ETUDE DE MARCHÉ T3 2014

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ETUDE DE MARCHÉ T3 2014"

Transcription

1 ETUDE DE MARCHÉ T3 2014

2 LES TENDANCES DU MARCHÉ DONNÉES DE MARCHÉ Evolution du PIB depuis Transaction annuelles en Ile de France Global 7 Transactions en Ile-de-France T3 8 Offre disponible à un an en Ile de France 10 Taux de vacance 13 FICHES SECTORIELLES Paris QCA 15 Paris Hors QCA 17 La Défense 19 Croissant ouest 21 1 ère Couronne 23 2 ème Couronne 25 INVESTISSEMENT Par année 28 T3 29 Répartition par tranche d investissement 30 Répartition par type de bien 31 Typologie des acquéreurs 33 Répartition géographique des volumes annuels investis 34 2

3 LES TENDANCES DU MARCHÉ 3

4 Marché Bureaux Ile-de-France commercialisés sur les 9 premiers mois de 2014, un volume en hausse annuelle de + 13 % en comparaison à la même période en Un 3 ème trimestre affichant un net ralentissement (-17% sur un an) avec seulement de bureaux placés. Les grandes transactions, bien que nombreuses (11 au 3 ème trimestre), ont porté sur des surfaces d une taille moyenne d environ 8 50 contre au 2 ème trimestre. Le QCA enregistre de solides résultats en petites et moyennes surfaces et se maintient au niveau des grandes surfaces (> 5 00), rappelons la prise à bail par Generali rue Pillet Wil (Paris 9 ème ). Paris Sud enregistre les deux transactions du trimestre supérieures à avec l opération de la SMABTP (24 00) Porte de Sèvres (Paris 15 ème ) et la location par la Mutuelle Générale ( m²) dans l immeuble Pushed-Slab (Paris 13 ème ). Après un 2 ème trimestre excellent, l été a été calme à la Défense, avec commercialisés. Citons la prise à bail de Dalkia France dans la Tour Europe (8 323 m²). De même pour le Croissant Ouest, qui enregistre seulement de bureaux placés contre au 2 ème trimestre. Le manque de grandes transactions, a pénalisé le volume de transaction des Première et Deuxième Couronnes. Au 30 septembre 2014, l offre immédiate continue d avoisinner les 4 millions de m² et l offre à un an avec les 5 millions de m². On enregistre une baisse, pour le 4 ème trimestre consécutif, de l offre à 1 an grâce à la consommation sur les secteurs de la Défense et du Croissant Ouest. Marché Investissement Après un 2 ème trimestre historique (8 milliards d euros engagés), ce 3 ème trimestre aura été plus modéré avec 4,6 milliards d euros investis. Le marché enregistre tout de même une progression de 33 % sur un an avec 17,6 milliards d euros investis depuis le début de l année. La France, 3 ème marché européen derrière la Grande Bretagne et l Allemagne continue d exploiter la vague de capitaux qui cherchent à s investir dans l immobilier européen, bénéficiant d un environnement de taux favorable et du retour des financements. Le dynamisme des volumes transactés au cours du 3 ème trimestre est dû principalement à la finalisation de grandes transactions. En effet, les 4 opérations supérieures à 200 millions d euros enregistrées constituent 43% des investissements. Citons la cession du «Madeleine» (Paris 8 ème ) par Blackrock à Norges Bank. Le marché francilien se renforce ce trimestre, avec 74 % des volumes concentrés en région parisienne. Les bureaux restent la classe d actif privilégiée des investisseurs, représentant 57 % des volumes investis sur les neufs premiers mois de l année, soit une progression de 23% en comparaison à la même période en Les fonds d investissements demeurent les plus actifs sur le marché de l investissement avec 41 % des engagements. A la fin du 3 ème trimestre 2014, les taux prime de bureaux sont en baisse dans la plupart des secteurs, s échelonnant de 4-4,25 % (Paris QCA) à 6,2 % (2 ème Couronne) en Ile-de-France. La tendance se confirme en région, où Lyon affiche une baisse de son taux prime autour de 5,5 %. Le taux de vacance francilien demeure inchangé, 7,4 %, mais continue de cacher de grandes disparités et variations selon les marchés.

5 DONNÉES DE MARCHÉ T

6 1. Evolution du PIB 4 Evolution du PIB en France et dans la Zone euro depuis ,2-0,2 0,3 1,9 1,6 1,7 1,5 0,2 0,3-0,4-0,4 0,8 0,4 1,3 1 France Zone Euro , ,

7 2. Transactions annuelles en Ile-de-France (m²) Par année m² m² m² m² m² m² m² m² m² Par secteur m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² Paris QCA Paris Hors QCA la Défense Croissant ouest 1ere couronne 2eme couronne 7

8 3. Transactions en Ile-de-France (m²) T3 Par année Par secteur m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² Paris QCA Paris Hors QCA la Défense Croissant ouest 1ere couronne 2eme couronne 8

9 3. Transactions en Ile-de-France (m²) 1T T T T T T T T T2014 2T T 2014 Variation 3T T 2014 Paris QCA m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² 9 % Paris Hors QCA m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² 44 % La Défense m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² -38 % Croissant Ouest m² m² m² m² m² m² m² m² m² -57 % Première Couronne m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² -3 % Deuxième Couronne m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² -29 % Ile-de- France m² m² m² m² m² m² m² m² m² m² -17 % 9

10 4. Offre disponible à un an en Ile de France (m²) Offre disponible à 1 an par trimestre T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T

11 4. Offre disponible à un an en Ile de France (m²) Offre immédiate vs offre à 1 an Offre immédiate Offre à 1 an 11

