Arithmétique appliquée aux finances

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Arithmétique appliquée aux finances"

Transcription

1 Arithmétiue appliuée aux finances MAT Activité notée 2 Note : Date de correction : Signature du correcteur : Identification de l'élève Nom : Adresse : Courriel : Téléphone : Date d envoi :

2 MAT Arithmétiue appliuée aux finances Cette activité notée a été produite par la Société de formation à distance des commissions scolaires du Québec (SOFAD). Chargé de projets : Rédaction : Révision de contenu : Révision linguistiue : Révision pédagogiue Montage infographiue : Correction d épreuves : Ronald Côté (SOFAD) André Dumas Gilles Gascon Alain Bombardier Michelle Côté Louise Lachapelle Serge Mercier Johanne St-Martin Nonobstant l énoncé suivant, la SOFAD autorise tout centre d éducation aux adultes ui utilise le guide d apprentissage correspondant à reproduire cette activité notée. (SOFAD) Tous droits de traduction et d adaptation, en totalité ou en partie, réservés pour tous pays. Toute reproduction, par procédé mécaniue ou électroniue, y compris la microreproduction, est interdite sans l autorisation écrite d un représentant dûment autorisé de la SOFAD. 2 SOFAD

3 Activité notée 2 L activité notée 2 porte sur les situations 3 et 4 du guide Arithmétiue appliuée aux finances. Dès u elle sera terminée, faites-la parvenir à votre tutrice ou à votre tuteur avec les documents d accompagnement, s il y a lieu. La plupart des établissements de formation exigent ue vous obteniez une moyenne de 60 % et plus pour vous autoriser à vous présenter à l épreuve officielle. Directives Remplissez la partie «Identification de l élève». Lisez bien l énoncé des uestions avant d y répondre. Inscrivez vos réponses dans les espaces prévus à cette fin, en donnant des solutions complètes, s il y a lieu. La pondération pour chacune des uestions est indiuée à la gauche de chacun des numéros, entre parenthèses. L utilisation de la calculatrice est permise. Note : Dans la mesure du possible, montrez en détail vos calculs. SOFAD 3

4 MAT Arithmétiue appliuée aux finances Points Activité notée 2 1. Effectuez les opérations suivantes : (2) a) 12(10 2) + ( 11) 5(8 + 2) + 1 = (2) b) 3,85 + ( 5 6, ) (5,35 7,35) = 8 5 (2) c) (17 15) 3 + ( 6 ( 3) 8 ( 4)) + 2 ( 5) = (2) d) ,45 ( 2,5) 0,90 ( ,50) = (2) e) ((33,55 2,05) 6 7 ) ( 1,8 0,3) = 4 SOFAD

5 Activité notée 2 2. À partir du bulletin de paye de Michel ci-dessous et, en supposant ue les retenues à la source hebdomadaires ont été identiues à chaue bulletin de paye au cours de l année 40 18,75 $ 750,00 $ 455,12 $ 659,60 $ 33,79 $ 3,00 $ 4,03 $ 24,38 $ 10,20 $ 105,54 $ 15,00 $ 98,94 $ (5) a) Écrivez d abord la chaîne d opérations menant au salaire annuel (52 semaines) net puis calculez-le. (3) b) Quelles retenues à la source sont considérées comme des crédits d impôt non remboursables fédéraux? (3) c) Quelles retenues à la source sont considérées à titre de déductions au fédéral? (3) d) Sous la rubriue «crédits d impôt non remboursables fédéraux», Michel a droit, en 2011, à un montant personnel de base de ,00 $ et un autre montant pour emploi de 1065,00 $. Il a à sa charge deux enfants âgés de 15 et 19 ans. Un crédit d impôt de 2131,00 $ par enfant est accordé pour tout enfant de moins de 18 ans. Calculez le total des crédits d impôt non remboursables fédéraux auxuels Michel a droit. Écrivez d abord la chaîne d opérations. SOFAD 5

6 MAT Arithmétiue appliuée aux finances (3) e) Calculez le montant des crédits d impôt non remboursables fédéraux u il peut réclamer. Écrivez d abord la chaîne d opérations. (3) f) Calculez l impôt fédéral net à payer, sachant ue le taux d imposition de Michel est de 15 % et ue son revenu net correspond à son revenu imposable. Écrivez d abord la chaîne d opérations. 3. Francis, un Français de souche implanté au Québec, est propriétaire depuis plusieurs années d une société privée d importation de vins français. Tout importateur privé voit ses marchandises transiter vers un entrepôt de la SAQ à Montréal afin, d une part, de tester les produits et, d autre part, de les dédouaner en appliuant les diverses taxes provinciales et fédérales. Sur la facture ci-dessous, le prix des produits est exprimé en euros ( ) par l exportateur et le prix de vente de la SAQ en dollars canadiens ($) payable par l importateur. Taux de change 1,3700 $ = 1 euro ( ); 1 euro ( ) = 0,7299 $ Note : Le taux de change est toujours à uatre décimales TVA (taxe sur la valeur ajoutée, l éuivalent de la TPS et TVQ) 19,6 % Taxe d accise (fédérale) 0,62 $ le litre de vin (2006) Taxe spécifiue (Québec) 0,89 $ le litre de vin (2012) TPS 5 % TVQ 9,5 % Transport 9,1650 /caisse 1 caisse 12 bouteilles 1 bouteille 750 millilitres Utilisez les données de ce tableau pour répondre aux uestions ui suivent. 6 SOFAD

7 Activité notée 2 (8) a) Complétez le relevé ci-dessous et déterminez le montant total ue Francis devra débousrer. Utilisez l espace prévu à la page suivante pour vos calculs. # Nom du produit Nombre de caisses Prix/la caisse Total 1 Château Loustic ,600 2 Château D eau ,424 3 Beaujolais Visage ,872 4 Château Rigolo ,496 5 Château Peubanal ,960 6 Sous-total 7 TVA (19,6 %) 8 Transport 9 Sous-total 10 Conversion en dollars canadiens 11 Taxe d'accise 12 Taxe spécifiue 13 Sous-total 14 TPS 15 TVQ 16 Vente totale SOFAD 7

