PLAN DU COURS DROIT DES SOCIETES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN DU COURS DROIT DES SOCIETES"

Transcription

1 1 er Semestre 2014 Droit des sociétés Lisa Fitoussi PLAN DU COURS DROIT DES SOCIETES Séance introductive 1 ERE SEANCE : INTRODUCTION GENERALE 2 EME SEANCE : LE CONTRAT DE SOCIETE I. Certaine conditions concernent le droit commun des contrats : article 1108 du code civil A. Consentement des associés B. Capacité. 1. Capacité des personnes physiques 2. Capacité spéciale des personnes morales C. Objet social II. Certaines conditions sont spécifiques au droit des sociétés : article 1832 du code civil A. Les apports 1. La mise en commun d apports 2. Les différents types d apports B. La vocation aux bénéfices et la contribution aux pertes C. L affectio societatis III. La sanction des conditions de formation de la société : les nullités A. La nullité de la société 1. Les causes de nullité 2. L action en nullité : Régime des nullités : 3. Les effets de la nullité B. La nullité des actes ou délibérations sociales 1. Domaine 2. Les causes de nullité 3. Régime de l action 3 EME SEANCE : LA PERSONNALITE MORALE I. La notion de personnalité morale A. Quel est l enjeu? B. Quelles sont les conséquences : le patrimoine 1

2 II. L acquisition de la personnalité morale A. L immatriculation au RCS B. Le sort des actes de la société en formation 1. Le principe 2. Les conditions 3. Les modes de reprises : article 6 du décret n du 3 juillet 1978 : 3 formes de reprises 4. Les effets de la reprise 5. Société créée de fait et société en participation III. Les attributs de la personne morale A. La dénomination sociale B. Le Siège social C. La nationalité D. Civile ou commerciale : traité en intro. E. Durée F. Le financement de la personne morale 1. Capital social 2. Capitaux propres 3. Les comptes courants d associés IV. La responsabilité de la personne morale A. La responsabilité civile B. Responsabilité pénale 4 EME SEANCE : LES DIRIGEANTS (ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE LA SOCIETE) I. La désignation des dirigeants A. Nomination B. Révocation 1. Ad nutum 2. Pour juste motif II. Pouvoirs A. Rapports internes B. Rapports externes 1. Le dépassement de l objet social 2. La violation d une clause statutaire limitative de pouvoirs 3. La violation de l intérêt social III. Obligations et Responsabilités A. Obligations 1. Obligation d information 2. Obligation de loyauté B. Responsabilités 1. responsabilité civile des dirigeants 2. Responsabilité pénale des dirigeants 3. Responsabilité fiscale des dirigeants 2

3 5 EME SEANCE : LES ASSOCIES (ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE LA SOCIETE) I. La qualité d associé A. Situation particulière affectant la qualité d associé 1. La situation du nu-propriétaire 2. La situation de l usufruitier 3. Indivision 4. Droits sociaux et qualité d époux de l associé B. La perte de la qualité d associé 1. absence d exclusion forcée de l associé : le principe 2. Les exceptions 3. La perte volontaire de la qualité d associé II. III. L interdiction d augmenter les engagements de l associé Les droits de l associé A. Les droits politiques 1. Le droit de participer aux décisions collectives 2. Le vote lui-même B. Les droits financiers des associés 1. Le droit au dividende 2. Le droit aux réserves : 3. Droit au boni de liquidation C. Obligations des associés 1. Loyauté 2. Obligation de contribuer aux pertes 6 EME SEANCE : LES PACTES D ACTIONNAIRES ET LES ORGANES DE CONTROLE (ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE LA SOCIETE) I. Les pactes d actionnaires A. Les pactes relatifs au capital 1. Les pactes relatifs la détention des actions 2. Les pactes relatifs à rémunération des actions B. Pactes relatifs au pouvoir C. Les autres clauses des pactes II. LES ORGANES DE CONTROLE A. Les commissaires aux comptes 1. Nomination 2. La durée des fonctions 3. La rémunération 4. Rôle du CAC 5. La responsabilité du CAC B. Les comités spécialisés et les administrateurs indépendants 3

4 7 EME SEANCE : EVENEMENTS MAJEURS DE LA VIE DES SOCIETES I. Modification des statuts A. Nécessité d une décision des associés 1. Compétence de principe des associés 2. Compétence exceptionnelle d autres organes B. Modalités 1. Décision unanime? 2. Décision expresse II. les modifications du capital social A. L augmentation de capital 1. la décision d augmentation du capital social 2. la réalisation de l augmentation du capital social B. La réduction de capital 1. réduction de capital motivée par des pertes 2. réduction de capital non motivée par des pertes C. L amortissement du capital II. La transformation A. Les conditions de la transformation 1. conditions de fond 2. condition de forme B. Les effets de la transformation 1. effets au regard de la société 2. Effet à l égard des tiers III. Fusion, scission, apport partiel d actif A. Observations communes aux trois opérations B. Fusions 1. les préalables 2. La décision 3. Les effets de la fusion C. Scission 1. Conditions 2. Effets D. L apport partiel d actif 1. Conditions 2. Effets E. La dissolution de la société 1. Causes de dissolution 2. Effets I. Concept et utilité du groupe de société A. définition B. Caractère relatif 8 EME SEANCE : LES GROUPES DE SOCIETES 4

5 II. Régime du groupe de société A. Le groupe en tant qu entité B. Principe de séparation 9 EME SEANCE : LES SOCIETES A RISQUE LIMITE : LES SARL I. La constitution de la SARL A. Conditions de fond 1. Les associés 2. L objet social 3. Les apports B. Conditions de forme 1. Statuts écrits et pièces annexées 2. Evaluation des apports en nature II. Le fonctionnement de la SARL A. Le gérant de la SARL 1. Statut du gérant de la SARL 2. Pouvoirs du gérant de SARL 3. Responsabilité du gérant de SARL B. Les associés de la SARL 1. Le droit de participer à la vie sociale 2. Le droit de contrôler la gestion et de décider de l affectation du résultat 3. Le droit de céder ses titres III. La dissolution de la SARL A. Les causes de dissolution B. Les effets de la dissolution 10 EME SEANCE : LES SOCIETES A RISQUE LIMITE : LES SA I. La constitution de la SA A. Conditions de fond 1. Les associés de la SA : les actionnaires 2. Le capital et les apports faits à la SA 3. L objet de la SA B. Conditions de forme 1. La rédaction d un projet de statuts 2. La réalisation des apports 3. La signature des statuts 4. La désignation des dirigeants 5. Les dernières formalités II. La direction de la SA A. SA à Conseil d administration 1. La nomination des mandataires sociaux 2. La rémunération des mandataires sociaux 3. Les pouvoirs des mandataires sociaux 4. La responsabilité des mandataires sociaux 5. La cessation des fonctions et la question de la révocation des mandataires sociaux 6. Le fonctionnement du CA 5

