Fiche de l'awt L'intermédiation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fiche de l'awt L'intermédiation"

Transcription

1 Fiche de l'awt L'intermédiation E-Business: présentation de l'intermédiation (activités liées à l'e-business externalisées vers des parties tierces) et de ses différents modèles Créée le 05/02/01 Modifiée le 05/02/01

2 1. Présentation de la fiche E-Business: présentation de l'intermédiation (activités liées à l'e-business externalisées vers des parties tierces) et de ses différents modèles A côté des modèles relevant du B to C (Business to Consumer), du B to B (Business to Business) et du B to A (Business to Administration), il est indispensable de mettre en évidence les nouvelles formes d'intermédiation (technique, commerciale, financière...) qui interviennent de façon croissante dans la mise en œuvre de ces modèles. Cette fiche définit et illustre l'intermédiation et ses différents sous-modèles. Son objectif est double: stimuler la création d'activités d'intermédiation, mettre en évidence des solutions techniques et des services attractifs pour des PME qui veulent se lancer dans l'e-business Autres fiches à consulter Qu'est-ce que l'e-business? Que recouvre exactement la notion d'e-business? Les moteurs de l'e-business (gestion orientée client et TIC), proposition de valeur d'une stratégie e-business, les différents modèles d'e-business création le 15/04/00 dernière modification le 23/06/00 Rôles de la direction et du chef de projet Première étape de tout projet e-business, l'implication de la direction générale est fondamentale. La désignation d'un chef de projet et le choix de ses missions sont également essentiels création le 15/04/00 dernière modification le 23/03/00 Matrice des activités d'un projet d'e-business Les activités de cette matrice concernent les canaux de communication électronique et les interfaces avec les systèmes d'information de l'entreprise qui développe un projet d'ebusiness création le 09/08/00 dernière modification le 09/08/00 Le Business to Consumer (B2C) E-Business, présentation du Business to Consumer (B2C ou B to C, c'est-à-dire les activités ayant le consommateur final comme client) et de ses différentes catégories création le 21/06/00 dernière modification le 21/06/00 Le Business to Business (B2B) E-Business: présentation du Business to Business (B2B ou B to B, c'est-à-dire les activités concernant les relations entre des entreprises) et de ses différents modèles création le 18/10/00 dernière modification le 18/10/00 Le Business to Administration (B2A) et l'e-gouvernement E-Business: présentation du Business to Administration (B2A ou B to A), c'est-à-dire l'utilisation de supports électroniques pour les échanges d'information entre entreprises et administrations publiques création le 09/05/01 dernière modification le 09/05/01 Cadre juridique des relations inter-entreprises Du point de vue juridique, les stratégies e-business inter-entreprises (B2B) s'organisent en un ensemble de contrats tenant lieu de loi entre les parties création le 02/05/01 dernière modification le 02/05/01 Introduction au langage XML XML (extensible Markup Language), langage de description et d'échange de documents structurés, s'impose comme un standard incontournable pour le développement de projet e-business création le 09/05/01 dernière modification le 06/03/02

3 2. Définition et finalités Définition et finalités de l''intermédiation, c'est-à-dire les activités électroniques dont la mise en oeuvre est confiées par l'entreprise à une entité tierce 2.1. Définition Dans le cadre des échanges électroniques d'informations relatifs à une application e- business, l'intermédiation concerne les activités que les acteurs émetteurs ou récepteurs de ces informations ne peuvent pas ou ne veulent pas assumer et dont ils confient la réalisation à une entité tierce. L'intermédiation correspond à ces activités ou métiers nouveaux engendrés par l'e-business et plus globalement par les usages des TIC. Une PME exerce une activité de sous-traitance. Elle est contrainte par son commanditaire d'adopter les formats et procédures d'échange Edifact pour le traitement des bons de commande et des factures. Elle ne possède pas les ressources humaines et financières pour installer et gérer un serveur EDI. Elle décide de faire appel à un intermédiaire qui gère une plateforme d'intermédiation fournissant le service de: transformer des bons de commande au format EDIFACT sous une forme appropriée pour les sous-traitants (fax, , formulaire attaché à un , etc.); transformer les factures de sous-traitants expédiées sous une forme appropriée aux formats EDIFACT demandés par les commanditaires.

4 Une PME fournisseur de services dispose d'un site de commerce électronique (B to C). Elle décide d'intensifier le marketing relatif à ce site : promotion, annonces spécialisées, ventes aux enchères occasionnelles, etc. Pour des raisons de visibilité, elle n'a aucun intérêt à effectuer ce marketing sur son propre site. Par ailleurs, elle ne veut pas gérer directement cette activité de marketing électronique, celle-ci étant étrangère à son core business (métier de base). Elle s'adresse dès lors à un opérateur de services Internet qui gère une galerie marchande virtuelle offrant des services de promotion en temps réel, de gestion d'espaces d'annonces spécialisées, de bandeaux publicitaires (banner), de gestion d'enchères, etc. Un site d'intermédiation wallon permet aux entreprises de construction et aux responsables de chantiers de construction de trouver les sous-traitants, artisans et corps de métiers répondant à leurs besoins. De même, il permet à ces derniers de présenter leurs activités et de répondre aux offres. Cette mise en regard de l'offre et de la demande ne relève ni des entreprises de construction, ni des artisans et sous-traitants. C'est une activité nouvelle par rapport aux échanges traditionnels dans ce secteur d'activités Finalités Ces activités d'intermédiation sont des activités nouvelles, parfois qualifiées de réintermédiation. Nombre d'entre elles donnent d'ailleurs lieu à la création de start-up. Elles sont cruciales pour le développement de l'e-business dans les PME compte-tenu: de la limitation des compétences TIC et de leurs coûts; de l'impérieuse nécessité pour les PME de se concentrer pleinement sur leur métier de base. Les activités d'intermédiation permettent aux PME d'externaliser (sous-traiter) certaines fonctions de l'e-business et d'en mutualiser les coûts. Sous l'angle de la création d'une activité d'intermédiation, il est essentiel d'examiner: les sources de revenus (publicité, cotisation/membership, abonnement, paiement à la transaction, commission sur le montant de la transaction, etc.), la rentabilité de l'activité. Sous l'angle de l'utilisation d'une solution d'intermédiation (externalisation), il faut comparer l'opportunité de cette solution par rapport à une solution interne (performance, qualité du service, pérennité, coûts, etc.).

