CRE du mardi 18 février 2014 au centre de Lomme

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CRE du mardi 18 février 2014 au centre de Lomme"

Transcription

1 CRE du mardi 18 février 2014 au centre de Lomme En dehors des élus et des représentants syndicaux, étaient présents Jean-Marie Quintard en tant que Président du CRE et Sandrine Leroux-Drolez (RRH). C est Eric THOILLIEZ, Chargé de mission à la DR, qui est intervenu sur le point d information concernant la Délégation de Service Public (DSP) de la région NPDC. Avant de commencer la séance, le Secrétaire demande d ajouter en questions diverses, l approbation du PV du CRE de janvier ainsi que le remboursement des frais par Humanis. L approbation du PV de janvier n étant pas prévue, les délégations SUD et CGT demandent à avoir le temps de la relecture (42 pages) et demandent de reporter ce point en mars. Le Président est du même avis d autant qu il trouve qu il y a un manque de clarté dans les phrases et qu il est difficile de s y retrouver. OK pour l autre point supplémentaire demandé. Premier point abordé : l approbation du PV de constitution du 10 décembre 2013 Une discussion s installe autour du PV de constitution car les élus ne disposent pas de la version qui intègre les remarques faites lors de la séance de janvier. Il est décidé qu en début d après-midi un extrait de PV approuvé soit édité. Cet extrait reprendra le vote du bureau du CRE ainsi que des Présidents de commissions. Deuxième point : Informations du président 1. Signalétique restaurant : Il a été convenu au national entre l AFPA et COMPASS, que la société en charge des restaurants ferait un travail sur la signalétique dans tous les restaurants (même dans ceux qui ne sont pas concédés à Compass). Cet accord national entre maintenant dans la déclinaison régionale. Ce projet a déjà été présenté dans plusieurs réunions de DP. Un document de présentation du travail de Compass est remis en séance aux membres du CRE avec un rétro planning de pose prévu dans les restaurants. Le calendrier s échelonne du 24 février à Hazebrouck au 30 avril à Valenciennes. Le CRE ne connaissant pas encore les retombées pour le personnel de cuisine, les élus émettent quelques réserves. 2. AFPA Transition : Afpa Transition devient une famille professionnelle (au même titre que les autres familles professionnelles de l AFPA : RS ). Elle est dirigée par Rémi BORDET. Elle est constituée au niveau national de deux directeurs délégués, d un DRH et d une équipe administration des ventes (ADV) qui sera pilotée par le national mais qui se trouvera en région. Au niveau régional, des manageurs d antenne (en double reporting : famille métier et DR) et des équipes «Conseil» et «CSP». 1/5

2 Le niveau inter régional disparait. Le transfert d AFPA Transition doit être réalisé au plus tard le 31 mai D ici là, préparation du projet, information des équipes, information des IRP et réflexion régionale. Pour 2014, AFPA Transition aura toujours un budget indépendant mais en 2015 il sera intégré à celui de l AFPA. Au prochain CRE, un «balayage» de toutes les situations des salariés d AFPA Transition sera effectué. Fin 2013, AFPA Transition comptait dans la région 21,08 ETP Moyen. Objectif 2014, 24,59 ETP Moyen. 3. Recours en justice : La RRH informe les membres du CRE qu elle est convoquée au tribunal le 17 mars prochain pour un recours en justice concernant les élections professionnelles de décembre 2013 pour le premier collège. Un élu demande qui est la partie demanderesse. La RRH répond que ce sont les organisations syndicales FO et CGT. 4. Travail sur l accueil : Le Président nous informe qu il a missionné Sonia FIACHETTI, Directrice du centre d Hazebrouck et de Dunkerque, pour réaliser un travail sur l Accueil. Le cahier des charges est que tous les clients qui arrivent (employeur, DE, salarié ), doivent être accueillis et qu il doit y avoir une équipe de personnes prêtes à les renseigner et à les prendre en charge. 5. Dialogue social : Le Président demande si les membres du CRE ont connaissance du document national sur le dialogue social. Il se propose de faire remonter les éventuelles remarques que le comité aurait à faire. Le Secrétaire déclare que ce document est national et qu il y a des débats en cours entre le DRH (Hervé DUFOIX) et les OS nationales. Troisième point : Compte rendu financier du CRE Le Trésorier présente au comité le bilan financier au 31 décembre Il constate une baisse de Euros de la subvention entre 2012 et Il demande au Président et à la RRH une régularisation sur le montant alloué. Le Trésorier explique qu il y a des règles en la matière : le budget alloué ne peut être inférieur aux trois dernières années. En 2011, le CRE a déjà obtenu une régularisation de ,60 Euros par rapport à la subvention de Le CRE procède au vote et le CR financier est approuvé à l unanimité. Le Trésorier présente ensuite le budget prévisionnel /5

3 Quatrième point : Information sur Délégation de Service Public régionale (DSP) Intervenant : Eric THOILLIER La région NPDC décide de passer en DSP pour l achat de formation. Une DSP est une délégation de service public qui est confiée à un opérateur privé, qui devient le délégataire. C est déjà le cas pour TRANSPOLE, le Port autonome de Dunkerque, le TER et la société des eaux de la ville de Lille. Le principe est de déléguer une enveloppe financière pour un territoire donné et avec des missions précises. Cela se déroule avec des contrôles et avec un risque d exploitation (montant non couvert par l enveloppe financière). Sur une base 100, si l enveloppe couvre 80 il reste 20 en risque d exploitation, pour TRANSPOLE, par exemple, c est l usager qui paie les 20. En ce qui concerne la formation, il n est pas question que le stagiaire paie. Les 20 seront attribués par la région mais selon des critères qu elle aura contractualisés avec le délégataire. Dans le cadre d une DSP, on oublie les HTS, ce sera un paiement à la journée d ouverture du service. Si le délégataire fait des bénéfices, ils sont réinvestis dans la société. DSP «Compétences clés»: un enjeu stratégique Ce premier programme de formation débute le 01 septembre Il y a peu d acteurs, les têtes de réseau sont le GRETA, l AROFESEP (réseau d organismes de formation d éducation permanente), le CIBC et l AFPA. Une réponse sera donnée le 08 avril La région sera découpée en cinq zones géographiques avec un délégataire par zone. Il y a eu des réunions et des ateliers de travail dans les différentes instantes régionales avec les opérateurs de formation. Chaque opérateur pouvait amener des contributions. La DSP oblige à avoir une comptabilité isolée et certifiée. Pour la DSP «Compétences clés» il y a eu création d une SCIC (Société Coopérative d Intérêt Collectif) regroupant les opérateurs de formations concernés. Pour le moment cette société n a pas de salarié. Le délégataire aura des objectifs comme l accès à une formation qualifiante, le taux d abandon, le nombre de stagiaires Ce sont ces objectifs qui permettront le complément de financement (le risque d exploitation). Le poids que représente l AFPA sur les compétences clés n est que de 1 à 2% contre 5 à 6 % pour le CIBC, 34% pour le GRETA et 52% pour l AROFESEP. Pour l instant la DSP ne concerne que les «Compétences clés». Pour les formations qualifiantes il faudra attendre le 01 septembre /5

