Support de cours. L essentiel Découvrir Visiter Imaginer OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Support de cours. L essentiel Découvrir Visiter Imaginer OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS"

Transcription

1 Support de cours L essentiel Découvrir Visiter Imaginer OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS Découverte professionnelle Découverte professionnelle

2 2 REMERCIEMENTS Ce support de cours ainsi que la présentation interactive ont été conçus avec le concours de Fédérations Régionales des Travaux Publics, d Entreprises de Travaux Publics, d organisations liées aux Travaux Publics. CITONS NOTAMMENT / CREDITS IMAGE : Canalisateurs de France USIRF SERCE FRTP Bourgogne FRTP Franche-Comté FRTP Ile-de-France FRTP Nord Pasde-Calais - FRTP Normandie FRTP Provence-Alpes-Côte d Azur - FRTP Bretagne - Bouygues Construction - Cofiroute Colas Photothèque Colas Dahmane - DTP Terrassement - Eiffage Eiffage Travaux Publics - Eurovia Fayat Gauthier- Lafarge - Pro-BTP RFF - Sade Siorat - Socore-Troletti - Soletanche-Bachy - Vinci Construction (Francis VIGOUROUX, Richard Nourry, Pascal LE DOARE, Balloïde Photos) - - Olivier Mégaton/Near Production/DDB Christèle Oudin/ LGM Onisep Lauréats du concours Trophées de l Image Travaux Publics - conception réalisation : Ce document a été imprimé sur du papier respectant les critères de gestion durable des forêts.

3 SOMMAIRE Thème 1 : L essentiel des Travaux Publics A. Les ouvrages de Travaux Publics Exercice 1 : Quels ouvrages? B. L utilité des ouvrages de Travaux Publics Exercice 2 : Et si les TP n existaient pas? C. Les décisionnaires de la construction d ouvrages D. Les spécialités des Travaux Publics E. Le chantier d aujourd hui Exercice 3 : Préparez la visite de chantier Thème 2 : Découvrir les Travaux Publics A. Les métiers des Travaux Publics Exercice 4 : Complétez la fiche métier B. Les parcours de formation Exercice 5 : Quelle formation? C. Travailler dans les Travaux Publics Exercice 6 : Jouez la sécurité Thème 3 : Visiter les Travaux Publics A. La route M6-M60 en Hongrie B. La ligne à grande vitesse Perpignan-Figueras C. Le pont de Beauvais D. L approvisionnement en eau de Nouakchott E. Les différentes phases de travaux F. La route des Tamarins Exercice 7 : Quels témoignages? Thème 4 : Imaginer les Travaux Publics A. La ville de demain B. Les technologies durables C. Les matériaux et les matériels innovants D. Les réalisations respectueuses de l environnement Exercice 8 : Le tribunal du tramway E. Les Travaux Publics et le cycle de l eau P.5 P.5 P.5 P.6 P.8 P.9 P.11 P.13 P.15 p.18 P.18 P.25 P.26 P.30 P.31 P. 34 p.36 P.36 P.36 P.37 P.37 P.38 P. 39 P.40 P. 42 P.42 P.44 P.46 P.47 P.48 P. 49 3

4 4

5 L Essentiel DÉCOUVRIR VISITER IMAGINER 1 L Essentiel des travaux publics A. Les ouvrages de Travaux Publics Les entreprises de Travaux Publics construisent et entretiennent des ouvrages de construction bénéficiant au plus grand nombre : Pour permettre aux hommes de mieux communiquer : routes, voies ferrées et navigables, ports, aéroports, métros, tramways, ponts, tunnels, viaducs, réseaux de télécommunication en fibre optique, haut débit, wi-fi... Pour aménager le cadre de vie : voirie, éclairage public, voies piétonnes, pistes cyclables, stades, équipements sportifs... Pour améliorer l environnement : collecte et traitement des eaux usées et des déchets, équipements antibruit et antipollution... Pour la production de l énergie : barrages, centrales hydrauliques, éoliennes, centrales photovoltaïques... Pour l acheminement de l eau potable, de l électricité et du gaz. Vidéo 3 00 Présentation des Travaux Publics EXERCICE 1 : QUELS OUVRAGES? OBJECTIF Faire imaginer la liste des ouvrages de Travaux Publics DÉROULEMENT Le professeur présente la diapositive 3 sur laquelle sont inscrits les 5 pôles d intervention. Les élèves visionnent ensuite la vidéo située en diapositive 4. Pendant ce temps, le professeur dessine 5 cases au tableau ou sur une feuille de paper board, et y inscrit les 5 grands pôles. En binômes, les élèves sont invités à inscrire sur les post-it quels sont, selon eux, les ouvrages qui relèvent des Travaux Publics dans chacun des pôles. Un post-it par pôle, précisant leurs prénoms. Ils vont ensuite positionner les post-it sur le tableau ou le paper board dans la case correspondante. CORRIGÉ Le professeur commente, corrige, complète avec la diapositive 5. 5

6 Si l eau s écoule lorsque vous ouvrez un robinet, si la lumière s allume lorsque vous appuyez sur l interrupteur, c est parce que les entreprises de Travaux Publics sont intervenues. Elles ne fournissent ni l eau, ni l énergie, mais construisent les réseaux qui les acheminent. De la même manière, les entreprises de Travaux Publics ne fournissent ni automobiles, ni trains, ni autobus, ni vélos mais elles ont réalisé les routes, les voies, les pistes qui leur permettent de circuler. L activité des Travaux Publics se partage équitablement entre les travaux de construction et les travaux d entretien et de réhabilitation, qui consistent à améliorer et à rénover les équipements existants. LES ENTREPRISES DE TRAVAUX PUBLICS Le secteur regroupe entreprises qui emploient salariés et réalisent un chiffre d affaires de 62 milliards d dont un tiers à l international. Cela fait de la France le premier exportateur mondial de Travaux Publics. NE PAS CONFONDRE LES ENTREPRISES ET LEURS CLIENTS Il ne faut pas confondre les entreprises de Travaux Publics avec leurs clients, par exemple : La SNCF et RFF, pour qui elles construisent et entretiennent les voies de chemin de fer EDF, pour qui elles construisent et entretiennent barrages, centrales ou lignes électriques Les syndicats de communes, pour qui elles construisent entre autres les réseaux d eau Les conseils généraux qui leur commandent notamment la construction et l entretien des routes. LA CONSTRUCTION Les Travaux Publics et le Bâtiment composent tous deux le secteur de la Construction, communément appelé BTP. Le Bâtiment réalise les travaux relatifs à l habitat individuel (pavillons) ou collectif (immeubles) et l hébergement professionnel et de loisirs (bureaux, écoles, hôpitaux, hôtels ). B. L UTILITÉ DES OUVRAGES DE TRAVAUX PUBLICS 6 Les entreprises de Travaux Publics travaillent à la fois pour les générations présentes et futures, car tout ouvrage s inscrit dans une vision à long terme, visant à l amélioration du cadre de vie et au développement économique.

7 RÉNOVER, AMÉNAGER LA VILLE Les entreprises de Travaux Publics transforment nos rues, avec des voies de transport en commun, des pistes cyclables, des voies piétonnes, la création d espaces verts et l amélioration de l éclairage public. Ces aménagements sont des axes majeurs pour le renouvellement urbain car ils améliorent le cadre de vie et valorisent les quartiers. DÉVELOPPER LES ECOQUARTIERS Développer un écoquartier, ce n est pas seulement construire des immeubles économes en énergie : c est organiser autrement les transports pour optimiser les déplacements et limiter l usage de la voiture. C est répondre aux défis énergétiques en développant le recours aux énergies renouvelables, en repensant l éclairage public. C est penser autrement l eau dans la ville : récupération, stockage, traitement biologique des eaux usées. ACCROÎTRE LA SÉCURITÉ Les nouvelles liaisons ferroviaires ou fluviales sont un moyen d alléger le trafic de véhicules sur des axes routiers proches de la saturation. En outre, elles permettent de réduire à la fois la pollution et les risques d accident. ŒUVRER POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE Les ouvrages jouent un rôle écologique majeur : Stations d épuration ou centres de traitement des déchets Sources d énergie renouvelable comme les parcs éoliens et les centrales géothermiques ou hydrauliques Réservoirs de stockage des eaux pluviales ou digues, pour lutter contre les inondations. DÉVELOPPER L ÉCONOMIE D UNE RÉGION La construction de nouveaux axes, routiers ou ferroviaires, permet de désenclaver des régions mal desservies. Plus récemment, les réseaux de fibres optiques ont été un facteur déterminant pour que chacun puisse se connecter à Internet aisément, même dans les régions les plus éloignées. En matière de liaison TGV, l axe Dijon-Mulhouse par exemple, modifie la donne de la région. Vidéo 3 00 La liaison Dijon-Mulhouse 7

