3 Les résultats et les capitaux propres

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "3 Les résultats et les capitaux propres"

Transcription

1 3 Les résultats et les capitaux propres Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments des résultats 1 et des capitaux propres La comptabilisation des éléments des résultats et des capitaux propres Les règles relatives au débit et au crédit 1 L enregistrement des opérations 5, 7 1, 3, 5, 7, 13 Le report dans le grand livre 3, 5, 7, 13 L établissement de la balance de 9 1, 3, 5, 7, 13 vérification Les états financiers 1, 3 9, 11, 13

2 Principales caractéristiques des travaux suggérés Exercices 1. Vrai ou faux 3. La relation entre les éléments des états financiers 5. L inscription d opérations dans des comptes en T 7. L enregistrement d opérations dans le journal général 9. L établissement d une balance de vérification Durée Degré de (en min) difficulté Problèmes de compréhension 1. L enregistrement des opérations dans des comptes en T et l établissement 40 Facile d une balance de vérification 3. L enregistrement des opérations dans le journal général, le report dans le 45 Facile grand livre et l établissement d une balance de vérification 5. L enregistrement des opérations dans le journal général, le report dans le 45 Moyen grand livre et l établissement d une balance de vérification 7. L enregistrement des opérations dans le journal général, le report dans le 45 Moyen grand livre et l établissement d une balance de vérification 9. L établissement des états financiers à partir d une balance de vérification 30 Facile 11. L établissement des états financiers 35 Difficile 13. Le cycle comptable complet 60 Difficile 3-2 Chapitre 3

3 EXERCICES E1. Vrai ou faux a) Faux. Plusieurs opérations n influent que sur le bilan. C est le cas, par exemple, de l acquisition d un terrain au comptant. b) Vrai. Les opérations qui influent sur l état des résultats donnent lieu à des produits, à des charges, à des gains ou à des pertes. Or, la comptabilisation d un produit ou d une charge entraîne une augmentation ou une diminution d un compte de bilan. Pensons, par exemple, au paiement du loyer qui réduit le compte Caisse et à la publication d une annonce publicitaire à crédit qui accroît le compte Fournisseurs. c) Faux. Cet énoncé n est pas toujours vrai, car le compte crédité, lorsqu une charge d exploitation est engagée, peut parfois être un compte de passif. On peut donc débiter le compte Électricité et créditer le compte Fournisseurs lors de la réception du compte d électricité sachant qu il ne doit être payé que dans quelques semaines. d) Faux. Les produits d exploitation doivent être portés au crédit d un compte de produits et généralement au débit d un compte d actif. On peut donc débiter le compte Clients et créditer le compte Commissions gagnées. e) Faux. Une opération qui entraîne une charge fait l objet d une écriture qui consiste à débiter un compte de charges et à créditer soit un compte d actif (le plus souvent Caisse), soit un compte de passif (le plus souvent Fournisseurs). On peut donc débiter le compte Loyer et créditer le compte Caisse. E3. La relation entre les éléments des états financiers On doit déterminer les montants dans l ordre suivant : a), b), c), d), g), f), e), i), h), j), k) et l). a) $ (Actif = Total du passif et des capitaux propres). b) $ (Capitaux au début = Capitaux à la fin Bénéfice net + Retraits). c) $ (Charges = Produits Bénéfice net). d) $ (Passif = Total du passif et des capitaux propres a) Capitaux à la fin). e) $ (Capitaux au début de 20X7 = Capitaux à la fin de 20X6). f) $ (Bénéfice net = Capitaux à la fin + Retraits Capitaux au début e). g) $ (Produits = Charges + Bénéfice net f). h) $ (Actif = Passif + Capitaux à la fin). i) $ (Total du passif et des capitaux propres = Passif + Capitaux à la fin). j) $ (Bénéfice net = Produits Charges). k) $ (Capitaux à la fin = Capitaux au début + Bénéfice net Retraits). l) $ (Actif = Total du passif et des capitaux propres ou Total du passif et des capitaux propres = Passif + Capitaux à la fin k). Les résultats et les capitaux propres 3-3

4 E5. L inscription d opérations dans des comptes en T Caisse Emprunt hypothécaire 1 er mai mai mai 7 " " 24 " " " Clients Marie-Claude Cardin Capital 18 mai mai er mai 500 Fournitures de maquillage Services de mannequins 3 mai mai " Terrain 2 mai mai 300 Bâtiment 2 mai mai Mobilier 5 mai mai 75 Fournisseurs 10 mai mai 21 " " " " Publicité Salaires Téléphone Chapitre 3

5 E7. L enregistrement d opérations dans le journal général Journal général Page 1 Date Intitulé des comptes et explications F o Débit Crédit 20X8 5 nov. Caisse Patrick Rémillard Capital Mise de fonds initiale. 6 " Loyer 750 Caisse 750 Paiement du loyer de novembre. 7 " Assurances payées d avance 900 Caisse 900 Police d une durée de six mois. 9 " Caisse Produits reçus d avance Services à rendre à Jean Dutrouble. 11 " Mobilier et équipements Caisse Achat de mobilier de bureau. 12 " Mobilier et équipements 150 Fournisseurs 150 Achat d une photocopieuse usagée. 15 " Caisse Honoraires de consultation Services rendus à divers clients. 20 " Fournitures de bureau 500 Caisse 500 Achat de fournitures. 24 " Clients Honoraires de consultation Services rendus à la société Endifficultay inc. 29 " Entretien et réparations 250 Caisse 250 Réparation de la photocopieuse. 30 " Salaires Caisse Salaire de la secrétaire. Les résultats et les capitaux propres 3-5

6 E9. L établissement d une balance de vérification CONCEPT LIDAY ENR. Balance de vérification au 31 octobre 20X4 Débit Crédit Caisse 414 $ Clients Fournitures de bureau 946 Loyer payé d avance 600 Mobilier et équipements Fournisseurs 800 $ Effet à payer 260 G.U. Liday Capital G.U. Liday Retraits Chiffre d affaires Assurances 134 Électricité 76 Entretien et réparations 170 Loyer 300 Salaires $ $ PROBLÈMES DE COMPRÉHENSION P1. L enregistrement des opérations dans des comptes en T et l établissement d une balance de vérification a) L enregistrement des opérations dans des comptes en T. Caisse populaire Emprunt hypothécaire (40 minutes facile) 1 er août août 31 août août 10 " " " " " " 925 Clients Dicaire Capital 18 août er août Fournitures de bureau Dicaire - Apports 5 août août Terrain 2 août août Bâtiment Dicaire Retraits Honoraires professionnels 2 août août " Camion 4 août août 600 Intérêts sur emprunt hypothécaire 3-6 Chapitre 3

