7 Les journaux auxiliaires et

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "7 Les journaux auxiliaires et"

Transcription

1 7 Les journaux auxiliaires et le traitement de l information comptable Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les limites du journal général 1 et du grand livre général Une vue d ensemble du système 1 d information comptable Les grands livres auxiliaires Le grand livre des clients 1, 5 9 Le grand livre des fournisseurs 3, 7 3, 9 Les journaux auxiliaires 1 Le journal des ventes 1, 9 1, 7, 9 Le journal des encaissements 5, 9 5, 7, 9 Le journal des achats 1 1, 3, 7, 9, 11 Le journal des décaissements 7 3, 5, 7, 9, 11 Le journal général 1, 9 1, 3, 7, 9, 11 Le journal synoptique 1 Le traitement informatisé de 1 l information comptable

2 Principales caractéristiques des travaux suggérés Exercices 1. Vrai ou faux 3. Le compte collectif Fournisseurs 5. L enregistrement d opérations dans le journal des encaissements 7. L enregistrement d opérations dans le journal des décaissements 9. La vente de marchandises, les rendus et rabais sur ventes et les escomptes sur ventes compte tenu de la TPS et de la TVQ Durée Degré de (en min) difficulté Problèmes de compréhension 1. L enregistrement d opérations dans les journaux des ventes et des achats 30 Facile et dans le journal général 3. L enregistrement d opérations dans les journaux des achats et des 40 Facile décaissements et dans le journal général 5. L enregistrement d opérations dans le journal des encaissements 35 Facile et dans le journal des décaissements 7. L utilisation des journaux auxiliaires et du journal général 45 Difficile 9. L utilisation des journaux auxiliaires et du journal général 60 Difficile 11. L enregistrement d opérations dans le journal des achats, le journal des 60 Difficile décaissements et le journal général, compte tenu de la TPS et de la TVQ 7-2 Chapitre 7

3 EXERCICES E1. Vrai ou faux a) Faux. Il n y a égalité qu à la fin du mois, une fois les reports mensuels effectués. b) Vrai. c) Faux. Il ne regroupe que les opérations d achat à crédit. d) Vrai. e) Faux. Le report doit être effectué quotidiennement. f) Vrai. g) Vrai. h) Vrai. i) Faux. Ce sont les journaux auxiliaires qui regroupent les opérations de même nature. j) Vrai. E3. Le compte collectif Fournisseurs La détermination du solde du compte Fournisseurs. Solde du compte Fournisseurs au 30 septembre $ Total des achats à crédit du mois d octobre Total des sommes versées aux fournisseurs en octobre (61 375) Solde du compte Fournisseurs au 31 octobre $ Le report dans les comptes du grand livre auxiliaire des fournisseurs. Aubainerie inc. 30 sept. Solde reporté oct. A Barguinerie ltée 30 sept. Solde reporté oct. A " D Créditel ltée 30 sept. Solde reporté Les journaux auxiliaires et le traitement de l information comptable 7-3

4 Doublobaine enr. 30 sept. Solde reporté oct. D Ø Excentrique ltée 30 sept. Solde reporté oct. A " D Reprise de faillite inc. 30 sept. Solde reporté oct. A " D G. Ceketuveux inc. 30 sept. Solde reporté oct. A " D L établissement de la balance des comptes fournisseurs. BONAPRIX ENR. Balance des comptes fournisseurs au 31 octobre Aubainerie inc $ Bargainerie ltée Créditel ltée Excentrique ltée Reprise de faillite inc G. Ceketuveux inc $ E5. L enregistrement d opérations dans le journal des encaissements Les crochets ( ) et les chiffres figurant au bas des colonnes du journal des encaissements et dans la colonne Folio (F o ) des comptes des grands livres ont été inscrits à l étape du report des données inscrites dans le journal des encaissements. Nous reproduisons le journal des encaissements de Ramonage Legrand enr. à la page suivante. 7-4 Chapitre 7

5 Journal des encaissements Page 21 Escomptes Clients Ventes au comptant Divers sur Date Libellé Caisse ventes Montant Ramonage Inspection Nom du compte Fo Débit Crédit 3 août Papier Recyclé inc " Prudence Lavertue " Services rendus du 1 er au 7 août " Dubois inc " Services rendus du 8 au 14 août " Henri Harvey " Services rendus du 15 au 21 août " Jean Sinistray enr Effets à recevoir " Billet (8 %, 6 mois) Effets à payer " Services rendus du du 22 au 31 août (100) (405) (110) (401) (402) (x) (x) Les journaux auxiliaires et le traitement de l information comptable 7-5

6 Le report dans les comptes des grands livres. Grand livre général Caisse Compte n o juillet Solde reporté août E Clients Compte n o juillet Solde reporté août E Effets à recevoir Compte n o juillet Solde reporté août E Effets à payer Compte n o juillet Solde reporté août Billet (8 %, 6 mois) E Ramonage de cheminées Compte n o juillet Solde reporté août E Inspection d extincteurs chimiques Compte n o juillet Solde reporté août E Escomptes sur ventes Compte n o juillet Solde reporté août E Chapitre 7

7 Grand livre auxiliaire des clients Dubois inc. Compte n o juillet Solde reporté août E Ø Doris Dupuy Compte n o juillet Solde reporté 170 Henri Harvey Compte n o juillet Solde reporté août E Ø Jean Sinistray enr. Compte n o juillet Solde reporté août E Papier Recyclé inc. Compte n o juillet Solde reporté août E Ø Prudence Lavertue Compte n o juillet Solde reporté août E Ø E7. L enregistrement d opérations dans le journal des décaissements Les crochets ( ) et les chiffres figurant au bas des colonnes du journal des décaissements et dans la colonne Folio (F o ) des comptes des grands livres ont été inscrits à l étape du report des données inscrites dans le journal des achats. Nous reproduisons le journal des décaissements de Pitreries Lafarce enr. à la page suivante. Les journaux auxiliaires et le traitement de l information comptable 7-7

8 Journal des décaissements Page 33 N o du Fournisseurs Escomptes Divers chè- sur Date que Libellé Achats Publicité Salaires Montant Caisse achats Nom du compte F o Débit Crédit 2 sept. 677 Loyer mensuel 575 Loyer " 678 Le Soleil " 679 Pétards Laflèche ltée " 680 Le Blagueur enr " 681 Cartes Piégées inc " Salaires bimensuels " 682 Safarir " 683 Le Blagueur enr " 684 Trombonnes Fournitures de Doré enr. 150 bureau utilisées " 685 Feux Follets ltée " 686 Ino Cent inc " Salaires bimensuels " 687 Visa (personnel) 515 Lafarce Retraits (510) (530) (540) (210) (100) (515) (x) 7-8 Chapitre 7

9 Le report dans les comptes des grands livres. Grand livre général Caisse Compte n o août Solde reporté sept. D Fournisseurs Compte n o août Solde reporté sept. D Lafarce Retraits Compte n o août Solde reporté sept. D Achats Compte n o août Solde reporté sept. D Escomptes sur achats Compte n o août Solde reporté sept. D Loyer Compte n o août Solde reporté sept. D Publicité Compte n o août Solde reporté sept. D Salaires Compte n o août Solde reporté sept. D Les journaux auxiliaires et le traitement de l information comptable 7-9

10 Fournitures de bureau utilisées Compte n o août Solde reporté sept. D Grand livre auxiliaire des fournisseurs Cartes Piégées inc. Compte n o août Solde reporté sept. D Ø Feux Follets ltée Compte n o août Solde reporté sept. D Ino Cent inc. Compte n o août Solde reporté sept. D Pétards Laflèche ltée Compte n o août Solde reporté sept. D Ø 7-10 Chapitre 7

