CHAPITRE 5 Le passif

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHAPITRE 5 Le passif"

Transcription

1 CHAPITRE 5 Le passif Problème 5.1 L existence et l estimation des éléments de passif a) Oui. La partie des articles que la boutique s est engagée à acheter crée un passif au 25 novembre 20X6, puisque ces articles ont bel et bien été livrés à cette date. Passif (25 30 $) 1,12875 = 846,56 $ b) Passif au 31 décembre 20X6 Passif relatif aux articles achetés par la boutique 846,56 $ Plus : passif relatif aux articles en consignation vendus ((17 40 $) 1, 12875) 767,55 Passif total au 31 décembre 20X ,11 $ c) Passif au 31 décembre 20X6 Passif total 1 614,11 $ Moins : paiement effectué 507,94 Passif au 31 décembre 20X ,17 $ d) Non. Puisque ces œuvres sont laissées en consignation dans la boutique, elles n entraînent aucune obligation tant qu elles ne sont pas vendues. e) Non, pour deux raisons. D abord, ces œuvres sont aussi laissées en consignation. Ensuite, elles n ont été reçues que le 15 janvier, ce qui les exclut des états financiers au 31 décembre 20X6. f) Non. Puisque ces œuvres ont été données à la boutique, elles n entraînent aucune obligation envers l artiste. ERPI, 2011 Comptabilité 2 Les postes du bilan Corrigé des problèmes 1

2 Problème 5.3 Problème 5.3 La détermination de la catégorie d un passif a) Les articles livrés avant le 31 décembre constituent effectivement un passif certain à court terme, puisque cette livraison entraîne pour l entreprise une obligation liée à un événement passé. Comme cette obligation sera vraisemblablement acquittée avant la fin du prochain exercice, elle est à court terme. Toutefois, les articles livrés en 20X8 ne constituent pas un passif au 31 décembre, puisque l événement est survenu après la fin de l exercice financier. b) Il s agit bel et bien d un passif certain, puisqu il n y a aucun doute sur l existence ou l évaluation de la dette, compte tenu de l acte d hypothèque. Toutefois, la dette n est pas classée en entier dans le passif à long terme. En effet, la partie qui sera remboursée au cours du prochain exercice (6 000 $) doit être classée dans le passif à court terme, alors que le solde ( $) sera présenté dans le passif à long terme. c) Il ne peut y avoir de passif estimatif, puisque l existence du passif n est pas établie hors de tout doute : la poursuite n étant pas encore engagée, elle reste alors loin d être gagnée par le client! Il s agit donc d un passif éventuel. Par contre, il s agit bien d un passif à long terme, puisque le dénouement de la poursuite, si poursuite il y a, excédera le prochain exercice financier. 2 Comptabilité 2 Les postes du bilan Corrigé des problèmes ERPI, 2011

3 Problème 5.5 Problème 5.5 La comptabilisation du découvert bancaire et de l emprunt bancaire a) 1 er et 2 mai : $ 5 % 2/365 23,29 $ Du 3 au 16 mai : $ 5 % 14/ ,78 Du 17 au 27 mai : $ 5 % 11/ ,62 Du 28 au 31 mai : $ 5 % 4/365 43,84 Total 394,53 $ b) Banque ,00 Emprunt bancaire , Emprunt bancaire ,00 Clients 6 930,60 Emprunt 730,38 Charge d intérêts 1 349,85 Frais bancaires 51,71 Autres produits 50,00 Banque ,54 (Clients : 6 880,60 $ + 30,00 $ + 20,00 $ ; charge d intérêts : 394,53 $ + 955,32 $) OU Emprunt bancaire 5 000,00 Clients 6 930,60 Emprunt 730,38 Charge d intérêts 1 349,85 Frais bancaires 51,71 Autres produits 50,00 Banque ,54 ERPI, 2011 Comptabilité 2 Les postes du bilan Corrigé des problèmes 3

4 Problème 5.5 c) Parce que l entreprise a dépassé la limite maximale de $ accordée par la banque. d) Compte tenu des difficultés éprouvées par l entreprise pour réduire l emprunt sur marge, le comptable pourrait en négocier l augmentation de la limite avec la banque. e) Comme le solde du compte banque est négatif, il faut présenter ce découvert bancaire au passif à court terme, avec le solde de l emprunt bancaire au 31 mai ,84 $ ,00 $ = ,84 $ 4 Comptabilité 2 Les postes du bilan Corrigé des problèmes ERPI, 2011

5 Problème 5.7 Problème 5.7 La comparaison entre les sommes économisées grâce aux escomptes et le coût du crédit nécessaire pour s en prévaloir CALCULS Économie potentielle = volume mensuel moyen des achats escompte de caisse = $ 1 % = $ Coût de l emprunt sur marge = montant emprunté taux d intérêt (nombre de jours/365) = ( ,00 $ 5 000,00 $) 8 % 20/365 = 2 169,86 $ Le calcul des intérêts de l emprunt sur marge porte sur 20 jours, c est-à-dire la différence entre les délais des deux conditions de paiement (1/10, n/30). Économie réalisée = 5 000,00 $ 2 169,86 $ = 2 830,14 $ Recommandation Il est rentable pour la société Air-Bos d emprunter sur sa marge de crédit pour se prévaloir des escomptes sur achats. On peut donc lui recommander de renégocier à la hausse la limite de sa marge. ERPI, 2011 Comptabilité 2 Les postes du bilan Corrigé des problèmes 5

6 Problème 5.9 Problème 5.9 La comptabilisation des divers éléments de passif à court terme a) Achats ,00 TPS à recevoir 522,95 TVQ à recevoir 823,65 Fournisseurs ,60 (Achat de marchandises, 2/10, n/30, FAB point de départ) Fret à l achat 450,00 TPS à recevoir 22,50 TVQ à recevoir 35,44 Fournisseurs 507,94 (Transport des marchandises achetées le jour même) Entretien et réparations matériel roulant 2 500,00 TPS à recevoir 125,00 TVQ à recevoir 196,88 Fournisseurs 2 821,88 (Entretien périodique de la flotte de camions) Comptes fournisseurs ,00 Effets à payer ,00 (Refinancement d un compte fournisseur) Fournisseurs ,60 Escomptes sur achats 209,18 Banque ,42 (Paiement de l achat du 4 novembre) RAS et contributions fédérales à payer 3 242,98 RAS et contributions provinciales à payer 4 444,70 Régime de pension agréé à payer 2 322,50 Cotisations syndicales à payer 452,18 Banque ,36 (RAS et charges sociales pour le mois d octobre) 6 Comptabilité 2 Les postes du bilan Corrigé des problèmes ERPI, 2011

