Arithmétique appliquée aux finances

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Arithmétique appliquée aux finances"

Transcription

1 Arithmétiue appliuée aux finances MAT Activité notée 2 Note : Date de correction : Signature du correcteur : Identification de l'élève Nom : Adresse : Courriel : Téléphone : Date d envoi :

2 MAT Arithmétiue appliuée aux finances Cette activité notée a été produite par la Société de formation à distance des commissions scolaires du Québec (SOFAD). Chargé de projets : Rédaction : Révision de contenu : Révision linguistiue : Révision pédagogiue Montage infographiue : Correction d épreuves : Ronald Côté (SOFAD) André Dumas Gilles Gascon Alain Bombardier Michelle Côté Louise Lachapelle Serge Mercier Johanne St-Martin Nonobstant l énoncé suivant, la SOFAD autorise tout centre d éducation aux adultes ui utilise le guide d apprentissage correspondant à reproduire cette activité notée. (SOFAD) Tous droits de traduction et d adaptation, en totalité ou en partie, réservés pour tous pays. Toute reproduction, par procédé mécaniue ou électroniue, y compris la microreproduction, est interdite sans l autorisation écrite d un représentant dûment autorisé de la SOFAD. 2 SOFAD

3 Activité notée 2 L activité notée 2 porte sur les situations 3 et 4 du guide Arithmétiue appliuée aux finances. Dès u elle sera terminée, faites-la parvenir à votre tutrice ou à votre tuteur avec les documents d accompagnement, s il y a lieu. La plupart des établissements de formation exigent ue vous obteniez une moyenne de 60 % et plus pour vous autoriser à vous présenter à l épreuve officielle. Directives Remplissez la partie «Identification de l élève». Lisez bien l énoncé des uestions avant d y répondre. Inscrivez vos réponses dans les espaces prévus à cette fin, en donnant des solutions complètes, s il y a lieu. La pondération pour chacune des uestions est indiuée à la gauche de chacun des numéros, entre parenthèses. L utilisation de la calculatrice est permise. Note : Dans la mesure du possible, montrez en détail vos calculs. SOFAD 3

4 MAT Arithmétiue appliuée aux finances Points Activité notée 2 1. Effectuez les opérations suivantes : (2) a) 12(10 2) + ( 11) 5(8 + 2) + 1 = (2) b) 3,85 + ( 5 6, ) (5,35 7,35) = 8 5 (2) c) (17 15) 3 + ( 6 ( 3) 8 ( 4)) + 2 ( 5) = (2) d) ,45 ( 2,5) 0,90 ( ,50) = (2) e) ((33,55 2,05) 6 7 ) ( 1,8 0,3) = 4 SOFAD

5 Activité notée 2 2. À partir du bulletin de paye de Michel ci-dessous et, en supposant ue les retenues à la source hebdomadaires ont été identiues à chaue bulletin de paye au cours de l année 40 18,75 $ 750,00 $ 455,12 $ 659,60 $ 33,79 $ 3,00 $ 4,03 $ 24,38 $ 10,20 $ 105,54 $ 15,00 $ 98,94 $ (5) a) Écrivez d abord la chaîne d opérations menant au salaire annuel (52 semaines) net puis calculez-le. (3) b) Quelles retenues à la source sont considérées comme des crédits d impôt non remboursables fédéraux? (3) c) Quelles retenues à la source sont considérées à titre de déductions au fédéral? (3) d) Sous la rubriue «crédits d impôt non remboursables fédéraux», Michel a droit, en 2011, à un montant personnel de base de ,00 $ et un autre montant pour emploi de 1065,00 $. Il a à sa charge deux enfants âgés de 15 et 19 ans. Un crédit d impôt de 2131,00 $ par enfant est accordé pour tout enfant de moins de 18 ans. Calculez le total des crédits d impôt non remboursables fédéraux auxuels Michel a droit. Écrivez d abord la chaîne d opérations. SOFAD 5

6 MAT Arithmétiue appliuée aux finances (3) e) Calculez le montant des crédits d impôt non remboursables fédéraux u il peut réclamer. Écrivez d abord la chaîne d opérations. (3) f) Calculez l impôt fédéral net à payer, sachant ue le taux d imposition de Michel est de 15 % et ue son revenu net correspond à son revenu imposable. Écrivez d abord la chaîne d opérations. 3. Francis, un Français de souche implanté au Québec, est propriétaire depuis plusieurs années d une société privée d importation de vins français. Tout importateur privé voit ses marchandises transiter vers un entrepôt de la SAQ à Montréal afin, d une part, de tester les produits et, d autre part, de les dédouaner en appliuant les diverses taxes provinciales et fédérales. Sur la facture ci-dessous, le prix des produits est exprimé en euros ( ) par l exportateur et le prix de vente de la SAQ en dollars canadiens ($) payable par l importateur. Taux de change 1,3700 $ = 1 euro ( ); 1 euro ( ) = 0,7299 $ Note : Le taux de change est toujours à uatre décimales TVA (taxe sur la valeur ajoutée, l éuivalent de la TPS et TVQ) 19,6 % Taxe d accise (fédérale) 0,62 $ le litre de vin (2006) Taxe spécifiue (Québec) 0,89 $ le litre de vin (2012) TPS 5 % TVQ 9,5 % Transport 9,1650 /caisse 1 caisse 12 bouteilles 1 bouteille 750 millilitres Utilisez les données de ce tableau pour répondre aux uestions ui suivent. 6 SOFAD

7 Activité notée 2 (8) a) Complétez le relevé ci-dessous et déterminez le montant total ue Francis devra débousrer. Utilisez l espace prévu à la page suivante pour vos calculs. # Nom du produit Nombre de caisses Prix/la caisse Total 1 Château Loustic ,600 2 Château D eau ,424 3 Beaujolais Visage ,872 4 Château Rigolo ,496 5 Château Peubanal ,960 6 Sous-total 7 TVA (19,6 %) 8 Transport 9 Sous-total 10 Conversion en dollars canadiens 11 Taxe d'accise 12 Taxe spécifiue 13 Sous-total 14 TPS 15 TVQ 16 Vente totale SOFAD 7

