Le présent document décrit les procédures de diffusion des produits d épargne adossés au Crédit Foncier de France (ci-après CFF).

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le présent document décrit les procédures de diffusion des produits d épargne adossés au Crédit Foncier de France (ci-après CFF)."

Transcription

1 Le présent document décrit les procédures de diffusion des produits d épargne adossés au Crédit Foncier de France (ci-après CFF). Ces produits sont commercialisés auprès de la clientèle de la Caisse des Dépôts et Consignations à l attention des personnes protégées par la loi et des «hébergés» (anciens clients des Fonds Particuliers du Trésor Public qui ont souhaité conserver ces produits d épargne lors de la fermeture de l activité bancaire du Trésor auprès des particuliers). Ce document est composé de 5 parties: 1/ Economie Générale du dispositif. 2/ L ouverture administrative du produit financier. 3/ Les modalités d alimentation. 4/ Les modalités de retrait de fonds des produits financiers. 5/ Les opérations particulières de transfert des produits détenus dans un Etablissement bancaire vers le CFF.

2 I / ECONOMIE GENERALE DU DISPOSITIF La Caisse des Dépôts propose à ses clients PPL, la possibilité de souscrire à des produits Crédit Foncier de France. Pour bénéficier de cette opportunité, le client doit être préalablement titulaire d un compte à vue ouvert à la CDC dans Géode. Les produits financiers Crédit Foncier sont ouverts dans les écritures Crédit Foncier de France, et disposent d un numéro de compte ribé. Toutes les opérations d alimentation des produits CFF s effectuent à partir du compte à vue Géode par virement à destination du compte d épargne CFF (sauf opération de versement initial de produits financiers et de retraits d espèces cf infra). Remarque: Les opérations de virement des comptes Géode vers les comptes d épargne CFF sont effectuées sans frais pour le client. Il est précisé que, sauf dans le cas d une opération de reprise d un Livret de Développement Durable (ex-codevi) ou livret jeune initialement ouvert dans un Etablissement bancaire, la date de valeur applicable au dépôt de fonds sur les comptes d épargne CFF sera la date à laquelle le virement est reçu au CFF: en conséquence, le client devra anticiper d environ 2 jours ouvrés le versement de fonds pour pouvoir bénéficier pleinement des effets des quinzaines. Les opérations de retraits des comptes d épargne CFF s effectuent soit par virement, soit par retrait d espèces. Dans ce dernier cas, et afin de respecter la neutralité financière des relations entre la CDC et le Trésor Public, les opérations de retraits d espèce seront retracées dans Géode par l intermédiaire du mouvement d un compte «d instance» CDC ouvert dans chaque département. Le code événement à utiliser dans Géode est celui correspondant au retrait d espèces. Une télécopie comportant les caractéristiques de l opération est transmise par le préposé au CFF. A réception de cette télécopie, CFF émettra un virement à destination du compte «d instance» ouvert dans Géode. Assistance au réseau Pour toute question concernant le système de tenue de compte, les procédures et les questions juridiques, le préposé contacte la Mission Assistance de la CDC (numéro vert ). Pour les questions concernant les relevés de comptes et les produits d'épargne, le préposé contacte directement CFF Plateforme Bancaire Département Placement Unité Titres et Epargne ( , Madame Béatrice Cauvin, gestionnaire).

3 II / Les modalités administratives d ouverture des produits financiers CFF 2.1 Réception de la demande d'ouverture de compte ou plan par le préposé CDC en Trésorerie Générale ou Recette des Finances Réception du client et présentation des produits par le préposé Le préposé reçoit le client et lui propose le ou les produits adaptés à sa demande, en utilisant, si nécessaire, les fiches produits en ligne sur Destinations Réseaux (rubrique Clientèles /PPL/Produits et services : lien Constitution du dossier d'ouverture Le préposé vérifie les pouvoirs du client PPL ou de son représentant à l'aide de la fiche correspondant au régime d'incapacité. Lorsque le dossier est complet, le client PPL ou son représentant habilité signe en présence du préposé le formulaire d'ouverture ainsi qu'un exemplaire des conditions générales (chaque page relative au produit souscrit doit être paraphée). Les formulaires ne sont pas pré-numérotés. C'est CFF qui communiquera le numéro de compte directement au client avec copie de la correspondance au préposé. Le client/représentant signe également un ordre de virement débitant son compte à vue ouvert dans Géode du montant correspondant au dépôt initial à réaliser sur le compte d'épargne (voir 3 «modalités d alimentation des produits financiers»). Le dossier d'ouverture à adresser au CFF comprend les éléments suivants : - demande d'ouverture de compte ou de plan (avec les références nom + téléphone du préposé). Veiller à renseigner la catégorie clients : «Code clients 091 PPL captif (juge impose l ouverture du compte dans le réseau CDC), 092 PPL libres, 093 Hébergés : - copie d une pièce officielle d'identité en cours de validité, du représentant et de l'incapable (pour les majeurs : CNI ; Passeport, Permis de conduire, carte de séjour d étranger et à défaut carte d ancien combattant et carte d invalidité ; pour les pupilles livret de famille). - justificatif de domicile du représentant et de l'incapable. - justificatif des pouvoirs du représentant (se reporter à la fiche correspondant au régime d'incapacité). - copie ordre de virement en provenance compte à vue CDC. - RIB du compte à vue CDC. - demande de mise en place de prélèvement automatique (obligatoire pour un PEL). - spécimen de signature du client et/ou du représentant. Le préposé conserve une copie des pièces nécessaires pour son service de caisse : - copie des pièces d'identité de la personne habilitée à faire fonctionner le compte. - copie des pouvoirs du représentant. - spécimen de signature.

4 Le préposé saisit dans Géode l'ordre de virement débitant le compte à vue CDC du client pour créditer le «compte de concordance CFF» ( cf infra 3 «modalités d alimentation des produits financiers») Réception de la demande d'ouverture de compte ou plan par le préposé CDC en Trésorerie Le préposé reçoit le client et complète le dossier d'ouverture selon les indications précitées. Le jour où le contrat est signé, il le transmet à la Trésorerie Générale. La Trésorerie Générale effectue le jour même de la réception du dossier les opérations relatives à l'envoi des fonds correspondants au versement initial, sur le «compte de concordance du CFF» (cf infra 3). Puis, la Trésorerie Générale adresse le dossier d'ouverture au CFF Plateforme Bancaire, par voie postale à l adresse indiquée ci-dessous (cf 2.2). 2.2 Transmission du dossier d'ouverture au Département Placement du CFF Le préposé envoie directement le dossier d'ouverture au CFF Plateforme Bancaire Département Placement par voie postale: Adresse : Crédit Foncier de France Plateforme bancaire Département placement Unité Titres et Epargne 40 avenue des Terroirs de France Paris cedex 12 Pour toute question concernant l ouverture ou la gestion des produits d épargne du CFF, il convient de contacter vos correpspondants du Département Placement du CFF dont les coordonnées figurent ci-dessous : Marie-Claude MORY, Responsable Unité Titres et Epargne : Tél : : Véronique KRUEGER, Responsable adjoint Département Placement : Tél : : Béatrice CAUVIN, Gestionnaire, Tél : :

