Radio Anatomie Dentaire Généralités

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Radio Anatomie Dentaire Généralités"

Transcription

1 BAC 3 Sémiologie & Pathologie Dentaire y compris la Radiologie Radio Anatomie Dentaire Généralités TP 1 Marc Hermans Maître de conférence ULB 1

2 Présenté le 18/09/14 2

3 Anatomie Radiographique Normale Basée sur films intra-oraux Dents Structures de Soutient Maxillaire Mandibule Matériaux restauratifs 3 3

4 L image radiographique 4

5 Nature de l image radiographique 5

6 Image radio typique: montre différentes ombres avec des niveaux de blancs, gris et noir... 6

7 RO - RADIOPAQUE - Blanc RT - RADIOTRANSPARENT - Noir 7

8 A. Plâtre de Paris B. Cylindre creux plastique C. Métal B. Bois Rx: cylindres de même forme mais différents matériaux produisent des images radiographiques différentes 8

9 4 cylindres en Plâtre Semblables en vue faciale Dessins internes différents Rx: cylindres de même forme mais différentes densités internes produisent des images radiographiques différentes 9

10 Blocs en plâtre de Paris Vue frontale: similaire Vue plannaire: différentes formes Rx: cylindres de différentes formes mais du même matériaux produisent des images radiographiques différentes 10

11 Images radio varient selon: différents matériaux différentes épaisseurs/densités différentes formes différentes intensités du rayon-x 11

12 L image radiologique est affectée par Le type de matériaux La forme de l objet L épaisseur ou la densité du matériaux L intensité du rayon-x utilisé La position de l objet en relation entre le rayon-x et le récepteur La sensibilité et le type de récepteur 12

13 - 4 cylindres en plâtre de différents diamètres + 4 radiographies à 4 réglages: avec augmentation de l intensité du rayon-x A intensité plus forte, le rayonx est plus pénétrant, moins d atténuation, moins radiopaque ( blanc ) surtout le petit... 13

14 2D: superposition des structures Coupe Réelle 14

15 Interprétation Radiologique Imagerie dentaire Limitation d une image BI-dimentionnelle provenant d une réalité TRI-dimentionnelle 15

16 Image - Interprétation Visuel 16

17 Image - Interprétation Niveau de Gris 17

18 Image - Interprétation Contexte 18

19 Image - Interprétation Localisation TRI-dimentionnelle 19

20 Parallélisme Faisceau du Rayon x parallèle qui rencontre à la fois l objet et le film à angles droits Film & Objet parallèle et en contact 20

21 Incidence & Déformation Image allongée Position du film pas idéale 21

22 Incidence & Déformation Image allongée Image raccourcie Position du film pas idéale Position de l objet pas idéale Image distordue Position du faisceau rx pas idéale 22

23 Incidence & Déformation Selon la forme de la machoire Forme en «V» les PM & M sont visibles sur un cliché Arcade en V sans déformation Forme en «U» les PM & M ne sont visibles sur un même cliché sans 2 films différents et position de rx sont nécessaire pour maintenir une géométrie idéale déformation Deux clichés seront nécessaires Arcade en U 23

24 Incidence & Déformation Film Objet Source Déformation La distance entre l objet et le film Plus la source radio est loin de l objet et plus l objet est proche du film plus petite est la déformation 24

25 Terminologie RO: Radio-Opaque RT: Radio-Transparent Anatomie RA: Réaction Apicale PA: Parodontite Apicale Pathologie 25 25

26 Dent , dentine, cément Pulpe, chambre pulpaire Jonction amélo-dentinaire Jonction amélo-cémentaire Normale ou en developpement 26 26

27 27 27

28 Dent en développement 28 28

29 Structure de Soutient Lamina Dura Crête Alvéolaire Ligament Parodontal (espace du...) Os 29 29

30 Structure de Soutient LAMINA DURA Petite ombre radio-opaque liant l alvéole d une dent saine Plus Large et plus dense après des dents ayant une occlusion forte 30 30

31 Lamina Dura DOUBLE: racines avec 2 éminences ( vestibulaire et linguale ) Lamina Dura INTACTE: Pulpe Vitale 31 31

32 Crête Alvéolaire Radio-opacité entre les dents, les bords gingivauxdu processus alvéolaire, parois corticale de l os alvéolaire Un pic osseuse dans les dents antérieures, plat dans les zones postérieures JAC à la crête...<1,5 mm Se rétracte apicalement avec l âge Résorption notable avec la maladie parodontale Se continue avec la lamina dura et forme un angle net ( en bonne santé) Discontinu ou angle résorptif indique une maladie parodontale 32 32

33 Ligament Parodonal Espace Radio-transparent (RT) entre la racine et la lamina dura La largeur du ligament parodontal varie selon les individus, les dents, leur position. Fin au milieu de la racine, élargi vers la crête alvéolaire et l apex. Doulbel ligament parodonal créé par la forme de la racine 33 33

34 Os Fine stries radio-opaques trabéculées entourant des zones radio-transparentes. Maxillaire antérieur: forme fine, granuleuse, les espaces médullaires sont petit et nombreux. Maxillaire postérieur: trabécules similaires mais un peu plus larges 34 34

35 Os Mandibulaire antérieur: réticulations plus larges et horizontales Mandibulaire postérieur: plus larges espaces médulaires Moins de trabuculations sous les apex molaire La distribution et la taille des trabéculations montrent une relation inversément proportionnelle à l épaisseur de la corticale 35 35

36 Maxillaire Suture intermaxillaire Epine nasale antérieure Fosse nasale Foramen incisif Foramen du canal nasao-palatin Fosse latérale Canal naso-lacrymal Sinus Maxillaire Arcade Zygomatique Apophyse ptérygoide 36 36

37 Suture Intermaxillaire Ligne au milieu du maxillaire de la crête alvéolaire entre le canal incisif au travers de l épine nasale antérieure continue postérieurement au palais dur

38 Epine nasale antérieure Sur un film periapical maxillaire supérieur des incisives centrales Dans la ligne médiane a 1,5 à 2 cm au dessus de la crête alvéolaire, au niveau ou en-dessous de la jonction de la fin du septum et de la base de la fosse nasale. Forme en V RO 38 38

39 Fosse Nasale Image RT sur un film intraoral maxillaire supérieur. La bordure inférieure apparaît comme une ligne RO s étendant billatéralement au départ de la base de l épine nasale antérieure

40 Septum Nasal Image RO au milieu de l épine nasale antérieure Cornet nasal inférieur Du mur latéral vers le septum 40 40

41 Foramen Incisif Trou nasopalatin antérieur Image RO au milieu de l épine nasale antérieure Kyste NasoPalatin Elargissement du foramen et canal > 1 cm 41 41