5 3. Classification La classification des modèles d'intermédiation peut se faire suivant le type d'innovation et la portée du service Il existe de nombreuses classifications des modèles d'intermédiation. Nous proposons, à des fins pratiques, une classification simplifiée reposant sur deux critères: le type d'innovation contenu dans le service d'intermédiation; la portée du service qui peut être générale ou particulière à un secteur d'activité ou à un métier. La combinaison de ces deux critères permet de dégager les cas représentés par le tableau cidessous: Classification des modèles d'intermédiation Type d'innovation Services partiels à valeur ajoutée Intermédiation technique globale d'une transaction électronique Place de marché virtuelle Intermédiation de services nouveaux Portée du service génériqu e particulière La présente fiche caractérise les modèles d'intermédiation en fonction du type d'innovation.

6 4. Services partiels à valeur ajoutée Ces services contribuent à l'établissement d'une transaction électronique. Ils sont de différentes natures (technique, commerciale, etc.) La forme la plus limitée d'intermédiation consiste à fournir des services partiels à valeur ajoutée qui contribuent à l'établissement d'une transaction électronique. Ces services partiels sont de natures diverses: technique, commerciale, financière, etc. Leur étendue n'est limitée que par la capacité d'imagination et de créativité. A titre illustratif, citons: les services techniques d'intermédiation relatifs à la sous-traitance (outsourcing) d'éléments d'exploitation d'une transaction électronique tels que: o l'hébergement (hosting) de sites WEB, hébergement de serveurs de mail, hébergement d'applications interactives, hébergement et surveillance d'équipements, o la gestion à distance de firewall, de réseaux locaux (lan), de systèmes d'exploitation, o la gestion de la sécurité de réseau (par exemple un IP-VPN), de la sécurité des transactions, o etc. les services associés à des éléments de la chaã ne de valeur ajoutée tels que: o la recherche d'information, o la gestion électronique d'un catalogue, o la gestion de la facturation, o la gestion des paiements électroniques, o un call center à valeur ajoutée dans le domaine du marketing, du service aprèsvente,... o la logistique de livraison des commandes, o la gestion des stocks de détail et de réapprovisionnement, o etc. les services fournis par des tiers de confiance, tels que: o fourniture de signature électronique, o authentification o labellisation de sites, o contrôle de qualité, o contrôle de performances techniques, o évaluation de l'audience d'un site Web, o évaluation de la situation financière d'une entreprise, o etc.

7 5. L'intermédiation technique globale d'une transaction électronique Ce type d'intermédiation permet de sous-traiter l'exploitation intégrée des échanges d'information d'un projet d'e-business L'intermédiation technique globale d'une transaction électronique permet de sous-traiter l'exploitation intégrée des différents éléments relatifs à l'échange d'information entre les acteurs d'un projet e-business. Cette exploitation se fera via une plate-forme technique d'intermédiation dont les caractéristiques dépendront: du modèle d'e-business envisagé (B to C, B to B, B to A), du caractère générique ou de la spécialisation à un secteur d'application ou à un métier. Très souvent une plate-forme d'intermédiation technique fournira également des services partiels à valeur ajoutée L'exemple d'admipro La plate-forme AdmiPRO développée à l'initiative du Gouvernement de la Région wallonne et de la Ville de Namur est une plate-forme générique de gestion des flux de travail (workflow). Elle permet de gérer les échanges de messages et de documents entre différentes organisations (flux inter-organisations) ainsi que les échanges entre différents postes de travail propres à une organisation (flux intra-organisations). Appliquée à la gestion des permis de bâtir, cette plate-forme gère les échanges de messages et de documents (demande de permis, plans, photos, avis des autorités, documents d'enquête, etc.): entre les acteurs concernés (demandeur, autorités communales, fonctionnaire délégué de la Région wallonne, Gouvernement wallon); entre les services des administrations concernées (services techniques, services administratifs, autorités, etc.). Elle permet à chaque personne autorisée, dans les limites de ses droits, de consulter le dossier et d'en suivre l'évolution.

8 5.2. L'intermédiation au service du voyage En Suisse, un site web d'intermédiation a été créé récemment pour l'industrie du voyage: il permet aux agences de voyage un accès rapide et facile aux offres spéciales, last minute et autres informations à haute valeur ajoutée; il offre aux tours opérateurs une diffusion ciblée et efficace d'informations de haute qualité auprès de milliers d'agences de voyages dans le monde; il ne nécessite pas une connexion en ligne permanente Marchés publics à bon de commande Développement du Business to Government (B to Gov ou B to A) dans le cas de marchés publics à bon de commande: il a pour but de permettre à des administrations publiques d'utiliser des messages électroniques pour passer, auprès des fournisseurs agréés, des commandes d'équipement de bureau, de matériel informatique, de voiture, de fourniture, etc. Pour qu'un tel système soit viable, il doit remplir des conditions: les fournisseurs ne doivent pas être confrontés à une multiplicité de types de formulaires, les fournisseurs et entités administratives doivent conserver la faculté de personnaliser leurs formulaires, les petites entités administratives et les petits fournisseurs ne doivent pas être tenus de développer leur propre serveur d'intermédiation, les fournisseurs et entités administratives doivent pouvoir répercuter directement les documents échangés dans leurs systèmes informatiques internes. Pour rencontrer ces exigences, il sera nécessaire de créer un serveur d'intermédiation technique, basé par exemple sur la technologie XML, qui: assurera la transformation des messages, fournira des services additionnels tels que la validation de l'échange, le suivi d'une transaction (par exemple le. suivi des délais), guidance pour l'établissement d'une transaction, recherche de formulaires, etc.

