Présentation des formations à l étranger

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation des formations à l étranger"

Transcription

1 NEK-Math App Présentation des formations à l étranger Présentation des formations à l étranger Mardi 11 Octobre 2005 deux séances aux horaires de petites classes Le lieu sera précisé par mail 1

2 NEK-Math App Présentation des formations à l étranger GESTION DYNAMIQUE des RISQUES FINANCIERS Majeure de Mathématiques Appliquées Nicole EL KAROUI 2

3 NEK-Math App PRÉAMBULE PRÉAMBULE Introduction à la finance de marché objectif : présenter les idées de base de la finance moderne, de l industrie du risque en particulier. Etudier les principes de la finance de marché qui conduisent à la théorie des options, de leur évaluation et de leur couverture jusqu à la formule de Black et Scholes et ses nombreuses applications. Changement de proba. Probabilité risque neutre Finance moderne sur multi-sous-jacents Le principe de non arbitrage- Evaluation risque neutre. Changement de numéraire. Une ouverture vers le monde des taux d intérêt : modèle de Vasicek, Heath-Jarrow-Morton Le monde des taux Le meilleur glossaire en français : http : 3

4 NEK-Math App Les marchés financiers dans la vie quotidienne Les marchés financiers dans la vie quotidienne La révolution des années 1970 Dérégulation : Libéralisation du dollar, puis des taux d intérêt Internationalisation des opérations financières Révolution informatique En France, , création du MATIF et du MONEP Les marchés Important élément de la vie quotidienne des gens (fonds de pension) Accroissement important de la participation de petits investisseurs (e-business) Attention médiatisée des grands crashs financiers 4

5 NEK-Math App Industrie du Risque financier Industrie du Risque financier La dérégulation n aurait pu être implémentée sans fournir aux investisseurs les moyens de gérer leurs risques. Plus que $15 trillions annuellement en nominal Grand éventail de simples contracts (futures, options, swaps,..) Beaucoup de produits plus exotiques (credit derivatives, catastrophe bonds, exotic options, etc.) Différents sous-jacents : stocks, devises, taux d intérêt, commodities,...appelés titres de base, ou titres support 5

6 NEK-Math App Les contrats les plus classiques Les contrats les plus classiques Les contrats à terme C est l analogue de la promesse de vente : le prix de l opération est fixé aujourd hui, mais la transaction n aura lieu qu à l échéance du contrat. Risque de contrepartie Option d achat ou Call option Une option d achat donne à l acheteur le droit (mais non l obligation) d acheter un titre risqué, le sous-jacent à un prix pré-specifié = le prix d exercice= le strike=k à une date pré-specifiée dans le futur= maturité le gain potentiel à maturité est (X T K) + = valeur intrinsèque, si X T est le prix en T du sous-jacent. Le prix du contrat ou prime est payé en début de période 6

7 NEK-Math App Exemple Exemple Le 02 Jan 2003, le CAC 40 cotait pts. Les prix d exercice des options d achat étaient les suivants 3100 pts en dedans (in the money) pour un Call 3150 pts en dedans (in the money) pour un Call 3200 pts à la monnaie (at the money) 3250 pts en dehors (out of the money) pour un Call 3300 pts en dehors (out of the money) pour un Call 3350 pts en dehors (out of the money) pour un Call 7

8 NEK-Math App Exemple : suite Exemple : suite Le 02 Jan 2003, les primes des options d achat et de vente d échéance 31 Jan 2003 sur le CAC 40 cotant pts, sont de : Prix d exercice Option d achat Option de vente 3100 pts pts pts 3150 pts pts pts 3200 pts pts pts 3250 pts pts pts 3300 pts pts pts 3350 pts pts pts 8

9 NEK-Math App Profil de risque d une option d achat Profil de risque d une option d achat Fig. 1 Profil de prix et valeur intrinsèque en fonction du strike. 9

10 NEK-Math App Les straddles Les straddles Un straddle est un dérivé constitué d un call et d un put de mêmes paramètres. Le straddle à la monnaie a une sensibilité par rapport à une variation du sous-jacent très faible. Π T K S T Figure 2 Payoff d un straddle vis à vis du vendeur. 10

11 NEK-Math App Structuration and Options exotiques Structuration and Options exotiques Pour couvrir des expositions spécifiques, des contrats plus complexes sont proposés : options exotiques. Elles sont path dependent, ou dépendant d un grand nombre de sous-jacents. Certaines options laissent à l acheteur le choix de la date d exercice : ce sont les options américaines Par exemple, une option barrière est activée seulement si le sous-jacent passe sous (sur )un seuil décrit par contract, pendant la vie de l option. 11

12 NEK-Math App Structuration and Options exotiques L imagination du marché est sans limite : c est une bonne nouvelle pour les mathématiciens, puisque leur boulot est de donner un prix à toutes ces options, mais moins bonne pour la santé des marchés financiers... La principale question est Quel est le prix de ces contrats? qui prennent partie d une valeur incertaine dans le futur. Les mathématiques se sont révélées la discipline de référence en gestion des risques, dans les problèmes de pricing et de couverture. L idée de base est la gestion infinitésimale des risques. 12

13 NEK-Math App Utilité des marchés des options Utilité des marchés des options Transfert des risques des agents économiques les banques. permet aux agents de se rencentrer sur leur activité spécifique les banques utilisent leur compétences spécifiques pour gérer ces nouveaux risques, en espérant une certaine rentabilité. les produits dérivés donnent accès à des marchés dans lesquelles on n aurait pas pu investir directement. ils augmentent la liquidité du marché, et ont un fort effet de levier 13

14 NEK-Math App Utilité des marchés des options 1 Première modélisation des cours 14

15 NEK-Math App Modélisation mathématique Modélisation mathématique Brownien géométrique Depuis Samuelson en 1960, la dynamique des actions est modélisée comme ds t S t = µ t dt + σdŵt S t = f(t, Ŵt) = xexp(µt + σŵt 1 2 σ2 t) où S t est le prix de l action au temps t µ t est le rendement par unité de temps σ est la volatilité de l action Ŵt est un mouvement brownien. 15