4 DSP «Formation qualifiante» : des enjeux économiques La DSP pour la formation qualifiante interviendra au 01 septembre Les objectifs qui seront donnés au délégataire pour le risque d exploitation ne sont pas encore connus. Il y a beaucoup d acteurs sur le champ de la formation qualifiante, environ une centaine. Sur le marché du qualifiant, l AFPA pèse actuellement 54% de la commande. Moins de 10 opérateurs font 80% de la commande. Le PRF représente 38 millions d euros dont 29 pour la formation qualifiante. Ce dispositif ne satisfait pas la région. Le PFPA qui représente 36,7 millions d Euros se termine le 01 septembre L appel d offre après le 01 septembre 2015 et avant 01 septembre 2018 portera sur un montant financier difficile à évaluer aujourd hui. En tout cas, le PRF et le PFPA ne seront plus distincts. Cinquième point : Information-Consultation sur la restauration du centre de DUNKERQUE Le CRE regrette, pour la seconde fois, de ne pas avoir reçu l avis du CHSCT du centre de Dunkerque sur le déplacement de sa restauration sur le site d Arcelor Mittal. Un élu du comité qui est membre de ce CHSCT déclare avoir demandé à son Secrétaire d organiser une réunion extraordinaire avec la Directrice pour le mercredi 19 février. Le Président du CRE déclare être en possession de l avis du CHSCT envoyé par mail par la Directrice de Dunkerque. Surprise du membre du CHSCT de Dunkerque présent dans le CRE. Faute de plus d éléments le point est reporté au CRE de mars. Sixième point : Rapport d ensemble Le CRE demande à la Direction un document appelé «Rapport d ensemble». Ce rapport est encadré par la loi. Madame Sandrine Leroux-Drolez (RRH), nous informe qu aucun de ses collègues RRH des autres régions AFPA n a jamais réalisé le Rapport d ensemble que le CRE NPDC réclame. Sur le principe, la RRH est d accord pour le faire mais elle demande aux membres du CRE de bien vouloir préciser les attentes et les chiffres que les membres du comité souhaitent obtenir. Après quelques débats sur la demande de la RRH, il est décidé que la «Commission Economique» se chargerait de travailler avec Madame LEROUX sur les chiffres attendus et ferait une proposition au CRE. 4/5

5 Septième point : Situation de l emploi Formation «Langues» : Suite à une question du comité sur le sujet, le Président déclare qu il n y aura aucun recrutement dans la région pour assurer les formations «Langues». Le Président s interroge sur le besoin. Ne serait-ce pas au formateur technique d enseigner la partie «Langue» de son domaine? Emploi d avenir (E.A.) : La RRH annonce que la région va recruter quatre «E.A.» pour les fonctions supports et quatre autres «E.A.» pour l accompagnement des stagiaires. Le comité questionne la direction sur les conditions de recrutement. Le Président répond qu il n y a pas d engagement sur la CDIsation des ces emplois d avenir. La RRH ajoute que l accompagnement des «E.A.» est très cadré et que les personnes doivent arriver avec leur projet. Huitième point : Bilan des AI, promotions et primes 2013 Le bilan 2013 pour la région est : 17 primes, de 180 à Euros 7 AI, de 80 à 440 Euros 25 promotions Il y a dans la région 124 personnes concernées par l article 14 de l accord de Ce sont les personnes qui n ont eu aucune prime ou AI depuis trois ans. Question diverse Certaines personnes rencontrent des difficultés de remboursement de frais médicaux avec Humanis. Les élus demandent s il était possible d obtenir le nom d un correspondant pour éviter de «tomber» sur la plateforme d appel. Madame Leroux-Drolez va se renseigner. La délégation SUD du CRE Nord Pas de Calais Claudine DUPONT Didier COUSIEN Michel WALCZAK Jean-Marc GODGENGER 5/5

Comité Régional d'entreprise Du 19 mars 2015 Sur le Centre de Nice

Comité Régional d'entreprise Du 19 mars 2015 Sur le Centre de Nice Comité Régional d'entreprise Du 19 mars 2015 Sur le Centre de Nice La Délégation FORCE OUVRIERE était composée de Yannick GIRARDIN, René TISON et d Eric SIWCZAK. Pour la direction régionale : DR Mr Jean-Luc

Plus en détail

Comité Régional d'entreprise Du 19 février 2015 Sur le Centre de Marseille Saint Jérôme

Comité Régional d'entreprise Du 19 février 2015 Sur le Centre de Marseille Saint Jérôme Comité Régional d'entreprise Du 19 février 2015 Sur le Centre de Marseille Saint Jérôme La Délégation FORCE OUVRIERE était composée de Yannick GIRARDIN, René TISON et d Eric SIWCZAK. Présidence : Jean-Luc

Plus en détail

CRE du 21 avril 2015 Présidente Fabienne ROGER DRH-DS Béatrice POGGIO

CRE du 21 avril 2015 Présidente Fabienne ROGER DRH-DS Béatrice POGGIO CRE du 21 avril 2015 Présidente Fabienne ROGER DRH-DS Béatrice POGGIO Délégation FO Denis CHAIGNEAU Excusés Michèle LARROQUE, Dominique SAINT-ARAILLE et Pierre CHARTRAIRE ORDRE DU JOUR 1 Approbation des

Plus en détail

GPEECC L accord GPEECC a été signé en juin 2010, les élus demandent quelle est la classification GPEECC des formateurs

GPEECC L accord GPEECC a été signé en juin 2010, les élus demandent quelle est la classification GPEECC des formateurs Elues FO au CRE : Marlène ROBERT Isabelle NOGRETTE Patricia RICHON Représentant syndical FO au CRE : Patrick HERMAS GPEECC L accord GPEECC a été signé en juin 2010, les élus demandent quelle est la classification