9 6. Place de marché virtuelle Cette forme d'intermédiation, comme son nom l'indique, concerne la présence sur le Web d'un lieu de rencontre virtuel entre l'offre et la demande Une place de marché virtuelle permet la mise en présence sur le Web, par une tierce partie, d'offres et de demandes en vue d'aboutir à l'établissement d'une transaction. La place de marché peut également offrir des services partiels à valeur ajoutée: paiement, garantie, transport, etc. Voici quelques exemples de places de marché virtuelles: répertoire d'offres et de demandes. Ce type de place de marché procure notamment les services suivants: o support pour poster la description d'une offre ou d'une demande, o outil de recherche parmi les offres ou les demandes; Il s'agit notamment des sites web de petites annonces. place de marché fournissant des procédures de: o recherche d'offres répondant aux caractéristiques d'une demande, o recherche de demandes pour une offre déterminée, o gestion d'appel d'offres, o gestion de mise en vente de produits ou services; Une place de marché virtuelle a été créée en Belgique pour le commerce de bois. Outre les procédures mentionnées ci-dessus, elle propose également des services relatifs au contrôle de qualité des bois, à la livraison, à la solvabilité (en relation avec un organisme de crédit). place de marché avec groupement des demandes/des offres; place de marché avec support de négociation en ligne; Support de négociations parallèles en ligne entre un vendeur et des acheteurs indépendants.

10 place de marché avec enchères en ligne sous différentes formes: enchères anglaises, hollandaises, aveugles, inversées,... Une place de marché virtuelle Business to Business (B to B) diffère profondément d'une place Business to Consumer (B to C). Il importe notamment que l'offre de produits et les services qui l'accompagnent engendrent une économie et une performance élevée maximale pour l'acheteur tant au niveau de l'acquisition du produit que de son utilisation. Des logiciels de places de marché B to B commencent à apparaã tre, réalisés par les firmes IBM, Microsoft, Ariba, Commerce One ou Oracle.

11 7. Intermédiation de services nouveaux Ce modèle d'intermédiation concerne des services originaux dont la création repose sur les technologies de l'information et de la communication Ces services sont caractérisés par une très grande diversité dont voici quelques exemples types: intermédiation pour la production électronique d'informations à valeur ajoutée (informations brokers), informations commerciales, économiques, financières, techniques, etc.; Exemples: collecte, analyse, structuration et vente de données relatives au comportement d'achat de consommateurs en vue de cibler des campagnes de marketing. mise à disposition des consommateurs d'informations comparatives sur des sites de commerce électronique dans un segment de marché donné. gestion de communautés virtuelles: groupement de producteurs, groupement d'acheteurs, membres d'une association professionnelle, etc. Ce modèle d'intermédiation fournira des services tels que: o support à l'inscription, o mise à disposition de formulaires pour le dépôt et l'échange de différents types d'informations entre les membres, o gestion d'une base de données, o gestion sécurisée des échanges, o etc.; agrégation virtuelle de produits et services électroniques. Elle peut être envisagée au sein d'une grappe verticale relative à une activité industrielle donnée; Le projet européen B2B-ECOM qui vise à assurer une agrégation virtuelle de catalogues électroniques de produits et services dans la chaã ne d'approvisionnement d'équipements électriques: les catalogues des producteurs, les catalogues de renseignements à destination des installateurs professionnels, les catalogues des fournisseurs de services de design et d'ingénierie à destination des installateurs, les catalogues de services après-vente, les catalogues de service d'aide et d'assistance (médiation services) aux installateurs. portail e-business. Un portail est un point d'entrée majeur pour l'accès direct ou indirect à des sites web, avec différents services (répertoire de sites web, support à la recherche de sites, informations thématiques, news, focus, agenda d'événements, forum de discussion, etc.). Dans le domaine de l'e-business, les portails ont tendance à être spécialisés par secteur d'activité, par métier.

12 Le portail Woodnet créé à l'initiative du Gouvernement wallon et des fédérations professionnelles du bois est un portail de la filière bois belge. Il fournit un ensemble de services: présentation de la filière bois et des fédérations professionnelles du bois, gestion d'un catalogue des offres de ventes et des appels d'offre de bois, annonces relatives au commerce du bois, annuaire, actualité. Agence Wallonne des Télécommunications Avenue de Stassart 16 à 5000 Namur - Belgium -

Fiche de l'awt Matrice des activités d'un projet d'ebusiness

Fiche de l'awt Matrice des activités d'un projet d'ebusiness Fiche de l'awt Matrice des activités d'un projet d'ebusiness Les activités de cette matrice concernent les canaux de communication électronique et les interfaces avec les systèmes d'information de l'entreprise

Plus en détail

Fiche de l'awt Le Business to Business (B2B)

Fiche de l'awt Le Business to Business (B2B) Fiche de l'awt Le Business to Business (B2B) E-Business: présentation du Business to Business (B2B ou B to B, c'est-à-dire les activités concernant les relations entre des entreprises) et de ses différents

Plus en détail

Fiche méthodologique Le Business to Consumer (B to C)

Fiche méthodologique Le Business to Consumer (B to C) Fiche méthodologique Le Business to Consumer (B to C) Plan de la fiche : 1 : Présentation de la fiche 2 : Définition et catégories 3 : Critère de définition 1 : la nature des produits 4 : Critère de définition

Plus en détail

Fiche de l'awt Cadre juridique des relations interentreprises

Fiche de l'awt Cadre juridique des relations interentreprises Fiche de l'awt Cadre juridique des relations interentreprises Du point de vue juridique, les stratégies e-business inter-entreprises (B2B) s'organisent en un ensemble de contrats tenant lieu de loi entre

Plus en détail

Fiche de l'awt Qu'est-ce qu'un Intranet?

Fiche de l'awt Qu'est-ce qu'un Intranet? Fiche de l'awt Qu'est-ce qu'un Intranet? Présentation d'une ressource technologique indispensable aux entreprises: définition, utilité, composants, facteurs de réussite et schéma explicatif Créée le 15/04/00

Plus en détail

Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges

Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges Quels sont les éléments principaux dont il faut tenir compte pour la rédaction d'un cahier des charges dans le cadre d'un projet lié aux TIC (technologies de

Plus en détail

Plan de l exposé Projets E-Business en PME le pourquoi et le comment

Plan de l exposé Projets E-Business en PME le pourquoi et le comment Plan de l exposé Projets E-Business en PME le pourquoi et le comment Forum Télécom SPI+ Ateliers «e-business» R. Delhaye / P. Poty - AWT Verviers, 19 février 2002 Introduction générale 1. Définitions et

Plus en détail

Fiche de l'awt Intégration des applications

Fiche de l'awt Intégration des applications Fiche de l'awt Intégration des applications Aujourd'hui, plus de 40 % des budgets de développement en informatique sont liés à l'intégration de données dans les systèmes d'information. Il s'agit donc d'une

Plus en détail

Fiche de l'awt Contrat d'hébergement d'un site Web

Fiche de l'awt Contrat d'hébergement d'un site Web Fiche de l'awt Contrat d'hébergement d'un site Web Définition et enjeux de ce type de contrats. Objets des prestations liées au contrat. Les différentes obligations pour les parties: objet des prestations

Plus en détail

Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE. Contexte : «l e-business» Création de valeur 02/02/12

Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE. Contexte : «l e-business» Création de valeur 02/02/12 Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE La notion «d E-Business» recouvre les différentes applications possibles de l'informatique faisant appel aux technologies de l'information et

Plus en détail

Quels sont les leviers et freins de l e-businessl en Belgique et en Wallonie?

