ETUDE DE MARCHÉ T3 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ETUDE DE MARCHÉ T3 2014"

Transcription

1 ETUDE DE MARCHÉ T3 2014

2 LES TENDANCES DU MARCHÉ DONNÉES DE MARCHÉ Evolution du PIB depuis Transaction annuelles en Ile de France Global 7 Transactions en Ile-de-France T3 8 Offre disponible à un an en Ile de France 10 Taux de vacance 13 FICHES SECTORIELLES Paris QCA 15 Paris Hors QCA 17 La Défense 19 Croissant ouest 21 1 ère Couronne 23 2 ème Couronne 25 INVESTISSEMENT Par année 28 T3 29 Répartition par tranche d investissement 30 Répartition par type de bien 31 Typologie des acquéreurs 33 Répartition géographique des volumes annuels investis 34 2

3 LES TENDANCES DU MARCHÉ 3

4 Marché Bureaux Ile-de-France commercialisés sur les 9 premiers mois de 2014, un volume en hausse annuelle de + 13 % en comparaison à la même période en Un 3 ème trimestre affichant un net ralentissement (-17% sur un an) avec seulement de bureaux placés. Les grandes transactions, bien que nombreuses (11 au 3 ème trimestre), ont porté sur des surfaces d une taille moyenne d environ 8 50 contre au 2 ème trimestre. Le QCA enregistre de solides résultats en petites et moyennes surfaces et se maintient au niveau des grandes surfaces (> 5 00), rappelons la prise à bail par Generali rue Pillet Wil (Paris 9 ème ). Paris Sud enregistre les deux transactions du trimestre supérieures à avec l opération de la SMABTP (24 00) Porte de Sèvres (Paris 15 ème ) et la location par la Mutuelle Générale ( m²) dans l immeuble Pushed-Slab (Paris 13 ème ). Après un 2 ème trimestre excellent, l été a été calme à la Défense, avec commercialisés. Citons la prise à bail de Dalkia France dans la Tour Europe (8 323 m²). De même pour le Croissant Ouest, qui enregistre seulement de bureaux placés contre au 2 ème trimestre. Le manque de grandes transactions, a pénalisé le volume de transaction des Première et Deuxième Couronnes. Au 30 septembre 2014, l offre immédiate continue d avoisinner les 4 millions de m² et l offre à un an avec les 5 millions de m². On enregistre une baisse, pour le 4 ème trimestre consécutif, de l offre à 1 an grâce à la consommation sur les secteurs de la Défense et du Croissant Ouest. Marché Investissement Après un 2 ème trimestre historique (8 milliards d euros engagés), ce 3 ème trimestre aura été plus modéré avec 4,6 milliards d euros investis. Le marché enregistre tout de même une progression de 33 % sur un an avec 17,6 milliards d euros investis depuis le début de l année. La France, 3 ème marché européen derrière la Grande Bretagne et l Allemagne continue d exploiter la vague de capitaux qui cherchent à s investir dans l immobilier européen, bénéficiant d un environnement de taux favorable et du retour des financements. Le dynamisme des volumes transactés au cours du 3 ème trimestre est dû principalement à la finalisation de grandes transactions. En effet, les 4 opérations supérieures à 200 millions d euros enregistrées constituent 43% des investissements. Citons la cession du «Madeleine» (Paris 8 ème ) par Blackrock à Norges Bank. Le marché francilien se renforce ce trimestre, avec 74 % des volumes concentrés en région parisienne. Les bureaux restent la classe d actif privilégiée des investisseurs, représentant 57 % des volumes investis sur les neufs premiers mois de l année, soit une progression de 23% en comparaison à la même période en Les fonds d investissements demeurent les plus actifs sur le marché de l investissement avec 41 % des engagements. A la fin du 3 ème trimestre 2014, les taux prime de bureaux sont en baisse dans la plupart des secteurs, s échelonnant de 4-4,25 % (Paris QCA) à 6,2 % (2 ème Couronne) en Ile-de-France. La tendance se confirme en région, où Lyon affiche une baisse de son taux prime autour de 5,5 %. Le taux de vacance francilien demeure inchangé, 7,4 %, mais continue de cacher de grandes disparités et variations selon les marchés.

5 DONNÉES DE MARCHÉ T

6 1. Evolution du PIB 4 Evolution du PIB en France et dans la Zone euro depuis ,2-0,2 0,3 1,9 1,6 1,7 1,5 0,2 0,3-0,4-0,4 0,8 0,4 1,3 1 France Zone Euro , ,

7 2. Transactions annuelles en Ile-de-France (m²) Par année m² m² m² m² m² m² m² m² m² Par secteur m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² Paris QCA Paris Hors QCA la Défense Croissant ouest 1ere couronne 2eme couronne 7

8 3. Transactions en Ile-de-France (m²) T3 Par année Par secteur m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² Paris QCA Paris Hors QCA la Défense Croissant ouest 1ere couronne 2eme couronne 8

9 3. Transactions en Ile-de-France (m²) 1T T T T T T T T T2014 2T T 2014 Variation 3T T 2014 Paris QCA m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² 9 % Paris Hors QCA m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² 44 % La Défense m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² -38 % Croissant Ouest m² m² m² m² m² m² m² m² m² -57 % Première Couronne m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² -3 % Deuxième Couronne m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² -29 % Ile-de- France m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² -17 % 9