8 EXERCICE 2 : ET SI LES TP N EXISTAIENT PAS? OBJECTIF DÉROULEMENT Faire comprendre l utilité des ouvrages de Travaux Publics Le professeur divise la classe en sous-groupes. Il présente la diapositive 15 sur laquelle 6 questions sont posées. Il affecte une question précise à chaque sous-groupe. Les élèves disposent de 10 minutes pour préparer une courte intervention en réponse à la question posée. Ils présentent à tour de rôle. Les autres sous-groupes peuvent commenter, ajouter un éclairage particulier. SUGGESTIONS POUR LE CORRIGÉ Comment fait-on pour se déplacer? Comment fait-on pour communiquer? Comment font les commerces pour s approvisionner? Comment fait-on pour faire du sport? Qu est-ce qui est différent dans la ville? Comment vit-on dans son foyer? Pas de routes, pas de voies ferrées, pas de métros, de bus, ou de tramway. Pas de tunnels, pas de ponts, donc pas de moyen de franchir les obstacles naturels, comme les rivières, les montagnes Les hommes se déplacent à pied, à cheval, à dos d âne sur des pistes. Pas de réseaux de télécommunication, pas de réseaux numériques, d éclairage, pas de téléphone, pas d ordinateur, pas d Internet Le cercle de ceux avec qui on peut communiquer est restreint à l entourage proche, ou à ceux à qui on peut envoyer un courrier qui mettra beaucoup de temps à arriver. Les déplacements sont difficiles, les modes de communications sont limités (cf. 2 questions précédentes) Le commerce est limité à ce qui est produit - et aux clients - dans les proches environs. Pas d équipements sportifs tels que des stades, des voies goudronnées pour courir ou faire du roller. Les sports existent quand même, mais les terrains rendent leur exercice plus difficile, moins performant. La ville n est pas aménagée : pas de trottoirs, pas d éclairage public, pas de rues goudronnées Boue, poussière, pas de transports en commun modernes : les déplacements sont difficiles, longs, inconfortables. Pas d eau, pas d électricité, pas de gaz... un peu comme l homme des cavernes? 8

9 C. LES DÉCISIONNAIRES DE LA CONSTRUCTION D OUVRAGES LES CLIENTS DES ENTREPRISES DE TRAVAUX PUBLICS Les clients des entreprises de Travaux Publics sont : Les collectivités locales, qui représentent 46% du total Les entreprises privées, 34% L État, à hauteur de 4% Les grands opérateurs, les entreprises publiques : 13% Les concessions et sociétés autoroutières : 3% LES PROJETS LOCAUX OU RÉGIONAUX Ils portent sur : Des transports en commun plus efficaces Exemples : De nouvelles lignes de tramways comme à Brest ou à Tours ou entre Chatillon et Vélizy, et des extensions, comme à Montpellier et à Mulhouse, la ligne 4 de Lyon et la T2 de La Défense à Bezons. Des modernisations de lignes de métro, comme à Lyon et Paris, ou de RER, comme le RER B et le RER D Le tram-train, comme entre Nantes et Chateaubriand La réfection de lignes de train comme Paris-Troyes, Avignon-Carpentras, L Isle Jourdain-Auch. Des réaménagements pour des villes plus harmonieuses Exemples : Un nouveau pont à Bordeaux : Bacalan-Bastide, et à Mâcon, sur la Saône. La réhabilitation des quais de la rive gauche de la Garonne à Bordeaux, avec espaces verts et des équipements sportifs. La construction d un second tube, simultanément à la rénovation du tunnel routier de la Croix-Rousse à Lyon, pour faciliter les circulations «douces» piétons, vélos, rollers. Des ports, des canaux, des barrages Exemples : Grâce à la réhabilitation du canal de Roubaix et du canal de l Espierres du côté belge, la navigation de plaisance est de nouveau possible entre l agglomération lilloise et la Belgique. Le barrage Venette à Compiègne et celui de Chatou sont en cours de rénovation. A Sète, à Fos sur Mer, au Havre, les infrastructures des ports permettront d augmenter de manière importante la capacité de production. 9

10 Des équipements sportifs Exemples : La construction ou la rénovation des 12 stades qui accueilleront l Euro 2016 de football est programmée. En tennis, l extension du site des Internationaux de France, Roland Garros, a été initiée. Des réseaux télécom Exemples : Plusieurs départements, comme les Hauts de Seine, ont initié un grand projet Très Haut Débit pour tous : entreprises, foyers et administrations. Des routes pour faciliter et sécuriser la circulation Exemples : Les villes se dotent de routes de contournement comme à Reims, Troyes, Marlenheim, Valdoie, Sarlat, Méru, Léguevin et Ax les Thermes. Des infrastructures pour les énergies Exemples : De nombreux parcs éoliens et parcs solaires sont en construction. LES PROJETS NATIONAUX ET EUROPÉENS Au sein de l administration, notamment au Ministère de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer, certains services ont pour mission de définir l infrastructure nécessaire pour les prochaines années. Ainsi sont étudiés les projets de nouvelles autoroutes, de liaisons fluviales ou ferroviaires, de réseaux de communication numérique, de barrages, de ports. Les collectivités locales sont associées, et ont la capacité à intervenir dans la conception des projets qui les concernent. Les lignes à grande vitesse Un effort important porte sur les lignes de train à grande vitesse, à la fois pour favoriser la communication entre les régions et pour faciliter les échanges au niveau de l Europe : La ligne Sud Europe Atlantique prolongera le futur tronçon Tours-Bordeaux en direction de l Espagne Toujours vers le Sud, l accroissement important des échanges avec l Espagne a justifié la liaison LGV Perpignan-Figueras, qui sera prolongée d une part vers Barcelone, et d autre part vers Montpellier. La ligne Lyon-Turin a été décidée pour offrir des flux de trafic moins polluants dans les Alpes. Elle constituera le premier maillon du réseau en direction des nouveaux pays de l Union. La ligne Est Europe, qui se prolonge vers Strasbourg est un maillon important en direction de l Allemagne puis de la Slovaquie et de la Hongrie. 10

11 Sur le plan national, citons également quelques exemples de liaisons de province à province : - la ligne Bretagne-Pays de la Loire, qui passera par Le Mans, Rennes et Sablé - les branches du tronçon Tours-Bordeaux vers Toulouse et Poitiers-Limoges - le contournement de Nîmes et de Montpellier. LES PROJETS DES ENTREPRISES PRIVÉES Quelques exemples : Un centre commercial fait agrandir son aire de stationnement pour accroître le confort de ses clients. Un promoteur immobilier fait procéder aux travaux de voirie dans un lotissement : voies de circulation, réseaux d assainissement, de distribution d eau, d éclairage public. Un grand opérateur de téléphonie mobile fait installer de nouveaux relais de communication. Une société dans le domaine de l eau, telle que Veolia ou Suez, procède à la rénovation de son réseau de distribution d eau. Vidéo 1 00 Les clients des Travaux Publics D. LES SPÉCIALITÉS DES TRAVAUX PUBLICS L activité des Travaux Publics se décompose en 10 spécialités. LE GÉNIE CIVIL Il concerne toutes les constructions en béton armé ou à structure métallique comme les ponts, les barrages, les centrales nucléaires, les réservoirs. LE TERRASSEMENT Il permet de modeler le terrain pour l adapter aux constructions à venir : par exemple les stades, les autoroutes, les pistes d aéroports. LES TRAVAUX SOUTERRAINS Ils permettent la circulation des personnes ou des marchandises en galerie, comme les tunnels, mais aussi le transport des fluides comme l eau ou la vapeur d eau pour le chauffage. 11

