Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier"

Transcription

1 Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 1 er trimestre 2014 Direction des Études Point de conjoncture bureaux Marché de l investissement OPPORTUNISME DES UNS, RECHERCHE DE SÉCURITÉ POUR LES AUTRES, UN EFFET PUSH-PULL? INVESTISSEMENT IMMOBILIER D ENTREPRISE BANALISÉ EN FRANCE (EN MILLIARDS D EUROS) Volumes engagés Prévisions Au seul plan statistique, le premier trimestre 2014 affiche une hausse de 30 % par rapport à la même période de Ce sont ainsi 3,5 milliards d euros qui ont été investis en immobilier d entreprise banalisé (1), France entière, sur les trois premiers mois de l année. Néanmoins, la physionomie des investissements de ce début 2014 se révèle atypique dans la séquence de l année, la concentration géographique et typologique s expliquant à la fois par les opportunités de marché saisies par les uns et par la recherche de sécurisation des autres. Les volumes d investissements trimestriels se sont en effet concentrés à 86 % en Île-de-France et à 82 % sur l immobilier de bureaux. Soit un marché peu diversifié, en ce début d année, et l investissement en régions limité à moins de 500 millions d euros (14 %) avec une proportion d immobilier commercial de 9 %, très en deçà des performances trimestrielles La cession prévue du portefeuille de Klépierre à Carrefour pour 2 milliards d euros de galeries commerciales en Europe, dont cinquante-sept en France valorisées à 1,4 milliard d euros, devrait être finalisée au deuxième trimestre. Sous quelques aspects, le début d année 2014 ressemble à celui de 2012, alors marqué par de très gros tickets unitaires de plus de 500 millions d euros, une concentration géographique équivalente de 80 % en Île-de-France et autant en bureaux. Mais l activité de l investissement en immobilier d entreprise devrait rester dynamique en Les raisons sont à la fois conjoncturelles et structurelles : l arbitrage reste favorable à l immobilier en termes d allocation d actifs et les liquidités à placer restent abondantes. Le marché français reste caractérisé par une diversité d acteurs, tant nationaux qu internationaux, aux stratégies d allocation d actifs diverses : concurrence exacerbée sur les meilleurs actifs et recherche de positions opportunistes sur des portefeuilles hétérogènes et/ou des classes d actifs plus risquées. Cet appétit n est d ailleurs que partiellement assouvi, faute d offre correspondant à leurs critères de recherche, au premier rang desquels les actifs «core» sécurisés. (1) Bureaux, commerces et entrepôts locaux d activité.

2 POINT DE CONJONCTURE BUREAUX MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT Les fonds américains poursuivent et concrétisent leur stratégie d acquisitions opportunistes. QUELLES ALLOCATIONS D ACTIFS AU 2014? (HORS IMMOBILIER DE SERVICES) La revente des parts de la holding détenant «Coeur Défense» au fonds américain Lone Star, pour un ticket proche de 1,3 milliard d euros, hisse La Défense en tête des volumes signés en Île-de-France avec 51 % du total francilien, tandis que le pôle d affaires ne pèse, depuis 2008, que pour une part inférieure à 10 %. Blackstone se positionne sur un portefeuille logistique de dix-sept plates-formes en France et Allemagne, cédé par Foncière des Régions pour 473 millions d euros, transaction qui devrait également être finalisée au premier semestre Le fonds Northwood Investors s est, pour sa part, positionné sur un portefeuille de parcs d activités de m 2, cédé par Axa Real Estate, pour un montant de 117 millions d euros. Paris n affiche que 28 % des engagements en immobilier d entreprise, ce trimestre, tandis que trois cessions phares se profilent. 9 % 9 % Bureaux Commerces 82 % Logistique-activités Le tout nouveau centre commercial Beaugrenelle, cédé pour 688 millions d euros, resterait contre toute attente aux mains d un consortium français (Apsys, Groupe Madar, Financière Saint James), alors que le fonds chinois Safe et l allemand Union Investment étaient sur les rangs. Les neuf «joyaux» parisiens de la foncière italienne Risanamento, situés rue François 1 er, avenue Montaigne, boulevard Haussmann, etc. seraient acquis par le fonds saoudien «The Olayan Group» associé à Chelsfield, transaction à 1,225 milliards d euros. L ensemble mixte restructuré «Le Madeleine» (ex «Trois Quartiers»), sur lequel le fonds norvégien Norges Bank Investment Management se positionnerait pour 425 millions d euros. 2 ÉTUDE TRIMESTRIELLE DE CRÉDIT FONCIER IMMOBILIER 1 er TRIMESTRE 2014

3 OPPORTUNISME DES UNS, RECHERCHE DE SÉCURITÉ POUR LES AUTRES, UN EFFET PUSH-PULL? LES VASES COMMUNICANTS DE L ÉCONOMIE L abondance structurelle de liquidités provient pour l essentiel de la sphère des particuliers, via le mécanisme de capitalisation. Excédents budgétaires d exportation (Etats) Placements diversifiés Epargne intergénérationnelle Fonds souverains + Vieillissement de la population (pays développés) Retraites par capitalisation Fonds de pension + Epargne des particuliers Tensions sur actifs «core» Retour des opportunistes Collecte assurance-vie & pierre-papier Taux d intérêt faibles Spread favorable à l immobilier Assureurs SCPI - OPCI Abondance de liquidités Recherche de sécurité = RÉPARTITION GÉOGRAPHIQUE DES VOLUMES D INVESTISSEMENT (EN MILLIARDS D EUROS) Régions Île de France 3 ÉTUDE TRIMESTRIELLE DE CRÉDIT FONCIER IMMOBILIER 1 er TRIMESTRE 2014