5 2.2.1 Réception du dossier d'ouverture par le Département Placement CFF Le Département Placement CFF vérifie que le dossier comporte toutes les pièces nécessaires. A défaut, il contacte le préposé pour obtenir les documents nécessaires. Le Département Placement vérifie sommairement les pouvoirs du client PPL ou de son représentant. Le Département Placement procède aux saisies informatiques (création du client, ouverture du compte avec code apporteur, et reprend les fonds sur le compte concordance tenu au CFF). Après ouverture du compte, le Département Placement CFF édite la lettre d'accueil adressée au nom du titulaire, le cas échéant, chez son représentant légal. Cette lettre mentionne le RIB du compte pour permettre des virements directement sur le compte d'épargne. Une copie de cette lettre est adressée au préposé. 2.3 Vie administrative des comptes ou plan d épargne de PPL Se reporter aux fiches techniques en ligne sur Destination Réseaux. - Cas du changement de représentant de l'incapable: Lorsque le préposé est informé d'un changement de représentant du PPL, il en informe aussitôt et par écrit le CFF qui adressera au nouveau représentant ou au juge des tutelles le courrier réclamant les pièces justifiant cette nouvelle nomination et précisant les pouvoirs du représentant. Tant que les pouvoirs du nouveau représentant ne sont pas justifiés, aucun retrait ne peut intervenir sur le compte du PPL, ni aucune cession de droits à prêt de PEL ou CEL. Le CFF adressera au préposé une fiche récapitulant les pouvoirs du nouveau représentant et un spécimen de sa signature. - Cas du changement de régime d'incapacité: Le préposé informe le CFF par écrit et sans délai de tout changement dans le régime d'incapacité d'un PPL, dont il peut avoir connaissance. Le CFF lui adresse les instructions nécessaires à l'exercice de ses fonctions. 2.4 Clôture de compte ou de plan de PPL Le préposé transmet par fax au CFF (n ou ) la demande écrite du client ou de son représentant de clôture de son compte d'épargne ou de son plan. Le CFF traite sans délai la demande et vire les fonds sur le compte à vue CDC du client, ou tout autre compte externe au nom du client.

6 2.5 Cas du LEP: justification de la qualité d'ayant droit pour les titulaires de Livret d épargne populaire Ce produit est commercialisé depuis décembre Vous trouvez ci-après la particularité du produit liée à la justification de la qualité d ayant droit. En début d'année N, le CFF adresse aux titulaires de LEP (ou leur représentant) un courrier les invitant à se présenter au guichet du préposé CDC munis de leur avis d'imposition ou de non-imposition, afin qu'ils justifient de leur qualité d'ayant droit au LEP. Les préposés apposent alors leur cachet avec la date et le numéro de compte LEP sur l'avis d'imposition, photocopient ledit avis, et adressent chaque fin de quinzaine par voie postale les copies au CFF, qui valide la qualité d'ayant droit pour l'année N. En septembre de l'année N, le CFF édite une liste des LEP dont la qualité d'ayant droit n'a pas été validée pour une dernière relance avant clôture au 31/12 de l'année N.

7 III / Les modalités d alimentation des produits financiers 3.1 Cas du nouveau client (l opération de reprise de produits d épargne ouverts dans un Etablissement bancaire des Livrets de Développement Durable (ex- codevi) et livrets jeunes est décrite infra 5) Le client se présente avec des espèces pour ouvrir un compte d'épargne CFF - si le client ne dispose pas d un compte à vue à la CDC, le préposé procède à l ouverture d un compte dans Géode et mouvemente le nouveau compte CDC des espèces déposées par le client. - en fonction du produit d épargne CFF choisi par le client, le préposé fait remplir au client un dossier d'ouverture de compte d'épargne et rassemble les pièces justificatives. - afin d effectuer le transfert des fonds vers CFF, le préposé fait signer un ordre de virement au client pour virer les fonds sur le «compte concordance du CFF» suivant : code banque : code guichet : N de compte : clé RIB : 83 Il est rappelé que pour les versements ultérieurs, le virement des fonds devra intervenir directement sur le compte ribé du produit financier. La présente procédure est nécessaire dans la mesure où le numéro du compte d épargne CFF n est pas encore connu. Afin que le CFF reçoive les fonds rapidement, le préposé saisit le jour même le virement dans Géode en indiquant le libellé suivant sur 32 caractères maximum (espaces compris): - nom du client - initiale du prénom - département sur 3 positions (ex 059) - code produit (la liste des codes produits est la suivante : CEL, PEL, LIV DEV DU (Livret de Développement Durable, LJ (livret jeune), LEP (Livret d'épargne populaire). - date signature du contrat sous la forme : JJMM Immédiatement après, le dossier d ouverture du produit financier est envoyé au CFF par voie postale. A réception du dossier : Le CFF ouvre le compte du dossier papier à la date (rétroactive) de signature du contrat et crédite le compte d'épargne du client ouvert dans ses écritures étant précisé que la date de valeur sera égale à la date de début de quinzaine suivant la date de signature du contrat. exemple : contrat signé le 14 septembre, la date de valeur du crédit sera le 16 septembre, même si le CFF a reçu les fonds le 17 septembre le client se présente avec un chèque pour ouvrir un compte d'épargne - Si le client ne dispose pas d un compte à vue à la CDC, le préposé procède à l ouverture du compte dans Géode et présente le chèque à l encaissement.

8 - A la date d encaissement des fonds sur le compte à vue du client qui doit être égale à la date de signature du contrat, le préposé vire les fonds sur le «compte concordance CFF» (en servant le libellé normalisé du virement) en débitant le CAV du client (cf supra 3.1.1). - Le dossier d ouverture du produit financier est transmis immédiatement au CFF. - Si le chèque fait l objet d un rejet, le préposé en avise immédiatement le CFF qui clôturera rétroactivement le compte d'épargne Le client fait son versement d'ouverture par virement à partir de son CAV CDC Le préposé vérifie le solde du compte CDC du client ouvert dans Géode et vire les fonds du compte à vue du client sur le «compte de concordance du CFF» (libellé normalisé du virement) le jour de la signature du contrat de compte d épargne (cf supra 3.1.1). En fonction du produit financier CFF choisi par le client, le préposé fait remplir au client un dossier d'ouverture de compte d'épargne et rassemble les pièces justificatives. Le dossier d ouverture du produit financier est envoyé immédiatement au CFF Ouverture du produit financier en Trésorerie(PCNC) Le préposé rassemble les pièces nécessaires à la constitution du dossier d'ouverture de compte d'épargne. La date de signature du contrat de compte d'épargne doit correspondre à la date de dépôt des espèces sur le compte à vue CDC du client, de l encaissement du chèque ou de l opération de virement des fonds. Le dossier d'ouverture de compte d'épargne ainsi que toutes les pièces nécessaires au passage des opérations dans Géode sont transmises sans délai à la Trésorerie Générale. Dès réception des pièces, la Trésorerie Générale procède aux mêmes opérations que celles décrites dans les paragraphes supra. 3.2 Versement après ouverture du compte d épargne CFF Pour chaque ouverture de compte d'épargne, CFF adresse, à destination du client PPL ou de son représentant une lettre d'accueil lui indiquant le RIB du compte ouvert. Le préposé reçoit une copie de cette lettre Versements par virements débitant le compte CDC du client Le préposé informera ses clients que toute demande de virement pour créditer un compte d'épargne, doit lui être transmise. Le préposé procède par l intermédiaire de Géode à la saisie du virement à destination du compte d'épargne du client ouvert au CFF. Les coordonnées bancaires de ce compte ont été

