PROTÉGEZ VOTRE PATRIMOINE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROTÉGEZ VOTRE PATRIMOINE"

Transcription

1 5 Lesrecettes de Michel Girard PAGES2-3 Mariage et union de fait Pour bien les séparer PAGES4-5 Choisir entre fondsdistinct et rente viagère PAGE 7 s Apprenez à les adapter au fil du temps PAGE 8 Famille et philanthropie Planifiez vos dons PAGE 9 PROTÉGEZ VOTRE PATRIMOINE FINANCESPERSONNELLES ÉVITEZ LES TRACAS AUX HÉRITIERS LE TESTAMENT PAGE 10

2 2 protégez votre patrimoine LES RECETTES DE MICHEL GIRARD Bien connu dans le monde des médias, Michel Girard est journaliste à La Presse depuis 34 ans. Après sa scolarité de maîtrise en administration scolaire, il s est spécialisé en finances personnelles. Il a été nommé chroniqueur financier au début des années 80. CINQ FASCICULES À CONSERVER! Gérez vos avoirs > 7 MAI Choisissez vosplacements > 14 MAI 2011 # Investissez en Bourse > 21 MAI 2011 $ Réduisez vos impôts > 28 MAI 2011 % Protégez votrepatrimoine > 4 JUIN 2011 MICHEL GIRARD Quand on parle de protection du patrimoine familial, il est forcément question des assurances sur la vie et les biens. A-t-on besoin d une assurance vie? Oui! À la condition d avoir des proches à protéger advenant un décès. Une assurance vie, ce n est pas un placement, mais plutôt un véhicule de protection financière pour son entourage. Bien des gens bénéficient d une couverture d assurance vie collective au travail. Ce type de protection est généralement plafonné à une fois le salaire annuel, ce qui représente en soi un maigre capital en cas de décès. Aux yeux des experts, une couverture d assurance vie minimale devrait s élever à l équivalent de cinq à sept fois son revenu net. Devrions-nous opter pour une assurance vie temporaire, vie entière ou universelle? L assurance temporaire est la moins coûteuse. Les contrats varient entre le court terme (1, 5, 10 ans) et le très long terme (75 à 100 ans). L assurance temporaire couvre uniquement le risque de décès, sans offrir de valeur de rachat ou de placement. Une telle assurance vie temporaire est fort utile tant que les enfants sont à notre charge. La vie entière (ou permanente) combine valeur de rachat et protection de capital. Les assureurs la vendent comme véhicule d épargne forcée. Les primes à payer pour une telle protection permanente sont nettement plus élevées que celles d une assurance temporaire. L assurance vie «préférée» des représentants d assurance, c est la vie universelle. Elle combine une assurance vie temporaire à long terme avec un plan flexible d investissement à l abri du fisc. Le montant de la prime à verser est au choix de l assuré. Une partie de la somme versée sert à couvrir lecoût delacouverture (le capital assuré) et le solde, lui, est investi dans un fonds d investissement à l abri de l impôt. Les représentants vantent ce produit d assurance comme un excellent placement. Petite mise en garde: rappelez-vous toujours qu une assurance vie est un bon placement pour vos héritiers. L utilité des autres assurances Faut-il assurer les soldes de cartes de crédit en cas d invalidité ou de perte d emploi? Non, en raison des restrictions trop nombreuses imposées par les assureurs. Est-il prudent d acheter une assurance voyage lorsqu on se déplace à travers le monde? Oui, si votre carte de crédit ne nous l offre pas. Évidemment, il y a deux assurances prioritaires, soit celles de l habitation et de la voiture. La question importante ici: comment peut-on réduire ses primes pour ces deux types d assurance? Très simple : il suffit d appeler un minimum de trois compagnies d assurance et de leur demander de vous faire une offre. Vous vous apercevrez que les primes proposées varient passablement d une société à l autre. Un autre truc pour réduire les primes? Augmentez la franchise, c est-à-dire la portion de la couverture qui reste à la charge de l assuré (donc non indemnisée par l assureur) quand survient un incident. Passer par exemple d une franchise de 500$ à 1000$ a pour effet de réduire sensiblement la prime.

3 3 Une bonne planification successorale Quelles sont les priorités d une bonne planification successorale? Détenir un testament; tenir àjour l inventaire de vos biens; effectuer vos préarrangements funéraires afin que les funérailles se déroulent selon ses vœux; prévoir le roulement en franchise d impôt envers le conjoint survivant de ses REER, FERR etrentes enle nommant bénéficiaire dans le testament. Pourquoi prioriser un testament, idéalement rédigé devant notaire? Pour faciliter la vie de sa succession et distribuer ses biens comme souhaité. En décédant «intestat», soit sans laisser de testament, on donne automatiquement à l État le pouvoir de distribuer ses biens selon la répartition prévue dans le Code civil. Seuls les survivants en ligne directe avec vous auront droit à l héritage, soit le conjoint marié, les enfants, les frères et sœurs, le père et la mère, les cousins ou les neveux, etc. C est donc dire que le conjoint de fait et les autres personnes non liées par le sang ou l adoption sont carrément exclus de la distribution des biens d une succession lorsqu il n y a pas de testament. Le tiers des couples vivent en union de fait, alors pensez-y. Je vous rappelle qu au Canada, les gouvernements ne perçoivent aucun droit successoral ou impôt sur les legs accordés aux héritiers. La distribution des héritages ne se fait qu une fois les impôts du défunt payés. Bien partager votre patrimoine Que ce soit par le mariage ou l union civile, les couples sont assujettis à la Loi sur le patrimoine familial. En cas de divorce, les tourtereaux de jadis devront partager à parts égales la valeur des biens inclus dans lepatrimoine familial, soit la résidence principale (et s il y a lieu, les autres résidences auxquelles la famille a accès), les meubles et les véhicules de la famille, les régimes de retraite enregistrés (RRQ, REER, CRI, FERR) et les autres régimes de retraite. Et les autres biens? Au-delà des règles sur le patrimoine, le reste des biens d un couple sera partagé, en cas de rupture, selon le statut juridique du régime matrimonial choisi : société d acquêts (où les biens acquis durant le mariage ou l union sont mis en commun, donc à partager en deux) ouséparation de biens (où les biens de chacun appartiennent en totalité à la personne qui les détient, donc non partageables). rrq reer ferr cri CRÉATION ET CROISSANCE DU PATRIMOINE: COMMENT YPARVENIR?