Plus en détail

Compte rendu CGT du CHSCT Central du 24 juin 2015

Compte rendu CGT du CHSCT Central du 24 juin 2015 Compte rendu CGT du CHSCT Central du 24 juin 2015 Pour VNF : Thierry DRUESNES Sébastien LEGRAND Romain DAUTIGNY Béatrice UNAL Françoise ROUY Corinne DE LA PERSONNE Bernard TERRANOVA Christine BOURBON Pour

Plus en détail

ACCORD D'ENTREPRISE RELATIF AUX INSTANCES REPRESENTATIVES DU PERSONNEL

ACCORD D'ENTREPRISE RELATIF AUX INSTANCES REPRESENTATIVES DU PERSONNEL CAISSE D'EPARGNE NORD FRANCE EUROPE ACCORD D'ENTREPRISE RELATIF AUX INSTANCES REPRESENTATIVES DU PERSONNEL Entre les soussignés, - La Caisse d'épargne Nord France Europe, dont le siège est situé à LILLE,

Plus en détail

Financement des actions du Conseil Régional pour l AFPA en 2010

Financement des actions du Conseil Régional pour l AFPA en 2010 Elues FO au CRE : Marlène ROBERT Isabelle NOGRETTE Patricia RICHON Représentant syndical FO au CRE : Patrick HERMAS Financement des actions du Conseil Régional pour l AFPA en 2010 Site détaché de Issoudun

Plus en détail

Des spécialistes à vos côtés

Des spécialistes à vos côtés Pour l équilibre du dialogue social Dans l intérêt des salariés Avec son cabinet d experts comptables La formation CE DP CHSCT Des spécialistes à vos côtés tout au long de votre mandat Un projet? Des questions

Plus en détail

COMPTE RENDU RAPIDE DU CCE EXTRAORDINAIRE DU 24/03/09

COMPTE RENDU RAPIDE DU CCE EXTRAORDINAIRE DU 24/03/09 COMPTE RENDU RAPIDE DU CCE EXTRAORDINAIRE DU 24/03/09 Direction : M. MARGNES (Président du CCE) M. BONNET - Mme COTTIN NAZON, FO : AM. LAFOND M. MARINO JC. THIESSON P. VINCENT CFDT CGT CFE-CGC Avant de

Plus en détail

Compte rendu de la réunion de CCE du 15 Avril 2014

Compte rendu de la réunion de CCE du 15 Avril 2014 Compte rendu de la réunion de CCE du 15 Avril 2014 Approbation du PV de la réunion précédente Le PV de la réunion de décembre 2013 est approuvé Utilisation du CICE Crédit d Impot Compétitivité Emploi Les

Plus en détail

Syndicat National de la Banque et du crédit

Syndicat National de la Banque et du crédit Syndicat National de la Banque et du crédit Affilié à la Confédération Française de l Encadrement - CGC FORMATION SYNDICALE 1er semestre 2013 Constructif Libre Professionnel Apolitique SNB/CFE-CGC 2, rue

Plus en détail

Projet de loi Modernisation du dialogue social. Suivi du projet par l UNSA. 25 mai 2015

Projet de loi Modernisation du dialogue social. Suivi du projet par l UNSA. 25 mai 2015 Projet de loi Modernisation du dialogue social Suivi du projet par l UNSA 25 mai 2015 La commission des affaires sociales de l Assemblée nationale a adopté le projet de loi relatif au dialogue social et

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DE LA COMMISSION «SYSTEME D INFORMATION ET INFORMATIQUE» DU 29 JUIN 2010

COMPTE RENDU DE LA REUNION DE LA COMMISSION «SYSTEME D INFORMATION ET INFORMATIQUE» DU 29 JUIN 2010 A.F.P.A. COMITE CENTRAL D ENTREPRISE COMPTE RENDU DE LA REUNION DE LA COMMISSION «SYSTEME D INFORMATION ET INFORMATIQUE» DU 29 JUIN 2010 Participants : Gilles BLOT - Siège - CGT/FO Mario BOUANICHE - Siège

Plus en détail

COMPTE-RENDU REUNION DE SERVICE 19 septembre 2005

COMPTE-RENDU REUNION DE SERVICE 19 septembre 2005 Aujourd hui, les actions qui vont être abordées : Election des Délégués du Personnel ARTT Tour de table Divers COMPTE-RENDU REUNION DE SERVICE 19 septembre 2005 Monsieur REYTER Accueil pour cette première

Plus en détail

NOTRE PRIORITÉ : LA CATÉGORIE C

NOTRE PRIORITÉ : LA CATÉGORIE C FILIÈRE ADMINISTRATIVE DE LA FONCTION PUBLIQUE D ÉTAT PERSONNELS ADMINISTRATIFS DU PÔLE ÉDUCATIF Éducation Nationale - Enseignement Supérieur - Jeunesse et Sports NOTRE PRIORITÉ : LA CATÉGORIE C Une revalorisation

Plus en détail

PRECISIONS SUR LES ACTIONS PROPOSEES

PRECISIONS SUR LES ACTIONS PROPOSEES PRECISIONS SUR LES ACTIONS PROPOSEES Groupe TMS (G - 3.1)------------------------------------------------------------- 2 «Créer un kit de sensibilisation aux TMS à destination des acteurs de prévention

Plus en détail

Le présent protocole a pour objet de définir les modalités de mise en place du Comité d établissement de la région Bourgogne Rhône Alpes.

Le présent protocole a pour objet de définir les modalités de mise en place du Comité d établissement de la région Bourgogne Rhône Alpes. PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL POUR LES ELECTIONS DU COMITE D ETABLISSEMENT DE LA REGION BOURGOGNE RHÔNE ALPES Le présent protocole a pour objet de définir les modalités de mise en place du Comité d établissement

Plus en détail

FAIRE APPEL À UN EXPERT

FAIRE APPEL À UN EXPERT FAIRE APPEL À UN EXPERT Décembre 2011 Afin d être en mesure d exercer ses missions, le comité d entreprise dispose de nombreux moyens d information, notamment par les documents que doit lui communiquer

Plus en détail

RENCONTRE D INFORMATION : Mutuelle et complémentaire santé

RENCONTRE D INFORMATION : Mutuelle et complémentaire santé En 2015, Cezam Ile-de-France propose à ses adhérents un programme de formation des élus, en lien avec les formateurs de Cezam Alsace. Cette nouveauté a pour objet de vous donner la possibilité d'acquérir,