9 transmises par le CFF au client après réception du dossier d ouverture; une copie de ce courrier vous a été adressée par le CFF. Si c'est une Trésorerie qui reçoit l'ordre, celui-ci est transmis à la Trésorerie Générale pour saisie dans Géode Versements par espèces ou chèques Dans un tel cas, avant toute opération de virement à destination du compte épargne CFF du client, les fonds doivent être inscrits au compte CDC du client. Dans l hypothèse d un dépôt d espèces, les fonds sont transmis, le même jour que leur dépôt au compte CDC, par virement au CFF sur le compte d épargne du client. Dans le cas d un dépôt de chèque, celui-ci est préalablement encaissé sur le compte du client avant que les fonds ne soient virés au CFF sur le compte d épargne du client. Si c'est une Trésorerie qui est à l origine de l opération, les pièces permettant l exécution du virement sont transmises sans délai à la Trésorerie Générale. Nature de l opération Opération de reprise LDD ou livret jeune 1er versement pour un nouveau client Autres versements Compte CFF destinataire du virement Compte de concordance CFF Code banque : Code guichet : N de compte : Clé rib : 42 Compte de concordance CFF Code banque : Code guichet : N de compte : Clé rib : 42 Compte d épargne du client au CFF : rib du compte communiqué par le CFF. LIBELLE du virement à utiliser Nom-initiale du prénom-département (3 positions)- LDD (Livret de développement durable), LJ (pour livret jeune)-date demandée de reprise (JJMM) Nom-initiale du prénom-département (3 positions)- code produit (3 caractères: CEL/ PEL/ LDD/ LJ/ LEP/)-date signature contrat (JJMM) Nom-initiale du prénom - code produit (3 caractères: CEL/ PEL/ LDD / LJ/ LEP/ PEP)-

10 IV / Les modalités de retrait de fonds des produits financiers CFF 4.1 retrait espèces Préalablement à la remise des fonds, le préposé doit vérifier: - que le solde du compte d épargne ouvert au CFF permet d honorer la demande du client: l interrogation du solde du compte d'épargne au CFF est effectuée par l intermédiaire de l adresse internet suivante : https://www.relais.creditfoncier.fr - les pouvoirs du demandeur. Pour respecter la neutralité financière entre le Trésor et la CDC, l opération de remise des fonds par la caisse du Trésor Public est couverte par le mouvement simultané du «compte d instance» ouvert dans Géode pour chaque département. Le code évènement à utiliser est celui utilisé pour les retraits d espèces ( BE4D ou BE6D). Afin de permettre l ajustement du compte d instance précédemment mouvementé, le préposé adresse le jour même au CFF ( ou ) une télécopie indiquant la nature de l opération à l aide du formulaire type joint à la présente note (annexe 1). Le préposé doit notamment indiquer sur ce document le RIB du compte d instance ouvert dans Géode qu il a mouvementé précédemment. La réception de cette télécopie par le CFF va permettre l émission par le Crédit Foncier de France, d un virement à destination du «compte d instance» ouvert dans Géode, correspondant à l opération de retrait qui est intervenu au guichet du préposé. Il est demandé au CFF de renseigner le libellé du virement sur le compte d instance CDC comme suit : Nom/pénom n du compte d épargne CFF débité code apporteur TG/RF/PNC date du fax. 4.2 retrait par virement Le client fait un retrait de son compte d'épargne par virement au bénéfice de son compte à vue CDC ou d un compte ouvert dans un autre établissement financier. - Descriptif des opérations: Le préposé télécopie l'ordre de virement au CFF ( ou ) en utilisant l imprimé joint à la présente note (annexe 2). A réception de la télécopie, CFF émet un virement à destination du compte à vue du client. Libellé normalisé du virement pour accompagner le montant. Virement "x" (nom client) "y" (produit).

11 IMPORTANT: Il est précisé que dans le cas d un virement sur un compte à vue CDC le client est exonéré des frais de virement. Dans le cas d un retrait auprès d une Trésorerie: Le préposé contacte la Trésorerie Générale pour connaître le solde du compte d'épargne, ou se connecte sur l adresse suivante : https://www.relais.creditfoncier.fr Le préposé remet ensuite les fonds au client après vérification des soldes et des pouvoirs de celui-ci ou de son représentant. Le préposé télécopie au CFF ( et ) la demande de retrait le jour même, afin que le CFF effectue le virement des fonds à destination, soit du compte d instance ouvert dans Géode (cas du retrait d espèces), soit du compte à vue du client. 4.3 Suivi du compte d instance Un compte d instance est ouvert dans Géode dans chaque département. Ce compte permet de comptabiliser les retraits d espèces effectués par les clients sur leurs comptes d épargne CFF. Vous veillerez à suivre les opérations d apurement de ce compte (réception des virements CFF). IMPORTANT : Ces comptes d instance ne doivent être utilisés exclusivement que pour comptabiliser des opérations de retraits d espèces effectués par les clients CDC sur leurs comptes d épargne CFF.

12 V / Transfert vers le CFF de Produits d épargne ouverts dans un Etablissement bancaire Le client ou son représentant est reçu par le préposé pour signer un nouveau contrat pour son nouveau produit financier (CDC/CFF). Le préposé mentionne sur le contrat «reprise au 1er ou 16 du mois X» ainsi que la catégorie client (code Tiers). Le client et le préposé conviennent d'arrêter le compte tenu par l Etablissement bancaire un 1er ou 16 d'un mois "x". La Banque procède à la liquidation des intérêts courus sur le codevi ou le livret jeune depuis l ouverture du produit dans ses écritures. Ces intérêts s'additionnent aux capitaux transmis au CFF. CFF ouvrira le nouveau compte d'épargne pour un montant de capital égal aux capitaux + intérêts. Remarque: Si le plafond est dépassé par la capitalisation des intérêts, l'imputation des fonds se fera en deux saisies sur le compte d épargne du client ouvert au CFF (2 écritures sur le relevé de compte à la même date de valeur). Dès le lendemain de la date d arrêté de compte, le préposé procède au virement des fonds sur le compte concordance ouvert au CFF en indiquant le libellé normalisé suivant: -Nom - initiale prénom du client - Département (3 positions max : ex 059) - REP (pour reprise d un LDD ou livret jeune précédemment ouvert dans la Banque). - LDD (pour Livret de développement durable) ou LJ pour livret jeune - date de signature du contrat Le préposé adresse sans délai le dossier papier au CFF en précisant à quelle date ont été virés les fonds sur le compte concordance CFF. Lorsque le CFF reçoit le dossier, il ouvre le compte en date rétroactive pour que le client ne perde pas de quinzaine.

CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE. Procédure d ouverture d un compte dans le cadre du droit au compte

CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE. Procédure d ouverture d un compte dans le cadre du droit au compte CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE Préambule Le droit au compte figure dans la législation française comme un principe fondamental. Le code monétaire et financier (article

Plus en détail

INFORMATION. Pour tout renseignement complémentaire, contactez-nous au 0810 63 44 44 (prix d un appel local).

INFORMATION. Pour tout renseignement complémentaire, contactez-nous au 0810 63 44 44 (prix d un appel local). Réservé à la vente à distance INFORMATION Vous trouverez ci-jointe la convention d ouverture du Livret A Comme Agir. Si vous êtes déjà client du Crédit Coopératif, nous vous remercions de bien vouloir

Plus en détail

Agence Centrale. Foire aux questions. Version du 12/12/14

Agence Centrale. Foire aux questions. Version du 12/12/14 Agence Centrale Foire aux questions Version du 12/12/14 1 Table des matières 1. Modalités pratiques de mobilité bancaire... 4 1.1. Quelles démarches dois-je entreprendre pour fermer mon compte?... 4 1.2.

