De la graine à l assiette

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "De la graine à l assiette"

Transcription

1 Académie Aix-Marseille Collège Anselme MATHIEU AVIGNON (Vaucluse) De la graine à l assiette Mathieu Bruel, Elodie Fabre, Sandra Procureur

2 SOMMAIRE 1. Présentation du collège 2. Historique 3. Le thème transversal choisi 4. Progression niveau 6 ème 5. Progression niveau 5 ème 6. Une séquence en 6ème 7. Quelques temps forts 8. Bilan

3 PRÉSENTATION DU COLLÈGE

4 Collège Anselme MATHIEU Etablissement urbain classé REP+ ; préfigurateur en Situé en extra-muros de la ville d Avignon, il accueille 384 élèves dont 128 élèves en Segpa; 43 enseignants Taux de boursiers 13 % 87 % boursiers non boursiers Collège en reconstruction depuis septembre 2013, délocalisé dans des préfabriqués sur un terrain attenant à l ancien collège. 2 salles de sciences et une salle de technologie au même étage avec petit laboratoire commun SVT / SPC

5 HISTORIQUE

6 : impulsion du projet EIST par le chef d établissement; formation et réflexion engagée : mise en place de l EIST en 6 ème (2 classes sur 3) : EIST en 6 ème (2 classes sur 4) et poursuite en 5 ème (2 classes sur 3)

7 ORGANISATION EN 6 ème classes (sur 3) - 3 enseignants (SPC, SVT et Techno) 3 groupes d environ 14 élèves Emploi du temps : - 3h30 par semaine (2h + 1h30) - 1h de concertation enseignants classes (sur 4) - 3 enseignants (SPC, SVT et Techno); équipe modifiée avec le départ de l enseignante de SVT 3 groupes d environ 15 élèves Emploi du temps : - 3h30 par semaine (2h + 1h sem A et 2h sem B) - 1h de concertation enseignants

8 ORGANISATION EN 5 ème classes (sur 3) - 3 professeurs (SPC, SVT et Techno) 3 groupes d environ 15 élèves (groupes pratiquement inchangés depuis la 6 ème ) Emploi du temps : - 4h30 par semaine (2x 2h + 1h une semaine sur 2) - 1h de concertation enseignants

9 LE THEME TRANSVERSAL CHOISI

10 Le thème : «De la graine...à l assiette» Le thème est transversal sur les 2 années. Pourquoi ce choix? Région d Avignon: production maraichère importante due à un ensoleillement conséquent et à des sols alluviaux (Rhône et Durance) favorables à cette agriculture.

11 Le thème : «De la graine...à l assiette» En 6 ème Support d étude: Le potager En 5 ème Support d étude: La cuisine

12 6 ÈME DE LA GRAINE À L ASSIETTE Le potager

13 PROGRESSION EN 6 ème Je plante Je cultive Je récolte

14 Je plante PROGRESSION EN 6 ème Notre environnement Ma ville: Vue satellite; Plan d Avignon Mon collège: Plan du collège; travail sur l échelle Quel est le milieu de vie adapté à notre potager? Quelles sont les conditions nécessaires pour qu une plante puisse se développer? (germination d une graine de haricot) Que contient une graine de haricot? Où placer un potager? Instruments de mesures; Besoin/Fonction usage Sortie dans le collège : prises de mesures Le lieu d implantation de notre potager est-il bien approprié? Comment a été construit notre potager? Plan du potager actuel, travail sur échelles Objet technique et besoin Que planter dans notre potager? Plantations de légumes d hiver dans le potager (espèces inconnues pour les élèves) Que pouvons nous planter dans notre potager en automne? (Calendrier de semis et plantations) Comment sont organisées nos plantations? Comment identifier les plantes de notre potager? Comment expliquer le phénomène des saisons?

15 Je cultive PROGRESSION EN 6 ème Comment cultiver notre potager? Les étapes de la culture Les outils agricoles et évolution dans le temps Que contient le sol? Description du sol Que contient le sol? Y a t-il des êtres vivants dans le sol? Plantations de légumes de printemps-été dans le potager Comment enrichir le sol de notre potager? Quel est le rôle des décomposeurs? Le lombri-composteur Fabrication d un composteur Comment enrichir le sol? Les engrais Comment protéger et améliorer notre potager? Les moyens envisageables: fabrication d une serre/ protection par des filets / fabrication d un hôtel à insectes

16 Je récolte PROGRESSION EN 6 ème Comment conserver des végétaux, des aliments? Les différentes méthodes de conservation des végétaux ou aliments Comment transformer des aliments? Fabrication pain ou fromage ou yaourt Et le potager de demain? Est-il possible de posséder un potager en ville? Les nouvelles tendances; l agriculture urbaine

17 Sortie de fin d année et Présentation du projet PROGRESSION EN 6 ème Fête de la Science: visite à l INRA d Avignon; ateliers (octobre 2014) Circuit de la graine à l assiette (juin 2015) : Visite d une entreprise spécialisée dans la création et la production de nouvelles variétés de légumes tels que les tomates, les laitues, les courgettes, les haricots, les radis, les melons, les poivrons, les choux fleurs et les aubergines. Visite d une entreprise entièrement automatisée spécialisée dans la germination des graines. Visite de petites exploitations agricoles (agriculture raisonnée et agriculture biologique) Stand de présentation du projet aux Journées Portes Ouvertes du collège (12 Juin 2015)

18 5 ÈME DE LA GRAINE À L ASSIETTE La cuisine

19 PROGRESSION EN 5 ème La transformation des aliments La cuisine, objet technique Ma maquette Je cuisine

20 La transformation des aliments PROGRESSION EN 5 ème Récolte et conservation des végétaux du potager La récolte de fin d été et au cours des saisons Retour sur la sortie à l Epicurium de Montfavet La conservation des aliments Les différentes méthodes de conservation des aliments Rôle de l'eau dans certaines méthodes de conservation des aliments (changements d états physiques de l eau) L'eau dans nos aliments Comment déceler la présence d eau? Déceler la présence d'eau dans nos aliments et nos boissons Où se trouve l'eau dans un légume par exemple? Qu'en est-il de l'eau dans notre environnement? Un exemple de transformation des aliments : LE SUCRE Comment se forme le sucre dans la betterave? L'extraction du sucre de la betterave Comment extraire le sucre de la betterave au laboratoire? D'où proviennent les différents sucres du commerce?