16 NEK-Math App Des exemples Des exemples Dollar-Yen pendant la période Avril 99-Nov

17 NEK-Math App Simulation brownienne Simulation brownienne Trajectoires de brownien simulées avec différents coefficients de diffusion (c=1,1,1,0.9) 2 1 Echelle c = 1 Echelle c = 1.1 Echelle c =

18 NEK-Math App Propriétés du brownien géométrique Propriétés du brownien géométrique Les moments E(S t ) = xe µt, E(S 2 t ) = x 2 exp(2µ + σ 2 )t var(s t ) = x 2 exp(2µt)(exp(σ 2 t) 1) Sharpe ratio= (S t x) var(s t ) est indépendant de x et µ. Par unité de temps, il est la prime de risque λ associé a Ŵ prime de risque = λ = 1 dt E(dS t 1 r) S t dt var(ds t ) = µ r ds t S t σ S t 18

19 NEK-Math App Propriétés du brownien géométrique Loi log-normale h(y)l(t, x, y)dy = h(xexp((µ 1 2 σ2 )t + σ tu))g(t, u)du La densité de la loi de S t est l µ,σ 2(t, x, y) = d 0 (x, y, t) = = f(y)g(t, d 0 (xe µt, y) 1 σy dy 1 σy 2πt exp( 1 2 d 0(xe µt, y, t) 2 ) 1 σ2 t Log(x y ) 1 2 σ t 19

20 NEK-Math App Les densités Les densités La densité gaussienne en fonction du temps La densité lognormale en fonction du temps 20

21 NEK-Math App Limites de la modélisation Limites de la modélisation Paramètres constants irréalistes Problèmes des queues épaisses : processus de Lévy La prime de risque n est pas spécifique d un titre mais d une source de bruit 21

22 Evaluation et couverture NEK-Math App des produits financiers Evaluation et couverture des produits financiers 22

23 NEK-Math App Louis Bachelier (1900) Louis Bachelier (1900) En 1900, Louis Bachelier dans sa these intitulée Théorie de la speculation pose les bases de la finance moderne. Il insiste sur la dissymétrie des risques qui rend l existence même des contrats d options problématique L acheteur a un risque réduit à la prime. Le vendeur est beaucoup plus exposé en cas de fort tendance de marché. Mais l incertitude à long terme est la résultante de petits mouvements plus facilement controlables. Il remarque que le jeu doit être équitable... Ce travail remarquable a été oublié pendant plus de 60 ans. 23

24 NEK-Math App Portrait de Bachelier Portrait de Bachelier 24

25 NEK-Math App Black, Scholes and Merton : 1973 Black, Scholes and Merton : 1973 En 1973, Fisher Black, Myron Scholes and Robert Merton, prix Nobel (1997) introduisent la théorie du portefeuille dans le monde des options. Avec le concept de portefeuille de couverture, ils utilisent un point de vue dynamique qui les conduit à la fameuse formule de Black and Scholes pour l évaluation et la couverture des options. Le point de vue est complétement nouveau, puisqu il s agit non pas d estimer les pertes futures mais de couvrir 25

26 NEK-Math App Black et Scholes Black et Scholes Scholes et Black 26

27 NEK-Math App Robert Merton Robert Merton Robert Merton est né en 1944 à New York. Il est professeur nà Harvard 27

28 NEK-Math App Absence d arbitrage Absence d arbitrage Loi fondamentale de la Finance de marché : Dans un marché liquide, il n est pas possible de gagner de l argent à coup sûr à partir d une richesse nulle Unicité des prix Deux stratégies qui donnent le même flux dans tous les états du monde ont la même valeur à toute date intermédiaire. Parité Call -Put Call t (T, K) Put t (T, K) = S t KB(t, T ) 28

29 NEK-Math App Quelques considérations de bon sens Quelques considérations de bon sens Soit un vendeur d option d achat Gestion dynamique s il est passif, il place la prime à la banque et attend de voir s il est actif, il peut acheter des actions de manière à avoir un portefeuille qui évolue comme le marché. Son risque sera moindre à maturité Il y a une différence importante d information entre les prix et les portefeuilles de couverture les prix reflètent une estimation de la valeur des flux futurs. la valeur du portefeuille est connue en t. Elle reflète la qualité de la gestion passée du gestionnaire. 29

30 NEK-Math App Quelques considérations de bon sens Le fait que ces deux points de vue se rejoignent est dans le fond assez surprenant. Et le prix? S il et possible de trouver un portefeuille qui réplique, alors sa valeur est le prix de l option. C est l absence d arbitrage. 30

31 NEK-Math App Portefeuille dynamique Portefeuille Portefeuille dynamique Un portefeuille est une stratégie pour acheter ou vendre des titres de base δ t 0 =position acheteuse δ t 0 =position vendeuse placer le reste à la banque au taux de r Autofinancement= aux dates de renégociation, ne pas modifier la valeur du portefeuille. dv t = δ t ds t + (V t δ t S t )rdt = rv t dt + δ t (ds t rs t dt) δ t = δ(t, S t ) 31

32 NEK-Math App Formulation mathématique du risque nul Formulation mathématique du risque nul Répliquer le flux terminal h(s T ) par un portefeuille ne ddépendant que de (t, S t ). Cette hypothèse repose sur l efficience des marchés qui exprime que le prix d un actif à un instant donné incorpore toute l information passée ainsi que les anticipations des agents sur ce titre. Plus précisément, le problème est donc de trouver un couple de fonctions v(t, x), δ(t, x) régulières telles que dv(t, S t ) = v(t, S t ) r dt + δ(t, S t )(ds t rs t dt) (1) v(t, S T ) = h(s T ) 32