7 Problème TPS à payer 4 900,00 TVQ à payer 5 617,50 TPS à recevoir 2 442,78 TVQ à recevoir 2 788,56 Banque 5 286,16 (Remise des taxes pour le mois d octobre) Frais de déneigement 5 000,00 TPS à recevoir 250,00 TVQ à recevoir 393,75 Fournisseurs 2 821,87 Banque 2 821,88 (Déneigement de décembre à avril 20X8, premier versement) Fournisseurs 2 821,88 Banque 2 821,88 (Entretien périodique de la flotte de camions) b) Stock de marchandises ,60 Fournisseurs ,60 (Achat de marchandises, 2/10, n/30, FAB point de départ) ERPI, 2011 Comptabilité 2 Les postes du bilan Corrigé des problèmes 7

8 Problème 5.9 c) Charge d intérêts 413,36 Intérêts à payer 413,36 ( $ 8,5% 50/365) (Pour régulariser les intérêts à payer) Salaires 5 100,00 Charges sociales 619,32 RAS et contributions fédérales à payer 737,04 RAS et contributions provinciales à payer 1 010,16 Régime de pension agréé à payer 527,84 Cotisations syndicales à payer 102,77 Salaires à payer 3 341,51 (Pour régulariser 5 jours ouvrables : 5/22 chaque montant du 15 novembre) Frais payés d avance 4 000,00 Frais de déneigement 4 000,00 (Pour régulariser les frais de déneigement : $ 4/5) d) 20X Effets à payer ,00 Charge d intérêts 925,92 Banque ,92 (Paiement du billet à ordre, délai de grâce : $ 8,5 % 112/365 = 925,92 $) 8 Comptabilité 2 Les postes du bilan Corrigé des problèmes ERPI, 2011

9 Problème 5.9 e) 20X Effets à payer ,00 Charge d intérêts 487,76 Intérêts à payer 413,36 Banque ,12 (Paiement du billet à ordre : $ 8,5 % 59/365 = 487,76 $) f) 20X Fournisseurs 2 821,87 Frais de déneigement 50,00 Banque 2 771,87 (Frais de déneigement, second versement, escompte : $ 2 % = 50,00 $) ERPI, 2011 Comptabilité 2 Les postes du bilan Corrigé des problèmes 9

10 Problème 5.11 Problème 5.11 La comptabilisation des emprunts hypothécaires a) Scénarios 1 et Matériel de production ,00 TPS à recevoir 3 750,00 TVQ à recevoir 5 906,25 Empr. hypothécaire sur les biens meubles ,00 Banque 9 656,25 (Acquisition du matériel) b) Scénario Emprunt hypothécaire sur les biens meubles 4 656,44 Banque 4 656,44 (Écriture sommaire des quatre versements de ) Scénario Emprunt hypothécaire sur les biens meubles 2 715,50 Intérêts sur emprunt hypothécaire 1 940,94 Banque 4 656,44 (Écriture sommaire des quatre versements de ) 10 Comptabilité 2 Les postes du bilan Corrigé des problèmes ERPI, 2011

11 Problème 5.11 c) Scénario Intérêts sur emprunt hypothécaire 1 940,94 Emprunt hypothécaire sur les biens 1 940,94 meubles (Pour régulariser les intérêts courus, emprunt hypothécaire sur les biens meubles) Intérêts sur emprunt hypothécaire 237,04 Intérêts sur emprunt hypothécaire à payer 237,04 (474,07 $ 1/2 = 237,04 $) Scénario 2 Les versements ont été correctement ventilés à partir du tableau de remboursement. Aucune écriture de régularisation n est donc nécessaire Intérêts sur emprunt hypothécaire 237,04 Intérêts sur emprunt hypothécaire à payer 237,04 (474,07 $ 1/2) ERPI, 2011 Comptabilité 2 Les postes du bilan Corrigé des problèmes 11

12 Problème 5.11 d) Scénario 1 Grand livre général partiel Emprunt hypothécaire sur les biens meubles Solde au 1 er janvier 0 Emprunt du 15 août ,00 Versements de 4 656,44 Solde au 31 décembre (avant régularisation) ,56 Régularisation 1 940,94 Solde au 31 décembre (après régularisation) ,50 Intérêts sur emprunt hypothécaire Solde au 1 er janvier 0 Régularisation 1 940,94 Régularisation 237,04 Solde au 31 décembre (après régularisation) 2 177,98 12 Comptabilité 2 Les postes du bilan Corrigé des problèmes ERPI, 2011

13 Problème 5.11 Scénario 2 Grand livre général partiel Emprunt hypothécaire sur les biens meubles Solde au 1 er janvier 0 Emprunt du 15 août ,00 Portion des versements de affectée au capital 2 715,50 Solde au 31 décembre ,50 Intérêts sur emprunt hypothécaire Solde au 1 er janvier 0 Portion des versements de affectée aux intérêts 1 940,94 Solde au 31 décembre (avant régularisation) 1 940,94 Régularisation 237,04 Solde au 31 décembre (après régularisation) 2 177,98 e) Portion de la dette à présenter dans le passif à court terme Solde de l emprunt au 31 décembre ,50 $ Moins : solde de l emprunt au 31 décembre 20X ,66 Portion à court terme à rembourser en 20X ,84 $ Portion de la dette à présenter dans le passif à long terme Solde de l emprunt au 31 décembre 20X8 = ,66 $ ERPI, 2011 Comptabilité 2 Les postes du bilan Corrigé des problèmes 13

14 Problème 5.11 f) Notes complémentaires 15. Dettes à long terme Emprunt hypothécaire sur les biens meubles matériel de production en garantie taux d intérêt de 7,87 % versements mensuels de 1 164,11 $ (capital et intérêts) échéance de 7 ans $ Moins : tranche de la dette à long terme échéant à court terme Total de la dette à long terme au 31 décembre 20X $ Versements en capital sur la dette à long terme au cours des cinq prochains exercices Année Emprunt hypothécaire sur les biens meubles 20X $ 20X Y Y Y Comptabilité 2 Les postes du bilan Corrigé des problèmes ERPI, 2011

15 Problème 5.13 Problème 5.13 La comptabilisation d une émission d obligations à la valeur nominale dont la date de paiement des intérêts correspond à la date de fin d exercice et à la date d émission a) Banque ,00 Emprunt obligataire ,00 (Émission d obligations) b) Intérêts sur emprunt obligataire ,00 Banque ,00 (Premier versement des intérêts) CALCULS Intérêts versés $ 7 % 6/12 = $ ERPI, 2011 Comptabilité 2 Les postes du bilan Corrigé des problèmes 15

