Chapitre 3 L offre et la demande

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 3 L offre et la demande"

Transcription

1 Chapitre 3 L offre et la demande 1. Les marchés et les prix 2. La demande 3. L offre 4. L équilibre du marché 5. La prédiction des variations de prix et de quantité 1

2 Objectifs du chapitre Décrire un marché concurrentiel et préciser la notion de prix relatif. Expliquer les facteurs qui influent sur la demande. Expliquer comment l offre et la demande déterminent les prix et les quantités échangées. Utiliser le modèle de l offre et de la demande pour prédire les variations de prix et de quantité. 2

3 1. Les marchés et les prix Marché : permet d obtenir de l information et de commercer. Biens et services Facteurs de production Intrants Marché concurrentiel : aucun vendeur ou acheteur ne peut influencer significativement les prix. 3

4 Prix monétaire et prix relatif Prix monétaire : quantité de monnaie qu on doit sacrifier en échange d un bien ou service. Prix relatif : coût de renonciation, calculé par rapport à un panier de biens (indice de prix). Offre et demande Prix relatif 4

5 2. La demande Quand vous demandez une chose, c est que vous : la voulez; avez les moyens de vous l offrir; avez l intention de l acheter. Quantité demandée, pour un prix donné, au cours d une période donnée. Quantité demandée Quantité achetée 5

6 Loi de la demande Toutes choses égales d ailleurs, plus le prix d un bien est élevé, plus la quantité demandée de ce bien est faible; et plus le prix d un bien est bas, plus la quantité demandée d un bien est forte. 6

7 Loi de la demande Expliquée par deux raisons : Effet de substitution Toutes choses égales d ailleurs, lorsque le prix d un bien augmente, son prix relatif son coût de renonciation monte. Effet de revenu Toutes choses égales d ailleurs, lorsqu il augmente, le prix d un bien ou d un service augmente par rapport au revenu du consommateur. 7

8 Courbe de demande 8

9 Variation de la demande Prix des substituts et des compléments; Anticipations relatives au prix; Revenu; Anticipations relatives au revenu et le crédit; Population; Préférences. 9

10 Variation de la demande 10

11 Distinction importante! Quantité demandée : un point sur la courbe de demande, quantité demandée à un prix donné. Demande : toute la relation prix quantité; collection de tous les points. 11

12 Quantité demandée et demande 12

13 3. L offre Quand une entreprise offre un bien ou un service, c est que cette entreprise : a les ressources et la technologie nécessaires pour le produire; peut tirer profit de sa production; a la ferme intention de le produire et de le vendre. 13

14 Loi de l offre Toutes choses égales d ailleurs, plus le prix d un bien est élevé, plus la quantité offerte de ce bien est forte, et plus le prix d un bien est bas, plus la quantité offerte est faible. Coût marginal augmente 14

15 Courbe d offre 15

16 Variation de l offre le prix des facteurs de production; le prix des biens qui peuvent être produits concurremment ou avec les mêmes ressources; les anticipations relatives au prix; le nombre de producteurs; la technologie; les phénomènes de la nature. 16

17 Variation de l offre 17

18 Quantité offerte et offre 18

19 4. L équilibre du marché Équilibre : là où des forces opposées se compensent Prix d équilibre lorsque quantité demandée = quantité offerte Un marché évolue vers son équilibre pour deux raisons : les prix régulent les intentions d achat et de vente; quand les intentions d achat et de vente ne correspondent pas, le prix s ajuste. 19

20 L équilibre du marché 20

21 5. La prédiction des variations de prix et de quantité 21

22 Prédictions Si la demande d un bien s accroît, le prix et la quantité échangée de ce bien augmenteront. Si la demande d un bien baisse, le prix et la quantité échangée de ce bien diminueront. 22

23 Augmentation de l offre 23

24 Prédictions Si l offre d un bien augmente, le prix de ce bien diminuera et la quantité échangée augmentera. Si l offre d un bien diminue, le prix de ce bien augmentera et la quantité échangée diminuera. 24

25 Prédictions Toutes les variations possibles Peut avoir des changements simultanés des deux courbes dans le même sens Peut avoir des changements simultanés des deux courbes en sens opposés L effet sur le prix ou la quantité peut parfois être incertain 25

Chapitre 7. L Offre agrégée et la demande agrégée. Objectifs. Objectif: Expliquer les déterminants de l offre agrégée.

Chapitre 7. L Offre agrégée et la demande agrégée. Objectifs. Objectif: Expliquer les déterminants de l offre agrégée. Chapitre 7 L Offre et la demande Objectifs Expliquer les déterminants de l offre Expliquer les déterminants de la demande Expliquer l équilibre macroéconomique 1 2 Objectifs (suite) Expliquer les effets

Plus en détail

RAPPELS : LE MARCHÉ. Prix. Demande. Quantité demandée

RAPPELS : LE MARCHÉ. Prix. Demande. Quantité demandée PC 3 Typologie des marchés et structures de la concurrence : théories et pratiques RAPPELS : LE MARCHÉ Fonctionnement du marché Demande Préférences Ressources financières Prix du bien Demande = quantité

Plus en détail

Chapitre 1. Le marché, lieu de rencontre entre l offre et la demande

Chapitre 1. Le marché, lieu de rencontre entre l offre et la demande Chapitre 1. Le marché, lieu de rencontre entre l offre et la demande La notion de marché, dans les économies industrialisées contemporaines, est devenue pour une large majorité d économistes la référence

Plus en détail

Chapitre 3 : La théorie classique des marchés, et ses limites

Chapitre 3 : La théorie classique des marchés, et ses limites Chapitre 3 : La théorie classique des marchés, et ses limites Introduction Comment expliquer l ensemble des échanges observés dans un cadre théorique cohérent? Pourquoi chercher un cadre théorique englobant?

