UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES"

Transcription

1 UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES

2 Avant-propos: Le sol est un milieu vivant et fragile en constante évolution. On pourra l améliorer ou le détruire en fonction des actions que l on effectuera sur lui. 1) Reconnaître rapidement son sol: APPRECIATION DU TYPE DE SOL : Test tactile (méthode approximative) Ce test consiste à manipuler un peu de sol sec ou humide et à noter ses caractéristiques. Texture du sol Sol sec Sol humide Sols sableux Sols limoneux Sols argileux Les grains de sables sont visibles à l'œil nu. Le sol coule entre les doigts comme du sucre. Le sol est très granuleux et abrasif. Le sol a une apparence poudreuse ou farineuse. Le sol est doux au toucher. Le sol est formé de mottes très dures, difficiles à briser. Le sol se modèle très difficilement, il se brise au toucher. Le sol ne colle pas entre les doigts; il est rude et abrasif au toucher. Le sol est très doux et glissant comme du savon. Il est possible de former un ruban avec la terre en la roulant entre les mains ; le ruban se casse si on essaie de le plier. Le sol est peu collant. Le sol est très collant; il est lisse et brillant. Le sol se modèle très facilement; il est possible de former de longs rubans flexibles en roulant la terre entre les mains.

3 2) Règles de base avant de travailler le sol: a) Ne pas travailler en sol trop humide surtout si le sol est à dominante argileuse ou limoneuse car : on risque de créer une semelle de labour (couche rendue lisse et imperméable au niveau de l action des fraises, à 20cm de profondeur environ) si on utilise une motobineuse. pour une terre argileuse, le risque est de compacter la terre. b) Ne jamais laisser un sol à nu car: le soleil détruit la vie microbienne. Sans leur présence la matière organique du sol ne sera pas transformée en humus. la terre s assèche rapidement. à la suite d une averse, il y a un risque d apparition d une croûte de battance (pellicule à la surface du sol qui empêche l eau de s infiltrer et aux graines de germer) en sol limoneux. un sol mis à nu a pour effet la germination rapide des mauvaises herbes. Risque d érosion Terre argileuse sèche Croûte de battance

4 Quelques chiffres: Le taux d érosion -au Canada: 4t/ha/an de terres perdues -en Espagne: 33t/ha/an L érosion: est le phénomène naturel qui consiste en la perte de la couche superficielle du sol par l eau et par le vent. Au lieu d avoir, une fusion entre argiles et humus, on a une séparation de ces éléments et une dégradation. Certains éléments comme le calcium et le magnésium vont être emportés. De son côté, l humus non protégé par l argile sera soumis à l attaque microbienne et au lessivage. Tout le complexe argilo-humique qui permettait la naissance et l épanouissement des sols disparaît et le sol entre dans la voie de désertification -certaines régions des États-unis et d Europe: 200t/ha/an (source INRA) 17% de la surface du territoire européen soumis à l érosion, soit 26 millions d hectares (source CE)

5 3) Faut-il retourner le sol? Les avantages: Il permet d ameublir la terre en prévision d un semis ou d une plantation. Il permet d enfouir les engrais ou le compost. Il permet d enfouir rapidement le couvert végétal, qu il soit constitué de mauvaises herbes, des restes d une précédente culture ou d un engrais vert. Pour une question esthétique. Les inconvénients: On détruit la vie du sol. On fait remonter à la surface des graines de mauvaises herbes. C est un travail pénible. On multiplie le nombre de chiendents, chardons, oxalis, liserons en les bouturant. Remarque: Les micro-organismes et les vers de terre font le travail d assimilation du compost.

6 4) Méthodes avec retournement de terre: a) La motobineuse: Les avantages: Travail rapide. Peu fatiguant. Intéressant pour remettre en état rapidement une parcelle fortement enherbée. Les inconvénients: Coût élevé (à partir de essence et entretien). A déplacer régulièrement. Risque de multiplication des mauvaises herbes très élevé. Destruction de la vie du sol. Création d une semelle de labour en sols limoneux/argileux. b) La bêche ou la fourche à bêche: Les avantages: Coût très faible (30 ). Permet d enlever entièrement les mauvaises herbes les plus tenaces. Destruction limitée de la vie du sol. Les inconvénients: Très pénible et long.

7 5) Les méthodes sans retournement de terre: La grelinette: Elle sert à ameublir le sol en profondeur sans bouleverser la structure des couches du sol et sans se faire mal au dos. Semis sur compost: Après avoir épandu 1cm de compost sur le sol, on sème. Ainsi seules les graines semées vont germer, car le compost lors de sa fabrication monte en température et élimine les graines de mauvaises herbes. Le semis direct sous paillis: Consiste à semer sous un paillage, sans travail du sol, ou en grattant superficiellement pour un semis. Constamment à l abri, la terre n a pas besoin d être ameublie, ni désherbée. Pour une culture de printemps, on peut ameublir la terre en disposant une épaisse couche de feuilles mortes broyées, à l automne. La seule contrainte est de veiller à maîtriser la population de limaces.

