Analyse des Echanges Commerciaux de la Tunisie 3 premiers trimestres 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Analyse des Echanges Commerciaux de la Tunisie 3 premiers trimestres 2014"

Transcription

1 Banque Centrale de Tunisie Direction Générale des Statistiques Direction de la Balance des Paiements et de la PEG Sous direction des opérations courantes Service du commerce Extérieur Analyse des Echanges Commerciaux de la Tunisie 3 premiers trimestres 214 Tunis, le 3 octobre 214 1

2 PLAN Introduction ( Principaux Evènements Marquants durant les 9 Premiers Mois 214) 1 I Evolution Globale II Evolution des échanges commerciaux sous le Régime Off-Shore III Evolution des échanges commerciaux sous le Régime Général IV Conclusion 2

3 INTRODUCTION ( Principaux Evènements Marquants durant les 9 premiers mois 214 ) Détérioration de la balance commerciale énergétique, en lien avec: La régression de la production nationale des hydrocarbures ( -11 % pour le pétrole brut et -15% pour le gaz naturel selon les données disponibles à fin août 214*); La poursuite de la baisse de la redevance gaz au titre du passage du gazoduc transfrontalier algérien ( -41% à fin août 214*), La hausse de la consommation, à fin août 214*, des produits pétroliers de 4% ( qui a concerné surtout les carburants routiers ) et du gaz naturel de 5,5% ( suite à l accroissement de la production de l électricité de 7,2%). Elargissement du déficit de la balance commerciale alimentaire dû principalement à une mauvaise saison d olive à huile qui s est traduite par une chute des exportations d huile d olive de 67,3% ou près de 5 MD, à fin sept Révision à la baisse des prévisions de la croissance dans la zone euro (,7% à,8% pour toute l année contre 1,2% prévue auparavant), contribuant ainsi à ralentir la progression des exportations des produits industriels tunisiens ( textiles, habillement et cuirs, IME, autres industries manufacturières) Non assainissement total du climat social dans le bassin minier, empêchant la confirmation de la reprise de l activité de production et d exportation des produits phosphatés *- Source: Ministère de l Industrie, de l Energie et des Mines. 1 3

4 Echanges Commerciaux de la Tunisie Pourcentage I- Evolution Globale Pourcentage I- 1- Evolution Trimestrielle des Echanges Commerciaux (21-214*) Evolution des taux de variation trimestriels des exportations et des importations aux prix courants (en %) depuis fin Mars ,2 26,1 28, 21,9 25,3 2,8 22,7 16,9 13,1 15, 11,2 1,4 8,5 7,8 1,9 1,3 5,7 7,2 7,9 4, 5,9 2,7 9,4 1,3 7,6 9,1 2,8,6 1,,7,7 5,5 3,8-1,8 -,5 2,7-2,1-3,1 21T1 21T2 21T3 21T4 211T1 211T2 211T3 211T4 212T1 212T2 212T3 212T4 213T1 213T2 213T3 213T4 214T1 214T2 214T * 3 ème trimestre Exportations Evolution Trimestrielle des taux de variation des exportations et des importations aux prix constants (en %) depuis Mars 21 18,3 13,2-3,8 1,6-4, -2,9 21T3 211T3 212T3 213T3 214T3 Exportations Importations Source: BCT et INS 2,6-3,9 6,7 1,3 Importations Source: BCT, INS et Imputations douanières. - Début de reprise des exportations aux prix courants lors du 3 ème trimestre de l année en cours, après des baisses consécutives lors des deux premiers trimestres ; et accélération des importations lors du 3ème trimestre. - Aux prix constants: l accroissement des exportations et des importations lors du 3 ème trimestre a été plus modéré, traduisant l effet amplificateur des prix 4

5 Echanges Commerciaux de la Tunisie I- Evolution Globale I- 1-Evolution des Echanges Commerciaux Trimestriels (21-214*) Evolution du Déficit commercial Trimestriels (21-214*) (En MDT) Source: BCT, Imputations douanières.& MDCI Lors des 9 premiers mois 214: - Poursuite du creusement du déficit commercial (FOB/CAF) de plus de 1,8 Milliard de dinars ou 2,6% par rapport aux neuf premiers mois de 213 pour dépasser 1,5 Milliards de dinars suite à l augmentation des importations de 6,2% qui s est conjuguée avec une quasi-stagnation des exportations. Le taux de couverture s est par conséquent replié de 4 points de pourcentage pour revenir à 66,4%. - La balance énergétique et celle des produits alimentaires ont poursuivi leur détérioration au cours des 9 premiers mois de 214 dégageant ainsi des déficits de 2813,4 MDT et 123 MD respectivement, soit un creusement de 57,3% et 61% par rapport aux 9 premiers mois de 213 (plus de 82% du creusement de déficit commercial global) ,3 21T1 21T2 21T3 21T4 211T1 211T2 211T3 211T4 212T1 212T2 212T3 212T4 213T1 213T2 213T3 213T4 214T1 214T2 214T3 Solde commercial Déficit commercial en % du PIB (En %) *3 ème trimestre 5

6 21T1 21T2 21T3 21T4 211T1 211T2 211T3 211T4 212T1 212T2 212T3 212T4 213T1 213T2 213T3 213T4 214T1 214T2 214T3 21T1 21T2 21T3 21T4 211T1 211T2 211T3 211T4 212T1 212T2 212T3 212T4 213T1 213T2 213T3 213T4 214T1 214T2 214T3 I- Evolution Globale 21T1 21T2 21T3 21T4 211T1 211T2 211T3 211T4 212T1 212T2 212T3 212T4 213T1 213T2 213T3 213T4 214T1 214T2 214T3 I-2- Evolution des Echanges Commerciaux lors du 3 ème trimestre 214 Evolution des échanges commerciaux par groupe de produits (En MDT) Alimentation Troisième trimestre Groupes de produits Var. en % 13/12 14/13 Exportations 435,8 459,2 36,7 5,4-21,5 Importations 662,4 85,4 97,2 28,4 6,7 Solde -226,6-391,3-546,5 Taux de couverture 65,8% 54,% 39,8% Mat.1ère & demi-produits Exportations 1781,6 187,4 2123,3 1,4 17,5 Importations 265,1 2797,9 3143,8 5,6 12,4 Solde -868,5-99,5-12,4 Taux de couverture 67,2% 64,6% 67,5% Biens d'équipement Exportations 888,2 97,4 1188,2 2,2 3,9 Importations 2187,3 1795,5 297,9-17,9 16,8 Solde -1299,1-888,1-99,7 Taux de couverture 4,6% 5,5% 56,6% Biens de consommation Energie Exportations 1897,1 237,6 2141,9 7,4 5,1 Importations 2158, 2243, 2447,6 3,9 9,1 Solde -26,9-25,4-35,7 Taux de couverture 87,9% 9,8% 87,5% Exportations 131,8 1293,2 172,1 25,3-17,1 Importations 1779,3 28, 218, 12,9 5, Solde -747,5-714,8-135,9 Taux de couverture 58,% 64,4% 5,9% Total exportations 634,6 654,7 6886,2 7,8 5,9 Total importations 9437,2 9694,8 174,5 2,7 1,4 Solde -342,6-319,1-3818,3 Taux de couverture 63,9% 67,1% 64,3% Evolution du Solde de la balance énergétique (en MDT) ,5 Evolution du Solde de la balance alimentaire(en MDT) , , Evolution du Solde de la balance des biens de consommation (en MDT) -135,9-283,9-35,7 6