12 4. Offre disponible à un an en Ile de France (m²) Offre disponible à 1 an par secteur T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T3 T1 T Paris QCA Paris hors QCA La Défense Croissant Ouest 1ère couronne 2ème couronne 12

13 5. Taux de vacance en Ile de France (%) 25,0 % 20,0 % 15,0 % 10,0 % Péri Défense Boucle Nord Neuilly-Levallois La Défense Boucle Sud 1ere Couronne Sud 1ere Couronne Nord 1ere Couronne Est 2eme Couronne QCA Hors QCA Taux de vacance au 3T 2014 par secteur 5,0 % 0,0 % T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Péri Défense 15,5 % Boucle Nord 13,8 % Neuilly-Levallois 11,5 % La Défense 11,9 % Boucle Sud 9,9 % 1 ère Couronne Sud 9,7 % 1 ère Couronne Nord 9,3 % 1 ère Couronne Est 7,1 % 2 ème Couronne 6,0 % QCA 5,3 % Hors QCA 4,7 %

14 FICHES SECTORIELLES 14

15 6. Paris QCA Segmentation de la demande placée par état des locaux en année pleine depuis Segmentation de la demande placée par tranche de surface en année pleine depuis Seconde main Neuf/Restructuré < 5 00 > Segmentation de la demande placée par état des locaux au T3 depuis Segmentation de la demande placée par tranche de surface au T3 depuis Seconde main Neuf/Restructuré < 5 00 >

16 6. Paris QCA 7 % Taux de vacance 6 % 5 % 5 % 4 % 3 % 2 % 1 % % T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Offre immédiate et offre à un an à fin septembre 2014 (m²) T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Offre disponible à un an (m²) Offre immédiate 16

17 7. Paris hors QCA Segmentation de la demande placée par état des locaux en année pleine depuis Segmentation de la demande placée par tranche de surface en année pleine depuis Seconde main Neuf/Restructuré < 5 00 > Segmentation de la demande placée par état des locaux au T3 depuis Segmentation de la demande placée par tranche de surface au T3 depuis Seconde main Neuf/Restructuré < 5 00 >

18 7. Paris hors QCA 6 5 Taux de vacance 4 4,7 % T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Offre immédiate et offre à un an à fin septembre 2014 (m²) T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Offre disponible à un an (m²) Offre immédiate 18

19 8. La Défense Segmentation de la demande placée par état des locaux en année pleine depuis Segmentation de la demande placée par tranche de surface en année pleine depuis Seconde main Neuf/Restructuré < 5 00 > Segmentation de la demande placée par état des locaux au T3 depuis Segmentation de la demande placée par tranche de surface au T3 depuis Seconde main Neuf/Restructuré < 5 00 >

20 8. La Défense 14 % 12 % 10 % 8 % 6 % 4 % 2 % Taux de vacance 11,9 % 0 % T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Offre immédiate et offre à un an à fin septembre 2014 (m²) T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Offre disponible à un an (m²) Offre immédiate 20

21 9. Croissant Ouest Segmentation de la demande placée par état des locaux en année pleine depuis Seconde main Neuf/Restructuré Segmentation de la demande placée par tranche de surface en année pleine depuis < 5 00 > Segmentation de la demande placée par état des locaux au T3 depuis Segmentation de la demande placée par tranche de surface au T3 depuis Seconde main Neuf/Restructuré < 5 00 >

22 9. Croissant Ouest Taux de vacance 25 % 20 % 15 % 10 % 5 % 15,5 % 13,8 % 11,5 % 9,9 % Péri Défense Boucle Nord Neuilly-Levallois Boucle Sud 0 % T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Offre immédiate et offre à un an à fin septembre 2014 (m²) T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Offre disponible à un an (m²) Offre immédiate 22

23 10. Première Couronne Segmentation de la demande placée par état des locaux en année pleine depuis Segmentation de la demande placée par tranche de surface en année pleine depuis Seconde main Neuf/Restructuré < 5 00 > Segmentation de la demande placée par état des locaux au T3 depuis Segmentation de la demande placée par tranche de surface au T3 depuis Seconde main Neuf/Restructuré < 5 00 >

24 10. Première Couronne 14 % Taux de vacance 12 % 10 % 8 % 6 % 4 % 2 % 9,7 % 9,3 % 7,1 % 1ere Couronne Sud 1ere Couronne Nord 1ere Couronne Est 0 % T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Offre immédiate et offre à un an à fin septembre 2014 (m²) T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Offre disponible à un an (m²) Offre immédiate 24

25 11. Deuxième Couronne Segmentation de la demande placée par état des locaux en année pleine depuis Segmentation de la demande placée par tranche de surface en année pleine depuis Seconde main Neuf/Restructuré < 5 00 > Segmentation de la demande placée par état des locaux au T3 depuis Segmentation de la demande placée par tranche de surface au T3 depuis Seconde main Neuf/Restructuré < 5 00 >

26 11. Deuxième Couronne Taux de vacance 8 % 7 % 6 % 5 % 4 % 3 % 2 % 1 % 0 % T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T % Offre immédiate et offre à un an à fin septembre 2014 (m²) T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Offre disponible à un an (m²) Offre immédiate 26

27 INVESTISSEMENT 27

28 12. Investissement dans l immobilier d entreprise en France Investissement par année (M ) Investissement au T3 (M )

29 12. Investissement dans l immobilier d entreprise en France Investissement en immobilier d'entreprise en France par trimestre (en milliards d' ) ,8 7,4 5,7 4, ,3 5,1 3,7 8,8 4,6 3,7 4,0 3,3 4,4 1,8 4,2 4,2 1,9 2,2 2, T4 T3 T2 T1 29

30 12. Investissement dans l immobilier d entreprise en France Répartition des volumes investis par tranche d investissement au T3 (M ) < 5 M 5-10 M M M M > 100 M