6 III. B. SA à directoire et conseil de surveillance 1. Le directoire 2. Le Conseil de surveillance Les actionnaires de la SA A. Le droit d information des actionnaires 1. L information permanente 2. L information occasionnelle 3. Les questions écrites B. Les assemblées d actionnaires 1. Les différentes assemblées 2. Les décisions des assemblées 3. La participation aux assemblées 11 EME SEANCE : les sociétés à risque limité : la SAS I. La constitution de la SAS A. Associés B. Capital C. Objet D. Procédure et formalités II. Le fonctionnement de la SAS A. La direction et l administration 1. Statuts des organes de direction 2. Pouvoirs des organes de direction 3. Responsabilité des dirigeants 4. Surveillance des organes de direction B. les décisions collectives 1. Modalités d exercice du droit de vote 2. Règles de calcul des majorités C. les actionnaires 1. Les clauses relatives à la cession d actions 2. Les clauses d exclusion III. La SASU 12 EME SEANCE : LES SOCIETES A RISQUE ILLIMITE // REVISION GENERALE I. Obligation aux dettes et contribution aux pertes A. La contribution aux pertes B. L obligation aux dettes sociales C. L obligation aux dettes sociales dans les différentes sociétés à risque illimité 1. L obligation aux dettes sociales dans les sociétés civile 2. L obligation aux dettes dans les sociétés à responsabilité solidaire II. pas d ABS, mais abus de confiance 6

7 III. la SNC A. La constitution de la SNC 1. les règles générales 2. La priorité des statuts B. Le gérant de la SNC 1. Statut du gérant 2. Les pouvoirs du gérant 3. La responsabilité du gérant C. L associé de la SNC 1. La responsabilité indéfinie et solidaire de l associé. 2. Le régime de cession des parts sociales 3. Les droits politiques de l associé 4. Les droits financiers de l associé D. Le CAC E. La dissolution de la SNC 1. La révocation du gérant 2. Le décès d un associé 3. La liquidation judiciaire de la société 7

Table des matières. Table des abréviations 5

Table des matières. Table des abréviations 5 Table des matières Table des abréviations 5 Partie 1 : Présentation du droit des sociétés 7 1. Distinction entre la société et l entreprise individuelle 9 2. La diversité des sociétés 11 3. Les sociétés

Plus en détail

Année : 4a. Jérôme LASSERRE-CAPDEVILLE j.lasserrecapdev@unistra.fr Professeur. Droit des Entreprises DROIT DES SOCIETES.

Année : 4a. Jérôme LASSERRE-CAPDEVILLE j.lasserrecapdev@unistra.fr Professeur. Droit des Entreprises DROIT DES SOCIETES. Année : 4a Jérôme LASSERRE-CAPDEVILLE j.lasserrecapdev@unistra.fr Professeur Droit des Entreprises DROIT DES SOCIETES Introduction TITRE I. LES REGLES COMMUNES AUX DIFFERENTES SOCIETES Chapitre 1 : Définition

Plus en détail

DROIT DES SOCIÉTÉS ET DE L'ARBITRAGE INTERNATIONAL : PRATIQUE EN DROIT DE L'OHADA. par Benoit Le Bars, Préface de Mamadou Ismaila Konaté

DROIT DES SOCIÉTÉS ET DE L'ARBITRAGE INTERNATIONAL : PRATIQUE EN DROIT DE L'OHADA. par Benoit Le Bars, Préface de Mamadou Ismaila Konaté DROIT DES SOCIÉTÉS ET DE L'ARBITRAGE INTERNATIONAL : PRATIQUE EN DROIT DE L'OHADA par Benoit Le Bars, Préface de Mamadou Ismaila Konaté TABLE DES MATIERES REMERCIEMENTS PRÉFACE SOMMAIRE LISTES DES ABRÉVIATIONS

Plus en détail

Droit commercial. Sociétés commerciales. 13 e édition. Philippe Merle. Professeur à l'université Paris II (Panthéon-Assas) avec la collaboration de

Droit commercial. Sociétés commerciales. 13 e édition. Philippe Merle. Professeur à l'université Paris II (Panthéon-Assas) avec la collaboration de Droit commercial Sociétés commerciales 13 e édition 2009 Philippe Merle Professeur à l'université Paris II (Panthéon-Assas) avec la collaboration de Anne Fauchon Maître de conférences à l'université Paris

Plus en détail

Laure Siné Avocate à la cour Droit des sociétés

Laure Siné Avocate à la cour Droit des sociétés Laure Siné Avocate à la cour Droit des sociétés 8 e édition Collection «Express» Comptabilité B. Doriath, Comptabilité de gestion, 2007 (4 e édition) B. Doriath, Contrôle de gestion, 2008 (5 e édition)

Plus en détail

Tableau récapitulatif des formes sociales d Entreprises

Tableau récapitulatif des formes sociales d Entreprises Tableau récapitulatif des formes sociales d Entreprises Source et renvoi des liens : http://www.netpme.fr/ Chaque lien permet d'avoir des précisions explicatives : http://www.netpme.fr/creation-entreprise/50-tableau-formes-sociales-partie-1.html

Plus en détail

ont établi, ainsi qu il suit, les statuts d une société par actions simplifiée devant exister entre eux.

ont établi, ainsi qu il suit, les statuts d une société par actions simplifiée devant exister entre eux. Statuts d une SAS [Avertissement : Les présents statuts sont proposés par les auteurs. Ils n ont qu un caractère indicatif. En aucun cas, il ne s agit de statuts types. Les personnes désirant rédiger les

Plus en détail

1 - COMPARATIF SARL, SA et SAS

1 - COMPARATIF SARL, SA et SAS Fiche 1 1 - COMPARATIF SARL, SA et SAS SARL SA classique SAS (conseil d administration) Capital minimum Nombre d associés Direction Révocation des dirigeants 7 500, divisés en parts. Les parts sociales

Plus en détail

Structures sans personnalité morale

Structures sans personnalité morale Structures sans personnalité morale UMR Groupement d'intérêt scientifique (GIS) Institut fédératif de recherche (IFR) - label ministère de la recherche Fédération de recherche Groupement de recherche (GDR)

Plus en détail

FORMATION TERTIAIRE DROIT DES SOCIETES COMMERCIALES ET DU GROUPEMENT D INTERET ECONOMIQUE NOTE DE COURS

FORMATION TERTIAIRE DROIT DES SOCIETES COMMERCIALES ET DU GROUPEMENT D INTERET ECONOMIQUE NOTE DE COURS 1 NOTE DE COURS ORGANISATIONS ET FONCTIONNEMENT DE LA SA ET DE LA SARL SECTION 2 : ORGANISATIONS ET FONCTIONNEMENT DE LA SA ET DE LA SARL Six principaux points seront successivement abordés : - L organe

Plus en détail

Les conférences du Comment réussir la création de son entreprise?