16 Problème 5.13 c) Ferblanc Bilan partiel au 31 décembre PASSIF ET CAPITAUX PROPRES [ ] Passif à long terme [ ] Emprunt obligataire, 7 %, échéant le 30 juin 20Z $ [ ] d) 20X Intérêts sur emprunt obligataire ,00 Banque ,00 (Deuxième versement des intérêts) e) 20Z Emprunt obligataire ,00 Banque ,00 (Remboursement de l emprunt obligataire) 16 Comptabilité 2 Les postes du bilan Corrigé des problèmes ERPI, 2011

17 Problème 5.15 Problème 5.15 La comptabilisation d une émission d obligations à la valeur nominale dont la date de paiement des intérêts correspond à la date d émission mais non à la date de fin d exercice a) La date d échéance est le 31 mars 20Z7. b) La comptabilisation de l émission et du premier versement des intérêts sera identique. Toutefois, il faut passer une écriture de régularisation le 31 décembre afin d inscrire trois mois de charges (intérêts dus aux obligataires). La comptabilisation du deuxième versement des intérêts peut différer, selon que l entreprise utilise ou non les écritures de réouverture. c) Banque ,00 Emprunt obligataire ,00 (Émission d obligations) Intérêts sur emprunt obligataire ,00 Banque ,00 (Premier versement des intérêts) Intérêts sur emprunt obligataire ,00 Intérêts à payer ,00 (Pour régulariser les intérêts) CALCULS $ 7 % 3/12 = $ ERPI, 2011 Comptabilité 2 Les postes du bilan Corrigé des problèmes 17

18 Problème X Intérêts à payer ,00 Intérêts sur emprunt obligataire ,00 Banque ,00 (Deuxième versement des intérêts) 20X Intérêts sur emprunt obligataire ,00 Banque ,00 (Troisième versement des intérêts) 20X Intérêts sur emprunt obligataire ,00 Intérêts à payer ,00 (Pour régulariser les intérêts) CALCULS $ 7 % 3/12 = $ 18 Comptabilité 2 Les postes du bilan Corrigé des problèmes ERPI, 2011

19 Problème 5.17 Problème 5.17 La comptabilisation d une émission d obligations à la valeur nominale dont la date de paiement des intérêts correspond à la date de fin d exercice mais non à la date d émission a) Valeur nominale ( $) $ Plus : intérêts courus ( $ 7 % 2/12) Produit total de l émission $ b) Banque ,00 Emprunt obligataire ,00 Intérêts à payer ,00 (Émission d obligations) CALCULS Ce sont les mêmes qu en a). c) Intérêts à payer ,00 Intérêts sur emprunt obligataire ,00 Banque ,00 (Premier versement des intérêts : $ 7 % 6/12 = $) ERPI, 2011 Comptabilité 2 Les postes du bilan Corrigé des problèmes 19

20 Problème 5.17 CALCULS Intérêts versés $ 7 % 6/12 = $ Intérêts sur emprunt obligataire $ 7 % 4/12 = $ d) Il faut passer en charges quatre mois d intérêts pour l exercice, puisque l émission a été faite le 1 er septembre. Six mois d intérêts ont été versés, mais deux (juillet et août) provenaient d une augmentation du produit d émission, ce qui laisse bel et bien quatre mois à la charge de l entreprise (de septembre à décembre). 20 Comptabilité 2 Les postes du bilan Corrigé des problèmes ERPI, 2011

21 Problème 5.19 Problème 5.19 La comptabilisation des obligations à prime ou à escompte a) Prix d émission des obligations Intérêts versés par coupon (2 000 $ 6 %) 120 $ Valeur nominale unitaire des obligations $ n = 15 ans i = 5 % Prix d émission = (intérêts versés par coupon facteur d actualisation) + (valeur nominale facteur d actualisation) = (120 $ 10,37966) + (2 000 $ 0,48102) = 1 245,56 $ + 962,04 $ = 2 207,60 $ Prime d émission Prime d émission par obligation = produit d émission valeur nominale = 2 207,60 $ $ = 207,60 $ Coût réel de financement Coût réel de financement = intérêts versés prime = ( $ 6 % 15) (207,60 $ 2 500) = $ $ = $ b) Banque ,00 Prime d émission d obligations ,00 Emprunt obligataire ,00 (Émission d obligations : 207,60 $ = $) ERPI, 2011 Comptabilité 2 Les postes du bilan Corrigé des problèmes 21

22 Problème 5.19 CALCULS Montant encaissé = valeur nominale de l emprunt + prime d émission = $ $ = $ c) Tableau d amortissement de la prime d émission selon la méthode de l intérêt réel Date (1) (2) (3) (4) (5) Charge Amortissement Prime d intérêts de la prime non amortie Intérêts versés Valeur comptable des obligations VN a 6 % (5) 5 % (1) (2) (4) (3) (5) (3) ,00 $ ,00 $ 20X ,00 $ ,00 $ ,00 $ , ,00 20X , , , , ,50 20Y , , , , ,38 20Y , , , , ,49 20Y , , , , ,57 20Y , , , , ,00 20Y , , , , ,70 20Y , , , , ,93 20Y , , , , ,13 20Y , , , , ,68 20Y , , , , ,77 20Y , , , , ,11 20Z , , , , ,76 20Z , , , , ,90 20Z , , ,90 0, ,00 Total ,00 $ ,55 $ ,00 $ 0 $ ,00 $ a. Valeur nominale. 22 Comptabilité 2 Les postes du bilan Corrigé des problèmes ERPI, 2011

23 Problème 5.19 d) Intérêts sur emprunt obligataire ,00 Prime à l émission d obligations ,00 Intérêts à payer ,00 (Régularisation des intérêts ainsi qu amortissement de la prime) CALCULS Intérêts à payer $ 6 % 8/12 = $ Amortissement de la prime $ 8/12 = $ e) Emprunt obligataire $ Intérêts à payer (de mai à décembre, à verser le 30 avril 20X8) Prime d émission d obligations ( $ $) Charge d intérêts ( $ $) ERPI, 2011 Comptabilité 2 Les postes du bilan Corrigé des problèmes 23

24 Problème 5.19 f) Société verte Bilan partiel au 31 décembre PASSIF ET CAPITAUX PROPRES [ ] Passif à long terme [ ] Emprunt obligataire, 6 %, échéant dans 15 ans, valeur nominale $ Plus : prime d émission Valeur comptable nette $ [ ] g) 20X Intérêts à payer ,00 Intérêts sur emprunt obligataire ,00 Prime d émission d obligations 8 017,00 Banque ,00 (Versement des intérêts) CALCULS Intérêts versés $ 6 % = $ Prime d émission d obligations $ 4/12 = $ Intérêts sur emprunt obligataire ( $ $) $ = $ 24 Comptabilité 2 Les postes du bilan Corrigé des problèmes ERPI, 2011