4 4 protégez votre patrimoine MARIAGE, UNION DE FAIT ET AUTRES PROBLÈMES Bachelier en design industriel à l Université de Montréal, Marc Tison a pratiqué ce métier pendant 10 ans avant de faire un certificat en journalisme. Depuis 2004, il aborde les questions de finances personnelles à La Presse. union mariage civile religieux ou civil conjoints de fait MARC TISON Pour bien distinguer les unions Le mariage religieux ou civil Pas d inquiétude, les conjoints mariés civilement ou religieusement sont reconnus par toutes les instances. Ils sont soumis à la Loi sur le patrimoine familial, et le Code civil leur accorde par défaut le régime matrimonial de la société d acquêts. L union civile L union civile a été introduite dans le Code civil en 2002 pour accorder aux couples homosexuels des droits que la législation fédérale ne leur reconnaissait pas alors. Les conjoints unis civilement ont les mêmes droits et obligations que les personnes mariées. Leur régime matrimonial par défaut est la société d acquêts. Avantage : si les conjoints n ont aucun enfant commun, l union civile peut être dissoute devant notaire plutôt que devant un tribunal. Les conjoints de fait Les conjoints de fait ne sont pas reconnus par le Code civil du Québec. Ils n ont donc aucun des droits ou obligations des conjoints mariés civilement ou religieusement. Certaines lois spécifiques ont toutefois défini ce statut pour leurs besoins propres. C est ainsi que la loi québécoise sur les régimes complémentaires de retraite reconnaît les conjoints de fait après trois ans de vie commune. En ce qui concerne la RRQ, les conjoints de fait sont acceptés après trois ans de vie maritale, ou après un an si un enfant est né ou doit naître de cette union. Pour l impôt fédéral ou québécois, de même qu à l égard du Soutien aux enfants, 12 mois de vie commune suffisent. Ah! vous êtes conjoints de fait Et vous n avez pas de convention d union de fait Si vous vous séparez, chacun repart avec les biens qu il a acquis, même si ceux-ci ont servià l usage du couple. Rien n est prévu pour le conjoint qui est resté à la maison pour s occuper des enfants. Bref, vous êtes des colocataires. Une convention d union de fait, signée devant avocat ou notaire, précisera la propriété de la résidence commune, la propriété et la disposition des biens, le droit à une pension alimentaire en cas de rupture, etc. Et vous n avez pas de testament En l absence de testament, c est le Code civil qui détermine la distribution des biens du défunt. Or, il ne reconnaît pas les conjoints de fait. Votre conjoint de fait décède, alors qu il n avait pas formellement divorcé de sa première épouse? C est elle qui héritera de ses biens. Et le jugement Lola? Avec le jugement Lola, la Cour d appel du Québec a déclaré que l article 585 du Code civil était inopérant parce qu en contradiction avec la Charte des droits et libertés. Il excluait les conjoints de fait de l obligation faite aux conjoints mariés et unis civilement de se «devoir des aliments». Selon ce jugement, un conjoint de fait en état de dépendance économique pourra demander au tribunal, lors d une rupture, une aide pour ses besoins fondamentaux c est-à-dire demander une pension alimentaire. Mais la Cour d appel n a pas jugé discriminatoires les autres articles portant sur le patrimoine familial ou la société d acquêts, auxquels les conjoints de fait ne sont pas soumis. Le gouvernement du Québec a porté ce jugement en appel devant la Cour suprême du Canada. Pour l instant, donc, aucun changement.

5 5 LES TROIS RÉGIMES MATRIMONIAUX Les résidences Les meubles Les véhicules Les sommes et droits accumulés pour la retraite patrimoine familial Les trois régimes matrimoniaux Trois régimes matrimoniaux sont en vigueur au Québec: la société d acquêts, la séparation de biens et la communauté de biens. Les conjoints dont, le contrat de mariage ou d union civile ne stipule rien d autre, sont soumis par défaut au régime de la société d acquêts. La communauté de biens: c était le régime légal au Québec avant 1970, et les personnes mariées sans contrat de mariage avant 1970 y sont encore soumises. La société d acquêts: à l exclusion du patrimoine familial, la valeur des biens acquis durant le mariage est partageable à la fin de l union salaires, revenus de placements, biens acquis avec cet argent, etc. La séparation de biens: les biens acquis par chacun en dehors du patrimoine familial demeurent leur propriété. Avantage: les dettes sont elles aussi séparées. Utile lorsqu un des conjoints possède une entreprise. Le patrimoine familial Adoptée en 1989, la Loi sur le patrimoine familial apréséance sur le régime matrimonial ou le testament. Ce patrimoine inclut toutes les résidences à l usage de la famille (principale et secondaires), les meubles à l usage de la famille, les véhicules servant aux déplacements de la famille, les sommes et les droits accumulés pour la retraite. C est la valeur que ces biens ont acquise durant le mariage qui est partageable pour moitié entre les conjoints en cas de dissolution de l union. Le patrimoine ne s applique toutefois qu aux conjoints reconnus par le Code civil les conjoints de fait en sont donc exclus. On ne peut renoncer à l avance, par contrat demariage par exemple, aux droits dans le patrimoine familial. Vous vous mariez avec des actifs importants? Si vous avez déjà des actifs, prenez la précaution de faire inscrire dans le contrat de mariage la valeur brute et la valeur nette des biens que vous possédiez au moment de l union une maison, un condo, une voiture, par exemple. Vous aviez déjà des REER? Ouvrez un nouveau compte dans lequel vous verserez dorénavant vos cotisations. En cas de séparation, vous faciliterez ainsi le départage des valeurs avant et après l union. À CONSULTER Accueil > publications > information générale > vivre à deux > les conjoints de fait Accueil > La vie à deux > La rupture > Si vous étiez conjoint de fait LA LOI SUR LE PATRIMOINE FAMILIALAÉTÉ ADOPTÉE EN 1989 ET A PRÉSÉANCE SUR LE RÉGIME MATRIMONIAL ET LE TESTATMENT. PROTECTION DU CAPITAl DE RETRAITE: QUEllE EST la MEIllEURE STRATÉgIE?

6 6 protégez votre patrimoine JUSQU À QUEL ÂGE RISQUEZ-VOUS DE VIVRE? ASSUREZ VOS (TRÈS) VIEUXJOURS MARC TISON En planification de retraite, un des plus grands risques est de voir les épargnes s épuiser avant le décès du retraité. Mais jusqu à quel âge vivra-t-il? Parvenue à 65 ans, une femme a 50% de chances d atteindre 89 ans, et 25% de se rendre à 95 ans. L autre risque est l incertitude du marché. La rente viagère répond à ces deux inquiétudes. Le principe : en échange d une somme d argent, l assureur vie verse une rente annuelle durant toute la vie. Pour un capital donné, les assureurs calculent la rente viagère en fonction de la probabilité de survie du crédirentier (c est-à-dire selon son âge et son sexe) et du rendement qui sera obtenu sur le capital cédé. La rente offerte par l assureur dépend ainsi des taux d intérêt en vigueur au moment de la soumission. VOIR LE TABLEAU ESPÉRANCE DE VIE SELON LE RISQUE DE SURVIE Garantie contre décès précoce Pour compenser l important déficit en cas de décès précoce, la rente viagère peut être assortie d une garantie. Si le décès survient àl intérieur de la période de garantie, une compensation est accordée au bénéficiaire désigné. On recommande souvent une garantie de 10 ans, laquelle n est pas nécessairement très coûteuse. La rente réversible Avec la rente réversible, si le crédirentier décède, une certaine proportion de la rente 60 ou 70%, souvent continue à être versée au conjoint survivant jusqu à son propre décès. Utile aux conjoints La rente indexée La rente peut demeurer fixe ou être indexée pour éviter l érosion du pouvoir d achat par l inflation. Après 10 ans, une inflation de 2% aura fait perdre 18 % du pouvoir d achat d une rente fixe. Puisque l objectif de la rente viagère est de se prémunir contre le risque de longévité, Denis Preston, formateur en assurance à l Institut québécois de planification financière, recommande d opter pour une rente indexée. Pour un même capital, la rente indexée sera moins élevée au départ que la rente fixe, mais elle la dépassera en cours de route. Combien? Quelle part du portefeuille peuton consacrer à la rente viagère? L objectif est de s assurer que les besoins de base seront couverts jusqu au décès. La rente viagère viendra combler la différence entre les rentes certaines RRQ, PSV, régime de retraite à prestations déterminées et ces besoins. Selon Denis Preston, les rentes viagères pourraient occuper entre 30 et 40% du portefeuille d un retraité qui n a aucun régime de retraite à prestations déterminées. Il suggère que l achat des rentes s effectue entre 65 et 70 ans. Vous avez les moyens? Pour réduire les risques de mauvais synchronisme avec l évolution des taux d intérêt, vous pouvez répartir dans le temps l achat de rentes viagères, à intervalle de trois à cinq ans, par exemple. Magasinez! Magasinez et négociez, tout comme vous le feriez pour un prêt hypothécaire. Pour un même capital, on a vu des rentes garanties dont l annuité était supérieure à celle de rentes non garanties. VOIR LE TABLEAU RENTE VIAGÈRE Pour un homme,rente réversibleauconjoint à60% avec période garantie de 10 ans VOUS AVEZ PROBABILITÉ DE SURVIE 25% 50% H F H F Entre 10 et 40 ans ans ans ans ans ans ans Exemple:parvenu à75ans,unhomme a25% de chances d atteindre 92 ans. Source:Normes d hypothèses de projection de l IQPF QUELLE RENTE ANNUELLE POUR $ DE CAPITAL? Pour un homme, rente réversible au conjoint à 60% avec période garantie de 10 ans Âge à l achat Rente fixe En date du début avril 2011 Source: Denis Preston Renteindexée de 2,25 % 65 ans 6350 $ 4995 $ 70 ans 7156 $ 5812 $