31 12. Investissement dans l immobilier d entreprise en France Répartition des volumes investis par type de bien au T3 (M ) Autres services Commerces Activité hors entrepôts Entrepôts Bureaux

32 12. Investissement dans l immobilier d entreprise en France Répartition du volume investi par type de bien au T % 9% 3% 1% 64% Bureaux Entrepôts Activité hors entrepôts Commerces Autres services 32

33 12. Investissement dans l immobilier d entreprise en France Typologie des acquéreurs en % 5% 5% 25% Fonds Fonds souverains Assurance / Mutuelle 13% SIIC Autres foncières 8% 4% SCPI OPCI 7% 22% Investisseurs privés Autres Typologie des acquéreurs en 2014 (9 mois) 3% 3% 6% Fonds Fonds souverains 5% 9% 41% Assurance / Mutuelle SIIC Autres foncières 5% SCPI OPCI 15% 11% Investisseurs privés Autres 33

34 12. Investissement dans l immobilier d entreprise en France Répartition géographique des volumes investis au T3 100% 90% 23% 29% 26% 80% 70% 60% 50% Régions Région parisienne 40% 77% 71% 74% 30% 20% 10% 0%

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 214 Accelerating success. perspectives Entre prudence et opportunisme > Après un premier semestre actif, la demande placée de bureaux a

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

AGGLOMÉRATION LYONNAISE

AGGLOMÉRATION LYONNAISE AGGLOMÉRATION LYONNAISE BILAN 215 MARCHÉ DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE SOMMAIRE AGGLOMÉRATION LYONNAISE Chiffres-clés et tendances p. 3 La demande placée de bureaux p. 4 L offre de bureaux p. 5 Les valeurs

Plus en détail

esynthèse Études & Recherche Le marché de l Investissement en France Juillet 2007 Un premier semestre toujours très dynamique

esynthèse Études & Recherche Le marché de l Investissement en France Juillet 2007 Un premier semestre toujours très dynamique esynthèse Le marché de l Investissement en France Juillet 2007 Un premier semestre toujours très dynamique Le marché de l investissement en immobilier d entreprise en France a enregistré un volume semestriel

Plus en détail

Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations!

Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations! L investissement immobilier en Ile-de-France 4 ème trimestre 2010 Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations! L essentiel Les volumes d investissement

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

1 Une croissance plus solide de l'économie mondiale tirée par les USA

1 Une croissance plus solide de l'économie mondiale tirée par les USA 4 points à retenir 1 Une croissance plus solide de l'économie mondiale tirée par les USA 2 Réduction du risque de rupture systémique 3 La zone Euro sera en croissance lente, la France aussi. Peu de tensions

Plus en détail

La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux

La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux Les immeubles de Grade A dans la métropole du Grand Paris Janvier 2014 La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux Seulement 16% du parc de bureaux

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE IMMOBILIER D ENTREPRISE

NOTE DE CONJONCTURE IMMOBILIER D ENTREPRISE NOTE DE CONJONCTURE IMMOBILIER D ENTREPRISE BILAN DU ER TRIMESTRE 4 BILAN ET PERSPECTIVES POINTS POSITIFS Des prévisions de croissance économique révisées à la hausse pour 4 / 5 Un marché de l emploi qui

Plus en détail

Le marché immobilier en France

Le marché immobilier en France Le marché immobilier en France Immobilier d entreprise, logement, immobilier de loisirs Jean-Claude GINISTY Notaire à Paris Juin 2013 1 L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS 2 L immobilier d entreprise

Plus en détail

Communiqué de presse 24 avril 2014

Communiqué de presse 24 avril 2014 Communiqué de presse 24 avril 2014 Activité au 31 mars 2014 Hausse du taux d occupation moyen du Groupe à 96.9% contre 95.5% fin 2013 Loyers en hausse de +3.5% à périmètre homogène Gecina maintient sa

Plus en détail

Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE. L immobilier de commerce français en portefeuille.

Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE. L immobilier de commerce français en portefeuille. Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE L immobilier de commerce français en portefeuille. AVERTISSEMENT Facteurs de risques Avant d investir dans une société civile de placement immobilier (ci-après,

Plus en détail

Total Passif 316,0 310,6

Total Passif 316,0 310,6 Acanthe Développement RESULTATS ANNUELS 2014 Faits Marquants Paris, le 24 Avril 2015 Patrimoine Immobilier 295 Millions d euros Résultat net consolidé (part du groupe) 1.533 K ANR 1,2882 / action Cours

Plus en détail

COMPRENDRE L IMMOBILIER & L OPCI

COMPRENDRE L IMMOBILIER & L OPCI COMPRENDRE L IMMOBILIER & L OPCI SECTEUR ECONOMIQUE MAJEUR PLACEMENTS PREFERES PIERRE OU PAPIER ENTREPRISE RESIDENTIEL COMMERCE OPCI L immobilier est un terme générique, définissant et incluant toute activité

Plus en détail

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

LOGISTIQUE BILAN 2013

LOGISTIQUE BILAN 2013 BILAN IMMOBILIER A N N E E 2 0 1 3 SOMMAIRE 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S F A I T S M A R Q U A N T S 2 0 1 3 E V O L U T I O N P A R R E G I O N 2 3 L E M A R C H E D E L I N V E S T

Plus en détail

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique Trimestriel 27 Janvier 214 nº2 Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 213 Tendances > Progressif redémarrage de l activité attendue au 4 e trimestre 213, mais l évolution du PIB devrait rester

Plus en détail

ETUDE DE MARCHÉ T1 2015

ETUDE DE MARCHÉ T1 2015 ETUDE DE MARCHÉ T1 2015 LES TENDANCES DU MARCHÉ DONNÉES DE MARCHÉ Evolution du PIB depuis 2007 6 Transaction annuelles en Ile de France Global 7 Transactions en Ile-de-France T1 8 Offre disponible à un