7 Matériel de bureau 3 août août 500 Fournisseurs 12 août août 28 août " Publicité Salaires L achat de matériel de bureau effectué le 3 août doit être comptabilisé au coût d acquisition selon les principes comptables généralement reconnus. La Jeep achetée le 4 août doit être considérée comme un apport puisqu elle sera utilisée exclusivement par l entreprise. L embauche de la secrétaire à la réception ne donne lieu à aucune écriture puisque celle-ci n a rendu aucun service à ce jour. Le remboursement de l emprunt hypothécaire est de 375 $ par mois selon les modalités de l entente. On doit donc inclure 600 $ d intérêts dans le versement de 975 $ effectué le 31 août. (Calcul : $ 8 % 1/12 = 600 $) b) L établissement de la balance de vérification. DENIS DICAIRE, INGÉNIEUR Balance de vérification au 31 août 20X9 Débit Crédit Caisse populaire 925 $ Clients Fournitures de bureau 150 Terrain Bâtiment Camion Matériel de bureau Fournisseurs $ Emprunt hypothécaire Dicaire Capital Dicaire Apports Dicaire Retraits Honoraires professionnels Intérêts sur emprunt hypothécaire 600 Publicité 500 Salaires 350 P3. L enregistrement des opérations dans le journal général, le report dans le grand livre et l établissement d une balance de vérification $ $ (45 minutes facile) a) Les écritures de journal sont présentées à la page suivante. Les chiffres figurant dans la colonne Folio (F o ) ont été inscrits lors du report des écritures demandé en b. Les résultats et les capitaux propres 3-7

8 Journal général Page 1 Date Intitulé des comptes et explications F o Débit Crédit 20X6 1 er avril Caisse Fournitures de dessin Matériel de bureau et de dessin Myre Capital Investissement initial en argent et en biens. 1 er " Aucune écriture. L embauche ne donne lieu à aucune écriture puisque, pour l instant, l employée n a effectué aucun travail. 2 " Loyer Caisse Paiement du loyer. 3 " Fournitures de dessin Fournisseurs Achat à crédit de fournitures chez Exacto inc. 5 " Aucune écriture. Aucun service n a été rendu à la date de la signature du contrat. 9 " Honoraires à recevoir Honoraires gagnés Plans conçus à crédit pour Kim Lafrousse. 12 " Caisse Honoraires reçus d avance Acompte reçu de Fernand Ratté pour des services à rendre plus tard. 15 " Salaires Caisse Salaire de la secrétaire à la réception établi comme suit : (1 300 $ 1/2). 16 " Aucune écriture. Il s agit d une opération personnelle. 22 " Caisse Honoraires gagnés Plans remis à Construitout inc. 24 " Fournisseurs Caisse Règlement partiel de la somme due à Exacto inc. 30 " Fournitures de dessin utilisées Fournitures de dessin Fournitures utilisées en avril. 30 " Salaires Caisse Salaire de la secrétaire à la réception. 3-8 Chapitre 3

9 b) Le report dans les comptes en T. Caisse N o 1 Myre Capital N o 41 1 er avr. JG JG1 2 avr JG1 1 er avr. 12 " JG JG1 15 " 22 " JG JG1 24 " 650 JG1 30 " avr. JG Honoraires à recevoir N o 5 Myre Apports N o 42 Fournitures de dessin N o 15 Honoraires gagnés N o 51 1 er avr. JG JG1 30 avr JG1 9 avr. 3 " JG JG1 22 " Matériel de bureau et de dessin N o 21 Fournitures de dessin utilisées N o 61 1 er avr. JG avr. JG1 600 Fournisseurs N o 31 Loyer N o avr. JG JG1 3 avr. 2 avr. JG Honoraires reçus d avance N o 36 Salaires N o JG1 12 avr. 15 avr. JG " JG c) L établissement de la balance de vérification. SHEILLA MYRE, ARCHITECTE Balance de vérification au 30 avril 20X6 Débit Crédit Caisse $ Honoraires à recevoir Fournitures de dessin Matériel de bureau et de dessin Fournisseurs 450 $ Honoraires reçus d avance 300 Myre Capital Honoraires gagnés Fournitures de dessin utilisées 600 Loyer 750 Salaires $ $ Les résultats et les capitaux propres 3-9

10 P5. L enregistrement des opérations dans le journal général, le report dans le grand livre et l établissement d une balance de vérification a) La passation des écritures de journal. (45 minutes moyen) Les chiffres figurant dans la colonne Folio (F o ) ont été inscrits lors du report des écritures demandé en b. Journal général Page 1 Date Intitulé des comptes et explications F o Débit Crédit 20X5 6 mai Caisse Steve Lamy Capital Mise de fonds initiale. 6 " Loyer Caisse Paiement du loyer mensuel. 7 " Fournitures de bureau Mobilier et équipements Fournisseurs Achat à crédit de fournitures et de mobilier. 8 " Caisse Services juridiques Services rendus au comptant. 9 " Fournisseurs Caisse Paiement du mobilier acquis le 7 mai. 12 " Clients Services juridiques Honoraires dus par Pietro Lachance d ici un mois Chapitre 3

11 Journal général Page 2 Date Intitulé des comptes et explications F o Débit Crédit 20X5 15 mai Salaires Caisse Salaire du secrétaire à la réception. 17 " Steve Lamy Retraits Caisse Retrait du propriétaire. 20 " Caisse Clients Recouvrement partiel du solde dû par Pietro Lachance. 24 " Clients Services juridiques Services rendus à crédit. 25 " Électricité Caisse 1 75 Paiement du compte d Hydro-Québec. 30 " Terrain Caisse Achat d un terrain. 30 " Caisse Steve Lamy Apports Investissement additionnel du propriétaire. 30 " Téléphone Caisse 1 95 Paiement du compte de téléphone. 31 " Salaires Caisse Salaire du secrétaire à la réception. b) Le report dans les comptes en T. Caisse N o 1 Steve Lamy Apports N o 42 6 mai JG JG1 6 mai JG2 30 mai 8 " JG JG1 9 " 20 " JG JG2 15 " 30 " JG JG2 17 " 75 JG2 25 " JG2 30 " 95 JG2 30 " 825 JG2 31 " 70 Clients N o 5 Steve Lamy Retraits N o mai JG JG1 20 mai 17 mai JG " JG Les résultats et les capitaux propres 3-11

12 Fournitures de bureau N o 15 Services juridiques N o 50 7 mai JG JG1 8 mai JG1 12 " JG2 24 " Terrain N o 21 Électricité N o mai JG mai JG2 75 Mobilier et équipements N o 26 Loyer N o 62 7 mai JG mai JG1 450 Fournisseurs N o 31 Salaires N o 63 9 mai JG JG1 7 mai 15 mai JG " JG Steve Lamy Capital N o 41 Téléphone N o JG1 6 mai 30 mai JG2 95 c) L établissement de la balance de vérification. STEVE LAMY, AVOCAT Balance de vérification au 31 mai 20X5 Débit Crédit Caisse 70 $ Clients $ Fournitures de bureau 250 Terrain Mobilier et équipements Fournisseurs 250 Steve Lamy Capital Steve Lamy Apports Steve Lamy Retraits Services juridiques Électricité 75 Loyer 450 Salaires Téléphone $ $ 3-12 Chapitre 3

