«L économie sociale et solidaire en coopérations» Programme

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«L économie sociale et solidaire en coopérations» Programme"

Transcription

1 XIVeRencontresduRéseauinteruniversitaire del économiesocialeetsolidaire(riuess) Lilledu21au23mai2014 «L économiesocialeetsolidaireencoopérations» Programme «Co construction»,«co production»,«partenariat»,«dialoguesocial» l'économiesocialeet solidairedéveloppedemultiplesformesdecoopérationetdepartenariats.d abordensonsein, expérimentant parfois de nouvelles modalités partenariales; mais aussi avec des acteurs institutionnels externes, parfois appelés parties prenantes (chercheurs, pouvoirs publics, syndicats, entreprises, mouvements sociaux etc.). Ces modes de coopération peuvent être porteurs d'un renouveau de la démocratie au cœur du projet de l ESS, de la recherche de nouvelles possibilités de dialogue ou de consensus. Ils s accompagnent aussi de difficultés et tensions qui amènent, par exemple au Québec, à désigner ces rapports en termes de «coopérationsconflictuelles».ladiversitédesacteursdelacoopération(entrepriseslucratives capitalistes, mouvement social, pouvoirs publics) questionne également les orientations de ces «coopérations»,leurnatureetlesmodèlesd ESSqu ellesenvisagent.cescoopérationspeuvent seconcevoiràdifférenteséchelles:àl échelleterritoriale,qu activentparexemplelespolitiques locales et régionales en direction de l économie sociale et solidaireou les regroupements et réseaux locaux (collectifs associatifs corporatistes ou transversaux, pôles territoriaux de coopérationéconomique );àl échellenationalecommeentémoignelaconstructiondeloissur l économiesocialeetsolidaire;maisaussiàl échelleinternationaleàtraverslaprésencedel ESS danslesforumssociauxmondiauxoudanssespartenariatsavecdesmultinationales Informationscomplémentaires(plan,communications,hébergement ):http://riuess2014.sciencesconf.org/ Réseauinteruniversitairedel économiesocialeetsolidaire mai2014 UniversitéLille1

2 Mercredi21mai2014 9h30 12h00 Matinéedoctorale*(BâtimentSH3,salleC208) S inscrireimpérativementàl 9h30 Présentationdelarecherchesurl'ESSenFrance MariusChevalier,UniversitédeLimoges HervéDefalvard,UniversitéParis Est Marne la Vallée PascalGlémain,UniversitéRennes2 9h45 Tourdetabledestravauxdesdoctorants. 10h15 Ateliers Animationdesgroupes: MariusChevalier,UniversitédeLimoges HervéDefalvard,UniversitéParis Est Marne la Vallée PascalGlémain,UniversitéRennes2 DavidHiez,UniversitéduLuxembourg Jean LouisLaville,Conservatoirenational desartsetmétiers FrancescaPetrella,Universitédela Méditerranée SandrineRospabé,UniversitédeRennes *Unerencontreinformelledesdoctorantssedérouleralemardi20maiaprès midiàpartirde14hàlille1.pourplusde 9h30 12h30 ForumrégionaldechercheursenESS(BâtimentSH3,salleC203) Enparallèle.S inscrireimpérativementàl Animation: MarcelleBruce,Chair ESS PierreLouart,Institutd administrationdes DominiqueCresson,Rhizomes entreprises,universitélille1 12h30 Déjeuner 13h30 Accueil/café 14h00 Introduction(BâtimentSH3amphiB16) Discoursd ouvertureetprésentationgénérale RichardSobel,directeur adjointdelameshs,maisoneuropéennedessciencesdel Hommeetdelasociété LaurentCordonnier,doyendelaFacultédesscienceséconomiquesetsociales,UniversitéLille1 StéphaneDelaRosa,directeurd IDP,Institutdudéveloppementetdelaprospective,Universitéde ValenciennesetduHainautCambrésis François XavierDevetter,directeuradjointduClersé,Centrelilloisd étudesetderecherchessociologiques etéconomiques,universitélille1 14h30 16h00 Tableronde.(BâtimentSH3,amphiB16) SciencescitoyennesetrecherchepartenarialeenESS Animation:FlorenceJany Catrice,UniversitéLille1 AntonellaCorsani,CES,Centred économiedelasorbonne,universitéparis1 LionelLarqué,AllianceSciencessociété RémiLefebvre,Ceraps,Centred'étudesetderecherchesadministratives,politiquesetsociales,UniversitéLille2 SandrineRousseau,Vice PrésidenteEnseignementsupérieuretrechercheduConseilRégionalNord Pasde Calais IsabelleThis StJean,Vice PrésidenteEnseignementsupérieuretrechercheduConseilRégionalIledeFrance 16h00 16h30Pause 16h30 18h30 Ateliersparallèles Atelier1.Solidarité,coopérationetgouvernance(BâtimentSH3,salleC210) Animation:DanièleDemoustier,UniversitédeGrenoble Lesconditionsdeladémocratiedansles coopératives,thierrybrugvin Passagederelaisdesfondateursdansunmodèle coopératifexpérimental:analysecomparéedes Coopérationetpouvoirdémocratiquedes salariés,camilleternier coopérativesoxalisetcoopaname,noémiede Grenier,ThomasLamarche,CatherineBodet Coopérerpourdynamiserlesociétariat. L'exempled'unerecherche action,marius Chevallier,GillesCaire,DenisMalabou Réseauinteruniversitairedel économiesocialeetsolidaire mai2014 UniversitéLille1