Plus en détail

Thème : Cadre de proximité Diriger et manager

Thème : Cadre de proximité Diriger et manager Cahier des charges Actions Prioritaires Régionales 2013 Thème : Cadre de proximité Diriger et manager UNIFAF Nord Pas de Calais UNIFAF est l'organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) de la branche sanitaire,

Plus en détail

eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés

eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés R eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés Le droit d expression des salariés Dans toutes les entreprises (associations incluses), quel

Plus en détail

Snpefp-Cgt. Syndicat National des Personnels de l Enseignement et de la Formation Privés. www.efp-cgt.org

Snpefp-Cgt. Syndicat National des Personnels de l Enseignement et de la Formation Privés. www.efp-cgt.org Snpefp-Cgt Syndicat National des Personnels de l Enseignement et de la Formation Privés www.efp-cgt.org Les représentants du personnel et les élections professionnelles Elus (CE, DP,DUP) Désignés (CHSCT)

Plus en détail

Point 3 Recueil d avis sur le projet d évolution d AFPA Transitions :

Point 3 Recueil d avis sur le projet d évolution d AFPA Transitions : CCE du 19 décembre 2013 Président : Hervé Dufoix Intervenants Direction : Remi Bordet pour AFPA Transition Françoise Tirilly pour la DRH Christian Valenza pour la DRH/DFDC Hervé Estampes DG Rappel du bureau

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE DÉSACCORD DU 22 JANVIER 2013

PROCÈS-VERBAL DE DÉSACCORD DU 22 JANVIER 2013 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel CAISSE D ÉPARGNE PROCÈS-VERBAL DE DÉSACCORD DU 22 JANVIER 2013 RELATIF

Plus en détail

Fiche n 20 : Droit à la représentation collective

Fiche n 20 : Droit à la représentation collective Repères revendicatifs Fiche n 20 : Droit à la représentation collective La CGT propose Le droit pour tous les salariés à une représentation collective quels que soient leur statut, l entreprise et sa taille.

Plus en détail

Compte rendu du Bureau du 4 mai 2010 ---------------------------------------------------------------------------------------------------

Compte rendu du Bureau du 4 mai 2010 --------------------------------------------------------------------------------------------------- Compte rendu du Bureau du 4 mai 2010 --------------------------------------------------------------------------------------------------- Présents : - Monsieur Daniel BOUVENOT - Monsieur Jean-Claude CHARLET

Plus en détail

Les Inter CE & CHSCT. Le résidentiel à La Rochelle «le CE en action» (3 jours) 49 Calendrier des inter 50

Les Inter CE & CHSCT. Le résidentiel à La Rochelle «le CE en action» (3 jours) 49 Calendrier des inter 50 Les Inter CE & CHSCT Pour 2013/2014 nous vous proposons des stages inter qui conservent les formations essentielles (bases du CE, secrétaire, trésorier), des stages en pleine actualité (obligations comptables

Plus en détail

Consultation pour la réalisation d une étude sur :

Consultation pour la réalisation d une étude sur : 30/06/2015 Cahier des charges Consultation pour la réalisation d une étude sur : «L amélioration des pratiques d achats des formations dans la Branche de l ingénierie, du numérique, des études et du conseil

Plus en détail

Ordre du jour 3 312B 2 2004... Analyse des réponses de la Direction sur bilan 2003 et Papripact 3 314B 3

Ordre du jour 3 312B 2 2004... Analyse des réponses de la Direction sur bilan 2003 et Papripact 3 314B 3 Class tr Ordre du jour 035B 1 Approbation du PV du 10 juin et du 20 juillet 3 312B 2 2004...... Analyse des réponses de la Direction sur bilan 2003 et Papripact 3 314B 3 2004.. Suivi de l avancement de

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion DP du 19 février 2015

Compte-rendu de la réunion DP du 19 février 2015 http://www.cfdtafpa.org/ CFD ITI Compte-rendu de la réunion DP du 19 février 2015 Réunion en présence de L. Cueille, directeur du Dispositif, Sylvie Bortolussi, Marc Dupuits, Alfred Sayegh, Jean-Louis

Plus en détail

Copropriété. Syndical en. Je veux entrer au Conseil Syndical

Copropriété. Syndical en. Je veux entrer au Conseil Syndical Copropriété Le Conseil Syndical en 10 Questions Je veux entrer au Conseil Syndical Association des Responsables de Copropriété 29, rue Joseph Python 75020 PARIS Tél. : 01 40 30 12 82 Fax : 01 40 30 12

Plus en détail

Exemple de PV en compte rendu amélioré : Projet de procès-verbal de la réunion du Comité d Établissement Séance du 29 septembre 2011

Exemple de PV en compte rendu amélioré : Projet de procès-verbal de la réunion du Comité d Établissement Séance du 29 septembre 2011 Exemple de PV en compte rendu amélioré : Projet de procès-verbal de la réunion du Comité d Établissement Séance du 29 septembre 2011 Etaient présents : La Direction Roland, Président du Comité d Etablissement

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Qualité, hygiène, sécurité, environnement de l Université de Valenciennes et du Hainaut- Cambrésis - UVHC Vague

Plus en détail

INFOS N 5. Veille Jurisprudentielle IRP :

INFOS N 5. Veille Jurisprudentielle IRP : 1 INFOS N 5 Information du CE sur la déclaration du nombre de travailleurs handicapés «L'employeur porte à la connaissance du comité d'entreprise ou, à défaut, des délégués du personnel la déclaration

Plus en détail

LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES

LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES Dispositif innovant de formation et d acquisition de compétences RH au service de votre Entreprise! Notre organisme de formation propose depuis 2009,

Plus en détail

Unité Economique et Sociale PROCES VERBAL

Unité Economique et Sociale PROCES VERBAL Unité Economique et Sociale ASSAD ASSIAD PROCES VERBAL Etaient présentes : Elues titulaires Madame DELHOMME Madame LATESSA Madame MASSET Madame CHAILLOUX Madame ALLILICHE Madame PLICH Elues suppléantes

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU CCE /RENOUVELLEMENT 2014>2018 DU VENDREDI 7 MARS 2014 MISE EN PLACE DU NOUVEAU BUREAU ET DES COMMISSIONS

