RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT"

Transcription

1 RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT Local technique électrique : Le local technique devra respecter les dimensions prescrites ci-dessous, être équipé d un point lumineux et d une porte d accès ouvrant vers l extérieur présentant un degré de résistance au feu conforme à la réglementation s appliquant au bâtiment concerné (ex : cf 1h pour une porte communiquant avec un parking). Si d autres fluides (eau, gaz, ) sont présents dans ce local, la mise en place de placards sera nécessaire afin de réaliser une gaine de colonne. Boite à clé : Afin de pouvoir assurer notre mission de contrôle et de maintenance des installations de branchement, il est nécessaire de nous permettre un accès permanent au local technique électrique. Pour cela, nous vous proposons la mise en place d'un boîtier spécifique à proximité de la porte d'accès au soussol de l'immeuble. Ce boîtier mis à votre disposition, d'un modèle encastré, recevra les différentes clés donnant accès aux ouvrages.

2 Gaines de colonnes : Les ouvrages de branchement tels que canalisations collectives, distributeurs, coupe-circuit principaux individuels et collectifs, circuits de communication du branchement, comptage des services généraux, doivent être posés dans des gaines de colonnes ne devants pas communiquer avec l extérieur du bâtiment. (cf :NF de février 2008 Paragraphe et NF C F1 Décembre 2011) Cet espace clos et ouvrant en face avant, accessible depuis les parties communes, ne devra pas comporter de montant central et devra être muni d une serrure à clé carrée actionnant un système de fermeture à trois points. Les portes de visite ou d'accès aux gaines doivent être dédiées à chaque norme respective et bénéficier d un espace libre supérieur à 70 cm permettant l'ouverture complète des vantaux d'au moins 90. * *Profondeur de gaine : 30 cm < P < 50 cm (45cm si comptage à puissance surveillée). Les matériaux utilisés pour la réalisation des parois doivent être incombustibles (M0). L utilisation de bois est donc proscrite. La paroi supportant les distributeurs (ou autre accessoire de colonne) ne pourra pas être, pour des raisons de résistance mécanique, de type «Pregymetal», même associé à un doublage de plaque. Les canalisations non électriques telles que celles de gaz, d'eau, d'air comprimé, de chauffage traditionnel, etc, doivent être séparées complètement de celles de la distribution publique d'électricité et ne peuvent en aucun cas emprunter des gaines de colonnes ou des emplacements pour compteurs. La séparation entre une gaine de colonne et une gaine de canalisation non électrique doit être constituée d'une cloison continue étanche, en carreaux de plâtre, en briques enduites ou en béton. Les câbles de télécommunication (téléphone et vidéocommunication), les descentes d'antennes collectives de radiodiffusion et de télévision ne sont pas admises dans une gaine de colonne L'appareillage doit être installé de façon à ce que les distances entre appareils soient au minimum de 10 cm Page 2 sur 13

3 Comptage : L immeuble sera équipé de compteurs électroniques. Ils seront posés sur un support compteur-disjoncteur appelé «tableau de contrôle» à l intérieur des locaux des clients. Ces tableaux sont réalisés en matériaux isolants. Ils comportent obligatoirement un fond s'ils sont encastrés. La paroi sur laquelle sont fixés ces appareils doit être incombustible et ne doit pas être exposée aux vibrations. Elle doit avoir une épaisseur suffisante pour assurer la sécurité des occupants des locaux contigus. Dans le cas d'une cloison, des dispositions doivent être prévues pour assurer la rigidité de cette cloison à l'endroit où est fixé l'appareil soit par des montants verticaux ou des tasseaux de consolidation. Les appareils de contrôle, de commande et de protection (compteur et disjoncteur) ne doivent pas être placés dans des placards ou penderies où les objets entreposés peuvent rendre leur accès difficile ou gêner la ventilation. Chaque compteur sera associé à un système de téléreport permettant leur relevé par le biais d un capteur accessible depuis le domaine public. CHAUFFERIE Page 3 sur 13

4 Exemples illustrant les mises en oeuvre des cloisons Gaine Technique Logement (GTL) : Dans les locaux d'habitation, il est recommandé d'installer les appareils de contrôle, de commande et de protection dans la gaine technique du logement prévue à cet effet (GTL). Dans le cas de GTL encastrées ou semi encastrées avec bac d encastrement, les conducteurs isolés ou les câbles de la dérivation individuelle doivent être dans un conduit dédié jusqu au panneau de contrôle. Le cheminement du conduit à l intérieur de la GTL doit pouvoir être accessible en partie haute et basse, et ce, quel que soit le cheminement de la dérivation. Cet accès peut être réalisé par la mise en place de trappes haute et basse (mini 30 x 30cm). Page 4 sur 13

5 Page 5 sur 13

6 Emplacements Accessibles (Trappes de visite ou parties démontables) La séparation entre la GTL et une gaine non électrique peut être constituée soit par une cloison en dur (carreau de plâtre.) ou une cloison type prégymétal avec une plaque étanche hydrofuge coté gaine non électrique dans le cas d'utilisation d'un bac d'encastrement. Page 6 sur 13