13 P7. L enregistrement des opérations dans le journal général, le report dans le grand livre et l établissement d une balance de vérification a) Les écritures de journal. (45 minutes moyen) Les chiffres figurant dans la colonne Folio (F o ) ont été inscrits lors du report des écritures demandé en b. Journal général Page 1 Date Intitulé des comptes et explications F o Débit Crédit 1 er mai Aucune écriture. La signature d un contrat ne donne lieu à aucune écriture. Le montant de la redevance que Mylène Tardif devra verser ne sera déterminé qu à la fin du mois. 2 " Location de films Caisse Fournisseurs Acquisition des droits de projection des films Les Boys III et Le vampire contre-attaque. Solde dû le 15 mai. 2 " Aucune écriture. La passation d une commande ne constitue pas une opération. Il faut attendre la confirmation de l acquisition des droits de projection. 3 " Frais de surveillance Caisse Agent de sécurité pour le mois de mai. 4 " Caisse Billets d entrée vendus Admissions du premier week-end. Les résultats et les capitaux propres 3-13

14 Journal général Page 2 Date Intitulé des comptes et explications F o Débit Crédit 6 mai Fournisseurs Caisse Paiement du solde dû en date du 30 avril. 10 " Caisse Billets d entrée vendus Admissions du second week-end. 15 " Fournisseurs Caisse Paiement du solde pour les films loués le 2 mai. 15 " Location de films Caisse Fournisseurs Acquisition des droits de projection des films Astérix I et II. Solde dû le 3 juin. 17 " Caisse Billets d entrée vendus Entrées du week-end. 24 " Caisse Billets d entrée vendus Entrées du week-end. 31 " Caisse Billets d entrée vendus Entrées du week-end. 31 " Salaires Frais d entretien Caisse Paiement des salaires du personnel et des frais d entretien. 31 " Publicité Fournisseurs Facture de publicité du mois. 31 " Redevances à recevoir Redevances des concessions Rapport de Mylène Tardif (recettes brutes de mai : $ 20 %). 31 " Sinay File Retraits Caisse Prélèvement en argent Chapitre 3

15 c) Le report dans le grand livre. Caisse Compte n o 1 30 avril Solde mai JG " JG " JG " JG " JG " JG " JG ct 17 " JG " JG " JG " JG " JG Notons que le solde après la deuxième opération du 15 mai est créditeur. Puisqu il s agit d un solde inhabituel, nous avons pris soin d inscrire la mention ct à la suite du montant. Redevances à recevoir Compte n o 4 31 mai JG Fournitures d entretien Compte n o 7 30 avril Solde Terrain Compte n o avril Solde Bâtiments et écran géant Compte n o avril Solde Équipements de projection Compte n o avril Solde Les résultats et les capitaux propres 3-15

16 Fournisseurs Compte n o avril Solde mai JG " JG " JG Ø 17 " JG " JG Emprunt hypothécaire Compte n o avril Solde Sinay File Capital Compte n o avril Solde Sinay File Apports Compte n o avril Solde Sinay File Retraits Compte n o mai JG Billets d entrée vendus Compte n o 61 4 mai JG " JG " JG " JG " JG Redevances des concessions Compte n o mai JG Frais d entretien Compte n o mai JG Chapitre 3

17 Frais de surveillance Compte n o 71 3 mai JG Location de films Compte n o 74 2 mai JG " JG Publicité Compte n o mai JG Salaires Compte n o mai JG d) L établissement de la balance de vérification. CINÉ-PARC LANAUDIÈRE ENR. Balance de vérification au 31 mai Débit Crédit Caisse $ Redevances à recevoir Fournitures d entretien Terrain Bâtiments et écran géant Équipements de projection Fournisseurs $ Emprunt hypothécaire Sinay File Capital Sinay File Apports Sinay File Retraits Billets d entrée vendus Redevances des concessions Frais d entretien 820 Frais de surveillance Location de films Publicité Salaires $ $ Les résultats et les capitaux propres 3-17

18 P9. L établissement des états financiers à partir d une balance de vérification (30 minutes facile) COPIE DU COLLÈGE ENR. Résultats pour l exercice terminé le 31 décembre Produits d exploitation Services rendus (ou Chiffre d affaires) $ Charges d exploitation Papiers utilisés $ Entretien et réparations Intérêts sur emprunt hypothécaire 325 Loyer Publicité 650 Salaires et charges sociales Taxes 750 Téléphone 575 Total des charges d exploitation Perte nette 740 $ COPIE DU COLLÈGE ENR. Capitaux propres pour l exercice terminé le 31 décembre Capital au début $ Moins : Perte nette de l exercice 740 $ Retraits (2 740) Capital à la fin $ COPIE DU COLLÈGE ENR. Bilan au 31 décembre Actif Actif à court terme Caisse 90 $ Clients 375 Total de l actif à court terme 465 Immobilisations Copieurs $ Mobilier Aménagement du local Total des immobilisations Total de l actif $ Passif et capitaux propres Passif à court terme Fournisseurs $ Intérêts à payer 200 Emprunt hypothécaire Total du passif à court terme Capitaux propres Geneviève Piché Capital Total du passif et des capitaux propres $ 3-18 Chapitre 3

19 P11. L établissement des états financiers (35 minutes difficile) CONSULTEX ENR. Résultats pour l exercice terminé le 30 novembre Produits d exploitation Honoraires de consultation Marketing $ Comptabilité Gestion financière Total des produits d exploitation Charges d exploitation Intérêts sur la dette à long terme $ Publicité Téléphone Frais divers Salaires des employés Intérêts et frais bancaires Total des charges d exploitation Bénéfice net $ CONSULTEX ENR. Capitaux propres pour l exercice terminé le 30 novembre Capital au 1 er novembre $ Bénéfice net de l exercice Moins : Retraits (13 000) Capital à la fin $ CONSULTEX ENR. Bilan au 30 novembre Actif Actif à court terme Caisse $ Certificats de dépôt Placements temporaires Clients Effet à recevoir Fournitures de bureau Total de l actif à court terme Immobilisations Terrain $ Bâtiments Matériel de bureau Matériel informatique Total des immobilisations Total de l actif $ Les résultats et les capitaux propres 3-19

20 Passif et capitaux propres Passif à court terme Effet à payer $ Fournisseurs* Taxes municipales à payer Intérêts à payer 500 Total du passif à court terme Passif à long terme Emprunt hypothécaire Capitaux propres Annick Déziel Capital Total du passif et des capitaux propres $ * Obtenu par différence (Actif = Passif + Capitaux propres) P13. Le cycle comptable complet (60 minutes difficile) a) La passation des écritures de journal. Les chiffres figurant dans la colonne Folio (F o ) ont été inscrits lors du report des écritures demandé en b. Journal général Page 1 Date Intitulé des comptes et explications F o Débit Crédit 1 er mars Caisse Pécay Géhaire Capital Mise de fonds initiale. 1 er " Loyer Caisse Loyer du mois de mars. 2 " Matériel de bureau Caisse Achat de matériel de bureau. 3 " Aucune écriture. Pécay Géhaire n a rendu aucun service à cette date. 3 " Caisse Honoraires professionnels Honoraires reçus de Brandex. 15 " Caisse Clients Honoraires professionnels Honoraires gagnés du 1 er au 15 mars. 15 " Salaires Caisse Salaire bimensuel de Genesta Gière. 16 " Pécay Géhaire Retraits Caisse Retrait de la propriétaire. 19 Aucune écriture. Le produit a déjà été constaté le 3 mars Chapitre 3