7 7 FONDS DISTINCT OU RENTE VIAGÈRE? RENTE OU FONDS DISTINCT? Renteannuellepourunhomme, avec un capital de $ Âge à l achat MARC TISON Les fonds distincts sont eux aussi émis par des compagnies d assurance vie et, comme les rentes viagères, ils concernent votre longévité. On les appelle également fonds de placement garanti (FPG). Vous pouvez choisir parmi une gamme de fonds variés, à la manière des fonds communs, en fonction de vos objectifs et de votre tolérance au risque. Le principe Le fonds distinct offre une garantie de protection de capital à l échéance ou en cas de décès. Si l investissement a été catastrophique, on vous garantit le remboursement d une proportion du capital investi habituellement 75% ou 100%. Ce produit s adresse aux personnes proches de la retraite ou déjà retraitées, qui veulent investir sur le marché boursier mais qui en craignent les aléas. Cette garantie a un prix: des frais de gestion supplémentaires réduisent d autant le rendement du fonds. Revenu viager Les fonds distincts proposent généralement une option de revenu viager, appelée également garantie de retrait. Cette rente correspond habituellement à un pourcentage de la valeur garantie du fonds. Cette proportion dépend de l âge auquel la rente commence à être versée 5%àvie si elle est retirée à partir de 65 ans, par exemple. Très complexes À intervalle régulier tous les trois ans, pour certains fonds, la valeur garantie, sur laquelle la rente est calculée, peut augmenter pour s ajuster à la valeur réelle de vos parts au marché, si elles ont eu la chance de s apprécier. De plus, certains fonds distincts ajoutent à la valeur garantie une bonification de 5% pour chaque année où aucun retrait n est fait. Plusieurs consommateurs ont confondu ces bonis avec une promesse de rendement. Ce boni gonfle la valeur garantie, mais n a aucune influence sur la valeur réelle du fonds. Vous êtes entrepreneur ou professionnel? Le fonds distinct permet de désigner un bénéficiaire privilégié ou irrévocable, ce qui procure une protection contre la saisie, particulièrement utile s il est détenu hors REER. Fonds distinct ou rente viagère? Votre objectif est de vous assurer un revenu jusqu à la fin de vos jours, quelle que soit cette échéance? Les fonds distincts à garantie de retrait font alors concurrence aux rentes viagères, mais sont moins efficaces, estime Denis Preston. Par exemple, un capital de $ placé dans un fonds distinct permettra d obtenir une garantie de retrait à vie de 5%, soit 5000$ par année. «En rente viagère, je peux acheter pour $ le même flux monétaire de 5000$ pour le reste de ma vie», fait valoir Denis Preston. Dans le cas d un fonds distinct à garantie de retrait, la valeur de référence peut augmenter si le marché fait preuve de bonne volonté. Mais comme le souligne Denis Preston, la rente viagère achetée à 65 ans part déjà avec une confortable avance de 32% sur la garantie de retrait. VOIR LE TABLEAU: RENTE OU FONDS DISTINCTS Renteviagèreavecpériode garantie de 15 ans FONDS DISTINCT AVEC GARANTIE DE RETRAIT À VIE DE 5% INDEXÉE DE 2,25 % NON INDEXÉE En date du début avril 2011 Source: Denis Preston 65 ANS 70 ANS 5000$ 5000$ 5410 $ 6090 $ 6584 $ 7195 $ FACTURE FISCAlE AU DÉCÈS: COMMENT la RÉDUIRE?

8 8 protégez votre patrimoine ASSUREZ-VOUS SELONVOTRE CYCLE DE VIE MARC TISON La probabilité qu un risque survienne n est pas le facteur le plus important dans les priorités d assurance. Selon Denis Preston, chargé de cours en assurance à HEC Montréal, la principale considération devrait être l impact sur la situation financière lorsque ce risque se concrétise. L assurance invalidité L assurance invalidité procure un remplacement du revenu pendant la période d invalidité, jusqu à l âge de la retraite si nécessaire. Pour les travailleurs qui n en ont pas avec leur employeur, c est l assurance la plus importante, estime Denis Preston. Aucun autre événement, pas même un décès, ne peut avoir autant d effets financiers qu une soudaine invalidité permanente. L assurance vie L assurance vie a pour objectif de limiter l impact financier réel d un décès sur les proches du défunt. Le besoin d assurance vie varie avec les étapes de la vie. Un jeune travailleur célibataire n a aucune responsabilité à l égard de proches. À l opposé, c est probablement pour une jeune famille que les besoins d assurance vie sont les plus élevés: maison, éducation des enfants jusqu à leur autonomie Après le départ des enfants, une fois la maison payée, la protection nécessaire diminue, pour devenir minimale à la retraite. Pour répondre à l évolution de ces besoins à coût raisonnable, l assurance vie temporaire est souvent la plus appropriée. Le capital assuré est versé si le décès survient à l intérieur de la période couverte par la police 5, 10 ou 20 ans. Pas dedécès? Aucun remboursement. La police peut être renouvelée à l échéance sans questions, au nouveau tarif prévu au contrat. La prime est alors plus élevée, puisque le risque de décès s accroît avec l âge. Avant de renouveler, toutefois, demandez de nouvelles soumissions: si l assuré est en bonne santé, les primes d une nou- velle police sont souvent inférieures à celles prévues dans la police initiale. Vous avez des actifs importants? Dans le cadre d une planification suc- cessorale élargie, l assurance vie peut jouer un rôle utile, par exemple en aidant à acquitter les impôts à payer au décès, et éviter ainsi la vente d actifs des immeubles, par exemple. L assurance soins de longue durée Cetteassuranceprocure unerente non imposable en cas de perte d autonomie, àlasuite d une maladie ou d un accident. Durant la retraite, elle sera souvent plus utile que l assurance vie si le budget le permet. L assurance maladie grave L assurance maladie grave verse un montant forfaitaire si l assuré contracte une des maladies décrites au contrat. Or, ce montant n est pas en lien direct avec les frais ou les pertes entraînés par lamaladie. L assurance necouvre qu une vingtaine de maladies. «C est une loterie», explique Denis Preston. L assurance maladie grave est sans doute la dernière sur la liste de priorités delasécurité financière. On s y intéressera si tous les autres besoins sont adéquatement comblés, ycompris l épargne retraite. Célibataire en début de carrière invalidité voyage* habitation et auto Épargne maison vie maladie grave LES PRIORITÉS DES RISQUES Jeune famille invalidité vie habitation et auto voyage* Régime enregistré d épargneétudes Risque de survie (épargne retraite) Après le départ des enfants invalidité habitation et auto voyage* Risque de survie (épargne retraite) vie maladie grave *Si voyages à l étranger. Sources:La Presse et Denis Preston Retraité de plus de 65 ans Risque de survie (rente viagère) habitation et auto voyage* soins de longue durée maladie grave vie