7 Echanges Commerciaux de la Tunisie I- Evolution Globale I-3-Répartition Géographique des Exportations Totales lors du 3ème trimestre 214 3ème trimestre 212 3ème trimestre 213 3ème trimestre 214 Pays d'asie 4,4% Pays de l'uma 8,7% Autres 15,7% Pays de l'ue 71,2% Pays d'asie 3,5% Pays de l'uma 8,4% Autres 19,6% Pays de l'ue 68,5% Pays d'asie 5,4% Autres 12,3% Pays de l'uma 8,5% Pays de l'ue 73,8% Source: BCT et Imputations douanières. - Persistance de l UE comme 1er débouché des exportations tunisiennes, surtout pour les produits de l off-shore et de l huile d olive, - Légère hausse de la part des pays de l Asie au cours du 3ème trimestre de 214 par rapport à la même période de Légère hausse de la part des pays de l UMA dans les exportations tunisiennes. 7

8 Echanges Commerciaux de la Tunisie I- Evolution Globale I-3-Répartition Géographique des Importations Totales lors du 3ème trimestre 214 3ème trimestre 212 3ème trimestre 213 3ème trimestre 214 Pays d'asie 2,1% Autres 2,8% Pays de l'uma 9,3% Pays de l'ue 49,8% Autres 23,8% Pays d'asie 14,2% Pays de l'uma 9,4% Pays de l'ue 52,6% Autres 27,2% Pays d'asie 16,9% Pays de l'uma 7,9% Pays de l'ue 48,% Source: BCT et Imputations douanières. - Légère régression de la part des pays de l union européenne dans le total des importations ( en dépit de la création de la zone de libre échange) et consolidation de la part de l Asie avec l émergence de la Chine comme notre 1 er fournisseur après l UE. - Préservation des pays de l UMA de leur place comme nos principaux fournisseurs en hydrocarbures ( Gaz naturel auprès de l Algérie et pétrole brut de la Libye, après une brève interruption en 211). - La Russie et de la Turquie continuent à être comme nos principaux fournisseurs en produits miniers, matières premières et certains produits alimentaires de base. 8

9 Echanges Commerciaux de la Tunisie MDT I- Evolution Globale MDT I-4- Evolution Trimestrielle des échanges par secteurs d activité (21-214) 8 Evolution Trimestrielle des exportations par secteurs d activité (21T1-214T3) Agriculture et Ind. Agro. Alim. Energie et Lubrifiants Mines, Phosphates et Derivés Textiles, Habillements et cuirs Industries Mécaniques et Elect. Autres Industries Manufacturières Evolution Trimestrielle des importations par secteurs d activité (21T1-214T3) Agriculture et Ind. Agro. Alim. Energie et Lubrifiants Mines, Phosphates et Derivés Textiles, Habillements et cuirs Industries Mécaniques et Elect. Autres Industries Manufacturières 9

10 Echanges Commerciaux de la Tunisie I- Evolution Globale Millions de Dinars Millions de Dimars I-5 Evolution Trimestrielle des Echanges Commerciaux Selon les Régimes (T1212-T3214) Evolution trimestrielle des exportations par régimes Evolution trimestrielle des importations par régimes ,2 61,8 59,1 6,1 63,5 62, 59,7 65,7 66,3 67,8 63, ,7 29,8 25,1 27,7 29,2 28,8 26, 3,7 28,4 29,2 26, ,8 38,2 4,9 39,9 36,5 38, 4,3 34,3 33,7 32,2 36, ,3 7,2 74,9 72,3 7,8 71,2 74, 69,3 71,6 7,8 73,9 212T1212T2212T3212T4213T1213T2213T3213T4214T1214T2214T3 212T1 212T2 212T3 212T4 213T1 213T2 213T3 213T4 214T1 214T2 214T3 Régime général Régime off shore Régime général Régime off shore Source: BCT et Imputations douanières. La part des exportations sous le régime off-shore a été toujours largement supérieure à celle des ventes sous le régime général (65%/35%). Par contre, la part des importations sous le régime général est prépondérante 1

11 II- Evolution des Echanges Commerciaux Sous le Régime Off-shore II-1-Présentation du Régime Off-shore Cadre réglementaire: Sociétés majoritairement non résidentes (Au moins 66% du capital est financé par un apport en devises). Elles opèrent sous le régime off-shore (totalement exportatrices), afin de bénéficier de certains avantages, notamment fiscaux* ne sont pas tenues de rapatrier les recettes de leurs exportations (majoritairement effectuées sans paiement) Ces entreprises opèrent principalement dans les secteurs des THC et des IME Répartition trimestrielle des exportations sous le régime off-shore selon les principaux secteurs d activités (T121-T3214) Textiles, Habillements et cuirs Industries Mécaniques et Elect. Autres 11

12 II- Evolution des Echanges Commerciaux Sous le Régime Off-shore II-1-Evolution trimestrielle Globale sous le régime off-shore (En MDT) Evolution trimestrielle des échanges commerciaux sous le régime off-shore (T121-T3214) Exportations Importations Solde commercial Source: BCT et Imputations douanières. - Plus de 9% des échanges commerciaux sous ce régime, sont facturés en euro et sont effectués avec l U.E. - L effet change (euro/dinar) a été bénéfique pour les exportations. Il s est élevé à 651,7 MDT au cours des 9 premiers mois214 Mais, sans aucun effet notable sur le niveau des avoirs en devises. - Quant aux importations, majoritairement composées des produits semi-finis destinés à la transformation et à la réexportation, elles ont connu un effet volume faible (6 MDT) traduisant le ralentissement de l activité sous ce régime depuis

13 III- Evolution des Echanges Commerciaux Sous le Régime Général III-1- Présentation Générale du Régime Général Cadre réglementaire: Sociétés majoritairement résidentes tenues de ce fait de rapatrier les recettes de leurs exportations et d effectuer les transferts relatifs à leurs importations sur la base d une facture domiciliée auprès d un intermédiaire agréé Les échanges sous ce régime ont un impact direct sur le niveau des avoirs en devises.. Atteinte d un niveau très élevé de déficit commercial pour les échanges sous ce régime ( plus de 15,5 milliards de dinars au terme du 9 premiers mois 214) (En MDT) Balance Commerciale trimestrielles des échanges sous le régime général depuis 21 21T2 21T3 21T4 211T1 211T2 211T3 211T4 212T1 212T2 212T3 212T4 213T1 213T2 213T3 213T4 214T1 214T2 214T3 Exportations Importations Solde commercial Source: BCT et Imputations douanières. 13

14 III- Evolution des Echanges Commerciaux Sous le Régime Général III-2- Répartition trimestrielle des échanges sous le RG par secteurs d activité Répartition trimestrielle des exportations sous le régime général selon les principaux secteurs d activités (T121-T3214) Energie et Lubrifiants Mines, Phosphates et Derivés Agriculture et Ind. Agro. Alim. Autres Répartition trimestrielles importations sous le régime général selon les principaux secteurs d activités (T121-T3214) Energie et Lubrifiants Mines, Phosphates et Derivés Agriculture et Ind. Agro. Alim. Autres Source: BCT et Imputations douanières. Prédominance des exportations des secteurs des hydrocarbures, des phosphates et des produits agricoles, alors que la part de ce régime dans les ventes des IME et des THC est marginale. 14