11 E9. La vente de marchandises, les rendus et rabais sur ventes et les escomptes sur ventes compte tenu de la TPS et de la TVQ Rappelons que l escompte de caisse est calculé sur le coût avant taxes des marchandises conservées par le client. Nom du Ventes Rabais Marchandises Escomptes Montant client à crédit sur ventes = conservées sur ventes = recouvré Tom Nadeau 460,10 $ 1 460,10 $ 4,00 $ 2 456,10 $ Beth Conroy 1 150, ,51 $ ,74 19, ,74 Valérie Balleux 3 450, , ,72 * 3 335,72 Simon Toutant 5 751, , ,12 135, ,12 Calculs et explications : 1 (400 $ 1,07 1,075) 2 (400 $ 1 %) 3 (1 000 $ 1,07 1,075) 4 (50 $ 1,07 1,075) 5 [(1 000 $ 50 $) 2 %] 6 (3 000 $ 1,07 1,075) 7 (100 $ 1,07 1,075) 8 (5 000 $ 1,07 1,075) 9 (500 $ 1,07 1,075) 10 [(5 000 $ 500 $) 3 %] * Aucun escompte de caisse, car le délai est expiré. Date Intitulé des comptes et explications F o Débit Crédit 20X_ 6 juin Clients Tom Nadeau 460,10 Ventes 400,00 TPS à payer (400 $ 7 %) 28,00 TVQ à payer (428 $ 7,5 %) 32,10 Conditions de règlement : 1/10, n/ " Clients Beth Conroy 1 150,25 Ventes 1 000,00 TPS à payer (1 000 $ 7 %) 70,00 TVQ à payer (1 070 $ 7,5 %) 80,25 Conditions de règlement : 2/10, n/ " Rendus et rabais sur ventes 50,00 TPS à payer (50 $ 7 %) 3,50 TVQ à payer (53,50 $ 7,5 %) 4,01 Clients Beth Conroy 57,51 Rabais accordé sur la vente du 11 juin. 14 " Clients Valérie Balleux 3 450,75 Ventes 3 000,00 TPS à payer (3 000 $ 7 %) 210,00 TVQ à payer (3 210 $ 7,5 %) 240,75 Conditions de règlement : 2/10, n/ " Caisse 456,10 Escomptes sur ventes (400 $ 1 %) 4,00 Clients Tom Nadeau 460,10 Recouvrement de la créance avant l expiration du délai d escompte. Les journaux auxiliaires et le traitement de l information comptable 7-11

12 Date Intitulé des comptes et explications F o Débit Crédit 20X_ 17 juin Rendus et rabais sur ventes 100,00 TPS à payer (100 $ 7 %) 7,00 TVQ à payer (107 $ 7,5 %) 8,03 Clients Valérie Balleux 115,03 Rabais accordé sur la vente du 14 juin. 20 " Caisse 1 073,74 Escomptes sur ventes [(1 000 $ 50 $) 2 %] 19,00 Clients Beth Conroy (1 150,25 $ 57,51 $) 1 092,74 Recouvrement de la créance avant l expiration du délai d escompte. 21 " Clients Simon Toutant 5 751,25 Ventes 5 000,00 TPS à payer (5 000 $ 7 %) 350,00 TVQ à payer (5 350 $ 7,5 %) 401,25 Conditions de règlement : 3/10, n/ " Rendus et rabais sur ventes 500,00 TPS à payer (500 $ 7 %) 35,00 TVQ à payer (535 $ 7,5 %) 40,13 Clients Simon Toutant 575,13 Rabais accordé sur la vente du 21 juin. 29 " Caisse 3 335,72 Clients Valérie Balleux (3 450,75 $ 115,03 $) 3 335,72 Recouvrement de la créance après l expiration du délai d escompte. 30 " Caisse 5 041,12 Escomptes sur ventes [(5 000 $ 500 $) 3 %] 135,00 Clients Simon Toutant (5 751,25 $ 575,13 $) 5 176,12 Recouvrement de la créance avant l expiration du délai d escompte. PROBLÈMES DE COMPRÉHENSION P1. L enregistrement d opérations dans les journaux des ventes et des achats et dans le journal général (30 minutes facile) Nous reproduisons le journal des ventes et le journal des achats à la page suivante Chapitre 7

13 Journal des ventes N o de Conditions N o de Encyclo- TPS à TVQ à Date Clients compte de règlement facture Volumes pédies Papeterie payer payer Total 5 janv. Ly Brair inc /10, n/ , ,00 150,00 420,00 12, ,04 6 " Jay Lhu enr /10, n/ ,00 105, ,00 11 " Bibliothèque municipale Enville 132 2/10, n/ , , , ,00 15 " Livres ouverts inc /10, n/ , ,00 595, ,00 16 " Ly Brair inc /10, n/ ,00 50,00 315,00 4, ,01 21 " Paul Landry 139 2/10, n/ ,00 175, ,00 23 " Hérudy inc /10, n/ ,00 900,00 50,00 210,00 4, ,01 30 " Livres ouverts inc /10, n/ , ,00 455, ,00 Page , ,00 250, ,00 20, ,06 Journal des achats Page 36 N o de Conditions de Facture Encyclo- CTI à RTI à Date Fournisseurs compte règlement Date N o Volumes pédies Papeterie recouvrer recouvrer Total 2 janv. Maboule, Éditeurs 335 2/10, n/30 2 janv , , ,00 3 " Atlas ltée 331 1/10, n/30 2 " A , , ,00 4 " Fournitout inc /10, n/30 4 " F ,00 91,00 104, ,33 13 " Maboule, Éditeurs 335 2/10, n/30 12 " , , ,00 13 " Atlas ltée 331 1/10, n/30 13 " A , , , , , , ,00 104, ,33 Les journaux auxiliaires et le traitement de l information comptable 7-13

14 Journal général Page Date Intitulé des comptes et explications F o Débit Crédit 7 janvier Fournisseurs Maboule, Éditeurs 160,50 Rendus et rabais sur achats 150,00 CTI à recouvrer 10,50 Note de crédit n o 138 obtenue de Maboule, Éditeurs. 11 " Effets à recevoir ,00 Clients Bibliothèque municipale Enville ,00 Billet échéant dans 90 jours et portant intérêt au taux annuel de 7 % reçu de la Bibliothèque municipale Enville en règlement de la facture n o " Fournitures d emballage 750,00 CTI à recouvrer (750 $ 7 %) 52,50 RTI à recouvrer (802,50 $ 7,5 %) 60,19 Fournisseurs Plastisac inc. 862,69 Facture n o datée du 11 janvier; condition de règlement : n/30. Cette opération aurait pu être inscrite dans le journal des achats par l ajout d une colonne intitulée Fournitures d emballage. 17 " Rendus et rabais sur ventes 250,00 TPS à payer (250 $ 7 %) 17,50 Clients Livres ouverts inc. 267,50 Note de crédit n o 1 émise pour des volumes retournés par le client. P3. L enregistrement d opérations dans les journaux des achats et des décaissements et dans le journal général (40 minutes facile) a) Nous reproduisons le journal des achats et le journal des décaissements de la boutique Sensuelle enr. à la page 29. Nous présentons le journal général de l entreprise ci-après. Journal général Page 11 Date Intitulé des comptes et explications F o Débit Crédit 5 mars Fournisseurs Day Zabillay inc. 210/ 287,56 Rendus et rabais sur achats ,00 CTI à recouvrer (250 $ 7 %) 17,50 RTI à recouvrer (267,50 $ 7,5 %) 20,06 Note de crédit n o 75 reçue de Day Zabillay inc. pour de la marchandise légèrement endommagée Chapitre 7

15 Journal des achats Page 57 N o de Conditions de Facture Sous- Acces- CTI à RTI à Date Fournisseurs compte règlement Date N o vêtements Vêtements soires recouvrer recouvrer Total 2 mars Day Zabillay inc /10, n/30 1 er mars H ,00 542,50 621, ,44 4 " Affry Hollante inc /10, n/30 3 " A ,00 84,00 96, ,30 22 " Bret Thel enr /10, n/30 22 " B ,00 70,00 80, ,25 24 " Don Juan inc /10, n/30 18 " DJ ,00 455,00 521, ,63 26 " Mabelle Prude enr /10, n/30 26 " ,00 250,00 122,50 140, ,94 30 " Day Zabillay inc /10, n/30 29 " H ,00 276,50 316, , , , , , , ,05 (501) (502) (503) (225) (235) (210) Journal des décaissements Page 91 N o Achats Fournisseurs Escomptes CTI RTI Divers chè- Sous- Vête- Acces- sur à à Date que Libellé vêtements ments soires Montant Caisse achats recouvrer recouvrer Nom du compte F o Débit Crédit 1 er mars 727 Loyer mensuel 569,37 34,65 39,72 Loyer ,00 3 " 728 Bo Paytar ltée 1 840, ,40 16,00 8 " 729 Journal de Montréal 517,61 31,50 36,11 Publicité ,00 11 " 730 Day Zabillay inc , ,88 150,00 12 " Achat comptant 350,00 402,59 24,50 28,09 13 " 731 Affry Hollante inc , ,30 24,00 15 " Salaires bimensuels 5 000,00 Salaires ,00 30 " 732 Don Juan inc , ,63 31 " Salaires bimensuels 5 200,00 Salaires ,00 31 " Retrait du propriétaire 750,00 Piché Retraits ,00 350, , ,78 190,00 90,65 103, ,00 (502) (210) (100) (515) (225) (235) (x) Les journaux auxiliaires et le traitement de l information comptable 7-15