Les conférences du Comment réussir la création de son entreprise? Les conférences du Comment réussir la création de son entreprise? Aspects Juridiques 18 juin 2012 Le choix de la forme juridique Entreprise individuelle Auto-Entrepreneur EIRL (Entreprise Individuelle

Plus en détail

Les sociétés commerciales *

Les sociétés commerciales * Les sociétés commerciales * Chapitre 1 AVERTISSEMENT La loi relative à la simplification du droit et à l allègement des démarches administratives du 22 mars 2012 est intitulée loi Warsmann. Les numéros

Plus en détail

SOCIETE EN PARTICIPATION

SOCIETE EN PARTICIPATION SOCIETE EN PARTICIPATION PRINCIPE : LA LIBERTE CONTRACTUELLE La société en participation est celle que les associés ont convenu de ne pas immatriculer. Aux termes de l article 1871 du Code civil, il est

Plus en détail

Société par actions simplifiée

Société par actions simplifiée Société par actions simplifiée Durée : 16 heures Support : 600 diapositives Objectifs Maîtriser les règles de fonctionnement de la SAS, de la création à la liquidation. Savoir décrypter les statuts et

Plus en détail

Droit général des sociétés : du projet de société jusqu à sa dissolution

Droit général des sociétés : du projet de société jusqu à sa dissolution Droit général des sociétés : du projet de société jusqu à sa dissolution Auteur(s) : Afif Daher Présentation(s) : Maître de Conférences, Hors Classe, à la Faculté de Droit et de Science Politique de l'université

Plus en détail

INTRODUCTION AU DROIT DES SOCIÉTÉS

INTRODUCTION AU DROIT DES SOCIÉTÉS Année Universitaire 2014 2015 Master Finance et stratégie INTRODUCTION AU DROIT DES SOCIÉTÉS Jean-Pierre BROUILLAUD PLAN A APPORTER IMPÉRATIVEMENT (sous forme papier ou numérique) A TOUS LES COURS Premier

Plus en détail

LMD Expertise comptable du DCG 2 Droit des sociétés Sup FOUCHER

LMD Expertise comptable du DCG 2 Droit des sociétés Sup FOUCHER LMD COLLECTION Expertise comptable Le meilleur du DCG 2 Droit des sociétés et autres groupements d'affaires 2 e ÉDITION Valérie Gomez-Bassac Françoise Rouaix Sup FOUCHER «Le photocopillage, c est l usage

Plus en détail

Table des matières. Partie 1 Responsabilité civile... 19. Engagements pris au nom d une société en formation... 21

Table des matières. Partie 1 Responsabilité civile... 19. Engagements pris au nom d une société en formation... 21 Table des matières Avant-propos... 7 Préface... 9 Liste des abréviations... 11 Introduction générale... 15 1. Sociétés concernées... 15 2. Dérogations au principe de la responsabilité limitée... 16 3.

Plus en détail

Commentaires du Rapport de Me Jean-Michel DARROIS sur les Structures d Exercice Professionnel

Commentaires du Rapport de Me Jean-Michel DARROIS sur les Structures d Exercice Professionnel COMMISSION DU STATUT FISCAL, SOCIAL ET FINANCIER DE L AVOCAT Commentaires du Rapport de Me Jean-Michel DARROIS sur les Structures d Exercice Professionnel Assemblée Générale des 5 et 6 février 2010 1 Les

Plus en détail

Partie 1 : Les régimes propres à chaque type de société

Partie 1 : Les régimes propres à chaque type de société Introduction 13 Partie 1 : Les régimes propres à chaque type de société Titre 1 : Les sociétés à risque illimité Chapitre 1 : Les sociétés sans personnalité morale 21 Section 1 : La société en participation...

Plus en détail

Afin de bénéficier des attributs de la personne morale, la société doit respecter les conditions de fond le formalisme imposés par la loi.

Afin de bénéficier des attributs de la personne morale, la société doit respecter les conditions de fond le formalisme imposés par la loi. [ Le contrat de société Afin de bénéficier des attributs de la personne morale, la société doit respecter les conditions de fond le formalisme imposés par la loi. I q Les conditions de fond La société

Plus en détail

Comparatif des différents statuts : SARL, SAS, SA

Comparatif des différents statuts : SARL, SAS, SA Comparatif : SARL, SAS, SA SARL, SAS ou SA... Comment choisir parmi les principaux statuts de sociétés la forme juridique la mieux adaptée à votre projet d'entreprise? Le choix de la structure juridique

Plus en détail

LES PACTES D ACTIONNAIRES

LES PACTES D ACTIONNAIRES LES PACTES D ACTIONNAIRES Intervention de Me Claude NOEL, Avocat Associé Spécialiste en droit des sociétés et en droit commercial Barreaux de Nancy et de Luxembourg Petit-Déjeuner 19 mai 2011 Les rencontres

Plus en détail

LOI PORTANT CODE DES SOCIÉTÉS PRIVEES ET A PARTICIPATION PUBLIQUE

LOI PORTANT CODE DES SOCIÉTÉS PRIVEES ET A PARTICIPATION PUBLIQUE UMWAKA WA 50 N 5/2011 1 RUSAMA REPUBLIKA Y I BURUNDI REPUBLIQUE DU BURUNDI 50ème ANNEE N 5/2011 1 er MAI IKINYAMAKURU C IBITEGEKWA MU BURUNDI UBUMWE - IBIKORWA - AMAJAMBERE BULLETIN OFFICIEL DU BURUNDI