33 NEK-Math App Evaluation par EDP Evaluation par EDP Théorème : Soit h une fonction continue, à croissance au plus linéaire, pour laquelle l EDP ci-dessous admet une solution régulière v(t, x) sur ]0, T ] ]0, + [ t.q v(t, x) = h(x) et 1 2 σ2 x 2 v xx(t, x) + r x v x(t, x) + v t(t, x) rv(t, x) = 0 Le flux h(s T ) est duplicable par un portefeuille, de valeur v(t, S t ), et de couverture δ(t, S t ) = v x(t, S t ). On a aussi que v(t, x) = e rt u(t, 1 σ (Lnx (r 1 2 σ2 )t)) avec 1 2 u ww(t, w) + u t(t, w) = 0 u(t, w) = h(exp(r 1 2 σ2 )T + σw) 33

34 NEK-Math App Options barrières Options barrières Soit ]B, H[ (B < H) un intervalle et T B,H = inf{s T ; S t H ou S t B} L option de flux terminal h(t B,H, S(T B,H )) est une option barrière up si B = 0, une option barrière down si H = une option double barrière sinon Portefeuille répliquant de la forme b(t, S(T B,H t)), où b satisfait l EDP d évaluation. Seules les conditions au bord sont changées. pour t < T, b(t, B) = h(t, B) b(t, H) = h(t, H) pour t = T, b(t, x) = h(t, x) pour tout x [B, H] 34

35 NEK-Math App Le paramètre de tendance Le paramètre de tendance Le prix de l option ne dépend pas du rendement µ du titre risqué, du fait que le marché est haussier ou baissier. Surprenant, puisque la première motivation de ces produits dérivés commes les Calls ou les Puts est de se couvrir contre ces mouvements Efficacité de la gestion dynamique ; les imperfections elles dépendent de la dentence des marchés. Reste le risque du aux fluctuations 35

MATHS FINANCIERES. Mireille.Bossy@sophia.inria.fr. Projet OMEGA

MATHS FINANCIERES. Mireille.Bossy@sophia.inria.fr. Projet OMEGA MATHS FINANCIERES Mireille.Bossy@sophia.inria.fr Projet OMEGA Sophia Antipolis, septembre 2004 1. Introduction : la valorisation de contrats optionnels Options d achat et de vente : Call et Put Une option

Plus en détail

Formation ESSEC Gestion de patrimoine

Formation ESSEC Gestion de patrimoine Formation ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «Savoir vendre les nouvelles classes d actifs financiers» Les options Plan Les options standards (options de 1 ère génération) Les produits de base: calls

Plus en détail

Options exotiques complexes

Options exotiques complexes Options exotiques complexes Cette série d exercices porte sur les options exotiques (chapitre 14 ) avec éventuellement des taux d intérêt stochastiques (chapitres 16 et 17). Les exercices les plus difficiles

Plus en détail

Mathématiques et Marchés Financiers quelle place face à la crise?

Mathématiques et Marchés Financiers quelle place face à la crise? elkaroui@cmapx.polytechnique.fr Mathématiques et Marchés Financiers quelle place face à la crise? Nicole El Karoui Paris VI, EcolePolytechnique 14 Octobre 2009 Nicole El Karoui (Paris VI/CMAP) CNRS, La

Plus en détail

TP1 Méthodes de Monte Carlo et techniques de réduction de variance, application au pricing d options

TP1 Méthodes de Monte Carlo et techniques de réduction de variance, application au pricing d options Université de Lorraine Modélisation Stochastique Master 2 IMOI 2014-2015 TP1 Méthodes de Monte Carlo et techniques de réduction de variance, application au pricing d options 1 Les options Le but de ce

Plus en détail

4- Instruments de gestion des risques de marché (suite)

4- Instruments de gestion des risques de marché (suite) 4- Instruments de gestion des risques de marché (suite) 3- OPTIONS 3.1- PRINCIPES : Option = droit de réaliser une transaction future à des conditions fixées à l'avance. 3.1.1- Options «vanilles» call

Plus en détail

Formation ESSEC Gestion de patrimoine

Formation ESSEC Gestion de patrimoine Formation ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «Savoir vendre les nouvelles classes d actifs financiers» Pr oduits str uctur és : méthode optionnelle (OBPI) Plan Produits structurés : la méthode optionnelle

Plus en détail

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC Brochure destinée aux investisseurs particuliers p. 2 Index 1. Options call et put 3 2. Acheteur et vendeur 4 3. Standardisation 5 Valeur sous-jacente 5 Prix d exercice 5 Échéance 5 4. Possibilités pour

Plus en détail

NOTICE MÉTHODOLOGIQUE SUR LES OPTIONS DE CHANGE

NOTICE MÉTHODOLOGIQUE SUR LES OPTIONS DE CHANGE NOTICE MÉTHODOLOGIQUE SUR LES OPTIONS DE CHANGE Avec le développement des produits dérivés, le marché des options de change exerce une influence croissante sur le marché du change au comptant. Cette étude,

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce

UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce Année Universitaire 003 / 004 Auditoire : Troisième Année Études Supérieures Commerciales & Sciences Comptables DÉCISIONS FINANCIÈRES Note de cours N 5 Première

Plus en détail

Promenade Aléatoire dans les Marchés Financiers

Promenade Aléatoire dans les Marchés Financiers Des concepts nouveaux pour des risques nouveaux Risque de modèle Prix et arbitrage Promenade Aléatoire dans les Marchés Financiers Les outils quantitatifs ont-ils un avenir après la crise? Conférence de

Plus en détail

Dérivés Financiers Evaluation des options sur action

Dérivés Financiers Evaluation des options sur action Dérivés Financiers Evaluation des options sur action Owen Williams Grenoble Ecole de Management > 2 Définitions : options sur actions Option : un contrat négociable donnant le droit d acheter ou vendre

Plus en détail

Les mathématiques de la finance Université d été de Sourdun Olivier Bardou olivier.bardou@gdfsuez.com 28 août 2012 De quoi allons nous parler? des principales hypothèses de modélisation des marchés, des