3 Atelier2.LaRSEetlesrelationsentreESSetentreprisesàbutlucratif(BâtimentSH3,salleC211) Animation:RichardSobel,UniversitéLilleI Uneconvergenceentrel'ESSetlaRSEsurlaprise encomptedespartiesprenantes?davidvallat, socialesetentreprisescapitalistes,kristina Rasolonoromalaza SandraBertezene,CarolineBayart Peut onqualifierdecoopérativeslesrelations Lesinstrumentsjuridiquesdecoopérationetde partenariatcommerciauxentreentreprises entreorganisationsàbutlucratifetsansbut lucratif?philippesemenowicz Atelier3.L'ESSentrerechercheetaction(BâtimentSH3,salleC209) Animation:Jean LouisLaville,Conservatoirenationaldesartsetmétiers L'avenirdumétierd'expert"engagé"dansle champdelacoopération,françoisdoligez ESSetféminisme:lesdéfisdelaco construction dessavoirs,magaliesaussey,florencedegavre Comprendrelesconditionsdelaprised'initiative solidaire,christianmahieu Atelier4.Quellesconceptionsdesformationspourl'ESS?(BâtimentSH3,salleC208) Animation:LaetitiaLethielleux,UniversitédeReims EducationpopulaireetEconomiesolidaire:la logiquedefasages,anamariadubeuxgervais Laformationetl'éducationdansl'économie socialeetsolidaire:uneanalysetransnationale, Professionnaliserl'interventionaudomiciledes CarmenParra maladespsychiques:laco constructionde référentielsdiplômants,philippenaszalyi Pourquoietcommentformerlesanimateurs professionnelsàl'économiesocialeetsolidaire? SandrineRospabé,AurélieCarimentrand 20h00 RepasduréseauRIUESSàlaSociétécoopératived intérêtcollectifbaraka(roubaix) Jeudi22mai2014 9h00 11h00 Ateliersparallèles Atelier1.Quellescoopérationsentreacteursdel'ESS?(BâtimentSH3,salleC210) Animation:AbdourahmaneNdiaye,UniversitéBordeauxIII Unedynamiquehorsnorme?Structurationet enjeuxdelapérennisationd'uncollectif d'associationscentrésurlacultureenmilieu rural,sandrineemin,géromeguibert Prisededécisionetquestionnementséthiques danslesorganisations.uneanalysecomparative despmeetentreprisessocialesdusecteuragroalimentaire,enbelgiquefrancophone, L'appréhensionjuridiquedesgroupes ThomasPongo d'entreprised'économiesocialeetsolidaireà l'épreuvedelacoopération,davidhiez Unacteurducommerceéquitableperçuparla presse.l importancedelacoopérationpourêtre visible,magalizimmer Atelier2.Lescoopérationsterritorialiséesdansle"secteursocial"(BâtimentSH3,salleC211) Animation:AnnieDussuet,UniversitédeNantes L impactdelaconstructionidentitaire,ausein desgroupesprojetsinter organisationnels,sur l'émergenced'unecompétencecollective territoriale:lecasd'unprojetdansledomaine Lesformesdecoopérationentreassociationsde solidarité:entrepressionsinstitutionnelleset stratégiesd'innovation,célinemarival, FrancescaPetrella,NadineRichez Battesti delasolidaritéetdel'actionsociale,sihem MammarElHadj,FrédériqueChédotel Lesnouvellesformesdecoopérationetde regroupementdanslechampdel'accueildu Lescoopérationsdanslesecteursocialetmédicosocial:formes,modalitésetcontraintes, IsaacGueye jeuneenfant,francescapetrella,nadinerichez Battesti,CécileChanut Guieu,VincentLhuillier Atelier3.Lescoopérativesenpartenariat(BâtimentSH3,salleC209) Animation:JérômeBlanc,UniversitéLyon2, Tisserlelienentretourismeetéconomiesociale auquébec,simonbeaubien Delacrise,uneévolutionpourtous,Carmela Guarascio LesinitiativesAcuerdosReciprocosporelAgua delafondationnaturabolivia:ong,acteurs publicsetcommunautésentreréciprocité, Lesdifférentesformesdepartenariatdes SCOP:essaiderepérageàpartird'uneenquête deterrain,hervécharmettant redistributionetéchange,florencebétrisey Réseauinteruniversitairedel économiesocialeetsolidaire mai2014 UniversitéLille1

4 Atelier4.Lesnouvellesrégulationsdanslesservicessociaux(BâtimentSH3,salleC208) Animation:AnneFretel,UniversitéLilleI, Commentmettreenconfiancedespartenaires impliquésdansunprocessusdecoopération? ChristelBeaucourt,PierreLouart Expérimentationsdansl'aideàdomicile:quels enseignementssurledialoguesocialterritorial? EmmanuellePuissant,François Xavier Delarégulationcroiséedespolitiques Devetter,AnnieDussuet d'hébergementdespersonneâgéesàl'éclatement dessystèmesdegestiondesrelations professionnelles.quantbien êtredessalariéset desusagerssontrenvoyésdosàdos,elvire Bornand,LauraNirello Lesvaleursdel'économiesocialesont elles solublesdanslemarché?uneanalysedes servicesàlapersonneàpartirdel'heuristiquede l'assurancemaladiecomplémentaire, Jean PaulDomin,FlorenceGallois Atelier5.Lesenjeuxpédagogiquesdel'enseignementsupérieurdansl'ESS(BâtimentSH3,salleC207) Animation:JosetteCombes,Novetat, Formationetrechercheactionpourune JosianeStoessel Ritz,MartineThéveniaut meilleurevisibilitédel'essenauvergne,annie Sinda,GloriaMaffet,AnaLaregle Evaluerlemoisdel'ESSàlalumièredes coopérationsvaloriséesoucréées,gillescaire, L engagementparlaformationàlacoconstructiondessavoirsdanslatransition, PatriceBraconnier 11h15 12h45 Tableronde.(BâtimentSH3,amphiB16) L'ESS,lessyndicatsetlesmouvementssociaux: queldialoguesocial?quelchangementsocial? Animation:PatrickGianfaldoni,Universitéd Avignon ThomasCoutrot,co présidentd Attac Pierre YvesChanu,Confédérationgénéraledestravailleurs(CGT) GillesRaveaud,Associationfrançaised économiepolitique(afep) Jean LouisLaville,Conservatoirenationaldesartsetmétiers(Cnam) ChristopheBertin,Uniondesemployeursdel économiesocialeetsolidaire(udes) 12h45 14h00Déjeuner/Buffet 12h45 14h00RéuniondéjeunatoireduréseauRIUESS(plateauxrepas) 14h00 16h00 Ateliersparallèles Atelier1.EntreprenariatsocialetESS(BâtimentSH3,salleC210) Animation:FrancescaPetrella,Aix MarseilleUniversité L'économiepopulairesolidaire:entrebricolage ducambodge,jérômeblanc,bertrandtortellier socialetmarginalisationmystifiée?étudedecas deladanonecommunity«lalaiterieduberger ausénégal»,abdourahmanendiaye L'entrepreneuriatsocialenFrance:un renouvellementdesdiscoursetdespratiquesdu champdel'économiesocialeetsolidaire, ONG,socialentreprisesetsocialbusiness:lecas ClémentGerome Atelier2.Lescoopérationsterritoriales(BâtimentSH3,salleC211) Animation:NadineRichezBattesti,Aix MarseilleUniversité Mobilisationterritorialeetmiseenréseaudes acteursdédiéesàlaproductiond'activité économique:lecasdelarégionchampagne Laconstructionpolitiqued'unterritoiredel'ESS: lepaysterredelorraine,pabloparraortega, VincentFerry Ardenne,ChristopherLecat,FlorenceGallois, MartinoNieddu Lecomitéconsultatifdel'économiesocialeet solidaireenilleetvilaine:unnouvelespace L'expérienceduréseauuniversitaireRoannaisen économiesocialeetsolidaire,myriammatray d'interpellationdémocratique,michelrenault, Anne LaureDesgris Réseauinteruniversitairedel économiesocialeetsolidaire mai2014 UniversitéLille1