7 GTL sur goulotte : GTL Encastrée : Page 7 sur 13

8 Disjoncteurs de branchement : Les disjoncteurs de branchement seront fournis et posés par ESR. (DOSSIER SRU) Dérivations individuelles : A l arrière des tableaux de contrôle, les extrémités des conducteurs des dérivations individuelles de section supérieure à 25 mm² doivent être munies d embout à perforation d isolant 35M-16. Les câbles de la dérivation individuelle et du téléreport ne doivent pas passer dans les tableaux de distribution partie NF C Les dispositions prises doivent être telles qu il soit toujours possible de tirer sans effort excessif les conducteurs ou les câbles dans leur parcours encastré (diamètre ict au minimum 40mm). La dérivation individuelle et le câble de téléreport devront être posés dans des fourreaux dédiés Le parcours d une dérivation individuelle ne doit pas empiéter sur des domaines privés (terrains et locaux) autres que celui desservi. Leur parcours doit être le plus rectiligne possible. En dehors du local desservi, il doit être situé dans des parties communes accessibles en permanence. Un tel cheminement est autorisé en conduit noyé dans la dalle ou murs porteurs, mais interdit dans une chape ou isolant. Gaine 14/100 Parties communes Page 8 sur 13

9 Colonne électrique : La colonne électrique et le câble téléreport devront être posés dans des fourreaux dédiés. La mise en œuvre des distributeurs d étage se fera de la manière suivante : La pose d un seul distributeur se fera à une hauteur de 1.60m (haut du distributeur) La pose de deux distributeurs superposés se fera à une hauteur maximum de 1.80m (bords haut du distributeur supérieur) La pose de trois distributeurs superposés se fera de manière à ce que les bornes des CCPI se situent à une hauteur comprise entre 0.45m et 2m. La mise en place d un coffret de répartition avec protections (coffret 1 arrivée / 2 départs) devra être réalisée pour l alimentation des deux bâtiments. Celui-ci sera placé dans la gaine du bâtiment avant. La colonne électrique et le câble de téléreport seront fixés par colliers espacés de la paroi au niveau du plafond du vide sanitaire (pas de TPC rouge) La colonne électrique en aluminium devra être réalisée en respectant les conditions de mise en oeuvre exigée par le distributeur local (brossage et graissage). Une protection mécanique sur une hauteur de 2 m devra être mise en place sur le parcours vertical de la colonne électrique et du câble de téléreport au niveau du sous sol. Une chambre de tirage devra être mise en place sur le parcours enterré de la colonne électrique et du câble téléreport. Le compteur des services généraux sera placé dans la gaine C de l immeuble. Un fond devra être mis en place derrière la planche compteur en bois afin d assurer la protection classe 2. Le compteur des services généraux sera placé dans la gaine C de l immeuble. Un fond devra être mis en place derrière la planche compteur en bois afin d assurer la protection classe 2. Le raccordement de la colonne sur le coffret de branchement devra se faire par l intermédiaire d un jeu d embouts pour câbles 25, 35mm 2. Page 9 sur 13

10 Coffret REMBT Page 10 sur 13

11 Rappels de mise en œuvre o Connexions à perforation d isolants. Les panneaux de contrôle Hager GA01N ainsi que d autres matériels (REMBT, distributeurs 200A/6départs) possèdent des borniers de connexions à dispositifs de perforation d isolants. Il est donc impératif lors de leur mise en œuvre de ne pas dénuder les conducteurs. C u o Dimensionnement des conduits Page 11 sur 13

12 Page 12 sur 13

13 Condition de mise sous tension des installations : Nous vous rappelons que les installations devront être conformes à la norme NF C et que les éventuelles non-conformités relevées en cours de chantier devront être levées avant la remise d ouvrage et la mise sous tension de l installation. Page 13 sur 13

Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif

Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif Branchement collectif Page 1 / 10 Sommaire 1- Normes...3 2- Politiques et règles techniques...3 2.1 Branchement aérien ou souterrain...3 2.2 Branchement

Plus en détail

Guide pratique pour un raccordement électrique collectif neuf

Guide pratique pour un raccordement électrique collectif neuf Rédigé par : MD/JB Guide pratique pour un raccordement électrique collectif neuf Liste de diffusion : Nom Organisme - Equipe Action Maîtres d ouvrages (MOA) Pour application Versions : Nom Version Date

Plus en détail

Guide pratique du Branchement Basse Tension individuel à 36 kva

Guide pratique du Branchement Basse Tension individuel à 36 kva Guide pratique du Branchement Basse Tension individuel à 36 kva Branchement Basse tension individuel Page 1 / 14 Sommaire 1- Normes :... 3 2- Politiques et règles techniques... 3 2.1 Branchement aérien

Plus en détail

Guide pratique du branchement Pour une production photovoltaïque à 36 kva

Guide pratique du branchement Pour une production photovoltaïque à 36 kva Guide pratique du branchement Pour une production photovoltaïque à 36 kva Page 1 / 18 Sommaire 1. Normes 2. Politique et règles techniques 2.1. Branchement monophasé ou triphasé 2.2. Accessibilité relève

Plus en détail

Réalisation d ouvrages collectifs tertiaires et commerciaux

Réalisation d ouvrages collectifs tertiaires et commerciaux Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées dans les guides SéQuélec, faite sans l'autorisation du comité est illicite et constitue

Plus en détail

RÈGLES GÉNÉRALES D INSTALLATIONS DES COLONNES ÉLECTRIQUES (norme NF C 14-100 édition Février 2008) Les colonnes électriques sont installées dans des

RÈGLES GÉNÉRALES D INSTALLATIONS DES COLONNES ÉLECTRIQUES (norme NF C 14-100 édition Février 2008) Les colonnes électriques sont installées dans des RÈGLES GÉNÉRALES D INSTALLATIONS DES COLONNES ÉLECTRIQUES (norme NF C 14-100 édition Février 2008) Les s électriques sont installées des gaines de d immeubles ou en apparent la cage d escalier (réhabilitation

Plus en détail

A l usage de la maîtrise d ouvrage de construction

A l usage de la maîtrise d ouvrage de construction Guide pratique A l usage de la maîtrise d ouvrage de construction Réalisation des colonnes électriques en immeuble collectif neuf ou réhabilité Ce document est une traduction pratique des normes et règles