8 Exemple de rotation culturale avec peu ou sans travail de sol: Été travail Automne/hiver tomates paillage fèves haricots grelinette pour enlever les mauvaises herbes. Ajout d 1cm de compost. poireaux/épinards/choux Pommes de terre Paillage Fèves/engrais verts Aubergines/poivrons paillage ail/oignons Conclusion: Les sols sont un élément essentiel de la biodiversité. De leur qualité et de leur préservation dépend une bonne récolte. Pourquoi? Tout d abord parce que 80% de la biomasse vivante s épanouit dans le sol. Il y a toute une vie souterraine sous nos pieds. Le sol s oxygène et de l humus se forme. Le sol contient un véritable écosystème fait d un mélange de matières minérales et organiques : Racines, microbes, champignons, lombrics, prolifèrent et rythme la respiration du sol, le protège et le font vivre. L agriculture moderne est la cause majeure de la dégradation des sols que l on constate quasiment partout. En effet, cette agriculture intensive que nous connaissons ne considère le sol que comme une matière inerte sans faire attention à sa dimension vivante. Quand on laboure à plus de 10 cm de profondeur, on perturbe fortement l équilibre de la vie souterraine. Le labourage contribue à tasser les sols, ce qui a pour conséquence que le sol sera moins aéré, l oxygène ayant plus de mal à pénétrer. L humus s appauvrit. Alors que normalement un hectare de sol absorbe 4 tonnes de C0 2 de l atmosphère, un hectare labouré émet 1 tonne de C0 2. De plus, les pesticides ont tendance à éliminer toute la faune souterraine, souvent invisible. Avec le labour qui appauvrit le sol en complexe argilo-humique, l utilisation intensive d engrais chimiques favorisent la pollution des cours d eau et des nappes phréatiques par ruissellements et lessivages. Autrement dit, plus on labour et emploie d engrais, plus on pollue l eau et plus on a tendance à ajouter encore plus d engrais Il est temps, même à notre dimension de petits jardiniers, de prendre en compte le sol et sa dimension vivante afin de récolter de meilleurs légumes avec un moindre effort et en limitant nos effets négatifs sur l environnement.

9 Sources Les matières organiques des sols, rôles agronomiques et environnementaux de Raoul Calvet éditions Lavoisier 2011 Guide du nouveau jardinage de Dominique Soltner collection sciences et techniques agricoles 2010 Le Truffaut du jardin écologique éditions Larousse 2008 Le sol vivant, base de pédologie, biologie de Jean-Michel Gobat éditions Presses Polytechniques et Universitaires Romandes 2003 Le sol, la terre et les champs de Claude Bourguignon éditions Sang de la terre

Le drainage agricole : problèmes, diagnostic et solutions

Le drainage agricole : problèmes, diagnostic et solutions Le drainage agricole : problèmes, diagnostic et solutions Victor Savoie, ingénieur agricole MAPAQ, Centre-du-Québec, Nicolet Photo : Véronique Gagnon, Club agroenvironnement Bois-Francs Le drainage agricole

Plus en détail

Programme de soutien aux plantations agroforestières «Agroforesterie en Languedoc-Roussillon»

Programme de soutien aux plantations agroforestières «Agroforesterie en Languedoc-Roussillon» Programme de soutien aux plantations agroforestières «Agroforesterie en Languedoc-Roussillon» Mémento de plantation Crédit photos et dessins : Dominique Mansion, Jean-Louis Corsin, Arbre et Paysage 32

Plus en détail

EDUCATION-SANTE-AGRICULTURE-INFORMATIQUE. Licence pour Documents Libres, Version 1.1 Copyright ( ) 2000 Guilde des Doctorants.

EDUCATION-SANTE-AGRICULTURE-INFORMATIQUE. Licence pour Documents Libres, Version 1.1 Copyright ( ) 2000 Guilde des Doctorants. EDUCATION-SANTE-AGRICULTURE-INFORMATIQUE Licence pour Documents Libres, Version 1.1 Copyright ( ) 2000 Guilde des Doctorants. Paris DOCUMENTS PEDAGOGIQUES LIBRES c/n : (rapport entre le carbone et l azote)

Plus en détail

UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES

UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES Pourquoi une analyse de sol? A) Il peut y avoir deux types de carences: La carence vraie: l élément minéral n est pas assez présent dans le sol. La carence induite:

Plus en détail

Vous gagnerez du temps. Vous économiserez de l argent. Rappel. En évitant de vous rendre en déchèterie.

Vous gagnerez du temps. Vous économiserez de l argent. Rappel. En évitant de vous rendre en déchèterie. 2 Vous gagnerez du temps En évitant de vous rendre en déchèterie. Vous économiserez de l argent Plus besoin d acheter des engrais, pesticides ou paillis Moins d eau pour arroser vos plantations et votre

Plus en détail

Diagnostic de ruissellement et d érosion des produits phytopharmaceutiques. Guide de terrain

Diagnostic de ruissellement et d érosion des produits phytopharmaceutiques. Guide de terrain Diagnostic de ruissellement et d érosion des produits phytopharmaceutiques Guide de terrain Introduction La réalisation d un diagnostic approfondi est indispensable pour proposer des solutions spécifiques

Plus en détail

Gestion de la matière organique des sols en parcelle viticole

Gestion de la matière organique des sols en parcelle viticole Gestion de la matière organique des sols en parcelle viticole Nathalie Goma-Fortin, Sitevi, 1 décembre 2009 Rôles de la matière organique dans les sols Réseau régional de sites d expérimentations Faible

Plus en détail

Quelques conseils avant de réaliser son plan de potager

Quelques conseils avant de réaliser son plan de potager Quelques conseils avant de réaliser son plan de potager Avant de passer au plan de jardin, voici quelques éléments importants à prendre en compte Le choix du sol Le sol a un rôle important pour les plantes.

Plus en détail

La santé des sols : où en sommes-nous? Éric Thibault, agr.