MALDONA JOURNAL GÉNÉRAL

MALDONA JOURNAL GÉNÉRAL CHAPITRE 7 Le passif chap. 7, n o 1 a) MALDONA 20X4 Déc. 31 Salaires 2 400 Salaires à payer 2 400 (pour enregistrer les salaires à payer au 31 décembre 20X4 : 5 employés 4 jours 120 $ = 2 400 $) Déc. 31

Plus en détail

9 Le passif à long terme

9 Le passif à long terme 9 Le passif à long terme Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments qui composent le passif à long terme 1 Les emprunts obligataires

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CORRIGÉ DES PROBLÈMES...1. Chapitre 1 Les créances...3. Problème 1.1 Faire crédit ou ne pas faire crédit?... 3

TABLE DES MATIÈRES CORRIGÉ DES PROBLÈMES...1. Chapitre 1 Les créances...3. Problème 1.1 Faire crédit ou ne pas faire crédit?... 3 TABLE DES MATIÈRES CORRIGÉ DES PROBLÈMES...1 Chapitre 1 Les créances...3 Problème 1.1 Faire crédit ou ne pas faire crédit?... 3 Problème 1.2 Faire crédit ou ne pas faire crédit?... 4 Problème 1.3 La comptabilisation

Plus en détail

Plans comptables. PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif)

Plans comptables. PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif) Plans comptables PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif) ACTIF Actif à court terme Banque opérations 1010 Dépôts à terme 1040 Titres négociables 1050 Placements temporaires obligations

Plus en détail

8 Le passif à court terme

8 Le passif à court terme 8 Le passif à court terme Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments composant 1 le passif à court terme Les dettes dont le montant

Plus en détail

2 Le chiffrier, les écritures de clôture

2 Le chiffrier, les écritures de clôture 2 Le chiffrier, les écritures de clôture et les écritures de contrepassation Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Le chiffrier 1, 3, 11 1,

Plus en détail

Exercice 2.27. La société Jus Frais inc. Problèmes et solutions

Exercice 2.27. La société Jus Frais inc. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 2.27 La société Jus Frais inc. La société Jus Frais inc. (JFI), constituée le 1 er novembre 1990 par Monsieur Léon Kerr, est spécialisée dans l embouteillage, la distribution

Plus en détail

L état des flux de trésorerie

L état des flux de trésorerie CHAPITRE 2 L état des flux de trésorerie 9 RECUEIL DE SOLUTIONS POUR ÉTUDIANTS CHAPITRE 2 LIBRAIRIE LACOSTE INC. chap. 2, n o 1 CHIFFRIER DE L ÉTAT DES FLUX DE TRÉSORERIE pour l exercice terminé le 31

Plus en détail

Mise à jour 2006-2008 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Recueil de solutions commentées. Chapitre 18

Mise à jour 2006-2008 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Recueil de solutions commentées. Chapitre 18 Mise à jour 2006-2008 1 Chapitre 18 RSC/MAJ 2008 MGLBD Page 570 Les principales caractéristiques des travaux mis à jour Question N o 17 Exercices 1. Choix multiples 8. Une opération de refinancement 10

Plus en détail

12 Le passage de la comptabilité de

12 Le passage de la comptabilité de 12 Le passage de la comptabilité de caisse à la comptabilité d exercice Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension La comptabilité de caisse 1 3

Plus en détail

Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers au 30 septembre 2013

Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers au 30 septembre 2013 Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers Rapport de mission d'examen 2 États financiers Résultats 3 Réserve 4 Flux de trésorerie

Plus en détail

Exercice 2.3. Conception J.A. inc. Problèmes et solutions

Exercice 2.3. Conception J.A. inc. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 2.3 Conception J.A. inc Le 2 janvier 2001, Jérôme Anderson démarre sa propre entreprise Conception J.A. inc. Jérôme est un informaticien ayant accumulé plus de dix années d expérience

Plus en détail

5 La comptabilisation des opérations

5 La comptabilisation des opérations 5 La comptabilisation des opérations d une entreprise commerciale Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Une vue d ensemble des états financiers

Plus en détail

Exercice 2.22. Problèmes et solutions. Question 1

Exercice 2.22. Problèmes et solutions. Question 1 Date : Août 004 Exercice. Question Jean Sétout, votre beau-frère, est l unique actionnaire d une entreprise de distribution de matériel informatique nommée Informatique Expert inc. Mordu d informatique

Plus en détail

1 La régularisation des comptes

1 La régularisation des comptes 1 La régularisation des comptes Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Le principe de l indépendance 1 des exercices L exercice comptable et

Plus en détail

Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre :

Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre : Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre : - De détecter les erreurs éventuellement commises au niveau

Plus en détail

un excédent des produits sur les charges (solde de fonds net); une subvention ou une contribution spécialement affectée à cette fin.

un excédent des produits sur les charges (solde de fonds net); une subvention ou une contribution spécialement affectée à cette fin. 2.3.3 L avoir investi en immobilisations L avoir investi en immobilisations correspond à des actifs nets qui ne peuvent servir à d'autres fins, puisqu'ils ont été investis dans des immobilisations. Selon

Plus en détail

Questionnaire examen intra SSH5201. Sigle du cours. Identification de l étudiant(e) Nom : Prénom : Signature : Matricule : Groupe :

Questionnaire examen intra SSH5201. Sigle du cours. Identification de l étudiant(e) Nom : Prénom : Signature : Matricule : Groupe : Questionnaire examen intra SSH5201 Sigle du cours Identification de l étudiant(e) Nom : Prénom : Signature : Matricule : Groupe : Sigle et titre du cours Groupe Trimestre SSH5201 Économique de l ingénieur

Plus en détail

Résultats 1. Bilan 2. Déficit et surplus d apport 3. Flux de trésorerie 4. Notes afférentes aux états financiers 5-11

Résultats 1. Bilan 2. Déficit et surplus d apport 3. Flux de trésorerie 4. Notes afférentes aux états financiers 5-11 RAPPORT FINANCIER INTERMÉDIAIRE ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS Résultats 1 Bilan 2 Déficit et surplus d apport 3 Flux de trésorerie 4 Notes afférentes aux états financiers 5-11 1 RÉSULTATS CONSOLIDÉS POUR

Plus en détail

Chapitre VII : Les écritures de régularisation

Chapitre VII : Les écritures de régularisation Chapitre VII : Les écritures de régularisation L ajustement des comptes de gestion Dans la pratique, il peut y avoir un décalage dans le temps entre le moment où l entreprise a effectué une opération génératrice

Plus en détail

Classe 1-Comptes de capitaux

Classe 1-Comptes de capitaux Classe 1-Comptes de capitaux 10 Capital et réserves 101 Capital 1 1011 Capital souscrit non versé 1012 Capital souscrit - versé 1015 Patrimoine des régies 1016 Patrimoine public 104 Primes liées au capital

Plus en détail

Examen de baccalauréat 2004,

Examen de baccalauréat 2004, Examen de baccalauréat 2004, Sciences économiques et droit (partie comptabilité et gestion) (durée 4h) Matériel autorisé : calculatrice de poche Structure de l examen durée prévisible points attribués

Plus en détail

Robert Brien et Jean Senécal COMPTABILITÉ 2. 5 e édition. Recueil de solutions partiel. gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION

Robert Brien et Jean Senécal COMPTABILITÉ 2. 5 e édition. Recueil de solutions partiel. gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION Robert Brien et Jean Senécal COMPTABILITÉ 2 5 e édition Recueil de solutions partiel gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION Table des matières CHAPITRE 1 Le cadre théorique de la comptabilité...................................

