1 La régularisation des comptes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 La régularisation des comptes"

Transcription

1 1 La régularisation des comptes Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Le principe de l indépendance 1 des exercices L exercice comptable et les états financiers La constatation des produits et des charges La pertinence de la régularisation des comptes Les principales sortes d écritures de régularisation La ventilation des charges sur 3, 5, 7, 11, 13 1, 5, 7, 9, 11, 13 plus d un exercice La ventilation des produits sur 13, 15 1, 3, 5, 7, 9, 11 plus d un exercice La comptabilisation des 13 1, 3, 5, 7, 9, 11, 13 charges à payer La comptabilisation des 13 3, 5, 7, 9, 11 produits à recevoir La comptabilisation des 1, 9 1, 3, 5, 7, 9, 11 charges estimatives La balance de vérification régularisée 15 9, 11

2 Principales caractéristiques des travaux suggérés Exercices 1. Vrai ou faux 3. Les assurances payées d avance 5. La prime d assurance 7. Les fournitures de bureau 9. L amortissement des immobilisations 11. Les assurances payées d avance 13. La passation d écritures de régularisation 15. L établissement des états financiers à partir d une balance de vérification régularisée Durée Degré de (en min) difficulté Problèmes de compréhension 1. La passation d écritures de régularisation 15 Facile 3. La passation d écritures de régularisation 20 Facile 5. La passation d écritures de régularisation 30 Moyen 7. La passation d écritures de régularisation à partir d une balance 30 Moyen de vérification 9. La passation d écritures de régularisation à partir d une balance de 40 Facile vérification, le report dans des comptes en T et l établissement d une balance de vérification régularisée 11. La passation d écritures de régularisation à partir d une balance de 40 Difficile vérification, le report dans des comptes en T et l établissement d une balance de vérification régularisée 13. La passation d écritures de régularisation 30 Difficile EXERCICES E1. Vrai ou faux a) Faux. L amortissement n entraîne aucune sortie de fonds. b) Vrai. c) Faux. La fin de l exercice financier ne doit pas nécessairement coïncider avec la fin de l année civile. d) Faux. Il s agit de la durée de vie. 1-2 Chapitre 1

3 E3. Les assurances payées d avance a) L inscription initiale est faite dans un compte d actif. 20X2 1 er oct. Assurances payées d avance 400 Caisse 400 Couverture d assurance temporaire de quatre mois. 31 déc. Assurances 300 Assurances payées d avance 300 Portion absorbée des assurances payées d avance (400 $ 3/4). b) L inscription initiale est faite dans un compte de charges. 20X2 1 er oct. Assurances 400 Caisse 400 Couverture d assurance temporaire de quatre mois. 31 déc. Assurances payées d avance 100 Assurances 100 Portion non absorbée d une police d assurance (400 $ 1/4). E5. La prime d assurance 20X3 Voyages Flyés enr. 31 déc. Assurances payées d avance Assurances Portion non absorbée d une police d assurance (1 800 $ 9/12). 20X3 Assurances Bernier inc. 31 déc. Produits reçus d avance 450 Chiffre d affaires (ou Produits d assurances) 450 Portion gagnée d une police d assurance (1 800 $ 3/12). E7. Les fournitures de bureau Fournitures de bureau Fournitures de bureau utilisées Solde au 31 décembre 20X avril 20X4 750 Régularisation requise Solde selon le décompte La régularisation des comptes 1-3

4 20X4 31 déc. Fournitures de bureau 350 Fournitures de bureau utilisées 350 Ajustement du solde des fournitures en main au 31 décembre (425 $ 75 $). E9. L amortissement des immobilisations 20X8 31 déc. Amortissement Bâtiment Amortissement cumulé Bâtiment Amortissement annuel ( $ 40 ans). 31 " Amortissement Matériel de bureau Amortissement cumulé Matériel de bureau Amortissement annuel selon le montant le plus élevé calculé comme suit : (9 000 $ 10 ans) 900 $ [(9 000 $ $) 8 ans] $ 31 " Amortissement Ordinateur Amortissement cumulé Ordinateur Amortissement annuel selon le montant le plus élevé calculé comme suit : [(3 000 $ 200 $) 4 ans] 700 $ [(3 000 $ $) 2 ans] $ 31 " Amortissement Camionnette Amortissement cumulé Camionnette Amortissement annuel selon le montant le plus élevé calculé comme suit : [( $ $) 5 ans 6/12] $ [( $ $) 3 ans 6/12] $ E11. Les assurances payées d avance 20X2 31 déc. Assurances Assurances payées d avance Assurances absorbées en 20X2 selon les calculs suivants : 1. [500 $ + (1 200 $ 7/12)] $ 2. [600 $ + (2 400 $ 3/36)] (1 500 $ 12/18) $ 1-4 Chapitre 1

5 E13. La passation d écritures de régularisation 20X3 31 mars Fournitures de bureau utilisées Fournitures de bureau Portion consommée au cours de l exercice. 31 " Produits de location Produits de location reçus d avance Portion non gagnée au 31 mars. 31 " Intérêts et frais bancaires 150 Intérêts à payer 150 Intérêts courus au 31 mars ( $ 6 % 1/12 1/2). 31 " Redevances à recevoir Redevances gagnées Redevances effectivement gagnées mais non encore comptabilisées. E15. L établissement des états financiers à partir d une balance de vérification régularisée MARYSE GAGNON, ARCHITECTE Résultats pour l exercice terminé le 31 décembre 20X3 Produits d exploitation Honoraires professionnels $ Charges d exploitation Assurances $ Fournitures de bureau utilisées Loyer Salaires Amortissement Matériel d architecture Total des charges d exploitation Bénéfice net $ MARYSE GAGNON, ARCHITECTE Capitaux propres pour l exercice terminé le 31 décembre 20X3 Capital au début $ Bénéfice net Moins : Retraits (26 500) Capital à la fin $ La régularisation des comptes 1-5

6 MARYSE GAGNON, ARCHITECTE Bilan au 31 décembre 20X3 Actif Actif à court terme Caisse $ Clients Assurances payées d avance Loyer payé d avance Fournitures de bureau Total de l actif à court terme Immobilisations Matériel d architecture $ Moins : Amortissement cumulé (12 000) Total des immobilisations Total de l actif $ Passif et capitaux propres Passif à court terme Fournisseurs $ Salaires à payer Produits reçus d avance Total du passif à court terme Capitaux propres Capital au 31 mai 20X Total du passif et des capitaux propres $ PROBLÈMES DE COMPRÉHENSION P1. La passation d écritures de régularisation (15 minutes facile) 20X6 31 déc. Produits reçus d avance 360 Affûtage de patins 360 Portion gagnée au 31 décembre (120 $ 3 mois). 31 " Assurances 500 Assurances payées d avance 500 Portion absorbée en 20X6 (1 200 $ 10/24). 31 " Fournitures d affûtage utilisées Fournitures d affûtage Fournitures utilisées en 20X6 (2 150 $ 650 $). 31 " Salaires à payer 150 Salaires 150 Ajustement du solde à payer au 31 décembre (450 $ 300 $). 1-6 Chapitre 1