5 Atelier3.Quellescoopérationsentesociétécivileetpouvoirspublics?(BâtimentSH3,salleC209) Animation:JosianeStoessel,UniversitédeHauteAlsace LesChambresrégionalesdel'économiesociale (etsolidaire).outildecoopérationentreacteurs oude"lobbying?michelabhervé Lesclausessocialescommemodedepartenariat dansl'économiesocialeetsolidaire,philippe Duez AnalysedecasissusdumouvementTerrede Liens:quellesformesdecoopérationsentre sociétécivileetacteurspublicspourl'émergence d'unepolitiquefoncièrelocale?elsacostanzo ReconfigurationdesrelationsentreEtatet associationsdanslatunisierévolutionnaire, PierreTainturier Atelier4.L'ESSetlessciencescitoyennes(BâtimentSH3,salleC208) Animation:HenryNoguès,ADDES Lesapportsduprogrammederechercheaction Proximam LotharingieII:unedoubleutilité L'hypothèsedutierssecteurscientifique (HTSS2014),AlainPenven scientifiqueetsociale,bernardbalzani,jean Luc Deshayes,JacquesRihoux,MarcGillet Larecherche intervention:observer,faire observeretco concevoirdesgestesdotésdesens, LarechercheenESSest ellecondamnéeàla marginalité?danièledemoustier JulienHenriot Atelier5.Lesenjeuxpédagogiquesdel'enseignementsupérieurdansl'ESS(BâtimentSH3,salleC207) Animation:ChristopheLemoine,UniversitédeValenciennes Construction,co constructiond'undispositifde soutienauxinitiativesétudiantessolidaires:le casdugenies,patrickbourgne,nikolas LeTrocdespratiquES:apprendreautrement l'économiesocialeetsolidaire,laetitia Lethielleux Duracka,CamilleLecart,BarbaraBourzeix,Jade Grande Approchecommunicationnellepourl'étudedu dialogueetdelacoopérationentreuniversitéet L'initiativepartagéeCoop'à prendre,hervé Defalvard,VivianeLeroy,JosephSangiorgio ESSpourlatransmissiond'unsavoir interdisciplinaire,khaledzouari 16h00 16h30Pause 16h30 18h00 Tableronde.(BâtimentSH3,amphiB16) LesenjeuxdeschairesESSetlelancementdelachairESS Animation:LaurentGardin,UniversitédeValenciennesetduHainautCambrésis HervéDefalvard,ChaireParis Est Marne la Vallée XavierPeraldi,ChaireCorte GérardDechy,ChaireESSNord PasdeCalais PascalGlémain,RéseauGrand Ouest NicolasChochoy,InstitutGodin 18h00 18h30LancementofficieldelachairESS:Interventiondescollèges etdelacommunautéd universitésetétablissements COMUE(BâtimentSH3,amphiB16) Avec: PhilippeRollet,PrésidentdelaCommunautéd'universitésetd'établissements ChristianeBouchart,LilleMétropoleCommunautéUrbaine,enreprésentationdusous collègedes partenairesinstitutionnels CarolineLeDantec,Mouves,enreprésentationdusous collègedesacteurs FlorenceJany Catrice,Lille1,enreprésentationdusous collègedesuniversitaires 18h30 20h00 CoktaildulancementdelachairESS. 20h30 RepasdeGala Réseauinteruniversitairedel économiesocialeetsolidaire mai2014 UniversitéLille1

6 Vendredi23mai2014 8h30 10h30 Ateliers Atelier1.LesPôlesterritoriauxdecoopérationéconomique(PTCE)(BâtimentSH3,salleC210) Animation:LaurentFraisse,Centrederechercheetd interventionpourladémocratieetl autonomie(crida) Concentration,partenariatetterritoire:les PTCE,PatrickGianfaldoni,PhilippeLerouvillois Intelligencecollective,dynamiquesculturelleset cadreinstitutionnel:commentseconstruitun L'expérienceduPHARES:de"l'êtreensemble"au "faireensemble".histoireproblématiséed'une volontédecoopérerentreorganismesdel'ess. LaurentGros,StéphaneBerdoulet PTCE:analysedeterraincomparéeavecdes étudesdecas,thomas AndréPodlewski Atelier2.Micro financeetéconomiedelaproximité(bâtimentsh3,sallec211) Animation:CyrilFerraton,UniversitédeMontpellierIII Lesdispositifsdemonnaieslocalesenquêtede ressources:entreexpérimentationetmodèle LesAMAP,Uneémanationdel'économiesociale etsolidaire?arnauddiemer,christelmarquat économique,jérômeblanc,mariefare Analysedesdéterminantsdel'accèsàla Financesolidaireetfinanceparticipative,un effetréseauinduitpardes"convictions coopératives"différenciées?thibaultcuénoud, PascalGlémain microfinance:lecasdescoopérativesd'épargne etdecréditdecôted'ivoire,amadousorog. Atelier3.FondementsdelarechercheenESS(BâtimentSH3,salleC209) Animation:VincentLhuillier,UniversitédeNancy Quelcadreépistémologiquepourl'ESS? DavidVallat Pourune"scienceéconomiquepublique": l'approchedudélibéralisme,danielgoujon,eric Lesdispositifsdemiseennombre:l'ESSaux Dacheux prisesaveclesprocessusdequantification! PascalGlémain,MichelRenault Réseaudechercheurs,citoyennetéetéthiquedu développementsolidaireetdurable, MauriceBlanc,JosianeStoessel Ritz Atelier4.LicencesproetmastersenESS:recrutements,compétencesetdébouchés(BâtimentSH3,salleC208) Animation:MichelAbhervé,UniversitéParisEst,GillesCaire,UniversitédePoitiers,JosianeStoessel,Université dehautealsace AtelierparticipatifderéflexionsurleslicencesproetlesmastersESS. 10h45 12h30 Tableronde.(BâtimentSH3,amphiB16) L'ESSetlespouvoirspublics:quelleco constructiondespolitiquespubliques? AnimationPhilippeFrémeaux,AlternativesEconomiques Interventionsliminaires LoïcBlondiaux,UniversitéParis1 YvesVaillancourt,UniversitédeQuébecà Montréal(Uqam) Tableronde ClaudeAlphandery,PrésidentduLaboESS ChristianeBouchart,PrésidenteduRéseaudes collectivitésterritoirialespouruneéconomie solidaire(rtes) PhilippeFrémeaux,AlternativesEconomiques BrunoLasnier,PrésidentduMouvementpour l économiesolidaire(mes) NadiaRoberge,Conseilnationaldeschambres régionalesd économiesocialeetsolidaire (CNCRESS) 12h45 13h00 Clôtureetlancementdesprochainesjournées(BâtimentSH3,amphiB16) 13h00 Buffet Informationscomplémentaires(plan,communications,hébergement ):http://riuess2014.sciencesconf.org/ Réseauinteruniversitairedel économiesocialeetsolidaire mai2014 UniversitéLille1

1ère Journée de Recherche Internationale GESS Gestion des Entreprises Sociales et Solidaires Jeudi 12 décembre 2013

1ère Journée de Recherche Internationale GESS Gestion des Entreprises Sociales et Solidaires Jeudi 12 décembre 2013 1ère Journée de Recherche Internationale GESS Gestion des Entreprises Sociales et Solidaires Jeudi 12 décembre 2013 Lieu de la journée Université Paris-Est Marne-la-Vallée (UPEM) Bâtiment Bois de l Etang

Plus en détail

«Développement Economique Urbain : redéfinir les modalités de collaboration entre acteurs»

«Développement Economique Urbain : redéfinir les modalités de collaboration entre acteurs» «Développement Economique Urbain : redéfinir les modalités de collaboration entre acteurs» Jeudi 14 Novembre 2013 8h30 17h00 Amphithéâtre du CEREGE Technopôle de l'environnement Arbois Méditerranée Domaine

Plus en détail

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Liège, 10 / 10 / 2014 Joël Gayet Chercheur associé à Sciences Po Aix Directeur de la Chaire «Attractivité & Nouveau Marketing Territorial» Attractivité

Plus en détail

SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER. FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins. www.univ-littoral.

SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER. FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins. www.univ-littoral. SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION La gestion intégrée de la mer

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Ensemble, développons les énergies de nos territoires Xavier Ursat directeur délégué de la division production ingénierie

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) par Benjamin Coudriet

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) par Benjamin Coudriet L Economie Sociale et Solidaire (ESS) par Benjamin Coudriet Introduction Définitions L Economie Sociale Les familles Les principes communs L Economie Solidaire : filiation historique Le mouvement ouvrier

Plus en détail

Plateforme d observation sociale et médico-sociale

Plateforme d observation sociale et médico-sociale Plateforme d observation sociale et médico-sociale Recherche-actions pour réduire le non-recours aux prestations sociales Nantes, le 19 novembre 2013 1 Le Secrétariat général pour la modernisation de l

Plus en détail

la pauvreté 33 ses lutte contre territorial. création.cette n ne doit pas d insertion. 1. UNE Accompagner la Participation travaux sont évidemment

la pauvreté 33 ses lutte contre territorial. création.cette n ne doit pas d insertion. 1. UNE Accompagner la Participation travaux sont évidemment Accompagner la participation des allocataires Par Marion Drouault, responsable de projets à l (Version courte) Participation et RSA : «Accompagner la l participation des allocataires» S appuyant en particulier

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS DOSSIER DE PRESSE Vendredi 24 juillet 2015 Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS Le Grand Narbonne a fait du développement économique et de l emploi la priorité N 1 de ses

Plus en détail

Déchets : outils et exemples pour agir

Déchets : outils et exemples pour agir ETAT DES LIEUX DES PRATIQUES ET PERCEPTION DES HABITANTS ET DES PETITS PRODUCTEURS EN MATIERE DE DECHETS DANGEREUX - SYMEVAD Monographie complète Symevad (Nord-pas-de-Calais et Nord) Année 1 du PDP : 2010

Plus en détail

Notre cabinet de conseil spécialisé dans le domaine des systèmes d information géographique est engagé dans une démarche de cession.

Notre cabinet de conseil spécialisé dans le domaine des systèmes d information géographique est engagé dans une démarche de cession. Lyon, le 27 avril 2015 Objet : Cession de GAIAGO, motivation, métier et compétences Madame, Monsieur, Notre cabinet de conseil spécialisé dans le domaine des systèmes d information géographique est engagé

Plus en détail

Amélie ARTIS, maitre de conférences à Sciences Po Grenoble, publie, aux éditions presses universitaires de Grenoble, un opuscule intitulé

Amélie ARTIS, maitre de conférences à Sciences Po Grenoble, publie, aux éditions presses universitaires de Grenoble, un opuscule intitulé Amélie ARTIS, maitre de conférences à Sciences Po Grenoble, publie, aux éditions presses universitaires de Grenoble, un opuscule intitulé «introduction à la finance solidaire». Il s agit d un des premiers

Plus en détail

La construction métropolitaine en Ile-de-France

La construction métropolitaine en Ile-de-France 1 La construction métropolitaine en Ile-de-France Eléments d actualité: La réforme territoriale Le devenir du Grand Paris 29 Novembre 2012 Intercommunalité et Métropolisation en Ile-de-France 2 Eléments

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE)

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Date de l ouverture de l appel à projets : Mi-juillet 2013 Date de clôture de l appel à projets : 31 octobre

Plus en détail

CADev : au service de la compétitivité et de l attractivité régionale. Agence de développement économique de la région Champagne-Ardenne

CADev : au service de la compétitivité et de l attractivité régionale. Agence de développement économique de la région Champagne-Ardenne CADev : au service de la compétitivité et de l attractivité régionale Agence de développement économique de la région Champagne-Ardenne Une Région à la croisée des principaux bassins de consommation Population

Plus en détail

Intitulé du projet : PARTAJ (Plan d Accompagnement Régional et Territorial pour l Avenir des Jeunes)

Intitulé du projet : PARTAJ (Plan d Accompagnement Régional et Territorial pour l Avenir des Jeunes) Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EVALUATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE PAR

Plus en détail

Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury

Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury Lucile Manoury Chargée d études, Collège coopératif, Aix-en-Provence Bonjour à tous. Je vais vous faire une présentation un peu théorique

Plus en détail

Atelier 21. Christophe MILIN : Economiste, ADEME. Nathalie ROTURIER : Directrice Plan 100 000 logements, Région Nord Pas-de-Calais

Atelier 21. Christophe MILIN : Economiste, ADEME. Nathalie ROTURIER : Directrice Plan 100 000 logements, Région Nord Pas-de-Calais Atelier 21 ARTICULATION TERRITORIALE ET PARTENARIALE D UN SERVICE INTÉGRÉ DE LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DU PARC PRIVÉ: EXEMPLE EN RÉGION NORD PAS DE CALAIS Christophe MILIN : Economiste, ADEME Nathalie

Plus en détail

EDITO. LETTRE de L AIBC, Octobre 2008. Chers Membres,

EDITO. LETTRE de L AIBC, Octobre 2008. Chers Membres, EDITO LETTRE de L AIBC, Octobre 2008. Chers Membres, Les 20 et 21 octobre 2008 se sont déroulées à Paris les réunions annuelles de l Association Internationale des Banques Coopératives, organisées en collaboration

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS Le Master 1 : Management Public Environnemental forme aux spécialités de Master 2 suivantes : - Management de la qualité o Parcours

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur

Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur Groupe EDF 7 400 emplois dans la région Provence-Alpes-Côte d Azur Groupe EDF 350 M * d achats confiés aux entreprises

Plus en détail

p r o g r a m m e Ateliers de la Filière Automobile les 2 et 3 octobre 2013 Espace Cap 15, 13 Quai de Grenelle - Paris 15 ème

p r o g r a m m e Ateliers de la Filière Automobile les 2 et 3 octobre 2013 Espace Cap 15, 13 Quai de Grenelle - Paris 15 ème p r o g r a m m e Ateliers de la Filière Automobile les 2 et 3 octobre 2013 Espace Cap 15, 13 Quai de Grenelle - Paris 15 ème w w w. p f a - a u t o. f r «Venez prendre votre place dans la PFA!» edito

Plus en détail

Renforcer la mobilisation du droit commun

Renforcer la mobilisation du droit commun Dossier ressources Comprendre le droit commun pour le renforcer dans les quartiers Dans son article 1 er, la loi pour la ville et la cohésion urbaine précise : «La politique de la ville mobilise et adapte,

Plus en détail

Fonds Innovation. Un dispositif de soutien à l innovation en matière énergétique

Fonds Innovation. Un dispositif de soutien à l innovation en matière énergétique Fonds Innovation Un dispositif de soutien à l innovation en matière énergétique Présentation Face aux enjeux du changement climatique, à la sensibilité croissante des habitants à leur cadre de vie et grâce

Plus en détail

Appui-conseil à l innovation sociale

Appui-conseil à l innovation sociale Appui-conseil à l innovation sociale Mode d emploi Vous souhaitez déposer un projet, ce dossier vous propose : Une présentation du dispositif et de son fonctionnement (Fiche-action 1) Des critères et des

Plus en détail

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM.