8 MAT Arithmétiue appliuée aux finances Prix du vin Calcul de la TVA Calcul du transport Conversion en $ canadien Taxe d accise Calcul de la TPS Taxe spécifiue Calcul de la TVQ 8 SOFAD

9 Activité notée 2 (4) b) Quel pourcentage représente l ensemble des taxes (en dollars canadiens) au regard du prix de vente? Écrivez d abord les chaînes d opérations. Arrondir le résultat au centième près. (3) c) Pour obtenir un bénéfice de 25 %, à uel prix moyen Francis doit-il vendre ses bouteilles de vin? Écrivez d abord la chaîne d opérations. (5) 4. Jeanne tient un commerce. L an dernier, son bilan accusait un déficit de ,76 $. Cette année, son bilan révèle un profit de 3108,94 $. Calculez la variation entre le bilan de l an dernier et le bilan actuel et dites ce ue cela signifie. Écrivez la chaîne d opérations, puis résolvez le problème. (5) 5. Luc prête 650,00 $ à une personne, à condition u elle lui remette la somme six mois plus tard. Il lui réclame 15,50 $ en frais d intérêts par mois pour la durée du prêt. À uel taux annuel Luc a-t-il prêté? Écrivez d abord la chaîne d opérations. SOFAD 9

10 MAT Arithmétiue appliuée aux finances (15) 6. L institution financière exige ue Réjean dresse son bilan financier avant de lui accorder un prêt de ,00 $ pour restaurer sa maison. Après avoir effectué des recherches, voici les éléments u il a notés. Remaruez u il a arrondi les nombres pour plus de commodité et cela, sur recommandation de son conseiller financier. Réjean a dressé, dans un tableau, la liste de ses avoirs (actif) et de ses dettes (passif). Éléments du bilan Compte d épargne 2600,00 $ Hypothèue ,00 $ (800,00 $ par mois) Compte avec opérations 1200,00 $ Certificat de placement garanti (CPG) 2000,00 $ Carte de crédit 300,00 $ (limite 5000,00 $) REER ,00 $ Maison valeur ,00 $ Impôt foncier Électricité Téléphone Assurance auto Location auto 900,00 $ (échéance : 3 semaines; 4 fois l an) 150,00 $ par mois 80,00 $ par mois 70,00 $ par mois 350,00 $ par mois Prêt-auto 8000,00 $ Valeur résiduelle de l auto ,00 $ Câblodistribution Assurance habitation 50,00 $ par mois 25,00 $ par mois Mobilier ,00 $ Assurance vie à terme d un an de ,00 $ 40,00 $ par mois 10 SOFAD

11 Activité notée 2 Dans le formulaire ui suit, Réjean a dressé son bilan financier à partir de la liste ci-dessus. Mais, en le remplissant, il a commis 5 erreurs. Trouvez les 5 erreurs u il a commises. ÉTAT FINANCIER PERSONNEL (BILAN) Avoirs (Actif) Court terme Liuidités Comptes avec opérations 1200,00 $ Liuidités Comptes d épargne 2600,00 $ Total des avoirs Court terme 3800,00 $ 3800,00 $ Long terme Certificats de dépôt 2000,00 $ Titres actions/obligations REER Brut : Net : 10000,00 $ Assurance vie (valeur de rachat) 50000,00 $ Total des avoirs Long terme 62000,00 $ 62000,00 $ Biens personnels Biens immobiliers (valeur du marché) ,00 $ Véhicules 16000,00 $ Meubles 15000,00 $ Autres biens (spécifiez) Total des biens immobiliers ,00 $ ,00 $ TOTAL DES AVOIRS (ACTIF) ,00 $ Dettes (Passif) Court terme Cartes de crédit (courant) Limite : 5000,00 $ 300,00 $ Cartes de crédit Paiement : Prêts (auto/meubles) Paiement : 350,00 $ Hypothèue (loyer) Paiement : 800,00 $ Autres dettes (spécifiez) Paiement : 1275,00 $ Total des dettes Court terme 2725,00 $ 2725,00 $ Long terme Cartes de crédit Prêts (auto/meubles) 8000,00 $ Hypothèue ,00 $ Autres dettes (spécifiez) Total des dettes Long terme ,00 $ ,00 $ TOTAL DES DETTES (PASSIF) ,00 $ VALEUR NETTE (ACTIF PASSIF) ,00 $ SOFAD 11

12 MAT Arithmétiue appliuée aux finances (10) 7. Claude est un travailleur autonome et il utilise son auto pour gagner un revenu. Il a droit à une déduction pour amortissement (perte de valeur) dans sa déclaration de revenus annuelle. Selon les règles en 2011, les gouvernements considèrent ue les autos subissent une dépréciation de 15 %, l année de l achat, et de 30 %, sur la valeur résiduelle, les années subséuentes. Calculez la valeur actuelle de l auto de Claude après trois ans d utilisation, sachant u il l a payée ,00 $. Écrivez la chaîne d opérations menant au calcul de la valeur marchande après trois ans, puis calculez-la. (10) 8. Cloé emprunte la somme de ,00 $ au taux annuel de 9,2 %, du 17 décembre 2010 au 24 mars Elle remboursera le capital à l échéance. L institution financière exige ue les intérêts mensuels soient payés. Calculez les intérêts mensuels, selon le taux uotidien, ainsi ue le total des intérêts versés. Écrivez la chaîne d opérations menant au calcul des intérêts mensuels. (10) 9. Chargé de matériaux de construction, un camion pèse 6490 kg. Le bois d œuvre et les bardeaux d asphalte constituent respectivement 54,6 % et 34,9 % du chargement et le reste est constitué de panneaux de contreplaué. Le chargement éuivaut à 40 % de la masse du camion. Écrivez la chaîne d opérations menant au calcul de la masse de chaue matériau. Déterminez en kilogrammes la masse de chaue matériau au centième près. 12 SOFAD