42 Foramen supérieur du canal naso palatin Deux zones RT au dessus des apex des incisives maxillaires 42 42

43 Fosse létarale ( fosse incisive) Dépression légère maxillaire près des apex des incisives latérales -> RT diffuse 43 43

44 Nez Supperposé sur le maxillaire antérieur Une légère apparence opaque avec bord net 44 44

45 Canal Naso Lacrymal Près de l apex de la canine Souvent observé sur les projections occlusales molaires 45 45

46 Sinus Maxillaire Cavité aérienne remplie avec une fine muqueuse Pyramide à 3 bords - orbite - antérieur Prémolaire - postérieur Tubérosité Symétrie Billatérale 46 46

47 Sinus Maxillaire Petite ligne RO près des apex des PM et M S élargi durant l enfance jusque ans mais peut changer dans la vie adulte par rapport à des facteurs environnementaux (dents manquantes) 47 47

48 Sinus Maxillaire Y inversé dans la région canine ou PM sur Rx peri-apicale Les apex peuvent être en contact avec le plancher du sinus 48 48

49 Sinus Maxillaire Canals nourriciers Septa: division des sinus. Nodules osseux 49 49

50 Arcade Zycomatique 50 50

51 Arcade Zycomatique - Arcade zygomatique du maxillaire: extension des surfaces maxillaire dans la zone apicale des 1ère et 2éme molaires, - Ligne RO en forme de «U» sur les radio pariapicales. - La bordure inférieure du Zygoma donne une image RO uniforme sur les apex molaires

52 Plis NasoLabial - Une ligne oblique sur les radios peri-apicale de la région prémolaire, et la zone de RO croissante est postérieure à cette ligne

53 Apophyses Ptérigoides - repose immédiatement postérieur à la tubérosité. Souvent présente une image RO homgène sans trabéulation Apophyse Hamulaire - au delà dl apophyse prérigoide 53 53

54 MANDIBULE Symphyse Apophyse Geni Crête mentonnière Fosse mentonnière Trou mentonnier Canal Mandibulaire Canaux nourriciers Crête Mylohyoidienne Fosse de la glande sous maxillaire Crête externe oblique Bord inférieur de la mandibule Processus coronoide 54 54

55 Mandibulaire Symphyse - chez les enfants, une ligne RT passant au milieu de la la machoire - la suture est habituellement fusionnée à la fin de la 1ère année de la vie mais n est plus jamais apparente au niveau radiologique

56 Apohyses géni - épine osseuse protubérante sur la ligne médiane de la surface linguale de la mandibule, au dessus du bord inférieur - Bien visible sur une rx standard, film occlusal, se présente comme une masse RO (3-4 mm de ø) dans la ligne moyenne en dessous des racines des incisives. Foramen Lingual petite RT entourée d une corticale à la base des incisives, branche du canal mandibulaire 56 56

57 Trou Mentonnier - limite antérieure du canal dentaire sur les rx - round, oblong ou iirégulier et partiellement ou totalement corticalisé - entre le bord inférieur de la mandibule et la crête alvéolaire, habituellement à l apex de la 2ème prémolaire. - attention à sa localisation lorsqu une prémolaire a été extraite pour un traitement orthodontique 57 57

58 Canal Mandibulaire - une ombre noire linéaire avec une fine RO supérieure et inférieure entourée par une lamelle osseuse qui entoure le canal - visible entre le trou mentonnier et l épine de spix, peut être en contact proche avec toutes les molaires et 2ème prémolaires

59 Crête Mentonnière - lignes RO billatérales le long de la ligne moyenne sur les radio periapicales des incisives mandibulaires Fosse Mentonnière Dépression RT sur la surface antérieure de la mandibule 59 59

60 Canaux nourriciers - lignes RT de relativement uniformes largeur avec des bordures denses - court verticalement du canal dentaire vers l apex des dents ou dans l espace interdentaire entre les les incisives mandibulaires - visible chez 5% des patients, plus souvent les patients hommes, âgées et les presonnes avec hypertension et maladie parodontale avancée

61 Crête Mylohyoidienne (crête oblique interne) - une crête osseuse sur la surface linguale du rebord mandibulaire, zone d attache du muscle mylohyoidien. - court vers le bas et en avant de la zone de la 3ème molaire jusqu au prémolaire au niveau des apex

62 Fosse sous maxillaire - une dépression sous la crête mylohoydienne dans la région molaire, au dessus du bord inférieur de la mandibule. - héberge la glande sous maxiallaire, ce qui crée une image RT avec une trabéculaition éparse, et peut définie antérieurement et postérieurement

63 Fosse sous maxillaire - une dépression sous la crête mylohoydienne dans la région molaire, au dessus du bord inférieur de la mandibule. - héberge la glande sous maxiallaire, ce qui crée une image RT avec une trabéculaition éparse, et peut définie antérieurement et postérieurement

64 Crête Oblique externe - une continuité de la bordure antérieure du ramus > ligne d attache du muscle Buccinateur - une ligne RO près de la crête alvéolaire au niveau de la zone de la 3ème molaire Bord Inférieur de la mandibule Une bande large RO 64 64

65 Apophyse coronoide - souvent visible sur les films périapicaux au niveau de la région molaire - une RO triangulaire, avec l apex dirigé supéieurement et antérieurement 65 65

66 Matériaux de restauration RO très blanche: amalgame d argent, or, cônes d argents RO moyenne : acier inoxidable, tenons, hydroxyde de calcium, guta percha, couronne en acier, appareils ortho RT: silicates, composite, porcelaine 66 66

67 67 67

68 68 68

69 Résumé 69 69

70 70 70

71 71 71

72 72 72

73 73 73

74 74 74

75 75 75

76 76 76

77 77 77

78 Any questions? 78 78

Ostéologie crânio-faciale.

Ostéologie crânio-faciale. Ostéologie crânio-faciale. Introduction : Le massif crânio-facial est composé de 22 os soudés, unis les uns aux autres par des sutures de type fibreuses. Huit 08 os constituent le crâne et 14 pour la face

Plus en détail

- TD de pathologie et chirurgie buccale -

- TD de pathologie et chirurgie buccale - - TD de pathologie et chirurgie buccale - Définitions : Radiographie: C est l image photographique d un objet obtenu par l emploi de rayon X. Elle donne des renseignements sur les structures internes «invisibles»

Plus en détail

Première partie LA TÊTE. 1. Concernant la tête, veuillez indiquer la ou les proposition(s) exacte(s) :

Première partie LA TÊTE. 1. Concernant la tête, veuillez indiquer la ou les proposition(s) exacte(s) : Première partie LA TÊTE 1. Concernant la tête, veuillez indiquer la ou les proposition(s) A. La région de la tête est séparée de la région du cou par un plan sagittal passant par le foramen magnum. B.