COMPTE-RENDU DU CCE /RENOUVELLEMENT 2014>2018 DU VENDREDI 7 MARS 2014 MISE EN PLACE DU NOUVEAU BUREAU ET DES COMMISSIONS COMPTE-RENDU DU CCE /RENOUVELLEMENT 2014>2018 DU VENDREDI 7 MARS 2014 MISE EN PLACE DU NOUVEAU BUREAU ET DES COMMISSIONS 1 ) ELECTION DU BUREAU DU CCE : Secrétaire et secrétaire adjoint Trésorier et trésorier

Plus en détail

ACCORD D'ENTREPRISE RELATIF AUX MOBILITES GEOGRAPHIQUES

ACCORD D'ENTREPRISE RELATIF AUX MOBILITES GEOGRAPHIQUES CAISSE D'EPARGNE NORD FRANCE EUROPE ACCORD D'ENTREPRISE RELATIF AUX MOBILITES GEOGRAPHIQUES Entre les soussignés, - La Caisse d'épargne Nord France Europe, dont le siège est situé à LILLE, 12 place Saint

Plus en détail

Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail

Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail UNSA Fonction publique 21 rue Jules Ferry 93177 BAGNOLET cedex Tél. 01 48 18 88 29 - Fax. 01 48 18 88 95 uff@unsa.org - www.unsa-fp.org Le travail, source

Plus en détail

Accord collectif salarial 2014

Accord collectif salarial 2014 Accord collectif salarial 2014 Il est convenu, Entre d une part ; Coca-Cola Entreprise situé 27, rue Camille Desmoulins, 92784 Issy-Les- Moulineaux Cedex 09, représentée par son Directeur des Ressources

Plus en détail

Le comité d entreprise

Le comité d entreprise Le comité d entreprise En bref Dans les entreprises de 50 salariés et plus, le chef d entreprise est tenu d organiser la mise en place d un comité d entreprise (CE) composé de représentants élus du personnel

Plus en détail

Union Fédérale CGT Navigation de la Seine

Union Fédérale CGT Navigation de la Seine Union Fédérale CGT Navigation de la Seine COMPTE RENDU CLHSCT DTBS 13 FEVRIER 2014 Représentants DTBS : M MONTEIL Président CLHSCT, M CHAMAILLARD Directeur adjoint, M DURIEUX Secrétaire général. MQSM :

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE LA REUNION DU CHSCT DU 10 AVRIL 2015. Présents: Absents excusés:

PROCÈS-VERBAL DE LA REUNION DU CHSCT DU 10 AVRIL 2015. Présents: Absents excusés: PROCÈS-VERBAL DE LA REUNION DU CHSCT DU 10 AVRIL 2015 Présents: Direction: - Kamla SOUPRAYENMESTRY (RRH) - Cécile CLEMENT (RH) Représentant du personnel: - Ahmed AZEHAF (Secrétaire du CHSCT, CGT) - Michel

Plus en détail

Secrétaire, trésorier : organiser le bureau pour renforcer le CE

Secrétaire, trésorier : organiser le bureau pour renforcer le CE Secrétaire, trésorier : organiser le bureau pour renforcer le CE Conférence de février mars 2012 page 1 Cadre général Le double rôle du comité Rôle dans les activités sociales et culturelles Art L 2323-83

Plus en détail

Gagner en assurance et en confiance en soi

Gagner en assurance et en confiance en soi D après le site CIDJ.com Durant vos 3 ans de formation de BAC PRO, vous allez devoir effectuer au total 22 semaines de stage, généralement réparties en 6 + 16, c est-à-dire 6 semaines en classe de seconde

Plus en détail

TEMPS PARTIELS : application de l ANI (accord national interprofessionnel). 1ère proposition d avenant des employeurs : 4h hebdomadaires.

TEMPS PARTIELS : application de l ANI (accord national interprofessionnel). 1ère proposition d avenant des employeurs : 4h hebdomadaires. Lors de la 1ère commission paritaire de l année 2014, le 14/01, le collectif national CGT de l'aide et du Maintien à Domicile, les camarades de la Fédération du personnel des Organismes Sociaux, dont le

Plus en détail

Compte Rendu du CA du 17 mars 2015 Maison des Jeunes et de la Culture de Vic en Bigorre

Compte Rendu du CA du 17 mars 2015 Maison des Jeunes et de la Culture de Vic en Bigorre Compte Rendu du CA du 17 mars 2015 Maison des Jeunes et de la Culture de Vic en Bigorre Présents : Membres bénévoles du Bureau : Maryse MORYOUSSEF, Marie-Christine BERJONVAL, Valérie LOPEZ, et Pierre FOURDRINIER

Plus en détail

CRE du 17 AVRIL 2013 Présidente Fabienne ROGER RRH Pierre FERAL

CRE du 17 AVRIL 2013 Présidente Fabienne ROGER RRH Pierre FERAL CRE du 17 AVRIL 2013 Présidente Fabienne ROGER RRH Pierre FERAL Délégation FO Alain LACOUTURE Représentant syndical : Martine GIMENEZ Michelle LARROQUE excusée La délégation FORCE OUVRIERE informe le CRE

Plus en détail

LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES : PARCOURS DE FORMATION

LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES : PARCOURS DE FORMATION LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES : PARCOURS DE FORMATION Le titre professionnel Assistant(e) RH est une Titre de niveau III, reconnu par l état qui vous permettra d assister le responsable

Plus en détail

RHÔNE-ALPES 2015-2016

RHÔNE-ALPES 2015-2016 1. Information sur le stagiaire! M.! Mme! Entendant(e)! Malentendant(e)! Sourd(e) Nom :... Prénom :... Date de naissance :... Situation professionnelle/etude :... Adresse :...... Photo d identité obligatoire

Plus en détail

Projet de procès-verbal de la réunion du Comité Technique Paritaire extraordinaire du 15 mars 2007

Projet de procès-verbal de la réunion du Comité Technique Paritaire extraordinaire du 15 mars 2007 Projet de procès-verbal de la réunion du Comité Technique Paritaire extraordinaire du 15 mars 2007 Participaient à la réunion : Représentants de l administration Titulaires Liste des présents Nicole POT,

Plus en détail

L entreprise doit plus que jamais

L entreprise doit plus que jamais Entretien d évaluation : nouvelles règles Décider de mettre en place un système d évaluation des performances dans l entreprise n a rien de bien original. Et pourtant, cette démarche répandue et simple

Plus en détail

COMMENT S ORGANISENT LES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES DEPUIS LA LOI DU 20 AOÛT 2008?