13 Activité notée 2 Retour sur les compétences polyvalentes Qu est-ce u une compétence polyvalente? Une compétence polyvalente n appartient pas à une matière en particulier, mais elle est utile dans toutes les matières. Par exemple, la compétence à Se donner des méthodes de travail efficaces s apprend à différents niveaux dans toutes les matières. L acuisition d une telle compétence ne fait pas l objet d un cours en particulier. Cependant, elle est étroitement liée aux compétences disciplinaires (mathématiues, sciences, français, histoire, etc.) ui la sollicitent à des degrés divers sans ue vous vous en soyez probablement aperçu. Il y a plusieurs compétences polyvalentes. Deux d entre elles ont été retenues dans ce cours : Communiuer et Raisonner avec logiue. Communiuer Relativement aux situations d apprentissage ue vous venez de réaliser, indiuez votre capacité d interpréter et de transmettre les informations suivantes. Objet de communication Informations Oui En partie Non Langage symboliue - Utilité des parenthèses et des crochets - Connaissance de la règle des signes (+, -, et ) dans les opérations arithmétiues - Signification de TPS, TVQ et TVA - Signification de Vocabulaire - Distinction entre salaire annuel brut et salaire annuel net - Signification de retenue à la source - Signification de crédit d impôt non remboursable - Signification d impôt fédéral net - Signification de revenu net - Signification de revenu imposable - Signification de taux - Signification de taux d imposition - Distinction entre solde dû et remboursement - Signification de taux de change - Signification de taxe d accise - Signification de taxe spécifiue - Signification de pourcentage - Signification d une valeur absolue - Signification de prêt - Signification de taux annuel - Signification de taux mensuel - Distinction entre prêt avec échéance et sans échéance SOFAD 13

14 MAT Arithmétiue appliuée aux finances Calculs - Application de la règle des signes (+, -, et ) dans les opérations arithmétiues - Application de la règle de priorité de la multiplication et de la division sur l addition et la soustraction - Calcul des crédits d impôt non remboursables - Calcul de frais médicaux pour crédits d impôt non remboursables - Calcul du revenu net - Calcul du revenu imposable - Calcul des impôts à payer - Calcul du solde dû ou du remboursement - Conversion d euros en dollars canadiens et vice versa - Conversion de dollars canadiens en dollars américains et vice versa - Détermination de l arrondi d un nombre - Pourcentage d un nombre et d une fraction - Détermination d une variation en valeur absolue - Calcul des intérêts annuels - Calcul des intérêts mensuels - Calcul du remboursement d un prêt - Résolution de chaînes d opérations Réalisation - Établissement d un bilan financier - Établissement d une déclaration de revenus Raisonner avec logiue Relativement aux situations d apprentissage ue vous venez de réaliser, indiuez votre capacité à effectuer les opérations suivantes. Opérations Oui En partie Non - Application de nombres négatifs dans des situations - Application de pourcentages dans des situations - Classement de montants dans des catégories pertinentes (gains et dépenses) - Vérification du réalisme de ses calculs - Sélection des renseignements appropriés avant d effectuer un calcul - Détermination de la grandeur d une fraction par rapport à d autres - Estimation de la grandeur d un résultat par l arrondi avant sa confirmation 14 SOFAD

15 Activité notée 2 Questions de l élève SOFAD 15

16 Remarues de la tutrice ou du tuteur Janvier 2013

MODÉLISATION ALGÉBRIQUE MAT-2101-3. Activité notée 2

MODÉLISATION ALGÉBRIQUE MAT-2101-3. Activité notée 2 MODÉLISATION ALGÉBRIQUE MAT-2101-3 Activité notée 2 Note : Date de correction : Signature du correcteur : Identification de l'élève Nom : Adresse : Courriel : Téléphone : Date d envoi : MAT-2101-3 Modélisation

Plus en détail

GÉOMÉTRIQUES REPRÉSENTATIONS ET TRANSFORMATIONS MAT-2102-3. Activité notée 2. Date de remise :... Nom :...

GÉOMÉTRIQUES REPRÉSENTATIONS ET TRANSFORMATIONS MAT-2102-3. Activité notée 2. Date de remise :... Nom :... REPRÉSENTATIONS ET TRANSFORMATIONS GÉOMÉTRIQUES MAT-2102-3 Activité notée 2 Date de remise :... Identification de l'élève Nom :... Adresse :...... Tél :... Courriel :... Note :... /100 Juillet 2012 Code

Plus en détail

Cinématique et optique géométrique

Cinématique et optique géométrique Cinématique et optique géométrique PHY-5061-2 Activité notée 4 Date de remise :... Identification Nom :... Adresse :...... Tél :... Courriel :... Note :... /100 PHY-5061-2 CINÉMATIQUE ET OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE

Plus en détail

MATHÉMATIQUE. A fi. x s - Anne-Renée Arcand Sous la direction de Martin Francœur. Éducation des adultes NOUVELLE ÉDITION. Formation de base commune

MATHÉMATIQUE. A fi. x s - Anne-Renée Arcand Sous la direction de Martin Francœur. Éducation des adultes NOUVELLE ÉDITION. Formation de base commune Éducation des adultes NOUVELLE ÉDITION MATHÉMATIQUE re année du er cycle (re secondaire) thmétique appliq i r A uée fi x nance au s - MA T- 0-3 Formation de base commune Anne-Renée Arcand Sous la direction

Plus en détail

Exercice 2.27. La société Jus Frais inc. Problèmes et solutions

Exercice 2.27. La société Jus Frais inc. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 2.27 La société Jus Frais inc. La société Jus Frais inc. (JFI), constituée le 1 er novembre 1990 par Monsieur Léon Kerr, est spécialisée dans l embouteillage, la distribution

Plus en détail

Avez-vous rédigé un testament? Oui / Non. Dernière mise à jour : Diriez-vous que vous êtes convenablement assuré? Oui / Non. Dernière révision :