La santé des sols : où en sommes-nous? Éric Thibault, agr. La santé des sols : où en sommes-nous? Éric Thibault, agr. Physique vs chimie des sols Avant, l état de santé des sols était trop souvent basé sur le résultat d analyse chimique (ph, P, K, ). Maintenant,

Plus en détail

Réussir votre gazon JARDIN 02

Réussir votre gazon JARDIN 02 Réussir votre gazon JARDIN 02 1 Choisir un gazon a) Vérifier que le type de gazon souhaité correspond : à l'utilisation sport et jeux gazon anglais gazon rustique (usage intensif) résistance esthétique

Plus en détail

Les techniques culturales sans labour (TCSL) en pomme de terre

Les techniques culturales sans labour (TCSL) en pomme de terre es techniques culturales sans labour () en pomme de terre De par son mode de culture en buttes, la culture de pomme de terre est particulièrement sensible aux problèmes de ruissellement et d érosion sur

Plus en détail

Les sols, terreau fertile pour l EDD Fiche activité 4 - Quelques propriétés du sol

Les sols, terreau fertile pour l EDD Fiche activité 4 - Quelques propriétés du sol Les sols, terreau fertile pour l EDD Fiche activité 4 - Quelques propriétés du sol Introduction Le sol est un mélange complexe de roches altérées (cailloux, sables, limons, argiles), de matière organique

Plus en détail

COMPTE RENDU Journée formation

COMPTE RENDU Journée formation COMPTE RENDU Journée formation Agriculture de conservation des sols Profils de sol 1. Vincent Etchebarne à St Jean le Vieux prairie 2. Alain Claverie à Behasque sol nu / couverts multiples 3. Bernard Hourquebie

Plus en détail

Implanter du maïs sans labourer

Implanter du maïs sans labourer Journées techniques sans labour 10 et 11 juin 2009 à Fruges et Thiant Implanter du maïs sans labourer clés de la réussite : levée, enracinement résultats d essais, approche économique Projet cofinancé

Plus en détail

Déchets fermentescibles Composteur Composte

Déchets fermentescibles Composteur Composte Astuce pour réussir son compost La durée du jour augmente, les températures sont plus douces, mais oui, le printemps arrive! Il est temps de penser à son jardin. Pour obtenir de beaux légumes, il faut

Plus en détail

Caractéristiques. Fréquence du système. Perspectives. Utilisation des surfaces. Atouts. Contraintes. Système Pommes de terre et légumes.

Caractéristiques. Fréquence du système. Perspectives. Utilisation des surfaces. Atouts. Contraintes. Système Pommes de terre et légumes. Système Pommes de terre et légumes. Caractéristiques Variantes de ce système : Il existe près de 150 exploitations de moins de 100 ha qui produisent de la pomme de terre, essentiellement pour une vente

Plus en détail

Synthèse des résultats de l enquête en ligne sur la gestion de l état structural des sols en Nord-Pas-de-Calais

Synthèse des résultats de l enquête en ligne sur la gestion de l état structural des sols en Nord-Pas-de-Calais Enquête coordonnée par : Contact : c.turillon@agro-transfert-rt.com Synthèse des résultats de l enquête en ligne sur la gestion de l état structural des sols en Nord-Pas-de-Calais Enquête réalisée en partenariat

Plus en détail

Les parcs et jardins et le développement durable

Les parcs et jardins et le développement durable MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION CONSEIL NATIONAL DES PARCS ET JARDINS GUIDE DES BONNES PRATIQUES Les parcs et jardins et le développement durable Introduction Engager une démarche de développement

Plus en détail

Propriétés physiques des sols

Propriétés physiques des sols Propriétés physiques des sols Propriétés physiques des sols Liées à 2 notions fondamentales : la texture et la structure Comportements de l air et de l eau du sol en dépendent 1) Texture 2 définitions

Plus en détail

CH3 : UNE GESTION OBLIGATOIRE DES NAPPES D EAU

CH3 : UNE GESTION OBLIGATOIRE DES NAPPES D EAU CH3 : UNE GESTION OBLIGATOIRE DES NAPPES D EAU INTRODUCTION L'eau est une ressource finie, recyclable et inégalement répartie. Elle est une ressource indispensable aux êtres vivants et aux activités humaines.

Plus en détail

LES ENGRAIS VERTS. Un outil pour le bon fonctionnement du sol

LES ENGRAIS VERTS. Un outil pour le bon fonctionnement du sol LES ENGRAIS VERTS Un outil pour le bon fonctionnement du sol Un engrais vert est un couvert végétal constitué d une ou plusieurs espèces, de croissance généralement rapide, cultivé pour être incorporé

Plus en détail

GESTION DE L ÉTAT ORGANIQUE DES SOLS AVEC SIMEOS-AMG

GESTION DE L ÉTAT ORGANIQUE DES SOLS AVEC SIMEOS-AMG Journée Prosensols 22 novembre 2012 Vincent TOMIS - Annie DUPARQUE GESTION DE L ÉTAT ORGANIQUE DES SOLS AVEC SIMEOS-AMG Vincent Tomis Agro-Transfert RT Contexte Projet GCEOS : GESTION ET CONSERVATION DE

Plus en détail

Faites. le geste. compostez

Faites. le geste. compostez Faites le geste nature compostez Édition 2012 Édito Soucieuse de préserver votre environnement, la Communauté de Communes Loire & Sillon poursuit ses actions d encouragement à la réduction des déchets

Plus en détail

Bien travailler son sol. Anne Weill, agr.

Bien travailler son sol. Anne Weill, agr. Bien travailler son sol Anne Weill, agr. Pourquoi travailler le sol? Le cycle compaction-décompaction Effet du travail du sol Choix en fonction de la situation Le travail du sol profond Le travail du sol

Plus en détail

Situations illustrées au champ et outils de diagnostic

Situations illustrées au champ et outils de diagnostic Situations illustrées au champ et outils de diagnostic Pierre MORTREUX Chambre d Agriculture du Nord Pas de Calais PROSENSOLS.EU Chantiers d arrachage de Objectifs? Contexte Sol de limon argileux sur craie

Plus en détail

Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul

Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul Colloque sur la pomme de terre Une production à protéger 13 novembre 2009, Québec Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul Marc F. CLÉMENT., agronome, conseiller

Plus en détail

Comment planter la pivoine? Pour couronner de succès la végétation des Pivoines, une attention toute particulière doit être portée à la plantation.