Plus en détail

SQUELETTE CEPHALIQUE LE CRANE

SQUELETTE CEPHALIQUE LE CRANE SQUELETTE CEPHALIQUE LE CRANE Boîte osseuse constituée de 8 os formant la base (partie inférieure) et la voûte du crane ou calvaria (partie supérieure) I) LA VOUTE DU CRANE 1. Repères La voute s appelle

Plus en détail

Cas cliniques. Lésion apicale. L incisive inférieure latérale gauche. Deux canaux radiculaires qui bifurquent dans le sens vestibulo-lingual.

Cas cliniques. Lésion apicale. L incisive inférieure latérale gauche. Deux canaux radiculaires qui bifurquent dans le sens vestibulo-lingual. 34 Cas cliniques L extraordinaire sensibilité et la haute résolution du Veraviewepocs 3D permettent d obtenir une image de qualité supérieure, tant pour les tissus durs que les tissus mous. Les images

Plus en détail

Sémiologie & Pathologie Dentaire

Sémiologie & Pathologie Dentaire BAC 3 Sémiologie & Pathologie Dentaire y compris la Radiologie Sémiologie & Pathologie Dentaire Leçon 5 Pathologies de la Pulpe et ses Extensions Marc Hermans Maître de conférence ULB 1 Complications de

Plus en détail

TUTORAT UE ATC 2012-2013 Anatomie CORRECTION Séance n 1 Semaine du 08/04/2013

TUTORAT UE ATC 2012-2013 Anatomie CORRECTION Séance n 1 Semaine du 08/04/2013 TUTORAT UE ATC 2012-2013 Anatomie CORRECTION Séance n 1 Semaine du 08/04/2013 QCM n 1 : C, B, E Cavités osseuses de la face et muscles de la tête et du cou Pr. Captier a) Faux, c est le nerf optique qui

Plus en détail

ATLAS D IMAGERIE DES TUMEURS MALIGNES MAXILLO-FACIALES. S. Semlali, I. Skiker, K. El Khatib, A. Rzin, M. Benameur, A. El Kharras, M. Jidal.

ATLAS D IMAGERIE DES TUMEURS MALIGNES MAXILLO-FACIALES. S. Semlali, I. Skiker, K. El Khatib, A. Rzin, M. Benameur, A. El Kharras, M. Jidal. ATLAS D IMAGERIE DES TUMEURS MALIGNES MAXILLO-FACIALES S. Semlali, I. Skiker, K. El Khatib, A. Rzin, M. Benameur, A. El Kharras, M. Jidal. Introduction Les tumeurs malignes du massif facial:

Plus en détail

Incisive centrale maxillaire permanente

Incisive centrale maxillaire permanente Incisive centrale maxillaire permanente Fig.1 : Coupe mésio-distale, vue vestibulaire de 21 Noter l épaisseur d émail M et D, le noyau dentinaire et la pulpe dentaire dans sa cavité simple (pas de séparation

Plus en détail

OSTÉOLOGIE DU CRÂNE OS DU CRÂNE FOSSES CRÂNIENNES

OSTÉOLOGIE DU CRÂNE OS DU CRÂNE FOSSES CRÂNIENNES TÊTE ET COU CHAPITRE 1 OSTÉOLOGIE DU CRÂNE OS DU CRÂNE FOSSES CRÂNIENNES 1a os frontal os temporal os pariétal os occipital os ethmoïde os sphénoïde figure 1a-1 figure 1a-2 figure 1a-3 8 1a INTRODUCTION

Plus en détail

Localisation des canines incluses : mise au point

Localisation des canines incluses : mise au point SPÉCIAL CANINE Localisation des canines incluses : mise au point RÉSUMÉ Hélène GUIRAL Chirurgien-dentiste, Paris 7. helene.guiral@neuf.fr > Actuellement, la tomographie volumique numérisée à faisceau conique

Plus en détail

IMAGERIE et IMPLANTOLOGIE

IMAGERIE et IMPLANTOLOGIE IMAGERIE et IMPLANTOLOGIE Dr Denis Bossard. Radiologue. Hôpital Privé Jean Mermoz LYON 13 Janvier 2011 plan Radiologie: principes Radiologie conventionnelle Panoramique dentaire Autres Scanner Cone-Beam

Plus en détail

Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence.

Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence. La sélection du cas en endodontie Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence. 1a 1b Dr David C. BENSOUSSAN n Chirurgien dentiste n CES

Plus en détail

Les techniques diploïques, en première intention, peuvent-elles anesthésier les dents présentant une pulpite?

Les techniques diploïques, en première intention, peuvent-elles anesthésier les dents présentant une pulpite? Alain Villette*, Thierry Collier**, Thierry Delannoy*** *DSO **docteur en chirurgie dentaire ***docteur en chirurgie dentaire Les techniques diploïques, en première intention, peuvent-elles anesthésier

Plus en détail

Le squelette axial. Crâne (incluant le crâne, les os de l appareil auditif et les os de la face). Appareil hyoïdien Colonne vertébrale Côtes Sternum

Le squelette axial. Crâne (incluant le crâne, les os de l appareil auditif et les os de la face). Appareil hyoïdien Colonne vertébrale Côtes Sternum Le squelette axial Crâne (incluant le crâne, les os de l appareil auditif et les os de la face). Appareil hyoïdien Colonne vertébrale Côtes Sternum Crâne : Os du crâne sont plats et ne peuvent se mouvoir

Plus en détail

L'Analyse Critique de Documentation Clinique

L'Analyse Critique de Documentation Clinique L'Analyse Critique de Documentation Clinique L'analyse critique de la documentation clinique portera sur des patients que le candidat ou la candidate aura traités durant ou après ses études de cycles supérieurs.

Plus en détail

Radio Anatomie Dentaire Généralités

Radio Anatomie Dentaire Généralités BAC 3 Sémiologie & Pathologie Dentaire y compris la Radiologie Radio Anatomie Dentaire Généralités TP 2 Marc Hermans Maître de conférence ULB Tout d abord Une convention Universelle de Radiologie !!

