REGLEMENT RELATIF A L IMMOBILIER D ENTREPRISE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REGLEMENT RELATIF A L IMMOBILIER D ENTREPRISE"

Transcription

1 REGLEMENT RELATIF A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Bases juridiques - Vu le règlement d exemption N 1628/2006 du 24 octobre 2006 relatif aux aides à finalité régionale - Vu le règlement général d exemption par catégorie N 800/2008 adopté par la commission le 6 août Vu le règlement communautaire de minimis N 1998/2006 du 15 décembre Vu le régime cadre exempté de notification X68/2008 relatif aux aides à finalité régionale (AFR) -Vu le régime cadre exempté de notification XR 61/2007 relatif aux aides à finalité régionale (AFR) -Vu le régime cadre exempté de notification XR 65/2008 relatif aux aides à l investissement et à l emploi des PME - Vu l adoption de la carte française à finalité régionale par la Commission Européenne le 7 mars 2007 et ses évolutions - Vu les articles L à L du Code général des collectivités territoriales tels que modifiés par l article 1er de la loi n du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales pr les collectivités territoriales et leurs grpements - Vu la circulaire du Premier ministre du 26 janvier 2006 rappelant la réglementation communautaire de la concurrence applicable aux aides publiques aux entreprises. - Vu la circulaire du ministre de l intérieur du 3 juillet 2006 sur la mise en oeuvre de la loi du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales en ce qui concerne les interventions économiques des collectivités territoriales et de leurs grpements et ses annexes - Vu la circulaire du premier ministre et du ministère de l agriculture, de l alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l aménagement du territoire du 21 avril 2011 sur l évolution de la réglementation des aides publiques aux entreprises - Vu la circulaire du Premier Ministre du 30 novembre 2007 relative à l application de la réglementation des aides publiques aux entreprises dans les programmes opérationnels des fonds structurels. - Vu le règlement cadre régional des aides au développement économique des entreprises du Limsin Le Conseil Régional du Limsin a décidé de fixer les conditions d attribution suivantes : Article 1 : FINALITES La finalité de ce dispositif est d accompagner les entreprises dans leurs efforts de développement et de modernisation. Il vise à favoriser l installation durable d entreprises en les accompagnants dans leur investissement immobilier.

2 Article 2 : NATURE DES BENEFICIAIRES Sont éligibles les PME (et leurs établissements) implantées en Limsin sauf celles exerçant une activité (1): de commerce de gros autres transports terrestres de voyageurs (naf 49.32) entreposage et stockage (naf 52.1) hôtelière (naf 55), d hôtellerie de plein air, de location de meublés et de villages vacances. Ces activités relèvent du dispositif régional de stien aux activités tristiques (1) Les activités visées par les codes de la nomenclature d activités française (NAF) sont données à titre indicatif pr l ensemble du dispositif d intervention (ss réserve des règles européennes d éligibilité). Une appréciation de l adéquation des activités exercées par l entreprise aux codes de la nomenclature d activités française (NAF) sera réalisée par les services de la région Les grandes entreprises situées en zones à finalité régionale (AFR) prront être éligibles aux investissements immobiliers dans le cadre de la réglementation communautaire en vigueur au moment de la demande. Elles devront proposer des projets d implantation de nvelles activités sur le territoire, des projets présentant un impact significatif sur l emploi, des investissements stratégiques permettant de conforter l implantation de l entreprise du grpe dans la région. Les bénéficiaires de l aide sont les entreprises assurant la maîtrise d vrage directe. Lorsque la maîtrise d vrage est indirecte, c est à dire réalisée par une entité autre mais pr le compte d une entreprise éligible, le bénéficiaire de l aide prra être : - une société civile immobilière ( SA et SARL assurant ce rôle), uniquement si l entreprise bénéficiaire (ss forme sociétale) détient plus de 50 % du capital; - un EPCI (dans le cadre d un contrat de crédit bail), - une SEM (dans le cadre d un contrat de crédit bail), - une société de crédit bail. Dans ts les cas, l entreprise devra justifier d une maîtrise des droits à construire. Article 3 : CONDITIONS D ELIGIBILITE L aide à l investissement immobilier prra être mobilisé dans le cadre d un contrat de croissance hors contrat de croissance. 3-1 : Conditions liées à l entreprise L entreprise devra justifier des conditions d éligibilité visées par le règlement cadre. 3-2 : Nature des dépenses éligibles Le dispositif régional à l immobilier d entreprise concerne les opérations de construction et d extension de bâtiments. Les aménagements structurants importants prront à titre exceptionnel être éligibles (dans le cadre du règlement communautaire de minimis) Les dépenses, qui prront être prises en compte, sont les suivantes (en hors taxes) : les travaux le contrôle technique la coordination sécurité et protection de la santé (dépenses éligibles uniquement pr les entreprises adhérentes à la charte qualité coordonnateurs SPS) l assurance «dommage vrage» les levés topographiques, sondages, branchements les honoraires de maîtrise d'œuvre et honoraires de maîtrise d'vrage déléguée et frais d appel d offres

3 Les dépenses liées à l'obligation de publicité inscrite dans les règlements européens relatifs aux fonds structurels sont éligibles si elles sont liées à l'opération (ex panneaux d affichage reprenant les caractéristiques techniques des actions d'information et de publicité visées par le règlement (CE) N 1828/2006 de la Commission du 8 décembre 2006 Le rachat de bâtiments, les acquisitions, les voiries et réseaux divers extérieurs au terrain sur lequel le bâtiment est construit ne sont pas éligibles. Les achats en crédit-bail prront être pris en compte. Le contrat de crédit bail devra prévoir dans ts les cas une option d achat à terme. Les dépenses éligibles concernent les investissements immobiliers et/ selon le zonage des aides à finalité régionale des coûts salariaux estimés des emplois directement créés par le projet d investissement calculés sur une période de 2 ans. 3-3 : Cumul des aides L aide à l immobilier d entreprise peut être cumulable avec d autres dispositifs d intervention régionaux selon la réglementation communautaire en vigueur. Article 4 : MONTANT ET CARACTERISTIQUES DE L AIDE 4-1 : Forme de l aide La forme de l aide prra être une subvention pr : les projets hors contrat de croissance les contrats de croissance avec un engagement de l entreprise sur la création d emploi (cf règlement cadre) les contrats de croissance plus (cf règlement cadre) les entreprises de moins de 10 salariés à la date de la demande les entreprises de moins de 2 ans d existence à la date de la demande La forme de l aide est l avance rembrsable dans les autres hypothèses 4-2 : Montant de l aide Dans le cadre d un contrat de croissance et hors contrat de croissance, le montant maximum de l aide régionale est exprimé en prcentage des coûts admissibles et ne prra dépasser l intensité des aides ainsi définies en équivalent subvention brut (ESB): Taux maximum d intervention (hors et en zone à finalité régionale) TPE -10 salariés PE salariés ME + 50 salariés GE AFR % 18% 12% 6% AFR % 21% 15% 9% HORS AFR 16% 16% 8% Dans le cadre d une avance rembrsable à l investissement, l aide prra représenter au maximum jusqu à 3 fois le montant d aide visée ci-dessus conformément à la réglementation communautaire sur les aides d Etat.

