SOCIETE ANATOMIQUE DE PARIS PARIS CEDEX

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOCIETE ANATOMIQUE DE PARIS 45 75270 PARIS CEDEX"

Transcription

1 SOCIETE ANATOMIQUE DE PARIS 45 rue des Saints-Pères PARIS CEDEX 06 Séance du Vendredi 29 mai 2015 amphithéâtre Giroud (3 ème étage) 17h Les communications sont de 10 minutes suivies de 10 minutes de discussion 1-Marie GAVID (1,2), Jean Michel PRADES(1,2) 1) CHU de Saint- Etienne, Service d Oto-Rhino-Laryngologie 2) Faculté de Médecine Jacques Lisfranc, Laboratoire d Anatomie, Saint Etienne Les espaces rétropharyngés : étude anatomique et bibliographique : résultats préliminaires Retropharyngeal spaces : anatomical and bibliographic study Objet : Différentes descriptions de l anatomie des fascias et espaces profonds du cou sont proposées dans la littérature. Si ces fascias sont rarement repérés lors de chirurgies cervicales en conditions stériles, l anatomie des espaces profonds du cou prend toute son importance dans la diffusion des infections cervicales profondes et leur chirurgie. L objectif de ce travail est d étudier l existence controversé du fascia alaire. Matériel et Méthodes : Les dissections ont été réalisées sur 3 régions cervicales sous microscope opératoire. Les feuillets du fascia profond du cou ont été disséqués afin de mettre en évidence les différents espaces cervicaux profonds postérieurs. Une revue de la littérature a permis d étudier les différentes descriptions de ces feuillets. Résultats : Sur les trois régions analysées, nous avons mis en évidence un fascia entre le fascia périvisceral en avant et le fascia pré-vertébral en arrière. Ce fascia était tendu entre les processus et fusionnait avec la partie médiale de la gaine vasculaire du cou, délimitant deux espaces rétro-pharyngés : l un ventral rétrovisceral, l autre postérieur pré-vertébral communiquant avec le médiastin. Discussion : Dans la littérature, la description des espaces rétropharyngés est controversée. A. Charpy 1 et H. Rouvière 2 décrivent un espace rétro-viscéral unique limité en avant par le pharynx, en arrière par le fascia pré-vertébrale, latéralement par des cloisons sagittales. Selon M Grodinsky 3, cet espace est divisé en deux par un fascia frontal appelé lame alaire : ainsi, en avant de la lame alaire est décrit un espace rétro-pharyngé en cul de sac jusqu en T2 et en arrière, un espace s étendant au médiastin postérieur jusqu au diaphragme. Conclusion : l existence de la lame alaire peut expliquer les disparités cliniques d évolution des abcés rétropharyngés, restant localisés en avant de la lame alaire à l origine d abcès peri-pharyngés ou s étendant rapidement dans le thorax en arrière de la lame alaire, à l origine de médiastinites. Mots-clés : Fascia profond, espaces profonds du cou, espace de danger Références : 1-Poirier P et Charpy A : Traité d Anatomie humaine: Paris, Masson, 1901, Tome 2, Rouvière H et Delmas A : Anatomie humaine, 13ieme edition, Paris : Masson, 1991, Tome1, Grodinski M, Holyoke EA : the fasciae and fascial spaces of head, neck and adjacent regions, Am. J. Anat, 1938, 63, Vincent BALAYA (1,2), Vincent DELMAS (2), Fabrice LECURU(1) 1) AP-HP, Hôpital Européen Georges Pompidou, Service de chirurgie cancérologique gynécologique et du sein, Paris 2) Université Paris Descartes, URDIA, EA4465, Anatomie Lésions nerveuses pelviennes au cours de l hystérectomie radicale pour cancer du col : Points clés anatomiques. Pelvic nerve injury during radical hysterectomy for cervical cancer : key anatomy zones Introduction : L innervation des viscères pelviens est constituée de fibres nerveuses sympathiques (plexus hypogastriques supérieur, nerfs hypogastriques, nerfs splanchniques sacrés) et parasympathique (nerfs splanchniques pelviens) qui convergent vers le plexus hypogastrique inférieur. De ce plexus naissent les branches efférentes vésicales, utéro-vaginales et rectales. Au cours de l hystérectomie radicale pour cancer du col utérin, l ensemble de ces nerfs peuvent être lésés, induisant une morbidité non négligeable sur le plan urinaire (70 à 85 %), digestif (20%) et sexuel. Le concept chirurgical de préservation nerveuse (nerve-sparing) constitue donc un enjeu anatomo-chirurgical majeur pour concilier l efficacité du traitement sur le plan carcinologique et la garantie d une qualité de vie satisfaisante aux patients sur le plan fonctionnel.