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable DESS en banques et finances GUIDE PRATIQUE DE LA SARL et de l EURL Création et gestion de la SARL, de l EURL, de la SELARL, de la SELU et de l EARL Compléments

Plus en détail

Boite à outils LES PRINCIPALES FORMES JURIDIQUES D ENTREPRISES. Document élaboré par le cabinet de conseil ORIGINAL INVEST

Boite à outils LES PRINCIPALES FORMES JURIDIQUES D ENTREPRISES. Document élaboré par le cabinet de conseil ORIGINAL INVEST Boite à outils LES PRINCIPALES FORMES JURIDIQUES D ENTREPRISES Document élaboré par le cabinet de conseil ORIGINAL INVEST Casablanca Technopark Tel 0522 52 50 78 Email : contact@originalinvest.com Page

Plus en détail

Executive Summary (FR) Executive Summary (EN) Table des matières

Executive Summary (FR) Executive Summary (EN) Table des matières Table des matieres Avant-propos par E. Vanderstappen Executive Summary (FR) Executive Summary (EN) Table des matières V VII IX XI PARTIE 1 re Droit des SociEtES 1 CHAPITRe 1 er Apport en nature 3 1.1.

Plus en détail

Droit des sociétés Précis

Droit des sociétés Précis BIBLIOTHÈQUE DE LA FACULTÉ DE DROIT DE L'UNIVERSITÉ CATHOLIQUE DE LOUVAIN 51 Droit des sociétés Précis Droit européen Droit belge Quatrième édition Jacques MALHERBE PROFESSEUR ÉMÉRITE DE L'UNIVERSITÉ CATHOLIQUE

Plus en détail

Precis de. Droits des societes. troisieme edition. Alain Steichen. Professeur associe ä PUniversite de Luxembourg Avocat ä la Cour

Precis de. Droits des societes. troisieme edition. Alain Steichen. Professeur associe ä PUniversite de Luxembourg Avocat ä la Cour Precis de Droits des societes troisieme edition Alain Steichen Professeur associe ä PUniversite de Luxembourg Avocat ä la Cour editions SAJNT PAUL Table des matieres 863 Table des matieres Introduction

Plus en détail

DISSOLUTIONS DE SOCIETES

DISSOLUTIONS DE SOCIETES DISSOLUTIONS DE SOCIETES Objectifs : o Présentation des objectifs, des modalités et des conséquences comptables et financières des opérations de dissolution des sociétés. Pré requis : o Connaissances en

Plus en détail

L existence de la société commerciale

L existence de la société commerciale TABLE DES MATIÈRES Liste des principales abréviations 5 Introduction 9 Section I Classification des sociétés commerciales 11 1. Grandes catégories 11 A) Sociétés commerciales par la forme ou par l objet

Plus en détail

Index alphabétique. CO CC LFus ORC LSR OSRev. Conversion 622 Cours d émission 624 Destruction 659,732a Division 623

Index alphabétique. CO CC LFus ORC LSR OSRev. Conversion 622 Cours d émission 624 Destruction 659,732a Division 623 Index alphabétique CO CC LFus ORC LSR OSRev A Accès aux locaux Entreprises de révision sous surveillance de l Etat 13 Acte authentique Constitution (SA) 629 Constitution (Sàrl) 777 Décision de fusion 20

Plus en détail

Droit des sociétés 2015/2016

Droit des sociétés 2015/2016 DCG 2 Droit des sociétés 2015/2016 L essentiel en fiches Collection «Express Expertise comptable» DCG J.-F. Bocquillon, M. Mariage, Introduction au droit, DCG 1 L. Siné, Droit des sociétés DCG 2 V. Roy,

Plus en détail

INTRODUCTION. Pourquoi un comparatif SC vs SAS. Quid des SARL, SA, SNC, etc?

INTRODUCTION. Pourquoi un comparatif SC vs SAS. Quid des SARL, SA, SNC, etc? INTRODUCTION Pourquoi un comparatif SC vs SAS Quid des SARL, SA, SNC, etc? Etude comparée SC / SAS A la constitution Constitution : intervention d un Commissaire aux apports (CAA) Dans la Société civile

Plus en détail

Ordre des CPA du Québec TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE RÉFÉRENTIEL ASPECTS LÉGAUX DES AFFAIRES INTRODUCTION

Ordre des CPA du Québec TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE RÉFÉRENTIEL ASPECTS LÉGAUX DES AFFAIRES INTRODUCTION GÉNÉRALE INTRODUCTION MODULE 1 Les modes juridiques d exploitation d une entreprise MODULE 2 La constitution et l organisation d une société par actions MODULE 3 Les affaires internes de la société MODULE

Plus en détail

LOI DE MODERNISATION DE L ÉCONOMIE MODIFICATION DU DROIT DES SOCIÉTÉS

LOI DE MODERNISATION DE L ÉCONOMIE MODIFICATION DU DROIT DES SOCIÉTÉS N 107 - MARCHES n 29 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 9 septembre 2008 ISSN 1769-4000 LOI DE MODERNISATION DE L ÉCONOMIE MODIFICATION DU DROIT DES SOCIÉTÉS L essentiel La loi n 2008-776 du

Plus en détail

UNI VERSITES. Droit des societes. 2 e edition. Deen Gibirila. Professeur ä l'universite des Sciences sociales de Toulouse I

UNI VERSITES. Droit des societes. 2 e edition. Deen Gibirila. Professeur ä l'universite des Sciences sociales de Toulouse I UNI VERSITES D R O I T Droit des societes 2 e edition Deen Gibirila Professeur ä l'universite des Sciences sociales de Toulouse I Table des matieres Liste des principates abreviations 3 Introduction 5

Plus en détail

REGLEMENT COBAC R-93/09 RELATIF AUX MODIFICATIONS DE SITUATION DES ETABLISSEMENTS DE CREDIT

REGLEMENT COBAC R-93/09 RELATIF AUX MODIFICATIONS DE SITUATION DES ETABLISSEMENTS DE CREDIT REGLEMENT COBAC R-93/09 RELATIF AUX MODIFICATIONS DE SITUATION DES ETABLISSEMENTS DE CREDIT La Commission Bancaire de l Afrique Centrale, Vu la Convention du 16 octobre 1990 portant création d une Commission