Plus en détail

Complétez, signez la Convention ci-après et paraphez les conditions générales,

Complétez, signez la Convention ci-après et paraphez les conditions générales, Réservé à la vente à distance C o m m e n tt s o u s c rr i rr e? Si vous n êtes pas déjà client du Crédit Coopératif 1 2 3 4 complétez la demande d'ouverture de compte veillez à bien remplir toutes les

Plus en détail

Contrat de prélèvement automatique pour la restauration scolaire, et l'accueil de Loisirs Associées à l Ecole (A.L.A.E.) (exemplaire Mairie)

Contrat de prélèvement automatique pour la restauration scolaire, et l'accueil de Loisirs Associées à l Ecole (A.L.A.E.) (exemplaire Mairie) DEPARTEMENT R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E de la HAUTE - GARONNE M A I R I E DE L H E R M Arrondissement de Muret 2 avenue de Gascogne Téléphone : 05 61.56.07.25 Télécopie : 05 61.56.11 82 E.mail:

Plus en détail

CONDITIONS SPÉCIALES DES OPÉRATIONS EN LIGNE

CONDITIONS SPÉCIALES DES OPÉRATIONS EN LIGNE CONDITIONS SPÉCIALES DES OPÉRATIONS EN LIGNE Les présentes conditions spéciales ont pour objet de définir les modalités d accès aux opérations en ligne qui sont disponibles sur le site sécurisé www.groupe-sma.fr

Plus en détail

CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS 1.1. COMPTE 50 VALEURS MOBILIERES DE PLACEMENT

CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS 1.1. COMPTE 50 VALEURS MOBILIERES DE PLACEMENT 5 CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS Les comptes financiers enregistrent les mouvements de valeurs en espèces, chèques, ainsi que les opérations faites avec le Trésor, les banques et les établissements financiers.

Plus en détail

Livret Solidarité du Crédit Municipal de Paris Conditions générales de fonctionnement s appliquant aux Livrets Solidarité

Livret Solidarité du Crédit Municipal de Paris Conditions générales de fonctionnement s appliquant aux Livrets Solidarité Livret Solidarité du Conditions générales de fonctionnement s appliquant aux Livrets Solidarité Article 1 : DEFINITION DU COMPTE SUR LIVRET «LIVRET SOLIDARITE» Le Livret Solidarité du est un compte d'épargne

Plus en détail

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale Centre Communal d Action Sociale 01.34.90.89.73 Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale - Livret de Famille

Plus en détail

Changer de banque, le guide la mobilite

Changer de banque, le guide la mobilite Changer de banque, le guide la mobilite Avant-propos... 1 Je change de banque pour mon compte... 2 ETAPE 1 : j ouvre un compte... 2 ETAPE 2 : je communique mon nouveau RIB... 3 ETAPE 3 : je n utilise plus

Plus en détail

Paiement par prélèvement automatique des services à l enfance

Paiement par prélèvement automatique des services à l enfance Numéro National Emetteur : 506 314 Régie des Services à l Enfance de la Ville de Châtelaillon-Plage 1- Objet du contrat : Paiement par prélèvement automatique des services à l enfance (exemplaire à conserver

Plus en détail

CONVENTION DE COMPTE DE DEPOT EN DEVISES

CONVENTION DE COMPTE DE DEPOT EN DEVISES La convention de compte de dépôt en devise, ci-après dénommée la «Convention», se compose des présentes Conditions Générales, des Conditions Particulières et des Conditions tarifaires applicables à la

Plus en détail

Demande d'ouverture d'un Livret Jeune

Demande d'ouverture d'un Livret Jeune Gérer son patrimoine Demande d'ouverture d'un Livret Jeune axabanque.fr Mme Mlle M. de jeune fille de jeune fille Rep. légal 2 (si différente) adressé toutes les 2 semaines 2 fois par mois au maximum envoyé

Plus en détail

NOTICE À L USAGE DES DÉBITANTS DE TABAC CHARGÉS DE LA VENTE DES TIMBRES FISCAUX

NOTICE À L USAGE DES DÉBITANTS DE TABAC CHARGÉS DE LA VENTE DES TIMBRES FISCAUX NOTICE À L USAGE DES DÉBITANTS DE TABAC CHARGÉS DE LA VENTE DES TIMBRES FISCAUX APPROVISIONNEMENT ET RÉAPPROVISIONNEMENT Approvisionnement de base Les débitants de tabac disposent d un approvisionnement

Plus en détail

L encaissement en numéraire

L encaissement en numéraire L encaissement en numéraire La notion de numéraire est une notion large signifiant liquidités par opposition aux valeurs (titres de propriété, valeurs mobilières...). On utilisera la notion d'espèces dans

Plus en détail

Objet : délivrance des formules numérotées de reçus et justification de leur utilisation.

Objet : délivrance des formules numérotées de reçus et justification de leur utilisation. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Paris, le 16 février 2015 Service juridique Pôle partis politiques Contact : suivi_recu_don@cnccfp.fr SJ/SPP/MP Objet : délivrance des formules numérotées de reçus et justification

Plus en détail

Je voudrais également exprimer mes remerciements sincères à

Je voudrais également exprimer mes remerciements sincères à Remerciement : Je voudrais tout d abord exprimer ma profonde reconnaissance à Mr GHALY ABDELHAMID chef division gestion clientèle mon responsable de stage, qui a dirigé mon travail ; ses conseils et ses

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES LIVRET GRAND PRIX

CONDITIONS GENERALES LIVRET GRAND PRIX CONDITIONS GENERALES LIVRET GRAND PRIX 1 Ouverture et détention du Livret Grand Prix 1.1 Conditions d ouverture et de détention Le Livret Grand Prix est un compte d épargne. Il peut être ouvert par : toute

Plus en détail

DEMANDE D'OPÉRATIONS SUR CONTRAT VERSEMENTS ULTÉRIEURS, VERSEMENTS AUTOMATIQUES, ARBITRAGE

DEMANDE D'OPÉRATIONS SUR CONTRAT VERSEMENTS ULTÉRIEURS, VERSEMENTS AUTOMATIQUES, ARBITRAGE DEMANDE D'OPÉRATIONS SUR CONTRAT VERSEMENTS ULTÉRIEURS, VERSEMENTS AUTOMATIQUES, ARBITRAGE REMBOURSEMENT DU COMPTE AVANCE Contrats gérés dans P9 ÉPARGNE imp MMA Le Mans Vm 660 (07/03) LA MUTUELLE DU MANS

Plus en détail

Le droit au compte. Direction de la Surveillance des relations entre les particuliers et la sphère financière

Le droit au compte. Direction de la Surveillance des relations entre les particuliers et la sphère financière Direction de la Surveillance des relations entre les particuliers et la sphère financière Initialement conçu comme une mesure destinée à concilier le principe de liberté contractuelle en matière d ouverture

Plus en détail

TARIFICATION DES SERVICES

TARIFICATION DES SERVICES TARIFICATION DES SERVICES au 16 mai 2011 Exemplaire Client Tarification commune au Compte à Terme et au Compte Épargne Rémunéré Ouverture du Compte 0 Tenue du Compte 0 Clôture du Compte 0 Tarification

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES

CONDITIONS GENERALES CONDITIONS GENERALES Applicables aux produits d épargne proposés par VTB Bank (France) SA (31/03/2014) Dispositions générales Article 1 : Offre de VTB Bank (France) SA VTB Bank (France) SA (la Banque)

Plus en détail

FORMULAIRE DE CESSION DE LIGNE

FORMULAIRE DE CESSION DE LIGNE FORMULAIRE DE CESSION DE LIGNE Ce formulaire est remis au client qui souhaite céder son contrat. Le client doit ensuite compléter et signer ce formulaire puis l envoyer au Service Client SFR accompagné

Plus en détail

Une circulaire "Technique" sur la syndicalisation et la trésorerie mais qui ne concerne pas que les trésoriers