16 b) Le report dans les comptes des grands livres. Grand livre général Caisse Compte n o février Solde reporté ,00 31 mars D , ,22 Fournisseurs Compte n o février Solde reporté 1 840,40 5 mars J11 287, ,84 31 " A , ,89 31 " D , ,68 CTI à recouvrer Compte n o X7 28 février Solde reporté E ,60 5 mars E11 17, ,10 31 " A , ,60 31 " D91 90, ,25 RTI à recouvrer Compte n o X7 28 février Solde reporté , ,47 5 mars E11 20, ,41 31 " A , ,96 31 " D91 103, ,88 Sonia Piché Retraits Compte n o février Solde reporté 3 500,00 31 mars D91 750, ,00 Achats Sous-vêtements Compte n o février Solde reporté ,00 31 mars A , , Chapitre 7

17 Achats Vêtements Compte n o février Solde reporté ,00 31 mars A , ,00 31 " D91 350, ,00 Achats Accessoires Compte n o février Solde reporté ,00 31 mars A , ,00 Rendus et rabais sur achats Compte n o février Solde reporté 725,00 5 mars J11 250,00 975,00 Escomptes sur achats Compte n o février Solde reporté 3 505,00 31 mars D91 190, ,00 Loyer Compte n o février Solde reporté 990,00 1 er mars D91 495, ,00 Publicité Compte n o février Solde reporté 1 125,00 8 mars D91 450, ,00 Salaires Compte n o février Solde reporté ,00 15 mars D , ,00 31 " D , ,00 Les journaux auxiliaires et le traitement de l information comptable 7-17

18 Grand livre auxiliaire des fournisseurs Affry Hollante inc. Compte n o mars (2/10, n/30) A ,30 13 " D ,30 Ø Bo Paytar ltée Compte n o février Solde reporté 1 840,40 3 mars D ,40 Ø Bret Thel enr. Compte n o mars (2/10, n/30) A , ,25 Day Zabillay inc. Compte n o er mars (2/10, n/30) A , ,44 5 " J11 287, ,88 11 " D ,88 Ø 29 " A , ,49 Notez les dates des reports effectués les 1 er et 29 mars : il s agit dans les deux cas de la date de la facture et non celle de l enregistrement de l opération. Don Juan inc. Compte n o mars (2/10, n/30) A , ,63 30 " D ,63 Ø Notez la date du report effectué le 18 mars : il s agit de la date de la facture et non celle de l enregistrement de l opération. Mabelle Prude enr. Compte n o mars (2/10, n/30) A , ,94 c) L établissement de la balance des comptes fournisseurs. SENSUELLE ENR. Balance des comptes fournisseurs au 31 mars Bret Thel enr ,25 $ Day Zabillay inc ,49 Mabelle Prude enr , ,68 $ 7-18 Chapitre 7

19 P5. L enregistrement d opérations dans le journal des encaissements et dans le journal des décaissements (35 minutes facile) Journal des encaissements Page Clients Ventes au comptant Divers Escomptes sur TPS TVQ Date Libellé Caisse ventes Montant Ventes à payer à payer Nom du compte F o Débit Crédit 20X4 2 avr. Vente au comptant 7 139, ,00 434,49 498,11 5 " Barbarella inc. 960, ,00 Effets à recevoir 2 880,00 12 " Apport additionnel ,00 D. Lemaire Apports ,00 20 " Cendrillon ltée 1 960,00 40, ,00 30 " Chaperon Mauve 6 216,38 110, , ,98 150, , ,00 434,49 498, , ,00 Lors de l encaissement de la facture de Chaperon Mauve enr., il faut se souvenir que le montant total de 6 326,38 $ inclus la TPS et la TVQ. Or, l escompte de caisse se calcule sur le montant avant taxes, soit $ (6 326,38 $ 1,15025). Les journaux auxiliaires et le traitement de l information comptable 7-19

20 Journal des décaissements Page N o Achats Fournisseurs Escomptes CTI RTI Divers chè- sur à à Date que Libellé Achats Montant Caisse achats recouvrer recouvrer Nom du compte F o Débit Crédit 20X4 1 er avr. Loyer mensuel 747,66 45,50 52,16 Loyer 650,00 2 " Frais de transport 544,07 33,11 37,96 Transports sur 3 " Achat au comptant 7 114, ,88 497,98 570,90 3 " Petibonum ltée 3 105, ,68 27,00 achats 473,00 4 " Achat de mobilier 1 120,00 311,58 357,21 Mobilier 4 451,21 6 " Duncan Lebeigne 5 176, ,13 90,00 Effets à payer 4 000,00 9 " Paiement d un billet 9 888,00 Effets à payer 9 600,00 18 " Achat au comptant 4 640, ,16 324,80 372,36 19 " Essence personnelle 176,00 D. Lemaire 23 " Marnex 5 981, ,30 104,00 Intérêts 288,00 Retraits 176,00 23 " Commissions des Commissions des vendeurs 2 528,00 vendeurs 2 528,00 30 " Salaires mensuels 9 000,00 Salaires 9 000, , , ,88 221, , , , ,00 Lors du paiement de la facture de Petibonum ltée, l escompte de caisse se calcule sur le montant avant taxes, soit $ (3 105,68 $ 1,15025). Lors du paiement de la facture de Duncan Lebeigne, l escompte de caisse se calcule sur le montant avant taxes, soit $ (5 176,13 $ 1,15025). Lors du paiement de la facture de Marnex, l escompte de caisse se calcule sur le montant avant taxes, soit $ (5 981,30 $ 1,15025) Chapitre 7

21 P7. L utilisation des journaux auxiliaires et du journal général (45 minutes difficile) Journal des ventes Page 1 N o de Conditions N o de Date Clients compte de règlement facture Ventes Total 20X4 7 mai Tony Salvatore 152 2/10, n/ " Henriette Lalancette 155 2/10, n/ " Pamela Sanderson 158 2/10, n/ (500) (150) Journal des achats Page 1 N o de Conditions Facture Date Fournisseurs compte de règlement Date N o Achats Total 20X4 20X4 7 mai Piscines Extra inc /10, n/30 7 mai PS " Accessoires Hardy inc /10, n/30 17 " " Piscines Extra inc /10, n/30 22 " PS (600) (320) Journal des encaissements Page 1 Escomptes Clients Divers sur Date Libellé Caisse ventes Montant Ventes Nom du compte F o Débit Crédit 20X4 1 er mai Mise de fonds D. Larose Capital " Tony Salvatore " Henriette Lalancette " Ventes au comptant " Emprunt Effets à payer (100) (540) (150) (500) (x) Les journaux auxiliaires et le traitement de l information comptable 7-21

22 Journal des décaissements Page 1 N o Fournisseurs Escomptes Divers chè- sur Date que Libellé Achats Montant Caisse achats Nom du compte F o Débit Crédit 20X4 1 er mai 1 Raymax Terrain (hypothèque : Bâtiment $/mois plus Emprunt intérêts à 6 % l an) hypothécaire " 2 Assuretout (12 mois) 220 Assurances payées d avance " 3 Transport Lyonnais 177 Transports sur achats " 4 Belles Piscines inc " 5 Piscines Extra inc " Salaires bimensuels Salaires " 6 Accessoires Hardy " 7 Hachette Kash ltée " Salaires bimensuels Salaires " Hypothèque Emprunt (premier versement) hypothécaire Intérêts sur la dette à long terme (600) (320) (100) (640) (x) (x) 7-22 Chapitre 7

23 Journal général Page 1 Date Intitulé des comptes et explications F o Débit Crédit 20X4 16 mai Rendus et rabais sur ventes Clients Henriette Lalancette 150/ 800 Note de crédit n o 1 accordée à Henriette Lalancette pour des marchandises retournées par ce client. 21 " Fournisseurs Accessoires Hardy inc. 320/ 200 Rendus et rabais sur achats Note de crédit reçue de Accessoires Hardy inc. pour des marchandises défectueuses. Les journaux auxiliaires et le traitement de l information comptable 7-23