Plus en détail

Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs

Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs Mise à jour le 28 janvier 2015 Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs Résumé : Ces fiches doivent permettre à nos clients

Plus en détail

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE La norme NF C 15-100 - (Extraction) Depuis le 31 mai 2003, date de dépôt des permis de construire faisant foi, les ouvrages doivent respecter les articles de

Plus en détail

Présentation de la nouvelle édition de la norme NF C 14-100

Présentation de la nouvelle édition de la norme NF C 14-100 Présentation de la nouvelle édition de la norme NF C 14-100 Jeudi 13 Mars 2008 Centre de Conférences Etoile Saint Honoré Paris 8 éme Introduction à la C 14-100 «Février 2008» par Jean-Philippe SIGAL Président

Plus en détail

Règles de réalisation des installations électriques

Règles de réalisation des installations électriques Page : 1 sur 6 électriques 1. Montage apparent Ce mode de pose est souvent utilisé lorsque l installation est faite après la construction ou dans le cas d une rénovation de l installation. Il permet un

Plus en détail

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 :

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : 1) Section des conducteurs, calibres des protections : Nature du circuit Eclairage, volets roulants, prises commandées Section minimale des conducteurs

Plus en détail

MODE D EMPLOI. POUR VOTRE RACCORDEMENT AU RÉSEAU D ÉLECTRICITÉ Septembre 2009. Puissance inférieure ou égale à 36kVA

MODE D EMPLOI. POUR VOTRE RACCORDEMENT AU RÉSEAU D ÉLECTRICITÉ Septembre 2009. Puissance inférieure ou égale à 36kVA REGIE DU SYNDICAT ELECTRIQUE INTERCOMMUNAL DU PAYS CHARTRAIN MODE POUR VOTRE RACCORDEMENT AU RÉSEAU D ÉLECTRICITÉ Septembre 2009 D EMPLOI Puissance inférieure ou égale à 36kVA SOMMAIRE INTRODUCTION Vous

Plus en détail

Colonne électrique GÉNÉRALITÉS. Dossier de branchement. L outil d aide au calcul simple et rapide

Colonne électrique GÉNÉRALITÉS. Dossier de branchement. L outil d aide au calcul simple et rapide GÉNÉRALITÉS Les colonnes électriques relèvent de la norme NF C 14100 : Installation de branchement à basse tension. Il existe deux dimensionnements : les colonnes 200 A et les colonnes 400 A. Il est nécessaire

Plus en détail

Réalisation de colonne électrique neuve ou entièrement rénovée

Réalisation de colonne électrique neuve ou entièrement rénovée Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées dans les guides SéQuélec, faite sans l'autorisation du comité est illicite et constitue

Plus en détail

Puissances minimales de dimensionnement à prévoir par local et courant assigné de l AGCP en kva. Extrait NF C 14-100

Puissances minimales de dimensionnement à prévoir par local et courant assigné de l AGCP en kva. Extrait NF C 14-100 CCPI à fouet mono réf. 0812 CPF mono réf. 0962 Puissances minimales de dimensionnement à prévoir par local et courant assigné de l AGCP en kva. Extrait Local ou logement Local annexe non habitable Logement

Plus en détail

Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs

Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs Référence: SIB10 CCLB 110 Date : 22/10/2010 Page 1/9 Table des matières 1 PRELIMINAIRES... 3 2 ABREVIATIONS... 3 3 ACCESSIBILITE

Plus en détail

Demande de raccordement d'une installation de consommation de puissance inférieure à 36kVA au réseau public de distribution BT de SRD

Demande de raccordement d'une installation de consommation de puissance inférieure à 36kVA au réseau public de distribution BT de SRD Page 1/5- Demande de raccordement d'une installation de consommation de puissance inférieure à 36kVA au réseau public de distribution BT de SRD Indice Date application Objet de la modification A 3/06/2008

Plus en détail

Demande de proposition technique et financière pour le raccordement d'un Immeuble au réseau public de distribution de SRD

Demande de proposition technique et financière pour le raccordement d'un Immeuble au réseau public de distribution de SRD FOR Racc immeubles 22/09/2012 Demande de proposition technique et financière pour le raccordement d'un Immeuble au réseau public de distribution de SRD Résumé Ce document est à utiliser pour une demande

Plus en détail

Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva

Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva Numéro d affaire : Etablie entre : Vialis, Gestionnaire de Réseau

Plus en détail

RACCORDEMENT PROVISOIRE. guide technique des raccordements provisoires

RACCORDEMENT PROVISOIRE. guide technique des raccordements provisoires DOCUMENTATION TECHNIQUE DE RÉFÉRENCE (DTR) d ESR RACCORDEMENT PROVISOIRE guide technique des raccordements provisoires Résumé Ce document est associé à la «Procédure de traitement des demandes de raccordement

Plus en détail

Commission du règlement de construction (Article R. 111-16-1 du CCH)

Commission du règlement de construction (Article R. 111-16-1 du CCH) FICHES TECHNIQUES N QUESTION (1) DATE DE VALIDATION COMMISSION OBJET 07-03-001 23 novembre 2007 Classement des bâtiments d habitation Bâtiments d habitation de la 3e famille A 07-03-002 23 novembre 2007

Plus en détail

Intervention et travaux sur colonne électrique existante

Intervention et travaux sur colonne électrique existante Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées dans les guides SéQuélec, faite sans l'autorisation du comité est illicite et constitue

Plus en détail

INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE. Construire Aménager Décorer Jardiner CONSEIL. Castorama

INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE. Construire Aménager Décorer Jardiner CONSEIL. Castorama 80.04 INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE CONSEIL Castorama Memo page 2&3 L alimentation electrique page 4&5 Emplacement et branchement pages 6 Fixation et entretien pages 7 page 1/7 MEMO Ce mémo vous permet

Plus en détail

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

Qu est-ce qu un raccordement?