2 Objectifs : A partir d une revue de la littérature et de reconstruction 3D, nous avons pour objectifs de décrire la neuro-anatomie du pelvis féminin pour déterminer les zones chirurgicales à risques au cours de l hystérectomie radicale pour cancer du col utérin. Matériel et méthodes : Une revue de la littérature jusqu en 2014 a été menée dans Medline via Pubmed en utilisant les mots-clés suivants : «cervical cancer», «nerve-sparing», «radical hysterectomy», «pelvic female anatomy». Une reconstruction en 3 D a été réalisée par dissection anatomique assistée par ordinateur à partir de 2 fœtus de 12 et 24 SA. Résultats : Le plexus hypogastrique supérieur (PHS) était localisé au niveau de la bifurcation aortique, en avant du promontoire sacré. Sous le promontoire, le PHS se divisait en bas et latéralement en deux filaments de largeur variable correspondant aux nerfs hypogastriques (NH). Les NH descendaient le long du bord latéral du rectum via le mésorectum, puis se trouvaient à postéro-médialement à l uretère et dans la partie latérale des ligaments utéro-sacrés pour atteindre l angle supérieur du plexus hypogastrique inferieur (PHI). Les nerfs splanchniques pelviens (NSP) naissaient des branches ventrales de S2, S3 et S4. Ils couraient à la face postérieure du rectum sous l artère rectale moyenne et la veine utérine profonde jusqu au bord postérieur du PHI. Les nerfs splanchniques naissaient des troncs de S2, S3 et S4. Ils couraient à la face postéro-latérale du rectum sous l artère rectale moyenne et la veine utérine profonde jusqu au bord posterieur du PHI. Les nerfs sacrés splanchniques naissaient des troncs sympathiques de S2, S3 et S4 et adoptaient un trajet similaire à ceux des NSP. Le PHI résultait de la convergence des 3 précédents nerfs et s étendait de la face antéro-latérale du rectum, passait latéralement au col et aux fornix vaginaux pour atteindre les parois latérales du vagin et la base de la vessie. Les branches efférentes du PHI étaient constituées de 3 plexus principaux : le plexus vésical, le plexus vagino-rectal et le plexus rectal inférieur. Discussion : Le PHS peut être lésé au cours du curage lombo-aortique et sa préservation nécessite d aborder l aorte sur le bord droit et une dissection minutieuse du promontoire. Les lésions des NH surviennent au cours de la résection des ligaments utéro-sacrés et par conséquent, après division du ligament utéro-sacré, seule la partie médiane fibreuse, doit être réséquée. Les NSP et le PHI peuvent être lésés durant la dissection et la résection du paracervix ; pour les conserver, une attention particulière doit être portée sur l identification des repères anatomiques que sont l artère rectale moyenne, la veine utérine profonde et l uretère. Les branches utérines doivent être sectionnées sélectivement. Les branches vésicales peuvent être préservées par dissection précise du ligament vésico-utérin postérieur après avoir repéré la veine vésicale inférieure. Conclusion : Dans la majorité des cas, l innervation pelvienne peut être préservée au cours de l hystérectomie radicale. Les repères anatomiques tels que l artère rectale moyenne ; la veine utérine profonde, l uretère et la veine vésicale inférieure et le respect des pars nervosa des ligaments utéro-sacrés et du paramètre permettent au chirurgien de conserver l innervation pelvienne sans compromettre l efficacité sur le plan carcinologique. Mots-clés : cancer cervical, préservation nerveuse, hystérectomie radicale, anatomie pelvis feminin, plexus hypogastrique inferieur. 3-Théodore TOINET(1), Richard DOUARD(1), Jérôme LORIAU (2), Yacine HAMMOUDI (3) 1)Université Paris Descartes, URDIA, EA4465, Anatomie 2) Hôpital Saint Joseph, Service de Chirurgie digestive, Paris 3)AP-HP, Hôpital Bicêtre, Urologie, Paris Conservation de l artère splénique : application à la pancréatecomie gauche Splenic artery presentation Introduction : La conservation splénique dans le cadre d une pancréatectomie gauche peut se faire avec une résection des vaisseaux spléniques correspondant à l intervention de Warshaw 1 (IW), mais également avec une préservation des vaisseaux spléniques (PVS). L objectif de ce travail est de détailler la vascularisation splénique gauche avec ses variations et d effectuer une revue de la littérature pour analyser les avantages et inconvénients de 2 techniques. Matériel et méthodes : Un revue systématique de la littérature de 1980 jusqu à ce jour a été effectuée pour identifier les études traitant de la pancréatectomie gauche préservant la rate. Les éléments recherchés comprenaient la durée opératoire, les pertes sanguines, la durée d hospitalisation ; ainsi que les complications péri et post opératoires : conversion d une PVS en IW, infarctus splénique, collections abdominales, fistules pancréatiques, douleurs chroniques. Résultats : Les possibles variations anatomiques retrouvées n avaient pas d influence sur la possibilité d une PVS, mais nous avons pu noter qu une pauvreté des vaisseaux courts gastriques constituait un risque à la réalisation d une IW en raison du risque d ischémie splénique. Durée opératoire (160 contre 215 min, p<0.001), pertes sanguines (301 contre 391ml<0.001) et durée de séjour (8 contre 11p<0001) étaient significativement inférieures pour l IW par rapport à la PVS. Mais les complications étaient significativement plus fréquentes pour l IW concernant les infarctus spléniques (22% contre 2%, p<0.001) et les douleurs chroniques (38 % contre 0%, p=0.048).

3 Conclusion : La pancréatectomie gauche conservant la rate avec PVS doit être préférée en raison, d une meilleure préservation immunitaire et des meilleures suites opératoires. Les patients doivent être sélectionnés en raison de la plus grande difficulté technique. Un essai contrôlé randomisé serait souhaitable pour confirmer la tendance observée. Mots-clés : pancréatectomie gauche, préservation splénique ; Warshaw, préservation des vaisseaux spléniques. Références : Warshaw AL,.Distal pancreatectomy with preservation of the spleen.j Hepatobiliary Pancreat Sci Nov; 17(6): Nadia MELLAB, Olivier AMI, Jean-Christophe MARAN, Vincent DELMAS Université Paris Descartes, URDIA, EA4465, Anatomie Reconstruction 3D du périnée normal : pathologie, accouchement et risque d incontinence urinaire 3 D reconstruction of normal perineum : childbirth and stress urinary incontinence Objectifs : L incontinence urinaire au cours de la grossesse est très fréquente. La vessie subit beaucoup de modifications au cours de la grossesse mais elle reste en position standard médiane dans tous les plans. Comprendre et démontrer le rôle et les propriétés biomécaniques de l ensemble du fonctionnement de la vessie et de ses moyens de contentions (pour réduire le risque d incontinence urinaire Matériel et méthodes : Nous présentons une étude anatomique de la vessie et des moyens de contentions en position fonctionnelles par IRM dynamique. Pour cette étude nous avons obtenu l autorisation du comité de protection des personnes et de l Agence Nationale de Sécurité du médicament) sous la protection du CHU de Clermont Ferrand. Nous avons utilisé, pour récolter les différentes images, des femmes sur le point d accoucher, un IRM à champs ouvert horizontal. Les IRM ont été effectués dans deux positions, en décubitus latéral et dorsal et à différents diamètres de dilatation du col. Nous avions comme témoins trois femmes saines et nullipares qui ont réalisé une IRM (dans un IRM classique). Neuf séries de coupes d imagerie en 3 D ont été obtenues. La reconstruction a été réalisée avec le logiciel Winsurf version 4.3 Résultats : La reconstruction en 3D, présentait pour les femmes en décubitus dorsal, une vessie aplatie vers le haut. Lorsque la patiente était sur le côté gauche la vessie avait tendance à se déplacer vers la droite. Elle se laissait déformée et se plaçait là où les contraintes biomécaniques le permettaient. La vessie se retrouvait écrasée et écartée de l axe médian et se laissait déformée par la tête du fœtus, trouvant sa place en fonction de la position de la tête du fœtus. Elle était étirée dans de multiples directions. L urètre n était donc plus dans sa situation d origine, il n était plus vertical et était dévié à droite ou à gauche. Aussi il y avait une mise sous tension constante des moyens de contention de la vessie. La descente de la tête du fœtus provoquait des fortes contraintes sur la vessie, l urètre et les élévateurs de l anus, ce qui en image traduisait un facteur de risque de grossesse et accouchement provoquant l incontinence urinaire. Conclusion : Cette étude montre en images les modifications biomécaniques de la vessie pour une meilleure compréhension du pelvis féminin pendant la grossesse. Une simulation d accouchement pourrait permettre de prédire les complications vésicales éventuelles tout en anticipant des dysfonctionnements vésicaux. Améliorer la rééducation du post partum et réduire le risque de survenue d incontinence urinaire. Mots-clés : Vessie, urètre, pelvis feminin, IRM 5- Chiara ANDRETTO AMODEO(1), Gregory KELLER (2) 1)Clinique du Chateau de la Maye, Versailles 2) Head and Neck Surgery Departement, David Geffen, School of Medicine, UCLA (Université of California Los Angeles) USA Nerf facial : le trajet de ses branches pour les muscles releveurs de la lèvre supérieure dans le tiers moyen du visage par rapport au fascia profond The facial nerve : its path in the midface in relation to the deep fascia recently observed and described by the authors Objectifs : Le nerf facial est le nerf moteur des muscles mimiques. La fonction de ces muscles est très importante car ils participent à la protection de la vue et assurent la fonction de l alimentation et de la parole. Leur action est en rapport avec la mimique. L anatomie classique décrit le trajet des branches du nerf facial dans le tissu souscutané du tiers moyen de la face. Une étude récente 1 concernant les fascias présents dans cette région montre qu un fascia profond existe dans la région infraorbitaire et qu il couvre les muscle mimiques releveurs de la lèvre supérieure. But : décrire le trajet des branches du nerf facial des muscles par rapport au fascia profond. Matériels et méthodes : 24 hémivisages ont été disséqués pour montrer le trajet des branches du nerf facial pour les muscles releveurs de la lèvre supérieures dans la région infraorbitaire par rapport au fascia profond.