24 P9. L utilisation des journaux auxiliaires et du journal général (60 minutes difficile) a) L enregistrement des opérations. Journal des ventes Page 1 N o de Conditions N o de Équipements TPS à TVQ à Date Clients compte de règlement facture Ventes Réparations Entretien payer payer Total 20X2 4 mai Jérôme Dutronc 124 2/10, n/ , , , ,05 8 " Hydro-Enville 123 2/10, n/ , , , ,75 10 " Jim Petitquai 127 2/10, n/ ,00 455,00 521, ,63 11 " École secondaire Les Mécanos 122 2/10, n/ , , , ,50 24 " Cylindres D. Fectueux 121 2/10, n/ ,00 126,00 144, , , , , , ,38 (120) Journal des achats Page 1 N o de Conditions de Facture Équi- Pièces Pièces CTI à RTI à Date Fournisseurs compte règlement Date N o pements Réparation Entretien recouvrer recouvrer Total 20X2 20X2 2 mai Pièces réusinées inc /10, n/30 1 er mai ,00 315,00 361, ,13 3 " Palan enr /10, n/30 3 " , , , ,73 8 " Vap-o-gaz inc /10, n/30 7 " V , , , ,25 21 " Vap-o-gaz inc /10, n/30 19 " V ,00 105,00 120, ,38 23 " Palan enr /10, n/30 23 " , , , , , , , , ,34 (220) 7-24 Chapitre 7

25 Journal des encaissements Page 1 Clients Équipements Divers Escomptes sur TPS TVQ Date Libellé Caisse ventes Montant Ventes Réparation Entretien à payer à payer Nom du compte F o Débit Crédit 20X2 1 er mai Mise de fonds ,00 Matériel d entretien ,00 1 er " Emprunt M. Lassonde Apports ,00 hypothécaire ,00 Emprunt hypothécaire ,00 3 " Entretien comptant 258,81 225,00 15,75 18,06 9 " 862,69 750,00 52,50 60,19 14 " Jérôme Dutronc ,05 324, ,05 17 " Hydro-Enville ,75 300, ,75 20 " Jean Petitquai 7 346,63 130, ,63 26 " Multilift inc , ,00 595,00 682, ,06 754, ,43 750, ,00 663,25 760, , ,00 (120) Les journaux auxiliaires et le traitement de l information comptable 7-25

26 Journal des décaissements Page 1 N o Achats Fournisseurs Escomptes CTI RTI Divers chè- Équi- Répara- sur à à Date que Libellé pements tion Entretien Montant Caisse achats recouvrer recouvrer Nom du compte F o Débit Crédit 20X8 2 mai 1 Rikant inc , , ,25 Matériel d entretien ,00 2 " 2 Loutout inc ,38 105,00 120,38 Loyer 1 500,00 5 " 3 Bureauteck ltée 1 121,49 68,25 78,24 Matériel de bureau 975,00 7 " 4 Achat de pièces 550,00 632,64 38,50 44,14 9 " 5 Pièces réusinées inc , ,13 90,00 12 " 6 Palan enr , ,70 856,00 13 " 7 La Presse 603,88 36,75 42,13 Publicité 525,00 15 " Retrait 1 200,00 M. Lassonde Retraits 1 200,00 16 " 8 Transportec ltée 287,56 17,50 20,06 Frais de livraison 250,00 18 " 9 Vap-o-gaz inc , ,12 19 " 10 Automobiles Lemay 8 626,88 525,00 601,88 Camions 7 500,00 22 " 11 MasterCard 1 500,00 M. Lassonde - (Personnel) Retraits 1 500,00 28 " 12 Garage Thibault enr. 86,27 5,25 6,02 Essence et entretien du camion 75,00 29 " 13 Vap-o-gaz inc , ,38 30,00 30 " 14 Achat d un terrain 5 000,00 Terrain ,00 Effets à payer 5 000,00 31 " Hypothèque 1 250,00 Emprunt (1 er versement) hypothécaire 1 000,00 Intérêts sur dette à long terme 250,00 550, , ,68 976, , , , ,00 (220) Lors de l émission du chèque n 9, il faut se référer à la date de la facture (7 mai), ce qui fait que le paiement survient après la fin du délai d escompte Chapitre 7

27 Journal général Page 1 Date Intitulé des comptes et explications F o Débit Crédit 20X2 6 mai Fournisseurs Palan enr. 220/ 115,03 Rendus et rabais sur achats 100,00 CTI à recouvrer (100 $ 7 %) 7,00 RTI à recouvrer (107 $ 7,5 %) 8,03 Rabais consenti par Palan enr. 11 " Fournisseurs Vap-o-gaz inc. 220/ 575,13 Rendus et rabais sur achats 500,00 CTI à recouvrer (500 $ 7 %) 35,00 RTI à recouvrer (535 $ 7,5 %) 40,13 Rabais consenti par Vap-o-gaz inc. b) Le report dans les grands livres. Grand livre général Clients Compte n o X2 31 mai V , ,38 31 " E , ,95 Fournisseurs Compte n o X2 6 mai J1 115,03 115,03 dt 11 " J1 575,13 690,16 dt 31 " A , ,18 31 " D , ,85 Grand livre auxiliaire des clients Cylindres D. Fectueux enr. Compte n o X2 24 mai V , ,45 École secondaire Les Mécanos Compte n o X2 11 mai V , ,50 Hydro-Enville Compte n o X2 8 mai V , ,75 17 " E ,75 Ø Les journaux auxiliaires et le traitement de l information comptable 7-27

28 Jérôme Dutronc Compte n o X2 4 mai V , ,05 14 " E ,05 Ø Jim Petitquai Compte n o X2 10 mai V , ,63 20 " E ,63 Ø Grand livre auxiliaire des fournisseurs Palan enr. Compte n o X2 3 mai (2/10, n/30) A , ,73 6 " J1 115, ,70 12 " D ,70 Ø 23 " A , ,85 Pièces réusinées inc. Compte n o X2 1 er mai (2/10, n/30) A , ,13 9 " D ,13 Ø Vap-o-gaz inc. Compte n o X2 8 mai (2/10, n/30) A , ,25 11 " J1 575, ,12 18 " D ,12 Ø 19 " A , ,38 29 " D ,38 Ø c) L établissement de la balance des comptes clients et de la balance des comptes fournisseurs. HYDRAULIQUES LASSONDE ENR. Balance des comptes clients au 31 mai 20X2 Cylindres D. Fectueux enr ,45 $ École secondaire Les Mécanos , ,95 $ HYDRAULIQUES LASSONDE ENR. Balance des comptes fournisseurs au 31 mai 20X2 Palan enr ,85 $ 7-28 Chapitre 7

29 P11. L enregistrement d opérations dans le journal des achats, le journal des décaissements et le journal général, compte tenu de la TPS et de la TVQ (60 minutes difficile) a) Nous reproduisons le journal des achats et le journal des décaissements de la boutique Fleur Bleue enr. aux pages 55 et 56. Ceux-ci sont suivis du journal général à la page 57. Les journaux auxiliaires et le traitement de l information comptable 7-29

5 La comptabilisation des opérations

5 La comptabilisation des opérations 5 La comptabilisation des opérations d une entreprise commerciale Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Une vue d ensemble des états financiers

Plus en détail

3 Les résultats et les capitaux propres

3 Les résultats et les capitaux propres 3 Les résultats et les capitaux propres Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments des résultats 1 et des capitaux propres La comptabilisation

Plus en détail

1 La régularisation des comptes

1 La régularisation des comptes 1 La régularisation des comptes Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Le principe de l indépendance 1 des exercices L exercice comptable et

Plus en détail

M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE JOURNAL GÉNÉRAL

M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE JOURNAL GÉNÉRAL M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE chap. 2, n o 13 (suite) 19 20X4 01 21 Comptes fournisseurs 4 8 0 80 Fournitures de bureau utilisées 41800 TPS à recevoir 2926 TVQ à recevoir 3354 (retour de fournitures

Plus en détail

Plans comptables. PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif)

Plans comptables. PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif) Plans comptables PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif) ACTIF Actif à court terme Banque opérations 1010 Dépôts à terme 1040 Titres négociables 1050 Placements temporaires obligations