21 Journal général Page 2 Date Intitulé des comptes et explications F o Débit Crédit 27 mars Caisse Clients Honoraires professionnels Solde à recevoir de Claire Léger le 1 er avril. 31 " Caisse Clients Honoraires professionnels Honoraires gagnés du 16 au 31 mars. 31 " Fournitures de bureau utilisées Fournisseurs Fournitures achetées et utilisées en mars. 31 " Électricité Téléphone Caisse Paiement des comptes du mois de mars. 31 " Salaires Caisse Salaire bimensuel de Genesta Gière. 31 " Pécay Géhaire Retraits Caisse Retrait de la propriétaire. b) Le report dans le grand livre. Caisse Compte n o 10 1 er mars JG er " JG " JG " JG " JG " JG " JG " JG " JG " JG " JG " JG Clients Compte n o mars JG " JG " JG Les résultats et les capitaux propres 3-21

22 Matériel de bureau Compte n o 20 2 mars JG Fournisseurs Compte n o mars JG Pécay Géhaire Capital Compte n o 40 1 er mars JG Pécay Géhaire Retraits Compte n o mars JG " JG Honoraires professionnels Compte n o 49 3 mars JG " JG " JG " JG Fournitures de bureau utilisées Compte n o mars JG Loyer Compte n o 51 1 er mars JG Salaires Compte n o mars JG " JG Électricité Compte n o mars JG Chapitre 3

23 Téléphone Compte n o mars JG c) L établissement de la balance de vérification. PÉCAY GÉHAIRE, EXPERTE-COMPTABLE Balance de vérification au 31 mars Débit Crédit Caisse $ Clients Matériel de bureau Fournisseurs 450 $ Pécay Géhaire Capital Pécay Géhaire Retraits Honoraires professionnels Fournitures de bureau utilisées 450 Loyer 950 Salaires Électricité 350 Téléphone $ $ d) L établissement des états financiers. PÉCAY GÉHAIRE, EXPERTE-COMPTABLE Résultats pour le mois terminé le 31 mars Produits d exploitation Honoraires professionnels $ Charges d exploitation Fournitures de bureau utilisées 450 $ Loyer 950 Salaires Électricité 350 Téléphone 95 Total des charges d exploitation Bénéfice net $ PÉCAY GÉHAIRE, EXPERTE-COMPTABLE Capitaux propres pour le mois terminé le 31 mars Capital au 1 er mars $ Bénéfice net du mois de mars Moins : Retraits (2 375) Capital au 31 mars $ Les résultats et les capitaux propres 3-23

24 PÉCAY GÉHAIRE, EXPERTE-COMPTABLE Bilan au 31 mars Actif Actif à court terme Caisse $ Clients Total de l actif à court terme Immobilisations Matériel de bureau Total de l actif $ Passif et capitaux propres Passif à court terme Fournisseurs 450 $ Capitaux propres Capital au 31 mars Total du passif et des capitaux propres $ Dans ce problème, nous ne demandons pas qu un état des capitaux propres soit dressé. Vous auriez donc pu le résoudre autrement Chapitre 3

1 La régularisation des comptes

1 La régularisation des comptes 1 La régularisation des comptes Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Le principe de l indépendance 1 des exercices L exercice comptable et

Plus en détail

8 Le passif à court terme

8 Le passif à court terme 8 Le passif à court terme Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments composant 1 le passif à court terme Les dettes dont le montant

Plus en détail

5 La comptabilisation des opérations

5 La comptabilisation des opérations 5 La comptabilisation des opérations d une entreprise commerciale Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Une vue d ensemble des états financiers

Plus en détail

Exercice 2.23. J ai mon voyage inc. Problèmes et solutions

Exercice 2.23. J ai mon voyage inc. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 2.23 J ai mon voyage inc. La société J'ai mon voyage inc., une agence de voyages, a été fondée le 1 er juillet 20-0 par Madame Dodo Michel. Le 20 juin 20-3, le comptable de l'entreprise

Plus en détail

Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance

Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance Enoncé Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance En date du 1 er juillet N, la société BIGFLASH reprend l activité de distribution de produits de luxe

Plus en détail

7 Les journaux auxiliaires et

7 Les journaux auxiliaires et 7 Les journaux auxiliaires et le traitement de l information comptable Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les limites du journal général

Plus en détail

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE 1. Pourquoi une comptabilité? 2. Les principes comptables 3. Le plan comptable associatif 4. La tenue de la comptabilité CDOS90-Formations/Juin 2009 1 1 1. POURQUOI UNE COMPTABILITE?

Plus en détail

COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013. OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr

COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013. OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013 OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr Vocabulaire : Débiter un compte signifie inscrire une somme au débit de ce compte Créditer un compte

Plus en détail

Mise à jour 2006-2008 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Questions, exercices, problèmes, cas.

Mise à jour 2006-2008 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Questions, exercices, problèmes, cas. Mise à jour 2006-2008 1 Chapitre 8 QEPC/MAJ 2008 MGLBD Page 134 Remplacer l exercice E6 par le suivant. E6. L écriture d ajustement à partir de l information tirée du rapprochement bancaire Le comptable

Plus en détail

La comptabilité des entreprises de services (sans taxes)

La comptabilité des entreprises de services (sans taxes) CHAPITRE 3 La comptabilité des entreprises de services (sans taxes) chap. 3, n o 1 a) CONCEPTION FIGUEROA JOURNAL GÉNÉRAL Page : 1 Date 20X6 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit 09-01

Plus en détail

M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE JOURNAL GÉNÉRAL

M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE JOURNAL GÉNÉRAL M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE chap. 2, n o 13 (suite) 19 20X4 01 21 Comptes fournisseurs 4 8 0 80 Fournitures de bureau utilisées 41800 TPS à recevoir 2926 TVQ à recevoir 3354 (retour de fournitures

Plus en détail

La comptabilité des entreprises de services (sans taxes)

La comptabilité des entreprises de services (sans taxes) CHAPITRE 3 La comptabilité des entreprises de services (sans taxes) chap. 3, n o 1 a) CONCEPTION FIGUEROA JOURNAL GÉNÉRAL Page : 1 Date 20X6 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit 09-01

Plus en détail

9 Le passif à long terme

9 Le passif à long terme 9 Le passif à long terme Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments qui composent le passif à long terme 1 Les emprunts obligataires

Plus en détail

La comptabilité des entreprises de services (avec taxes)

La comptabilité des entreprises de services (avec taxes) CHAPITRE 4 La comptabilité des entreprises de services (avec taxes) chap. 4, n o 1 a) CONCEPTION FIGUEROA JOURNAL GÉNÉRAL Page : 1 Date 20X6 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit 09-01

Plus en détail

PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013

PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013 PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013 I L ENTREPRISE ET LA FAMILLE La famille est une entreprise La famille dépend de l entreprise La famille et l entreprise se gèrent de la même manière mais indépendamment