4 POINT DE CONJONCTURE BUREAUX MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT TYPOLOGIE DES INVESTISSEURS LES TYPOLOGIES D INVESTISSEURS LES PLUS ACTIFS AU PREMIER TRIMESTRE 2014 Une grande diversité d acteurs à l affût d opportunités Si l intérêt des fonds souverains pour les actifs phares parisiens reste d actualité, les investisseurs nationaux, suivis des fonds d investissement américains opportunistes, restent majoritaires. Les typologies d investisseurs, ce trimestre, reflètent avant tout le poids des volumes signés par les fonds américains, au travers, notamment, du deal exceptionnel de revente des parts de la structure de «Coeur Défense», lequel pèse pour 37 % dans le volume trimestriel national, et pour 43 % dans celui de l Île-de-France. 1. Fonds d investissement 2. Assurances/mutuelles 3. SCPI - OPCI 4. Foncières ÎLE-DE-FRANCE La région Île-de-France a capté 3 milliards d euros d investissements en immobilier d entreprise banalisé au premier trimestre 2014, représentant une part historique de 86 %, comparé au volume trimestriel national, part en hausse de 75 % sur un an glissant (1,7 milliard d euros au premier trimestre 2013). Hors transaction «Coeur Défense», le poids de l Île-de-France s élève encore à près de 78 %. RÉPARTITION GÉOGRAPHIQUE DES INVESTISSEMENTS AU 2014 (HORS PORTEFEUILLES) 12 % 5 % 4 % 28 % PARIS, LA VALEUR SÛRE Au premier trimestre, Paris a engrangé un volume investi de 853 millions d euros, chiffre en baisse de 19 % sur un an glissant mais dans la moyenne décennale de 832 millions d euros. Avec 353 millions d euros investis dans Paris Q.C.A., le volume du premier trimestre 2014 est presque divisé par deux en comparaison de l excellent premier trimestre Il reste inférieur à la moyenne décennale (406 millions d euros). De même, le volume d engagements de 55 millions d euros se révèle particulièrement limité, ce trimestre, à Paris Centre Ouest (hors Q.C.A.), puisqu il ne représente qu à peine la moitié de la tendance sur dix ans (125 millions d euros). Paris Sud, en revanche, totalise 393 millions d euros, très bon score trimestriel (+ 56 % sur un an glissant), supérieur à la moyenne décennale (263 millions d euros). Union Investment a cédé à Allianz Real Estate l immeuble de Paris Rive Gauche, Arc de Seine ( m 2 de bureaux et m 2 de commerce), loué à Natixis, pour 220 millions d euros. 52 millions d euros ont été investis à Paris Nord Est, montant dans la moyenne décennale, à comparer à un premier trimestre blanc en Ce score n est pour autant pas significatif d une quelconque tendance, puisque trois cessions phares (Beaugrenelle, portefeuille Risanamento, Le Madeleine) doivent aboutir au premier semestre Le tout nouveau centre commercial Beaugrenelle, pour 688 millions d euros, cédé à un consortium français (Apsys). Neuf immeubles parisiens de prestige de la foncière italienne Risanamento, vendus à The Olayan Group associé à Chelsfield, transaction à 1,225 milliard d euros. Paris La Défense Croissant Ouest Première Couronne Deuxième Couronne 51 % VOLUMES D ENGAGEMENTS À PARIS (EN MILLIONS D EUROS) ÉTUDE TRIMESTRIELLE DE CRÉDIT FONCIER IMMOBILIER 1 er TRIMESTRE 2014

5 OPPORTUNISME DES UNS, RECHERCHE DE SÉCURITÉ POUR LES AUTRES, UN EFFET PUSH-PULL? L ensemble restructuré «Le Madeleine» acquis par le fonds norvégien Norges Bank Investment Management pour 425 millions d euros. Ces transactions illustrent l'appétit intact des investisseurs en matière d immobilier commercial, en particulier sur les zones de flux les plus attractives. LA DÉFENSE Un quartier mis en lumière, ce trimestre, grâce à «Coeur Défense» La revente des parts de la holding de tête détenant «Coeur Défense» au fonds américain Lone Star, pour un ticket proche de 1,3 milliard d euros, hisse La Défense en tête des volumes signés en Île-de-France avec 51 % du total francilien, à comparer à une part inférieure à 10 % depuis L opération de rachat des m 2 de «Coeur Défense» clôt la procédure de sauvegarde qui avait frappé la structure propriétaire, après la crise des subprimes, en particulier la disparition de Lehman Brothers. Elle illustre bien, en tout cas, la spécialité des investisseurs américains sur les fonds de dette distressed. Au total, c est 1,5 milliard d euros qui sont comptabilisés dans le quartier d affaires au premier trimestre Union Investment vient également de céder l immeuble «Le Cap» ( m 2 de bureaux loués à Société Générale) à LBO France. L Américain PWP (Perella Weinberg Partners) acquiert «Les Miroirs A & B» ( m 2 de bureaux anciens) sur la base de 100 millions d euros. Parmi les transactions significatives à venir, celle de la tour «Prisma», entièrement rénovée en 2011 (et bénéficiant d une durée moyenne des baux supérieure à huit ans), qui serait acquise par Invesco pour le compte d un fonds de pension asiatique, auprès d Ivanhoé Cambridge. INVESTISSEMENTS LA DÉFENSE ET CROISSANT OUEST (EN MILLIONS D EUROS) La Défense Croissant Ouest CROISSANT OUEST Le secteur qui se détache nettement en périphérie Loin d afficher une performance aussi exceptionnelle que La Défense, le Croissant Ouest maintient un niveau d activité d investissement élevé, de 355 millions d euros, soit un volume quasi équivalent à celui de 2012, contre moins de la moitié réalisé un an plus tôt à la même époque. Parmi les transactions significatives, rappelons les ventes opérées sur ce secteur. AltaFund signe l acquisition d un immeuble de bureaux de m 2 situé au avenue Charles-de-Gaulle, à Neuillysur-Seine (92), auprès de Klépierre et de l Union de Banques Arabes et Françaises. De nombreux investissements de bureaux se concluent à 5 ÉTUDE TRIMESTRIELLE DE CRÉDIT FONCIER IMMOBILIER 1 er TRIMESTRE 2014

