Le papier Kraft Naturel, un matériau naturellement écologique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le papier Kraft Naturel, un matériau naturellement écologique"

Transcription

1 Le papier Kraft Naturel, un matériau naturellement écologique 1. La «Fibre Naturelle» : une matière première renouvelable et renouvelée, permettant une gestion durable de la forêt 2. Un procédé de fabrication éco-responsable 3. Le papier Kraft Naturel : un produit vert, biodégradable, recyclable et recyclé 1. La «Fibre Naturelle» : une matière première renouvelable et renouvelée Contrairement à certaines idées reçues, l industrie papetière dans son ensemble ne contribue pas à une «déforestation», mais participe activement à la gestion durable des forêts en utilisant uniquement une matière première renouvelable. D ailleurs, la surface de la forêt française s est globalement accrue de 2,5 millions d hectares depuis La forêt occupe près de 15 millions d hectares, soit le quart du territoire national, et notre ressource croît de plus de hectares par an, soit près de 5 m 3 par seconde. En assimilant le gaz carbonique, une forêt dégage dans l'atmosphère une quantité équivalente d'oxygène, et joue un véritable rôle de «poumon de la planète», contribuant ainsi à la réduction de l'effet de serre. Les forêts cultivées sont de plus en plus certifiées par des organismes internationaux de «management environnemental des forêts» (PEFC, FSC...). Ces éco-labels garantissent le renouvellement des forêts et le maintien de la biodiversité des espèces. Aujourd hui, le patrimoine forestier français est composé de 135 essences différentes. Pour préserver la richesse des écosystèmes, la filière papetière travaille essentiellement à partir d essences durables telles que le pin, le sapin, le bouleau ou l eucalyptus. Par ailleurs, les papetiers ne sont en rien responsables de l exploitation massive des forêts tropicales et des atteintes portées aux essences présentes dans ces forêts, leurs fibres particulières n étant absolument pas adaptées à la fabrication du papier. Gascogne Paper page 1 / 7 AC Septembre 2006

2 Ainsi, le papier Kraft Naturel de PAPETERIES DE GASCOGNE est traditionnellement fabriqué à partir de sa matière première régionale, le pin maritime des Landes de Gascogne, une essence durable. Soucieuses d'assainir les marais des Landes et de fixer les sables du littoral, les populations locales, au XVIII è siècle, ont aménagé les sols et planté la «forêt des dunes». Le massif des Landes de Gascogne représente aujourd'hui plus d'un million d'hectares ; il a plus que doublé ces trente dernières années pour devenir un des plus grands massifs d Europe Occidentale. Depuis sa création en 1925, PAPETERIES DE GASCOGNE contribue par son activité à la valorisation et au renouvellement de sa précieuse matière première, le pin maritime des Landes de Gascogne, et participe ainsi constamment au développement durable de son massif forestier régional. En effet, pour fabriquer la pâte et le papier Kraft Naturel, l usine intégrée utilise exclusivement une matière première renouvelable : les sous-produits issus de l entretien des forêts (bois d éclaircies ou cimes) et de la transformation du bois (chutes et déchets de scierie). Naturelles et obligatoires au sein d un massif cultivé, les coupes d éclaircies sont destinées à retirer les jeunes arbres chétifs et mal développés, afin de fournir aux autres l espace nécessaire à leur croissance, et à entretenir le massif forestier tout au long de son développement. Les produits connexes de scieries, tels que les copeaux, les croûtes et les délignures, sont les chutes et déchets issus de la découpe et de la transformation du bois qui est destiné à la construction ou à l ameublement. La valorisation économique des produits connexes de la filière bois par l industrie papetière est un élément indispensable aux sylviculteurs pour garantir l entretien, le reboisement et la croissance de la ressource forestière. La forêt des Landes de Gascogne constitue un modèle de gestion selon les principes du développement durable, et elle est récompensée depuis juin 2002 par la première instance mondiale de gestion forestière durable, la certification PEFC (Programme for Endorsement of Forest Certification Schemes). Depuis février 2004, PAPETERIES DE GASCOGNE porte également la marque du célèbre logo vert international. En effet, son engagement depuis 1925 pour la pérennisation et le respect de la forêt a été confirmé par l'obtention de la certification PEFC pour l usine de pâte et papier kraft naturel, suite à l'audit de sa chaîne de contrôle. Il existe plusieurs certifications forestières dans le monde, alors pourquoi choisir PEFC? Tout d abord, ce choix est lié à une double exigence : la disponibilité de la ressource certifiée et la traçabilité dans son approvisionnement. En effet, le massif Aquitain est certifié PEFC depuis 2002 (il y existe très peu de parcelles possédant une autre certification, type FSC, et donc pas de produits connexes disponibles en quantité suffisante pour envisager la fabrication d un papier certifié), et notre fournisseur de matière première (intégré au groupe Gascogne) est lui-même certifié PEFC depuis Gascogne Paper page 2 / 7 AC Septembre 2006