10 4. Offre disponible à un an en Ile de France (m²) Offre disponible à 1 an par trimestre T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T

11 4. Offre disponible à un an en Ile de France (m²) Offre immédiate vs offre à 1 an Offre immédiate Offre à 1 an 11

12 4. Offre disponible à un an en Ile de France (m²) Offre disponible à 1 an par secteur T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T Paris QCA Paris hors QCA La Défense Croissant Ouest 1ère couronne 2ème couronne 12

13 5. Taux de vacance en Ile de France (%) 25,0 % 20,0 % 15,0 % 10,0 % Péri Défense Boucle Nord Neuilly-Levallois La Défense Boucle Sud 1ere Couronne Sud 1ere Couronne Nord 1ere Couronne Est 2eme Couronne QCA Hors QCA Taux de vacance au 3T 2014 par secteur 5,0 % 0,0 % T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Péri Défense 15,5 % Boucle Nord 13,8 % Neuilly-Levallois 11,5 % La Défense 11,9 % Boucle Sud 9,9 % 1 ère Couronne Sud 9,7 % 1 ère Couronne Nord 9,3 % 1 ère Couronne Est 7,1 % 2 ème Couronne 6,0 % QCA 5,3 % Hors QCA 4,7 %

14 FICHES SECTORIELLES 14

15 6. Paris QCA Segmentation de la demande placée par état des locaux en année pleine depuis Segmentation de la demande placée par tranche de surface en année pleine depuis Seconde main Neuf/Restructuré < 5 00 > Segmentation de la demande placée par état des locaux au T3 depuis Segmentation de la demande placée par tranche de surface au T3 depuis Seconde main Neuf/Restructuré < 5 00 >

16 6. Paris QCA 7 % Taux de vacance 6 % 5 % 5 % 4 % 3 % 2 % 1 % % T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Offre immédiate et offre à un an à fin septembre 2014 (m²) T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Offre disponible à un an (m²) Offre immédiate 16

17 7. Paris hors QCA Segmentation de la demande placée par état des locaux en année pleine depuis Segmentation de la demande placée par tranche de surface en année pleine depuis Seconde main Neuf/Restructuré < 5 00 > Segmentation de la demande placée par état des locaux au T3 depuis Segmentation de la demande placée par tranche de surface au T3 depuis Seconde main Neuf/Restructuré < 5 00 >

18 7. Paris hors QCA 6 5 Taux de vacance 4 4,7 % T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Offre immédiate et offre à un an à fin septembre 2014 (m²) T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Offre disponible à un an (m²) Offre immédiate 18

19 8. La Défense Segmentation de la demande placée par état des locaux en année pleine depuis Segmentation de la demande placée par tranche de surface en année pleine depuis Seconde main Neuf/Restructuré < 5 00 > Segmentation de la demande placée par état des locaux au T3 depuis Segmentation de la demande placée par tranche de surface au T3 depuis Seconde main Neuf/Restructuré < 5 00 >

20 8. La Défense 14 % 12 % 10 % 8 % 6 % 4 % 2 % Taux de vacance 11,9 % 0 % T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Offre immédiate et offre à un an à fin septembre 2014 (m²) T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Offre disponible à un an (m²) Offre immédiate 20

21 9. Croissant Ouest Segmentation de la demande placée par état des locaux en année pleine depuis Seconde main Neuf/Restructuré Segmentation de la demande placée par tranche de surface en année pleine depuis < 5 00 > Segmentation de la demande placée par état des locaux au T3 depuis Segmentation de la demande placée par tranche de surface au T3 depuis Seconde main Neuf/Restructuré < 5 00 >

22 9. Croissant Ouest Taux de vacance 25 % 20 % 15 % 10 % 5 % 15,5 % 13,8 % 11,5 % 9,9 % Péri Défense Boucle Nord Neuilly-Levallois Boucle Sud 0 % T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Offre immédiate et offre à un an à fin septembre 2014 (m²) T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Offre disponible à un an (m²) Offre immédiate 22

23 10. Première Couronne Segmentation de la demande placée par état des locaux en année pleine depuis Segmentation de la demande placée par tranche de surface en année pleine depuis Seconde main Neuf/Restructuré < 5 00 > Segmentation de la demande placée par état des locaux au T3 depuis Segmentation de la demande placée par tranche de surface au T3 depuis Seconde main Neuf/Restructuré < 5 00 >

24 10. Première Couronne 14 % Taux de vacance 12 % 10 % 8 % 6 % 4 % 2 % 9,7 % 9,3 % 7,1 % 1ere Couronne Sud 1ere Couronne Nord 1ere Couronne Est 0 % T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Offre immédiate et offre à un an à fin septembre 2014 (m²) T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Offre disponible à un an (m²) Offre immédiate 24

25 11. Deuxième Couronne Segmentation de la demande placée par état des locaux en année pleine depuis Segmentation de la demande placée par tranche de surface en année pleine depuis Seconde main Neuf/Restructuré < 5 00 > Segmentation de la demande placée par état des locaux au T3 depuis Segmentation de la demande placée par tranche de surface au T3 depuis Seconde main Neuf/Restructuré < 5 00 >

26 11. Deuxième Couronne Taux de vacance 8 % 7 % 6 % 5 % 4 % 3 % 2 % 1 % 0 % T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T % Offre immédiate et offre à un an à fin septembre 2014 (m²) T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Offre disponible à un an (m²) Offre immédiate 26