8 MAT Arithmétiue appliuée aux finances Prix du vin Calcul de la TVA Calcul du transport Conversion en $ canadien Taxe d accise Calcul de la TPS Taxe spécifiue Calcul de la TVQ 8 SOFAD

9 Activité notée 2 (4) b) Quel pourcentage représente l ensemble des taxes (en dollars canadiens) au regard du prix de vente? Écrivez d abord les chaînes d opérations. Arrondir le résultat au centième près. (3) c) Pour obtenir un bénéfice de 25 %, à uel prix moyen Francis doit-il vendre ses bouteilles de vin? Écrivez d abord la chaîne d opérations. (5) 4. Jeanne tient un commerce. L an dernier, son bilan accusait un déficit de ,76 $. Cette année, son bilan révèle un profit de 3108,94 $. Calculez la variation entre le bilan de l an dernier et le bilan actuel et dites ce ue cela signifie. Écrivez la chaîne d opérations, puis résolvez le problème. (5) 5. Luc prête 650,00 $ à une personne, à condition u elle lui remette la somme six mois plus tard. Il lui réclame 15,50 $ en frais d intérêts par mois pour la durée du prêt. À uel taux annuel Luc a-t-il prêté? Écrivez d abord la chaîne d opérations. SOFAD 9

10 MAT Arithmétiue appliuée aux finances (15) 6. L institution financière exige ue Réjean dresse son bilan financier avant de lui accorder un prêt de ,00 $ pour restaurer sa maison. Après avoir effectué des recherches, voici les éléments u il a notés. Remaruez u il a arrondi les nombres pour plus de commodité et cela, sur recommandation de son conseiller financier. Réjean a dressé, dans un tableau, la liste de ses avoirs (actif) et de ses dettes (passif). Éléments du bilan Compte d épargne 2600,00 $ Hypothèue ,00 $ (800,00 $ par mois) Compte avec opérations 1200,00 $ Certificat de placement garanti (CPG) 2000,00 $ Carte de crédit 300,00 $ (limite 5000,00 $) REER ,00 $ Maison valeur ,00 $ Impôt foncier Électricité Téléphone Assurance auto Location auto 900,00 $ (échéance : 3 semaines; 4 fois l an) 150,00 $ par mois 80,00 $ par mois 70,00 $ par mois 350,00 $ par mois Prêt-auto 8000,00 $ Valeur résiduelle de l auto ,00 $ Câblodistribution Assurance habitation 50,00 $ par mois 25,00 $ par mois Mobilier ,00 $ Assurance vie à terme d un an de ,00 $ 40,00 $ par mois 10 SOFAD

11 Activité notée 2 Dans le formulaire ui suit, Réjean a dressé son bilan financier à partir de la liste ci-dessus. Mais, en le remplissant, il a commis 5 erreurs. Trouvez les 5 erreurs u il a commises. ÉTAT FINANCIER PERSONNEL (BILAN) Avoirs (Actif) Court terme Liuidités Comptes avec opérations 1200,00 $ Liuidités Comptes d épargne 2600,00 $ Total des avoirs Court terme 3800,00 $ 3800,00 $ Long terme Certificats de dépôt 2000,00 $ Titres actions/obligations REER Brut : Net : 10000,00 $ Assurance vie (valeur de rachat) 50000,00 $ Total des avoirs Long terme 62000,00 $ 62000,00 $ Biens personnels Biens immobiliers (valeur du marché) ,00 $ Véhicules 16000,00 $ Meubles 15000,00 $ Autres biens (spécifiez) Total des biens immobiliers ,00 $ ,00 $ TOTAL DES AVOIRS (ACTIF) ,00 $ Dettes (Passif) Court terme Cartes de crédit (courant) Limite : 5000,00 $ 300,00 $ Cartes de crédit Paiement : Prêts (auto/meubles) Paiement : 350,00 $ Hypothèue (loyer) Paiement : 800,00 $ Autres dettes (spécifiez) Paiement : 1275,00 $ Total des dettes Court terme 2725,00 $ 2725,00 $ Long terme Cartes de crédit Prêts (auto/meubles) 8000,00 $ Hypothèue ,00 $ Autres dettes (spécifiez) Total des dettes Long terme ,00 $ ,00 $ TOTAL DES DETTES (PASSIF) ,00 $ VALEUR NETTE (ACTIF PASSIF) ,00 $ SOFAD 11

12 MAT Arithmétiue appliuée aux finances (10) 7. Claude est un travailleur autonome et il utilise son auto pour gagner un revenu. Il a droit à une déduction pour amortissement (perte de valeur) dans sa déclaration de revenus annuelle. Selon les règles en 2011, les gouvernements considèrent ue les autos subissent une dépréciation de 15 %, l année de l achat, et de 30 %, sur la valeur résiduelle, les années subséuentes. Calculez la valeur actuelle de l auto de Claude après trois ans d utilisation, sachant u il l a payée ,00 $. Écrivez la chaîne d opérations menant au calcul de la valeur marchande après trois ans, puis calculez-la. (10) 8. Cloé emprunte la somme de ,00 $ au taux annuel de 9,2 %, du 17 décembre 2010 au 24 mars Elle remboursera le capital à l échéance. L institution financière exige ue les intérêts mensuels soient payés. Calculez les intérêts mensuels, selon le taux uotidien, ainsi ue le total des intérêts versés. Écrivez la chaîne d opérations menant au calcul des intérêts mensuels. (10) 9. Chargé de matériaux de construction, un camion pèse 6490 kg. Le bois d œuvre et les bardeaux d asphalte constituent respectivement 54,6 % et 34,9 % du chargement et le reste est constitué de panneaux de contreplaué. Le chargement éuivaut à 40 % de la masse du camion. Écrivez la chaîne d opérations menant au calcul de la masse de chaue matériau. Déterminez en kilogrammes la masse de chaue matériau au centième près. 12 SOFAD