4 Résultats : Cette étude montrait que les branches du nerf facial pour les muscles releveurs de la lèvre supérieure dans la région infraorbitaire (grand muscle zygomatique et petit muscle zygomatique, levator labbi superiois et levator anguli oris) ont toujours été protégés par le fascia profond qui se prolongeait dans la région temporale. Conclusions : les branches du nerf facial le long de leur trajet vers les muscles releveurs de la lèvre supérieure innervées sont protégées par le fascia profond de la région infraorbitaire. L existence d un fascia profond dans le tiers moyen de la face a beaucoup d implications pour l anatomie descriptive et anatomie appliquée Mots clés : nerf facial, fascia profond, région infraorbitaire Références : Andretto Amodeo C et al, the suborbicularis oculi fat (Soof) and the fascial planes has everything already been explained?, Jama Facial Plastic surgery, Jan/Fev, 2014, vol16, 1, 36-41

5 La Société Anatomique tient ses séances le 4eme vendredi du mois (hors vacances universitaires) Mercredi 24 au samedi 27 juin 2015 Congrés de l Association Européenne d Anatomie Clinique EACA (Rouen) Jeudi 22 et vendredi 23 octobre 2015 Vendredi 23 octobre 2015 Planches Collège d Anatomie, Saint-Pères Société anatomique de Paris Jeudi 26 et vendredi 27 novembre Vendredi 27 novembre 2015 Planches Collège d Anatomie, Saint-Pères Société anatomique de Paris Pour la Société anatomique, écrire ou envoyer vos résumés par courriel Madame Annick Hamou

Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002

Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002 Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002 Pré-Requis : Connaissance de bases : Anatomie du pelvis Classification des troubles de la statique génitale

Plus en détail

Muscles et fascias du petit bassin

Muscles et fascias du petit bassin Muscles et fascias du petit bassin Le petit bassin est ouvert au dessus et communique largement avec l'abdomen, dont il est séparé par la limite virtuelle de la ligne terminale, appelée en obstétrique

Plus en détail

DRAINAGE. Les drainages sont très rarement nécessaires en cas de colectomie gauche.

DRAINAGE. Les drainages sont très rarement nécessaires en cas de colectomie gauche. Colectomie gauche Avant l'intervention: Pour certains chirurgiens, la préparation a l'intervention débute 5 à 7 jours avant l'hospitalisation par un régime pauvre en résidu (restreint en fibres). La veille

Plus en détail

Apport de la TDM dans les cellulites cervico-faciales

Apport de la TDM dans les cellulites cervico-faciales Apport de la TDM dans les cellulites cervico-faciales A propos de 35cas L.Derouich, N.El Benna, N.Moussali, A.Gharbi, A.Abdelouafi Service de Radiologie Hôpital 20 Aout CHU Ibn Roch Casablanca Maroc plan

Plus en détail

La fistule vésico-vaginale

La fistule vésico-vaginale La fistule vésico-vaginale Dr Mehdi Jaidane I- Introduction Définition : La fistule vésico-vaginale (FVV) est définie comme l existence «d un trajet anormal reliant la vessie au vagin». Il s agit d une

Plus en détail

IMAGERIE en PELVI PERINEOLOGIE de la PERSONNE AGEE

IMAGERIE en PELVI PERINEOLOGIE de la PERSONNE AGEE IMAGERIE en PELVI PERINEOLOGIE de la PERSONNE AGEE Frank Boudghène Hopital Tenon - Université Paris 6 PLACE de l IMAGERIE TROUBLES IRRITATIFS du VIEILLISSEMENT Ø Distinguer vieillissement physiologique

Plus en détail

Incontinence urinaire : trop souvent taboue

Incontinence urinaire : trop souvent taboue Incontinence urinaire : trop souvent taboue Tous concernés! De quoi s agit-il? C est une perte accidentelle ou involontaire des urines, qu il s agisse de quelques gouttes à une fuite plus conséquente :

Plus en détail

Incontinence anale du post-partum

Incontinence anale du post-partum Incontinence anale du post-partum Laurent Abramowitz Unité de proctologie médico-chirurgicale de l hôpital Bichat, Paris Et cabinet libéral Prévalence Inc anale France (1) : 11% > 45 ans Damon et al (2):Pop

Plus en détail

Bouche : 2 paires d incisives, de grande taille, à croissance continue (en relation avec le régime alimentaire). Langue (sensibilité gustative).

Bouche : 2 paires d incisives, de grande taille, à croissance continue (en relation avec le régime alimentaire). Langue (sensibilité gustative). TP 2 ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe - Corps en 3 parties : tête, tronc, queue Caractéristique des Vertébrés - Corps couvert de poils Caractéristique

Plus en détail

ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe

ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe - Corps en 3 parties : tête, tronc, queue Caractéristique des Vertébrés - Corps couvert de poils Caractéristique des

Plus en détail

FAIRE. LE PERINEE, Place du chirurgien et du plasticien: Que faire ou ne pas faire? 7 lésions élémentaires. Evaluer les troubles fonctionnels

FAIRE. LE PERINEE, Place du chirurgien et du plasticien: Que faire ou ne pas faire? 7 lésions élémentaires. Evaluer les troubles fonctionnels LE PERINEE, Place du chirurgien et du plasticien: Que faire ou ne pas faire? J. MOUCHEL Groupement Européen de Périnéologie www.perineology.com France 7 lésions élémentaires ( NFC ) Rupture du Noyau fibreux