12 LES FONDATIONS SPÉCIALES Elles servent à asseoir un ouvrage sur un terrain dont la constitution oblige à réaliser au préalable des sondages, des forages ou d autres moyens pour conforter l assise du sol. LA CONSTRUCTION DE ROUTES Il s agit de réaliser et d entretenir les corps de chaussées, les revêtements et les ouvrages accessoires tels que les bordures, les glissières de sécurité LES TRAVAUX MARITIMES, FLUVIAUX Ils portent sur l aménagement et l entretien des ports, des rivières, des canaux et des plans d eau. LES VOIES FERRÉES Autour du rail, il y a toute une vie pour les Travaux Publics : installer, entretenir, renouveler les voies et leurs équipements complémentaires (électrification, signalisation). L EAU ET LES FLUIDES Cette activité porte notamment sur les stations de captage, de pompage, de stockage d eau, le traitement des eaux usées, la réalisation des réseaux de transport (eaux pluviales, eau potable, assainissement). LES AMÉNAGEMENTS URBAINS C est la construction des voies piétonnes, des places, des parcs, des stades et de tous les équipements qui facilitent notre quotidien dans la ville. LES TRAVAUX ÉLECTRIQUES, LES RÉSEAUX NUMÉRIQUES Il faut équiper des centrales de production d électricité, installer des réseaux électriques d éclairage et de télécommunication, ainsi que des installations électriques industrielles. 12

13 RÉPARTITION DE L ACTIVITÉ SELON LA NATURE DES TRAVAUX E. LE CHANTIER D AUJOURD HUI Les entreprises de Travaux Publics ont entrepris des actions concrètes pour que les chantiers soient respectueux de leur environnement. Les 8 mesures portent sur : La protection de l eau Le tri et le recyclage des déchets La pollution des sols La réduction des nuisances sonores Le respect de la flaune et la flore La préservation de la qualité de l air Le patrimoine culturel La propreté du chantier. 13

14 14

15 EXERCICE 3 : PRÉPAREZ LA VISITE DE CHANTIER OBJECTIF DÉROULEMENT Il s agit d amener les élèves à formuler les questions qu ils poseront lors de la visite de chantier. Ils recueilleront ainsi les informations essentielles à la bonne compréhension du projet, de sa finalité, de la manière dont il est conduit, des différents métiers vus à l œuvre. Le professeur annonce que la classe va prochainement visiter un chantier. En équipes de 3 à 4 personnes, les élèves établissent la liste des questions qu ils comptent poser au conducteur des travaux qui les recevra. Le professeur suggère les rubriques de la liste des questions : le chantier, l entreprise de Travaux Publics, le client qui a commandé les travaux (maître d ouvrage), les personnes qui travaillent sur le chantier, les équipements mis en place. EXEMPLE DE CORRIGÉ Le chantier De quoi s agit-il, que construit-on? À quoi cela va-t-il servir? En quoi cela améliore-t-il le confort des riverains? Qui est le maître d ouvrage, le propriétaire? Qui a décidé? Quelle est la durée prévue? Se déroule-t-il comme prévu, ou a-t-on dû faire face à des imprévus? L entreprise de Travaux Publics Nom, implantation, historique, fondateur, dirigeant Appartenance à un groupe? Spécialisation? Zone d activité? Dans quelle(s) ville(s), région(s)? Les personnes qui travaillent sur le chantier Quels sont les métiers présents sur le chantier? En quoi consiste leur travail? Sont-ils polyvalents? Y a-t-il d autres fonctions représentées à d autres phases du chantier : avant/après? Y a-t-il des phases où il y a davantage/moins de personnes? Quelles sont les consignes de sécurité? Profil, conditions de travail Quelles sont les qualités indispensables pour ces métiers? Qu aiment-ils dans leur métier? S ils devaient changer quelque chose, que serait-ce? Au bout de combien d années les chefs d équipes ont-ils été promus? Que se passe-t-il lorsqu il fait très froid, lorsqu il pleut très fort, qu il fait très chaud? Quels sont les horaires de travail? Y a-t-il des pauses? Un abri pour déjeuner? Les équipements et matériaux mis en place Quels engins, à quoi servent-ils? Quels matériaux, quelles particularités? 15

16 EXERCICE 3 : PRÉPAREZ LA VISITE DE CHANTIER (SUITE) EXEMPLE DE CORRIGÉ L environnement Y a-t-il eu des actions de communication auprès des riverains? Que fait-on pour réduire les nuisances (bruit, poussière, traitement des déchets, utilisation de l eau ). IMPORTANT! LES TROPHÉES DE L IMAGE TRAVAUX PUBLICS Lors de la visite de chantier, les élèves sont invités à réaliser un reportage photo, qu ils pourront ensuite déposer sur le site Informations complémentaires au verso de ce livret. NE PAS OUBLIER, POUR LE REPORTAGE PHOTO Prévoir un appareil photo. Sur le chantier, obtenir l autorisation signée de prendre des photos (formulaire à télécharger sur le site 16

17 17

18 L Essentiel DÉCOUVRIR VISITER IMAGINER 2 Découvrir Les travaux publics A. LES MÉTIERS DES TRAVAUX PUBLICS QUEL PROFIL POUR RÉUSSIR? Les Travaux Publics s adressent à ceux qui aiment travailler à l extérieur, au sein d une équipe solidaire, à ceux qui souhaitent une activité variée avec des projets sans cesse différents. Aimer le travail bien fait, avoir le goût de l effort, désirer voir le résultat concret de ses actions, apporter ses idées, donner son avis, s améliorer sont quelques qualités indispensables pour réussir. Vidéo 1 00 La diversité des métiers des Travaux Publics L organisation d une entreprise est souvent fonction de sa taille et il y a bien entendu des différences d une entreprise à l autre. Néanmoins nous retrouvons une constante : une organisation articulée entre des fonctions centrales au siège de l entreprise et la production qui se situe sur les différents chantiers et où se trouve la majeure partie des effectifs. AU SIÈGE, DES FONCTIONS CENTRALES La direction : management, commercial, communication Le service administratif : comptabilité, secrétariat, gestion du personnel, juridique, formation, informatique Des services techniques : bureau d études, études des prix, achats, laboratoire, matériels, topographie Le service travaux : ce service assure la liaison et l organisation entre le siège et les chantiers : établissement des plannings, répartition du matériel et des engins, traitement des ordres de services. Certaines entreprises sont organisées selon le type de travaux (travaux neufs, grands travaux, entretien). Nous rencontrons également des fonctions transversales telles que la qualité, la sécurité et la prévention, l environnement. SUR LE CHANTIER, DES FONCTIONS D ENCADREMENT Un chantier peut durer quelques heures (un branchement d eau potable), des semaines (un rond point, la voirie d un lotissement), des mois (un réseau d eaux pluviales, la déviation d un village) ou plusieurs années (un important viaduc, une ligne TGV). Son organisation dépend bien entendu de la nature et de la durée des travaux à exécuter. Sur chaque chantier, il y a une ou plusieurs équipes composées de l encadrement (chef de chantier, chef d équipe, conducteur de travaux, directeur de travaux). 18

19 L ENCADREMENT DU CHANTIER Chef d équipe Ce qu il fait : Il organise son travail autour de 3 grandes activités : Il prépare le chantier en fonction des contraintes et des obstacles et répartit le travail. Il suit l avancement des travaux et en vérifie la qualité. Il assiste à la réception des travaux à la fin du chantier et veille à la remise en état des abords. Il exerce son métier sur le terrain, sous la responsabilité du chef de chantier. Il coordonne et contrôle les travaux de l équipe dont il a la responsabilité. Ses qualités : Le chef d équipe a le sens du commandement et sait développer de bonnes relations au sein de son équipe. Il a une bonne connaissance des techniques utilisées sur un chantier. La formation à suivre : BAC PRO Travaux Publics Vidéo 1 00 Chef de chantier Ce qu il fait : Il assure au quotidien l organisation générale d un chantier ou d une partie de celui-ci. Toujours présent sur le terrain, il contrôle, coordonne le travail des équipes, tient à jour le planning d avancement des travaux et gère les approvisionnements. Il veille également à l application des directives, normes et règlements notamment en matière de sécurité. Adjoint direct du conducteur de travaux, il le remplace parfois dans certaines tâches. Ses qualités : Le chef de chantier prend facilement des initiatives. Il fait preuve d esprit de synthèse, d une intelligence pratique et a le goût des responsabilités. C est un meneur d équipes. La formation à suivre : BTS Travaux Publics - DUT génie civil option TP et aménagement (TPA). 19