Plus en détail

Chapitre 15 Options et actifs conditionnels. Plan

Chapitre 15 Options et actifs conditionnels. Plan Chapitre 15 Options et actifs conditionnels Plan Fonctionnement des options Utilisation des options La parité put-call Volatilité et valeur des options Les modèles de détermination de prix d option Modèle

Plus en détail

Cours Gestion de patrimoine. Les produits structurés

Cours Gestion de patrimoine. Les produits structurés Cours Gestion de patrimoine Les produits structurés Plan Introduction Importance de la garantie pour les épargnants Utilité des fonds garantis Méthodes de gestion des fonds garantis Méthode du coussin

Plus en détail

Modèle de Black-Scholes

Modèle de Black-Scholes Modèle de Black-Scholes R. WARLOP Maîtres de stages : Laurent DESVILLETTES et Francesco SALVARANI École Normale Supérieure de Cachan 29 juin 2011 R. WARLOP [1em] Maîtres Modèle de stages de Black-Scholes

Plus en détail

Modèles en temps continu pour la Finance

Modèles en temps continu pour la Finance Modèles en temps continu pour la Finance ENSTA ParisTech/Laboratoire de Mathématiques Appliquées 23 avril 2014 Evaluation et couverture pour les options européennes de la forme H = h(s 1 T ) Proposition

Plus en détail

Master Modélisation Statistique M2 Finance - chapitre 2. Instruments et produits financiers

Master Modélisation Statistique M2 Finance - chapitre 2. Instruments et produits financiers Master Modélisation Statistique M2 Finance - chapitre 2 Instruments et produits financiers Clément Dombry, Laboratoire de Mathématiques de Besançon, Université de Franche-Comté. C.Dombry (Université de

Plus en détail

Dérivés Financiers Caractéristiques des contrats d options

Dérivés Financiers Caractéristiques des contrats d options Dérivés Financiers Caractéristiques des contrats d options Owen Williams Grenoble Ecole de Management Accréditations > 2 Introduction Une option donne au détenteur le droit de faire quelque chose dans

Plus en détail

Examen Gestion de portefeuille

Examen Gestion de portefeuille ESC Toulouse 2011 D. Herlemont Mastère BIF+IMF Examen Gestion de portefeuille ˆ Durée: 2 heures ˆ Les calculatrices (simples) sont autorisés. ˆ Les documents ne sont pas autorisés. ˆ Sujet commun pour

Plus en détail

Les mathématiques appliquées de la finance

Les mathématiques appliquées de la finance Les mathématiques appliquées de la finance Utiliser le hasard pour annuler le risque Emmanuel Temam Université Paris 7 19 mars 2007 Emmanuel Temam (Université Paris 7) Les mathématiques appliquées de la

Plus en détail

Les options classiques

Les options classiques Les options classiques des options sur contrat : 1) Spéculation : Les options sur contrat est un remarquable instrument de spéculation permettant de spéculer sur la hausse ou la baisse du prix du contrat

Plus en détail

Dérivés Financiers Options

Dérivés Financiers Options Stratégies à base d options Dérivés Financiers Options 1) Supposons que vous vendiez un put avec un prix d exercice de 40 et une date d expiration dans 3 mois. Le prix actuel de l action est 41 et le contrat

Plus en détail

Chapitre 5 : produits dérivés

Chapitre 5 : produits dérivés Chapitre 5 : produits dérivés 11.11.2015 Plan du cours Options définition profil de gain à l échéance d une option déterminants du prix d une option Contrats à terme définition utilisation Bibliographie:

Plus en détail

Le Modèle de Black-Scholes. DeriveXperts. 27 octobre 2010

Le Modèle de Black-Scholes. DeriveXperts. 27 octobre 2010 27 octobre 2010 Outline 1 Définitions Le modèle de diffusion de Black-Scholes Portefeuille auto-finançant Objectif de BS 2 Portefeuille auto-finançant et formule de Black-Scholes Formulation mathématique

Plus en détail

INTRODUCTION : EDP ET FINANCE.

INTRODUCTION : EDP ET FINANCE. INTRODUCTION : EDP ET FINANCE. Alexandre Popier Université du Maine, Le Mans A. Popier (Le Mans) EDP et finance. 1 / 16 PLAN DU COURS 1 MODÈLE ET ÉQUATION DE BLACK SCHOLES 2 QUELQUES EXTENSIONS A. Popier

Plus en détail

Probabilités III Introduction à l évaluation d options

Probabilités III Introduction à l évaluation d options Probabilités III Introduction à l évaluation d options Jacques Printems Promotion 2012 2013 1 Modèle à temps discret 2 Introduction aux modèles en temps continu Limite du modèle binomial lorsque N + Un

Plus en détail

Gains et pertes «virtuels» sur taux de change : les comprendre et les gérer

Gains et pertes «virtuels» sur taux de change : les comprendre et les gérer Gains et pertes «virtuels» sur taux de change : les comprendre et les gérer Présenté par: Marylène Paquet Caisse Centrale Desjardins 418-634-5775 poste 235 Sophie Fortin, M.Sc., CA Samson Bélair/Deloitte

Plus en détail

Etude de Cas de Structuration Magistère d Economie et de Statistiques

Etude de Cas de Structuration Magistère d Economie et de Statistiques Etude de Cas de Structuration Magistère d Economie et de Statistiques David DUMONT - TEAM CALYON 22 avril 2008 Dans 2 ans, si l EURODOL est inférieur à 1,40 touchez 116% du nominal investi en euros, sinon

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les Futures Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable

Plus en détail

Master IMEA 1 Calcul Stochastique et Finance Feuille de T.D. n o 1

Master IMEA 1 Calcul Stochastique et Finance Feuille de T.D. n o 1 Master IMEA 1 Calcul Stochastique et Finance Feuille de T.D. n o 1 1. a. On considère un modèle de marché (B, S) à une étape. On suppose que S = 5 C et qu à la date t = 1 on a (S u 1 = 51, S d 1 = 48).