21 PROGRESSION EN 5 ème La cuisine, objet technique Un objet technique : la cuisine Les fonctions techniques des pièces de la maison; le choix des solutions techniques Les contraintes à respecter dans la conception d'une cuisine; les codes de représentation; Construction du plan d'une cuisine Solutions techniques pour alimenter la cuisine en eau potable et évacuer les eaux usées. Le réseau d'eau potable; Le réseau d eaux usées Solutions techniques pour alimenter la cuisine en électricité. Comment est produite l énergie électrique? Le transport de l électricité et transformation Arrivée de l électricité à la maison : distribution et utilisation Comment éclairer ma cuisine? Comment éclairer ma cuisine avec une lampe? avec une source de lumière naturelle? Quels sont les différents matériaux présents dans une cuisine? Qu'est ce qu'un objet, qu'est ce qu'un matériau? Les familles de matériaux; Propriétés de quelques matériaux Notre corps en mouvement dans la cuisine Les besoins des organes L utilisation du dioxygène et des nutriments par les organes Bien se nourrir pour permettre le bon fonctionnement de nos organes

22 Ma maquette PROGRESSION EN 5 ème Réalisation d une maquette de cuisine en respectant une échelle choisie par le groupe classe.

23 PROGRESSION EN 5 ème Je cuisine Comment réaliser un menu équilibré? Elaboration d un menu et réalisation concrète en partenariat avec les élèves collégiens en SEGPA de l atelier HAS (Hygiène Alimentation Services) Comment digérons nous les aliments? Pourquoi aérer et ventiler notre cuisine?

24 Sorties et présentation du projet PROGRESSION EN 5 ème Epicurium Montfavet : Visite du musée vivant des fruits et des légumes (expositions, jardins et ateliers) en début d année scolaire pour réinvestir les connaissances acquises en 6 ème. Participation au Forum des PASS (Projets et Ateliers Sup Sciences) avec stand de présentation du projet de l année. Stand de présentation du projet aux Journées Portes Ouvertes du collège (12 Juin 2015)

25 6 ÈME UNE SÉQUENCE Que planter dans notre potager? Comment identifier les plantes de notre potager?

26 Que planter dans notre potager? Des plants sont mis en terre au début de l automne. les élèves représentent sur un schéma l organisation de plantation choisie par le groupe (un petit espace pour chaque élève ou un regroupement par plantes qui se ressemblent). Les espèces sont inconnues. Le temps passe, les plantes grandissent. A partir d un calendrier de semis et plantation, les élèves recherchent les plantes qu ils ont pu planter dans le potager en automne pour récolter à la fin de l hiver. MAIS.

27 Comment identifier les plantes de notre potager? Dans notre potager, certaines plantes se ressemblent et d autres non. Les élèves les identifient à partir d une clé de détermination en observant les feuilles des végétaux du potager et les classent en fonction de leurs points communs.

28 QUELQUES TEMPS FORTS

29 Les êtres vivants du sol (6 ème )

30 Extraction du sucre de différentes betteraves au laboratoire (5 ème ) Pour aller plus loin. Chromatographie des colorants d une betterave Identification de différents sucres du commerce

31 Sortie à l Epicurium de Montfavet (5 ème Sept 2014)

32 BILAN

33 BILAN GENERAL EIST 6 ème ET 5 ème Pour les élèves Pour les parents - Implication des élèves et motivation augmentée - Un support concret : le potager ou la cuisine - Le fil conducteur du projet permet de raccrocher même les plus faibles - Cohérence dans les enseignements : le décloisonnement des matières induit le fait que les élèves ne distinguent plus les disciplines mais n en travaillent qu une seule: l EIST - L enseignant d EIST est clairement repéré - Curiosité des parents vis-à-vis de cet enseignement - Aucun retour négatif mais la communication sur l EIST avant l entrée au collège reste à améliorer

34 BILAN GENERAL EIST 6 ème ET 5 ème Pour les enseignants - Continuité avec l enseignement prodigué en école primaire et continuité avec la liaison école collège établie au sein de l établissement - Harmonisation des pratiques pédagogiques et d évaluation - Validation facilitée pour les compétences du socle palier 2 et 3 et celles du B2i - Poids du pôle «Sciences» égal à celui des mathématiques ou celui du Français - Contexte très favorable à la démarche d investigation - L enseignement intégré demande une réelle collaboration, une coordination et des échanges réguliers entre les membres de l équipe: l heure de concertation permet de le réaliser en partie - Le bon fonctionnement de l EIST repose sur l entente au sein de cette équipe, l équipe doit être volontaire - Manque d une vision globale des exigences du programme des autres disciplines car la méthode de travail en enseignement intégré est la plus complexe - Nécessité de financement pour mener à bien le projet (matériel et sorties) - Gestion du matériel de laboratoire quelquefois difficile

35 Prévisions : EIST étendu à l ensemble du niveau 6 (4 classes ; 6 groupes) et non maintenu en 5 ème

36 Merci de votre attention

Quelques conseils avant de réaliser son plan de potager

Quelques conseils avant de réaliser son plan de potager Quelques conseils avant de réaliser son plan de potager Avant de passer au plan de jardin, voici quelques éléments importants à prendre en compte Le choix du sol Le sol a un rôle important pour les plantes.