6 POINT DE CONJONCTURE BUREAUX MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT Boulogne-Billancourt, principalement dans l éco quartier Île Seguin-Rives de Seine : «In Situ» ( m 2 ), futur siège social de VINCI Immobilier, acquis en VEFA par Deutsche Asset & Wealth Management, moyennant 104 millions d euros; «L Alpha», cédé à Primonial REIM par Axa Real Estate, pour 46,70 millions d euros (7 638 m 2 ); «Ardeko» ( m 2 ), acquis par Ivanhoé Cambridge auprès de Hines; le «You», cédé en VEFA à la société Boursorama; le «62 bis avenue André Morizet», acheté par Sofidy pour environ 31 millions d euros. Swiss Life s est positionné à l achat sur l ensemble immobilier d environ m 2 de bureaux, situé quai Marcel-Dassault, à Saint-Cloud, et loué à Capgemini et Pace sur la base d un taux annoncé de 7,5 %. PREMIÈRE ET DEUXIÈME COURONNES En Première comme en Deuxième Couronne, les montants totaux investis restent modérés : 140 millions d euros pour la première (contre 303 millions d euros au 2013, mais 126 millions d euros au 2012) ; 123 millions d euros pour la deuxième (contre 157 millions d euros au 2013, mais 243 millions d euros au 2012). Parmi les transactions conclues au premier trimestre 2014 en Première Couronne, citons la vente par Aviva Investors et Capital & Continental du programme BBC «Ovalie» ( m 2 ), loué récemment par Samsung dans le parc tertiaire Victor-Hugo de Saint-Ouen. Il a été cédé à Primonial REIM sur la base de 100 millions d euros. En Deuxième Couronne, citons deux investissements à Vélizy- Villacoublay (78). Foncière des Régions et Crédit Agricole Assurances ont acquis en VEFA, auprès d Eiffage Immobilier, le futur campus Eiffage. GE Capital Real Estate a cédé à la SCPI de Corum son immeuble occupé par GE Medical Systems (durée résiduelle du bail de neuf ans fermes) sur la base d un taux de rendement annoncé de 8,40 % acte en main (17,40 millions d euros). INVESTISSEMENTS EN 1 re ET 2 e COURONNES (EN MILLIONS D EUROS) Première Couronne Deuxième Couronne RÉGIONS Les régions ne captent, au premier trimestre 2014, qu une part nationale limitée de 14 % des investissements en immobilier d entreprise banalisé. Ce volume, de l ordre de 500 millions d euros, s inscrit néanmoins dans la moyenne des premiers trimestres, généralement peu actifs. La moindre performance trimestrielle de l immobilier commercial n y est pas étrangère. Également, les cessions de portefeuilles qui recèlent généralement nombre d actifs régionaux se sont faites plus rares, sauf à signaler l exception de deux portefeuilles logistiques. 6 ÉTUDE TRIMESTRIELLE DE CRÉDIT FONCIER IMMOBILIER 1 er TRIMESTRE 2014

7 OPPORTUNISME DES UNS, RECHERCHE DE SÉCURITÉ POUR LES AUTRES, UN EFFET PUSH-PULL? Parmi les transactions significatives, citons, à Lyon : l acquisition de l immeuble récent, «Le Quatuor», m 2 de bureaux, par BNP Paribas REIM France auprès d un fonds allemand; la cession, par l Allemand DeAWM à un fonds géré par le groupe Real IS, de l immeuble «Anthémis», ( m 2, livré en 2009), situé à la Part-Dieu. En immobilier commercial, le trimestre restera marqué par la prise de participation majoritaire d Hammerson, en lieu et place d Axa Real Estate, dans le centre commercial Saint-Sébastien, à Nancy, pour 130,50 millions d euros. ÉVOLUTION DES TAUX DE RENDEMENT Peu d évolutions, ce premier trimestre 2014, dans les conditions de spread entre le taux dit «sans risque», l OAT à 10 ans, et les taux de rendement bureaux planchers de Paris. L écart, qui se réduit de six points, frôle toujours les 200 points de base en moyenne trimestrielle. Il reste significatif et très favorable à l allocation d actifs dans l immobilier dit «core». À l échelle européenne, la place française, et surtout francilienne, premier marché tertiaire européen devant Londres, séduit par la faible volatilité de ses rendements immobiliers prime comparativement aux produits de placements financiers ou encore aux taux obligataires. Mais au-delà du core, la bipolarisation du marché s accentue. Pour les catégories d actifs dites «secondaires», l écart se creuse avec des ventes unitaires ou de portefeuilles traduisant des exigences de prime de risque importantes de la part des investisseurs. Ainsi, sur le segment des bureaux, les rendements peuvent être supérieurs de 300 points de base aux taux de rendement prime sectoriels, et atteindre jusqu à 9 %, dans le Croissant Ouest, par exemple, ou en Première Couronne, dès lors que l immeuble est moins bien situé et/ou présente un risque locatif. ÉVOLUTION DE SPREAD (TAUX EN %) OAT À 10 ANS ET TAUX DE RENDEMENT IMMOBILIER PARIS Q.C.A. 6,00 5,50 5,00 1,65 1,47 1,85 4,50 0,76 4,00 1,09 0,51 1,63 1,39 3,50-0,51 1,71 2,05 1,99 3,00 2,50 2,00 1, Écart en PB Taux OAT TEC à 10 ans, moyenne calculée à partir des taux mensuels (données : sources AFT, BDF) Taux de rendement Paris Q.C.A. Sur le marché encore difficile de la logistique, en dehors des très grandes plates-formes neuves toujours recherchées, les cessions de portefeuilles s opèrent à des conditions de taux de rendement élevé, le plus souvent à deux chiffres. Sur fond de désengagement ou de nécessité de désendettement, pour certains propriétaires, les fonds américains opportunistes ou value added, revenus en nombre sur le marché français, sont à l affût de décotes très significatives consenties sur des classes d actifs à risque. Source des graphiques : CFI/Immostat. 7 ÉTUDE TRIMESTRIELLE DE CRÉDIT FONCIER IMMOBILIER 1 er TRIMESTRE 2014

8 Crédit Foncier Immobilier développe une plate-forme de services et de conseil à destination des grands propriétaires, professionnels de l immobilier, établissements financiers et particuliers, pour les accompagner dans la valorisation de leur patrimoine. CONTACTS CRÉDIT FONCIER IMMOBILIER NOS MÉTIERS DU CONSEIL ET DE L EXPERTISE Christian de Kerangal, directeur général délégué Tél. : DIRECTION DES ÉTUDES Emmanuel Ducasse, directeur Tél. : Mirella Blanchard, responsable études bureaux Tél. : CRÉDIT FONCIER CONSEIL ET AUDIT Sandrine Fougeirol du Boullay, directrice Tél. : CRÉDIT FONCIER EXPERTISE Philippe Taravella, directeur général Tél. : SEREXIM, AVIS DE VALEUR Richard Walter, directeur général Tél. : NOS MÉTIERS DE LA TRANSACTION Olivier Boussard, directeur général délégué Tél. : AD VALOREM INVESTISSEMENT Conseil à l investissement Gilles Pruvost, directeur Tél. : AD VALOREM BUREAUX Olivier Boussard Tél. : MILLESIME BY AD VALOREM Immobilier haut de gamme Dominique Beguet, directeur Tél. : AD VALOREM RÉSIDENTIEL Vente d immobilier neuf et ancien Nicolas de Bucy, directeur Tél. : Grégory Moreaux, directeur adjoint Tél. : AD VALOREM GESTION Laurence Regimbart Tél. : Crédit Foncier Immobilier. Siège social : 19 rue des Capucines Paris. RCS Paris Photononstop. Conception-réalisation :. 17 IMPLANTATIONS, AUTANT DE MARQUES D ATTENTION RENNES ROUEN PARIS LILLE NANCY Toutes nos études de marché locales sont consultables sur : NANTES BORDEAUX TOURS LYON DIJON CHAMBÉRY TOULOUSE MONTPELLIER MARSEILLE NICE Toute référence, reproduction ou diffusion, totale ou partielle, du présent document et des informations qui y figurent, vis-à-vis de tiers, quels qu ils soient, est interdite. La présente étude reflète la vision de Crédit Foncier Immobilier sur le marché spécifique abordé et selon les informations disponibles à la date de rédaction. Notre responsabilité ne saurait être engagée en aucune manière en cas de pertes, dommages, coûts ou dépenses subis suite à l utilisation de ces informations. 8 ÉTUDE TRIMESTRIELLE DE CRÉDIT FONCIER IMMOBILIER 1 er TRIMESTRE 2014