15 III-Evolution des Echanges Commerciaux Sous le Régime Général III-3- Evolution Selon les Effets : Prix/Change / Volume (9 premiers mois 214) Exportations : Répartition mensuelle de l'accroissement par effets (9 premiers mois ) En MDT ,6-11,2-91,1 18,3 8,5-134,6-193,7-231, -32, Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Aout Septembre Effet change Effet volume Effet prix Variation totale Source: BCT et INS - Effet change positif, sur les exportations sous le régime général, de l ordre de 212,4 MDT lors des 9 premiers mois de Effet favorable des prix dans l évolution des exportations, estimé à 48,4 MDT pour les 9 premiers mois de 214, - Effet volume négatif (-1127,9) ralentissement de l activité économique 15

16 II-Evolution des Echanges Commerciaux Sous le Régime Général III-3- Evolution Selon les Effets : Prix/Change / Volume (9 premiers mois 214) En MDT Importations : Répartition mensuelle de l'accroissement par effets (9 premiers mois 214) 569,9 317,6 22,6 114,4 79,5-27,3 117,7 42,7-71,1 Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Aout Septembre Effet change Effet volume Effet prix Variation totale Source: BCT et INS. - Effet change: a amplifié les importations de 786 MDT au terme des 9 premiers mois de Effet volume global positif ( 247,3 MDT lors des 9 premiers mois de 214), traduisant une hausse de la demande des produits importés, Répartition de l effet change sur les échanges commerciaux du RG ( 9 mois 213 & 214) Valeur ( En MDT) 9 mois 9 mois Exportations 32,9 212,4 Importations 938,1 786, Effet Net -635,2-573,6 16

17 II-Evolution des Echanges Commerciaux Sous le Régime Général III-4- Structure des exportations par devises 3 premiers trimestres 214 Devises Secteurs d'activité Dollar Américain 1er Trimestre 214 2ème Trimestre 214 3ème Trimestre 214 Euro Autres Total Part/ Total (%) Dollar Américain Euro Autres Total Part/ Total (%) Dollar Américain Euro Autres Total Agriculture et industries 13,6 239,3 76,3 419,2 18,1 13,3 269,4 135,4 58,1 22,2 55,2 29,4 67,4 332, 13,4 Agroalimentaires Energie 991,9 2,5 1,3 995,7 43,1 886,8 2,9 2,4 892,1 39, 169,7,6 1,8 172,1 43,1 Mines, Phosphates et dérivés 3 42,7 6,1 348,8 15,1 263,8 22,4 2,7 288,9 12,6 5, 18,9 2,7 521,6 21, THC 1 29,1 4,9 44 1,9 9,8 3,3 4,9 45 2, 6,6 26,5 8,3 41,4 1,7 IME 9, ,3 222,5 9,6 71,3 115,3 34,1 22,7 9,6 114,5 119, 39,1 272,6 11, Autres Industries Manuf 33,2 195,9 52,4 281,5 12, , ,9 14,6 33,2 177,6 34,7 245,5 9,9 Total 1528,9 617,5 165, , ,2 255, , 1779,2 552, 154, 2485,2 1, Part/ Total ( %) 66,1 26,7 7,2 1, 59,8 29,1 11,2 1, 71,6 22,2 6,2 1, Part/ Total (%) Source: BCT et Imputations douanières. - Part importante du dollar US en tant que monnaie de facturation des exportations, en relation avec l importance des ventes des secteurs des phosphates et des hydrocarbures (représentant ensemble plus de 5% des ventes sous le RG) qui sont facturées quasi-exclusivement en USD. - Les ventes en euro concernent surtout les produits agricoles (huiles d olive, dattes) et les industries manufacturières. - Pour les autres monnaies, le Dinar Tunisien est surtout la monnaie de facturation des exportations vers la Libye, des produits alimentaires et des produits du secteur des autres industries manufacturières Part des exportations RG par devises ( 3ème trimestre 214) Euro 22,2% Autres 6,2% Dollar Américain 71,6% 17

18 II-Evolution des Echanges Commerciaux Sous le Régime Général III-4- Structure des importations par devises -3 premiers trimestres 214 Devises Secteurs d'activité Dollar Américain 1er Trimestre 214 2ème Trimestre 214 3ème Trimestre 214 Euro Autres Total Part/ Total (%) Dollar Américain Euro Autres Total Part/ Total (%) Dollar Américain Euro Autres Total Agriculture et industries 913,2 149,9 83, ,8 542,5 179,5 16,7 738,7 9,9 845,3 21,8 48,4 195,5 13,9 Agroalimentaires Energie 1857,6 13, ,8 1746,2 13,1 32, , 22,9 11,5 93,6 218, 26,7 Mines, Phosphates et dérivés 136,1 24,9 11,2 172,2 2,4 19,9 37,7 6,5 235,1 3,1 231,2 24,3 6,1 261,6 3,3 THC 79,9 122,3 5 27,2 2,9 78,1 141,1 4,7 223,9 3, 92,9 13,1 7,1 23,1 2,9 IME 778, , ,8 96, , 889,5 1764,6 11,1 2755,2 34,8 Autres Industries Manuf 277,3 985,4 68, ,3 299, , ,9 354,6 138, 64,5 1457,1 18,4 Total 442, , , 3762, , , 4416,4 317,3 32,8 797,5 1, Part/ Total ( %) 55,7 41, 3,3 1, 5,4 46,6 3, 1, 55,9 4,1 4,1 1, Part/ Total (%) Source: BCT et Imputations douanières. - A l instar des exportations, le USD est dominant (plus de 5% des achats). Il figure notamment au niveau des importations des hydrocarbures et des produits alimentaires de base ( céréales, café, thé..). - l Euro est la monnaie de facturation de plus de 4% des achats. Il concerne surtout les importations des appareils électriques et mécaniques, destinés soit à la consommation (électroménager, voitures de tourisme, ), soit à la transformation ( fils et câbles électriques) ou à l investissement (matériel de transport routier, aérien et ferroviaire ). Part des importations RG par devises - 3ème Trimestre 214 Euro 4,1% Autres 4,1% Dollar Américain 55,9% Source: BCT et Imputations douanières. 18

19 II-Evolution des Echanges Commerciaux Sous le Régime Général III-5- Structure des échanges par principaux opérateurs ( Publics/ Privés) REPARTITION DES ECHANGES COMMERCIAUX PAR NATURE D'ENTREPRISES Source: Imputations douanières. 9 premiers Mois 214 Exportations Importations Solde Valeur en MD Part dans le total du RG Valeur en MD Part dans le total du RG Valeur en MD Part dons le total du RG REGIME GENERAL, Dont: 7 86,6 1, , 1, ,4 1, Entreprises Publiques 3 173,5 44, ,5 43, , 42,2 Hors Biens d équipement 3 164,3 44, ,5 39, ,2 37, Entreprises Privées 3 913,1 55, ,5 57, ,4 57,8 Hors Biens d'équipement 3 498,8 49, ,5 33, ,7 26,5 Source: BCT et Imputations douanières. 19