Plus en détail

RÉUNION ANALYSTES LOCINDUS. Salle Tuileries (2274) Crédit Foncier 27 avril 2011

RÉUNION ANALYSTES LOCINDUS. Salle Tuileries (2274) Crédit Foncier 27 avril 2011 RÉUNION ANALYSTES LOCINDUS Salle Tuileries (2274) Crédit Foncier 27 avril 2011 SOMMAIRE Faits marquants de l année 2010 Le marché Activité commerciale 2010 Résultat annuel 2010 Evolution du cours de bourse

Plus en détail

Panorama logistique France. Pulse 1 er semestre 2014

Panorama logistique France. Pulse 1 er semestre 2014 Panorama logistique France Pulse 1 er semestre 2014 Des évolutions contrastées sur le marché de la logistique Sur la dorsale, 1 m² sur 2 commercialisé concerne des grandes transactions de première main

Plus en détail

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Paris, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Un marché immobilier résidentiel caractérisé par une baisse

Plus en détail

Présentation des résultats semestriels 2005 20 septembre 2005

Présentation des résultats semestriels 2005 20 septembre 2005 Présentation des résultats semestriels 2005 20 septembre 2005 Points clés premier semestre 2005 Mars 2005 : Reclassement de la participation de Soros Real Estate Investment Mars 2005 : Robert Waterland

Plus en détail

Analyse du marché de l investissement en immobilier commercial

Analyse du marché de l investissement en immobilier commercial Paris, 31 juillet 2014 - Note de conjoncture - Analyse du marché de l investissement en immobilier commercial Porté par deux transactions d importance majeure en centres commerciaux, le marché de l immobilier

Plus en détail

Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances :

Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances : Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances : Le marché locatif de bureaux : - La baisse de l activité se

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014 SYNTHÈSE DES CHIFFRES CLÉS Sources : FNAIM, CGEDD, SOeS, ECLN UN MARCHÉ PEU DYNAMIQUE ÉQUIVALENT À CELUI DE 2013 Quasi-stabilité

Plus en détail

LES PRIX IMMOBILIERS

LES PRIX IMMOBILIERS LES PRIX IMMOBILIERS Bilan de l année 2014 Janvier 2015 Cimm Immobilier - Crédit Foncier - Crédit Logement - Crédit Mutuel - Gécina - SeLoger.com - SNPI - Sogeprom 1 LE NOMBRE DE RÉFÉRENCES TRAITÉES PAR

Plus en détail

Communiqué de presse LES SCPI EN 2013 : ATTRACTIVITE CONFIRMEE, MODERNISATION ENGAGEE. Chiffres clés au 31 décembre 2013 (Statistiques ASPIM - IEIF)

Communiqué de presse LES SCPI EN 2013 : ATTRACTIVITE CONFIRMEE, MODERNISATION ENGAGEE. Chiffres clés au 31 décembre 2013 (Statistiques ASPIM - IEIF) Communiqué de presse Paris, le 5 mars 2014 LES SCPI EN 2013 : ATTRACTIVITE CONFIRMEE, MODERNISATION ENGAGEE Chiffres clés au 31 décembre 2013 (Statistiques ASPIM - IEIF) 157 SCPI gérées par 26 groupes

Plus en détail

Primo 1. la SCPI Scellier Intermédiaire d UFFI REAM. Investissez indirectement dans l immobilier résidentiel locatif neuf. www.invest-enligne.

Primo 1. la SCPI Scellier Intermédiaire d UFFI REAM. Investissez indirectement dans l immobilier résidentiel locatif neuf. www.invest-enligne. GESTION D ACTIFS IMMOBILIERS SCPI - OPCI www.invest-enligne.com Primo 1 la SCPI Scellier Intermédiaire d UFFI REAM Investissez indirectement dans l immobilier résidentiel locatif neuf. Donnons plus de

Plus en détail

L évolution du marché des Fonds à fin Janvier

L évolution du marché des Fonds à fin Janvier L évolution du marché des Fonds à fin Janvier Le marché des fonds de droit français débute cette nouvelle année sur une formidable progression de +4,6% de son niveau d encours, l équivalent de 35,7 milliards

Plus en détail

Résultats annuels 2003 26 février 2004

Résultats annuels 2003 26 février 2004 Résultats annuels 2003 26 février 2004 1 Des objectifs de croissance atteints (en m ) 2003 2002 Δ Excédent brut d'exploitation 383,4 219,1 +75,0% Cash flow courant 232,6 146,3 +58,9% Cash flow courant

Plus en détail

Résultats semestriels 2014 Démarrage de la phase d acquisition

Résultats semestriels 2014 Démarrage de la phase d acquisition Communiqué de presse 23/07/2014 Résultats semestriels 2014 Démarrage de la phase d acquisition Le Conseil d Administration réuni le 23 juillet 2014 sous la présidence de Mark Inch a arrêté les comptes

Plus en détail

L évolution du marché des OPCVM à fin novembre

L évolution du marché des OPCVM à fin novembre L évolution du marché des OPCVM à fin novembre Après avoir enregistré une belle progression en octobre, le marché des fonds de droit français voit son encours se replier de -0,2%, l équivalent de 1,6 milliard

Plus en détail

Summer break. DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE. France T2 2015. Sommaire. Auteurs

Summer break. DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE. France T2 2015. Sommaire. Auteurs DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE Summer break France T2 2015 23 Juillet 2015 Sommaire Contexte économique 2 Investissement en France 3 Type d actifs et localisations 4 Investissement en Ile-de- France