Plus en détail

COURS 470 Série 19. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 19. Comptabilité Générale COURS 470 Série 19 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

Actifs et passifs non courants

Actifs et passifs non courants Corrigé Application Exercice 1 : Coût d'entrée en patrimoine de la machine de production : - Valeur en douane H TVA 18% 180.000 D - Droit de douane 20.000 D - Transit H TVA 18% (690-100) / 1,18 = 500 D

Plus en détail

M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE JOURNAL GÉNÉRAL

M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE JOURNAL GÉNÉRAL M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE chap. 2, n o 13 (suite) 19 20X4 01 21 Comptes fournisseurs 4 8 0 80 Fournitures de bureau utilisées 41800 TPS à recevoir 2926 TVQ à recevoir 3354 (retour de fournitures

Plus en détail

LE CYCLE COMPTABLE. Tableau 4.1 Le point sur les étapes du cycle comptable. (p. 282) Tableau 4.1. Comptabilité manuelle. Comptabilité informatisée

LE CYCLE COMPTABLE. Tableau 4.1 Le point sur les étapes du cycle comptable. (p. 282) Tableau 4.1. Comptabilité manuelle. Comptabilité informatisée (p. 282) Tableau 4.1 Tableau 4.1 Le point sur les étapes du cycle comptable Étape Description 1 À partir d une pièce justificative, analyse de la transaction et inscription de l information dans le journal

Plus en détail

CHAPITRE 7 La société par actions

CHAPITRE 7 La société par actions CHAPITRE 7 La société par actions Problème 7.1 Les droits et les privilèges liés aux actions ainsi que la déclaration du dividende a) L ordre de distribution du dividende est le suivant : 1. Dividende

Plus en détail

Chapitre 18. L immeuble

Chapitre 18. L immeuble Chapitre 18 L immeuble - L activité principale de l entreprise commerciale consiste à acheter et à vendre des marchandises, ou à exercer une activité dans le domaine des services. Toutefois, à côté de

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1 QU EST-CE QUE LA COMPTABILITÉ?... 2 Les grandes fonctions de la comptabilité... 2 La distinction

Plus en détail

Tableau de correspondance PCN/SCF TABLEAU DE CORRESPONDANCE PCN / SCF

Tableau de correspondance PCN/SCF TABLEAU DE CORRESPONDANCE PCN / SCF TABLEAU DE CORRESPONDANCE PCN / SCF PLAN COMPTABLE NATIONAL 1975 NOMENCLATURE COMPTABLE CONVERGENTE SCF Classe 1 : Fonds propres 100 Apports de l'etat (appelés / non appelés) 101 Capital émis (capital

Plus en détail

Mise à jour 2006-2008 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Questions, exercices, problèmes, cas.

Mise à jour 2006-2008 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Questions, exercices, problèmes, cas. Mise à jour 2006-2008 1 Chapitre 8 QEPC/MAJ 2008 MGLBD Page 134 Remplacer l exercice E6 par le suivant. E6. L écriture d ajustement à partir de l information tirée du rapprochement bancaire Le comptable

Plus en détail

Robert Brien, Jean Senécal et Réal Petitclerc COMPTABILITÉ 3. Recueil de solutions partiel. gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION

Robert Brien, Jean Senécal et Réal Petitclerc COMPTABILITÉ 3. Recueil de solutions partiel. gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION Robert Brien, Jean Senécal et Réal Petitclerc COMPTABILITÉ 3 Recueil de solutions partiel gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION Table des matières CHAPITRE 1 La comptabilité de caisse............................................

Plus en détail

La revue financière. Publication du ministère des Finances

La revue financière. Publication du ministère des Finances Publication du ministère des Finances Faits saillants 2009 : excédent budgétaire de 0,8 milliard de dollars Un excédent budgétaire de 0,8 milliard de dollars a été dégagé en février 2009, comparativement

Plus en détail

Chapitre 3. Les achats de biens et de services

Chapitre 3. Les achats de biens et de services Chapitre 3 de biens et de services de biens de services Les réductions sur achats de biens et de services, nécessaires à l exploitation, s enregistrent sur la base des pièces justificatives (factures).

Plus en détail

Mise à jour 2006-2008 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Recueil de solutions commentées. Chapitre 9

Mise à jour 2006-2008 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Recueil de solutions commentées. Chapitre 9 Mise à jour 2006-2008 1 Chapitre 9 RSC/MAJ 2008 MGLBD Page 266 Les principales caractéristiques des travaux mis à jour Question de révision N o 14 Exercices 11. La comptabilisation des créances 19. La

Plus en détail

2 L enregistrement des opérations

2 L enregistrement des opérations 2 L enregistrement des opérations relatives aux comptes du bilan Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les comptes Les notions de débit et

Plus en détail

M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE JOURNAL GÉNÉRAL

M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE JOURNAL GÉNÉRAL M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE chap. 2, n o 13 (suite) 19 20X4 01 21 Comptes fournisseurs 4 8 0 80 Fournitures de bureau 41800 TPS à recevoir 2926 TVQ à recevoir 3354 (retour de fournitures endommagées

Plus en détail

6 Les écritures de clôture

6 Les écritures de clôture 6 Les écritures de clôture Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension La raison d être de la clôture des comptes Les étapes du processus de

Plus en détail

Mise à jour 2006 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Questions Exercices - Problèmes - Cas

Mise à jour 2006 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Questions Exercices - Problèmes - Cas Mise à jour 2006 1 QEPC/maj 2006 MGLBD Page 325 Remplacer l exercice E1, no. 5. par le suivant. E1. Choix multiples 5. Lors de la restructuration d une dette à long terme au moyen de la remise d éléments

Plus en détail

Notes / Instructions aux répondants

Notes / Instructions aux répondants Division de la statistique du revenu Section des enquêtes sur les pensions et le patrimoine Recensement des caisses de retraite en fiducie 2012 Notes / Instructions aux répondants Retour du questionnaire

Plus en détail

Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement

Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement 1 / 10 Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement Le P6 regroupe 3 parties : - Le suivi et l optimisation de la trésorerie à court terme (au jour le jour) ; - La détermination des besoins

Plus en détail

DOSSIER I : OPERATION COURANTES

DOSSIER I : OPERATION COURANTES INSTITUT MATAMFEN Examen Blanc 3 e session Mai 2006 Classe : PREMIERE Série : G2 Année scolaire : 2005/2006 Epreuve : T.Q.G Coef : 4 Durée : 4 h 15min Vous êtes stagiaire dans un cabinet comptable à yaoundé.