7 20X6 31 déc. Amortissement Matériel d affûtage Amortissement cumulé Matériel d affûtage Amortissement annuel selon le montant le plus élevé calculé comme suit : [(4 800 $ 0 $) 5 ans] 960 $ [(4 800 $ 300 $) 3 ans] $ P3. La passation d écritures de régularisation (20 minutes facile) 20X5 31 déc. Intérêts sur emprunt bancaire 800 Intérêts à payer 800 Intérêts courus au 31 décembre ( $ 6 % 2/12). 31 " Locations reçues d avance Location de chambres Portion gagnée du 16 au 31 décembre (2 400 $ 1/2). 31 " Clients (ou Location de chambres à recevoir) Location de chambres Services rendus recouvrables plus tard. 31 " Salaires Salaires à payer Salaires courus au 31 décembre. 31 " Amortissement Auberge Amortissement cumulé Auberge Amortissement annuel ( $ 40 ans) 31 ". Amortissement Camionnette 825 Amortissement cumulé Camionnette 825 Amortissement annuel selon le montant le plus élevé calculé comme suit : [( $ 600 $) 5 ans 4/12] 800 $ [( $ $) 4 ans 4/12] 825 $ 31 " Aucune écriture lors de la signature du contrat. La régularisation des comptes 1-7

8 P5. La passation d écritures de régularisation (30 minutes moyen) 20X8 31 déc. Salaires Salaires à payer Salaires courus au 31 décembre établis comme suit : I (12,50 $ 8 heures 4 jours 5) $ II (14,00 $ 8 heures 4 jours 3) III (16,00 $ 8 heures 4 jours) 512 IV (19,00 $ 8 heures 4 jours) $ 31 " Publicité payée d avance 540 Publicité 540 Portion non absorbée en 20X8 (900 $ 3/5). 31 " Loyer payé d avance Loyer Portion payée d avance au 31 décembre [ $ (950 $ 12)]. 31 " Produits de location 250 Produits de location reçus d avance 250 Loyer reçu d avance au 31 décembre [2 250 $ (250 $ 8 mois)]. 31 " Amortissement Équipements Amortissement cumulé Équipements Amortissement annuel ( $ 10 ans). 31 " Amortissement Camion Amortissement cumulé Camion Amortissement annuel selon le montant le plus élevé calculé comme suit : [( $ $) 6 ans 8/12] $ [( $ $) 4 ans 8/12] $ 31 " Assurances Assurances payées d avance Portion absorbée en 20X8 [250 $ + (1 200 $ 8/12) + ( /18)]. 31 " Fournitures de bureau utilisées 150 Fournitures de bureau 150 Ajustement du solde de l élément d actif selon le décompte physique (275 $ 125 $). 31 " Aucune écriture, car ces taxes s appliquent au prochain exercice. 1-8 Chapitre 1

9 P7. La passation d écritures de régularisation à partir d une balance de vérification (30 minutes moyen) 20X4 31 déc. Amortissement Bâtiment Amortissement cumulé Bâtiment Amortissement annuel ( $ 10 %). 31 déc. Amortissement Mobilier Amortissement cumulé Mobilier Amortissement annuel calculé comme suit : Mobilier détenu tout au long de l exercice ( $ 20 %) $ Mobilier acquis au cours de l exercice [(7 000 $ 20 %) 9/12] $ 31 " Fournitures de bureau utilisées Fournitures de bureau Ajustement du solde de l élément d actif selon le décompte physique (3 400 $ $). 31 " Assurances Assurances payées d avance Portion absorbée en 20X4 établie comme suit : Police en vigueur au début (9 600 $ 2/12) $ Police en vigueur depuis le 28 février 20X4 ( $ 10/12) Police en vigueur depuis le 31 juillet 20X4 (4 500 $ 5/12) Charge totale Solde du compte Assurances (4 500) Régularisation requise $ Une autre solution serait d établir le solde de l élément d actif : Police en vigueur depuis le 28 février 20X4 ( $ 2/12) $ Police en vigueur depuis le 31 juillet 20X4 (4 500 $ 7/12) Solde réel de l élément d actif $ Solde aux livres $ Solde réel du compte d actif (4 625) Régularisation requise $ 31 " Clients (ou Loyers à recevoir) Loyers reçus d avance Produits de location Produits gagnés en 20X4 établis comme suit : Produits non constatés (2 500 $ 2 mois 2 locataires) $ Portion gagnée des loyers reçus d avance ( $ 6/12) Régularisation requise $ La régularisation des comptes 1-9

10 20X4 31 déc. Entretien et réparations Fournisseurs Frais des travaux de réparation de la plomberie effectués en décembre mais non encore facturés. P9. La passation d écritures de régularisation à partir d une balance de vérification, le report dans des comptes en T et l établissement d une balance de vérification régularisée (40 minutes facile) a) La passation des écritures de régularisation. 20X7 31 déc. Fournitures utilisées Fournitures Fournitures utilisées en 20X7 (3 270 $ 360 $). 31 " Assurances 400 Assurances payées d avance 400 Portion absorbée (1 000 $ 4/10). 31 " Amortissement Bâtiment Amortissement cumulé Bâtiment Amortissement annuel ( $ 5 ans). Notez que nous avons utilisé le solde de l amortissement cumulé qui correspond à cinq ans d utilisation pour retracer l amortissement annuel. 31 " Amortissement Camion de livraison Amortissement cumulé Camion de livraison Amortissement annuel (égal à celui de l an passé). 31 " Salaires Salaires à payer Salaires courus au 31 décembre. 31 " Clients Services de traiteur Services rendus à la firme Enjouay ltée et facturés seulement le 3 janvier 20X8. 31 " Achats de nourriture Fournisseurs Achats non comptabilisés au 31 décembre. 31 " Services de traiteur Produits reçus d avance Services à rendre le 12 janvier 20X8. 31 " Intérêts sur emprunt hypothécaire 300 Intérêts à payer 300 Intérêts courus au 31 décembre [( $ 12 %) 1/12] Chapitre 1