Avez-vous rédigé un testament? Oui / Non. Dernière mise à jour : Diriez-vous que vous êtes convenablement assuré? Oui / Non. Dernière révision : Que vous vous engagiez pour la première fois dans la planification de votre avenir financier ou que vous révisiez votre plan actuel, il est important de vous fixer des objectifs bien clairs, déterminer

Plus en détail

Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers

Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers But de la présentation Cette présentation s adresse à vous si vous avez quitté un pays, ou une province ou un territoire du Canada, pour venir vous établir

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

Formule 72J FORMULAIRE FORMULE 72J ÉTAT FINANCIER ÉTAT FINANCIER (FORMULE 72J)

Formule 72J FORMULAIRE FORMULE 72J ÉTAT FINANCIER ÉTAT FINANCIER (FORMULE 72J) FORMULAIRE FORMULE 72J ÉTAT FINANCIER (Cour; N o du dossier; Intitulé de l instance) ÉTAT FINANCIER (FORMULE 72J) État financier de : Je déclare sous serment (ou affirme solennellement) ce qui suit : 1.

Plus en détail

Guide à l usage des curateurs et des tuteurs au majeur qui doivent fournir un rapport annuel

Guide à l usage des curateurs et des tuteurs au majeur qui doivent fournir un rapport annuel Guide à l usage des curateurs et des tuteurs au majeur qui doivent fournir un rapport annuel Ce guide est conçu pour vous accompagner dans la production de votre rapport annuel à titre de tuteur ou de

Plus en détail

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE (Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien, L.N.-B. 2002, c.i-12.05, art.5(2)e), 9(1)b)(ii), 23(2)f) et 27(1)b)(ii)) Je suis le demandeur

Plus en détail

Exercice 2.3. Conception J.A. inc. Problèmes et solutions

Exercice 2.3. Conception J.A. inc. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 2.3 Conception J.A. inc Le 2 janvier 2001, Jérôme Anderson démarre sa propre entreprise Conception J.A. inc. Jérôme est un informaticien ayant accumulé plus de dix années d expérience

Plus en détail

Qu est-ce que l effet de levier?

Qu est-ce que l effet de levier? EMPRUNTER POUR INVESTIR : CE N EST PAS POUR TOUT LE MONDE Qu est-ce que l effet de levier? L effet de levier consiste à investir en empruntant une partie ou la totalité des sommes. De cette façon, vous

Plus en détail

Arithmétique. appliquée aux finances. Guide d apprentissage

Arithmétique. appliquée aux finances. Guide d apprentissage Arithmétique appliquée aux finances MAT-1101-3 Guide d apprentissage Programme de la formation de base commune (premier cycle du secondaire) Domaine de la mathématique, de la science et de la technologie

Plus en détail

RÈGLES FISCALES RELATIVES AUX AUTOMOBILES

RÈGLES FISCALES RELATIVES AUX AUTOMOBILES BULLETIN C+G Janvier 2012 Les renseignements et données contenus dans le présent bulletin ont été rédigés par l Ordre des comptables agréés du Québec sous la direction de Monsieur Gilles Chiasson. Ils

Plus en détail

Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien (LEEROS) FORMULE 11

Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien (LEEROS) FORMULE 11 Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien (LEEROS) FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE Je suis le demandeur / requérant / défendeur de cette demande pour l obtention ou

Plus en détail

GMF. Guide comptable et fiscal. Pour techniciens comptables des GMF. Équipe des GMF

GMF. Guide comptable et fiscal. Pour techniciens comptables des GMF. Équipe des GMF GMF Guide comptable et fiscal Pour techniciens comptables des GMF Équipe des GMF NOTE POUR LES LECTEURS Ceci n est un guide et ne remplace pas toute information qui pourrait émaner du ministère du Revenu

Plus en détail

Guide à l usage des tuteurs au mineur qui doivent fournir un rapport annuel

Guide à l usage des tuteurs au mineur qui doivent fournir un rapport annuel Guide à l usage des tuteurs au mineur qui doivent fournir un rapport annuel Ce guide est conçu pour vous accompagner dans la production de votre rapport annuel à titre de tuteur à un mineur. Le rapport

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008 RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008 Le présent Rapport annuel de la direction contient les faits saillants financiers, mais non les États financiers

Plus en détail

Faisons un exemple. Voici la situation du dentiste bien «connu», Dr Adam Carrier :

Faisons un exemple. Voici la situation du dentiste bien «connu», Dr Adam Carrier : Les autorités fiscales canadiennes ont subi de cuisants échecs devant les tribunaux sur la question de la déductibilité des intérêts au début des années 2000. Non seulement lors des décisions «Ludco» et

Plus en détail

Situation d évaluation en aide à l apprentissage

Situation d évaluation en aide à l apprentissage Situation d évaluation en aide à l apprentissage MAT-1101-3 Arithmétique appliquée aux finances Souper au profit de la fondation Guide de l enseignant CORRIGÉ Situation d évaluation en aide à l apprentissage

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1 QU EST-CE QUE LA COMPTABILITÉ?... 2 Les grandes fonctions de la comptabilité... 2 La distinction

Plus en détail

Questionnaire examen intra SSH5201. Sigle du cours. Identification de l étudiant(e) Nom : Prénom : Signature : Matricule : Groupe :

Questionnaire examen intra SSH5201. Sigle du cours. Identification de l étudiant(e) Nom : Prénom : Signature : Matricule : Groupe : Questionnaire examen intra SSH5201 Sigle du cours Identification de l étudiant(e) Nom : Prénom : Signature : Matricule : Groupe : Sigle et titre du cours Groupe Trimestre SSH5201 Économique de l ingénieur

Plus en détail

ÉTAT ANNUEL À L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS

ÉTAT ANNUEL À L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS Société de fiducie Société d épargne NEQ 052 Numéro d entreprise du Québec : 054 À L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS Pour l exercice du : 058 (AAAAMMJJ) au : 059 (AAAAMMJJ) Autres provinces ou territoires

Plus en détail

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER?