Plus en détail

Examen décembre 1994

Examen décembre 1994 Examen décembre 1994 QUESTION REDIGEE Temps conseillé: 2 heure 30 minutes noté sur 100 points ENONCE: FRANCOTRANS SA, entreprise de transport public de marchandises, ayant l usage de 15 ensembles identiques

Plus en détail

Guide de comptabilité

Guide de comptabilité Guide de comptabilité Copyright 2006 Sage Accpac International, Inc. Tous droits réservés. Le logo Sage Software, le logo Simple Comptable, Simple Comptable, SimplyCARE et SimplyNet sont des marques de

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick. États financiers

Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick. États financiers Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick États financiers États financiers CONTENU Rapport de l auditeur indépendant 3 État de la situation financière 4 État des résultats 5 État des flux de

Plus en détail

Travaux pratiques : Les dépenses de Véronique

Travaux pratiques : Les dépenses de Véronique Travaux pratiques : Les dépenses de Véronique Patrice MARIE À travers l histoire de Véronique, nous allons voir comment il convient de gérer un cabinet médical : Le livre-journal Les rapprochements bancaires

Plus en détail

Plans comptables. PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif)

Plans comptables. PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif) Plans comptables PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif) ACTIF Actif à court terme Banque opérations 1010 Dépôts à terme 1040 Titres négociables 1050 Placements temporaires obligations

Plus en détail

Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés. Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension. La détermination d une paye brute 1 1, 3

Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés. Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension. La détermination d une paye brute 1 1, 3 8 La paye Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Salaires ou honoraires? 1 La détermination d une paye brute 1 1, 3 Les retenues salariales

Plus en détail

LA RÉGULARISATION DES CHARGES EN FIN D EXERCICE

LA RÉGULARISATION DES CHARGES EN FIN D EXERCICE LA RÉGULARISATION DES CHARGES EN FIN D EXERCICE À la fin de l'exercice financier, il faut examiner tous les comptes de la balance de vérification afin de déterminer lesquels nécessitent un ajustement.

Plus en détail

TÂCHES DE FIN DE PÉRIODE

TÂCHES DE FIN DE PÉRIODE ADMINISTRATION, COMMERCE ET INFORMATIQUE DEP-COMPTABILITÉ 5231 MODULE 18 461-185 TÂCHES DE FIN DE PÉRIODE CORRIGÉ Acomba 8 DURÉE : 75 HEURES Giovanni De Lutio Groupe GD 15 novembre 2007 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés. Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension. La petite caisse 1, 3 3

Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés. Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension. La petite caisse 1, 3 3 3 L encaisse Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments constitutifs 1 de l encaisse La gestion de l encaisse 1 Le contrôle interne

Plus en détail

Comptabilité-Notes théoriques, problèmes et solutions (Version 2.15, le 12 janvier 2015)

Comptabilité-Notes théoriques, problèmes et solutions (Version 2.15, le 12 janvier 2015) Ce document est sur le Web dans l'espoir qu'il aidera à mieux faire comprendre la comptabilité. Comptabilité-Notes théoriques, problèmes et solutions (Version 2.15, le 12 janvier 215) Pierre Véronneau,

Plus en détail

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------- Le Conseil des Ministres PLAN COMPTABLE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES T - UEMOA - I - PRESENTATION DU PLAN COMPTABLE I.1 - Les classes

Plus en détail

Chap 2 : Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement. I. Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement d exploitation

Chap 2 : Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement. I. Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement d exploitation Chap 2 : Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement I. Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement d exploitation A. Le cycle d exploitation L activité de l unité commerciale

Plus en détail

CHAPITRE 5 Le passif

CHAPITRE 5 Le passif CHAPITRE 5 Le passif Problème 5.1 L existence et l estimation des éléments de passif a) Oui. La partie des articles que la boutique s est engagée à acheter crée un passif au 25 novembre 20X6, puisque ces

Plus en détail

THEME 4 : LA PHASE DE VERIFICATION ET DE REGROUPEMENT

THEME 4 : LA PHASE DE VERIFICATION ET DE REGROUPEMENT UFR SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES COURS DE GESTION ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 INTERVENANT : Isabelle Kei Boguinard THEME 4 : LA PHASE DE VERIFICATION ET DE REGROUPEMENT SENS ET PORTEE DE L ETUDE

Plus en détail

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 1 2.10 Le Bon Vieux Temps inc 2 Fondée par M. Honoré Tremblay le 1 er octobre 20-2, la société Le Bon Vieux Temps inc. est une entreprise qui se spécialise dans la vente de meubles

Plus en détail

SOCIÉTÉ DU PARC JEAN-DRAPEAU ÉTATS FINANCIERS

SOCIÉTÉ DU PARC JEAN-DRAPEAU ÉTATS FINANCIERS ÉTATS FINANCIERS AU 31 DÉCEMBRE 2013 ÉTATS FINANCIERS TABLE DES MATIÈRES RAPPORT DE L AUDITEUR INDÉPENDANT 3 et 4 ÉTATS FINANCIERS État de la situation financière 5 État des résultats 6 État de la variation

Plus en détail

- En fonction de sa nature chaque opération sera enregistrée dans un compte. - Les documents de synthèse : le livre journal

- En fonction de sa nature chaque opération sera enregistrée dans un compte. - Les documents de synthèse : le livre journal RAPPELS : La comptabilité permet : - d enregistrer les entrées et sorties d argent - d informer les adhérents du club et ses partenaires (institutionnels et autres) - de contrôler et de prouver - de prévoir.

Plus en détail

COURS 470 Série 07. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 07. Comptabilité Générale COURS 470 Série 07 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

Comptabilité & Fiscalité Pour Travailleur Autonome

Comptabilité & Fiscalité Pour Travailleur Autonome Présenté par Sonia Pouliot, CGA Octobre 2008 St-Nicolas 418-836-1014 Comptabilité & Fiscalité Pour Travailleur Autonome Objectifs de la rencontre Se rappeler les dispositions générales Éclaircir certains

Plus en détail

GAZIFÈRE INC. NOTES AFFÉRENTES AUX ÉTATS FINANCIERS DE L EXERCICE TERMINÉ LE 30 SEPTEMBRE 2001

GAZIFÈRE INC. NOTES AFFÉRENTES AUX ÉTATS FINANCIERS DE L EXERCICE TERMINÉ LE 30 SEPTEMBRE 2001 1. SOMMAIRE DES CONVENTIONS COMPTABLES IMPORTANTES La société est une entreprise de services publics à taux de rendement réglementé qui assure la distribution de gaz naturel à une clientèle formée de clients

Plus en détail

LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT. Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris

LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT. Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT Intervenants Janin AUDAS, vice-président de l Ordre des experts-comptables

Plus en détail

Rédaction d un Plan d affaires

Rédaction d un Plan d affaires Rédaction d un Plan d affaires Catherine Raymond 2001 INTRODUCTION Raisons qui ont motivé la rédaction du plan d affaires Personnes ou organismes qui ont collaboré à l élaboration du plan d affaires Sommaire

Plus en détail

1. Entreprise Léger : distinction entre charges et immobilisations

1. Entreprise Léger : distinction entre charges et immobilisations 1 L ACQUISITION DES IMMOBILISATIONS 1. Entreprise Léger : distinction entre charges et immobilisations Opération 1 : Achat d un fonds de commerce Eléments incorporels 207 Matériel d exploitation 215 Agencements

Plus en détail

CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS 1.1. COMPTE 50 VALEURS MOBILIERES DE PLACEMENT

CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS 1.1. COMPTE 50 VALEURS MOBILIERES DE PLACEMENT 5 CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS Les comptes financiers enregistrent les mouvements de valeurs en espèces, chèques, ainsi que les opérations faites avec le Trésor, les banques et les établissements financiers.