COMMENT S ORGANISENT LES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES DEPUIS LA LOI DU 20 AOÛT 2008? MANUEL D AIDE COMMENT S ORGANISENT LES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES DEPUIS LA LOI DU 20 AOÛT 2008? Cgt FORCE OUVRIERE - Secteur Conventions Collectives Négociation Collective - Comités d Entreprises - Comités

Plus en détail

COMPTE RENDU SYNTHETIQUE Réunion du 16 avril 2012 Réunion relative à la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences

COMPTE RENDU SYNTHETIQUE Réunion du 16 avril 2012 Réunion relative à la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences COMPTE RENDU SYNTHETIQUE Réunion du 16 avril 2012 Réunion relative à la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences ETAIENT PRESENTS : Représentants de l établissement : M. le Colonel Eric PENNINCK,

Plus en détail

NVIS 2c. CNIS Groupe de travail «Niveaux de vie et inégalités sociales» Note de travail n 2 (Avril 2006)

NVIS 2c. CNIS Groupe de travail «Niveaux de vie et inégalités sociales» Note de travail n 2 (Avril 2006) NVIS 2c CNIS Groupe de travail «Niveaux de vie et inégalités sociales» Note de travail n 2 (Avril 2006) Ce texte est provisoire et fragmentaire. Il vise à alimenter une discussion sur les éléments qui

Plus en détail

PROTOCOLE D'ACCORD PRÉÉLECTORAL

PROTOCOLE D'ACCORD PRÉÉLECTORAL PROTOCOLE D'ACCORD PRÉÉLECTORAL Délégués du Personnel & Comité d Entreprise Établi entre L Association ESSCA (École Supérieure des Sciences Commerciales d'angers), représentée par Thierry FOUCHEREAU, Secrétaire

Plus en détail

SALAIRES : UN ACCORD ARRACHE AUX FORCEPS

SALAIRES : UN ACCORD ARRACHE AUX FORCEPS SALAIRES : UN ACCORD ARRACHE AUX FORCEPS Ordre du jour : Ouverture de la négociation sur les salaires, Projet de mutuelle santé du réseau, Bilan de formation 2010, orientations 2012. Présents : Marcel

Plus en détail

ACCORD COLLECTIF INTER-ENTREPRISE RELATIF AUX INSTITUTIONS REPRESENTATIVES DU PERSONNEL DE CERA

ACCORD COLLECTIF INTER-ENTREPRISE RELATIF AUX INSTITUTIONS REPRESENTATIVES DU PERSONNEL DE CERA ACCORD COLLECTIF INTER-ENTREPRISE RELATIF AUX INSTITUTIONS REPRESENTATIVES DU PERSONNEL DE CERA ENTRE LES SOUSSIGNEES : Et, La Caisse d Epargne des Alpes, dont le siège social est situé à Grenoble - 10

Plus en détail

PROCES VERBAL DU COMITE SYNDICAL

PROCES VERBAL DU COMITE SYNDICAL PROCES VERBAL DU COMITE SYNDICAL Le Comité Syndical du Syndicat Mixte Départemental ALPI s est réuni le vendredi 17 décembre 2004 à 17 heures en salle 1 ère commission au Conseil Général des Landes. Présents

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE D ENTREPRISE A.O.L SECTEUR EDUCATION SPECIALE

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE D ENTREPRISE A.O.L SECTEUR EDUCATION SPECIALE REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE D ENTREPRISE A.O.L SECTEUR EDUCATION SPECIALE Novembre 2012 1 En sa séance constitutive, tenue le 2012, sous la présidence de Mr H,Laulhau (président du CE), et à laquelle

Plus en détail

CYCLE DE PERFECTIONNEMENT AVANCE

CYCLE DE PERFECTIONNEMENT AVANCE CYCLE DE PERFECTIONNEMENT AVANCE POUR ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES P R E S E N T A T I O N : La fonction Ressources Humaines, facteur clé de l'efficacité globale de l'entreprise, nécessite plus que

Plus en détail

Compte rendu CHSCT REUNION du 24 mars 2009

Compte rendu CHSCT REUNION du 24 mars 2009 UNION ECONOMIQUE ET SOCIALE des sociétés 2009R1 2009-03-24 CR CHSCT.doc (8 pages) ITS GROUP (ex-its Seevia Group, ex-seevia Consulting) ITS SEEVIA SA IBELEM INTEGRA (ex-seevia Media) - 25 boulevard des

Plus en détail

PROPOSITIONS DE FORCE OUVRIÈRE

PROPOSITIONS DE FORCE OUVRIÈRE PROPOSITIONS DE FORCE OUVRIÈRE POUR UNE REPRÉSENTATION DE TOUS LES SALARIÉS ET L AMÉLIORATION DU DIALOGUE SOCIAL DANS L ENTREPRISE NÉGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE PARTIE 1 Représentation des

Plus en détail

Extrait n 1 du guide «Les relations CE/Employeurs»

Extrait n 1 du guide «Les relations CE/Employeurs» Extrait n 1 du guide «Les relations CE/Employeurs» «L employeur nous demande de rendre un avis lors de la réunion de consultation, peut-on demander un délai supplémentaire?» S assurer du déroulement régulier

Plus en détail

«Appel à projets» de la Fondation BTP PLUS

«Appel à projets» de la Fondation BTP PLUS «Appel à projets» de la Fondation BTP PLUS «Proposer des actions innovantes et performantes d aide au retour à l emploi en faveur des salariés du Bâtiment et des Travaux Publics actuellement au chômage»

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE COORDONNATEUR DE LA PLATEFORME DE DIALOGUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS

TERMES DE REFERENCE POUR LE COORDONNATEUR DE LA PLATEFORME DE DIALOGUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS TERMES DE REFERENCE POUR LE COORDONNATEUR DE LA PLATEFORME DE DIALOGUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS 1. INFORMATIONS GÉNÉRALES... 1 1.1. Pays bénéficiaire... 1 1.2. Autorité contractante... 1 2. CONTEXTE...