Plus en détail

IRM pelvienne dynamique

IRM pelvienne dynamique IRM pelvienne dynamique Valérie Laurent, Laurent Bresler Service de Radiologie Adultes Hôpital de Brabois CHU - NANCY Introduction Gde fréquence des troubles de la statique pelvienne Diagnostic et traitement

Plus en détail

Troubles génitaux sphinctériens dans la. P Gallien, centre MPR Notre Dame de Lourdes, Rennes

Troubles génitaux sphinctériens dans la. P Gallien, centre MPR Notre Dame de Lourdes, Rennes Troubles génitaux sphinctériens dans la SEP P Gallien, centre MPR Notre Dame de Lourdes, Rennes Rappel anatomique Rappel anatomique Structures anatomiques en jeux Plancher pelvien et le sphincter strié

Plus en détail

Mise au point sur l IRM l troubles de la statique pelvienne chez la femme

Mise au point sur l IRM l troubles de la statique pelvienne chez la femme Mise au point sur l IRM l et les troubles de la statique pelvienne chez la femme V.FAUTH P.MESTDAGH M.COSSON J.P.LUCOT E.PONCELET Service d imagerie d médicalem Hôpital Jeanne de Flandres - CHRU Lille

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE D UN TROUBLE DE LA STATIQUE PELVIENNE

EXAMEN CLINIQUE D UN TROUBLE DE LA STATIQUE PELVIENNE EXAMEN CLINIQUE D UN TROUBLE DE LA STATIQUE PELVIENNE Pr Claude Hocké Pôle Gynécologie- Obstétrique-Reproduction Hôpital Pellegrin CHU Bordeaux 1 INTERROGATOIRE IL RESTE FONDAMENTAL ET PEUT ÊTRE DIVISÉ

Plus en détail

APPAREIL RESPIRATOIRE. Département d anatomie Faculté de Médecine René Descartes Université Paris 5

APPAREIL RESPIRATOIRE. Département d anatomie Faculté de Médecine René Descartes Université Paris 5 Vie végétativev APPAREIL RESPIRATOIRE Département d anatomie Faculté de Médecine René Descartes Université Paris 5 APPAREIL RESPIRATOIRE Voies de conduction aérienne: supérieures : Fosses nasales - Olfaction

Plus en détail

Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères. Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D.

Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères. Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D. Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D. Introduction Incidence : 0,5 à 3 % Importance de la reconnaissance et d un traitement

Plus en détail

CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN. Prolapsus génital

CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN. Prolapsus génital CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN Prolapsus génital Qu est-ce que c est? Le prolapsus génital est une affection féminine. Il se définit par une saillie des organes pelviens (vessie, utérus, rectum) à travers

Plus en détail

Prolapsus génitaux. Introduction 290-A-10

Prolapsus génitaux. Introduction 290-A-10 290-A-10 Encyclopédie Médico-Chirurgicale 290-A-10 Prolapsus génitaux M Cosson F Narducci E Lambaudie B Occelli D Querleu G Crépin Résumé. Le prolapsus pelvigénital est une entité anatomoclinique correspondant

Plus en détail

Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations)

Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations) Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations) Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) Date de création du document

Plus en détail

Professeur Bruno DEVAL Service gynécologique obstétrique, CHU Nancy

Professeur Bruno DEVAL Service gynécologique obstétrique, CHU Nancy Sport de haut niveau et féminité Contraintes et tensions périnéales au cours de l exercice sportif intense, effets et retentissement sur la statique pelvienne et la continence urinaire Service gynécologique

Plus en détail

La déchirure. Les risques. Troubles périnéaux du post-partum. La déchirure

La déchirure. Les risques. Troubles périnéaux du post-partum. La déchirure Troubles périnéaux du post-partum La déchirure T. Linet La déchirure Les risques Entre 2 et 6 % de périnée complet mais TRES sous diagnostiqué car ± rupture du sphincter interne sur périnée semblant intact

Plus en détail

DES : Médecine physique et de réadaptation. Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008. Coordonnateur : Gérard AMARENCO

DES : Médecine physique et de réadaptation. Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008. Coordonnateur : Gérard AMARENCO DES : Médecine physique et de réadaptation Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008 Coordonnateur : Gérard AMARENCO Titre :La rééduca)on périnéale Auteur : Gilberte Robain Cofemer 2008

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE

INCONTINENCE URINAIRE INCONTINENCE URINAIRE Généralités Perte involontaire d'urine par l'urètre. Symptôme fréquent (2,5 millions de personnes en France). Nombre sous estimé. Risque 2 fois plus élevé pour les femmes que pour

Plus en détail

Chirurgie assistée par robot et laparoscopie en 3D à l avantage des patients?

Chirurgie assistée par robot et laparoscopie en 3D à l avantage des patients? HigHligHts 2012: CHiRURgiE Chirurgie assistée par robot et laparoscopie en 3D à l avantage des patients? Lukasz Filip Grochola a, Hubert John b, Thomas Hess c, Stefan Breitenstein d a Clinique de chirurgie

Plus en détail

Les troubles de la statique pelvi-périnéale chez la femme

Les troubles de la statique pelvi-périnéale chez la femme Les troubles de la statique pelvi-périnéale chez la femme Rappels anatomo-cliniques élémentaires* Dr Didier CORBERON Gynécologie médicale, Dijon Soirée café-réseau de l Association Réseau Rééducation Périnéale

Plus en détail

NEZ, FOSSES NASALES ET SINUS PARANASAUX

NEZ, FOSSES NASALES ET SINUS PARANASAUX NEZ, FOSSES NASALES ET SINUS PARANASAUX Anatomie de la pyramide nasale Types morphologique du nez I/- INTRODUCTION : Les fosses nasales ou nez représentent le segment initial des voies respiratoires. Il

Plus en détail

TUTORAT UE5 spé PB 2010-2011 Anatomie Séance n 1 CORRECTION.

TUTORAT UE5 spé PB 2010-2011 Anatomie Séance n 1 CORRECTION. FACULTE De PHARMACIE TUTORAT UE5 spé PB 2010-2011 Anatomie Séance n 1 CORRECTION. ANATOMIE BASSIN OSSEUX ET ARTICULATIONS Séance préparée par Anne G. et Nicolas T. QCM n 1 :C. Après la naissance... Au

Plus en détail

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!!