Plus en détail

Stratégies sur options et Pricer d'options

Stratégies sur options et Pricer d'options Stratégies sur options et Pricer d'options Définition Une option (ou Warrant) est un contrat qui confère à son porteur le droit d acheter ou de vendre un sous-jacent (action, obligation, indice synthétique,

Plus en détail

Options, Futures, Parité call put

Options, Futures, Parité call put Département de Mathématiques TD Finance / Mathématiques Financières Options, Futures, Parité call put Exercice 1 Quelle est la différence entre (a) prendre une position longue sur un forward avec un prix

Plus en détail

LES TURBOS PRODUIT DERIVE A FORT EFFET DE LEVIER

LES TURBOS PRODUIT DERIVE A FORT EFFET DE LEVIER 2013 LES TURBOS PRODUIT DERIVE A FORT EFFET DE LEVIER SOUFYANE ABBAS ET SAID LOUZIR M1 INGENIERIE FINANCIERE ET ECONOMIQUE PARIS DAUPHINE 2013 La mondialisation de l économie, au cours de ces trente dernières

Plus en détail

Allocation de portefeuille: comparaison de l analyse technique et des méthodes mathématiques

Allocation de portefeuille: comparaison de l analyse technique et des méthodes mathématiques 1/43 : comparaison de l analyse technique et des méthodes mathématiques Université Montesquieu Bordeaux IV GREΘA et IMB CHRISTOPHETTE BLANCHET (Université de Nice) RAJNA GIBSON (Université de Zurich) ETIENNE

Plus en détail

Introduction aux Mathématiques et Modèles Stochastiques des Marchés Financiers

Introduction aux Mathématiques et Modèles Stochastiques des Marchés Financiers Introduction aux Mathématiques et Modèles Stochastiques des Marchés Financiers Huyên PHAM Université Paris 7 Laboratoire de Probabilités et Modèles Aléatoires, CNRS UMR 7599 pham@math.jussieu.fr Version

Plus en détail

Calcul Stochastique et Applications Financières

Calcul Stochastique et Applications Financières 0 Calcul Stochastique et Applications Financières Aurélia Istratii Luis Macavilca Taylan Kunal M I.E.F. SOMMAIRE I. MODELE DE COX-ROSS-RUBINSTEIN II. III. INTRODUCTION AUX METHODES DE MONTE CARLO EQUATION

Plus en détail

Master ISIFAR 2ème année Exercices pour le cours Mathématiques Financières

Master ISIFAR 2ème année Exercices pour le cours Mathématiques Financières Master ISIFAR 2ème année Exercices pour le cours Mathématiques Financières Chapitre 1 Exercice 1. * Calculer le prix à terme d échéance T d une obligation de nominal N, qui verse un coupon C à la date

Plus en détail

Couverture des risques dans les marchés financiers

Couverture des risques dans les marchés financiers énéral2.6.137 1 2 Couverture des risques dans les marchés financiers Nicole El Karoui Ecole Polytechnique,CMAP, 91128 Palaiseau Cedex email : elkaroui@cmapx.polytechnique.fr Année 23-24 2 Table des matières

Plus en détail

3. Evaluer la valeur d une option. 1. Arbres binomiaux 2. Modèle de Black, Scholes et Merton

3. Evaluer la valeur d une option. 1. Arbres binomiaux 2. Modèle de Black, Scholes et Merton 3. Evaluer la valeur d une option 1. Arbres binomiaux. Modèle de Black, choles et Merton 1 Les arbres binomiaux ; évaluation des options sur actions Cox, Ross, Rubinstein 1979 Hypothèse absence opportunité

Plus en détail

Les nouveaux instruments financiers

Les nouveaux instruments financiers Les nouveaux instruments financiers 8 février 2005 Jean-Paul Laurent Professeur à l ISFA, Université Lyon 1 «Imaginons que nous puissions introduire dans le système économique toutes les institutions possibles

Plus en détail

Produits financiers dérivés. Octobre 2007

Produits financiers dérivés. Octobre 2007 Produits financiers dérivés Octobre 2007 Plan Généralités sur les produits dérivés Les contrats Forward Les contrats Futures Les swaps Les options «plain vanilla» Les options exotiques Page 2 Généralités

Plus en détail

1 La formule de Black et Scholes en t discret

1 La formule de Black et Scholes en t discret Université de Provence Préparation Agrégation Epreuve de Modélisation, Option Proba. Texte : La formule de Black Scholes en Finance Étienne Pardoux 1 La formule de Black et Scholes en t discret On suppose

Plus en détail

TD 15-16-17 : Martingales et portefeuilles, modèles de Ho et Lee

TD 15-16-17 : Martingales et portefeuilles, modèles de Ho et Lee Université Paris VI Master 1 : Modèles stochastiques pour la finance (4M065) 2013/2014 TD 15-16-17 : Martingales et portefeuilles, modèles de Ho et Lee Dans toute cette feuille (sauf dans l exercice sur

Plus en détail

Ecole Supérieure d Ingénieurs Léonard de Vinci

Ecole Supérieure d Ingénieurs Léonard de Vinci Ecole Supérieure d Ingénieurs Léonard de Vinci «Evaluation et couverture de produits dérivés» Etudiants : Colonna Andrea Pricing d'un Call Lookback par Monte Carlo et Ponts Browniens Rapport de Projet

Plus en détail

2- La relation risque rentabilité attendue

2- La relation risque rentabilité attendue 2- La relation risque rentabilité attendue L'incertitude est au cœur de la logique financière. Par la composition de leur portefeuille, les investisseurs choisissent un profil de risque. Si on suppose

Plus en détail

Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012

Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012 Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012 Pierre Andreoletti pierre.andreoletti@univ-orleans.fr Bureau E15 1 / 20 Objectifs du cours Définition