4 L aide régionale est calculée, sur la base de l assiette éligible HT des coûts admissibles (investissements emplois générés par l investissement), et sur le respect des critères de conditionnalité définis par le règlement cadre en fonction du montant du projet. Dans le cadre d un contrat de croissance plus, le montant maximum de l aide régionale est exprimé en prcentage des coûts admissibles et ne prra dépasser l intensité des aides ainsi définies en équivalent subvention brut (ESB) : Taux maximum d intervention (hors et en zone à finalité régionale) TPE -10 salariés PE salariés ME + 50 salariés GE AFR % 30% 20% 10% AFR % 35% 25% 15% HORS AFR 20% 20% 10% Dans le cadre d une avance rembrsable à l investissement, l aide prra représenter au maximum jusqu à 3 fois le montant d aide visée ci-dessus conformément à la réglementation communautaire sur les aides d Etat. L aide régionale est calculée, sur la base de l assiette éligible HT des coûts admissibles (investissements emplois générés par l investissement), et sur le respect des critères de conditionnalité définis par le règlement cadre. Dans le cadre d une réhabilitation, le montant de l aide ne prra excéder subventionnable dans le respect du règlement communautaire de minimis Dans le cadre d un investissement immobilier (hors crédit bail immobilier), l aide devra systématiquement être adossée à un prêt bancaire à moyen terme. 4-3 : Durée et exécution du programme Le programme peut être réalisé dès l accusé de recevabilité de la demande et faute d un commencement d exécution de l opération 1 an à compter de la date de la délibération attributive de l aide et d une réalisation totale dans un délai maximum de trois ans, la décision d aide devient caduque. 4-4 : Versement de l aide Dans le cadre d une avance rembrsable : si la maitrise d vrage est directe, l aide sera versée à l entreprise Dans le cadre d une subvention : si la maitrise d vrage est directe, l aide sera versée à l entreprise si la maîtrise d vrage est indirecte et l immeuble mis à disposition de l entreprise dans le cadre d un contrat de crédit bail, l aide sera versée au maître d vrage (société de crédit bail, SEM EPCI) à charge pr ce dernier de la répercuter au profit de l entreprise titulaire des engagements auprès de la Région, si la maîtrise d vrage est portée par une SCI ( SA SARL), la subvention sera versée à celle-ci, à charge pr cette dernière de la répercuter au profit de l entreprise titulaire des engagements auprès de la Région. Il est à noter que pr être éligible le contrat de crédit bail devra inclure l option d achat à terme du bien considéré.

5 Article 5 : MODALITES DE REMBOURSEMENT DE L AVANCE REMBOURSABLE A L INVESTISSEMENT Le rembrsement devra être effectué dans un délai minimum de 4 ans et maximum de 9 ans avec une périodicité annuelle semestrielle fixée par le tableau d'amortissement figurant dans la convention. Ces délais intègrent le différé. La convention prévoit également les pénalités applicables en cas de retard de rembrsement. L'échéancier prra être révisé sur demande écrite motivée de l'entreprise. En tt état de cause, il ne prra dépasser 10 ans. En cas de procédure de sauvegarde, de redressement judiciaire, de liquidation judiciaire, la totalité des sommes restant dues devient immédiatement exigible. En cas de transfert hors de la Région Limsin et / de cession, l entreprise devra rembrser l aide octroyée conformément à l article 10.1 du règlement cadre Article 6 : INSTRUCTION DES DOSSIERS ET DECISION Les dossiers de demande d aide aux investissements immobilier doivent être établis conformément au schéma type décrit dans l article 6 du règlement cadre. Article 7 : ENGAGEMENTS DE L ENTREPRISE L entreprise bénéficiaire de l aide s engage vis-à-vis de la Région à maintenir l investissement aidé pendant une durée minimum de 3 ans à compter de la date de fin de l opération figurant dans la convention pr une PME et 5 ans pr une GE L entreprise bénéficiaire de l aide s engage vis-à-vis de la Région à maintenir les emplois générés par les investissements aidés dans les mêmes conditions que l investissement. A l expiration de ce délai, le Président du Conseil Régional du Limsin prra faire procéder à un contrôle des investissements et effectifs de l entreprise bénéficiaire. Au cas où ce contrôle ferait apparaître que l investissement et/ l emploi aidé n a pas été maintenu dans le délai précité, visé dans la convention l arrêté attributif, la Commission Permanente du Conseil Régional du Limsin appréciera s il y a lieu de demander à l entreprise bénéficiaire le reversement total partiel de l aide dans le cadre de la clause de maintien visée par le règlement cadre. Article 8 : DATE D EFFET DU REGLEMENT Le présent règlement est applicable pr les dossiers déposés auprès du Conseil Régional à compter du 1 er juillet Article 9 : MODIFICATION DU REGLEMENT Les modifications du présent règlement seront prises par la Commission Permanente du Conseil Régional.

REGLEMENT RELATIF A L IMMOBILIER D ENTREPRISE

REGLEMENT RELATIF A L IMMOBILIER D ENTREPRISE REGLEMENT RELATIF A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Bases juridiques Vu le règlement général d exemption par catégorie N 800/2008 adopté par la Commission le 6 août 2008 (utilisable pr les aides hors AFR) -

Plus en détail

REGLEMENT D AIDE modifié SP du 19 décembre 2014 en faveur des Mises aux Normes Incendie et Accessibilité des hébergements touristiques

REGLEMENT D AIDE modifié SP du 19 décembre 2014 en faveur des Mises aux Normes Incendie et Accessibilité des hébergements touristiques REGLEMENT D AIDE modifié SP du 19 décembre 2014 en faveur des Mises aux Normes Incendie et Accessibilité des hébergements touristiques FONDEMENTS JURIDIQUES : Les textes juridiques qui encadreront le présent

Plus en détail

Régime cadre exempté de notification N X64/2008 relatif aux aides à la formation

Régime cadre exempté de notification N X64/2008 relatif aux aides à la formation Régime cadre exempté de notification N X64/2008 relatif aux aides à la formation Les autorités françaises ont informé la Commission de la mise en œuvre du présent régime cadre relatif aux aides à la formation

Plus en détail

Guide pratique MUTECO

Guide pratique MUTECO Guide pratique MUTECO Pôle Mutations et Développement Economiques Fiche créé le : Dernière mise à jr : 5 mai 2007 7 avril 2009 Mise à jr par Stéphane RAMMAN stephane.ramman@diact.gv.fr Tel : 01.40.65.10.80.