Plus en détail

CONE BEAM ET ENDODONTIE

CONE BEAM ET ENDODONTIE CONE BEAM ET ENDODONTIE L endodontie est le traitement et la prévention des parodontites apicales dans le but de la conservation de la dent. Ces dernières années, le cone beam (ou CBCT pour Cone Beam Computed

Plus en détail

RADIOGRAPHIE EN DENTISTERIE CHEZ LES CARNIVORES DOMESTIQUES

RADIOGRAPHIE EN DENTISTERIE CHEZ LES CARNIVORES DOMESTIQUES ECOLE NATIONALE VETERINAIRE D ALFORT Année 2000 RADIOGRAPHIE EN DENTISTERIE CHEZ LES CARNIVORES DOMESTIQUES THESE pour le DOCTORAT VETERINAIRE présentée et soutenue publiquement devant LA FACULTE DE MEDECINE

Plus en détail

La présence de troisièmes molaires en

La présence de troisièmes molaires en Images CLINIQUES L importance de reconnaître la pathologie associée à des troisièmes molaires incluses Albert J. Haddad, DMD, MSc, FRCD(C), FADSA; Reena M. Talwar, DDS, PhD; Cameron M.L. Clokie, DDS, PhD,

Plus en détail

RADIOANATOMIE DES ESPACES PROFONDS DE LA FACE : une approche simplifiée

RADIOANATOMIE DES ESPACES PROFONDS DE LA FACE : une approche simplifiée RADIOANATOMIE DES ESPACES PROFONDS DE LA FACE : une approche simplifiée I. Fauquet, F.Bonodeau, L. Deschildre, L. Ceugnart, G. Hurtevent-Labrot JFR 2006 Lille, France Intérêt de connaître l anatomie 1

Plus en détail

Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III Traitemnent non-extractions

Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III Traitemnent non-extractions Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III Traitemnent non-extractions Publié dans Le Journal du Dentiste, Janvier 2009 Dans le cadre d une pratique de dentisterie générale,

Plus en détail

Anatomie de la face. Dr Bernadette PASQUINI

Anatomie de la face. Dr Bernadette PASQUINI Anatomie de la face Dr Bernadette PASQUINI Anatomie descriptive de la face Région limitée par la ligne d implantation des cheveux, le bord antérieur des oreilles et le menton. Eléments principaux : yeux,

Plus en détail

1. INTRODUCTION... 1 2. MATÉRIEL ET MÉTHODES... 4 3. RÉSULTATS... 15

1. INTRODUCTION... 1 2. MATÉRIEL ET MÉTHODES... 4 3. RÉSULTATS... 15 Plan 1. INTRODUCTION... 1 2. MATÉRIEL ET MÉTHODES... 4 2.1. TYPE ET CADRE DE L ÉTUDE... 5 2.2. POPULATION ÉTUDIÉE... 5 2.3. RECUEIL DES DONNÉES... 5 2.4. CRITÈRES DE JUGEMENT... 9 2.5. CRITÈRES D INCLUSION...

Plus en détail

DENTURE ET DENTITIONS.

DENTURE ET DENTITIONS. DENTURE ET DENTITIONS. Deux termes souvent confondus. 1. Définitions a. Dentition Terme dynamique Ensemble des phénotypes de développement des arcades (origine, minéralisation, croissance, éruption ) Développement

Plus en détail

Un tout nouveau regard sur vos patients.

Un tout nouveau regard sur vos patients. Un tout nouveau regard sur vos patients. Système de radiographie numérique à faisceau conique 3D Réduire les coûts tout en améliorant les résultats. La toute dernière technologie 3D offre des images de

Plus en détail

Simoud Habiba Khaldoun Asmâa Belabed Rafik

Simoud Habiba Khaldoun Asmâa Belabed Rafik الجمھوریة الجزاي ریة الدیمقراطیة الشعبیة République Algérienne Démocratique et Populaire MIISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABOU BEKR BELKAID FACULTE DE MEDECINE

Plus en détail

La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale,

La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale, LES «ANNEXES» DE LA CAVITE ORALE La Langue La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale, occupe l espace dans cette cavité orale, dans la concavité de l arche mandibulaire,

Plus en détail

Lecture critique de l OPT. Hervé Moizan Odontologiste des Hôpitaux-Praticien Hospitalier herve.moizan@chu-rouen.fr

Lecture critique de l OPT. Hervé Moizan Odontologiste des Hôpitaux-Praticien Hospitalier herve.moizan@chu-rouen.fr Lecture critique de l OPT Hervé Moizan Odontologiste des Hôpitaux-Praticien Hospitalier herve.moizan@chu-rouen.fr 1 «Le chant des sirènes» L image ne saurait remplacer la démarche clinique, essence même

Plus en détail

Sommaire. La médecine dentaire du cheval...10. Les dents du cheval...12. Développement et fonction des dents et des structures environnantes...

Sommaire. La médecine dentaire du cheval...10. Les dents du cheval...12. Développement et fonction des dents et des structures environnantes... Sommaire 1 2 3 La médecine dentaire du cheval...................10 Les dents du cheval............................12 Quelles sont les dents que possède le cheval?..........................12 Quelles sont

Plus en détail

Os maxillaire : morphologie et sinus maxillaire

Os maxillaire : morphologie et sinus maxillaire Chapitre Os maxillaire : morphologie et sinus maxillaire J.-F. Gaudy, T. Gorce PLAN DU CHAPITRE Situation-rapports Morphologie générale Sinus maxillaire 7 00009.INDD 9//0 0::9 AM I. Maxillaire L 'os maxillaire

Plus en détail

ANATOMIE DU MAXILLAIRE SUPERIEUR. fifi_20

ANATOMIE DU MAXILLAIRE SUPERIEUR. fifi_20 ANATOMIE DU MAXILLAIRE SUPERIEUR fifi_20 Le maxillaire est un os pair de la face. Il s articule s avec tous les autres os de la face. Il est situé au dessus de la cavité buccale,, au dessous des cavités

Plus en détail

Docteur Olivier PALOMBI

Docteur Olivier PALOMBI Anatomie de la tête osseuse Chapitre 10 : La tête osseuse Docteur Olivier PALOMBI P1 Médecine Multimédia - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. Tête osseuse = squelette

Plus en détail

La "tête" vient de "terra" (la "terre"), ou "pot de terre". [Sur une vue le crâne ressemble à une cruche]

La tête vient de terra (la terre), ou pot de terre. [Sur une vue le crâne ressemble à une cruche] OSTÉOLOGIE - LE CRÂNE LES OS DU CRÂNE La "tête" vient de "terra" (la "terre"), ou "pot de terre". [Sur une vue le crâne ressemble à une cruche] C'est une masse ovoïde où on va décrire : une face supérieure

Plus en détail

1. Contention des dents 33 à 43 (pas de préparation disponible sur le modèle)

1. Contention des dents 33 à 43 (pas de préparation disponible sur le modèle) Kit d essai GrandTEC Chère utilisatrice, Cher utilisateur, Le présent kit d essai vous permet de tester sur un modèle, avant l application clinique, l utilisation des bandes en fibres de verre imprégnées

Plus en détail

26 - troubles associés. 27 - Film. 28 - La déglutition dite «primaire»

26 - troubles associés. 27 - Film. 28 - La déglutition dite «primaire» 26 - troubles associés La persistance, au-delà de l'âge de cinq à six ans, de cette forme de déglutition pourra être à l'origine de dysmorphoses dento maxillaires, de perturbation de la croissance crâniofaciale