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Version janvier 2015 Ce document est destiné aux personnes participantes du Régime et vise à les aider à déterminer si le rachat d une rente pour service

Plus en détail

Votre boîte aux lettres du 9 janvier 2013

Votre boîte aux lettres du 9 janvier 2013 Votre boîte aux lettres du 9 janvier 2013 Plafond des diverses rentes du RRQ pour 2014, plafonds des dépenses d automobile pour 2014 et taux de change étranger pour 2013 Vous retrouverez dans les prochaines

Plus en détail

Copyright 2005-2009 PVTistes.net Toute reproduction, même partielle, du site est interdite

Copyright 2005-2009 PVTistes.net Toute reproduction, même partielle, du site est interdite Généralités La déclaration d impôt est obligatoire pour toute personne ayant eu des revenus au Canada en 2009 Le statut de PVTiste ne permet pas de récupérer automatiquement ce qui a été prélevé à la source.

Plus en détail

Demande de Tranches : Système de Financement dégressif

Demande de Tranches : Système de Financement dégressif Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie Demande de Tranches : Système de Financement dégressif Adresse du dirigeant : Première tranche Deuxième tranche Fait à.. le Le promoteur

Plus en détail

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Lors du dernier communiqué, nous vous avons mentionné que le formulaire LE-630 était en voie de disparition.or, dernièrement, Revenu Québec a confirmé cette

Plus en détail

CONTRAT D ÉCHANGE D ÉLÉMENTS D ACTIF AVEC ROULEMENT

CONTRAT D ÉCHANGE D ÉLÉMENTS D ACTIF AVEC ROULEMENT CONTRAT D ÉCHANGE D ÉLÉMENTS D ACTIF AVEC ROULEMENT CONTRAT D ÉCHANGE D ÉLÉMENTS D ACTIF AVEC ROULEMENT INTERVENU à, province de Québec, en date du e jour de 20. ENTRE : domicilié au (ci-après appelé le

Plus en détail

PÉRIODE DE PRESCRIPTION PROLONGÉE DE TROIS ANNÉES AU FÉDÉRAL

PÉRIODE DE PRESCRIPTION PROLONGÉE DE TROIS ANNÉES AU FÉDÉRAL RÈGLES FISCALES RELATIVES AUX AUTOMOBILES Pour 2014, les plafonds des déductions relatives aux frais d automobile et les taux servant au calcul de l avantage imposable pour les frais de fonctionnement

Plus en détail

Examen 2013. Matière d examen. Finances et comptabilité. Temps alloué: 120 minutes

Examen 2013. Matière d examen. Finances et comptabilité. Temps alloué: 120 minutes Berufsprüfung für Technische Kaufleute mit eidg. Fachausweis Examen professionnel pour les agents technico-commerciaux avec brevet fédéral Candidat-No... Nom: Prénom:.. Examen 2013 Matière d examen Finances

Plus en détail

DCG session 2009 UE4 Droit Fiscal Corrigé indicatif

DCG session 2009 UE4 Droit Fiscal Corrigé indicatif DCG session 2009 UE4 Droit Fiscal Corrigé indicatif DOSSIER 1 - TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE Première partie : TVA déductible au titre de septembre 2008 1.1. Définir le coefficient de déduction et ses trois

Plus en détail

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 1 2.10 Le Bon Vieux Temps inc 2 Fondée par M. Honoré Tremblay le 1 er octobre 20-2, la société Le Bon Vieux Temps inc. est une entreprise qui se spécialise dans la vente de meubles

Plus en détail

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER?

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Version fin mai 2012 Ce document est destiné aux personnes participantes du Régime et vise à les aider à déterminer si le rachat d une rente pour service

Plus en détail

QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE

QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE QUESTIONNAIRE N O 1 1 QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE 1. Renseignements généraux Nom(s) et prénom(s) État civil Date de naissance (âge) Occupation(s) Adresse Résidence

Plus en détail

Exercice 2.1 - Chapitre 2 : Les états financiers

Exercice 2.1 - Chapitre 2 : Les états financiers Date : Octobre 2006 Exercice 2.1 - Chapitre 2 : Les états financiers BP inc. 1 Éric Carson, comptable agréé de Verdun, est également chargé de cours à l'université de l'excellence. Il enseigne un cours

Plus en détail

Nouvel achat. Résumé. Table des matières. - Pré-autorisation. - Pour se qualifier

Nouvel achat. Résumé. Table des matières. - Pré-autorisation. - Pour se qualifier Nouvel achat Résumé Table des matières - Pour se qualifier - Confirmation des revenus - Salariés - Travailleurs autonomes - Travailleurs à commissions - Travailleurs saisonniers - Autres revenus - Familles

Plus en détail

Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux. Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc.

Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux. Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc. Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc. L arrivée de 2012 nous apporte plusieurs ajustements de taux aux fins fiscales. Voici les principaux ajustements à

Plus en détail

DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE II (CONJOINT)

DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE II (CONJOINT) DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE II (CONJOINT) CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES MEMBRES DE L ASSEMBLÉE NATIONALE (chapitre C-23.1, articles 51, 52 et 53)

Plus en détail

Avis de la direction : Ces états financiers intermédiaires n ont pas fait l objet d un examen par les vérificateurs externes de la compagnie.