11 b) Le report dans des comptes en T. Caisse Emprunt hypothécaire Solde Solde Clients Pietro Rizzi Capital Solde Solde 31 déc Fournitures Solde déc. Solde Assurances payées d avance Pietro Rizzi Retraits Services de traiteur Solde déc Solde déc déc Terrain Solde Solde déc Bâtiment Solde déc. 400 Amortissement cumulé Bâtiment Camion de livraison Solde Solde déc Solde déc Amortissement cumulé Camion de livraison Fournisseurs Intérêts à payer Salaires à payer Solde Solde déc. 31 déc Solde Solde déc. 31 déc déc. Solde déc. 31 déc Achats de nourriture Assurances Électricité Fournitures utilisées Intérêts sur emprunt hypothécaire Salaires Charges diverses Amortissement Bâtiment La régularisation des comptes 1-11

12 Produits reçus d avance déc. 31 déc c) L établissement de la balance de vérification régularisée. Amortissement Camion de livraison GOURMANDISES EXQUISES ENR. Balance de vérification régularisée au 31 décembre 20X7 Débit Crédit Caisse $ Clients Assurances payées d avance 600 Fournitures 360 Terrain Bâtiment Amortissement cumulé Bâtiment $ Camion de livraison Amortissement cumulé Camion de livraison Fournisseurs Intérêts à payer 300 Salaires à payer Produits reçus d avance Emprunt hypothécaire Pietro Rizzi Capital au 31 décembre 20X Pietro Rizzi Retraits Services de traiteur Achats de nourriture Assurances 400 Électricité Fournitures utilisées Intérêts sur emprunt hypothécaire Salaires Charges diverses 500 Amortissement Bâtiment Amortissement Camion de livraison $ $ 1-12 Chapitre 1

13 P11. La passation d écritures de régularisation à partir d une balance de vérification, le report dans des comptes en T et l établissement d une balance de vérification régularisée (40 minutes difficile) a) La passation des écritures de régularisation. 20X0 31 déc. Loyer payé d avance Loyer Portion non absorbée du loyer (6 000 $ 6/12). 31 " Cotisations professionnelles 45 Cotisations professionnelles payées d avance 45 Portion absorbée au 31 décembre (270 $ 6/36). 31 Fournitures de bureau utilisées 880 Fournitures de bureau 880 Fournitures utilisées en 20X0 (1 000 $ 120 $). 31 " Amortissement Matériel de bureau 240 Amortissement cumulé Matériel de bureau 240 Amortissement de 20X0 [(4 800 $ 10 ans) 6/12]. 31 " Intérêts 150 Intérêts à payer 150 Intérêts courus sur l effet à payer [(3 000 $ 10 %) 6/12]. 31 " Honoraires reçus d avance Honoraires d expert-conseil Portion gagnée en 20X0 ( $ $). 31 " Clients (ou Honoraires à recevoir) Honoraires d expert-conseil Services rendus non encore facturés. 31 " Salaires 500 Salaires à payer 500 Salaires courus au 31 décembre. b) Le report dans des comptes en T. Caisse Rick Wilson Capital Solde Solde Clients (ou Honoraires à recevoir) 31 déc Solde Loyer payé d avance Rick Wilson Retraits Honoraires d expert-conseil 31 déc Solde déc La régularisation des comptes 1-13

14 Cotisations professionnelles payées d avance Solde déc. Solde Charges diverses Fournitures de bureau Cotisations professionnelles Solde déc Matériel de bureau Solde déc. 880 Amortissement cumulé Matériel de bureau Effet à payer Intérêts à payer Salaires à payer Honoraires reçus d avance 31 déc Solde déc. 31 déc. 150 Fournitures de bureau utilisées Intérêts Loyer Solde Solde déc déc. Solde déc. 31 déc. 240 Salaires Amortissement Matériel de bureau 1-14 Chapitre 1

15 c) L établissement de la balance de vérification régularisée. RICK WILSON, BUREAU DE PLACEMENT Balance de vérification régularisée au 31 décembre 20X0 Débit Crédit Caisse $ Clients (ou Honoraires à recevoir) Loyer payé d avance Cotisations professionnelles payées d avance 225 Fournitures de bureau 120 Matériel de bureau Amortissement cumulé Matériel de bureau 240 $ Effet à payer Intérêts à payer 150 Salaires à payer 500 Honoraires reçus d avance Rick Wilson Capital Rick Wilson Retraits Honoraires d expert-conseil Charges diverses Cotisations professionnelles 45 Fournitures de bureau utilisées 880 Intérêts 150 Loyer Salaires Amortissement Matériel de bureau $ $ P13. La passation d écritures de régularisation (30 minutes difficile) 20X5 30 sept. Fournitures de bureau Assurances Correction de l erreur d inscription des achats de fournitures de bureau de l exercice. 30 " Fournitures de bureau utilisées Fournitures de bureau Portion consommée au cours de l exercice. 30 " Assurances payées d avance Assurances Portion non absorbée au 30 septembre 20X5 établie comme suit : 1. (2 000 $ 21/24) $ 2. (1 200 $ 1/12) (1 800 $ 11/18) (1 000 $ 3/12) 250 Solde réel au 30 septembre 20X Solde aux livres avant régularisation (1 500) Régularisation requise $ La régularisation des comptes 1-15

16 20X5 30 sept. Impôts fonciers Impôts fonciers payés d avance Impôts fonciers à payer 700 Régularisation des comptes de taxes selon les calculs ci-dessous : Charge : [(2 400 $ 3/12) + (2 800 $ 9/12)] Dette : (2 800 $ 3/12) 1-16 Chapitre 1

6 Les écritures de clôture

6 Les écritures de clôture 6 Les écritures de clôture Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension La raison d être de la clôture des comptes Les étapes du processus de

Plus en détail

12 Le passage de la comptabilité de

12 Le passage de la comptabilité de 12 Le passage de la comptabilité de caisse à la comptabilité d exercice Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension La comptabilité de caisse 1 3

Plus en détail

2 Le chiffrier, les écritures de clôture

2 Le chiffrier, les écritures de clôture 2 Le chiffrier, les écritures de clôture et les écritures de contrepassation Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Le chiffrier 1, 3, 11 1,

Plus en détail

3 Les résultats et les capitaux propres

3 Les résultats et les capitaux propres 3 Les résultats et les capitaux propres Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments des résultats 1 et des capitaux propres La comptabilisation

Plus en détail

MALDONA JOURNAL GÉNÉRAL

MALDONA JOURNAL GÉNÉRAL CHAPITRE 7 Le passif chap. 7, n o 1 a) MALDONA 20X4 Déc. 31 Salaires 2 400 Salaires à payer 2 400 (pour enregistrer les salaires à payer au 31 décembre 20X4 : 5 employés 4 jours 120 $ = 2 400 $) Déc. 31

Plus en détail

Compte d exploitation

Compte d exploitation Compte d exploitation Classe 6 : Comptes de charges 60 Achats 606120 Energie ; électricité. 606130 Chauffage. 606220 Produits d entretien 606281 Petit Equipement 606400 Fournitures de bureau 61 Services