Plus en détail

AIDES A L'IMMOBILIER D'ENTREPRISES - LOCATION DE BATIMENT -

AIDES A L'IMMOBILIER D'ENTREPRISES - LOCATION DE BATIMENT - AIDES A L'IMMOBILIER D'ENTREPRISES - LOCATION DE BATIMENT - 1.08 1. Chapitre budgétaire : 6574 93 04100 P 0107 2. Principe : Pour l'application de ce régime d'aide la valeur vénale des terrains ou des

Plus en détail

fonds d action économique

fonds d action économique fonds d action économique FAE FICHE 1 Investissement immobilier des entreprises Description des actions éligibles Dépenses éligibles Construction, extension, acquisition et/ou remise en état de bâtiments

Plus en détail

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION HAVRAISE (CODAH) GENERALE DE MANUTENTION PORTUAIRE (GMP)

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION HAVRAISE (CODAH) GENERALE DE MANUTENTION PORTUAIRE (GMP) COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION HAVRAISE (CODAH) GENERALE DE MANUTENTION PORTUAIRE (GMP) Agrandissement de deux postes à quai sur le Terminal de France (Port 2000) Convention de financement Entre les soussignés,

Plus en détail

LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE CONVENTION SOCIETE AGC PLV /

LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE CONVENTION SOCIETE AGC PLV / LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE CONVENTION SOCIETE AGC PLV / LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE Vu le Code Général des Collectivités Territoriales notamment ses articles L 1511-2 et suivants ; Vu la

Plus en détail

Appel à Projets 2013

Appel à Projets 2013 Appel à Projets 2013 POLE DES ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises VALORISATION DES METIERS D ART EN LORRAINE NATURE DU DISPOSITIF DIR AAP OBJECTIFS Cet appel à projet a

Plus en détail

des concours financiers aux communes et groupements de communes

des concours financiers aux communes et groupements de communes Guide pratique des concours financiers aux communes et groupements de communes D.E.T.R. (Dotation d Equipement des Territoires Ruraux) Produit Amendes de Police 2 0 1 6 S O M M A I R E Page DETR. 3 Objectifs

Plus en détail

L AIDE À L INVESTISSEMENT (AI)

L AIDE À L INVESTISSEMENT (AI) L AIDE À L INVESTISSEMENT (AI) 1. Objectifs de l aide à l investissement La subvention d investissement de la Collectivité Départementale de Mayotte a pour finalité de favoriser la création et le développement

Plus en détail

ARTICLE 1 DÉFINITION DU GÎTE DE GROUPE D

ARTICLE 1 DÉFINITION DU GÎTE DE GROUPE D Applicable le 1 er janvier 2013 En vue de développer la capacité et la qualité de l'hébergement touristique sur le territoire haut-marnais, le conseil général apporte son soutien financier aux maîtres

Plus en détail

ACCUEIL ET HEBERGEMENT DANS LA LOIRE

ACCUEIL ET HEBERGEMENT DANS LA LOIRE NATURE DES OPERATIONS FINANCEES Préalable : - Les projets doivent intégrer les préoccupations environnementales en matière de développement durable et de maîtrise de l énergie (bonification pour l obtention

Plus en détail

PREFET DE LA REGION POITOU-CHARENTES. CONVENTION CADRE CORDEE TPE COMMERCE ARTISANAT - SERVICE du Pays des Vals de Gartempe et Creuse

PREFET DE LA REGION POITOU-CHARENTES. CONVENTION CADRE CORDEE TPE COMMERCE ARTISANAT - SERVICE du Pays des Vals de Gartempe et Creuse PREFET DE LA REGION POITOU-CHARENTES CONVENTION CADRE CORDEE TPE COMMERCE ARTISANAT - SERVICE du Pays des Vals de Gartempe et Creuse ENTRE La Région Poitou-Charentes, représentée par la Présidente du Conseil

Plus en détail

Aide à l Investissement des Commerçants, Artisans. et Très Petites Entreprises du Val de Fensch

Aide à l Investissement des Commerçants, Artisans. et Très Petites Entreprises du Val de Fensch Aide à l Investissement des Commerçants, Artisans et Très Petites Entreprises du Val de Fensch Règlement d attribution des aides directes en complément du dispositif de la Région Lorraine Le présent règlement

Plus en détail

AXE 3 AMELIORER FICHE THEMATIQUE 3-4 : LA COMPETITIVITE DES PME L IMMOBILIER LOCATIF PUBLIC. Version adoptée au CPR du 07/12/15 1

AXE 3 AMELIORER FICHE THEMATIQUE 3-4 : LA COMPETITIVITE DES PME L IMMOBILIER LOCATIF PUBLIC. Version adoptée au CPR du 07/12/15 1 AXE 3 AMELIORER LA COMPETITIVITE DES PME FICHE THEMATIQUE 3-4 : L IMMOBILIER LOCATIF PUBLIC Version adoptée au CPR du 07/12/15 1 PRIORITE D INVESTISSEMENT N 3d : Soutien à la capacité des PME à participer

Plus en détail

Le soutien au développement économique local

Le soutien au développement économique local Le soutien au développement économique local L État est responsable de la conduite de la politique économique et sociale ainsi que de la défense de l emploi. Toutefois, la loi dote les collectivités locales

Plus en détail

POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises Service Economie Sociale et Solidaire

POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises Service Economie Sociale et Solidaire POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises Service Economie Sociale et Solidaire SOUTIEN AUX ENTREPRISES DE L ESS Nature du dispositif : instruction avec comité de sélection

Plus en détail

Règlement d application du Fonds Départemental d Aide au Développement Touristique

Règlement d application du Fonds Départemental d Aide au Développement Touristique Règlement d application du Fonds Départemental d Aide au Développement Touristique Dans le cadre du schéma départemental de développement touristique 2008-2012, ce fonds a pour objectif d accompagner les

Plus en détail

AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 2015-C-DGAD-DEE-023

AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 2015-C-DGAD-DEE-023 AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 2015-C-DGAD-DEE-023 ENTRE Le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, CS 80319, 86008 POITIERS Cedex, représenté par le Président du Conseil Départemental,

Plus en détail

Pour être éligible à l aide du Département, le projet de maison de santé pluridisciplinaire doit répondre aux critères cumulatifs suivants :

Pour être éligible à l aide du Département, le projet de maison de santé pluridisciplinaire doit répondre aux critères cumulatifs suivants : PROGRAMME D AIDE A LA CREATION DE MAISONS DE SANTE PLURIDISCIPLINAIRES REGLEMENT D INTERVENTION a) Objectif Assurer le maintien des services médicaux nécessaires à la satisfaction des besoins de soins

Plus en détail

REGLEMENT DEPARTEMENTAL D AIDE AUX COMMUNES ET A LEURS GROUPEMENTS

REGLEMENT DEPARTEMENTAL D AIDE AUX COMMUNES ET A LEURS GROUPEMENTS REGLEMENT DEPARTEMENTAL D AIDE AUX COMMUNES ET A LEURS GROUPEMENTS Les dispositions du présent règlement s appliquent à toutes les aides octroyées par le Département dans les domaines suivants : - Voirie

Plus en détail

Aide d Etat N 447/2000 France Régime cadre : fonds de prêts d honneur d aide à la création d entreprise.