Une circulaire Technique sur la syndicalisation et la trésorerie mais qui ne concerne pas que les trésoriers Paris, le10/11/2009 46, avenue d Ivry 75647 PARIS cedex 13 01 40 63 27 31 Fax: 01 40 63 29 09 Secrétariat : Claudine CAUQUIS : 01 40 63 27 10 tresor.enretraite@snes.edu Aux secrétaires et Trésoriers de

Plus en détail

Focus sur les politiques publiques de l épargne en France

Focus sur les politiques publiques de l épargne en France Focus sur les politiques publiques de l épargne en France T. Mosquera Yon Banque de France 1 En France, les pouvoirs publics ont, dès 1818, souhaité mettre en place des dispositifs visant à encourager

Plus en détail

LIVRET D EPARGNE POPULAIRE (LEP) CONDITIONS GENERALES

LIVRET D EPARGNE POPULAIRE (LEP) CONDITIONS GENERALES LIVRET D EPARGNE POPULAIRE (LEP) CONDITIONS GENERALES Conditions générales en vigueur à compter du 12 mars 2013 La convention se compose : - des présentes conditions générales du LEP - des conditions particulières

Plus en détail

Compte à Terme Solidarité du Crédit Municipal de Paris Conditions générales de fonctionnement s appliquant aux Comptes à Terme Solidarité

Compte à Terme Solidarité du Crédit Municipal de Paris Conditions générales de fonctionnement s appliquant aux Comptes à Terme Solidarité Compte à Terme Solidarité du Conditions générales de fonctionnement s appliquant aux Comptes à Terme Solidarité Article 1 : DEFINITION DU COMPTE A TERME (CAT) Le Compte à Terme Solidarité du est un compte

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES

CONDITIONS TARIFAIRES CONDITIONS TARIFAIRES COMPTE BANCAIRE BforBANK Au 26 mai 2015 Retrouvez l ensemble de nos tarifs sur www.bforbank.com SOMMAIRE 1 EXTRAIT STANDARD DES TARIFS 5 OFFRES GRPÉES DE SERVICES 2 VERTURE, FONCTIONNEMENT

Plus en détail

REGLEMENT FINANCIER ET CONTRAT DE PRELEVEMENT AUTOMATIQUE (POUR LE REGLEMENT DES FACTURES D'EAU)

REGLEMENT FINANCIER ET CONTRAT DE PRELEVEMENT AUTOMATIQUE (POUR LE REGLEMENT DES FACTURES D'EAU) M A I R I E D E REPUBLIQUE FRANCAISE Seyne-les-Alpes ALPES DE HAUTE PROVENCE : 04.92.35.00.42 : 04.92.35.18.98 : mairie@seynelesalpes.fr EXEMPLAIRE CLIENT (à conserver) REGLEMENT FINANCIER ET CONTRAT DE

Plus en détail

client NiCKEL à 100%

client NiCKEL à 100% client NiCKEL à 100% 1 I PERSONNALISEZ-LE À l ouverture, Compte-Nickel paramètre des limites de paiement pour protéger votre argent. Les paiements par carte sont pour l instant plafonnés à 1 500 sur 30

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES

CONDITIONS TARIFAIRES 2872855391694728728553911694728539475394728539169472891169%4728%53947539947%285394728539%1%694728728553911%694728539 4753985391647%285391694728728553911694728539472853916947287285539169472%8728553911694728539475394728%5391694728911694

Plus en détail

Nouvel agent comptable les indispensables à la prise de poste

Nouvel agent comptable les indispensables à la prise de poste Nouvel agent comptable les indispensables à la prise de poste Cette fiche ne se prétend pas exhaustive, elle permettra toutefois à un nouvel agent comptable de prendre un poste dans les meilleures conditions

Plus en détail

PCC - Les encaissements au comptant LES ENCAISSEMENTS

PCC - Les encaissements au comptant LES ENCAISSEMENTS LES ENCAISSEMENTS 1- Les encaissements en espèces a) Les ventes au comptant Pour les ventes de faible valeur encaissées au comptant, les entreprises sont autorisées à comptabiliser en une seule écriture

Plus en détail

Demande de paiement par prélèvement automatique des services à l enfance

Demande de paiement par prélèvement automatique des services à l enfance Numéro National Emetteur : 506 314 Régie des Services à l Enfance de la Ville de Châtelaillon-Plage Demande de paiement par prélèvement automatique des services à l enfance 1- Objet du contrat : (exemplaire

Plus en détail

Le compte joint LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Site d informations pratiques sur la banque et l argent. Repère n 18

Le compte joint LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Site d informations pratiques sur la banque et l argent. Repère n 18 LES MINI-GUIDES BANCAIRES Site d informations pratiques sur la banque et l argent Repère n 18 Le compte joint Ce mini-guide a été conçu par le Centre d Information Bancaire 18 rue La Fayette 75440 Paris

Plus en détail

CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS

CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS 1. L ouverture de droits : le départ de demi traitement... 1 2. Le complément de dossier : la prolongation de l arrêt... 4 3. La

Plus en détail

Petites entreprises, votre compte au quotidien

Petites entreprises, votre compte au quotidien Petites entreprises, votre compte au quotidien Créée en 1957 par les Caisses d Epargne, Finances & Pédagogie est une association qui réalise des actions de sensibilisation et de formation, sur le thème

Plus en détail

Quelle garantie pour vos de po ts et vos titres?

Quelle garantie pour vos de po ts et vos titres? Quelle garantie pour vos de po ts et vos titres? Créé par la loi du 25 juin 1999 relative à l épargne et à la sécurité financière, le Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution (FGDR) est chargé d une

Plus en détail

LIVRET DE DÉVELOPPEMENT DURABLE CONDITIONS GÉNÉRALES

LIVRET DE DÉVELOPPEMENT DURABLE CONDITIONS GÉNÉRALES LIVRET DE DÉVELOPPEMENT DURABLE CONDITIONS GÉNÉRALES Art. L.221-27 à L.221-28 et art. D. 221-103 à D. 221-107 du Code monétaire et financier, art. 157 9 quater du Code Général des impôts 1 - Ouverture

Plus en détail

ACCÉDER. aux services. Brochure d information sur les services, les offres du Groupe La Poste et leurs accès aux gens du voyage

ACCÉDER. aux services. Brochure d information sur les services, les offres du Groupe La Poste et leurs accès aux gens du voyage ACCÉDER aux services Brochure d information sur les services, les offres du Groupe La Poste et leurs accès aux gens du voyage 1 Souhaitant faciliter la relation avec tous ses clients, le Groupe La Poste

Plus en détail

Dans le cas contraire, l ouverture de votre compte ne pourra être finalisée.

Dans le cas contraire, l ouverture de votre compte ne pourra être finalisée. DOSSIER D OUVERTURE DE COMPTE > BANQUE > COMPTE BANCAIRE 1 / REMPLISSEZ INTÉGRALEMENT LE FORMULAIRE CI-APRÈS, DATEZ-LE SIGNEZ-LE. Si vous souhaitez garder une copie de votre dossier, pensez à photocopier

Plus en détail

GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes

GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes 13 septembre 2005 GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes Ce glossaire a été élaboré sous l égide du CCSF. Il est conçu à des fins purement informatives, et destiné à vous aider à comprendre les termes

Plus en détail

Guide tarifaire des principales opérations

Guide tarifaire des principales opérations particuliers Guide tarifaire des principales opérations AVENANT Édition avril 2011 Application juillet 2011 VOTRE BANQUE AUX ANTILLES-GUYANE EXTRAIT STANDARD DES TARIFS* Les tarifs ci-dessous sont hors

Plus en détail

PERSONNALISéE D AUTONOMIE

PERSONNALISéE D AUTONOMIE CONSEIL GENERAL DE L AVEYRON pôle des solidarités départementales Cadre réservé à l administration N DOSSIER :... DEMANDE D ALLOCATION DéPARTEMENTALE PERSONNALISéE D AUTONOMIE D UNE PERSONNE DE SOIXANTE

Plus en détail

Tarifs. des opérations bancaires les plus fréquentes pour les personnes physiques en vigueur au 1/12/2014

Tarifs. des opérations bancaires les plus fréquentes pour les personnes physiques en vigueur au 1/12/2014 Tarifs des opérations bancaires les plus fréquentes pour les personnes physiques en vigueur au 1/12/2014 Arrêté royal du 23 mars 1995 relatif à l'indication du prix des services financiers homogènes. Cette

Plus en détail

Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement

Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement 1 / 10 Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement Le P6 regroupe 3 parties : - Le suivi et l optimisation de la trésorerie à court terme (au jour le jour) ; - La détermination des besoins

Plus en détail

Quelle garantie pour vos de po ts et vos titres?