Comment planter la pivoine? Pour couronner de succès la végétation des Pivoines, une attention toute particulière doit être portée à la plantation. QUAND PLANTER? Comment planter la pivoine? Pour couronner de succès la végétation des Pivoines, une attention toute particulière doit être portée à la plantation. La plantation des Pivoines en racines

Plus en détail

j a r d i n o n s au naturel

j a r d i n o n s au naturel j a r d i n o n s au naturel Les produits phytosanitaires Les produits phytosanitaires, appelés aussi pesticides, incluent les insecticides, les désherbants, les anti-nuisibles et les fongicides. Limiter

Plus en détail

Sondes capacitives : l efficience de l irrigation passe avant tout par une optimisation de l état structural des sols

Sondes capacitives : l efficience de l irrigation passe avant tout par une optimisation de l état structural des sols Sondes capacitives : l efficience de l irrigation passe avant tout par une optimisation de l état structural des sols Éric FAURE / Sébastien CLAVÉ Chambre d Agriculture de Vendée Le réseau de sondes implanté

Plus en détail

OPTIMISER SA FERTILISATION par la pratique du compostage

OPTIMISER SA FERTILISATION par la pratique du compostage OPTIMISER SA FERTILISATION par la pratique du compostage La fertilisation organique des cultures (seul type de fertilisation azotée autorisée en agriculture biologique) a pour objectif d augmenter la fertilité

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE ATELIER D ÉVEIL SCIENTIFIQUE. «Eau, Nitrate et Agriculture durable» POUR L ÉCOLE FONDAMENTALE

DOSSIER PEDAGOGIQUE ATELIER D ÉVEIL SCIENTIFIQUE. «Eau, Nitrate et Agriculture durable» POUR L ÉCOLE FONDAMENTALE DOSSIER PEDAGOGIQUE ATELIER D ÉVEIL SCIENTIFIQUE POUR L ÉCOLE FONDAMENTALE «Eau, Nitrate et Agriculture durable» SYNTHESE DE L ATELIER L utilisation des nitrates : Synthèse Résume les différentes situations

Plus en détail

La réussite d une culture de tomate dépend dans une certaine mesure de la qualité des plants issus de la pépinière.

La réussite d une culture de tomate dépend dans une certaine mesure de la qualité des plants issus de la pépinière. Fiche technique: Culture de la tomate La tomate (Lycopersicon esculentum Mill.) de la famille des Solanacées, est l une des plus importantes cultures maraîchères produites au Bénin tant sur le plan des

Plus en détail

Une pelouse fleurie INTRODUCTION

Une pelouse fleurie INTRODUCTION INTRODUCTION La notion de pelouse fleurie est assez récente. Elle répond, dans certaines circonstances, à une attente du public pour des aménagements plus soignés tout en ne négligeant pas une certaine

Plus en détail

Le désherbage. Les impacts du désherbage chimique sur l environnement. Avril 2006

Le désherbage. Les impacts du désherbage chimique sur l environnement. Avril 2006 Le désherbage Avril 2006 12 Les impacts du désherbage chimique sur l environnement Les herbicides contaminent de manière importante les nappes d eau souterraines et les eaux de surface. Ces pollutions

Plus en détail

Composter, c est naturel!

Composter, c est naturel! Composter, c est naturel! Le compostage consiste à décomposer la matière organique par l action de l air, des bactéries et organismes vivants du sol pour la transformer en humus. Réduire la quantité de

Plus en détail

Comprendre la formation et la fertilité des sols

Comprendre la formation et la fertilité des sols Comprendre la formation et la fertilité des sols Un sol est constitué d'éléments minéraux et de matières organiques. Il prend naissance à partir de la roche puis évolue sous l'action du climat et de la

Plus en détail

L arbre près de chez moi Module 5 Planter un arbre

L arbre près de chez moi Module 5 Planter un arbre L arbre près de chez moi Module 5 Planter un arbre Résumé du module 5 Les élèves déterminent l essence de l arbre qu ils souhaitent planter au lieu choisi en fonction de divers critères. Ils suivent les

Plus en détail

Le compost. Un petit écosystème au jardin

Le compost. Un petit écosystème au jardin Le compost Un petit écosystème au jardin En utilisant du compost au jardin, nous rendons les matières organiques produites par le jardin ou par notre alimentation, à l écosystème naturel. Ainsi l écosystème

Plus en détail

L infiltration. Définitions Equations de base Facteurs influençant l infiltration et Profils hydriques Ex de Modélisation à l échelle du bassin

L infiltration. Définitions Equations de base Facteurs influençant l infiltration et Profils hydriques Ex de Modélisation à l échelle du bassin Valérie Borrell Estupina FLST403 - Montpellier 2011 L infiltration Définitions Equations de base Facteurs influençant l infiltration et Profils hydriques Ex de Modélisation à l échelle du bassin 1 Définitions

Plus en détail

Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage

Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage Le compost au printemps Le compost en été Le compost à l automne Le compost en hiver Le compost au printemps La saison idéale pour démarrer son compost...