Plus en détail

UTOPIA MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN

UTOPIA MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN UTOPIA : MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN Projet à destination des classes de cycle 3 des écoles élémentaires de Strasbourg Les objectifs : Permettre aux enfants de : Découvrir «activement» le Strasbourg

Plus en détail

Les rendez-vous 2015 du jardinage écologique janvier 2015. La rotation et la planification des cultures au jardin

Les rendez-vous 2015 du jardinage écologique janvier 2015. La rotation et la planification des cultures au jardin Les rendez-vous 2015 du jardinage écologique janvier 2015 La rotation et la planification des cultures au jardin La rotation et la planification des cultures au jardin Succession secondaire (reprise de

Plus en détail

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective»

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» «Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» Compte rendu de l initiative publique du 21 mars 2012 1 e - Rappel du contexte de l initiative, des objectifs de l

Plus en détail

Les documents de la malle

Les documents de la malle Mallette Ressources pédagogiques Jardins Liste de la documentation et des outils Les documents de la malle Des guides pour monter son projet Titre Auteur - Edition Résumé Le jardin des possibles Guide

Plus en détail

PRESENTATION DES ACTIVITES PROPOSEES - LYCEE-

PRESENTATION DES ACTIVITES PROPOSEES - LYCEE- PRESENTATION DES ACTIVITES PROPOSEES - LYCEE- N phase Titres 1 questionnement Vidéo «Le lendemain de fête» 2 questionnement Vidéo «La tri Attitude» 3 Enquêtes 4 Exposition sur le thème des déchets 5 6

Plus en détail

Régie municipale agricole et agriculture urbaine 24 novembre 2014 Gilles PEROLE Maire Adjoint Mouans-Sartoux Mouans-Sartoux 2014 Population : Surface : Espaces naturels (N +A) : Gestion des services :

Plus en détail

Déchets fermentescibles Composteur Composte

Déchets fermentescibles Composteur Composte Astuce pour réussir son compost La durée du jour augmente, les températures sont plus douces, mais oui, le printemps arrive! Il est temps de penser à son jardin. Pour obtenir de beaux légumes, il faut

Plus en détail

POTAGERS POUR ESPACES RESTREINTS

POTAGERS POUR ESPACES RESTREINTS POTAGERS POUR ESPACES RESTREINTS POTAGER EN CARRÉS POTAGER EN CARRÉS VS POTAGER TRADITIONNEL. AVANTAGES D UN POTAGER EN CARRÉS Demande peu d espace; Sol existant n est pas important; Utilise jusqu à 80%

Plus en détail

L EIST au collège des Ancizes 2013-2014

L EIST au collège des Ancizes 2013-2014 L EIST au collège des Ancizes 2013-2014 Structure d accueil de 214 élèves en milieu «rurbain». Profil : 34 % issus de CSP favorisée et 45 % de CSP défavorisée. EIST avec 2 classes de 6 e (3 groupes de

Plus en détail

ACTION PEDAGOGIQUE PILOTE 2014 2015. reboisement de milieux naturels dégradés dans la région de Brasilia

ACTION PEDAGOGIQUE PILOTE 2014 2015. reboisement de milieux naturels dégradés dans la région de Brasilia 1. Titre de l APP : Gestion des espaces verts dans le nouveau lycée et reboisement de milieux naturels dégradés dans la région de Brasilia 2. Résumé du projet et des actions prévues(4 lignes maximum):

Plus en détail

Alimentation et idées reçues

Alimentation et idées reçues Fiche pédagogique Thème : Alimentation Niveau : Lycée Durée : 1 h Alimentation et idées reçues Personnes ressources : Professeur SVT, ESF, EPS, personnel de restauration, Infirmier scolaire, CESC Pour

Plus en détail

Agenda 21 Vers un mieux vivre ensemble

Agenda 21 Vers un mieux vivre ensemble Service Restauration Ville de La Couronne Vers une restauration collective responsable Manger est un acte quotidien et vital qui nous inscrit dans une relation étroite avec la nature dont nous consommons

Plus en détail

Les thèmes de découverte

Les thèmes de découverte Fiche 2 / 02-2015 Mélina et Guillaume KEDRYNA Illas - 09200 RIVERENERT Tél. : 05-34-14-62-23 melina1@laposte.net Tous deux passionnés de nature depuis toujours, et animateurs-nature diplômés, nous avons

Plus en détail

Catalogue des activités scolaires 2016

Catalogue des activités scolaires 2016 Catalogue des activités scolaires 2016 La démarche «Planète Sciences» La démarche de notre association pour aborder les activités scientifiques à l école est simple : «Pratiquer pour mieux comprendre»

Plus en détail

Journée RMT Modélisation et logiciels d intérêt commun appliqués à l agronomie

Journée RMT Modélisation et logiciels d intérêt commun appliqués à l agronomie Journée RMT Modélisation et logiciels d intérêt commun appliqués à l agronomie Financement : Ministère de l Agriculture et de la Pêche sept 2007-août 2010 Journée RMT 12/05/2008 1 Ordre du jour Matin.

Plus en détail

L Alimentation des Séniors Nos savoir faire

L Alimentation des Séniors Nos savoir faire L Alimentation des Séniors Nos savoir faire Martine Culis Chef de projets restauration et nutrition Division Santé Médico-social Février 2015 Sommaire Sodexo : qui sommes nous? L engagement et les initiatives

Plus en détail

«ANNÉE D ANIMATIONS PÉDAGOGIQUES AU JARDIN PARTAGÉ DE BRANGUES». APPEL À CANDIDATURE POUR L ACCUEIL AU JARDIN D UNE CLASSE PRIMAIRE DU CYCLE 3.

«ANNÉE D ANIMATIONS PÉDAGOGIQUES AU JARDIN PARTAGÉ DE BRANGUES». APPEL À CANDIDATURE POUR L ACCUEIL AU JARDIN D UNE CLASSE PRIMAIRE DU CYCLE 3. Centre Social Odette Brachet 101 rue Jean Baptiste Corot 38510 MORESTEL Tél. : 04 74 80 41 65. 2014 2015 Projet suivi par : Thierry Sambuis Directeur. csob.couleur@orange.fr «ANNÉE D ANIMATIONS PÉDAGOGIQUES

Plus en détail

Visite de Denise et Daniel Vuillon à St-Jory chez Véronique et Alain Gatti le 21 août 2008

Visite de Denise et Daniel Vuillon à St-Jory chez Véronique et Alain Gatti le 21 août 2008 Visite de Denise et Daniel Vuillon à St-Jory chez Véronique et Alain Gatti le 21 août 2008 Cet été, Denise et Daniel Vuillon ont pris quelques jours de «vacances» dans le sud-ouest. Mais fidèles à leur

Plus en détail

PROGRAMME D ANIMATIONS Ecoles primaires. Sensibilisation à la gestion et à la réduction des déchets ménagers

PROGRAMME D ANIMATIONS Ecoles primaires. Sensibilisation à la gestion et à la réduction des déchets ménagers PROGRAMME D ANIMATIONS Ecoles primaires Sensibilisation à la gestion et à la réduction des déchets ménagers Année scolaire 2014/2015 OBJECTIFS Objectif général : Sensibiliser les élèves au tri, au devenir