9 9 PLANIFIEZ POUR LA FAMILLE ET LA SOCIÉTÉ 40000$ avant $ après Louis Tanguay a obtenu un baccalauréat ès arts, avant de poursuivre des études en sciences sociales et en journalisme à l Université Laval. Au quotidien Le Soleil, il a couvert tous les aspects de l actualité. Depuis 19 ans, il est spécialisé en économie et finances. LOUISTANGUAY À votre décès, votre chalet, votre actif sentimentalement le plus précieux, continuera de faire la joie de votre fille et de sa petite famille. Vous avez raison d être fier. La résidence secondaire, payée $ il y a bien longtemps, vaut aujourd hui $ de plus. Mais savez-vous que pour en prendre possession, votre succession payera autant d impôts sur ce gain de capital que vous-même si vous vendiez la propriété? Chaque situation est unique, mais au moins deux approches peuvent atténuer ou retarder les effets de cette mauvaise surprise. 1 Achetez une police d assurance vie pour couvrir le montant prévisible des impôts lors du transfert de propriété. 2 Constituez une fiducie testamentaire fixant l usage de ce bien pour un temps déterminé. Il s agit du même type d acte qu on utilise pour assurer la retenue du capital et la distribution d un revenu à des enfants mineurs ou à une personne handicapée, ou encore pour fractionner le revenu d un gros placement entre la fiducie et un ou plusieurs héritiers et ainsi réduire les impacts fiscaux du rendement de ce capital. L intervention d un professionnel implique alors des frais plus élevés que la rédaction d un simple testament notarié. Philanthropie à coût réduit? Dans un domaine où, selon certainsgestionnaires de fondations, bien des planificateurs financiers hésitent à faire entrer leurs clients, d autres options existent pour réduirel impôtàpayer surlaplus value d une résidence secondaire, ou sur un REER non transféré au conjoint. Des dons d actions, d un immeuble ou d une partie d un REER, la souscription à une police d assurance au bénéfice exclusif d une œuvre reconnue et d autres initiatives permettent d aller au-delà du traditionnel «reçu de charité». Pour optimiser la portée du crédit d impôt pour dons, citons un exemple mentionné lors d un événement lié à l Association canadienne des professionnels en dons planifiés. Pour prévoir un don de $ à une fondation, Marc et Lise, non-fumeurs de 65 ans, constituent une réserve à verser à l œuvre au décès du deuxième membre du couple. Dans un placement sécuritaire portant intérêt à 4%, le revenu net sera de 2400$ (4000$ - 40% d impôt). Mais si les mêmes $ ont servi à acheter une rente viagère de 6500$ (au moment où le calcul était effectué), la portion imposable de ce revenu sera moindre. Résultat : 4200$ nets par an, même après avoir versé 1400$ pour une assurance vie de $ dont la fondation est la bénéficiaire irrévocable. Le couple a augmenté son revenu net, et le crédit d impôt remis à la succession ramènera le coût réel du don à $. Une seconde assurance vie au bénéfice de la succession peut même annuler ce coût. D autres variantes réduisent Savez-vous que pour prendrepossession de votrerésidence secondaire, votre successionpayera autant d impôts surce gain de capital que vousmême si vous vendiez la propriété? l impact fiscal des décaissements obligatoires d un FERR. Ici, le train de vie du donateur est déjà maintenu par ses rentes et revenus de placements non enregistrés. Une stratégie de dons planifiés exige l aide d un spécialiste. Il est fort probable que l œuvre choisie dispose de ressources pour vous conseiller.

10 10 protégez votre patrimoine LE TESTAMENT ÉVITER LESTRACAS AUXHÉRITIERS LOUISTANGUAY Imaginez si, à votre décès, votre conjoint ou conjointe devait partager la maison, que vous habitez tous les deux depuis des années, avec vos enfants? Ou pire, avec vos cousins etcousines? C est pourtant ce qui peut arriver si vous vivez en union de fait sans avoir rédigé un testament. Si vous et votre conjoint êtes mariés en vertu d un contrat notarié avec clause «au dernier vivant les biens», une première étape est franchie. Néanmoins, dès le premier décès, le besoin d un testament devient urgent. Il en coûte quelques centaines de dollars pour faire préparer et enregistrer ce document en bonne et due forme par un notaire. Si vous choisissez plutôt une des deux autres options signer un testament de votre crû en présence de deux témoins étrangers à la succession, ou encore rédiger et signer l acte entièrement à la main sachez que des frais comparables attendent votre succession pour faire homologuer par la Cour supérieure vos dernières volontés. Letexte pourrait même être contesté advenant qu on y découvre une exigence jugée illégale. Et encore faut-il que vos héritiers sachent oùletrouver... La formalité testamentaire n est pas la plus réjouissante, mais c est la meilleure façon d éviter à vos proches des tonnes de tracas au moment du deuil. Dans le premier fascicule de cette série, nous suggérions de maintenir à jour un inventaire de vos biens aux fins d assurance. À l étape de la planification successorale, cet inventaire aidera à compléter un «bilan patrimonial» et à décider à qui vous voulez distribuer telle ou telle partie de vos biens. Ajoutez-y vos actifs financiers et une description de vos dettes. La personne que vous désignerez comme liquidateur pour remplir une tâche délicate appréciera sans doute. À cet égard, il est préférable de choisir quelqu un qui risque peu d être hors de portée à l étranger, par exemple au moment où ses services seront requis. La désignation d un liquidateur remplaçant est d ailleurs fortement recommandée. Tant qu à «passer chez le notaire», profitez-en donc pour préparer un mandat en cas d inaptitude. Il faut prévoir qui s occupera de vos affaires, de vos biens et de vos enfants en cas d accident ou de maladie grave qui vous empêcherait de le faire vous-même. Le mandat peut aussi être rédigé en privé et signé par deux témoins. Mais il faut lui accorder une importance aussi grande qu au testament. Selon plusieurs experts, il est utile de relire ces documents tous les cinq ans, histoire de vérifier s ils reflètent toujours vos volontés. Entre-temps, une mise à jour peut s imposer si un changement important modifie votre situation financière ou personnelle, ou celle du premier liquidateur oumandataire. Pour en savoir plus, consultez Justice Québec (justice. gouv.qc.ca) et la Chambre des notaires (1800-NOTAIRE ou à l onglet «liquidation»). De plus, le magazine Protégez-Vous vient de rééditer son Guide pratique SUC- CESSIONS, plus facile à lire que la version initiale de Conception graphique Johan Batier Illustrations Francis Léveillée

11 PROTECTION DU PATRIMOINE FAMILIAL L ASSURANCE VIE ET SANTÉ : LES AVANTAGES L assurance vie et santé constitue un élément clé de la planification financière. Voici quelques conseils qui vous aideront à assurer votre sécurité financière et celle de vos proches. CRÉATION ET CROISSANCE DU PATRIMOINE: COMMENT Y PARVENIR? Vous souhaitez constituer un patrimoine solide et le léguer plus tard àvotre famille? Denombreuses solutions de placement s offrent àvous pour vous aider à yparvenir. Toutefois, si vous avez versé le maximum permis dans des abris fiscaux traditionnels (REER, CELI, FERR, etc.) et que vous détenez des actions ou d autres placements imposables, il existe d autres moyens d atteindre vos objectifs. En effet, vous pouvez souscrire une assurance vie universelle pour faire croître la valeur de votre patrimoine et vous aider àréaliser vos projets de retraite en toute tranquillité d esprit. En plus de vous protéger, vous pourrez accumuler des sommes àl abri de l impôt dans un fonds d épargne. Àvotre décès, le montant d assurance vie ainsi que votre épargne accumulée et les intérêts seront versés à vos bénéficiaires, exempts d impôt. Marcel Veilleux Conseiller en sécurité financière de Desjardins Sécurité financière PROTECTION DU CAPITAL DE RETRAITE: QUELLE EST LA MEILLEURE STRATÉGIE? Vous prévoyez accumuler un portefeuille d épargne important pour pouvoir en profiter àvotre retraite Toutefois, personne n est àl abri des événements pouvant entraîner une forme ou une autre d incapacité. Et force est d admettre que plus on vieillit, plus les probabilités de voir sa santé se détériorer augmentent. En cas de maladie grave ou de perte d autonomie, puiser dans vos placements pour bénéficier de soins de santé spécialisés pourrait faire fondre vos économies àvue d œil! Avant qu un problème de santé devienne un problème financier, mieux vaut prendre le temps d évaluer si vos protections d assurance répondent toujours àvos besoins. Afin de garder le cap sur vos objectifs, vous pouvez opter pour une assurance couvrant les maladies graves ou la perte d autonomie. Le montant versé en cas de tels problèmes de santé vous permettra de rester àflot pendant une période difficile et de vous concentrer sur votre rétablissement. FACTURE FISCALE AU DÉCÈS : COMMENT LA RÉDUIRE? Selon la Loi de l impôt sur le revenu, une personne est réputée avoir disposé de tous ses biens àleur juste valeur marchande àl instant même de son décès. Ainsi, certains biens qui constituent votre patrimoine, notamment les actions, les obligations, les fonds communs de placement ou les immeubles àrevenus et chalets, seront assujettis àl impôt sur les gains en capital àvotre décès. Cela pourra représenter une jolie somme àpayer pour votre succession! Comment aider vos proches àtrouver le montant nécessaire dans un laps de temps relativement court? En souscrivant une assurance vie, vous leur procurerez les liquidités requises pour régler la facture fiscale découlant de votre décès. Vous éviterez ainsi de leur laisser un fardeau financier tout en leur léguant la pleine valeur de votre patrimoine, comme vous le souhaitiez. Pour obtenir des conseils judicieux, rencontrez un expert en assurance de personnes de Desjardins 1.Ilvous aidera àprotéger votre patrimoine financier et àoptimiser votre capital de retraite. ExpERTS EN ASSURANCE DE personnes 1 Conseiller en sécurité financière dedesjardins Sécurité financière, cabinet de services financiers.