Qu est-ce qu un raccordement? mars 2012 La prestation de raccordement : vue d ensemble pages 4/5 Votre demande de raccordement page 6 La proposition de raccordement d ERDF page 7 modalités de paiement prix du branchement Les travaux

Plus en détail

guide pratique photovoltaïque Branchements producteur - consommateur Mai 2011 HABITAT ET RÉSEAU ÉLECTRIQUE

guide pratique photovoltaïque Branchements producteur - consommateur Mai 2011 HABITAT ET RÉSEAU ÉLECTRIQUE guide pratique photovoltaïque Mai 2011 Branchements producteur - consommateur Branchements producteur - consommateur Sommaire Contexte du guide pratique... p. 3 Principe de raccordement... p. 4 Injection

Plus en détail

Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva

Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva Rédigé par : MD/JFR Le 24/05/2013 Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva Versions : Nom Version Date Modifications MD V1.3

Plus en détail

S20 - Minimixt. EnSEMBlE de BRAnChEMEnT ET de COMPTAGE électricité

S20 - Minimixt. EnSEMBlE de BRAnChEMEnT ET de COMPTAGE électricité S20 - Minimixt EnSEMBlE de BRAnChEMEnT ET de COMPTAGE électricité Gamme de coffrets de branchement électrique permettant la coupure et la protection du branchement client Disponibles en version téléreport

Plus en détail

RACCORDER SON INSTALLATION AU RÉSEAU D ÉLECTRICITÉ

RACCORDER SON INSTALLATION AU RÉSEAU D ÉLECTRICITÉ MODE D EMPLOI RACCORDER SON INSTALLATION AU RÉSEAU D ÉLECTRICITÉ Comment raccorder votre habitation ou votre local professionnel au réseau public de distribution d électricité. Puissance inférieure ou

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

au réseau public de Distribution ÉLECTRICITÉ I GAZ NATUREL I TV PAR CÂBLE I INTERNET I TÉLÉPHONIE L énergie est notre avenir, économisons-la!

au réseau public de Distribution ÉLECTRICITÉ I GAZ NATUREL I TV PAR CÂBLE I INTERNET I TÉLÉPHONIE L énergie est notre avenir, économisons-la! ÉLECTRICITÉ I GAZ NATUREL I TV PAR CÂBLE I INTERNET I TÉLÉPHONIE au réseau public de Distribution Vialis Réseaux de Distribution Accueil Technique du Distributeur 10 rue des Bonnes Gens - CS 70187-68004

Plus en détail

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Les informations techniques PROMOTELEC MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE La sécurité des personnes contre un défaut d isolement survenant dans un matériel doit être assurée. En effet, un défaut

Plus en détail

NOUVELLES POUR LE STOCKAGE DES

NOUVELLES POUR LE STOCKAGE DES NOUVELLES RÈGLES SOMMAIRES POUR LE STOCKAGE DES PRODUITS PÉTROLIERS Depuis septembre 2006, suivant le décret de Juillet 2004 STOCKAGE AU REZ-DE-CHAUSSEE OU EN SOUS-SOL D'UN BATIMENT Les réservoirs et équipements

Plus en détail

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Les informations techniques PROMOTELEC MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE 1 La sécurité des personnes contre un défaut d isolement survenant dans un matériel doit être assurée. En effet, un défaut

Plus en détail

VEHICULES ELECTRIQUES La réglementation applicable aux IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicules Electriques) CONSUEL - CAPEB 30 octobre 2012

VEHICULES ELECTRIQUES La réglementation applicable aux IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicules Electriques) CONSUEL - CAPEB 30 octobre 2012 VEHICULES ELECTRIQUES La réglementation applicable aux IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicules Electriques) CONSUEL - CAPEB 30 octobre 2012 IRVE Définition 2 CONSUEL - CAPEB 30 octobre 2012 Le

Plus en détail

Intervention et travaux sur colonne électrique existante

Intervention et travaux sur colonne électrique existante Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées dans les guides SéQuélec, faite sans l'autorisation du comité est illicite et constitue

Plus en détail

Barème de facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à la SICAE-VS

Barème de facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à la SICAE-VS Barème de facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à la SICAE-VS Version Date d application HISTORIQUE DU DOCUMENT Nature de la modification Annule et remplace

Plus en détail

GOULOTTE GTL et accessoires de finition.

GOULOTTE GTL et accessoires de finition. 87045 LIMOGES Cedex Téléphone : 05 55 06 87 87 Télécopie : 05 55 06 88 88 GOULOTTE GTL SOMMAIRE PAGES 1.Gamme 1 à 2 2.Fonctionnalités 3 3.Mise en œuvre GTL 4 à 5 4.Accessoires 6 à 8 5.Mise en œuvre Coffrets

Plus en détail

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP.

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP. 1 COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP Lot 3 MENUISERIES BOIS Février 2013 ATÉCO Economiste de la Construction

Plus en détail

Réussir la pose de vos circuits électriques

Réussir la pose de vos circuits électriques Réussir la pose de vos circuits électriques en toute sécurité DES BONS CONSEILS OUR FAIRE SOI-MÊ ME! 1 2 Les précautions our installer votre circuit électrique en toute sécurité : Couper le courant avant

Plus en détail

Systèmes d Aspiration. Centralisée. www.sachvac.com. d nstallation

Systèmes d Aspiration. Centralisée. www.sachvac.com. d nstallation Systèmes d Aspiration Centralisée www.sachvac.com d nstallation INDEX MANUEL D INSTALLATION COMMENT PLANIFIER LE SYSTÈME? 1. COMMENT FONCTIONNE LE SYSTÈME D ASPIRATION? PAG. 1 2. QUELS SONT LES BESOINS

Plus en détail

Pour les cloisons et les doublages de murs non traditionnels, on se référera aux Avis Techniques formulés sur ces procédés.