Plus en détail

8 Le passif à court terme

8 Le passif à court terme 8 Le passif à court terme Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments composant 1 le passif à court terme Les dettes dont le montant

Plus en détail

La comptabilité des entreprises de services (sans taxes)

La comptabilité des entreprises de services (sans taxes) CHAPITRE 3 La comptabilité des entreprises de services (sans taxes) chap. 3, n o 1 a) CONCEPTION FIGUEROA JOURNAL GÉNÉRAL Page : 1 Date 20X6 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit 09-01

Plus en détail

TÂCHES DE FIN DE PÉRIODE

TÂCHES DE FIN DE PÉRIODE ADMINISTRATION, COMMERCE ET INFORMATIQUE DEP-COMPTABILITÉ 5231 MODULE 18 461-185 TÂCHES DE FIN DE PÉRIODE CORRIGÉ Acomba 8 DURÉE : 75 HEURES Giovanni De Lutio Groupe GD 15 novembre 2007 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

GESTION DE L ENCAISSE

GESTION DE L ENCAISSE ADMINISTRATION, COMMERCE ET INFORMATIQUE DEP-COMPTABILITÉ 5231 MODULE 8 461-083 GESTION DE L ENCAISSE CORRIGÉ FORMATIFS ET PRÉÉVALUATION Sage 50 Comptabilité Supérieur Version 2014 DURÉE : 45 HEURES Giovanni

Plus en détail

CHAPITRE 5 Le passif

CHAPITRE 5 Le passif CHAPITRE 5 Le passif Problème 5.1 L existence et l estimation des éléments de passif a) Oui. La partie des articles que la boutique s est engagée à acheter crée un passif au 25 novembre 20X6, puisque ces

Plus en détail

La comptabilité des entreprises de services (avec taxes)

La comptabilité des entreprises de services (avec taxes) CHAPITRE 4 La comptabilité des entreprises de services (avec taxes) chap. 4, n o 1 a) CONCEPTION FIGUEROA JOURNAL GÉNÉRAL Page : 1 Date 20X6 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit 09-01

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

Les sociétés par actions

Les sociétés par actions CHAPITRE 9 Les sociétés par actions chap. 9, n o 1 a) ARCOBEC INC. 20X5 Juill. 01 Banque opérations 100 000,00 ordinaire 100 000,00 (pour enregistrer l émission de 1 000 actions ordinaires à Annie Lavoie)

Plus en détail

9 Le passif à long terme

9 Le passif à long terme 9 Le passif à long terme Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments qui composent le passif à long terme 1 Les emprunts obligataires

Plus en détail

Exercices sur la petite caisse

Exercices sur la petite caisse Exercices sur la petite caisse P1. La gestion d*une petite caisse (15 minutes facile) Afin de régler plus rapidement les menues dépenses, Barbex enr. a créé un fonds de petite caisse de 300 $, le 10 août

Plus en détail

FERLAND JOURNAL GÉNÉRAL

FERLAND JOURNAL GÉNÉRAL CHAPITRE 6 Les immobilisations chap. 6, n o 1 a) FERLAND 20X3 Sept. 22 Équipement d atelier 36 000,00 TPS à recevoir 1 800,00 TVQ à recevoir 2 835,00 Comptes fournisseurs 40 635,00 (pour comptabiliser

Plus en détail

TÂCHES COMPTABLES COURANTES

TÂCHES COMPTABLES COURANTES ADMINISTRATION, COMMERCE ET INFORMATIQUE DEP-SECRÉTARIAT 5212 MODULE 7 460-078 TÂCHES COMPTABLES COURANTES CORRIGÉ Simple comptable Pro 2006 DAS 2006 DURÉE : 120 HEURES Giovanni De Lutio Groupe GD 1 er

Plus en détail

CHAPITRE 1 CALCULS MATHÉMATIQUES...

CHAPITRE 1 CALCULS MATHÉMATIQUES... Table des matières CHAPITRE 1 CALCULS MATHÉMATIQUES... 1 LA CALCULATRICE COMMERCIALE... 1 OPÉRATEURS ET OPÉRANDES... 9 La priorité des opérateurs... 9 Les propriétés des opérateurs... 11 Application des

Plus en détail

Annexe. AÉté 2005 SIMULATION COMPTABLE

Annexe. AÉté 2005 SIMULATION COMPTABLE Annexe AÉté 2005 SIMULATION COMPTABLE Michel Laflamme Logis Ciel enr. Données de catalogue avant publication (Canada) Laflamme, Michel, 1948- Simulation comptable : Logis Ciel enr. L'ouvrage complet comprendra

Plus en détail

Oct. 01 Petite caisse 250,00 Banque opérations 250,00 (émission d un chèque à l ordre d Éric Paquin petite caisse pour créer la petite caisse)

Oct. 01 Petite caisse 250,00 Banque opérations 250,00 (émission d un chèque à l ordre d Éric Paquin petite caisse pour créer la petite caisse) CHAPITRE 2 L encaisse chap. 2, n o 1 LES PUBLICITÉS TRANS-QUÉBEC Oct. 01 Petite caisse 250,00 Banque opérations 250,00 (émission d un chèque à l ordre d Éric Paquin petite caisse pour créer la petite caisse)

Plus en détail

Guide de comptabilité

Guide de comptabilité Guide de comptabilité Copyright 2006 Sage Accpac International, Inc. Tous droits réservés. Le logo Sage Software, le logo Simple Comptable, Simple Comptable, SimplyCARE et SimplyNet sont des marques de

Plus en détail

Comptabilité-Notes théoriques, problèmes et solutions (Version 2.15, le 12 janvier 2015)

Comptabilité-Notes théoriques, problèmes et solutions (Version 2.15, le 12 janvier 2015) Ce document est sur le Web dans l'espoir qu'il aidera à mieux faire comprendre la comptabilité. Comptabilité-Notes théoriques, problèmes et solutions (Version 2.15, le 12 janvier 215) Pierre Véronneau,

Plus en détail

La comptabilité des entreprises de services (sans taxes)

La comptabilité des entreprises de services (sans taxes) CHAPITRE 3 La comptabilité des entreprises de services (sans taxes) chap. 3, n o 1 a) CONCEPTION FIGUEROA JOURNAL GÉNÉRAL Page : 1 Date 20X6 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit 09-01

Plus en détail

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 1 2.10 Le Bon Vieux Temps inc 2 Fondée par M. Honoré Tremblay le 1 er octobre 20-2, la société Le Bon Vieux Temps inc. est une entreprise qui se spécialise dans la vente de meubles

Plus en détail

FERLAND JOURNAL GÉNÉRAL

FERLAND JOURNAL GÉNÉRAL CHAPITRE 6 Les immobilisations chap. 6, n o 1 a) FERLAND 20X3 Sept. 22 Équipement d atelier 36 000,00 TPS à recevoir 1 800,00 TVQ à recevoir 2 835,00 Comptes fournisseurs 40 635,00 (pour comptabiliser

Plus en détail

Tâche 1. Préévaluation 411 BORDEREAU DE DÉPÔT. Caisse Populaire. Montant 687 - Effets: Chèques, coupons, etc. Dollars. Bijouterie Hamolton inc.

Tâche 1. Préévaluation 411 BORDEREAU DE DÉPÔT. Caisse Populaire. Montant 687 - Effets: Chèques, coupons, etc. Dollars. Bijouterie Hamolton inc. Préévaluation 411 Tâche 1 Effets: Chèques, coupons, etc. Bijouterie Hamolton inc. Montant 1328 47 Bijouterie Pierre André 1748 33 Joaillerie Artisanale enr. 1587 30 Bijouterie Lucie enr. 1299 72 Caisse

Plus en détail

États financiers - Juin 2008

États financiers - Juin 2008 Syndicats des copropriétaires du 0 rue de Condo Manager États financiers - Juin 200 Préparé par Les consultants Ingenium inc. Copyright 200 Les consultants Ingenium inc. Syndicats des copropriétaires du

Plus en détail

Comptabilité & Fiscalité Pour Travailleur Autonome

Comptabilité & Fiscalité Pour Travailleur Autonome Présenté par Sonia Pouliot, CGA Octobre 2008 St-Nicolas 418-836-1014 Comptabilité & Fiscalité Pour Travailleur Autonome Objectifs de la rencontre Se rappeler les dispositions générales Éclaircir certains