3 Ensuite, en raison de la crédibilité de l'organisme, liée à sa présence concrète sur le terrain et à sa connaissance des réalités de la gestion durable forestière: aujourd hui, PEFC représente la première certification forestière mondiale en termes de surfaces certifiées (plus de 175 millions d hectares). PEFC France en particulier est un regroupement de professionnels de l'exploitation forestière, et de plus de 3000 associations de protection de l'environnement. 2. Un procédé de fabrication éco-responsable Dans son ensemble, l industrie papetière fut, dès 1972, le premier secteur à s engager formellement auprès des Pouvoirs publics pour maîtriser et réduire ses émissions. Depuis, ce contrat s est traduit par une diminution de 80% des rejets de ses usines. De même, l indice des matières en suspension et celui des matières oxydables ont fortement reculé depuis Les usines de production papetière ont également considérablement réduit leur consommation d énergie à la tonne produite. Ainsi, au cours de la dernière décennie, la consommation totale d énergie ne s est accrue que de 6% alors que la production de papiers et de cartons augmentait de 31%. Parallèlement, la consommation d eau, premier indicateur de sauvegarde environnementale, a diminué de 82% par tonne produite. PAPETERIES DE GASCOGNE est un producteur intégré de pâte et de papier Kraft Naturel. Pour conserver la teinte naturelle du bois et pour un traitement chimique minimum, la pâte à papier produite sur le site de Mimizan n est pas blanchie. Le bois étant composé de 50% d'eau, de 30% de lignine et d'écorces, et de 20% de fibres de cellulose, le procédé de fabrication «Kraft» permet : - d extraire les fibres cellulosiques du bois pour en faire un papier très résistant, - de recueillir les autres constituants du bois et de les utiliser comme source d énergie (ex : écorces), - de régénérer tous les produits chimiques utilisés lors de la fabrication de la pâte. C'est un procédé parfaitement bouclé, qui permet le recyclage des produits chimiques et l'utilisation des déchets comme source d'énergie. La fermeture des circuits et l'étanchéité de cette «boucle» représentent des impératifs environnementaux aussi bien qu'économiques. Gestion des ressources et consommation d énergie La récupération des énergies et la maîtrise de leur consommation représentent une priorité, de manière à tendre vers une autonomie toujours croissante du site de fabrication. Ainsi, grâce au procédé en boucle et à la chaudière de régénération, l usine possède une quasi-autonomie en vapeur, et une autonomie supérieure à 50% en électricité. Maîtrise et réduction des émissions L'usine de Mimizan consacre chaque année plus de 2 millions d'euros à la protection de son milieu environnant. L'amélioration de la qualité de l'air est notamment un des axes prioritaires des investissements de PAPETERIES DE GASCOGNE pour la préservation de Gascogne Paper page 3 / 7 AC Septembre 2006

4 l'environnement ; sur ce plan l'usine est largement en avance sur les normes nationales et internationales, puisque ses émissions ont été réduites jusqu'à représenter le quart des niveaux autorisés. - Qualité de l'air: électrofiltres modernes et performants pour supprimer les émissions de poussières dans l atmosphère dans l'atmosphère et limiter les émanations olfactives dues à la cuisson du bois; - Qualité de l'eau: installation d une presse laveuse pour réduire les effluents, contrôles rigoureux de l'eau tout au long du processus, station de traitement des eaux pour leur épuration; Gestion et recyclage des déchets de fabrication Dans la logique d un «procédé bouclé», les matières issues du process sont collectées et valorisées : additifs et traitements, fibres de cellulose, etc. Par ailleurs, les papiers non conformes et les déchets de fabrication sont récupérés et recyclés dans leur intégralité. Ainsi, lorsque l usage final l autorise, certains produits spécifiques de la gamme des papiers Kraft Naturel comportent un pourcentage significatif de fibres recyclées, issues des déchets internes de production. Au-delà d une solution de gestion des déchets pour minimiser leur impact sur l environnement, le recyclage de ces fibres comporte plusieurs avantages, notamment : - maîtrise de l approvisionnement et des caractéristiques : même recyclées, ce sont toujours des fibres de pin maritime des Landes de Gascogne. Ces fibres longues se prêtent particulièrement bien au recyclage, et perdent peu de caractéristiques mécaniques dans cette opération. - provenance et propreté : ces fibres recyclées ne sont pas passées par l utilisateur et n ont pu être souillées - papier non imprimé, donc pas de désencrage nécessaire, ce qui permet d éviter un procédé lourd pour l environnement Préconisés dans certaines applications techniquement moins exigeantes, ces produits recyclés spécifiques viennent compléter la large gamme des papiers 100% fibres vierges de PAPETERIES DE GASCOGNE. Depuis 1925, l usine de pâte et papier poursuit ses progrès, et engage les investissements nécessaires pour aller plus loin que les normes actuelles, afin de garder une longueur d'avance en matière de préservation de son précieux milieu environnant. Grâce à la formation et à la responsabilisation du personnel au quotidien, les progrès exemplaires du site de Mimizan sont également le résultat d'un état d'esprit et de méthodes de travail qui complètent l'impact des investissements industriels. La maîtrise parfaite du procédé de fabrication a permis en 2005 de faire agréer une sélection de papiers Kraft Naturel selon le référentiel NF Environnement «pochettes et enveloppes postales». Ainsi, nos papiers de la gamme «Teintes Claires», certifiés PEFC depuis 2004, sont également des matériaux homologués pour la fabrication d'enveloppes et pochettes postales selon les exigences de certification NF 316, marque NF Environnement. Cet éco-label français offre aux utilisateurs une double garantie certifiée par l AFNOR, organisme indépendant : la qualité d usage du produit et la limitation des impacts du produit sur l environnement tout au long de son cycle de vie. Gascogne Paper page 4 / 7 AC Septembre 2006