20 Vidéo 1 00 Conducteur de travaux Ce qu il fait : Il est responsable de l exécution des travaux d un ou de plusieurs chantiers. Il définit les moyens de production (équipes, matériels, matériaux), rédige les rapports, dialogue avec tous les intervenants des chantiers. Il est responsable des méthodes et de la qualité de l ouvrage : il assiste les personnes qu il commande. Il connaît toutes les techniques de son métier et suit leur évolution. Il anticipe les éventuels problèmes liés à la sécurité. Il est régulièrement en contact avec les clients (maître d ouvrage). Ses qualités : Homme de responsabilités et d organisation, il a naturellement le sens des relations humaines. Méthodique, il prépare avec soin le chantier en amont, se montre disponible pour ses clients et ses collaborateurs lors du suivi. La formation à suivre : BTS Travaux Publics - DUT Génie Civil option Travaux Publics et aménagements (TPA) diplômes d ingénieur. Vidéo 1 00 Directeur ou Ingénieur de travaux Ce qu il fait : Il conçoit les projets de construction et établit les budgets correspondants. Il prépare le programme de réalisation, détermine la composition et les périodes d intervention des différents corps de métiers et veille à la bonne application du cahier des charges. Il exerce son métier aussi bien sur le chantier que dans son bureau : il est responsable de la réussite des chantiers qu il coordonne. Il donne les directives aux conducteurs de travaux qui assurent l exécution des ouvrages tant sur le plan technique que financier. C est le décisionnaire. Il discute avec le client. Les différents responsables du chantier s adressent à lui. Il est le garant de la qualité des ouvrages réalisés et du respect des consignes de sécurité. Ses qualités : Le directeur de travaux ou ingénieur de travaux est toujours disponible. C est à la fois un homme d études et d action. La formation à suivre : Diplômes d ingénieur. 20

21 OUVRIERS ET COMPAGNONS EN MÉTIERS D ÉXÉCUTION Vidéo 1 00 Constructeur de routes Ce qu il fait : Le constructeur de routes exerce son activité dans le domaine de la construction et de l entretien des routes (chaussées, aménagements urbains, parkings, stades, ou aérodromes ), sur des chantiers de toutes tailles et toujours en équipe. Ses gestes sont précis afin de réaliser un travail de qualité tout en respectant les règles de sécurité. Il participe à toutes les tâches d un chantier et peut être amené à conduire de petits engins (minipelles, compacteurs et petites chargeuses). Ses qualités : Le constructeur de routes est un homme actif, de bon sens et autonome. Ingénieux, polyvalent et créatif, il sait s adapter aux contraintes du terrain et aux conditions météorologiques. La formation à suivre : CAP Constructeur de routes - BAC PRO Travaux Publics. Vidéo 1 00 Constructeur en voirie urbaine Ce qu il fait : Il exerce son activité dans des entreprises dont la vocation générale est de réaliser des travaux de construction et d entretien des voiries et espaces publics (voies piétonnes, pistes cyclables, trottoirs, aires de jeux, terrains de sports ). Il participe à toutes les tâches d un chantier de voirie et réseaux divers (signalisation, implantation, pose de bordures et de pavés, réalisation de petites maçonneries ) et sait conduire de petits engins. Il travaille en équipe, sous la responsabilité d un chef d équipe, au contact des riverains. Ses qualités : Le constructeur en voirie urbaine a le sens pratique, de l autonomie et du travail bien fait. La formation à suivre : CAP Constructeur de routes - BAC PRO Travaux Publics. 21

22 Vidéo 1 00 Canalisateur Ce qu il fait : Le canalisateur est le professionnel de la pose de canalisations pour les collectivités ou les particuliers. Il installe : Toutes les canalisations permettant le transport et la distribution d eau potable ainsi que les réseaux d assainissement. Il intervient depuis la source, le captage et la distribution d eau potable jusqu à l évacuation des eaux usées vers les stations d épuration, et leur retour au milieu naturel (rivières, lacs ). Toutes les canalisations permettant le transport et la distribution de fluides de toutes natures (gaz, chauffage urbain ). Il assure également l entretien des installations existantes en appliquant les techniques innovantes. Il exerce son métier à l extérieur et sait conduire des engins comme les minipelles. Ses qualités : Le canalisateur est un homme habile de ses mains, polyvalent et autonome, qui sait adapter ses techniques à l environnement d un chantier. La formation à suivre : CAP Constructeur de canalisations des Travaux Publics - BAC PRO Travaux Publics. Vidéo 1 00 Constructeur en ouvrages d art Ce qu il fait : Il travaille sur des chantiers de construction d ouvrages très diversifiés et souvent de taille importante (ponts, viaducs, barrages, tunnels, centrales nucléaires, bâtiments industriels etc...). Il élabore et installe les coffrages (moules dans lesquels sera coulé le béton), positionne les armatures d acier pour consolider le béton, coule le béton dans le coffrage et démoule la pièce réalisée. Il sait aussi tracer et implanter des ouvrages, lire le plan des coffrages qu il devra fabriquer. Il a de bonnes notions de dessin, de géométrie et de résistance des matériaux. Ses qualités : Il est très habile manuellement. Il a un bon coup d œil et le sens du travail précis. Il est consciencieux, rigoureux et aime prendre des initiatives. La formation à suivre : CAP Constructeur en ouvrages d art - BAC PRO Travaux Publics. 22

23 Vidéo 1 00 Conducteur d engins Ce qu il fait : C est l un des principaux acteurs du chantier. Il conduit les engins les plus divers, comme les pelles hydrauliques, niveleuses, chargeurs, grues, pelleteuses, tombereaux, bulldozers, compacteurs, utilisés pour des travaux de terrassement ou de nivellement. Il connaît parfaitement les engins qui lui sont confiés. Il maîtrise et sait en tirer le meilleur parti en respectant les règles de sécurité. Il participe à l entretien de son matériel. Ses qualités : Le conducteur d engins est adroit, précis. Il est doté d un bon esprit d observation et de méthode et fait preuve d une grande maîtrise de soi. La formation à suivre : CAP de conduite d engins de Travaux Publics BP de conduite d engins de TP. Vidéo 1 00 Constructeur de réseaux électriques et d éclairage public Ce qu il fait : Le constructeur de réseaux électriques ou «monteur» est un électricien qui intervient sur les réseaux de lignes électriques (aériennes et souterraines) ainsi que sur le réseau d éclairage public et ses dérivés. Il participe, au sein d une équipe, à l aménagement du territoire pour la distribution de l énergie électrique. Il a pour mission de mettre en place les réseaux câblés (très haute tension, haute tension et basse tension), ainsi que les infrastructures associées permettant d acheminer l électricité depuis son point de production (centrales électriques, fermes photovoltaïques, parcs éoliens) jusqu aux logements, bureaux, centres commerciaux, usines et complexes industriels, réseaux d éclairage public... Il exerce son activité à l extérieur soit sur des réseaux aériens qui sont parfois de grande hauteur, sur le réseau d éclairage public ou sur des canalisations enterrées. Ses qualités : Il est prudent et respecte les consignes de sécurité. Il est réfléchi, précis, adroit. Son activité repose sur ses aptitudes en génie électrique, génie mécanique et génie civil. La formation à suivre : CAP Préparation et réalisation d ouvrages électriques - CAP Constructeur et entretien de lignes caténaires - CAP Monteur-raccordeur de réseaux de télécommunication et de vidéocommunication - Titre de Monteur-technicien en réseaux électriques (Niveau IV) - BAC PRO Equipement et installations électriques. 23

THEME 7 SE FORMER AUX MÉTIERS DES TRAVAUX PUBLICS

THEME 7 SE FORMER AUX MÉTIERS DES TRAVAUX PUBLICS THEME 7 SE FORMER AUX MÉTIERS DES TRAVAUX PUBLICS THEME 7 SE FORMER AUX MÉTIERS DES TRAVAUX PUBLICS A. Visitons des établissements de formation B. Quel diplôme pour quel métier C. Tous les diplômes 2 Le

Plus en détail

Livret destiné aux collégiens

Livret destiné aux collégiens PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BTP» Livret destiné aux collégiens Rendez-vous les Visite du chantier de Sommaire 1. Qu est-ce que le batiment?... 3 Qu entend-on concrètement par «bâtiment»?... 3

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

Les 11 métiers présents dans les Travaux Publics

Les 11 métiers présents dans les Travaux Publics Les 11 métiers présents dans les Travaux Publics Conducteur de travaux //////////////////////////////////////////////////////////////////// page 2 Chef de chantier /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

LGV SEA : Un projet pas comme les autres. Par Aurélien NEAU LE MAGAZINE D INFORMATION NUMERO 1 / MAI 2013. Environnement Page 8.