Quels sont les leviers et freins de l e-businessl en Belgique et en Wallonie? Quels sont les leviers et freins de l e-businessl en Belgique et en Wallonie? André Delacharlerie Responsable de l Observatoire des TIC ad@awt.be e-business, fini de jouer? 26.04.2007-1 Au cœur c de l

Plus en détail

Fiche de l'awt La sécurité informatique

Fiche de l'awt La sécurité informatique Fiche de l'awt La sécurité informatique La sécurité informatique est essentielle pour l'entreprise, particulièrement dans le contexte de l'ebusiness: définition, dangers, coûts, outils disponibles Créée

Plus en détail

Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges

Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges Plan de la fiche : 1 : Présentation de la fiche 2 : Introduction : les grands principes 3 : Contenu, 1 : positionnement et objectifs du projet 4 : Contenu,

Plus en détail

EDI et commerce électronique

EDI et commerce électronique EDI et commerce électronique Table des matières 1. L Echange des Données Informatisées «EDI»... 2 1.1 La naissance du Besoin à L'EDI... 2 1.2 L objectif de L EDI... 2 1.3 Définition de L EDI... 2 1.4 Mise

Plus en détail

Services de communication et de marketing

Services de communication et de marketing Services de communication et de marketing «La créativité, c'est contagieux. Faites-la circuler.» Albert Einstein Sommaire 2. Sommaire 4. Comment nous pouvons vous aider 6. Services de création documentaire

Plus en détail

RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS

RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS REMARQUES PRÉLIMINAIRES Ces questions ont un double objectif. D'une part, mieux cerner les tenants et aboutissants de votre projet

Plus en détail

ENQUÊTE 2002 SUR LES TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (TIC) ET LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE

ENQUÊTE 2002 SUR LES TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (TIC) ET LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE Ministère délégué à l'industrie ENQUÊTE 2002 SUR LES TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (TIC) ET LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE Signature et cachet de l'entreprise Vu l'avis favorable du Conseil

Plus en détail

Fiche de l'awt Promotion d'un site web

Fiche de l'awt Promotion d'un site web Fiche de l'awt Promotion d'un site web Les différentes techniques existantes pour assurer la promotion de son site web: nom de domaine, référencement, bannières, publicité, mailing-lists, etc. Créée le

Plus en détail

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux Un Pôle de ressources en Drôme Un Pôle de ressources et d'échanges pour :

Plus en détail

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club Réunion des membres du 7 juin 2011 «Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Comment faciliter la gestion journalière d un commerce ou d une TPE par l utilisation d outils TIC? L adoption d outils TIC mais

Plus en détail

Données des SIM. Données signalétiques (nom, adresse), Historique d achat, Réactions passées aux actions de promotion

Données des SIM. Données signalétiques (nom, adresse), Historique d achat, Réactions passées aux actions de promotion Données des SIM Bases de données produits Identification, caractéristiques techniques, caractéristiques commerciales (prix, unités de vente, fournisseurs), état des stocks, ventes réalisées Bases de données

Plus en détail

Le Workflow comme moteur des projets de conformité

Le Workflow comme moteur des projets de conformité White Paper Le Workflow comme moteur des projets de conformité Présentation Les entreprises sont aujourd'hui soumises aux nouvelles régulations, lois et standards de gouvernance les obligeant à mettre

Plus en détail

Cloud Computing. Veille Technologique

Cloud Computing. Veille Technologique Cloud Computing Veille Technologique La veille technologique consiste à s'informer de façon systématique sur les techniques les plus récentes et surtout sur leur mise à disposition commerciale (ce qui

Plus en détail

Utiliser Internet pour les achats

Utiliser Internet pour les achats L évolution de la fonction achats, ces dernières années, s est encore accélérée sous l impulsion d Internet. La conjonction d éléments différents, tels la reconnaissance de l importance économique des

Plus en détail

La carte d'achat dans les organisations françaises

La carte d'achat dans les organisations françaises CHAPITRE 2 La carte d'achat dans les organisations françaises Pour bien appréhender l'usage efficace de la carte d'achat, il est important de toujours la considérer comme un moyen d'exécution de la commande.

Plus en détail

Fiche de l'awt Le modèle peer to peer

Fiche de l'awt Le modèle peer to peer Fiche de l'awt Le modèle peer to peer L'arrivée du peer to peer (point à point) bouleverse le modèle traditionnel client-serveur. Dorénavant, toute application peut être à la fois client et serveur. Quels

Plus en détail

multi process 25 RUE Benoît Malon 42300 ROANNE

multi process 25 RUE Benoît Malon 42300 ROANNE multi process 25 RUE Benoît Malon 42300 ROANNE Tél : 04 77 70 14 66 Fax : 04 77 70 01 78 www.mpi42.fr contact@mpi42.fr CREATION DE SITE WEB Il faut distinguer plusieurs étapes pour la création d un site

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section M Division 70

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section M Division 70 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section M Division 70 70 ACTIVITÉS DES SIÈGES SOCIAUX ; CONSEIL DE GESTION Cette division comprend le conseil et l'assistance à des entreprises et autres organisations

Plus en détail

ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL

ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL Au niveau du second degré, l'économie et gestion recouvre un ensemble de champs disciplinaires relevant de l'économie, du droit, des sciences de

Plus en détail

1 Introduction. Business Intelligence avec SharePoint Server 2010

1 Introduction. Business Intelligence avec SharePoint Server 2010 Business Intelligence avec SharePoint Server 2010 1 Introduction Dans le chapitre précédent, nous avons créé une collection de sites et activé les fonctions de restitution décisionnelles du serveur SharePoint