Quelle garantie pour vos de po ts et vos titres? Quelle garantie pour vos de po ts et vos titres? Créé par la loi du 25 juin 1999 relative à l épargne et à la sécurité financière, le Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution (FGDR) est chargé d une

Plus en détail

sommaire EXTRAIT STANDARD DES TARIFS 3 OUVERTURE, FONCTIONNEMENT ET SUIVI DE VOTRE COMPTE

sommaire EXTRAIT STANDARD DES TARIFS 3 OUVERTURE, FONCTIONNEMENT ET SUIVI DE VOTRE COMPTE sommaire EXTRAIT STANDARD DES TARIFS 3 OUVERTURE, FONCTIONNEMENT ET SUIVI DE VOTRE COMPTE Ouverture, transformation, clôture 4 Relevés de compte 4 Tenue de compte 4 Services en agence 4-5 BANQUE À DISTANCE

Plus en détail

CONDITIONS ET TARIFS

CONDITIONS ET TARIFS CONDITIONS ET TARIFS PRODUITS ET SERVICES particuliers Crédit photo : Shutterstock Images Juin 2013 CHAABI BANK CONDITIONS ET TARIFS PRODUITS ET SERVICES CLIENTÈLE DES PARTICULIERS Faite pour vous, Chaabi

Plus en détail

CONDITIONS ET TARIFS

CONDITIONS ET TARIFS CONDITIONS ET TARIFS PRODUITS ET SERVICES particuliers Crédit photo : Shutterstock Images Juin 2013 CHAABI BANK CONDITIONS ET TARIFS PRODUITS ET SERVICES CLIENTÈLE DES PARTICULIERS Faite pour vous, Chaabi

Plus en détail

Sommaire. Vos opérations avec l étranger... 10-11. Vos opérations de change... 12-13. Les incidents de fonctionnement... 12-13

Sommaire. Vos opérations avec l étranger... 10-11. Vos opérations de change... 12-13. Les incidents de fonctionnement... 12-13 Sommaire AXA Banque se réserve la possibilité de facturer toute opération ayant généré un coût spécifique et en informera préalablement le Client. Toute mesure d ordre législatif ou règlementaire ayant

Plus en détail

JORF n 0283 du 5 décembre 2008. Texte n 19

JORF n 0283 du 5 décembre 2008. Texte n 19 Le 5 décembre 2008 JORF n 0283 du 5 décembre 2008 Texte n 19 ARRETE Arrêté du 4 décembre 2008 fixant le cadre des transferts de livrets A en application du 4 du I de l article 146 de la loi n 2008-776

Plus en détail

Livret Matmut CONDITIONS D OUVERTURE ET DE FONCTIONNEMENT SOMMAIRE DISPOSITIONS PROPRES AU LIVRET MATMUT... 2

Livret Matmut CONDITIONS D OUVERTURE ET DE FONCTIONNEMENT SOMMAIRE DISPOSITIONS PROPRES AU LIVRET MATMUT... 2 CONDITIONS D OUVERTURE ET DE FONCTIONNEMENT SOMMAIRE DISPOSITIONS PROPRES AU LIVRET MATMUT... 2 1. Déclarations, justifications et changements de situation du Titulaire du Livret... 2 2. Unicité du, défaut

Plus en détail

QUESTIONS / REPONSES

QUESTIONS / REPONSES QUESTIONS / REPONSES Peut-on tout acheter avec un crédit personnel? Oui, dans la mesure où le montant du crédit correspond à votre besoin. Jusqu à 75000 maximum, votre prêt personnel peut répondre à tous

Plus en détail

CIRCULAIRE N 01/02 (annule et remplace la circulaire n 01/00)

CIRCULAIRE N 01/02 (annule et remplace la circulaire n 01/00) Rabat, le 11 mars 2002 CIRCULAIRE N 01/02 (annule et remplace la circulaire n 01/00) RELATIVE A LA RELATION ENTRE LES SOCIETES DE BOURSE ET LEUR CLIENTELE DANS LE CADRE DE L ACTIVITE D INTERMEDIATION Aux

Plus en détail

Besoin d aide? contact@monfinancier.com

Besoin d aide? contact@monfinancier.com Pour effectuer un versement libre sur votre contrat MonFinancier Vie. 1. A privilégier : A partir de votre accès sécurisé* (www.monfinancier.com, accès client) 2. Si vous optez pour un versement libre

Plus en détail

MON COMPTE AU QUOTIDIEN

MON COMPTE AU QUOTIDIEN MON COMPTE AU QUOTIDIEN EXTRAIT DES CONDITIONS TARIFAIRES APPLICABLES AUX PARTICULIERS CONVENTION JANVIER 2011 UNE RELATION FONDÉE SUR LA CLARTÉ EST LE GAGE DE VOTRE CONFIANCE ET DE VOTRE FIDÉLITÉ. Pour

Plus en détail

PIECES COMPTABLES ET DOCUMENTS DE PAIEMENT

PIECES COMPTABLES ET DOCUMENTS DE PAIEMENT PIECES COMPTABLES ET DOCUMENTS DE PAIEMENT 1. Les pièces comptables A. La facture Définition : Etat détaillé des biens et services vendus que le fournisseur remet ou envoie à l acheteur. C est un document

Plus en détail

LE CONTROLE DES COMPTES. Maîtrise du fonctionnement des comptes de tiers et des comptes de trésorerie. Modalités : TABLE DES MATIERES

LE CONTROLE DES COMPTES. Maîtrise du fonctionnement des comptes de tiers et des comptes de trésorerie. Modalités : TABLE DES MATIERES LE CONTROLE DES COMPTES Objectif(s) : o o o Lettrage, Apurement des comptes d'attente, Contrôle du compte banque. Pré-requis : o Maîtrise du fonctionnement des comptes de tiers et des comptes de trésorerie.