Aide d Etat N 447/2000 France Régime cadre : fonds de prêts d honneur d aide à la création d entreprise. COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 23.05.2001 SG (2001) D/ 288747 Objet: Aide d Etat N 447/2000 France Régime cadre : fonds de prêts d honneur d aide à la création d entreprise. Monsieur le Ministre,

Plus en détail

POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises

POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises COMPETITIVITE DES ENTREPRISES DES FILIERES AUTOMOBILE, Nature du dispositif : instruction avec comité de sélection OBJECTIFS Ce

Plus en détail

AIDE À L HÔTELLERIE DE PLEIN AIR, AUX VILLAGES DE VACANCES, AUX RÉSIDENCES DE TOURISME ET AUX HÉBERGEMENTS INSOLITES

AIDE À L HÔTELLERIE DE PLEIN AIR, AUX VILLAGES DE VACANCES, AUX RÉSIDENCES DE TOURISME ET AUX HÉBERGEMENTS INSOLITES AIDE À L HÔTELLERIE DE PLEIN AIR, AUX VILLAGES DE VACANCES, AUX RÉSIDENCES DE TOURISME ET AUX HÉBERGEMENTS INSOLITES En vue de développer la capacité et la qualité de l'hébergement tristique sur le territoire

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT Conseil Général de la Sarthe Le Mans Métropole OSEO Financement

CONVENTION DE PARTENARIAT Conseil Général de la Sarthe Le Mans Métropole OSEO Financement CONVENTION DE PARTENARIAT Conseil Général de la Sarthe Le Mans Métropole OSEO Financement POUR LA PARTICIPATION DE LE MANS METROPOLE AU FINANCEMENT DES PRÊTS PARTICIPATIFS DE DÉVELOPPEMENT ENTRE : Le Département

Plus en détail

Ci-après désignée «la SVEP», d autre part. Vu le régime cadre exempté de notification N X68/2008, relatif aux aides à finalité régionale (AFR) ;

Ci-après désignée «la SVEP», d autre part. Vu le régime cadre exempté de notification N X68/2008, relatif aux aides à finalité régionale (AFR) ; ENTRE PROJET ANNEXE 8 CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA SOCIETE DES VIANDES DES ELEVEURS DE PARTHENAY (SVEP) POUR LA CONSTRUCTION D'UNE PLATE-FORME DE DECOUPE POUR LES

Plus en détail

Appel à projets. Ouvert du 15 mars au 1 er mai 2016. Table des matières

Appel à projets. Ouvert du 15 mars au 1 er mai 2016. Table des matières N Appel à projets Soutien aux investissements des Industries agroalimentaires (Type d opération.2a du Programme de Développement Rural de Franche-Comté) (version 1.2 du PDRR approuvée par la Commission

Plus en détail

AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE-

AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE- AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE- ENTRE Le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, BP 319, 86008 POITIERS Cedex, représenté par le Président du Conseil Général, Monsieur..,

Plus en détail

ANNEXE 1 : DISPOSITIFS AFR 2014-2020 ET METHODE D ELABORATION DU ZONAGE

ANNEXE 1 : DISPOSITIFS AFR 2014-2020 ET METHODE D ELABORATION DU ZONAGE ANNEXE 1 : DISPOSITIFS AFR 2014-2020 ET METHODE D ELABORATION DU ZONAGE Les lignes directrices AFR 2014-2020, adoptées par la Commission européenne le 19 juin 2013, prévoient certes une augmentation de

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AUX INVESTISSEMENTS MATERIELS IMMOBILIERS DANS LES ENTREPRISES DE TRANSFORMATION DE PRODUITS AGRICOLES (Annexe 1 du Traité)

REGLEMENT RELATIF AUX INVESTISSEMENTS MATERIELS IMMOBILIERS DANS LES ENTREPRISES DE TRANSFORMATION DE PRODUITS AGRICOLES (Annexe 1 du Traité) REGLEMENT RELATIF AUX INVESTISSEMENTS MATERIELS IMMOBILIERS DANS LES ENTREPRISES DE TRANSFORMATION DE PRODUITS AGRICOLES (Annexe 1 du Traité) Conformément au Schéma Régional de Développement Economique

Plus en détail

07/01/2016 catégories d'opérations éligibles DETR 2016

07/01/2016 catégories d'opérations éligibles DETR 2016 VOIRIE Réfection des petits ponts 46 % 57 % 60 % Petits ponts sur la voirie communale et rurale Travaux directs liés à l vrage Voirie communale : Travaux issus d une programmation par la collectivité -

Plus en détail

Vu l article 8 du décret n 2005-837 du 20 juillet 2005 définissant le Patrimoine Rural Non Protégé,

Vu l article 8 du décret n 2005-837 du 20 juillet 2005 définissant le Patrimoine Rural Non Protégé, REGLEMENT D'ATTRIBUTION DE SUBVENTION DEPARTEMENTALE CONSERVATION DU PATRIMOINE RURAL NON PROTEGE Préambule Vu l'article 99-IV de la loi n 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 OCTOBRE 2013 DELIBERATION N CR-13/11.458 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE Stratégie régionale de structuration des investissements touristiques

Plus en détail

NOUVEAU REGLEMENT D INTERVENTION DE NIMES METROPOLE EN MATIERE D ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE

NOUVEAU REGLEMENT D INTERVENTION DE NIMES METROPOLE EN MATIERE D ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE NOUVEAU REGLEMENT D INTERVENTION DE NIMES METROPOLE EN MATIERE D ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE Approuvé par délibération du 15 juillet 2013 Préambule Le soutien aux opérations d accession sociale à

Plus en détail

CONSTITUTION DES DOSSIERS DE DEMANDE DE SUBVENTION

CONSTITUTION DES DOSSIERS DE DEMANDE DE SUBVENTION CONSTITUTION DES DOSSIERS DE DEMANDE DE SUBVENTION 1) Dépôt des demandes : MODE D EMPLOI Les demandes de subvention au titre de l aide aux communes, ainsi que toutes pièces constitutives des dossiers,

Plus en détail

Convention de portage foncier. Agence foncière de Loire-Atlantique Commune / EPCI de.