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! LES LEVÉES DE TENSION Principe Obtenir un relâchement musculaire en pratiquant une contraction musculaire de 6 secondes puis un étirement lors du relâchement

Plus en détail

L incontinence urinaire de la femme

L incontinence urinaire de la femme L incontinence urinaire de la femme I- Introduction - Définition : Dr Mehdi Jaidane L incontinence urinaire est à la fois un symptôme dont se plaint la patiente, un signe clinique et une pathologie. L

Plus en détail

Incontinence urinaire. DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris

Incontinence urinaire. DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris Incontinence urinaire DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris INCONTINENCE URINAIRE : DEFINITION 2002 ICS (Internationnal Contience Society) : perte involontaire d urine, on distingue Symptôme : élément décrit

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES DOULEURS DU POST-PARTUM ET DES DOULEURS POST-CHIRURGICALES MARTINE CORNILLET-BERNARD

PRISE EN CHARGE DES DOULEURS DU POST-PARTUM ET DES DOULEURS POST-CHIRURGICALES MARTINE CORNILLET-BERNARD PRISE EN CHARGE DES DOULEURS DU POST-PARTUM ET DES DOULEURS POST-CHIRURGICALES MARTINE CORNILLET-BERNARD Douleurs du post-partum : Douleurs cicatricielles (déchirures ou épisio) Dyspareunies orificielles

Plus en détail

Bilan, proposition de traitement et tests

Bilan, proposition de traitement et tests - médiation sinokinétique - Fiche d'une incontinence urinaire du post-partum Bilan, proposition de traitement et tests Grégory RUCH, Aurélie VAISSELLET, Julie MARGUIER 11/2010 Madame X, 32 ans, vient en

Plus en détail

Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant. Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette

Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant. Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette Vous avez des douleurs durant les relations sexuelles 1. LES PROBLÈMES DE VESSIE:

Plus en détail

PROLAPSUS. Prolapsus génitaux COURS DES 05/05/06

PROLAPSUS. Prolapsus génitaux COURS DES 05/05/06 PROLAPSUS COURS DES 05/05/06 Prolapsus génitaux Toute saillie, permanente ou à l effort, dans la lumière vaginale, de tout ou partie des parois vaginales. 1. Partie interne et élévatrice de l'élévateur

Plus en détail

Anatomie générale du système musculaire strié

Anatomie générale du système musculaire strié Anatomie générale du système musculaire strié La morphologie et l anatomie fonctionnelle distingue le système musculaire squelettiques ou strié qui sera l objet de ce cours et dont les muscles peuvent

Plus en détail

Laurent SIPROUDHIS P COULOM

Laurent SIPROUDHIS P COULOM Laurent SIPROUDHIS P COULOM Intérêt des explorations complémentaires dans les troubles de la statique pelvienne - Connaitre les explorations complémentaires dans les troubles de la statique - Connaitre

Plus en détail

Association de troubles de la statique pelvienne : démarches rationnelles

Association de troubles de la statique pelvienne : démarches rationnelles Association de troubles de la statique pelvienne : démarches rationnelles R. Villet* P O I N T S F O R T S P O I N T S F O R T S Devant une patiente consultant pour des troubles de l un des étages du plancher

Plus en détail

Campagne nationale pour l élimination des fistules obstétricales en Mauritanie

Campagne nationale pour l élimination des fistules obstétricales en Mauritanie Campagne nationale pour l élimination des fistules obstétricales en Mauritanie Contexte de la fistule obstétricale Situation en Mauritanie Progrès au niveau Pays/ Mise en œuvre Défis pour les années à

Plus en détail

DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement :

DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement : DIU de rééducation pelvi-périnéale DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE Responsables de l enseignement : Pr. Gérard AMARENCO (UPMC), Pr. Michel COSSON (CHU Lille), Pr. Gilberte ROBAIN (UPMC) 1. Cible La

Plus en détail

Dr Traoré Awa Marcelline, DNS/DSR Pr. K.Ouattara - Service d Urologie,Hôpital d. Fistulq Pqrtners Meeting Accra,15 17 avril 2008

Dr Traoré Awa Marcelline, DNS/DSR Pr. K.Ouattara - Service d Urologie,Hôpital d. Fistulq Pqrtners Meeting Accra,15 17 avril 2008 ORGANISATION ET STRATEGIES DE LA PRISE EN CHARGE CHIRURGICALE DE LA FISTULE OBSTETRICALE AU MALI Dr Traoré Awa Marcelline, DNS/DSR Pr. K.Ouattara - Service d Urologie,Hôpital d du Point G Fistulq Pqrtners

Plus en détail

Le cliché thoracique

Le cliché thoracique Le cliché thoracique Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Nomenclature radiologique... 1 2 Le cliché thoracique de face... 2 2. 1 Qualité du cliché... 1 2. 2

Plus en détail

LE LARYNX VUE ANTERIEURE DU LARYNX : Décembre 2007 Sources Étudiantes. Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes

LE LARYNX VUE ANTERIEURE DU LARYNX : Décembre 2007 Sources Étudiantes. Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes LE LARYNX Le larynx est un conduit aérien qui joue un rôle essentiel dans la phonation mais aussi dans la respiration. Suite au larynx, se trouve la glotte, une zone rétrécie qui délimite les voies aériennes

Plus en détail

Syndrome du piriforme ou syndrome de la traversée fessière. Place de la thérapie manuelle

Syndrome du piriforme ou syndrome de la traversée fessière. Place de la thérapie manuelle Syndrome du piriforme ou syndrome de la traversée fessière Place de la thérapie manuelle Définition Il est habituel de parler de syndrome du piriforme L étude anatomique de la région laisse penser que

Plus en détail

IRM du Cancer du Rectum

IRM du Cancer du Rectum IRM du Cancer du Rectum quels CHOIX TECHNIQUES pour quels OBJECTIFS THERAPEUTIQUES? Frank Boudghène, T. Andre, A. Stivalet, I. Frey, L. Paslaru, V. Ganthier, M. Tassart Hopital Tenon - Université Paris

Plus en détail

Rachis, Équilibre du Bassin et Pelvi-Périnéologie

Rachis, Équilibre du Bassin et Pelvi-Périnéologie B Parratte C Boulay J Bévalot - R Ramanah Service de Médecine Physique et de Réadaptation Laboratoire d Anatomie CHU Université Franche Comté 25000 Besançon Incontinence Urinaire d Effort réel problème

Plus en détail

Rééducation périnéologique dans les troubles de la statique pelvienne Indications et principes de rééducation JP. DENTZ Cds-Mk Paris

Rééducation périnéologique dans les troubles de la statique pelvienne Indications et principes de rééducation JP. DENTZ Cds-Mk Paris Rééducation périnéologique dans les troubles de la statique pelvienne Indications et principes de rééducation JP. DENTZ Cds-Mk Paris Illustration : Max Claude Cappelletti Le plancher pelvien LA STATIQUE

Plus en détail

Transplantation hépatique à donneur vivant apparenté. Olivier Scatton, Olivier Soubrane, Service de chirurgie Cochin

Transplantation hépatique à donneur vivant apparenté. Olivier Scatton, Olivier Soubrane, Service de chirurgie Cochin Transplantation hépatique à donneur vivant apparenté Olivier Scatton, Olivier Soubrane, Service de chirurgie Cochin Introduction Le prélèvement d une partie du foie chez une personne «vivante» et apparentée

Plus en détail

Pour ou contre la rééducation périneale du post-partum?