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE IMMOBILIER D ENTREPRISE Bilan 2013 Conjoncture, environnement et enjeux 2014 2015 AGGLOMÉRATION LYONNAISE 29 janvier 2014 FNAIM ENTREPRISES : 15 CABINETS À VOTRE SERVICE 1 MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉ

Plus en détail

Rivoli Avenir Patrimoine

Rivoli Avenir Patrimoine Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine 34/36 rue du Louvre - Paris (75) Durée d investissement

Plus en détail

PATRIMMO HABITATION 1. Société Civile de Placement Immobilier

PATRIMMO HABITATION 1. Société Civile de Placement Immobilier PATRIMMO HABITATION 1 Société Civile de Placement Immobilier INVESTISSEZ EN PARTS DE SCPI DANS L IMMOBILIER RÉSIDENTIEL BBC EN CONTREPARTIE D UNE DURÉE DE CONSERVATION DES PARTS ÉGALE À LA DURÉE DE VIE

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 3 au 7 décembre 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 3 au 7 décembre 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 3 au 7 décembre 212 SOMMAIRE FRANCE 1. Prix des appartements anciens au 3 ème trimestre 212 : -,5% sur un an, première baisse depuis fin 29, tensions persistantes à Paris 2. Crédits

Plus en détail

Résultats semestriels 2010/2011 Paris, le 1 er décembre 2010

Résultats semestriels 2010/2011 Paris, le 1 er décembre 2010 Résultats semestriels 2010/2011 Paris, le 1 er décembre 2010 1 Sommaire Le Groupe en bref Résultats semestriels 2010/2011 Axes de développement Bonne orientation du marché immobilier Focus sur deux projets

Plus en détail

Evolutions contrastées entre le marché locatif et le marché de l investissement

Evolutions contrastées entre le marché locatif et le marché de l investissement Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 1 er semestre 2012 Evolutions contrastées entre le marché locatif et le marché de l investissement Un marché locatif en baisse de 18 qui atteint 960 000

Plus en détail

Résultats annuels 2005 et perspectives. Réunion d information 27 mars 2006

Résultats annuels 2005 et perspectives. Réunion d information 27 mars 2006 Résultats annuels 2005 et perspectives Réunion d information 27 mars 2006 Préambule Un chiffre d affaires multiplié par 2 Un résultat net multiplié par 3,5 Déjà 36 M d investissements depuis l introduction

Plus en détail

Présentation des résultats semestriels 2014. 40 M de loyers - Près de 1,4 Md de patrimoine

Présentation des résultats semestriels 2014. 40 M de loyers - Près de 1,4 Md de patrimoine Présentation des résultats semestriels 2014 40 M de loyers - Près de 1,4 Md de patrimoine PARIS 19ÈME 218, AV. JEAN JAURÈS - DIAPASON I) Activités Chiffres d affaires Le chiffre d affaires consolidé s

Plus en détail

LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES SAINSARD EXPERTS

LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES SAINSARD EXPERTS LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES 14 NOVEMBRE 2012 1 ère PARTIE LES LOYERS DES COMMERCES 1 UN CONTEXTE ECONOMIQUE INCERTAIN Situation économique difficile depuis de 2eme semestre 2008. Stagnation de la

Plus en détail

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE PIB Consommation des ménages 102 début 2008 = 100 104 101 102 100 100 99 99 08 09 10 11 12 13 14 98 105 Investissements des entreprises

Plus en détail

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 22 juin 2015 BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE STATISTIQUES RELATIVES AUX FONDS D INVESTISSEMENT DE LA ZONE EURO - AVRIL 2015 En avril 2015, l encours de parts émises par les fonds

Plus en détail

G G E N E S T A. SIIC de Paris FLASH VALEUR

G G E N E S T A. SIIC de Paris FLASH VALEUR FLASH VALEUR 31 janvier 2011 Immobilier Nicolas DAVID Analyste Financier ndavid@genesta-finance.com 01.45.63.68.87 Opinion 2. Cours (clôture au 28 janvier 11) 17,25 Objectif de cours 20,50 (+18,8 %) Date

Plus en détail

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Ivry, le 17 février 2016 Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Stabilité du chiffre d affaires consolidé en 2015 Poursuite de la croissance

Plus en détail

CONTEXTE ECONOMIQUE L économie française en 2014

CONTEXTE ECONOMIQUE L économie française en 2014 Synthèses des marchés Immobilier d entreprise 2014 Bureaux REGION Sommaire Contexte économique 1 Données générales le parc construit Présentation des territoires de marché L offre disponible 4 2 3 CONTEXTE

Plus en détail

Les résultats des indices IPD 2010 de l'immobilier d'investissement français. Paris Conférence de presse, 27 avril 2011

Les résultats des indices IPD 2010 de l'immobilier d'investissement français. Paris Conférence de presse, 27 avril 2011 Les résultats des indices IPD 2010 de l'immobilier d'investissement français Paris Conférence de presse, 27 avril 2011 Rappel : les caractéristiques clés de la base de données IPD en France au 31 décembre

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. 1080, chemin Saint-Louis, Sillery, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com

COMMUNIQUÉ. 1080, chemin Saint-Louis, Sillery, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com COMMUNIQUÉ L INDUSTRIELLE ALLIANCE TERMINE L ANNÉE 2002 EN FORCE : AUGMENTATION DU REVENU DE PRIMES DE 20 % ET RENDEMENT ANNUALISÉ SUR LES CAPITAUX PROPRES DE 14,5 % POUR LE QUATRIÈME TRIMESTRE Québec,

Plus en détail

1 er trimestre 2016 : un démarrage dynamique et maitrisé

1 er trimestre 2016 : un démarrage dynamique et maitrisé COMMUNIQUE DE PRESSE Mardi 31 mai 2016 1 er trimestre 2016 : un démarrage dynamique et maitrisé 2015 a été une année record pour la SCPI (société civile de placement immobilier), et 2016 poursuit sur cette