20 PERSPECTIVES DE L EVOLUTION DE LA BALANCE COMMERCIALE La balance commerciale de la Tunisie pourrait connaitre une amélioration notable lors du reste de l année en cours et probablement au cours de l année prochaine en raison des évènements suivants: Baisse des prix internationaux du pétrole brut ( moins de 9$/ Baril lors des 2 derniers mois contre plus de 11 $ auparavant); entrée en production de certains champs pétroliers découverts en 213; et éventuellement reprise de l octroi des permis d exploration des hydrocarbures Détente attendue de la balance commerciale énergétique. Bonne saison attendue d olive à huile qui s ajoute à une bonne saison céréalière Amélioration prévue au niveau du solde de la balance alimentaire. Entrée en vigueur des décisions du CIM relatif à la maîtrise du déficit commercial ( maîtrise des importations, encouragement des exportations et de la consommation des produits ayant un similaire fabriqué localement "PASF ) Confirmation de la reprise de la production du phosphate dans le bassin minier, en lien avec la résolution attendue du reste des conflits sociaux, Accélération prévue de la croissance dans la zone euro en 215 Accroissement de la demande aux produits industriels tunisiens. 1 2

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Banque Centrale de Tunisie Août 2015 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL - Les statistiques préliminaires de la croissance dans les principaux

Plus en détail

Principaux Indicateurs Conjoncturels

Principaux Indicateurs Conjoncturels BANQUE CENTRALE DE TUNISIE Direction Générale des Statistiques Principaux Indicateurs Conjoncturels 21 Mars 2015 2 FICHES : Fiche n 1 : Secteur réel Fiche n 2 : Evolution des principaux soldes de la balance

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 215) Banque Centrale de Tunisie Avril 215 1- Environnement International 1-1. Croissance Economique - Selon les prévisions du Fonds monétaire international

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 2015

Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 2015 Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 215 Banque Centrale de Tunisie Mars 215 1- ENVIRONMENT INTERNATIONAL - L environnement économique international a été marquée, ces derniers

Plus en détail

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 Mars 2015 1/12 D ANS une conjoncture internationale marquée par une reprise globale fragile, une divergence accrue de croissance

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 215) Banque Centrale de Tunisie Juillet 215 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL 1-1. Croissance Economique - La Banque Mondiale a révisé, au mois de

Plus en détail

LA BALANCE DES PAIEMENTS ET LA POSITION EXTERIEURE GLOBALE DE LA TUNISIE

LA BALANCE DES PAIEMENTS ET LA POSITION EXTERIEURE GLOBALE DE LA TUNISIE LA BALANCE DES PAIEMENTS ET LA POSITION EXTERIEURE GLOBALE DE LA TUNISIE Décembre 2014 BANQUE CENTRALE DE TUNISIE DIRECTION GENERALE DES STATISTIQUES Direction de la Balance Des Paiements et de la PEG

Plus en détail

ANNEE 2004. Ainsi, le déficit courant est revenu à 1,6% du PIB au titre des onze premiers mois de 2004 contre 2,4% pour la même période de l'an passé.

ANNEE 2004. Ainsi, le déficit courant est revenu à 1,6% du PIB au titre des onze premiers mois de 2004 contre 2,4% pour la même période de l'an passé. ANNEE 2004 Décembre 2004 : Communiqué du Conseil d'administration de la Banque Centrale de Tunisie, réuni le 9 Décembre 2004 L'environnement international continue à être caractérisé par un ralentissement

Plus en détail

STATISTIQUE DU COMMERCE E X T E R I E U R STATISTIQUES DU COMM- MERCE EXTERIEUR

STATISTIQUE DU COMMERCE E X T E R I E U R STATISTIQUES DU COMM- MERCE EXTERIEUR STATISTIQUE DU COMM- DU COMMERCE MERCE EXTERIEUR E X T E R I E U R Statistique du Commerce Extérieur S E R I E Statistiques du commerce extérieur I - Introduction Les statistiques des échanges commerciaux

Plus en détail

INDICATEURS MENSUELS DES ECHANGES EXTERIEURS

INDICATEURS MENSUELS DES ECHANGES EXTERIEURS è INDICATEURS MENSUELS DES ECHANGES EXTERIEURS IMEE N 11/2011 Le chiffre du mois Les recettes MRE ont atteint à fin novembre 2011 53,7Milliards de dirhams contre 49,7Milliards de dirhams un an auparavant.

Plus en détail

Configuration du commerce mondial en 2011 et perspectives 2012

Configuration du commerce mondial en 2011 et perspectives 2012 Configuration du commerce mondial en 2011 et perspectives 2012 1 1. Tendances économiques et commerciales mondiales 2. Configuration du commerce mondial en 2011 3. Tendances de la balance commerciale marocaine

Plus en détail

INDICATEURS HEBDOMADAIRES

INDICATEURS HEBDOMADAIRES INDICATEURS HEBDOMADAIRES Semaine du 25 au 31 embre 214 RESERVES INTERNATIONALES NETTES Evolution en milliards de dirhams et en mois d importations de biens et services En MMDH En % Réserves Internationales

Plus en détail

Tendances financières et monétaires au premier semestre 2015

Tendances financières et monétaires au premier semestre 2015 Septembre 2015 Tendances financières et monétaires au premier semestre 2015 L objet de cette revue est de présenter les principaux éléments qui caractérisent l évolution de la situation de la position

Plus en détail

Communication Financière. Poulina Group Holding (PGH)

Communication Financière. Poulina Group Holding (PGH) Communication Financière Poulina Group Holding (PGH) شرآة بولينا القابضة Novembre 2009 Sommaire Contexte économique international Principales réalisations du groupe PGH par pôle au premier semestre 2009

Plus en détail

2014 et projet de loi de finances de 2015

2014 et projet de loi de finances de 2015 novembre 2014 Note de conjoncture économique à fin novembre 2014 et projet de loi de finances de 2015 Sommaire Internationale Page 1 nationale Page 2 Projet de loi de finances 2015: Page 3 La conjoncture

Plus en détail

Banque Centrale de Tunisie PERIODIQUE DE AVRIL 2015 N 107

Banque Centrale de Tunisie PERIODIQUE DE AVRIL 2015 N 107 Banque Centrale de Tunisie PERIODIQUE DE CONJONCTURE AVRIL 2015 N 107 ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL - Faible amélioration des perspectives de l économie mondiale en 2015. - Poursuite de la baisse des prix

Plus en détail

Présentation Des Opportunités d Affaires Tunisie

Présentation Des Opportunités d Affaires Tunisie Présentation Des Opportunités d Affaires Tunisie Casablanca Juin 2014 INTERNATIONAL RETAIL BANKING CORPORATE BANKING 3 ans après la révolution (14/01/2011), la Tunisie dispose: - d un Gouvernement d indépendants

Plus en détail

Banque Centrale de Tunisie PERIODIQUE DE JUILLET 2015 N 108

Banque Centrale de Tunisie PERIODIQUE DE JUILLET 2015 N 108 Banque Centrale de Tunisie PERIODIQUE DE CONJONCTURE JUILLET 2015 N 108 ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL - Révision à la baisse, par la Banque mondiale et le FMI, du taux de croissance de l économie mondiale

Plus en détail

INDICATEURS DE CONJONCTURE. Production, Finances Publiques, Monnaie et crédit, Commerce Extérieur, Indice des Prix Taux de change

INDICATEURS DE CONJONCTURE. Production, Finances Publiques, Monnaie et crédit, Commerce Extérieur, Indice des Prix Taux de change BANQUE DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI SERVICE DES ETUDES INDICATEURS DE CONJONCTURE Production, Finances Publiques, Monnaie et crédit, Commerce Extérieur, Indice des Prix Taux de change OCTOBRE 2013 I. INTRODUCTION

Plus en détail

I.ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL

I.ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL I.ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL Au cours de l année 2009, l économie mondiale est entrée dans une profonde récession qui a débuté à la fin de 2008. En effet, le taux de croissance du Produit Intérieur