Pour ou contre la rééducation périneale du post-partum? Pour ou contre la rééducation périneale du post-partum? Xavier Fritel To cite this version: Xavier Fritel. Pour ou contre la rééducation périneale du post-partum?. Gynécologie Obstétrique & Fertilité,

Plus en détail

Extrait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique Tome XXXI - 2007 publié le 12.12.2007

Extrait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique Tome XXXI - 2007 publié le 12.12.2007 COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur J. Lansac Extrait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique Tome XXXI - 2007 publié le 12.12.2007 TRENTE ET UNIÈMES

Plus en détail

Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien

Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien Docteur Paul HALLACQ Services de Neurochirurgie et de Neurotraumatologie Hôpital Dupuytren, Limoges 11 septembre 2002 Cadre nosologique CLE cause anatomique

Plus en détail

Il importe de noter que ce guide émet des recommandations conformes aux informations scientifiques disponibles au moment de sa publication, soit au

Il importe de noter que ce guide émet des recommandations conformes aux informations scientifiques disponibles au moment de sa publication, soit au Il importe de noter que ce guide émet des recommandations conformes aux informations scientifiques disponibles au moment de sa publication, soit au 15 août 2011. Toutefois, ces recommandations n ont aucunement

Plus en détail

phase de destruction et d'élimination de débris

phase de destruction et d'élimination de débris LE POST PARTUM I ) Définition : c'est une période de 6 semaines allant de l'accouchement jusqu'au retour de couches (= règles). Pendant ce temps il est nécessaire d'effectuer une surveillance médicale

Plus en détail

Protocole de dissection de la SOURIS

Protocole de dissection de la SOURIS Protocole de dissection de la SOURIS Matériel nécessairen - Une paire de petit ciseaux - Une sonde cannelée - 2 paires de pinces fines - épingles Epingler la souris Fixer la souris en extension sur le

Plus en détail

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs Vivre avec une artérite des membres inférieurs Novembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre

Plus en détail

be free INNOVATION SANTÉ FÉMININE : L AUTO-RÉÉDUCATION PÉRINÉALE AVEC FEMIFREE BOUGEZ. DANSEZ. COUREZ. SAUTEZ. RIEZ. VIVEZ

be free INNOVATION SANTÉ FÉMININE : L AUTO-RÉÉDUCATION PÉRINÉALE AVEC FEMIFREE BOUGEZ. DANSEZ. COUREZ. SAUTEZ. RIEZ. VIVEZ be free INNOVATION SANTÉ FÉMININE : L AUTO-RÉÉDUCATION PÉRINÉALE AVEC FEMIFREE Un traitement pionnier dans le renforcement du plancher pelvien et dans la lutte contre l incontinence. BOUGEZ. DANSEZ. COUREZ.

Plus en détail

Connaissance et observance de la rééducation périnéale en grossesse

Connaissance et observance de la rééducation périnéale en grossesse Faculté de médecine Université de Montréal Connaissance et observance de la rééducation périnéale en grossesse Fanny Parent Résidente 1, médecine familiale HMR Projet d érudition 30 mai 2014 Introduction

Plus en détail

GUIDE DE REVISION CONCOURS D ENTREE ECOLE D INFIRMIERS DE BLOC OPERATOIRE CHU CLERMONT-FERRAND

GUIDE DE REVISION CONCOURS D ENTREE ECOLE D INFIRMIERS DE BLOC OPERATOIRE CHU CLERMONT-FERRAND GUIDE DE REVISION CONCOURS D ENTREE ECOLE D INFIRMIERS DE BLOC OPERATOIRE CHU CLERMONT-FERRAND I - GRANDS AXES DE REVISION ANATOMIE - PHYSIOLOGIE APPAREIL CIRCULATOIRE ANATOMIE : le coeur, les vaisseaux

Plus en détail

LIPOASPIRATION DU VENTRE ET DES HANCHES

LIPOASPIRATION DU VENTRE ET DES HANCHES FR É D É R I C SA U V E U R S A R FAT I Ancien Interne des Hôpitaux de Paris Ancien Chef de Clinique à l Hôpital Saint-Louis Fellow of the Endoscopic Plastic Surgery Center Baltimore U.S.A. C H I R U R

Plus en détail

La statique pelvienne, le corps, le mouvement, la statique globale

La statique pelvienne, le corps, le mouvement, la statique globale Les sujets du mois # 3 La statique pelvienne, le corps, le mouvement, la statique globale PLACE DE LA SAGE-FEMME AU COURS DE LA RÉÉDUCATION PÉRINÉALE En tant que sages-femmes, nous parlons communément

Plus en détail

urinaire féminine à l effort de la femme

urinaire féminine à l effort de la femme Evaluation clinique préopératoire d une incontinence urinaire féminine à l effort de la femme Jean-François HERMIEU Service d Urologie CHU Bichat 46, rue Henri Huchard 75018 Paris E mail : jean-francois.hermieu@bch.aphp.fr

Plus en détail

KEAT : premier électrostimulateur sans fil d auto-rééducation périnéale à domicile

KEAT : premier électrostimulateur sans fil d auto-rééducation périnéale à domicile L incontinence : une maladie très fréquente D après le Pr François Haab, chirurgien urologue, coordinateur du centre d explorations périnéales de l hôpital Tenon (Paris) Des solutions adaptées à chaque

Plus en détail

Bilan d extension locale d une tumeur rectale. François Jausset, Radiologie Brabois Adultes

Bilan d extension locale d une tumeur rectale. François Jausset, Radiologie Brabois Adultes Bilan d extension locale d une tumeur rectale François Jausset, Radiologie Brabois Adultes Introduction - Déterminer l extension locale précise d une tumeur rectale est un enjeu majeur pour le radiologue

Plus en détail

ANESTHESIE ET ANALGESIE LOCO REGIONALE DU MEMBRE SUPERIEUR

ANESTHESIE ET ANALGESIE LOCO REGIONALE DU MEMBRE SUPERIEUR ANESTHESIE ET ANALGESIE LOCO REGIONALE DU MEMBRE SUPERIEUR Dr A. PULCINI CHU NICE ANESTHESIE LOCO REGIONALE DU MEMBRE SUPERIEUR 1 - RAPPELS 2 - PRINCIPES GENERAUX 3 - BLOCS DU MEMBRE SUPERIEUR 4 - BLOCS

Plus en détail

INTERVENTIONS CHIRURGICALES EN GYNÉCOLOGIE

INTERVENTIONS CHIRURGICALES EN GYNÉCOLOGIE INTERVENTIONS CHIRURGICALES EN GYNÉCOLOGIE Informations générales pour la convalescence Pour vous, pour la vie Ce feuillet est destiné à mieux vous renseigner sur les points à observer après une opération

Plus en détail

Incontinence urinaire du post-partum : l évoquer dans la consultation suivant l accouchement

Incontinence urinaire du post-partum : l évoquer dans la consultation suivant l accouchement Incontinence urinaire du post-partum : l évoquer dans la consultation suivant l accouchement Isabelle Aubin UFR Paris 7 Cinq propositions pour une meilleure prise en charge en médecine générale de l incontinence

Plus en détail

Après un an d enquête, 1176 femmes travaillant au C.H.U avaient répondu à notre questionnaire.