Plus en détail

Qui plante bien réussit bien

Qui plante bien réussit bien Pépinières LEMONNIER GÉNÉRALITÉS Qui plante bien réussit bien AGE DES PLANTS 1 + 0T 1 + 0 1 + 0G 1 + 1 1S1 0 + 1G 0 + 1 + 1 0 + 1 + 1G 1 an de semis sur tourbe 1 an de semis 1 an de semis en conteneur

Plus en détail

Lionel Quillet Président de la Communauté de Communes de l Ile de Ré. Patrick Rayton Vice-président en charge des Déchets Ménagers

Lionel Quillet Président de la Communauté de Communes de l Ile de Ré. Patrick Rayton Vice-président en charge des Déchets Ménagers Afin d offrir aux Rétais un service de qualité à moindre coût, une véritable politique publique de gestion des déchets a été mise en place par la Communauté de Communes, laquelle s articule autour de quatre

Plus en détail

Les fiches conseils SEMER ET PLANTER LES FLEURS ANNUELLES

Les fiches conseils SEMER ET PLANTER LES FLEURS ANNUELLES Les fiches conseils Réussissez chaque étape SEMER ET PLANTER LES FLEURS ANNUELLES Difficulté : Le cycle végétatif complet des fleurs annuelles se déroule sur une seule saison (au maximum un an). Semées

Plus en détail

environnement architecture

environnement architecture architecture environnement les fonctions du paillis organique 1 la définition du paillis organique L e paillis organique est une couche de matériaux naturels protecteurs posés sur le sol dans le but d

Plus en détail

Le document. Pour toute question, correction ou pour avoir le document original haute résolution, contactez-nous : info@ecomestible.

Le document. Pour toute question, correction ou pour avoir le document original haute résolution, contactez-nous : info@ecomestible. Le document Ce document constitue une présentation montée pour le cour «Aménagement paysager comestible» donné à l'hiver 2014 au Carrefour Accès Loisir par l'entreprise écomestible. Il s'agit du cours

Plus en détail

Manuel d installation

Manuel d installation SS Systèmes de bio-épuration sur l exploitation : Elimination, par biodégradation, des pesticides contenus dans les eaux de rinçage du pulvérisateur Manuel d installation (Version n 4 2015) +32 (0) 81627172

Plus en détail

Chapitre 3 : Vers une agriculture durable

Chapitre 3 : Vers une agriculture durable Chapitre 3 : Vers une agriculture durable Au XXI siècle, on prévoit une population de 9 milliards d êtres humains. Nourrir la population est donc un défi majeur. Cf. cours de seconde : problèmes de la

Plus en détail

Gestion des résidus de culture et de la rugosité du sol attribuable au travail du sol

Gestion des résidus de culture et de la rugosité du sol attribuable au travail du sol Gestion des résidus de culture et de la rugosité du sol attribuable au travail du sol Introduction Les résidus de culture laissés dans le champ protègent le sol contre les effets érosifs de la pluie et

Plus en détail

Le sol est vivant. Importance des sols. Les sols, constituants inertes et êtres vivants. Champignons conocybes

Le sol est vivant. Importance des sols. Les sols, constituants inertes et êtres vivants. Champignons conocybes Le sol est vivant Champignons conocybes Les conocybes sont des champignons de la famille des Bolbitiacées. Cette famille comporte plusieurs genres dont les caractères de détermination principaux résident

Plus en détail

Et nous, le compostage c est pour quand? C est avec des petits gestes que l on fait un Grand Lyon.

Et nous, le compostage c est pour quand? C est avec des petits gestes que l on fait un Grand Lyon. Et nous, le compostage c est pour quand? C est avec des petits gestes que l on fait un Grand Lyon. Saviez-vous que les déchets compostables représentent 30 % de notre poubelle? Si vous cherchez de bonnes

Plus en détail

La rénovation des prairies

La rénovation des prairies La rénovation des prairies Jérôme WIDAR, Sébastien CREMER, David KNODEN et Pierre LUXEN. - 1 - 3.5. Rénovation après dégâts de sangliers La rénovation d une prairie ayant subi des dégâts de sangliers est

Plus en détail

L AGRO-ECOLOGIE AU BURKINA FASO : technologies mises au point par l INERA-Burkina Faso

L AGRO-ECOLOGIE AU BURKINA FASO : technologies mises au point par l INERA-Burkina Faso L AGRO-ECOLOGIE AU BURKINA FASO : technologies mises au point par l INERA-Burkina Faso Kambiré Sami Hyacinthe Somé Léopold Ouagadougou le 15 février 2013 Les cordons pierreux 2 Les bandes enherbées 3 Conservation

Plus en détail

Les rendez-vous 2015 du jardinage écologique janvier 2015. La rotation et la planification des cultures au jardin

Les rendez-vous 2015 du jardinage écologique janvier 2015. La rotation et la planification des cultures au jardin Les rendez-vous 2015 du jardinage écologique janvier 2015 La rotation et la planification des cultures au jardin La rotation et la planification des cultures au jardin Succession secondaire (reprise de

Plus en détail

Le jardinage. biologiques.

Le jardinage. biologiques. P Le jardinage biologique lus de 13 millions de personnes pratiquent le jardinage amateur sur près de 2 % du territoire français. Cette pratique a une influence non négligeable sur la nature puisque les

Plus en détail

Culture de l ananas : Multiplication et conditionnement des rejets

Culture de l ananas : Multiplication et conditionnement des rejets Culture de l ananas : Multiplication et conditionnement des rejets L approvisionnement en rejets d ananas n est pas toujours facile pour ceux qui veulent pratiquer la culture de l ananas dans de grandes

Plus en détail

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS Le compostage est un processus de dégradation biologique maîtrisé de matières organiques en présence d air. Il aboutit à la production d un produit stable : le compost, utilisable

Plus en détail

Les plantes et l'eau - IV. L'agronomie de l'eau

Les plantes et l'eau - IV. L'agronomie de l'eau 1 Venons en maintenant à ce qui se passe, d un point de vue hydrique, à l échelle de la parcelle avant d aborder l échelle du bassin versant. L eau de pluie (complétée éventuellement par l eau d irrigation)

Plus en détail

Formation «Compost & Co»

Formation «Compost & Co» Formation «Compost & Co» Techniques de valorisation des déchets organiques chez soi Mercredi 08 avril 2015 Le sol : un milieu vivant dont il faut profiter Pas simplement un support «éponge» pour nos plantes.

