «Cette année, une mini-ferme pédagogique viendra compléter les animations du week-end, annonce Karine Bouix, responsable du service commerce local municipal. Au milieu des lapins, poules ou vaches, un drôle d animal attendra les enfants : un zébu. Quant au Les pompiers s engagent pour le Téléthon Arts de la table, bijoux, épicerie fine, broderies ou accessoires pour bébés, on trouve de tout au marché de Noël. manège installé sur la place de la Victoire, il sera présent à partir du 7 décembre.» Deux autres animations s y adjoignent du 10 au 24 décembre : les Festifs organisés par l association de commerçants l Essor palaisien (lire p.21) et la sonorisation du centre-ville. Marché de Noël : - Samedi 14 décembre : 10h-19h - Dimanche 15 décembre : 9h-18h Le samedi 7 décembre de 10h à 18h, les sapeurs-pompiers de Palaiseau se mobilisent pour la deuxième année consécutive contre les maladies génétiques, dans le cadre du Téléthon. «Nous serons cette année sur la place de la Victoire, explique le caporal-chef Dan Phan, organisateur de l événement. Le fil rouge de la journée? Une course de joëlettes que nous tracterons avec, à leur bord, de jeunes handicapés de l association Dunes d Espoir accompagnés par l USP triathlon. Tout le monde est invité à courir à nos côtés.» Pour appréhender l espace de quelques minutes les sensations des pompiers en intervention, les Palaisiens pourront revêtir la tenue de feu et l appareil respiratoire isolant qui l accompagne pour se protéger des fumées nocives dégagées lors des incendies. Un stand de secourisme avec initiation au massage cardiaque ou aux premiers soins pour endiguer les hémorragies complétera la présentation de véhicules de secours sur la place. Renseignements : Facebook : SPPalaiseau-Bal13 Sécurité de l espace public En cas de neige Pour faire face à la rigueur hivernale, la Ville de Palaiseau relance chaque année son dispositif d intervention permettant de déneiger et saler l ensemble de la ville en 24 heures. Des bacs à sel sont à disposition des habitants dans toute la commune. En cas de chute de neige, les agents municipaux chargés de l espace public (soit 32 personnes) sont mobilisés pour assurer la sécurité des Palaisiens, en déneigeant et en salant les rues à l aide de six saleuses, dont trois munies de lames. Du 29 novembre au 28 février, douze agents sont Où trouver les bacs à sel? Centre technique municipal (54 bis rue Gutenberg) Rue Flaubert (parking du supermarché) Rue Jean-Jaurès (en face de l ancienne crèche) Rue Louise-Bruneau (près des escaliers menant aux commerces) Chemin de Vauhallan (près des commerces) Rue de la Sablière (à l entrée de la maison de quartier) Chemin de la Hunière et des Joncherettes (au niveau de l arrêt de bus) Rue Alfred-de-Musset (angle rue Théophile-Gautier/ Béranger) Boulevard de Lozère (angle chemin du Bois-Brûlé) d astreinte la nuit et le week-end. Le salage des trottoirs est une tâche qui incombe aux habitants. À cet effet, vingt-trois bacs à sel sont disposés dans toute la commune et des pelles sont mises à disposition des résidents dans les rues les plus pentues. En cas de neige, veillez à ne prendre que le sel nécessaire au déblayage. Renseignements sur l état de déneigement des rues : Centre technique municipal au Carrefour des Francs-Tireurs et Partisans (au niveau du transformateur) Rue de la Martinière (près de la boîte aux lettres de la Poste) Rue des Écoles (à la sortie du parking) Voie de l Est Route de Villaine Passerelle Jean-Jaurès Rue du Moulin (un à l angle de la rue de la Taupinière, un à la maison de quartier) Place de la mairie Entrée du cimetière Police municipale Rue d Ardenay Rue Élisée-Reclus Rue de l Yvette SAUVEZ DES VIES : DONNEZ VOTRE SANG Chaque année, le don du sang permet de sauver plus d un million de malades. À l approche des fêtes de fin d année, vous pouvez vous aussi faire un cadeau rare et précieux, en donnant un peu de votre sang et seulement quelques minutes de votre temps. L Établissement français du sang vous attend à Palaiseau le mardi 17 décembre de 15h à 20h dans la salle du Conseil de l hôtel de ville (91 rue de Paris). dondusang.net MEILLEURS VŒUX Comme l an passé, la maire et l équipe municipale vous convient à partager un chocolat chaud ou un vin tout aussi chaud place de la Victoire à l occasion de la nouvelle année. Rendez-vous le dimanche 19 janvier à 11h pour venir échanger en toute simplicité. FERMETURES DES SERVICES PENDANT LES FÊTES Les services municipaux fermeront exceptionnellement leurs portes à 18h au lieu de 19h les mardis 24 et 31 décembre (hormis l état civil qui reste ouvert le 31/12 jusqu à 19h en raison de l inscription sur les listes électorales pour 2014). Les crèches familiales municipales termineront au plus tard à 18h ces deux jours. Les crèches collectives, la halte-garderie et le multi-accueil seront fermés du 23 décembre au 1 er janvier. 6 PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER 2014 PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER

5 ACTUALITÉ TERRITOIRE & IDENTITÉ Espace public Allende : vers un cadre de vie embelli Tout le secteur du nouveau quartier autour de l espace Salvador-Allende (avenue de Stalingrad, avenue du 1 er -Mai et rue S.-Allende) est en cours de requalification. Il s agit à la fois d embellir et de sécuriser cette zone, tout en fluidifiant la circulation de tous (bus, vélos, piétons, voitures). Quartier de la Mesure Prenez place! Avec l ouverture de la place de la Mesure depuis le 22 novembre, c est un espace public convivial de plus de 1000 m 2, agrémenté d arbres, de bancs et d une fontaine en surplomb qui s offre aux riverains comme aux passants rejoignant les voies de bus en site propre. L ENSTA MÊLE SCIENCE ET CULTURE En cette fin d année, l Ensta Paristech possède une dense actualité : Les apprentis romanciers ont jusqu au 25 janvier pour participer au concours de nouvelles «Nouvelles avancées 2014» sur le thème farfelu : «Panique chez les taxons». nouvelles-avancees. ensta-paristech.fr Un rond-point se crée rue Salvador-Allende. Les travaux de rénovation sont menés tambour battant depuis mi-octobre avenue de Stalingrad (portion de Cosmonautes à chemin de Briis), dans le haut de l avenue du 1 er -Mai et rue Salvador-Allende. «La Caps travaille en lien avec la Ville et le Département pour mener une requalification complète et cohérente, en accompagnement du nouveau quartier des Terrasses de la Butte Chaumont, Où vais-je voter? La Ville de Palaiseau a procédé voilà quelques mois au redécoupage global des bureaux de vote et a créé six nouveaux bureaux afin d améliorer l accueil des électeurs et d harmoniser le nombre de votants par bureau. En attendant de recevoir votre nouvelle carte électorale, si vous voulez connaître l endroit où vous voterez l année prochaine, rendez-vous sur et allez dans la colonne de gauche en page d accueil, sous le né autour de l espace Salvador-Allende», informe David Bodet, 1 er adjoint au maire et président de la Caps. «L objectif est de profiter de la rénovation de ce quartier pour améliorer concrètement le cadre de vie des habitants, qui nous ont fait part en amont de leurs desiderata.» Avenue de Stalingrad, les travaux ont commencé par l enfouissement des réseaux aériens et la mise en place de nouveaux éclairages économes et performants, jusqu à la fin de l année. Cette requalification d ampleur se poursuivra jusqu à fin mai, avec : - la suppression des feux tricolores au profit d'un rond-point (angle du 1 er -Mai/Cosmonautes) pour fluidifier la circulation ; un autre rond-point sera créé au croisement avec le chemin de Briis ; - la rénovation complète des chaussées, afin de limiter les nuisances sonores et de proposer une voie de rabattage pour le bus au carrefour principal ; - la création d une voie partagée piétons/cycles ; - la mise en place de massifs floraux avec arrosage automatique ; - l augmentation des places de stationnement. Le haut de l avenue du 1 er -Mai et la rue Salvador-Allende seront également entièrement refaits jusqu à février (chaussées, trottoirs, stationnements, massifs floraux ). Plus de détails sur titre Vie pratique / Votre bureau de vote. Il suffit alors de taper votre adresse : les coordonnées du bureau de vote auquel vous êtes rattaché s afficheront. RAPPEL : Deux scrutins importants auront lieu en 2014, les élections municipales (23 et 30 mars) puis européennes (25 mai). Si vous souhaitez voter mais n êtes pas encore inscrit sur les listes ou en cas de changement d état civil ou de domicile, pensez à faire les démarches au plus tard pour le 31 décembre. Après cette date, il sera trop tard. Ouverture de la place de la Mesure le 22 novembre. Après l ouverture en 2012 des premiers immeubles du quartier de la Mesure et d une première étape de réfection des voiries alentour, la réhabilitation complète de ce secteur du nord de la ville - une ancienne friche industrielle - se poursuit. À l heure où la construction de deux bâtiments dédiés au logement étudiant et aux chercheurs est en cours, l ouverture de la place publique, logiquement baptisée place de la Mesure en référence à l ancienne usine de la Sfim*, va apporter un espace de convivialité aux riverains comme aux passants qui, nombreux, rejoignent chaque jour les voies des transports en commun en site propre. SOURCE DE CONVIVIALITÉ «La fontaine, qui bénéficiera à la nuit tombée de jeux de lumière, est un élément dynamique d animation sur la place», explique David Bodet, président de la Caps (Communauté d agglomération du plateau de Saclay), gestionnaire des travaux. «Dès que le froid sera arrivé, de nouveaux arbres et arbustes seront plantés dans le secteur et des massifs de plantes vivaces seront créés : cette phase va contribuer à révéler le quartier. Et la présence, à terme, de commerces en bordure de la place, notamment d un café avec terrasse, ajoutera encore de la convivialité pour les habitants.» Une fois les derniers bâtiments construits (dernier trimestre 2014), il restera une dernière étape pour parfaire le quartier : la réfection de l avenue des Alliés (de la place jusqu au rond-point avec la rue de la Cerisaie). * À noter : La voie longeant les bâtiments côté rue Maurice-Berteaux est dénommée rue de la Sfim (Sfim signifiant Société de fabrication des instruments de mesure). Du 12 décembre au 28 février, l école accueille pour la première fois une exposition de peintures de Violaine Vieillefond (diplômée de l Ensta), complétée d une de ses étonnantes installations en boîtes de pétri (du 13 au 24 janvier). Vernissage le 12 décembre à 20h, accompagné d un concert de l orchestre philharmonique des Yvelines et de l Ouest francilien. Rencontre avec l artiste le 13 janvier à 20h. Entrée libre Le 11 janvier à 20h, les élèves de l Ensta donneront leur concert du nouvel an au profit de l association Robin des bulles. Gratuit sur inscription. Infos : ensta-paristech.fr Détails dans Les Rendezvous du mois Prochaine réunion du conseil communautaire : le jeudi 19 décembre à 19h30 à la Caps (1 rue Jean-Rostand à Orsay) Ces séances sont publiques. 8 PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER 2014 PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER

6 ENVIRONNEMENT VIE DES QUARTIERS Écoquartier Camille-Claudel Un chantier soucieux de son environnement Entamés cet été, les travaux du futur écoquartier Camille-Claudel s inscrivent dans une démarche de «chantier propre». Celle-ci vise à la fois à limiter les nuisances causées aux riverains, à prévenir les pollutions et à adopter une gestion optimale des déchets. Un engagement qui sera en partie surveillé par une commission de l Atelier public d urbanisme. Sur le chantier de l écoquartier Camille-Claudel, les matériaux de construction ne sont pas les seuls à avoir été pensés pour ne laisser qu une faible empreinte écologique. Car les travaux qui ont démarré cet été suivent une démarche de «chantier propre», selon un cahier des charges établi par l aménageur Scientipôle Aménagement en collaboration avec la Ville. «Il vise notamment à minimiser les nuisances pour les Palaisiens», indique André Paya, directeur des services techniques municipaux. UNE ATTENTION ACCRUE CÔTÉ CIRCULATION Le stationnement des véhicules de chantier est par exemple interdit sur l espace public et leur circulation prohibée aux heures de pointe. En complément, des panneaux signalétiques et des feux tricolores installés en périphérie du chantier permettent une meilleure gestion des flux durant la journée. Par ailleurs, les voies sont régulièrement nettoyées pour réduire les risques d accidents dus à une chaussée souillée. Pour prévenir les pollutions, la gestion des déchets est optimisée de manière à réduire leur production et à privilégier leur valorisation (réutilisation, recyclage ou utilisation en énergie). Sur chacune des quatre parcelles du chantier officie un responsable environnement, chargé de contrôler ces points, tandis que les ouvriers sont sensibilisés aux gestes verts. UNE UNITÉ DE PRODUCTION DE BÉTON PROVISOIRE Autre clause de la charte «chantier propre», une unité de production de béton provisoire a été installée rue des Marnières. Elle permettra de limiter les déplacements des engins en les concentrant sur l espace du chantier, évitant ainsi de les voir circuler dans toute la ville. «Fonctionnant en circuit fermé, la centrale est équipée de tous les dispositifs pour prévenir une pollution du terrain : elle est dotée d un revêtement imperméable, d un réseau de récupération des eaux et d un déshuileur*. La rigole des Granges, située à proximité, sera préservée de toute pollution accidentelle», avertit André Paya. Les camions peuvent stationner dans l'enceinte de la centrale en cas de besoin. UNE VEILLE EXERCÉE PAR L APU À l Atelier public d urbanisme (APU), la commission «Cadre de vie en contexte de chantier» sera attentive à la réduction des nuisances pour les habitants. «Ses membres émettent des suggestions ou des points d alerte qui nourriront la réflexion des services de la Ville et du coordinateur de chantier», précise Claire Mémier, animatrice de l APU. Pour suivre le chantier en temps réel, téléchargez l application sur smartphone : QCC infos * Appareil destiné à piéger les hydrocarbures en suspension dans les eaux usées. Congés de Noël En vacances, l ennui est proscrit Durant les vacances de Noël, les structures de quartier et l Accueil jeunes rivalisent de talents pour offrir à tous des moments d évasion et chasser l ennui, à travers des stages créatifs ou de cirque, des sorties familiales, de grands repas conviviaux, des après-midis jeux sportifs ou jeux de société. Focus sur les temps forts. Stage de cirque à Audiberti. AU CENTRE SOCIAL LES HAUTES GARENNES : Dîner-spectacle : Le vendredi 20 déc. à partir de 19h30 pour tous les âges. Formule cabaret : Govrache interprétera ses chansons à texte. Repas des familles : Le lundi 23 déc. de 10h à 16h. Repas préparé par les familles et les animateurs, suivi de jeux de société. Gratuit Atelier cuisine avec jeux musicaux : Le vendredi 27 déc. de 10h à 16h : élaboration d un menu, préparation du repas et dégustation. Pour les 6-10 ans. Entrée libre Sortie familiale : - Le samedi 28 déc. au marché de Noël à Reims à l occasion de sa fermeture (en partenariat avec la maison de quartier G.-Philipe) : balade libre dans la ville, activité luge, parade de Noël. Départ à 8h30, retour à 22h. - Le vendredi 3 janv. au cinéma Le Grand Rex pour découvrir le dessin animé La Reine des neiges, précédé de La Féérie des eaux et visiter les coulisses du cinéma. Renseignements et inscriptions à partir du 17 déc. : 32 rue G.-Flaubert À LA MAISON DE QUARTIER GÉRARD-PHILIPE : Jeux de société en famille : Les 24, 26 et 27 déc. de 10h à 12h. ACTIVITÉS JEUNESSE : Proposées par les structures de quartier : Sortie resto/patinoire : Le jeudi 2 janv. de 18h à 23h. Dîner au restaurant, suivi d une soirée à la patinoire de Meudon. Tournoi de foot en salle : Le vendredi 3 janv. de 14h à 17h, au stade Jesse-Owens. Renseignements et inscriptions dans les trois structures de quartier En partenariat avec la ludothèque La Souris Verte. Gratuit. Stage créatif : Du 30 déc. au 3 janv. (sauf le 1 er janv.) de 10h à 12h. Pour les parents et leurs enfants avec l artiste peintre Valérie Maugeri. Sortie familiale : Le vendredi 28 déc. au marché de Noël de Reims, en partenariat avec le centre social (voir détails ci-contre). Départ 8h30, retour 22h, à l école Paul-Langevin Renseignements et inscriptions à partir du 7 déc. : 9 rue de la Sablière À LA MAISON DE QUARTIER AUDIBERTI Stage de cirque : Du lundi 23 au 27 déc. (sauf le 25) de 9h30 à 12h30, animé par l école Le Cirque en Val d Orge. Pour les 7-11 ans Sortie patinoire : Le lundi 23 déc. de 14h à 17h à la patinoire de Meudon. Pour les 7-17 ans Paella des vacanciers : Le vendredi 3 janv. de 12h à 14h. Pour tous. Gratuit Renseignements et inscriptions à partir du 18 déc. : 58 rue du Moulin Proposées par l Accueil jeunes : Atelier enregistrement musical : Le jeudi 26 déc. à partir de 14h. Gratuit Sortie bowling : Le samedi 28 déc. de 14h à 17h30. Renseignements et inscriptions à partir du 17 déc. : 10 avenue de Stalingrad PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER 2014 PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER

7 VIE DES QUARTIERS SENIORS FERMETURE DES MÉDIATHÈQUES DURANT LES VACANCES Durant les vacances de Noël, la médiathèque George-Sand fermera ses portes les mardis 24 et 31 décembre, le samedi 28 décembre ainsi que les jours fériés : elle reste ouverte aux horaires habituels les autres jours (jeu. 10h-12h / ven. 15h-19h / sam. 10h-19h). Les médiathèques de quartier, à Lozère, aux Hautes Garennes et au Pileu, seront fermées du mardi 24 décembre au vendredi 3 janvier. VOTEZ POUR LA MEILLEURE IMPRO! Une fois par mois, le public palaisien est convié à prendre part aux matchs d improvisation théâtrale proposés par le Cippil (club d improvisation Palaiseau-Pileu), en désignant ses prestations préférées à l aide d un bulletin de vote. L entrée est gratuite : rendez-vous nombreux les 7 décembre et 25 janvier prochains dès 20h30 à la maison de quartier Gérard- Philipe (9 rue de la Sablière). Renseignements : DES PLACES DE STATIONNEMENT POUR LA HUNIÈRE Seize nouvelles places de stationnement ont été créées mi-novembre aux abords de la résidence Les Jardins de la Hunière (chemin de la Hunière et des Joncherettes). Ces places permettront de répondre aux besoins des nouveaux Palaisiens installés dans cette résidence. Elles complèteront la dizaine de places déjà existantes le long de la piste cyclable et au sein de la résidence. Les conseils de quartier en assemblée Pour le deuxième épisode de l assemblée des conseils de quartier, la Ville de Palaiseau organise un «rendez-vous convivial autour d un petit-déjeuner, le samedi 7 décembre dès 9h au foyer municipal Drouillette (8 rue Tronchet)», indique Marc Carpentier, responsable du service municipal démocratie locale et vie des quartiers. Ni colloque, ni réunion solennelle, cette assemblée ouverte à tous, membres ou non des conseils de quartier, est en effet conçue comme un lieu de partage d expériences et de réflexion autour de la démocratie participative. Après un diaporama détaillant l'activité de ces instances, un-e universitaire, sociologue et politiste français-e spécialisé-e dans les questions de démocratie participative, proposera une conférence sur l histoire et les formes de démocratie locale à travers le temps. Renseignements : Les poules arrivent aux Larris Projet porté par l amicale des locataires Larri s Home, en partenariat avec la Ville, un poulailler solidaire vient d être installé à la résidence des Larris (lire le Palaiseau mag de juillet/août 2013, n 177). Fin novembre, le service technique municipal a posé l enclos qui abrite une cabane surélevée et six poules, offertes par la ferme pédagogique du P tit Brin d Paille à Longjumeau. «Ce poulailler participera à la conservation de la biodiversité, énonce René Lordon, président de Larri s Home. Il sera aussi un élément de lien social entre les habitants de la résidence. Une charte du bon usage du poulailler a été rédigée afin de fixer le rôle de chacun.» Chaque poule est à la charge d un parrain ou d une marraine qui devra s acquitter, le matin de les nourrir, le soir de collecter les œufs et de retirer les déchets de la journée. Par la suite, des animations pédagogiques sont envisagées et un jardin partagé devrait voir le jour sur le terrain attenant. Atelier municipal Alors, on danse? Deux fois par semaine (lundi après-midi et mercredi matin), l atelier danse proposé par la Ville aux retraités leur permet de garder la tête alerte et les jambes légères. Il reste encore des places pour celles et ceux qui souhaitent entrer dans la ronde (et plus encore). Spectacle sur le thème du cabaret présenté en clôture de la Semaine bleue le 19 octobre dernier. 6 novembre. La salle du bas du foyer municipal Drouillette résonne des pas d une quinzaine de retraitées (toutes des femmes) et du son de la bourrée. Ça tourne, ça vire, ça claque, un bel ensemble qui se prépare en prévision de la fête des seniors en juin prochain. «C est l une des danses traditionnelles que les participantes apprennent cette année, indique Philippe Lemoine, le professeur de danse. Le spectacle de fin d année portera, sans religion aucune, sur les routes de Saint-Jacques-de-Compostelle et ses moments riches de rencontre, d amitié et d échange.» De la via Tolosana (qui part d Arles) à la via Lemovicensis (chemin de Vézelay), en passant par la via Podiensis (chemin du Puy), les danseuses s initieront ainsi aux rondeaux, congos, bourrées et autres muñeras (danse galicienne). Un plaisir dont Jacqueline Champonnois, adepte depuis vingt ans déjà de l atelier danse proposé par la Ville aux retraités, ne saurait se passer : «Je danse depuis l âge de treize ans, j ai appris les valses avec ma tante, j ai fréquenté les guinguettes, etc. C est très agréable de venir danser ici et d être ensemble.» Retraitée depuis deux ans, Nicole Margueritat entame sa seconde année à l atelier danse : «J étais inscrite à la gym quand j ai pris connaissance de ce cours. J aime danser et l ambiance est très sympa. Danser fait travailler à la fois la tête et les jambes : cela réclame de l attention, de la mémoire, du rythme et un travail d équipe!» Les hommes sont aussi les bienvenus! Renseignements au service municipal des retraités : GOÛTER MAGIQUE La magicienne Hannah enchantera les seniors palaisiens à l occasion du goûter de Noël, le mardi 10 décembre de 14h à 17h au foyer Drouillette (8 rue Tronchet). Anneaux chinois, cartes, mystère des bulles de savon, jeux d argent et fantaisie vous attendent pour créer la féerie avant l indispensable partie musicale. Participation : 8,10 Inscriptions : DES SORTIES ORIGINALES Visite de la plateforme de tri du courrier à Wissous, découverte de la Cité de la Musique, sortie aux grottes du Foulon suivie de la visite d un parc éolien ou détour dans les coulisses du Lido : encore une fois beaucoup d originalité et de variété dans le programme d animations prévu par le service municipal des retraités au premier trimestre Tous les détails sont dans la brochure disponible courant décembre dans les lieux publics ou sur LA SÉDUCTION DE L ART DÉCO Le 27 janvier, les curieux en tout genre se délecteront de la visite guidée organisée par la Commune libre du Pileu à l exposition 1925, quand l Art Déco séduit le monde. Présentée à la Cité de l architecture et du patrimoine, c est la première grande rétrospective française consacrée à cette esthétique née dans le giron de créateurs français. Départ à 13h sur le quai du RER de Palaiseau. Participation : 10 Réservations : / PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER 2014 PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER

8 ENFANCE & JEUNESSE ENFANCE & JEUNESSE Conseil municipal des enfants (CME) L écharpe tricolore en bandoulière Le 8 novembre, les élèves des écoles élémentaires palaisiennes élisaient parmi leurs camarades les trente-cinq nouveaux membres du Conseil municipal des enfants. Intronisée la semaine suivante, la nouvelle équipe va s'atteler pendant deux ans à la réalisation de projets d aménagement ou d animations au profit des enfants de la ville. Le 15 novembre à 18h, l atmosphère était un brin fébrile dans la salle du Conseil de l hôtel de ville. Accompagnés de leurs parents, ils étaient trente-quatre nouveaux élus (une jeune élue n avait pu être présente) à attendre leur intronisation par la maire Claire Robillard et la réception de leur écharpe tricolore, symbole de leur élection. Élèves palaisiens du CE2 au CM2, ils avaient été désignés une semaine auparavant par leurs camarades d école pour former la nouvelle équipe du Conseil municipal des enfants (CME). UN SCRUTIN POUR S INITIER À LA CITOYENNETÉ «Bulletins de vote, urnes, isoloirs, cartes d électeur Les conditions des scrutins pour les adultes ont été reproduites quasiment à l identique pour pleinement faire découvrir aux enfants ce geste citoyen», précise Laurence Mancini, coordinatrice du CME. Ainsi chaque élu avait été choisi sur son programme : des idées pour aménager ou animer les écoles et la ville qui leur avaient permis de faire la différence parmi les 97 candidats. «J ai par exemple proposé de relancer le carnaval dans la ville et d organiser plus de séances de foot en salle. J en ai parlé à mes camarades pour avoir leur avis avant d écrire mon programme», raconte Timothé Guillemaud, élève de CE2 à Roger-Ferdinand. UNE ÉLABORATION DES PROJETS EN COMMUN Ces graines de conseillers auront deux ans pour élaborer et mettre en œuvre leurs projets, fruits de séances de travail en commun au rythme d une réunion en commission environ tous les mois et d une plénière tous les trimestres. «Nous attendons que ces trentecinq nouveaux élus soient aussi enthousiastes et motivés que leurs prédécesseurs et qu ils marquent la ville de leur empreinte», affirme Gérard Mantoan, adjoint au maire en charge de la vie scolaire. Également présents à la soirée d intronisation, les membres de l ancienne équipe ont dressé le bilan de leur mandat : «J ai appris La nouvelle équipe du Conseil municipal des enfants lors de son intronisation, avec la maire Claire Robillard. à être moins timide, à écouter les autres et leurs idées, mais aussi que les projets n étaient pas toujours faciles à réaliser, analyse Junie Martins, 11 ans, maintenant élève de 6 e. Et surtout, j ai adoré la visite de l Assemblée nationale.» Autre moyen pour comprendre le fonctionnement de la démocratie, ces visites d institutions devraient être reconduites lors de ce nouveau mandat. Retrouvez le reportage photo des élections sur Sur les traces de la Grande Guerre Séance au service des archives municipales, animée par Marie-Noëlle Lepaon. Depuis novembre, neuf élèves de 4 e et 3 e du collège César-Franck se retrouvent chaque semaine pour mener une drôle d enquête : encadrés par les professeures d histoire Florence Berger et Nathalie Ménoret, ils fouillent les traces du passé et tentent de reconstituer la vie des Palaisiens durant la Première Guerre mondiale. Pour ce faire, l atelier s est ouvert avec une séance au service des archives municipales : «Cette sortie m a permis de découvrir Un appétit insatiable! Même si vous préférez faire la diète après les fêtes, rien ne vous empêchera de vous ruer sur le beau spectacle Mange! du théâtre du Menteur, proposé par la MJC le mercredi 29 janvier à 15h. L histoire «d une petite fille qui mange la vie, au sens propre comme au sens figuré», relate Mathieu Langot, programmateur de spectacles jeune public à la MJC. «Elle se nourrit de tout ce qu elle croise, les paysages comme le fonctionnement d un centre d archives, note, enthousiaste, Élodie Marques, 14 ans. Cet atelier est l occasion d en savoir plus sur la ville où l on habite.» «C est une manière d aborder le centenaire de la Grande Guerre autrement. Nous avons voulu éviter l aspect cours et permettre aux élèves de donner l orientation qu ils souhaitaient à cet atelier», précise Nathalie Ménoret, initiatrice du projet avec sa collègue. Pour donner de la chair à cette expérience qui court jusqu en juin, les professeures sont aussi à la recherche de pièces d archives ou de témoignages émanant de Palaisiens. Contact pour les témoignages : les personnages.» Théâtre et vidéo se mêlent dans ce spectacle sur la curiosité «qui, une fois digérée, aide à grandir», qu il s agisse de bons ou de mauvais moments «C est la nouvelle création de cette compagnie que nous accueillons pour la troisième fois dans nos murs : j aime l écriture de François Chaffin qui ose parler de thèmes rarement abordés dans les spectacles jeune public.» De plus, cette pièce plaira autant aux parents qu aux enfants, dès 8 ans. VOUS FAITES QUOI AUX VACANCES DE FÉVRIER? La Ville propose deux dispositifs d activités à l occasion des vacances d hiver, du 17 au 28 février. Plusieurs séjours à la neige sont proposés aux enfants et aux jeunes de 6 à 17 ans (cf. brochure distribuée prochainement dans les établissements scolaires) : inscriptions le samedi 11 janvier. Pour les centres de loisirs, il faudra penser à inscrire vos enfants au plus tard le 25 janvier. Pour toutes ces demandes, un seul contact : Guichet unique (annexe de l hôtel de ville) au 7 rue d Auvergne À noter : Les plus vaillants peuvent aussi se dépenser dans le cadre de sports-vacances (lire p.28). LES CRÈCHES FONT LEUR SPECTACLE Comme chaque année à l approche des fêtes, parents, enfants et personnel des crèches municipales partageront un moment convivial autour d un spectacle de marionnettes, de musique et de contes. La compagnie Claire de lune, la troupe de La Mère Deny s ou la compagnie Oxalie réveilleront cette année les imaginaires. Tarifs : 10 / 7 / 5 chèque SNP Ouvert à tous dès 8 ans Renseignements et réservations : MJC au mjcpalaiseau.com 14 PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER 2014 PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER

9 TRIBUNES LES ÉCHOS DU CONSEIL MUNICIPAL Groupe Palaiseau A Venir Groupe Palaiseau Vraiment à Gauche Séance du 13 novembre Ça craque de tous les côtés! Révolution fiscale? Toutes les décisions du Conseil sont à retrouver sur rubrique Démocratie locale Le 13 novembre dernier, à leur tour, les artisans ont manifesté leur ras-le-bol fiscal. Réunis à l appel de l union professionnelle artisanale, les boulangers, plombiers ou charcutiers ont décidé de lancer une pétition pour dénoncer le poids croissant des charges qui pèsent sur leurs activités. Un ras-le-bol de plus? Certes, mais celui-ci n est pas anodin. Il y a entreprises artisanales en France qui font vivre nos communes et notre tissu économique : les magasins de bouche du centre-ville, les artisans qui interviennent chez les particuliers pour réparer le chauffage ou la plomberie, et parmi eux, de nombreuses professions du bâtiment. Le gouvernement a décidé d augmenter, au premier janvier 2014, le taux intermédiaire de TVA de 7% à 10%. Cette surtaxe vise l ensemble des professions artisanales, alors que ces dernières paient déjà deux fois plus de charges patronales que leurs homologues allemandes (38% en France contre 19,5% en Allemagne) : cette nouvelle augmentation des charges est une aberration économique, elle risque de définitivement asphyxier des pans entiers de notre économie. Cela ne va-t-il pas à l encontre de la recherche de croissance chère au candidat Hollande? Ne risque-t-on pas une augmentation du travail au noir? Ce qui, mécaniquement, aboutirait à une baisse des recettes fiscales! Il faut tout au contraire aider les artisans pour leur permettre de se développer et d embaucher. Si chaque artisan créait un emploi, le chômage baisserait de 25% dans notre pays! Blog : Vos élus : B. Vidal, C. Vittecoq, ML. Longchambon, M. Chéniaux, H. Paillet, D. Poulain Quand la colère enfle partout, en Bretagne et ailleurs, on ne peut la balayer d un revers de main. F. Hollande avait promis de réformer la fiscalité, pour plus de justice sociale. C'est tout le contraire. Pendant qu'on nous amuse avec la taxe provisoire à 75% qui fait frémir quelques millionnaires et ne rapportera que 200 millions, une énorme ponction est opérée sur le reste de la société. Le cumul des hausses d'impôts en 2012 et 2013 atteint 55 milliards pesant d'abord sur les ménages! En janvier 2014, l'augmentation de la TVA, qui frappe deux fois plus les bas revenus que les hauts, va opérer une ponction supplémentaire de sept milliards sur les ménages. Suppression d'une demie part pour deux millions de personnes seules ayant élevé un enfant, rabotage du quotient familial, suppression de la réduction d'impôt pour enfants scolarisés dans le secondaire et le supérieur, hausse des cotisations sociales... Tout ça pour garantir les profits et financer les exonérations fiscales nouvelles de 20 milliards exigées par le Medef. Le problème, ce n est pas l impôt. L'impôt est un levier décisif pour les services publics et l'efficacité économique et sociale, à condition qu il soit justement réparti. Ce que veulent la plupart de ceux dont la colère explose aujourd hui, c est la justice sociale, c est de mettre fin à une politique qui agresse les catégories populaires, jette des dizaines de milliers de salariés au chômage, attaque la protection sociale, enrichit les plus riches. Pour cela il faut avoir le courage politique de s attaquer au coût du capital. Oui, l exaspération est justifiée, il faut la rendre constructive. Patrice Wach, Alain Paulze ACCORD SUR LES ÉQUIPEMENTS PUBLICS DE LA ZAC DE POLYTECHNIQUE Une zone d aménagement concerté (Zac) du quartier de l École polytechnique a été créée en avril 2012 en vue de permettre la réalisation d un programme conjoint d implantation d établissements de recherche, de logements et d activités (entreprises, commerces ). Aménageur de cette opération pour le compte de l État, l Établissement public Paris-Saclay doit aujourd hui obtenir l accord de principe des communes concernées sur le programme d équipements publics à réaliser dans cette zone. Celui-ci comprend la réalisation des voiries et des voies de circulations douces, la mise en place de l éclairage public, des signalisations tricolores, des réseaux (électricité, gaz), des espaces publics et des espaces verts, des équipements publics communs. Seul le pôle culturel intercommunal (qui sera financé En septembre, l association À la Découverte du Plateau de Palaiseau (ADPP) lançait avec la Fondation du patrimoine - et le soutien de la Ville -, une souscription en vue de récolter des fonds pour reconstruire le pont donnant accès au site historique de la batterie de la Pointe. D ores et déjà, euros ont pu être par l opération d aménagement) n entre pas dans ce cadre. Adoptée par 28 voix pour (5 abstentions) Subvention pour restaurer le pont de la batterie de la Pointe collectés et plusieurs collectivités ont entériné leur participation (5 000 euros du Conseil général de l Essonne ; euros de la Caps ; euros de la réserve parlementaire). La Fondation du patrimoine peut également accorder sur ses fonds propres une subvention d un montant de euros pour contribuer UNE CONVENTION POUR MESURER LES ONDES Comme de nombreuses communes, les villes du territoire sont concernées par le développement des technologies permettant la transmission de données sans contact par radiofréquence. Palaiseau, tout comme Bures-sur- Yvette, Gif-sur-Yvette, Gometz-le- Châtel, Igny, Orsay, Saint-Aubin, Vauhallan et Villers-le-Bâcle ont sollicité les services de la Caps (Communauté d agglomération du plateau de Saclay) afin de pouvoir réaliser des mesures d ondes électromagnétiques et vérifier ainsi les normes d émission des installations de télécommunications mobiles. Un groupement de commandes a été créé en début d année et la Caps a voté en septembre les conditions de sa participation financière à ces mesures. L objectif est de pouvoir répondre aux interrogations légitimes des citoyens. Adoptée à l unanimité Décision de la maire > Arrêté réduisant jusqu au 13 décembre à une voie la circulation avenue des Alliés (RD117) dans la partie comprise entre la rue Marcelin-Berthelot et la rue de l Effort-Mutuel. La voie sera neutralisée dans le cadre de travaux de déplacement d un poste ERDF. La circulation au carrefour sera alternée et régulée par du personnel de chantier muni de panneaux. PROCHAINE SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL : Mercredi 11 décembre à 21h en salle du Conseil (hôtel de ville) Les séances du Conseil municipal sont publiques. Décision du mois adoptée à l unanimité à la réussite de ce projet. En parallèle, un comité de souscription va être créé, afin de coordonner les actions à mettre en œuvre pour lever les financements nécessaires à cette opération. Il est toujours temps de participer à cette souscription : fondation-patrimoine.org/ PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER 2014 PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER

10 DOSSIER DOSSIER Le marché du centre-ville. Des commerces de proximité à la gare de Lozère. Seize commerces de bouche en centre-ville et également des services. Économie locale Le commerce de proximité joue la carte de la diversité Avec quelque 250 boutiques palaisiennes, la commune affiche une belle vitalité et une diversité commerciale qu illustre la rue de Paris, son poumon économique. Les animations sont nombreuses à s y tenir pour renforcer le dynamisme commercial, à l instar des Festifs qui rythmeront le mois de décembre. Le mois de décembre est synonyme de réjouissances. Comme chaque année, les commerces de la rue de Paris, dans le centre-ville, s apprêtent à accueillir les Festifs (lire p.21), organisés du 10 au 24 décembre par l association de commerçants et artisans l Essor palaisien. Ce secteur est le cadre de nombreuses animations tout au long de l année. Dotée de 166 enseignes, cette rue passante en sens unique est le haut lieu du commerce de proximité à Palaiseau. S étirant sur 1,8 km, elle est aussi la plus longue rue commerçante de l Essonne. La diversité y est de mise : commerces de bouche, prêt-à-porter et magasins de chaussures, équipements pour la maison, restauration, instituts de beauté et de bien-être, etc. jalonnent cette voie. Pas besoin de partir loin pour s approvisionner au quotidien. La proximité de ces échoppes répond à une problématique environnementale actuelle face à la hausse constante du prix du carburant. DES COMMERCES DANS LES QUARTIERS Le centre-ville n est pas le seul ancrage des commerces palaisiens. Dans les quartiers, boulangeries, supérettes, pharmacies ou coiffeurs localisés près de la gare de Lozère, au Pileu ou dans le quartier des Larris répondent à des besoins ponctuels. Au total, la commune comptabilise ainsi près de 250 enseignes. TROIS MARCHÉS RÉPARTIS DANS LA VILLE À ces activités commerçantes permanentes s ajoutent celles des trois marchés de la ville. Dans le centre-ville, une vingtaine d exposants réguliers et une dizaine d artisans volants vendent denrées alimentaires et effets vestimentaires tous les jeudis et dimanches matin, sur la place de la Victoire. «Depuis mars 2012, l espace de stationnement a été réorganisé pour que les marchands ne soient plus scindés entre la rue des Écoles et le parvis du tribunal, sur la place. Ce qui donne une homogénéité au marché», précise Karine Bouix, responsable du service commerce municipal. Au fil des saisons, plusieurs animations s y succèdent et permettent de gagner divers lots ou de déguster des plats mitonnés avec des produits du marché : la quinzaine des marchés (en mars), la fête des mères (en mai), la semaine du goût (en octobre). À Lozère et au Pileu, les marchés couverts sont dédiés à l alimentaire les mercredis et samedis matin. PARTICIPER AU DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE En participant à l animation de la ville, les commerces palaisiens sont acteurs du développement du territoire qu ils structurent. Ils représentent des lieux de rencontres, sources de convivialité, qui contribuent à rendre la ville plus humaine en offrant un cadre de vie agréable. Cet aspect est particulièrement prégnant sur les marchés et dans la rue de Paris. Il s explique notamment par la qualité des 16 commerces de bouche du centre-ville, qui participent à son attractivité. Les nombreux prix ou labels qui couronnent au fil des années pâtisseries-boulangeries, boucheries-charcuteries et traiteurs attestent de cette qualité. En juillet 2012, Dany et Christian Moncouyoux se sont par exemple vu décerner le label Gault et Millau des meilleures boucheries de France. Les restaurants ne sont pas en reste alors que Le Balto vient de remporter le 1 er Prix des Papilles d or 2014 (lire p.21). DEUX ASSOCIATIONS DE COMMERÇANTS Deux associations de commerçants et d artisans se chargent de valoriser l activité commerciale locale et d encourager sa diversité. Fort de 95 adhérents, l Essor palaisien vient de fêter ses 50 ans en Au quotidien, l association joue un rôle de médiateur entre les commerçants et tente de développer les synergies. Au cours de l année, elle se charge d organiser dans le centre-ville, avec l aide financière et logistique de la mairie, des animations telles que Commerces en fête, la Fête des mères, l apéro jazz avec 3 questions à Roseline Saval, adjointe au maire en charge du commerce, du jumelage, des fêtes et manifestations et des associations patriotiques Quelles sont les forces du commerce palaisien? Nous avons la chance de posséder des commerces de proximité de qualité. Cela est particulièrement visible pour nos commerces de bouche, régulièrement récompensés par des Prix comme les Papilles d or. Les enseignes palaisiennes se caractérisent également par leur diversité, en proposant tant des commerces alimentaires, des boutiques de mode et de beauté que des lieux de restauration... Quelles actions la mairie mène-t-elle pour le dynamiser? La Ville met en œuvre plusieurs leviers pour soutenir le commerce local. Pour garantir sa diversité, elle a instauré en 2009 le droit de préemption qu elle a exercé deux fois (en 2010 et en 2013). Au quotidien, la mairie est à l écoute des commerçants pour résoudre les problèmes techniques, apporter un conseil Nous apportons également une aide financière et logistique aux deux associations palaisiennes l Essor et l association des commerçants et artisans du Bout Galeux, notamment dans l organisation des animations qui font vivre le centre-ville de mai à décembre [cf. les temps forts de l année, p.20]. La mairie a la volonté de renforcer son partenariat avec ces deux associations. Quels sont les avantages de ce commerce dynamique et de proximité pour les Palaisiens? La grande majorité des commerces de proximité sont situés dans la rue de Paris. C est aussi la plus longue rue commerçante de l Essonne. Elle constitue un lieu agréable de rencontres pour les habitants qui peuvent, grâce aux nombreuses enseignes alimentaires de qualité, réaliser l ensemble de leurs achats du quotidien sans sortir de leur ville. De plus, la tenue de marchés deux fois par semaine, dans trois quartiers de la ville, renforce encore la présence de ces commerces. 18 PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER 2014 PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER

11 DOSSIER DOSSIER LE COMMERCE EN CHIFFRES : - Environ 250 boutiques dans tout Palaiseau, dont 166 dans la rue de Paris - 1,8 kilomètres pour la rue de Paris - Services : 23% - Hygiène, beauté, santé : 19% - Commerce alimentaire : 13% - Restauration : 11% - Équipement à la personne : 9% - Équipement maison : 7% LES TEMPS FORTS DE L ANNÉE - La quinzaine des marchés (mars) - Commerces en fête (mai) - La Fête des mères (fin mai) - L Apéro jazz qui conclut Jours de Fête (fin juin) - La brocante du Bout Galeux et le Festival Musique & Montagne (fin septembre) - La semaine du goût (en octobre) - Les Festifs (décembre) LES JOURS DE MARCHÉS - Marché du centre-ville (alimentaire et vestimentaire) : Place de la Victoire Les jeudis et dimanches de 8h à 13h - Marché du Pileu (alimentaire) : Rue de l Effort-Mutuel Les mercredis et samedis de 8h à 13h - Marché de Lozère (alimentaire) : Rue Roger-Collet Les mercredis et samedis de 8h à 13h Les commerces s échelonnent dans toute la rue de Paris (ici, partie Bout Galeux). l'association des commerçants et artisans du Bout Galeux en clôture de Jours de Fête, ou encore les Festifs. Des événements réalisés avec l appui de l agence de communication palaisienne Avenue de la Com qui permettent de dynamiser l activité économique. «Quinze nouvelles enseignes, qu il s agisse de créations ou de reprises, ont ouvert à Palaiseau en deux ans, indique Jean-Jacques Benard-Bonnet, président de l Essor. Elles témoignent de la vitalité du commerce palaisien. Les locaux restent rarement vides dans la commune.» L association des commerçants et artisans du Bout Galeux (ACBG) compte une trentaine d adhérents, localisés dans le bas de la rue de Paris, entre la place de la Victoire et la rue Lazare-Hoche. Fin septembre, elle organise chaque année l un des temps forts de la vie palaisienne : 450 exposants, en grande partie composés d habitués, ont ainsi participé cette année à la 38 e brocante du Bout Galeux. UNE VILLE INVESTIE Parce qu un commerce local dynamique et varié est le gage d une commune vivante, la mairie s investit pour maintenir ou développer des secteurs commerciaux répondant aux besoins des Palaisiens. Afin de garantir leur diversité, elle tente d anticiper et de prévenir les départs. Parmi les leviers dont elle dispose, le droit de préemption constitue une action de dernier recours mais empêche la vente d une boutique à n importe quel acquéreur. Instauré en 2009, ce pouvoir a été utilisé deux fois : en 2010 lors de la fermeture d une boutique de décoration, qui put être remplacée par un magasin de chaussures et en 2013, afin d assurer le maintien d un point-presse en centre-ville (Agora Presse s est ainsi substitué à la Maison de la presse). Dans la ville, la construction de nouvelles zones résidentielles s accompagne de la création de nouveaux espaces commerciaux. Dans le quartier des Terrasses de la Butte Chaumont (autour de l espace Salvador-Allende), au quartier de la Mesure ou à l écoquartier Camille-Claudel, la Ville privilégie la recherche de boulangeries, supérettes, cafés ou restaurants pour animer ces nouveaux pôles. Contacts utiles : essorpalaisien.fr Le guide de la Ville 2013 (disponible dans les lieux publics) Les Festifs préparent Noël Du 10 au 24 décembre, l opération commerciale les Festifs organisée par l Essor palaisien, rythmera joyeusement les jours précédant Noël. Cette année, chaque achat chez les 70 commerces participants permettra de compléter une carte de fidélité, ensuite tirée au sort. En jeu : une Ford Ka, une tablette tactile et huit chèques d une valeur de 100. Durant toute la durée des Festifs, chacun pourra aussi gagner des bons d achat et des bouteilles de champagne ; et à la tombola des 14 et 15 décembre, des paniers garnis d objets et de produits provenant de boutiques et d épiceries fines locales. Après le marché de Noël (lire p.6), le Père Noël fera son retour le 21 décembre à bord d une calèche où les enfants pourront le rejoindre pour une balade enchantée. Le Balto : un commerçant primé L alchimie des saveurs Évelyne Labouré, la responsable du Balto (brasserie primée aux Papilles d'or 2014), entourée par deux membres de son équipe, dans ses locaux totalement rénovés. Au 42 avenue de Stalingrad, la brasserie Le Balto régale depuis une quinzaine d années ses clients de spécialités de la Lozère, du Cantal et de l Aveyron, mitonnées avec des produits traditionnels. Un art culinaire qu elle a parfait en leur associant des saveurs du monde entier qui émoustillent les papilles : cette créativité a été récompensée pour la troisième fois par Le 24, la fanfare Lulu & the Comets fera résonner les rues du centre-ville de ses sons funk et groove, tandis que les enfants se verront offrir des ballons gonflés à l'hélium en forme de Père Noël. le 1 er prix des Papilles d or* (catégorie cuisine familiale), en octobre dernier. Le Balto est d abord une histoire de famille : en 1990, Lucien Labouré reprend le commerce tenu depuis 1968 par ses parents. Il est rejoint par sa femme Évelyne trois ans plus tard, qui en tient seule les rênes depuis La crise de la vache folle avait poussé le couple à privilégier les produits du terroir. À noter : Pour faciliter les emplettes de dernière minute, les commerçants ouvriront exceptionnellement le dimanche 22 décembre de 10h à 13h et toute la journée le lundi 23 et le mardi 24 décembre. Leur goût des voyages les a incités à expérimenter grâce à leur nouvelle équipe en cuisine des mariages originaux de saveurs. «Ce lieu est le reflet de notre personnalité, remarque Évelyne Labouré. Nous avons voulu lui insuffler une dimension culturelle.» Depuis onze ans, l établissement qui comprend un bar et un espace presse et tabac accueille des cafés-débats. Dernière nouveauté : «livres lib» afin de faciliter les échanges d ouvrages. Quant au challenge des Papilles d or 2014, «il a permis de mettre du piment dans notre travail. Le Prix est un gage de qualité et la reconnaissance des efforts de toute notre équipe», analyse la restauratrice. Fermeture les samedis, les dimanches et les soirs de semaine Tél. : Prochain café-débat : le 13 déc. lebalto.com * Challenge organisé par la Chambre de commerce de l Essonne pour les métiers de bouche. 20 PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER 2014 PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER

12 COURRIER DES LECTEURS CULTURE & ANIMATION Le piéton de Palaiseau s est interrogé sur la présence de deux bornes implantées sur le parking du centre aquatique La Vague, à l entrée du plateau palaisien. Il s agit en fait de bornes électriques, comprenant chacune deux prises, offrant ainsi la possibilité de recharger jusqu à quatre véhicules électriques. Proposés et financés par EDF à la demande de la Caps, en accord avec la Ville de Palaiseau, ces équipements permettront de favoriser l écomobilité, notamment au sein du futur écoquartier Camille-Claudel (dont EDF assure la gestion du réseau de chaleur via une chaufferie biomasse : cf. Palaiseau Mag n septembre 2013, p.6). Les prises sont compatibles avec les deux systèmes de recharge existants. Ces bornes seront amenées à se développer en fonction de la demande. > Étrennes : attention aux usurpateurs «Une personne se présentant comme éboueur pour le compte de Veolia est venue me vendre un calendrier en porte-à-porte. Est-ce légal?» Rémi M., Lozère Borne électrique pour véhicules au centre aquatique. Des personnes sont susceptibles de se présenter à votre domicile, au nom du Siom et/ou de Véolia, en vendant des calendriers. Même s ils présentent les logos des deux sociétés, il s agit là d une utilisation frauduleuse, le Siom et Veolia n autorisant pas de telles pratiques, mais tolérant que certains agents le fassent à titre privé : auquel cas, ils doivent vous présenter un justificatif récent (moins de 3 mois) d appartenance à la société Otus- Veolia. Aucun autre document (carte professionnelle, contrat de travail ) n est acceptable. La plus grande vigilance est donc recommandée face à cette pratique. En cas de doute, vous pouvez signaler ces personnes à la police municipale, au commissariat ou à la gendarmerie afin que des contrôles soient opérés. > Le centre aquatique évolue selon vos besoins «En me rendant au centre aquatique La Vague, j ai constaté qu il manquait des portemanteaux dans les douches collectives. A-t-il été fait quelque chose pour remédier à cela?», Évelyne H., Plateau L ouverture d un tel équipement, qui plus est d envergure intercommunale, ne se fait pas sans nécessiter quelques améliorations, en fonction des besoins exprimés par les usagers. L équipe du centre aquatique La Vague et les services de la Caps prennent bonne note des demandes et veillent à y apporter des réponses au fur et à mesure. Ainsi, des tables à langer ont pu être installées pour faciliter la pratique de l activité bébés nageurs. Les portemanteaux sont accrochés dans les douches, après un fâcheux retard de livraison. Le centre aquatique a également fait l acquisition de paniers pour faciliter le dépôt de vêtements dans les consignes. Le nettoyage des douches et des vestiaires a été renforcé et la température de l eau ajustée. lavague-caps.com Des portemanteaux dans les douches. Arts plastiques Berlin côté underground Le lieu de vie culturel le Ferry se transformera du 7 décembre au 11 janvier en véritable squat artistique berlinois, avec l intervention de tout un collectif d artistes locaux. Le dernier événement avant la rénovation complète de l équipement. «Faire vivre une dynamique artistique alternative, se réapproprier le Ferry à l image des squats artistiques de Berlin, en faire un lieu pluridisciplinaire avec une dominante street art (graffiti, peinture, pochoirs ) et des effets de surcouche permanents, où toutes les esthétiques vont s enchevêtrer», voici comment Damien de Feraudy, le responsable du lieu de vie culturel le Ferry, conçoit l événement Berlin l underground, qui se tiendra du 7 décembre au 11 janvier. «Nous avons voulu faire suite au succès du show-room sur New York en nous basant sur la capitale européenne de l underground», dévoile Régis Ozenfant de Zones d Arts, initiateur de l exposition. Il prévient : «Ceux qui connaissent déjà le Ferry seront surpris car il sera entièrement repensé et les espaces réagencés» «Tout au long de la diffusion, la décoration sera en perpétuelle mutation, précise Damien. Ce Le Ferry en travaux début 2014 Le Ferry fermera ses portes début 2014 pour plusieurs mois, en vue d un réaménagement complet, destiné à améliorer l accueil du public et des artistes. Les cloisons intérieures seront démolies pour créer une grande salle polyvalente d une capacité de 150 à 200 personnes. Toute la mise aux normes projet intègre une multitude de mains : nous avons convié un collectif d artistes et d acteurs qui gravitent autour du Ferry et ont participé à ces trois années de création. En parallèle lors des événements, des artistes seront invités et le public pourra participer en laissant sa patte sur le mur d expression.» Installations, vidéo, effets de lumière, sculpture et performances live feront aussi partie du projet. DEUX TEMPS FORTS DE PERFORMANCE Pour profiter au maximum du lieu et le redécouvrir au fil du temps, rendez-vous lors des deux temps forts qui bordent l événement : théâtre, danse et musique y seront proposés in situ. Lors du vernissage du samedi 7 décembre à 19h, Zones d Arts mêlera à la découverte de l exposition une ambiance musicale électronique, qui se terminera sur le dancefloor. La clôture, le samedi 11 janvier à 20h30, sera pensée par l OMP sous l angle reggae et soundsystem. Détails dans Les Rendez-vous du mois (environnementale, handicapés, thermique, acoustique) sera opérée, ainsi que l accès au bâtiment et la création d un espace d accueil. Un traitement paysager est prévu afin de limiter les nuisances sonores pour le voisinage. L objectif est de pouvoir rouvrir le lieu à la rentrée PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER 2014 PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER

13 CULTURE & ANIMATION Musique Tous de concert! Si la musique adoucit les mœurs, alors les Palaisiens seront heureux et comblés de décembre à début février. Pas moins de sept rendez-vous musicaux sont programmés pour ouvrir vos écoutilles dans tous les styles. Théâtre Hymne à la République CULTURE & ANIMATION Exil, quête de la naturalisation, place de la femme, Ma Marseillaise est un hymne militant et empreint d humour, interprété tambour battant par la comédienne Darina Al Joundi. Laissez-vous happer les 25 et 26 janvier à la MJC. Dans la sélection musicale palaisienne de décembre et janvier, la musique classique tient le haut du pavé. Le 13 décembre à l église Saint-Martin, le conservatoire à rayonnement intercommunal (CRI) de Palaiseau invite la violoniste soliste de renom Sarah Nemtanu (Orchestre National de France), lors du concert symphonique annuel auquel participent enseignants et élèves du réseau des conservatoires de la Caps : elle y interprétera le concerto Tchaïkovsky qu elle a joué pour la BO du film Le Concert. Schubert sera lui aussi de la partie. Le 18 décembre, les plus jeunes élèves du CRI offriront un concert de Noël à l espace Salvador-Allende, suivi le lendemain par l ouverture exceptionnelle D anniversaire en festival! Du 4 au 10 décembre : 5 ans ça se fête! Il vous reste encore quelques jours pour profiter des avantpremières et des 4 50 la place exclusivités proposées à prix réduit par du mercredi 4 au mardi 10 décembre l équipe du Cinépal dans le cadre du 5 e anniversaire de l équipement. De Belle et Sébastien à Mandela, du dernier Jarmush à Gravity en 3D, de Sarah Nemtanu du club de jazz Le Bernie s au conservatoire, autour du groupe Soul Revue. Côté musiques actuelles, la MJC et l OMP (Opération Maxi Puissance) joueront la carte du hip-hop le 20 décembre avec Al Tarba, rappeur qui fait le buzz sur internet, accompagné des scratches ravageurs de DJ Nix on. Quai d Orsay à Scarface, cette semaine anniversaire propose des films pour tous les goûts. Sans oublier une exposition et un jeu-concours! Rendez-vous vite au Cinépal (10 avenue du 8-Mai-1945). Du 15 au 21 janvier : Festival Télérama AFCAE Une sélection de sept films marquants de l année passée, sélectionnés par la rédaction de Télérama et à voir à prix réduit pendant toute une Pile une semaine avant, la soirée «Un don pour du son» permettra de récolter des fonds pour les Restos du Cœur, avec les groupes du lycée Camille-Claudel. MAXIME LE FORESTIER ET CÉLINE BONACINA EN FÉVRIER Début février, la Ville de Palaiseau invitera deux grands talents. Un incontournable de la chanson française, le 7 février : Maxime Le Forestier, qui alternera les titres de son dernier album Le Cadeau avec ses plus grands succès. La veille, Céline Bonacina se la jouera multi-ethnique au caveau jazz avec deux invités prestigieux. Détails dans Les Rendez-vous du mois Les temps forts du Cinépal semaine (bons de réduction à récupérer dans le magazine Télérama). 24 janvier à 20h : Écran du monde «De Dubaï au sultanat d Oman» : un film réalisé et présenté en salle par Michel Bizet. Tarif unique : 5 Programme : cinepal.fr À noter : En 2014, les tarifs du cinéma restent inchangés. «Ma Marseillaise fut notre grand coup de cœur du Festival d Avignon en 2012, où la pièce eut d ailleurs beaucoup de succès», s exclame Carole Benoist, responsable du service culturel municipal. Dans un beau solo, la narratrice relate son histoire : son départ du Liban, son pays d origine, mue par une soif de liberté et sa quête effrénée pour obtenir la naturalisation française. Avec une distance humoristique, elle évoque l aberration des obstacles bureaucratiques qu elle rencontre alors dans le pays des droits de l Homme. «Au cours de la pièce, la narratrice se souvient des femmes qui l ont inspirée et aidée à partir», déclare la comédienne Darina Al Joundi, créatrice et interprète de l œuvre. Car cette pièce est aussi un hymne à la femme, engagé. Elle questionne le port du voile et rejette les stigmatisations. Sculpteur de vide Fibres optiques, élastiques, peinture phosphorescente : voilà le matériel original dont use Rémi Petit pour élaborer ses figures géométriques tridimensionnelles flottant dans le vide. «Je me sers de la perspective pour m'approprier un lieu et ainsi en modifier son appréhension, explique-t-il. La construction de ces sculptures passe par un travail complexe de pose de fils, dans des lieux ensuite obscurcis. Si le phosphore ne fonctionne que dans les ténèbres, la fibre optique, une fois griffée, est lumineuse dès la tombée de la nuit.» UNE PIÈCE AUTOBIOGRAPHIQUE Actrice depuis son enfance, Darina Al Joundi a mené une belle carrière au Liban. Ma Marseillaise est la deuxième pièce qu elle crée en France, après Le Jour où Nina Simone a cessé de chanter, un autre récit autobiographique qui fut salué par la critique au Festival d Avignon Pour ce nouvel opus, elle reprend le personnage de Noun, Rémi Petit est accueilli par la Ville en résidence au 95 rue de Paris, à partir de début décembre : il y créera une installation «qui sera visible dans la vitrine du 14 janvier au 15 février, note son double qui chante à tue-tête, de peur de l oublier, l hymne français, ce fameux chant que les candidats à la naturalisation doivent connaître. La pièce est présentée les 25 et 26 janvier à la MJC en partenariat avec le Théâtre Brétigny, comme le fut le spectacle Spartacus en Détails dans Les Rendez-vous du mois Delphine Bellot, du service culturel municipal. Le lieu sera ouvert à la visite les week-ends du janvier et 8-9 février.» Entrée libre remipetit.over-blog.com PALAISEAU MAG - - DÉCEMBRE / / JANVIER PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER

14 CULTURE & ANIMATION SPORT SPORT BIGMONEYMAKERS EN MODÈLE RÉDUIT Le talentueux groupe pop-rock palaisien Bigmoneymakers vient de sortir son nouvel Ep 5 titres Hope It s Not Too Soon, accompagné d un clip : on espère vraiment pour eux qu il n est pas trop tôt pour recueillir le succès qui leur est dû ; il n est par contre pas trop tard pour adjoindre une surprise aux cadeaux de Noël de vos amis Pour fêter cela, rendezvous au Bus Palladium (Paris) le 13 décembre pour la release party. Facebook : Bigmoneymakers L ONIRISME DE SOPHIE HAMEL Liberté du geste, choix des couleurs, passion pour la musique et les voyages, onirisme et poésie : tels sont les termes qui qualifient la peintre Sophie Hamel, artiste d origine canadienne, invitée d honneur de l Espace 181 du 6 au 23 décembre. «Tel un journal intime, [mes tableaux] racontent des petits moments de ma vie, actuelle ou passée, souvenirs récoltés, rêves inexpliqués, images aperçues, mots entendus.» Détails dans Les Rendezvous du mois ROMÉO & JULIETTE REVISITÉS Revisiter le Roméo et Juliette de Shakespeare : un vieux rêve qu Henri Lazarini fait sien du 31 janvier au 5 avril, en proposant une vision de la pièce sous un éclairage contemporain, tout en conservant ses habits Renaissance De quoi s émerveiller à nouveau de la force dramatique et du pouvoir émotionnel de cette pièce qui a traversé les siècles. Détails dans Les Rendezvous du mois Théâtre Dans la peau d un poilu Seul en scène, Vincent Barraud interprète avec force le texte de Maurice Genevoix, Ceux de 14, récit autobiographique du quotidien dans les tranchées de la Première Guerre mondiale. Une peinture vibrante de la Grande Guerre, à découvrir au théâtre de la MJC les 7 et 8 février Grièvement blessé, Maurice Genevoix quitte le front de la Première Guerre mondiale en avril Il sera réformé après de nombreuses semaines d hospitalisation. Immédiatement, il se consacre à l écriture de son vécu durant ces premiers mois du conflit, particulièrement meurtriers. Un récit poignant que le comédien Vincent Barraud a choisi d adapter à la scène en 2011 et présenté au Festival d Avignon. LABELLISÉE PAR LA MISSION DU CENTENAIRE «Nous avons voulu nous saisir de l occasion des cent ans de la Grande Guerre pour traiter de ce sujet fort via cette adaptation», témoigne Alexandre Bedu, directeur de la MJC. Labellisée par la Mission du Centenaire (créée par l État, celle-ci met en œuvre le programme commémoratif de la Première Guerre mondiale), la pièce sera jouée à la MJC les 7 et 8 février. Metteur en scène et interprète solo, Vincent Barraud joue le rôle du passeur en plongeant le public dans l intimité des poilus. Dans un décor épuré (six bûches nues et un «arbre à loques», qui porte des fragments de vêtements), son personnage revit les instants douloureux ou joyeux qui remontent à sa mémoire. Immergé dans son récit, il donne la parole à ses camarades disparus. «C est un témoignage fort porté par un texte extraordinaire. Mais jamais il ne force le trait sur l horreur», indique l artiste. Pour élaborer cette pièce, il s est recentré sur l'un des moments les plus intenses du livre : les premiers jours de la terrible bataille des Éparges, «une période qui porte en elle toutes les autres, avec une violence et une acuité saisissante», signale-t-il. Détails dans Les Rendez-vous du mois Soirée de récompenses aux sportifs palaisiens Trophées et haute volée Temps fort de la vie palaisienne, la soirée de remise des récompenses aux sportifs de la ville sera l occasion de mettre à l honneur, le mardi 10 décembre dès 19h30, plus de cinquante acteurs du dynamisme sportif local. Conçue comme un spectacle, cette soirée sera rythmée par une étonnante discipline : le street workout. Le street workout, une discipline à découvrir le 10 décembre. Plus de 200 personnes sont attendues le soir du 10 décembre à la salle Guy-Vinet, au sein de l espace Salvador-Allende, pour célébrer les plus valeureux sportifs de l année : parents, famille, amis et curieux en prendront plein les yeux. «Palaiseau est une ville dynamique en matière de sports, avec 5400 licenciés et plus de 7000 pratiquants, atteste Gilles Caradec, adjoint au maire chargé des sports. L objectif de cette manifestation annuelle est de montrer combien la Ville est attachée à l action de l ensemble des clubs sportifs qui agissent au quotidien à travers leurs activités auprès des jeunes et des moins jeunes. Cette année, nous récompenserons encore une cinquantaine de sportifs et d encadrants afin d encourager leurs efforts en tous domaines.» DES TITRES INTERNATIONAUX Plusieurs performances notoires sont à signaler cette année. Cyril Benzaquen, qui s entraîne à l USP boxe, n arrête plus de collectionner les titres depuis son passage en semi-professionnel. Il a décroché celui de champion d Europe en kick-boxing (catégorie moins de 81 kg, avec coups de genoux autorisés) début novembre en Autriche. Jean-Claude Fargeas vient lui de monter sur la 3 e marche du podium mondial en tir à l arc en Afrique du Sud (lire p.29). Les triathlètes de l USP ne sont pas en reste avec en tête Sophie Chabut, vice-championne du monde des plus de 45 ans en duathlon long. Le jeune cycliste du CCIP91 Sébastien Vigier, arrivé 3 e du championnat de France sur piste, intègre quant à lui le pôle espoir régional. MUSCLORS DES RUES Lors de la soirée, le clou du spectacle sera aussi dans les démonstrations sportives. Le public découvrira le street workout : littéralement «musculation de rue», cette activité sportive née en Russie et récemment débarquée en France, fait des émules jusqu aux États-Unis, car elle ne nécessite aucun matériel (voir aussi p.30). Les pratiquants réinventent l usage des équipements publics pour créer un sport à mi-chemin entre la musculation et l acrobatie aérienne : une simple barre, un banc ou un trottoir suffisent Soirée accessible gratuitement, sans réservation : Salle Guy-Vinet (espace Salvador- Allende - place S.-Allende) Renseignements : PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER 2014 PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER

15 SPORT SPORT DU SPORT EN VACANCES Ce n est pas parce que c est les vacances qu il faut se laisser aller Les enfants de 8 à 16 ans pourront bénéficier de quelques journées sportives dans le cadre du dispositif Sportsvacances, lors de la deuxième semaine de congés de Noël. Du 30 décembre au 3 janvier, ils testeront : les sports de raquette, le cirque, le bowling, l ultimate, le shortgolf, le foot en salle ou le tir à l arc. Inscriptions le 9 décembre de 18h à 19h au service municipal des sports (stade Georges-Collet), puis les jours suivants aux heures d ouverture habituelles. Renseignements : GROSSE RÉUSSITE DU CYCLO-CROSS Avec 140 engagés dans le cyclo-cross régional organisé le 24 novembre dans le bois de Fourcherolles, le CCIP91 (club cycliste Igny-Palaiseau) peut être heureux de ses résultats D autant que David France, son espoir en catégorie cadet, leur a permis de remporter le prix cadet et la course par équipe de même catégorie. En minimes, notons la belle 3 e place de Tristan Vigier. On compte aussi trois vétérans du CCIP dans les 15 premiers de la course (sur 75). Bravo à tous! 5 e Bike & Run de Palaiseau Une compétition qui compte! C est un record absolu : avec plus de 900 participants le dimanche 24 novembre, le 5 e Bike & Run de Palaiseau a fait la fierté de la maire Claire Robillard et de son adjoint Gilles Caradec, venus encourager les athlètes à l arrivée. L USP triathlon sort la tête haute en remportant les trois premières places en catégorie vétérans. Un grand bravo aux quelque 80 bénévoles, en grande majorité de l USP triathlon, qui ont assuré l encadrement et la réussite de cette compétition très prisée. Au départ du Bike & Run, 220 couples seniors - et 240 couples jeunes (de poussins à juniors), du jamais vu jusqu alors à Palaiseau - étaient sur la ligne de départ, pour une épreuve à partager entre vélo et course à pied. Le Bike & Run de Palaiseau compte pour le challenge d Île-de-France : les adultes devaient parcourir 15,7 km dans la forêt domaniale, les plus jeunes 2, 5 ou 10 km. Jean-Claude Fargeas lors des quatre jours de compétition dans la brousse en Afrique du Sud. Tir à l arc Parcours fléché vers la victoire Le 5 octobre dernier en Afrique du Sud, Jean-Claude Fargeas gravissait la troisième marche du podium au championnat du monde de tir à l arc. Une belle récompense pour ce vétéran esthète, membre du club Les Archers de l Abbaye depuis deux ans. Sa passion pour le tir à l arc, Jean-Claude Fargeas la fait remonter à son adolescence. Depuis, il n a cessé de pratiquer son sport de prédilection jusqu à décrocher une médaille de bronze en octobre au dernier championnat du monde, dans la catégorie vétéran avec un arc droit (aussi appelé longbow) : «C est un arc traditionnel en L aquavélo a le vent en poupe! Le saviez-vous? Le centre aquatique La Vague propose une activité originale, qui se développe à grand pas dans les piscines et les salles de fitness : l aquavélo. Le principe : on pédale dans l eau, donc sans effort, tout en bénéficiant de l effet massant de l eau. «Cette activité a le vent en poupe grâce à ses nombreux bienfaits, détaille le directeur de la Vague, Éric Beische. Elle est bénéfique pour le drainage lymphatique, le retour veineux, elle élimine les capitons et l effet peau d orange et apporte une bonne capacité cardio-respiratoire. Bref, elle permet une meilleure irrigation et une meilleure récupération.» Elle bois, le must pour les archers, car sans viseur, il est très difficile à maîtriser, explique ce tireur d élite. Par un heureux hasard, j ai été médaillé le jour de mes 66 ans. Cette récompense a couronné quatre jours de compétition durant lesquels nous parcourions quotidiennement huit à dix kilomètres dans le bush d Afrique du Sud, sous le cagnard.» Ces épreuves longues alternant tirs sur blasons animaliers en papier ou sur cibles animalières en 3D demandent endurance et adaptabilité : «Alors qu en France, les archers ne tirent pas à plus de 40 mètres de leur cible, les compétiteurs du championnat étaient situés jusqu à 56 mètres d elle : c était donc une première pour Jean-Claude», relève Françoise Le Doze, la présidente du club Les Archers de l Abbaye où s entraîne Jean-Claude Fargeas depuis deux ans. INITIATEUR POUR LES PLUS JEUNES Ce nouveau titre de gloire vient s ajouter à un palmarès bien fourni : vice-champion de France en 2001, il fut champion de France deux ans plus tard. Depuis plusieurs années, il donne des cours d initiation aux jeunes générations dans différents clubs d Île-de-France. Il fait aussi figure d esthète, car les flèches qu il décoche de son arc droit sont en bois et fabriquées artisanalement par ses soins. archers-palaiseau.com est d ailleurs parfaitement adaptée à un public féminin. L inscription peut se faire au trimestre ou à la séance. Renseignez-vous! La Vague - 19 rue Maximilien-Robespierre Tél. : lavague-caps.com 28 PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER 2014 PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER

16 À VOUS L HONNEUR À VOUS L HONNEUR 8 e Photoclubbing L œil affûté Festival phare du photo-club de la MJC de Palaiseau, Photoclubbing* jouit d une belle notoriété à la hauteur de la qualité artistique des clichés exposés. Pour la première fois cette année, une exposition collective, sur Verdun, sera mise à l honneur à la MJC. Elle sera accompagnée de six autres expositions dans quatre autres lieux palaisiens comme autant de regards sur la photo, à voir du 7 janvier au 2 février. Une exposition collective du photo-club de la MJC : Verdun, la guerre a cent ans! Une trentaine de membres du photo-club de Palaiseau se sont rendus à Verdun par deux fois (en décembre 2012 et en avril 2013), pour saisir à travers leur objectif les vestiges de la Grande Guerre. En résultent environ 130 clichés où transparaissent deux atmosphères (cimetières militaires, paysages cabossés et villages martyrs apparaissent tantôt sous la neige, tantôt dans la verdeur du printemps) et la diversité des regards des photographes : «Nous avons fait la même sortie, mais chacun s est exprimé en fonction de sa propre sensibilité», analyse Olivier Corsan, animateur du photo-club depuis VERDUN, VISITE MARQUANTE De ce voyage, tous retirent une forte impression : «La visite a permis à certains de renouer avec leur histoire familiale, raconte Cécile Martin, depuis trois ans au photo-club. Ces lieux étaient chargés en émotion.» «C est un très bel endroit, paisible, mais l atmosphère était fantomatique et nous étions si concentrés sur nos photos que nous nous parlions à peine», révèle Françoise Hordelalay, également membre du club et chargée de la communication autour de l événement. Intitulée Verdun, la guerre a cent ans!, l exposition investira l ensemble des salles de la MJC. «Photoclubbing est un événement bien implanté dans la ville et aujourd hui en pleine expansion avec un nombre accru d exposants», estime Delphine Bellot du service culturel municipal qui soutient l événement. Au fil des ans le nombre d espaces investis s accroît : cette année, les sept expositions se distribuent entre cinq lieux palaisiens. UNE EXPOSITION EN PLEIN AIR Une exposition pour la première fois en plein air, au parc de l hôtel de ville, mettra en avant une série réalisée par le photoreporter Olivier Corsan, lauréat du Prix Sosno-Canon en Réalisés dans le cadre d un reportage pour Le Parisien magazine, ces clichés révèlent un nouveau phénomène de rue : le street workout, dans lequel les pratiquants détournent le mobilier urbain pour accomplir des exercices sportifs. DIVERSITÉ DES GENRES Le charme de Photoclubbing repose sur la diversité des genres photographiques ou des options stylistiques. À la médiathèque George-Sand, cet esprit éclectique sera pleinement représenté à travers un trio d expositions : Lonely nights in Singapore. Bertrand Gauthier dévoilera les instants de bonheur observés dans un lieu de vie dédié aux personnes en situation de handicap (Un Vendredi sur trois). Corinne Donzaud mettra en lumière les transformations survenues sur le plateau de Saclay quand les constructions progressent (Palaiseau, le plateau, un entre-deux) ; quant à Valérie Le Masson, elle a réalisé en macrophotographie des tableaux abstraits à partir d eau, d huile ou de savon, Jana Wigant : une jeune Allemande en mairie Elle est arrivée le 11 septembre. Elle a à peine 18 ans, son Bac en poche et fera peu à peu le tour des services municipaux. La jeune allemande Jana Wigant (prononcez Yana Vigante) est accueillie neuf mois durant à la mairie pour un stage de découverte de l administration française. Un stage qu elle doit au jumelage Palaiseau-Unna. «Je rêvais d aller à l étranger», explique Jana dans un très bon français, qu elle étudie depuis sept ans (et préfère à l anglais et l espagnol). «Je suis allée à la mairie d Unna pour voir s il était possible de mettre en place un échange. Et comme je prévois l année prochaine de faire une formation professionnelle Un Vendredi sur trois. (Atmo sphère). À l Espace 181, Maxime Floriat plongera le spectateur dans un univers onirique photographié en noir et blanc grâce à son sténopé** (Dans un second temps). Et au Cinépal, Gautier Marcy rendra visible l isolement du voyageur durant la nuit à Singapour (Lonely nights in Singapore). «Cette année, l ensemble des participants sont issus du photoclub», note Françoise Hordelalay. Sur les grilles du parc de la rue de Paris sera affiché un cliché autour de l administration, ils m ont proposé ce stage.» Jana compte ainsi «perfectionner son français» mais aussi «découvrir la culture française et savoir comment fonctionne l administration». Pour cela, elle fait le tour des services municipaux, chapeautée par une tutrice. En deux mois, elle a déjà pu assurer l accueil de l espace public numérique au PIJ ou suivre des agents du service culturel municipal dans leurs diverses missions, comme «lors des interventions d une urbaniste au collège Bara ou d un journaliste autour du Général De Gaulle au lycée Camille- Claudel». Et elle souhaite ardemment se familiariser avec des services à la issu de chaque exposition de ces talents locaux. Vernissage le samedi 11 janvier à 19h à la MJC (parc de l hôtel de ville) Détails dans Les Rendez-vous du mois moisdelaphoto-palaiseau.com * Organisé avec le soutien de la MJC, de la Ville de Palaiseau et du Conseil général de l Essonne. ** Appareil photo très simple, il se compose d une boîte noire en carton et d une pellicule argentique. Sans optique ou stabilisateur d image, il nécessite un long temps de pause. population tels que ceux dédiés à la petite enfance ou aux retraités. La culture française, elle l apprend aussi au sein de sa famille d accueil palaisienne, qui lui fait visiter Paris et la région. «Les repas ne sont pas les mêmes : en Allemagne, le petit-déjeuner est plus copieux, mais le dîner est moins long!» 30 PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER 2014 PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER

17 À VOUS L HONNEUR École de musique Pierre Paubon Laissez entrer la musique Située au cœur des Larris, l école de musique Pierre Paubon propose l enseignement d une dizaine d instruments et du chant sous forme de cours individuels. Une formule conviviale pour apprendre à son rythme. Flûtiste de renommée nationale, le Palaisien Pierre Paubon ( ) contribua à redécouvrir et à enrichir le répertoire de la flûte, en particulier dans des formations comme le quatuor de flûtes traversières. Il fut également compositeur à ses heures et arrangeur. «C est lui qui créa l école il y a une trentaine d années», souligne Vincent Ribier, président de l association depuis un an. «Aujourd hui, l école de musique accueille 168 élèves (enfants dès 7 ans et adultes) et l on y enseigne une dizaine d instruments, dans une ambiance détendue et conviviale.» Une solution «complémentaire à celle du conservatoire», sous forme de cours individuels, qui peut convenir aux réfractaires du solfège comme à ceux qui souhaitent un accompagnement personnalisé. Si piano et guitare sont les instruments-rois, on peut aussi s adonner au chant, au violon, au violoncelle, à la clarinette, au saxophone, à l accordéon, à la trompette ou à la flûte traversière, «et la formation de petits ensembles est encouragée». Nichée dans le bâtiment 2 de la résidence des Larris (allée Louise-Bruneau, à côté de l antenne accueillant notamment la Pause Cartable), l école de musique Pierre Paubon a aussi l ambition «de mieux s articuler avec le quartier, en montant des projets en partenariat avec les acteurs de proximité, les structures municipales ou les associations de riverains». Hormis la fête annuelle de l école, les musiciens passent chaque année une audition devant les autres élèves. Tarif : 180 par trimestre pour un cours hebdomadaire de 30 minutes (formules possibles à 45 min. ou 1h) Renseignements : ecolemusiquepaubon. wix.com/empp Le salon d art fond pour Sly2 Adepte de l art urbain, mais aussi du body-painting, de la vidéo ou de la photographie, le jeune artiste multidisciplinaire Sly2 sera l invité d honneur du salon d art organisé par l APSP (Association des peintres et sculpteurs de Palaiseau), du 4 au 8 décembre à l espace Salvador-Allende. Le jeune artiste Sly2 présentera ses créations sur toile. «Dans le cadre de cette exposition, je présente une sélection de tableaux réalisés à l encre et à la bombe aérosol, explique Sly2. Ce sont des œuvres très colorées, dans un style aquarelle au tracé instinctif et esquissé, très inspirées par la BD européenne.» Les visages y sont très présents et saisissent par leur force expressive. Sly2 a aussi le goût de l ailleurs et développe des projets à l étranger : Burkina Faso, Serbie, Sénégal, etc. «Une cinquantaine d artistes, de l APSP et des environs, participent au salon d art, précise Kevin Leproux, récent président de l APSP. Diversité et qualité des expressions sont privilégiées dans ce salon dont l objectif est de valoriser les pratiques et les réalisations locales.» Ouvert à tous, le salon permettra aussi aux visiteurs d acquérir certaines œuvres selon leur envie : peinture (abstrait, figuratif, féerie, mélancolie ), mosaïque, raku, sculpture (bronze, bois, modelage, récup ), tous les styles sont représentés. Laissez-vous tenter! Entrée libre apsp.over-blog.com sly2.fr À VOUS L HONNEUR Des gîtes de qualité Le saviez-vous? À Palaiseau, Bruno Petit et sa femme Françoise ont créé plusieurs gîtes aux Joncherettes (rue Royon), labellisés «Atout France» (État) et «City Break» (Gîtes de France). Des logements dédiés aux courts séjours qu ils ont pensés comme un «lieu convivial, de qualité et à taille humaine», précise Bruno. «Au départ, nous souhaitions en monter vers Montpellier, mais mon travail est ici Nous nous sommes lancés en 2001 et nous en avons ouvert de nouveaux en 2005 et Depuis, nous avons rencontré la moitié de la planète» Car nombre de leurs clients sont des chercheurs se rendant dans les établissements du plateau, en recherche d un lieu de séjour chaleureux. Chaque gîte se présente sous forme d un appartement indépendant, la plupart disposant d un parking et d un jardin. Idéal aussi pour les vacances Contact : studihotel.com UNE BANQUE CENTENAIRE La Société Générale, le plus vieux commerce palaisien en activité, célèbre ses cent ans (elle s est implantée à Palaiseau le 10 mars 1913!) à travers une exposition retraçant son histoire et mettant en lumière son évolution, de la banque d hier à la banque d aujourd hui (affiches, photos, objets d archives) : elle est visible au 138 rue de Paris jusqu au 14 décembre. Ces cent ans, ce sont aussi cent années d évolution politique, économique et environnementale, de développement technologique et de variations sociétales. C EST QUOI UN «JUSTE SALAIRE»? Dans le cadre des Jeudis sans télé, la MJC propose différents rendez-vous instructifs et ludiques. La première soirée d échanges citoyens de la saison traitera d une question très actuelle, celle du «juste salaire» (de celui du Rmiste à celui du footballeur ), sous l angle économique, philosophique et humain. Venez en débattre le jeudi 19 décembre à 20h30. DE L AIDE POUR LES PLUS DÉPENDANTS Le Palaisien Loïc Angemont a fondé à Villebon (zone de Courtaboeuf) la société Ozéné, une structure spécialisée dans le maintien à domicile des personnes à mobilité réduite de tous âges et tous handicaps : personnes âgées dépendantes, enfants malades, personnes handicapées ou temporairement arrêtées suite à un accident, chacun peut en avoir besoin, à tout moment de la vie. Tél.: ozene.fr VENTE DE MOBILIER Spécialisé dans la vente de mobilier pour les professionnels, Brokloc (36 av. du 1 er -Mai) a lancé depuis un an une initiative originale : tous les premiers vendredis du mois, il permet aux particuliers d acheter ses produits au détail. Les ventes seront exceptionnellement plus nombreuses en décembre : rendez-vous les 6, 7, 13, 14 décembre et le 10 janvier. Tél.: brokloc.fr 32 PALAISEAU MAG - DECEMBRE 2013 / JANVIER 2014 PALAISEAU MAG - DECEMBRE 2013 / JANVIER

18 À VOTRE SERVICE ARRÊT SUR IMAGES Encombrants Les encombrants seront ramassés les semaines du 23 au 27 décembre 2013 et du 27 au 31 janvier Veillez à ne les déposer que la veille au soir pour ne pas encombrer les rues. Pour connaître les jours de Camille Cazenave CARNET Alistari 19/10 : Tomas Lourenço Da Cruz 21/10 : Aubin Gaudiller 22/10 : Dayana Silva Jumpe, Fanta Keita 27/10 : Ryan Kabula, Oscar Blondeel 28/10 : Ali Lhiba, Alessandro Cavalli Bienvenue aux nouveau-nés. > 9 nov. : Souvenir du Général De Gaulle La maire Claire Robillard et le souspréfet Daniel Barnier étaient présents lors de la commémoration annuelle de la mort de Charles De Gaulle, initiée par le Comité local du Souvenir du Général. ramassage dans votre rue : siom.fr pour éditer votre calendrier de collecte personnalisé Un grand merci pour la solidarité Suite à l incendie qu elle a subi le 12 septembre, la Palaisienne Régina Lahutte tient à remercier tous ceux qui l ont aidée durant cette épreuve, notamment Céline Rimbault et Isabelle Baron, qui ont contribué à créer avec d autres amis, des associations locales et la paroisse, une véritable chaîne de solidarité. «Il est important de souligner la richesse des liens de voisinage, souligne-t-elle. Grâce à l aide de tous (du Pileu jusqu à Dourdan!), nous avons pu redémarrer une vie normale au bout de 15 jours. Cet élan de solidarité nous a surpris et touchés.» ILS SE SONT MARIÉS 26/10 : Marie Bâ et Tidianni Konté 31/10 : Fayza Fria et Driss Echbartihi Nos vœux de bonheur aux jeunes mariés. ILS NOUS ONT REJOINTS ILS NOUS ONT QUITTÉS 06/10 : Augustin Boutillier, Vincent 04/07 : Yasmina Mallim 11/10 : Hattet 07/10 : Ivana Gnayoro Antoine Chauvin 14/10 : Virbala 11/10 : Noah Mouboukou 13/10 : Mehta épouse Soubbaramayer Clémence Auger 14/10 : Mélinda Le La maire et la municipalité Maréchal, Roxane Claes présentent leurs condoléances 17/10 : Marwa Larbi, Emanuela aux familles éprouvées. Votre site d annonces gratuites Pour toutes vos annonces, pour échanger des services, partager vos passions ou vendre vos objets, la Ville de Palaiseau met à votre disposition un site internet gratuit, Pal réseau, accessible : - depuis colonne de gauche, accès rapides - ou en direct sur pal-reseau.fr > 11 nov. : Commémoration de l Armistice de 1918 À l heure où commencent à fleurir les projets autour du centenaire du début de la Grande Guerre ( ), la commémoration de l Armistice du 11 novembre 1918 a eu une belle résonnance. Les élèves de l école Deloges ont participé en déposant une gerbe et en lisant des textes devant l assemblée. > 16 nov. : Troc de plantes Deux fois par an, les Palaisien-ne-s passionné-e-s de végétations se retrouvent à la maison de quartier Jacques-Audiberti pour un troc de plantes qui fait de plus en plus d adeptes. HOMMAGE À MARCEL ÉCHIVARD Président de la section locale de l Union nationale des combattants (UNC) pendant 22 ans, décoré de la Médaille des Évadés et de la Croix du Combattant volontaire, Marcel Échivard est décédé le 6 novembre. La maire Claire Robillard lui a rendu hommage lors de la commémoration du 11 novembre : «Marcel Échivard faisait partie de ces hommes qui inspirent une profonde sympathie à ceux qui ont la chance de les rencontrer. Il a contribué à perpétuer le souvenir de la Seconde Guerre mondiale, pour que les futures générations prennent toute la mesure des périodes troublées de notre Histoire et, à leur tour, prennent conscience de la fragilité de la paix.» En 1943, Marcel Échivard s était rendu en Espagne au péril de sa vie pour fuir le STO (service du travail obligatoire). Après y avoir été incarcéré, il fuit vers le Maroc. Il combattit au sein du 5 e Régiment de Spahis marocains (unité de cavalerie qui dépendait de l armée française) d avril 1943 à août Erratum du guide de la ville Deux numéros de téléphone de chirurgiensdentistes ont été inversés en page 126 du guide de la ville. Voici de quoi rectifier : > Desnoyers Claire : 101 parc des Eaux-Vives > Gonçalves David : 24 av. du 8-Mai > 23 nov. : Cérémonie d accueil des nouveaux Palaisiens Tenue pour la première fois dans la nouvelle salle Guy-Vinet, au sein de l espace Salvador- Allende, la cérémonie annuelle d accueil des nouveaux habitants de Palaiseau a permis à la municipalité d accueillir un nombre croissant de participants : allocution, film de présentation de la ville, documents informatifs et pot de l amitié étaient au programme. 34 PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER 2014 PALAISEAU MAG - DÉCEMBRE 2013 / JANVIER