Avis de la direction : Ces états financiers intermédiaires n ont pas fait l objet d un examen par les vérificateurs externes de la compagnie. PricewaterhouseCoopers s.r.l. Comptables agréés Place de la Cité, Tour Cominar 2640, boulevard Laurier, bureau 1700 Sainte-Foy (Québec) Canada G1V 5C2 Téléphone +1 (418) 522 7001 Télécopieur +1 (418) 522

Plus en détail

Commission parlementaire sur la réduction de l impôt des particuliers. L indexation du régime d imposition et des transferts aux particuliers

Commission parlementaire sur la réduction de l impôt des particuliers. L indexation du régime d imposition et des transferts aux particuliers Commission parlementaire sur la réduction de l impôt des particuliers L indexation du régime d imposition et des transferts aux particuliers Octobre 1999 IMPACT DE LA NON-INDEXATION DU RÉGIME D IMPOSITION

Plus en détail

DEMANDE DE RÉDUCTION DE LA RETENUE D IMPÔT

DEMANDE DE RÉDUCTION DE LA RETENUE D IMPÔT TP-1016 2001-02 DEMANDE DE RÉDUCTION DE LA RETENUE D IMPÔT Ce formulaire s adresse à tout particulier qui demande au ministère du Revenu d autoriser son employeur (ou le payeur) à réduire sa retenue d

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

La revue financière. Publication du ministère des Finances

La revue financière. Publication du ministère des Finances Publication du ministère des Finances Faits saillants 2009 : excédent budgétaire de 0,8 milliard de dollars Un excédent budgétaire de 0,8 milliard de dollars a été dégagé en février 2009, comparativement

Plus en détail

DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE III (ENFANT À CHARGE)

DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE III (ENFANT À CHARGE) DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE III (ENFANT À CHARGE) CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES MEMBRES DE L ASSEMBLÉE NATIONALE (chapitre C-23.1, articles 51, 52

Plus en détail

L impôt des sociétés. Les différentes sortes de sociétés. Types de revenus. Calcul de l impôt fédéral

L impôt des sociétés. Les différentes sortes de sociétés. Types de revenus. Calcul de l impôt fédéral L impôt des sociétés Calcul de l impôt fédéral Les différentes sortes de sociétés La société publique; La société privée; La société privée sous contrôle canadien (SPCC) Préparé par Guy Grégoire Hiver

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2014

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2014 RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2014 Le présent Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds monétaire FMOQ (le «Fonds») contient les

Plus en détail

Mars 2007 CRÉDIT DE TAXE SUR LE CAPITAL DU QUÉBEC

Mars 2007 CRÉDIT DE TAXE SUR LE CAPITAL DU QUÉBEC Mars 2007 CRÉDIT DE TAXE SUR LE CAPITAL DU QUÉBEC Les sociétés autres qu une institution financière qui achètent des biens admissibles ont droit à un crédit non remboursable de taxe sur le capital au Québec

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2012

Bulletin fiscal. Novembre 2012 Bulletin fiscal Novembre 2012 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Bulletin fiscal Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Les versements à un REER effectués au plus tard le 1 er mars 2011 sont déductibles en 2010.

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015 novembre 2014 4. COMPARAISON DES TAUX D INDEXATION DES RÉGIMES D IMPOSITION QUÉBÉCOIS, FÉDÉRAL ET PROVINCIAUX En 2015,

Plus en détail

La revue financière. Publication du ministère des Finances. Décembre 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars

La revue financière. Publication du ministère des Finances. Décembre 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars Publication du ministère des Finances Faits saillants 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars Un excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars a été enregistré en décembre 2008, comparativement

Plus en détail

PRÉSENTATION SOMMAIRE

PRÉSENTATION SOMMAIRE PRÉSENTATION SOMMAIRE Conçu spécifiquement pour les Représentants indépendants. Recherche et développement par l équipe multidisciplinaire de G.N.S. SERVICE inc. Utilisation simple, rapide et performante!

Plus en détail

Le «CELI» Pourquoi et pour qui? Directeur de Division Représentant en épargne collective Conseiller en sécurité financière

Le «CELI» Pourquoi et pour qui? Directeur de Division Représentant en épargne collective Conseiller en sécurité financière Le «CELI» Pourquoi et pour qui? Stéphane Thibeault Stéphane Thibeault Directeur de Division Représentant en épargne collective Conseiller en sécurité financière Choses immuables de la vie: La mort Facteurs

Plus en détail

LE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT

LE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT LE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT LA LECTURE DE CE DOCUMENT VOUS PERMETTRA : De connaître les différentes caractéristiques du CELI; De maîtriser les différences entre une contribution au REER ou au CELI;

Plus en détail

Demande générale de remboursement de la taxe de vente du Québec Loi sur la taxe de vente du Québec

Demande générale de remboursement de la taxe de vente du Québec Loi sur la taxe de vente du Québec Demande générale de remboursement de la taxe de vente du Québec Loi sur la taxe de vente du Québec VD-403 (2012-01) 1 de 6 Ce formulaire s adresse à toute personne qui désire demander un remboursement

Plus en détail

INTEMA'SOLUTIONS'INC.' ' États'financiers''' Intermédiaires''' POUR'LE'TROISIÈME'TRIMESTRE'TERMINÉ'LE'30'SEPTEMBRE'2013' (NON'AUDITÉS)''

INTEMA'SOLUTIONS'INC.' ' États'financiers''' Intermédiaires''' POUR'LE'TROISIÈME'TRIMESTRE'TERMINÉ'LE'30'SEPTEMBRE'2013' (NON'AUDITÉS)'' INTEMA'SOLUTIONS'INC.' ' États'financiers''' Intermédiaires''' POUR'LE'TROISIÈME'TRIMESTRE'TERMINÉ'LE'30'SEPTEMBRE'2013' (NON'AUDITÉS)'' 1 Avis au lecteur Les états financiers intermédiaires résumés d'intema

Plus en détail

Épargne et investissement. L épargne...