5 Cela signifie que la fabrication du Kraft Naturel répond aux exigences de plusieurs critères écologiques, notamment : recyclabilité et biodégradabilité (valorisation organique), origine des fibres et gestion durable des forêts, réduction des émissions dans l eau et dans l air, diminution de la consommation d énergie, gestion des déchets de fabrication, absence de substances chimiques dangereuses, réduction du grammage. Enfin, le référentiel garantit que le matériau écologique répond également aux exigences techniques liées à l acheminement du courrier par La Poste. 3. Le papier Kraft Naturel : un produit vert, biodégradable et recyclable Le papier et le carton sont les matières les plus recyclées. En juillet 2004, le Ministre de l Ecologie et du Développement Durable rappelait les taux de recyclage par matériau d emballage 1 : «Les taux de recyclage par matériau atteints en 2001 par la France sont les suivants : - pour les métaux : 52 % - pour le papier-carton : 61 % - pour les plastiques : 14 % - pour le verre : 51 % - pour le bois : 19 %» Pour référence, le taux atteint par le papier est déjà très largement supérieur aux objectifs fixés pour 2008 par la directive européenne 2004/12/CE en terme de recyclage global (quantité d emballages usagés recyclés par rapport à la quantité d emballages consommés). De plus, le processus de recyclage des papiers et cartons d emballages présente l avantage de pouvoir être renouvelé plusieurs fois, grâce aux propriétés mécaniques des fibres. Enfin, au-delà des avantages de la matière elle-même, ce résultat exceptionnel est la conséquence de la volonté d une filière, organisée depuis plusieurs années pour garantir la bonne gestion de ses produits après usage. En terme de valorisation totale, c est-àdire en terme de recyclage et d incinération avec récupération d'énergie, le papier présente également un taux remarquable de 62%. Cette valorisation est très largement supérieure à la moyenne des déchets ménagers, aux alentours de 12%. Enfin, le papier est un produit vert reconnu et apprécié par les consommateurs pour ses qualités et sa préservation de l environnement. Interrogés récemment sur le sujet par TNS Sofres, 82% des Français estiment que «le papier est un matériau particulièrement respectueux de l environnement» 2. Fabriqué à base de fibres longues de pin maritime, le papier Kraft Naturel est un monomatériau 100% biodégradable. Sa pâte vierge n est pas blanchie, pour un traitement chimique minimum, et pour conserver la «teinte naturelle» du bois. La biodégradabilité du papier Kraft est entièrement naturelle dans le temps : en effet, tout comme les feuilles des arbres, le papier se décompose naturellement en quelques semaines pour retrouver sa forme première de fibres de cellulose, totalement et 1 Réponse publiée au JO le 6 juillet 2004 en réponse à la Question écrite n Enquête TNS Sofres / Fédération des Articles de Papeterie, novembre 2003 : «Les enveloppes en papier vues par les Français». Sondage réalisé du 6 au 10 novembre 2003 selon la méthode des quotas, sur un échantillon de 1001 individus âgés de 15 ans et plus. Gascogne Paper page 5 / 7 AC Septembre 2006

6 parfaitement assimilables par le milieu naturel dont elles proviennent à l origine, et sans impact sur l environnement ni la santé humaine. Certaines industries valorisent d ailleurs le compostage de leurs emballages à base de papiers Kraft Naturel. Le papier Kraft Naturel est garanti conforme aux exigences du décret français sur l Environnement répondant à la Directive du Parlement Européen n 94/62/CE. La législation en vigueur concernant la biodégradabilité est la suivante : - la directive européenne 94/62/CE du 20/12/94 édicte un certain nombre d exigences liées à l environnement dans la fabrication des emballages avec notamment la valorisation organique après utilisation - le décret français du 20 juillet 1998 représente la transcription en droit français de cette directive et reprend donc les mêmes exigences Concernant la valorisation organique : ce mode de valorisation est explicité dans la norme européenne EN13432 «exigences relatives aux emballages valorisables pour compostage et biodégradation». Elle est caractérisée par des essais de compostabilité (ou biodégradation en milieu compost) décrits dans la norme EN14046 «Emballage Détermination de la biodégradabilité aérobie ultime des matériaux d emballage dans des conditions contrôlées de compostage Méthode par analyse du dioxyde de carbone libéré». Ainsi, le papier Kraft est parfaitement biodégradable, mais ce n est surtout pas une raison pour jeter des emballages dans la nature! Par ailleurs, le Kraft Naturel est également un monomatériau particulièrement recyclable. Les qualités intrinsèques de sa fibre longue vierge, plusieurs fois recyclable, en font un matériau idéal pour la gestion de la fin de vie des emballages. Avantage complémentaire de la fibre longue, vierge et non blanchie: les caractéristiques mécaniques élevées du Kraft Naturel permettent très fréquemment de réduire le grammage du papier pour une résistance équivalente. Ainsi, il offre des atouts spécifiques pour répondre aux exigences des industriels et des consommateurs en termes de réduction du poids des emballages à la source. En résumé : Une matière première naturelle La «fibre naturelle» : une pâte non blanchie, issue de fibres vierges de pin maritime des Landes de Gascogne Une matière première renouvelable et constamment renouvelée, provenant de la gestion durable de la forêt Une usine certifiée gestion forestière durable Un procédé de fabrication éco-responsable et respectueux de son environnement Un procédé intégré et bouclé : cycles de régénération et récupération La préservation du milieu environnant : économie d eau et d énergie La valorisation des matières issues du process et le recyclage des déchets internes de production Gascogne Paper page 6 / 7 AC Septembre 2006

7 Un produit «vert» Le papier Kraft Naturel : un monomatériau biodégradable, sans impact sur la nature ni la santé des citoyens Un matériau écologique idéal pour gérer la fin de vie des emballages : recyclable et recyclé ; également valorisable énergétiquement Une résistance élevée même dans les grammages légers, pour une réduction du poids des emballages à la source Ainsi, le papier Kraft Naturel est un matériau qui représente une véritable alternative écologique, dans l optique du décret sur l interdiction de certains emballages plastiques en France à l horizon Le papier Kraft naturellement! Gascogne Paper page 7 / 7 AC Septembre 2006

Crédit : June et Sylvain Hitau

Crédit : June et Sylvain Hitau Crédit : June et Sylvain Hitau Géraldine Poivert Crédit : Zabou Carrière Jean-Charles Caudron Filières Responsabilité élargie du producteur Crédit : Antoine Doyen Édito Comme de nombreux produits, les

Plus en détail

Le développement durable clé en main

Le développement durable clé en main Le développement durable clé en main Le développement durable au cœur de la stratégie d Assa Abloy 2 de la sécurité est un marché dynamique, tiré par les évolutions sociétales (besoins de sécurité grandissants,