Plus en détail

5 La comptabilisation des opérations

5 La comptabilisation des opérations 5 La comptabilisation des opérations d une entreprise commerciale Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Une vue d ensemble des états financiers

Plus en détail

Exercice 2.23. J ai mon voyage inc. Problèmes et solutions

Exercice 2.23. J ai mon voyage inc. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 2.23 J ai mon voyage inc. La société J'ai mon voyage inc., une agence de voyages, a été fondée le 1 er juillet 20-0 par Madame Dodo Michel. Le 20 juin 20-3, le comptable de l'entreprise

Plus en détail

Plans comptables. PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif)

Plans comptables. PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif) Plans comptables PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif) ACTIF Actif à court terme Banque opérations 1010 Dépôts à terme 1040 Titres négociables 1050 Placements temporaires obligations

Plus en détail

9 Le passif à long terme

9 Le passif à long terme 9 Le passif à long terme Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments qui composent le passif à long terme 1 Les emprunts obligataires

Plus en détail

8 Le passif à court terme

8 Le passif à court terme 8 Le passif à court terme Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments composant 1 le passif à court terme Les dettes dont le montant

Plus en détail

FERLAC JOURNAL GÉNÉRAL. 20X7 08-01 Équipement de bureau 2 4 9 5 00 TPS à recevoir 1 2 4 75 TVQ à recevoir 1 9 6 48 Comptes fournisseurs 2 8 1 6 23

FERLAC JOURNAL GÉNÉRAL. 20X7 08-01 Équipement de bureau 2 4 9 5 00 TPS à recevoir 1 2 4 75 TVQ à recevoir 1 9 6 48 Comptes fournisseurs 2 8 1 6 23 CHAPITRE 5 Les régularisations chap. 5, n o 1 FERLAC Page : 34 20X7 08-01 Équipement de bureau 2 4 9 5 00 TPS à recevoir 1 2 4 75 TVQ à recevoir 1 9 6 48 Comptes fournisseurs 2 8 1 6 23 (achat d un ordinateur,

Plus en détail

2 L enregistrement des opérations

2 L enregistrement des opérations 2 L enregistrement des opérations relatives aux comptes du bilan Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les comptes Les notions de débit et

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1 QU EST-CE QUE LA COMPTABILITÉ?... 2 Les grandes fonctions de la comptabilité... 2 La distinction

Plus en détail

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE 1. Pourquoi une comptabilité? 2. Les principes comptables 3. Le plan comptable associatif 4. La tenue de la comptabilité CDOS90-Formations/Juin 2009 1 1 1. POURQUOI UNE COMPTABILITE?

Plus en détail

L enregistrement et le stockage de l information

L enregistrement et le stockage de l information Comptabilité générale IG 3 Cours et TD : Marie Musard Année 2007-2008 L enregistrement et le stockage de l information Exercices (chapitre 2) Exercice 1 : la partie double Vous disposez des informations

Plus en détail

CHAPITRE 5 Le passif

CHAPITRE 5 Le passif CHAPITRE 5 Le passif Problème 5.1 L existence et l estimation des éléments de passif a) Oui. La partie des articles que la boutique s est engagée à acheter crée un passif au 25 novembre 20X6, puisque ces

Plus en détail

Chapitre VII : Les écritures de régularisation

Chapitre VII : Les écritures de régularisation Chapitre VII : Les écritures de régularisation L ajustement des comptes de gestion Dans la pratique, il peut y avoir un décalage dans le temps entre le moment où l entreprise a effectué une opération génératrice

Plus en détail

COURS 470 Série 19. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 19. Comptabilité Générale COURS 470 Série 19 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

Exercice 2.27. La société Jus Frais inc. Problèmes et solutions

Exercice 2.27. La société Jus Frais inc. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 2.27 La société Jus Frais inc. La société Jus Frais inc. (JFI), constituée le 1 er novembre 1990 par Monsieur Léon Kerr, est spécialisée dans l embouteillage, la distribution

Plus en détail

Informations pratiques. Nouveauté : le numéro de SIRET est obligatoire, sans celui-ci la subvention ne pourra être versée

Informations pratiques. Nouveauté : le numéro de SIRET est obligatoire, sans celui-ci la subvention ne pourra être versée Informations pratiques Nouveté : le numéro de SIRET est obligatoire, sans celuici la subvention ne pourra être versée Ce formulaire simplifié est destiné à toutes les associations désireuses de solliciter

Plus en détail

M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE JOURNAL GÉNÉRAL

M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE JOURNAL GÉNÉRAL M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE chap. 2, n o 13 (suite) 19 20X4 01 21 Comptes fournisseurs 4 8 0 80 Fournitures de bureau utilisées 41800 TPS à recevoir 2926 TVQ à recevoir 3354 (retour de fournitures

Plus en détail

L équation comptable approfondie, l état des résultats et l état des capitaux propres

L équation comptable approfondie, l état des résultats et l état des capitaux propres CHAPITRE 2 L équation comptable approfondie, l état des résultats et l état des capitaux propres chap. 2, n o 1 a) b) Assurance Dt E/R Assurance payée d avance Dt B Bâtiment Dt B Comptes clients Dt B Comptes

Plus en détail

TÂCHES DE FIN DE PÉRIODE

TÂCHES DE FIN DE PÉRIODE ADMINISTRATION, COMMERCE ET INFORMATIQUE DEP-COMPTABILITÉ 5231 MODULE 18 461-185 TÂCHES DE FIN DE PÉRIODE CORRIGÉ Acomba 8 DURÉE : 75 HEURES Giovanni De Lutio Groupe GD 15 novembre 2007 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Questionnaire examen intra SSH5201. Sigle du cours. Identification de l étudiant(e) Nom : Prénom : Signature : Matricule : Groupe :

Questionnaire examen intra SSH5201. Sigle du cours. Identification de l étudiant(e) Nom : Prénom : Signature : Matricule : Groupe : Questionnaire examen intra SSH5201 Sigle du cours Identification de l étudiant(e) Nom : Prénom : Signature : Matricule : Groupe : Sigle et titre du cours Groupe Trimestre SSH5201 Économique de l ingénieur

Plus en détail

LA RÉGULARISATION DES CHARGES EN FIN D EXERCICE

LA RÉGULARISATION DES CHARGES EN FIN D EXERCICE LA RÉGULARISATION DES CHARGES EN FIN D EXERCICE À la fin de l'exercice financier, il faut examiner tous les comptes de la balance de vérification afin de déterminer lesquels nécessitent un ajustement.