Plus en détail

L ESSENTIEL DU DIAGNOSTIC FINANCIER

L ESSENTIEL DU DIAGNOSTIC FINANCIER BÉATRICE ROCHER-MEUNIER L ESSENTIEL DU DIAGNOSTIC FINANCIER Cinquième édition LES ESSENTIELS DE LA FINANCE Groupe Eyrolles, 2012 ISBN : 978-2-212-54894-5 Sommaire Introduction 9 Chapitre 1 Le bilan comptable

Plus en détail

Exercice 2.23. J ai mon voyage inc. Problèmes et solutions

Exercice 2.23. J ai mon voyage inc. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 2.23 J ai mon voyage inc. La société J'ai mon voyage inc., une agence de voyages, a été fondée le 1 er juillet 20-0 par Madame Dodo Michel. Le 20 juin 20-3, le comptable de l'entreprise

Plus en détail

Concours d entrée en Economie, printemps 2010. Test des connaissances en Technique Quantitative de Gestion

Concours d entrée en Economie, printemps 2010. Test des connaissances en Technique Quantitative de Gestion Concours d entrée en Economie, printemps 2010 Nom: Prénom: Test des connaissances en Technique Quantitative de Gestion Points Obtenus Points Maximum Exercice 1 27 Exercice 2 15 Exercice 3 10 Exercice 4

Plus en détail

Annexe aux comptes annuels de l exercice clos le. 31.08.2013 Montants exprimés en Euros. Ce rapport contient 12 pages

Annexe aux comptes annuels de l exercice clos le. 31.08.2013 Montants exprimés en Euros. Ce rapport contient 12 pages ABCD Avenir Agricole et Rural Annexe aux comptes annuels de l exercice clos le 31.08.2013 Montants exprimés en Euros Avenir Agricole et Rural Ce rapport contient 12 pages 2014 KPMG S.A., société anonyme

Plus en détail

Portes et Fenêtres Design ltée 1

Portes et Fenêtres Design ltée 1 Portes et Fenêtres Design ltée 1 Le 15 janvier 2007, Robert Lemeilleur, président et chef de la direction de Portes et Fenêtres Design ltée (PFD) est sorti tout content de la réunion du conseil d administration.

Plus en détail

512 Bq 1196 4151 avances et acompte reçu 1196. 44580 TVA à régulariser 196 44571 TVA collectée 196

512 Bq 1196 4151 avances et acompte reçu 1196. 44580 TVA à régulariser 196 44571 TVA collectée 196 K = 50 000 euros Vente prestation et entretien = 4 000 euros 15/03/n+1 Acompte du 25 15/034/n+1 Facturation 15/04/n+1 Règlement 30 jours fin de mois Réception de l acompte : 512 Bq 1196 4151 avances et

Plus en détail

COURS 470 Série 09. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 09. Comptabilité Générale COURS 470 Série 09 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

FERLAND JOURNAL GÉNÉRAL

FERLAND JOURNAL GÉNÉRAL CHAPITRE 6 Les immobilisations chap. 6, n o 1 a) FERLAND 20X3 Sept. 22 Équipement d atelier 36 000,00 TPS à recevoir 1 800,00 TVQ à recevoir 2 835,00 Comptes fournisseurs 40 635,00 (pour comptabiliser

Plus en détail

UNITÉ 3 THÈME 4. Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits. Cned Site de Lyon Page 1 / 9

UNITÉ 3 THÈME 4. Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits. Cned Site de Lyon Page 1 / 9 UNITÉ 3 THÈME 4 Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits Cned Site de Lyon Page 1 / 9 Thème 4 Unité 3 Thème 4 UNITÉ 3 THÈME 4...1 Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et

Plus en détail

7 Les titres de placement

7 Les titres de placement 7 Les titres de placement Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les caractéristiques 1 des titres de placement de l entreprise Le traitement

Plus en détail

13 Les flux de trésorerie

13 Les flux de trésorerie 13 Les flux de trésorerie Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension L utilité et le contenu de 1, 5 1, 5, 9 b) l état des flux de trésorerie

Plus en détail

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 1 2.10 Le Bon Vieux Temps inc 2 Fondée par M. Honoré Tremblay le 1 er octobre 20-2, la société Le Bon Vieux Temps inc. est une entreprise qui se spécialise dans la vente de meubles

Plus en détail

Planification financière

Planification financière Planification financière Orientation Monsieur Lindenbluth est le propriétaire d un magasin spécialisé dans la vente de jouets et de trains miniatures. Votre fiduciaire a reçu le mandat de le conseiller

Plus en détail

Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application. Robert OBERT. avec corrigés

Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application. Robert OBERT. avec corrigés Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application avec corrigés Robert OBERT Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application Robert OBERT Dunod,

Plus en détail

LES COMPTES DE SITUATION

LES COMPTES DE SITUATION PROGRAMME DETAILLE DE L ARRETE DES COMPTES Contexte législatif et rappel des principes comptables liés à l arrêté des comptes ; Traitement des aspects juridiques, comptables et fiscaux des principaux comptes

Plus en détail

Exercice 2.7. Maison D isabelle. Problèmes et solutions

Exercice 2.7. Maison D isabelle. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 2.7 Maison D isabelle À l automne 20-6, Isabelle Gilbert a accepté de quitter son poste de travailleuse sociale à l hôpital où elle exerçait sa profession et en contrepartie,

Plus en détail

BILAN Au 31/12/1997 Au 31/12/1996 en francs

BILAN Au 31/12/1997 Au 31/12/1996 en francs BILAN Au 31/12/1997 Au 31/12/1996 en francs ACTIF Caisse, banques centrales, CCP (note 1) 5 875 222,37 5 951 492,95 Effets publics et valeurs assimilées Créances sur les établissements de crédit (note

Plus en détail

Détails pour la clôture

Détails pour la clôture Détails pour la clôture 31.12.20 Société Adresse Téléfon Fax E-Mail Inventaire au Lieu / Date Les données suivantes correspondent avec les pièces jusificatives et correspondent à la vérité. Signature 1.