Épargne et investissement. L épargne... Épargne et investissement Les marchés financiers en économie fermée Basé sur les notes de Germain Belzile L épargne... Une personne désire se lancer en affaires (bureau de services comptables) Elle fait

Plus en détail

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 abc Le 13 mai 2010 BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 Le bénéfice net présenté attribuable aux actionnaires ordinaires s est élevé à 84 millions de $CA pour le trimestre terminé

Plus en détail

MAT-1101-3 Arithmétique appliquée aux finances

MAT-1101-3 Arithmétique appliquée aux finances Page 1 sur 12 MAT-1101-3 Arithmétique appliquée aux finances Exemple d évaluation (formatif) Cahier de l adulte Nom de l élève Numéro de fiche Nom de l enseignant Date de naissance Centre Date de passation

Plus en détail

Requête en réclamation d aliments (articles 205 et suivants du Code Civil)

Requête en réclamation d aliments (articles 205 et suivants du Code Civil) présentée à Requête en réclamation d aliments (articles 205 et suivants du Code Civil) Monsieur ou Madame le Juge aux Affaires Familiales TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE 21 Place Saint Pierre 55 000 BAR-LE-DUC

Plus en détail

Diplôme de Comptabilité et de Gestion. D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0

Diplôme de Comptabilité et de Gestion. D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Diplôme de Comptabilité et de Gestion DCG D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Validation des Acquis de l Expérience VAE R é f é r e n t i e

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES CONFIDENTIEL DE (nom de l entreprise) (date)

PLAN D AFFAIRES CONFIDENTIEL DE (nom de l entreprise) (date) PLAN D AFFAIRES CONFIDENTIEL DE (nom de l entreprise) (date) Ce plan d affaires contient des renseignements confidentiels et exclusifs et ne peut être copié ou diffusé sans l autorisation écrite de Monsieur

Plus en détail

LA TECHNIQUE DE LA "MISE À PART" DE L'ARGENT

LA TECHNIQUE DE LA MISE À PART DE L'ARGENT Centre québécois de formation en fiscalité CQFF inc. Société privée de formation en fiscalité LA TECHNIQUE DE LA "MISE À PART" DE L'ARGENT DÉDUCTIBILITÉ DES INTÉRÊTS ET STRATÉGIE DE LA "MISE À PART" DE

Plus en détail

ZONE DE COMMERCE INTERNATIONAL DE MONTRÉAL À MIRABEL (ZCIMM)

ZONE DE COMMERCE INTERNATIONAL DE MONTRÉAL À MIRABEL (ZCIMM) ZONE DE COMMERCE INTERNATIONAL DE MONTRÉAL À MIRABEL (ZCIMM) Afin de favoriser une utilisation optimale des installations aéroportuaires de Mirabel et l implantation d entreprises stratégiques qui contribuent

Plus en détail

Déclarations de revenus 2008

Déclarations de revenus 2008 1 Déclarations de revenus 2008 Guide de référence Cueilleurs de bleuets Mars 2009 Table des matières Objectif Fournir des renseignements simplifiés et pratiques Un document de référence plus élaboré est

Plus en détail

Incidences d ajustements fiscaux sur les recettes : 2014. Ottawa, Canada Le 10 décembre 2013 www.pbo-dpb.gc.ca

Incidences d ajustements fiscaux sur les recettes : 2014. Ottawa, Canada Le 10 décembre 2013 www.pbo-dpb.gc.ca Ottawa, Canada Le 10 décembre 2013 www.pbo-dpb.gc.ca Points saillants de la présente note : Les questions des parlementaires portent très souvent sur l incidence des changements visant les taux et les

Plus en détail

Examen décembre 1994

Examen décembre 1994 Examen décembre 1994 QUESTION REDIGEE Temps conseillé: 2 heure 30 minutes noté sur 100 points ENONCE: FRANCOTRANS SA, entreprise de transport public de marchandises, ayant l usage de 15 ensembles identiques

Plus en détail

Prêts investissement et prêts REER Processus de demande sur EASE. Réservé aux conseillers à titre d information

Prêts investissement et prêts REER Processus de demande sur EASE. Réservé aux conseillers à titre d information Prêts investissement et prêts REER Processus de demande sur EASE Réservé aux conseillers à titre d information Processus de demande sur EASE À B2B Banque, nous savons à quel point il est important de fournir

Plus en détail

CHAPITRE 5 Le passif

CHAPITRE 5 Le passif CHAPITRE 5 Le passif Problème 5.1 L existence et l estimation des éléments de passif a) Oui. La partie des articles que la boutique s est engagée à acheter crée un passif au 25 novembre 20X6, puisque ces

Plus en détail

Bienvenue au Canada. Bureau international des services fiscaux. Étudiants étrangers

Bienvenue au Canada. Bureau international des services fiscaux. Étudiants étrangers Bienvenue au Canada Bureau international des services fiscaux Étudiants étrangers Objectif de la séance Vous renseigner sur la façon de remplir une déclaration de revenus à titre de nouvel arrivant au

Plus en détail

ARIAL ACTIONS. Notice d Information

ARIAL ACTIONS. Notice d Information ARIAL ACTIONS Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) - Code valeur : 990000075899 Compartiment oui non Nourricier oui non Notice d Information Un Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) est

Plus en détail

Guide pratique sur les successions et fiducies

Guide pratique sur les successions et fiducies Guide pratique sur les successions et fiducies 2 e édition M e Patrick-Claude Caron, LL.B., M.Fisc. Une adaptation française de A Practical Guide to Estates and Trusts par Laurie Ouellette, TEP, FCGA Table

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013 BULLETIN FISCAL 2013-131 Novembre 2013 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés

Plus en détail

Communiqué de presse pour publication immédiate

Communiqué de presse pour publication immédiate Communiqué de presse pour publication immédiate Cominar Expansion et performance records en 2007 Augmentation de 43,7 % des produits d exploitation et 42,5 % du bénéfice d exploitation net Un bénéfice

Plus en détail

RAPPORT TRIMESTRIEL TROISIÈME TRIMESTRE TERMINÉ LE 29 SEPTEMBRE 2012

RAPPORT TRIMESTRIEL TROISIÈME TRIMESTRE TERMINÉ LE 29 SEPTEMBRE 2012 RAPPORT TRIMESTRIEL TROISIÈME TRIMESTRE TERMINÉ LE 29 SEPTEMBRE Message aux actionnaires Pour le trimestre terminé le 29 septembre À nos actionnaires, Le chiffre d affaires pour le troisième trimestre