Plus en détail

Ostéologie de la tête...jeudi 19 janvier 2012. Le crâne est formé par un ensemble de pièces osseuses constituant le squelette de la

Ostéologie de la tête...jeudi 19 janvier 2012. Le crâne est formé par un ensemble de pièces osseuses constituant le squelette de la Ostéologie de la tête...jeudi 19 janvier 2012 LE CRANE Le crâne est formé par un ensemble de pièces osseuses constituant le squelette de la tête, à l exception de la mandibule et de l os hyoïde. Il est

Plus en détail

Concours d Internat et de Résidanat

Concours d Internat et de Résidanat Concours d Internat et de Résidanat Ce programme a pour but d aider à la préparation des concours d internat et de résidanat. Il ne constitue en aucun cas un répertoire de «questions d examen» mais une

Plus en détail

imagerie et chirurgie dento-maxillaire chez l enfant et l adolescent

imagerie et chirurgie dento-maxillaire chez l enfant et l adolescent SPÉCIAL CHIRURGIE DE L ENFANT 29 imagerie et chirurgie dento-maxillaire chez l enfant et l adolescent G. PASQUET, R. CAVEZIAN, J. BATARD, et al. Cabinet de radiologie dentaire, Échelle Saint-Honoré, 179,

Plus en détail

Application pratique de l anatomie humaine

Application pratique de l anatomie humaine Ahmed Mellal Application pratique de l anatomie humaine Tome 2 - Appareils de relation Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié

Plus en détail

L anesthésie dentaire : A propos d un système électronique d injection

L anesthésie dentaire : A propos d un système électronique d injection Muriel Wagner-Foresti Docteur en chirurgie dentaire Article paru dans «Le Chirurgien-Dentiste de France» du 20-27 janvier 2011 L anesthésie dentaire : A propos d un système électronique d injection Chaque

Plus en détail

Service d Imagerie Médicale *Service de Chirurgie Maxillo-Faciale CHU Habib Bourguiba Sfax - TUNISIE

Service d Imagerie Médicale *Service de Chirurgie Maxillo-Faciale CHU Habib Bourguiba Sfax - TUNISIE Auteurs: S Haddar Kh Ben Mahfoudh S Zouari J Rebaï M Dhouib* S Mezghani M Abdelmoula* J Mnif Service d Imagerie Médicale *Service de Chirurgie Maxillo-Faciale CHU Habib Bourguiba Sfax - TUNISIE La présentation

Plus en détail

MUSÉE DE VAYRAC. Fragments osseux

MUSÉE DE VAYRAC. Fragments osseux 1 PUYd ISSOLUD (Fontaine de Loulié) Étude des dents humaines en provenance des fouilles d Antoine LaurentBruzy aux musées de Vayrac et de Martel par JeanClaude VergerPratoucy (*) Ces restes, assez hétéroclites,

Plus en détail

Les Tissus Dentaires

Les Tissus Dentaires Les Tissus Dentaires L'émail L'émail, qui recouvre les couronnes dentaires, est le tissu le plus minéralisé de l'organisme. L'émail est essentiellement constitué de cristaux d'hydroxyapatite, et dans une

Plus en détail

Veraviewepocs 3De Le Panoramique dentaire qui répond à tous vos besoins en imagerie tridimensionnelle (3D)

Veraviewepocs 3De Le Panoramique dentaire qui répond à tous vos besoins en imagerie tridimensionnelle (3D) Veraviewepocs 3De Le Panoramique dentaire qui répond à tous vos besoins en imagerie tridimensionnelle (3D) Thinking ahead. Focused on life. Veraviewepocs 3De Le générateur à Rayons X pour tous vos besoins

Plus en détail

PHU XUAN. 8, rue Monsieur Le Prince, 75006 PARIS Tél. : 01 43 25 08 27 Fax : 01 46 33 90 11 CATALOGUE DE MODÈLES

PHU XUAN. 8, rue Monsieur Le Prince, 75006 PARIS Tél. : 01 43 25 08 27 Fax : 01 46 33 90 11 CATALOGUE DE MODÈLES PHU XUAN 8, rue Monsieur Le Prince, 75006 PARIS Tél. : 01 43 25 08 27 Fax : 01 46 33 90 11 Horaires d ouverture : de 10h00 à 19h15, du mardi au samedi Site internet : www.phuxuan.com Email : phuxuan@wanadoo.fr

Plus en détail

Examen de la face et de la cavité buccale

Examen de la face et de la cavité buccale Examen de la face et de la cavité buccale Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Examen exobuccal...1 2 Examen endobuccal... 2 2. 1 Examen de la muqueuse...1 2.

Plus en détail

DESCRIPTION DES DOMAINES D ASSISTANCE DENTAIRE Date d entrée en vigueur le premier janvier 2011

DESCRIPTION DES DOMAINES D ASSISTANCE DENTAIRE Date d entrée en vigueur le premier janvier 2011 DESCRIPTION DES DOMAINES D ASSISTANCE DENTAIRE Date d entrée en vigueur le premier janvier 2011 1. CONDUITE CONFORME AU MILIEU PROFESSIONNEL (5 à 10%) 1.1 Appliquer les principes du code de déontologie

Plus en détail

Examen de la face et de la cavité buccale

Examen de la face et de la cavité buccale La face est la première séquence anatomique que toute personne malade présente au médecin. Cette «figure», qui transcrit si abruptement les émotions et souvent l angoisse du patient, représente une mine

Plus en détail

FRAISES EN CARBURE DE TUNGSTÈNE POUR LES CAVITÉS 04-05 FRAISES À MÉTAUX EN CARBURE DE TUNGSTÈNE 06-07

FRAISES EN CARBURE DE TUNGSTÈNE POUR LES CAVITÉS 04-05 FRAISES À MÉTAUX EN CARBURE DE TUNGSTÈNE 06-07 SOMMAIRE FRAISES EN CARBURE DE TUNGSTÈNE POUR LES CAVITÉS 04-05 FRAISES À MÉTAUX EN CARBURE DE TUNGSTÈNE 06-07 FRAISES ENDO EN CARBURE DE TUNGSTÈNE ET DIAMANTÉES 08-09 FRAISES DE CHIRURGIE EN CARBURE DE

Plus en détail

Questions courantes à l orthodontiste?

Questions courantes à l orthodontiste? Questions courantes à l orthodontiste? Qu est ce que L orthodontie? L orthodontie désigne le réalignement de dents et le correction de l occlusion afin de rétablir l harmonie du visage et la fonction dentaire.

Plus en détail

Laurent Dorey. Introduction à l implantologie. Journée d échange d'information sur l implantologie mardi 23 juin 2009. 09h00-09h55.