Pour les cloisons et les doublages de murs non traditionnels, on se référera aux Avis Techniques formulés sur ces procédés. MISE EN ŒUVRE (ISONAT FACILE A POSER) ISOLATION DES MURS Le produit ISONAT se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 20-1 : Parois et murs en maçonnerie de petits éléments, DTU

Plus en détail

ÖìáÇÉ=ÇÉë=ëçäìíáçåë=íÉÅÜåáèìÉë=ÇÉ=ê~ÅÅçêÇÉãÉåí=ÇDìåÉ= áåëí~ää~íáçå=çé=éêççìåíáçå= =Ä~ëëÉ=íÉåëáçå=

ÖìáÇÉ=ÇÉë=ëçäìíáçåë=íÉÅÜåáèìÉë=ÇÉ=ê~ÅÅçêÇÉãÉåí=ÇDìåÉ= áåëí~ää~íáçå=çé=éêççìåíáçå= =Ä~ëëÉ=íÉåëáçå= = ÖìáÇÉ=ÇÉë=ëçäìíáçåë=íÉÅÜåáèìÉë=ÇÉ=ê~ÅÅçêÇÉãÉåí=ÇDìåÉ= áåëí~ää~íáçå=çé=éêççìåíáçå= =Ä~ëëÉ=íÉåëáçå= o ëìã = = `É= ÇçÅìãÉåí= êéåéåëé= Éí= áääìëíêé= äéë= ÇáÑÑ êéåíéë= ëçäìíáçåë= ÇÉ= ê~ååçêçéãéåí= ÇDìåÉ=

Plus en détail

Barème pour la facturation de l opération de raccordement des utilisateurs au réseau public de distribution d électricité

Barème pour la facturation de l opération de raccordement des utilisateurs au réseau public de distribution d électricité Direction Raccordements Barème pour la facturation de l opération de raccordement des utilisateurs au réseau public de distribution Identification : Version : V.2 ERDF-PRO-RAC_03E Nombre de pages : 105

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE LOT 1-2-3-4-5-6-7

DESCRIPTIF TECHNIQUE LOT 1-2-3-4-5-6-7 PPE LE «PRIVILLEGE» CONSTRUCTION D UN IMMEUBLE DE 6 APPARTEMENTS D'UNE SURFACE COMMERCIALE AVENUE DE RUCHONNET 36 COMMUNE DE LAUSANNE DESCRIPTIF TECHNIQUE LOT 1-2-3-4-5-6-7 1 N.B. : Documents de référence

Plus en détail

SAUVEGARDE DES PERSONNES ET LUTTE CONTRE L INCENDIE DANS LES BATIMENTS D HABITATION DE LA 3ème FAMILLE INC/HAB COL 3/1986-2

SAUVEGARDE DES PERSONNES ET LUTTE CONTRE L INCENDIE DANS LES BATIMENTS D HABITATION DE LA 3ème FAMILLE INC/HAB COL 3/1986-2 1. CLASSEMENT ET GENERALITES : 1.1. Classement Sont classées dans la 3ème famille les habitations collectives dont le plancher bas du logement le plus haut est situé à 28 mètres au plus au-dessus du sol

Plus en détail

CLAUSES TECHNIQUES. Travaux de viabilité électrique

CLAUSES TECHNIQUES. Travaux de viabilité électrique CLAUSES TECHNIQUES Travaux de viabilité électrique Résumé : Ce document précise les exigences Électricité de Strasbourg concernant les travaux de viabilité électrique en zone de construction neuve. Les

Plus en détail

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques Infrastructures de recharge pour véhicules électriques (irve) recueil pratique éditorial Ce recueil a été rédigé par les professionnels de la filière électrique, pour aider les installateurs à proposer

Plus en détail

BRANCHEMENT SANS REGARD

BRANCHEMENT SANS REGARD Version du 01/01/2005 Page- 1 /7- BRANCHEMENT SANS REGARD Le compteur peut être posé à l intérieur de l immeuble si celui-ci est situé à moins de 7 mètres du domaine public ou de la voie. Branchement sans

Plus en détail

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie J.O n 12 du 15 janvier 1998 page 623 texte n Textes généraux Ministère de l économie, des finances et de l industrie Décret no 98-28 du 8 janvier 1998 relatif à la composition du cahier des clauses techniques

Plus en détail

Service d électricité en basse tension Norme E.21-10

Service d électricité en basse tension Norme E.21-10 Service d électricité en basse tension Norme E.21-10 Objet : Mise à jour de la 10 e édition Juin 2014 Vous trouverez ci-joint certaines pages réimprimées de la 10 e édition de la Norme E.21-10, Service

Plus en détail

Lot n 4 PLATRERIE - PLAFONDS - PEINTURES. Appel d'offre CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD.