Plus en détail

Options et des stratégies sur dérivés

Options et des stratégies sur dérivés Options et des stratégies sur dérivés 1. Les stratégies impliquant les options 2. Les propriétés des options sur actions 1. Stratégies sur les options De nombreuses combinaisons sont possibles Prendre

Plus en détail

Master 2 IMOI - Mathématiques Financières

Master 2 IMOI - Mathématiques Financières Master 2 IMOI - Mathématiques Financières Exercices - Liste 1 1 Comportement d un investisseur face au risque Exercice 1 Soit K la matrice définie par 1 2 [ 3 1 1 3 1.1 Montrer que K est la matrice de

Plus en détail

Principes de Finance

Principes de Finance Principes de Finance 12. Théorie des options I Daniel Andrei Semestre de printemps 211 Principes de Finance 12. Théorie des options I Printemps 211 1 / 43 Plan I Introduction II Comprendre les options

Plus en détail

Martingales, arbitrage et complétude

Martingales, arbitrage et complétude Chapitre 5 Martingales, arbitrage et complétude La notion de martingale joue aujourd hui un rôle central en finance mathématique 1 ; elle était déja présente dans la thèse de Louis Bachelier en 1900 mais

Plus en détail

FICHE. L évaluation d une obligation 1 DÉFINITION D UNE OBLIGATION 2 LES CARACTÉRISTIQUES D UNE OBLIGATION

FICHE. L évaluation d une obligation 1 DÉFINITION D UNE OBLIGATION 2 LES CARACTÉRISTIQUES D UNE OBLIGATION L évaluation d une obligation FICHE 2 1 DÉFINITION D UNE OBLIGATION Une obligation est un titre de créances négociables représentatif d une fraction d un emprunt émis par l État ou par une entreprise.

Plus en détail

Chapitre 17 Le modèle de Black et Scholes

Chapitre 17 Le modèle de Black et Scholes Chapitre 17 Le modèle de Black et Scholes Introduction Au début des 70 s, Black, Scholes et Merton ont opéré une avancée majeure en matière d évaluation d options Ces contributions et leurs développements

Plus en détail

CARACTERISTIQUES ET EVALUATION DES CONTRATS D OPTION. Finance internationale, 9ème éd. Y. Simon & D. Lautier

CARACTERISTIQUES ET EVALUATION DES CONTRATS D OPTION. Finance internationale, 9ème éd. Y. Simon & D. Lautier CARACTERISTIQUES ET EVALUATION DES CONTRATS D OPTION 1 Section 1. La définition et les caractéristiques d une option Section 2. Les déterminants de la valeur d une option Section 3. Les quatre opérations

Plus en détail

Est-il possible de mesurer le risque des marchés nanciers?

Est-il possible de mesurer le risque des marchés nanciers? Est-il possible de mesurer le risque des marchés nanciers? Pierre Vallois Institut de Mathématiques Élie Cartan Nancy Université Henri Poincaré Colloque : Les mathématiques dans la société 20 novembre

Plus en détail

3- Valorisation d'options

3- Valorisation d'options 3- Valorisation d'options Valorisation des options classiques : options d'achat (call) options de vente (put) Une pierre angulaire de la finance moderne : décisions d'investissement (options réelles) conditions

Plus en détail

Euro-plus de DEXIA Banque Privée Professeur Didier MAILLARD 1 Octobre 2002

Euro-plus de DEXIA Banque Privée Professeur Didier MAILLARD 1 Octobre 2002 Conservatoire National des Arts et Métiers Chaire de BANQUE Document de recherche n 2 (GP-AP) Analyse de produits patrimoniaux Euro-plus de DEXIA Banque Privée Professeur Didier MAILLARD Octobre 2002 Mis

Plus en détail

Grandes lignes Représentation des cours boursiers Méthodologie générale financière Gestion des VAs Illustration. Mémoire d Actuariat:

Grandes lignes Représentation des cours boursiers Méthodologie générale financière Gestion des VAs Illustration. Mémoire d Actuariat: Mémoire d Actuariat: COUVERTURE OPTIMALE DES VARIABLE ANNUITIES EN PRÉSENCE DE RISQUES FINANCIERS EXTRÊMES par ABDOU KÉLANI Sous la direction de ARESKI COUSIN À L INSTITUT DES ACTUAIRES, Paris, 17 décembre

Plus en détail

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE 1 Section 1. Les instruments dérivés de change négociés sur le marché interbancaire Section 2. Les instruments dérivés de change négociés sur les marchés boursiers organisés

Plus en détail

Propriétés des options sur actions

Propriétés des options sur actions Propriétés des options sur actions Bornes supérieure et inférieure du premium / Parité call put 1 / 1 Taux d intérêt, capitalisation, actualisation Taux d intéret composés Du point de vue de l investisseur,

Plus en détail

PREMIÈRE PARTIE LES ACTIONS... 13. CHAPITRE 1 Logique d investissement et mesure de la rentabilité... 15

PREMIÈRE PARTIE LES ACTIONS... 13. CHAPITRE 1 Logique d investissement et mesure de la rentabilité... 15 DBU11075.book Page 543 Mercredi, 8. avril 2015 4:44 16 TABLE DES MATIÈRES Présentation des auteurs... 5 Préface par Éric CHARPENTIER... 7 Préface par Vincent VAN DESSEL... 9 Introduction... 11 PREMIÈRE

Plus en détail

Finance des matières premières (2) Les options, marchés complets, AOA

Finance des matières premières (2) Les options, marchés complets, AOA Finance des matières premières (2) Les options, marchés complets, AOA Joël Priolon - 12 mars 2014 Définition générale Une option est un contrat financier qui lie : l émetteur de l option et le détenteur

Plus en détail

Chapitre 11 Couverture, assurance et diversification. Plan

Chapitre 11 Couverture, assurance et diversification. Plan Chapitre 11 Couverture, assurance et diversification Plan Couverture Contrats à terme et futures Swaps contre le risque de change Adossement contre le risque de défaut Minimisation du coût de couverture