Plus en détail

Comptabilité & Fiscalité Pour Travailleur Autonome

Comptabilité & Fiscalité Pour Travailleur Autonome Présenté par Sonia Pouliot, CGA Octobre 2008 St-Nicolas 418-836-1014 Comptabilité & Fiscalité Pour Travailleur Autonome Objectifs de la rencontre Se rappeler les dispositions générales Éclaircir certains

Plus en détail

États financiers de DIANOVA CANADA INC. 31 décembre 2012

États financiers de DIANOVA CANADA INC. 31 décembre 2012 États financiers de DIANOVA CANADA INC. 31 décembre 2012 États financiers au 31décembre 2012 Table des matières Rapport de l auditeur indépendant... 1 Résultats... 2 Évolution des actifs nets... 3 Bilan...

Plus en détail

GUIDE EN COMPTABILITÉ

GUIDE EN COMPTABILITÉ PLACE À LA JEUNESSE GUIDE EN COMPTABILITÉ Le document présent vous présente un aperçu général de ce qu est la comptabilité. Certaines notions seront nécessaires à la complétion du cas académique en comptabilité;

Plus en détail

L état des flux de trésorerie

L état des flux de trésorerie CHAPITRE 2 L état des flux de trésorerie 9 RECUEIL DE SOLUTIONS POUR ÉTUDIANTS CHAPITRE 2 LIBRAIRIE LACOSTE INC. chap. 2, n o 1 CHIFFRIER DE L ÉTAT DES FLUX DE TRÉSORERIE pour l exercice terminé le 31

Plus en détail

LISTE DES COMPTES DES DEBITANTS DE TABAC : Extrait du plan comptable hôtelier

LISTE DES COMPTES DES DEBITANTS DE TABAC : Extrait du plan comptable hôtelier LISTE DES COMPTES DES DEBITANTS DE TABAC : Extrait du plan comptable hôtelier Classe 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10. CAPITAL ET RESERVES 101 Capital 105 Ecarts de réévaluation 106 Réserves 1063 Réserves statutaires

Plus en détail

Notice de CLOTURE DES COMPTES 2010-2011 2 nd DEGRE

Notice de CLOTURE DES COMPTES 2010-2011 2 nd DEGRE Notice de CLOTURE DES COMPTES 2010-2011 2 nd DEGRE L année scolaire est terminée, un certain nombre de contrôles sont à effectuer afin de préparer la clôture de l exercice comptable Ces éditions doivent

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 3 : LES COMPTES DE CHARGES ET DE PRODUITS

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 3 : LES COMPTES DE CHARGES ET DE PRODUITS RÈGLES COMPTABLES COMPTABILITE GENERALE ETAPE 3 : LES COMPTES DE CHARGES ET DE PRODUITS 1. Une fois ses investissements réalisés et le cadre de son activité créé, l entreprise débute son exploitation.

Plus en détail

Examen décembre 1994

Examen décembre 1994 Examen décembre 1994 QUESTION REDIGEE Temps conseillé: 2 heure 30 minutes noté sur 100 points ENONCE: FRANCOTRANS SA, entreprise de transport public de marchandises, ayant l usage de 15 ensembles identiques

Plus en détail

Chapitre 15 La détermination du résultat et l établissement des comptes annuels

Chapitre 15 La détermination du résultat et l établissement des comptes annuels Chapitre 15 La détermination du résultat et l établissement des comptes annuels Introduction La mise en situation comprend 2 parties : I La détermination et l imposition du résultat II Les comptes de synthèse

Plus en détail

Chapitre 18. L immeuble

Chapitre 18. L immeuble Chapitre 18 L immeuble - L activité principale de l entreprise commerciale consiste à acheter et à vendre des marchandises, ou à exercer une activité dans le domaine des services. Toutefois, à côté de

Plus en détail

Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés. Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension. La petite caisse 1, 3 3

Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés. Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension. La petite caisse 1, 3 3 3 L encaisse Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments constitutifs 1 de l encaisse La gestion de l encaisse 1 Le contrôle interne

Plus en détail

UNITÉ 3 THÈME 4. Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits. Cned Site de Lyon Page 1 / 9

UNITÉ 3 THÈME 4. Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits. Cned Site de Lyon Page 1 / 9 UNITÉ 3 THÈME 4 Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits Cned Site de Lyon Page 1 / 9 Thème 4 Unité 3 Thème 4 UNITÉ 3 THÈME 4...1 Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et

Plus en détail

UE9 Introduction à la comptabilité Corrigé indicatif

UE9 Introduction à la comptabilité Corrigé indicatif DCG session 2009 UE9 Introduction à la comptabilité Corrigé indicatif 1. Définir la normalisation comptable. DOSSIER 1 - Normalisation comptable La normalisation comptable consiste à : - produire des normes

Plus en détail

CIMA. Plan comptable particulier à l assurance et à la capitalisation

CIMA. Plan comptable particulier à l assurance et à la capitalisation Plan comptable particulier à l assurance et à la capitalisation Annexe au traité du 10 juillet 1992 [NB - Annexe au Traité instituant la Conférence Interafricaine des Marchés d Assurances () du 10 juillet

Plus en détail

Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE

Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE Objectifs : Réaliser un travail de synthèse à la fin du module 711-Introduction à la Gestion Comptable. Mettre en œuvre le principe de double détermination

Plus en détail

Nom de l Association : Direction Sports et Nautisme. ANNEXE de l IMPRIME n 1 DOCUMENTS FINANCIERS ET COMPTABLES

Nom de l Association : Direction Sports et Nautisme. ANNEXE de l IMPRIME n 1 DOCUMENTS FINANCIERS ET COMPTABLES Nom de l Association : Ville de Brest Direction Sports et Nautisme ANNEXE de l IMPRIME n 1 DOCUMENTS FINANCIERS ET COMPTABLES Vous trouverez à compléter : Un Compte de résultat et budget prévisionnel Un

Plus en détail

DOSSIER 1 OPÉRATIONS COURANTES

DOSSIER 1 OPÉRATIONS COURANTES Session 2012 - INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ Corrigé indicatif Ce corrigé n est qu indicatif et peut contenir des erreurs. DOSSIER 1 OPÉRATIONS COURANTES Partie A - Opérations liées aux achats et aux

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 5 : L ORGANISATION COMPTABLE

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 5 : L ORGANISATION COMPTABLE COMPTABILITE GENERALE ETAPE 5 : L ORGANISATION COMPTABLE 1. QUE DIT LA LOI SUR L ORGANISATION COMPTABLE? La loi fait obligation d enregistrer les pièces comptables et définit l organisation comptable.