Laurent Dorey. Introduction à l implantologie. Journée d échange d'information sur l implantologie mardi 23 juin 2009. 09h00-09h55. Journée d échange d'information sur l implantologie mardi 23 juin 2009 09h00-09h55 10h00-10h55 11h00-11h55 13h00-13h55 14h00-14h55 15h00-16h00 A) B) Le marché, les acteurs, les tendances produits C) Stratégie

Plus en détail

Dr. M LAURENTJOYE, Dr B. ELLA, Pr P. CAIX

Dr. M LAURENTJOYE, Dr B. ELLA, Pr P. CAIX Dr. M LAURENTJOYE, Dr B. ELLA, Pr P. CAIX COURS DATES HEURES ENSEIGNANTS Ostéologie tête et cou 29/02/2012 8h00 à 10h00 Dr Laurentjoye Arthrologie tête et cou, Rachis cervical 14/03/2012 8h00 à 9h00 9h00

Plus en détail

Contribution de la tomodensitométrie post-mortem de la tête et du cou, à l'évaluation médico-légale des corps sévèrement brûlés

Contribution de la tomodensitométrie post-mortem de la tête et du cou, à l'évaluation médico-légale des corps sévèrement brûlés Contribution de la tomodensitométrie post-mortem de la tête et du cou, à l'évaluation médico-légale des corps sévèrement brûlés M. Auffret, P.E. Laurent, C. Saccardy, B. Suply, I. Diallo, M.D. Piercecchi-Marti,

Plus en détail

Cavité buccale et système dentaire

Cavité buccale et système dentaire Cavité buccale et système dentaire I. Introduction La cavité buccale forme la 1 ère cavité du tube digestif. Les dents ont un rôle : Fonctionnel : mastication, déglutition, phonation Esthétique : expression

Plus en détail

Estimation de l âge. 2.3 A partir de phénomènes dégénératifs de certaines surfaces articulaires

Estimation de l âge. 2.3 A partir de phénomènes dégénératifs de certaines surfaces articulaires A. Lemonnier et S. de Reguardati, enseignantes Estimation de l âge Mise en garde préalable : Les différentes méthodes présentées ici ne constituent pas une liste exhaustive et sont parfois choisis pour

Plus en détail

PARFAITE SYNTHESE ENTRE FORME, ESTHÉTIQUE ET FONCTIONNALITÉ

PARFAITE SYNTHESE ENTRE FORME, ESTHÉTIQUE ET FONCTIONNALITÉ PARFAITE SYNTHESE ENTRE FORME, ESTHÉTIQUE ET FONCTIONNALITÉ TRADITION ET PROGRÈS Plus de 85 années d'expérience à votre service Depuis toujours Shofu se focalise sur l'innovation et la qualité. Fabricant

Plus en détail

Chapitre 20 : La base du crâne. Docteur Olivier PALOMBI

Chapitre 20 : La base du crâne. Docteur Olivier PALOMBI UEMSfO - Anatomie de la tête osseuse Chapitre 20 : La base du crâne Docteur Olivier PALOMBI Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. F P Sinus frontal

Plus en détail

Mémofi ches Anatomie Netter Tête et cou

Mémofi ches Anatomie Netter Tête et cou Mémofi ches Anatomie Netter Tête et cou John T. Hansen University of Rochester, USA School of Medicine and Dentistry Traduction Pierre Kamina et Jean-Pierre Richer 4 e édition SAUNDERS ELSEVIER 1600 John

Plus en détail

LA FACE OSSEUSE. Deux sont impairs : - La mandibule : - Le vomer : étage supérieur de la face. Participe à la cloison osseuse des fosses nasales.

LA FACE OSSEUSE. Deux sont impairs : - La mandibule : - Le vomer : étage supérieur de la face. Participe à la cloison osseuse des fosses nasales. LA FACE OSSEUSE I) INTRODUCTION Elle est formée de 13 os fixes soudés entre eux et au crâne et d un seul os mobile (mandibule) Les os fixes sont pairs et symétriques (sauf 1) - Les os maxillaires, - Les

Plus en détail

Implants dentaires et esthétique

Implants dentaires et esthétique Implants dentaires et esthétique Charles J. Goodacre, DDS, MSD; Chad J. Anderson, MS, DMD Unités de formation continue en dentisterie : 1 heure Cours en ligne : www.dentalcare.ca/fr-ca/dental-education/continuing-education/ce203/ce203.aspx

Plus en détail

LES COMPLICATIONS CHIRURGICALES EN IMPLANTOLOGIE

LES COMPLICATIONS CHIRURGICALES EN IMPLANTOLOGIE UNIVERSITÉ DE NANTES UNITÉ DE FORMATION ET DE RECHERCHE D ODONTOLOGIE -------- Année 2012 Thèse n 059 LES COMPLICATIONS CHIRURGICALES EN IMPLANTOLOGIE -------- THESE Pour le Diplôme d État De Docteur en

Plus en détail

Lésions des mâchoires

Lésions des mâchoires Lésions des mâchoires lésions osseuses lésions salivaires lésions odontogènes (et autres kystes) kystes acquis kystes congénitaux tumeurs bénignes (et/ou hamartomes) tumeurs malignes Lésions osseuses lésions

Plus en détail

Chapitre 3 : Anatomie dentaire. Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU

Chapitre 3 : Anatomie dentaire. Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU UE Odontologie Chapitre 3 : Anatomie dentaire Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Plan A- L organe

Plus en détail

EPREUVE TEST 2 D ANATOMIE E12 L1 -UNIV BORDEAUX 2 EXAMEN BLANC 30 Minutes/20 QCM Cochez les réponses justes

EPREUVE TEST 2 D ANATOMIE E12 L1 -UNIV BORDEAUX 2 EXAMEN BLANC 30 Minutes/20 QCM Cochez les réponses justes EPREUVE TEST 2 D ANATOMIE E12 L1 -UNIV BORDEAUX 2 EXAMEN BLANC 30 Minutes/20 QCM Cochez les réponses justes CORRECTION INTERNAT (aucune mauvaise réponse : 1 point Une mauvaise réponse : 0.5 Deux : 0.2

Plus en détail

Squelette de la face. Dr MOUALEK S

Squelette de la face. Dr MOUALEK S Squelette de la face Dr MOUALEK S. 2016-2017 Les os de la face 14 os 2 impairs Vomer Mandibule 6 pairs Maxillaire sup, Cornet sup, Palatin, Os malaire, Os nasal, Os lacrymal Vomer Os unique et médian,

Plus en détail

CONE BEAM EN IMPLANTOLOGIE ORALE (Première partie : Généralités et maxillaire supérieur)

CONE BEAM EN IMPLANTOLOGIE ORALE (Première partie : Généralités et maxillaire supérieur) CONE BEAM EN IMPLANTOLOGIE ORALE (Première partie : Généralités et maxillaire supérieur) L imagerie est devenue un élément déterminant du bilan pré opératoire en implantologie orale dont le cone beam s