27 INVESTISSEMENT 27

28 12. Investissement dans l immobilier d entreprise en France Investissement par année (M ) Investissement au T3 (M )

29 12. Investissement dans l immobilier d entreprise en France Investissement en immobilier d'entreprise en France par trimestre (en milliards d' ) ,8 7,4 5,7 4, ,3 5,1 3,7 8,8 4,6 3,7 4,0 3,3 4,4 1,8 4,2 4,2 1,9 2,2 2, T4 T3 T2 T1 29

30 12. Investissement dans l immobilier d entreprise en France Répartition des volumes investis par tranche d investissement au T3 (M ) < 5 M 5-10 M M M M > 100 M

31 12. Investissement dans l immobilier d entreprise en France Répartition des volumes investis par type de bien au T3 (M ) Autres services Commerces Activité hors entrepôts Entrepôts Bureaux

32 12. Investissement dans l immobilier d entreprise en France Répartition du volume investi par type de bien au T % 9% 3% 1% 64% Bureaux Entrepôts Activité hors entrepôts Commerces Autres services 32

33 12. Investissement dans l immobilier d entreprise en France Typologie des acquéreurs en % 5% 5% 25% Fonds Fonds souverains Assurance / Mutuelle 13% SIIC Autres foncières 8% 4% SCPI OPCI 7% 22% Investisseurs privés Autres Typologie des acquéreurs en 2014 (9 mois) 3% 3% 6% Fonds Fonds souverains 5% 9% 41% Assurance / Mutuelle SIIC Autres foncières 5% SCPI OPCI 15% 11% Investisseurs privés Autres 33

34 12. Investissement dans l immobilier d entreprise en France Répartition géographique des volumes investis au T3 100% 90% 23% 29% 26% 80% 70% 60% 50% Régions Région parisienne 40% 77% 71% 74% 30% 20% 10% 0%

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

Evolutions contrastées entre le marché locatif et le marché de l investissement

Evolutions contrastées entre le marché locatif et le marché de l investissement Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 1 er semestre 2012 Evolutions contrastées entre le marché locatif et le marché de l investissement Un marché locatif en baisse de 18 qui atteint 960 000

Plus en détail

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique Trimestriel 27 Janvier 214 nº2 Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 213 Tendances > Progressif redémarrage de l activité attendue au 4 e trimestre 213, mais l évolution du PIB devrait rester

Plus en détail

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Paris Centre Ouest Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de Paris Centre Ouest au 1er semestre 2008 : Paris Centre Ouest dont QCA

Plus en détail

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX PERSPECTIVES CONJONCTURE ÉCONOMIQUE LE MARCHÉ DES BUREAUX EN ILE-DE-FRANCE 1 er Semestre 212 PERSPECTIVES Un contexte de marché favorable aux utilisateurs La crise financière

Plus en détail

COUP DE FREIN SUR LE MARCHE FRANÇAIS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE Le bilan de Cushman & Wakefield à la fin du 3 e trimestre 2012

COUP DE FREIN SUR LE MARCHE FRANÇAIS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE Le bilan de Cushman & Wakefield à la fin du 3 e trimestre 2012 COUP DE FREIN SUR LE MARCHE FRANÇAIS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE Le bilan de Cushman & Wakefield à la fin du 3 e trimestre 2012 «Avec 1 510 015 m² de bureaux loués ou vendus aux utilisateurs en Ile-de-

Plus en détail

Pas si mal. DTZ Research PROPERTY TIMES. Ile-de-France T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Pas si mal. DTZ Research PROPERTY TIMES. Ile-de-France T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Pas si mal Ile-de-France T4 214 8 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs locatives 4 Offre immédiate 5 Offre future 6 Définitions 7 Dans un climat

Plus en détail

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre Le marché des bureaux 3ème trimestre 28 Octobre 28 1 Nanterre Chiffres clés Le marché de Péri-Défense au 3ème trimestre 28 : Nanterre - Un niveau de demande placée boosté par une transaction clé en main

Plus en détail

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research #Club Pierre Marché des bureaux en Ile-de-France 9 Juillet 2015 DTZ Research Un 2 ème trimestre meilleur que le 1 er.. Demande placée de bureaux en Ile-de-France, en milliers de m² 3 000 2 500 2 000 1

Plus en détail

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Paris, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Un marché immobilier résidentiel caractérisé par une baisse

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions Fort recul des grandes transactions 5 juillet 2012 Contents Executive summary 1 Carte de synthèse 2 Demande placée et taux de rotation 3 Offre immédiate et taux de vacance 4 Loyers moyens 5 Définitions

Plus en détail

Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 2007

Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 2007 Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 27 9 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de la Première Couronne Sud au 4ème trimestre 27 : - De nombreux engagements, -

Plus en détail

Property Times La Défense Bureaux T1 2012 Un début d année encourageant

Property Times La Défense Bureaux T1 2012 Un début d année encourageant 21 24 212 Un début d année encourageant 11 Avril 212 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2-3 Demande placée et valeurs locatives 4 Carte et principales transactions 5 Offre 6 Définitions 7