Plus en détail

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 1 2.10 Le Bon Vieux Temps inc 2 Fondée par M. Honoré Tremblay le 1 er octobre 20-2, la société Le Bon Vieux Temps inc. est une entreprise qui se spécialise dans la vente de meubles

Plus en détail

LE RÉSEAU CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE COMMUNAUTAIRE

LE RÉSEAU CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE COMMUNAUTAIRE LE RÉSEAU CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ÉTATS FINANCIERS 31 DÉCEMBRE 2013 Rapport de l'auditeur indépendant Aux administrateurs de LE RÉSEAU CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Nous avons effectué

Plus en détail

Guide d élaboration des états financiers pour la SHQ

Guide d élaboration des états financiers pour la SHQ SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC Guide d élaboration des états financiers pour la SHQ Établi selon les Normes comptables pour les organismes sans but lucratif (NCOSBL) Version 3 mars 2014 Destiné aux CPA

Plus en détail

COMPTABILITÉ GÉNÉRALE

COMPTABILITÉ GÉNÉRALE COMPTABILITÉ GÉNÉRALE VOLUME 1 Michel Calderara LIVRE DU MAÎTRE Mise en pages : Macgraph, Yves Gabioud, Puidoux Mise à jour des solutions : Frédéric Baechler Edition 2014 LEP Loisirs et Pédagogie SA, 2014

Plus en détail

COURS 470 Série 09. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 09. Comptabilité Générale COURS 470 Série 09 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

Exercice 2.22. Problèmes et solutions. Question 1

Exercice 2.22. Problèmes et solutions. Question 1 Date : Août 004 Exercice. Question Jean Sétout, votre beau-frère, est l unique actionnaire d une entreprise de distribution de matériel informatique nommée Informatique Expert inc. Mordu d informatique

Plus en détail

DIOCÈSE DE STRASBOURG Année : ÉTAT ANNUEL DES COMPTES ( A adresser à l archevêché en 2 ex dès adoption des comptes et avant le 31 mars)

DIOCÈSE DE STRASBOURG Année : ÉTAT ANNUEL DES COMPTES ( A adresser à l archevêché en 2 ex dès adoption des comptes et avant le 31 mars) DIOCÈSE DE STRASBOURG Année : ÉTAT ANNUEL DES COMPTES ( A adresser à l archevêché en 2 ex dès adoption des comptes et avant le 31 mars) FABRIQUE D ÉGLISE DE :... Code postal _ _ _ _ _ STATUT : Fabrique

Plus en détail

CHAMBRE DE COMMERCE DE LA MRC DE L'ASSOMPTION RAPPORT FINANCIER 30 JUIN 2014

CHAMBRE DE COMMERCE DE LA MRC DE L'ASSOMPTION RAPPORT FINANCIER 30 JUIN 2014 RAPPORT FINANCIER RAPPORT FINANCIER SOMMAIRE Page Rapport de mission d'examen 1 Résultats 2 Bilan 3 Évolution de l'actif net 4 Flux de trésorerie 5 Notes complémentaires 6-12 Renseignements complémentaires

Plus en détail

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78)

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) 1 ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) Le Président du gouvernement de la Polynésie française, Sur le rapport

Plus en détail

LE CYCLE COMPTABLE. Tableau 4.1 Le point sur les étapes du cycle comptable. (p. 282) Tableau 4.1. Comptabilité manuelle. Comptabilité informatisée

LE CYCLE COMPTABLE. Tableau 4.1 Le point sur les étapes du cycle comptable. (p. 282) Tableau 4.1. Comptabilité manuelle. Comptabilité informatisée (p. 282) Tableau 4.1 Tableau 4.1 Le point sur les étapes du cycle comptable Étape Description 1 À partir d une pièce justificative, analyse de la transaction et inscription de l information dans le journal

Plus en détail

SCIENCES ECONOMIQUES ET GESTION COMPTABILITE GÉNÉRALE 1 SERIE : 3

SCIENCES ECONOMIQUES ET GESTION COMPTABILITE GÉNÉRALE 1 SERIE : 3 UNIVERSITE IBN ZOHR FACULTE DES SCIENCES JURIDIQUES ECONOMIQUES ET SOCIALES AGADIR ANNEE UNIVERSITAIRE : 08/2009. ENSEIGNANT: A. EL OUIDANI SCIENCES ECONOMIQUES ET GESTION COMPTABILITE GÉNÉRALE 1 SERIE

Plus en détail

ACADEMIE DE CAEN REFERENTIEL EXPERIMENTAL BAC PRO 3 ANS COMPTABILITE PREMIERE BAC PRO 3 ANS COMPTABILITE

ACADEMIE DE CAEN REFERENTIEL EXPERIMENTAL BAC PRO 3 ANS COMPTABILITE PREMIERE BAC PRO 3 ANS COMPTABILITE REFERENTIEL EXPERIMENTAL BAC PRO 3 ANS COMPTABILITE PREMIERE BAC PRO 3 ANS COMPTABILITE LES OPERATIONS COURANTES CONNAISSANCES Les produits d exploitation les obligations relatives aux ventes La ventilation

Plus en détail

Tome 7 LE RATTACHEMENT DES CHARGES ÀL EXERCICE

Tome 7 LE RATTACHEMENT DES CHARGES ÀL EXERCICE 616 Tome 7 LE RATTACHEMENT DES CHARGES ÀL EXERCICE TOME 7 617 SOMMAIRE TITRE 1 LES CHARGES À PAYER... 618 CHAPITRE 1 CHAMP D APPLICATION... 620 1. La notion de charges à payer dans le cadre du palier 2006...

Plus en détail

SCO 2200 PRÉPARATION DES ÉTATS FINANCIERS. Nombre de crédits: 3

SCO 2200 PRÉPARATION DES ÉTATS FINANCIERS. Nombre de crédits: 3 DÉPARTEMENT DES SCIENCES COMPTABLES SCO 2200 PRÉPARATION DES ÉTATS FINANCIERS Nombre de crédits: 3 Cours obligatoire dans le programme du baccalauréat en sciences comptables et du certificat en comptabilité

Plus en détail

PLAN COMPTABLE DES PLATEFORMES FRANCE INITIATIVE

PLAN COMPTABLE DES PLATEFORMES FRANCE INITIATIVE PLAN COMPTABLE DES PLATEFORMES FRANCE INITIATIVE Remarque Le plan de comptes défini ci-dessous comporte : Une liste simplifiée des comptes du système de base (se référer au plan comptable pour les comptes

Plus en détail

Examen de maturité 2007 OS Economie et Droit (durée : 4 h)

Examen de maturité 2007 OS Economie et Droit (durée : 4 h) Examen de maturité 2007 OS Economie et Droit (durée : 4 h) Matériel autorisé : code des obligations du Lycée cantonal, calculatrice non programmable Table des matières : Partie 1 Organisation et Gestion

Plus en détail

I. Comptabilité générale

I. Comptabilité générale I. Comptabilité générale I.A. Documents de la comptabilité générale : Le bilan Le bilan est un document de synthèse qui récapitule à un moment donné le total des emplois et le total des ressources. Selon

Plus en détail

LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT. Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris

LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT. Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT Intervenants Janin AUDAS, vice-président de l Ordre des experts-comptables

Plus en détail

Compte de résultat simplifié de l'entreprise "Image et son" au 31/12/2013. Produits. Produits exceptionnels

Compte de résultat simplifié de l'entreprise Image et son au 31/12/2013. Produits. Produits exceptionnels Première STMG Sciences de gestion Thème 3 : Gestion et création de Valeur Chapitre 2 : Les différentes formes de valeur Séquence 1 : La valeur financière COMMENT LA GESTION D UNE ORGANISATION CONTRIBUE-T-ELLE

Plus en détail

! " ! # & "'!""# " $!%&!'&%()!!(! *'!" "*! +,) *! & *- $!%&!%+!%&!()!!%&&! +! './ 0,123 4 5! %. / 0!%+/)!1!+!