Plus en détail

NOUVEAU PAPIER GRAND FORMAT POUR TRACEURS JET D ENCRE ET PPC

NOUVEAU PAPIER GRAND FORMAT POUR TRACEURS JET D ENCRE ET PPC NOUVEAU PAPIER GRAND FORMAT POUR TRACEURS JET D ENCRE ET PPC Blanc, lisse et respectueux de l environnement sans émission de CO 2 Ce nouveau papier 100% recyclé ne génère aucune émission de C0 2 et est

Plus en détail

Gamme de produits écologiques certifiés, distribuée par Multifonction. produits certifiés

Gamme de produits écologiques certifiés, distribuée par Multifonction. produits certifiés Gamme de produits écologiques certifiés, distribuée par Multifonction produits certifiés Une nouvelle marque de produits éco-conçus et responsables Fabrication 100% française Une vraie fabrication française

Plus en détail

Le bois, la première des énergies renouvelables

Le bois, la première des énergies renouvelables Le bois, la première des énergies renouvelables Chiffres clés du bois-énergie en France La France dispose de l un des plus importants massifs européens avec une forêt qui couvre près de 1/3 du territoire

Plus en détail

Dossier de presse PRESENTATION DE L INDICE ECOLOGIQUE DES MAGAZINES. Mercredi 20 juin 2012

Dossier de presse PRESENTATION DE L INDICE ECOLOGIQUE DES MAGAZINES. Mercredi 20 juin 2012 Dossier de presse PRESENTATION DE L INDICE ECOLOGIQUE DES MAGAZINES Mercredi 20 juin 2012 Naissance du projet Les points de départ Un questionnement grandissant des consommateurs et des acheteurs media

Plus en détail

ESII. Une entreprise éco-citoyenne

ESII. Une entreprise éco-citoyenne ESII Une entreprise éco-citoyenne ESII s inscrit dans une politique de développement durable garantissant la mise en œuvre de pratiques sans danger pour l environnement ainsi que le respect des normes

Plus en détail

VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION

VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION 1 VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION Partenaires Centre technologique Construction et Aménagement Durable Centre technologique Industrie Energie Process

Plus en détail

La Charte. forestière. du Pilat. Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt

La Charte. forestière. du Pilat. Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt La Charte forestière du Pilat Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt Réalisation Jecom - RCS 493 898 043 - Avril 2011 - Imprimé sur papier issues de forêts françaises et belges gérées

Plus en détail

Le développement durable clé en main

Le développement durable clé en main Le développement durable clé en main 2 Le développement durable au cœur de la stratégie d ASSA ABLOY de la sécurité est un marché dynamique, tiré par les évolutions sociétales (besoins de sécurité grandissants,

Plus en détail

Révolutionnaire en bois. Le bois durable pour les constructions nouvelles et renovées

Révolutionnaire en bois. Le bois durable pour les constructions nouvelles et renovées Révolutionnaire en bois Le bois durable pour les constructions nouvelles et renovées Valeur isolation (λ D 0,095 W/(m 2.K)) - (λ 90/90 0,092 W/(m 2.K)) Facile à l entretien 2 Classe de durabilité 2 3 brevets

Plus en détail

ÉCO-GUIDE OBJETS PROMOTIONNELS

ÉCO-GUIDE OBJETS PROMOTIONNELS ÉCO-GUIDE OBJETS PROMOTIONNELS GUIDE DE CHOIX FACTEURS DE RÉUSSITE GUIDE MATIÈRES AUTO ÉVALUATION DD-GUID-012 indice 1 GUIDES POUR UNE COMMUNICATION RESPONSABLE Charte Petzl pour une communication responsable

Plus en détail

www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances?

www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances? www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances? 1 Contexte L effet de serre un phénomène naturel Contexte Le changement climatique en chiffres 2 Contexte Contexte Le climat en 2100

Plus en détail

ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES

ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES LA GESTION RESPONSABLE D ÉVÉNEMENTS Le Bureau de normalisation du Québec a rendu publique, en juin 2010, une norme en gestion responsable d événements. La norme vient du besoin

Plus en détail

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas.

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Édito Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Depuis janvier 2011, le Syndicat Emeraude s est engagé résolument dans un programme local de prévention. Ne nous limitons pas à l objectif

Plus en détail

Avec quel bois. se chauffer?

Avec quel bois. se chauffer? Avec quel bois se chauffer??? Pourquoi choisir l énergie bois? Le bois énergie est bon marché Contrairement aux prix des énergies fossiles, celui du bois est stable. Le faible coût de ce combustible, associé

Plus en détail

ANNEXE 13 10-1-1 ANNEXE 13 : Documents d adhésion pour les entreprises/validé par AGE du 03.01.2012 183

ANNEXE 13 10-1-1 ANNEXE 13 : Documents d adhésion pour les entreprises/validé par AGE du 03.01.2012 183 ANNEXE 13 1011 183 ANNEXE 13 DOCUMENTS D ADHÉSION POUR LES ENTREPRISES FORMULAIRE DE DEMANDE D ADHÉSION AU SYSTÈME PEFC (Entreprise hors exploitation forestière) Lettre à établir sur papier à entête du

Plus en détail

La collecte des papiers de bureau

La collecte des papiers de bureau Développement durable La collecte des papiers de bureau 1 LE SIVOM DU BAS-BUGEY Compétences La collecte des ordures ménagères La collecte sélective 3 déchetteries : Belley, Culoz et Virieu le Grand Quai

Plus en détail

Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET?

Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET? Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET? Décembre 2010 En 2009, Eco-Emballages, ELIPSO et Valorplast se sont associés pour conduire une étude d évaluation des impacts environnementaux

Plus en détail

Le Bois Energie. Développement d une filière en Midi-Pyrénées PLAN DE LA PRESENTATION. Les combustibles bois : origines & caractéristiques

Le Bois Energie. Développement d une filière en Midi-Pyrénées PLAN DE LA PRESENTATION. Les combustibles bois : origines & caractéristiques PLAN DE LA PRESENTATION Le Bois Energie Développement d une filière en Midi-Pyrénées L offre et la demande principaux acteurs et chiffres clés Séminaire interrégional du Réseau national des CFT Forêt et

Plus en détail

Monaco s engage contre la déforestation

Monaco s engage contre la déforestation Compte rendu des deux réunions sur l élaboration de la Charte sur le Bois en Principauté Contexte des réunions Deux réunions de travail ont été organisées le jeudi 1 er juin et le mercredi 6 juin 2011

Plus en détail

DISPOSITIF 123 B : AIDE A L EQUIPEMENT DES ENTREPRISES DE MOBILISATION DES PRODUITS FORESTIERS

DISPOSITIF 123 B : AIDE A L EQUIPEMENT DES ENTREPRISES DE MOBILISATION DES PRODUITS FORESTIERS AXE 1. AMELIORER LA COMPETITIVITE DES SECTEURS AGRICOLES ET SYLVICOLES Objectif : Mesures visant à restructurer et à développer le capital physique ainsi qu à promouvoir l innovation DISPOSITIF 123 B :

Plus en détail

Lisez la conscience tranquille

Lisez la conscience tranquille Lisez la conscience tranquille Une étude sur l impact environnemental Analyse du cycle de vie menée à bien par l institut de recherche Innventia et commandée par l association professionnelle Sveriges

Plus en détail

Fiscalité environnementale

Fiscalité environnementale Secrétariat général Fiscalité environnementale Février 2009 La réforme de la fiscalité environnementale, adoptée dans la loi de finances pour 2009 et la loi de finances rectificative pour 2008, concrétise

Plus en détail

PLAN GÉNÉRAL D AMÉNAGEMENT FORESTIER SEIGNEURIE DE PERTHUIS RÉSUMÉ NOTE AU LECTEUR

PLAN GÉNÉRAL D AMÉNAGEMENT FORESTIER SEIGNEURIE DE PERTHUIS RÉSUMÉ NOTE AU LECTEUR NOTE AU LECTEUR Dans le cadre de notre certification forestière à la norme du Forest Stewardship Council de la Seigneurie de Perthuis, nous vous présentons un résumé du plan général d aménagement forestier

Plus en détail

Evaluation du LIDAR et de solutions innovantes pour la chaîne d approvisionnement du bois : les résultats du projet européen FlexWood

Evaluation du LIDAR et de solutions innovantes pour la chaîne d approvisionnement du bois : les résultats du projet européen FlexWood Evaluation du LIDAR et de solutions innovantes pour la chaîne d approvisionnement du bois : les résultats du projet européen FlexWood Le projet de recherche européen FlexWood («Flexible wood supply chain»)

Plus en détail

pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux

pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux Préserver la biodiversité dans la commune La commune dispose-t-elle d'un inventaire du patrimoine écologique local? Quelle part de budget

Plus en détail

DOSSIER. Tous les facteurs sont réunis pour que

DOSSIER. Tous les facteurs sont réunis pour que Papiers de bureau : les papetiers Le fait marquant de ces derniers mois sur le marché du papier est l inflation des coûts de production et la montée incessante des prix de revient en raison de la hausse

Plus en détail

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse Récapitulatif de l étude Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse réalisé par Dr. Fredy Dinkel Carbotech AG, Bâle par ordre de PRS - PET-Recycling Schweiz Contact PRS - PET-Recycling Schweiz Naglerwiesenstrasse

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

Immeuble de bureaux Ilot T8 ZAC de Tolbiac Paris 13e

Immeuble de bureaux Ilot T8 ZAC de Tolbiac Paris 13e Immeuble de bureaux Ilot T8, ZAC Tolbiac à Paris R. Ricciotti, O. Gaujard 1 Immeuble de bureaux Ilot T8 ZAC de Tolbiac Paris 13e Rudy Ricciotti Architecte FR-Bandol Olivier Gaujard Gaujard Technologie

Plus en détail

L Indice Carbone Casino, le premier étiquetage environnemental complet en France

L Indice Carbone Casino, le premier étiquetage environnemental complet en France - Communiqué de presse - 11 juin 2008 L Indice Carbone Casino, le premier étiquetage environnemental complet en France Casino poursuit son engagement en faveur du développement durable en lançant le premier

Plus en détail

Le marketing direct responsable

Le marketing direct responsable Le marketing direct responsable Béatrice Parguel To cite this version: Béatrice Parguel. Le marketing direct responsable. 50 fiches sur le marketing durable, Bréal, pp.144-147, 2010.

Plus en détail

Annexe A : tableau des Indicateurs GRI

Annexe A : tableau des Indicateurs GRI Annexe A : tableau des Indicateurs GRI Ce tableau présente les indicateurs de la Global Reporting Initiative (GRI) ayant été utilisés dans la préparation de notre rapport. Symboles I Inclus P Partiellement

Plus en détail

L ÉLECTRONIQUE IDÉALE POUR L ENVIRONNEMENT

L ÉLECTRONIQUE IDÉALE POUR L ENVIRONNEMENT L ÉLECTRONIQUE IDÉALE POUR L ENVIRONNEMENT Des processus de bureau respectueux de l environnement grâce au recours à un système moderne de gestion des documents Utilisation de matériaux respectueux de

Plus en détail

LE Guide. de l administration

LE Guide. de l administration LE Guide d eco-exemplarite de l administration les déchets organiques les déchets alimentaires le troc & le réemploi les ine J installe des robinets poussoirs, infrarouges ou «brise-jets». J équipe les

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE COURRIER

GUIDE PRATIQUE COURRIER GUIDE PRATIQUE COURRIER TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR POUR UNE PRISE EN CHARGE OPTIMALE DE VOS COURRIERS www.laposte.fr TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR POUR UNE PRISE EN CHARGE OPTIMALE DE VOS COURRIERS

Plus en détail

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir connaître pour agir Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement les enjeux les outils les applications locales Enjeux d une analyse environnementale et leviers d améliorations QU EST-CE