LGV SEA : Un projet pas comme les autres. Par Aurélien NEAU LE MAGAZINE D INFORMATION NUMERO 1 / MAI 2013. Environnement Page 8. LE MAGAZINE D INFORMATION NUMERO 1 / MAI 2013 LGV SEA : Un projet pas comme les autres Par Aurélien NEAU Environnement Page 8 Emploi Page 5 Travaux Page 10 SOMMAIRE Le magazine d information de la LGV

Plus en détail

Livret. du professeur OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS. Le programme Le site Internet La visite Le concours photo

Livret. du professeur OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS. Le programme Le site Internet La visite Le concours photo Livret du professeur Le programme Le site Internet La visite Le concours photo OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS Découverte professionnelle 2010-2011 Découverte professionnelle 2010-2011

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Le constructeur en béton armé réalise les fondations, les murs et les planchers de constructions neuves (logements individuels ou collectifs,

Plus en détail

Nous tenons à votre disposition des CV

Nous tenons à votre disposition des CV Nous tenons à votre disposition des CV Maintenant vous pouvez consulter les CV en ligne et déposer votre offre sur le site «plateforme-efi» OUVRIERS Info n 2015-99/ 4-6 du 11/02/2015 Pour toute question

Plus en détail

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation G1 Recrutements des assistants de recherche et de formation...2 G1.1 Assistant gestion de données patrimoniales...2 G1.2 Assistant technique en génie climatique...2 G1.3 Assistant technique en électricité...2

Plus en détail

Besoins et attentes des habitants en Haute-Normandie en matière d équipements publics

Besoins et attentes des habitants en Haute-Normandie en matière d équipements publics mars 2010 Besoins et attentes des habitants en Haute-Normandie en matière d équipements publics Enquête BVA réalisée entre le 10 et le 21 février auprès d un échantillon de 197 habitants de Haute-Normandie

Plus en détail

grandir ensemble www.fayat.com/carrieres

grandir ensemble www.fayat.com/carrieres www.fayat.com/carrieres 137 rue du Palais-Galien - BP 90028-33029 Bordeaux Cedex - France Tél. : +33 (0)5 56 00 21 00 - Fax : +33 (0)5 56 51 60 47 Crédits photos : Bruno Levy REA ; Dominique Feintrenie

Plus en détail

Le Fort d Issy Présentation à l Association des Maires des Hauts de Seine. juillet 2012

Le Fort d Issy Présentation à l Association des Maires des Hauts de Seine. juillet 2012 9876 Le Fort d Issy Présentation à l Association des Maires des Hauts de Seine juillet 2012 Sommaire 1. La méthodologie 2. Les dates clefs 3. Les chiffres clefs 4. Les principaux acteurs 5. Organisation

Plus en détail

Observatoire de la MEF

Observatoire de la MEF 2013 Observatoire de la MEF Cité des métiers du Grand Beauvaisis 36, Avenue Salvador Allende Village Mykonos Bâtiment G 60000 Beauvais 03 60 56 60 60 www.mef-beauvaisis.fr SOMMAIRE 1/Définition du secteur

Plus en détail

REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES

REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES PROGRAMME FIABILITÉ ÎLE-DE-FRANCE 2014-2020 LES PRINCIPAUX CHANTIERS DE L ÉTÉ 2014 REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES AU-DESSUS DU CANAL SAINT-DENIS LIGNE H REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES

Plus en détail

BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL

BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL A. PRÉSENTATION : BEST ENTREPRISE SARL est une société de droit sénégalais qui intervient dans les Bâtiments/Travaux Publics, le

Plus en détail

Les 9, 10 et 11 octobre 2014

Les 9, 10 et 11 octobre 2014 Les 9, 10 et 11 octobre 2014 PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Sommaire 1. QU EST CE QUE LE BATIMENT?... 3 Qu entend on concrètement par «Bâtiment»? Erreur! Signet non défini. Bâtiment ou

Plus en détail

Appel a candidatures

Appel a candidatures Appel a candidatures «Nouveau Grand Paris Travaux Publics» 1 - CONTEXTE Entre 2012 et 2013, l Etat (DIRECCTE Ile-de-France), associé à la Fédération Régionale des Travaux Publics (FRTP IDF) Ile-de-France

Plus en détail

RAZEL-BEC et le groupe FAYAT acteurs sur le marché des PPP

RAZEL-BEC et le groupe FAYAT acteurs sur le marché des PPP Travaux souterrains Génie civil industriel Ouvrages d art Infrastructures linéaires Barrages Travaux maritimes et fluviaux Environnement et qualitatif Génie urbain Travaux Publics RAZEL-BEC, expert en

Plus en détail

Bâtiment ÉLECTRICIEN

Bâtiment ÉLECTRICIEN Bâtiment ÉLECTRICIEN ÉLECTRICIEN L électricien effectue tous les travaux d installations électriques et de raccordement d appareils électriques dans diverses spécialités : éclairage, confort thermique,

Plus en détail

Maîtres d ouvrage, rendez vos projets plus sûrs à proximité des réseaux

Maîtres d ouvrage, rendez vos projets plus sûrs à proximité des réseaux Maîtres d ouvrage, rendez vos projets plus sûrs à proximité des réseaux obligation depuis le 1 er juillet 2012 Un nouveau téléservice pour construire sans détruire www.reseaux-et-canalisations.gouv.fr

Plus en détail

MODERNISATION DE LA LIGNE DIJON-DOLE DOSSIER DE PRESSE 14 AVRIL 2014

MODERNISATION DE LA LIGNE DIJON-DOLE DOSSIER DE PRESSE 14 AVRIL 2014 MODERNISATION DE LA LIGNE DIJON-DOLE DOSSIER DE PRESSE 14 AVRIL 2014 SOMMAIRE UN EFFORT DE MODERNISATION SANS PRECEDENT SUR LE RESEAU NATIONAL... 1-2 PRÉSENTATION TRAVAUX LIGNE DIJON-DOLE-BESANCON.....

Plus en détail

3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles Capacité d accueil : 24 élèves

3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles Capacité d accueil : 24 élèves 3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles Capacité d accueil : 24 élèves Réussir les épreuves du DNB (diplôme national du brevet) S orienter en seconde centrée en particulier sur la voie professionnelle

Plus en détail

Après un Bac technologique STI Energie et environnement

Après un Bac technologique STI Energie et environnement Après un Bac technologique STI Energie et environnement Après le bac STI Filières SÉLECTIVES À L ENTRÉE IUT STS CPGE bulletins de première admission sur dossier notes des épreuves anticipées de français

Plus en détail

Test électoral 2014 de la RTBF

Test électoral 2014 de la RTBF ÉLECTIONS 2014 Test électoral 2014 de la RTBF L AVIS DES PRINCIPAUX PARTIS FRANCOPHONES EN MATIÈRE DE MOBILITÉ NIVEAU FÉDÉRAL Les voitures de société doivent être taxées plus fortement Il s agit avant

Plus en détail

Loire et CHU : imaginons l hôpital de demain!