!  ! # & '!#  $!%&!'&%()!!(! *'! *! +,) *! & *- $!%&!%+!%&!()!!%&&! +! './ 0,123 4 5! %. / 0!%+/)!1!+! ! "! # $% & "'!""# " () $!%&!'&%()!!(! *'!" "*! +,) *! * & *- $-) $!%&!%+!%&!()!!%&&! +! './ 0,123 4 5! 5" %,%%-!-)!( %. / 0!%+/)!1!+! 5 + 67 " *84! 9- *!(!(%.))-"2%$ (-!%%3-('!04&'!" $'!,. 5%!1!(!'%%!&6(!%

Plus en détail

À l intention des centres de la petite enfance, des bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial et des garderies subventionnées

À l intention des centres de la petite enfance, des bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial et des garderies subventionnées À l intention des centres de la petite enfance, des bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial et des garderies subventionnées Septembre 2012 Le présent guide s adresse aux centres de la petite

Plus en détail

P6C10 Le financement externe de l entreprise

P6C10 Le financement externe de l entreprise P6C10 Le financement externe de l entreprise I. Les emprunts indivis Emprunts indivis : souscrit par une seule personne juridique. Emprunt obligataire : souscrit par plusieurs personnes juridiques (hors

Plus en détail

De la comptabilité aux documents de synthèse

De la comptabilité aux documents de synthèse De la comptabilité aux documents de synthèse se La balance totaux mouvements soldes N libellé débits crédits débits crédits 10 capital 900 000,00 900 000,00 164 emprunts 200 000,00 200 000,00 2183 matériel

Plus en détail

TOURISME CHAUDIÈRE- APPALACHES

TOURISME CHAUDIÈRE- APPALACHES États financiers TOURISME CHAUDIÈRE- APPALACHES États financiers Rapport de l'auditeur indépendant 1 États financiers Bilan 3 État des résultats 4 État de l'évolution de l actif net 6 État des flux de

Plus en détail

PLATEFORME REGIONALE ONCOLOGIE MARTINIQUE RESEAU

PLATEFORME REGIONALE ONCOLOGIE MARTINIQUE RESEAU EX HOPITAL CLARAC Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2011 au 31/12/2011 Activité principale de l'association : Nous vous présentons ci-après le dossier de l'exercice. Fait à FORT

Plus en détail

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010 F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

Stage de Préparation à l Installation 11. Comptabilité et Gestion de l entreprise

Stage de Préparation à l Installation 11. Comptabilité et Gestion de l entreprise Stage de Préparation à l Installation 11. Comptabilité et Gestion de l entreprise 11.1. Notions de comptabilité 11.2. Analyse financière (bilan et comptes de résultat) 11.3. Plan de financement 11.4. Budget

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION EXCEPTIONNELLE 2016. Nom de l association. Adresse : 44800 SAINT HERBLAIN

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION EXCEPTIONNELLE 2016. Nom de l association. Adresse : 44800 SAINT HERBLAIN MAIRIE DE SAINT-HERBLAIN Service de la vie associative et de l animation Tél. 02 28 25 22 64 - vie.associative@saint-herblain.fr DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION EXCEPTIONNELLE 2016 Nom de l association

Plus en détail

FDC 58 F D C N COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION. DU 01/07/2010 au 30 Juin 2011 . ACTIF . PASSIF . RESULTAT

FDC 58 F D C N COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION. DU 01/07/2010 au 30 Juin 2011 . ACTIF . PASSIF . RESULTAT F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2010 au 30 Juin 2011. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

FDC 58 F D C N COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION. DU 01/07/2011 au 30/06/ 2012 . ACTIF . PASSIF . RESULTAT

FDC 58 F D C N COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION. DU 01/07/2011 au 30/06/ 2012 . ACTIF . PASSIF . RESULTAT F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2011 au 30/06/ 2012. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS DOSSIER 2014

RENSEIGNEMENTS DOSSIER 2014 1 ASSOCIATION DE GESTION AGREEE SUD EST FRANCILIEN 3 avenue du Général de Gaulle CS 70328 Lisses 91021 EVRY Cedex Tél : 01 84 18 00 10 - Télécopie : 01 64 97 23 27 Site internet : http://www.agasef.com

Plus en détail

Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre :

Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre : Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre : - De détecter les erreurs éventuellement commises au niveau

Plus en détail

Annexe : Comptes ouverts ou créés dans le projet de plan comptable particulier de l'unedic

Annexe : Comptes ouverts ou créés dans le projet de plan comptable particulier de l'unedic AVIS DE CONFORMITÉ N 95-01 RELATIF AU PLAN COMPTABLE PARTICULIER DE L'UNEDIC Annexe : Comptes ouverts ou créés dans le projet de plan comptable particulier de l'unedic Remarques: Dans la première colonne

Plus en détail

Comptabilité financière SAP ERP version ECC 6

Comptabilité financière SAP ERP version ECC 6 Démarrer avec le progiciel SAP ECC Introduction 5 Présentation générale 5 Exécuter le progiciel SAP 6 Définir la structure organisationnelle Introduction 53 Entités organisationnelles de la comptabilité

Plus en détail

AVICOM. 1, rue Miollis 75015 PARIS. Etats financiers au 20/09/2014. Dernier exercice de 9 mois et 20 jours

AVICOM. 1, rue Miollis 75015 PARIS. Etats financiers au 20/09/2014. Dernier exercice de 9 mois et 20 jours AVICOM 1, rue Miollis 75015 PARIS Etats financiers au 20/09/2014 Dernier exercice de 9 mois et 20 jours Etats financiers 20 septembre 2014 Page 1 sur 9 Sommaire 1) Bilan 4 2) Compte de résultat 6 3) Annexes

Plus en détail

Bilan interne 6.743,60 231009 AMORT/AMENAGEMENT INSTALLATION (2.055,28) 13.054,81 240009 AMORT/MOBILIER MATERIEL D EXPLOITATION (7.