Plus en détail

Une expérience de mathématiques appliquées en Grande Ecole

Une expérience de mathématiques appliquées en Grande Ecole Une expérience de mathématiques appliquées en Grande Ecole El Karoui Nicole Univ Paris VI / Ecole Polytechnique elkaroui@cmapx.polytechnique.fr 6 Novembre 2009 El Karoui Nicole (Labo de proba/ CMAP) Conf

Plus en détail

Dérivés de crédit : Situation et évolution du marché

Dérivés de crédit : Situation et évolution du marché Dérivés de crédit : Situation et évolution du marché Parallèle entre dérivés de crédit et produits d assurance Déjeuner débat FFA Jean-Paul LAURENT Professeur à l'isfa, Université de Lyon, Conseiller scientifique

Plus en détail

Les Variable Annuities sous la directive Solvabilité II

Les Variable Annuities sous la directive Solvabilité II Les Variable Annuities sous la directive Solvabilité II Mémoire présenté le vendredi 10 juin 2011 par Clément Schmitt clement.schmitt@fixage.com Introduction Solvabilité II impose des fonds propres réglementaires

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les Warrants Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable

Plus en détail

Les options : Lien entre les paramètres de pricing et les grecs

Les options : Lien entre les paramètres de pricing et les grecs Cette page est soutenue par ALGOFI Cabinet de conseil, d ingénierie financière et dépositaire de systèmes d information financiers. Par Ingefi, le Pôle Métier Ingénierie Financière d Algofi. ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Chapitre I Théorie de la ruine

Chapitre I Théorie de la ruine Chapitre I Théorie de la ruine Olivier Wintenberger ISUP 2, Université Paris VI (slides Olivier Lopez) Année universitaire 2013-2014 1 Risque collectif 2 Modélisation des coûts de sinistres 3 Probabilité

Plus en détail

IAE Master 2 Gestion de Portefeuille Année 2011 2012. Feuille 3 Pricing et couverture Modèles discret

IAE Master 2 Gestion de Portefeuille Année 2011 2012. Feuille 3 Pricing et couverture Modèles discret Université de Paris Est Créteil Mathématiques financières IAE Master 2 Gestion de Portefeuille Année 2011 2012 1. Le problème des partis 1 Feuille 3 Pricing et couverture Modèles discret Le chevalier de

Plus en détail

Intégrale stochastique

Intégrale stochastique Intégrale stochastique Plan L intégrale stochastique générale Intégrale de Wiener Exemples Processus d Itô Formule d Itô Formule de Black & Scholes Le processus B est un mouvement Brownien et { Ft B,t

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE..

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE.. Jean-Marc BUYSSCHAERT Les journées de l économie et de la gestion MARCHES DES CAPITAUX ET INSTRUMENTS FINANCIERS LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE.. UN EXERCICE SOUVENT PERILLEUX Plan de l intervention La

Plus en détail

Mathématiques financières

Mathématiques financières Mathématiques financières Arnaud Triay Table des matières 1 Introduction Position du problème.1 Pricing des options........................................... Formalisme..............................................

Plus en détail

Sfev. Matinales de la SFEV. Bsar, stock options, management package les modèles d évaluation d options dans la pratique

Sfev. Matinales de la SFEV. Bsar, stock options, management package les modèles d évaluation d options dans la pratique Sfev Matinales de la SFEV Bsar, stock options, management package les modèles d évaluation d options dans la pratique Thomas Bouvet, Directeur Général délégué d Europe Offering Frédéric Dubuisson, Director

Plus en détail

Utilisation des éléments finis pour le pricing d'options

Utilisation des éléments finis pour le pricing d'options 1 Utilisation des éléments finis pour le pricing d'options Semaine «éléments finis», ENSMP 29 novembre 2006 Jean-Didier Garaud (ONERA, DMSE/LCME) 2 Plan Actions et produits dérivés Modèle de Black-Scholes

Plus en détail

EXAMEN 14 janvier 2009 Finance 1

EXAMEN 14 janvier 2009 Finance 1 EXAMEN 14 janvier 2009 Durée 2h30 heures Exercice 1 On considère un modèle de marché de type arbre binomial à trois étapes avec un actif risqué S et un actif non risqué. On suppose S 0 = 1000$ et à chaque

Plus en détail

6- Valorisation de la dette risquée

6- Valorisation de la dette risquée 6- Valorisation de la dette risquée Objectif : Présenter : 1.Évaluation de dette risquée 2.Évaluation d obligations convertibles Jean-Baptiste Desquilbet 1 Université Lille 1 1- ÉVALUATION DE DETTE RISQUÉE

Plus en détail

Utilisation des arbres binomiaux pour le pricing des options américaines

Utilisation des arbres binomiaux pour le pricing des options américaines Utilisation des arbres binomiaux pour le pricing des options américaines Anne-Victoire Auriault Plan de la présentation Introduction. Le problème des options 2. Le modèle de Cox-Ross-Rubinstein 3. Les

Plus en détail

Modélisation mathématique et finance des produits dérivés

Modélisation mathématique et finance des produits dérivés Modélisation mathématique et finance des produits dérivés Ecole Polytechnique Paris Académie Européenne Interdisciplinaire des Sciences Paris, 28 novembre 2011 Outline Introduction 1 Introduction 2 3 Qu

Plus en détail

Introduction au calcul stochastique appliqué à la finance

Introduction au calcul stochastique appliqué à la finance Introduction au calcul stochastique appliqué à la finance Damien Lamberton Bernard Lapeyre Avant-Propos Pour cette seconde édition, nous avons apporté quelques modifications au texte primitif. Les premières

Plus en détail

CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES

CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES Marché des changes : techniques financières David Guerreiro david.guerreiro@univ-paris8.fr Année 2013-2014 Université Paris 8 Table des matières