Plus en détail

Tâche 1. Préévaluation 411 BORDEREAU DE DÉPÔT. Caisse Populaire. Montant 687 - Effets: Chèques, coupons, etc. Dollars. Bijouterie Hamolton inc.

Tâche 1. Préévaluation 411 BORDEREAU DE DÉPÔT. Caisse Populaire. Montant 687 - Effets: Chèques, coupons, etc. Dollars. Bijouterie Hamolton inc. Préévaluation 411 Tâche 1 Effets: Chèques, coupons, etc. Bijouterie Hamolton inc. Montant 1328 47 Bijouterie Pierre André 1748 33 Joaillerie Artisanale enr. 1587 30 Bijouterie Lucie enr. 1299 72 Caisse

Plus en détail

PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO)

PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO) PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO) EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LA PÉRIODE ALLANT DU 1ER AVRIL 2015 AU 31 MARS 2016 1 PROGRAMME

Plus en détail

TÂCHES COMPTABLES COURANTES

TÂCHES COMPTABLES COURANTES ADMINISTRATION, COMMERCE ET INFORMATIQUE DEP-SECRÉTARIAT 5212 MODULE 7 460-078 TÂCHES COMPTABLES COURANTES CORRIGÉ Simple comptable Pro 2006 DAS 2006 DURÉE : 120 HEURES Giovanni De Lutio Groupe GD 1 er

Plus en détail

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010 F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78)

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) 1 ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) Le Président du gouvernement de la Polynésie française, Sur le rapport

Plus en détail

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Objectif Les informations concernant les flux de trésorerie d une entité sont utiles aux utilisateurs des états financiers car elles leur

Plus en détail

Plan comptable 1 et 2 Comptes de Bilan. 3 à 7 Comptes d Exploitation

Plan comptable 1 et 2 Comptes de Bilan. 3 à 7 Comptes d Exploitation Cours 4 (STS, J.-M. Schwab) Plan comptable 1 et 2 Comptes de Bilan 1 Actifs 10 Actifs mobilisés 11 Actifs immobilisés 15 Comptes de régulation de l actif (Actifs transitoires) 2 Passifs 20 Capital étranger

Plus en détail

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients :

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients : LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES I. Les ventes A) La facture de doit La facture de doit est établie par un fournisseur pour constater la créance sur le client, suite à une vente. C est donc la traduction d

Plus en détail

Comptes de tiers (Classe 4)

Comptes de tiers (Classe 4) Comptes de tiers (Classe 4) Les comptes de tiers, notamment le compte 40 «Fournisseurs et comptes rattachés» et le compte 41 «Clients et comptes rattachés», peuvent être subdivisés pour identifier : les

Plus en détail

ENREGISTREMENT COMPTABLE DE LA TVA

ENREGISTREMENT COMPTABLE DE LA TVA ENREGISTREMENT COMPTABLE DE LA TVA I- La comptabilisation de la tva collectée C est une facture normale. Pour indiquer la TVA collectée, le fournisseur utilise le compte 44571 TVA collectée. II- TVA déductible

Plus en détail

SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS

SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS POUR UNE PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE (PME) préparé par François BROUARD, DBA, CA Eric Sprott School of Business Carleton University 1125 Colonel By Drive,

Plus en détail

MODÈLE DE PRÉSENTATION PLAN D AFFAIRES

MODÈLE DE PRÉSENTATION PLAN D AFFAIRES MODÈLE DE PRÉSENTATION PLAN D AFFAIRES (Nom de l entreprise) PRÉPARÉ PAR : (Nom du ou des promoteurs) EN COLLABORATION AVEC : CDEC ROSEMONT PETITE-PATRIE (Mois et année) POURQUOI UN PLAN D AFFAIRES? Le

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

Le décret comptable. Quelques repères... ...pour mieux comprendre. Guide d information pour les copropriétaires

Le décret comptable. Quelques repères... ...pour mieux comprendre. Guide d information pour les copropriétaires direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction Guide d information pour les copropriétaires Le décret comptable Quelques repères......pour mieux comprendre Juin 2007 Plan du guide

Plus en détail

Oct. 01 Petite caisse 250,00 Banque opérations 250,00 (émission d un chèque à l ordre d Éric Paquin petite caisse pour créer la petite caisse)

Oct. 01 Petite caisse 250,00 Banque opérations 250,00 (émission d un chèque à l ordre d Éric Paquin petite caisse pour créer la petite caisse) CHAPITRE 2 L encaisse chap. 2, n o 1 LES PUBLICITÉS TRANS-QUÉBEC Oct. 01 Petite caisse 250,00 Banque opérations 250,00 (émission d un chèque à l ordre d Éric Paquin petite caisse pour créer la petite caisse)

Plus en détail

LANCEMENT D UNE ENTREPRISE

LANCEMENT D UNE ENTREPRISE Vers un programme entrepreneuriat-études Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) en LANCEMENT D UNE ENTREPRISE Module 6 : PLAN FINANCIER Guide d apprentissage Défi de l entrepreneuriat jeunesse

Plus en détail

Qu est-ce que le relevé de compte?

Qu est-ce que le relevé de compte? Qu est-ce que le relevé de compte? Le relevé de compte constitue la trace légale de toutes les opérations effectuées sur un compte bancaire. Ce document permet au titulaire d'un compte de connaître en

Plus en détail

Documents de synthèse Regroupements

Documents de synthèse Regroupements Documents de synthèse Regroupements Pré-requis : o Connaitre les documents de synthèse (bilan et tableau de résultat) selon les trois systèmes : Système de base, Système abrégé, Système développé. Objectif

Plus en détail

PARTENARIATS POUR LA CRÉATION D'EMPLOIS DE L'ONTARIO EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE REDDITION DE COMPTES POUR LES BÉNÉFICIAIRES 2014-2015

PARTENARIATS POUR LA CRÉATION D'EMPLOIS DE L'ONTARIO EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE REDDITION DE COMPTES POUR LES BÉNÉFICIAIRES 2014-2015 PARTENARIATS POUR LA CRÉATION D'EMPLOIS DE L'ONTARIO EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE REDDITION DE COMPTES POUR LES BÉNÉFICIAIRES 2014-2015 1 PARTENARIATS POUR LA CRÉATION D'EMPLOIS DE L'ONTARIO

Plus en détail

Manuel de formation «initiation à la comptabilité» MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS.