19 Ville de Palaiseau - Direction de la communication /

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

Enfance Jeunesse Famille. www.ville-palaiseau.fr

Enfance Jeunesse Famille. www.ville-palaiseau.fr printemps 2015 Activités vacances Enfance Jeunesse Famille www.ville-palaiseau.fr La maison de quartier Jacques-Audiberti 56 rue du Moulin > 01 60 14 55 38 Les inscriptions se déroulent à partir du mercredi

Plus en détail

RÈGLEMENT D UTILISATION DES SALLES MUNICIPALES

RÈGLEMENT D UTILISATION DES SALLES MUNICIPALES www.ville-palaiseau.fr SERVICE DÉMOCRATIE LOCALE ET VIE DES QUARTIERS ANNEXE DE L HÔTEL DE VILLE - 7 RUE D AUVERGNE - 91120 PALAISEAU TÉL. > 01 69 31 56 32 / FAX > 01 69 31 67 01 RÈGLEMENT D UTILISATION

Plus en détail

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr 2014/2015 Centre social les Hautes Garennes Enfance Jeunesse Adultes 32 rue Gustave-Flaubert - Palaiseau > 01 69 19 18 60 Associations Familles www.ville-palaiseau.fr Cette année, le centre social Les

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Mairie de WAVRIN 1 Place de la République 59136 WAVRIN Tél : 03.20.58.57.57 Représentée par : Monsieur Alain BLONDEAU, Maire Madame Cécile LAMBRAY, adjointe à la vie scolaire

Plus en détail

Edito. Sandrine Vitali Adjointe chargée de la petite enfance

Edito. Sandrine Vitali Adjointe chargée de la petite enfance Edito Avec ses trois structures au service des parents d enfants en bas âge (multi-accueil, halte-garderie et relais assistantes maternelles), Sassenage se donne les moyens d accompagner au mieux les jeunes

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

Madame, Monsieur, très bonnes fêtes de fin d année.

Madame, Monsieur, très bonnes fêtes de fin d année. 1 Année 2013, n 3 Décembre 2013 : MAIRIE - 49 Grande Rue 91940 Saint Jean de Beauregard : 01 60 12 00 04 : 01 60 12 58 63 : mairie.st.jean.beauregard@wanadoo.fr http://www.mairie-saintjeandebeauregard.fr

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

Voici les dernières nouvelles du CME!

Voici les dernières nouvelles du CME! Édition n 13 Mars 2008 Ne me prenez pas si c est pour me jeter par terre Voici les dernières nouvelles du CME! Les jeunes conseillers travaillent et leurs projets avancent. Quelle chance! Pour la boum

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 Introduction Depuis plusieurs années, la ville de Canéjan s est fortement engagée en faveur de l éducation considérée comme un champ

Plus en détail

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants Sommaire Enfance Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants 4 7 8 Jeunesse Accueil de Loisirs 9 Vie Scolaire Coordonnées des écoles Inscriptions

Plus en détail

PREAMBULE. Le présent règlement a pour objet de définir les règles de fonctionnement des dispositifs périscolaires.

PREAMBULE. Le présent règlement a pour objet de définir les règles de fonctionnement des dispositifs périscolaires. PREAMBULE Le présent règlement a pour objet de définir les règles de fonctionnement des dispositifs périscolaires. Il fixe auprès des usagers que sont les parents et les élèves, les modalités d utilisation

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015 Pole enfance jeunesse Projet éducatif de territoire 2014-2015 2 Sommaire Cadre légal de la réforme des rythmes scolaires page 3 Diagnostic page 4 à 6 Présentation de la communauté de communes Périmètre

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Année 2013-2014 Contexte La ville de LAVENTIE est une commune en pleine expansion démographique, et, grâce

Plus en détail

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr RELAIS D INFORMATION JEUNESSE (RIJ) 57, rue de Meaux Tél. : 01 48 61 10 23 http://jeunesse.vaujours.fr HORAIRES D OUVERTURE Lundi, mardi, jeudi et vendredi : 9h à 12h Lundi au vendredi : 13h30 à 18h30

Plus en détail

Commune de Castelculier. Projet Educatif Territorial

Commune de Castelculier. Projet Educatif Territorial Commune de Castelculier Projet Educatif Territorial Sommaire I. PRESENTATION 1. Structure de Pilotage 2. Intervenants II. PERIMETRE ET PUBLIC DU PEDT 1. Présentation de la ville 2. Public concerné III.

Plus en détail

Animations & Sports. Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012. Vacances de N o ël. Pour les 3-18 ans

Animations & Sports. Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012. Vacances de N o ël. Pour les 3-18 ans Vacances de N o ël Pour les 3-18 ans Animations & Sports Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012 Inscriptions Inscriptions A partir du 5 décembre Mairie d Ancenis Infos au 02 40 83 87 00 Direction des

Plus en détail

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES PROJET PEDAGOGIQUE Accueil des matins, midis et soirs, Temps d Activités Périscolaires (T.A.P.) - 1 - INDEX 1 Les objectifs permanents 1-1 Bien-être,

Plus en détail

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre Sommaire Arrêtés du Maire : DIVERS /79/DIV Arrêté portant autorisation d ouverture de la maison de retraite Saint Martin (Bât 1) /80/DIV Arrêté municipal

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives S e r v i c e péri-scolaire Bonjour, Je m appelle O.S.C.A.R. et je suis ton nouveau compagnon. Je fais un chouette métier. Je suis

Plus en détail

Coordonnées des Centres Sociaux

Coordonnées des Centres Sociaux Programme des Centres sociaux De septembre à decembre Bulletin n 24 Autres services / Centre Social Rive Droite : Multi-accueil -ouvert : du lundi au vendredi de 7h45 à 18h15 en journée continue. Possibilité

Plus en détail

Titre de l'action : «Rénover les conditions d enseignement et d apprentissage, rompre avec l unité de temps, de lieu et d action»

Titre de l'action : «Rénover les conditions d enseignement et d apprentissage, rompre avec l unité de temps, de lieu et d action» Ecrit sur l action expérimentale : 2007/2008 Titre de l'action : «Rénover les conditions d enseignement et d apprentissage, rompre avec l unité de temps, de lieu et d action» Académie de Nancy-Metz LPR

Plus en détail

Conseil d école du 24 mars 2014. Monsieur Le Maire et les membres de la commission vie scolaire

Conseil d école du 24 mars 2014. Monsieur Le Maire et les membres de la commission vie scolaire Conseil d école du 24 mars 2014 Présents : Les enseignantes Les représentants des parents d élèves Monsieur Le Maire et les membres de la commission vie scolaire Mme Merle D.D.E.N Excusés : Mme Rolland

Plus en détail

La Lettre d information du RPAM Cléguérec - Pontivy - Rohan Mai / juin 2013

La Lettre d information du RPAM Cléguérec - Pontivy - Rohan Mai / juin 2013 Côté Parents & Assistantes Maternelles... Les congés payés En janvier, les RAM de Locminé et Pontivy Communauté vous ont proposé une information sur la convention collective et le contrat de travail. Notre

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES Résidence Seniors LES PERVENCHES RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Pervenches Quartier Villaine 4 rue Jean Rostand 91300 Massy 01 60 11 16 00 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver Septembre à décembre 2014 Le TEMPS des SENIORS saison automne hiver Ensemble aux Des activités et des animations quotidiennes sont organisées au salon de la résidence des. Les animations au quotidien Jeux

Plus en détail

Noël. pour tous à Argenteuil. Votre programme en décembre. Marché de Noël Animations de rue Spectacles Manège Piste de luge. www.argenteuil.

Noël. pour tous à Argenteuil. Votre programme en décembre. Marché de Noël Animations de rue Spectacles Manège Piste de luge. www.argenteuil. Noël pour tous à Argenteuil Votre programme en décembre Marché de Noël Animations de rue Spectacles Manège Piste de luge www.argenteuil.fr Édito Sommaire En décembre dans votre ville Chers Argenteuillaises,

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC Centre Hospitalier Centre Social LIDL Zone commerciale LAEP La Maison de Souricette Pont Triby Mac Do Gare SNCF C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000

Plus en détail

Piscine à 1 euro. Ciné en plein R. Surprises en squares. 8 juillet - 23 août 2013. Vacances à Colombes. Programme

Piscine à 1 euro. Ciné en plein R. Surprises en squares. 8 juillet - 23 août 2013. Vacances à Colombes. Programme Ciné en plein R Piscine à 1 euro Surprises en squares 8 juillet - 23 août 2013 Vacances à Colombes Programme Surprises en squares Du 8 juillet au 23 août de 16h à 19h - Gratuit Pôle sportif municipal Pierre

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Temps de l enfant. Règlement intérieur

Temps de l enfant. Règlement intérieur Temps de l enfant Règlement intérieur Accueils périscolaires et de loisirs, nouvelles activités périscolaires (NAP), étude surveillée et restauration. Mairie de Lisses Service enfance, éducation et périscolaire

Plus en détail

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE ANTONAVES, CHATEAUNEUF DE CHABRE, RIBIERS CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE VAL BUËCH-MÉOUGE - HAUTES ALPES - PRINCIPES FONDATEURS Une commission d élus des communes d Antonaves, Châteauneuf de Chabre, Ribiers

Plus en détail

AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE. ajoutée. valeur HUMAINE. ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS

AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE. ajoutée. valeur HUMAINE. ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE ajoutée à valeur HUMAINE ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS Une agence au cœur de l innovation sociale Agence de communication événementielle responsable, Alternacom a fait

Plus en détail

2 Diagnostic des activités périscolaires et extrascolaires déjà existantes :

2 Diagnostic des activités périscolaires et extrascolaires déjà existantes : PROJET EDUCATIF TERRITORIAL DE LA COMMUNE DE DAGNEUX 1 La commune de Dagneux est la porteuse du projet Date de présentation du projet : jeudi 24 avril 2014 Nom du correspondant : Carine COUTURIER Fonction

Plus en détail

Sommaire Projet pédagogique page 3 Fonctionnement..page 4. Ecole maternelle...page 5. Définitions page 11

Sommaire Projet pédagogique page 3 Fonctionnement..page 4. Ecole maternelle...page 5. Définitions page 11 1 Sommaire Projet pédagogique page 3 Fonctionnement..page 4 Ecole maternelle...page 5 Définitions page 6 Emploi du temps.page 7 Ateliers projets septembre vacances..page 8 et9 Ecole élémentaire page 10

Plus en détail

ÉDITO. Méthodologie. Chères Clermontoises, Chers Clermontois,

ÉDITO. Méthodologie. Chères Clermontoises, Chers Clermontois, ÉDITO Chères Clermontoises, Chers Clermontois, La municipalité de Clermont a fait le choix d accorder une place importante à la préservation de l environnement et du cadre de vie des Clermontois en maintenant

Plus en détail

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Extrait de la Charte définissant la politique culturelle de la Communauté de communes LES DOMAINES D INTERVENTION DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Sa proposition

Plus en détail

MODALITES D ACCUEIL REGLEMENT INTERIEUR 2015 / 2016. 50 rue de l Hôtel de ville 63200 MOZAC Renseignements Inscriptions 04 73 74 45 80

MODALITES D ACCUEIL REGLEMENT INTERIEUR 2015 / 2016. 50 rue de l Hôtel de ville 63200 MOZAC Renseignements Inscriptions 04 73 74 45 80 MODALITES D ACCUEIL REGLEMENT INTERIEUR 2015 / 2016 50 rue de l Hôtel de ville 63200 MOZAC Renseignements Inscriptions 04 73 74 45 80 ACCUEILS PERISCOLAIRES : L accueil périscolaire est ouvert le lundi,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

Enfance Jeunesse Famille. www.ville-palaiseau.fr

Enfance Jeunesse Famille. www.ville-palaiseau.fr ÉTÉ 2015 Enfance Jeunesse Famille Activités vacances www.ville-palaiseau.fr La maison de quartier Jacques-Audiberti 56 rue du Moulin > 01 60 14 55 38 Salle Marceau > 133 bis rue Marceau Les inscriptions

Plus en détail

OUVERTURE MAI 2014. Un lieu créateur d occasions

OUVERTURE MAI 2014. Un lieu créateur d occasions OUVERTURE MAI 2014 Un lieu créateur d occasions La Gare Ornano, une renaissance Ancienne gare du réseau ferroviaire de la petite ceinture en service pendant plus de 70 ans, la Gare Ornano renait en tant

Plus en détail

Dossier complet à retourner en Mairie

Dossier complet à retourner en Mairie Dossier complet à retourner en Mairie Pièces à fournir pour le dossier d inscription - Une fiche d information - une attestation d assurance Responsabilité Civile - une copie du carnet de vaccinations

Plus en détail

Saison. Maison de quartier Angers Centre 12 rue Thiers 49000 Angers. www.angers-centre-animation.fr. La Maine. Boulevard Carnot

Saison. Maison de quartier Angers Centre 12 rue Thiers 49000 Angers. www.angers-centre-animation.fr. La Maine. Boulevard Carnot www.angers-centre-animation.fr 2015 Saison 16 12, rue Thiers Boulevard Carnot La Maine Rue Thiers Rue Plantagenêt Maison de quartier Angers Centre 12 rue Thiers 49000 Angers Château d Angers Boulevard

Plus en détail

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE missiontice.ac-besancon.fr/college_mont_miroir 6, Rue de l Europe, 25120 Maîche Téléphone : 03 81 64 09 23 L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE SOMMAIRE Le collège L internat

Plus en détail

Plus de jours de présence, moins d heures d enseignement par jour. Semaine de quatre jours et demi au lieu de quatre et 5h30 d enseignement par jour

Plus de jours de présence, moins d heures d enseignement par jour. Semaine de quatre jours et demi au lieu de quatre et 5h30 d enseignement par jour Plus de jours de présence, moins d heures d enseignement par jour. Semaine de quatre jours et demi au lieu de quatre et 5h30 d enseignement par jour au lieu de 6h avec une incitation à favoriser l enseignement

Plus en détail

FICHES ENSEIGNANTS KEEZAM...