Plus en détail

LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES SAINSARD EXPERTS

LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES SAINSARD EXPERTS LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES 14 NOVEMBRE 2012 1 ère PARTIE LES LOYERS DES COMMERCES 1 UN CONTEXTE ECONOMIQUE INCERTAIN Situation économique difficile depuis de 2eme semestre 2008. Stagnation de la

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier L INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER CORPORATE VISE LE RECORD SEPTENNAL 3 e trimestre 214 Direction des Études Point de conjoncture bureaux Marché de l investissement

Plus en détail

Le marché immobilier en France

Le marché immobilier en France Le marché immobilier en France Immobilier d entreprise, logement, immobilier de loisirs Jean-Claude GINISTY Notaire à Paris Juin 2013 1 L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS 2 L immobilier d entreprise

Plus en détail

Performances contrastées entre les marchés locatif et d investissement

Performances contrastées entre les marchés locatif et d investissement . Panorama bureaux Ile-de-France 4 ème trimestre 2013 Performances contrastées entre les marchés locatif et d investissement Pénalisé par l environnement économique, fiscal et règlementaire, le marché

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

Analyse du marché de l investissement des commerces en France. commerces. 3 ème trimestre 2012

Analyse du marché de l investissement des commerces en France. commerces. 3 ème trimestre 2012 Analyse du marché de l investissement des commerces en France commerces 3 ème trimestre 2012 L essentiel du marché 1 Ce qu il faut retenir Après un début d année relativement calme, le marché de l investissement

Plus en détail

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise 1 er trimestre 2015 Etude réalisée sur la base des chiffres CECIM, intégrant les transactions directes Sommaire Contexte économique L essentiel du marché

Plus en détail

Foncière des Régions : un 1 er trimestre 2011 dynamique

Foncière des Régions : un 1 er trimestre 2011 dynamique Communiqué de presse Paris, le 12 mai 2011 Foncière des Régions : un 1 er trimestre 2011 dynamique Le chiffre d affaires consolidé à fin mars 2011 est en progression de + 3,3% à 209,4 M, tandis que le

Plus en détail

L année immobilière 2014

L année immobilière 2014 www. creditfoncier. com L année immobilière 2014 vue par le Crédit Foncier MARS 2015 synthèse Lors de sa traditionnelle conférence annuelle Les Marchés Immobiliers le 5 février 2015, le Crédit Foncier

Plus en détail

Panorama bureaux Ile-de-France

Panorama bureaux Ile-de-France Panorama bureaux Ile-de-France I 1 On Point I 3 ème trimestre 2014 I 2 Le fait marquant Demande placée, le QCA a le vent en poupe depuis le début de l année Alors que la demande placée totale acte une

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier 213 : UN BON DEUXIÈME SEMESTRE EN PERSPECTIVE 3 e trimestre 214 Direction des Études Point de conjoncture bureaux Marché locatif Île-de-France COUP DE FREIN

Plus en détail

DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 2011

DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 2011 AT A GLANCE LES BUREAUX EN ÎLE-DE-FRANCE JANVIER 212 DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 211 Avec 2 442 m² placés en 211 contre 2 149 m² en 21, le marché des bureaux franciliens connaît

Plus en détail

L immobilier au service de l épargne

L immobilier au service de l épargne Corporate au service de l épargne La performance durable au service de l épargne 14 15 Dans un marché de l immobilier d entreprise particulièrement concurrentiel, la construction d un patrimoine de qualité

Plus en détail

esynthèse Études & Recherche Le marché des bureaux en Ile-de-France Août 2007 Forte augmentation de l'offre neuve

esynthèse Études & Recherche Le marché des bureaux en Ile-de-France Août 2007 Forte augmentation de l'offre neuve esynthèse Le marché des bureaux en Ile-de-France Août 27 Forte augmentation de l'offre neuve Études & Recherche Les commercialisations de bureaux en Ile-de-France se maintiennent à un très bon niveau en

Plus en détail

Heures Noires. IDF Croissant Ouest T1 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts

Heures Noires. IDF Croissant Ouest T1 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Heures Noires IDF Croissant Ouest T1 215 1 Avril 215 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 3 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri Défense 11 Définitions

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE Bilan. Conjoncture & environnement financier 2013/2014 AGGLOMÉRATION LYONNAISE 30 janvier 2013 FNAIM Entreprises : 15 cabinets à votre service 1 MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉ Présenté par : Jean-Pascal

Plus en détail

LES MARCHÉS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN FRANCE BILAN 2011 & PERSPECTIVES 2012

LES MARCHÉS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN FRANCE BILAN 2011 & PERSPECTIVES 2012 Contact Presse : Nathalie Lhuillery Tél: +33 1 53 76 80 15 / +33 6 82 67 56 11 E-mail: nathalie.lhuillery@eur.cushwake.com Paris, le 4 janvier 2012 LES MARCHÉS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN FRANCE BILAN

Plus en détail

SCPI GEMMEO COMMERCE. L immobilier de commerce français en portefeuille

SCPI GEMMEO COMMERCE. L immobilier de commerce français en portefeuille SCPI GEMMEO COMMERCE L immobilier de commerce français en portefeuille AVERTISSEMENT Facteurs de risques Avant d investir dans une société civile de placement immobilier (ci-après «SCPI»), vous devez tenir

Plus en détail

Chiffre d affaires sur 9 mois : 19,7 M (+ 11%)