Lot n 4 PLATRERIE - PLAFONDS - PEINTURES. Appel d'offre CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD. CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD Chemin du stade 39240 ARINTHOD MAITRE D'OUVRAGE Commune d'arinthod Cour de la Mairie 39240 ARINTHOD Tél : 03 84 48 04 78 Fax : 0.3 84 48

Plus en détail

Les registres coupe-feu

Les registres coupe-feu Les registres coupe-feu Installez avec soin Comment assurer une installation conforme Pour obtenir des exemplaires de cette publication, adressez-vous à la Direction des communications de la Régie du bâtiment

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE. Guide descriptif du matériel pour la mise en place des raccordements

GUIDE TECHNIQUE. Guide descriptif du matériel pour la mise en place des raccordements GUIDE TECHNIQUE Guide descriptif du matériel pour la mise en place des raccordements Version V0 du 01.09.2011 Référentiel Technique GUIDE DESCRIPTIF DU MATERIEL POUR LA MISE EN PLACE DES RACCORDEMENTS

Plus en détail

Notice d installation

Notice d installation PLANCHER CHAUFFANT ELECTRIQUE SIMPLE ET CONFORTABLE Notice d installation Plancher Chauffant Electrique WARMUP WLFH Assistance Technique : 0805 639 905 1 Sommaire Recommendations et matériel nécessaire

Plus en détail

L électricité d une habitation

L électricité d une habitation Maison : http://www.ttechno.fr/capet/appeda VUE 3D de la maison http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 1 Sommaire automatique http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 2 Le tableau électrique : Les règles s appliquant

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE RACCORDEMENT AU RESEAU DE GAZ POUR L'INSTALLATION D'UN CHAUFFAGE (ou d'autres appareils)

FORMULAIRE DE DEMANDE DE RACCORDEMENT AU RESEAU DE GAZ POUR L'INSTALLATION D'UN CHAUFFAGE (ou d'autres appareils) Cette autorisation ne remplace pas l'avis officiel d'installation! FORMULAIRE DE DEMANDE DE RACCORDEMENT AU RESEAU DE GAZ POUR L'INSTALLATION D'UN CHAUFFAGE (ou d'autres appareils) Propriétaire du bâtiment

Plus en détail

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques Infrastructures de recharge pour véhicules électriques (IRVE) recueil pratique L utilisation, au quotidien, de véhicules électriques nécessite de disposer d infrastructures de recharge sûres et fiables.

Plus en détail

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre.

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre. NOM : Prénom : Groupe : Câblage HABITAT TP n 2 : Câblage Chambre Objectif général du T. P Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre Bac Pro ELEEC 1 - Cahier des charges : Lors de la

Plus en détail

Construction d'un groupe de deux T3

Construction d'un groupe de deux T3 Construction d'un groupe de deux T3 DEVIS QUANTITATIF / ESTIMATIF MAÎTRE D'OUVRAGE Mr Modèle Fac-Similé Rue de la Paix 20137 Porto Vecchio MAÎTRE D'OEUVRE Lotissement Cavu-Vèrdiola Route de Cavu 20144

Plus en détail

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE 1 INFRASTRUCTURE 1-1 - IMPLANTATION Sur un terrain de 973m² environ situé Rue de Maine Commune de SANIT DENIS, construction d un Bâtiment : - Bâtiment: 65 appartements et 1 commerce en R + 6 desservi par

Plus en détail

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3 DOSSIER TECHNIQUE CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT2 DT3 RESSOURCES (Cloison sur ossature métallique, acoustique ) DT4 Contexte

Plus en détail

TWIDO T3-51W PRÉ REQUIS POUR L INSTALLATION

TWIDO T3-51W PRÉ REQUIS POUR L INSTALLATION TWIDO T3-51W PRÉ REQUIS POUR L INSTALLATION Objet du document : Ce document permet de positionner les connexions nécessaires avant l installation d un Twido modèle T3-51W. Document de référence : - Manuel

Plus en détail

METRE RECAPITULATIF Transformation toitures, châssis, chauffage, Lot 1 à 7. ASBL Pouvoir Organisateur de l'ecole Paroissiale Saint Pierre

METRE RECAPITULATIF Transformation toitures, châssis, chauffage, Lot 1 à 7. ASBL Pouvoir Organisateur de l'ecole Paroissiale Saint Pierre METRE RECAPITULATIF Transformation toitures, châssis, chauffage, Lot 1 à 7. ASBL Pouvoir Organisateur de l'ecole Paroissiale Saint Pierre Métré Récapitulatif - Ecole Saint Pierre - PPT - HT-07.06.07 page

Plus en détail

IRVE et Hybrides Rechargeables dans les ERP et les IGH - Cahier des Charges de la Commission Centrale de Sécurité (Ministère de l Intérieur) SOMMAIRE

IRVE et Hybrides Rechargeables dans les ERP et les IGH - Cahier des Charges de la Commission Centrale de Sécurité (Ministère de l Intérieur) SOMMAIRE NOTEC N 544 L E S N O T E S T E C H N I Q U E S DE LA F F I E 1 5 J A N V I E R 2 0 1 3 IRVE et Hybrides Rechargeables dans les ERP et les IGH - Cahier des Charges de la Commission Centrale de Sécurité

Plus en détail

A Généralités. Courant continu. Courant alternatif. Courant alternatif monophasé 1. Courant alternatif triphasé 3. B Appareillages électriques

A Généralités. Courant continu. Courant alternatif. Courant alternatif monophasé 1. Courant alternatif triphasé 3. B Appareillages électriques A Généralités Courant continu Courant alternatif Courant alternatif monophasé 1 Courant alternatif triphasé 3 B Appareillages électriques Représentation générale d'un tableau, d'un coffret de répartition

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

SCCV LES VILLAS DE JADE NOTICE DESCRIPTIVE

SCCV LES VILLAS DE JADE NOTICE DESCRIPTIVE SCCV LES VILLAS DE JADE NOTICE DESCRIPTIVE INFRASTRUCTURE Fondations : Le système de fondations sera déterminé par le Maître d œuvre, l ingénieur BA de contrôle suivant la nature du sol. Semelle filante,