13 Activité notée 2 Retour sur les compétences polyvalentes Qu est-ce u une compétence polyvalente? Une compétence polyvalente n appartient pas à une matière en particulier, mais elle est utile dans toutes les matières. Par exemple, la compétence à Se donner des méthodes de travail efficaces s apprend à différents niveaux dans toutes les matières. L acuisition d une telle compétence ne fait pas l objet d un cours en particulier. Cependant, elle est étroitement liée aux compétences disciplinaires (mathématiues, sciences, français, histoire, etc.) ui la sollicitent à des degrés divers sans ue vous vous en soyez probablement aperçu. Il y a plusieurs compétences polyvalentes. Deux d entre elles ont été retenues dans ce cours : Communiuer et Raisonner avec logiue. Communiuer Relativement aux situations d apprentissage ue vous venez de réaliser, indiuez votre capacité d interpréter et de transmettre les informations suivantes. Objet de communication Informations Oui En partie Non Langage symboliue - Utilité des parenthèses et des crochets - Connaissance de la règle des signes (+, -, et ) dans les opérations arithmétiues - Signification de TPS, TVQ et TVA - Signification de Vocabulaire - Distinction entre salaire annuel brut et salaire annuel net - Signification de retenue à la source - Signification de crédit d impôt non remboursable - Signification d impôt fédéral net - Signification de revenu net - Signification de revenu imposable - Signification de taux - Signification de taux d imposition - Distinction entre solde dû et remboursement - Signification de taux de change - Signification de taxe d accise - Signification de taxe spécifiue - Signification de pourcentage - Signification d une valeur absolue - Signification de prêt - Signification de taux annuel - Signification de taux mensuel - Distinction entre prêt avec échéance et sans échéance SOFAD 13

14 MAT Arithmétiue appliuée aux finances Calculs - Application de la règle des signes (+, -, et ) dans les opérations arithmétiues - Application de la règle de priorité de la multiplication et de la division sur l addition et la soustraction - Calcul des crédits d impôt non remboursables - Calcul de frais médicaux pour crédits d impôt non remboursables - Calcul du revenu net - Calcul du revenu imposable - Calcul des impôts à payer - Calcul du solde dû ou du remboursement - Conversion d euros en dollars canadiens et vice versa - Conversion de dollars canadiens en dollars américains et vice versa - Détermination de l arrondi d un nombre - Pourcentage d un nombre et d une fraction - Détermination d une variation en valeur absolue - Calcul des intérêts annuels - Calcul des intérêts mensuels - Calcul du remboursement d un prêt - Résolution de chaînes d opérations Réalisation - Établissement d un bilan financier - Établissement d une déclaration de revenus Raisonner avec logiue Relativement aux situations d apprentissage ue vous venez de réaliser, indiuez votre capacité à effectuer les opérations suivantes. Opérations Oui En partie Non - Application de nombres négatifs dans des situations - Application de pourcentages dans des situations - Classement de montants dans des catégories pertinentes (gains et dépenses) - Vérification du réalisme de ses calculs - Sélection des renseignements appropriés avant d effectuer un calcul - Détermination de la grandeur d une fraction par rapport à d autres - Estimation de la grandeur d un résultat par l arrondi avant sa confirmation 14 SOFAD

15 Activité notée 2 Questions de l élève SOFAD 15

16 Remarues de la tutrice ou du tuteur Janvier 2013

GÉOMÉTRIQUES REPRÉSENTATIONS ET TRANSFORMATIONS MAT-2102-3. Activité notée 2. Date de remise :... Nom :...

GÉOMÉTRIQUES REPRÉSENTATIONS ET TRANSFORMATIONS MAT-2102-3. Activité notée 2. Date de remise :... Nom :... REPRÉSENTATIONS ET TRANSFORMATIONS GÉOMÉTRIQUES MAT-2102-3 Activité notée 2 Date de remise :... Identification de l'élève Nom :... Adresse :...... Tél :... Courriel :... Note :... /100 Juillet 2012 Code

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

Avez-vous rédigé un testament? Oui / Non. Dernière mise à jour : Diriez-vous que vous êtes convenablement assuré? Oui / Non. Dernière révision :

Avez-vous rédigé un testament? Oui / Non. Dernière mise à jour : Diriez-vous que vous êtes convenablement assuré? Oui / Non. Dernière révision : Que vous vous engagiez pour la première fois dans la planification de votre avenir financier ou que vous révisiez votre plan actuel, il est important de vous fixer des objectifs bien clairs, déterminer

Plus en détail

Qu est-ce que l effet de levier?

Qu est-ce que l effet de levier? EMPRUNTER POUR INVESTIR : CE N EST PAS POUR TOUT LE MONDE Qu est-ce que l effet de levier? L effet de levier consiste à investir en empruntant une partie ou la totalité des sommes. De cette façon, vous

Plus en détail

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE (Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien, L.N.-B. 2002, c.i-12.05, art.5(2)e), 9(1)b)(ii), 23(2)f) et 27(1)b)(ii)) Je suis le demandeur

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008 RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008 Le présent Rapport annuel de la direction contient les faits saillants financiers, mais non les États financiers

Plus en détail

GMF. Guide comptable et fiscal. Pour techniciens comptables des GMF. Équipe des GMF

GMF. Guide comptable et fiscal. Pour techniciens comptables des GMF. Équipe des GMF GMF Guide comptable et fiscal Pour techniciens comptables des GMF Équipe des GMF NOTE POUR LES LECTEURS Ceci n est un guide et ne remplace pas toute information qui pourrait émaner du ministère du Revenu

Plus en détail

DCG session 2009 UE4 Droit Fiscal Corrigé indicatif

DCG session 2009 UE4 Droit Fiscal Corrigé indicatif DCG session 2009 UE4 Droit Fiscal Corrigé indicatif DOSSIER 1 - TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE Première partie : TVA déductible au titre de septembre 2008 1.1. Définir le coefficient de déduction et ses trois

Plus en détail

Guide à l usage des tuteurs au mineur qui doivent fournir un rapport annuel

Guide à l usage des tuteurs au mineur qui doivent fournir un rapport annuel Guide à l usage des tuteurs au mineur qui doivent fournir un rapport annuel Ce guide est conçu pour vous accompagner dans la production de votre rapport annuel à titre de tuteur à un mineur. Le rapport

Plus en détail

Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux. Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc.

Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux. Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc. Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc. L arrivée de 2012 nous apporte plusieurs ajustements de taux aux fins fiscales. Voici les principaux ajustements à

Plus en détail

DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE II (CONJOINT)

DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE II (CONJOINT) DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE II (CONJOINT) CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES MEMBRES DE L ASSEMBLÉE NATIONALE (chapitre C-23.1, articles 51, 52 et 53)

Plus en détail

DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE III (ENFANT À CHARGE)

DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE III (ENFANT À CHARGE) DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE III (ENFANT À CHARGE) CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES MEMBRES DE L ASSEMBLÉE NATIONALE (chapitre C-23.1, articles 51, 52

Plus en détail

Épargne et investissement. L épargne...

Épargne et investissement. L épargne... Épargne et investissement Les marchés financiers en économie fermée Basé sur les notes de Germain Belzile L épargne... Une personne désire se lancer en affaires (bureau de services comptables) Elle fait

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Bulletin fiscal Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Les versements à un REER effectués au plus tard le 1 er mars 2011 sont déductibles en 2010.

Plus en détail

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER?

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Version janvier 2015 Ce document est destiné aux personnes participantes du Régime et vise à les aider à déterminer si le rachat d une rente pour service

Plus en détail

PRÉSENTATION SOMMAIRE

PRÉSENTATION SOMMAIRE PRÉSENTATION SOMMAIRE Conçu spécifiquement pour les Représentants indépendants. Recherche et développement par l équipe multidisciplinaire de G.N.S. SERVICE inc. Utilisation simple, rapide et performante!

Plus en détail

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER?

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Version fin mai 2012 Ce document est destiné aux personnes participantes du Régime et vise à les aider à déterminer si le rachat d une rente pour service

Plus en détail

Requête en réclamation d aliments (articles 205 et suivants du Code Civil)

Requête en réclamation d aliments (articles 205 et suivants du Code Civil) présentée à Requête en réclamation d aliments (articles 205 et suivants du Code Civil) Monsieur ou Madame le Juge aux Affaires Familiales TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE 21 Place Saint Pierre 55 000 BAR-LE-DUC

Plus en détail

PÉRIODE DE PRESCRIPTION PROLONGÉE DE TROIS ANNÉES AU FÉDÉRAL

PÉRIODE DE PRESCRIPTION PROLONGÉE DE TROIS ANNÉES AU FÉDÉRAL RÈGLES FISCALES RELATIVES AUX AUTOMOBILES Pour 2014, les plafonds des déductions relatives aux frais d automobile et les taux servant au calcul de l avantage imposable pour les frais de fonctionnement

Plus en détail

Épargne et investissement. L épargne...

Épargne et investissement. L épargne... Épargne et investissement Les marchés financiers en économie fermée V2.3 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile L épargne... Une personne désire se lancer en affaires (bureau de services comptables)

Plus en détail

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 1 2.10 Le Bon Vieux Temps inc 2 Fondée par M. Honoré Tremblay le 1 er octobre 20-2, la société Le Bon Vieux Temps inc. est une entreprise qui se spécialise dans la vente de meubles

Plus en détail

SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE. Guide d utilisation du calculateur des sommes récupérables

SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE. Guide d utilisation du calculateur des sommes récupérables SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE Guide d utilisation du calculateur des sommes récupérables Table des matières Introduction... 3 Revenu pleinement imposable et revenu de placement

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013 BULLETIN FISCAL 2013-131 Novembre 2013 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés

Plus en détail

Communiqué fiscal. Ce mécanisme était disponible aux particuliers ainsi qu à certaines fiducies et sociétés de personnes.

Communiqué fiscal. Ce mécanisme était disponible aux particuliers ainsi qu à certaines fiducies et sociétés de personnes. Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Pendant la période des impôts des particuliers, plusieurs clients nous ont questionnés sur les conséquences du choix de 1994 à l égard de certains biens

Plus en détail

ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC

ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC Le 27 mars 2015 La voiture électrique au Québec Une solution durable et rentable pour réduire la pollution

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

Vos dépôts sont protégés, c est garanti! Au Québec, l Autorité des marchés financiers protège vos dépôts jusqu à 100 000 $

Vos dépôts sont protégés, c est garanti! Au Québec, l Autorité des marchés financiers protège vos dépôts jusqu à 100 000 $ Vos dépôts sont protégés, c est garanti! Au Québec, l Autorité des marchés financiers protège vos dépôts jusqu à La garantie de base sur vos dépôts Quels dépôts sont garantis par l assurance-dépôts? L

Plus en détail

Prêts investissement et prêts REER Processus de demande sur EASE. Réservé aux conseillers à titre d information

Prêts investissement et prêts REER Processus de demande sur EASE. Réservé aux conseillers à titre d information Prêts investissement et prêts REER Processus de demande sur EASE Réservé aux conseillers à titre d information Processus de demande sur EASE À B2B Banque, nous savons à quel point il est important de fournir

Plus en détail

ARIAL OBLIGATIONS ENTREPRISES. Notice d Information

ARIAL OBLIGATIONS ENTREPRISES. Notice d Information ARIAL OBLIGATIONS ENTREPRISES Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) - Code valeur : 990000092149 Compartiment oui non Nourricier oui non Notice d Information Un Fonds Commun de Placement d Entreprise

Plus en détail

Guide de présentation de produit de spécialité

Guide de présentation de produit de spécialité Guide de présentation de Produit par : Société des alcools du Québec Division commercialisation Mise à jour : 28 décembre 2007 Société des alcools du Québec, Division commercialisation 905, avenue De Lorimier,

Plus en détail

Entre Demandeur 1 et Défendeur ÉTAT FINANCIER ÉTAT FINANCIER DE (demandeur ou défendeur) Je soussigné,