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. Direction du Développement Economique et Emploi Artois Comm. Le 4 juin 2010 ARTOIS COMM. PRESENTATION D ARTOIS COMM. LES CARACTERISTIQUES DU TERRITOIRE : La Communauté

Plus en détail

Autonomie et fragilités de la recherche académique Financements sur projet et reconfigurations du travail scientifique

Autonomie et fragilités de la recherche académique Financements sur projet et reconfigurations du travail scientifique L irrésistible ascension du capitalisme académique 18-19 avril 2013 Autonomie et fragilités de la recherche académique Financements sur projet et reconfigurations du travail scientifique Julien Barrier

Plus en détail

La coopération décentralisée est inscrite dans la transversalité et se nourrit des échanges et pratiques confiés aux missions de l Agence.

La coopération décentralisée est inscrite dans la transversalité et se nourrit des échanges et pratiques confiés aux missions de l Agence. 1 Une mission «coopération décentralisée» existe depuis 8 ans à l ARENE Île-de-France. Résultat d une délibération sur l action internationale votée par la Région Île-de-France souhaitant que celle ci

Plus en détail

PROJET PACTES ACTIVITÉS OBJECTIFS RÉPONSE SOCIALEMENT INNOVANTE PLUS-VALUES. DES INITIATIVES INNOVANTES pour favoriser une alimentation

PROJET PACTES ACTIVITÉS OBJECTIFS RÉPONSE SOCIALEMENT INNOVANTE PLUS-VALUES. DES INITIATIVES INNOVANTES pour favoriser une alimentation PARTENARIAT DE DÉVELOPPEMENT (PDD) LANCÉ EN 2008 1 COORDONNATEUR RÉGION BOURGOGNE ACTIVITÉS Le projet PACTES (Partenariat Agriculteurs Cuisines Territoire Environnement Solidarités) a deux activités complémentaires

Plus en détail

Exemples de démarches d évaluation de l utilité sociale

Exemples de démarches d évaluation de l utilité sociale Exemples de démarches d évaluation de l utilité sociale Hélène Duclos Trans-Formation 1 er février 2013 - Brest Auto-évaluation de l utilité sociale d une structure Auto-évaluation dans le cadre d un accompagnement

Plus en détail

Les diagnostics territoriaux à 360 du sans abrisme au mal logement : démarche, objectifs et synthèse régionale

Les diagnostics territoriaux à 360 du sans abrisme au mal logement : démarche, objectifs et synthèse régionale Les diagnostics territoriaux à 360 du sans abrisme au mal logement : démarche, objectifs et synthèse régionale Journée d étude «Les personnes sans chez soi» 29 mai 2015 2 Sommaire I. La démarche de diagnostic

Plus en détail

PROJET SENIOR COMPETENCE. Présentation synthétique 1. L OBJECTIF DU PROJET...2 2. LE PARTENARIAT LOCAL ET TRANSNATIONAL...3

PROJET SENIOR COMPETENCE. Présentation synthétique 1. L OBJECTIF DU PROJET...2 2. LE PARTENARIAT LOCAL ET TRANSNATIONAL...3 PROJET SENIOR COMPETENCE Présentation synthétique 1. L OBJECTIF DU PROJET...2 2. LE PARTENARIAT LOCAL ET TRANSNATIONAL...3 3. ACTIONS ET CALENDRIER DU PROJET...5 3.1. ETAT DES LIEUX ET DIAGNOSTIC (1 ER

Plus en détail

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Entre L Etat, Représenté par le Préfet de région Et Le Conseil régional Nord-Pas de Calais Représenté

Plus en détail

Livret d accueil. Présentation de l économie sociale et solidaire à destination de ses acteurs. S associer coopérer mutualiser

Livret d accueil. Présentation de l économie sociale et solidaire à destination de ses acteurs. S associer coopérer mutualiser Livret d accueil Présentation de l économie sociale et solidaire à destination de ses acteurs S associer coopérer mutualiser PRÉAMBULE Accueillir au sein des structures de l Économie Sociale et Solidaire

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU PLAN FEDERAL DE FORMATION

CAHIER DES CHARGES DU PLAN FEDERAL DE FORMATION CAHIER DES CHARGES DU PLAN FEDERAL DE FORMATION 1. Cadre général de la Formation Le Plan Fédéral de Formation s inscrit dans la mise en œuvre de la Motion d Orientation 2013-2016 et dans la réalisation

Plus en détail

atouts actioncx formation entrepren innovants L Executive MBA LA FORMATION PAR EXCELLENCE AU MANAGEMENT www.supdeco-montpellier.

atouts actioncx formation entrepren innovants L Executive MBA LA FORMATION PAR EXCELLENCE AU MANAGEMENT www.supdeco-montpellier. utrement expertises formation innovants L Executive MBA entrepren AUX STANDARDS INTERNATIONAUX atouts actioncx LA FORMATION PAR EXCELLENCE AU MANAGEMENT www.supdeco-montpellier.com ment NOS VALEURS, NOTRE

Plus en détail

LA FILIERE ENERGIES RENOUVELABLES. Du 16 au 19 octobre 2012 Fiche mémo

LA FILIERE ENERGIES RENOUVELABLES. Du 16 au 19 octobre 2012 Fiche mémo LA FILIERE ENERGIES RENOUVELABLES Du 16 au 19 octobre 2012 Fiche mémo 1 Etat des lieux : les énergies renouvelables, une mine d activités en devenir Dans un contexte de lutte contre le changement climatique,

Plus en détail

Les leviers des autorités locales pour soutenir l économie sociale et solidaire Denis Stokkink

Les leviers des autorités locales pour soutenir l économie sociale et solidaire Denis Stokkink Les leviers des autorités locales pour soutenir l économie sociale et solidaire Denis Stokkink Genève 17 avril 2013 Villes durables et économie sociale : 7 enjeux porteurs 1. Energie verte et Participation

Plus en détail

Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours

Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours 1 Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours La réforme territoriale : quelle organisation, quelles compétences demain? Paris, 4 février 2010 1 2 Une longue

Plus en détail

: 2014-2015 - OI PLIE

: 2014-2015 - OI PLIE Impossible d'afficher l'image liée. Le fichier a peut-être été déplacé, renommé ou supprimé. Vérifiez que la liaison pointe vers le fichier et l'emplacement corrects. Impossible d'afficher l'image liée.