Manuel de formation «initiation à la comptabilité» MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS. MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS Sommaire INTRODUCTION PARTIE 1 INITIATION A LA COMPTABILITE 1- règles de base de la comptabilité 2- l activité courante de l

Plus en détail

NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER

NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER REMARQUES PRELIMINAIRES Les ménages n ont pas d obligation de tenir une comptabilité. En revanche, d une part, certaines situations liées à un état de dépendance

Plus en détail

GUIDE EN COMPTABILITÉ

GUIDE EN COMPTABILITÉ PLACE À LA JEUNESSE GUIDE EN COMPTABILITÉ Le document présent vous présente un aperçu général de ce qu est la comptabilité. Certaines notions seront nécessaires à la complétion du cas académique en comptabilité;

Plus en détail

DOSSIER DE GESTION. Sommaire

DOSSIER DE GESTION. Sommaire 102 Allée de Barcelone 31000 TOULOUSE Forme juridique : ENTREPRISE INDIVIDUELLE Régime fiscal : R. Simplifié Date exercice : 01/07/2012 au 30/06/2013-12 DOSSIER DE GESTION Sommaire Présentation de l'exploitation

Plus en détail

Département des institutions et de la sécurité. Service des communes et du logement

Département des institutions et de la sécurité. Service des communes et du logement Département des institutions et de la sécurité Service des communes et du logement Division finances communales Commune de FERREYRES Résumé des comptes Année 2014 Cette formule doit parvenir au Département,

Plus en détail

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT 3 PLACE ARNOLD BILAN ET COMPTE DE RESULTAT - Bilan actif-passif - Compte de résultat - Détail des comptes bilan actif passif - Détail compte de résultat C.D. 63 B.P. 4 67116 STRASBOURG-REICHSTETT 03 88

Plus en détail

Introduction à la gestion de l entreprise

Introduction à la gestion de l entreprise 1 L2S4 Introduction à la gestion de l entreprise Devoirs 2 Devoir 1 La société CEVRERO enregistre les opérations suivantes en 2010 : 1 - vente de marchandises à un client 4 000 à crédit 2 - payement note

Plus en détail

HÉMA-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS

HÉMA-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS HÉMA-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS de l exercice terminé le 31 mars 2002 19 TABLE DES MATIÈRES Rapport de la direction 21 Rapport du vérificateur 22 États financiers Résultats 23 Excédent 23 Bilan 24 Flux de

Plus en détail

COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE

COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE Qu est ce que la comptabilité? La comptabilité est un ensemble d enregistrement, de traitement, au niveau interne elle permet aux dirigeants de faire des choix.

Plus en détail

CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS

CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS La classe 1 comprend les comptes du capital propre, des réserves et provisions, et ceux des avances et emprunts à plus d un an, dont

Plus en détail

ECONOMIE ET SOCIETE (GESTION)

ECONOMIE ET SOCIETE (GESTION) REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Enseignement secondaire II Direction générale CFP Commerce EXAMEN D'ADMISSION EN 2CFCI Nom... Prénom... Signature...

Plus en détail

ENREGISTREMENT COMPTABLE DES FLUX ECONOMIQUES

ENREGISTREMENT COMPTABLE DES FLUX ECONOMIQUES Objectif(s) : ENREGISTREMENT COMPTABLE DES FLUX ECONOMIQUES Connaître les conventions et principes comptables. Modalité(s) : Comptes, Bilans, Activité, Trésorerie. TABLE DES MATIERES Chapitre 1. INTRODUCTION....

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles. Mairie de Saint-Julien-en-Genevois. Fiche d identité de l association

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles. Mairie de Saint-Julien-en-Genevois. Fiche d identité de l association DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles Mairie de Saint-Julien-en-Genevois Nom et coordonnées de l association Fiche d identité de l association Nom de l'association Objet Adresse de

Plus en détail

LA SOCIÉTÉ D'ASSURANCE-DÉPÔTS DES CAISSES POPULAIRES

LA SOCIÉTÉ D'ASSURANCE-DÉPÔTS DES CAISSES POPULAIRES LA SOCIÉTÉ D'ASSURANCE-DÉPÔTS DES CAISSES POPULAIRES États financiers Pour l'exercice terminé le 31 décembre 2008 Table des matières Rapport des vérificateurs 2 États financiers Bilan 3 État des résultats

Plus en détail

COMMENTAIRES SUR COMPTES ANNUELS 2010

COMMENTAIRES SUR COMPTES ANNUELS 2010 COMMENTAIRES SUR COMPTES ANNUELS Commentaires Note 1: CAISSE RUBRIQUES 2009 Caisse XOF 1,428,933,201 2,054,162,600 625,229,399 44% Caisse EUR 123,667,574 164,363,145 40,695,571 33% Caisse USD 118,203 446,683

Plus en détail

C V 1 Extrait du Plan Comptable Général

C V 1 Extrait du Plan Comptable Général C.V Extrait du Plan Comptable Général C V 1 Extrait du Plan Comptable Général Sont reproduits les seuls comptes détaillés dans ce cours ou ceux qui nous semblent compréhensibles. Les comptes spécifiques

Plus en détail

Indiquer par une croix à quelle catégorie appartiennent les comptes suivants :

Indiquer par une croix à quelle catégorie appartiennent les comptes suivants : Comptabilité générale : exercice de révision Exercice 1 : charges / produits / actifs / passifs Indiquer par une croix à quelle catégorie appartiennent les comptes suivants : Comptes ACTIF PASSIF CHARGE

Plus en détail

Les bases de la comptabilité (2)

Les bases de la comptabilité (2) 28 octobre 2009 Les bases de la comptabilité (2) Notions de débit et de crédit Les écritures comptables sont passées selon le système dit "en partie double". Dans ce système, tout mouvement ou variation

Plus en détail

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé Loi1901.com présente : Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes

Plus en détail

États financiers. du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014

États financiers. du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014 États financiers du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014 KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (613) 212-KPMG (5764) Bureau 1800 Télécopieur (613) 212-2896 150, rue Elgin Internet www.kpmg.ca

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2010 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france SOUTIEN REGIONAL EN FAVEUR DE LA LUTTE CONTRE

Plus en détail

COMPTES ANNUELS au 31.12.07 En Euros

COMPTES ANNUELS au 31.12.07 En Euros COMPTES ANNUELS au 31.12.07 En Euros Alliance Villes Emploi CA du 13.05.08 1 ANNEXE Alliance Villes Emploi CA du 13.05.08 6 I - REGLES ET METHODES COMPTABLES Les présents comptes annuels ont été établis

Plus en détail

2 3 4 AUtre 26 Colombie- Britannique 160 Provinces DE L ATLANTIQUE 68 PROVINCES DES PRAIRIES 223 ONTARIO 656 QUÉBEC 1 217 0 5 10 15 20 25 30 0 5 10 15 20 25 30 35 0 10 20 30 40 50 60 ATTEINTE D UN RÈGLEMENT

Plus en détail

SCIENCES ECONOMIQUES ET GESTION COMPTABILITE GÉNÉRALE 1 SERIE : 3

SCIENCES ECONOMIQUES ET GESTION COMPTABILITE GÉNÉRALE 1 SERIE : 3 UNIVERSITE IBN ZOHR FACULTE DES SCIENCES JURIDIQUES ECONOMIQUES ET SOCIALES AGADIR ANNEE UNIVERSITAIRE : 08/2009. ENSEIGNANT: A. EL OUIDANI SCIENCES ECONOMIQUES ET GESTION COMPTABILITE GÉNÉRALE 1 SERIE