Plus en détail

Guide du promoteur de projets de Commerce électronique

Guide du promoteur de projets de Commerce électronique République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Guide du promoteur de projets de Commerce électronique Direction du développement du commerce électronique et de l économie immatérielle -Année

Plus en détail

GOOGLE, OUTILS EN LIGNE

GOOGLE, OUTILS EN LIGNE Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) GOOGLE, OUTILS EN LIGNE Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) Sommaire Formation Google Apps, utilisateur - 3 Google Apps, administrateur - 5 Office 365, prise en main - 8 Google

Plus en détail

Concepts et définitions

Concepts et définitions Division des industries de service Enquête annuelle sur le développement de logiciels et les services informatiques, 2002 Concepts et définitions English on reverse Les définitions qui suivent portent

Plus en détail

EXTRAIT DU CAHIER DE CHARGES

EXTRAIT DU CAHIER DE CHARGES EXTRAIT DU CAHIER DE CHARGES MODELE ECONOMIQUE RESPONSABILITES ACTIONS COMMERCIALES PREVISIONS D'EXPLOITATION PAR POSITION FORMULAIRE DE CONFIRMATION DE CANDIDATURE LE PROGRAMME Un réseau de plateformes

Plus en détail

Business Intelligence avec SQL Server 2012

Business Intelligence avec SQL Server 2012 Editions ENI Business Intelligence avec SQL Server 2012 Maîtrisez les concepts et réalisez un système décisionnel Collection Solutions Informatiques Extrait Alimenter l'entrepôt de données avec SSIS Business

Plus en détail

ERP5. Gestion des Services Techniques des Collectivités Locales

ERP5. Gestion des Services Techniques des Collectivités Locales Gestion des Services Techniques des Collectivités Locales Cte 1 2 P 3 s tio T 4 m ilg h trc c n p.o 5 re u fe ro a le tio c M S tw u aa c e O 2 Relation Citoyen Interventions Patrimoine Core Ressources

Plus en détail

OpenERP, un progiciel de gestion intégré pour entreprise, distribué sous licence libre (GPL), qui répond de manière efficace à la complexité et aux

OpenERP, un progiciel de gestion intégré pour entreprise, distribué sous licence libre (GPL), qui répond de manière efficace à la complexité et aux OpenERP, un progiciel gestion intégré pour entreprise, distribué sous licence libre (GPL), qui répond manière efficace à la complexité aux besoins croissants s entreprises. Point clés Pourquoi choisir

Plus en détail

CLASSIFICATION DE NICE - 10e édition, version 2015

CLASSIFICATION DE NICE - 10e édition, version 2015 Classe 35 Publicité; gestion des affaires commerciales; administration commerciale; travaux de bureau. Note explicative La classe 35 comprend essentiellement les services rendus par des personnes ou par

Plus en détail

NÉGOCIER LES ACHATS. durée 2x2 jours

NÉGOCIER LES ACHATS. durée 2x2 jours Catalogue Achats NÉGOCIER LES ACHATS durée 2x2 jours L'OBJET DE LA NEGOCIATION Fixer les objectifs à atteindre d'une négociation interne ou externe à l'achat. Préparer cette négociation en structurant

Plus en détail

Table des matières. Partie I Concevoir le commerce électronique 7. Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5

Table des matières. Partie I Concevoir le commerce électronique 7. Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5 Table des matières Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9 1. Chiffres-clés et tendances

Plus en détail

Fiche de l'awt Labellisation des sites Web

Fiche de l'awt Labellisation des sites Web Fiche de l'awt Labellisation des sites Web Initiatives publiques et privées de nature extra-juridique visant à renforcer la confiance du consommateur vis-à-vis des transactions électroniques Créée le 23/05/00

Plus en détail

18/10/01. L E-Business : la PME est concernée! Témoignages d'entreprises. Forum Télécom SPI+ Salon NETSP@CE 1/5

18/10/01. L E-Business : la PME est concernée! Témoignages d'entreprises. Forum Télécom SPI+ Salon NETSP@CE 1/5 Témoignages d'entreprises Concept Dans le cadre de sa mission de promotion des technologies de l'information et de la communication, l'awt entend notamment contribuer au développement des activités liées

Plus en détail

scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5

scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5 SOMMAIRE scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5 Expertise & Consulting... 6 Définir et Architecturer votre Système

Plus en détail

0LFURVRIW&RUSRUDWLRQ7RXVGURLWVUpVHUYpV /HV LQIRUPDWLRQV FRQWHQXHV GDQV FH GRFXPHQW UHIOqWHQW OH SRLQW GH YXH GH OD VRFLpWp0LFURVRIWVXU OHVVXMHWV

0LFURVRIW&RUSRUDWLRQ7RXVGURLWVUpVHUYpV /HV LQIRUPDWLRQV FRQWHQXHV GDQV FH GRFXPHQW UHIOqWHQW OH SRLQW GH YXH GH OD VRFLpWp0LFURVRIWVXU OHVVXMHWV 0LFURVRIWVROXWLRQIRU6XSSOLHU(QDEOHPHQW &RPPHQWIDFLOLWHUO LQWpJUDWLRQGHVSDUWHQDLUHV &RPPHUFLDX[GDQVOHVpFKDQJHV%WR%" 0LFURVRIW6ROXWLRQIRU6XSSOLHU(QDEOHPHQWIDFLOLWHO LQWpJUDWLRQGHVSDUWHQDLUHV HWIRXUQLVVHXUVGHWRXWHVWDLOOHVDX[QRXYHDX[FDQDX[GHYHQWHpOHFWURQLTXHV

Plus en détail

Package Réseau Social RSV4

Package Réseau Social RSV4 Rapide à mettre en place, simple à prendre en main, et surtout très économique! Package Réseau Social RSV4 Applicable au : 01/09/2013 Une solution clé en main Solutions proposées Nous sommes capables de

Plus en détail

Offre de services. PHPCreation Inc. info@phpcreation.com - www.phpcreation.com. Date : 2015. Présenté à : À l'attention de : Représentant :

Offre de services. PHPCreation Inc. info@phpcreation.com - www.phpcreation.com. Date : 2015. Présenté à : À l'attention de : Représentant : Date : 2015 Offre de services Présenté à : À l'attention de : Représentant : PHPCreation Inc. T- info@phpcreation.com - www.phpcreation.com Table des matières OFFRE DE SERVICES... 3 SOMMAIRE EXÉCUTIF...