Plus en détail

Facettes composites préformées Componeer : utilisation chez un enfant présentant une amélo - genèse imparfaite

Facettes composites préformées Componeer : utilisation chez un enfant présentant une amélo - genèse imparfaite Facettes composites préformées Componeer : utilisation chez un enfant présentant une amélo - genèse imparfaite Avec la mise au point des facettes composites préformées, le chirurgien-dentiste a à sa disposition

Plus en détail

Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne)

Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne) Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne) Rappel Nomination commune des dents: 32 dents au total chez l adulte Depuis la ligne médiane: 2 incisives 1canine 2 prémolaires 3 molaires

Plus en détail

1-Le frontal PLAN. 2-L occipital. 3-Le sphénoïde 10/02/2014 ANATOMIE TETE ANESTHESIE EN ORL LES ACTES CHIRURGICAUX

1-Le frontal PLAN. 2-L occipital. 3-Le sphénoïde 10/02/2014 ANATOMIE TETE ANESTHESIE EN ORL LES ACTES CHIRURGICAUX 1-Le frontal Dr F. Philip 02/2014 ANATOMIE TETE Crâne osseux PLAN 4 MEDIANTS-2 LATERAUX PAIRES -LES 14 OS DE LA FACE Face Anatomie Innervation (V VII) COU GLANDES Thyroïde -parathyroïdes Glandes salivaires

Plus en détail

Protocoles Clinique et de Nettoyage AIR-N-GO PERIO

Protocoles Clinique et de Nettoyage AIR-N-GO PERIO Protocoles Clinique et de Nettoyage AIR-N-GO PERIO Page 1 sur 16 Page 2 sur 16 Protocole d utilisation et de nettoyage de la buse AIR-N-GO PERIO SATELEC SOMMAIRE I - TABLEAU DE RESUME... 4 II - L UTILISATION

Plus en détail

Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes

Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes élaboré pour le SDI par Graziella Secci hygiéniste dentaire g_secci@bluewin.ch SDI 2006 / 2007; Ed. n 1 La cavité buccale - Anatomie

Plus en détail

PROTHESE ADJOINTE PARTIELLE IMMEDIATE : PREPARATION, RECTIFICATIONS ET MISE EN PLACE

PROTHESE ADJOINTE PARTIELLE IMMEDIATE : PREPARATION, RECTIFICATIONS ET MISE EN PLACE PROTHESE ADJOINTE PARTIELLE IMMEDIATE : PREPARATION, RECTIFICATIONS ET MISE EN PLACE Immediate removable partial denture: Preparation, rectification and installation Auteurs : E-M. Rahmani*, B. El Mohtarim**,

Plus en détail

PAN CEPH 3D. Panoramiques numériques 2D-3D

PAN CEPH 3D. Panoramiques numériques 2D-3D PAN CEPH 3D Panoramiques numériques 2D-3D PANORAMIQUE CÉPHALOMÉTRIQUE IMAGERIE 3D CONE BEAM I-MAX TOUCH L imagerie panoramique tactile et naturellement intuitive Privilégiez la simplicité de fonctionnement

Plus en détail

La correction orthopédique du déficit. chirurgicale. Disjonction maxillaire. à l aide d un distracteur. à appui osseux ODF. disjonction maxillaire

La correction orthopédique du déficit. chirurgicale. Disjonction maxillaire. à l aide d un distracteur. à appui osseux ODF. disjonction maxillaire disjonction maxillaire Disjonction maxillaire chirurgicale à l aide d un distracteur à appui osseux Adrien Marinetti 1, Jean-Marc Taboulet 2, Dominique Deffrennes 3 L endognathie maxillaire est un problème

Plus en détail

A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire

A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire Dr Amar Hubert - Paris Photo 1 Florence P se présente en consultation fin Novembre 2012 pour un kyste au niveau du menton complètement asymptomatique, découvert

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA

LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre question, n hésitez

Plus en détail

Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée

Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée Présentation du cas clinque : Un homme de 60 ans se présente pour des douleurs à la mandibule et une instabilité de sa prothèse

Plus en détail

Histologie Etude des tissus. Chapitre 6 : La dent. Professeur Daniel SEIGNEURIN

Histologie Etude des tissus. Chapitre 6 : La dent. Professeur Daniel SEIGNEURIN Histologie Etude des tissus Chapitre 6 : La dent Professeur Daniel SEIGNEURIN MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. Généralités Implantation disposées

Plus en détail

Anatomie du canal radiculaire de la première molaire mandibulaire définitive

Anatomie du canal radiculaire de la première molaire mandibulaire définitive Anatomie du canal radiculaire de la première molaire mandibulaire définitive Implications et recommandations cliniques Auteurs_Dr Carlos Heilborn, Paraguay ; Dr Oliver Valencia de Pablo & Dr Roberto Estevez,

Plus en détail

PRESCRIPTION DES ANTIBIOTIQUES EN ODONTOLOGIE ET STOMATOLOGIE RECOMMANDATIONS

PRESCRIPTION DES ANTIBIOTIQUES EN ODONTOLOGIE ET STOMATOLOGIE RECOMMANDATIONS PRESCRIPTION DES ANTIBIOTIQUES EN ODONTOLOGIE ET STOMATOLOGIE RECOMMANDATIONS Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé, juillet 2001 RECOMMANDATIONS INTRODUCTION Afin de limiter la

Plus en détail

Performance clinique et radiologique des implants courts (L 6,5 mm)

Performance clinique et radiologique des implants courts (L 6,5 mm) Performance clinique et radiologique des implants courts (L 6,5 mm) Résultats d une étude clinique incluant un suivi de 2 ans Auteurs _ Dr. Jean-Nicolas Hasson, Dr Jacques Hassid, Dr Dominique Aubazac

Plus en détail

des fentes labio-alvéolopalatines

des fentes labio-alvéolopalatines CLINIQUE FENTES LABIO-ALVÉOLOPALATINES Le rôle de l orthodontiste dans la prise en charge des fentes labio-alvéolopalatines (FLAPs) Docteur Brigitte Vi-Fane Docteur Pascal Garrec En collaboration avec

Plus en détail

Aspects morphologiques de l odontogenèse

Aspects morphologiques de l odontogenèse Aspects morphologiques de l odontogenèse Pour donner des soins adaptés et de qualité on ne peut pas se limiter à connaître uniquement les pathologies carieuses et parodontales qui sont infectieuses. On

Plus en détail

ANALGESIE EN ODONTOLOGIE

ANALGESIE EN ODONTOLOGIE ANALGESIE EN ODONTOLOGIE GENERALITES SUR L ANESTHESIE L anesthésie est le premier temps de toute intervention odontologique. Elle permet de supprimer la sensibilité. L anesthésie permet une amélioration

Plus en détail

Par : David, Simon et Melys. Master 1 : Science des Matériaux

Par : David, Simon et Melys. Master 1 : Science des Matériaux Par : David, Simon et Melys Master 1 : Science des Matériaux Plan Introduction Fabrication de la prothèse Les conséquences d'une dent manquante La prothèse sous toutes ses formes : La prothèse amovible

Plus en détail

Si les traitements des édentations ont trouvé

Si les traitements des édentations ont trouvé Implants et prothèse amovible, apport des châssis à selles disjointes G. JOURDA, chirurgien-dentiste Comment les prothèses amovibles partielles peuvent-elles faciliter l exploitation d implants? Inversement,

Plus en détail

Séries de Considérations Cliniques. Votre support pour traiter en toute confiance. Encombrement.