Convention de portage foncier. Agence foncière de Loire-Atlantique Commune / EPCI de. Convention de portage foncier Commune / EPCI de. 1 / 9 ENTRE : L, ayant son siège social sis Hôtel du Département 3, quai Ceineray à Nantes, représentée par son Directeur, Monsieur.(nom et prénom), demeurant

Plus en détail

Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt - 06.2015

Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt - 06.2015 Régime cadre exempté de notification n SA 42062 relatif aux aides au transfert de connaissances et aux actions d'information dans le secteur forestier pour la période 2015-2020. Les autorités françaises

Plus en détail

MESURE 3.1 AIDE AUX ESPACES PUBLICS NUMERIQUES

MESURE 3.1 AIDE AUX ESPACES PUBLICS NUMERIQUES OBJET MESURE 3.1 AIDE AUX ESPACES PUBLICS NUMERIQUES Le Conseil Général des Yvelines a élaboré un programme de développement des Nouvelles Technologies de I'Information et de la Communication (NTIC) sur

Plus en détail

CONVENTION N 2015-329-0002 du 25 novembre 2015 ATTRIBUANT UN CONCOURS FINANCIER DU FONDS FEDER AU TITRE DU PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER 2007-2013

CONVENTION N 2015-329-0002 du 25 novembre 2015 ATTRIBUANT UN CONCOURS FINANCIER DU FONDS FEDER AU TITRE DU PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER 2007-2013 PREFET DE LA REGION GUYANE SECRETARIAT GENERAL POUR LES AFFAIRES REGIONALES Département Europe CONVENTION N 2015-329-0002 du 25 novembre 2015 ATTRIBUANT UN CONCOURS FINANCIER DU FONDS FEDER AU TITRE DU

Plus en détail

Aide à la production de logements sociaux 3 Aide à la production de logements privés à loyers maîtrisés _ 5

Aide à la production de logements sociaux 3 Aide à la production de logements privés à loyers maîtrisés _ 5 Sommaire Production de logements Aide à la production de logements sociaux 3 Aide à la production de logements privés à loyers maîtrisés _ 5 Amélioration des conditions de logement Aide à la réhabilitation

Plus en détail

B.G.I Bordeaux Gironde Investissement Agence de Développement Economique de Bordeaux et de la Gironde CONVENTION FINANCIERE 2012

B.G.I Bordeaux Gironde Investissement Agence de Développement Economique de Bordeaux et de la Gironde CONVENTION FINANCIERE 2012 POLE DEVELOPPEMENT DURABLE ET RAYONNEMENT METROPOLITAIN DIRECTION DES ENTREPRISES ET DE L ATTRACTIVITE Service des stratégies et partenariats économiques B.G.I Bordeaux Gironde Investissement Agence de

Plus en détail

PRIM EXPORT REGLEMENT D'INTERVENTION

PRIM EXPORT REGLEMENT D'INTERVENTION PRIM EXPORT REGLEMENT D'INTERVENTION le règlement UE n 1407/2013 de la Commission Européenne du 18 décembre 2013 concernant l'application des articles 107 et 108 du Traité sur le Fonctionnement de l Union

Plus en détail

RÉSIDENCE PRINCIPALE

RÉSIDENCE PRINCIPALE LES CAS DE DÉBLOCAGE ANTICIPÉ RÉSIDENCE PRINCIPALE Important Consultez la fiche généralités pr connaître les procédures et les conditions générales des cas de déblocage anticipé. POUR LE PEE : Acquisition,

Plus en détail

C O N V E N T I O N. (a) ******************

C O N V E N T I O N. (a) ****************** C O N V E N T I O N (a) ****************** ENTRE LES SOUSSIGNES : - Monsieur le Président du Conseil Général des Bouches-du-Rhône, agissant au nom et pour le compte du Département, en vertu de la délibération

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU PRÊT PARTICIPATIF DE DÉVELOPPEMENT

CONVENTION RELATIVE AU PRÊT PARTICIPATIF DE DÉVELOPPEMENT CONVENTION RELATIVE AU PRÊT PARTICIPATIF DE DÉVELOPPEMENT dossier de presse lundi 8 octobre 2007 6 901 987 destinés à soutenir et à développer l activité économique* sur l ensemble du territoire départemental

Plus en détail

L intervention du Département en immobilier privé d entreprise

L intervention du Département en immobilier privé d entreprise L intervention du Département en immobilier privé d entreprise Pôle Insertion et Développement Développement, des Présentation du Programme d'aide Départementale à l'immobilier d'entreprise (P A D I E)

Plus en détail

C O N V E N T I O N N 20XX-XX-XXX - XX

C O N V E N T I O N N 20XX-XX-XXX - XX FOR02 v. 4 d u 15.05.2012 DG2/DPR/CRE 2007-2013 Proj. XXXX-XX-XXX CO XX-2012 (Gestionnaires du projet) C O N V E N T I O N N 20XX-XX-XXX - XX «Compétitivité régionale et emploi» 2007-2013 Relative à la

Plus en détail

ANNEXE A LA DELIBERATION DU CONSEIL DU XXXXXX PROJET LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE CONVENTION SARL YUZU / LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE

ANNEXE A LA DELIBERATION DU CONSEIL DU XXXXXX PROJET LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE CONVENTION SARL YUZU / LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE ANNEXE A LA DELIBERATION DU CONSEIL DU XXXXXX PROJET LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE CONVENTION SARL YUZU / LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE Vu le Code Général des Collectivités Territoriales notamment

Plus en détail

Opérations de crédit-bail des communes

Opérations de crédit-bail des communes Opérations de crédit-bail des communes PROBLEME Les collectivités locales sont, de longue date, des acteurs de l'économie, la décentralisation n'ayant fait que confirmer ce rôle. Les communes sont incitées

Plus en détail

Règlement d attribution des aides directes

Règlement d attribution des aides directes OPERATION COLLECTIVE DE MODERNISATION EN MILIEU RURAL COMMUNUAUTE DES COMMUNES DU DIOIS - PHASE 2- Règlement d attribution des aides directes validé en comité de pilotage du 29/06/2011 Ce fonds d intervention

Plus en détail

DELIBERATION N CR 14-14

DELIBERATION N CR 14-14 1 DELIBERATION N DU 13 FEVRIER 2014 POLITIQUE REGIONALE EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DES NOUVEAUX VEHICULES URBAINS LE CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE VU Le Code Général de Collectivités Territoriales et

Plus en détail

INTRODUCTION. Les dépenses et produits retenus doivent exclusivement être comptabilisés sur l exercice concerné.