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

Conférence de Presse Immobilier d Entreprise. AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011

Conférence de Presse Immobilier d Entreprise. AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 Conférence de Presse Immobilier d Entreprise AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 2011, cap sur la reprise? AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 LOCAUX D ACTIVITÉ MARCHÉDES LOCAUX D ACTIVITÉ 2010

Plus en détail

Moneta Micro Entreprises Codes ISIN parts C : FR0000994980 / parts D : FR0000994998

Moneta Micro Entreprises Codes ISIN parts C : FR0000994980 / parts D : FR0000994998 Moneta Micro Entreprises Codes ISIN parts C : FR0000994980 / parts D : FR0000994998 Lettre trimestrielle n 47 : T1 2015 Points saillants : Hausse de 16,7% de la part C sur le trimestre à 769,43. Encours

Plus en détail

Résultats non audités et non arrêtés par le Conseil d'administration

Résultats non audités et non arrêtés par le Conseil d'administration 14/12/2006 Kaufman & Broad : Résultats annuels 2006 Résultats non audités et non arrêtés par le Conseil d'administration Résultats 2006 supérieurs aux prévisions o Chiffre d affaires : +22% o Marge brute

Plus en détail

Le 4 ème trimestre 2015 et les tendances récentes

Le 4 ème trimestre 2015 et les tendances récentes Le 4 ème trimestre 2015 et les tendances récentes Le tableau de bord de l Observatoire L ensemble des marchés Les taux des crédits immobiliers aux particuliers ENSEMBLE DES MARCHÉS - Prêts bancaires (taux

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE Bilan. Conjoncture & environnement financier 2013/2014 AGGLOMÉRATION LYONNAISE 30 janvier 2013 FNAIM Entreprises : 15 cabinets à votre service 1 MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉ Présenté par : Jean-Pascal

Plus en détail

www.fnaim69.com Conférence de presse de la chambre FNAIM du Rhône 14 Janvier 2016 1

www.fnaim69.com Conférence de presse de la chambre FNAIM du Rhône 14 Janvier 2016 1 1 INTERVENANTS Source : FNAIM (Janvier 2016) Jean CHAVOT, Président de la chambre FNAIM du Rhône Anne DE PLANCHARD, Vice-Présidente déléguée à la Transaction 2 A VOLUME DE VENTES DANS L EXISTANT 3 VOLUME

Plus en détail

Fonds d investissement non monétaires français Faits saillants pour l année 2014 et le premier trimestre 2015

Fonds d investissement non monétaires français Faits saillants pour l année 2014 et le premier trimestre 2015 Fonds d investissement non monétaires français Faits saillants pour l année 4 et le premier trimestre Gisèle FOUREL et Vincent POTIER Direction des Statistiques monétaires et financières Service de l Épargne

Plus en détail

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research #Club Pierre Marché des bureaux en Ile-de-France 9 Juillet 2015 DTZ Research Un 2 ème trimestre meilleur que le 1 er.. Demande placée de bureaux en Ile-de-France, en milliers de m² 3 000 2 500 2 000 1

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

SCPI du Groupe UFG-LFP. Une gamme complète alliant profils défensifs et offensifs

SCPI du Groupe UFG-LFP. Une gamme complète alliant profils défensifs et offensifs SCPI du Groupe UFG-LFP Une gamme complète alliant profils défensifs et offensifs XX1158-triptyque SCPI.indd 3 17/01/11 10:01:51 L expertise immobilière du Groupe UFG-LFP UFG REM Depuis 35 ans, une expérience

Plus en détail

UNE SOCIÉTÉ DÉDIÉE À LA GESTION IMMOBILIÈRE UNE EXPERTISE AU SERVICE DES INVESTISSEURS

UNE SOCIÉTÉ DÉDIÉE À LA GESTION IMMOBILIÈRE UNE EXPERTISE AU SERVICE DES INVESTISSEURS NAMI-AEW EUROPE Un partenaire solide En choisissant Fructipierre, vous bénéficiez d une véritable expertise. UNE SOCIÉTÉ DÉDIÉE À LA GESTION IMMOBILIÈRE POUR COMPTE DE TIERS NAMI-AEW Europe figure parmi

Plus en détail

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions Fort recul des grandes transactions 5 juillet 2012 Contents Executive summary 1 Carte de synthèse 2 Demande placée et taux de rotation 3 Offre immédiate et taux de vacance 4 Loyers moyens 5 Définitions

Plus en détail

AXA Selectiv Immo Performance 2013. 10 janvier 2014. Pôle Epargne

AXA Selectiv Immo Performance 2013. 10 janvier 2014. Pôle Epargne AXA Selectiv Immo Performance 2013 10 janvier 2014 Pôle Epargne Performance d AXA Selectiv Immo La performance d AXA Selectiv Immo à fin décembre 2013 est de 4,17% dividende réinvesti ce qui porte la performance

Plus en détail

Le marché des résidences médicalisées. Un référencement

Le marché des résidences médicalisées. Un référencement Le marché des résidences médicalisées Les résidences médicalisées Projection 2060 : 73,6 millions d habitants en France 11,9 millions de + de 75 ans, soit un doublement entre 2007 et 2060 5,4 millions

Plus en détail

Note de l Institut d émission

Note de l Institut d émission en Nouvelle-Calédonie entre 1999 et 26 AGENCE DE NOUMÉA Octobre 26 Note de l Institut d émission Établissement public Dotation 1 - SIRET 78 43 111 1 APE 651 A Siège social : 5 rue Roland Barthes 75598