Plus en détail

ORGANIQUE DES SOLS SUR LE LONG TERME : DE NOUVEAUX OUTILS POUR LE CONSEIL

ORGANIQUE DES SOLS SUR LE LONG TERME : DE NOUVEAUX OUTILS POUR LE CONSEIL GÉRER L ÉTAT L ORGANIQUE DES SOLS SUR LE LONG TERME : DE NOUVEAUX OUTILS POUR LE CONSEIL 8émes rencontres GEMAS -COMIFER Blois - 20 & 21 novembre 2007 Annie Duparque GESTION ET CONSERVATION DE L ETAT L

Plus en détail

GESTION DE L ENHERBEMENT :

GESTION DE L ENHERBEMENT : GESTION DE L ENHERBEMENT : LES ATOUTS DU NATUREL Qu'il soit semé ou naturel, permanent ou temporaire, l'enherbement du vignoble constitue aujourd'hui une pratique très largement répandue en Aquitaine,

Plus en détail

7 avril 2014 RES EAU SOL

7 avril 2014 RES EAU SOL 7 avril 2014 RES EAU SOL Jacques THOMAS Scop SAGNE LE SOL, ELEMENT FONDAMENTAL DE LA BIODIVERSITE Synthèse de la formation du 7 avril 2014 Saint Paul Cap de Joux LE SOL : UNE INTERFACE est une science

Plus en détail

Programme d alphabétisation fonctionnelle

Programme d alphabétisation fonctionnelle www.yaniwulli.org Programme d alphabétisation fonctionnelle de la fédération Yakaar Niani Wulli 2007 2010 Juillet 2007 A. Objectifs La fédération espère, avec ce programme d alphabétisation fonctionnelle,

Plus en détail

Projet Mosabio Rapport d essai 2014

Projet Mosabio Rapport d essai 2014 Introduction Projet Mosabio Rapport d essai 2014 Le projet Mosabio a été proposé en 2011 par un groupe de travail comprenant AGRIDEA, Agroscope et le FiBL. Il s inscrit dans le contexte du déficit de l

Plus en détail

Mettre en place le compostage en habitat collectif

Mettre en place le compostage en habitat collectif Mettre en place le compostage en habitat collectif Programme local de prévention des déchets de la CALB 2011-2015 Contexte : 30% de nos poubelles ménagères sont des déchets fermentescibles. En pratiquant

Plus en détail

LA TONTE. compact et solide

LA TONTE. compact et solide LA TONTE Une tonte régulière est une condition sine qua non pour un gazon compact et solide Si coupes fréquentes (+) formation de nombreuses pousses périphériques et augmentation de la densité des feuilles

Plus en détail

SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE. C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2. La création d une pelouse page 3. L entretien exceptionnel page 6

SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE. C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2. La création d une pelouse page 3. L entretien exceptionnel page 6 60.02 SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE C O N S E I L C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2 La création d une pelouse page 3 L entretien normal page 5 L entretien exceptionnel page 6 page 1/6 OUTILLAGE

Plus en détail

Travail du sol animé. Fraises plein-champ et fraises-butteuses pour l usage sur sols mi-lourds à lourds

Travail du sol animé. Fraises plein-champ et fraises-butteuses pour l usage sur sols mi-lourds à lourds TECHNIQUE DE POMMES DE TERRE TECHNIQUE BETTERAVIÈRE TECHNIQUE DE LÉGUMES Travail du sol animé Fraises plein-champ et fraises-butteuses pour l usage sur sols mi-lourds à lourds Fraise pleinchamp GR Aperçu

Plus en détail

Présenté par : Dr Asmae Nouira. Novembre Hanoi -2007. Journées Scientifiques Inter-Réseaux AUF

Présenté par : Dr Asmae Nouira. Novembre Hanoi -2007. Journées Scientifiques Inter-Réseaux AUF Efficacité du semis direct à contrer l érosion hydrique en milieu agricole : mise en évidence à l'aide des techniques de radioéléments, de modélisation et de mesures aux champs (MAROC-CANADA) Présenté

Plus en détail

Essai colza en système de cultures innovant

Essai colza en système de cultures innovant Essai colza en système de cultures innovant Compte-rendu d essais Année 2010-2011 COURTOIS Nicolas Avec la collaboration de M. BOSSON Christophe, exploitant à Aire-la-Ville Sommaire 1. Présentation...