Plus en détail

Le développement du e-commerce et ses impacts sur l'emploi. Gérard Valenduc Fondation Travail-Université asbl (www.ftu-namur.org) Prof.

Le développement du e-commerce et ses impacts sur l'emploi. Gérard Valenduc Fondation Travail-Université asbl (www.ftu-namur.org) Prof. Le développement du e-commerce et ses impacts sur l'emploi Gérard Valenduc Fondation Travail-Université asbl (www.ftu-namur.org) Prof. UCL et UNamur Plan de la présentation Qu'est-ce que l'e-commerce?

Plus en détail

I. Site rentable ou non?

I. Site rentable ou non? Les aspects fiinanciiers d un siite IInternet I. Site rentable ou non? A. Raisonnement en terme de budget B. Raisonnement en terme de rentabilité II. Les différents coûts A. Coûts visibles B. Cachés III.

Plus en détail

Programme de Partenariat CIOA. Ecole du Nouveau Commerce. Septembre 2012

Programme de Partenariat CIOA. Ecole du Nouveau Commerce. Septembre 2012 Programme de Partenariat CIOA Ecole du Nouveau Commerce Septembre 2012 Groupe CIOA - Le Nobel - Avenue de l Université - 83160 La Valette du Var FRANCE Tel : 33 (0)4 94 14 12 40 - Fax : 33 (0)4 94 14 12

Plus en détail

Les Services en Midi-Pyrénées

Les Services en Midi-Pyrénées Emploi et établissements des Services Départements : Nombre d'établissements RCS et effectif salarié au 2ème trimestre 2014 : Nombre d'établissements Effectif salarié (par rapport à 2013) (par rapport

Plus en détail

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Trouvez des solutions de type cloud éprouvées qui répondent à vos priorités principales Points clés Découvrez les avantages de quatre déploiements en

Plus en détail

Conception d'un système d'information WEB avec UML Par Ass SERGE KIKOBYA

Conception d'un système d'information WEB avec UML Par Ass SERGE KIKOBYA Conception d'un système d'information WEB avec UML Par Ass SERGE KIKOBYA I. Introduction Suite à une demande des étudiants, il m'est apparu intéressant de montrer, à travers un exemple concret, comment

Plus en détail

Texte de l'arrêté "Site e-business"

Texte de l'arrêté Site e-business Texte de l'arrêté "Site e-business" Arrêté relatif à l'octroi d'une prime aux entreprises qui créent un site e-business tel que modifié par l'arrêté du 15 juin 2006 (MB 12.07.2006) Le Gouvernement wallon,

Plus en détail

Actif(s) Tout bien utile ou de valeur possédé par une personne physique ou morale ou par tout autre organisme.

Actif(s) Tout bien utile ou de valeur possédé par une personne physique ou morale ou par tout autre organisme. Actif(s) Tout bien utile ou de valeur possédé par une personne physique ou morale ou par tout autre organisme. Actif réalisable Espèces ou autres avoirs que la société prévoit d'utiliser dans le cadre

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 63

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 63 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section J Division 63 63 SERVICES D'INFORMATION Cette division comprend les activités des portails de recherche sur Internet, de traitement et d'hébergement de

Plus en détail

Enseignement secondaire technique. Technologies de l'information et de la communication

Enseignement secondaire technique. Technologies de l'information et de la communication Enseignement secondaire technique Régime technique Division de la formation administrative et commerciale Cycle supérieur Section communication et organisation Technologies de l'information et de la communication

Plus en détail

En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise

En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise En savoir plus sur : Services en ligne, SaaS, IaaS, Cloud - 201305-2/5 SaaS, IaaS, Cloud, définitions Préambule Services en ligne,

Plus en détail

e-leasevision Votre solution de gestion complète de la LLD avec cotation en ligne intégrée

e-leasevision Votre solution de gestion complète de la LLD avec cotation en ligne intégrée e-leasevision Votre solution de gestion complète de la LLD avec cotation en ligne intégrée e-leasevision, UN APPLICATIF WEB COMPLET Basé sur notre outil d intégration ActivPortal, e-leasevision est une

Plus en détail

TECHNOLOGIE SOFTWARE DU FUTUR. Logiciel de gestion d entreprise pour le Web

TECHNOLOGIE SOFTWARE DU FUTUR. Logiciel de gestion d entreprise pour le Web TECHNOLOGIE SOFTWARE DU FUTUR Logiciel de gestion d entreprise pour le Web LogicieL de gestion d'entreprise pour Le web La génération internet ABACUS vi est un logiciel de gestion d'entreprise entièrement

Plus en détail

Fiche de l'awt Signature électronique

Fiche de l'awt Signature électronique Fiche de l'awt Signature électronique La reconnaissance juridique de la signature électronique constitue la pierre angulaire pour assurer la sécurité et la fiabilité des échanges en ligne. Présentation

Plus en détail

1. Contexte et positionnement de I-Resa

1. Contexte et positionnement de I-Resa 1. Contexte et positionnement de I-Resa Développé par Flag Systèmes, I-Resa est un logiciel multilingue de gestion et de distribution. Il s utilise avec un simple navigateur Internet et permet la gestion

Plus en détail

Semaine de l'innovation / ESC Bretagne Brest 2010

Semaine de l'innovation / ESC Bretagne Brest 2010 Semaine de l'innovation / ESC Bretagne Brest 2010 SAS Auris Solutions - 2, avenue de Provence, CS 23 812, 29 238 Brest Tel 02 29 00 62 03 Fax 02 22 44 20 96 Mobile 06 75 31 51 20 Capital 11 000 - Siret

Plus en détail

Chapitre 1 Applications électroniques dans le secteur des textiles et des vêtements 1

Chapitre 1 Applications électroniques dans le secteur des textiles et des vêtements 1 Préface Remerciements Note vii xv Chapitre 1 Applications électroniques dans le secteur des textiles et des vêtements 1 Les conséquences de l'abolition des contingents 2 Les forces s'exerçant sur le marché

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU SITE WEB POUR LA RÉALISATION. Nom du commanditaire : Dossier suivi par : Date de réalisation : Date de mise à jour :