Plus en détail

Banque Centrale De Tunisie R A P P O R T A N N U E L

Banque Centrale De Tunisie R A P P O R T A N N U E L Banque Centrale De Tunisie R A P P O R T A N N U E L 2013 Le mot du Gouverneur Le mot du Gouverneur La Tunisie a amorcé, depuis 2012, et après la récession de 2011, une reprise économique modérée grâce

Plus en détail

Stabilité macroéconomique et financement bancaire de la

Stabilité macroéconomique et financement bancaire de la Alger, le 11 Juin 2015 Stabilité macroéconomique et financement bancaire de la croissance 1. Stabilité macroéconomique et financière Contrairement aux années 1990 marquées par l ajustement structurel (1991

Plus en détail

REVUE MENSUELLE DE LA CONJONCTURE ECONOMIQUE, MONETAIRE ET FINANCIERE

REVUE MENSUELLE DE LA CONJONCTURE ECONOMIQUE, MONETAIRE ET FINANCIERE REVUE MENSUELLE DE LA CONJONCTURE ECONOMIQUE, MONETAIRE ET FINANCIERE Octobre 2 Le présent document a été préparé sur la base des données statistiques arrêtées le 7 octobre 2 Table des matières Vue d ensemble...5

Plus en détail

BANQUE CENTRALE DE TUNISIE DETTE EXTERIEURE DE LA TUNISIE 2011

BANQUE CENTRALE DE TUNISIE DETTE EXTERIEURE DE LA TUNISIE 2011 البنك المركزي التونسي BANQUE CENTRALE DE TUNISIE DETTE EXTERIEURE DE LA TUNISIE 2011 DECEMBRE 2012 DETTE EXTERIEURE DE LA TUNISIE 2011 DECEMBRE 2012 SOMMAIRE Pages Introduction... 5 Endettement extérieur

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE DE MARS 2015

NOTE DE CONJONCTURE DE MARS 2015 NEWSLETTER MARS 2015 NOTE DE CONJONCTURE DE MARS 2015 Sommaire Le problème Russe Page 1 internationale Page 2 nationale Page 3 Le problème Russe La crise russe actuelle illustre bien le phénomène de propagation

Plus en détail

Tableau de bord de l industrie française

Tableau de bord de l industrie française Tableau de bord de l industrie française Mars 11 Document réalisé par Coe-Rexecode Groupe des Fédérations Industrielles - 55 av. Bosquet - 7533 Paris Cedex 7 - Tél. 1 53 59 18 6 - Fax 1 53 59 18 88 - gfi@gfi.asso.fr

Plus en détail

1-4. PRIX DES PRODUITS DE BASE 10/06/2013

1-4. PRIX DES PRODUITS DE BASE 10/06/2013 En effet, après avoir subi un fort recul à la fin de (1.564$ l once fin ), le prix de l or a repris son envol au début de l année, profitant de l abondance de la liquidité à l échelle mondiale et de l

Plus en détail

GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000

GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000 GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000 GECA Global Consulting est une société de consultation internationale, constituée à Tunis. Cette

Plus en détail

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU QUATRIEME TRIMESTRE DE 2013

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU QUATRIEME TRIMESTRE DE 2013 TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU QUATRIEME TRIMESTRE DE 2013 L objet de cette note est d analyser les principales tendances financières et monétaires au cours de l année 2013, avec un accent particulier

Plus en détail

ANNEXE : TABLEAUX STATISTIQUES

ANNEXE : TABLEAUX STATISTIQUES ANNEXE : TABLEAUX STATISTIQUES SOMMAIRE TABLEAU 1 : Origine et emploi des ressources aux prix courants..p.188 TABLEAU 2 TABLEAU 3 TABLEAU 4 TABLEAU 5 : Répartition sectorielle du PIB aux prix courants...p.189

Plus en détail

REVUE MENSUELLE DE LA CONJONCTURE ÉCONOMIQUE, MONÉTAIRE ET FINANCIÈRE

REVUE MENSUELLE DE LA CONJONCTURE ÉCONOMIQUE, MONÉTAIRE ET FINANCIÈRE REVUE MENSUELLE DE LA CONJONCTURE ÉCONOMIQUE, MONÉTAIRE ET FINANCIÈRE Février 214 REVUE MENSUELLE DE LA CONJONCTURE ECONOMIQUE, MONETAIRE ET FINANCIERE Février 214 Le présent document a été préparé sur

Plus en détail

11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LE MEXIQUE

11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LE MEXIQUE 11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE L ÉCONOMIE MEXICAINE Mexique Principaux indicateurs, 2014 Population (en millions) 119,7 PIB (en G$ US courants) 1 282,7 PIB par habitant (en $ US courants) 10 714,8 Taux

Plus en détail

ÉVOLUTION DES COURS DES MATIÈRES PREMIÈRES ÉCHANGÉES PAR LES PAYS DE LA ZONE FRANC

ÉVOLUTION DES COURS DES MATIÈRES PREMIÈRES ÉCHANGÉES PAR LES PAYS DE LA ZONE FRANC BDF-DGEI-COMOZOF CONFIDENTIEL Le 7 septembre z- / J. Legrand C. Courtin ÉVOLUTION DES COURS DES MATIÈRES PREMIÈRES ÉCHANGÉES PAR LES PAYS DE LA ZONE FRANC En, le ralentissement économique observé dans

Plus en détail

Année 2014. Atonie des exportations en 2014, malgré une éclaircie au dernier trimestre

Année 2014. Atonie des exportations en 2014, malgré une éclaircie au dernier trimestre http://lekiosque.finances.gouv.fr Année 2014 Sur l ensemble de 2014, les exportations sont quasiment stables (+0,1 %, après -1,2 %), malgré une fin d année favorable. La progression des ventes de l aéronautique

Plus en détail

Les entreprises en Ile de France

Les entreprises en Ile de France Tendances régionales Les entreprises en Ile de France Contexte conjoncturel Bilan 1 Perspectives 1 lndicateur du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide et simplifiée

Plus en détail

Le FMI conclut les consultations de 2008 au titre de l article IV avec le Maroc

Le FMI conclut les consultations de 2008 au titre de l article IV avec le Maroc Note d information au public (NIP) n 08/91 POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Le 23 juillet 2008 Fonds monétaire international 700 19 e rue, NW Washington, D. C. 20431 USA Le FMI conclut les consultations de 2008

Plus en détail

Compétitivité des exportations au Maroc

Compétitivité des exportations au Maroc Royaume du Maroc Constituant une sélection mensuelle des travaux menés par les cadres de la Direction de la Politique Economique Générale, les documents de travail engagent cependant la responsabilité

Plus en détail

RAPPORT SUR LA POLITIQUE MONÉTAIRE

RAPPORT SUR LA POLITIQUE MONÉTAIRE RAPPORT SUR LA POLITIQUE MONÉTAIRE N 29 / 2013 Document préparé pour le Conseil de Bank Al-Maghrib du 17 décembre 2013 Rapport sur la politique monétaire Document préparé pour le Conseil de Bank Al-Maghrib