Séries de Considérations Cliniques. Votre support pour traiter en toute confiance. Encombrement. Séries de Considérations Cliniques. Votre support pour traiter en toute confiance. Encombrement. Le traitement de l encombrement avec les aligners Invisalign est plus prédictible si les dents antérieures

Plus en détail

Indices en épidémiologie dentaire

Indices en épidémiologie dentaire Indices en épidémiologie dentaire 1. OBJECTIFS DE LA PRISE DES INDICES Lorsqu on veut évaluer l état de santé buccodentaire d une population, d un groupe d individus ou même d individus, il est indispensable

Plus en détail

Programme des enseignements de DFGSO 2 (2 e année) DFGSO : Diplôme de Formation Générale en Sciences Odontologiques

Programme des enseignements de DFGSO 2 (2 e année) DFGSO : Diplôme de Formation Générale en Sciences Odontologiques Faculté Odontologie Université de Montpellier Programme des enseignements de DFGSO 2 (2 e année) DFGSO : Diplôme de Formation Générale en Sciences Odontologiques Semestre 1 ANGLAIS TD : 1 Grammaire, conjugaison,

Plus en détail

Urgences dentaires. Diagnostic, cas #1. Plan d action. Faites votre choix. Dre Thérèse Lanthier

Urgences dentaires. Diagnostic, cas #1. Plan d action. Faites votre choix. Dre Thérèse Lanthier Urgences dentaires Dre Thérèse Lanthier Diagnostic, cas #1 1. Avulsion de la gencive et de la muqueuse buccale 2. Avulsion dentaire: incisives 3. Fracture dentaire dent 101: racine retenue Plan d action

Plus en détail

Syllabus de la médecine bucco-dentaire

Syllabus de la médecine bucco-dentaire Syllabus de la médecine bucco-dentaire 37 ème JNS Nantes 2 avril 2015 Isabelle Hyon - PH Chirurgien-Dentiste Centre de Soins Dentaires - CHU hôtel-dieu de Nantes Un peu d histoire Homo habilis, il y a

Plus en détail

La tomographie volumétrique numérisée dans l endodontologie

La tomographie volumétrique numérisée dans l endodontologie Bibliographie voir texte allemand, page 667 Pratique quotidienne et formation complémentaire La tomographie volumétrique numérisée dans l endodontologie Une vue globale pour les applications courantes

Plus en détail

Tenons corono-radiculaires en fibres de verre et forets

Tenons corono-radiculaires en fibres de verre et forets Tenons corono-radiculaires en fibres de verre et forets PRESENTATION Boîte contenant : taille 1 : 5 tenons (jaune) + 1 foret taille 2 : 5 tenons (rouge) + 1 foret taille 3 : 5 tenons (bleu) + 1 foret Recharges

Plus en détail

5 ème ANNEE DE MEDECINE DENTAIRE EPREUVE ECRITE D'ODONTOLOGIE CONSERVATRICE (DUREE : 1H30) Nom (en caractères d'imprimerie):. Prénom:.

5 ème ANNEE DE MEDECINE DENTAIRE EPREUVE ECRITE D'ODONTOLOGIE CONSERVATRICE (DUREE : 1H30) Nom (en caractères d'imprimerie):. Prénom:. UNIVERSITE DE MONASTIR - FACULTE DE MEDECINE DENTAIRE. MONASTIR ANNEE UNIVERSITAIRE 2013/2014 SESSION PRINCIPALE- MARS- 2014 5 ème ANNEE DE MEDECINE DENTAIRE EPREUVE ECRITE D'ODONTOLOGIE CONSERVATRICE

Plus en détail

- Les 2 parties sont délimitées par une zone rétrécie formant autour de la dent une ligne sinueuse, le collet.

- Les 2 parties sont délimitées par une zone rétrécie formant autour de la dent une ligne sinueuse, le collet. ANATOMIE DENTAIRE LES DENTS PERMANENTES Caractères généraux Chaque dent est constituée de 2 parties principales. - Une partie visible, au niveau de la cavité buccale, plus ou moins massive, la couronne

Plus en détail

ODF. Analyse de Steiner. Analyse de Sassouni. Analyse de Ricketts. Analyse de Biggerstaff. Analyse de Downs.

ODF. Analyse de Steiner. Analyse de Sassouni. Analyse de Ricketts. Analyse de Biggerstaff. Analyse de Downs. ODF 1) Embryologie dento faciale et croissance crânio faciale. 2) Rythme et direction de croissance. 3) Le modelage osseux. 4) Morphogenèse des arcades dentaires et établissement de l occlusion. 5) Notions

Plus en détail

flaps sinusaux volets osseux fronto-nasal

flaps sinusaux volets osseux fronto-nasal Chirurgie des sinus flaps sinusaux volets osseux fronto-nasal Philippe HEILÈS SCP des Drs BENOIT & HEILÈS Clinique équine des Bréviaires (78) Toulouse T1 pro 2004 Indications majeures Sinusites chroniques

Plus en détail

La denture du Boxer. Il est nécessaire pour l examinateurde «prendre le temps» pour faire un examen précis ; nous y reviendrons au cours del exposé.

La denture du Boxer. Il est nécessaire pour l examinateurde «prendre le temps» pour faire un examen précis ; nous y reviendrons au cours del exposé. La denture du Boxer Je vais, ci-dessous, décrire la façon dont j aborde l examen de la denture du Boxer en exposition ou en séance de sélection. Cet examen se fait, bien entendu, en gardant en mémoire

Plus en détail

PLANESYSTEM La fonction rencontre l esthétique

PLANESYSTEM La fonction rencontre l esthétique PLANESYSTEM La fonction rencontre l esthétique FRANÇAIS LORSQU IL EST QUESTION DE RECONSTRUIRE...... seul le meilleur nous convient. C est la raison pour laquelle nous avons décidé de travailler avec Udo

Plus en détail