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 2 e trimestre 2014 Direction des Études Point de conjoncture bureaux Marché de l investissement L EMBELLIE DE L

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier 2013 : UN BON DEUXIÈME SEMESTRE EN PERSPECTIVE 3 e trimestre 2013 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché de l investissement 2013 : TOUJOURS

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 2 e trimestre 2013 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché locatif L INÉVITABLE REPLI D ACTIVITÉ

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 1 er trimestre 213 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché locatif UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier 2013 : UN BON DEUXIÈME SEMESTRE EN PERSPECTIVE 2 e trimestre 2014 Direction des Études Point de conjoncture bureaux Marché locatif Île-de-France UN MARCHÉ

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 4 e trimestre 13 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché locatif Île-de-France 13 : le levier des

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier 213 : UN BON DEUXIÈME SEMESTRE EN PERSPECTIVE 3 e trimestre 214 Direction des Études Point de conjoncture bureaux Marché locatif Île-de-France COUP DE FREIN

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 3 e trimestre 2013 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché locatif FORTE DÉCÉLÉRATION SUR LES GRANDES

Plus en détail

L année immobilière 2014

L année immobilière 2014 www. creditfoncier. com L année immobilière 2014 vue par le Crédit Foncier MARS 2015 synthèse Lors de sa traditionnelle conférence annuelle Les Marchés Immobiliers le 5 février 2015, le Crédit Foncier

Plus en détail

vos contacts CREDIT FONCIER IMMOBILIER

vos contacts CREDIT FONCIER IMMOBILIER vos contacts CREDIT FONCIER IMMOBILIER Direction générale Comité de direction, général délégué Crédit Foncier Immobilier Stéphane Imowicz, général, général délégué Stéphane Imowicz général Tél. : 01 57

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 4 e trimestre 2013 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché de l investissement 2013 : Comment conjuguer

Plus en détail

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Paris, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Un marché immobilier résidentiel caractérisé par une baisse

Plus en détail

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

SCPI Fructipierre EN BREF

SCPI Fructipierre EN BREF SCPI Fructipierre Investissez indirectement dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine EN BREF FRUCTIPIERRE est une SCPI de taille importante détenant des actifs immobiliers représentant

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale L anticipation des nouvelles normes environnementales Lors de la constitution d un patrimoine immobilier à travers la création d une nouvelle SCPI, PERIAL Asset Management s efforcera de prendre en compte

Plus en détail

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement

Plus en détail

La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché

La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché 11 septembre 2014 Communiqué de presse La Française lance LFP Europimmo, La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché La Française REM lance LFP Europimmo, la première SCPI d entreprise dont

Plus en détail

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique Trimestriel 27 Janvier 214 nº2 Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 213 Tendances > Progressif redémarrage de l activité attendue au 4 e trimestre 213, mais l évolution du PIB devrait rester

Plus en détail

PATRIMMO CROISSANCE L ESSENTIEL

PATRIMMO CROISSANCE L ESSENTIEL PATRIMMO CROISSANCE L ESSENTIEL L I M M O B I L I E R DE C O N V I C T I O N Un investissement collectif en nue-propriété résidentielle Une évolution mensuelle de la valeur de part Une capitalisation à

Plus en détail

L immobilier au service de l épargne

L immobilier au service de l épargne Corporate au service de l épargne La performance durable au service de l épargne 14 15 Dans un marché de l immobilier d entreprise particulièrement concurrentiel, la construction d un patrimoine de qualité

Plus en détail

SCPI Laffitte Pierre. Investissez dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine

SCPI Laffitte Pierre. Investissez dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine SCPI Laffitte Pierre Investissez dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine CONJONCTURE Immobilier d entreprise* Avec près de 12 milliards d euros investis, le marché de l investissement

Plus en détail

COUP DE FREIN SUR LE MARCHE FRANÇAIS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE Le bilan de Cushman & Wakefield à la fin du 3 e trimestre 2012

COUP DE FREIN SUR LE MARCHE FRANÇAIS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE Le bilan de Cushman & Wakefield à la fin du 3 e trimestre 2012 COUP DE FREIN SUR LE MARCHE FRANÇAIS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE Le bilan de Cushman & Wakefield à la fin du 3 e trimestre 2012 «Avec 1 510 015 m² de bureaux loués ou vendus aux utilisateurs en Ile-de-

Plus en détail

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX PERSPECTIVES CONJONCTURE ÉCONOMIQUE LE MARCHÉ DES BUREAUX EN ILE-DE-FRANCE 1 er Semestre 212 PERSPECTIVES Un contexte de marché favorable aux utilisateurs La crise financière

Plus en détail

CREDIT FONCIER IMMOBILIER CONSEIL - EXPERTISE - COMMERCIALISATION

CREDIT FONCIER IMMOBILIER CONSEIL - EXPERTISE - COMMERCIALISATION CREDIT FONCIER IMMOBILIER CONSEIL - EXPERTISE - COMMERCIALISATION 250 collaborateurs Plus de 800 ventes actées en 2011 15 implantations régionales 72 % d'actifs expertisés en tertiaire, 28% en résidentiel

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 2011

DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 2011 AT A GLANCE LES BUREAUX EN ÎLE-DE-FRANCE JANVIER 212 DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 211 Avec 2 442 m² placés en 211 contre 2 149 m² en 21, le marché des bureaux franciliens connaît