Plus en détail

REVUE MENSUELLE DE LA CONJONCTURE ÉCONOMIQUE, MONÉTAIRE ET FINANCIÈRE

REVUE MENSUELLE DE LA CONJONCTURE ÉCONOMIQUE, MONÉTAIRE ET FINANCIÈRE REVUE MENSUELLE DE LA CONJONCTURE ÉCONOMIQUE, MONÉTAIRE ET FINANCIÈRE Janvier 215 REVUE MENSUELLE DE LA CONJONCTURE ECONOMIQUE, MONETAIRE ET FINANCIERE Janvier 215 Le présent document a été préparé sur

Plus en détail

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Mise à jour - Janvier 2015 Giorgia Albertin Représentante Résidente pour la Tunisie Fonds Monétaire International Plan de l exposé

Plus en détail

Banque Européenne. pour la Reconstruction et le Développement. Tunisie

Banque Européenne. pour la Reconstruction et le Développement. Tunisie Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement Tunisie Marie-Alexandra Veilleux Chef du Bureau de la BERD en Tunisie Sommaire 1. à la BERD 2. Les opérations de la BERD 3. 25 avril 2014 Banque

Plus en détail

COMMUNICATION FINANCIERE Du 13/04/2015

COMMUNICATION FINANCIERE Du 13/04/2015 COMMUNICATION FINANCIERE Du 13/04/2015 Chiffres clés 2014 comparés à 2013 La Production CA Global Progression de (+2%) Progression de(+ 2%) CA Local CA Export Diminution (-1%) Progression de(+ 8%) Résultat

Plus en détail

NOTE SUR LA SITUATION ECONOMIQUE EN TUNISIE FIN MARS 2014 ET PERSPECTIVES DE REFORMES ECONOMIQUES

NOTE SUR LA SITUATION ECONOMIQUE EN TUNISIE FIN MARS 2014 ET PERSPECTIVES DE REFORMES ECONOMIQUES mars 2014 NOTE SUR LA SITUATION ECONOMIQUE EN TUNISIE FIN MARS 2014 ET PERSPECTIVES DE REFORMES ECONOMIQUES Les dernières données communiquées par le nouveau gouvernement et par La BCT montrent la gravité

Plus en détail

N 417. Votre Revue de Presse Du 16/ 06 /2015. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015

N 417. Votre Revue de Presse Du 16/ 06 /2015. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015 N 417 By Votre Revue de Presse Du 16/ 06 /2015 press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015 Mardi 16 Juin 2015 1 Site tunisien de l investissement Des handicaps qui persistent

Plus en détail

MALI RAPPORT ECONOMIQUE BI-ANNUEL

MALI RAPPORT ECONOMIQUE BI-ANNUEL MALI RAPPORT ECONOMIQUE BI-ANNUEL Janvier 2013 CGIAR Climate AFTP4 Région Afrique Banque mondiale Sommaire Préambule... 3 RESUME... 4 1. Contexte politique... 5 2. Situation économique en 2012... 5 Croissance...

Plus en détail

Perspectives économiques régionales Moyen-Orient et Afrique du Nord. Octobre 2015

Perspectives économiques régionales Moyen-Orient et Afrique du Nord. Octobre 2015 Perspectives économiques régionales Moyen-Orient et Afrique du Nord Octobre 215 1 Feuille de route Environnement mondial Thèmes régionaux Exportateurs et importateurs de pétrole de la région MOANAP 2 Perspectives

Plus en détail

Indicateurs clés des statistiques monétaires Juin 2015

Indicateurs clés des statistiques monétaires Juin 2015 Indicateurs clés des statistiques monétaires Juin 2015 En glissement mensuel, l agrégat M3 a enregistré, en juin 2015, une hausse de 2,% pour atteindre 1 7,8 MMDH. Cette évolution est attribuable principalement

Plus en détail

ETATS-UNIS : FINANCEMENT DE LA BALANCE COURANTE

ETATS-UNIS : FINANCEMENT DE LA BALANCE COURANTE Licence AES, Relations monétaires internationales 2000-2001 Feuille de Td N 1 : La balance des paiements. ETATS-UNIS : FINANCEMENT DE LA BALANCE COURANTE Sources : Extraits d'articles publiés par : Recherche

Plus en détail

APTBEF. Rapport annuel TOME 1 ASSOCIATION PROFESSIONNELLE TUNISIENNE DES BANQUES & DES ETABLISSEMENTS FINANCIERS

APTBEF. Rapport annuel TOME 1 ASSOCIATION PROFESSIONNELLE TUNISIENNE DES BANQUES & DES ETABLISSEMENTS FINANCIERS umk WÒOu«WÒOMN*«WÒOFL'«WÒOU*«UÒR*«Ë APTBEF ASSOCIATION PROFESSIONNELLE TUNISIENNE DES BANQUES & DES ETABLISSEMENTS FINANCIERS 2007 Rapport annuel TOME 1 2008 umk WÒOu«WÒOMN*«WÒOFL'«WÒOU*«UÒR*«Ë APTBEF

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

BMCE Bank et son Environnement

BMCE Bank et son Environnement BMCE Bank et son Environnement Economie Mondiale 44 SORTIE DE CRISE ET REMISE EN QUESTION DES MODELES Depuis l éclatement de la bulle financière internationale en 2008, de plus en plus d économistes en

Plus en détail

Le solde commercial de la France, qui était

Le solde commercial de la France, qui était 3.1 Échanges extérieurs Le solde commercial de la France, qui était positif au début des années 2, redevient négatif à partir de 25. Le solde des produits manufacturés devient alors déficitaire et va ensuite

Plus en détail

PREMIER TRIMESTRE 2012 Mai 2012

PREMIER TRIMESTRE 2012 Mai 2012 PREMIER TRIMESTRE 2012 Mai 2012 INSEED BP 453 N Djamena Tél : 252 31 64 Fax : 252 66 13 E-mail : inseed@intnet.td site : www.inseed-tchad.org TABLE DES MATIERES RUBRIQUES Pages SIGLES ET SIGNES CONVENTIONNELS

Plus en détail

Note d analyse trimestrielle du commerce international 4e trimestre 2013. Anticiper Partager Agir. Conseil National du Commerce Extérieur

Note d analyse trimestrielle du commerce international 4e trimestre 2013. Anticiper Partager Agir. Conseil National du Commerce Extérieur Conseil National du Commerce Extérieur Note d analyse trimestrielle du commerce international 4e trimestre 2013 Anticiper Partager Agir Angle Avenue Annakhil et Avenue Mehdi BENBARKA, Immeuble LES PATIOS,

Plus en détail

Panorama de la RDC. La situation économique générale en RDC Les principaux indicateurs conjoncturels L activité bancaire

Panorama de la RDC. La situation économique générale en RDC Les principaux indicateurs conjoncturels L activité bancaire Panorama de la RDC La situation économique générale en RDC Les principaux indicateurs conjoncturels L activité bancaire La situation économique générale en RDC ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL SUR LE PLAN ÉCONOMIQUE

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

La comptabilité nationale en économie ouverte (rappels) et la balance des paiements

La comptabilité nationale en économie ouverte (rappels) et la balance des paiements La comptabilité nationale en économie ouverte (rappels) et la balance des paiements Identité fondamentale: Y= C + I + G + EX - IM Y: PIB (Produit Intérieur Brut) C: Consommation I: Investissement G: Dépenses

Plus en détail

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1 Affaires étrangè et Commerce International Canada Le Bureau de l économiste en chef Série de papiers analytiques L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada

Plus en détail

République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi

République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi N MEF/DPEE/DSC MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Dakar, 18 février 2015 DIRECTION GENERALE DE LA PLANIFICATION ET DES POLITIQUES ECONOMIQUES DIRECTION