Chiffre d affaires sur 9 mois : 19,7 M (+ 11%) Communiqué de presse Paris, le 6 novembre 2015, 8h00 Chiffre d affaires sur 9 mois : 19,7 M (+ 11%) Progression de + 1 % des loyers et de + 6 % des loyers commerciaux (hors habitation), grâce aux acquisitions

Plus en détail

SCPI Laffitte Pierre. Investissez dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine

SCPI Laffitte Pierre. Investissez dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine SCPI Laffitte Pierre Investissez dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine NAMI-AEW EUROPE Un partenaire solide En choisissant Laffitte Pierre, vous bénéficiez donc d une véritable

Plus en détail

UN TROISIÈME TRIMESTRE DYNAMIQUE

UN TROISIÈME TRIMESTRE DYNAMIQUE AT A GLANCE INVESTISSEMENT EN FRANCE OCTOBRE UN TROISIÈME TRIMESTRE DYNAMIQUE Avec près de 10 milliards d euros d engagements recensés au cours des 9 premiers mois de l année, soit une progression de 32

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 1 er trimestre 213 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché locatif UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE

Plus en détail

Démarrage en trombe. DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE. France T1 2015. Sommaire. Auteur

Démarrage en trombe. DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE. France T1 2015. Sommaire. Auteur DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE Démarrage en trombe France T1 27 Avril Sommaire Le marché de l investissement démarre l année en trombe, avec près de 5,6 milliards d euros enregistrés au cours du

Plus en détail

Ile-de-France ViewPoint

Ile-de-France ViewPoint CBRE www.cbre.fr/fr_fr/etudes LES PARCS D ACTIVITÉS EN ILE-DE-FRANCE Erika LEONARD, Chargée d études Senior, France PRÉAMBULE Le marché des parcs d activités est un marché relativement prisé des utilisateurs

Plus en détail

SCPI Gemmeo Commerce. L immobilier de commerce français en portefeuille

SCPI Gemmeo Commerce. L immobilier de commerce français en portefeuille SCPI Gemmeo Commerce L immobilier de commerce français en portefeuille Sommaire Avertissement...3 Investir indirectement dans de l immobilier de commerce...4 Une stratégie de gestion à l écoute des tendances

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT EN FRANCE

LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT EN FRANCE CB RICHARD ELLIS Market View Conjoncture immobilière ILE-DE-FRANCE / FRANCE 3 ème trimestre 2010 TENDANCES Investissements France entière Engagements Taux «prime» bureaux Bureaux Ile-de-France Demande

Plus en détail

Record battu! DTZ Research PROPERTY TIMES. La Défense T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Record battu! DTZ Research PROPERTY TIMES. La Défense T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Record battu! La Défense T4 214 8 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs locatives 3 Offre immédiate 4 Offre future 4 Définitions 5 Auteur Nora

Plus en détail

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Étude réalisée en partenariat avec Immobilier tertiaire et performance environnementale Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Synthèse Décembre 2013 Ce document synthétise les principaux

Plus en détail

Marché immobilier en Ile-de-France

Marché immobilier en Ile-de-France Marché immobilier en Ile-de-France Contexte des marchés locatifs et de l investissement Virginie Houzé Directeur Etudes et Recherche France 18 juin 2015 Paris? Liquidité & Risque Liquidité & risque 10

Plus en détail

Panorama bureaux Ile-de-France. On Point 1 er trimestre 2014

Panorama bureaux Ile-de-France. On Point 1 er trimestre 2014 Panorama bureaux Ile-de-France On Point 1 er trimestre 2014 «Cœur Défense», la cession est finalisée! Après bon nombre d informations divergentes depuis quelques mois, l acquisition de la structure de

Plus en détail

SCPI Corum Convictions

SCPI Corum Convictions L investissement indirect dans l immobilier via une SCPI SCPI Corum Convictions Société Civile de Placement Immobilier SCPI Corum Convictions La SCPI : un placement immobilier indirect La Société Civile

Plus en détail

FONCIERE INEA FR0010341032- INEA FAIR VALUE: 48,4

FONCIERE INEA FR0010341032- INEA FAIR VALUE: 48,4 n NexResearch FONCIERE INEA FR0010341032- INEA FAIR VALUE: 48,4 25 Mars 2010 Données boursières K 2008 2009 2010e 2011e 2012e Dern. Cours, 38,53 Chiffre d'affaires 15 115 19 495 27 500 30 200 33 000 Cap.

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M Communiqué de presse Paris, le 6 mai 2014, 8h00 Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M Cession de 3 immeubles sur le trimestre pour 17 M net vendeur et acquisition en avril d un immeuble

Plus en détail

Property Times La Défense T1 2011 Le niveau d offre devient préoccupant

Property Times La Défense T1 2011 Le niveau d offre devient préoccupant Property Times La Défense T1 211 Le niveau d offre devient préoccupant 14 Avril 211 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2 La Défense 3-4 Chiffres clés 5 Définitions 6 Contacts 7 Auteur Manuela

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier 2013 : UN BON DEUXIÈME SEMESTRE EN PERSPECTIVE 3 e trimestre 2013 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché de l investissement 2013 : TOUJOURS

Plus en détail

RESULTATS SEMESTRIELS 2015

RESULTATS SEMESTRIELS 2015 Communiqué de presse Paris, le 23 juillet 2015 RESULTATS SEMESTRIELS 2015 Activité immobilière soutenue et renforcement de la structure financière Rotation sélective du portefeuille et livraison des premières