Plus en détail

CHARTE LASER COFINOGA DU TRAITEMENT AMIABLE DES RECLAMATIONS

CHARTE LASER COFINOGA DU TRAITEMENT AMIABLE DES RECLAMATIONS CHARTE LASER COFINOGA DU TRAITEMENT AMIABLE DES RECLAMATIONS RECLAMATION & MEDIATION veille à apporter à ses clients la meilleure qualité de service. Toutefois, des difficultés peuvent survenir dans l

Plus en détail

Tarifs et taux valables pour la clientèle < 30 ans en vigueur au 03-04-2013

Tarifs et taux valables pour la clientèle < 30 ans en vigueur au 03-04-2013 Tarifs et taux valables pour la clientèle < 30 ans en vigueur au 03-04-2013 Les clients de mois de 25 ans ont à titre standard le compte Blue qui est entièrement. Sont notamment compris dans ce compte

Plus en détail

CONVENTION de souscription du forfait «AGIR 18/28» CONDITIONS PARTICULIERES

CONVENTION de souscription du forfait «AGIR 18/28» CONDITIONS PARTICULIERES CONVENTION de souscription du forfait «AGIR 18/28» CONDITIONS PARTICULIERES Réservé Banque Agence : Code agence : ICC : LE CLIENT Mme Mlle M Nom : Nom de jeune fille : Prénoms Né (e) le : à : Nationalité

Plus en détail

Fiche pratique n 10 : les droits des clients en matière bancaire (25/01/2010)

Fiche pratique n 10 : les droits des clients en matière bancaire (25/01/2010) Fiche pratique n 10 : les droits des clients en matière bancaire (25/01/2010) Frais excessifs, tarification difficilement compréhensible, les litiges entre les banques et leurs clients sont nombreux. Des

Plus en détail

LIVRET GRAND PRIX (MARCHE DES PARTICULIERS) CONDITIONS GENERALES

LIVRET GRAND PRIX (MARCHE DES PARTICULIERS) CONDITIONS GENERALES LIVRET GRAND PRIX (MARCHE DES PARTICULIERS) CONDITIONS GENERALES Article 1 OUVERTURE ET DETENTION Le Livret Grand Prix est un compte d épargne qui peut être ouvert par toute personne physique Il ne peut

Plus en détail

ING Business Account Règlement

ING Business Account Règlement I. Objet et cadre du présent règlement ING Business Account Règlement Version 01/08/2015 Le présent règlement relatif à l'ing Business Account (ci-après dénommé le "Règlement") régit les relations entre

Plus en détail

Tarifs. des opérations bancaires les plus fréquentes pour les personnes physiques en vigueur au 1/10/2015

Tarifs. des opérations bancaires les plus fréquentes pour les personnes physiques en vigueur au 1/10/2015 Tarifs des opérations bancaires les plus fréquentes pour les personnes physiques en vigueur au 1/10/2015 Arrêté royal du 23 mars 1995 relatif à l'indication du prix des services financiers homogènes. Cette

Plus en détail

Guide des maniements de fonds clients à l usage des avocats. Gestion par le cabinet d avocats...et ses relations avec la Carpa

Guide des maniements de fonds clients à l usage des avocats. Gestion par le cabinet d avocats...et ses relations avec la Carpa Guide des maniements de fonds clients à l usage des avocats Gestion par le cabinet d avocats...et ses relations avec la Carpa Depuis le décret du 10 avril 1954, modifié par le décret du 30 novembre 1956,

Plus en détail

Bon usage LA BANQUE PLUS FACILE POUR TOUS 1) REFONDER LES RELATIONS CONTRACTUELLES ENTRE LES BANQUES ET LES CLIENTS

Bon usage LA BANQUE PLUS FACILE POUR TOUS 1) REFONDER LES RELATIONS CONTRACTUELLES ENTRE LES BANQUES ET LES CLIENTS Bon usage Novembre 2004 LA BANQUE PLUS FACILE POUR TOUS 1) REFONDER LES RELATIONS CONTRACTUELLES ENTRE LES BANQUES ET LES CLIENTS Rétablir dans la loi l obligation de contractualiser L obligation pour

Plus en détail

LE LIVRET 10/12 Conditions Générales

LE LIVRET 10/12 Conditions Générales 1 - Ouverture et détention du Livret 10/12 1.1 - Conditions d ouverture Toute personne physique mineure de nationalité française ou étrangère, représentée par son représentant légal, âgée de 10 ans révolus

Plus en détail

Demande d'ouverture de compte d'instruments financiers

Demande d'ouverture de compte d'instruments financiers GéRER SON PATRImOINE Demande d'ouverture de compte d'instruments financiers axabanque.fr (1/2) de jeune fille 1 er titulaire 2 nd titulaire (hors PEA) Adresse Code postal Ville Pays Adresse actuelle Tél.

Plus en détail

NOTE D INFORMATIONS PRÉCONTRACTUELLES. EsPRIT LIBRE RéféREncE/InITIaTIvE

NOTE D INFORMATIONS PRÉCONTRACTUELLES. EsPRIT LIBRE RéféREncE/InITIaTIvE NOTE D INFORMATIONS PRÉCONTRACTUELLES EsPRIT LIBRE RéféREncE/InITIaTIvE Informations commerciales au 01/01/2014 L EssEnTIEL La Convention Esprit Libre est une offre globale de produits et de services que

Plus en détail

La Santé de la Famille des Chemins de Fer Français GUIDE PRATIQUE POUR LES TRESORIERS DES COMITES TERRITORIAUX

La Santé de la Famille des Chemins de Fer Français GUIDE PRATIQUE POUR LES TRESORIERS DES COMITES TERRITORIAUX Avril 2013 La Santé de la Famille des Chemins de Fer Français GUIDE PRATIQUE POUR LES TRESORIERS DES COMITES TERRITORIAUX Ce guide a pour but d'aider les Trésoriers et Présidents de comité à assurer une

Plus en détail

Demande d'ouverture de compte d'instruments financiers

Demande d'ouverture de compte d'instruments financiers Gérer son patrimoine Demande d'ouverture de compte d'instruments financiers axabanque.fr Demande d ouverture de compte d intruments financiers Toutes les informations doivent être renseignées pour le traitement

Plus en détail

MISSION Comptabiliser des règlements fournisseurs. Travaux professionnels à réaliser. Gérant Gérard MEYER. Responsable de la production Marie MEYER

MISSION Comptabiliser des règlements fournisseurs. Travaux professionnels à réaliser. Gérant Gérard MEYER. Responsable de la production Marie MEYER 19 MISSION Comptabiliser des règlements fournisseurs Travaux professionnels à réaliser Préparer et contrôler les enregistrements comptables des règlements : Enregistrer les règlements Compétences 1 2 3

Plus en détail

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO ET BANQUE CENTRALE DU CONGO

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO ET BANQUE CENTRALE DU CONGO REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO ET BANQUE CENTRALE DU CONGO Janvier 2004 CONVENTION DU CAISSIER DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO ENTRE La REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO, représentée par le Ministre

Plus en détail

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE LES PREMIÈRES DÉMARCHES Devenir tuteur familial Une gestion prudente et avisée Vous venez d être nommé tuteur d un majeur à protéger La tutelle est un régime de

Plus en détail

Communauté de communes du Pays d Alésia et de la Seine

Communauté de communes du Pays d Alésia et de la Seine Communauté de communes du Pays d Alésia et de la Seine REGLEMENT FINANCIER ET CONTRAT DE PRELEVEMENT AUTOMATIQUE BIMESTRIEL RELATIF AU PAIEMENT DE LA REDEVANCE ORDURES MENAGERES Entre Demeurant dont la

Plus en détail

Département DEPOSITAIRE CENTRAL INSTRUCTION N 2 PROJET ADMISION DES INTERMEDIAIRES DE MARCHE

Département DEPOSITAIRE CENTRAL INSTRUCTION N 2 PROJET ADMISION DES INTERMEDIAIRES DE MARCHE Département DEPOSITAIRE CENTRAL INSTRUCTION N 2 PROJET ADMISION DES INTERMEDIAIRES DE MARCHE La présente instruction a pour but de définir la procédure d adhésion des Intermédiaires de marché au Dépositaire

Plus en détail

à conserver pour votre information

à conserver pour votre information Tribunal d instance de CHARTRES Service de la Protection des majeurs DOSSIER N : MAJEURE PROTÉGÉE : N O T I C E à conserver pour votre information En votre qualité de personne chargée d une mesure de protection

Plus en détail

Qu est-ce que le relevé de compte?