Après un an d enquête, 1176 femmes travaillant au C.H.U avaient répondu à notre questionnaire. Prévalence de l incontinence urinaire d effort selon le traumatisme obstétrical et la catégorie socio-. G. Philippe (1), I. Clément (2), I. Thaon (3) (1) Service d urologie C.H.U St jacques, Besançon (2)

Plus en détail

Contact SCD Nancy 1 : memoires@scd.uhp-nancy.fr

Contact SCD Nancy 1 : memoires@scd.uhp-nancy.fr AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

CYSTOCELE ASPECTS CLINIQUES ET THERAPEUTIQUES DANS LE SERVICE D UROLOGIE DU CHU GABRIEL TOURE

CYSTOCELE ASPECTS CLINIQUES ET THERAPEUTIQUES DANS LE SERVICE D UROLOGIE DU CHU GABRIEL TOURE MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE REPUBLIQUE DU MALI Un Peuple Un But Une Foi *************** UNIVERSITE DE BAMAKO FACULTE DE MEDECINE, DE PHARMACIE ET D ODONTO-STOMATOLOGIE CYSTOCELE ASPECTS CLINIQUES

Plus en détail

LES CONSÉQUENCES. tricales. Juridiques

LES CONSÉQUENCES. tricales. Juridiques LES CONSÉQUENCES Médicales, Gynécologiques et Obstétricales tricales Juridiques Les complications Complications médicales m immédiates Hémorragie (section art clitoridienne) : cataclysmique ou secondaire

Plus en détail

Les traitements du cancer invasif du col de l utérus

Les traitements du cancer invasif du col de l utérus JUIN 2011 Les traitements du cancer invasif du col de l utérus Nom du chapitre COLLECTION GUIDES PATIENTS LE COL DE L UTÉRUS LE CHOIX DES TRAITEMENTS LA CHIRURGIE LA RADIOTHÉRAPIE LA CHIMIOTHÉRAPIE LES

Plus en détail

L ATROPHIE DU SPHINCTER ANAL EXTERNE en ENDOSONOGRAPHIE TRIDIMENSIONNELLE. Vincent de PARADES PARIS

L ATROPHIE DU SPHINCTER ANAL EXTERNE en ENDOSONOGRAPHIE TRIDIMENSIONNELLE. Vincent de PARADES PARIS L ATROPHIE DU SPHINCTER ANAL EXTERNE en ENDOSONOGRAPHIE TRIDIMENSIONNELLE Vincent de PARADES PARIS INTRODUCTION L incontinence anale du post-partum partum relève de deux mécanismes : la déchirure de l

Plus en détail

Rééducation du périnée en 2013

Rééducation du périnée en 2013 26/10/13 Rééducation du périnée en 2013 Congrès GEMO BPL Nantes 2013 RégineBrissot Rennes Préalable toujours un diagnostic avant le traitement notamment en matière de douleurs pelvipérinéales. métastase

Plus en détail

Guide de bonnes pratiques en chirurgie sénologique

Guide de bonnes pratiques en chirurgie sénologique Guide de bonnes pratiques en chirurgie sénologique Pierre Lèguevaque CHU Rangueil Toulouse Intérêt de la démarche qualité: L amélioration de la qualité des pratiques professionnelles est devenue nécessaire

Plus en détail

CHIRURGIE DU COLON DOCUMENT D INFORMATION DU PATIENT

CHIRURGIE DU COLON DOCUMENT D INFORMATION DU PATIENT CHIRURGIE DU COLON DOCUMENT D INFORMATION DU PATIENT Ce document contient des informations générales au sujet de l intervention qui est programmée chez vous. Discutez des informations fournies avec votre

Plus en détail

Le périnée féminin de la superficie à la profondeur

Le périnée féminin de la superficie à la profondeur UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MAITRISE EN SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES M.S.B.M MEMOIRE POUR LE CERTIFICAT D ANATOMIE, D IMAGERIE ET DE MORPHOGENESE 2002-2003 UNIVERSITE DE NANTES Le périnée

Plus en détail

Dossier de presse. Périnée, mode d emploi

Dossier de presse. Périnée, mode d emploi Dossier de presse Périnée, mode d emploi Service de presse et de communication : MHC Communication Véronique Simon/ Marie-Hélène Coste 38 avenue Jean Jaurès - 94110 Arcueil Tél. : 01 49 12 03 43 - Fax

Plus en détail

PLACE DE L IRM DANS LE BILAN D EXTENSION DU CANCER DU RECTUM. Professeur Paul LEGMANN Radiologie A - Cochin Paris

PLACE DE L IRM DANS LE BILAN D EXTENSION DU CANCER DU RECTUM. Professeur Paul LEGMANN Radiologie A - Cochin Paris PLACE DE L IRM DANS LE BILAN D EXTENSION DU CANCER DU RECTUM Professeur Paul LEGMANN Radiologie A - Cochin Paris Cancer du rectum France : 15000 décès/an : 1ère cause. Pronostic souvent réservé Métastases

Plus en détail

QUELQUES ASPECTS STATISTIQUES DE LA FISTULE VESICO-VAGINALE EN REPUBLIQUE DU MALI

QUELQUES ASPECTS STATISTIQUES DE LA FISTULE VESICO-VAGINALE EN REPUBLIQUE DU MALI VESICO-VAGINALE EN REPUBLIQUE DU MALI A PROPOS DE 134 CAS K. OUATTARA*, M.L. TRAORE*, C. CISSE* RESUME En matière de F. V. seul l aspect chirurgical est habituellement étudié. Les études épidémiologiques

Plus en détail

LE PROLAPSUS DU RECTUM. Prise en charge optimale. Guénolé SIMON DESC Brest 2014

LE PROLAPSUS DU RECTUM. Prise en charge optimale. Guénolé SIMON DESC Brest 2014 LE PROLAPSUS DU RECTUM Prise en charge optimale Guénolé SIMON DESC Brest 2014 Généralités Trouble de la statique du rectum aboutissant à son extériorisation à travers l'anus Généralités Une pathologie

Plus en détail

1-Le frontal PLAN. 2-L occipital. 3-Le sphénoïde 10/02/2014 ANATOMIE TETE ANESTHESIE EN ORL LES ACTES CHIRURGICAUX