Plus en détail

notre système de consigne sur les boissons gazeuses est menacé d abolition?

notre système de consigne sur les boissons gazeuses est menacé d abolition? 2 Saviez-vous que notre système de consigne sur les boissons gazeuses est menacé d abolition? L avenir de la consigne au Québec est présentement incertain. Au printemps 2015, le Ministère du Développement

Plus en détail

22 janvier 2011 CONTRIBUTION POTENTIELLE AU PROGRAMME LEED-CI, V 1.0 CHAISES ARTOPEX

22 janvier 2011 CONTRIBUTION POTENTIELLE AU PROGRAMME LEED-CI, V 1.0 CHAISES ARTOPEX 22 janvier 2011 CONTRIBUTION POTENTIELLE AU PROGRAMME LEED-CI, V 1.0 CHAISES ARTOPEX Matériaux et ressources Crédit 2.1 : Gestion des déchets de construction, Détourner 50% des déchets des sites d enfouissement

Plus en détail

PEFC Gestion durable des forêts. PEFC Belgium asbl Thomas Davreux 26 novembre 2014

PEFC Gestion durable des forêts. PEFC Belgium asbl Thomas Davreux 26 novembre 2014 PEFC Gestion durable des forêts PEFC Belgium asbl Thomas Davreux 26 novembre 2014 1 Agenda Origines de la certification forestière L organisation PEFC Le standard PEFC Certifications PEFC PEFC en Belgique

Plus en détail

L Indice Environnemental

L Indice Environnemental L Indice Environnemental Historique et position face à l hypothèse de Porter Corinne MERCADIE Responsable Environnement & Emballages 1ere expérience de collecte et de mesure environnementale 2008 à 2010

Plus en détail

Sommaire. Message du Président 3. Les 7 enjeux du développement durable 5. Notre Politique, nos actions. Partager une même éthique des affaires 6

Sommaire. Message du Président 3. Les 7 enjeux du développement durable 5. Notre Politique, nos actions. Partager une même éthique des affaires 6 Sommaire Message du Président 3 Les 7 enjeux du développement durable 5 Notre Politique, nos actions Partager une même éthique des affaires 6 Garantir et toujours renforcer la sécurité des collaborateurs,

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION Projet de règlement no. 3 : Règlement sur la responsabilisation environnementale PRÉSENTATION Présenté par Monsieur Maxime Maheu-Moisan, membre du comité exécutif,

Plus en détail

ENGAGEMENTS ISO 14001 ET GESTION DES DECHETS. L exemple de l agence 13/84. Service Hygiène et Sécurité Agence 13/84

ENGAGEMENTS ISO 14001 ET GESTION DES DECHETS. L exemple de l agence 13/84. Service Hygiène et Sécurité Agence 13/84 ENGAGEMENTS ISO 14001 ET GESTION DES DECHETS L exemple de l agence 13/84 Service Hygiène et Sécurité Agence 13/84 Présentation Rappel de l engagement ISO 14001 de l ONF Quelques généralités sur la gestion

Plus en détail

Bioénergie. L énergie au naturel

Bioénergie. L énergie au naturel Bioénergie L énergie au naturel Les références d AREVA en bioénergie Plus de 2,5 GW dans le monde : la plus grande base installée de centrales biomasse AREVA développe des solutions de production d électricité

Plus en détail

COMMENTAiRES/ DECISIONS SUITE A DONNER SOURCE. Note du collectif d associations de consommateurs sur le format d affichage

COMMENTAiRES/ DECISIONS SUITE A DONNER SOURCE. Note du collectif d associations de consommateurs sur le format d affichage Plate-forme d'échanges Date : 2011-06-10 Assistante: Lydia GIPTEAU Ligne directe : + 33 (0)1 41 62 84 20 Lydia.gipteau@afnor.org Affichage environnemental des produits grande consommation Numéro du document:

Plus en détail

LA MAISON ECOCITOYENNE ITINERANTE

LA MAISON ECOCITOYENNE ITINERANTE LA MAISON ECOCITOYENNE ITINERANTE LIVRET D'ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE Passer de citoyen témoin à citoyen acteur en intégrant la préservation de l environnement au quotidien, c est utile et c est possible

Plus en détail

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les deuxièmes plus grands consommateurs d eau potable, juste

Plus en détail

Principe de précaution! 8 Catégorie de produits TYPE A partir du 1/1/2010 g/l prêt à être utilisé Revêtements mats pour murs et plafonds Revêtements brillants pour murs et plafonds Murs extérieurs

Plus en détail

Cette brique carton est fabriquée majoritairement à partir de fi bres de bois provenant de forêts certifiées FSC et de sources contrôlées,

Cette brique carton est fabriquée majoritairement à partir de fi bres de bois provenant de forêts certifiées FSC et de sources contrôlées, Cette brique carton est fabriquée majoritairement à partir de fi bres de bois provenant de forêts certifiées FSC et de sources contrôlées, garantissant une gestion reponsable de la forêt. SIG a certifié

Plus en détail

Valorisation matière (réutilisation, récupération, recyclage, compostage, biométhanisation)

Valorisation matière (réutilisation, récupération, recyclage, compostage, biométhanisation) GUIDE JURIDIQUE : LES PRINCIPALES RÉGLEMENTATIONS RELATIVES AUX DÉCHETS Dernière révision du document : février 2013 Ce guide propose une approche simplifiée des textes de lois relatifs aux déchets en

Plus en détail

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent!