Plus en détail

NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE ENQUÊTE NUTRITION À DOMICILE RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES

NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE ENQUÊTE NUTRITION À DOMICILE RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE 1 ENQUÊTE NUTRITION À DOMICILE RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES 01 / 04 / 2016 PRÉSENTATION DE L ÉTUDE OBJECTIFS ET CALENDRIER NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE2 PRÉSENTATION DE L ÉTUDE

Plus en détail

Enseignement en SEGPA. Préparation à l accès à une formation professionnelle

Enseignement en SEGPA. Préparation à l accès à une formation professionnelle Enseignement en SEGPA Préparation à l accès à une formation professionnelle Champ professionnel «Espace rural et environnement» Exemple de séquences pédagogiques Ouvrier horticole Ouvrier maraîcher Magasinier

Plus en détail

L ANNEE DE 3EME PLAN II LES EXAMENS, LES PASSATIONS EN CLASSE DE 3EME I L ORIENTATION

L ANNEE DE 3EME PLAN II LES EXAMENS, LES PASSATIONS EN CLASSE DE 3EME I L ORIENTATION L ANNEE DE 3EME PLAN I L ORIENTATION II LES EXAMENS, LES PASSATIONS EN CLASSE DE 3EME I L ORIENTATION Les personnes ressources au sein de l établissement en matière d orientation à solliciter : - le professeur

Plus en détail

PRENDRE CONSCIENCE DE LA VALEUR DE L EAU

PRENDRE CONSCIENCE DE LA VALEUR DE L EAU Activités éducatives pour les élèves de 8 à 9 ans PRENDRE CONSCIENCE DE A VAEUR DE EAU NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉÈVES DE 8 À 9 ANS SOMMAIRE DE ACTIVITÉ es élèves prennent conscience de l importance

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature 8ème édition Vous désirez participer à la sauvegarde de notre planète? Prendre part à un projet original qui investit les notions de vivre ensemble et de partage? Les Artisans du

Plus en détail

COMMENT RECONNAÎTRE L'EAU D'ÉVIAN ET L'EAU D'HÉPAR

COMMENT RECONNAÎTRE L'EAU D'ÉVIAN ET L'EAU D'HÉPAR COMMENT RECONNAÎTRE L'EAU D'ÉVIAN ET L'EAU D'HÉPAR réponse au défi scientifique lancé à Gentilly (94) en 2009/2010 aux classes de CM1 des écoles élémentaires et à la classe de 4ème «option sciences» du

Plus en détail

1 sur 7 3-modules.doc

1 sur 7 3-modules.doc Tableau des compétences. Ce tableau récence un certain nombre de questionnements possibles autour du jardin à l école élémentaire. Les compétences travaillées sont celles choisies par le concepteur des

Plus en détail

Construis Ta Ville Où se passe «CTV»? Qu est-ce que «CTV»?

Construis Ta Ville Où se passe «CTV»? Qu est-ce que «CTV»? Construis Ta Ville Où se passe «CTV»? Qu est-ce que «CTV»? Le collège Joliot-Curie est situé dans le quartier Croix Rouge à Reims. Il est en REP+ car c est un collège dans lequel les élèves ont besoin

Plus en détail

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri Catalogue d animations des ambassadeurs de la prévention et du tri Nous contacter : par téléphone 05 65 73 83 23 par mail : ambassadeurdutri@agglo-grandrodez.fr Les ambassadeurs vous proposent des animations,

Plus en détail

l électricité Comment ça marche Une fois sur le site, deux chemins de navigation sont possibles :

l électricité Comment ça marche Une fois sur le site, deux chemins de navigation sont possibles : De l électricité Comment ça marche... Ce kit pédagogique a été conçu, en accord avec les programmes scolaires du collège, pour vous accompagner dans la mise en œuvre de vos cours. COMMENT ACCÉDER AU KIT

Plus en détail

Sophie Machot. Groupe Eyrolles, 2014 ISBN : 978-2-212-55705-3

Sophie Machot. Groupe Eyrolles, 2014 ISBN : 978-2-212-55705-3 Sophie Machot, 2014 ISBN : 978-2-212-55705-3 F leurir sa vie en quatre étapes! 9 Introduction Fleurir sa vie en quatre étapes! Il faut cultiver son jardin. Candide ou l Optimisme de Voltaire Apprendre

Plus en détail

Joubaud Adrien. Rapport de mission environnement et prévention eau, Juillet 2013 à Togbota

Joubaud Adrien. Rapport de mission environnement et prévention eau, Juillet 2013 à Togbota Rapport de mission environnement et prévention eau, Juillet 2013 à Togbota Introduction : J ai effectué cette mission dans le cadre d un stage de fin d année pour mon école d Ingénieur. J ai choisi de

Plus en détail

LE MARAÎCHAGE POUR LA VENTE DIRECTE C EST. Trouver un équilibre main d œuvre /travail. Approvisionner toute l année. Proposer des produits.

LE MARAÎCHAGE POUR LA VENTE DIRECTE C EST. Trouver un équilibre main d œuvre /travail. Approvisionner toute l année. Proposer des produits. LE MARAÎCHAGE POUR LA VENTE DIRECTE C EST. Réussir ses cultures Produire de manière diversifiée Efficacité du travail Trouver un équilibre main d œuvre /travail Approvisionner toute l année Proposer des

Plus en détail

Le thé de compost pour des cultures vigoureuses et en santé.

Le thé de compost pour des cultures vigoureuses et en santé. Le thé de compost pour des cultures vigoureuses et en santé. Andrée Deschênes, agronome. Le jardin des Pèlerins, St-André de Kamouraska. Introduction. Très populaire dans certains endroits, le thé de compost

Plus en détail

ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF DOSSIER PÉDAGOGIQUE

ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF DOSSIER PÉDAGOGIQUE ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF DOSSIER PÉDAGOGIQUE Bonjour, Votre classe participe cette année, à un projet d action et de sensibilisation s adressant aux enfants participant à l activité ski scolaire 2008

Plus en détail

Bienvenue en sixième. Collège Théodore MONOD www.collegemonod.fr

Bienvenue en sixième. Collège Théodore MONOD www.collegemonod.fr Bienvenue en sixième Collège Théodore MONOD www.collegemonod.fr Ce qui va changer : Plusieurs disciplines, dont des nouvelles, un professeur par discipline. Changement de salle à chaque heure. Des devoirs

Plus en détail

- travailler sur l'approvisionnement et le choix des produits. Améliorer la qualité des produits (frais, locaux, saison, bio...)