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DES DELEGUES DU PERSONNEL ETABLISSEMENT DE CERGY LE 24 FEVRIER 2011

COMPTE RENDU DE LA REUNION DES DELEGUES DU PERSONNEL ETABLISSEMENT DE CERGY LE 24 FEVRIER 2011 1) POLITIQUE SALARIALE Etat des dernières propositions de la Direction? Au terme de la dernière réunion de négociation annuelle des salaires qui s est tenue le 16 février 2011, voici les mesures qui ont

Plus en détail

NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire

NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire Evolution et Gouvernance Depuis 1996, la région Nord Pas- de- Calais soutient des initiatives à caractère économique dans le secteur des services

Plus en détail

La Vie Hospitalière et Sociale

La Vie Hospitalière et Sociale La Vie Hospitalière et Sociale CFTC - Fédération CFTC Santé Sociaux Secteur Medico-Social Supplément au journal n 288 n 2014/ 2, Paris, le 29 Janvier 2014 Tirage au duplicateur au Siège de la Fédération

Plus en détail

La meilleure défense, c est l UNSA

La meilleure défense, c est l UNSA 78 & 80, rue Vaneau 75007 PARIS Tél : 01.42 22 37 02 Fax : 01.42 22 91 55 Courriel : unsa.defense@orange.fr Site intradef : http://unsa.defense.gouv.fr Site internet : http://www.unsadefense.fr COMMISSION

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CHSCT 7 mai 2015. M. Thefioux (DIRECCTE par intérim) a donné délégation à Hélène Rubi (SG) pour la présidence du CHSCT.

COMPTE RENDU DU CHSCT 7 mai 2015. M. Thefioux (DIRECCTE par intérim) a donné délégation à Hélène Rubi (SG) pour la présidence du CHSCT. COMPTE RENDU DU CHSCT 7 mai 2015 Ce CHSCT s est déroulé à L UT 22 le jeudi 7 mai 2015 de 14H à 18H Etaient excusés : Mme Senegas (SUD) Mme Fayet (UNSA) M. Thefioux (DIRECCTE par intérim) a donné délégation

Plus en détail

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI PLAN REGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI Lors de son assemblée

Plus en détail

Pacte social pour les industries de la métallurgie

Pacte social pour les industries de la métallurgie Paris le, 22 mai 2014 Contact : Dominique Gillier, Secrétaire général FGMM-CFDT 01 56 41 50 70 Pacte social pour les industries de la métallurgie Dans le cadre des engagements des branches pour la mise

Plus en détail

2. Dénomination Sa dénomination est : «Association paritaire de l édition phonographique» (APEP).

2. Dénomination Sa dénomination est : «Association paritaire de l édition phonographique» (APEP). MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3361 Convention collective nationale IDCC : 2770. ÉDITION PHONOGRAPHIQUE ACCORD

Plus en détail

Règlement du prix OCTOBRE 2014

Règlement du prix OCTOBRE 2014 Règlement du prix OCTOBRE 2014 Avec l'ambition de faire progresser la qualité de l emploi associatif et dans le cadre de la Grande cause nationale 2014, Le Mouvement associatif en partenariat avec l UDES,

Plus en détail

BASE DE DONNÉES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES

BASE DE DONNÉES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES BDE S BASE DE DONNÉES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES avec la collaboration de : BDE S Ce document n aurait pu voir le jour sans la fructeuse collaboration des services juridiques de la Métallurgie CFE-CGC et

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 25 JUILLET 2014 DELIBERATION N CR-14/06.430 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et des

Plus en détail

PROGRAMME A LA CARTE. MODULES DE PERFECTIONNEMENT en RESSOURCES HUMAINES

PROGRAMME A LA CARTE. MODULES DE PERFECTIONNEMENT en RESSOURCES HUMAINES PROGRAMME A LA CARTE MODULES DE PERFECTIONNEMENT en UNE INDIVIDUALISATION DES PARCOURS DE FORMATION Les modules de perfectionnement de CAPITOLIS permettent à une personne qui exerce ou va exercer des responsabilités

Plus en détail

La mise en œuvre des accords de GPEC : synthèse à partir de 13 monographies d entreprises

La mise en œuvre des accords de GPEC : synthèse à partir de 13 monographies d entreprises La mise en œuvre des accords de GPEC : synthèse à partir de 13 monographies d entreprises Présentation des résultats de l étude réalisée par BPI pour le ministère de l économie, de l industrie et de l

Plus en détail

COMPTE RENDU du Conseil d'administration du Mercredi 24 Septembre 2014. Les personnalités présentes et excusées : Le déroulé :

COMPTE RENDU du Conseil d'administration du Mercredi 24 Septembre 2014. Les personnalités présentes et excusées : Le déroulé : COMPTE RENDU du Conseil d'administration du Mercredi 24 Septembre 2014 Les personnalités présentes et excusées : Statut Identité Qualité Présent Excusé BOUVIER Marie-Christine Présidente X ROY Frédéric

Plus en détail

1. La base de données économiques et sociales : un nouveau support d information

1. La base de données économiques et sociales : un nouveau support d information LOI DE SECURISATION DE L'EMPLOI AVRIL 2014 LA CONSULTATION DU COMITE D ENTREPRISE SUR LES ORIENTATIONS STRATEGIQUES ET LA BASE DE DONNEES ECONOMIQUES ET SOCIALES (BDES) Loi de sécurisation de l emploi

Plus en détail

Compte-rendu de la commission paritaire départementale vendredi 28 novembre 2013. 1 Installation de la Commission Paritaire Départementale.

Compte-rendu de la commission paritaire départementale vendredi 28 novembre 2013. 1 Installation de la Commission Paritaire Départementale. Compte-rendu de la commission paritaire départementale vendredi 28 novembre 2013 Participaient à la réunion : Collège employeur : Christine VALENTIN, Patrice BOULET, Francis CHABALIER, Collège salariés

Plus en détail

Séance présidée par le directeur général.

Séance présidée par le directeur général. COMITE CENTRAL D'ENTREPRISE EXTRAORDINAIRE 26 MAI 2011 La délégation FORCE OUVRIERE était composée de : Marcelle ALIAGA, Yan COURIO, Gilles GRANDCLEMENT, Alain LACOUTURE, Hervé LE BRUN. Représentant syndical

Plus en détail

Dispositifs Locaux d Accompagnement (DLA)

Dispositifs Locaux d Accompagnement (DLA) Dispositifs Locaux d Accompagnement (DLA) Appel à compétence et projet d activités : Cahier des charges DLA Contexte et objectifs stratégiques... 2 Contexte d intervention du Dispositif Local d Accompagnement...