CAHIER DES CHARGES DU SITE WEB POUR LA RÉALISATION. Nom du commanditaire : Dossier suivi par : Date de réalisation : Date de mise à jour : CAHIER DES CHARGES POUR LA RÉALISATION DU SITE WEB Nom du commanditaire :... Dossier suivi par :......... Date de réalisation : Date de mise à jour : Référence du dossier :......... Ce document est distribué

Plus en détail

IBM Software Big Data. Plateforme IBM Big Data

IBM Software Big Data. Plateforme IBM Big Data IBM Software Big Data 2 Points clés Aide les utilisateurs à explorer de grands volumes de données complexes Permet de rationaliser le processus de développement d'applications impliquant de grands volumes

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 62

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 62 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section J Division 62 62 PROGRAMMATION, CONSEIL ET AUTRES ACTIVITÉS Cette division comprend les activités suivantes, destinées à fournir une expertise dans le

Plus en détail

Dématérialisation et document numérique (source APROGED)

Dématérialisation et document numérique (source APROGED) Dématérialisation et document numérique (source APROGED) La dématérialisation se répand très rapidement dans tous les domaines d'activités. Depuis l'origine, le concept de dématérialisation repose sur

Plus en détail

Careo la solution GRC des artisans, TPE, professions libérales et PME alliant efficacité, facilité d'accès, performance et évolution.

Careo la solution GRC des artisans, TPE, professions libérales et PME alliant efficacité, facilité d'accès, performance et évolution. Careo la solution GRC des artisans, TPE, professions libérales et PME alliant efficacité, facilité d'accès, performance et évolution. Nous vivons une période fascinante par le fait que chaque mois de véritables

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 6 : Customer Relationship Management (CRM) Sommaire Introduction... 1 Les enjeux

Plus en détail

WEBSPHERE & RATIONAL. Jacques Rage

WEBSPHERE & RATIONAL. Jacques Rage WEBSPHERE & RATIONAL Jacques Rage Agenda Websphere WAS MQ Commerce et Portail Smash Travailler avec Webphere : Rational Les nouveaux venus Vendre Websphere Les liens Websphere qu'est ce que c'est? C'est

Plus en détail

«Mieux communiquer. avec internet» Rentrée 2010. Intervenants. Jeudi 16 septembre 2010

«Mieux communiquer. avec internet» Rentrée 2010. Intervenants. Jeudi 16 septembre 2010 Jeudi 16 septembre 2010 Rentrée 2010 «Mieux communiquer avec internet» Intervenants Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication Maître Frédéric Bourguet, Cabinet

Plus en détail

L opérateur Wi-Fi à la conquête des interactions.

L opérateur Wi-Fi à la conquête des interactions. L opérateur Wi-Fi à la conquête des interactions. Le premier pas vers Crossnode Le groupe Crossnode est l'opérateur Wifi du 21 e siécle. Crossnode a développé une plateforme Wifi interactive, collaborative

Plus en détail

INFOGERANCE. 1. Présentation de l infogérance... 2. 1.1. Définition... 2 1.2. Pourquoi l infogérance?... 2

INFOGERANCE. 1. Présentation de l infogérance... 2. 1.1. Définition... 2 1.2. Pourquoi l infogérance?... 2 INFOGERANCE 1. Présentation de l infogérance... 2 1.1. Définition... 2 1.2. Pourquoi l infogérance?... 2 2. Les différentes formes d infogérance. 2.1. Infogérance de fonction... 3 2.2. Infogérance d'exploitation...

Plus en détail

Cahier Technique Différences Batigest Standard/Evolution. Apibâtiment. Documentation technique

Cahier Technique Différences Batigest Standard/Evolution. Apibâtiment. Documentation technique Cahier Technique Différences Batigest Standard/Evolution Apibâtiment Documentation technique Sommaire Sommaire I. Préambule... 3 II. Différences Batigest Standard/Evolution... 4 1. Eléments... 4 2. Devis

Plus en détail

OpenERP, un progiciel de gestion intégré pour entreprise, distribué sous licence libre (GPL), qui répond de manière efficace à la complexité et aux

OpenERP, un progiciel de gestion intégré pour entreprise, distribué sous licence libre (GPL), qui répond de manière efficace à la complexité et aux OpenERP, un progiciel gestion intégré pour entreprise, distribué sous licence libre (GPL), qui répond manière efficace à la complexité aux besoins croissants s entreprises. Point clés Pourquoi choisir

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

LE COMMERCE ELECTRONIQUE OPPORTUNITES ECONOMIQUES ET SOCIALES

LE COMMERCE ELECTRONIQUE OPPORTUNITES ECONOMIQUES ET SOCIALES LE COMMERCE ELECTRONIQUE OPPORTUNITES ECONOMIQUES ET SOCIALES François Ossama Prix RFI NET AFRIQUE 2006 du Meilleur site Internet Africain Chef de la Cellule Informatique du MINDUH Président du Réseau

Plus en détail

Cercle de confiance Numérique des Industries Stratégiques

Cercle de confiance Numérique des Industries Stratégiques 1. Objectifs et enjeux Le numérique introduit des innovations de rupture. En permettant de réduire les cycles et les coûts il induit des transformations profondes. Le CNIS est un programme de l AFNeT dont

Plus en détail

Annuaires LDAP et méta-annuaires

Annuaires LDAP et méta-annuaires Annuaires LDAP et méta-annuaires Laurent Mynard Yphise 6 rue Beaubourg - 75004 PARIS yphise@yphise.com - http://yphise.fr T 01 44 59 93 00 F 01 44 59 93 09 LDAP020314-1 Agenda A propos d Yphise Les annuaires

Plus en détail

Spécifications de l'offre Surveillance d'infrastructure à distance

Spécifications de l'offre Surveillance d'infrastructure à distance Aperçu du service Spécifications de l'offre Surveillance d'infrastructure à distance Ce service comprend les services Dell de surveillance d'infrastructure à distance (RIM, le «service» ou les «services»)

Plus en détail

GESTION DE LA RELATION CLIENT (CRM) Etat actuel et perspectives du marché suisse en 2002

GESTION DE LA RELATION CLIENT (CRM) Etat actuel et perspectives du marché suisse en 2002 GESTION DE LA RELATION CLIENT (CRM) Etat actuel et perspectives du marché suisse en 2002 CONSULTING KPMG Consulting SA La «gestion de la relation client» (ou, en anglais, Customer Relationship Management,