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE CIB FINANCIAL SOLUTIONS. Etats financiers de la période intermédiaire

CREDIT AGRICOLE CIB FINANCIAL SOLUTIONS. Etats financiers de la période intermédiaire Etats financiers de la période intermédiaire Comptes semestriels non audités au 30 juin 2014 ETATS FINANCIERS DE LA PERIODE INTERMEDIAIRE AU 30 JUIN 2014 TABLE DES MATIERES Page Bilan actif... 2 Bilan

Plus en détail

ASS SPPAIL. 66, rue La Boetie 75008 PARIS Tél. 01 40 62 25 82 APE : 9411z- Siret : 30586997600020 AU 31/12/2010

ASS SPPAIL. 66, rue La Boetie 75008 PARIS Tél. 01 40 62 25 82 APE : 9411z- Siret : 30586997600020 AU 31/12/2010 66, rue La Boetie 75008 PARIS Tél. 01 40 62 25 82 APE : 9411z- Siret : 30586997600020 AU 31/12/2010 Sommaire Compte rendu de l'expert comptable 1 1. COMPTES ANNUELS 2 BILAN 3 COMPTE DE RESULTAT 5 ANNEXE

Plus en détail

Annexe 2.4 Règles comptables et directives d évaluation pour les sociétés anonymes / les clubs de National League A et B concernant l évaluation de

Annexe 2.4 Règles comptables et directives d évaluation pour les sociétés anonymes / les clubs de National League A et B concernant l évaluation de Annexe 2.4 Règles comptables et directives d évaluation pour les sociétés anonymes / les clubs de National League A et B concernant l évaluation de la capacité économique sur la base des critères économiques

Plus en détail

Contenu: -Structure de l actif -Structure du passif -Bilan comptable et bilan financier -Evaluation du patrimoine

Contenu: -Structure de l actif -Structure du passif -Bilan comptable et bilan financier -Evaluation du patrimoine Contenu: -Structure de l actif -Structure du passif -Bilan comptable et bilan financier -Evaluation du patrimoine Actif (emplois) Actif immobilisé (biens utilisés sur plusieurs exercices) Immobilisations

Plus en détail

1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS

1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS 1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS Cas 1 BILAN ET COMPTE DE RÉSULTAT INDIVIDUELS ÉNONCÉ La balance, après retraitements d inventaire, au 31 décembre N, de la société Alpha vous est présentée en annexe

Plus en détail

S.A.S. FRANCE IX Services Comptes Annuels au30/06/2014. Sommaire. Attestation 1 BILAN & COMPTE DE RESULTAT 2

S.A.S. FRANCE IX Services Comptes Annuels au30/06/2014. Sommaire. Attestation 1 BILAN & COMPTE DE RESULTAT 2 Tel: 01.55.12.07.00 Comptes Annuels au30/06/2014 Sommaire Page : Som INFORMATIONS Pages Attestation 1 BILAN & COMPTE DE RESULTAT 2 Bilan Actif 3 Bilan Passif 4 Compte de Résultat 1/2 5 Compte de Résultat

Plus en détail

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT I. MOUVEMENTS COMPTABLES Nous avons vu que le Bilan représente la photographie de la situation de l entreprise à une date donnée : chaque opération nouvelle

Plus en détail

Concours d accès en quatrième année Programme Grande Ecole Epreuve spécialité Finance Session de Juillet 2011 Durée : 3 heures

Concours d accès en quatrième année Programme Grande Ecole Epreuve spécialité Finance Session de Juillet 2011 Durée : 3 heures Concours d accès en quatrième année Programme Grande Ecole Epreuve spécialité Finance Session de Juillet 2011 Durée : 3 heures Partie I : Etudes de cas Cas n 1 «AMAL» est une S.A. dont le siège social

Plus en détail

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE 1. Pourquoi une comptabilité? 2. Les principes comptables 3. Le plan comptable associatif 4. La tenue de la comptabilité CDOS90-Formations/Juin 2009 1 1 1. POURQUOI UNE COMPTABILITE?

Plus en détail

Avantages sociaux futurs

Avantages sociaux futurs Avantages sociaux futurs Traitement comptable des obligations émises en vertu du projet de loi (PL) 54 État de la situation L article 255 du PL 54 (voir l annexe A) permet l émission d une obligation municipale

Plus en détail

La revue financière. Publication du ministère des Finances. Décembre 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars

La revue financière. Publication du ministère des Finances. Décembre 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars Publication du ministère des Finances Faits saillants 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars Un excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars a été enregistré en décembre 2008, comparativement

Plus en détail

Le Petit. Compta. Les notions clés en 21 fiches. Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux

Le Petit. Compta. Les notions clés en 21 fiches. Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux Le Petit 2014 Compta Les notions clés en 21 fiches Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux Liste des abréviations utilisées dans cet ouvrage ABS : Autres biens et services AGO : Assemblée

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada États financiers consolidés intermédiaires résumés de L Office d investissement du régime de pensions du Canada 31 décembre 2015 Bilan consolidé intermédiaire résumé Au 31 décembre 2015 (en millions de

Plus en détail

Déterminer et financer le cycle d exploitation. Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes

Déterminer et financer le cycle d exploitation. Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes Déterminer et financer le cycle d exploitation Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes Définition du : C est l'ensemble des opérations réalisées, de l'achat (matières premières, fournitures,

Plus en détail

Comptabilité Générale - Résumé blocus 08. 1. Chapitres 1,2,3 : Bilan, Compte de résultats,

Comptabilité Générale - Résumé blocus 08. 1. Chapitres 1,2,3 : Bilan, Compte de résultats, Comptabilité Générale - Résumé blocus 08 1. Chapitres 1,2,3 : Bilan, Compte de résultats, Fonds de tiers = Provisions + Dettes. Fonds de tiers à long terme = Provisions + Dettes à plus d un an. Capitaux

Plus en détail

CHAPITRE 1 CALCULS MATHÉMATIQUES...

CHAPITRE 1 CALCULS MATHÉMATIQUES... Table des matières CHAPITRE 1 CALCULS MATHÉMATIQUES... 1 LA CALCULATRICE COMMERCIALE... 1 OPÉRATEURS ET OPÉRANDES... 9 La priorité des opérateurs... 9 Les propriétés des opérateurs... 11 Application des

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES CONFIDENTIEL DE (nom de l entreprise) (date)

PLAN D AFFAIRES CONFIDENTIEL DE (nom de l entreprise) (date) PLAN D AFFAIRES CONFIDENTIEL DE (nom de l entreprise) (date) Ce plan d affaires contient des renseignements confidentiels et exclusifs et ne peut être copié ou diffusé sans l autorisation écrite de Monsieur

Plus en détail

ÉLÉMENTS DE CONCILIATION À DES FINS FISCALES

ÉLÉMENTS DE CONCILIATION À DES FINS FISCALES 3 Manuel de la présentation de l information financière municipale ÉLÉMENTS DE CONCILIATION À DES FINS FISCALES Ministère des Affaires municipales et de l Occupation du territoire Gouvernement du Québec