12 VOUs AVeZ FAIt DU CHeMIN. POUR CONTINUER D AVANCER, FIEZ-VOUS ÀUNEXPERT EN ASSURANCE DEPERSONNES. Pour protéger votre patrimoine financier et optimiser votre capital deretraite, fiez-vous au conseiller en sécurité financière 1.Ilvous proposera des protections d assurance vie, santé et invalidité intégrées àdes stratégies fiscales performantes. Venez découvrir nos experts. desjardins.com/desexperts experts en AssUrANCe De personnes 12 1 LaPresseaffairesMagazine Conseiller en sécurité financière dedesjardins Sécurité financière, cabinet de services financiers.

Planification financière pour les personnes de même sexe

Planification financière pour les personnes de même sexe Planification financière pour les personnes de même sexe Le 20 juillet 2005, l adoption de la Loi sur le mariage civil, qui appuyait l accès au mariage des conjoints de même sexe au Canada entier, a marqué

Plus en détail

RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE...

RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... INTRODUCTION MODULE I HISTORIQUE 2 RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... 2 3 HISTORIQUE QUÉBÉCOIS... 3 4 LA LOI 188 ET LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... 4 4.1 Objectifs de la loi... 4 4.2 Le

Plus en détail

Comment tirer le maximum de votre CELI

Comment tirer le maximum de votre CELI SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 17 Comment tirer le maximum de votre CELI Le Compte d épargne libre d impôt (CELI) peut être un excellent

Plus en détail

FERR RRQ CRÉDITS D IMPÔT

FERR RRQ CRÉDITS D IMPÔT FERR Fonds enregistré de revenu de retraite RRQ Régime de rentes du Québec SV Programme fédéral de la Sécurité de la vieillesse CRÉDITS D IMPÔT FERR. Page 03 RRQ....Page 06 SV...Page 13 Crédits d impôts..

Plus en détail

L assurance dans la planification de la retraite

L assurance dans la planification de la retraite Carl Yergeau, MBA, CPA, CMA, Pl. Fin. Analyste Service de planification financière avancée L assurance dans la planification de retraite L assurance dans la planification de la retraite 2 octobre 2014

Plus en détail

Comment tirer le maximum de votre CELI

Comment tirer le maximum de votre CELI Comment tirer le maximum de votre CELI STRATÉgie placements et fiscalité n o 17 Le Compte d épargne libre d impôt (CELI) est un excellent instrument d épargne, mais il faut savoir dans quelles circonstances

Plus en détail

Votre union de fait, un choix réfléchi?

Votre union de fait, un choix réfléchi? Votre union de fait, un choix réfléchi? Complément d information de l aide-mémoire Le texte qui suit s adresse à tout couple formé de conjoints de sexe différent ou de même sexe. L utilisation du masculin

Plus en détail

Pour mieux connaître le CRI et le FRV

Pour mieux connaître le CRI et le FRV Pour mieux connaître le CRI et le FRV Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web. Consultez-le pour obtenir la mise à jour de l information et

Plus en détail

trouvent; Le FERR est plus possible facteur assujetti

trouvent; Le FERR est plus possible facteur assujetti Fonds enregistrés de revenu de retraite Fonds enregistréss de revenu de retraite La plupart des Canadiens connaissent le régime enregistré d épargne-retraite (REER). Ils sont nombreux à s en servir pendant

Plus en détail

En tout temps, vous pouvez accéder à votre dossier à la Régie grâce au service en ligne Mon dossier. Profitez aussi de nos autres services en ligne :

En tout temps, vous pouvez accéder à votre dossier à la Régie grâce au service en ligne Mon dossier. Profitez aussi de nos autres services en ligne : Vous vous séparez Pour connaître les effets de la rupture sur : le Régime de rentes du Québec; les régimes complémentaires de retraite; le Soutien aux enfants. Tout sur le Web Les renseignements contenus

Plus en détail

Réduction de l impôt à payer au décès

Réduction de l impôt à payer au décès SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE TRANSFERT DU PATRIMOINE STRATÉGIE N o 9 Réduction de l impôt à payer au décès Personne ne se réjouit à l idée de mourir et personne ne veut payer

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION...1. 2. LE REVENU D EMPLOI...4 2.1 Les inclusions...5 2.2 Les déductions...8

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION...1. 2. LE REVENU D EMPLOI...4 2.1 Les inclusions...5 2.2 Les déductions...8 TABLE DES MATIÈRES Paragraphe 1. INTRODUCTION...1 2. LE REVENU D EMPLOI...4 2.1 Les inclusions...5 2.2 Les déductions...8 3. REVENU OU PERTE PROVENANT D UNE ENTREPRISE OU D UN BIEN ET AUTRES REVENUS ET

Plus en détail

Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables. Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Le montant pour invalidité.

Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables. Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Le montant pour invalidité. Chapitre 1 Le cadre fiscal canadien et québécois 19 Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Les montants pour conjoint et pour

Plus en détail

RENTE À CONSTITUTION IMMÉDIATE

RENTE À CONSTITUTION IMMÉDIATE À L USAGE EXCLUSIF DES conseillers RENTE À CONSTITUTION IMMÉDIATE SURMONTER LES OBJECTIONS La vie est plus radieuse sous le soleil Vue d ensemble Les rentes à constitution immédiate sont un puissant outil

Plus en détail

L informateur. financier. Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie. mai 2002. Les choses changent. Vous devez savoir.

L informateur. financier. Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie. mai 2002. Les choses changent. Vous devez savoir. L informateur financier DU GROUPE-CONSEIL EN PROTECTION DU PATRIMOINE MD À LA FINANCIÈRE SUN LIFE Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie mai 2002 Les choses changent. Vous devez savoir.

Plus en détail

Journal d inventaire de la succession

Journal d inventaire de la succession Journal d inventaire de la succession Introduction L une des principales responsabilités du liquidateur d une succession consiste à dresser la liste des biens et des dettes de la personne décédée. C est

Plus en détail

Planifier la période après le décès : Fiducies testamentaires Jamie Golombek

Planifier la période après le décès : Fiducies testamentaires Jamie Golombek Planifier la période après le décès : Fiducies testamentaires Jamie Golombek Directeur gestionnaire, Planification fiscale et successorale Services consultatifs de gestion de patrimoine CIBC Août 2015

Plus en détail

Contribuer de façon durable à l éducation et au succès de nos jeunes LE GUIDE DU DON PLANIFIÉ

Contribuer de façon durable à l éducation et au succès de nos jeunes LE GUIDE DU DON PLANIFIÉ Contribuer de façon durable à l éducation et au succès de nos jeunes LE GUIDE DU DON PLANIFIÉ Table des matières Le don planifié : Une contribution durable à l éducation de nos jeunes 3 Qu est-ce qu un

Plus en détail

LE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT

LE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT LE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT LA LECTURE DE CE DOCUMENT VOUS PERMETTRA : De connaître les différentes caractéristiques du CELI; De maîtriser les différences entre une contribution au REER ou au CELI;

Plus en détail

Solutions d assurance-vie pour les. propriétaires d entreprise

Solutions d assurance-vie pour les. propriétaires d entreprise Solutions d assurance-vie pour les propriétaires d entreprise Solutions d assurance-vie pour les propriétaires d entreprise Quel type d assurance-vie convient le mieux aux propriétaires d entreprise? Tout

Plus en détail

Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher

Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher Auteur : Jamie Golombek Juin 2015 Il semble que de plus en plus de Canadiens font l achat de propriétés de vacances aux États-Unis.