Qu est-ce que le relevé de compte? Qu est-ce que le relevé de compte? Le relevé de compte constitue la trace légale de toutes les opérations effectuées sur un compte bancaire. Ce document permet au titulaire d'un compte de connaître en

Plus en détail

D exia CLF Banque. Conditions et Tarifs

D exia CLF Banque. Conditions et Tarifs D exia CLF Banque Conditions et Tarifs Mise à jour au 1 er octobre 2010 Sommaire Le compte bancaire... p. 3 Les règlements et encaissements... p. 3 Les opérations sur effets de commerce et Loi Dailly...

Plus en détail

Le Capital Différé SCA. Conditions Générales valant Proposition d Assurance

Le Capital Différé SCA. Conditions Générales valant Proposition d Assurance Le Capital Différé SCA Conditions Générales valant Proposition d Assurance DISPOSITIONS ESSENTIELLES DU CONTRAT 1. LE CAPITAL DIFFÉRÉ SCA est un contrat individuel d assurance en cas de vie à capital différé

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES. 1 - Ouverture et détention du Livret de développement durable

CONDITIONS GENERALES. 1 - Ouverture et détention du Livret de développement durable LIVRET DE DEVELOPPEMENT DURABLE CONDITIONS GENERALES Art. L.221-27 à L.221-28 et art. D. 221-103 à D. 221-107 du Code monétaire et financier, art. 157 9 quater du Code Général des impôts 1 - Ouverture

Plus en détail

MOTIF DU DEBLOCAGE Acquisition ou construction de la résidence principale

MOTIF DU DEBLOCAGE Acquisition ou construction de la résidence principale LES CAS DE DEBLOCAGE ANTICIPE Plan d épargne entreprise (PEE/PEI/PEG) QUI C est le titulaire du compte d épargne salariale qui doit effectuer la demande de déblocage. QUOI Tout ou partie des avoirs attribués

Plus en détail

Les modalités de remboursement d une dette

Les modalités de remboursement d une dette Les modalités de remboursement d une dette Vous êtes allocataire de la Caf de la Seine-Saint-Denis et vous devez de l argent à la Caf? Plusieurs solutions sont mises à votre disposition : (cliquez sur

Plus en détail

Payer sans chéquier : c est possible!

Payer sans chéquier : c est possible! Payer sans chéquier : c est possible! C NUM é. 5.03. p e e a e e, a Wa e au Payer sans chéquier : c est possible! Suite à un rejet de chèque sans provision ou parce que votre compte bancaire est à découvert,

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES

CONDITIONS TARIFAIRES CONDITIONS TARIFAIRES Des produits et services proposés par Groupama Banque Applicables au 1 er JANVIER 2015 Clientèle DES PROFESSIONNELS AGRICOLES Des artisans, commerçants et prestataires de services

Plus en détail

ING DIRECT TARIFS. Tarifs TTC applicables au 1 er août 2011 SOMMAIRE

ING DIRECT TARIFS. Tarifs TTC applicables au 1 er août 2011 SOMMAIRE ING DIRECT TARIFS Tarifs TTC applicables au 1 er août 2011 SOMMAIRE EXTRAIT STANDARD DES TARIFS... 1 OUVERTURE, FONCTIONNEMENT ET SUIVI DE VOTRE COMPTE... 2 Ouverture, transformation, clôture... 2 Relevés

Plus en détail

Quelle garantie pour vos dépôts et vos titres?

Quelle garantie pour vos dépôts et vos titres? MAI 2014 N 6 COMPTE LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Quelle garantie pour vos dépôts et vos titres? Document réalisé avec la participation

Plus en détail

monabanq. invente le 1 er Compte courant tout compris et en illimité pour 6 /mois (1)

monabanq. invente le 1 er Compte courant tout compris et en illimité pour 6 /mois (1) - 1 - Envie d essayer une banque différente et innovante? monabanq. invente le 1 er Compte courant tout compris et en illimité pour 6 /mois (1) Découvrez notre offre dans son intégralité : 0810 002 001

Plus en détail

La banque au quotidien. En savoir plus sur les tarifs et les services bancaires

La banque au quotidien. En savoir plus sur les tarifs et les services bancaires La banque au quotidien En savoir plus sur les tarifs et les services bancaires Le présent guide est exclusivement diffusé à des fins d information du public. La reproduction totale ou partielle des textes

Plus en détail

DEMANDE D'AIDE FONDS COMMUN LOGEMENT

DEMANDE D'AIDE FONDS COMMUN LOGEMENT DEMANDE D'AIDE FONDS COMMUN LOGEMENT AIDE A L'AMELIORATION DE L'HABITAT DES PROPRIETAIRES OCCUPANTS Demandeur : Mme, Melle, M. :... Adresse :...... Commune :... Canton :... Téléphone de la personne à contacter

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE 1 Préambule Chaque usager doit être conscient des droits et devoirs qu entraîne son inscription et la fréquentation à des activités municipales. Ce règlement intérieur a été adopté en conseil municipal

Plus en détail

DEMANDE SIMPLIFIEE DE PRET AU SECTEUR PUBLIC LOCAL Enveloppe 2013-2017 - «Financement de long terme des territoires»

DEMANDE SIMPLIFIEE DE PRET AU SECTEUR PUBLIC LOCAL Enveloppe 2013-2017 - «Financement de long terme des territoires» DEMANDE SIMPLIFIEE DE PRET AU SECTEUR PUBLIC LOCAL Enveloppe 2013-2017 - «Financement de long terme des territoires» Pour un traitement de votre demande dans les meilleurs délais, nous vous remercions

Plus en détail

PARTICULIERS TARIFS. au 1 er janvier 2015. CONDITIONS APPLIQUéES

PARTICULIERS TARIFS. au 1 er janvier 2015. CONDITIONS APPLIQUéES PARTICULIERS TARIFS au 1 er janvier 2015 CONDITIONS APPLIQUéES aux opérations bancaires Conditions appliquées à la clientèle de Particuliers Tarifs en vigueur au 1 er janvier 2015 Voici les principales

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES LIVRET A

CONDITIONS GENERALES LIVRET A VERSION ELECTRONIQUE 230410A CONDITIONS GENERALES LIVRET A Personnes physiques mentionnées à l art. 206 5 du CGI, Art. L.221-1 à L.221-9, L.221-38, art. R. 221-1 à R. 221-7, R.221-121 à R.221-126 du Code

Plus en détail

Livret Matmut. 1 re étape > Remplir, dater et signer le formulaire d ouverture

Livret Matmut. 1 re étape > Remplir, dater et signer le formulaire d ouverture MODE D EMPLOI 1 re étape > Remplir, dater et signer le formulaire d ouverture 2 e étape > Réunir les pièces énumérées, ci-après *, selon le type de Livret à ouvrir 3 e étape > Adresser le formulaire d

Plus en détail

Tarif des opérations bancaires les plus fréquentes pour les personnes physiques au 08/04/2013

Tarif des opérations bancaires les plus fréquentes pour les personnes physiques au 08/04/2013 TARIF Tarif des opérations bancaires les plus fréquentes pour les personnes physiques au 08/04/2013 Arrêté royal du 23 mars 1995 relatif à l'indication du prix des services financiers homogènes. Cette

Plus en détail

LE COMPTE ANNUEL DE GESTION DE TUTELLE

LE COMPTE ANNUEL DE GESTION DE TUTELLE LE COMPTE ANNUEL DE GESTION DE TUTELLE Lorsqu une mesure de tutelle est prononcée en faveur d une personne adulte en situation de handicap, le tuteur doit présenter chaque année, au greffier en chef du

Plus en détail