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES NOTE PRÉLIMINAIRE...1

TABLE DES MATIÈRES NOTE PRÉLIMINAIRE...1 TABLE DES MATIÈRES Paragraphe NOTE PRÉLIMINAIRE...1 1. ÉTUDE DE LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS ET DE LA PERSONNE MORALE PAR LEURS PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES...7 1.1 Introduction...7 1.2 Les caractéristiques

Plus en détail

Comparaison SAS, SA, SARL

Comparaison SAS, SA, SARL Comparaison S,, RL Mise à jour : février 2013 Henry Royal 1 Tél : 01 47 68 96 92 contact@royalformation.com www.royalformation.com Comparaison des sociétés : S,, RL 1. Comparaison S,, RL En résumé, La

Plus en détail

Les modèles de courriers et correspondances

Les modèles de courriers et correspondances Les modèles de courriers et correspondances CONSTITUTION DE SOCIETES Modèle de Statuts de SASU (société par actions simplifiée unipersonnelle) à direction collégiale L information juridique est élaborée

Plus en détail

Modèle de statuts Gautier-Girard.com

Modèle de statuts Gautier-Girard.com Modèle de statuts Gautier-Girard.com La SARL Avertissement Ce modèle de statuts est fourni gratuitement à titre d'exemple, dans un but informatif. C'est à vous de l'adapter ensuite à votre propre situation

Plus en détail

SOCIETE PAR ACTION SIMPLIFIEE

SOCIETE PAR ACTION SIMPLIFIEE SOCIETE PAR ACTION SIMPLIFIEE I- Une société par actions 1) Les caractéristiques de la SAS Statut juridique : 1994 montant du K social est librement déterminé par les statuts et ne peut offrir ses titres

Plus en détail

1.1.1. Création d une société nouvelle

1.1.1. Création d une société nouvelle L EURL La loi n 2005-882 du 2 août 2005 en faveur des petites et moyennes entreprises (dite Loi PME) a simplifié les règles de constitution et de fonctionnement de l'eurl. 1. Constitution de l EURL 1.1.

Plus en détail

172 NOUVEAUX ACTES, 151 ACTES ACTUALISES

172 NOUVEAUX ACTES, 151 ACTES ACTUALISES POLYACTE MISE À JOUR DES BIBLES D'ACTES JUILLET 2014 172 NOUVEAUX ACTES, 151 ACTES ACTUALISES Fort de son expertise éditoriale, LexisNexis est soucieux d'offrir toujours plus d'actualité et de sécurité

Plus en détail

qu on appelle sociétés à risque limité. Concernant ces sociétés, il y a eu une cloison étanche qui sépare le patrimoine de la société du patrimoine

qu on appelle sociétés à risque limité. Concernant ces sociétés, il y a eu une cloison étanche qui sépare le patrimoine de la société du patrimoine SARL, SA et SAS sont les formes sociales les plus utilisées en France. SARL => l étude du dérivé unipersonnel EURL. Toutes les formes sociales sont des sociétés à risque limité. Par cette opposition, on

Plus en détail

PARTIE 1 : L EXERCICE DU POUVOIR DE DECISION LORSQU IL N Y A QU UN SEUL APPORTEUR DE CAPITAUX

PARTIE 1 : L EXERCICE DU POUVOIR DE DECISION LORSQU IL N Y A QU UN SEUL APPORTEUR DE CAPITAUX CHAPITRE 11 L EXERCICE DU POUVOIR DE DECISION ET LA FORME JURIDIQUE DE L ENTREPRISE Selon la forme juridique choisie, le ou les créateurs d entreprise ont plus ou moins de pouvoir de décision. L exercice

Plus en détail

Droit des sociétés 2015/16. Elise Grosjean-Leccia Christiane Lamassa Marie-Claude Rialland

Droit des sociétés 2015/16. Elise Grosjean-Leccia Christiane Lamassa Marie-Claude Rialland Droit des sociétés 2015/16 Elise Grosjean-Leccia Christiane Lamassa Marie-Claude Rialland Dans la même collection Auto-entrepreneur 2015/2016 Droit de l immobilier 2015/2016 Droit des assurances 2015/2016

Plus en détail

Les conditions de fond du droit commun

Les conditions de fond du droit commun 3 [ Les conditions de fond du droit commun Comme tout contrat, la société doit respecter les quatre conditions de validité, prévues pour tout contrat, à l article 1108 du code civil : le consentement (I),

Plus en détail

Chapitre 1 LES CARACTERISTIQUES DE LA SASU... 4

Chapitre 1 LES CARACTERISTIQUES DE LA SASU... 4 Sommaire détaillé : Chapitre 1 LES CARACTERISTIQUES DE LA SASU... 4 Partie 1 : Caractéristiques générales de la SASU... 4 A. L associé unique... 4 1 - Le cas de l associé unique mineur... 4 2 - Le cas

Plus en détail

Aperçu du nouveau droit des sociétés commerciales OHADA applicable au Congo depuis le 5 mai 2014

Aperçu du nouveau droit des sociétés commerciales OHADA applicable au Congo depuis le 5 mai 2014 Aperçu du nouveau droit des sociétés commerciales OHADA applicable au Congo depuis le 5 mai 2014 Article juridique publié le 12/05/2014, vu 6711 fois, Auteur : YAV & ASSOCIATES 1. Liminaires Dans notre

Plus en détail

NOTE DE SERVICE ------000------

NOTE DE SERVICE ------000------ MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES -------- DIRECTION GENERALE DES IMPOTS -------- Le Directeur général -------- REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail ---------- Abidjan, le 05 janvier

Plus en détail

LECHOIXD UNESTRUCTURE JURIDIQUE

LECHOIXD UNESTRUCTURE JURIDIQUE LECHOIXD UNESTRUCTURE JURIDIQUE Le choix de structure va se déterminer en fonction de différentes motivations de celui qu mais va pouvoir s adapter en cours de vie de l entreprise. 1) Les motivations liées

Plus en détail

Pouvoir de décision et forme juridique de l entreprise

Pouvoir de décision et forme juridique de l entreprise Chapitre 3 : Pouvoir de décision et forme juridique de l entreprise Thème Sens et portée de l étude Notions et contenus à construire 2. Comment est exercé le pouvoir de décision dans l entreprise? 2.1.

Plus en détail

transmission d entreprises

transmission d entreprises transmission d entreprises MEMO PRATIQUE un nombre important d entreprises changeront de main dans les dix ans à venir. La transmission d une entreprise est une opération délicate : elle nécessite une

Plus en détail

SECTION 1 : INTRODUCTION...