Plus en détail

Le marché immobilier en France

Le marché immobilier en France Le marché immobilier en France Immobilier d entreprise, logement, immobilier de loisirs Jean-Claude GINISTY Notaire à Paris Juin 2013 1 L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS 2 L immobilier d entreprise

Plus en détail

Démarrage en trombe. DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE. France T1 2015. Sommaire. Auteur

Démarrage en trombe. DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE. France T1 2015. Sommaire. Auteur DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE Démarrage en trombe France T1 27 Avril Sommaire Le marché de l investissement démarre l année en trombe, avec près de 5,6 milliards d euros enregistrés au cours du

Plus en détail

Immobilier et Assurance Vie

Immobilier et Assurance Vie Immobilier et Assurance Vie Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Le fonctionnement des SCPI au sein de l'assurance Vie...p3 Pourquoi la SCPI Primopierre?...p4 L'enveloppe Assurance

Plus en détail

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre Le marché des bureaux 3ème trimestre 28 Octobre 28 1 Nanterre Chiffres clés Le marché de Péri-Défense au 3ème trimestre 28 : Nanterre - Un niveau de demande placée boosté par une transaction clé en main

Plus en détail

Marchés immobiliers en régions. Marseille 9 avril 2015

Marchés immobiliers en régions. Marseille 9 avril 2015 Marchés immobiliers en régions Marseille 9 avril 2015 Le tour de France de l immobilier par le Crédit Foncier Plan de la présentation Le baromètre Crédit Foncier/CSA sur le moral des professionnels de

Plus en détail

Optez pour l immobilier dans votre contrat d assurance-vie

Optez pour l immobilier dans votre contrat d assurance-vie Publicité Optez pour l immobilier dans votre contrat d assurance-vie SwissLife Dynapierre Organisme de Placement Collectif Immobilier (OPCI géré par la Société de Gestion de Portefeuille Viveris Reim)

Plus en détail

Résultats. Semestriels 2012. Une stratégie en marche. Résultats. Semestriels 2012. Un 1 er semestre très actif. 26 juillet 2012.

Résultats. Semestriels 2012. Une stratégie en marche. Résultats. Semestriels 2012. Un 1 er semestre très actif. 26 juillet 2012. Résultats Semestriels 2012 Résultats Semestriels 2012 Une stratégie en marche 26 juillet 2012 Un 1 er semestre très actif 26 juillet 2012 1 Stratégie et réalisations 2- Performances opérationnelles 3-

Plus en détail

Property Times La Défense Bureaux T1 2012 Un début d année encourageant

Property Times La Défense Bureaux T1 2012 Un début d année encourageant 21 24 212 Un début d année encourageant 11 Avril 212 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2-3 Demande placée et valeurs locatives 4 Carte et principales transactions 5 Offre 6 Définitions 7

Plus en détail

CONSEIL EXPERTISE COMMERCIALISATION

CONSEIL EXPERTISE COMMERCIALISATION CONSEIL EXPERTISE COMMERCIALISATION «Multiplier les points de vue pour voir la situation sous le meilleur angle». Au contact de ses clients Crédit Foncier Immobilier s est forgé la conviction que ses

Plus en détail

PATRIMMO COMMERCE. Société Civile de Placement Immobilier

PATRIMMO COMMERCE. Société Civile de Placement Immobilier PATRIMMO COMMERCE Société Civile de Placement Immobilier INVESTISSEZ INDIRECTEMENT EN PARTS DE SCPI DANS L IMMOBILIER COMMERCIAL Patrimmo Commerce a pour objectif de constituer un patrimoine immobilier

Plus en détail

Activité du 1 er trimestre 2014 : chiffre d affaires en hausse de 15%

Activité du 1 er trimestre 2014 : chiffre d affaires en hausse de 15% Communiqué de presse Paris, le 29 avril 2014 Activité du 1 er trimestre 2014 : chiffre d affaires en hausse de 15% Hausse des revenus locatifs de la Foncière de 41,7 % à périmètre courant (- 0,8 % à périmètre

Plus en détail

Une stratégie payante

Une stratégie payante Chiffre d affaires 9M 2013 Silex, Lyon Le Patio, Lyon - Villeurbanne Une stratégie payante 7 novembre 2013 Une stratégie partenariale - Des revenus locatifs pérennes Loyers part du groupe solides : + 5,4%

Plus en détail

Performances contrastées entre les marchés locatif et d investissement

Performances contrastées entre les marchés locatif et d investissement . Panorama bureaux Ile-de-France 4 ème trimestre 2013 Performances contrastées entre les marchés locatif et d investissement Pénalisé par l environnement économique, fiscal et règlementaire, le marché

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année en chiffres Nantes Métropole AURAN Édito 5 ans déjà! En 2009, le CINA décidait d organiser la collecte des transactions du marché

Plus en détail

Analyse du marché de l investissement des commerces en France. commerces. 3 ème trimestre 2012

Analyse du marché de l investissement des commerces en France. commerces. 3 ème trimestre 2012 Analyse du marché de l investissement des commerces en France commerces 3 ème trimestre 2012 L essentiel du marché 1 Ce qu il faut retenir Après un début d année relativement calme, le marché de l investissement

Plus en détail

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles Chiffre d affaires 3M 2014 Le Patio, Le Patio, Lyon Lyon - - Villeurbanne CB 21, La Défense Un bon début d année 6 mai 2014 Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité 7 000 m² loués à La Défense

Plus en détail

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions Fort recul des grandes transactions 5 juillet 2012 Contents Executive summary 1 Carte de synthèse 2 Demande placée et taux de rotation 3 Offre immédiate et taux de vacance 4 Loyers moyens 5 Définitions

Plus en détail

BNP Paribas Diversipierre. Société de Placement à Prépondérance Immobilière à Capital Variable. Document à caractère publicitaire

BNP Paribas Diversipierre. Société de Placement à Prépondérance Immobilière à Capital Variable. Document à caractère publicitaire BNP Paribas Diversipierre Société de Placement à Prépondérance Immobilière à Capital Variable Document à caractère publicitaire RISQUES BNP Paribas Diversipierre est un OPCI (Organisme de Placement Collectif

Plus en détail

Conférence de presse : les marchés immobiliers à mi-année. Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier

Conférence de presse : les marchés immobiliers à mi-année. Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier Conférence de presse : les marchés immobiliers à mi-année Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier 8 juillet 2015 Un environnement immobilier plus favorable qu en 2014 2 59 % des professionnels