Plus en détail

C.R.I.T.E.R. Centre de Ressources et d Ingénierie du Tourisme en Espace Rural

C.R.I.T.E.R. Centre de Ressources et d Ingénierie du Tourisme en Espace Rural Centre de Ressources et d Ingénierie du Tourisme en Espace Rural C.R.I.T.E.R. Languedoc-Roussillon (Siège social) Parc d Activités Le Millénaire Bruyère 2000 - Bat 1-650, rue Henri Becquerel 34000 MONTPELLIER

Plus en détail

Un réseau de partenaires

Un réseau de partenaires Profession Sport 34 Une association départementale spécialisée dans le secteur du sport et de l animation Pour développer, structurer et consolider l emploi Profession Sport 34 Un conseil d administration

Plus en détail

CampusArt : candidature en ligne aux écoles d art et d architecture

CampusArt : candidature en ligne aux écoles d art et d architecture Campus France Agence française pour la promotion de l enseignement supérieur, l accueil et la mobilité internationale CampusArt : candidature en ligne aux écoles d art et d architecture L Agence Campus

Plus en détail

ET DEMAIN? Proposition et retombées du comité interministériel à l'égalité des territoires. Laurent COUSSEDIERE

ET DEMAIN? Proposition et retombées du comité interministériel à l'égalité des territoires. Laurent COUSSEDIERE ET DEMAIN? Proposition et retombées du comité interministériel à l'égalité des territoires Laurent COUSSEDIERE Une démarche en 5 points pour diffuser les modèles et en assurer une amélioration consolidée

Plus en détail

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Territoire concerné >> Département du Val-de- Marne

Plus en détail

Orientation 2 : Améliorer l animation et l organisation touristique des territoires girondins. Axe 2.1. L organisation institutionnelle

Orientation 2 : Améliorer l animation et l organisation touristique des territoires girondins. Axe 2.1. L organisation institutionnelle Axe 2.1. L organisation institutionnelle Action 2.1.1. Réorganisation des services du CDT et du service tourisme du CG 33 pour une meilleure coordination et une lisibilité des actions. Optimiser la coordination

Plus en détail

Symposium international

Symposium international Symposium international sur l interculturalisme DIALOGUE QUÉBEC-EUROPE Montréal Du 25 au 27 mai 2011 Interculturalisme et perspectives de l éducation à mieux vivre ensemble Contribution au chapitre 8 :

Plus en détail

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER +

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1 En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 2 LEADER + Qu est-ce que c est? Liaison

Plus en détail

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 1 Les partis pris méthodologiques Privilégier la participation active pour une co-production Sont privilégiées les approches et méthodologies

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

BILAN D ACTIVITÉS 201 ORIENTATIONS 2013 DU CNAR CULTURE BILAN D ACTIVITÉS 2012 PROJET D ORIENTATIONS 2013

BILAN D ACTIVITÉS 201 ORIENTATIONS 2013 DU CNAR CULTURE BILAN D ACTIVITÉS 2012 PROJET D ORIENTATIONS 2013 BILAN D ACTIVITÉS 201 ORIENTATIONS 2013 DU CNAR CULTURE BILAN D ACTIVITÉS 2012 PROJET D ORIENTATIONS 2013 DU CNAR CULTURE 2 Biland activité2012/projetd orientation2013ducnarculture 3 Sommaire INTRODUCTIONGÉNÉRALE:CONTEXTED

Plus en détail

CYCLE DE PROFESSIONNALISATION AU MÉTIER DE. Une formation de. 70 heures. 17 octobre 2014 au 6 février 2015. formation. l empreinte éditoriale

CYCLE DE PROFESSIONNALISATION AU MÉTIER DE. Une formation de. 70 heures. 17 octobre 2014 au 6 février 2015. formation. l empreinte éditoriale CYCLE DE PROFESSIONNALISATION AU MÉTIER DE 70 heures 17 octobre 2014 au 6 février 2015 Une formation de l empreinte éditoriale formation CYCLE DE PROFESSIONNALISATION AU MÉTIER DE RESPONSABLE COMMUNICATION

Plus en détail

Bilan d activités 2013 Plan d Actions 2014

Bilan d activités 2013 Plan d Actions 2014 Bilan d activités Plan d Actions 2014 La «marguerite» de la 3S en LR Transferts LR Agence Régionale de l Innovation du Languedoc-Roussillon Accompagnement des entreprises et des projets (Co)pilotage d

Plus en détail

Maison ou un Pôle de santé

Maison ou un Pôle de santé Les 4 points clés pour créer une Maison ou un Pôle de santé pluri-professionnel De nouveaux modes d exercice coordonné et regroupé : L exercice médical dans les villes et dans les campagnes est aujourd

Plus en détail

Master of Business Administration

Master of Business Administration UFR LSHS Cellule de Formation Continue Master of Business Administration Diplôme Universitaire Associé à un Master 2 Professionnel Diplôme : MBA Management Territorial Durable Associé au : Master 2 professionnel

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE

1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE ADDITIF EXPLICATIF 1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE Organisation de deux «secteurs» clairement identifiés dans leurs objectifs et missions. Sous la responsabilité d un pilotage unique, ces deux «secteurs»

Plus en détail

Rapport d'évaluation. de l'université Lille 3. Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185

Rapport d'évaluation. de l'université Lille 3. Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185 de l'université Lille 3 Juin 2009 Section des Unités

Plus en détail

BILAN DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2011

BILAN DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2011 BILAN DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2011 En Tourisme de Loisirs comme en Affaires, de nombreux démarchages ont eu lieu, au cours du 2 ème trimestre, en France ainsi que sur les marchés

Plus en détail

Champ d application des déclarations de révision des évaluations foncières

Champ d application des déclarations de révision des évaluations foncières LA LETTRE DE BAUME CONSULTANTS N 53 08.03.2013 Champ d application des déclarations de révision des évaluations foncières L article 34 de la quatrième loi de finances rectificative pour 2010 organise la

Plus en détail

- Conférence européenne - L observation, un outil au service de la transition énergétique 17-18 décembre 2012 (Lyon)

- Conférence européenne - L observation, un outil au service de la transition énergétique 17-18 décembre 2012 (Lyon) - Conférence européenne - L observation, un outil au service de la transition énergétique 17-18 décembre 2012 (Lyon) Jour 1 - L observation : un outil de pilotage des politiques énergétiques régionales

Plus en détail

Fiche «emploi» Conseil Régional Nord Pas de Calais MESURE 3 : LE CONTRAT DE CREATION. Les dispositifs régionaux d aide à l emploi

Fiche «emploi» Conseil Régional Nord Pas de Calais MESURE 3 : LE CONTRAT DE CREATION. Les dispositifs régionaux d aide à l emploi Janvier 2015 Les dispositifs régionaux d aide à l emploi Conseil Régional Nord Pas de Calais Création et développement d activités Quoi? Ce dispositif est une politique générale pour les structures de