1-Le frontal PLAN. 2-L occipital. 3-Le sphénoïde 10/02/2014 ANATOMIE TETE ANESTHESIE EN ORL LES ACTES CHIRURGICAUX 1-Le frontal Dr F. Philip 02/2014 ANATOMIE TETE Crâne osseux PLAN 4 MEDIANTS-2 LATERAUX PAIRES -LES 14 OS DE LA FACE Face Anatomie Innervation (V VII) COU GLANDES Thyroïde -parathyroïdes Glandes salivaires

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre question, n hésitez surtout

Plus en détail

TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE. Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne

TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE. Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne DEFINITION! Incontinence urinaire (IU) : perte involontaire des urines par l urètre, survenant en dehors de la miction et pouvant

Plus en détail

Syndromes Canalaires du Bassin

Syndromes Canalaires du Bassin Syndromes Canalaires du Bassin Philippe MEYER Pascal Huot Maryse Moinard- Marie-Hélène Moreau-Durieux Gérald Paris Eric Pelé - Lionel Pesquer Alain Silvestre CAFCIM 29 septembre 2012 Syndrome du Piriforme

Plus en détail

LA MYOMECTOMIE : Les conditions anatomiques pour la réaliser et les suites

LA MYOMECTOMIE : Les conditions anatomiques pour la réaliser et les suites LA MYOMECTOMIE : Les conditions anatomiques pour la réaliser et les suites Le pôle ORG Bordeaux! Pr Claude HOCKE Pôle d Obstétrique-Reproduction-Gynécologie Centre Aliénor d Aquitaine CHU Bordeaux OBJECTIFS

Plus en détail

Troubles de la statique rectale et pelvienne De la rectopexie à la triple pexie

Troubles de la statique rectale et pelvienne De la rectopexie à la triple pexie Troubles de la statique rectale et pelvienne De la rectopexie à la triple pexie Marc Papillon ASRCC 2012 Différents troubles de la statique rectale : - Prolapsus extériorisé du rectum - Prolapsus rectal

Plus en détail

MANUEL D'UTILISATION

MANUEL D'UTILISATION MANUEL D'UTILISATION VP PLANNING 1.0 Application mobile Android Visible Patient SAS RCS Strasbourg TI 794 458 125 1 place de l'ho pital 67000 Strasbourg, FRANCE Capital social : 58330 Tél.: 33 (0)3 88

Plus en détail

La planification familiale

La planification familiale La planification familiale après l avortement spontané ou provoqué Introduction Les grossesses non désirées sont l une des principales raisons pour lesquelles les femmes choisissent d avorter. Beaucoup

Plus en détail

ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE

ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE (Diplôme Interuniversitaire National d ) 17/02/2015 avec Bordeaux, Brest, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Paris V et XII, Toulouse et Tours Objectifs : Formation

Plus en détail

REEDUCATION DU POST-PARTUM

REEDUCATION DU POST-PARTUM Communauté Périnatale de l Agglomération Versaillaise Association Loi 1901 n 0784014641 29 rue de Versailles - 78150 Le Chesnay Tel : 01.39.43.12.04 Fax : 01.39.43.13.58 E-Mail : cpav@medical78.com Web:

Plus en détail

LES VARIANTES ANATOMIQUES DES SINUS DE LA FACE

LES VARIANTES ANATOMIQUES DES SINUS DE LA FACE LES VARIANTES ANATOMIQUES DES SINUS DE LA FACE F BEN AMARA*, NTOUMI*, ASALEM*, NBOUGHANMI*, HRAJHI*, R HAMZA*, N MNIF* M MARRAKCHI**, H HAJRI**, M FERJAOUI** *: Service d Imagerie Médicale Hôpital Charles

Plus en détail

Observations infirmières et incontinence fécale

Observations infirmières et incontinence fécale Observations infirmières et incontinence fécale Novembre 2012 Françoise FIEVET Infirmière Stomathérapeute CHU Brugmann Incontinence Fécale: selles uniquement Anale: gaz + selles La continence nécessite

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE

INCONTINENCE URINAIRE INCONTINENCE URINAIRE Dr. René Yiou Service d urologie et département d anatomie CHU Henri Mondor 51, avenue du Maréchal de-lattre-de-tassigny 94010 Créteil Tel: 0149812559 Fax: 01.49.81.25.52 Email: rene.yiou@hmn.ap-hop-paris.fr

Plus en détail

La chirurgie robotisée en projection 3D: Une première européenne présentée au grand public, à Genève, le 4 octobre 2007

La chirurgie robotisée en projection 3D: Une première européenne présentée au grand public, à Genève, le 4 octobre 2007 Genève, le 26 septembre 2007 Communiqué de presse La chirurgie robotisée en projection 3D: Une première européenne présentée au grand public, à Genève, le 4 octobre 2007 La Clinique Générale-Beaulieu (CGB)

Plus en détail

Cancers des sinus et des fosses nasales

Cancers des sinus et des fosses nasales Chapitre 8 Cancers des sinus et des fosses nasales Les cancers du cavum, sinus et glandes salivaires sont des tumeurs rares selon la définition du REFCOR. Les cancers des sinus de la face représentent

Plus en détail

Les fistules obstétricales sont des communications anormales entre les voies urinaires ou digestives et l'appareil génital. ou d une manœuvre abortive

Les fistules obstétricales sont des communications anormales entre les voies urinaires ou digestives et l'appareil génital. ou d une manœuvre abortive ROLE DE LA SAGE FEMME DANS LA PREVENTION, LE DIAGNOSTIC ET ORIENTATION DES FISTULES Présenté par Mme Atchoumi Annie Hortense Sage-femme DU épidémiologie-bordeaux CHU de Yaoundé Introduction Définition

Plus en détail

Cancers de l hypopharynx

Cancers de l hypopharynx Cancers de l hypopharynx A- GENERALITES 1) Epidémiologie Cancer fréquent et de pronostic grave du fait de son évolution insidieuse et de son caractère lymphophile. C est quasiment toujours un carcinome

Plus en détail

Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue

Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue Épidémiologie Plus de 20% des femmes de tous les âges, soit : 15% des adolescentes, 40% des femmes de plus de 50 ans Plus

Plus en détail

Dysfonctions ostéopathiques du caecum et du côlon sigmoïde : répercussion de leur traitement sur le complexe articulaire occiput-atlas.

Dysfonctions ostéopathiques du caecum et du côlon sigmoïde : répercussion de leur traitement sur le complexe articulaire occiput-atlas. Collège Ostéopathique Sutherland Dysfonctions ostéopathiques du caecum et du côlon sigmoïde : répercussion de leur traitement sur le complexe articulaire occiput-atlas. Mémoire en vue de l obtention du

Plus en détail