Entre Demandeur 1 et Défendeur ÉTAT FINANCIER ÉTAT FINANCIER DE (demandeur ou défendeur) Je soussigné, Formule 94 (Règle 63A (1) ) C.S. n o COUR SUPRÊME DU YUKON Entre Demandeur 1 et Défendeur ÉTAT FINANCIER ÉTAT FINANCIER DE (demandeur ou défendeur) Je soussigné,, de, au Yukon, DÉCLARE SOUS SERMENT (OU

Plus en détail

CHAPITRE 5 Le passif

CHAPITRE 5 Le passif CHAPITRE 5 Le passif Problème 5.1 L existence et l estimation des éléments de passif a) Oui. La partie des articles que la boutique s est engagée à acheter crée un passif au 25 novembre 20X6, puisque ces

Plus en détail

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT I. MOUVEMENTS COMPTABLES Nous avons vu que le Bilan représente la photographie de la situation de l entreprise à une date donnée : chaque opération nouvelle

Plus en détail

RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES ET D ACHAT D ACTIONS NOTICE D OFFRE

RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES ET D ACHAT D ACTIONS NOTICE D OFFRE RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES ET D ACHAT D ACTIONS NOTICE D OFFRE Le 18 décembre 2013 Les actionnaires devraient lire attentivement la notice d offre en entier avant de prendre une décision

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

Bienvenue au Canada. Bureau international des services fiscaux. Étudiants étrangers

Bienvenue au Canada. Bureau international des services fiscaux. Étudiants étrangers Bienvenue au Canada Bureau international des services fiscaux Étudiants étrangers Objectif de la séance Vous renseigner sur la façon de remplir une déclaration de revenus à titre de nouvel arrivant au

Plus en détail

FORMULAIRE III (Bénéficiaire)

FORMULAIRE III (Bénéficiaire) FORMULAIRE III (Bénéficiaire) CANADA Province de Québec District de Montréal C O U R S U P É R I E U R E CHAMBRE DE LA FAMILLE No du dossier 500- - - c. partie demanderesse partie défenderesse ÉTAT DES

Plus en détail

Test basé sur les normes Mathématiques du consommateur 12 e année. Cahier de l élève du test écrit

Test basé sur les normes Mathématiques du consommateur 12 e année. Cahier de l élève du test écrit Test basé sur les normes Mathématiques du consommateur 12 e année Cahier de l élève du test écrit Juin 2012 Données de catalogage avant publication Éducation Manitoba Test basé sur les normes, mathématiques

Plus en détail

CELI Mercure - Formulaire de souscription. Compte d épargne libre d impôt

CELI Mercure - Formulaire de souscription. Compte d épargne libre d impôt 40 35 10 15 45 0 5 30 25 20 CELI Mercure - Formulaire de souscription Compte d épargne libre d impôt CELI MERCURE - FORMULAIRE DE SOUSCRIPTION N o de contrat 1. TYPE DE DÉPÔT Dépôt initial Dépôt additionnel

Plus en détail

RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE...

RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... INTRODUCTION MODULE I HISTORIQUE 2 RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... 2 3 HISTORIQUE QUÉBÉCOIS... 3 4 LA LOI 188 ET LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... 4 4.1 Objectifs de la loi... 4 4.2 Le

Plus en détail

DEMANDE DE RÉDUCTION DE LA RETENUE D IMPÔT

DEMANDE DE RÉDUCTION DE LA RETENUE D IMPÔT TP-1016 2001-02 DEMANDE DE RÉDUCTION DE LA RETENUE D IMPÔT Ce formulaire s adresse à tout particulier qui demande au ministère du Revenu d autoriser son employeur (ou le payeur) à réduire sa retenue d

Plus en détail

Demande générale de remboursement de la taxe de vente du Québec Loi sur la taxe de vente du Québec

Demande générale de remboursement de la taxe de vente du Québec Loi sur la taxe de vente du Québec Demande générale de remboursement de la taxe de vente du Québec Loi sur la taxe de vente du Québec VD-403 (2012-01) 1 de 6 Ce formulaire s adresse à toute personne qui désire demander un remboursement

Plus en détail

1 À noter... 3. 2 Demande de prêt REER... 3. 3 But du produit... 4. 4 Le produit en bref... 5. 5 Les principaux avantages... 6

1 À noter... 3. 2 Demande de prêt REER... 3. 3 But du produit... 4. 4 Le produit en bref... 5. 5 Les principaux avantages... 6 Table des matières 1 À noter... 3 2 Demande de prêt REER... 3 3 But du produit... 4 4 Le produit en bref... 5 5 Les principaux avantages... 6 6 Utilisation du prêt REER... 6 6.1 Taux d intérêt... 6 7 Modalités

Plus en détail

QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE

QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE QUESTIONNAIRE N O 1 1 QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE 1. Renseignements généraux Nom(s) et prénom(s) État civil Date de naissance (âge) Occupation(s) Adresse Résidence

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE4 DROIT FISCAL - session 2014 Proposition de CORRIGÉ 2014 dcg-lyon.fr Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE - 5 points 1.

Plus en détail

1. Quelles sont les nécessités et obligations comptables. 2. Pourquoi établir un bilan, un compte de résultat, un budget?

1. Quelles sont les nécessités et obligations comptables. 2. Pourquoi établir un bilan, un compte de résultat, un budget? Sommaire 1. Quelles sont les nécessités et obligations comptables 2. Pourquoi établir un bilan, un compte de résultat, un budget? 3. Quels outils? 4. Quelle fiscalité? 5. Quels documents conserver? Introduction

Plus en détail

DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT

DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT COMMISSION DE SURENDETTEMENT DES PARTICULIERS Code de la consommation - Livre III - Titre III DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT Cachet du secrétariat de la commission compétente AVEZ-VOUS DÉJÀ DÉPOSÉ UN DOSSIER?