Plus en détail

Urbanisme du Système d Information et EAI

Urbanisme du Système d Information et EAI Urbanisme du Système d Information et EAI 1 Sommaire Les besoins des entreprises Élément de solution : l urbanisme EAI : des outils au service de l urbanisme 2 Les besoins des entreprises 3 Le constat

Plus en détail

" Internet : Comment communiquer? Visibilité, Promotion, Communication... " Intervenants. Mercredi 16 juin 2010

 Internet : Comment communiquer? Visibilité, Promotion, Communication...  Intervenants. Mercredi 16 juin 2010 Mercredi 16 juin 2010 " Internet : Comment communiquer? Intervenants Visibilité, Promotion, Communication... " Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication

Plus en détail

Votre prestataire fichiers pour toutes vos campagnes de Marketing Direct

Votre prestataire fichiers pour toutes vos campagnes de Marketing Direct Votre prestataire fichiers pour toutes vos campagnes de Marketing Direct Fichiers e-mails Fichiers postaux Fichiers sms Fichiers fax OFFRE IMPACT NET Notre offre de fichiers permet de répondre aux différentes

Plus en détail

Plan : divers exemples

Plan : divers exemples INF347 Langages XML et technologies WEB exemples Sylvie Vignes, ENST École Nationale Supérieure des Télécommunications Département Informatique et Réseaux Plan : divers exemples! Rendre accessible une

Plus en détail

Entreprendre avec GREENEO

Entreprendre avec GREENEO Pour moins dépenser, maîtrisons nos consommations Entreprendre avec GREENEO Réseau de consultants indépendants au service des projets d'économie de ressources Eco-consultant, en quoi consiste ce métier?

Plus en détail

Evolutions du Web et des langages

Evolutions du Web et des langages Evolutions du Web Evolutions du Web et des langages WEB statique Ces pages sont écrites en HTML Les pages demandées sont identiques quelque soit La personne qui les demande L heure de la demande Etc. WEB

Plus en détail

Date de diffusion : Rédigé par : Version : Mars 2008 APEM 1.4. Sig-Artisanat : Guide de l'utilisateur 2 / 24

Date de diffusion : Rédigé par : Version : Mars 2008 APEM 1.4. Sig-Artisanat : Guide de l'utilisateur 2 / 24 Guide Utilisateur Titre du projet : Sig-Artisanat Type de document : Guide utilisateur Cadre : Constat : Les Chambres de Métiers doivent avoir une vision prospective de l'artisanat sur leur territoire.

Plus en détail

C A P S U R L E S V E N T E S WWW.IEXPO.CA. Hyatt Regency, Montréal 22 mars, 2011 Centre des Congrès Ottawa Gatineau 12 mai, 2011

C A P S U R L E S V E N T E S WWW.IEXPO.CA. Hyatt Regency, Montréal 22 mars, 2011 Centre des Congrès Ottawa Gatineau 12 mai, 2011 C A P S U R L E S V E N T E S Hyatt Regency, Montréal 22 mars, 2011 Centre des Congrès Ottawa Gatineau 12 mai, 2011 WWW.IEXPO.CA E-Marketing, E-Relations Clients, E-Business, Mobile Marketing, Vidéo Marketing,

Plus en détail

TRAME POUR LA REALISATION D UN CAHIER DES CHARGES SITE WEB

TRAME POUR LA REALISATION D UN CAHIER DES CHARGES SITE WEB TRAME POUR LA REALISATION D UN CAHIER DES CHARGES SITE WEB 2 Trame cahier des charges site Web Vous êtes une entreprise, une collectivité, une association, et vous souhaitez faire réaliser un site web.

Plus en détail

EXTERNALISATION OFFRE EXPERTS-COMPTABLES

EXTERNALISATION OFFRE EXPERTS-COMPTABLES EXTERNALISATION OFFRE EXPERTS-COMPTABLES 1 Les enjeux économiques de lexpertise comptable 2 La solution : mutualisation des traitements de base et délocalisation 3. Les modalités de collaboration / Experts

Plus en détail

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication.

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication. CONNECTER LES SYSTEMES ENTRE EUX L informatique, au cœur des tâches courantes, a permis de nombreuses avancées technologiques. Aujourd hui, la problématique est de parvenir à connecter les systèmes d information

Plus en détail

Utilisation d Internet pour les approvisionnements dans les grandes entreprises suisses (situation 2000) Bilan des résultats

Utilisation d Internet pour les approvisionnements dans les grandes entreprises suisses (situation 2000) Bilan des résultats Université de Berne Institut d Informatique Economique Service de Gestion de l Information Prof. Dr. Joachim Griese Engehaldenstrasse 8, 3012 Berne Tél. +41 (0)31-631 47 85 Fax +41 (0)31-631 46 82 E-Mail:

Plus en détail

Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité

Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité Apporter aux acteurs locaux du tourisme (hôtels, agences de voyage, loueurs de voiture, artisans,...) des

Plus en détail

Business Models et économie numérique

Business Models et économie numérique Business Models et économie numérique Introduction (1) Définition : "Un Business model ou modèle d'affaire est l'ensemble des mécanismes permettant à une entreprise de créer de la valeur à travers la proposition

Plus en détail

Fiche de l'awt Spamming

Fiche de l'awt Spamming Fiche de l'awt Spamming Comprendre les pratiques de spamming et adopter une politique de transparence en matière de messages promotionnels Créée le 10/07/00 Modifiée le 24/07/03 1. Présentation de la fiche

Plus en détail

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C#

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# CHAPITRE 1 Introduction aux web services Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# NetBeans JavaScript Eclipse Objective C Xcode PHP HTML Objectifs du chapitre : Ce

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ASSISTANT DE GESTION DE PME / PMI

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ASSISTANT DE GESTION DE PME / PMI RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ASSISTANT DE GESTION DE PME / PMI CONTEXTE PROFESSIONNEL L'évolution actuelle des emplois montre que le rôle des petites et moyennes entreprises s'est considérablement

Plus en détail

Echange des Documents Informatisés 2002

Echange des Documents Informatisés 2002 Ces dernières annèes, on a plus de plus Souvent recours aux moyens électroniques pour faciliter le commerce international. Les pertes subies par les entreprises en raison des retards aux frontières, des

Plus en détail