- travailler sur l'approvisionnement et le choix des produits. Améliorer la qualité des produits (frais, locaux, saison, bio...) Niveau Objectifs Quelques exemples d'actions Construction des menus : - impliquer les élèves dans la construction des menus Élaboration - Proposer des menus équilibrés attractifs - identifier les menus

Plus en détail

Professeur d anglais

Professeur d anglais Professeur d anglais - Investir le projet réseau Eclair dans le cadre de la résidence d artistes (niveaux 6 ème et au-delà) - Développer un/des projets à l international (Comenius, échanges, partenariats

Plus en détail

Composition du sac de déchet d origine résidentielle**

Composition du sac de déchet d origine résidentielle** 2016 Composition du sac de déchet d origine résidentielle** 12% RDD Textiles Matières 2% 3% diverses 3% 21% ** Recyc-Québec Caractérisation des matières résiduelles du secteur résidentiel 2010 QU EST-CE

Plus en détail

L AGRICULTURE HORS SOL. Pour une agriculture saine, rentable et respectueuse de l environnement.

L AGRICULTURE HORS SOL. Pour une agriculture saine, rentable et respectueuse de l environnement. L AGRICULTURE HORS SOL L AGRICULTURE HORS SOL QUI SOMMES-NOUS? COCOSOL est une entreprise privée basée en Côte D ivoire qui développe et fait la promotion de l agriculture hors sol (hydroponie) des cultures

Plus en détail

Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières

Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières 1. Description rapide, contexte, motivation : Ce travail a été mené dans une classe de CE1 CE2 à Chamouilley(52). Il s agit de faire

Plus en détail

Alimentation et environnement, quels liens? Exemples d actions en Picardie

Alimentation et environnement, quels liens? Exemples d actions en Picardie Alimentation et environnement, quels liens? Exemples d actions en Picardie Présentation de l association Pour une éco-alimentation en Picardie! Sensibilisation Ateliers culinaires Projection-conférence

Plus en détail

Programme «1 arbre pour moi, 2 arbres pour toi, 3 arbres pour la planète»

Programme «1 arbre pour moi, 2 arbres pour toi, 3 arbres pour la planète» Programme «1 arbre pour moi, 2 arbres pour toi, 3 arbres pour la planète» Avec ICADE et FOREST&LIFE Partenaires : Groupe Icade Entreprise Kinomé (fondatrice du mouvement FOREST&LIFE) Mairie de Cergy Ecole(s)

Plus en détail

Catalogue 2012/2013 des ateliers proposés par l association Les Environn hôtes et l Office de tourisme de Marne et Gondoire Au moulin Russon

Catalogue 2012/2013 des ateliers proposés par l association Les Environn hôtes et l Office de tourisme de Marne et Gondoire Au moulin Russon Catalogue 2012/2013 des ateliers proposés par l association Les Environn hôtes et l Office de tourisme de Marne et Gondoire Au moulin Russon Vie d Autrefois Jardin Eau Environnement Orientation Moulin

Plus en détail

STAGE PRE-RENTREE COLLEGE : 24-28 AOUT 2015 Entrée en classe de 9h00-11h00 11h00-13h00 14h00-16h00 16h00-18h00 TARIFS HEBDOMADAIRES 2015

STAGE PRE-RENTREE COLLEGE : 24-28 AOUT 2015 Entrée en classe de 9h00-11h00 11h00-13h00 14h00-16h00 16h00-18h00 TARIFS HEBDOMADAIRES 2015 SEMAINE DE STAGES DE PRE-RENTREE - AOUT Du lundi 24 au vendredi 28 août - COLLEGE Sessions de 2 heures / jour / matière (soit 10 h/matière/semaine) L objectif des professeurs est : d encadrer individuellement

Plus en détail

MIRCRO FERME HYDROPONIQUE

MIRCRO FERME HYDROPONIQUE MIRCRO FERME HYDROPONIQUE Durabilité, qualité, simplicité, et innovation NOTRE SPECIALITE : 30 ANS D EXPERIENCE EN NUTRITION DES PLANTES Une gamme d engrais complète et concentrée Cher client, Merci d

Plus en détail

FERME MARAICHERE CHERCHE AMAP

FERME MARAICHERE CHERCHE AMAP FERME MARAICHERE CHERCHE AMAP Annick BRIAND & Thibault CHAMPIN Nous sommes un couple reconvertis à l agriculture et fraîchement formés au BPREA Maraîchage Bio. Nous sommes en cours d installation sur la

Plus en détail

lutter, entre autre, contre les maladies à vecteur, tel que le Chikungunya

lutter, entre autre, contre les maladies à vecteur, tel que le Chikungunya LE COMPOSTAGE des DÉCHETS ORGANIQUES Présentation du projet 1/3 La production d'ordures domestiques pose des problèmes sur Mayotte. En plus de générer un encombrement disgracieux et malodorant dans notre

Plus en détail

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Ouest secteur collège Jean Moulin

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Ouest secteur collège Jean Moulin Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Ouest secteur collège Jean Moulin Document 8 : Concertations synthèse des ateliers 1. Perspectives pédagogiques et

Plus en détail

Emmaus Porto - PORTUGAL

Emmaus Porto - PORTUGAL Emmaus Porto - PORTUGAL Type de structure : communauté Nombre de personnes : 10-11 personnes accueillies, une vingtaine de bénévoles Année de création du groupe : 1990 Responsables : Serafim (animateur

Plus en détail

PROGRAMMATION EXPLORER LE MONDE - Cycle 1- B.O n 2 du 26 mars 2015

PROGRAMMATION EXPLORER LE MONDE - Cycle 1- B.O n 2 du 26 mars 2015 PROGRAMMATION EXPLORER LE MONDE - Cycle 1- B.O n 2 du 26 mars 2015 SE REPERER DANS LE TEMPS ET L ESPACE Repérer la répétition des différents moments de la matinée passée en classe o En s appuyant sur les

Plus en détail

UNE SALLE DE CLASSE. Les jeunes reçoivent une formation scolaire de base, mais également une éducation à l hygiène, à la santé, à la vie sociale.

UNE SALLE DE CLASSE. Les jeunes reçoivent une formation scolaire de base, mais également une éducation à l hygiène, à la santé, à la vie sociale. LE CENTRE RISIKA Le Centre «RISIKA» offre une formation à 140 jeunes filles et garçons, la plupart en difficulté, de la ville d Antsirabe. RISIKA signifie «COURAGE», tout un symbole pour ces jeunes qui

Plus en détail

Agnès Gedda Le potager bio

Agnès Gedda Le potager bio Agnès Gedda Le potager bio Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3544-9 Table des matières Introduction...................................................... 7 Chapitre 1 : Ce qu il faut avoir, ce qu il faut

Plus en détail

TOUT FOOD FACTOR LES MISSIONS DE VOTRE ROBOT

TOUT FOOD FACTOR LES MISSIONS DE VOTRE ROBOT TOUT FOOD FACTOR LES MISSIONS DE VOTRE ROBOT Information générale : Chaque action des différentes missions sont indépendantes les unes des autres. Il est donc possible d en réaliser certaines et d autres

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Pour plus d informations www.echoalp.com, rubrique «Un Berger dans mon école»

DOSSIER DE PRESSE. Pour plus d informations www.echoalp.com, rubrique «Un Berger dans mon école» DOSSIER DE PRESSE Pour plus d informations www.echoalp.com, rubrique «Un Berger dans mon école» Mars 2007 ACADÉMIE DE GRENOBLE INSPECTION ACADÉMIQUE DE LA HAUTE-SAVOIE SEA 74 : «Immeuble Genève-Bellevue»

Plus en détail

séminaire de rencontre «la Biomasse agricole et forestière une ressource locale pour vos projets énergie»

séminaire de rencontre «la Biomasse agricole et forestière une ressource locale pour vos projets énergie» séminaire de rencontre «la Biomasse agricole et forestière une ressource locale pour vos projets énergie» vendredi 19 octobre 2012 - Montereau-Fault-Yonne Jean-Pascal HOPQUIN Chambre d Agriculture de Picardie

Plus en détail

INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac

INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac Manuel de présentation à l usage des professeurs des écoles annexe n 2 au Projet d Etablissement Préambule

Plus en détail

L occupation d un milieu par les êtres vivants varie au cours des saisons

L occupation d un milieu par les êtres vivants varie au cours des saisons CHAPITRE 3 L occupation d un milieu par les êtres vivants varie au cours des saisons Classe de sixième Programmes officiels Notions et contenus L occupation d un milieu par les êtres vivants varie au cours

Plus en détail

Un jardin communautaire à Delémont

Un jardin communautaire à Delémont Un jardin communautaire à Delémont Sommaire De la graine... p. 3 Qu'est-ce qu'un jardin communautaire? p.4...a l'éclosion d'une fleur p5 Un jardin communautaire à Delémont. Les besoins spécifiques. Instigatrice

Plus en détail

MERCI POUR TOUTE CETTE ANNEE

MERCI POUR TOUTE CETTE ANNEE MERCI POUR TOUTE CETTE ANNEE C est bientôt les vacances! Notre année à l école s achève Qu avons-nous vécu cette année?? Que retenons nous des belles choses que nous avons vécues avec notre famille, ou

Plus en détail

Liste des cours crédités à la carte par programme. Hors cheminement [080.02]

Liste des cours crédités à la carte par programme. Hors cheminement [080.02] Liste des cours crédités à la carte par programme Hors cheminement [080.02] Juin 2015 Formation régulière : www.ita.qc.ca Formation continue : https://ita-formationcontinue.omnivox.ca L ITA, campus de

Plus en détail

La Maison des Fleurs du Parc de Gerland

La Maison des Fleurs du Parc de Gerland La Maison des Fleurs du Parc de Gerland Dossier de présentation 2014 La Maison des Fleurs La Maison des Fleurs est un lieu dédié à l éducation à l environnement, la biologie et au monde du végétal. Elle

Plus en détail

KAMOURASKA EN FORME. Écol O Jardin. Marie-Ève Gagnon, intervenante de milieu Sophie Archambault, agente de concertation

KAMOURASKA EN FORME. Écol O Jardin. Marie-Ève Gagnon, intervenante de milieu Sophie Archambault, agente de concertation KAMOURASKA EN FORME Écol O Jardin Marie-Ève Gagnon, intervenante de milieu Sophie Archambault, agente de concertation LA PETITE HISTOIRE Le projet Écol O Jardin comporte sept ateliers pédagogiques réalisés

Plus en détail

Guide pratique. pour la création. d un refuge à papillons

Guide pratique. pour la création. d un refuge à papillons Guide pratique pour la création d un refuge à papillons GRETIA GRoupe d'etude des Invertébrés Armoricains Association agréée au titre de la protection de la nature en Bretagne et Mayenne. Un triste constat

Plus en détail

Un bureau d études engagé

Un bureau d études engagé C o n s u l t a n t s Un bureau d études engagé ASSISTANCE À MAITRISE D OUVRAGE PENSER LES PROJETS- ÉTUDES ET CONSEILS - PROGRAMMATIONS Faire le pari d un renouveau de la qualité des modes d habiter, de

Plus en détail

- Tri et recyclage - Compostage - Déchets dangereux - Gaspillage alimentaire - Consommation et gestes du quotidien

- Tri et recyclage - Compostage - Déchets dangereux - Gaspillage alimentaire - Consommation et gestes du quotidien Le cadre du «VESD» Les établissements scolaires sont producteurs de déchets, ils ont la possibilité d être accompagnés par CALITOM dans une optique de réduction et de meilleure gestion des déchets. Les

Plus en détail

MANGER ET BOUGER. pyramide alimentaire : http://www.mycook.fr/la-pyramide-alimentaire/

MANGER ET BOUGER. pyramide alimentaire : http://www.mycook.fr/la-pyramide-alimentaire/ MANGER ET BOUGER Objectifs : - Comprendre l importance de manger de façon équilibrée : identifier de quoi est constitué le corps humain comprendre que chaque aliment a un intérêt pour le corps humain identifier