FICHES ENSEIGNANTS KEEZAM... KEEZAM Simplifie l organisation des séjours enfants et ados. www.keezam.fr Fiche Enseignants Nombre de pages : 5 COMMENT FINANCER UN VOYAGE DE CLASSE? Cette fiche est destinée aux enseignants et responsables

Plus en détail

Lettre infos Chantier

Lettre infos Chantier Lettre infos Chantier Septembre 2012 Après les travaux d amélioration de 301 logements réalisés par Atlantique Habitations au Moulin du Bois, c est maintenant l espace public qui bénéficie de travaux de

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

Charte du Conseil des enfants

Charte du Conseil des enfants Juillet 2014 Charte du Conseil des enfants Notre monde actuel connaît une révolution technologique sans précédent, marquée notamment par des modifications fondamentales de nos moyens de communication et

Plus en détail

ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014. L Office de la tranquillité publique

ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014. L Office de la tranquillité publique ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014 L Office de la tranquillité publique L office de la tranquillité publique Comme toute grande ville, Bordeaux

Plus en détail

CENTRE DE LOISIRS XAVIER LANDRY (3 ANS À 6 ANS - MATERNELLE)

CENTRE DE LOISIRS XAVIER LANDRY (3 ANS À 6 ANS - MATERNELLE) CENTRE DE LOISIRS XAVIER LANDRY (3 ANS À 6 ANS - MATERNELLE) > CAPACITÉ D ACCUEIL : 50 enfants Les activités proposées tiennent compte du développement psycho moteur et psycho affectif des enfants accueillis.

Plus en détail

Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016

Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016 Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016 SOMMAIRE Etats des Lieux Besoins Répertoriés Atouts du Territoire et Leviers Points de Vigilance Contraintes du Territoire Des objectifs, des priorités pour

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DU RESTAURANT SCOLAIRE. JEUDI 29 octobre 2015 à 20 H

ASSEMBLEE GENERALE DU RESTAURANT SCOLAIRE. JEUDI 29 octobre 2015 à 20 H J.O 26.07.83 Association loi 1901 286 rue du centre ASSEMBLEE GENERALE DU RESTAURANT SCOLAIRE JEUDI 29 octobre 2015 à 20 H Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les adjoints, Mesdames les Directrices,

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

A l unanimité les jeunes conseillers sont d accord pour réfléchir à une action dans ce cadre

A l unanimité les jeunes conseillers sont d accord pour réfléchir à une action dans ce cadre Émetteur : COLONNA Sylvie Destinataire(s) : Les jeunes conseillers municipaux, S BAKHTAR, Date : 20/02/2013 Objet : Séance plénière Présents: Madame S BAKHTAR, Madame S COLONNA, Y ABDELMOUMNAI, N ACLOQUE,

Plus en détail

Journal du RAM. Merci d en transmettre un exemplaire aux familles

Journal du RAM. Merci d en transmettre un exemplaire aux familles Journal du RAM Merci d en transmettre un exemplaire aux familles Année 2015 2016, numéro 12 Novembre à Février Le Relais Assistantes Maternelles (RAM) est un service gratuit pour la petite enfance. Le

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

LUDOTHEQUE MUNICIPALE

LUDOTHEQUE MUNICIPALE MAIRIE D AIMARGUES LUDOTHEQUE MUNICIPALE 6, Avenue Jean Moulin Centre Culturel 30470 AIMARGUES REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par le Conseil Municipal en date du 29 janvier 2015 Délibération n 2015-013 ARTICLE

Plus en détail

Ville de VANDOEUVRE LES NANCY. Règlement intérieur des accueils périscolaires et de la restauration des écoles maternelles et élémentaires

Ville de VANDOEUVRE LES NANCY. Règlement intérieur des accueils périscolaires et de la restauration des écoles maternelles et élémentaires Ville de VANDOEUVRE LES NANCY Règlement intérieur des accueils périscolaires et de la restauration des écoles maternelles et élémentaires Les principes qui régissent la politique en direction du périscolaire

Plus en détail

Pôle Communication Service Relations Publiques MARCHE DE SERVICE ************************** AMIENS METROPOLE

Pôle Communication Service Relations Publiques MARCHE DE SERVICE ************************** AMIENS METROPOLE Pôle Communication Service Relations Publiques MARCHE DE SERVICE ************************** AMIENS METROPOLE Organisation et gestion d animations liées au Marché de Noël 2007 d Amiens. CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

DOSSIER D'ACCUEIL PERISCOLAIRE 2015-2016 INFORMATIONS ET INSCRIPTIONS

DOSSIER D'ACCUEIL PERISCOLAIRE 2015-2016 INFORMATIONS ET INSCRIPTIONS DOSSIER D'ACCUEIL PERISCOLAIRE 2015-2016 INFORMATIONS ET INSCRIPTIONS NOTE EXPLICATIVE Madame, Monsieur, Ce dossier regroupe les renseignements dont le service Jeunesse a besoin : Les renseignements enfant/famille,

Plus en détail

Vous m avez élue Maire avec une large majorité en 2014 pour tourner une page.

Vous m avez élue Maire avec une large majorité en 2014 pour tourner une page. Chers Wasquehaliens, Vous m avez élue Maire avec une large majorité en 2014 pour tourner une page. Nous avons commencé par assainir les finances et éviter ainsi une mise sous tutelle. Vos impôts vont baisser

Plus en détail

ACCUEIL PERISCOLAIRE RUE DU PENKER 22310 PLESTIN LES GREVES

ACCUEIL PERISCOLAIRE RUE DU PENKER 22310 PLESTIN LES GREVES ACCUEIL PERISCOLAIRE RUE DU PENKER 22310 PLESTIN LES GREVES PROJET PEDAGOGIQUE Mairie de Plestin-Les-Grèves téléphone : 02.96.54.10.37 courriel : gaderie.plestinlesgreves@orange.fr Benoît BILLAUD Chef

Plus en détail

ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE DOSSIER

ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE DOSSIER 10 e ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE DOSSIER DE PRESSE MERCREDI 8 AVRIL 8H30 ASSEMBLÉE NATIONALE WWW.CENTRE-VILLE.ORG SOMMAIRE QUI SOMMES-NOUS? PAGE 1 LES 10e ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE PAGE

Plus en détail

TOUT L MONDE DEHORS 2014

TOUT L MONDE DEHORS 2014 TOUT L MONDE DEHORS 2014 VILLE DE LYON DIRECTION DES EVENEMENTS ET DE L ANIMATION ORIENTATIONS GENERALES 2014 Après 12 ans d existence, Tout l monde dehors continuera à proposer, dans les 9 arrondissements

Plus en détail

Guide de la rentrée 2015. Un projet éducatif de territoire de qualité, pour et avec les enfants

Guide de la rentrée 2015. Un projet éducatif de territoire de qualité, pour et avec les enfants Guide de la rentrée 2015 Un projet éducatif de territoire de qualité, pour et avec les enfants Horaires 2015/2016 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi 7h30 à 8h30 8h30 à 11h30 11h30 à 13h15 13h15 à 15h30

Plus en détail

Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00

Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00 Elections Départementales Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00 Bulletin n 170 Procédure de vote: Vous ne pouvez pas panacher, les noms des candidats, pas de

Plus en détail

La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas

La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas Numéro 4 mai juin 2014 Au menu de votre gazette : 1. Les animations mises en place sur les temps de midi/2 et de pré et post-scolaire. 2. Les animations

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008. I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ

CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008. I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008 I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ - Aide Aux Personnes Solidarités - Sécurité / Environnement

Plus en détail

Règlement Intérieur du Centre de Loisirs de Poulx

Règlement Intérieur du Centre de Loisirs de Poulx Règlement Intérieur du Centre de Loisirs de Poulx Le Centre de Loisirs Educatif est géré par l Association Départementale des FRANCAS du Gard en partenariat avec par la Commune de Poulx. Le centre de loisirs

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE COMMELLE- VERNAY

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE COMMELLE- VERNAY REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE COMMELLE- VERNAY Le Maire de la commune de Commelle-Vernay (Loire), Vu le Code général des collectivités territoriales et notamment ses articles L 2122-18

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL PERISCOLAIRE

REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL PERISCOLAIRE DÉPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHÔNE MAIRIE DE CARRY-LE-ROUET REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL PERISCOLAIRE ARTICLE 1 GENERALITE PRESENTATION GENERALE L accueil périscolaire est un service géré par la Municipalité

Plus en détail

Les équipes municipales du pôle Enfance jeunesse sont à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Les équipes municipales du pôle Enfance jeunesse sont à votre disposition pour tout renseignement complémentaire. Ce guide permet aux familles de découvrir l ensemble des services proposés par la Ville pour accueillir les enfants, contribuer à leur éveil, à l apprentissage de la vie en groupe et, pour les plus grands,

Plus en détail

APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES

APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES Date limite de dépôt des dossiers : 02/05/2014 1- PREAMBULE 1-1 Contexte institutionnel de l appel à projets : La Ville de Pontarlier, dans le

Plus en détail

Guide de la Rentrée 2013/2014

Guide de la Rentrée 2013/2014 Mise en place de la Réforme des nouveaux rythmes scolaires Sommaire LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES...P3 LES JOURNÉES DE VOS ENFANTS A PARTIR DE SEPTEMBRE...P4-5 Les temps d accueil de vos enfants 1- Les

Plus en détail

Le thème 2011. Le rêve et la féerie de Noël se donnent rendez-vous à Castres

Le thème 2011. Le rêve et la féerie de Noël se donnent rendez-vous à Castres Le thème 2011 Le rêve et la féerie de Noël se donnent rendez-vous à Castres Au détour d une clairière, petits et grands pourront découvrir ces êtres ailés, d une grande beauté, considérés comme immortels

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

Les Arceaux. livret d accueil 2006-2007 CROUS. Les services de la vie tudiante

Les Arceaux. livret d accueil 2006-2007 CROUS. Les services de la vie tudiante livret d accueil 2006-2007 Les Arceaux Les services de la vie tudiante CROUS Montpellier Cité universitaire Les Arceaux 61, bd des Arceaux 34000 Montpellier tél. : 04 67 58 17 00 E-mail : cu.arceaux@crous-montpellier.fr

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT ÉCORÉNOV INSTALLATION SEPTIQUE

CRÉDIT D IMPÔT ÉCORÉNOV INSTALLATION SEPTIQUE Issoudun, Ensemble avec Fierté Bureau Municipal 268 rue Principale Tél. : 418-728-2006 Volume 7, Numéro 2 Janvier 2014 CRÉDIT D IMPÔT ÉCORÉNOV INSTALLATION SEPTIQUE Revenu Québec a mis en place un crédit

Plus en détail

RÈGLEMENT DES ACCUEILS DE LOISIRS

RÈGLEMENT DES ACCUEILS DE LOISIRS RÈGLEMENT DES ACCUEILS DE LOISIRS Le présent règlement définit les modalités pratiques de fonctionnement des accueils de loisirs (A.L.), des accueils périscolaires et ateliers après l école. CONDITIONS

Plus en détail

UNIQUE Du 25 août au 2 septembre 2015

UNIQUE Du 25 août au 2 septembre 2015 GUICHET UNIQUE Du 25 août au 2 septembre 2015 VOS RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS POUR LA RENTREE En une seule fois! Créé à l initiative de l Agence des temps, le guichet unique est présent dans les différents

Plus en détail

Réglement intérieur. Ecole de Musique Conservatoire à rayonnement communal. La Source 38 avenue Lénine - 38600 Fontaine

Réglement intérieur. Ecole de Musique Conservatoire à rayonnement communal. La Source 38 avenue Lénine - 38600 Fontaine Réglement intérieur Ecole de Musique Conservatoire à rayonnement communal La Source 38 avenue Lénine - 38600 Fontaine www.lasource-fontaine.eu/ecoledemusique tel : 04.76.28.76.80 I - STATUTS Le conservatoire

Plus en détail

Travaux d aménagements urbains Avenue de Franche Comté Requalification de l entrée nord de Moirans (CD470E)

Travaux d aménagements urbains Avenue de Franche Comté Requalification de l entrée nord de Moirans (CD470E) Consultation de maîtrise d œuvre Travaux d aménagements urbains Avenue de Franche Comté Requalification de l entrée nord de Moirans (CD470E) Cahier des Charges Page 1 sur 5 Section I Le Contexte : Moirans-en-Montagne,

Plus en détail

CREATION D AMBIANCES LUDIQUES ARTISTIQUES ET SPORTIVES

CREATION D AMBIANCES LUDIQUES ARTISTIQUES ET SPORTIVES CREATION D AMBIANCES LUDIQUES ARTISTIQUES ET SPORTIVES CALAS est un Titre Professionnel reconnu par l Etat de niveau IV (Bac), délivré par l Ecole THE VILLAGE, école rattachée à la Chambre de Commerce

Plus en détail

Accueil pe?riscolaire:mise en page 1 5/10/11 6:57 Page 1 Commune de MATHAY Septembre 2011 Rudi Compo - 25150 Pont de Roide

Accueil pe?riscolaire:mise en page 1 5/10/11 6:57 Page 1 Commune de MATHAY Septembre 2011 Rudi Compo - 25150 Pont de Roide Commune de MATHAY Septembre 2011 RESTAURATION SCOLAIRE ET ACCUEIL PÉRISCOLAIRE La commune de MATHAY, en collaboration avec les Francas du Doubs, a mis en place un service de restauration le midi dans le

Plus en détail

RENTRÉE SCOLAIRE A HÉROUVILLE SAINT-CLAIR

RENTRÉE SCOLAIRE A HÉROUVILLE SAINT-CLAIR RENTRÉE SCOLAIRE A HÉROUVILLE SAINT-CLAIR Dossier de presse POINT PRESSE Mardi 3 septembre 2013 A 8h45 à l école élémentaire le Bois En présence de Rodolphe THOMAS, Maire d Hérouville Saint-Clair, Conseiller

Plus en détail

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues Contact Presse : Laurie Carrias Service Communication Mairie de Baillargues Tél. 04 67 87 48 60 laurie.carrias@ville-baillargues.fr SOMMAIRE

Plus en détail

CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015

CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015 CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015 Rentrée des enseignants Lundi 1 er septembre Rentrée des élèves Mardi 2 septembre 2014 Vacances de la Toussaint du samedi 18 octobre 2014 au lundi 3 novembre 2014 Vacances

Plus en détail

Accueil de loisirs et Pass'âge

Accueil de loisirs et Pass'âge Du 23 au 3 Saint-Grégoire Accueil de loisirs et Pass'âge Programme des vacances de Noël Aux Jardins de l Ille pour les 2-5 ans Programme des 2-3 ans Mercredi 25 Jeudi 26 Fresque de Noël Parcours des lutins

Plus en détail