INTRODUCTION. Les dépenses et produits retenus doivent exclusivement être comptabilisés sur l exercice concerné. ETABLISSEMENT DES BUDGETS PREVISIONNELS ET BILANS FINANCIERS DEVECO AIDE AU CONTROLE DE SERVICE FAIT INTRODUCTION Cette note est destinée à fixer les règles pour l'établissement des budgets prévisionnels

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Nous sommes là pour vous aider Cerfa n 12156*03 Association Dossier de demande de subvention Veuillez cocher la case correspondant à votre situation : première demande renouvellement d une demande Vous

Plus en détail

POUR ABROGER ET REMPLACER LE RÈGLEMENT PORTANT LE NUMÉRO 583-05 POUR ÉTABLIR UNE POLITIQUE DE CAPITALISATION ET D AMORTISSEMENT

POUR ABROGER ET REMPLACER LE RÈGLEMENT PORTANT LE NUMÉRO 583-05 POUR ÉTABLIR UNE POLITIQUE DE CAPITALISATION ET D AMORTISSEMENT PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE PAPINEAU RÈGLEMENT NUMÉRO 629-07 POUR ABROGER ET REMPLACER LE RÈGLEMENT PORTANT LE NUMÉRO 583-05 POUR ÉTABLIR UNE POLITIQUE DE CAPITALISATION ET D AMORTISSEMENT ATTENDU QUE

Plus en détail

Avis de l instructeur Favorable Défavorable. Date de réception du dossier / / NOM ou DENOMINATION SOCIALE DE L ENTREPRISE : LOCALISATION DU PROJET :

Avis de l instructeur Favorable Défavorable. Date de réception du dossier / / NOM ou DENOMINATION SOCIALE DE L ENTREPRISE : LOCALISATION DU PROJET : Dossier de demande d'aide FONDS D INTERVENTION POUR LES SERVICES, L ARTISANAT ET LE COMMERCE (FISAC) Rénovation de façades et d enseignes Accessibilité aux personnes handicapées et à mobilité réduite NOM

Plus en détail

développement local mené par les acteurs locaux Date d effet Date de signature de la présente convention

développement local mené par les acteurs locaux Date d effet Date de signature de la présente convention ANNEXE 6 FICHES-ACTIONS MOBILISEES PAR LE GAL LEADER 2014-2020 GAL DU PAYS D AURILLAC FICHE-ACTION N 1 Gestion Territoriale des Emplois et des Compétences, Mutualisation des Emplois, emploi des jeunes

Plus en détail

AIDE À L HÔTELLERIE DE TOURISME

AIDE À L HÔTELLERIE DE TOURISME AIDE À L HÔTELLERIE DE TOURISME En vue de développer la capacité et la qualité de l hébergement touristique sur le territoire hautmarnais, et d aider à la mise aux normes sécurité et accessibilité des

Plus en détail

1 GENERALITES. Le dossier de subvention comprend des renseignements généraux (paragraphe 3) et des pièces administratives (paragraphe 4).

1 GENERALITES. Le dossier de subvention comprend des renseignements généraux (paragraphe 3) et des pièces administratives (paragraphe 4). 1 GENERALITES Cette note concerne les aides attribuées par l Agence de l Eau Rhône méditerranée et Corse pour la réhabilitation des assainissements non collectif dans le cadre de son IXième programme d

Plus en détail

Aide à la création d entreprises commerciales et artisanales

Aide à la création d entreprises commerciales et artisanales Développement économique et promotion des activités Commerce, Artisanat et Industrie Aide à la création d entreprises commerciales et artisanales Contact Les dossiers de demande de subvention doivent être

Plus en détail

Foncier, logements abordables et stratégie de développement économique dans le Grand Genève Français

Foncier, logements abordables et stratégie de développement économique dans le Grand Genève Français Foncier, logements abordables et stratégie de développement économique dans le Grand Genève Français 3. ANNEXE : fiches outils Juillet 2015 Réalisé avec le support de : Modaal DPC AHA CMN Partners du document

Plus en détail

CONVENTION DE TRANSFERT DE MAITRISE D'OUVRAGE. Pour la réalisation de l'opération d'aménagement d'un Pôle d échanges multimodal

CONVENTION DE TRANSFERT DE MAITRISE D'OUVRAGE. Pour la réalisation de l'opération d'aménagement d'un Pôle d échanges multimodal CONVENTION DE TRANSFERT DE MAITRISE D'OUVRAGE Pour la réalisation de l'opération d'aménagement d'un Pôle d échanges multimodal sur le site de la porte de Paris Entre les soussignés: D'une part, La commune

Plus en détail

ANNEXES. Dispositif de subventions des collectivités locales

ANNEXES. Dispositif de subventions des collectivités locales 1 N interne : 7984 Conseil du lundi 26 février 2001 à 18 h 00 N définitif : 2001-6306 ANNEXES Dispositif de subventions des collectivités locales I - OBJECTIF DES SUBVENTIONS 1 - AIDES VISANT LE MAINTIEN

Plus en détail

Politique d intervention en matière de développement économique

Politique d intervention en matière de développement économique Politique d intervention en matière de développement économique Ville de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix Février 2013 1. Objectif du programme POLITIQUE D INTERVENTION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

Plus en détail

POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises

POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises POLE ENTREPRISES VALORISATION DES METIERS D ART EN LORRAINE Nature du dispositif : instruction avec comité de sélection OBJECTIFS - accompagner dans leur développement les professionnels (TPE ou PME) issus

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DES PROJETS DE RECHERCHE & DEVELOPPEMENT (HORS OUTIL DE GARANTIE)

REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DES PROJETS DE RECHERCHE & DEVELOPPEMENT (HORS OUTIL DE GARANTIE) REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DES PROJETS DE RECHERCHE & DEVELOPPEMENT (HORS OUTIL DE GARANTIE) BASES JURIDIQUES Vu le règlement général d exemption par catégorie N 651/2014 adopté par la commission le

Plus en détail

EQUIPEMENT ET ENVIRONNEMENT

EQUIPEMENT ET ENVIRONNEMENT ASSAINISSEMENT COLLECTIF FICHE N 4 Favoriser l équipement en dispositif d assainissement des collectivités et maîtres d ouvrages publics Vauclusiens au travers du contrat Départemental d Assainissement.