Plus en détail

Moins de projets. mais plus de concret

Moins de projets. mais plus de concret PROPERTY TIMES Moins de projets. mais plus de concret Ile-de-France Bureaux Odessa n 12 Déc 2015 3 Décembre 2015 Sommaire Evolution de la demande 2 Taille et moteurs de la demande 4 Mobilité géographique

Plus en détail

L immobilier d entreprise en Essonne

L immobilier d entreprise en Essonne L immobilier d entreprise en Essonne Conférence CCI Vendredi 29 Novembre 2013 Un accompagnement sur mesure La force d un réseau, la proximité pour atout 26 ans d expérience dans le métier de conseil en

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 1 er trimestre 2014 Direction des Études Point de conjoncture bureaux Marché de l investissement OPPORTUNISME DES

Plus en détail

Quand le QCA va. DTZ Research PROPERTY TIMES. Paris QCA T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Quand le QCA va. DTZ Research PROPERTY TIMES. Paris QCA T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Quand le QCA va Paris QCA T4 214 8 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Auteur Pierre d Alençon Chargé d Etudes

Plus en détail

CIBLEZ LES DIFFÉRENTS SEGMENTS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AVEC PfO

CIBLEZ LES DIFFÉRENTS SEGMENTS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AVEC PfO CIBLEZ LES DIFFÉRENTS SEGMENTS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AVEC PfO PERIAL Asset Management, une filiale du groupe PERIAL 9 rue Jadin - 75017 Paris Tél : 01 56 43 11 00 - Fax : 01 42 25 55 00 www.perial.com

Plus en détail

La La stabilité de de la la pierre pierre au au service de de l'assurance-vie. Situation au 27 Septembre 2013. Chiffres clés

La La stabilité de de la la pierre pierre au au service de de l'assurance-vie. Situation au 27 Septembre 2013. Chiffres clés La La stabilité de de la la pierre pierre au au service de de l'assurance-vie P h i l o s o p h a l e Unité de compte LFP Multimmo - part Le support immobilier "Philosophale" a pour objet la constitution

Plus en détail

note de conjoncture immobilier d entreprise Bilan du 1 er semestre 2013

note de conjoncture immobilier d entreprise Bilan du 1 er semestre 2013 Juillet 13 note de conjoncture immobilier d entreprise Bilan du 1 er semestre 13 Chiffres-clés 1 er semestre 13 Investissement France Engagements Bureaux Île-de-France Offres 5 3 m² Placement 833 m² Locaux

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 2 e trimestre 2013 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché locatif L INÉVITABLE REPLI D ACTIVITÉ

Plus en détail

SCPI Laffitte Pierre. Investissez dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine

SCPI Laffitte Pierre. Investissez dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine SCPI Laffitte Pierre Investissez dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine CONJONCTURE Immobilier d entreprise* Avec près de 12 milliards d euros investis, le marché de l investissement

Plus en détail

Géographie des volumes investis Sur-performance

Géographie des volumes investis Sur-performance LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT - 1S ILE-DE-FRANCE/FOCUS QCA Volumes investis 5,4 sur le 1 er semestre -37% : le volume investi en immobilier d entreprise sur la région parisienne a fortement régressé par

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 2 e trimestre 2014 Direction des Études Point de conjoncture bureaux Marché de l investissement L EMBELLIE DE L

Plus en détail

Property Times Paris QCA T1 2011 Le QCA maintient le cap

Property Times Paris QCA T1 2011 Le QCA maintient le cap Property Times Paris QCA T1 211 Le QCA maintient le cap 14 Avril 211 Sommaire Avec 95 m² commercialisés au cours du 1 er trimestre 211 - soit un volume en hausse de 1% en un an - le marché des bureaux

Plus en détail

Édito FRANCE NOTE DE CONJONCTURE. 1er trimestre 2012 FRANCE. www.colliers-keops.fr

Édito FRANCE NOTE DE CONJONCTURE. 1er trimestre 2012 FRANCE. www.colliers-keops.fr 1er trimestre 2012 FRANCE FRANCE NOTE DE CONJONCTURE Édito Depuis plusieurs mois, le secteur de l immobilier d entreprise subit une double pression. D un côté, le scénario d une croissance molle s impose

Plus en détail

Intervention Eric Beray Directeur du département Bureaux Grandes Surfaces Paris Ouest IDF BNP Paribas Real Estate Transaction

Intervention Eric Beray Directeur du département Bureaux Grandes Surfaces Paris Ouest IDF BNP Paribas Real Estate Transaction 24 avril 2013 Intervention Eric Beray Directeur du département Bureaux Grandes Surfaces Paris Ouest IDF BNP Paribas Real Estate Transaction 1 Contre toute attente, l année 2012 avait été marquée par un

Plus en détail

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Valorisez votre patrimoine avec de l immobilier d entreprise de qualité en investissant dans la SCPI Edissimmo - Durée recommandée : 8 ans Augmentation de capital ouverte

Plus en détail

Région Pays de Loire. Fonte Arial corps 24 G AT VERO EOS ET ACCUSAM. Réunion le 25 mars 2014

Région Pays de Loire. Fonte Arial corps 24 G AT VERO EOS ET ACCUSAM. Réunion le 25 mars 2014 Réunion le 25 mars 2014 Fonte Arial corps 24 G AT VERO EOS ET ACCUSAM Fonte Arial corps 18 maigre Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr. Région Pays de Loire 1 1 INTRODUCTION Philippe

Plus en détail

SOMMAIRE. Un acteur de référence en produits d épargne immobilière 3. Une équipe de professionnels de l immobilier 4.