Plus en détail

Exercice 2.23. J ai mon voyage inc. Problèmes et solutions

Exercice 2.23. J ai mon voyage inc. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 2.23 J ai mon voyage inc. La société J'ai mon voyage inc., une agence de voyages, a été fondée le 1 er juillet 20-0 par Madame Dodo Michel. Le 20 juin 20-3, le comptable de l'entreprise

Plus en détail

PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013

PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013 PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013 I L ENTREPRISE ET LA FAMILLE La famille est une entreprise La famille dépend de l entreprise La famille et l entreprise se gèrent de la même manière mais indépendamment

Plus en détail

2LES CRÉANCES ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCE

2LES CRÉANCES ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCE 2LES CRÉANCES Après l étude de ce chapitre, l étudiant pourra définir les créances et évaluer les comptes clients. Il saura établir les différentes façons de financer les créances, c est-à-dire d obtenir

Plus en détail

Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés. Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension. La petite caisse 1, 3 3

Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés. Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension. La petite caisse 1, 3 3 3 L encaisse Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments constitutifs 1 de l encaisse La gestion de l encaisse 1 Le contrôle interne

Plus en détail

MODÈLE DE PRÉSENTATION PLAN D AFFAIRES

MODÈLE DE PRÉSENTATION PLAN D AFFAIRES MODÈLE DE PRÉSENTATION PLAN D AFFAIRES (Nom de l entreprise) PRÉPARÉ PAR : (Nom du ou des promoteurs) EN COLLABORATION AVEC : CDEC ROSEMONT PETITE-PATRIE (Mois et année) POURQUOI UN PLAN D AFFAIRES? Le

Plus en détail

Chap 2 : Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement. I. Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement d exploitation

Chap 2 : Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement. I. Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement d exploitation Chap 2 : Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement I. Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement d exploitation A. Le cycle d exploitation L activité de l unité commerciale

Plus en détail

Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement

Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement 1 / 10 Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement Le P6 regroupe 3 parties : - Le suivi et l optimisation de la trésorerie à court terme (au jour le jour) ; - La détermination des besoins

Plus en détail

Taxes indirectes. Concepts de base. Premières Nations du Québec

Taxes indirectes. Concepts de base. Premières Nations du Québec Taxes indirectes Concepts de base Premières Nations du Québec Conférence sur la fiscalité autochtone 4 septembre 2013 Mise en garde Ce document a été conçu uniquement à des fins de formation et ne doit,

Plus en détail

L ANALYSE DE LA SITUATION FINANCIÈRE

L ANALYSE DE LA SITUATION FINANCIÈRE B L ANALYSE DE LA SITUATION FINANCIÈRE ANNEXE CONTENU 1 QUESTIONNAIRE N o 1 Profil de la situation personnelle et familiale 2 QUESTIONNAIRE N o 2 Profil de la situation financière 1. Ces questionnaires,

Plus en détail

12 mois pour un budget

12 mois pour un budget 12 mois pour un budget Mode d'emploi L'échéancier prévisionnel annuel Le budget mensuel avec sa feuille de route (janvier à décembre) Le bilan annuel La maîtrise du budget est indispensable pour réaliser

Plus en détail

Déterminer et financer le cycle d exploitation. Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes

Déterminer et financer le cycle d exploitation. Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes Déterminer et financer le cycle d exploitation Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes Définition du : C est l'ensemble des opérations réalisées, de l'achat (matières premières, fournitures,

Plus en détail

JOURNAL GÉNÉRAL Page : 89

JOURNAL GÉNÉRAL Page : 89 112 Il ne faut pas oublier que les coûts réels de garantie doivent être appliqués contre la provision. Ainsi, lorsque des coûts sont engagés afin d honorer la garantie offerte à des clients, ils ne sont

Plus en détail

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients :

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients : LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES I. Les ventes A) La facture de doit La facture de doit est établie par un fournisseur pour constater la créance sur le client, suite à une vente. C est donc la traduction d

Plus en détail

Rédaction d un Plan d affaires

Rédaction d un Plan d affaires Rédaction d un Plan d affaires Catherine Raymond 2001 INTRODUCTION Raisons qui ont motivé la rédaction du plan d affaires Personnes ou organismes qui ont collaboré à l élaboration du plan d affaires Sommaire

Plus en détail

Le système d information comptable

Le système d information comptable 1 Le système d information comptable exercice 1 Identifier les tâches courantes en comptabilité La société Bonneveine a reçu le 15/03/N un chèque bancaire de la part d un client qui lui devait la somme

Plus en détail

Chapitre 2. L établissement et le contrôle des documents commerciaux.

Chapitre 2. L établissement et le contrôle des documents commerciaux. Chapitre 2 L établissement et le contrôle des documents commerciaux. Les documents liés cycle d exploitation Procédés de facturation et conservation Le contrôle des documents commerciaux L entreprise échange

Plus en détail

GESTION DE L ENCAISSE

GESTION DE L ENCAISSE ADMINISTRATION, COMMERCE ET INFORMATIQUE DEP-COMPTABILITÉ 5231 MODULE 8 461-083 GESTION DE L ENCAISSE CORRIGÉ Sage 50 Comptabilité Supérieur Version 2014 DURÉE : 45 HEURES Giovanni De Lutio Groupe GD 15

Plus en détail

Les dépenses admissibles du travailleur autonome

Les dépenses admissibles du travailleur autonome Les dépenses admissibles du travailleur autonome Janvier 2015 Avis au lecteur Ce document explique des situations fiscales courantes dans un langage accessible et ne remplace pas les dispositions prévues

Plus en détail

Travaux pratiques : Les dépenses de Véronique

Travaux pratiques : Les dépenses de Véronique Travaux pratiques : Les dépenses de Véronique Patrice MARIE À travers l histoire de Véronique, nous allons voir comment il convient de gérer un cabinet médical : Le livre-journal Les rapprochements bancaires

Plus en détail

Livre du professeur. Extrait. Travaux COMPTABILITÉ. professionnels. Dossiers BAC PRO. Première professionnelle professionnels de synthèse

Livre du professeur. Extrait. Travaux COMPTABILITÉ. professionnels. Dossiers BAC PRO. Première professionnelle professionnels de synthèse les Dossiers professionnels BAC PRO COMPTABILITÉ Travaux Première professionnelle professionnels de synthèse Michel Martin Valérie Silvy Livre du professeur Extrait Dossier 6 Paramétrage du logiciel de

Plus en détail

1. Les opérations décrites relèvent-elles de la comptabilité de l entreprise Georges?

1. Les opérations décrites relèvent-elles de la comptabilité de l entreprise Georges? 1. Les opérations décrites relèvent-elles de la comptabilité de l entreprise Georges? 1) Achat à crédit d un pont élévateur au fournisseur Sogem Il s agit de l'acquisition d une immobilisation nécessaire

Plus en détail

PIECES COMPTABLES ET DOCUMENTS DE PAIEMENT

PIECES COMPTABLES ET DOCUMENTS DE PAIEMENT PIECES COMPTABLES ET DOCUMENTS DE PAIEMENT 1. Les pièces comptables A. La facture Définition : Etat détaillé des biens et services vendus que le fournisseur remet ou envoie à l acheteur. C est un document

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 2 : Le dossier financier 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet de

Plus en détail

Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance

Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance Enoncé Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance En date du 1 er juillet N, la société BIGFLASH reprend l activité de distribution de produits de luxe

Plus en détail

Manuel de formation «initiation à la comptabilité» MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS.

Manuel de formation «initiation à la comptabilité» MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS. MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS Sommaire INTRODUCTION PARTIE 1 INITIATION A LA COMPTABILITE 1- règles de base de la comptabilité 2- l activité courante de l

Plus en détail

Mise à jour 2006-2008 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Questions, exercices, problèmes, cas.