Plus en détail

Paris, le 07 janvier 2002 INTB0200005C. Le ministre de l intérieur à Mesdames et messieurs les préfets de région et de département

Paris, le 07 janvier 2002 INTB0200005C. Le ministre de l intérieur à Mesdames et messieurs les préfets de région et de département Direction générale des collectivités locales Sous-direction des finances locales et de l action économique Bureau des interventions économiques et de l aménagement du territoire INTB0200005C Paris, le

Plus en détail

CADRE D INTERVENTION DU CONTRAT DE CREATION

CADRE D INTERVENTION DU CONTRAT DE CREATION CADRE D INTERVENTION DU CONTRAT DE CREATION Objectifs : Ce dispositif s inscrit dans le Schéma Régional de Développement Economique, notamment dans le plan 2000 PME. Dans ce cadre le Contrat de Création

Plus en détail

COUP DE POUCE TPE Dossier de demande d'aide

COUP DE POUCE TPE Dossier de demande d'aide COUP DE POUCE TPE Dossier de demande d'aide IMPORTANT : L investissement doit être réalisé après la date de récépissé de dépôt du dossier complet INSTRUCTION DU DOSSIER : - suite au dépôt du dossier, le

Plus en détail

Foire aux questions - Création d'un EHPAD de 86 places sur le Mans Métropole

Foire aux questions - Création d'un EHPAD de 86 places sur le Mans Métropole Foire aux questions - Création d'un EHPAD de 86 places sur le Mans Métropole Question 1 : Partie 2.5 Architecture et équipement : "Ainsi, le projet devra tenir compte, au titre des espaces d'activités

Plus en détail

@ Fiche actualisée sur www.cotedor.fr, rubrique Guide des aides

@ Fiche actualisée sur www.cotedor.fr, rubrique Guide des aides Aide aux investissements liés à l élevage Objectifs Conformément aux objectifs visés aux points 3) a et 3) c de l article 14 du règlement CE 702/2014 : - améliorer le niveau global des résultats et de

Plus en détail

REGLEMENT 2011 PREVENTION, GESTION ET TRAITEMENT DES DECHETS DANS LE SECTEUR CONCURRENTIEL

REGLEMENT 2011 PREVENTION, GESTION ET TRAITEMENT DES DECHETS DANS LE SECTEUR CONCURRENTIEL annexe 9 1. OBJECTIFS REGLEMENT 2011 FONDS REGIONAL ENVIRONNEMENT CLIMAT PREVENTION, GESTION ET TRAITEMENT DES DECHETS DANS LE SECTEUR CONCURRENTIEL Participer à la réalisation du Plan National Déchets

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 Association Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 Veuillez cocher la case correspondant à votre situation : Première demande Vous trouverez dans

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTIONS EN MATIERE D AIDES DIRECTES AUX ENTREPRISES Approuvé par la délibération n 2009/037 du 22 juillet 2009

REGLEMENT D INTERVENTIONS EN MATIERE D AIDES DIRECTES AUX ENTREPRISES Approuvé par la délibération n 2009/037 du 22 juillet 2009 REGLEMENT D INTERVENTIONS EN MATIERE D AIDES DIRECTES AUX ENTREPRISES Approuvé par la délibération n 2009/037 du 22 juillet 2009 Vu le règlement de la commission européenne n 1998/2006 en date du 15 décembre

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 21 OCTOBRE 2011 DELIBERATION N CR-11/06.568 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation par apprentissage

Plus en détail

Le règlement général des subventions départementales

Le règlement général des subventions départementales Le règlement général des subventions départementales Les règles d ordre général Article 39. Le cadre général des subventions 39-1 - Définitions Une subvention se définit de la façon suivante : - Un concours

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : MCCE1524085D Intitulé du texte : Décret relatif à l aide à la réception instituée par le deuxième alinéa de l'article 99 de la loi n 86-1067 du 30 septembre

Plus en détail

2.1 - Création, reprise et développement d entreprises artisanales, commerciales et industrielles

2.1 - Création, reprise et développement d entreprises artisanales, commerciales et industrielles 2.1 - Création, reprise et développement d entreprises artisanales, commerciales et industrielles 2.1.1. Création et reprise de micro entreprises BASES REGLEMENTAIRES - Code Général des Collectivités Territoriales

Plus en détail

Projet d'implantation d'activité économique sur le territoire de la Dordogne

Projet d'implantation d'activité économique sur le territoire de la Dordogne PERIGORD DEVELOPPEMENT Projet d'implantation d'activité économique sur le territoire de la Dordogne DOSSIER DE PRESENTATION DU PROJET Page 1 Le dossier pourra, le cas échéant, être complété par les éléments

Plus en détail

SOMMAIRE. 1- Objet du mode opératoire «GFPP» 3. 2- Domaine d application 3. 3- Définitions et terminologie 3. 4- Descriptif détaillé 3

SOMMAIRE. 1- Objet du mode opératoire «GFPP» 3. 2- Domaine d application 3. 3- Définitions et terminologie 3. 4- Descriptif détaillé 3 SOMMAIRE 1- Objet du mode opératoire «GFPP» 3 2- Domaine d application 3 3- Définitions et terminologie 3 4- Descriptif détaillé 3 4-1- Gestion Financière des Projets 3 4-1-1 Rappel des conditions générales

Plus en détail

RÈGLEMENT RÉGIONAL RELATIF AUX GROUPEMENTS D'EMPLOYEURS DANS LE SECTEUR MARCHAND

RÈGLEMENT RÉGIONAL RELATIF AUX GROUPEMENTS D'EMPLOYEURS DANS LE SECTEUR MARCHAND RÈGLEMENT RÉGIONAL RELATIF AUX GROUPEMENTS D'EMPLOYEURS DANS LE SECTEUR MARCHAND PROGRAMME RÉGIONAL EN FAVEUR DE L'EMPLOI DANS LES ENTREPRISES NOTAMMENT EN FAVEUR DES JEUNES ET DES SENIORS 1 / Objet Le

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REGION LANGUEDOC - ROUSSILLON DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Réunion du 6 février 2007 N 01.04 EXTENSION DES SUPERSTRUCTURES DU CHANTIER DE TRANSPORT COMBINÉ DE PERPIGNAN/SAINT-CHARLES Vu le Code Général

Plus en détail

CONVENTION ATTRIBUTIVE DE SUBVENTION

CONVENTION ATTRIBUTIVE DE SUBVENTION CONVENTION ATTRIBUTIVE DE SUBVENTION ENTRE : - la Communauté Urbaine de Bordeaux, représentée par son Président, Monsieur Vincent Feltesse autorisé aux présentes par délibération n 2011/ du 25 mars 2011