SOMMAIRE. Un acteur de référence en produits d épargne immobilière 3. Une équipe de professionnels de l immobilier 4. SCPI OPCI CILOGER SOMMAIRE Un acteur de référence en produits d épargne immobilière 3 Une équipe de professionnels de l immobilier 4 Philosophie 5 Stratégie d investissement 6 Une gamme complète de produits

Plus en détail

Les SCPI. François Longin 1 www.longin.fr

Les SCPI. François Longin 1 www.longin.fr Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire i «L investissement t immobilier» Les SCPI François Longin 1 www.longin.fr Généralités sur les SCPI SCPI Borloo Plan Processus d investissement (sélection

Plus en détail

UNE PROGRESSION EN DEMI-TEINTE

UNE PROGRESSION EN DEMI-TEINTE AT A GLANCE INVESTISSEMENT EN FRANCE JUILLET 2011 UNE PROGRESSION EN DEMI-TEINTE Avec 5,2 milliards d euros d engagements en immobilier d entreprise en France au 1 er semestre 2011 le marché de l investissement

Plus en détail

Rapport annuel 2013 el 2013 nnu pport a Ra

Rapport annuel 2013 el 2013 nnu pport a Ra Rapport annuel 2013 DOCUMENT DE RÉFÉRENCE incluant le Rapport Financier Annuel Le présent document de référence a été déposé auprès de l Autorité des marchés financiers le 17 avril 2014, conformément

Plus en détail

Eurosic acquiert 89% de SIIC de Paris auprès de Realia et SFL et double la taille de son patrimoine

Eurosic acquiert 89% de SIIC de Paris auprès de Realia et SFL et double la taille de son patrimoine Communiqué de presse Paris (France), le 5 Juin 2014 Eurosic acquiert 89% de SIIC de Paris auprès de Realia et SFL et double la taille de son patrimoine Eurosic SA (Eurosic) annonce ce jour la signature

Plus en détail

SCPI immobilier d entreprise diversifiée à capital variable

SCPI immobilier d entreprise diversifiée à capital variable Edissimmo classique SCPI immobilier d entreprise diversifiée à capital variable Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo Durée d

Plus en détail

Investissez indirectement dans l immobi

Investissez indirectement dans l immobi SCPI PRIMO 1 Investissez indirectement dans l immobi PRIMO 1 a pour objectif de constituer un patrimoine immobilier résidentiel, permettant l accès aux avantages fiscaux du nouveau dispositif Scellier.

Plus en détail

RESULTATS DE L'ANNEE 2014

RESULTATS DE L'ANNEE 2014 Communiqué de presse Paris, le 19 février 2015 RESULTATS DE L'ANNEE 2014 Forte croissance et recentrage du patrimoine sur Paris Un patrimoine en forte évolution Un patrimoine sous gestion droits inclus

Plus en détail

CONFIRMATION DU REPLI DES TRANSACTIONS APRÈS 9 MOIS

CONFIRMATION DU REPLI DES TRANSACTIONS APRÈS 9 MOIS vec 1 564 m² commercialisés au cours des neuf premiers mois de l année 212, le marché des bureaux francilien affiche un repli de 19 % comparativement à la même période de 211. Malgré cette baisse significative,

Plus en détail

L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise

L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise ÉTUDE EN BREF Octobre 2011 L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise Pour les investisseurs, l Europe de l immobilier de bureaux n est pas celle qui est délimitée par les accords

Plus en détail

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale L anticipation des nouvelles normes environnementales Lors de la constitution d un patrimoine immobilier à travers la création d une nouvelle SCPI, PERIAL Asset Management s efforcera de prendre en compte

Plus en détail

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles Chiffre d affaires 3M 2014 Le Patio, Le Patio, Lyon Lyon - - Villeurbanne CB 21, La Défense Un bon début d année 6 mai 2014 Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité 7 000 m² loués à La Défense

Plus en détail

Le Bâtiment Basse Consommation «BBC»

Le Bâtiment Basse Consommation «BBC» L investissement Scellier BBC via une SCPI SCPI Corum Patrimoine Ile-de- France Lyon Marseille Nantes SCPI Corum Patrimoine La SCPI : un placement immobilier La Société Civile de Placement Immobilier a

Plus en détail

L autre façon d investir dans la pierre. Allianz Pierre Valor. SCPI investie majoritairement en bureaux.