Loire et CHU : imaginons l hôpital de demain! Loire et CHU : imaginons l hôpital de demain! CHU de Nantes Envoyé le 13/03/2015 Le Centre Hospitalier Universitaire de Nantes est un établissement public de santé. Il a pour principales missions d assurer

Plus en détail

LE SECTEUR DU BATIMENT

LE SECTEUR DU BATIMENT LE SECTEUR DU BATIMENT INTERVENANTS 1 - CAPEB 2 Compagnons du Devoir 3 BTP CFA de l Aude Les métiers du bâtiment et les perspectives d évolution professionnelles L Artisanat du bâtiment dans l économie

Plus en détail

Nouvel immeuble de bureaux pour la C.U.B - Groupe FAYAT

Nouvel immeuble de bureaux pour la C.U.B - Groupe FAYAT COMPTE RENDU DE VISITE ECOLE CENTRALE PARIS Nouvel immeuble de bureaux pour la C.U.B - Groupe FAYAT Introduction Pour la dernière journée de notre voyage d intégration, nous avons été accueillis le vendredi

Plus en détail

La dynamique de l économie verte. Les impacts en termes de métiers, de formations,

La dynamique de l économie verte. Les impacts en termes de métiers, de formations, DE : Hervé BALEN LE janvier 2014 Troisième Révolution Industrielle La dynamique de l économie verte. Ateliers prospectifs de l emploi 16 janvier 2014 Les impacts en termes de métiers, de formations, Ne

Plus en détail

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne I. Introduction PRO VELO Région Lausanne, en tant qu association forte de plus de 1 200 membres

Plus en détail

Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS?

Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS? Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS? Qu est ce qu un CAP? Où peut-on préparer un CAP? Quelles sont les spécialités de CAP? Comment obtenir une place en CAP? CAP Certificat d Aptitude Professionnelle

Plus en détail

FINANCEMENT DU PROJET DE LGV BORDEAUX TOULOUSE

FINANCEMENT DU PROJET DE LGV BORDEAUX TOULOUSE FINANCEMENT DU PROJET DE LGV BORDEAUX TOULOUSE La présente note donne dans un premier temps quelques informations sur le coût du projet de LGV Bordeaux-Toulouse ( 1 et 2) ; puis elle donne des éléments

Plus en détail

Perpignan : entre tradition et modernité

Perpignan : entre tradition et modernité La Basse - Perpignan Perpignan : entre tradition et modernité Attachée à ses influences méditerranéennes, Perpignan attire par sa douceur et son agréable cadre de vie. La plus méridionale des grandes villes

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris 1 2 Avec des solutions françaises et une expertise mondiale dans le domaine du transport, Thales se positionne comme un acteur clé

Plus en détail

AVEC L ALTERNANCE, METTEZ UN PIED CHEZ SNCF ET DEVENEZ UNE POINTURE.

AVEC L ALTERNANCE, METTEZ UN PIED CHEZ SNCF ET DEVENEZ UNE POINTURE. AVEC L ALTERNANCE, METTEZ UN PIED CHEZ SNCF ET DEVENEZ UNE POINTURE. SNCF RECRUTE SUR SNCF.COM/FR/ALTERNANCE L ALTERNANCE EST POSSIBLE CHEZ SNCF Soit dans le cadre de dispositifs de formation organisés

Plus en détail

VOTRE PARTENAIRE FERROVIAIRE POUR DES SOLUTIONS DURABLES

VOTRE PARTENAIRE FERROVIAIRE POUR DES SOLUTIONS DURABLES VOTRE PARTENAIRE FERROVIAIRE POUR DES SOLUTIONS DURABLES À PROPOS DE TUC RAIL TUC RAIL est un bureau d ingénierie et de Project Management spécialisé en technologie ferroviaire. Nous sommes une filiale

Plus en détail

AVEC L ALTERNANCE, METTEZ UN PIED CHEZ SNCF ET DEVENEZ UNE POINTURE.

AVEC L ALTERNANCE, METTEZ UN PIED CHEZ SNCF ET DEVENEZ UNE POINTURE. AVEC L ALTERNANCE, METTEZ UN PIED CHEZ SNCF ET DEVENEZ UNE POINTURE. SNCF RECRUTE SUR SNCF.COM/FR/ALTERNANCE L ALTERNANCE EST POSSIBLE CHEZ SNCF Soit dans le cadre de dispositifs de formation organisés

Plus en détail

Passerelles entre les métiers de la branche et d'autres métiers pour optimiser la recherche de candidats

Passerelles entre les métiers de la branche et d'autres métiers pour optimiser la recherche de candidats Passerelles entre les métiers de la branche et d'autres métiers pour optimiser la recherche de candidats Document réalisé en collaboration ANPE MP et FORCEMAT Délégation sud ouest CARRIERES chef de carrière

Plus en détail

3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR

3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR 3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR LA MAÎTRISE DES DÉPLACEMENTS. Pour assurer un aménagement et un développement durable, la Ville de Boulogne- Billancourt souhaite mener

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Infrastructures de transport Cofely Ineo, partenaire d une mobilité performante et durable

Infrastructures de transport Cofely Ineo, partenaire d une mobilité performante et durable Infrastructures de transport Cofely Ineo, partenaire d une mobilité performante et durable cofelyineo-gdfsuez.com Désormais au cœur des enjeux économiques, sociaux et environnementaux, les transports

Plus en détail

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr PROLONGEMENT DE LA LIGNE T2 JUSQU A EUREXPO Dossier de presse /p.1 Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr Roland Sabbagh T. 04 72 84 58 63 sabbagh@sytral.fr Sommaire

Plus en détail

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers d études, recherche & développement dans l industrie R&D Production Ingénieur

Plus en détail

Sommaire PROJET ACCESSIBILITÉ PANORAMA ENVIRONNEMENT MOBILITÉ EMPLOI 3 ANS DE TRAVAUX PARTENAIRES MAÎTRES D OUVRAGE ET FINANCEURS

Sommaire PROJET ACCESSIBILITÉ PANORAMA ENVIRONNEMENT MOBILITÉ EMPLOI 3 ANS DE TRAVAUX PARTENAIRES MAÎTRES D OUVRAGE ET FINANCEURS Sommaire PROJET Le pôle multimodal Créteil Pompadour, c est bien plus qu une gare. Zoom sur les grands aménagements qui composent le projet. ACCESSIBILITÉ Station de bus Pompadour, passerelle de correspondance,

Plus en détail

Accession ou placement locatif : optimisez votre patrimoine immobilier en toute sérénité

Accession ou placement locatif : optimisez votre patrimoine immobilier en toute sérénité Accession ou placement locatif : optimisez votre patrimoine immobilier en toute sérénité Deux pôles d activités, cinq grands métiers : un groupe mondial diversifié Comptant plus de 113 300 collaborateurs

Plus en détail

N SIRET : ou N inscription au Répertoire des métiers Code NAF : Si votre entreprise a des filiales, veuillez nous préciser leurs noms et adresses :

N SIRET : ou N inscription au Répertoire des métiers Code NAF : Si votre entreprise a des filiales, veuillez nous préciser leurs noms et adresses : Vous souhaitez souscrire notre offre d assurance dédiée aux Entreprises de Travaux Publics et nous vous remercions de votre confiance. Pour nous permettre d établir votre contrat, nous vous prions de remplir

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Technicien de maintenance Autres appellations du métier Technicien polyvalent, agent d entretien polyvalent, agent de maintenance Le technicien de maintenance maintient les installations techniques en

Plus en détail

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport»

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» DOSSIER DE PRESSE 24 juin 2008 Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont des Vosges Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» Strasbourg, le 24 juin 2008 Dossier de presse Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont

Plus en détail

Vendredi 22 mars 2013. Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège

Vendredi 22 mars 2013. Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège Vendredi 22 mars 2013 Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège 2 ème phase de concertation publique 25 mars au 12 avril 2013 2 ème phase de concertation publique sur le projet

Plus en détail

Mémoire technique Aide à la rédaction

Mémoire technique Aide à la rédaction Mémoire technique Aide à la rédaction Pour apprécier la valeur technique de l offre, le maître d ouvrage peut exiger des candidats la fourniture d un mémoire technique. Deux cas de figure s offrent alors

Plus en détail

Rejoignez une entreprise au service de 250 000 clients!