Plus en détail

LES OPÉRATIONS EXCEPTIONNELLES

LES OPÉRATIONS EXCEPTIONNELLES LES OPÉRATIONS EXCEPTIONNELLES I. Les achats d immobilisations Les immobilisations sont des biens matériels et immatériels qui sont achetés par l entreprise afin de servir de façon durable à son exploitation

Plus en détail

Entre Demandeur 1 et Défendeur ÉTAT FINANCIER ÉTAT FINANCIER DE (demandeur ou défendeur) Je soussigné,

Entre Demandeur 1 et Défendeur ÉTAT FINANCIER ÉTAT FINANCIER DE (demandeur ou défendeur) Je soussigné, Formule 94 (Règle 63A (1) ) C.S. n o COUR SUPRÊME DU YUKON Entre Demandeur 1 et Défendeur ÉTAT FINANCIER ÉTAT FINANCIER DE (demandeur ou défendeur) Je soussigné,, de, au Yukon, DÉCLARE SOUS SERMENT (OU

Plus en détail

Avez-vous rédigé un testament? Oui / Non. Dernière mise à jour : Diriez-vous que vous êtes convenablement assuré? Oui / Non. Dernière révision :

Avez-vous rédigé un testament? Oui / Non. Dernière mise à jour : Diriez-vous que vous êtes convenablement assuré? Oui / Non. Dernière révision : Que vous vous engagiez pour la première fois dans la planification de votre avenir financier ou que vous révisiez votre plan actuel, il est important de vous fixer des objectifs bien clairs, déterminer

Plus en détail

1. Les opérations décrites relèvent-elles de la comptabilité de l entreprise Georges?

1. Les opérations décrites relèvent-elles de la comptabilité de l entreprise Georges? 1. Les opérations décrites relèvent-elles de la comptabilité de l entreprise Georges? 1) Achat à crédit d un pont élévateur au fournisseur Sogem Il s agit de l'acquisition d une immobilisation nécessaire

Plus en détail

SYSTEME COMPTABLE OHADA 361. Il en est de même pour les "travaux en cours" (bâtiment notamment). 2. Progressivité (modularité) des corrections

SYSTEME COMPTABLE OHADA 361. Il en est de même pour les travaux en cours (bâtiment notamment). 2. Progressivité (modularité) des corrections SYSTEME COMPTABLE OHADA 361 Il en est de même pour les "travaux en cours" (bâtiment notamment). c) Durant l'exercice, l'entreprise n'a ni acquis ni revendu d'équipements pour des montants significatifs,

Plus en détail

VigiCompta, l A.G.A. VigiCompta, l AGA et Vous janvier 2013 p 1 / 32

VigiCompta, l A.G.A. VigiCompta, l AGA et Vous janvier 2013 p 1 / 32 VigiCompta, l A.G.A. Pas à pas réalisé par gilles guillon. Janvier 2013 N engage en rien Prokov Editions Si questions relatives à ce livret : courriel : pasapas@laposte.net VigiCompta, l AGA et Vous janvier

Plus en détail

Plan comptable adapté aux organismes de formation professionnelle de droit privé

Plan comptable adapté aux organismes de formation professionnelle de droit privé Plan comptable adapté aux organismes de formation professionnelle de droit privé Conformément à l article Lp. 545-11 du Code du travail de Nouvelle-Calédonie, les organismes de formation professionnelle

Plus en détail

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE (Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien, L.N.-B. 2002, c.i-12.05, art.5(2)e), 9(1)b)(ii), 23(2)f) et 27(1)b)(ii)) Je suis le demandeur

Plus en détail

MEN DAF A3 L EXTOURNE Mode opératoire GFC- 2014/2015

MEN DAF A3 L EXTOURNE Mode opératoire GFC- 2014/2015 L extourne est une méthode de traitement des charges à payer et des produits à recevoir qui donne la compétence à l ordonnateur pour solder les opérations de l année N-1 exercice antérieur- en année N

Plus en détail

CHAPITRE IV : LE PLAN COMPTABLE SYSCOA

CHAPITRE IV : LE PLAN COMPTABLE SYSCOA CHAPITRE IV : LE PLAN COMPTABLE SYSCOA La comptabilité générale n est pas seulement nécessaire pour le Chef d entreprise, elle répond aussi à des besoins d informations comptables pour les partenaires,

Plus en détail

CHAPITRE 6. Les comptes courants

CHAPITRE 6. Les comptes courants CHAPITRE 6 Les comptes courants Le compte courant est un compte ouvert dans une banque dont toues les sommes du débit et du crédit sont productives d intérêt Terminologie Compte courant débiteur on parle

Plus en détail

Plan comptable des associations et fondations

Plan comptable des associations et fondations Plan comptable des associations et fondations Classe 1 - Comptes de capitaux Classe 2 Comptes d immobilisations Classe 3 Comptes de stocks Classe 4 Comptes de tiers Classe 5 Comptes financiers Classe 6

Plus en détail

FONDATION D ENTREPRISE CHANEL. 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS

FONDATION D ENTREPRISE CHANEL. 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS FONDATION D ENTREPRISE CHANEL 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS Exercice du 18 juin 2011 au 31 décembre 2012 SOMMAIRE COMPTES ANNUELS ANNEXE 6 1. Faits caractéristiques

Plus en détail

C IV 3 Les documents de synthèse (présentation simplifiée)

C IV 3 Les documents de synthèse (présentation simplifiée) C IV 3 Les documents de synthèse (présentation simplifiée) Voici les documents de synthèse conformes au Plan Comptable Général. Pour les rendre accessibles, nous n en avons reproduit que les lignes rencontrées

Plus en détail

Initiation à la Comptabilité

Initiation à la Comptabilité Bertrand LEMAIRE http://www.bertrandlemaire.com Initiation à la Comptabilité Document sous licence Creative Commons L auteur autorise l impression et l utilisation gratuites de ce document dans un cadre

Plus en détail

Module 712 TD Enregistrement Comptables des Activités Courantes. Entreprise CALAMAR

Module 712 TD Enregistrement Comptables des Activités Courantes. Entreprise CALAMAR Module 712 TD Enregistrement Comptables des Activités Courantes Entreprise CALAMAR Ce cas fait partie d une ressource qui comprend plusieurs situations simples destinées à la formation en gestion d étudiants

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 2 : LE COMPTE

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 2 : LE COMPTE COMPTABILITE GENERALE ETAPE 2 : LE COMPTE 1. LE PLAN COMPTABLE GÉNÉRAL ET LES CLASSES La loi impose des règles concernant la présentation et le contenu des documents comptables. Ces règles font l'objet

Plus en détail

Mesdames et messieurs les préfets de région (pour exécution),

Mesdames et messieurs les préfets de région (pour exécution), Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement Ministère du budget, des comptes publics et de la réforme de l Etat Ministère de l intérieur, de l outre-mer, des collectivités

Plus en détail