Plus en détail

Chapitre 13 Le monopole

Chapitre 13 Le monopole Chapitre 13 Le monopole 1. Qu est-ce que le monopole? 2. La production et le prix du monopoleur non discriminant 3. La concurrence parfaite et le monopole non discriminant : une comparaison 4. Le monopole

Plus en détail

Contenu du chapitre. 1. La demande du marché. L offre et la demande. La notion de Demande. Chapitre 1 D 1

Contenu du chapitre. 1. La demande du marché. L offre et la demande. La notion de Demande. Chapitre 1 D 1 L offre et la Chapitre 1 Contenu du chapitre 1. La du marché 2. L offre du marché 3. L équilibre du marché 4. Application: magnétoscope vs lecteur DVD 2 La notion de Demande 1. La du marché Prix C DEMANDE

Plus en détail

Analyse Microéconomique. Francesco Quatraro L1 AES 2010/2011

Analyse Microéconomique. Francesco Quatraro L1 AES 2010/2011 Francesco Quatraro L1 AES 2010/2011 1 Les courbes de coût Considérons la fonction de coût qui donne le coût minimum de production d un niveau d output y: c(w 1, w 2, y) Considérons les prix des facteurs

Plus en détail

ECONOMIE : Marchés et comportements. Marges & Elasticités

ECONOMIE : Marchés et comportements. Marges & Elasticités ECONOMIE : Marchés et comportements DES COMPORTEMENTS Marges & Elasticités Séance 10 08.04.2013 Des questions sur les séances précédentes? Questions «Marges» That are the questions Raisonnement à la marge

Plus en détail

THEME 3 : MARCHES ET PRIX CHAPITRE : LA DETERMINATION DU PRIX D EQUILIBRE SUR UN MARCHE ET LES VARIATIONS DE PRIX. Prérequis : Couts de production

THEME 3 : MARCHES ET PRIX CHAPITRE : LA DETERMINATION DU PRIX D EQUILIBRE SUR UN MARCHE ET LES VARIATIONS DE PRIX. Prérequis : Couts de production THEME 3 : MARCHES ET PRIX CHAPITRE : LA DETERMINATION DU PRIX D EQUILIBRE SUR UN MARCHE ET LES VARIATIONS DE PRIX Prérequis : Couts de production I. LA DETERMINATION DU PRIX D EQUILIBRE SUR UN MARCHE.

Plus en détail

Initiation à la Microéconomie Licence 1, Semestre 1 TD 2 Correction des questions

Initiation à la Microéconomie Licence 1, Semestre 1 TD 2 Correction des questions Initiation à la Microéconomie Licence 1, Semestre 1 TD 2 Correction des questions 1. Utilisez les courbes d offre et de demande pour illustrer comment chacun des évènements suivants devrait affecter le

Plus en détail

Les sources et méthodes de recherche d information

Les sources et méthodes de recherche d information Les sources et méthodes de recherche d information DOCUMENTS ÉCRITS Recherche documentaire Différents répertoires permettent d au moins identifier les entreprises existantes. Dépendamment de ces répertoires,

Plus en détail

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Processus Activité Attitudes / comportements Capacités Connaissances Définition de l idée Utilise des méthodes et des techniques d évaluation

Plus en détail

INTRODUCTION À LA MICROÉCONOMIE INTERROGATION RÉCAPITULATIVE DU 16 DÉCEMBRE 2015 CORRIGÉ

INTRODUCTION À LA MICROÉCONOMIE INTERROGATION RÉCAPITULATIVE DU 16 DÉCEMBRE 2015 CORRIGÉ INTRODUCTION À LA MICROÉCONOMIE INTERROGATION RÉCAPITULATIVE DU 16 DÉCEMBRE 2015 CORRIGÉ Question 1 : Soit la firme A dont vous possédez des actions. Sachant que l élasticité de la demande pour le produit

Plus en détail

INDICATIONS COMPLÉMENTAIRES

INDICATIONS COMPLÉMENTAIRES eduscol Sciences économiques et sociales - Première ES Science économique 2. La production dans l entreprise Ressources pour le lycée général et technologique Fiche 2.1 : Comment l entreprise produit-elle?

Plus en détail

4. Offre et demande, les forces du marché

4. Offre et demande, les forces du marché 4. Offre et demande, les forces du marché Trois événements : a) Quand une vague de froid s abat sur l Espagne, le prix du jus d orange grimpe dans tous les supermarchés du pays. b) Quand la chaleur estivalle

Plus en détail

Introduction aux Principes d Economie

Introduction aux Principes d Economie Université de Rennes 1 Année 2000-2001 Examen AES 1 ère année Introduction aux Principes d Economie Session de septembre Thierry PENARD (Durée : 2 heures) Correction Exercice 1 : Le marché des téléphones

Plus en détail

Analyse Microéconomique. Francesco Quatraro L1 AES 2010/2011

Analyse Microéconomique. Francesco Quatraro L1 AES 2010/2011 Francesco Quatraro L1 AES 2010/2011 1 L objectif de la firme est la maximisation du profit Les profits sont définis comme la différence entre les recettes et le coûts Supposons que la firme produise n

Plus en détail

UE Marketing Responsable : Anne-Sophie Cases

UE Marketing Responsable : Anne-Sophie Cases UE Marketing Responsable : Anne-Sophie Cases LICENCE Sciences de Gestion LICENCE Management Technico-Commercial Objectifs du cours de Marketing Objectif vous initier aux concepts fondamentaux du Marketing

Plus en détail

Les coûts de production

Les coûts de production Les coûts de production Chapitre 1 Faculté des sciences économiques et de gestion Le sens de la concurrence Un marché parfaitement concurrentiel a les caractéristiques suivantes: Un grand nombre d!offreurs

Plus en détail

Épargne, investissement et système financier

Épargne, investissement et système financier Thème 3 Épargne, investissement et système financier Questions Vrai ou Faux 1. Dans une économie fermée, l épargne est ce qui subsiste une fois déduites (des revenus) les dépenses de consommation et les

Plus en détail

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC Brochure destinée aux investisseurs particuliers p. 2 Index 1. Options call et put 3 2. Acheteur et vendeur 4 3. Standardisation 5 Valeur sous-jacente 5 Prix d exercice 5 Échéance 5 4. Possibilités pour

Plus en détail

Economie découverte. Plan thème 2. L emploi

Economie découverte. Plan thème 2. L emploi I. Chômage et marché du travail 1/ le schéma standard Economie découverte. Plan thème 2. L emploi - Définitions et graphiques : offre et demande de travail ; prix ou coût du travail. - Déterminants de

Plus en détail

Offre de l entreprise

Offre de l entreprise Offre de l entreprise Concurrence parfaite à court terme Michel Deslierres Département d économie Université de Moncton copyright 2002-2005, Michel Deslierres, tous les droits d auteur réservés Coûts unitaires

Plus en détail

5. L élasticité et ses applications

5. L élasticité et ses applications 5. L élasticité et ses applications Nous savons que : Demande = fonction {prix (-), revenus (+/-), prix produits comparables (+/-), goûts (+), anticipations (+/-), nombre de consommateurs (+)}. Offre =

Plus en détail

Valorisation par arbitrage. M1 - Arnold Chassagnon, Université de Tours, PSE - 2012

Valorisation par arbitrage. M1 - Arnold Chassagnon, Université de Tours, PSE - 2012 Valorisation par arbitrage - M1 - Arnold Chassagnon, Université de Tours, PSE - 2012 Plan du cours Introduction : l hypothèse d absence d opportunité d arbitrage 1. Synthèse des actifs par un système de

Plus en détail

UE 5 - ECONOMIE. Niveau L : 210 heures 18 ECTS. 2. L économie de marché : son fonctionnement et ses imperfections (70 heures) Avril 2006 1

UE 5 - ECONOMIE. Niveau L : 210 heures 18 ECTS. 2. L économie de marché : son fonctionnement et ses imperfections (70 heures) Avril 2006 1 UE 5 - ECONOMIE Niveau L : 210 heures 18 ECTS Thèmes Sens et portée de l'étude Notions et contenus 1. Grands courants de pensée et principaux faits économiques et sociaux (35 heures) 1.1 Histoire des faits

Plus en détail

Monnaie, taux d intérêt et taux de change

Monnaie, taux d intérêt et taux de change Monnaie, taux d intérêt et taux de change Le taux de change dépend de deux facteurs: - l intérêt des dépôts en devises - le taux de change futur anticipé Pour comprendre comment sont déterminés les taux

Plus en détail

Chapitre 5. Le monopole

Chapitre 5. Le monopole Chapitre 5. Le monopole 5.1. Présentation. Une entreprise est dite en situation de monopole lorsqu elle est l unique offreur sur le marché d un bien, si le nombre de demandeurs sur le marché est grand

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS DE MICROÉCONOMIE Licence 1 Semestre 2 - Parcours EM

TRAVAUX DIRIGÉS DE MICROÉCONOMIE Licence 1 Semestre 2 - Parcours EM TRAVAUX DIRIGÉS DE MICROÉCONOMIE Licence 1 Semestre 2 - Parcours EM Aurelia Tison, Anne-Sarah Chiambretto AMU, année 2013 1 La théorie du producteur (séances 1 à 4) La fonction de production : les facteurs

Plus en détail

Le régime de l électricité en France Présentation du rapport de la commission présidée par Paul Champsaur daté d avril 2009

Le régime de l électricité en France Présentation du rapport de la commission présidée par Paul Champsaur daté d avril 2009 Le régime de l électricité en France Présentation du rapport de la commission présidée par Paul Champsaur daté d avril 2009 Le gouvernement a créé une commission présidée par Paul Champsaur pour faire

Plus en détail

Microéconomie B Interrogation du 13 Janvier 2010

Microéconomie B Interrogation du 13 Janvier 2010 Université Paris Ouest Nanterre La Défense Année universitaire 009-0 UFR SEGMI L Economie-Gestion Microéconomie B Interrogation du 3 Janvier 0 Aucun document n est autorisé et les calculatrices sont interdites.

Plus en détail

Reprise, es-tu là? Guillaume Duval, Alternatives économiques n 327, septembre 2013.

Reprise, es-tu là? Guillaume Duval, Alternatives économiques n 327, septembre 2013. Reprise, es-tu là? Guillaume Duval, Alternatives économiques n 327, septembre 2013. La croissance française a connu un léger rebond au second trimestre 2013. Peut-on pour autant véritablement parler de

Plus en détail

Le modèle IS-LM en économie fermée

Le modèle IS-LM en économie fermée Le modèle IS-LM en économie fermée Le modèle IS-LM en économie fermée Modèle IS-LM : interaction entre le secteur réel et le secteur financier 2 courbes équilibre sur le marché des biens et services (IS)

Plus en détail

Carte personnelle. Au cours de toute cette session, vous serez un vendeur. Le tableau suivant établit les coûts que vous devez engager

Carte personnelle. Au cours de toute cette session, vous serez un vendeur. Le tableau suivant établit les coûts que vous devez engager Au cours de toute cette session, vous serez un vendeur. Le tableau suivant établit les coûts que vous devez engager pour produire de une à cinq unités. Pour commencer, indiquez sur la ligne disponible

Plus en détail

D 4 ε QU EST-CE QU UN MARCHE DE PERMIS D EMISSIONS? ADAPTATION DU JEU DE SIMULATION DE L ENSAE A UN MARCHE DE CREDITS «AZOTE» AUTEUR

D 4 ε QU EST-CE QU UN MARCHE DE PERMIS D EMISSIONS? ADAPTATION DU JEU DE SIMULATION DE L ENSAE A UN MARCHE DE CREDITS «AZOTE» AUTEUR Document de travail METHODES ETUDES - SYNTHESES D 4 ε QU EST-CE QU UN MARCHE DE PERMIS D EMISSIONS? ADAPTATION DU JEU DE SIMULATION DE L ENSAE A UN MARCHE DE CREDITS «AZOTE» AUTEUR Site internet : http://www.ecologie.gouv.fr

Plus en détail

Les règles de base de fonctionnement d un marché

Les règles de base de fonctionnement d un marché C HAPITRE 1 Les règles de base de fonctionnement d un marché Qu est-ce qu un marché? Un marché est un endroit matérialisé ou non où peuvent se rencontrer des agents économiques qui ont des besoins complémentaires,

Plus en détail

«Théorie générale de l Emploi» (1936)

«Théorie générale de l Emploi» (1936) «Théorie générale de l Emploi» (1936) «Eléments d économie politique pure» (1877) Les prix ne varient pas et ne permettent pas d ajustement automatique Les agents le sachant, ils n ont pas de guide pour

Plus en détail

Comment se détermine le taux de change entre deux monnaies? (résumé du cours - le 12 octobre 2015 )

Comment se détermine le taux de change entre deux monnaies? (résumé du cours - le 12 octobre 2015 ) Comment se détermine le taux de change entre deux monnaies? (résumé du cours - le 12 octobre 2015 ) Le taux de change donne le prix des monnaies entre elles. Comment se fixe ce prix? Pourquoi peut- il

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les Warrants Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable

Plus en détail

Microéconomie 2 Le Comportement de l Entreprise

Microéconomie 2 Le Comportement de l Entreprise Microéconomie 2 Le Comportement de l Entreprise 1 ) Sur un marché en concurrence monopolistique, le monopole a) S'explique par l'existence de barrières à l'entrée. b) Est une situation de marché dans laquelle

Plus en détail

SESP 1100 - Economie Politique Résumé du livre "Fondements d'économie politique"

SESP 1100 - Economie Politique Résumé du livre Fondements d'économie politique SESP 1100 - Economie Politique Résumé du livre "Fondements d'économie politique" Introduction : le problème économique fondamental Chapitre 1 : qu est-ce que l économie politique? Section 1.1 : la conception

Plus en détail

Chapitre 3 : Le revenu d équilibre

Chapitre 3 : Le revenu d équilibre Chapitre 3 : Le revenu d équilibre - 112 - Dans ce chapitre vous allez : - Distinguer entre la théorie classique et la théorie moderne de l équilibre macroéconomique. - Découvrir l interprétation moderne

Plus en détail

Novembre 2013 Adamson RASOLOFO, Economiste Principal

Novembre 2013 Adamson RASOLOFO, Economiste Principal Les instruments de la politique monétaire et ses canaux de transmission Novembre 2013, Economiste Principal Plan de la présentation i. Les objectifs de la politique monétaire ii. Les instruments de la

Plus en détail

Niveau de production croissant

Niveau de production croissant En effet, la fonction de production définit : l ensemble de production l ensemble des paniers de facteurs qui permettent de produire un niveau donné de bien. Cette fonction permet de définir des courbes

Plus en détail

Séance 9. Vue d ensemble du système financier. 1- Fonctions du système financier

Séance 9. Vue d ensemble du système financier. 1- Fonctions du système financier Séance 9 Vue d ensemble du système financier 1- Fonctions du système financier Fonction : transférer des fonds des agents économiques : intermédiaire entre les agnets à besoin de financement (emprunteur)

Plus en détail

Perspectives des FNB canadiens en 2014. Janvier 2014

Perspectives des FNB canadiens en 2014. Janvier 2014 Perspectives des FNB canadiens en 2014 Janvier 2014 Monthly Strategy Report October 2011 Perspectives des FNB canadiens de BMO Gestion mondiale d actifs en 2014 2 Encore une année exceptionnelle pour le

Plus en détail

3. Aperçu théorique du marché du travail

3. Aperçu théorique du marché du travail 3. Aperçu théorique du marché du travail Hypothèses de la concurrence parfaite : Le travail est un bien homogène. Atomicité de la demande et de l offre de travail. Information parfaite. Mobilité parfaite

Plus en détail

La crise mondiale des revenus agricoles

La crise mondiale des revenus agricoles Le marché a perdu la clé des champs André D Beaudoin Secrétaire Général UPA DI La crise mondiale des revenus agricoles Forum Souveraineté alimentaire Niamey/ novembre 2006 Depuis plus de quatre décennies:

Plus en détail

Macroéconomie 3. Chapitre 1 Macroéconomie ouverte: indicateurs et balance des paiements. Licence 2 Économie, Semestre 4 Université de Montpellier

Macroéconomie 3. Chapitre 1 Macroéconomie ouverte: indicateurs et balance des paiements. Licence 2 Économie, Semestre 4 Université de Montpellier Macroéconomie 3 Chapitre 1 Macroéconomie ouverte: indicateurs et balance des paiements Licence 2 Économie, Semestre 4 Université de Montpellier Année Universitaire 2015-2016 /53 2/53 Introduction L ouverture

Plus en détail

I. La fixation des prix :

I. La fixation des prix : THEME 8. LA POLITIQUE DU PRIX Le prix est élément important d action sur le marché, il doit être en cohérence avec les autres variables marketing. Il a une incidence forte pour l entreprise : il procure

Plus en détail

Maximisation du profit et concurrence parfaite

Maximisation du profit et concurrence parfaite Maximisation du profit et concurrence parfaite Chapitre 2 Faculté des sciences économiques et de gestion Le sens de la concurrence Un marché parfaitement concurrentiel a les caractéristiques suivantes:

Plus en détail

Suivre l évolution d un stock

Suivre l évolution d un stock Vous avez appris à effectuer les entrées, les sorties et les inventaires qui sont les mouvements physiques des articles en stock. Vous avez appris à décrire à l aide d une fiche de stock manuelle ou informatisée

Plus en détail

EXAMEN D ECONOMIE INDUSTRIELLE Cours de Marc Bourreau et Marianne Verdier Master IREN Année 2012. Corrigé

EXAMEN D ECONOMIE INDUSTRIELLE Cours de Marc Bourreau et Marianne Verdier Master IREN Année 2012. Corrigé EXAMEN D ECONOMIE INDUSTRIELLE Cours de Marc Bourreau et Marianne Verdier Master IREN Année 2012 Corrigé Tous les documents et les calculatrices sont interdits. PARTIE 1 : QUESTIONS DE COURS Précisez la

Plus en détail

EXAMEN n 1 MACROÉCONOMIE

EXAMEN n 1 MACROÉCONOMIE EXAMEN n 1 MACROÉCONOMIE I. QUESTIONS : Quel est le PIB de la France en 2013? Définir le PIB (3 approches), la consommation et l investissement. L INSEE mesuretelle le PIB à prix constants ou à prix courants?

Plus en détail

Chapitre 10 L organisation de la production

Chapitre 10 L organisation de la production Chapitre 10 L organisation de la production 1. L entreprise et ses problèmes économiques 2. L efficacité technique et l efficacité économique 3. L information et l organisation 4. Les marchés et l environnement

Plus en détail

Question 1: Analyse et évaluation des obligations

Question 1: Analyse et évaluation des obligations Question 1: Analyse et évaluation des obligations (48 points) M. Smith, responsable des investissements obligataires dans une société de conseil en investissements, a analysé la courbe des taux des obligations

Plus en détail

CORRIGÉ. Delos France

CORRIGÉ. Delos France BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2014 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION ÉPREUVE ÉCRITE DE LA SPÉCIALITÉ : MERCATIQUE Durée : 4 heures Coefficient : 6 CORRIGÉ Delos France

Plus en détail

Choisir une politique de prix

Choisir une politique de prix Questions abordées Chapter 6 Choisir une politique de prix Comment les consommateurs analysent-ils et évaluent-ils les prix? Comment fixer un prix de vente pour un nouveau produit? Quand prendre l initiative

Plus en détail

Diagnostic commercial

Diagnostic commercial Diagnostic commercial Si elle veut réussir, l entreprise doit avant tout vendre son produit. Pour cela, la fonction commerciale en son sein lui est d une grande utilité. Ceci est dû à la finalité même

Plus en détail

Chapitre II LES MONOPOLES NATURELS

Chapitre II LES MONOPOLES NATURELS Chapitre II LES MONOPOLES NATURELS 1) Rappels sur le monopole i) Hypothèses et notations Définition : Une entreprise est en position de monopole si elle est seule à fournir le marché d un bien pour lequel

Plus en détail

1 Introduction aux études de marché export

1 Introduction aux études de marché export 1 Introduction aux études de marché export Avec des marchés de plus en plus compétitifs à travers la planète, les études de marché sont à l ordre du jour d un nombre croissant d organisations, qu elles

Plus en détail

Chapitre 2-CHOIX ET ECHANGE

Chapitre 2-CHOIX ET ECHANGE Chapitre 2-CHOIX ET ECHANGE sensibiliser Citer de situations où la ressource est rare, les contraintes possibles :! Un espace limité pour ranger ses vêtements, un temps restreint dans la journée pour faire

Plus en détail

LES MARCHÉS DES FACTEURS DE PRODUCTION À LA FIN DE CE CHAPITRE, VOUS SEREZ EN MESURE

LES MARCHÉS DES FACTEURS DE PRODUCTION À LA FIN DE CE CHAPITRE, VOUS SEREZ EN MESURE À LA FIN DE CE CHAPITRE, VOUS SEREZ EN MESURE d analyser la demande de travail d une firme cherchant à maximiser le profit en situation de concurrence; d examiner les décisions des ménages qui expliquent

Plus en détail

EXAMEN FINAL - SOLUTIONNAIRE Samedi 16 avril 2011, de 10h00 à 13h00 ECN 1000A PRINCIPES D'ÉCONOMIE HIVER 2011

EXAMEN FINAL - SOLUTIONNAIRE Samedi 16 avril 2011, de 10h00 à 13h00 ECN 1000A PRINCIPES D'ÉCONOMIE HIVER 2011 Faculté des arts et des sciences Département de sciences économiques Total: / 100 points EXAMEN FINAL - SOLUTIONNAIRE Samedi 16 avril 2011, de 10h00 à 13h00 ECN 1000A PRINCIPES D'ÉCONOMIE HIVER 2011 Professeur:

Plus en détail

1. Théorie classique de l échange international

1. Théorie classique de l échange international DEUXIEME PARTIE : 1. Théorie classique de l échange international LES FONDEMENTS THEORIQUES DE l INTEGRATION ECONOMIQUE La théorie (néo)-classique de l échange international trouve ses fondements dans

Plus en détail

macroéconomique de court terme: le modèle IS/LM Professeur: Jean-Olivier Hairault

macroéconomique de court terme: le modèle IS/LM Professeur: Jean-Olivier Hairault Chapitre 2. L équilibre macroéconomique de court terme: le modèle IS/LM Professeur: Jean-Olivier Hairault 1 Introduction 2 3 Réponse donnée par le modèle IS/LM: Cadre considéré comme Keynésien 4 1. Le

Plus en détail

Guide du créateur qui veut devenir commerçant

Guide du créateur qui veut devenir commerçant Guide du créateur qui veut devenir commerçant A quoi sert ce guide? Objectif Si proposer des bons de réduction à un client vous donne le sentiment de le voler alors ce guide est fait pour vous! Avoir du

Plus en détail

Structure commerciale idéale en fonction de votre réalité et de vos objectifs d affaires

Structure commerciale idéale en fonction de votre réalité et de vos objectifs d affaires Structure commerciale idéale en fonction de votre réalité et de vos objectifs d affaires Présenté par Monsieur Georges Poulin, Associé Altitude Conseil 17 février 2016 1 L objectif Permettre aux participants,

Plus en détail

SOMMAIRE. Distribu(on 2

SOMMAIRE. Distribu(on 2 SOMMAIRE 1. ETUDE DE MARCHE 2. MARKETING 3. PDCC (Schéma marketing) 4. LES 4 P (Outils marketing) 5. MARKETING MIX 6. RP (Relations publiques) 7. PUBLICITE & PROMOTION Distribu(on 2 Distribution Par distribution,

Plus en détail

Initiation à la Macroéconomie - Licence 1 Economie Gestion

Initiation à la Macroéconomie - Licence 1 Economie Gestion Initiation à la Macroéconomie - Licence 1 Economie Gestion 1 1 Remi.Bazillier@univ-orleans.fr http://remi.bazillier.free.fr Université d Orléans Plan général du cours 1 Introduction: présentation de la

Plus en détail

Chapitre XVII Les déterminants de la balance commerciale et des opérations courantes

Chapitre XVII Les déterminants de la balance commerciale et des opérations courantes Chapitre XVII Les déterminants de la balance commerciale et des opérations courantes Le chapitre X consacré à l optique dépenses de la comptabilité nationale nous a donné l occasion de décrire la structure

Plus en détail

Introduction. La microéconomie ou l analyse des choix rationnels. Section 1 Comportements des individus et fonctionnement des marchés

Introduction. La microéconomie ou l analyse des choix rationnels. Section 1 Comportements des individus et fonctionnement des marchés La microéconomie ou l analyse des choix rationnels Ce cours a pour objet l analyse des décisions des consommateurs, des entreprises, de l État et, plus généralement, des propriétaires d actifs (immobiliers,

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 2011

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 2011 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 2011 Épreuve : MATHÉMATIQUES Série SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION Spécialités : Mercatique (coefficient : 3) Comptabilité et finance d entreprise (coefficient

Plus en détail

L évaluation. Tableau de bord décisionnel pour l'investissement immobilier. Présenté par Yvon Rudolphe, MBA fin., É.A., Adm.A.

L évaluation. Tableau de bord décisionnel pour l'investissement immobilier. Présenté par Yvon Rudolphe, MBA fin., É.A., Adm.A. L évaluation Tableau de bord décisionnel pour l'investissement immobilier Présenté par Yvon Rudolphe, MBA fin., É.A., Adm.A. Présentation Portrait de la situation actuelle Marché de la revente Les indicateurs

Plus en détail

Plus500UK Limited. Politique d'exécution d un ordre

Plus500UK Limited. Politique d'exécution d un ordre Plus500UK Limited Politique d'exécution d un ordre Politique d'exécution d un ordre Introduction Nous avons un devoir général de mener nos affaires avec vous honnêtement, équitablement et professionnellement

Plus en détail

Simulation d un marché concurrentiel

Simulation d un marché concurrentiel Simulation d un marché concurrentiel Partie 1 : le jeu (1h) Règles du jeu expliqué par le professeur Support fourni par le professeur : chaque vendeur et chaque acheteur doit avoir un document pour marquer

Plus en détail

La segmentation et le ciblage : principaux piliers de la stratégie Marketing de l entreprise Par M.B

La segmentation et le ciblage : principaux piliers de la stratégie Marketing de l entreprise Par M.B La segmentation et le ciblage : principaux piliers de la stratégie Marketing de l entreprise Par M.B Pour bien servir son marché, une entreprise doit mettre en œuvre une démarche en trois temps : segmentation,

Plus en détail

DEVOIR N 1 économie générale

DEVOIR N 1 économie générale PROGRAMME : DEVOIR N 1 économie générale L économie et son domaine Le circuit économique comme méthode d'analyse La production marchande et non marchande Le travail Le capital et le progrès technique Le

Plus en détail

Comprendre les prêts hypothécaires Ce que vous devez savoir

Comprendre les prêts hypothécaires Ce que vous devez savoir Comprendre les prêts hypothécaires Ce que vous devez savoir Acheter une demeure n est pas une décision frivole. Il importe de bien faire sa recherche et de prendre son temps avant de décider du type de

Plus en détail

Planification Mise en œuvre Evaluation Programmation Suivi TRF Grille d évaluation

Planification Mise en œuvre Evaluation Programmation Suivi TRF Grille d évaluation 1- La place du Suivi dans un cycle de projet Le suivi est un processus continu prenant en compte la dimension dynamique du cycle de projet. Le contexte change, l exécution des activités modifie la réalité

Plus en détail

Les quotas échangeables pour la promotion des énergies renouvelables et de l efficacité énergétique

Les quotas échangeables pour la promotion des énergies renouvelables et de l efficacité énergétique Atelier 7 : Utiliser les mécanismes de marché pour financer la maîtrise de l énergie Les quotas échangeables pour la promotion des énergies renouvelables et de l efficacité énergétique Philippe MENANTEAU

Plus en détail

QUESTIONS SUR LA POLITIQUE MONÉTAIRE CANADIENNE (PREMIÈRE PARTIE)

QUESTIONS SUR LA POLITIQUE MONÉTAIRE CANADIENNE (PREMIÈRE PARTIE) QUESTIONS SUR LA POLITIQUE MONÉTAIRE CANADIENNE (PREMIÈRE PARTIE) 1. En temps normal, lorsque le taux d intérêt à un jour s approche du taux d escompte, la Banque du Canada: a) retire des fonds déposés

Plus en détail

Comment les revenus et les prix influencent-ils les choix des consommateurs?

Comment les revenus et les prix influencent-ils les choix des consommateurs? SENSIBILISATION 1 Étape 1 contrôles corrigés 1. 2. Comment les revenus et les prix influencent-ils les choix des consommateurs? D où vient l argent que vos parents dépensent chaque mois? Vos parents dépensent-ils

Plus en détail

II. LE PRINCIPE DE LA BASE

II. LE PRINCIPE DE LA BASE II. LE PRINCIPE DE LA BASE Le comportement des opérateurs (position longue ou courte) prend généralement en compte l évolution du cours au comptant et celle du cours à terme. Bien qu ils n évoluent pas

Plus en détail

Principaux résultats

Principaux résultats Principaux résultats Le rapport préparé pour la réunion de l OCDE au niveau des ministres de 2001 et intitulé «La nouvelle économie : mythe ou réalité?» concluait que les technologies de l information

Plus en détail

!"#$%"!&'()*+,*-.-#/0)*+)*0!"1'2 "! -,"./.&01, #$%&'(%$)*+,%" 34!5#*+)*1$00)51)"*672#!&)*89*4$,-*!,"):*;;;

!#$%!&'()*+,*-.-#/0)*+)*0!1'2 ! -,./.&01, #$%&'(%$)*+,% 34!5#*+)*1$00)51)*672#!&)*89*4$,-*!,):*;;; L étape 6 regroupe les données brutes quantitatives et qualitatives recueillies lors de travaux sur le terrain afin d établir une description concise et cohérente du système de marché. L accent est mis

Plus en détail

Chapitre 1 : Dans un monde aux ressources limitées comment faire des choix? Audrey Pilippossian (Académie de versailles)

Chapitre 1 : Dans un monde aux ressources limitées comment faire des choix? Audrey Pilippossian (Académie de versailles) Chapitre 1 : Dans un monde aux ressources limitées comment faire des choix? Audrey Pilippossian (Académie de versailles) A la fin du chapitre, vous devez être capable de définir, différencier et illustrer

Plus en détail

L'économie ouverte. Y = Cd + Id + Gd + Ex

L'économie ouverte. Y = Cd + Id + Gd + Ex L'économie ouverte Dans une économie ouverte, le pays n'est pas contraint de réaliser en toute année l'équilibre entre ses dépenses et sa production de biens et services. Le pays peut dépenser plus qu'il

Plus en détail

Les 5 différents types d ordres

Les 5 différents types d ordres Les 5 différents types d ordres «Au marché» «A la meilleure limite» «Limité» «A seuil de déclenchement» ou «Stop» «A plage de déclenchement» 1 Définitions Type d ordre «Au marché» «A la meilleure limite»

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur Comptabilité et gestion des organisations

Brevet de technicien supérieur Comptabilité et gestion des organisations Comptabilité et gestion des organisations Lycée Cassini Exercice 1 11 points A. Étude d une fonction Soit f la fonction définie sur l intervalle [1 ; 14] par x+ 1 ln x f (x)=. x 1. a. Démontrer que. pour

Plus en détail

Introduction à la Microéconomie Contrôle continu Licence 1 Economie-Gestion 2009/2010 Enseignants : E. Darmon F.Moizeau B.Tarroux

Introduction à la Microéconomie Contrôle continu Licence 1 Economie-Gestion 2009/2010 Enseignants : E. Darmon F.Moizeau B.Tarroux Nom : Prénom : Num Etudiant : Groupe de TD : Introduction à la Microéconomie Contrôle continu Licence 1 Economie-Gestion 2009/2010 Enseignants : E. Darmon F.Moizeau B.Tarroux PRECISEZ ICI SI VOUS AVEZ

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION DES RISQUES DE L ENTREPRISE

PROGRAMMES DE GESTION DES RISQUES DE L ENTREPRISE Cultivons l avenir 2 est un cadre stratégique quinquennal pour le secteur canadien de l agriculture et de l agroalimentaire sur lequel s appuie la prestation des programmes fédéraux-provinciauxterritoriaux.

Plus en détail

Présentation. Commercialisation et Gestion des Risques de Prix du Coton. INDICE A de COTLOOK OFFRE & DEMANDE MONDIALES RENDEMENT FIBRE

Présentation. Commercialisation et Gestion des Risques de Prix du Coton. INDICE A de COTLOOK OFFRE & DEMANDE MONDIALES RENDEMENT FIBRE Présentation Commercialisation et Gestion des Risques de Prix du Coton Séminaire introductif Gérald Estur, ICAC Cotonou, 12 avril 25 Volatilité et imprévisibilité des prix du coton Stratégies de vente

Plus en détail

CHAPITRE III : L EQUILIBRE DU MARCHE

CHAPITRE III : L EQUILIBRE DU MARCHE CHAPITRE III : L EQUILIBRE DU MARCHE L équilibre de marché traduit généralement la confrontadon de l offre et de la demande. La courbe de demande globale des consommateurs permet de connaître la quandté

Plus en détail

Environnement Economique de l Entreprise. Cas 2 : Les décisions des entreprises

Environnement Economique de l Entreprise. Cas 2 : Les décisions des entreprises Environnement Economique de l Entreprise Cas 2 : Les décisions des entreprises Objectifs du cas : Comprendre les décisions des entreprises: - Choix des techniques et des facteurs de production (comment

Plus en détail

Economie Générale (E. Darmon) Master 1 SVE 2010/11 Examen final ~ Première session

Economie Générale (E. Darmon) Master 1 SVE 2010/11 Examen final ~ Première session Economie Générale (E. Darmon) Master 1 SVE 2010/11 Examen final ~ Première session NOTES IMPORTANTES : 1. Cette épreuve contient 30 questions à choix multiples. Une seule réponse est valide par question.

Plus en détail

LES BASES DU MARKETING Lecteur universitaire Adriana BUZDUGAN

LES BASES DU MARKETING Lecteur universitaire Adriana BUZDUGAN LES BASES DU MARKETING Lecteur universitaire Adriana BUZDUGAN DÉFINITION l'ensemble des moyens dont dispose une entreprise pour vendre ses produits à ses clients d'une manière rentable LA CONCEPTION TRADITIONNELLE

Plus en détail

1- PRINCIPES DE GESTION DES RISQUES

1- PRINCIPES DE GESTION DES RISQUES 1- PRINCIPES DE GESTION DES RISQUES Risque : «aléa affectant la richesse et les décisions...» Gestion du risque : «démarche consistant à évaluer les gains et coûts d'une réduction du risque et à décider

Plus en détail

Chapitre 1. Stratégie et démarche stratégique

Chapitre 1. Stratégie et démarche stratégique Chapitre 1 Stratégie et démarche stratégique Stratégie? Stratégie : Planifiée? Déterminée? Opportuniste? Imprévisible? Si les dirigeants influencent sensiblement la définition de la stratégie : tous les

Plus en détail

Déroulement. Dossier 6 Le marché, l offre et la demande. Dossier 7 Les secteurs institutionnels. Dossier 8 Le droit et ses sources

Déroulement. Dossier 6 Le marché, l offre et la demande. Dossier 7 Les secteurs institutionnels. Dossier 8 Le droit et ses sources Gep éditions, 2011 ISBN : 978-2-84425-796-3 Le référentiel L'environnement économique, juridique et institutionnel Caractériser le marché de l entreprise et définir l offre et la demande. Identifier les

Plus en détail