Rejoignez une entreprise au service de 250 000 clients! Rejoignez une entreprise au service de 250 000 clients! Au service de Genève SIG est une entreprise publique suisse de distribution de services de proximité. Elle est au service de 250 000 clients sur

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

AGENCEUR D INTÉRIEUR. Une équipe aux. multiples savoir-faire. un métier valorisant! www.deviensagenceur.fr

AGENCEUR D INTÉRIEUR. Une équipe aux. multiples savoir-faire. un métier valorisant! www.deviensagenceur.fr AGENCEUR D INTÉRIEUR un métier valorisant! Une équipe aux multiples savoir-faire www.deviensagenceur.fr L architecte, l architecte d intérieur, le décorateur, le designer et l agenceur d intérieur contribuent

Plus en détail

Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement

Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement 2 Catherine Baratti-Elbaz Maire du 12 e arrondissement 3 Christophe Najdovski Adjoint chargé des transports, de la voirie, des

Plus en détail

R A P P O R T. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Bref historique

R A P P O R T. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Bref historique Commune de Peseux Conseil communal R A P P O R T du Conseil communal au Conseil général relatif à une demande de crédit de CHF 1'910'000.- pour la rénovation des conduites d'eau, de gaz, d'électricité,

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment MAÇON MAÇON Le maçon construit le gros œuvre des bâtiments. Il met en place les fondations puis monte les structures porteuses : murs, poutrelles et planchers. Métier Le maçon réalise des travaux

Plus en détail

TRAVAUX D ÉTÉ 2015. Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide

TRAVAUX D ÉTÉ 2015. Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide TRAVAUX D ÉTÉ 2015 Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide UN «GUIDE PRATIQUE» POUR PRÉPARER VOS DÉPLACEMENTS DE L ÉTÉ Pour faire face aux travaux prévus sur les lignes A et C du

Plus en détail

Parc d activités économiques de la Houpette

Parc d activités économiques de la Houpette 1. Sommaire. Composition du dossier 2. Schéma directeur routier national. 3. Approche routière. 4. Plan de zone. 5. l échangeur et la co-visibilité zone-rn. 6. Vues perspectives. 7. Réseaux et aménagements.

Plus en détail

Campagne de communication «Soyez Branché, raccordez-vous» Une aide financière aux habitants un geste pour l environnement (jusqu à 100% d aide)

Campagne de communication «Soyez Branché, raccordez-vous» Une aide financière aux habitants un geste pour l environnement (jusqu à 100% d aide) Campagne de communication «Soyez Branché, raccordez-vous» Une aide financière aux habitants un geste pour l environnement (jusqu à 100% d aide) Sommaire Communiqué : le raccordement au réseau public d

Plus en détail

Roulons En Ville à Vélo

Roulons En Ville à Vélo Contribution au débat public sur la politique des transports dans la vallée du Rhône et l arc languedocien Roulons En Ville à Vélo Pour une prise en compte des modes doux et des transports en commun Notre

Plus en détail

La gare ferroviaire de demain. Ecodurabilité - Ecomobilité - Multimodalité

La gare ferroviaire de demain. Ecodurabilité - Ecomobilité - Multimodalité La gare ferroviaire de demain Ecodurabilité - Ecomobilité - Multimodalité Direction XXXX, le XX/XX/2011 Plan de présentation La recherche de la performance des gares SNCF L exemple des haltes éco-durables

Plus en détail

ÉLECTROMÉCANIQUE. Électricité 4 4 Mécanique 4 4 T.P. Électricité 4 - T.P. Mécanique 4 - T.P. Électromécanique - 8 Total 16 16

ÉLECTROMÉCANIQUE. Électricité 4 4 Mécanique 4 4 T.P. Électricité 4 - T.P. Mécanique 4 - T.P. Électromécanique - 8 Total 16 16 SUITES AU 3 e ÉLECTROMÉCANIQUE 2 e degré Technique de Qualification Électricien(ne) automaticien(ne) Mécanicien(ne) automaticien(ne) Technicien(ne) en électronique Technicien(ne) en usinage Technicien(ne)

Plus en détail

ETPH CLAIR BLEU. Présentation de la Sté ETPH CLAIR BLEU

ETPH CLAIR BLEU. Présentation de la Sté ETPH CLAIR BLEU Présentation de la Sté ETPH CLAIR BLEU Notre savoir-faire au service de votre performance Parce que vous souhaitez vous concentrer sur votre cœur de métier, ETPH CLAIR BLEU vous apporte des solutions adaptées

Plus en détail

Deux journées pour recruter les apprentis de l enseignement supérieur dont vous avez besoin.

Deux journées pour recruter les apprentis de l enseignement supérieur dont vous avez besoin. Deux journées pour recruter les apprentis de l enseignement supérieur dont vous avez besoin. Pour vous garantir un recrutement éfficace 1. Une phase de préparation en amont Pour sélectionner les apprentis

Plus en détail

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment DOSSIER DE PRESSE LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment Dans son parcours scolaire, l élève en fin de 3 ème a trois

Plus en détail

Réunion La Teste ( 08/03/10 )

Réunion La Teste ( 08/03/10 ) Réunion La Teste ( 08/03/10 ) Dès le début notre association a œuvré pour la création d un véritable réseau de transport en commun sur l ensemble du pays du Bassin d Arcachon en prônant le développement

Plus en détail

CQP Installateur de panneaux solaires thermiques et photovoltaïques en couverture Étude d opportunité

CQP Installateur de panneaux solaires thermiques et photovoltaïques en couverture Étude d opportunité CQP GROUPE OPCA GFC AREF BTP CQP Installateur de panneaux solaires thermiques et photovoltaïques en couverture Étude d opportunité En matière d équipement concernant l énergie solaire photovoltaïque et

Plus en détail

www.cegelecmobility.com

www.cegelecmobility.com www.cegelecmobility.com Ne jamais arrêter le flux Partout dans le monde, les infrastructures de transport constituent un enjeu majeur de l aménagement des territoires. Nous exerçons donc nos métiers avec

Plus en détail

TAXES & PARTICIPATIONS : quelques outils à la disposition des communes

TAXES & PARTICIPATIONS : quelques outils à la disposition des communes TAXES & PARTICIPATIONS : quelques outils à la disposition des communes La loi n 2000-1028 du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvellement urbain, dite «loi SRU», avait instauré une participation

Plus en détail

www.igg.fr Tout savoir sur l itinéraire à grand gabarit

www.igg.fr Tout savoir sur l itinéraire à grand gabarit www.igg.fr Tout savoir sur l itinéraire Direction Régionale de l Équipement Midi-Pyrénées Mission Grand Direction Régionale de l'équipement Midi-Pyrénées Cité administrative bâtiment A boulevard Armand

Plus en détail

Bâtiment INSTALLATEUR SANITAIRE

Bâtiment INSTALLATEUR SANITAIRE Bâtiment INSTALLATEUR SANITAIRE INSTALLATEUR SANITAIRE L installateur sanitaire pose et entretient des équipements sanitaires (éviers, baignoires, douches, chauffe-eau ) et des réseaux de canalisations.

Plus en détail

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi?

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? 60, Rue Georges Corète Tel : 01.47.92.79.68 Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King 1. Je souhaite travailler Inscrivez-vous

Plus en détail

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER SERRURIER- MÉTALLIER Le serrurier-métallier travaille tout type de construction métallique : serrurerie, rampe d escalier, porte, fenêtre, véranda, pont, passerelle, pylône...

Plus en détail

LP Trégey Rive de Garonne

LP Trégey Rive de Garonne LP Trégey Rive de Garonne ORIENTATION VOIE PROFESSIONNELLE 2014 Lycée Professionnel TREGEY RIVE DE GARONNE 24 rue de Trégey - B.P. 31 33015 BORDEAUX CEDEX - CAP BAC PRO ACCUEIL COMMERCE VENTE ELECTROTECHNIQUE

Plus en détail

nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville

nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville ST MALO CAEN ST BRIEUC ICI VANNES LORIENT RENNES LE MANS NANTES Des accès proches et rapides Bus lignes 4 et 30 Métro A à

Plus en détail

CANALISATIONS A L AIR LIBRE OU DANS LES PASSAGES COUVERTS, OUVERTS SUR L'EXTERIEUR SOMMAIRE

CANALISATIONS A L AIR LIBRE OU DANS LES PASSAGES COUVERTS, OUVERTS SUR L'EXTERIEUR SOMMAIRE CAHIER DES CHARGES AFG CANALISATIONS A L AIR LIBRE OU DANS LES PASSAGES COUVERTS, OUVERTS SUR L'EXTERIEUR RSDG 5 15 décembre 2002 SOMMAIRE 1. - REGLES GENERALES 2 1.1. - Objet du cahier des charges 2 1.2.