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE MISE EN LOCATION D UN LOCAL DU BAILLEUR PARIS HABITAT OPH POUR LA MISE EN PLACE D UNE ACTIVITE

APPEL A CANDIDATURE MISE EN LOCATION D UN LOCAL DU BAILLEUR PARIS HABITAT OPH POUR LA MISE EN PLACE D UNE ACTIVITE APPEL A CANDIDATURE MISE EN LOCATION D UN LOCAL DU BAILLEUR PARIS HABITAT OPH SUR LE TERRITOIRE DE LA PORTE DE VANVES PARIS 14 EME POUR LA MISE EN PLACE D UNE ACTIVITE DEDIEE A L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

Plus en détail

PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES POUR LE PERSONNEL DE L ALPHABETISATION ET DE L EDUCATION NON FORMELLE AU SENEGAL

PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES POUR LE PERSONNEL DE L ALPHABETISATION ET DE L EDUCATION NON FORMELLE AU SENEGAL PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES POUR LE PERSONNEL DE L ALPHABETISATION ET DE L EDUCATION NON FORMELLE AU SENEGAL Termes de Références Atelier national de finalisation et de validation des documents

Plus en détail

LEADER 2009-2015 Programme européen du Pays de Haute Mayenne

LEADER 2009-2015 Programme européen du Pays de Haute Mayenne LEADER 2009-2015 Programme européen du Pays de Haute Mayenne Pays de Haute Mayenne Place Cheverus 53100 MAYENNE Tél. 02 43 04 64 50 leader@hautemayenne.org www.hautemayenne.org/leader.htm UN TERRITOIRE,

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Curriculum vitae Recherche

Curriculum vitae Recherche Curriculum vitae Recherche MEVEL Olivier omevel@aol.com olivier.mevel@univ-brest.fr Situation à l université - Maître de Conférences en Sciences de Gestion, Université de Bretagne Occidentale, IUT de Brest,

Plus en détail

Strat Innov-LR. Présentation du projet pilote 2013-2014 aux entreprises v1.02 (Juillet 2013)

Strat Innov-LR. Présentation du projet pilote 2013-2014 aux entreprises v1.02 (Juillet 2013) Strat Innov-LR Présentation du projet pilote 2013-2014 aux entreprises v1.02 (Juillet 2013) Projet imaginé, développé et mis en œuvre par Sup de Co Montpellier Business School Diagnostic gratuit pour l

Plus en détail

Gestion Participative Territoriale :

Gestion Participative Territoriale : !!" #!#$ # % #% Touiza Solidarité Evaluation ex post et externe Gestion Participative Territoriale : François Durand Consultant ITG Paris Foued Chehat Expert associé 1 Le cadre de l évaluation Le projet

Plus en détail

Les étapes de la mise en place d un réseau de chaleur Les réseaux de chaleur Etapes pour la mise en place d un réseau de chaleur Sainte-Ode, le 28

Les étapes de la mise en place d un réseau de chaleur Les réseaux de chaleur Etapes pour la mise en place d un réseau de chaleur Sainte-Ode, le 28 Les étapes de la mise en place d un réseau de chaleur Préambule à l occasion d une table ronde énergies renouvelables, la Ministre de l Ecologie a signé l arrêté de sortie du statut de déchet du bois d

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

Janvier 2013. 11 ème Midi du GFII avec Guillaume Decitre, Président de Decitre. Recommandations du GFII sur l'open Access. Informatique et Libertés

Janvier 2013. 11 ème Midi du GFII avec Guillaume Decitre, Président de Decitre. Recommandations du GFII sur l'open Access. Informatique et Libertés Janvier 2013 11 ème Midi du GFII avec Guillaume Decitre, Président de Decitre Recommandations du GFII sur l'open Access Informatique et Libertés Nouveaux membres : Février 2013 Rencontre avec le Secrétaire

Plus en détail

Europe et Régions pour l éco-innovation et les éco-entreprises. Synthèse générale, Conclusions, Propositions et recommandations

Europe et Régions pour l éco-innovation et les éco-entreprises. Synthèse générale, Conclusions, Propositions et recommandations Europe et Régions pour l éco-innovation et les éco-entreprises Synthèse générale, Conclusions, Propositions et recommandations Europe et Régions pour l éco-innovation et les éco-entreprises Notre étude,

Plus en détail

1 er étage de la Maison de l Etudiant 02 38 41 71 72 suio@univ-orleans.fr

1 er étage de la Maison de l Etudiant 02 38 41 71 72 suio@univ-orleans.fr 1 er étage de la Maison de l Etudiant 02 38 41 71 72 suio@univ-orleans.fr Bac +2 bac +3 Bac +5 bac + 8 Les études après une L3 LEA Doctorat 3 Doctorat 2 Doctorat 1 Diplôme IEP Diplôme d Ecole de commerce

Plus en détail

Agenda On s y retrouve? Démocratie. Dialogue social. Vie économique. Solidarité. Mars 2015. Associer le plus grand nombre de salariés

Agenda On s y retrouve? Démocratie. Dialogue social. Vie économique. Solidarité. Mars 2015. Associer le plus grand nombre de salariés Agenda On s y retrouve? Démocratie #1 Mars 2015 Associer le plus grand nombre de salariés La volonté du groupe Up d impliquer l ensemble de ses salariés, quelque soit leur filiale ou leur pays, au capital

Plus en détail

Règlement du prix OCTOBRE 2014

Règlement du prix OCTOBRE 2014 Règlement du prix OCTOBRE 2014 Avec l'ambition de faire progresser la qualité de l emploi associatif et dans le cadre de la Grande cause nationale 2014, Le Mouvement associatif en partenariat avec l UDES,

Plus en détail

Les Etats Généraux du Logement en VAUCLUSE

Les Etats Généraux du Logement en VAUCLUSE Les Etats Généraux du Logement en VAUCLUSE 3 novembre 2011 Avignon DOSSIER de PRESSE SOMMAIRE Pourquoi des États Généraux du Logement en Vaucluse?... 3 Programme du 3 novembre 2011... 4 Les ateliers travaillés

Plus en détail

Programmation 2 0 1 3-2 0 1 4

Programmation 2 0 1 3-2 0 1 4 Programmation Mieux comprendre pour mieux intervenir C est avec un grand plaisir que le Centre de réadaptation Lucie-Bruneau vous convie à la 17e saison des Rendez-vous de la réadaptation. En vous présentant

Plus en détail

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DEES * DOSSIER DE PRÉSENTATION *Certification Professionnelle Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale Niveau I -enregistré au RNCP

Plus en détail

Forum ATUGE 2011 L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE DE QUOI S AGIT-IL?