Plus en détail

Instructions d'installation DA 289-4 fr-ca

Instructions d'installation DA 289-4 fr-ca Instructions d'installation DA 289-4 fr-ca L installation, les réparations et l entretien doivent être effectués par un technicien autorisé de Miele, conformément aux normes de sécurité nationales et locales

Plus en détail

Contrôle d'une habitation particulière par le consuel

Contrôle d'une habitation particulière par le consuel Object 2 Object 1 Contrôle d'une habitation particulière par le consuel Le consuel est un organisme qui a pour mission de vérifier que votre installation électrique est conforme à la norme en vigueur (nfc

Plus en détail

BTS. Réglementation des chaufferies de plus de 70kW. Implantation des ventilations et conduits de cheminée. Nom : Prénom : Classe :

BTS. Réglementation des chaufferies de plus de 70kW. Implantation des ventilations et conduits de cheminée. Nom : Prénom : Classe : BTS Réglementation des chaufferies de plus de 70kW. Implantation des ventilations et conduits de cheminée. Nom : Prénom : Classe : 1 le local chaufferie : Implantation : Différents types d Implantation

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Systèmes 3CE (Conduits collectifs pour chaudières étanches) en tirage naturel

Systèmes 3CE (Conduits collectifs pour chaudières étanches) en tirage naturel Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe Spécialisé n 14 «Installations de Génie Climatique et Installations Sanitaires» Systèmes 3CE (Conduits collectifs pour chaudières étanches) en

Plus en détail

Section 1 - Construction, dégagements, gaines

Section 1 - Construction, dégagements, gaines Page 1 sur 7 Règlement de sécurité contre l'incendie relatif aux établissements recevant du public LIVRE III : Dispositions applicables aux établissements de la cinquième catégorie CHAPITRE II Règles techniques

Plus en détail

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE À jour au 1 er janvier 2015 Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE Nature des dépenses Matériaux d isolation thermique des parois vitrées Matériaux d isolation thermique

Plus en détail

SURFACES ET EFFECTIFS

SURFACES ET EFFECTIFS 2,91 m 3,50 m 6 m 3,50 m 3,50 m 5,80 m 3,50 m 3 m 3,50 m rue des Sablons COUPE RESTRUCTURATION D'UN ENSEMBLE IMMOBILIER 29-31 rue des Sablons - Impasse des prêtres 75016 PARIS COMMERCIALISATION COUPE COMMERCIALISATION

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN NOTICE DESCRIPTIVE I CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE 1.1 - INFRASTRUCTURE 1.1.1 - Fondations Les

Plus en détail

R.E.P.E. Code du logement Exigences élémentaires en matière de sécurité, de salubrité et d'équipement des logements

R.E.P.E. Code du logement Exigences élémentaires en matière de sécurité, de salubrité et d'équipement des logements R.E.P.E. Code du logement Exigences élémentaires en matière de sécurité, de salubrité et d'équipement des logements Attention: les informations relatives au Code du logement seront mises à jour très prochainement;

Plus en détail

Installation électrique du logement

Installation électrique du logement FICHE TECHNIQUE Installation électrique du logement 2 CONNAÎTRE > Courant électrique > Fourniture du courant, abonnement > Eléments constitutifs d une installation électrique d habitation > Compteur de

Plus en détail

Arrêté Royal du 7 juillet 1994 fixant les normes de base en matière de prévention contre l incendie et l explosion : Notice explicative

Arrêté Royal du 7 juillet 1994 fixant les normes de base en matière de prévention contre l incendie et l explosion : Notice explicative Arrêté Royal du 7 juillet 1994 fixant les normes de base en matière de prévention contre l incendie et l explosion : Notice explicative A n n e x e 1 Annexe 1 1.2.1 hauteur d un bâtiment La hauteur h d'un

Plus en détail

Date d'entrée à Vialis:... N d'affaire:. Chargé d'affaire:...

Date d'entrée à Vialis:... N d'affaire:. Chargé d'affaire:... Date d'entrée à Vialis:.... N d'affaire:. Chargé d'affaire:... MODIFICATION DE RACCORDEMENT AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION D'UNE INSTALLATION DE CONSOMMATION D'ELECTRICITE BT POUR UN IMMEUBLE EXISTANT

Plus en détail

La gamme GTL qui vous facilite l installation

La gamme GTL qui vous facilite l installation La gamme GTL qui vous facilite l installation : l offre, la qualité et le service Eris c est une offre de plus de 4000 références dans les domaines de l appareillage résidentiel, le tertiaire et industriel.

Plus en détail

Les informations sont données à titre indicatif. Dans tous les cas, il y a lieu de se référer aux textes et réglementations en vigueur.

Les informations sont données à titre indicatif. Dans tous les cas, il y a lieu de se référer aux textes et réglementations en vigueur. Protection incendie Les informations sont données à titre indicatif. Dans tous les cas, il y a lieu de se référer aux textes et réglementations en vigueur. églementation incendie La réglementation incendie

Plus en détail

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE À jour au 1 er janvier 2015 Nature des dépenses Matériaux d isolation thermique des parois vitrées Matériaux d isolation thermique

Plus en détail

DIAGNOSTIC TECHNIQUE SRU

DIAGNOSTIC TECHNIQUE SRU DIAGNOSTIC TECHNIQUE SRU (selon la loi n 2000-1208 du 13 décembre 2000 dite Loi SRU) Selon la loi n 2000-1208 du 13 décembre 2000 relative à la Solidarité et au Renouvellement Urbain (SRU) dans son article

Plus en détail

Tables de cuisson vitrocéramique KM 6200 / 6201 / 6202 / 6203 KM 6204 / 6206 / 6207 / 6208 KM 6212 / 6213 / 6215 / 6216