Plus en détail

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Valorisez votre patrimoine avec de l immobilier d entreprise de qualité en investissant dans la SCPI Edissimmo - Durée recommandée : 8 ans Augmentation de capital ouverte

Plus en détail

IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI

IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI PRIMOPIERRE Société Civile de Placement Immobilier IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI Facteurs de risques L investissement en parts de SCPI est un placement dont la rentabilité

Plus en détail

OPCIMMO-P. L épargne immobilière indirecte réinventée. Diversification compte-titres et assurance vie

OPCIMMO-P. L épargne immobilière indirecte réinventée. Diversification compte-titres et assurance vie Diversification compte-titres et assurance vie OPCIMMO-P Munich - Atelier an der Medienbrüke Paris - Cap 14 (VEFA) L épargne immobilière indirecte réinventée Document dédié à la présentation de l action

Plus en détail

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research #Club Pierre Marché des bureaux en Ile-de-France 9 Juillet 2015 DTZ Research Un 2 ème trimestre meilleur que le 1 er.. Demande placée de bureaux en Ile-de-France, en milliers de m² 3 000 2 500 2 000 1

Plus en détail

Les marchés de l immobilier à l international. Évolutions, structures et performances

Les marchés de l immobilier à l international. Évolutions, structures et performances Les marchés de l immobilier à l international Évolutions, structures et performances Séminaire d actualité 22 mai 2015 Montants investis en immobilier d entreprise milliards d euros 50 45 40 35 30 Données

Plus en détail

UFFI REAM. Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers. Donnons plus de valeur au temps

UFFI REAM. Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers. Donnons plus de valeur au temps GESTION D ACTIFS IMMOBILIERS SCPI OPCI GROUPEMENTS FORESTIERS UFFI REAM Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers Donnons plus de valeur au temps UFFI REAM Historique UFFI Ream :

Plus en détail

Acquisition d un portefeuille d immeubles. CLIENT Norges Bank (NBIM) PROGRAMME 7 immeubles / 155 000m² de bureaux. POINTS FORTS

Acquisition d un portefeuille d immeubles. CLIENT Norges Bank (NBIM) PROGRAMME 7 immeubles / 155 000m² de bureaux. POINTS FORTS LOUIS, Paris, France Acquisition d un portefeuille d immeubles Norges Bank (NBIM) 7 immeubles / 155 000m² de bureaux. Audit Acquisition Norges Bank a chargé CBRE Building Consultancy de réaliser les audits

Plus en détail

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC. BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC. BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr Avertissement - Facteurs de risques Lorsque vous investissez dans une SCPI de type «Scellier

Plus en détail

Savoir conjuguer Bourse et immobilier

Savoir conjuguer Bourse et immobilier Savoir conjuguer Bourse et immobilier Questions Quel nom porte une société par actions dont l activité consiste à investir dans l immobilier les capitaux qu elle collecte? Sous quel nom désigne-t-on l

Plus en détail

Pierre Avenir 3 Société Civile de Placement Immobilier

Pierre Avenir 3 Société Civile de Placement Immobilier Pierre Avenir 3 Société Civile de Placement Immobilier Communication à caractère promotionnel BNP Paribas REIM, société de gestion de portefeuille, lance une nouvelle SCPI Scellier, «label BBC» : Pierre

Plus en détail

OPCI 2013. Dominique BONIN Directeur Général Cleaveland

OPCI 2013. Dominique BONIN Directeur Général Cleaveland 8 e Conférence Annuelle OPCI 2013 Le Marché de l OPCI face à la crise et suite à la disparition du 210E Dii conférences Dominique BONIN Directeur Général Cleaveland Paris, 22 janvier 2013 Dii Conférences

Plus en détail

1 Étude Trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier MARS 2014

1 Étude Trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier MARS 2014 Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI mars 2014 Direction des Études Point de conjoncture commerces UNE ÈRE NOUVELLE COMMENCE POUR L IMMOBILIER COMMERCIAL

Plus en détail

ANGERIS est régulée par la Royal Institution of Chartered Surveyors depuis 2011 CONSEIL & ASSISTANCE À MAÎTRISE D OUVRAGE

ANGERIS est régulée par la Royal Institution of Chartered Surveyors depuis 2011 CONSEIL & ASSISTANCE À MAÎTRISE D OUVRAGE ANGERIS est régulée par la Royal Institution of Chartered Surveyors depuis 2011 CONSEIL & ASSISTANCE À MAÎTRISE D OUVRAGE A N G E R I S, C A B I N E T I N D É P E N D A N T D E C O N S E I L A U X F O

Plus en détail

LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES SAINSARD EXPERTS

LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES SAINSARD EXPERTS LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES 14 NOVEMBRE 2012 1 ère PARTIE LES LOYERS DES COMMERCES 1 UN CONTEXTE ECONOMIQUE INCERTAIN Situation économique difficile depuis de 2eme semestre 2008. Stagnation de la

Plus en détail

L immobilier de conviction

L immobilier de conviction L immobilier de conviction L Ovalie, Paris (75), acquis par Primonial REIM en janvier 2014. Primonial REIM est une société de gestion de portefeuille, agréée par l Autorité des Marchés Financiers, qui

Plus en détail

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

Cinq ans après le début de la crise financière, l économie

Cinq ans après le début de la crise financière, l économie 52 5 L immobilier d entreprise allemand et les investisseurs Par Marcus Cieleback, directeur de recherche, PATRIZIA Immobilien AG. 5.1/ SITUATION GÉNÉRALE Cinq ans après le début de la crise financière,

Plus en détail

Les SCPI Société Civile de Placement Immobilier. Jean François THOUVENIN - ingénieur patrimonial

Les SCPI Société Civile de Placement Immobilier. Jean François THOUVENIN - ingénieur patrimonial Les SCPI Société Civile de Placement Immobilier Jean François THOUVENIN - ingénieur patrimonial Le programme Introduction Généralités Historique Fonctionnement / Objectif Gestion / Fiscalité Les différents

Plus en détail

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Étude réalisée en partenariat avec Immobilier tertiaire et performance environnementale Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Synthèse Décembre 2013 Ce document synthétise les principaux

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

20 ans de savoir-faire dans l immobilier, la finance et l asset management

20 ans de savoir-faire dans l immobilier, la finance et l asset management 45, Avenue George V - 75008 PARIS - 01 42 56 66 06 - www.pegasepartners.com 20 ans de savoir-faire dans l immobilier, la finance et l asset management Nos principales références sont : UCB CARNEGI KLERIM