Plus en détail

Présentation du Prêt à Taux Zéro (PTZ) 2016

Présentation du Prêt à Taux Zéro (PTZ) 2016 Présentation du Prêt à Taux Zéro (PTZ) 2016 Historique Le prêt à taux zéro renforcé, PTZ+, était entré en vigueur le 1 er janvier 2011. Il visait à favoriser l accession à la propriété. Réservé aux primo-accédants,

Plus en détail

éd é d études d économiques 23 & 24 janvier 2014 Observatoire de la FPI

éd é d études d économiques 23 & 24 janvier 2014 Observatoire de la FPI 24èmes JOURNEES D ETUDES PROFESSIONNELLES 23 & 24 janvier 2014 23 & 24 janvier 2014 1 Observatoire FPI : Logements neufs et immobilier d entreprise Alexandra FRANCOIS-CUXAC FPI, Vice Présidente et Présidente

Plus en détail

Espagne: Une Reprise Fragile

Espagne: Une Reprise Fragile Focus OFP 28 Aout 2015 Frédéric Mackel (33) 1 85 08 13 73 f.mackel@oaksfieldpartners.com Timothée Sohm-Quéron t.sohm@oaksfieldpartners.com Chloe-Elizabeth Challier chloeelizabeth.challier@esade.edu Introduction

Plus en détail

Panorama des financements. On Point Bilan 2015 et Perspectives 2016

Panorama des financements. On Point Bilan 2015 et Perspectives 2016 Panorama des financements On Point Bilan 2015 et Perspectives 2016 Les prêteurs reprennent goût au risque pour redresser les marges. En 2015, l afflux de liquidités et la relative pénurie de produits «Core»

Plus en détail

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 COMMUNIQUE DE PRESSE - DIFFUSION IMMEDIATE Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 Chiffre d affaires 2010 : 540 m - Réduction de l'activité en immobilier d'entreprise Hausse du carnet de

Plus en détail

CIBLEZ LES DIFFÉRENTS SEGMENTS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AVEC PfO

CIBLEZ LES DIFFÉRENTS SEGMENTS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AVEC PfO CIBLEZ LES DIFFÉRENTS SEGMENTS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AVEC PfO PERIAL Asset Management, une filiale du groupe PERIAL 9 rue Jadin - 75017 Paris Tél : 01 56 43 11 00 - Fax : 01 42 25 55 00 www.perial.com

Plus en détail

Marché immobilier en Ile-de-France

Marché immobilier en Ile-de-France Marché immobilier en Ile-de-France Contexte des marchés locatifs et de l investissement Virginie Houzé Directeur Etudes et Recherche France 18 juin 2015 Paris? Liquidité & Risque Liquidité & risque 10

Plus en détail

Recherche et Perspectives Décembre 2014 Europe, Moyen-Orient, Afrique : Perspectives pour 2015 EUROPE ROYAUME-UNI

Recherche et Perspectives Décembre 2014 Europe, Moyen-Orient, Afrique : Perspectives pour 2015 EUROPE ROYAUME-UNI Recherche et Perspectives Décembre 214 Europe, Moyen-Orient, Afrique : Perspectives pour 215 EUROPE AUGMENTATION DE LA LIQUIDITÉ POUR LES IMMEUBLES SECONDAIRES En 214, la collecte européenne a largement

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISED GRAND LYON. Le marché 2005 : bilan et perspectives. 20 janvier 2006

IMMOBILIER D ENTREPRISED GRAND LYON. Le marché 2005 : bilan et perspectives. 20 janvier 2006 IMMOBILIER D ENTREPRISED GRAND LYON Le marché 2005 : bilan et perspectives 20 janvier 2006 SOMMAIRE Les bureaux Les locaux d activité Les entrepôts logistiques L investissement LE MARCHE DES BUREAUX LES

Plus en détail

Le marché immobilier en France

Le marché immobilier en France Le marché immobilier en France Immobilier d entreprise, logement, immobilier de loisirs Notaires de Paris www.paris.notaires.fr Juin 2013 1 L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS 2 L immobilier

Plus en détail

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance-vie au titre de 2014 n 47 juin 2015

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance-vie au titre de 2014 n 47 juin 2015 n 47 juin 2015 Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance-vie au titre de 2014 Synthèse générale Le niveau des taux de revalorisation servis aux assurés appelle une vigilance

Plus en détail

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 La rentabilité des établissements de crédit français a continué de progresser en 2000 et, malgré un infléchissement, s est

Plus en détail

Résultats du 1 er semestre 2009. Présentation du 29 Juillet 2009

Résultats du 1 er semestre 2009. Présentation du 29 Juillet 2009 Résultats du 1 er semestre 2009 Présentation du 29 Juillet 2009 1 1 er semestre 2009 : La poursuite d une stratégie gagnante De bons résultats opérationnels et financiers Des conditions d exploitation

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2013 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2013 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2013 PARIS, LE 23 JANVIER 2014, COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2013 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2013 CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL 2013 ET CHIFFRE D AFFAIRES DU 4 EME TRIMESTRE 2013

Plus en détail

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Paris Centre Ouest Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de Paris Centre Ouest au 1er semestre 2008 : Paris Centre Ouest dont QCA

Plus en détail

Nafilyan & Partners 9 octobre 2014

Nafilyan & Partners 9 octobre 2014 Nafilyan & Partners 9 octobre 2014 I. Actualité du marché de l immobilier Les chiffres du marché du logement neuf francilien Les lancements commerciaux en Ile-de-France au 1 er semestre 2014 : - 29% par

Plus en détail

1. Apocalypse : No! Baisse modérée des prix de l immobilier et nombre de ventes en hausse 04

1. Apocalypse : No! Baisse modérée des prix de l immobilier et nombre de ventes en hausse 04 7 janvier 2013 Sommaire Que s est-il passé au 1 er semestre 2013? 1. Apocalypse : No! Baisse modérée des prix de l immobilier et nombre de ventes en hausse 04 2. Tableaux synthétiques 08 3. France 14