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC ST-JEAN VILLE DE MÉTABETCHOUAN-LAC-À-LA-CROIX

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC ST-JEAN VILLE DE MÉTABETCHOUAN-LAC-À-LA-CROIX PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC ST-JEAN VILLE DE MÉTABETCHOUAN-LAC-À-LA-CROIX Résolution numéro 04.01.2011 Règlement relatif à un programme de crédit de taxes à l investissement pour favoriser la croissance

Plus en détail

Modalités de versement de la subvention communautaire. Convention

Modalités de versement de la subvention communautaire. Convention Association Arbres et Paysages en Gironde (AP33) Programme d'actions 2014 - Valorisation du patrimoine arboré des haies sur le territoire de la Communauté urbaine de Bordeaux Modalités de versement de

Plus en détail

LES CONDITIONS GENERALES

LES CONDITIONS GENERALES LES CONDITIONS GENERALES Plan pluriannuel d investissement pour la création de crèche Janvier 2014 1/9 2/9 L objet de la convention La présente convention définit et encadre les modalités d intervention

Plus en détail

Mairie d Orléans 2015 Cahier des charges de rétrocession

Mairie d Orléans 2015 Cahier des charges de rétrocession Mairie d Orléans 2015 Cahier des charges de rétrocession Bail commercial 3 rue des Carmes-Orléans Juillet 2015 Article 1 : Délimitation d un périmètre de sauvegarde du commerce et de l artisanat Par délibération

Plus en détail

PICARDIE EN FÊTE Règlement d intervention

PICARDIE EN FÊTE Règlement d intervention PICARDIE EN FÊTE Règlement d intervention Le dispositif «Picardie en fête» vise à soutenir, depuis de nombreuses années, les initiatives socio-culturelles, culturelles et d animation locale dans leur diversité

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION

PROJET DE DELIBERATION PROJET DE DELIBERATION OBJET : GESTION MUNICIPALE - DELEGATION AU MAIRE Secrétariat général RAPPORTEUR : Madame Patricia BORDAS, Premier adjoint Le conseil municipal a la possibilité de déléguer directement

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 20 juillet 2013 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 20 juillet 2013 AMENDEMENT ASSEMBLÉE NATIONALE 20 juillet 2013 Adopté ACCÈS AU LOGEMENT ET URBANISME RÉNOVÉ - (N 1179) AMENDEMENT présenté par M. Goldberg, rapporteur ---------- ARTICLE 27 N o CE872 Rédiger ainsi cet article : I.

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : OMES1405579D (décret) NOR : OMEO1406473A (arrêté) Intitulé du texte : décret n relatif aux modalités de versement de la dotation spéciale de construction

Plus en détail

CNDS et financement des activités d accompagnement éducatif au titre de l année scolaire 2007-2008

CNDS et financement des activités d accompagnement éducatif au titre de l année scolaire 2007-2008 ANNEXE 1 CNDS et financement des activités d accompagnement éducatif au titre de l année scolaire 2007-2008 1. Modalités de mise en place des crédits du CNDS Au titre de l année scolaire 2007-2008, le

Plus en détail

MINISTERE DE L'AGRICULTURE, DE L'ALIMENTATION, DE LA PECHE, DE LA RURALITE ET DE L'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

MINISTERE DE L'AGRICULTURE, DE L'ALIMENTATION, DE LA PECHE, DE LA RURALITE ET DE L'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE MINISTERE DE L'AGRICULTURE, DE L'ALIMENTATION, DE LA PECHE, DE LA RURALITE ET DE L'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE Direction générale des politiques agricole, agroalimentaire et des territoires Service de la

Plus en détail

RÉFORME DE LA REDEVANCE POUR CRÉATION DE BUREAUX, DE LOCAUX COMMERCIAUX ET DE LOCAUX DE STOCKAGE

RÉFORME DE LA REDEVANCE POUR CRÉATION DE BUREAUX, DE LOCAUX COMMERCIAUX ET DE LOCAUX DE STOCKAGE RÉFORME DE LA REDEVANCE POUR CRÉATION DE BUREAUX, DE LOCAUX COMMERCIAUX ET DE LOCAUX DE STOCKAGE Article 50 de la loi n 2015-1786 du 29 décembre 2015 de finances rectificative pour 2015 Note d information

Plus en détail

Initiative Côte-d Or REGLEMENT INTERIEUR

Initiative Côte-d Or REGLEMENT INTERIEUR Initiative Côte-d Or REGLEMENT INTERIEUR Partie 1 : Règlement d intervention. Article 1 Objet Les projets d entreprise éligibles aux fonds d intervention géré par l association ont un objet économique

Plus en détail

ANNEXE I A - REGIME-CADRE D'INTERVENTIONS PUBLIQUES EN FAVEUR DE FONDS DE PRETS D'HONNEUR D'AIDE A LA CREATION D'ENTREPRISE - N 447/2000

ANNEXE I A - REGIME-CADRE D'INTERVENTIONS PUBLIQUES EN FAVEUR DE FONDS DE PRETS D'HONNEUR D'AIDE A LA CREATION D'ENTREPRISE - N 447/2000 ANNEXE I A - REGIME-CADRE D'INTERVENTIONS PUBLIQUES EN FAVEUR DE FONDS DE PRETS D'HONNEUR D'AIDE A LA CREATION D'ENTREPRISE - N 447/2000 Introduction: La Commission européenne a adopté le 23 mai 2001 le

Plus en détail

Mise à jour du XII ème PADC

Mise à jour du XII ème PADC FONDS D ACTION ECONOMIQUE INVESTISSEMENT IMMOBILIER DES ENTREPRISES Informations pour le Maître d Ouvrage Description des actions éligibles Dépenses éligibles Bénéficiaires Objectifs et enjeux Références

Plus en détail

M. DUNTZ René Maire, M. DELALIN Rénald 1er adjoint, M. BOCQUET Denis 2 ème adjoint, Mme PALIN Ginette 3 ème Adjoint, M. DURDANT Bernard 4 ème

M. DUNTZ René Maire, M. DELALIN Rénald 1er adjoint, M. BOCQUET Denis 2 ème adjoint, Mme PALIN Ginette 3 ème Adjoint, M. DURDANT Bernard 4 ème COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 9 FEVRIER 2015 L an deux mil quinze, le lundi neuf février à dix-neuf heures, le conseil municipal s est réuni dans la salle de la Mairie, sous la présidence de René

Plus en détail

2ème APPEL A PROJETS

2ème APPEL A PROJETS 1 / 5 2ème APPEL A PROJETS INNOVANTS / STRUCTURANTS POUR UNE A LA TRANSITION ECOLOGIQUE SUR LE TERRITOIRE DE MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2016 2 / 5 Contexte et objectifs Contexte L axe IX «Contribuer

Plus en détail