Plus en détail

Services Financiers Dominique Leblanc inc.

Services Financiers Dominique Leblanc inc. OFFRE DE SERVICES POUR LES PERSONNES EN AFFAIRES S il y a un élément pour lequel vous vous êtes investis au maximum, c est bien l entreprise que vous dirigez aujourd hui. Nos solutions peuvent vous aider

Plus en détail

La dure réalité! SE PRÉPARER FINANCIÈREMENT À LA RETRAITE Un article qui valait 1,00 $ en 1972, coûte maintenant 3,78 $ En tenant compte d un taux d inflation moyen, le prix présentement payé pour un article

Plus en détail

Exemple 1.2.3.4. Les deux types de protection au dernier décès Le coût de protection libéré au premier décès

Exemple 1.2.3.4. Les deux types de protection au dernier décès Le coût de protection libéré au premier décès 10 Assurance vie Exemple Guylaine et Yves sont mariés depuis 30 ans. Ils ont eu quatre enfants et sont sept fois grands-parents. Ils aimeraient laisser une certaine somme à leur décès pour leurs descendants.

Plus en détail

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE Votre conjoint ou vos proches auront de nombreuses décisions à prendre au moment de votre décès. Nous espérons que la présente brochure leur facilitera la tâche lorsque

Plus en détail

Rentes immédiates RBC. Comment transformer votre épargne en une source de revenu pour votre retraite

Rentes immédiates RBC. Comment transformer votre épargne en une source de revenu pour votre retraite Rentes immédiates RBC Comment transformer votre épargne en une source de revenu pour votre retraite 2 Rentes immédiates RBC Après avoir passé des années à épargner et à investir pour l avenir, vous serez

Plus en détail

16 Solut!ons pour planifier vos finances

16 Solut!ons pour planifier vos finances Quelles options s offrent à vous en cette saison des REER? 16 Solut!ons pour planifier vos finances Coup d œil sur les fonds communs et les fonds distincts Vous savez sûrement que vous devriez cotiser

Plus en détail

Revenus de retraite. Produits de décaissement Rentes, FERR et FRV

Revenus de retraite. Produits de décaissement Rentes, FERR et FRV Revenus de retraite Produits de décaissement Rentes, FERR et FRV Produits de décaissement Profiter pleinement de votre nouveau mode de vie sans inquiétude financière Depuis des années, vous épargnez pour

Plus en détail

succession Préparer sa

succession Préparer sa u Nous sommes tous concernés par les sucessions : lorsque nous héritons, lorsque nous léguons. Pour éviter d éventuels conflits, mieux vaut s y préparer! Préparer sa succession SOMMAIRE PAGES Préparer

Plus en détail

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE Votre conjoint ou vos proches auront de nombreuses décisions à prendre au moment de votre décès. Nous espérons que la présente brochure leur facilitera la tâche lorsque

Plus en détail

Étude de cas n o 2. L épargne-retraite de Maria produit un revenu à vie optimal et offre des possibilités de croissance. Des solutions qui cliquent

Étude de cas n o 2. L épargne-retraite de Maria produit un revenu à vie optimal et offre des possibilités de croissance. Des solutions qui cliquent Vers une meilleure Étude retraite de cas n o 2 Des solutions qui cliquent Étude de cas n o 2 L épargne-retraite de Maria produit un revenu à vie optimal et offre des possibilités de croissance À l intention

Plus en détail

Retirer des fonds d un régime immobilisé

Retirer des fonds d un régime immobilisé SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 5 Retirer des fonds d un régime immobilisé Les fonds de pension constituent une source importante de revenu

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

Avis important NOTE : Bien que le masculin soit utilisé dans le texte, les mots relatifs aux personnes désignent aussi bien les femmes que les hommes.

Avis important NOTE : Bien que le masculin soit utilisé dans le texte, les mots relatifs aux personnes désignent aussi bien les femmes que les hommes. Avis important Le présent document est produit pour fins d information. Son contenu n est pas exhaustif. Seuls les lois et règlements applicables aux différentes sources de revenus mentionnées (exemples

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2012

Bulletin fiscal. Novembre 2012 Bulletin fiscal Novembre 2012 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l

Plus en détail

Aidez vos clients à planifier leur avenir

Aidez vos clients à planifier leur avenir Aidez vos clients à planifier leur avenir L assurance en réponse aux besoins de planification personnelle de votre client Ce document est destiné aux conseillers uniquement. Il n a pas été rédigé à l intention

Plus en détail

Le cadre juridique et fiscal

Le cadre juridique et fiscal Le cadre juridique et fiscal par François de WITT et Nathalie COT Les régimes matrimoniaux Les droits des successions L optimisation de la succession Les impôts IR, ISF, CSG L Optimisation de l impôt Les

Plus en détail

Stratégie d assurance retraite

Stratégie d assurance retraite Stratégie d assurance retraite Département de Formation INDUSTRIELLE ALLIANCE Page 1 Table des matières : Stratégie d assurance retraite Introduction et situation actuelle page 3 Fiscalité de la police

Plus en détail

Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables. Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Le montant pour invalidité.

Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables. Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Le montant pour invalidité. Chapitre 1 Le cadre fiscal canadien et québécois 19 Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Les montants pour conjoint et pour

Plus en détail

les Contrats de mariage, les régimes matrimoniaux

les Contrats de mariage, les régimes matrimoniaux Personnes et familles Vie familiale / vie à deux les Contrats de mariage, les régimes matrimoniaux www.notaires.paris-idf.fr Vie familiale, vie à deux LES CONTRATS DE MARIAGE ET LES RÉGIMES MATRIMONIAUX

Plus en détail

VOS RÊVES. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE.

VOS RÊVES. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. VOS RÊVES. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. Avant de mettre votre téléphone en mode silencieux pour votre rencontre, vous le déposez sur le bureau pour faire défiler

Plus en détail

TRANSMETTRE Inventaire des biens. de bien informer vos proches

TRANSMETTRE Inventaire des biens. de bien informer vos proches TRANSMETTRE Inventaire des biens L importance de bien informer vos proches Cet outil vous permettra de transmettre les informations importantes vous concernant à vos proches. Les informations contenues

Plus en détail

GESTION DE NOS SOURCES DE REVENUS À LA RETRAITE RENTE DE RETRAITE RRQ ÉPARGNES PERSONNELLES

GESTION DE NOS SOURCES DE REVENUS À LA RETRAITE RENTE DE RETRAITE RRQ ÉPARGNES PERSONNELLES Association québécoise des directeurs et directrices d établissement d enseignement retraités GESTION DE NOS SOURCES DE REVENUS À LA RETRAITE RENTE DE RETRAITE RRQ SV ÉPARGNES PERSONNELLES RENTE DE RETRAITE

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Bulletin fiscal Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Les versements à un REER effectués au plus tard le 1 er mars 2011 sont déductibles en 2010.