SECTION 1 : INTRODUCTION... Chapitre 8 : La transformation de la SARL SECTION 1 : INTRODUCTION... 2 A. GENERALITES... 2 1. Motifs des transformations de sociétés... 2 2. La transformation de la SARL peut être imposée par la loi...

Plus en détail

Transmettre son patrimoine/ De la création à la disparition de la SCI

Transmettre son patrimoine/ De la création à la disparition de la SCI Conférence PNI Mars 2014 Transmettre son patrimoine/ De la création à la disparition de la SCI De nombreuses personnes s interrogent sur la manière de transmettre leur patrimoine. La société civile immobilière

Plus en détail

Formation Juriste PME

Formation Juriste PME Formation Juriste PME Les fondamentaux du Droit - 80h Mise à niveau / FACULTATIF L introduction au droit La notion de droit Les sources du droit L Organisation judiciaire Les juridictions nationales supérieures

Plus en détail

1 La société civile préférable à l indivision

1 La société civile préférable à l indivision Chapitre 1 La société civile préférable à l indivision 1. La précarité de l indivision 1. définition de l indivision - Il y a indivision lorsque plusieurs personnes,lesindivisairesoucoindivisaires,détiennentunefractiondela

Plus en détail

REGLEMENT DU FONDS COMMUN DE PLACEMENT TITRE I - ACTIFS ET PARTS

REGLEMENT DU FONDS COMMUN DE PLACEMENT TITRE I - ACTIFS ET PARTS REGLEMENT DU FONDS COMMUN DE PLACEMENT TITRE I - ACTIFS ET PARTS ARTICLE 1 - PARTS DE COPROPRIETE Les droits des copropriétaires sont exprimés en parts, chaque part correspondant à une même fraction de

Plus en détail

SÉNAT PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT. relatif à la mise en harmonie du droit des sociétés commerciales avec la deuxième directive adoptée

SÉNAT PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT. relatif à la mise en harmonie du droit des sociétés commerciales avec la deuxième directive adoptée PROJET DE LOI adopté le 14 octobre 1981 N 7 SÉNAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1981-1982 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT relatif à la mise en harmonie du droit des sociétés commerciales avec la deuxième

Plus en détail

Université Abdelmalek Essaâdi Faculté Polydisciplinaire de Larache. Matière : Comptabilité des sociétés Pr. EJBARI Abdelbar

Université Abdelmalek Essaâdi Faculté Polydisciplinaire de Larache. Matière : Comptabilité des sociétés Pr. EJBARI Abdelbar Université Abdelmalek Essaâdi Faculté Polydisciplinaire de Larache Matière : Comptabilité des sociétés Pr. EJBARI Abdelbar Introduction à l étude des aspects juridiques de la S.A Objectifs : Présenter

Plus en détail

P6C08 La cre ation d une entreprise

P6C08 La cre ation d une entreprise P6C08 La cre ation d une entreprise I. Les différentes formes de sociétés La création d une entreprise implique le choix de la structure juridique la mieux adaptée à la taille et à l activité de la future

Plus en détail

INSTITUT SUPERIEUR DES ARTS ET DES CULTURES

INSTITUT SUPERIEUR DES ARTS ET DES CULTURES INSTITUT SUPERIEUR DES ARTS ET DES CULTURES L ACTE UNIFORME RELATIF AU DROIT DES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET DU GROUPEMENT D INTÉRÊT ECONOMIQUE par Sylvain SANKALÉ Docteur en Droit ---ooooooo--- L Acte Uniforme

Plus en détail

Création de SCP. Caractéristiques de la SCP. Les associés de la SCP. Capital et apports. Règles de constitution

Création de SCP. Caractéristiques de la SCP. Les associés de la SCP. Capital et apports. Règles de constitution 1 Création de SCP Caractéristiques de la SCP But des sociétés civiles... 4000 Professions réglementées... 4001 Hiérarchie des textes... 4001 Intérêt de la SCP... 4003 Régimes fiscal et social... 4003 SCP

Plus en détail

ORDONNANCE N 2014-326 DU 12 MARS 2014 PORTANT RÉFORME DE LA PRÉVENTION DES DIFFICULTÉS DES ENTREPRISES ET DES PROCÉDURES COLLECTIVES.

ORDONNANCE N 2014-326 DU 12 MARS 2014 PORTANT RÉFORME DE LA PRÉVENTION DES DIFFICULTÉS DES ENTREPRISES ET DES PROCÉDURES COLLECTIVES. ORDONNANCE N 2014-326 DU 12 MARS 2014 PORTANT RÉFORME DE LA PRÉVENTION DES DIFFICULTÉS DES ENTREPRISES ET DES PROCÉDURES COLLECTIVES présentation PRESENTATION GENERALE Ordonnance n 2014-326 en date du

Plus en détail

L ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANCAISE

L ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANCAISE ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANCAISE ------- NOR : SAE0400401DL DELIBERATION N 2004-55 APF DU 11 MARS 2004 portant réglementation du registre du commerce et des sociétés. L ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANCAISE

Plus en détail

Chapitres 2 Les dirigeants et associés

Chapitres 2 Les dirigeants et associés UV 1 DROIT DES SOCIETES Chapitre 1 Généralités Art 1832 CCiv : «Sté instituée par 2 ou plusieurs pers. qui conviennent d 1 C pour affecter à 1 entp commune, des B ou leur indus, en vue d en partager bénéf

Plus en détail

SOCIETE EN PARTICIPATION

SOCIETE EN PARTICIPATION SOCIETE EN PARTICIPATION 02/03/2015 La société en participation est une société que les associés ont convenu de ne pas immatriculer. Elle n a pas la personnalité morale et n est pas soumise à publicité

Plus en détail

Droit des sociétés DCG2 2015-2016. Préparation complète à l épreuve. Antoine Evard, Jérôme Le Dily

Droit des sociétés DCG2 2015-2016. Préparation complète à l épreuve. Antoine Evard, Jérôme Le Dily DCG2 2015-2016 Antoine Evard, Jérôme Le Dily Droit des sociétés Préparation complète à l épreuve Retenir l essentiel du cours Réviser avec QCM, exercices guidés et applications S entraîner avec cas de

Plus en détail

21/10/2015. Le notaire et la petite société commerciale : constitution, vie sociale, développement QUI EST LA PETITE SOCIÉTÉ COMMERCIALE?