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Recycler mes lampes? Une idée lumineuse En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Prévu par deux règlements européens relatifs à l éco-conception des lampes, le retrait progressif

Plus en détail

Explicatif acheteurs professionnels

Explicatif acheteurs professionnels Explicatif acheteurs professionnels DEFINITIONS Les cartouches compatibles et recyclées sont une alternative aux produits d origine. Elles ne sont pas développées par les fabricants d'imprimantes. Le

Plus en détail

Charte environnementale d'infomaniak Network

Charte environnementale d'infomaniak Network En adoptant cette Charte, Infomaniak Network SA, ses dirigeants, ses employés s'engagent à agir conformément aux dispositions y figurant, et s'engagent à la faire évoluer régulièrement par de nouvelles

Plus en détail

la climatisation automobile

la climatisation automobile Un équipement en question : la climatisation automobile LES TRANSPORTS la climatisation en question La climatisation automobile, grand luxe il y a encore peu de temps, devient presque banale pour tous

Plus en détail

Partie C1 «Déchets de boues et autres déchets organiques non dangereux produits en 2008»

Partie C1 «Déchets de boues et autres déchets organiques non dangereux produits en 2008» - Centre de tri ou déchèterie : catégorie à utiliser seulement si la destination finale n'est pas connue. Il s'agit en pratique d'une étape intermédiaire de collecte des déchets. Cette catégorie comprend

Plus en détail

COMMISSION DE SUIVI DE SITE

COMMISSION DE SUIVI DE SITE COMMISSION DE SUIVI DE SITE Centre de traitement multi filière SYCTOM IVRY Paris XIII Centre de tri et déchèterie exploités par SITA IDF SOMMAIRE Bassins versants Présentation du Centre de tri Bilan d

Plus en détail

Ne brûlons plus nos déchets verts à l air libre!

Ne brûlons plus nos déchets verts à l air libre! En savoir QUIZZ + Plan de Protection de l Atmosphère des Bouches-du-Rhône 1 2 3 4 J ai le droit de brûler mes déchets de tonte de pelouse en petite quantité dans ma cour non exposée à la route. Mes déchets

Plus en détail

FICHE ACTION n 31. Fleur des Mauges. ACTIONS GLOBALES Pacte «nature et stratégie», Transparence et stratégie de la gouvernance, communication

FICHE ACTION n 31. Fleur des Mauges. ACTIONS GLOBALES Pacte «nature et stratégie», Transparence et stratégie de la gouvernance, communication FICHE ACTION n 31 Fleur des Mauges ACTIONS GLOBALES Pacte «nature et stratégie», Transparence et stratégie de la gouvernance, communication ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation et formation du

Plus en détail

Contribution des industries chimiques

Contribution des industries chimiques Contribution des industries chimiques au débat national sur la transition énergétique Les entreprises de l industrie chimique sont des acteurs clés de la transition énergétique à double titre. D une part,

Plus en détail

FIBRA. Étude de marché des sciages en Rhône-Alpes. Intervenant : Vincent MERCIER

FIBRA. Étude de marché des sciages en Rhône-Alpes. Intervenant : Vincent MERCIER FIBRA Étude de marché des sciages en Intervenant : Vincent MERCIER OBJECTIFS DE L ETUDE Apporter aux scieurs : Un état des lieux quantitatif et qualitatif de l offre et de la demande Les préconisations

Plus en détail

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons?

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? LYCEE FENELON : démarche Qualycée en cours Quels sont les efforts réalisés à Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? 16/03/2015 tri sélectif à Fénelon

Plus en détail

Débroussailler autour de sa maison : «une obligation»

Débroussailler autour de sa maison : «une obligation» Guide du débroussaillement règlementaire aux abords des constructions dans le département de Vaucluse Débroussailler autour de sa maison : «une obligation» 2 ème édition Le débroussaillement vous protège,

Plus en détail

Construisons en aluminium pour les générations futures

Construisons en aluminium pour les générations futures Construisons en aluminium pour les générations futures La Haute Qualité Environnementale avec l aluminium Les qualités de l aluminium (résistance, légèreté, malléabilité, recyclabilité ) répondent aux

Plus en détail

Exemple de procédure

Exemple de procédure Chambres de Commerce et d'industrie des Hautes Alpes et des Alpes de Haute Provence La chaîne de contrôle pour les exploitants forestiers de Provence-Alpes-Côte d'azur : Exemple de procédure TM PEFC/10-1-1

Plus en détail

Afin d intégrer aux mieux les enjeux auxquels le territoire est confronté, les contributions suivantes peuvent également être apportées :

Afin d intégrer aux mieux les enjeux auxquels le territoire est confronté, les contributions suivantes peuvent également être apportées : D A MIXTE D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DU PAYS DE BRAY Contribution à l élaboration de la stratégie régionale du futur programme opérationnel et du futur programme de développement rural de la Haute-Normandie.

Plus en détail

Bilan d émissions de gaz à effet de serre

Bilan d émissions de gaz à effet de serre Bilan d émissions de gaz à effet de serre Rapport de restitution et synthèse d action Décembre 2012 édito La réduction des GES est un levier essentiel de la croissance durable Acteur majeur de l économie

Plus en détail

Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC)

Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC) GUIDE À L INTENTION DES ORGANISATIONS Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC) Pour des paniers de légumes locaux et sains, directement livrés

Plus en détail

RÉDUIRE LES EFFETS DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES SUR L ENVIRONNEMENT

RÉDUIRE LES EFFETS DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES SUR L ENVIRONNEMENT DIRCTION D LA COMMUNICATION CORPORAT D O S S I R D PRSS Lyon / Mars 2013 RÉDUIR LS FFTS DU TRANSPORT ROUTIR D MARCHANDISS SUR L NVIRONNMNT Pour réduire les effets sur l environnement tout au long du cycle

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2009-2013. Société du Parc industriel et portuaire de Bécancour

Plan d action de développement durable 2009-2013. Société du Parc industriel et portuaire de Bécancour Société du Parc industriel et portuaire de Bécancour Plan d action de développement durable 2009-2013 Favoriser une meilleure concertation des industries du territoire Octobre 2009 Avant propos La Société