Mise à jour 2006-2008 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Questions, exercices, problèmes, cas. Mise à jour 2006-2008 1 Chapitre 8 QEPC/MAJ 2008 MGLBD Page 134 Remplacer l exercice E6 par le suivant. E6. L écriture d ajustement à partir de l information tirée du rapprochement bancaire Le comptable

Plus en détail

1 À noter... 3. 2 Demande de prêt REER... 3. 3 But du produit... 4. 4 Le produit en bref... 5. 5 Les principaux avantages... 6

1 À noter... 3. 2 Demande de prêt REER... 3. 3 But du produit... 4. 4 Le produit en bref... 5. 5 Les principaux avantages... 6 Table des matières 1 À noter... 3 2 Demande de prêt REER... 3 3 But du produit... 4 4 Le produit en bref... 5 5 Les principaux avantages... 6 6 Utilisation du prêt REER... 6 6.1 Taux d intérêt... 6 7 Modalités

Plus en détail

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section K Division 64

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section K Division 64 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section K Division 64 Section K : ACTIVITÉS FINANCIÈRES ET D ASSURANCE Cette section comprend les activités des

Plus en détail

MISSION Comptabiliser des règlements fournisseurs. Travaux professionnels à réaliser. Gérant Gérard MEYER. Responsable de la production Marie MEYER

MISSION Comptabiliser des règlements fournisseurs. Travaux professionnels à réaliser. Gérant Gérard MEYER. Responsable de la production Marie MEYER 19 MISSION Comptabiliser des règlements fournisseurs Travaux professionnels à réaliser Préparer et contrôler les enregistrements comptables des règlements : Enregistrer les règlements Compétences 1 2 3

Plus en détail

PLAN COMPTABLE ET ÉTATS FINANCIERS POUR COMPTABILITÉ DE GESTION

PLAN COMPTABLE ET ÉTATS FINANCIERS POUR COMPTABILITÉ DE GESTION PLAN COMPTABLE ET ÉTATS FINANCIERS POUR COMPTABILITÉ DE GESTION Direction du développement des entreprises Préparé par Louis Faucher et Jacques Villeneuve Conseillers en gestion Publié par la Direction

Plus en détail

Les affaires et le droit par M e Micheline Montreuil. Publications CCH ltée. Corrigé du chapitre 21 - Les priorités et les hypothèques

Les affaires et le droit par M e Micheline Montreuil. Publications CCH ltée. Corrigé du chapitre 21 - Les priorités et les hypothèques Les affaires et le droit par M e Micheline Montreuil Publications CCH ltée Corrigé du chapitre 21 - Les priorités et les hypothèques Réponses aux questions 21.1 L'expression «Les biens du débiteur sont

Plus en détail

Tarification. Guide de tarification des Services bancaires aux entreprises

Tarification. Guide de tarification des Services bancaires aux entreprises Tarification Guide de tarification des Services bancaires aux entreprises En vigueur à compter du 1 er août 2014 02 Des solutions bancaires pour optimiser la gestion de vos affaires! À la Banque Nationale,

Plus en détail

Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés. Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension. La détermination d une paye brute 1 1, 3

Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés. Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension. La détermination d une paye brute 1 1, 3 8 La paye Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Salaires ou honoraires? 1 La détermination d une paye brute 1 1, 3 Les retenues salariales

Plus en détail

Se refaire un nom grâce à FCI Financière crédit? Une offre à décliner

Se refaire un nom grâce à FCI Financière crédit? Une offre à décliner SE REFAIRE UN NOM GRÂCE À FCI FINANCIÈRE CREDIT? UNE OFFRE À DÉCLINER Montréal, le 28 avril 2004 Nous vous présentons aujourd hui les résultats d une enquête menée entre janvier et mars dernier sur FCI

Plus en détail

Gérer son crédit. Introduction. Clientèle cible : Élèves des niveaux postsecondaires. Objectifs :

Gérer son crédit. Introduction. Clientèle cible : Élèves des niveaux postsecondaires. Objectifs : Introduction Auteure : Nicole Racette (Équipe de production) Gérer son crédit Objectifs : Atteindre une santé financière afin d avoir une meilleure qualité de vie; Considérer l épargne comme une solution

Plus en détail

ECONOMIE ET SOCIETE (GESTION)

ECONOMIE ET SOCIETE (GESTION) REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Enseignement secondaire II Direction générale CFP Commerce EXAMEN D'ADMISSION EN 2CFCI Nom... Prénom... Signature...

Plus en détail

Introduction à la gestion de l entreprise

Introduction à la gestion de l entreprise 1 L2S4 Introduction à la gestion de l entreprise Devoirs 2 Devoir 1 La société CEVRERO enregistre les opérations suivantes en 2010 : 1 - vente de marchandises à un client 4 000 à crédit 2 - payement note

Plus en détail

6 Les immobilisations

6 Les immobilisations 6 Les immobilisations Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Quelques notions relatives à l ensemble 5 des immobilisations Les immobilisations

Plus en détail

Conservation et destruction des livres et des registres

Conservation et destruction des livres et des registres Conservation et destruction des livres et des registres Les registres et les livres de comptes doivent être conservés par une personne selon les exigences des autorités fiscales. 1) Personnes qui doivent

Plus en détail

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------- Le Conseil des Ministres PLAN COMPTABLE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES T - UEMOA - I - PRESENTATION DU PLAN COMPTABLE I.1 - Les classes

Plus en détail

ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC

ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC Le 27 mars 2015 La voiture électrique au Québec Une solution durable et rentable pour réduire la pollution

Plus en détail

Le besoin de trésorerie

Le besoin de trésorerie JUIN 2013 ENTREPRENEURS N 3 lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES & banques-sepa.fr les banques accompagnent les entreprises pour le

Plus en détail

Chapitre 8. Les règlements et le rapprochement bancaire

Chapitre 8. Les règlements et le rapprochement bancaire Chapitre 8 et le rapprochement bancaire Les opérations financières Le rapprochement bancaire Les moyens de règlement sont divers : espèces, chèque, virement, carte bancaire, lettre de change, etc. Ils

Plus en détail

LANCEMENT D UNE ENTREPRISE

LANCEMENT D UNE ENTREPRISE Vers un programme entrepreneuriat-études Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) en LANCEMENT D UNE ENTREPRISE Module 6 : PLAN FINANCIER Guide d apprentissage Défi de l entrepreneuriat jeunesse

Plus en détail

- En fonction de sa nature chaque opération sera enregistrée dans un compte. - Les documents de synthèse : le livre journal

- En fonction de sa nature chaque opération sera enregistrée dans un compte. - Les documents de synthèse : le livre journal RAPPELS : La comptabilité permet : - d enregistrer les entrées et sorties d argent - d informer les adhérents du club et ses partenaires (institutionnels et autres) - de contrôler et de prouver - de prévoir.

Plus en détail

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE (Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien, L.N.-B. 2002, c.i-12.05, art.5(2)e), 9(1)b)(ii), 23(2)f) et 27(1)b)(ii)) Je suis le demandeur

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 5 : L ORGANISATION COMPTABLE

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 5 : L ORGANISATION COMPTABLE COMPTABILITE GENERALE ETAPE 5 : L ORGANISATION COMPTABLE 1. QUE DIT LA LOI SUR L ORGANISATION COMPTABLE? La loi fait obligation d enregistrer les pièces comptables et définit l organisation comptable.

Plus en détail

COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013. OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr

COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013. OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013 OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr Vocabulaire : Débiter un compte signifie inscrire une somme au débit de ce compte Créditer un compte

Plus en détail

Sont présents : Monsieur le maire Luc Ménard Messieurs les conseillers Gérald Chauvet Dean Johnstone François Gauthier Ronald Giroux

Sont présents : Monsieur le maire Luc Ménard Messieurs les conseillers Gérald Chauvet Dean Johnstone François Gauthier Ronald Giroux SÉANCE AJOURNEMENT 7 JUILLET 2014 Séance d ajournement de la séance ordinaire du 16 juin 2014 du conseil municipal de Montebello, tenue le lundi 7 juillet 2014, à l hôtel de ville sis au 550 de la rue

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17

TABLE DES MATIÈRES. I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 Histoire, définition et rôle de la comptabilité... 17 I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17 A. Les origines antiques de la comptabilité...

Plus en détail

ENREGISTREMENT COMPTABLE DES FLUX ECONOMIQUES

ENREGISTREMENT COMPTABLE DES FLUX ECONOMIQUES Objectif(s) : ENREGISTREMENT COMPTABLE DES FLUX ECONOMIQUES Connaître les conventions et principes comptables. Modalité(s) : Comptes, Bilans, Activité, Trésorerie. TABLE DES MATIERES Chapitre 1. INTRODUCTION....