Plus en détail

Animations et ateliers, matériel pédagogiques, accompagnement développement durable

Animations et ateliers, matériel pédagogiques, accompagnement développement durable Indre-et-Loire, matériel pédagogiques, accompagnement développement durable Retrouvez-nous sur : www.famillesrurales.org/indre_et_loire Et suivez-nous sur : www.facebook.com/famillesrurales37 Associations,

Plus en détail

1- Liens avec les programmes scolaires pour la thématique Environnement et Développement durable

1- Liens avec les programmes scolaires pour la thématique Environnement et Développement durable LIENS AVEC LES PROGRAMMES SCOLAIRES POUR LE THEME «ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE» La mise à jour proposée dans ce document est effectuée à partir des textes suivants : - Décret n 2006-830 du 11

Plus en détail

MOT DE LA DIRECTION DU CÉGEP 1. DESCRIPTION DU CISA ET DE L ÉQUIPE 2. CONTEXTE D INTERVENTION 3. CHEMIN PARCOURU 4. BESOINS DE L INDUSTRIE

MOT DE LA DIRECTION DU CÉGEP 1. DESCRIPTION DU CISA ET DE L ÉQUIPE 2. CONTEXTE D INTERVENTION 3. CHEMIN PARCOURU 4. BESOINS DE L INDUSTRIE MOT DE LA DIRECTION DU CÉGEP 1. DESCRIPTION DU CISA ET DE L ÉQUIPE 2. CONTEXTE D INTERVENTION 3. CHEMIN PARCOURU 4. BESOINS DE L INDUSTRIE 5. CHAMP D INTERVENTION 6. VALEUR AJOUTÉE ET RETOMBÉES DU CISA

Plus en détail

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Améliorer la fluidité du trafic et la sécurité Mieux s orienter dans la ville Favoriser les transports en

Plus en détail

Table des matières. II. Vérification de notre première hypothèse: l'orientation des feuilles. 1. La phyllotaxie.

Table des matières. II. Vérification de notre première hypothèse: l'orientation des feuilles. 1. La phyllotaxie. Table des matières. Introduction I. Constat de départ. II. Vérification de notre première hypothèse: l'orientation des feuilles. 1. La phyllotaxie. 1.1. La suite de Fibonacci. 1.2. Description des dispositions

Plus en détail

Ecole du Parc 2015-2016

Ecole du Parc 2015-2016 Projets pédagogiques «Ecole du Parc» 20152016 Appel à projet Ecole du Parc 20152016 Le Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée accompagne les établissements scolaires de son territoire

Plus en détail

1. L enseignement primaire

1. L enseignement primaire 1. L enseignement primaire Dans les établissements du primaire, les enfants sont répartis en huit classe qui vont de la classe des Junior Infants (dès 4 ans) à la Sixth Class (12 ans). Les objectifs généraux

Plus en détail

Semaine du lait. du 17 au 21 novembre 2014. dans les restaurants scolaires des lycées et lycées techniques

Semaine du lait. du 17 au 21 novembre 2014. dans les restaurants scolaires des lycées et lycées techniques Semaine du lait du 17 au 21 novembre 2014 dans les restaurants scolaires des lycées et lycées techniques 17 novembre 2014 1 SEMAINE DU LAIT du 17 au 21 novembre 2014 dans les restaurants scolaires des

Plus en détail

Association TAGMAT Aglaguel, TATA

Association TAGMAT Aglaguel, TATA Septembre 2010 Projet de production et de vente de plants maraîchers des jeunes femmes oasiennes de Aglaguel Association TAGMAT Aglaguel, TATA Le projet de l association Tagmat d Aglaguel a été initié

Plus en détail

DES ANIMATIONS POUR VOTRE CLASSE

DES ANIMATIONS POUR VOTRE CLASSE DES ANIMATIONS POUR VOTRE CLASSE ASSOCIATIONS 1. APIS BRUOC SELLA L association a pour activité la sensibilisation des citadins à l environnement et plus particulièrement l éducation à la Nature urbaine.

Plus en détail

FABRICATION D UN BAC À RÉSERVE D EAU POUR L AGRICULTURE URBAINE

FABRICATION D UN BAC À RÉSERVE D EAU POUR L AGRICULTURE URBAINE FABRICATION D UN BAC À RÉSERVE D EAU POUR L AGRICULTURE URBAINE Fabriqué entièrement à partir de matériaux réutilisés, ce bac permet de faire pousser facilement des légumes et des fines herbes en ville!

Plus en détail

VVF Villages, pour des vacances durables

VVF Villages, pour des vacances durables VVF Villages, pour des vacances durables Depuis plus de 50 ans, VVF Villages a une double vocation Être acteur du développement local des territoires, Proposer des vacances de qualité pour un plus grand

Plus en détail

Compléments Alimentaires?

Compléments Alimentaires? Société Française des Antioxydants 1 ère Formation Interactive et Personnalisée Comment Lancer et Développer une Gamme de Compléments Alimentaires? Mercredi 25 Septembre 2013, Paris Programme et Compte-Rendu

Plus en détail

Thèmes de convergence :

Thèmes de convergence : Thèmes de convergence : Un travail entamé en 6 e Trier les déchets, quelle importance? Les 3 classes de 6 e, réparties en groupes ont collecté des déchets pendant 1 heure. Les déchets triés ont été pesés.

Plus en détail

Les Produits du Potager. Horaire de la journée. 23 septembre 2012

Les Produits du Potager. Horaire de la journée. 23 septembre 2012 1 ière EUROMAYENNE EXPOSITION Les Produits du Potager Horaire de la journée 23 septembre 2012 10.00 12.00 Les participants sont accueillis, reçoivent leur numéro d exposant et disposent leur produits.