Plus en détail

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Résumé En 2013, la balance commerciale canadienne a enregistré un déficit réduit de 38% par rapport à 2012 à 7,4 MdCAD (0,4% du PIB), sous l effet

Plus en détail

L Épargne des chinois

L Épargne des chinois L Épargne des chinois (Patrick ARTUS Johanna MELKA) Colloque Cirem-Cepii-Groupama AM 29 septembre 25 Indicateurs de «qualité de vie» en Chine 199 1995 2 22 23 Nombre d'écoles par 1 habitants 9,1 7,82 6,48

Plus en détail

PRESENTATION DE LA SOCIETE

PRESENTATION DE LA SOCIETE PRESENTATION DE LA SOCIETE Dénomination : EL MAZRAA s.a Capital Social : 14 500 000 Dinars Activité : L Exploitation Agricole et l élevage la transformation et la vente de sa production. Registre de Commerce

Plus en détail

Fiche-Pays : République de l Italie

Fiche-Pays : République de l Italie Royaume du Maroc Ministère délégué auprès du Ministère de l'industrie, du Commerce, de l'investissement et de l'economie Numérique, Chargé du Commerce Extérieur المملكة المغربية الوزارة المنتدبة لدى وزارة

Plus en détail

CHAPITRE III : BALANCE DES PAIEMENTS ET DETTE EXTERIEURE

CHAPITRE III : BALANCE DES PAIEMENTS ET DETTE EXTERIEURE CHAPITRE III : BALANCE DES PAIEMENTS ET DETTE EXTERIEURE L'Algérie a renforcé, d'une manière soutenue, la stabilité macroéconomique ces dernières années, à en juger par la solidité marquée de sa position

Plus en détail

Note de conjoncture économique : Février 2014

Note de conjoncture économique : Février 2014 NEWSLETTER Février 2014 Note de conjoncture économique : Février 2014 La conjoncture internationale La croissance économique mondiale La reprise économique mondiale se confirme au cours des deux premiers

Plus en détail

PRODUITS D EXPLOITATION

PRODUITS D EXPLOITATION RESULTATS FINANCIERS Les principaux résultats financiers de l exercice 2012 ont enregistré une nette augmentation par rapport à l année 2011 due essentiellement à la hausse du prix de vente moyen du brut

Plus en détail

Table des matières. Principaux indicateurs macro-économiques. 1

Table des matières. Principaux indicateurs macro-économiques. 1 Tableau de bord des indicateurs macro-économiques mai 2015 Table des matières Présentation générale Principaux indicateurs macro-économiques. 1 Comptes et agrégats de la nation.... 2 Valeur ajoutée réelle

Plus en détail

Table des matières. Principaux indicateurs macro-économiques. 1

Table des matières. Principaux indicateurs macro-économiques. 1 Tableau de bord des indicateurs macro-économiques mai 2015 Table des matières Présentation générale Principaux indicateurs macro-économiques. 1 Comptes et agrégats de la nation.... 2 Valeur ajoutée réelle

Plus en détail

La France I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : France. Capitale : Paris. Chef de l état : Nicolas Sarkozi. Premier ministre : François Fillon

La France I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : France. Capitale : Paris. Chef de l état : Nicolas Sarkozi. Premier ministre : François Fillon La France I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : France Capitale : Paris Chef de l état : Nicolas Sarkozi Premier ministre : François Fillon Superficie : 551 500 km² Population : 62 616 400 habitants Croissance

Plus en détail

2014-2015. Perspectives économiques

2014-2015. Perspectives économiques 2014-2015 Perspectives économiques Publié par : Ministère des Finances Province du Nouveau-Brunswick Case postale 6000 Fredericton (Nouveau-Brunswick) E3B 5H1 Canada Internet : www.gnb.ca/0024/index-f.asp

Plus en détail

Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie

Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie Au premier semestre, les importations diminuent (-1,2%), tandis que les exportations sont

Plus en détail

L industrie automobile au Maroc

L industrie automobile au Maroc المملكة المغربية Royaume du Maroc Département des Statistiques des Echanges Extérieurs L industrie automobile au Maroc -Performance à l export- -Décembre 203- Introduction L ouverture commerciale et la

Plus en détail

PREMIERE PARTIE : ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL ET EVOLUTION ECONOMIQUE ET FINANCIERE DU PAYS

PREMIERE PARTIE : ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL ET EVOLUTION ECONOMIQUE ET FINANCIERE DU PAYS PREMIERE PARTIE : ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL ET EVOLUTION ECONOMIQUE ET FINANCIERE DU PAYS I.ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL I.1. VUE D ENSEMBLE Après le vif redressement enregistré

Plus en détail

MAROC TRADE INFO. 1. Tendances économiques internationales

MAROC TRADE INFO. 1. Tendances économiques internationales Royaume du Maroc Ministère Délégué auprès du Ministère de l Industrie, du Commerce, de l Investissement et de l Economie Numérique Chargé du Commerce Extérieur MAROC TRADE INFO mai Cadrage de mars 50 Contenu

Plus en détail

Royaume du Maroc. Direction des Etudes et des Prévisions Financières

Royaume du Maroc. Direction des Etudes et des Prévisions Financières Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions Financières Tableau de bord des indicateurs macro-économiques mai 2011 Table des matières Présentation générale Principaux indicateurs macro-économiques.

Plus en détail

«Photo mensuelle de l économie luxembourgeoise»

«Photo mensuelle de l économie luxembourgeoise» 1 «Photo mensuelle de l économie luxembourgeoise» Par le biais de cette rubrique «Photo mensuelle de l économie luxembourgeoise», la Chambre de Commerce souhaite familiariser les lecteurs du Merkur à l

Plus en détail

Index d encadrés. Bilan : l année méditerranéenne. 453 Med.2010 Index d encadrés

Index d encadrés. Bilan : l année méditerranéenne. 453 Med.2010 Index d encadrés Index d encadrés Bilan : l année méditerranéenne Politiques méditerranéennes Moyen-Orient Vers une communauté de l eau et de l énergie au Moyen-Orient........................ 208 La Turquie-Les Balkans

Plus en détail

TUNISIA fr 07:TUNISIA fr 07 25/04/07 19:48 Page 574 Tunisie

TUNISIA fr 07:TUNISIA fr 07 25/04/07 19:48 Page 574 Tunisie Tunis chiffres clés Superficie en milliers de km 2 : 164 Population en milliers (2006) : 10 210 PIB par habitant, valorisation dollars PPA (2006) : 8 844 Espérance de vie (2000-2006) : 73.9 Taux d analphabétisme

Plus en détail

Au Japon, le premier semestre 2012 a été marqué par une très

Au Japon, le premier semestre 2012 a été marqué par une très FICHE PAYS JAPON : CROISSANCE EN SURSIS Département analyse et prévision Au Japon, le premier semestre 2012 a été marqué par une très forte reprise de la croissance, notamment au premier trimestre (+1,3

Plus en détail

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 21 mars 2014 BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE BALANCE DES PAIEMENTS DE LA ZONE EURO (Janvier 2014) En janvier 2014, le compte de transactions courantes de la zone euro a enregistré,

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE DE JUIN 2015

NOTE DE CONJONCTURE DE JUIN 2015 NEWSLETTER JUIN 2015 NOTE DE CONJONCTURE DE JUIN 2015 Sommaire Conjoncture économique internationale Page 1 Conjoncture économique nationale Page 3 Réformes économiques Page 4 Restructuration des banques