Plus en détail

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Sommaire PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Thème 1 Les notions de patrimoine et d activité de l entreprise 15 1 Bilan de départ simplifié 15 2 Bilans successifs et détermination

Plus en détail

Planification financière personnalisée pour :

Planification financière personnalisée pour : Document 2.2 Planification financière personnalisée pour : Questionnaire n o 1 Profil de la situation financière personnelle et familiale Date : Lieu : Questionnaire n o 1 Profil de la situation personnelle

Plus en détail

Vous fournissez un service d aide à domicile

Vous fournissez un service d aide à domicile Vous fournissez un service d aide à domicile à une personne handicapée ou en perte d autonomie Les services d aide à domicile et le chèque emploi-service Vous commencez à offrir de l aide à une personne

Plus en détail

Examen décembre 1994

Examen décembre 1994 Examen décembre 1994 QUESTION REDIGEE Temps conseillé: 2 heure 30 minutes noté sur 100 points ENONCE: FRANCOTRANS SA, entreprise de transport public de marchandises, ayant l usage de 15 ensembles identiques

Plus en détail

Fasken Martineau DuMoulin S.E.N.C.R.L., s.r.l.

Fasken Martineau DuMoulin S.E.N.C.R.L., s.r.l. Bulletin Fiscalité Mars 2009 Fasken Martineau DuMoulin S.E.N.C.R.L., s.r.l. Ontario : Élimination de la taxe de vente provinciale à compter du 1 er juillet 2010 et harmonisation avec la TPS fédérale Ottawa

Plus en détail

RÉSUMÉ POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC. Par : Service de fiscalité

RÉSUMÉ POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC. Par : Service de fiscalité RÉSUMÉ POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC Par : Service de fiscalité PRÉSENTATION Veuillez prendre note qu'il ne s'agit pas d'un résumé exhaustif de toutes les mesures contenues

Plus en détail

DÉCLARATION FINANCIÈRE DE (nom du demandeur ou requérant)

DÉCLARATION FINANCIÈRE DE (nom du demandeur ou requérant) DÉCLARATION FINANCIÈRE DE (nom du demandeur ou requérant) Je suis le demandeur / requérant, dans la présente demande en vue d obtenir ou de faire modifier une ordonnance alimentaire. Voici ma situation

Plus en détail

Épargne et investissement. L épargne...

Épargne et investissement. L épargne... Épargne et investissement Les marchés financiers en économie fermée V2.2 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile L épargne... Une personne désire se lancer en affaires (bureau de services comptables)

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 2 : Le dossier financier 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet de

Plus en détail

Étude Patrimoniale Document de collecte d informations. Votre conjoint. Vous. Vos proches. Date de l entretien... DOSSIER

Étude Patrimoniale Document de collecte d informations. Votre conjoint. Vous. Vos proches. Date de l entretien... DOSSIER Date de l entretien.... DOSSIER Vous Votre conjoint Prénom.... Prénom.... Nom.... Nom.... Date de naissance... Date de naissance.... Situation familiale marié(e) célibataire divorcé(e) veuf(ve) union libre

Plus en détail

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010 F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

Test de réalisation Mathématiques au quotidien 12 e année. Cahier de l élève

Test de réalisation Mathématiques au quotidien 12 e année. Cahier de l élève Test de réalisation Mathématiques au quotidien 12 e année Cahier de l élève Juin 2014 Données de catalogage avant publication Éducation et Enseignement supérieur Manitoba Test de réalisation, Mathématiques

Plus en détail

CELI Mercure - Formulaire de souscription. Compte d épargne libre d impôt

CELI Mercure - Formulaire de souscription. Compte d épargne libre d impôt 40 35 10 15 45 0 5 30 25 20 CELI Mercure - Formulaire de souscription Compte d épargne libre d impôt CELI MERCURE - FORMULAIRE DE SOUSCRIPTION N o de contrat 1. TYPE DE DÉPÔT Dépôt initial Dépôt additionnel

Plus en détail

Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier

Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier N o 63-238-X au catalogue. Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier 2012. Faits saillants Le revenu

Plus en détail

Programme de prêts REER

Programme de prêts REER Brochure Programme de prêts REER Réservé aux conseillers à titre d information Page 1 de 10 À propos de B2B Banque Un chef de file canadien parmi les fournisseurs de prêts investissement et REER offerts

Plus en détail

Brochure. Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS. Réservé aux conseillers à titre d information

Brochure. Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS. Réservé aux conseillers à titre d information Brochure Réservé aux conseillers à titre d information Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS Prêt REE C est un concept simple : le plutôt vous commencez à épargner, plus vos placements

Plus en détail

Barèmes des commissions et frais généraux

Barèmes des commissions et frais généraux Barèmes des commissions et frais généraux En vigueur le 1 er décembre 2014 Barème des commissions Transactions effectuées par l entremise de nos systèmes électroniques (site Web et site mobile) Tarification

Plus en détail

MOUNTAIN EQUIPMENT CO-OPERATIVE

MOUNTAIN EQUIPMENT CO-OPERATIVE États financiers de MOUNTAIN EQUIPMENT CO-OPERATIVE KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone 604-691-3000 Comptables agréés Télécopieur 604-691-3031 B.P. 10426 777 Dunsmuir Street Internet www.kpmg.ca Vancouver

Plus en détail

Guide du rapport financier 2014

Guide du rapport financier 2014 Guide du rapport financier 2014 Décembre 2014 Direction générale des finances municipales TABLE DES MATIÈRES Page INTRODUCTION... 3 1. ATTESTATION DU TRÉSORIER OU DU SECRÉTAIRE-TRÉSORIER (page S3)... 5

Plus en détail

Taxes indirectes. Concepts de base. Premières Nations du Québec

Taxes indirectes. Concepts de base. Premières Nations du Québec Taxes indirectes Concepts de base Premières Nations du Québec Conférence sur la fiscalité autochtone 4 septembre 2013 Mise en garde Ce document a été conçu uniquement à des fins de formation et ne doit,

Plus en détail

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE LES PREMIÈRES DÉMARCHES Devenir tuteur familial Une gestion prudente et avisée Vous venez d être nommé tuteur d un majeur à protéger La tutelle est un régime de

Plus en détail

COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation de l'ain

COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation de l'ain COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation de l'ain 13 ROUTE DE SEILLON 01000 BOURG EN BRESSE Bilan Association Présenté en Euros Période du 01/09/2013 au 31/08/2014 édité le 27/10/2014 COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation

Plus en détail

INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE

INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Comptabilité 155 INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Etre capable d assurer le suivi quotidien des opérations courantes dans une entreprise afin de faciliter les échanges avec son expert comptable. Assistante

Plus en détail

4. LISTE DES PERSONNES VIVANTS À LA MÊME ADRESSE (ADULTES ET ENFANTS)

4. LISTE DES PERSONNES VIVANTS À LA MÊME ADRESSE (ADULTES ET ENFANTS) (Réservé à l administration) No du dossier : Montant accordé : $ DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE pour l année scolaire 2015-2016 1. IDENTIFICATION DE L ÉLÈVE Document confidentiel Nom de l élève : Adresse :

Plus en détail

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Salaire ou dividendes Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU En raison de la hausse des taux d impôt marginaux combinée fédérale et Québec ainsi que des taux applicables aux dividendes ordinaires

Plus en détail

MISE À JOUR ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DE L AUTOMNE 2014 QUÉBEC

MISE À JOUR ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DE L AUTOMNE 2014 QUÉBEC MISE À JOUR ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DE L AUTOMNE 2014 QUÉBEC Le 2 décembre 2014 TABLE DES MATIÈRES Introduction Mesures de relance économique Mesures visant l atteinte et le maintien de l équilibre budgétaire

Plus en détail

Communiqué fiscal NOUVELLE OPTION DE REPORTER LA RECEPTION DE LA PENSION DE LA SECURITE DE LA VIEILLESSE ENTRE 65 ET 70 ANS

Communiqué fiscal NOUVELLE OPTION DE REPORTER LA RECEPTION DE LA PENSION DE LA SECURITE DE LA VIEILLESSE ENTRE 65 ET 70 ANS Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU NOUVELLE OPTION DE REPORTER LA RECEPTION DE LA PENSION DE LA SECURITE DE LA VIEILLESSE ENTRE 65 ET 70 ANS À compter du 1 er juillet 2013, le gouvernement

Plus en détail

Les rachats de service

Les rachats de service Les rachats de service Table des matières 3 3 5 7 8 9 10 11 12 13 Qu est-ce qu une proposition de rachat? Avez-vous vraiment besoin de racheter du service? Est-ce financièrement avantageux pour vous d

Plus en détail

Bulletin fiscal. Septembre 2011 PLACEMENTS EFFECTUÉS DANS UN REER OU UN FERR

Bulletin fiscal. Septembre 2011 PLACEMENTS EFFECTUÉS DANS UN REER OU UN FERR Bulletin fiscal Septembre 2011 PLACEMENTS EFFECTUÉS DANS UN REER OU UN FERR À certaines conditions, un particulier peut utiliser les fonds de son REER autogéré ou de son FERR autogéré pour investir sous

Plus en détail

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR. Régime de Réinvestissement des Distributions

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR. Régime de Réinvestissement des Distributions FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR Régime de Réinvestissement des Distributions Le régime de réinvestissement des distributions de Cominar (le «Régime») permet aux porteurs de parts de Cominar d utiliser

Plus en détail

Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014. Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité

Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014. Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014 Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité 1 Bilan Budget Sources de revenus à la retraite Revenus de sources publiques Revenus de sources privées Revenus

Plus en détail

Rapport de la direction

Rapport de la direction Rapport de la direction Les états financiers consolidés de Industries Lassonde inc. et les autres informations financières contenues dans ce rapport annuel sont la responsabilité de la direction et ont

Plus en détail

Test basé sur les normes Mathématiques du consommateur 12 e année. Guide de correction du test écrit

Test basé sur les normes Mathématiques du consommateur 12 e année. Guide de correction du test écrit Test basé sur les normes Mathématiques du consommateur 12 e année Guide de correction du test écrit Juin 2012 Données de catalogage avant publication Éducation Manitoba Test basé sur les normes, mathématiques

Plus en détail

SOMMAIRE DU RÉGIME DE RETRAITE DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION

SOMMAIRE DU RÉGIME DE RETRAITE DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION Renseignements Vous pouvez communiquer avec le personnel du service à la clientèle de la CCQ : Abitibi Témiscamingue Tél.: 819 825-4477 Bas-Saint-Laurent Gaspésie Tél.: 418 724-4491 Côte-Nord Tél.: 418

Plus en détail

ASSURANCE- SOLDE DE CARTE DE CRÉDIT OPTIONS DE PAIEMENTS

ASSURANCE- SOLDE DE CARTE DE CRÉDIT OPTIONS DE PAIEMENTS ASSURANCE- SOLDE DE CARTE DE CRÉDIT OPTIONS DE PAIEMENTS À propos de l Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) À l aide de ses ressources éducatives et de ses outils interactifs,

Plus en détail

Volet préparatoire aux cours de CSI - MODULE 1

Volet préparatoire aux cours de CSI - MODULE 1 Volet préparatoire aux cours de CSI - MODULE 1 Questionnaire d'auto-évaluation La formation de choix des leaders en services financiers Module I Questionnaire d auto-évaluation Le questionnaire suivant

Plus en détail

COMMUNIQUÉ AU SECTEUR

COMMUNIQUÉ AU SECTEUR 4711 Yonge Street Suite 700 Toronto ON M2N 6K8 Telephone: 416-325-9444 Toll Free 1-800-268-6653 Fax: 416-325-9722 4711, rue Yonge Bureau 700 Toronto (Ontario) M2N 6K8 Téléphone : 416 325-9444 Sans frais

Plus en détail

1. Les opérations décrites relèvent-elles de la comptabilité de l entreprise Georges?

1. Les opérations décrites relèvent-elles de la comptabilité de l entreprise Georges? 1. Les opérations décrites relèvent-elles de la comptabilité de l entreprise Georges? 1) Achat à crédit d un pont élévateur au fournisseur Sogem Il s agit de l'acquisition d une immobilisation nécessaire