Plus en détail

SCPI Gemmeo Commerce

SCPI Gemmeo Commerce SCPI Gemmeo Commerce L immobilier de commerce français en portefeuille Durée d investissement recommandée de 8 ans Comporte des risques en perte de capital 2 Avertissement Facteurs de risques Lorsque vous

Plus en détail

Analyse du marché de l investissement des commerces en France. commerces. 3 ème trimestre 2012

Analyse du marché de l investissement des commerces en France. commerces. 3 ème trimestre 2012 Analyse du marché de l investissement des commerces en France commerces 3 ème trimestre 2012 L essentiel du marché 1 Ce qu il faut retenir Après un début d année relativement calme, le marché de l investissement

Plus en détail

Baromètre de l investissement immobilier français

Baromètre de l investissement immobilier français Baromètre de l investissement immobilier français Dans un contexte économique stable en 2015, les signaux de reprise restent timides 16ème édition - Décembre 2014 ipd.com Principe du Baromètre Depuis plus

Plus en détail

Le grenelle de l environnement. Présentation et conséquences

Le grenelle de l environnement. Présentation et conséquences Le grenelle de l environnement Présentation et conséquences Introduction - Le Grenelle de l Environnement regroupe des mesures précises et des dispositions générales qui doivent entrainer sur le court

Plus en détail

Plus que jamais moteur de

Plus que jamais moteur de PATRIMOINE L Allemagne est redevenue l économie la plus stable de la zone euro. Y placer son argent, que ce soit dans l immobilier résidentiel, tertiaire ou dans les marchés boursiers, séduit de plus en

Plus en détail

Mauvais script! IDF Croissant Ouest T2 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts

Mauvais script! IDF Croissant Ouest T2 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Mauvais script! IDF Croissant Ouest T2 215 17 Juillet 215 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 2 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri Défense 11 Définitions

Plus en détail

MÉTROPOLE D'AIX-MARSEILLE

MÉTROPOLE D'AIX-MARSEILLE MÉTROPOLE D'AIX-MARSEILLE BILAN 215 MARCHÉ DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE SOMMAIRE Chiffres-clés et tendances p. 3 La demande placée de bureaux p. 4 L offre de bureaux p. 5 Les valeurs locatives des bureaux

Plus en détail

PRÉVISIONS. Performances hôtelières 2014/2015 EDITION 2014

PRÉVISIONS. Performances hôtelières 2014/2015 EDITION 2014 EDITION 2014 Performances hôtelières 2014/2015 PRÉVISIONS 50, rue Dombasle 75015 Paris T. : +33 (0)1 56 56 87 87 F. : +33 (0)1 56 56 87 88 hcs@mkg-hospitality.com www.mkg-hospitality.com SOMMAIRE 1. Caractéristiques

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en novembre 2012 : +0,2% sur un mois, -2,2% en moyenne mobile sur trois mois 2. Marché du logement en novembre

Plus en détail

Immobilier d entreprise LES PERFORMANCES PASSÉES NE PRÉJUGENT PAS DES PERFORMANCES FUTURES

Immobilier d entreprise LES PERFORMANCES PASSÉES NE PRÉJUGENT PAS DES PERFORMANCES FUTURES CONJONCTURE (JUIN 2014)* Immobilier d entreprise LES PERFORMANCES PASSÉES NE PRÉJUGENT PAS DES PERFORMANCES FUTURES AVERTISSEMENT : les transactions présentées ci-après, qu elles soient locatives ou à

Plus en détail

LES MARCHÉS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN FRANCE BILAN 2012 & PERSPECTIVES 2013

LES MARCHÉS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN FRANCE BILAN 2012 & PERSPECTIVES 2013 Contact Presse : Nathalie Neyret Tél: +33 1 53 76 80 15 / +33 6 82 67 56 11 E-mail: nathalie.neyret@eur.cushwake.com Paris, le 9 janvier 2013 LES MARCHÉS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN FRANCE BILAN 2012

Plus en détail

et les tendances récentes

et les tendances récentes Le 4 ème trimestre 215 Le 4 trimestre 215 et les tendances récentes Le tableau de bord de l Observatoire L ensemble Lensemble des marchés Les taux des crédits immobiliers aux particuliers ENSEMBLE DES

Plus en détail

«Signature» à Saint-Mandé (94) 57 59 rue du Commandant Mouchotte, 94160 Saint-Mandé

«Signature» à Saint-Mandé (94) 57 59 rue du Commandant Mouchotte, 94160 Saint-Mandé Objectif d investissement : haute qualité patrimoniale Le choix de PERL : Saint - Mandé Analyse immobilière Saint Mandé est une commune chic du sud-est parisien. Limitrophe de Paris et de Vincennes, elle

Plus en détail

Géographie des volumes investis Sur-performance

Géographie des volumes investis Sur-performance LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT - 1S ILE-DE-FRANCE/FOCUS QCA Volumes investis 5,4 sur le 1 er semestre -37% : le volume investi en immobilier d entreprise sur la région parisienne a fortement régressé par

Plus en détail

Vendôme Régions SOCIÉTÉ CIVILE DE PLACEMENT IMMOBILIER. L investissement immobilier en région via une SCPI

Vendôme Régions SOCIÉTÉ CIVILE DE PLACEMENT IMMOBILIER. L investissement immobilier en région via une SCPI Vendôme Régions SOCIÉTÉ CIVILE DE PLACEMENT IMMOBILIER L investissement immobilier en région via une SCPI Vendôme Régions SCPI à capital variable AVERTISSEMENT L investissement en parts de la SCPI VENDÔME

Plus en détail