21/10/2015. Le notaire et la petite société commerciale : constitution, vie sociale, développement QUI EST LA PETITE SOCIÉTÉ COMMERCIALE? Le notaire et la petite société commerciale : constitution, vie sociale, développement William ALTIDE Maître de conférences associé - Université de Lille 2 Consultant au Cridon Nord-Est Introduction QUI

Plus en détail

LES FORMES JURIDIQUES D ENTREPRISES

LES FORMES JURIDIQUES D ENTREPRISES LES FORMES JURIDIQUES D S DES DIRIGEANTS DES ASSOCIES DROITS SOCIAUX TRANSMISSION DES DROITS SOCIAUX INDIVIDUELLE - EI SOCIÉTÉ A - SARL de 2 à 100 associés UNIPERSONNELLE A - EURL 1 associé SOCIÉTÉ ANONYME

Plus en détail

DEMANDE D'INSCRIPTION MODIFICATIVE OU COMPLEMENTAIRE AU REPERTOIRE DU COMMERCE (Formulaire sociétés, modèle S2 )

DEMANDE D'INSCRIPTION MODIFICATIVE OU COMPLEMENTAIRE AU REPERTOIRE DU COMMERCE (Formulaire sociétés, modèle S2 ) DEMANDE D'INSCRIPTION MODIFICATIVE OU COMPLEMENTAIRE AU REPERTOIRE DU COMMERCE (Formulaire sociétés, modèle S2 ) Formulaire 355-0013_01-2012 La présente demande doit être rédigée en double exemplaire et

Plus en détail

De quelle façon exercer l activité

De quelle façon exercer l activité Page 1 De quelle façon exercer l activité commerciale? Certains aspects juridiques et fiscaux Février 2011 1 Les premiers pas, le premier choix Vous avez une idée, un projet d entreprise. Quel cadre juridique

Plus en détail

SYNTHESE PROCEDURES COLLECTIVES. Introduction

SYNTHESE PROCEDURES COLLECTIVES. Introduction SYNTHESE PROCEDURES COLLECTIVES Introduction - Objectifs poursuivis par la loi du 26 juillet 2005 entrée en vigueur le 1 er janvier 2006 : Renforcement de la prévention (mandat ad hoc, conciliation), Anticipation

Plus en détail

2.1. L EIRL - entreprise individuelle à responsabilité limitée... 49. 2.1.1. Avantages et inconvénients de l EIRL, à notre avis...

2.1. L EIRL - entreprise individuelle à responsabilité limitée... 49. 2.1.1. Avantages et inconvénients de l EIRL, à notre avis... Table des matières Introduction.... 1 Chapitre 1 - Les critères du choix 1.1. Identifier précisément vos besoins!... 9 1.1.1. Les besoins opérationnels... 9 1.1.2. Les besoins financiers... 17 1.1.3. Les

Plus en détail

Offre publique de retrait

Offre publique de retrait Offre publique de retrait Sur les actions de la société Jacques Bogart S.A. initiée par la société HELIOS Agissant de concert avec Monsieur Jacques KONCKIER, Monsieur David KONCKIER, Madame Régine KONCKIER

Plus en détail

Loi de Modernisation de l Economie (LME) Son impact au regard du droit des sociétés

Loi de Modernisation de l Economie (LME) Son impact au regard du droit des sociétés Loi de Modernisation de l Economie (LME) Son impact au regard du droit des sociétés Les dispositions relatives à la réforme des sociétés commerciales prévues dans la loi n 2008-776 de modernisation de

Plus en détail

LA SAS SANS COMMISSAIRE AUX COMPTES Maison de l Amérique latine 9 Février 2011. Jack DEMAISON Avocat-Associé Simon-Associés

LA SAS SANS COMMISSAIRE AUX COMPTES Maison de l Amérique latine 9 Février 2011. Jack DEMAISON Avocat-Associé Simon-Associés LA SAS SANS COMMISSAIRE AUX COMPTES Maison de l Amérique latine 9 Février 2011 Jack DEMAISON Avocat-Associé Simon-Associés Avant la Loi du 4 Août 2008 : POURQUOI LES PME CHOISISSAIENT-ELLES LA SAS? - Pour

Plus en détail

LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE

LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE PRATIQUE DES AFFAIRES LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE L'ORGANISATION DES POUVOIRS Pierre-Louis PÉRIN Avocat à la Cour Préface de Michel GERMAIN Professeur à l'université Panthéon-Assas Paris II Table

Plus en détail

Incompatibilité et interdiction de gérer

Incompatibilité et interdiction de gérer regionauvergne.biz / Incompatibilité et interdiction de gérer Source : Chambre de commerce et d'industrie de Paris - inforeg Date de mise à jour : 29/08/2013 Incompatibilité L'exercice de certaines professions

Plus en détail

AVRIL 2013 EDITORIAL : L ACTION EN NULLITE : PETARD MOUILLE MAIS PAS TOUJOURS

AVRIL 2013 EDITORIAL : L ACTION EN NULLITE : PETARD MOUILLE MAIS PAS TOUJOURS LETTRE DU DEPARTEMENT SOCIETES DROIT DES SOCIETES, FUSIONS ACQUISITIONS, DROIT DU FINANCEMENT AVRIL 2013 EDITORIAL : L ACTION EN NULLITE : PETARD MOUILLE MAIS PAS TOUJOURS Le penchant naturel à invoquer

Plus en détail

Cycle certifiant 2011 Formations cursus

Cycle certifiant 2011 Formations cursus Réinventer la performance pro Cycle certifiant 2011 Formations cursus Juriste spécialisé en droit des sociétés Les règles générales du droit des sociétés Les règles communes aux différents types de sociétés

Plus en détail

VOUS ÊTES DIRIGEANT D ENTREPRISE

VOUS ÊTES DIRIGEANT D ENTREPRISE VOUS ÊTES DIRIGEANT D ENTREPRISE Quelles sont vos responsabilités? Quels sont vos risques patrimoniaux? SOMMAIRE I VOUS ÊTES UN DIRIGEANT DE SOCIÉTÉ COMMERCIALE PAGE 3 I.1- Responsabilité Civile I.2- Responsabilité

Plus en détail

Le choix de la société locale : SCIC ou SAS?