Plus en détail

LES CULTURES SOUS SERRE

LES CULTURES SOUS SERRE LES CULTURES SOUS SERRE Chiffres clés du secteur des cultures légumières Les cultures légumières ce sont : - plus de 35 espèces (à l exception des pommes de terre) - une surface totale d environ 329 000

Plus en détail

LE LOMBRICOMPOSTAGE De quoi s agit il? lombricompostage déchets biodégradables vers de compost lombricompost thé de compost

LE LOMBRICOMPOSTAGE De quoi s agit il? lombricompostage déchets biodégradables vers de compost lombricompost thé de compost LE LOMBRICOMPOSTAGE De quoi s agit il? Le lombricompostage (ou vermicompostage) est une méthode écologique de valorisation et de transformation des déchets biodégradables en engrais naturel fondé sur l

Plus en détail

MANGER BIO LIMOUSIN. Du bio et local en restauration collective

MANGER BIO LIMOUSIN. Du bio et local en restauration collective MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective Manger Bio Limousin : historique En 2001 : opérations ponctuelles de repas bio organisés par Gablim, à la demande d établissements scolaires

Plus en détail

PROJET DE REALISATION D UN CENTRE DE SANTE

PROJET DE REALISATION D UN CENTRE DE SANTE PROJET DE REALISATION D UN CENTRE DE SANTE RESUME DU PROJET TITRE : LIEU : LOCALISATION : OBJECTIFS : MOYENS : Centre de Santé Village de N DOULOU N DOULOU se situe dans la commune de BONALEA à environ

Plus en détail

«Fêtes réussies sans déchets»

«Fêtes réussies sans déchets» Les Rendez Vous Fêtes réussies sans déchets du Développement Durable à Houdemont Le Guide «Fêtes réussies sans déchets» Protéger la planète Nos modes de vie ont une incidence forte sur la quantité de déchets

Plus en détail

Que faut-il, Pour réaliser son projet de production hors-sol?

Que faut-il, Pour réaliser son projet de production hors-sol? . M. GOERTZ Jean-Pierre HyCoForm 144 Route du Vieux Flamboyant Le BERNICA 97435 Saint Gilles les hauts. Que faut-il, Pour réaliser son projet de production hors-sol? Cher Internaute, Avant de se lancer

Plus en détail

Construire des ponts, apprendre, progresser

Construire des ponts, apprendre, progresser Construire des ponts, apprendre, progresser Alix GÉRONIMI, docteure, enseignante en technologie, ESPE de Grenoble, univ. Grenoble Alpes, L.S.E. Mohamed ELKANBI professeur de technologie collège Gérard

Plus en détail

FICHE ENVIRONNEMENT Création et renforcement des jardins Familiaux au Bénin

FICHE ENVIRONNEMENT Création et renforcement des jardins Familiaux au Bénin Tél. fixe : 09.53.02.63.84 Mail : aev.arles@outlook.fr www.afrique-en-vie.com Adresse : 29 Rue chartrouse 13200 ARLES FICHE ENVIRONNEMENT Création et renforcement des jardins Familiaux au Bénin Organisme

Plus en détail

Constitution du Réseau Biodiversité Le 7 Décembre 2011, au RéeL Présent(e)s: Fabrice Duprè (ALEPE), Murielle Cerda (Stagiaire BPJEPS, FR Florac), Maëlle Yobe et Marie-Laure Girault (En Chemin...), Sophie

Plus en détail

6 Rencontre Régionale d Oncogériatrie

6 Rencontre Régionale d Oncogériatrie 6 Rencontre Régionale d Oncogériatrie ANGOULEME le 16 Avril 2015 6ème Rencontre Régionale d Oncogériatrie 2 ème PARTIE Education thérapeutique chez le sujet âgé : thérapies orales L expérience du CHU de

Plus en détail

Programme d animations 2015-2016 Enfants

Programme d animations 2015-2016 Enfants Programme d animations 2015-2016 Enfants SOMMAIRE 1. Programme d animations 2015-2016 2. Descriptif des animations 3. Programme d animations spécifique Saint- Cloud 2 Programme d animations 2015-2016 3

Plus en détail

Et nous, le compostage c est pour quand? C est avec des petits gestes que l on fait un Grand Lyon.

Et nous, le compostage c est pour quand? C est avec des petits gestes que l on fait un Grand Lyon. Et nous, le compostage c est pour quand? C est avec des petits gestes que l on fait un Grand Lyon. Saviez-vous que les déchets compostables représentent 30 % de notre poubelle? Si vous cherchez de bonnes

Plus en détail

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges La Mairie souhaite intégrer la perspective d un développement durable au cœur de ses missions de service public en engageant la commune de Chorges dans la démarche

Plus en détail

Le séchage des aliments, un procédé de santé

Le séchage des aliments, un procédé de santé Le séchage des aliments, un procédé de santé Yolande Buyse, N.D. Le séchage est l'une des plus anciennes méthodes de conservation des aliments. Ils permet de conserver de bons aliments naturels, d'avoir

Plus en détail

Découverte de L accompagnement éducatif

Découverte de L accompagnement éducatif Découverte de L accompagnement éducatif Présentation du dispositif Qu est ce que l accompagnement éducatif? Initié par le ministère de l éducation nationale, l accompagnement éducatif est proposé gratuitement

Plus en détail

Compte rendu photos de la formation pratique «Produire et sélectionner ses semences» jeudi 16 août 2012 au Potager d un curieux

Compte rendu photos de la formation pratique «Produire et sélectionner ses semences» jeudi 16 août 2012 au Potager d un curieux Compte rendu photos de la formation pratique «Produire et sélectionner ses semences» jeudi 16 août 2012 au Potager d un curieux Formateur : Jean-Luc Danneyrolles Notre hôte, le maître des lieux, Jean Luc

Plus en détail

«Objectif : Réussite aux concours Grandes Ecoles»

«Objectif : Réussite aux concours Grandes Ecoles» CLASSES PREPARATOIRES Stages Intensifs d Anglais PARIS Toussaint, Hiver, Printemps, Pré-rentrée 2015/2016 «Objectif : Réussite aux concours Grandes Ecoles» Prépa-Langues est le seul organisme à proposer

Plus en détail

COLLEGE SAINT DOMINQUE, NANCY EIST 2010 : DEROULEMENT CLASSE DE SIXIEME

COLLEGE SAINT DOMINQUE, NANCY EIST 2010 : DEROULEMENT CLASSE DE SIXIEME Ecrit sur l action n 2 Enseignement intégré de sciences et technologie (EIST) Académie de Nancy-Metz Etablissement : collège privé Saint Dominique 11, rue du Manège 54000 Nancy COLLEGE SAINT DOMINQUE,

Plus en détail