Plus en détail

Le marché des bureaux dans le pays de Lorient en 2013

Le marché des bureaux dans le pays de Lorient en 2013 n 65 juin 2014 Le marché des bureaux dans le pays de Lorient en 2013 Observatoire n 4 Contact : Gilles Poupard 02 97 12 06 31 Sommaire Rappel de la démarche 5 Principaux résultats 2013 7 1. Le marché des

Plus en détail

Performance des grands groupes bancaires français au 31 mars 2012

Performance des grands groupes bancaires français au 31 mars 2012 Performance des grands groupes bancaires français au 31 mars 2012 Mercredi 16 mai 2012 Sommaire : Introduction > Un premier trimestre 2012 impacté par des éléments exceptionnels > Une dynamique commerciale

Plus en détail

Point marché SCPI de rendement 2 e trimestre 2015

Point marché SCPI de rendement 2 e trimestre 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Mardi 1er septembre 2015 Point marché SCPI de rendement 2 e trimestre 2015 Le dynamisme affiché par les SCPI de rendement au 1er trimestre 2015 s est poursuivi au cours deuxième trimestre.

Plus en détail

ATELIER PARISIEN D URBANISME. Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation

ATELIER PARISIEN D URBANISME. Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation ATELIER PARISIEN D URBANISME Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation AVRIL 2015 Directrice de la publication : Dominique Alba Étude réalisée par : François Mohrt Sous la direction

Plus en détail

LILLE MÉTROPOLE BUREAUX

LILLE MÉTROPOLE BUREAUX CONSEIL MÉTROPOLE CHIFFRES CLÉS BUREAUX ème TRIMESTRE 015 ARTEPARC - Lesquin - 1 er bâtiment inauguré en juillet Parc tertiaire 3 ème génération qui proposera à termes bâtiments et 44 000 m de bureaux

Plus en détail

L autre façon d investir dans la pierre. Allianz Pierre Valor. SCPI investie majoritairement en bureaux.

L autre façon d investir dans la pierre. Allianz Pierre Valor. SCPI investie majoritairement en bureaux. L autre façon d investir dans la pierre. Allianz Pierre Valor SCPI investie majoritairement en bureaux. La SCPI Allianz Pierre Valor La SCPI est une société qui a pour objet exclusif l acquisition et la

Plus en détail

Investir indirectement dans l immobilier d entreprise et bénéficier de revenus potentiels réguliers

Investir indirectement dans l immobilier d entreprise et bénéficier de revenus potentiels réguliers SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Particuliers Investir indirectement dans l immobilier d entreprise et bénéficier de revenus potentiels réguliers Durée d investissement recommandée de 8 ans AVERTISSEMENT

Plus en détail

SCPI UFFI Performances Énergétiques

SCPI UFFI Performances Énergétiques GESTION D ACTIFS IMMOBILIERS SCPI - OPCI groupements forestiers SCPI UFFI Performances Énergétiques Date d ouverture de la souscription : 22 novembre 2011 Donnons plus de valeur au temps UFFI REAM - UFFI

Plus en détail

Les SCPI dans l univers des placements

Les SCPI dans l univers des placements Les SCPI dans l univers des placements La performance des SCPI Les SCPI ont pour vocation de restituer au porteur de parts la performance de l immobilier d entreprise. Par rapport à l acquisition directe

Plus en détail

Mme Rapport de mission Présentation des SCPI. Le 29 mai 2015. Olivier JANQUIN Conseil en Stratégie Patrimoniale

Mme Rapport de mission Présentation des SCPI. Le 29 mai 2015. Olivier JANQUIN Conseil en Stratégie Patrimoniale Rapport de mission Présentation des SCPI Le 29 mai 2015 Olivier JANQUIN Conseil en Stratégie Patrimoniale ATTESTATION DE RECEPTION Nous soussignés,, né le à, demeurant à (), Reconnais avoir reçu, Du cabinet

Plus en détail

EDISSIMMO. Durée d investissement recommandée de 8 ans Comporte un risque de perte en capital

EDISSIMMO. Durée d investissement recommandée de 8 ans Comporte un risque de perte en capital juillet 2015 EDISSIMMO SCPI DE BUREAUX à capital variable Durée d investissement recommandée de 8 ans Comporte un risque de perte en capital Avertissement Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez

Plus en détail

SCPI FONCIA PIERRE RENDEMENT

SCPI FONCIA PIERRE RENDEMENT CONSEIL EN GESTION DE PATRIMOINE INDEPENDANT Bordeaux, le 21 Mars 2013 SCPI FONCIA PIERRE RENDEMENT 9 è m e AUGMENTATION DE CAPITAL Nous avons une nouvelle fois l opportunité de vous proposer de participer

Plus en détail

Conférence de Presse Immobilier d Entreprise. AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011

Conférence de Presse Immobilier d Entreprise. AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 Conférence de Presse Immobilier d Entreprise AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 2011, cap sur la reprise? AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 LOCAUX D ACTIVITÉ MARCHÉDES LOCAUX D ACTIVITÉ 2010

Plus en détail

Valorisez votre patrimoine avec de l immobilier d entreprise de grande qualité, en investissant dans la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine

Valorisez votre patrimoine avec de l immobilier d entreprise de grande qualité, en investissant dans la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Particuliers Valorisez votre patrimoine avec de l immobilier d entreprise de grande qualité, en investissant dans la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Durée d investissement recommandée

Plus en détail

SICAV Agréée CSSF Code ISIN LU0685178344

SICAV Agréée CSSF Code ISIN LU0685178344 Un produit de placement différenciant et solide SICAV Agréée CSSF Code ISIN LU0685178344 RÉSERVÉ EXCLUSIVEMENT AUX INVESTISSEURS QUALIFIÉS* - NON DESTINÉ À LA COMMERCIALISATION *au sens de la directive

Plus en détail

Le marché immobilier en France

Le marché immobilier en France Le marché immobilier en France Immobilier d entreprise, logement, immobilier de loisirs Notaires de Paris www.paris.notaires.fr Juin 2013 1 L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS 2 L immobilier

Plus en détail

Panorama bureaux Ile-de-France

Panorama bureaux Ile-de-France Panorama bureaux Ile-de-France I 1 On Point I 2 ème trimestre 2014 I 2 Le fait marquant L année des méga transactions! Les grandes transactions ne passent pas inaperçues sur le marché francilien depuis

Plus en détail

Edissimmo. Amundi Immobilier ÉDITORIAL. Situation du capital au 30 septembre 2011. Évolution récente d Edissimmo. Bulletin d information N 2011-03