L autre façon d investir dans la pierre. Allianz Pierre Valor. SCPI investie majoritairement en bureaux. L autre façon d investir dans la pierre. Allianz Pierre Valor SCPI investie majoritairement en bureaux. La SCPI Allianz Pierre Valor La SCPI est une société qui a pour objet exclusif l acquisition et la

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier 2013 : UN BON DEUXIÈME SEMESTRE EN PERSPECTIVE 2 e trimestre 2014 Direction des Études Point de conjoncture bureaux Marché locatif Île-de-France UN MARCHÉ

Plus en détail

Panorama bureaux Ile-de-France

Panorama bureaux Ile-de-France Panorama bureaux Ile-de-France On Point I1 er Francesco Rizzato trimestre 2015 I 1 I 2 Le fait marquant Paris, une attractivité inégalée auprès des entreprises Dans un contexte locatif morose en ce début

Plus en détail

Panorama bureaux Lyon. On Point 1 er trimestre 2014

Panorama bureaux Lyon. On Point 1 er trimestre 2014 Panorama bureaux Lyon On Point 1 er trimestre 2014 L immobilier tertiaire a souffert du manque de grandes demandes L agglomération a bénéficié d une éclaircie économique confirmée par l INSEE. L environnement

Plus en détail

French Lease Events Etude sur le comportement des locataires de bureaux en France

French Lease Events Etude sur le comportement des locataires de bureaux en France French Lease Events Etude sur le comportement des locataires de bureaux en France Immobilier Janvier 2011 Préambule Les échéances triennales et l expiration du bail commercial constituent des fenêtres

Plus en détail

Le Bâtiment Basse Consommation «BBC»

Le Bâtiment Basse Consommation «BBC» L investissement Scellier BBC via une SCPI en contrepartie d'une durée de blocage des parts de 14 ans et d'un risque de perte en capital SCPI Corum Patrimoine Ile-de- France Lyon Marseille Nantes SCPI

Plus en détail

Le marché immobilier en France

Le marché immobilier en France Le marché immobilier en France Immobilier d entreprise, logement, immobilier de loisirs Notaires de Paris www.paris.notaires.fr Juin 2013 1 L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS 2 L immobilier

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 14-DCC-193 du 24 décembre 2014 relative à la prise de contrôle conjoint d un ensemble immobilier à Nice par la Caisse des Dépôts et Consignations et par la société Immo

Plus en détail

EUROVALYS. Société Civile de Placement Immobilier à capital variable SCPI de murs d entreprises et de commerces principalement investie en Allemagne

EUROVALYS. Société Civile de Placement Immobilier à capital variable SCPI de murs d entreprises et de commerces principalement investie en Allemagne EUROVALYS Société Civile de Placement Immobilier à capital variable SCPI de murs d entreprises et de commerces principalement investie en Allemagne Diversifiez votre patrimoine en investissant indirectement

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 3 e trimestre 2013 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché locatif FORTE DÉCÉLÉRATION SUR LES GRANDES

Plus en détail

Property Market Trends FRANCE MARS - 2014

Property Market Trends FRANCE MARS - 2014 Property Market Trends FRANCE MARS - 214 SOMMAIRE INTRODUCTION 4 Principales tendances 5 Tableau récapitulatif LE MARCHÉ LOCATIF DES BUREAUX EN ÎLE-DE-FRANCE 8 Les secteurs de marché 1 Une demande en

Plus en détail

Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises en 2013 n 34 septembre 2014

Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises en 2013 n 34 septembre 2014 n 34 septembre 2014 Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises en 2013 SOMMAIRE 1 LES MARCHÉS DES PROFESSIONNELS DE L IMMOBILIER EN 2013 5 1.1 Le marché de l'immobilier

Plus en détail

Retour des grandes transactions

Retour des grandes transactions DTZ Research PROPERTY TIMES Retour des grandes transactions Paris T4 214 11 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Synthèse Paris 3 Paris QCA 4 Paris Nord Est 6 Paris Sud 8 Définitions 1 Auteur Pierre

Plus en détail

Une année 2014 marquée par le rebond du marché logistique en Ile-de-France

Une année 2014 marquée par le rebond du marché logistique en Ile-de-France MARKETVIEW Logistique et Locaux d activités France, 4 ème trimestre 2014 Une année 2014 marquée par le rebond du marché logistique en Demande placée* Logistique France - 1 Offre immédiate** Logistique

Plus en détail

Panorama bureaux Lyon

Panorama bureaux Lyon Panorama bureaux Lyon On Point I1 Myriam Cohen er trimestre 2015 I 1 I 2 Le fait marquant de 2015 Grand Lyon la Métropole : une première en France C est une innovation institutionnelle importante et une

Plus en détail

La relation clients à distance

La relation clients à distance La relation clients à distance Évolution du nombre de centres de contacts en France 3500 3400 3300 3200 3100 3000 2900 2800 2700 3500 3300 3100 3000 2002 2003 2004 2005 (source Cesmo) Évolution du nombre

Plus en détail

SCPI Fructipierre EN BREF

SCPI Fructipierre EN BREF SCPI Fructipierre Investissez indirectement dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine EN BREF FRUCTIPIERRE est une SCPI de taille importante détenant des actifs immobiliers représentant

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012 PARIS, LE 14 FEVRIER 2013, COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012 Le Conseil d administration de SIIC de Paris, dans sa réunion du 13 février 2013 présidée par Monsieur Ignacio Bayón

Plus en détail

LE MARCHE LOCATIF DES BUREAUX FRANCILIENS IL FAUT SAVOIR GARDER RAISON

LE MARCHE LOCATIF DES BUREAUX FRANCILIENS IL FAUT SAVOIR GARDER RAISON LE MARCHE LOCATIF DES BUREAUX FRANCILIENS IL FAUT SAVOIR GARDER RAISON Un vent d optimisme nouveau commence à souffler sur le marché francilien de la location de bureaux. Le volume des transactions s est

Plus en détail