Plus en détail

Comptabilité & Fiscalité Pour Travailleur Autonome

Comptabilité & Fiscalité Pour Travailleur Autonome Présenté par Sonia Pouliot, CGA Octobre 2008 St-Nicolas 418-836-1014 Comptabilité & Fiscalité Pour Travailleur Autonome Objectifs de la rencontre Se rappeler les dispositions générales Éclaircir certains

Plus en détail

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS FÉVRIER 2002 DOSSIER 02-02 La dette publique du Québec et le fardeau fiscal des particuliers Le premier ministre du Québec se plaisait

Plus en détail

Adresse actuelle Adresse (numéro et rue) Ville Province Code Postal. Premier emprunteur : Revenus Employeur Adresse complète Ville Téléphone Poste

Adresse actuelle Adresse (numéro et rue) Ville Province Code Postal. Premier emprunteur : Revenus Employeur Adresse complète Ville Téléphone Poste Premier emprunteur renseignements personnels Demandeur Prénom et nom de famille Date de naissance (jjmm aaaa) État civil Célibataire Divorcé(e) Conjoint de fait Marié(e) Séparé(e) Veuf(ve) Nombre de personne

Plus en détail

HÉMA-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS

HÉMA-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS HÉMA-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS de l exercice terminé le 31 mars 2002 19 TABLE DES MATIÈRES Rapport de la direction 21 Rapport du vérificateur 22 États financiers Résultats 23 Excédent 23 Bilan 24 Flux de

Plus en détail

ENTREPRENEURS «À VOS AFFAIRES»

ENTREPRENEURS «À VOS AFFAIRES» ENTREPRENEURS «À VOS AFFAIRES» 15 novembre 2012 Christine Brosseau, CPA, CA, Associée Costandino Muro, CPA, CA, Directeur principal Pourquoi incorporer mon entreprise Au Québec 3 modes d exploitation L

Plus en détail

Test basé sur les normes Mathématiques du consommateur 12 e année. Cahier de l élève du test écrit

Test basé sur les normes Mathématiques du consommateur 12 e année. Cahier de l élève du test écrit Test basé sur les normes Mathématiques du consommateur 12 e année Cahier de l élève du test écrit Janvier 2012 Données de catalogage avant publication Éducation Manitoba Test basé sur les normes, mathématiques

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1

Table des matières. Chapitre 1 Table des matières Chapitre 1 Les objectifs de la planification financière et les objectifs de placement 1 Les objectifs de la planification financière personnelle 1 Premier objectif: atteindre un certain

Plus en détail

Apprentissage autonome (Étude Indépendante)

Apprentissage autonome (Étude Indépendante) PRÉDIRE DES DÉPENSES FUTURES Apprentissage autonome (Étude Indépendante) Géométrie et Applications 111/112 Nom : Tu passes de nombreuses heures à planifier ton avenir et à t imaginer ce que sera ta vie

Plus en détail

Impôt des particuliers 2014 1

Impôt des particuliers 2014 1 Impôt des particuliers 0 Impôt des particuliers 0 TABLEAU P QUÉBEC (0) TABLE D IMPÔT Revenu Impôt Taux Taux marginal imposable Fédéral Québec Total effectif Fédéral Québec Total $ $ $ $ 0 000 - - - 0,0

Plus en détail

abri fiscal placement ou autre mécanisme financier qui vous permet de protéger une partie de vos gains de l impôt pendant une certaine période

abri fiscal placement ou autre mécanisme financier qui vous permet de protéger une partie de vos gains de l impôt pendant une certaine période Voici les définitions de quelques mots clés utilisés dans le cadre du programme Connaissances financières de base. Ces mots peuvent avoir des sens différents ou refléter des notions distinctes dans d autres

Plus en détail

DAVID SOLOMON, CA, PAIR - SYNDIC DE FAILLITE 514-482-3773

DAVID SOLOMON, CA, PAIR - SYNDIC DE FAILLITE 514-482-3773 DAVID SOLOMON, CA, PAIR - SYNDIC DE FAILLITE 514-482-3773 FORMULAIRE CONFIDENTIEL Veuillez répondre au meilleur de votre connaissance. Pour toute question, appelez-nous. Lorsque vous aurez complété, appelez-nous

Plus en détail

Les dépenses admissibles du travailleur autonome

Les dépenses admissibles du travailleur autonome Les dépenses admissibles du travailleur autonome Janvier 2015 Avis au lecteur Ce document explique des situations fiscales courantes dans un langage accessible et ne remplace pas les dispositions prévues

Plus en détail

Utilisation d une automobile : incidences fiscales

Utilisation d une automobile : incidences fiscales Utilisation d une automobile : incidences fiscales Les frais engagés pour l utilisation d une automobile dans le cadre d un emploi ou d une entreprise présentent un élément d affaires justifiant leur déductibilité

Plus en détail

LOI SUR L IMPÔT DESTINÉ AUX SERVICES DE SANTÉ ET À L ENSEIGNEMENT POSTSECONDAIRE

LOI SUR L IMPÔT DESTINÉ AUX SERVICES DE SANTÉ ET À L ENSEIGNEMENT POSTSECONDAIRE BULLETIN n O HE 002 Publié en juin 2000 Révisé en août 2014 LOI SUR L IMPÔT DESTINÉ AUX SERVICES DE SANTÉ ET À L ENSEIGNEMENT POSTSECONDAIRE RÉMUNÉRATION Le présent bulletin aidera les employeurs à déterminer

Plus en détail

Présenté par: Stéphanie Le Bel, MBA, CPA, CMA Annabelle Dumais, M. Sc. En collaboration avec : Émily Adam, B.A.A Mélanie Fournier

Présenté par: Stéphanie Le Bel, MBA, CPA, CMA Annabelle Dumais, M. Sc. En collaboration avec : Émily Adam, B.A.A Mélanie Fournier Présenté par: Stéphanie Le Bel, MBA, CPA, CMA Annabelle Dumais, M. Sc. En collaboration avec : Émily Adam, B.A.A Mélanie Fournier * Fondé en 1926, le Groupe Investors est un chef de file au Canada dans

Plus en détail