Plus en détail

Planification financière personnalisée pour :

Planification financière personnalisée pour : Document 2.2 Planification financière personnalisée pour : Questionnaire n o 1 Profil de la situation financière personnelle et familiale Date : Lieu : Questionnaire n o 1 Profil de la situation personnelle

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE CARTE D ACHAT INFORMATION GÉNÉRALE

UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE CARTE D ACHAT INFORMATION GÉNÉRALE UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE CARTE D ACHAT INFORMATION GÉNÉRALE Révision 2014-12-11 1.0 INTRODUCTION Dans le but d alléger le processus pour les achats de valeur modique, l Université de Moncton

Plus en détail

Plan comptable 1 et 2 Comptes de Bilan. 3 à 7 Comptes d Exploitation

Plan comptable 1 et 2 Comptes de Bilan. 3 à 7 Comptes d Exploitation Cours 4 (STS, J.-M. Schwab) Plan comptable 1 et 2 Comptes de Bilan 1 Actifs 10 Actifs mobilisés 11 Actifs immobilisés 15 Comptes de régulation de l actif (Actifs transitoires) 2 Passifs 20 Capital étranger

Plus en détail

Frais de service des comptes d entreprise

Frais de service des comptes d entreprise Pour en savoir plus consultez un conseiller PME CIBC passez au centre bancaire le plus près visitez le site cibc.com/pme appelez au 1 800 465-CIBC (2422) 1 Si le compte ne fait l objet d aucune activité,

Plus en détail

En vigueur le 1 er juillet 2012. Frais d utilisation des services financiers pour les entreprises

En vigueur le 1 er juillet 2012. Frais d utilisation des services financiers pour les entreprises En vigueur le 1 er juillet 2012 Frais d utilisation des services financiers pour les entreprises TABLE DES MATIÈRES Tarification à la pièce 2 Opérations courantes (comptes et forfaits) Services complémentaires

Plus en détail

Financer son propre logement

Financer son propre logement Financer son propre logement Plan de la présentation : fonds propres fonds propres Page 2 Comment devenir Quelles sont les étapes du d un logement? fonds propres 1. Etablissement d un budget (quel loyer

Plus en détail

Table des matières. Configuration élémentaire du système comptable (chapitres 1 à 9) Opérations courantes (chapitres 10 à 23)

Table des matières. Configuration élémentaire du système comptable (chapitres 1 à 9) Opérations courantes (chapitres 10 à 23) 0 1 Table des matières Configuration élémentaire du système comptable (chapitres 1 à 9) Chapitre 1 : Définition de votre année fiscale Page 6 Chapitre 2 : Votre charte des comptes Page 7 2.1 Créer un sous-type

Plus en détail

LA TRESORERIE. mois. Cette donnée est importante pour établir le budget de trésorerie prévisionnel. TOTAL 30 000

LA TRESORERIE. mois. Cette donnée est importante pour établir le budget de trésorerie prévisionnel. TOTAL 30 000 LA TRESORERIE 1. Présentation des composantes de la trésorerie 3.2. La TVA à décaisser 1.1. Qu est ce que la trésorerie 2. Les encaissements : de la prévision des ventes au budget prévisionnel des recettes

Plus en détail

7 Les titres de placement

7 Les titres de placement 7 Les titres de placement Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les caractéristiques 1 des titres de placement de l entreprise Le traitement

Plus en détail

Faites le plein et allez de l avant avec les cartes Esso pour parcs automobiles.

Faites le plein et allez de l avant avec les cartes Esso pour parcs automobiles. Faites le plein et allez de l avant avec les cartes Esso pour parcs automobiles. Les cartes Esso pour parcs automobiles permettent à votre entreprise d aller de l avant. Inscrivez-vous dès maintenant.

Plus en détail

DEMANDE DE CRÉDIT VEUILLEZ INSCRIRE OU ÉCRIRE EN LETTRES MOULÉES

DEMANDE DE CRÉDIT VEUILLEZ INSCRIRE OU ÉCRIRE EN LETTRES MOULÉES SECTION DU DEMANDEUR DEMANDE DE CRÉDIT VEUILLEZ INSCRIRE OU ÉCRIRE EN LETTRES MOULÉES Compléter cette section en entier et la retourner au Service de la comptabilité clients. Toute omission entraînera

Plus en détail

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE 1 LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10. Capitaux propres 106. Réserves 107. Capital 108. Compte de l'exploitant

Plus en détail

S endetter pour redevenir solvable, c est ce que FCI offre à ses clients. Un grand nombre d entre eux risquent d y perdre leur chemise.

S endetter pour redevenir solvable, c est ce que FCI offre à ses clients. Un grand nombre d entre eux risquent d y perdre leur chemise. www.option-consommateurs.org Une offre à décliner Par Claire Harvey S endetter pour redevenir solvable, c est ce que FCI offre à ses clients. Un grand nombre d entre eux risquent d y perdre leur chemise.

Plus en détail

Dossier Financier. La première partie décrit les hypothèses de fonctionnement retenues que ce soit d un point de vue organisationnel ou financier.

Dossier Financier. La première partie décrit les hypothèses de fonctionnement retenues que ce soit d un point de vue organisationnel ou financier. Dossier Financier Ce dossier complète notre dossier économique en apportant un éclairage financier sur notre projet. Il s appuie sur l organisation que nous avons mise en place et sur l expérience de démarrage

Plus en détail

LES REGLEMENTS DES CREANCES ET DETTES. Connaissance des documents relatifs aux opérations de règlement..

LES REGLEMENTS DES CREANCES ET DETTES. Connaissance des documents relatifs aux opérations de règlement.. LES REGLEMENTS DES CREANCES ET DETTES Objectif(s) : o Traitements comptables des opérations relatives aux: paiements de dettes, encaissements de créances. Pré-requis : o Connaissance des documents relatifs

Plus en détail

Les principaux crédits et les pièges à éviter

Les principaux crédits et les pièges à éviter Chapitre 1 Les principaux crédits et les pièges à éviter 1. Le crédit revolving Le crédit revolving (ou crédit permanent) est souvent vendu comme une réserve d argent permettant de financer des envies

Plus en détail

Contenu Acomba 9.57 ATELIER 1 VUE D ENSEMBLE DU PROGRAMME ATELIER 3 RAPPORTS ATELIER 2 MODULE COMPTABILITÉ TRANSACTIONS ATELIER 4 MODULE CLIENTS.

Contenu Acomba 9.57 ATELIER 1 VUE D ENSEMBLE DU PROGRAMME ATELIER 3 RAPPORTS ATELIER 2 MODULE COMPTABILITÉ TRANSACTIONS ATELIER 4 MODULE CLIENTS. Contenu Acomba 9.57 ATELIER 1 VUE D ENSEMBLE DU PROGRAMME LOGICIEL ACOMBA VERSIONS D ACOMBA DÉMARRAGE D ACOMBA Annulation du Portail PME ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL FERMETURE D UNE COMPAGNIE OUVERTURE D UNE

Plus en détail

Le Comité Consultatif du Secteur Financier. L accès aux services bancaires et au crédit: les outils du CCSF

Le Comité Consultatif du Secteur Financier. L accès aux services bancaires et au crédit: les outils du CCSF Le Comité Consultatif du Secteur Financier L accès aux services bancaires et au crédit: les outils du CCSF Lucien Bernadine Secrétariat général du Comité consultatif du secteur financier Vendredi 21 mars

Plus en détail

abri fiscal placement ou autre mécanisme financier qui vous permet de protéger une partie de vos gains de l impôt pendant une certaine période

abri fiscal placement ou autre mécanisme financier qui vous permet de protéger une partie de vos gains de l impôt pendant une certaine période Voici les définitions de quelques mots clés utilisés dans le cadre du programme Connaissances financières de base. Ces mots peuvent avoir des sens différents ou refléter des notions distinctes dans d autres

Plus en détail

L État et la TVA SENS ET PORTÉE DE L ÉTUDE

L État et la TVA SENS ET PORTÉE DE L ÉTUDE L État et la TVA 25 C H A P I T R E8 SENS ET PORTÉE DE L ÉTUDE La TVA représente plus de 40 % des recettes de l État. Son importance justifie l étude de son fonctionnement pour lequel les entreprises jouent

Plus en détail

Carte Visa Esso RBC Banque Royale. Le moyen le plus rapide d accumuler des points Esso Extra

Carte Visa Esso RBC Banque Royale. Le moyen le plus rapide d accumuler des points Esso Extra GuI de des avanta G e S Carte Visa Esso RBC Banque Royale Le moyen le plus rapide d accumuler des points Esso Extra Optimisez votre pouvoir d achat Nous vous remercions d avoir choisi la carte Visa Esso

Plus en détail