Tables de cuisson vitrocéramique KM 6200 / 6201 / 6202 / 6203 KM 6204 / 6206 / 6207 / 6208 KM 6212 / 6213 / 6215 / 6216 Notice de montage Tables de cuisson vitrocéramique KM 6200 / 6201 / 6202 / 6203 KM 6204 / 6206 / 6207 / 6208 KM 6212 / 6213 / 6215 / 6216 Lisez impérativement le mode d'emploi fr-fr et la notice de montage

Plus en détail

SARL AC PROMOTION Lieu Dit Rotajolo Agosta Plage 20166 PORTICCIO - MOLINI. Maître d oeuvre :

SARL AC PROMOTION Lieu Dit Rotajolo Agosta Plage 20166 PORTICCIO - MOLINI. Maître d oeuvre : SARL AC PROMOTION Lieu Dit Rotajolo Agosta Plage 20166 PORTICCIO - MOLINI Maître d oeuvre : Mrs GIUSTI et VERSINI Architectes D.P.L.G. 28 Cours Napoléon 20000 AJACCIO Page 1 sur 11 NOTE GENERALE Il est

Plus en détail

Colonnes Electriques 200A et 400A

Colonnes Electriques 200A et 400A Colonnes Electriques 200A et 400A Distributeurs de niveau, Distributeurs variante arrivée, Coffrets de Seconnement et de Protecon de Colonnes Mulples (SPCM), Coffrets de coupure et de protecon, Panneaux

Plus en détail

LOT 1. AMENAGEMENT D'UN POLE ENFANCE/PETITE ENFANCE Bordereau de Prix Unitaire ( BPU ) LOT 1 : GROS OEUVRE. Prix Unitaire (HT)

LOT 1. AMENAGEMENT D'UN POLE ENFANCE/PETITE ENFANCE Bordereau de Prix Unitaire ( BPU ) LOT 1 : GROS OEUVRE. Prix Unitaire (HT) LOT 1 LOT 1 : GROS OEUVRE Fouille Démolition de béton Fourniture et pose d'armature béton Fourniture et pose de treillis soudé Coulage béton (dalle) Élévation en maçonnerie (BBM 20*20*50) et finition d'enduit

Plus en détail

Conception et construction des ouvrages gaz. Club de la Performance Immobilière

Conception et construction des ouvrages gaz. Club de la Performance Immobilière Conception et construction des ouvrages gaz Club de la Performance Immobilière Novembre 2014 RT2012 et arrêté 2 Aout 77 Arrêté du 26 octobre 2010 relatif aux caractéristiques thermiques et aux exigences

Plus en détail

Version du 1 er septembre 2011

Version du 1 er septembre 2011 Régie du Syndicat Electrique Intercommunal du Pays Chartrain Version du 1 er septembre 2011 Barème pour la facturation du raccordement au réseau public de distribution d électricité GRD RSEIPC 01/09/11

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DES PRESTATIONS

NOTICE DESCRIPTIVE DES PRESTATIONS NOTICE DESCRIPTIVE DES PRESTATIONS 72 rue Roger Cohé 33600 PESSAC Une réalisation : Gros œuvre structure 1. GENERALITES Décapage du terrain. Fouilles en pleine masse. Traitement préventif antiparasitaire

Plus en détail

Information technique RLGB: REGULATION RIDEAU D AIR AVEC BATTERIE EAU CHAUDE

Information technique RLGB: REGULATION RIDEAU D AIR AVEC BATTERIE EAU CHAUDE RLGB: REGULATION RIDEAU D AIR AVEC BATTERIE EAU CHAUDE Cette régulation est livrée séparément et est destinée à être montée à l intérieur du rideau d air (à l extérieur pour les AIRAp l installation doit

Plus en détail

Affaire n : 2 282 131 N/Réf : CB623/2010/272/BC/CD Rapport émis par : B. COZE Rueil-Malmaison, le 7 mars 2011

Affaire n : 2 282 131 N/Réf : CB623/2010/272/BC/CD Rapport émis par : B. COZE Rueil-Malmaison, le 7 mars 2011 BUREAU VERITAS 5 bd Marcel POURTOUT 92563 RUEIL MALMAISON CEDEX Urbania Val d Ouest 38 rue Albert Sarraut 78000 VERSAILLES Téléphone :01 47 52 49 70 Télécopie : 01 47 77 03 22 A l attention de Mme ALILI

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP Mairie de BRAILLANS 9 rue de la mairie 25640 BRAILLANS 03 81 57 93 30 Email : mairie.braillans@orange.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

Guide pour la réalisation d ouvrages de réseaux et branchements par des Collectivités ou des tiers.

Guide pour la réalisation d ouvrages de réseaux et branchements par des Collectivités ou des tiers. Référentiel technique Guide pour la réalisation d ouvrages de réseaux et branchements par des Collectivités ou des tiers. HISTORIQUE DU DOCUMENT Indice Nature de la modification Date publication V1.1 Création

Plus en détail

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Ce document présente les principales évolutions normatives dans les locaux d habitation. Vous y trouverez également trois schémas de principe conformes

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 1 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL NOM DE L ETABLISSEMENT : Atelier 1 menuiserie, Ateliers 2, 3 et 4 non connu à ce jour NATURE DE L EXPLOITATION : Ateliers

Plus en détail

U-1000 R2V : Cuivre U-1000 AR2V: Aluminium

U-1000 R2V : Cuivre U-1000 AR2V: Aluminium U-1000 R2V : Cuivre U-1000 AR2V: Aluminium NF C 32-321 Caractéristiques Tension assignée 0,6/1 kv Ame Rigide, câblée classe 2 rigide, massive, classe 1, pour S =< 4 mm², rigide câblée, classe 2, pour S

Plus en détail