Le choix de la société locale : SCIC ou SAS? Le choix de la société locale : SCIC ou SAS? Comité de pilotage régional Centrales Villageoises Photovoltaïques 10 janvier 2012 Le Bourget-du-Lac Deux philosophies différentes SAS Société commerciale à

Plus en détail

I. SITUATIONS PRATIQUES PARTIE 1

I. SITUATIONS PRATIQUES PARTIE 1 DCG session 2013 UE2 Droit des sociétés Corrigé indicatif I. SITUATIONS PRATIQUES PARTIE 1 1.1. Si Emile de la Motte Chauvry est nommé président-directeur général au prochain conseil d administration,

Plus en détail

Questionnaire relatif à la définition de votre fonction

Questionnaire relatif à la définition de votre fonction Questionnaire relatif à la définition de votre fonction Document indispensable pour l étude de vos droits à l Assurance chômage Références à rappeler N d identifiant : 1 Votre état civil et adresse Nom

Plus en détail

Présentation de la SAS au regard des nouvelles règles envisagées par le projet OHADA relatif au droit des sociétés. Aspects de droit comparé

Présentation de la SAS au regard des nouvelles règles envisagées par le projet OHADA relatif au droit des sociétés. Aspects de droit comparé COLLOQUE AEDJ 30 ET 31 JANVIER 2013 - DOUALA 6 ET 7 FEVRIER 2013 - YAOUNDE Présentation de la SAS au regard des nouvelles règles envisagées par le projet OHADA relatif au droit des sociétés Aspects de

Plus en détail

Société de Participations Financières de Profession Libérale par actions simplifiée Au capital de euros Siège social : STATUTS

Société de Participations Financières de Profession Libérale par actions simplifiée Au capital de euros Siège social : STATUTS Société de Participations Financières de Profession Libérale par actions simplifiée Au capital de euros Siège social : STATUTS SOMMAIRE Titre I - Forme - Dénomination - Objet - Siège Durée ARTICLE 1 Forme

Plus en détail

D3.1 - TABLEAU RECAPITULATIF DES PRINCIPALES STRUCTURES JURIDIQUES. SA (forme classique) Minimum 7 associés (personne physique ou morale)

D3.1 - TABLEAU RECAPITULATIF DES PRINCIPALES STRUCTURES JURIDIQUES. SA (forme classique) Minimum 7 associés (personne physique ou morale) D3.1 TABLEAU RECAPITULATIF DES PRINCIPALES STRUCTURES JURIDIQUES ENTREPRISE NOMBRE D ASSOCIES Pas d'associé Entrepreneur individuel seul 1 seul associé ou morale, à l'exception d'une autre ) Minimum 2

Plus en détail

COPERNIC AVOCATS Paris - Varsovie

COPERNIC AVOCATS Paris - Varsovie COPERNIC AVOCATS Paris - Varsovie Le droit des sociétés en Pologne Table des matières Les sociétés de capitaux - tableau synthétique... 2 La SARL... 4 1. Constitution... 4 2. Capital social... 4 3. Associés...

Plus en détail

THEME N 8 LES SOCIETES COMMERCIALES

THEME N 8 LES SOCIETES COMMERCIALES THEME N 8 LES SOCIETES COMMERCIALES Au Maroc, les principales structures juridiques sont: * La Personne physique * La Société en commandite simple * La Société en commandite par actions * La Société en

Plus en détail

A 29 LA SOCIETE PAR ACTIONS SIMPLIFIEE. (adaptée à la petite entreprise) Avril 2014

A 29 LA SOCIETE PAR ACTIONS SIMPLIFIEE. (adaptée à la petite entreprise) Avril 2014 A 29 LA SOCIETE PAR ACTIONS SIMPLIFIEE (adaptée à la petite entreprise) Avril 2014 Pour toute précision concernant le contenu de ce document, vous pouvez contacter le service juridique à l adresse suivante

Plus en détail

VOTRE STRUCTURE JURIDIQUE UN ENJEU D IMPORTANCE

VOTRE STRUCTURE JURIDIQUE UN ENJEU D IMPORTANCE 13/11/14 1 VOTRE STRUCTURE JURIDIQUE UN ENJEU D IMPORTANCE 13/11/14 2 INTRODUCTION ENTREPRISE INDIVIDUELLE OU SOCIETE? 13/11/14 3 INTRODUCTION Deux types d exploitation de l entreprise : L ENTREPRISE INDIVIDUELLE

Plus en détail

Droit des sociétés : L actualité législative 2014/2015

Droit des sociétés : L actualité législative 2014/2015 Droit des sociétés : L actualité législative 2014/2015 Nouveautés issues de la Loi 2014-856 du 31/07/2014 dite «loi Hamon» et Décret 2014-1254 du 28/10/2014) L obligation d information périodique triennale

Plus en détail

MODIFICATIONS APPORTÉES PAR LA LOI DU 15 MAI 2001

MODIFICATIONS APPORTÉES PAR LA LOI DU 15 MAI 2001 MODIFICATIONS APPORTÉES PAR LA LOI DU 15 MAI 2001 SARL EURL et SASU SAS SAS D EXERCICE LIBÉRAL SELAS LES MODIFICATIONS AVANT LA LOI DU 18 MAI 2001 1. libération du capital : libération des apports de numéraire

Plus en détail

PRADO TRESORERIE REGLEMENT DU FONDS COMMUN DE PLACEMENT

PRADO TRESORERIE REGLEMENT DU FONDS COMMUN DE PLACEMENT PRADO TRESORERIE REGLEMENT DU FONDS COMMUN DE PLACEMENT En application des articles 11 et 20 de la loi 88-1201 du 23 décembre 1988, il est constitué à l'initiative : de la Société de Gestion de Portefeuille

Plus en détail

"S.I.C.A.V." 23-25 92064 432.354.496 RCS

S.I.C.A.V. 23-25 92064 432.354.496 RCS State Street Global Advisors Index Funds Société d'investissement à Capital Variable "S.I.C.A.V." Défense Plaza 23-25 rue Delarivière-Lefoullon, 92064 Paris La Défense Cedex 432.354.496 RCS Nanterre STATUTS

Plus en détail

LE CONFLIT D ASSOCIES

LE CONFLIT D ASSOCIES LE CONFLIT D ASSOCIES Comment éviter la mésentente? Comment y remédier? Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Certifié ISO 9001 Comptables

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Mis à jour le 4 mars 2015 PREAMBULE Le conseil d administration d ARKEMA (la «Société») a arrêté le présent règlement intérieur contenant le recueil des

Plus en détail