Plus en détail

1. Les opérations décrites relèvent-elles de la comptabilité de l entreprise Georges?

1. Les opérations décrites relèvent-elles de la comptabilité de l entreprise Georges? 1. Les opérations décrites relèvent-elles de la comptabilité de l entreprise Georges? 1) Achat à crédit d un pont élévateur au fournisseur Sogem Il s agit de l'acquisition d une immobilisation nécessaire

Plus en détail

Vos dépôts sont protégés, c est garanti! Au Québec, l Autorité des marchés financiers protège vos dépôts jusqu à 100 000 $

Vos dépôts sont protégés, c est garanti! Au Québec, l Autorité des marchés financiers protège vos dépôts jusqu à 100 000 $ Vos dépôts sont protégés, c est garanti! Au Québec, l Autorité des marchés financiers protège vos dépôts jusqu à La garantie de base sur vos dépôts Quels dépôts sont garantis par l assurance-dépôts? L

Plus en détail

Test basé sur les normes Mathématiques du consommateur (40S) 12 e année. Cahier de l élève du test écrit

Test basé sur les normes Mathématiques du consommateur (40S) 12 e année. Cahier de l élève du test écrit Test basé sur les normes Mathématiques du consommateur (40S) 12 e année Cahier de l élève du test écrit Janvier 2007 Données de catalogage avant publication Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba

Plus en détail

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT I. MOUVEMENTS COMPTABLES Nous avons vu que le Bilan représente la photographie de la situation de l entreprise à une date donnée : chaque opération nouvelle

Plus en détail

Fondamentaux de la Finance L3 Econométrie

Fondamentaux de la Finance L3 Econométrie Fondamentaux de la Finance Travaux dirigés par Rim AYADI 2013-2014 Université Lumière Lyon2 2013/2014-1- Feuille de TD n 1 Exercice1 Sur la base de la balance après inventaire fournie en Annexe 1 pour

Plus en détail

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE LES PREMIÈRES DÉMARCHES Devenir tuteur familial Une gestion prudente et avisée Vous venez d être nommé tuteur d un majeur à protéger La tutelle est un régime de

Plus en détail

Épargne et investissement. L épargne...

Épargne et investissement. L épargne... Épargne et investissement Les marchés financiers en économie fermée V2.3 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile L épargne... Une personne désire se lancer en affaires (bureau de services comptables)

Plus en détail

Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR

Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT Message aux détenteurs de parts Au nom des fiduciaires et de tous les employés de Cominar, il me fait plaisir de vous présenter les résultats du premier

Plus en détail

1 À noter... 3. 2 Demande de prêt REER... 3. 3 But du produit... 4. 4 Le produit en bref... 5. 5 Les principaux avantages... 6

1 À noter... 3. 2 Demande de prêt REER... 3. 3 But du produit... 4. 4 Le produit en bref... 5. 5 Les principaux avantages... 6 Table des matières 1 À noter... 3 2 Demande de prêt REER... 3 3 But du produit... 4 4 Le produit en bref... 5 5 Les principaux avantages... 6 6 Utilisation du prêt REER... 6 6.1 Taux d intérêt... 6 7 Modalités

Plus en détail

ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC

ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC Le 27 mars 2015 La voiture électrique au Québec Une solution durable et rentable pour réduire la pollution

Plus en détail

Test basé sur les normes Mathématiques du consommateur 12 e année. Cahier de l élève du test écrit

Test basé sur les normes Mathématiques du consommateur 12 e année. Cahier de l élève du test écrit Test basé sur les normes Mathématiques du consommateur 12 e année Cahier de l élève du test écrit Juin 2012 Données de catalogage avant publication Éducation Manitoba Test basé sur les normes, mathématiques

Plus en détail

1. Quelles sont les nécessités et obligations comptables. 2. Pourquoi établir un bilan, un compte de résultat, un budget?

1. Quelles sont les nécessités et obligations comptables. 2. Pourquoi établir un bilan, un compte de résultat, un budget? Sommaire 1. Quelles sont les nécessités et obligations comptables 2. Pourquoi établir un bilan, un compte de résultat, un budget? 3. Quels outils? 4. Quelle fiscalité? 5. Quels documents conserver? Introduction

Plus en détail

L achat d une première résidence

L achat d une première résidence L achat d une première résidence Pascal Poirier B.A.A Spécialiste en planification hypothécaire POUR DIFFUSION INTERNE SEULEMENT Ordre du jour Hypothèque, buts Principes de base Mise de fonds et frais

Plus en détail

Incorporation de ma pratique

Incorporation de ma pratique Incorporation de ma pratique Sujet Incorporation : mythe ou réalité Avantages et désavantages Salaire ou dividende Taux d impôts des particuliers et des compagnies RRQ dans le contexte de l incorporation

Plus en détail

COMINAR FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER

COMINAR FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER RAPPOR T TRIMESTRIEL 30 SEPTEMBRE 1998 Message aux détenteurs de parts Au nom des Fiduciaires, des officiers et employés du Fonds de placement immobilier Cominar (le

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

Mathématiques au Quotidien 40S

Mathématiques au Quotidien 40S Mathématiques au Quotidien 40S Financement d automobile 1.1 Résoudre des problèmes comportant l acquisition, l utilisation et l entretien d un véhicule lors d un achat, d un crédit-bail ou d une location-achat

Plus en détail

Programme de prêts REER

Programme de prêts REER Brochure Programme de prêts REER Réservé aux conseillers à titre d information Page 1 de 10 À propos de B2B Banque Un chef de file canadien parmi les fournisseurs de prêts investissement et REER offerts

Plus en détail

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Sommaire PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Thème 1 Les notions de patrimoine et d activité de l entreprise 15 1 Bilan de départ simplifié 15 2 Bilans successifs et détermination

Plus en détail

La dette des particuliers

La dette des particuliers L EMPLOI ET LE REVENU EN La dette des particuliers Si l économie et la population des États-Unis sont presque dix fois supérieures à celles du, les deux pays comportent plusieurs similitudes. Les deux

Plus en détail