Plus en détail

28 Rabie El Aouel 1430 25 mars 2009 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES

28 Rabie El Aouel 1430 25 mars 2009 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 28 Rabie El Aouel 1430 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES 1 - CLASSE 1 - COMPTES DE CAPITAUX 10 Capital, réserves et assimilés 101 Capital émis

Plus en détail

FINANCEMENT DES ACTIVITÉS LIÉES AUX IMMOBILISATIONS

FINANCEMENT DES ACTIVITÉS LIÉES AUX IMMOBILISATIONS Annexe I017 - Page 1 de 5 FINANCEMENT DES ACTIVITÉS LIÉES AUX IMMOBILISATIONS 1 Les déboursés relatifs aux allocations accordées du fonds des immobilisations sont financés à long terme par des émissions

Plus en détail

Partie I : Répondez en cochant la réponse juste ou en remplissant la case indiquée. (14 points)

Partie I : Répondez en cochant la réponse juste ou en remplissant la case indiquée. (14 points) Concours d accès en 2 ème année Programme Grande Ecole Session de Septembre 2013 Epreuve de Comptabilité Générale Durée : 1 heure 30 -------------------------------------------------- Partie I : Répondez

Plus en détail

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Novembre 2007 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

Nom :... Prénom :... Date de naissance :... Filière et lieu de formation choisis :...

Nom :... Prénom :... Date de naissance :... Filière et lieu de formation choisis :... Examen d admission Discipline : Gestion financière et économie d entreprise Date : Lundi 4 juin 2014 Lieu de l examen : HES-SO Master / Lausanne Nombre de pages : 11 Moyen auxiliaire autorisé : machine

Plus en détail

Club de Golf de Saint-Hyacinthe Limitée. États financiers. au 31 octobre 2007

Club de Golf de Saint-Hyacinthe Limitée. États financiers. au 31 octobre 2007 États financiers au 31 octobre 2007 Rapport des vérificateurs 2 États financiers Produits et charges 3 Évolution des actifs nets et surplus d'apport 4 Flux de trésorerie 5 Bilan 6 Notes complémentaires

Plus en détail

SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY

SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY 1. ETATS FINANCIERS Bilan au 01/09/N Actif immobilisé Fonds commercial 1 Bâtiment Equipement Actif Actif circulant Stocks voitures neuves Stocks voitures d occasion Stock essence,

Plus en détail

SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS

SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS POUR UNE PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE (PME) préparé par François BROUARD, DBA, CA Eric Sprott School of Business Carleton University 1125 Colonel By Drive,

Plus en détail

ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France

ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France Téléphone : +33 (0)4 37 64 78 00 Télécopie : +33 (0)4 37 64 78 78 Site internet : www.kpmg.fr

Plus en détail

PRÉSENTATION DU BILAN

PRÉSENTATION DU BILAN Chapitre 1: PRÉSENTATION DU BILAN Introduction L actif, le passif et le hors bilan sont présentés chacun sur un feuillet conformément au modèle en annexe. Les rubriques de l actif qui font l objet d amortissements

Plus en détail

6 La comptabilisation des opérations d une entreprise commerciale

6 La comptabilisation des opérations d une entreprise commerciale 6 La comptabilisation des opérations d une entreprise commerciale Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés révision Exercices compréhension Vue d ensemble des états financiers

Plus en détail

QUANTUM GENOMICS SAS COMPTES ANNUELS SOMMAIRE 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES

QUANTUM GENOMICS SAS COMPTES ANNUELS SOMMAIRE 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES COMPTES ANNUELS EXERCICE SOMMAIRE Sommaire 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES 5 COMPTE DE RESULTATS PRODUITS 6 COMPTE DE RESULTATS CHARGES (LISTE)

Plus en détail

EMPRUNTS OBLIGATAIRES EMIS PAR LES SOCIETES. Conséquences du financement par emprunt obligataire dans le tableau de financement de l'entreprise.

EMPRUNTS OBLIGATAIRES EMIS PAR LES SOCIETES. Conséquences du financement par emprunt obligataire dans le tableau de financement de l'entreprise. EMPRUNTS OBLIGATAIRES EMIS PAR LES SOCIETES Objectif(s) : o Pré-requis : Conséquences du financement par emprunt obligataire dans le tableau de financement de l'entreprise. o Outils de mathématiques financières

Plus en détail

Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE

Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE Objectifs : Réaliser un travail de synthèse à la fin du module 711-Introduction à la Gestion Comptable. Mettre en œuvre le principe de double détermination

Plus en détail

3 Les résultats et les capitaux propres

3 Les résultats et les capitaux propres 3 Les résultats et les capitaux propres Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments des résultats 1 et des capitaux propres La comptabilisation

Plus en détail

Mise à jour 2008 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Questions Exercices - Problèmes - Cas

Mise à jour 2008 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Questions Exercices - Problèmes - Cas Mise à jour 2008 1 QEPC/MAJ 2008 MGLBD Page 325 Remplacer l exercice E1, no. 5. par le suivant. E1. Choix multiples 5. Lors de la restructuration d une dette à long terme au moyen de la remise d éléments

Plus en détail

CONNAISSANCES ASSOCIÉES PÔLE COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ EN 3 ANS

CONNAISSANCES ASSOCIÉES PÔLE COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ EN 3 ANS CONNAISSANCES ASSOCIÉES PÔLE COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ EN 3 ANS 1 L'ENTREPRISE BACCALAURÉAT EN 3 ANS Éléments généraux de l entreprise Le commerçant,

Plus en détail

COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS. Soit une société dans la balance d ouverture au 01/01/20n est la suivante :

COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS. Soit une société dans la balance d ouverture au 01/01/20n est la suivante : PRÉSENTATION DU TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS NORME À CONSULTER : IAS 01 PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS NORME À CONSULTER : IAS

Plus en détail

ASSOCIATION DU CHEVAL ARABE 83 BOULEVARD VINCENT AURIOL

ASSOCIATION DU CHEVAL ARABE 83 BOULEVARD VINCENT AURIOL 83 BOULEVARD VINCENT AURIOL Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2014 au 31/12/2014 Activité principale de l'association : ELEVAGE DE CHEVAUX ET D'AUTRES EQUIDES Nous vous présentons

Plus en détail

GRAND LIVRE 01. Note: vous devez remplir la maintenance des folios des comptes de banque avant d entrer des transactions.

GRAND LIVRE 01. Note: vous devez remplir la maintenance des folios des comptes de banque avant d entrer des transactions. Entrée des transactions Note: vous devez remplir la maintenance des folios des comptes de banque avant d entrer des transactions. 1. Accédez à la boîte de dialogue de l entrée des transactions. Utilisez

Plus en détail