Plus en détail

INTRODUCTION / CHAPITRE I : LES AGREGATS MACROECONOMIQUES

INTRODUCTION / CHAPITRE I : LES AGREGATS MACROECONOMIQUES INTRODUCTION / CHAPITRE I : LES AGREGATS MACROECONOMIQUES Introduction : la macroéconomie Les objectifs de la macroéconomie Les agrégats macroéconomiques 1 INTRODUCTION: LA MACROECONOMIE La macroéconomie

Plus en détail

PROGRAMME DE COOPERATION MONETAIRE DE LA CEDEAO RAPPORT SUR LA CONVERGENCE MACROECONOMIQUE 2007 - BENIN

PROGRAMME DE COOPERATION MONETAIRE DE LA CEDEAO RAPPORT SUR LA CONVERGENCE MACROECONOMIQUE 2007 - BENIN AGENCE MONETAIRE DE L AFRIQUE DE L OUEST (AMAO) PROGRAMME DE COOPERATION MONETAIRE DE LA CEDEAO RAPPORT SUR LA CONVERGENCE MACROECONOMIQUE 2007 - BENIN Freetown, juillet 2008 2 L année 2007 avait été placée

Plus en détail

«L INVESTISSEMENT EN ALGÉRIE»

«L INVESTISSEMENT EN ALGÉRIE» Ministère de l Industrie de la PME et de la de la Promotion des Investissements Communication «L INVESTISSEMENT EN ALGÉRIE» Présentée par: Mr A.C. BOUDIA Madrid, Octobre 2012 Une importante position Géo-Stratégique

Plus en détail

PROGRAMME DE COOPERATION MONETAIRE DE LA CEDEAO RAPPORT SUR LA CONVERGENCE MACROECONOMIQUE 2007 GUINEE BISSAU

PROGRAMME DE COOPERATION MONETAIRE DE LA CEDEAO RAPPORT SUR LA CONVERGENCE MACROECONOMIQUE 2007 GUINEE BISSAU AGENCE MONETAIRE DE L AFRIQUE DE L OUEST (AMAO) PROGRAMME DE COOPERATION MONETAIRE DE LA CEDEAO RAPPORT SUR LA CONVERGENCE MACROECONOMIQUE 2007 GUINEE BISSAU Freetown, juillet 2008 2 La situation économique

Plus en détail

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2013 ET PERSPECTIVES 2014

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2013 ET PERSPECTIVES 2014 L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2013 ET PERSPECTIVES 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 5 FÉVRIER 2014 5 mars 2014: Mise à jour de certaines données 2013 estimées. 1 SOMMAIRE 1 LE MARCHÉ PÉTROLIER EN 2013

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE DE FEVRIER 2015

NOTE DE CONJONCTURE DE FEVRIER 2015 NEWSLETTER FEVRIER 2015 NOTE DE CONJONCTURE DE FEVRIER 2015 Sommaire La problématique de la Grèce Page 1 Croissance économique mondiale Page 3 Conjoncture économique nationale Page 4 La problématique de

Plus en détail

CONJONCTURE FRANÇAISE

CONJONCTURE FRANÇAISE CONJONCTURE FRANÇAISE Faiblesse de l investissement L amélioration récente du climat des affaires peine à se traduire par une augmentation de l activité. Dans le secteur industriel, la production reste

Plus en détail

Chapitre 25 : COMPTABILITE NATIONALE

Chapitre 25 : COMPTABILITE NATIONALE Chapitre 25 : COMPTABILITE NATIONALE SOMMAIRE I. LISTE DES GRAPHIQUES... 341 II. LISTE DES TABLEAUX... 341 III. PRESENTATION... 342 IV. METHODOLOGIE... 342 V. DÉFINITIONS... 342 VI. SOURCES DE DOCUMENTATION...

Plus en détail

Décryptage de la situation des finances publiques en Tunisie et ses conséquences potentielles sur le secteur privé

Décryptage de la situation des finances publiques en Tunisie et ses conséquences potentielles sur le secteur privé Décryptage de la situation des finances publiques en Tunisie et ses conséquences potentielles sur le secteur privé Depuis le premier discours du nouveau président du gouvernement à l adresse du peuple

Plus en détail

Université de Technologie de Compiègne. 27 mars 2013. Aurélien DUMAINE, Marie KAZÉRONI GE22 1 / 10

Université de Technologie de Compiègne. 27 mars 2013. Aurélien DUMAINE, Marie KAZÉRONI GE22 1 / 10 Exposé Aurélien DUMAINE Marie KAZÉRONI Université de Technologie de Compiègne 27 mars 2013 Aurélien DUMAINE, Marie KAZÉRONI GE22 1 / 10 Étude de documents Documents 12 et 13 page 41 Thématique Le commerce

Plus en détail

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 M A R S 2015

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 M A R S 2015 I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 M A R S 2015 AU 31/03/2015 AU 31/03/2014 VAR % AU 31/12/2014 Provisoire 1- Produits d'exploitation

Plus en détail

Notes d'information et Statistiques

Notes d'information et Statistiques UNION MONETAIRE OUEST AFRICAIN N 512 Mars 2001 ETUDES ET RECHERCHES Notes d'information et Statistiques BANQUE CENTRALE DES ETATS DE L'AFRIQUE DE L'OUEST EVALUATION DE L IMPACT DES CHOCS EXOGENES RECENTS

Plus en détail

RESULTATS DU COMMERCE EXTERIEUR EN 2011

RESULTATS DU COMMERCE EXTERIEUR EN 2011 RESULTATS DU COMMERCE EXTERIEUR EN 2011 Pierre LELLOUCHE, Secrétaire d Etat chargé du commerce extérieur, Bercy, mardi 7 février 2012 Dossier de presse http://www.economie.gouv.fr Contacts Presse : Cabinet

Plus en détail

N 338. Votre Revue de Presse Du 17 / 02 /2015. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015

N 338. Votre Revue de Presse Du 17 / 02 /2015. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015 N 338 By Votre Revue de Presse Du 17 / 02 /2015 press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015 La CIEP (CONECT Innovation & Entrepreneurship Platform) source des entrepreneurs

Plus en détail

Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005. Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005.

Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005. Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005. Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005 Summary in French Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005 Résumé Le soutien accordé aux producteurs

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Janvier 212 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 212 Série dessaisonalisée

Plus en détail

I nternational. N euchâtel. S uisse. Conjoncture économique - 2 e trimestre 2014

I nternational. N euchâtel. S uisse. Conjoncture économique - 2 e trimestre 2014 Conjoncture économique - 2 e trimestre 214 PIB PIB et Baromètre EUR PIB Baromètre conjoncturel Marche des affaires Perspectives - NE Emploi Entrée de commandes Production Exportations Chômage Poursuite

Plus en détail

Marché financier et Processus d introduction en Bourse

Marché financier et Processus d introduction en Bourse Marché financier et Processus d introduction en Bourse Centre des Jeunes Dirigeants d entreprises de Sfax 04 juin 2013 Fadhel ABDELKEFI Tunisie Valeurs Plan Présentation du marché financier tunisien Bourse

Plus en détail

11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LA CHINE

11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LA CHINE 11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE L ÉCONOMIE CHINOISE Chine Principaux indicateurs, 2014 Population (en millions) 1 367,8 PIB (en G$ US courants) 10 380,4 PIB par habitant (en $ US courants) 7 589,0

Plus en détail