Plus en détail

Mathématiques Financières

Mathématiques Financières Mathématiques Financières 3 ème partie Marchés financiers en temps discret & instruments financiers dérivés Université de Picardie Jules Verne Amiens Par Jean-Paul FELIX Cours du vendredi 19 février 2010-1

Plus en détail

Options et Volatilité (introduction)

Options et Volatilité (introduction) SECONDE PARTIE Options et Volatilité (introduction) Avril 2013 Licence Paris Dauphine 2013 SECONDE PARTIE Philippe GIORDAN Head of Investment Consulting +377 92 16 55 65 philippe.giordan@kblmonaco.com

Plus en détail

LA PREVISION DU TAUX DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier

LA PREVISION DU TAUX DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier LA PREVISION DU TAUX DE CHANGE 1 Qui cherche à prévoir? Les entreprises Les banques Les fonds d investissement Les investisseurs institutionnels Pourquoi chercher à prévoir? Créances et dettes en devises

Plus en détail

Méthodes de Monte Carlo pour le pricing d options

Méthodes de Monte Carlo pour le pricing d options Méthodes de Monte Carlo pour le pricing d options Mohamed Ben Alaya 14 février 2013 Nous allons tester les différentes méthodes probabilistes vu dans le cours en l appliquant au calcul du call ou le put

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les options Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable

Plus en détail

Ecole Supérieure d Ingénieurs Léonard de Vinci

Ecole Supérieure d Ingénieurs Léonard de Vinci Ecole Supérieure d Ingénieurs Léonard de Vinci «Pricing d options Monte Carlo dans le modèle Black-Scholes» Etudiant : / Partie A : Prix de Call et Put Européens Partie B : Pricing par Monte Carlo et réduction

Plus en détail

Présentation Salle des marchés. Centrale Lille Octobre 2007. Contacts: Matthieu MONLUN Responsable de la salle des marchés

Présentation Salle des marchés. Centrale Lille Octobre 2007. Contacts: Matthieu MONLUN Responsable de la salle des marchés Présentation Salle des marchés Centrale Lille Octobre 2007 Contacts: Matthieu MONLUN Responsable de la salle des marchés Jérôme CHANE Sales Fixed Income Tel: 03.20.57.50.00 Email: prenom.nom@calyon.com

Plus en détail

Environnement économique et gestion des risques Association des producteurs d arbres de Noël du Québec

Environnement économique et gestion des risques Association des producteurs d arbres de Noël du Québec Environnement économique et gestion des risques Association des producteurs d arbres de Noël du Québec Avril 2016 Banque Nationale du Canada Strictement privé et confidentiel Agenda Contenu de la présentation:

Plus en détail

Document d implémentation - Logiciel ModAFi. Jonathan ANJOU - Maud EYZAT - Kévin NAVARRO

Document d implémentation - Logiciel ModAFi. Jonathan ANJOU - Maud EYZAT - Kévin NAVARRO - Jonathan ANJOU - Maud EYZAT - Kévin NAVARRO Grenoble, 11 juin 2012 Table des matières 1 Avant-propos 3 2 Présentation de l architecture du logiciel 3 2.1 Core..........................................

Plus en détail

Les options :: Mode d emploi

Les options :: Mode d emploi 1 Les options :: Mode d emploi 2 Achevé de rédiger le 01 mars 2010. Les informations figurant dans ce document proviennent de sources dignes de foi, mais aucune attestation ou garantie, expresse ou tacite,

Plus en détail

Question 1: Analyse et évaluation des obligations

Question 1: Analyse et évaluation des obligations Question 1: Analyse et évaluation des obligations (48 points) M. Smith, responsable des investissements obligataires dans une société de conseil en investissements, a analysé la courbe des taux des obligations

Plus en détail

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC. Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC. Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext Brochure destinée aux investisseurs particuliers Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext p. 2 Index 1. Options call et put 3 2. Acheteur et vendeur 4 3. Standardisation 5 Valeur sous-jacente

Plus en détail

La bourse de New York est la plus importante du monde. Elle représente à elle seule la moitié de la capitalisation boursière mondiale.

La bourse de New York est la plus importante du monde. Elle représente à elle seule la moitié de la capitalisation boursière mondiale. 1 Séance 5 : La Bourse. La bourse est un marché dans lequel se rencontrent une ofre et une demande de capitaux et dont le support est représenté par une valeur mobilière (action ou obligation principalement).

Plus en détail

5- Le risque de change

5- Le risque de change 5- Le risque de change OBJECTIFS : savoir différencier les risques liés au taux de change : risque de transaction, risque de traduction comptable, risque économique savoir utiliser une méthode adaptée

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les positions vendeuses sur les options, ou vente d options Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document

Plus en détail

Le terme «risque» est porteur de connotations

Le terme «risque» est porteur de connotations 44-49 EchangeBisCor.qxd 12/07/13 11:53 Page 44 SAVOIRS par Dominique Beudin De la couverture à la naissance du risque systémique L idée d une assurance contre les risques financiers est à l origine de

Plus en détail

Principes de Finance

Principes de Finance Principes de Finance 13. Théorie des options II Daniel Andrei Semestre de printemps 2011 Principes de Finance 13. Théorie des options II Printemps 2011 1 / 34 Plan I Stratégie de réplication dynamique

Plus en détail

Les produits structurés après la crise. Commerzbank Partners, vos solutions d investissement

Les produits structurés après la crise. Commerzbank Partners, vos solutions d investissement Les produits structurés après la crise Commerzbank Partners, vos solutions d investissement Sommaire Introduction Besoins en placement: un peu d histoire Les produits structurés Fonctionnement Le zéro

Plus en détail

Mathématiques Financières Exercices

Mathématiques Financières Exercices Mathématiques Financières Exercices Licence 2, 2015-16 - Université Paris 8 J.CORIS & C.FISCHLER & S.GOUTTE 1 TD 6 : Emprunts et Tableaux damortissements Une société a un besoin de financement de 10000

Plus en détail