Plus en détail

CODE D USAGES POUR LA PRÉVENTION ET LA RÉDUCTION DE L OCHRATOXINE A DANS LE VIN

CODE D USAGES POUR LA PRÉVENTION ET LA RÉDUCTION DE L OCHRATOXINE A DANS LE VIN CODE D USAGES POUR LA PRÉVENTION ET LA RÉDUCTION DE L OCHRATOXINE A DANS LE VIN CAC/RCP 63-2007 1. PRÉAMBULE Les mycotoxines, en particulier l'ochratoxine A (OTA), sont des métabolites secondaires produits

Plus en détail

Chapitre 2. Les matières organiques du sol

Chapitre 2. Les matières organiques du sol Chapitre 2 Les matières organiques du sol Composées de 58 % de carbone organique en moyenne, les matières organiques du sol libèrent du dioxyde de carbone (CO 2 ) et des composés organiques en se décomposant

Plus en détail

Amendement & Fertilisation du noyer

Amendement & Fertilisation du noyer FICHE TECHNIQUE NOIX N 16 Creysse Amendement & Fertilisation du noyer Avril 2008 Fiche élaborée en collaboration avec la coordination technique noix sud-ouest Implantation du verger de noyers Les trois

Plus en détail

excellence environnementale fiche - action Compostage en andains dans un jardin

excellence environnementale fiche - action Compostage en andains dans un jardin excellence environnementale Des pratiques pour l'excellence environnementale en région Poitou-Charentes fiche - action A partir de l expérience de :, Jardin d insertion, Port d Envaux (17) Statut : association

Plus en détail

Rentabilisez vos. déchets verts! tontes de pelouses, tailles de haies... 5 techniques. à la portée de tous. www.isere.fr

Rentabilisez vos. déchets verts! tontes de pelouses, tailles de haies... 5 techniques. à la portée de tous. www.isere.fr Rentabilisez vos déchets verts! tontes de pelouses, tailles de haies... 5 techniques à la portée de tous www.isere.fr Rentabilisez vos déchets verts! en les recyclant chez vous simplement Et faites des

Plus en détail

Support de formation des producteurs de maïs. Bien produire le maïs en Côte d Ivoire

Support de formation des producteurs de maïs. Bien produire le maïs en Côte d Ivoire Support de formation des producteurs de maïs Bien produire le maïs en Côte d Ivoire Choix de la parcelle Issa veut créer un champ de maïs, il a besoin de conseils pour choisir sa parcelle. Message-clé

Plus en détail

J adhère. au naturel. Des ateliers de jardinage gratuits. catalogue. Des rencontres, visites, événements. Un catalogue produits jardin.

J adhère. au naturel. Des ateliers de jardinage gratuits. catalogue. Des rencontres, visites, événements. Un catalogue produits jardin. Les avantages de votre carte Club Jardiniers de France Notre imprimeur agit pour l environnement Des ateliers de jardinage gratuits Des rencontres, visites, événements AVANTAGES CLUB Frais de port = sur

Plus en détail

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi...

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi... Faire son compost chez soi... Le compostage individuel Pourquoi? Moins de déchets dans nos poubelles : Détourner les déchets verts et de la collecte et du traitement Limiter les nuisances liées à la gestion

Plus en détail

Comment semer le ginseng d Amérique en forêt Le ginseng en sous-bois

Comment semer le ginseng d Amérique en forêt Le ginseng en sous-bois Novembre 2011 Fiche technique Ginseng sous-bois Version 3.1 Comment semer le ginseng d Amérique en forêt Le ginseng en sous-bois Agdex 262-1 - Déterminer un site, de préférence sous une forêt de feuillus,

Plus en détail

LE GUIDE DU COMPOSTAGE DOMESTIQUE

LE GUIDE DU COMPOSTAGE DOMESTIQUE LE GUIDE DU COMPOSTAGE DOMESTIQUE 10 rue Blin 61100 Flers N Vert 0 800 00 49 34 mail : sirtom.flers.conde@wanadoo.fr RÉDUISEZ VOS DÉCHETS ET JARDINEZ NATUREL Qu est-ce que le compostage? Le compostage

Plus en détail

Je jardine au naturel

Je jardine au naturel Je jardine au naturel Je prends soin de mon jardin Je broie, je paille Que faire de ses déchets verts? Vous disposez d un jardin, que vous entretenez vousmême. Un petit coin de paradis, qui génère en moyenne

Plus en détail

Production de la biomasse végétale

Production de la biomasse végétale 4 Production de la biomasse végétale Ce support a été réalisé avec le soutien financier du Compte d'affectation spéciale "Développement Agricole et Rural" du Ministère de l'alimentation, de l'agriculture

Plus en détail

1-Calcul des surfaces :

1-Calcul des surfaces : 1-Calcul des surfaces : Pour déterminer la quantité de gazon synthétique nécessaire, vous devez diviser, en cas de grande surface, l aire totale en plusieurs petits secteurs et repérer les éventuelles

Plus en détail

technique Réussir la plantation : un enjeu économique ETAPE 1 Prévoir les démarches ETAPE 2 Préparer ma plantation ETAPE 3 Préparer le terrain

technique Réussir la plantation : un enjeu économique ETAPE 1 Prévoir les démarches ETAPE 2 Préparer ma plantation ETAPE 3 Préparer le terrain la canne N 20 mai Réussir la plantation : un enjeu économique ETAPE 1 Prévoir les démarches ETAPE 2 Préparer ma plantation ETAPE 3 Préparer le terrain ETAPE 4 Comment positionner les boutures? ETAPE 5

Plus en détail

QUELS EFFETS PEUVENT AVOIR CERTAINS PRODUITS SUR LES PLANTES?

QUELS EFFETS PEUVENT AVOIR CERTAINS PRODUITS SUR LES PLANTES? ACTIVITÉ 1 QUELS EFFETS PEUVENT AVOIR CERTAINS PRODUITS SUR LES PLANTES? OBJECTIFS DE CONTENU ET D EXPÉRIMENTATION Cette activité permet aux élèves de réaliser que certains produits ont un effet sur la

Plus en détail

Le guide du compostage. domestique

Le guide du compostage. domestique Le guide du compostage domestique 2 3 Une idée fertile pour des déchets utiles Mais qu est-ce que le compostage? Avec la société moderne, nous avons un accès facile aux biens de consommation les plus variés,

Plus en détail

Le thé de compost pour des cultures vigoureuses et en santé.