Plus en détail

Pose de Mobilier Urbain

Pose de Mobilier Urbain Pose de Mobilier Urbain PRÉSENTATION DE L ENTREPRISE LES AVANTAGES DU CAROTTAGE MDC CAROTTAGE est votre spécialiste du carottage, sciage et pose de mobilier urbain. Notre société compte au sein de ses

Plus en détail

«Améliorer l accueil des patients et la vie du personnel» Dossier de presse

«Améliorer l accueil des patients et la vie du personnel» Dossier de presse «Améliorer l accueil des patients et la vie du personnel» Dossier de presse Constructiion d un bâtiiment d hospiitalliisatiion POSE DE LA 1 èèrree PIIERRE Vendredii 13 jjuiillllet 2012 Le dossier Construction

Plus en détail

METRO D ALGER : LIGNE 1

METRO D ALGER : LIGNE 1 INAUGURATION DE LA PREMIERE LIGNE DU METRO D ALGER Dossier de presse 31 octobre 2011 Sommaire 1/ RATP Dev met en service, via sa filiale RATP El Djazaïr, la première ligne du métro d Alger. 2/ Présentation

Plus en détail

Avec l alternance, mettez un pied chez SNCF et devenez une pointure.

Avec l alternance, mettez un pied chez SNCF et devenez une pointure. Bien d autres diplômes peuvent aussi être préparés en alternance chez SNCF. Retrouvez nos offres en alternance sur SNCF.COM et suivez-nous SUR FACEBOOK/SNCFREcRUTEMENT Crédits photos : Shutterstock R.C.

Plus en détail

Trégey Rive de Garonne

Trégey Rive de Garonne Trégey Rive de Garonne ORIENTATION VOIE PROFESSIONNELLE 2013 DOSSIER PROFESSEURS PRINCIPAUX CAP BAC PRO ACCUEIL COMMERCE VENTE ELECTROTECHNIQUE USINAGE SERVICES À LA PERSONNE - - PÔLE SOINS ET SERVICES

Plus en détail

Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids. Préavis No 15/2010 Au Conseil communal

Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids. Préavis No 15/2010 Au Conseil communal Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids Préavis No 15/2010 Au Conseil communal Demande d'un crédit d investissement de CHF 345'030.--, échelonné sur cinq ans, pour soutenir la mise en place du programme

Plus en détail

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique CONGRÈS DES ECO-TECHNOLOGIES POUR LE FUTUR 2012 Atelier énergies Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique 14 juin 2012 Lille

Plus en détail

I. SITUATION ACTUELLE

I. SITUATION ACTUELLE DOSSIER SUR LES TRANSPORTS EN COMMUN I. SITUATION ACTUELLE Le réseau actuel de transports collectifs (offre de service et fréquentation) La zone d influence de la RD7 entre la porte de Sèvres et le Pont

Plus en détail

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville, plate-forme incontournable de l Ouest parisien Situé à l Ouest de Paris sur l axe Paris-Rouen-Le Havre, le

Plus en détail

Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011

Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011 Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011 1. La ville centre de Colmar 2. Les villes couronnes 3. Les pôles pluri-communaux 4. Les pôles secondaires 5. Les villages 6. En zone

Plus en détail

lgv est européenne - 2 ème phase

lgv est européenne - 2 ème phase Grande Vitesse Maître d œuvre lgv est européenne - 2 ème phase france ingénierie environnementale et durable tracé et voie ouvrages d art aériens structures souterraines génie civil signalisation énergie

Plus en détail

Formations professionnelles sur mesure

Formations professionnelles sur mesure Formations professionnelles sur mesure Maintenance et techniques industrielles Électricité industrielle et tertiaire Productique Mécanique Soudage Management Développement durable De l initiation à la

Plus en détail

Licence Professionnelle Gestion de Travaux et Encadrement de chantier

Licence Professionnelle Gestion de Travaux et Encadrement de chantier Licence Professionnelle Gestion de Travaux et Encadrement de chantier Formation de 12 mois en contrat de professionnalisation Inscription à partir de Février 2015 32 et 33 ème Session : Octobre 2015 Objectifs

Plus en détail

Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009

Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009 Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009 LE RENOUVELLEMENT DU RÉSEAU : UNE PRIORITÉ DE RÉSEAU FERRÉ DE FRANCE Le Plan de rénovation

Plus en détail

Hubert Etter et Fils S.A.

Hubert Etter et Fils S.A. Hubert Etter et Fils S.A. Hubert Etter et Fils S.A. présentation Fondée en 1958 par Hubert Etter avec la simple exploitation d un garage, notre entreprise a toujours su s adapter à l évolution des nouvelles

Plus en détail

Technique et gestion du bâtiment. Technique énergétique et technologie du trafic. Et tous les services s y rapportant.

Technique et gestion du bâtiment. Technique énergétique et technologie du trafic. Et tous les services s y rapportant. Technique et gestion du bâtiment. Technique énergétique et technologie du trafic. Et tous les services s y rapportant. Nous possédons l expérience et les compétences nécessaires pour offrir à nos clients

Plus en détail

POINT D AVANCEMENT SUR LES PRINCIPAUX CHANTIERS MARQUANTS DANS LES TRANSPORTS EN COMMUN D ILE-DE-FRANCE

POINT D AVANCEMENT SUR LES PRINCIPAUX CHANTIERS MARQUANTS DANS LES TRANSPORTS EN COMMUN D ILE-DE-FRANCE 2014 POINT D AVANCEMENT SUR LES PRINCIPAUX CHANTIERS MARQUANTS DANS LES TRANSPORTS EN COMMUN D ILE-DE-FRANCE Juin 2014 SOMMAIRE TRAINS/RER RER B Sud 2 MÉTROS Ligne 4 Mairie de Montrouge - Bagneux (phase

Plus en détail

Le groupe RATP, la RATP et RATP Dev. Une nouvelle dimension, de nouvelles ambitions

Le groupe RATP, la RATP et RATP Dev. Une nouvelle dimension, de nouvelles ambitions Le groupe RATP, la RATP et RATP Dev Une nouvelle dimension, de nouvelles ambitions Le groupe RATP, la RATP et RATP Dev Le Groupe RATP La RATP en Ile de France RATP Dev L exploitation et la maintenance

Plus en détail

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008 METAMORPHOSE un projet pour Lausanne Vevey / 20 mai 2008 Programme de législature: une continuité Quatre thématiques principales : 1 Les équipements sportifs à Lausanne 2 Les quartiers à haute valeur environnementale

Plus en détail

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA COMMUNIQUE DE PRESSE Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA Saint-Denis, mardi 22 septembre 2015 Philippe Yvin, président du directoire

Plus en détail

La mention complémentaire tuyauterie industrielle Niveau IV Une réponse à un métier en tension

La mention complémentaire tuyauterie industrielle Niveau IV Une réponse à un métier en tension 9 Décembre 2014 La mention complémentaire tuyauterie industrielle Niveau IV Une réponse à un métier en tension Objet : Proposition du SNCT pour une création de mention complémentaire tuyauterie industrielle

Plus en détail

GARANTIE DÉCENNALE. Les bonnes mesures pour protéger votre responsabilité. GUIDE MAAF

GARANTIE DÉCENNALE. Les bonnes mesures pour protéger votre responsabilité. GUIDE MAAF GARANTIE DÉCENNALE Les bonnes mesures pour protéger votre responsabilité. GIDE MAAF SOMMAIRE LA GARANTIE DÉCENNALE EN CLAIR Principe et application de la garantie décennale... Page 4 Dommages concernés

Plus en détail

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS,

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, ( Le système ÉLECTRIQUE français Le nouveau groupe de production qui serait implanté à Flamanville s inscrit dans l ensemble du système électrique français dont

Plus en détail