Plus en détail

1) INFORMATIONS PERSONNELLES

1) INFORMATIONS PERSONNELLES Bilan patrimonial Au fil d une vie, il est possible d accumuler plusieurs biens différents et même quelques dettes! Maisons, véhicules, chalets, comptes dans différentes institutions financières, REÉRs,

Plus en détail

Nous sommes avec vous, au décès d un proche

Nous sommes avec vous, au décès d un proche Nous sommes avec vous, au décès d un proche Le décès d un proche peut bouleverser votre monde. Votre conseiller financier peut alléger votre fardeau. Nous savons que vous traversez une épreuve difficile

Plus en détail

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Novembre 2007 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

Gros plan sur. mon argent la vie durantmc. Entrée en matière

Gros plan sur. mon argent la vie durantmc. Entrée en matière mon argent la vie durantmc Gros plan sur mon argent la vie durant Entrée en matière mon argent la vie durant est un excellent moyen de vous assurer un revenu de retraite minimum garanti pour la vie, tout

Plus en détail

SOCIÉTÉ D ASSURANCE VIE MD Siège social : Ottawa, Canada. Le présent certificat est émis en vertu de la

SOCIÉTÉ D ASSURANCE VIE MD Siège social : Ottawa, Canada. Le présent certificat est émis en vertu de la SOCIÉTÉ D ASSURANCE VIE MD Siège social : Ottawa, Canada Le présent certificat est émis en vertu de la POLICE DE RENTE COLLECTIVE FONDS DE REVENU STABLE MD établie en faveur de LA COMPAGNIE TRUST ROYAL

Plus en détail

Le Programme de protection du patrimoine

Le Programme de protection du patrimoine Le Programme de protection du patrimoine Objectifs de gestion du patrimoine Gérer l épargne pour la retraite Minimiser l impôt Transférer le patrimoine d une façon juste et équitable Qui seront les bénéficiaires

Plus en détail

Formation continue des conseillers

Formation continue des conseillers Connaissance formation continue éducation en ligne perception participation Le placement protégé pour particuliers Une solution efficace sur le plan fiscal qui fait appel à l assurance-vie exonérée pour

Plus en détail

L essentiel sur. L assurance vie

L essentiel sur. L assurance vie L essentiel sur L assurance vie Qu est ce que c est? Un produit d épargne à moyen et long terme L assurance vie sert à épargner et faire fructifier son capital, pour soi-même ou ses proches. A la fin du

Plus en détail

T R AT É G I E S P L A C E M E N T S E T F I S C A L I T É

T R AT É G I E S P L A C E M E N T S E T F I S C A L I T É Service Fiscalité et SFR Retraite STRATÉGIES PLACEMENTS ET FISCALITÉ 17 PROFITER AU MAXIMUM DE VOTRE CELI LOUISE GUTHRIE B. Math, FLMI, ACS, CAM, CFP, EPC, FDS Vice-présidente adjointe Service Fiscalité

Plus en détail

Caractéristiques et Règlement du Régime

Caractéristiques et Règlement du Régime Caractéristiques et Règlement du Régime En tout temps, les dispositions du Régime ainsi que celles de la Loi ont préséance sur toute information contenue dans le présent document. Il vous est possible

Plus en détail

ASPECTS JURIDIQUES D'UNE DISPARITION ET D'UNE SUCCESSION. Boucher & Associés, Cabinet juridique

ASPECTS JURIDIQUES D'UNE DISPARITION ET D'UNE SUCCESSION. Boucher & Associés, Cabinet juridique ASPECTS JURIDIQUES D'UNE DISPARITION ET D'UNE SUCCESSION Boucher & Associés, Cabinet juridique Nos bureaux: Montréal (Lasalle) 7475, boul. Newman bureau 530 Montréal, H8N1X3 Tél.: (514) 282-0064 Montréal

Plus en détail

22 Solut!ons pour planifier vos finances. Des stratégies éprouvées

22 Solut!ons pour planifier vos finances. Des stratégies éprouvées 22 Solut!ons pour planifier vos finances Des stratégies éprouvées pour améliorer vos finances L avenir que vous bâtissez aujourd hui est celui dont vous profiterez demain Seriez-vous rassuré de savoir

Plus en détail

DOSSIER PERSONNEL DE PLANIFICATION SUCCESSORALE

DOSSIER PERSONNEL DE PLANIFICATION SUCCESSORALE Université d Ottawa University of Ottawa DOSSIER PERSONNEL DE PLANIFICATION SUCCESSORALE UN HÉRITAGE POUR L AVENIR Donner à une université, c est laisser un héritage aux générations futures. C est permettre

Plus en détail

COMMISSION ADMINISTRATIVE DES RÉGIMES DE RETRAITE ET D ASSURANCES

COMMISSION ADMINISTRATIVE DES RÉGIMES DE RETRAITE ET D ASSURANCES {Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 afin d être accessible à toute personne handicapée ou non. Toutes les notices entre accolades

Plus en détail

SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 9. REEE Plus seulement pour les enfants

SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 9. REEE Plus seulement pour les enfants SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 9 REEE Plus seulement pour les enfants Pour la majorité des gens, un régime enregistré d épargne-études (REEE)

Plus en détail

L essentiel sur L ASSURANCE VIE. Fonds en euros. Fiscalité. Unités de compte

L essentiel sur L ASSURANCE VIE. Fonds en euros. Fiscalité. Unités de compte L ASSURANCE VIE L essentiel sur Fiscalité Fonds en euros Unités de compte Qu est ce que c est? Un produit d épargne à moyen et long terme L assurance vie sert à épargner et faire fructifier son capital,

Plus en détail

Legs de biens personnels par testament

Legs de biens personnels par testament Legs de biens personnels par testament La Fondation canadienne des maladies inflammatoires de l intestin (FCMII) se consacre à la découverte d un traitement curatif pour la maladie de Crohn et la colite

Plus en détail

Le compte d épargne libre d impôt proposé dans le budget

Le compte d épargne libre d impôt proposé dans le budget Le compte d épargne libre d impôt proposé dans le budget Parmi les promesses électorales faites en 2006 par les Conservateurs figurait l élimination de l impôt sur les gains en capital à condition que

Plus en détail

Document d information n o 6 sur les pensions

Document d information n o 6 sur les pensions Document d information n o 6 sur les pensions Régimes de pension des milieux Partie 6 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt

Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt Le gouvernement du Canada a annoncé la création du compte d épargne libre d impôt (CELI) à l occasion de son budget de 2008, puis a procédé à son

Plus en détail

Régie des rentes du Québec. Régimes complémentaires de retraite. Pour mieux

Régie des rentes du Québec. Régimes complémentaires de retraite. Pour mieux Régie des rentes du Québec Régimes complémentaires de retraite Pour mieux le CRI le FRV La Régie des rentes du Québec Lauréate du Grand Prix québécois de la qualité 2001 Ce document d information n a pas

Plus en détail

L assurance est là pour protéger votre famille

L assurance est là pour protéger votre famille Assurance L assurance est là pour protéger votre famille Vous avez travaillé fort pour venir vous établir ici et commencer une nouvelle vie. L assurance met vos proches et vos biens à l abri des pertes

Plus en détail

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR VOTRE ASSURANCE VIE

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR VOTRE ASSURANCE VIE CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR VOTRE ASSURANCE VIE L assurance vie n est pas un sujet des plus palpitants, mais vos proches peuvent être dans le pétrin, au moment de votre décès, si vous n avez pas réfléchi

Plus en détail

F-201. Portant la note : (Mise à jour : Janvier 2010) «IMPRESSION : DÉCEMBRE 2007»

F-201. Portant la note : (Mise à jour : Janvier 2010) «IMPRESSION : DÉCEMBRE 2007» F-201 Portant la note : «IMPRESSION : DÉCEMBRE 2007» (Mise à jour : Janvier 2010) Chapitre 1 Le cadre fiscal canadien et québécois 19 Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables Le montant personnel

Plus en détail

COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec

COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec Édition 2015-2016 Le présent document a pour but de vous faire connaître le Régime de retraite des chargés

Plus en détail

UN REVENU sur lequel VoUs pouvez compter

UN REVENU sur lequel VoUs pouvez compter Les rentes Manuvie UN REVENU sur lequel vous pouvez compter Un revenu sur lequel vous pouvez compter Les Canadiens qui prennent leur retraite aujourd hui sont en meilleure santé et beaucoup plus actifs

Plus en détail

RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ LAVAL

RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ LAVAL RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ LAVAL SOMMAIRE DES DISPOSITIONS TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 ADMISSIBILITÉ ET ADHÉSION AU RÉGIME... 4 COTISATIONS... 5 PARTICIPATION VOLONTAIRE...