Plus en détail

Cahier des Charges en vue de consultation des prestataires dans le cadre d un appel à projets

Cahier des Charges en vue de consultation des prestataires dans le cadre d un appel à projets Actions de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Industries de Santé Projet de renforcement des compétences dans les Industries de Santé Action nationale Emploi/ Formation n 9.2 : Projets

Plus en détail

Snpefp-Cgt. Syndicat National des Personnels de l Enseignement et de la Formation Privés. www.efp-cgt.org

Snpefp-Cgt. Syndicat National des Personnels de l Enseignement et de la Formation Privés. www.efp-cgt.org Snpefp-Cgt Syndicat National des Personnels de l Enseignement et de la Formation Privés www.efp-cgt.org Les représentants du personnel et les élections professionnelles Elus (CE, DP,DUP) Désignés (CHSCT)

Plus en détail

Les Groupements de coopération

Les Groupements de coopération Les Groupements de coopération Intégrer les salariés dans la mise en œuvre des restructurations Une nécessité pour la CFDT Santé Sociaux MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Audition du 7 septembre

Plus en détail

SEMINAIRE D AUTOMNE IDAES Formation «Maîtriser les relations avec les Institutions Représentatives du Personnel»

SEMINAIRE D AUTOMNE IDAES Formation «Maîtriser les relations avec les Institutions Représentatives du Personnel» SEMINAIRE D AUTOMNE IDAES Formation «Maîtriser les relations avec les Institutions Représentatives du Personnel» A Saint-Malo Du Lundi 4 au Jeudi 7 novembre 2013 THERMES MARINS DE SAINT-MALO GRANDE PLAGE

Plus en détail

Ce que les élus vont trouver dans la BDES

Ce que les élus vont trouver dans la BDES Ce que les élus vont trouver dans la BDES La BDES doit être le support de la consultation sur la stratégie de l entreprise. Elle doit réunir d ici fin 2016 toutes les informations soumises jusque-là de

Plus en détail

Loi n 2013-504 du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l emploi

Loi n 2013-504 du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l emploi Loi n 2013-504 du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l emploi Généralisation de la complémentaire santé pour les salariés Portabilité des droits votre mutuelle. votre expert santé L accès aux soins

Plus en détail

infoccues SÉANCE DU 23 SEPTEMBRE 2015 Pour rappel: Priorités du Plan 2015 8779 heuresdeformationdispenséesdansledomainedela4g

infoccues SÉANCE DU 23 SEPTEMBRE 2015 Pour rappel: Priorités du Plan 2015 8779 heuresdeformationdispenséesdansledomainedela4g Numéro 19 Octobre 2015 SÉANCE DU 23 SEPTEMBRE 2015 Information sur le projet de bilan Formation du S1 2015 *MOOC = Massive Open Online Courses (Cours en ligne ouverts à tous) **SPOC = Small Private Online

Plus en détail

PROCES VERBAL DU COMITE D HYGIENE, SECURITE ET CONDITIONS DE TRAVAIL SPECIAL DEPARTEMENTAL

PROCES VERBAL DU COMITE D HYGIENE, SECURITE ET CONDITIONS DE TRAVAIL SPECIAL DEPARTEMENTAL PROCES VERBAL DU COMITE D HYGIENE, SECURITE ET CONDITIONS DE TRAVAIL SPECIAL DEPARTEMENTAL SEANCE DU 04 JUILLET 2012 Représentants de l Administration, membres du CHSCT SD présents Monsieur Benoît DECHAMBRE,

Plus en détail

SEANCE DU 19 FEVRIER 2013 à 20 heures 30

SEANCE DU 19 FEVRIER 2013 à 20 heures 30 SEANCE DU 19 FEVRIER 2013 à 20 heures 30 Etaient présents : Jean Pierre LAHOURCADE Didier BARRERE - François MARSAN Michel TORTIGUE Richard COMMARIEU - Pascal BERNADET Christian PIERRE - Cathy DUGRAND

Plus en détail

ACCORD DE GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES DE LA SOCIETE DELPHI DIESEL SYSTEMS FRANCE SAS

ACCORD DE GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES DE LA SOCIETE DELPHI DIESEL SYSTEMS FRANCE SAS ACCORD DE GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES DE LA SOCIETE DELPHI DIESEL SYSTEMS FRANCE SAS Entre La SOCIETE DELPHI DIESEL SYSTEMS France SAS, ayant son siège social au 64, avenue de

Plus en détail

LE PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL (PAP)

LE PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL (PAP) LE PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL (PAP) Le protocole d accord se négocie entre le chef d entreprise ou son représentant (dument mandaté à cet effet) et les organisations syndicales (OS) représentatives.

Plus en détail

FORMATION PREPARATOIRE CONCOURS AIDES SOIGNANTS 2015

FORMATION PREPARATOIRE CONCOURS AIDES SOIGNANTS 2015 Objectif global FORMATION PREPARATOIRE CONCOURS AIDES SOIGNANTS 2015 IFAS CH SECLIN as-ecole@ch-seclin.fr - Préparer les candidats à l épreuve d admissibilité et à l épreuve d admission du concours d entrée.

Plus en détail

Comment bien rédiger votre PV de réunion de CE CCE CHSCT?

Comment bien rédiger votre PV de réunion de CE CCE CHSCT? Comment bien rédiger votre PV de réunion de CE CCE CHSCT? SOMMAIRE Introduction : longueur et format du PV 2 Quel format choisir pour son PV? 2 Rappels juridiques sur le PV 3 La rédaction de l ordre du

Plus en détail

CONSEIL SYNDICAL. Réunion du 12 mars 2015

CONSEIL SYNDICAL. Réunion du 12 mars 2015 CONSEIL SYNDICAL Réunion du 12 mars 2015 Ordre du jour : - Rapport d activités 2014 - Compte-administratif 2014 - Budget prévisionnel 2015 - Document Unique pour l évaluation des risques professionnels

Plus en détail

Missions de formation en entreprise 2 jours Relation clientèle

Missions de formation en entreprise 2 jours Relation clientèle Missions de formation en entreprise 2 jours Relation clientèle Actions commerciales & téléphoniques qualitatives Sélénity Sarl 32 rue Frédéric Fabrèges 34 000 Montpellier T +33(0)4 99 53 87 36 Portable

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA REUNION DU COMITE DU LUNDI 6 DECEMBRE 2010

PROCES-VERBAL DE LA REUNION DU COMITE DU LUNDI 6 DECEMBRE 2010 PROCES-VERBAL DE LA REUNION DU COMITE DU LUNDI 6 DECEMBRE 2010 Comité : - Présents : Arnaud, Emilie, Emeline, Aurélie, Brice, Lydia, Sophie, Eva, Roland, Gaetan, Pierre. Ordre du Jour : 1. Présidence a.

Plus en détail