Forum ATUGE 2011 L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE DE QUOI S AGIT-IL? Forum ATUGE 2011 L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE DE QUOI S AGIT-IL? L ESS: un patchwork en quête d identité [1] Avec des appellations fluctuantes... - économie sociale - économie solidaire - économie sociale

Plus en détail

La loi sur l économie sociale et solidaire. Les principales dispositions et quelques angles de vue

La loi sur l économie sociale et solidaire. Les principales dispositions et quelques angles de vue La loi sur l économie sociale et solidaire Les principales dispositions et quelques angles de vue La loi ESS du 31 juillet 2014 les racines de l ESS Un peu d histoire: Des lois sur les coopératives, les

Plus en détail

Contacts. l Onema. Contacts. Direction générale. Délégation interrégionale Aquitaine - Midi-Pyrénées

Contacts. l Onema. Contacts. Direction générale. Délégation interrégionale Aquitaine - Midi-Pyrénées Contacts Contacts l Onema Direction générale Le Nadar - 5 square Félix-Nadar 94300 Vincennes Tél : 01 45 14 36 39 Fax : 01 45 14 36 29 Site internet : www.onema.fr Délégation interrégionale Aquitaine -

Plus en détail

Economie Sociale et Solidaire Plan d'actions 2013/2014 de Nantes Métropole

Economie Sociale et Solidaire Plan d'actions 2013/2014 de Nantes Métropole 14/10/2013 Projet Economie Sociale et Solidaire Plan d'actions 2013/2014 de Nantes Métropole Initié en 2001, au sein de l intercommunalité, l ESS est inscrite dans la politique de développement économique

Plus en détail

OUVRIR LES PORTES DE LA BANQUE AUX JEUNES ENTREPRENEURS

OUVRIR LES PORTES DE LA BANQUE AUX JEUNES ENTREPRENEURS Contexte général de lancement de l expérimentation Pour des raisons indépendantes de notre volonté et de notre implication, la convention avec le Ministère a été signée à la fin du mois de décembre 2010.

Plus en détail

Le 23 Septembre 2014 au Golf de Rochefort (78)

Le 23 Septembre 2014 au Golf de Rochefort (78) Le 23 Septembre 2014 au Golf de Rochefort (78) Construction Electricité Génie Climatique - Couverture - Plomberie Métallerie - Serrurerie Peinture et Finition Propreté Verre 1 SOMMAIRE La vocation de la

Plus en détail

9h à 16h Séminaire d une journée avec Luc Jetté. Nouvelle formule cette année!

9h à 16h Séminaire d une journée avec Luc Jetté. Nouvelle formule cette année! Québec, le 3 mars 2011 Liste préliminaire des conférenciers et des sujets traités Colloque 2011 de l APAPI 24, 25, 26 et 27 mai 2011 Afin de débuter vos demandes de libération pour le colloque 2011 avant

Plus en détail

«L élaboration d un corpus théorique. Une participation à la construction d un nouveau modèle de société»

«L élaboration d un corpus théorique. Une participation à la construction d un nouveau modèle de société» «L élaboration d un corpus théorique de l économie sociale et solidaire (E.S.S.) : Une participation à la construction d un nouveau modèle de société» Introduction L économie sociale et solidaire est un

Plus en détail

Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020?

Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020? Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020? 28 novembre 2013 Le Tertiaire Supérieur sur Lille Métropole? Les sources? Le Contrat d Etude Prospective

Plus en détail

Synthèse de l étude d opportunité et de faisabilité pour la création d une école de cinéma et d audiovisuel en région Rhône-Alpes

Synthèse de l étude d opportunité et de faisabilité pour la création d une école de cinéma et d audiovisuel en région Rhône-Alpes Synthèse de l étude d opportunité et de faisabilité pour la création d une école de cinéma et d audiovisuel en région Rhône-Alpes Étude établie par le troisième pôle 2014 ETUDE D OPPORTUNITÉ ET DE FAISABILITÉ

Plus en détail

ORIGINES ET CONTOURS, FONDEMENTS ET TRAJECTOIRE DES ENTREPRISES COLLECTIVES AU QUÉBEC ET DANS LE MONDE

ORIGINES ET CONTOURS, FONDEMENTS ET TRAJECTOIRE DES ENTREPRISES COLLECTIVES AU QUÉBEC ET DANS LE MONDE CHAPITRE 1 ORIGINES ET CONTOURS, FONDEMENTS ET TRAJECTOIRE DES ENTREPRISES COLLECTIVES AU QUÉBEC ET DANS LE MONDE L enjeu théorique COOPÉRATION ET ÉCONOMIE SOCIALE : UNE SYNTHÈSE INTRODUCTIVE L initiative

Plus en détail

Plan stratégique de la recherche 2009-2014 (synthèse)

Plan stratégique de la recherche 2009-2014 (synthèse) Plan stratégique de la recherche 2009-2014 (synthèse) Ce document présente une synthèse du document «Plan stratégique de la recherche et de la création 2009-2014», publié en octobre 2008. Une recherche

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN

RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN NOUS SOMMES DES PROFESSIONNELS DU DSU Nous sommes des professionnels du développement territorial ou local, du développement social urbain,

Plus en détail

Une démarche engagée dans le cadre du Réseau Rural bas-normand

Une démarche engagée dans le cadre du Réseau Rural bas-normand Longtemps dédiés au monde agricole, les espaces ruraux ont connu ces dernières années des transformations, dues notamment, à l arrivée de nouveaux habitants, néo-ruraux pour la plupart. L espace rural

Plus en détail

Présentation du programme. Brussels Greenfields. Bruxelles Environnement (IBGE) Brussels Greenfields 1

Présentation du programme. Brussels Greenfields. Bruxelles Environnement (IBGE) Brussels Greenfields 1 Présentation du programme Brussels Greenfields Bruxelles Environnement (IBGE) Brussels Greenfields 1 Agenda Partie générale : contexte du projet Partie détaillée : fonctionnement du projet Bruxelles Environnement

Plus en détail

Open Data Nord-Pas de Calais : le projet du Conseil régional

Open Data Nord-Pas de Calais : le projet du Conseil régional Open Data Nord-Pas de Calais : le projet du Conseil régional PDSI OP05.08 Joël TIGNON Direction Développement Durable, Prospective et Evaluation Chef de projet Open Data Chef du service Information Géographique

Plus en détail

La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives

La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives Conférenciers Stéphane Chabot, Réseau d investissement social du Québec (RISQ) Lucie Villeneuve, Réseau québécois du crédit communautaire (RQCC)

Plus en détail

Liste des masters ou spécialités des IEP (ouverts ou non ouverts à la mutualisation 2011-2012 IEP AIX

Liste des masters ou spécialités des IEP (ouverts ou non ouverts à la mutualisation 2011-2012 IEP AIX Liste des masters ou spécialités des IEP (ouverts ou non ouverts à la IEP AIX IEP Intitulé / spéc. ou parcours de 5 ème A. Accès Procédure Dispo. 2011-2012 Contact du Responsable pédagogique Religion et

Plus en détail

Les contributions. services enrichie. Etude logo Proposition 4 bis

Les contributions. services enrichie. Etude logo Proposition 4 bis Les contributions des CARIF-OREF au CPRDFP : une offre de services enrichie Etude logo Proposition 4 bis Juillet 2013 Les contributions des CARIF-OREF au CPRDFP : une offre de services enrichie En janvier

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail