Projet d'établissement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet d'établissement 2015 2018"

Transcription

1 Projet d'établissement Mise en œuvre Préambule : Le collège Marie Curie reçoit de l académie de Montpellier des moyens globalisés et utilise cette dotation pour mettre en œuvre les orientations et les directives nationales arrêtées par le Ministre de l Education Nationale et leur déclinaison académique précisée par le projet académique ainsi que les directives arrêtées par le Recteur. Tout en prenant en compte les spécificités et les besoins particuliers de ses élèves, le projet d établissement du collège Marie Curie contribue également, dans le cadre de son autonomie, plus particulièrement à la réalisation du projet académique Objectif N 1 Projet d établissement: Pérenniser les bons résultats scolaires tout en améliorant ceux des élèves les plus en difficultés, lutter contre le redoublement et le décrochage scolaire, renforcer l'aide aux élèves à besoins spécifiques. A- Accentuant la continuité école collège et le partenariat pédagogique avec l IEN et les écoles de secteur B- Développant le suivi des élèves à besoins spécifiques (commission de suivi des élèves) A- Rechercher la fluidité des parcours par : Réunion de liaison et de continuité pédagogique écoles/collège (juin), travail sur un document commun, additif au document PPRE (avril). Rencontre de l ensemble des parents de CM2 sur la politique éducative de l établissement (mai). Visite des élèves de CM2 au collège (mars). Réunion «bilan de rentrée et adaptation des élèves de CM2» (après Toussaint, IEN, direction collège, professeurs des écoles, PP de 6 ème ) B- Mise en place d une réunion bimensuelle de suivi des élèves à besoins spécifiques (CPE/infirmière/direction) C- Développant les aides et adaptations pédagogiques en internes pour limiter les départs en fin de 5 ème et 4 ème C- Moyens supplémentaires dans 3 disciplines (Fr/Mth/LV1) pour apporter un soutien différencié aux élèves en difficultés sur les compétences du socle commun non acquises. Utilisation des moyens MIG pour les élèves en très grande difficulté (4,5h)

2 D- Favorisant et en accompagnant la prise en charge des élèves ayant des troubles des apprentissages ou handicapés D- Accompagnement des familles dans la constitution de PAP (projet d accueil personnalisé) ou de dossier MDPH pour une adaptation des enseignements et des contenus au sein de l établissement avec l aide de l enseignant référent. Utilisation de l ENT pour favoriser l accès aux apprentissages E- Favorisant l'inclusion des élèves de l'ulis dans les classes E- Proposer, tant que faire se peut, une inclusion fine par besoins de l élève et par discipline avec, si possible, une inclusion sur plusieurs niveaux F- Réorganisant l'accueil des enfants du voyage sédentarisés F- Utiliser les moyens MIG (4,5h) pour remobiliser les «enfants du voyage» dans leurs apprentissages. G- Proposant aux élèves de 3ème les plus en difficulté de passer le CFG H- Favorisant et coordonnant le travail par équipe disciplinaire et par niveau d enseignement pour donner plus de cohérence aux enseignements G- Réserver des moyens sur la DGH pour préparer les élèves les plus en difficultés dans la préparation du CFG : tendre vers «zéro départ en fin de parcours au collège sans diplôme» H- Travail de pilotage des coordonnateurs de disciplines et réunions périodiques du conseil pédagogique pour harmoniser les actions pédagogiques I- Accompagnant les enseignants vers une utilisation généralisée du socle commun de connaissances de compétences et de culture I- Utilisation du logiciel «SACoche» pour utiliser un référentiel commun dans l acte d évaluation J- Poursuivant la continuité du parcours collège lycée, avec les équipes du lycée de secteur J- Réunion de présentation du Lycée J. Guesde, proposition de réunion de liaison lycée/collège en lettres/histoire-géo, LV. K- Par une recherche de suivi et d amélioration du climat scolaire (bien-être de l élève sentiment d accomplissement) K- Mise en place du Conseil de la Vie Collégienne (CVC), mise en place d une enquête de climat scolaire, plaisir à la cantine

3 Objectif N 2 projet d établissement : Favoriser et renforcer l usage des pratiques numériques et des langues vivantes A- Continuant le développement de l usage de l ENT académique par les enseignants, les élèves et les parents d élèves A- Utilisation renforcée de l ENT pour déposer les devoirs, récupérer certains documents, utilisation de Folios pour le PIIODMEP (parcours individuel d information d orientation et de découverte du monde économique et professionnel) et le PEAC (projet d éducation artistique et culturelle). Mise en place du site internet de l établissement. Formations en interne sur l utilisation de certains modules de l ENT académique B- Accompagnant l ensemble des personnels au niveau de la formation B- Lors des entretiens d évaluation ou à l occasion des campagnes de notations, proposition de formations individuelles et lors du conseil pédagogique, proposition de formation établissement C- Orientant les propositions de budgets vers un renforcement de l établissement en matériel numérique D- En renforçant la continuité pédagogique des professeurs de langues vivantes inter degrés et en coordonnant la politique des langues en interne C- Déploiement de matériels informatiques dans toutes les salles de cours (ordinateur, vidéoprojecteur, barre de son). Souscription au marché VDI proposé par le CG 34 et autorisant un déploiement optimum de l internet. D- Développement d une politique coordonnée de recrutement en options européennes (Anglais, Allemand, Espagnol) promotion de l option auprès des parents d élèves en lien avec le lycée J. Guesde E- En renforçant les moyens DGH de la LV E- Renforcer l acquisition de la LV1 et du niveau A2 par une pratique augmentée de l oral F- En soutenant financièrement les trois échanges linguistiques (Angleterre, Allemagne, Espagne) des options européennes F- Par la prise en charge sur le budget établissement du coût encadrants

4 G- En motivant les élèves pour les formations linguistiques d'excellence du lycée Jules Guesde et en préparant les élèves aux épreuves spécifiques de recrutement des sections internationales G- Organisation de la présentation des «parcours de LV» à partir de la classe de 5 ème jusqu en classe de terminale à l attention des parents d élèves avec la collaboration des professeurs de LV et des élèves de J. Guesde. Passage de l examen de certification de LV en Allemand. Organisation de voyages ou d échanges linguistiques avec l étranger (Anglais, Allemand, Espagnol). Préparation des candidats à la section internationale Anglo-américaine Objectif N 3 : Améliorer l ambition scolaire des élèves et les préparer à devenir des citoyens cultivés et responsables A- Continuant à améliorer l'orientation vers la 2nde GT pour engager davantage d'élèves vers les études longues A- Proposant un cadre éducatif exigeant du point de vue du travail et du comportement (devoirs communs, brevets blancs ) pour aider aux progrès dans l acquisition de savoirs et de savoirs être conformes aux exigences d une poursuite d études longues. En associant systématiquement et le plus tôt possible les parents d élèves à la réflexion sur les parcours d orientation (coéducation). Par une rencontre entre les parents d élèves de 3 ème avec la direction du lycée J. Guesde en classe de 4 ème et de 3 ème. B- Poursuivant le développement via Folios du parcours d information, d orientation et de découverte du monde économique et professionnel B- Par l utilisation dès la classe de 6 ème de la brique Folios de l ENT pour archiver l ensemble des informations, travaux et recherches en lien avec le PIIODMEP et le parcours d éducation artistique et culturelle PEAC C- En maintenant un dialogue resserré et continu avec les parents d élèves C- Réception régulière de l ensemble des parents d élèves : «les enjeux de la 3 ème» en sept, «la rentrée en 6 ème» mai, «les parcours de LV» janvier, «les parcours d orientation» février. Rencontres régulières avec le GPI pour faire le point sur les relations collège/familles

5 D- En construisant un projet fédérateur dans le cadre du volet culturel d établissement D- Etat des lieux et identification des actions déjà conduites afin d identifier et de coordonner les parcours proposés E- En donnant plus de cohérence aux actions conduites par le CESC E- Réunion en octobre du CESC pour définir la politique éducative en matière de santé et de citoyenneté. F- En soutenant la vie des associations de l EPLE (A.S et FSE) G- En accompagnant le projet de vie scolaire et le conseil de la vie collégienne F- Valorisant les actions de l AS et du FSE au sein de l établissement pour permettre un investissement citoyen, la découverte d autres savoirs et compétences à travers l animation de compétitions et/ou de club G- Faire vivre un projet vie scolaire, dynamiser l investissement des élus des délégués de classe, des pratiques citoyennes et du conseil de la vie collégienne Le Principal Marc PIROT Validation par le CA le : 24/09/2015

SOMMAIRE. c. Les indicateurs... 7 3- Réussir le développement du numérique... 7 a. Nos objectifs... 7 b. Nos actions... 7

SOMMAIRE. c. Les indicateurs... 7 3- Réussir le développement du numérique... 7 a. Nos objectifs... 7 b. Nos actions... 7 Projet d établissement 2012-2015 SOMMAIRE AMBITION : FAIRE RÉUSSIR NOS ÉLÈVES ET NOS ÉTUDIANTS... 4 1. Faire progresser les résultats des élèves... 4... 4... 4... 5 2. Préparer chaque élève à une insertion

Plus en détail

Collège René Cassin L ISLE JOURDAIN (86)

Collège René Cassin L ISLE JOURDAIN (86) Juin 2014 PROJET D ÉTABLISSEMENT 2014-2017 Collège Lycée LP EREA Nom de l établissement : Collège René Cassin L ISLE JOURDAIN (86) 1 I - DIAGNOSTIC DE L ETABLISSEMENT Comme prévu en 2008, le diagnostic

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT ARSAC 2011 2015

PROJET D ETABLISSEMENT ARSAC 2011 2015 PROJET D ETABLISSEMENT ARSAC 2011 2015 AXE 1 :ASSURER LA REUSSITE DU PARCOURS DE TOUS LES ELEVES 1.1 Objectif 1 : conduire tous les élèves à la maîtrise du socle commun ACTION 1 : développer l enseignement

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT 2014-2017 Collège, SEGPA, ALP de Wani à HOUAILOU

PROJET D ETABLISSEMENT 2014-2017 Collège, SEGPA, ALP de Wani à HOUAILOU PROJET D ETABLISSEMENT 2014-2017 Collège, SEGPA, ALP de Wani à HOUAILOU «Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer» Guillaume d ORANGE-NASSAU. AXE 1 : ASSURER LA

Plus en détail

GUIDE DES ÉTUDES. MASTER MEÉF Métiers de l Enseignement, de l Éducation et de la Formation. Master 2. Mention Encadrement Éducatif

GUIDE DES ÉTUDES. MASTER MEÉF Métiers de l Enseignement, de l Éducation et de la Formation. Master 2. Mention Encadrement Éducatif École Supérieure du Professorat et de l Éducation Lille Nord de France GUIDE DES ÉTUDES Master 2 MASTER MEÉF Métiers de l Enseignement, de l Éducation et de la Formation Mention Encadrement Éducatif Année

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT COLLEGE 2014-2018

PROJET D ETABLISSEMENT COLLEGE 2014-2018 BP9 TEL : 090 PROJET D ETABLISSEMENT COLLEGE 0-08 THEME : La validation des compétences du socle commun de l école primaire au lycée. Développer un enseignement Niveau 6 : Constitution de groupes de besoins

Plus en détail

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires Mai 2013 - direction générale de l enseignement scolaire La loi d orientation, de programmation pour la refondation

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Le socle commun et le livret personnel de compétences

Le socle commun et le livret personnel de compétences Le socle commun et le livret personnel de compétences Le socle commun de connaissances et de compétences L article 9 de la loi du 23 avril 2005 d orientation et de programme pour l avenir de l école en

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT 2015-2020

PROJET D ETABLISSEMENT 2015-2020 PROJET D ETABLISSEMENT 2015-2020 Collège Jean-Monnet 28 avenue de la Redoute 14150 OUISTREHAM En guise d introduction Le collège Jean-Monnet a connu, depuis sa création en 1969, plusieurs agrandissements

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

1. L organisation des enseignements dans l établissement. Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège

1. L organisation des enseignements dans l établissement. Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège La loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l école de la République confie

Plus en détail

Fiche informative sur l'action

Fiche informative sur l'action Fiche informative sur l'action Titre de l'action : Construire un projet personnel et professionnel d orientation au collège : livret d accompagnement à l orientation des classes de Quatrième et Troisième

Plus en détail

Projet d établissement 2014-2018

Projet d établissement 2014-2018 Projet d établissement 2014-2018 Pour réécrire ce projet d établissement, nous avons lancé une réflexion collective (assemblées générales, groupes de travail) pour faire le bilan du précédent. Elle a été

Plus en détail

JE SUIS. 4 fonctions JEUNE OFFICIEL DIRIGEANT UNSS. Programme 2012 / 2016. 12 décembre 2012 Page 1/11

JE SUIS. 4 fonctions JEUNE OFFICIEL DIRIGEANT UNSS. Programme 2012 / 2016. 12 décembre 2012 Page 1/11 JE SUIS JEUNE OFFICIEL DIRIGEANT UNSS 4 fonctions Programme 2012 / 2016 12 décembre 2012 Page 1/11 JE SUIS JEUNE OFFICIEL DIRIGEANT 1- JE SUIS ELU AU SEIN DE L ASSOCIATION SPORTIVE 2- JE M IMPLIQUE DANS

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT M I N I S T È R E D E L ' É D U C A T I O N N A T I O N A L E A C A D É M I E D E L I L L E LYCÉE DE L'AA Avenue de Rome B.P. 80341 62505 SAINT-OMER Cédex PROJET D ETABLISSEMENT Septembre 2009 Groupe d

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT 2014-2018 COLLEGE- CETAD «TE TAU VAE IA» TAIOHAE - NUKU HIVA (Archipel des Marquises)

PROJET D ETABLISSEMENT 2014-2018 COLLEGE- CETAD «TE TAU VAE IA» TAIOHAE - NUKU HIVA (Archipel des Marquises) PROJET D ETABLISSEMENT 2014-2018 COLLEGE- CETAD «TE TAU VAE IA» TAIOHAE - NUKU HIVA (Archipel des Marquises) I) PRESENTATION -Le Collège et le CETAD (centre d éducation aux technologies appropriées au

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL DES CORPS D INSPECTION L ACADEMIE DE CAEN

PROGRAMME DE TRAVAIL DES CORPS D INSPECTION L ACADEMIE DE CAEN 2011-2013 PROGRAMME DE TRAVAIL DES CORPS D INSPECTION DE L ACADEMIE DE CAEN 1 PREAMBULE Le programme de travail académique des corps d inspection (PTA), inspecteurs d académie inspecteurs pédagogiques

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves Annexe III Définition des épreuves EP1 : Épreuve professionnelle liée au contact avec le client et/ou l usager Coefficient : 4 Objectif de l épreuve : Cette épreuve vise à apprécier la maîtrise des techniques

Plus en détail

POLITIQUE ACADÉMIQUE DE FORMATION CONTINUE. Cahier des charges 2015-2016

POLITIQUE ACADÉMIQUE DE FORMATION CONTINUE. Cahier des charges 2015-2016 POLITIQUE ACADÉMIQUE DE FORMATION CONTINUE Cahier des charges 2015-2016 La formation continue des personnels d'enseignement, d'éducation et d'orientation du 2 nd degré 2/9 Le présent cahier des charges

Plus en détail

«MISE EN RESEAU PEDAGOGIQUE DES ECOLES ET DU COLLEGE» Années scolaires 2012-2015 TABLEAU DE BORD DU SUIVI DES DISPOSITIFS. Circonscription de :

«MISE EN RESEAU PEDAGOGIQUE DES ECOLES ET DU COLLEGE» Années scolaires 2012-2015 TABLEAU DE BORD DU SUIVI DES DISPOSITIFS. Circonscription de : Constitution du réseau Liste des écoles engagées Liste des partenaires pressentis Caractéristiques Environnement socio-culturel Population scolaire ( effectifs, répartition PCS ) Actions et projets interdegrés

Plus en détail

Ecole Collège LUZY-DUFEILLANT LES AXES DU PROJET D ETABLISSEMENT

Ecole Collège LUZY-DUFEILLANT LES AXES DU PROJET D ETABLISSEMENT Ecole Collège LUZY-DUFEILLANT LES AXES DU PROJET D ETABLISSEMENT Le projet d établissement du Collège Luzy-Dufeillant se décline autour de huit axes principaux auxquels correspondent des objectifs précis

Plus en détail

PROJET D'ÉTABLISSEMENT Années scolaires 2014-2017 IDENTIFICATION DE L ETABLISSEMENT

PROJET D'ÉTABLISSEMENT Années scolaires 2014-2017 IDENTIFICATION DE L ETABLISSEMENT ACADÉMIE DE DIJON ---------- VIE SCOLAIRE Date de transmission au Rectorat : PROJET D'ÉTABLISSEMENT Années scolaires 2014-2017 IDENTIFICATION DE L ETABLISSEMENT Nom et adresse de l établissement : LYCEE

Plus en détail

Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. 1) Propositions concernant les contenus d enseignement :

Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. 1) Propositions concernant les contenus d enseignement : Inspection générale d allemand Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. Les décisions prises lors du Conseil des ministres franco-allemand de Berlin d octobre 2004 offrent de

Plus en détail

Réunion directeurs mercredi 5 février 2014

Réunion directeurs mercredi 5 février 2014 Réunion directeurs mercredi 5 février 2014 - La formation à distance - Le conseil école collège Circonscription Avranches 2013 2014 La formation à distance Circulaire du 13-8-2013 9 heures de formation

Plus en détail

Fiche 5 L accompagnement personnalisé en collège et en lycée

Fiche 5 L accompagnement personnalisé en collège et en lycée Fiche 5 L accompagnement personnalisé en collège et en lycée I- Principes généraux Définition L accompagnement personnalisé (AP) est un temps d enseignement distinct du face à face disciplinaire et intégré

Plus en détail

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 Cahier des charges - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 R0 : Accueil, accompagnement et formation des nouveaux enseignants à la culture professionnelle commune aux métiers du professorat et de l'éducation

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT 2005-2008

PROJET D ETABLISSEMENT 2005-2008 PROJET D ETABLISSEMENT 2005-2008 La réactualisation du projet 2002-2005 a été entreprise en mai 2005 et poursuivie en septembre et octobre de la même année. Le projet 2005-2008 est issu d une réflexion

Plus en détail

Éléments de Programme Formation Continue

Éléments de Programme Formation Continue Projet 2010 / 2011 **** Education Physique et Sportive Éléments de Programme Formation Continue Inspection Pédagogique Régionale EPS - ROUEN - Page 1 sur 7 Circulaire rectorale Rouen, le 23 février 2010

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT 2013-2016 «POUR LA RÉUSSITE DE TOUS LES ÉLÈVES»

PROJET D ETABLISSEMENT 2013-2016 «POUR LA RÉUSSITE DE TOUS LES ÉLÈVES» PROJET D ETABLISSEMENT 2013-2016 «POUR LA RÉUSSITE DE TOUS LES ÉLÈVES» 1. Construire l Ecole du Socle, de la Maternelle à la 3 ème Une pédagogie française L enseignement français repose sur un ensemble

Plus en détail

LA GIRONDE ET SON ECOLE

LA GIRONDE ET SON ECOLE LA GIRONDE ET SON ECOLE «Une politique déterminée, des chantiers qui mobilisent quotidiennement les personnels et les partenaires de l Ecole, une volonté affirmée de poursuivre le travail engagé avec ambition,

Plus en détail

COLLEGE D OLT PROJET D ETABLISSEMENT

COLLEGE D OLT PROJET D ETABLISSEMENT 46700 - PUY L EVEQUE Tel : 05.65.21.32.55 Fax : 05.65.21.32.08 COLLEGE D OLT PROJET D ETABLISSEMENT 2014-2018 CONSTAT GLOBAL Etablissement rural de petite taille, le collège d Olt a stabilisé ses effectifs

Plus en détail

Méthodologie d élaboration Inspection académique de Savoie 2010-2011

Méthodologie d élaboration Inspection académique de Savoie 2010-2011 Projet d École et Objectifs de progression Méthodologie d élaboration Inspection académique de Savoie 2010-2011 Le projet d école a pour finalité la réussite de tous les élèves. Le cadre de référence est

Plus en détail

Lycée polyvalent Langevin Wallon

Lycée polyvalent Langevin Wallon Ministère de l éducation nationale Académie de Créteil LW Lycée polyvalent Langevin Wallon Champigny sur Marne Val de Marne Lycée général, technologique et professionnel formations scientifiques, tertiaires

Plus en détail

DOMAINES INDICATEURS DONNEES CHIFFREES COMMENTAIRES

DOMAINES INDICATEURS DONNEES CHIFFREES COMMENTAIRES I - ANALYSE DE SITUATION DOMAINES INDICATEURS DONNEES CHIFFREES COMMENTAIRES STRUCTURES PEDAGOGIQUES : 21 divisions LV1 : anglais, allemand, russe allemand section européenne en 4 ème et 3 ème. LV2 : anglais,

Plus en détail

AMENAGEMENTS de PARCOURS SCOLAIRES. Rôle du médecin Education Nationale et Dispositifs

AMENAGEMENTS de PARCOURS SCOLAIRES. Rôle du médecin Education Nationale et Dispositifs AMENAGEMENTS de PARCOURS SCOLAIRES Rôle du médecin Education Nationale et Dispositifs Service médical en faveur des élèves, DSDEN 59,Dr DELOMEZ Dr SHAKESHAFT 12/10/2013 Rôle du médecin Education Nationale

Plus en détail

Suivre une scolarité avec le Cned. Collège

Suivre une scolarité avec le Cned. Collège Suivre une scolarité avec le Cned École Collège Lycée Le Cned, un acteur important du système éducatif français Le Cned est le 1 er opérateur de formation tout au long de la vie en Europe et dans le monde

Plus en détail

Collège Lamartine VILLEURBANNE FICHE DE POSTE POUR LES PERSONNELS DES ETABLISSEMENTS ECLAIR. Type d emploi Fonction : Professeur d allemand

Collège Lamartine VILLEURBANNE FICHE DE POSTE POUR LES PERSONNELS DES ETABLISSEMENTS ECLAIR. Type d emploi Fonction : Professeur d allemand Type d emploi Fonction : Professeur d allemand Il doit initier un projet linguistique en lien avec le contrat de réseau et s inscrire dans une démarche de réflexion collective. - il construit et coordonne

Plus en détail

«Tous mobilisés pour vaincre le décrochage scolaire»

«Tous mobilisés pour vaincre le décrochage scolaire» La mise en place du Parcours aménagé de formation initiale constitue une des mesures du plan «Vaincre et un des éléments de son volet Prévention. Elle s articule étroitement avec d autres mesures du plan

Plus en détail

Le numérique au service de l École

Le numérique au service de l École Le numérique au service de l École L essentiel > Notre monde connaît aujourd hui avec le numérique une rupture technologique aussi importante que celle de l invention de l imprimerie au XV e siècle. La

Plus en détail

Projet Educatif : Années scolaires 2013/2016

Projet Educatif : Années scolaires 2013/2016 E.R.E.A. Alain Fournier 99 rue des Blanches Fleurs - BP 20190 21205 BEAUNE Tél : 03 80 22 33 21 Fax : 03 80 22 82 86 Courriel : erea21@ac-dijon.fr Académie de Dijon Date de transmission au rectorat le

Plus en détail

SAINT MICHEL DE PICPUS

SAINT MICHEL DE PICPUS SAINT MICHEL DE PICPUS CHARTE PÉDAGOGIQUE DU COLLÈGE Mise en œuvre au collège du Projet Educatif et du Projet d Etablissement. Le collège entend proposer à ses élèves des parcours qui tiennent compte de

Plus en détail

Mieux connaître les élèves qui arrivent du collège : limiter les redoublements et les réorientations

Mieux connaître les élèves qui arrivent du collège : limiter les redoublements et les réorientations AXE GRANDS OBJECTIFS ORIENTATION Réussir son parcours d Orientation Faire face à la diversité du recrutement en seconde existant à développer existant à repenser à créer ACTIONS DISPOSITIFS Réalisé/ Non

Plus en détail

L enseignement supérieur court en formation initiale scolaire. Brevet de Technicien Supérieur Agricole Technico Commercial des Vins et Spiritueux

L enseignement supérieur court en formation initiale scolaire. Brevet de Technicien Supérieur Agricole Technico Commercial des Vins et Spiritueux des Vins et Spiritueux Objectif général de la formation La formation permet au technico-commercial de développer une double compétence liée à la connaissance des processus d élaboration des produits vins

Plus en détail

MIGENNES LYCEE PROFESSIONNEL

MIGENNES LYCEE PROFESSIONNEL Les Formations au Lycée Professionnel Blaise Pascal MIGENNES 1 classe d Action, d Accueil et de Remobilisation : 16 places 1 classe d Initiation aux Métiers en Alternance : 16 places 1 classe de 3ème Préparatoire

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE

PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE Depuis septembre 2005 : Immersion en néerlandais Nous organisons l apprentissage en immersion linguistique néerlandais en 3 ème maternelle pour poursuivre

Plus en détail

PROCES VERBAL DU CONSEIL D ADMINISTRATION réuni en séance ordinaire

PROCES VERBAL DU CONSEIL D ADMINISTRATION réuni en séance ordinaire COLLEGE ERROBI BP 24 Rue Assantza 64250 CAMBO-LES-BAINS Tél: 05 59 29 73 56 Fax: 05 59 29 23 60 ce.0641392r@ac-bordeaux.fr PROCES VERBAL DU CONSEIL D ADMINISTRATION réuni en séance ordinaire Date et heure

Plus en détail

Nous nous sommes réunis au lycée des Grippeaux à Parthenay le 27 avril 2010. 31 CPE étaient présents, 5 étaient excusés.

Nous nous sommes réunis au lycée des Grippeaux à Parthenay le 27 avril 2010. 31 CPE étaient présents, 5 étaient excusés. BILAN DE LA RENCONTRE DEPARTEMENTALE DU GRAFPE 79 Nous nous sommes réunis au lycée des Grippeaux à Parthenay le 27 avril 2010. 31 CPE étaient présents, 5 étaient excusés. L objectif de la rencontre était

Plus en détail

Lycée Français International. Le Diplôme National du Brevet (DNB) Option internationale session 2013

Lycée Français International. Le Diplôme National du Brevet (DNB) Option internationale session 2013 Lycée Français International Le Diplôme National du Brevet (DNB) Option internationale session 2013 Le Brevet option internationale est un examen qui se passe en classe de troisième. Il se compose : -

Plus en détail

Master Economie-Finance

Master Economie-Finance Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Economie-Finance Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

L action en quelques mots

L action en quelques mots Académie de Nancy-Metz PASI- CARDIE http://www4.ac-nancy-metz.fr/pasi/ Fiche informative sur une action (année scolaire 2012/2013) fiche actualisée le 7/07/2014 Titre explicite de Anglais tous les matins

Plus en détail

Réseau de Réussite Scolaire Anatole France

Réseau de Réussite Scolaire Anatole France Académie de Limoges Réseau de Réussite Scolaire Anatole France Projet Mai 2010 Les orientations choisies pour le projet de réseau : Les axes qui constituent l ossature de ce projet de réseau sont au nombre

Plus en détail

Projet d établissement

Projet d établissement INSTITUT SAINT-JOSEPH & SAINTE- JULIENNE Projet d établissement Par ce projet nous voulons transmettre notre volonté collective d atteindre les objectifs que la Communauté Française a définis dans le cadre

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

STRATEGIE ERASMUS + 2014-2020 EGC Martinique

STRATEGIE ERASMUS + 2014-2020 EGC Martinique STRATEGIE ERASMUS + 2014-2020 EGC Martinique Organisation générale L'EGC Martinique a inscrit dans son cursus pédagogique un important volet consacré à la mobilité, la poursuite d'études et l'insertion

Plus en détail

Contribution du comité scientifique à la formation initiale et continue des enseignants et des personnels d'éducation.

Contribution du comité scientifique à la formation initiale et continue des enseignants et des personnels d'éducation. Troubles cognitifs spécifiques Troubles des apprentissages Contribution du comité scientifique à la formation initiale et continue des enseignants et des personnels d'éducation Septembre 2013 1) un nouveau

Plus en détail

L accompagnement personnalisé en seconde

L accompagnement personnalisé en seconde L accompagnement personnalisé en seconde Principes pour construire une organisation 2 heures d accompagnement par élève 2 x 3 classes en barrette Disciplines équilibrées sur les 2 barrettes Un module d

Plus en détail

Projet d établissement 2009/2012 Collège Laplace 940003T

Projet d établissement 2009/2012 Collège Laplace 940003T Projet d établissement 2009/2012 Collège Laplace 940003T 1 I Introduction et premiers éléments d identité du collège Le collège Laplace situé en Zone d éducation prioritaire à Créteil est une petite structure

Plus en détail

PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux

PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux Cahier des charges relatif à la création de structures expérimentales spécialisées dans

Plus en détail

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels.

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels. Délégation académique à la formation des personnels de l Éducation nationale [Dafpen] Cahier des charges - cadre Volet 1 : Contexte et Orientations ************* Plan académique de la formation continue

Plus en détail

ANNEXE II. b. Définition des épreuves

ANNEXE II. b. Définition des épreuves ANNEXE II. b Définition des épreuves Définitions des épreuves ÉPREUVE EP1 Activités de logistique et de transport (coefficient 8 + 1 pour PSE) Objectif de l épreuve Cette épreuve vise à apprécier l aptitude

Plus en détail

Évaluer par compétences

Évaluer par compétences Évaluer par compétences - Rapport final - Collège Jean Rostand LUXEUIL LES BAINS Résumé du projet : Mise en place progressive d un système d évaluation par compétences en regard du socle commun de connaissances

Plus en détail

L ORIENTATION AU LYCéE

L ORIENTATION AU LYCéE L ORIENTATION AU LYCéE L orientation, construite, progressive est au cœur de la rénovation des voies générale, technologique et professionnelle. Ce document a vocation à aider les équipes dans les établissements

Plus en détail

ATELIER 4 Qualité de l éducation et rôle clé des enseignants

ATELIER 4 Qualité de l éducation et rôle clé des enseignants Page 20 ATELIER 4 Qualité de l éducation et rôle clé des enseignants Co-organisation et co-financement : Internationale de l éducation (IE) Participants au panel, modérateur et rapporteur : la liste sera

Plus en détail

1. L enseignement primaire

1. L enseignement primaire 1. L enseignement primaire Dans les établissements du primaire, les enfants sont répartis en huit classe qui vont de la classe des Junior Infants (dès 4 ans) à la Sixth Class (12 ans). Les objectifs généraux

Plus en détail

14 propositions de François Fillon

14 propositions de François Fillon 14 propositions de François Fillon Pour une Ecole plus efficace 1. Garantir à tous les élèves la maîtrise d un socle commun Par la loi, l Ecole s engage à garantir à tous les élèves la maîtrise des compétences

Plus en détail

RECTORAT DE L ACADEMIE DE GRENOBLE - Service Académique de l Inspection de l Apprentissage 7 place Bir-Hakeim B.P. 1065 38021 GRENOBLE Cedex

RECTORAT DE L ACADEMIE DE GRENOBLE - Service Académique de l Inspection de l Apprentissage 7 place Bir-Hakeim B.P. 1065 38021 GRENOBLE Cedex SERVICE ACADEMIQUE DE L INSPECTION DE L APPRENTISSAGE GUIDE DES ACTIVITES D UN ENSEIGNANT DE CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS D UNITE DE FORMATION EN APPRENTISSAGE DE SECTION D APPRENTISSAGE RECTORAT DE

Plus en détail

LICENCE CINEMA ET AUDIOVISUEL

LICENCE CINEMA ET AUDIOVISUEL LICENCE CINEMA ET AUDIOVISUEL Mention : Arts du spectacle et audiovisuel Contacts Composante : Scolarité, UFR Humanités Enseignant(s) responsable(s) : Sandrine Dubouilh- Frechet En bref Présentation La

Plus en détail

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1 TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1 1- LES CONDITIONS DE MISE EN OEUVRE PÉDAGOGIQUE DES TPE : LES DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE 2- LES TPE : DES ENJEUX D ENCADREMENT FORTS* 3- QUELLE ÉVALUATION?* 1- LES CONDITIONS

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3909 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 166 110 28 22 août mai 2009 2015 S o m m a i r e INSTITUT DE

Plus en détail

Apprentissage simultané de deux langues vivantes pour tous les élèves 2015

Apprentissage simultané de deux langues vivantes pour tous les élèves 2015 Apprentissage simultané de deux langues vivantes pour tous les élèves 2015 Collège François de Belleforest, Samatan En quelques mots «Les langues s épaulent sans jamais se combattre.»* * Jean-Claude BEACCO,

Plus en détail

P R O J E T D E T A B L I S S E M E N T

P R O J E T D E T A B L I S S E M E N T Lycée Français Blaise Pascal Abidjan. Côte d Ivoire P R O J E T D E T A B L I S S E M E N T 2010-201 3 1 Le Projet de notre établissement pour la période 2010-2013 s inscrit dans le cadre du plan d orientation

Plus en détail

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat Document 8 : Concertations synthèse des ateliers 1. Perspectives pédagogiques et éducatives Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat

Plus en détail

PAF 2015-2016 Premier degré INDRE

PAF 2015-2016 Premier degré INDRE PAF 2015-2016 Premier degré INDRE PAF 1 er degré INDRE Partie 1. Formations statutaires CAFIPEMF : préparation à l examen CAPASH : préparation au certificat Directeurs d école : initiale Formation des

Plus en détail

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!»

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» L équipe pédagogique et artistique de la Compagnie Gazelle missionnée en milieu scolaire pour

Plus en détail

Mise à jour : novembre 2011

Mise à jour : novembre 2011 Mise à jour : novembre 2011 LA CLASSE DE SECONDE (rénovation sept 2010) LE CYCLE PREMIERE - TERMINALE LES FORMATIONS POST BAC Le choix de la filière bac se fait à la fin de la classe de seconde. Un tronc

Plus en détail

Les métiers de l enseignement avec les LV

Les métiers de l enseignement avec les LV Les métiers de l enseignement avec les LV Séance d information du S.I.O.U. dans le cadre du PPP (L1) Service d Information et d Orientation Universitaire 10 /2012 Plan A) Les professeurs de langues B)

Plus en détail

Le cycle d orientation au collège-lycée St Martin à Rennes

Le cycle d orientation au collège-lycée St Martin à Rennes Le cycle d orientation au collège-lycée St Martin à Rennes Jeudi 26 septembre 2013 Niveau 3ème Un collège pour grandir et vivre ensemble Vos interlocuteurs au collège Mr Guilbert, chef d établissement

Plus en détail

Politique éducative 1 er degré département de la Haute-Loire

Politique éducative 1 er degré département de la Haute-Loire Politique éducative 1 er degré département de la Haute-Loire Axe 1 : Affirmer le pilotage pédagogique Renouveler les pratiques professionnelles et engager le projet Pou collectif sur les chemins de l innovation

Plus en détail

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Organisation du Référentiel d Activités et de Compétences Le référentiel

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE 2010-2011

PLAN DE RÉUSSITE 2010-2011 PLAN DE RÉUSSITE 2010-2011 RÉSEAU DES ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES DE LA FORMATION GÉNÉRALE DES ADULTES CENTRE : CHAMPAGNAT DIRECTION : SYLVAIN LACHAÎNE ANALYSE DE LA SITUATION (portrait du centre, mission,

Plus en détail

Académie de Nancy Metz. Lycée Schuman Metz

Académie de Nancy Metz. Lycée Schuman Metz Académie de Nancy Metz 4 décembre 2013 Lycée Schuman Metz Perspectives éducatives et pédagogiques Béatrice GILLE Rectrice de l académie de Nancy-Metz Chancelière des Universités de Lorraine 6 réseaux ECLAIR

Plus en détail

Description et Organisation de la formation AGENT D HOTELLERIE

Description et Organisation de la formation AGENT D HOTELLERIE Description et Organisation de la formation AGENT D HOTELLERIE L agent d hôtellerie travaille au service des étages du secteur hôtelier dans la diversité des établissements (traditionnel, économique, 2

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Humaines et Sociales mention CONDUITE DE PROJETS CULTURELS spécialité professionnelle CONDUITE DE PROJETS TOURISTIQUES

Plus en détail

Toulouse, le 7 février 2011

Toulouse, le 7 février 2011 Toulouse, le 7 février 2011 Le Recteur de l académie de Toulouse à Messieurs les inspecteurs d académie-dsden Mesdames et Messieurs les chefs des établissements d enseignement publics et privés sous contrat

Plus en détail

La formation initiale et le recrutement des enseignants des établissements catholiques d enseignement

La formation initiale et le recrutement des enseignants des établissements catholiques d enseignement 1 La formation initiale et le recrutement des enseignants des établissements catholiques d enseignement 2 3 voies Les concours EXTERNES Les concours INTERNES Les recrutements réservés 3 La première mastérisation

Plus en détail

La semaine scolaire. Le suivi scolaire Aide et Soutien

La semaine scolaire. Le suivi scolaire Aide et Soutien La semaine scolaire. Les cours sont répartis du lundi matin au vendredi soir.. Il n'y a pas de cours le mercredi après-midi.. Horaire : le matin 8 h 10 à 12 h 05 Lycée. l'après-midi 13 h 45 à 16 h 45 en

Plus en détail

Etre une. école. ouverte à. tous. Objectifs. Moyens. Outils. Méthodes. Exemples non limitatifs. Exemples non limitatifs. Accueil

Etre une. école. ouverte à. tous. Objectifs. Moyens. Outils. Méthodes. Exemples non limitatifs. Exemples non limitatifs. Accueil Accueil Etre une école ouverte à tous Intégration/inclusion pour enfants en difficultés ou en situation de handicap, en référence à la loi de 2005 PPS (Projet personnalisé de scolarisation) PAI (Projet

Plus en détail

CIRCULAIRE N 24. Saint-Denis, le 20 Juin 2012. Le recteur. Saint-Denis, le 1 er juin 2005

CIRCULAIRE N 24. Saint-Denis, le 20 Juin 2012. Le recteur. Saint-Denis, le 1 er juin 2005 Saint-Denis, le 20 Juin 2012 Le recteur À Saint-Denis, le 1 er juin 2005 Mesdames et messieurs les inspecteurs et inspectrices de l éducation nationale Pour information Mesdames et messieurs les enseignants

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Fiche n 14 - Outil d accompagnement : descripteurs des degrés d acquisition des compétences à l entrée dans le métier Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétence Composante

Plus en détail

Dans le cadre du décret Education Permanente. La Plate-forme francophone du Volontariat présente : ANALYSE N 9. (8.332 signes)

Dans le cadre du décret Education Permanente. La Plate-forme francophone du Volontariat présente : ANALYSE N 9. (8.332 signes) Dans le cadre du décret Education Permanente La Plate-forme francophone du Volontariat présente : ANALYSE N 9 (8.332 signes) Volontariat et handicap Quelles sont les adaptations à apporter pour permettre

Plus en détail

PROJET FÉDÉRATEUR PLURIDISCIPLINAIRE 3ème prépa-professionnelle

PROJET FÉDÉRATEUR PLURIDISCIPLINAIRE 3ème prépa-professionnelle PROJET FÉDÉRATEUR PLURIDISCIPLINAIRE 3ème prépa-professionnelle Année scolaire 2015 / 2016 Intitulé du projet : comment trie-t-on les déchets? Durée : toute l année scolaire Professeurs concernés (Noms,

Plus en détail

vers une école inclusive

vers une école inclusive Parcours BEP-ASH vers une école inclusive Validation des Acquis pour une entrée directe Nom et Prénom :... PARCOURS BEP-ASH Validation des Compétences du Parcours pour Entrée Directe QUESTIONNAIRE (50

Plus en détail

rentrée scolaire 2010

rentrée scolaire 2010 rentrée scolaire 2010 rentrée scolaire 2010 De l École pour tous à la réussite de chacun TROIS GRANDS OBJECTIFS 1. Faire de la maîtrise des savoirs fondamentaux une priorité absolue 2. Donner à chaque

Plus en détail

Nous vous proposons de remplir ce livret pour faire le bilan des compétences que vous avez développées à l occasion de votre parcours bénévole.

Nous vous proposons de remplir ce livret pour faire le bilan des compétences que vous avez développées à l occasion de votre parcours bénévole. Valoriser les acquis d une expérience bénévole Projet pilote à ARIA 2003-2006 Avec le soutien de l Action sociale des armées (ASA) et du Fonds social européen (FSE) Contexte Valoriser les acquis de leur

Plus en détail

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n BTS Management des unités commerciales ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN Voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA ou section d apprentissage habilité. Formation professionnelle

Plus en détail

Charte du. Proximité. Expertise. Partenariat

Charte du. Proximité. Expertise. Partenariat Proximité Expertise Partenariat Charte du Le Point A est le service d information, d orientation professionnelle et d appui aux entreprises pour le développement de l alternance et l emploi des jeunes

Plus en détail

Séminaire académique du mardi 03 novembre 2015. La réforme du collège : une réforme pédagogique

Séminaire académique du mardi 03 novembre 2015. La réforme du collège : une réforme pédagogique Séminaire académique du mardi 03 novembre 2015 La réforme du collège : une réforme pédagogique Le calendrier de la Refondation Textes officiels Organisation des enseignements au collège Décret n 2015-544

Plus en détail

Définition des objectifs pour la rédaction des plans d action du Pacte

Définition des objectifs pour la rédaction des plans d action du Pacte Définition des objectifs pour la rédaction des plans d action du Pacte Septembre 2015 1 Axe thématique I - Adapter les compétences et savoirs aux besoins de l école du 21 e siècle Soutien académique :

Plus en détail