Edissimmo. Amundi Immobilier ÉDITORIAL. Situation du capital au 30 septembre 2011. Évolution récente d Edissimmo. Bulletin d information N 2011-03 Amundi Immobilier Bulletin d information N 2011-03 31 Edissimmo Valable du : 1 er octobre 2011 au 31 décembre 2011 Période analysée : du 1 er juillet 2011 au 30 septembre 2011 Situation du capital au 30

Plus en détail

> Groupama Gan Pierre 1 Une opportunité d investir indirectement dans l immobilier d entreprise

> Groupama Gan Pierre 1 Une opportunité d investir indirectement dans l immobilier d entreprise Immobilier d'investissement > Groupama Gan Pierre 1 Une opportunité d investir indirectement dans l immobilier d entreprise Éligible comme support en unités de compte proposé dans le cadre d un contrat

Plus en détail

Eurosic acquiert 89% de SIIC de Paris auprès de Realia et SFL et double la taille de son patrimoine

Eurosic acquiert 89% de SIIC de Paris auprès de Realia et SFL et double la taille de son patrimoine Communiqué de presse Paris (France), le 5 Juin 2014 Eurosic acquiert 89% de SIIC de Paris auprès de Realia et SFL et double la taille de son patrimoine Eurosic SA (Eurosic) annonce ce jour la signature

Plus en détail

SCPI. Les. performances en 2014. Mars 2015. Taux de Distribution sur Valeur de Marché Variation du Prix Moyen de la part TRI

SCPI. Les. performances en 2014. Mars 2015. Taux de Distribution sur Valeur de Marché Variation du Prix Moyen de la part TRI SCPI Les performances en 2014 Mars 2015 Taux de Distribution sur Valeur de Marché Variation du Prix Moyen de la part TRI Producteur de données, cercle de réflexion et centre de recherche, l IEIF met à

Plus en détail

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78)

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Dossier de presse 1 er décembre 2009 Jacques BLANCHARD, MRM Président Directeur Général Olivier LEMAISTRE, CB Richard Ellis Investors Responsable du portefeuille

Plus en détail

LE SALE & LEASE-BACK IMMOBILIER ET LA RESTRUCTURATION D ENTREPRISE

LE SALE & LEASE-BACK IMMOBILIER ET LA RESTRUCTURATION D ENTREPRISE LE SALE & LEASE-BACK IMMOBILIER ET LA RESTRUCTURATION D ENTREPRISE LEVIER DE CASH OPTIMAL, AU BESOIN FACILITANT LA NEGOCIATION D AUTRES SOLUTIONS FINANCIERES 01 3, quai des Chartrons - 33000 Bordeaux -

Plus en détail

«Les bonnes surprises de 2014 et les espoirs à confirmer» par Knight Frank

«Les bonnes surprises de 2014 et les espoirs à confirmer» par Knight Frank 27 janvier 2015 Paris Vision 2015 - L immobilier d entreprise en Ile-de-France «Les bonnes surprises de 2014 et les espoirs à confirmer» par Knight Frank Avec «Paris Vision 2015, bilan et perspectives»,

Plus en détail

French Lease Events Etude sur le comportement des locataires de bureaux en France

French Lease Events Etude sur le comportement des locataires de bureaux en France French Lease Events Etude sur le comportement des locataires de bureaux en France Immobilier Janvier 2011 Préambule Les échéances triennales et l expiration du bail commercial constituent des fenêtres

Plus en détail

Fonds Assurance Retraite du contrat BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014. Communication à caractère publicitaire

Fonds Assurance Retraite du contrat BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014. Communication à caractère publicitaire Fonds Assurance Retraite BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014 Communication à caractère publicitaire Le contrat BNP Paribas Avenir Retraite est géré par Cardif Assurance Vie avec un

Plus en détail

2015, l acquisition d un logement, évolution de la demande, pouvoir d achat & perspectives

2015, l acquisition d un logement, évolution de la demande, pouvoir d achat & perspectives 2015, l acquisition d un logement, évolution de la demande, pouvoir d achat & perspectives Après un semestre d activité, Empruntis dresse le portrait d un marché de l acquisition en nette reprise. 1 Contexte

Plus en détail

Guide LOI PINEL NOUVEAUX AVANTAGES. Réduisez vos impôts

Guide LOI PINEL NOUVEAUX AVANTAGES. Réduisez vos impôts Guide LOI PINEL NOUVEAUX AVANTAGES Réduisez vos impôts ÉDITO La loi Pinel enfin dévoilée! La loi Pinel est un dispositif fiscal en faveur de l investissement locatif. Elle vous permet de réduire vos impôts

Plus en détail

Résultats semestriels 2014

Résultats semestriels 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE 30 JUILLET 2014 Résultats semestriels 2014 PARIS, le 30 JUILLET 2014 - Le Directoire de Foncière de Paris s est réuni le 30 juillet 2014 et a arrêté les comptes semestriels de la société

Plus en détail

Des résultats 2013 solides dans un marché sous pression

Des résultats 2013 solides dans un marché sous pression Communiqué de presse Paris, le 19 février 2014 VERSION RÉVISÉE Des résultats 2013 solides dans un marché sous pression Forte augmentation du résultat net part du Groupe : +141% par rapport à 2012 Progression

Plus en détail

Les placements des organismes d assurance à fin 2012

Les placements des organismes d assurance à fin 2012 Les placements des organismes d assurance à fin 212 Gaël HAUTON Secrétariat général de l Autorité de contrôle prudentiel et de résolution Direction des Études Omar BIROUK et Alain Nicolas BOULOUX Direction

Plus en détail

Sortir du core. Que signifie le mot core? Débat animé par Gaël THOMAS, Directeur de la Rédaction BUSINESS IMMO. Mercredi 4 décembre 2013

Sortir du core. Que signifie le mot core? Débat animé par Gaël THOMAS, Directeur de la Rédaction BUSINESS IMMO. Mercredi 4 décembre 2013 Sortir du core Débat animé par Gaël THOMAS, Directeur de la Rédaction BUSINESS IMMO Mercredi 4 décembre 2013 Intervenants : Alban ARRIBAS, Head of Fund Management - France - Property ABERDEEN ASSET MANAGEMENT

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M Communiqué de presse Paris, le 6 mai 2014, 8h00 Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M Cession de 3 immeubles sur le trimestre pour 17 M net vendeur et acquisition en avril d un immeuble

Plus en détail