Le thé de compost pour des cultures vigoureuses et en santé. Le thé de compost pour des cultures vigoureuses et en santé. Andrée Deschênes, agronome. Le jardin des Pèlerins, St-André de Kamouraska. Introduction. Très populaire dans certains endroits, le thé de compost

Plus en détail

Comment planter des tomates à l'envers En moins de 12 minutes chrono! Sans avoir de l'eau qui coule partout...

Comment planter des tomates à l'envers En moins de 12 minutes chrono! Sans avoir de l'eau qui coule partout... Comment planter des tomates à l'envers En moins de 12 minutes chrono! Sans avoir de l'eau qui coule partout... Copyright 2011 Planterdestomates.com 1 / 15 TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION... 3 2. POURQUOI

Plus en détail

Au Québec, en 2001, on comptait

Au Québec, en 2001, on comptait QUALITÉ DE L EAU EN MILIEU AGRICOLE Les pesticides dans la culture de la pomme de terre Au Québec, en 2001, on comptait 19 000 hectares en culture de pommes de terre. En plus des fertilisants, plusieurs

Plus en détail

Séance 2 : De la fleur au fruit. Schéma d'une fleur coupée en deux. D'où vient la graine de petit pois? Le cycle de développement du haricot

Séance 2 : De la fleur au fruit. Schéma d'une fleur coupée en deux. D'où vient la graine de petit pois? Le cycle de développement du haricot S24 : Les stades du développement des végétaux et ses conditions de développement : De quoi la plante a t elle besoin pour pousser? Séance 1 : Que faut il pour que la graines germent? J'observe Je lis

Plus en détail

David, agriculteur en Dordogne

David, agriculteur en Dordogne David, agriculteur en Dordogne David, âgé de 32 ans, s est associé avec ses parents sur une exploitation où il élève 160 vaches. Il a, depuis ces 5 dernières années, changé ses habitudes de travail : il

Plus en détail

Journée Camerise, Vallée-de-la-Gatineau 24 avril 2014 Par Carlos Baez, M.Sc., Agronome CLD VG

Journée Camerise, Vallée-de-la-Gatineau 24 avril 2014 Par Carlos Baez, M.Sc., Agronome CLD VG Notions de base pour l implantation d un verger de camerisiers Journée Camerise, Vallée-de-la-Gatineau 24 avril 2014 Par Carlos Baez, M.Sc., Agronome CLD VG Planification du projet Prévoir 1 ou 2 années

Plus en détail

RAPPORT DE RECHERCHE

RAPPORT DE RECHERCHE IMPACT AGRONOMIQUE ET ÉCONOMIQUE DES LÉGUMINEUSES DANS LES ROTATIONS AGRICOLES RAPPORT DE RECHERCHE Demandeur : Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (IRDA) Chercheurs : Adrien

Plus en détail

Fiche conseil n 5. Faire du compost de qualité

Fiche conseil n 5. Faire du compost de qualité Fiche conseil n 5 Faire du compost de qualité Faire du compost de qualité Réussir son compost Le composteur est désormais installé dans votre jardin, il faut maintenant l alimenter. Pour obtenir un compost

Plus en détail

Correction Chapitre 3. Vers une agriculture durable

Correction Chapitre 3. Vers une agriculture durable Correction Chapitre 3 Vers une agriculture durable Etude d'un agrosystème Un agrosystème est un écosystème modifié ou créé par l Homme pour subvenir à ses besoins. Il a pour but de produire des quantités

Plus en détail

Soigner son jardin sans produits chimiques

Soigner son jardin sans produits chimiques Soigner son jardin sans produits chimiques Une conférence/débat a eu lieu le samedi 24 mai 2014 à l école de Grosrouvre, organisée par Notre Planète Mon Village, soutenue par le P.N.R. et animée par Monsieur

Plus en détail

La matière organique dans les sols agricoles L optimisation de la gestion organique à court et moyen terme

La matière organique dans les sols agricoles L optimisation de la gestion organique à court et moyen terme La matière organique dans les sols agricoles L optimisation de la gestion organique à court et moyen terme Comité de suivi vendredi 13 février 2015 SDEA Benfeld (67) Christophe BARBOT Conseiller spécialisé

Plus en détail

L efficacité énergétique dans le secteur des grandes cultures

L efficacité énergétique dans le secteur des grandes cultures L efficacité énergétique dans le secteur des grandes cultures Mars 2008 Cette fiche pratique, publiée à l intention des productrices et producteurs céréaliers, fournit des renseignements et des conseils

Plus en détail

1 GUIDE PRATIQUE - SEMIS - Dans les multicellulaires

1 GUIDE PRATIQUE - SEMIS - Dans les multicellulaires GUIDE PRATIQUE - SEMIS - Dans les multicellulaires Remplis les deux tiers du bac en plastique de terreau. Ajoute de l eau et mélange jusqu à ce que le terreau soit complètement humidifié, mais non détrempé.

Plus en détail

LES AUTRES FERTILISANTS

LES AUTRES FERTILISANTS FICHE PEDAGOGIQUE N 4 LES AUTRES FERTILISANTS L'utilisation de fertilisants complémentaires est souvent recommandée pour répondre aux besoins ponctuels de la plante. Ils complètent l'effet fertilisant

Plus en détail

Agronomie Exposée sur la carie (Tilletia Caries)

Agronomie Exposée sur la carie (Tilletia Caries) Agronomie Exposée sur la carie (Tilletia Caries) Introduction : Bien qu'elle porte le même nom, la carie (Tilletia Caries) n'a rien à voir avec la carie dentaire qui est connu par le grand publique. La

Plus en détail