Bilan interne 6.743,60 231009 AMORT/AMENAGEMENT INSTALLATION (2.055,28) 13.054,81 240009 AMORT/MOBILIER MATERIEL D EXPLOITATION (7. Page : 1 ACTIFS IMMOBILISES 20/28 15.236,57 15.320,83 III. Immobilisations corporelles (ann. I; B) 22/27 15.236,57 15.320,83 B. Installations; machines et outillage 23 4.688,32 5.480,44 231000 INSTALLATION

Plus en détail

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes annuels des associations

Plus en détail

FONDATION DES BRÛLÉS Frans Landrainstraat, 43 1970 Wezembeek-Oppem

FONDATION DES BRÛLÉS Frans Landrainstraat, 43 1970 Wezembeek-Oppem FONDATION DES BRÛLÉS Frans Landrainstraat, 43 1970 Wezembeek-Oppem BILAN AU 31 DECEMBRE 2014 ACTIF III. VII. IMMOBILISATIONS CORPORELLES 230000 Installations, machines et outillage 2.776,11 230009 Amortissement

Plus en détail

SOMMAIRE I. FAITS MARQUANTS... 3 II. REGLES ET METHODES COMPTABLES... 4 III.PRESENTATION DU BILAN (ACTIF ET PASSIF)... 5

SOMMAIRE I. FAITS MARQUANTS... 3 II. REGLES ET METHODES COMPTABLES... 4 III.PRESENTATION DU BILAN (ACTIF ET PASSIF)... 5 SOMMAIRE I. FAITS MARQUANTS... 3 II. REGLES ET METHODES COMPTABLES... 4 III.PRESENTATION DU BILAN (ACTIF ET PASSIF)... 5 IV.PRESENTATION DU COMPTE DE RESULTAT... 7 1. Détail du bilan - ACTIF... 9 2. Détail

Plus en détail

11 Les résultats et les bénéfices

11 Les résultats et les bénéfices 11 Les résultats et les bénéfices non répartis des sociétés par actions Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les résultats des sociétés par

Plus en détail

SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS

SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS POUR UNE PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE (PME) préparé par François BROUARD, DBA, CA Eric Sprott School of Business Carleton University 1125 Colonel By Drive,

Plus en détail

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé Loi1901.com présente : Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DU 17 MAI 2008 RAPPORT FINANCIER

ASSEMBLEE GENERALE DU 17 MAI 2008 RAPPORT FINANCIER ASSEMBLEE GENERALE DU 17 MAI 2008 RAPPORT FINANCIER Compte de résultat 2007 ( à partir des chiffres extraits des comptes annuels au 31 décembre réalisés par le cabinet comptable) Bilan 2007 (à partir des

Plus en détail

Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21. 2.1. Système comptable... 22 2.2. Normes comptables... 22 2.3. Plan comptable...

Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21. 2.1. Système comptable... 22 2.2. Normes comptables... 22 2.3. Plan comptable... TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 15 PARTIE 1 - CADRE GÉNÉRAL DU SYSCOHADA... 19 Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21 Section 1 - Définitions, objectifs et champs d application de la comptabilité...

Plus en détail

À l intention des centres de la petite enfance, des bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial et des garderies subventionnées

À l intention des centres de la petite enfance, des bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial et des garderies subventionnées À l intention des centres de la petite enfance, des bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial et des garderies subventionnées Avril 2011 Le présent guide s adresse aux centres de la petite

Plus en détail

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE 1 LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10. Capitaux propres 106. Réserves 107. Capital 108. Compte de l'exploitant

Plus en détail

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Sommaire PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Thème 1 Les notions de patrimoine et d activité de l entreprise 15 1 Bilan de départ simplifié 15 2 Bilans successifs et détermination

Plus en détail

Exercice 2.3. Conception J.A. inc. Problèmes et solutions

Exercice 2.3. Conception J.A. inc. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 2.3 Conception J.A. inc Le 2 janvier 2001, Jérôme Anderson démarre sa propre entreprise Conception J.A. inc. Jérôme est un informaticien ayant accumulé plus de dix années d expérience

Plus en détail

Plan comptable 1 et 2 Comptes de Bilan. 3 à 7 Comptes d Exploitation

Plan comptable 1 et 2 Comptes de Bilan. 3 à 7 Comptes d Exploitation Cours 4 (STS, J.-M. Schwab) Plan comptable 1 et 2 Comptes de Bilan 1 Actifs 10 Actifs mobilisés 11 Actifs immobilisés 15 Comptes de régulation de l actif (Actifs transitoires) 2 Passifs 20 Capital étranger

Plus en détail

FERLAND JOURNAL GÉNÉRAL

FERLAND JOURNAL GÉNÉRAL CHAPITRE 6 Les immobilisations chap. 6, n o 1 a) FERLAND 20X3 Sept. 22 Équipement d atelier 36 000,00 TPS à recevoir 1 800,00 TVQ à recevoir 2 835,00 Comptes fournisseurs 40 635,00 (pour comptabiliser

Plus en détail

Oct. 01 Petite caisse 250,00 Banque opérations 250,00 (émission d un chèque à l ordre d Éric Paquin petite caisse pour créer la petite caisse)

Oct. 01 Petite caisse 250,00 Banque opérations 250,00 (émission d un chèque à l ordre d Éric Paquin petite caisse pour créer la petite caisse) CHAPITRE 2 L encaisse chap. 2, n o 1 LES PUBLICITÉS TRANS-QUÉBEC Oct. 01 Petite caisse 250,00 Banque opérations 250,00 (émission d un chèque à l ordre d Éric Paquin petite caisse pour créer la petite caisse)

Plus en détail

DOSSIER PRÉVISIONNEL. S.A.R.L Arrosage Pro SUR 5 EXERCICES DE 10/2013 À 09/2018

DOSSIER PRÉVISIONNEL. S.A.R.L Arrosage Pro SUR 5 EXERCICES DE 10/2013 À 09/2018 DOSSIER PRÉVISIONNEL SUR 5 EXERCICES DE 10/2013 À 09/2018 S.A.R.L Arrosage Pro Chemin du petit doigt BP 321 44000 NANTES Tél : 02 40 01 01 01 Fax : 02 40 01 01 02 E-mail : contact@arrosage-pro.fr Cabinet

Plus en détail

Comptabilité d une RCO. Exemple: la méthode de travail de l ADL de Bernissart

Comptabilité d une RCO. Exemple: la méthode de travail de l ADL de Bernissart Comptabilité d une RCO Exemple: la méthode de travail de l ADL de Bernissart Plan de la présentation Etablir le Budget Comment traiter une dépense (toutes les écritures de la commande au paiement de la

Plus en détail