Plus en détail

Services successoraux et fiduciaires Société de fiducie BMO

Services successoraux et fiduciaires Société de fiducie BMO Services successoraux et fiduciaires Les services successoraux et fiduciaires sont fournis par la Société de fiducie BMO, laquelle fut fondée en 1992 et est une filiale directe de la Banque de Montréal.

Plus en détail

Planification successorale pour les familles ayant une personne à charge handicapée

Planification successorale pour les familles ayant une personne à charge handicapée Planification successorale pour les familles ayant une personne à charge handicapée Pour bien des gens, la planification financière consiste notamment à rassembler les ressources financières nécessaires

Plus en détail

Guide de planification successorale

Guide de planification successorale Guide de planification successorale Guide de planification successorale renseignements personnels Nom et prénom à la naissance : Pour vous aider à effectuer la planification de votre succession, nous avons

Plus en détail

Le 20 décembre 2004. Protection du bénéficiaire désigné. Affaires juridiques. En résumé. Fondements de la décision

Le 20 décembre 2004. Protection du bénéficiaire désigné. Affaires juridiques. En résumé. Fondements de la décision Le 20 décembre 2004 Affaires juridiques Protection du bénéficiaire désigné Répercussion de la décision de la Cour dans l'affaire Thibault 1 sur la désignation de bénéficiaire et l'insaisissabilité des

Plus en détail

FISCALITÉ DES REVENUS DE PLACEMENT

FISCALITÉ DES REVENUS DE PLACEMENT FISCALITÉ DES REVENUS DE PLACEMENT LA LECTURE DE CE DOCUMENT VOUS PERMETTRA : De connaître les différentes sources de revenus de placement et leur imposition; De connaître des stratégies afin de réduire

Plus en détail

CONNAÎTRE SON CLIENT. Renseignements personnels et situation familiale LES QUESTIONS À POSER. Page 1 de 6

CONNAÎTRE SON CLIENT. Renseignements personnels et situation familiale LES QUESTIONS À POSER. Page 1 de 6 La Chambre de la sécurité financière a préparé le présent aide-mémoire afin de soutenir ses membres dans l exercice de leur profession. Ce document ne vise pas à remplacer les formulaires internes des

Plus en détail

DONNEZ UNE AUGMENTATON À VOS CLIENTS, BIEN APRÈS LEUR DÉPART À LA RETRAITE

DONNEZ UNE AUGMENTATON À VOS CLIENTS, BIEN APRÈS LEUR DÉPART À LA RETRAITE DONNEZ UNE AUGMENTATON À VOS CLIENTS, BIEN APRÈS LEUR DÉPART À LA RETRAITE Le Compte de retraite Élite Une stratégie faisant appel à l assurance-vie exonérée. La situation Robert, âgé de 45 ans, est le

Plus en détail

Les cohabitants et l immobilier

Les cohabitants et l immobilier Les cohabitants et l immobilier 3Des cohabitants non mariés achetant ensemble un terrain à bâtir ou une habitation acquièrent ce bien en copropriété. Cela veut dire que le terrain ou l habitation appartient

Plus en détail

Régie des rentes du Québec Régimes complémentaires de re trai te 2006 Pour mieux

Régie des rentes du Québec Régimes complémentaires de re trai te 2006 Pour mieux Régie des rentes du Québec Régimes complémentaires de re trai te 2006 Pour mieux le CRI le FRV Ce document d information n a pas force de loi. En cas de conflit d interprétation, il faut s en remettre

Plus en détail

VALEURS MOBILIÈRES DESJARDINS INC.

VALEURS MOBILIÈRES DESJARDINS INC. VALEURS MOBILIÈRES DESJARDINS INC. Numéro de compte de courtage : Nom du Rentier : AVENANT À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU FONDS DE REVENU DE RETRAITE VALEURS MOBILIÈRES DESJARDINS INC. (FRR 0694) POUR

Plus en détail

Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer?

Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer? Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer? Le présent document a pour but de vous faire connaître le Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec (RRCCUQ)

Plus en détail

Le salon des résidents Les 6 & 13 juillet 2012 Sherbrooke

Le salon des résidents Les 6 & 13 juillet 2012 Sherbrooke Le salon des résidents Les 6 & 13 juillet 2012 Sherbrooke Démystifier l industrie financière Par : Martin Roy, BAA, CIM md, Conseiller en gestion de patrimoine Marie-Eve Tanguay, BAA, Associée Principale

Plus en détail

Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt

Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt Le gouvernement du Canada a annoncé la création du compte d épargne libre d impôt (CELI) à l occasion de son budget de 2008, puis a procédé à son

Plus en détail

ET ATTENDU QUE le FRVR comprend une demande, une déclaration de fiducie et des addenda, le cas échéant.

ET ATTENDU QUE le FRVR comprend une demande, une déclaration de fiducie et des addenda, le cas échéant. DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHIQUES S.E.C. FONDS DE REVENU DE RETRAITE, FRR 1503 ENTENTE EN VERTU DE LA Loi de 1985 sur les normes de prestation de pension concernant les transferts de FONDS DE PENSION

Plus en détail

Les relations familiales et la fiscalité

Les relations familiales et la fiscalité d o s s i e r Les relations familiales et la fiscalité par Dominique Lafleur, avocate, M.Fisc et Emmanuelle Saucier, avocate Mendelsohn Rosentzveig Shacter A vec le nombre croissant de couples séparés

Plus en détail

Retirer des fonds d un régime immobilisé

Retirer des fonds d un régime immobilisé Retirer des fonds d un régime immobilisé S T R A T É G I E S P L A C E M E N T S E T F I S C A L I T É N o 5 Les fonds de pension constituent une source importante de revenu de retraite, mais les restrictions

Plus en détail

Se créer une paye de retraite MC. Maximisez votre revenu mensuel de retraite. le plan du groupe investors

Se créer une paye de retraite MC. Maximisez votre revenu mensuel de retraite. le plan du groupe investors le plan du groupe investors s enrichir protéger épargner profiter partager Vous avez une vision pour votre retraite. Mais vous ne savez pas quelle sera votre paye de retraite, ni de combien vous aurez

Plus en détail

QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE

QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE QUESTIONNAIRE N O 1 1 QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE 1. Renseignements généraux Nom(s) et prénom(s) État civil Date de naissance (âge) Occupation(s) Adresse Résidence

Plus en détail

«Conservez votre richesse»

«Conservez votre richesse» «Conservez votre richesse» Êtes-vous structurés pour être à l abri de tout ce qui peut vous atteindre? Présenté par Louis Blain, CPA, CA et Claude Gauthier, CPA, CA Risques reliés à l actionnaire Décès

Plus en détail

Coup d œil sur le CODE CIVIL

Coup d œil sur le CODE CIVIL Coup d œil sur le CODE CIVIL Guide d animation 2002-2003 Courriel : info@afeas.qc.ca Site internet : www.afeas.qc.ca Septembre 2002 Problématique et information Objectif... A-3 Perdre son autonomie...

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE

INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE DIRECTION DES SERVICES ADMINISTRATIFS SERVICE POPULATION ET CITOYENNETE SECTEUR ETAT CIVIL INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE Annexe du décret n 2002 1556 du 23 décembre 2002 Ce document est destiné

Plus en détail

Nous sommes avec vous, au moment où vous en avez le plus besoin. Au décès d un proche.

Nous sommes avec vous, au moment où vous en avez le plus besoin. Au décès d un proche. Nous sommes avec vous, au moment où vous en avez le plus besoin. Au décès d un proche. BMO Groupe financier peut vous aider Nous savons que vous traversez une épreuve difficile. Le décès d un proche peut

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1 Considérations civiles. Chapitre 2 Calcul du revenu et impôts payables au décès. Paragraphe

Table des matières. Chapitre 1 Considérations civiles. Chapitre 2 Calcul du revenu et impôts payables au décès. Paragraphe Table des matières Chapitre 1 Considérations civiles Paragraphe La planification fiscale au décès du contribuable...100 La dévolution légale...102 Les ordres de successibles...104 Les testaments...106

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013 BULLETIN FISCAL 2013-131 Novembre 2013 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés

Plus en détail