Plus en détail

INDUSTRIES AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS,

INDUSTRIES AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS, INDUSTRIES AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS, les choix gagnants INDUSTRIES AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES PRÉVENIR ET VALORISER LES DÉCHETS UNE STRATÉGIE TRIPLEMENT RENTABLE

Plus en détail

Introduction à l économie circulaire

Introduction à l économie circulaire Introduction à l économie circulaire Rémy Le Moigne 25 juin 2015 Agenda Les limites de l économie circulaire Les enjeux de l économie circulaire La mise en œuvre de l économie circulaire 2 Agenda Les limites

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG Version 1.0 1 Avant-propos Ce guide de bonnes pratiques a été préparé pour fournir des informations concernant la collecte

Plus en détail

annexe 15 10-1-1 ANNEXE 15 : Chaîne de contrôle des produits forestiers et à base de bois - Exigences

annexe 15 10-1-1 ANNEXE 15 : Chaîne de contrôle des produits forestiers et à base de bois - Exigences annexe 15 10-1-1 200 ANNEXE 15 Chaîne de contrôle des produits forestiers et à base de bois Exigences (Traduction française du document PEFC ST 2002 : 2013 Chain of custody of forest based products Requirements

Plus en détail

CYCLABAT. Création de filières industrielles de recyclage pour la construction et réalisation d un démonstrateur 6 juin 2013

CYCLABAT. Création de filières industrielles de recyclage pour la construction et réalisation d un démonstrateur 6 juin 2013 Proposition initiée par BERTIN et NOBATEK associés à OUATECO et EGERIS Construction CYCLABAT Création de filières industrielles de recyclage pour la construction et réalisation d un démonstrateur 6 juin

Plus en détail

Soyez. Pour un logement

Soyez. Pour un logement Soyez Pour un logement Sommaire LE CHAUFFAGE 2 LA VENTILATION 2 LES EQUIPEMENTS MENAGES 3 L ECLAIRAGE ET L ELECTRICITE 4 L EAU 4 TRIE DES DECHETS 5 LA CONSOMMATION DURABLE 6 LE TRANSPORT 7 Ce guide va

Plus en détail

LETTRE DE CONSULTATION

LETTRE DE CONSULTATION LETTRE DE CONSULTATION N 07_26 Le présent document est à retourner à l'adresse suivante : Agence française de sécurité sanitaire de l environnement et du travail 253 avenue du général Leclerc 94 701 Maisons-Alfort

Plus en détail

Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier?

Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier? Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier? Les solutions techniques Principes et critères de choix Par Sébastien LIBOZ - Hydrogéologue Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier?

Plus en détail

Dossier de presse. Consommables d impression : Quelle place pour une alternative?

Dossier de presse. Consommables d impression : Quelle place pour une alternative? Consommables d impression : Quelle place pour une alternative? Quelle place pour une alternative? Les consommables d impression alternatifs ont l avantage d être plus économiques et plus écologiques (dans

Plus en détail

La gestion forestière et le SIG. Forum ESRI 2007 11 oct. 2007

La gestion forestière et le SIG. Forum ESRI 2007 11 oct. 2007 La gestion forestière et le SIG Forum ESRI 2007 11 oct. 2007 La gestion forestière Le terme «gestion forestière» regroupe toutes les interventions de conseils, de besoins administratifs, de travaux forestiers,

Plus en détail

Projet de loi «Engagement national pour l environnement» Guide «simplifié» des principales mesures

Projet de loi «Engagement national pour l environnement» Guide «simplifié» des principales mesures Projet de loi «Engagement national pour l environnement» Guide «simplifié» des principales mesures Titre 1 : Bâtiments et urbanisme Chapitre 1 : amélioration de la performance énergétique des bâtiments

Plus en détail

TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR POUR UNE PRISE EN CHARGE OPTIMALE DE VOS COURRIERS

TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR POUR UNE PRISE EN CHARGE OPTIMALE DE VOS COURRIERS TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR POUR UNE PRISE EN CHARGE OPTIMALE DE VOS COURRIERS Depuis sa création en 2006, vous êtes nombreux à vous appuyer sur le Guide de prise en charge du courrier pour exprimer

Plus en détail

LE GRAND LARGE S ENGAGE DANS LE DEVELOPPEMENT DURABLE

LE GRAND LARGE S ENGAGE DANS LE DEVELOPPEMENT DURABLE LE GRAND LARGE S ENGAGE DANS LE DEVELOPPEMENT DURABLE Contact : LE GRAND LARGE 02.99.20.60.20 contact@legrandlarge-congres.com SOMMAIRE LE DEVELOPPEMENT DURABLE AU GRAND LARGE Pages 1 à 7 ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2010-2011

Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2010-2011 Bilan des émissions de gaz à effet de serre 21-211 Méthode Bilan Carbone - Rapport final - février 212 II. DESCRIPTION DE LA PERSONNE MORALE Page 6 Sommaire I. CONTEXTE III. ANNÉE DE REPORTING ET ANNÉE

Plus en détail

Emis le : 5/08/2011 Mis à jour : 10/2014

Emis le : 5/08/2011 Mis à jour : 10/2014 Emetteur : CRMA Limousin Page 1 sur 6 1. Quelle réglementation s applique à mon entreprise? Emis le : 5/08/2011 Toute entreprise artisanale ou industrielle est soumise au règlement sanitaire départemental.

Plus en détail

CELTIC-BAAS-Sa BAAT3003

CELTIC-BAAS-Sa BAAT3003 Notice technique 01_BASSA_NT001 rév A3 Bloc autonome d alarme sonore type Satellite avec ou sans flash BAAT3003 -F BAAT3017. 52, rue Paul Lescop 92000 NANTERRE t. +33 (0)1 41 37 91 91 f. +33 (0)1 41 37

Plus en détail

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Article R. 122-3 du code de l environnement N 14734*02 Ministère chargé de l'environnement Ce formulaire n est pas applicable

Plus en détail

Michel Fortin 1 er Vice-président FTPF 26 janvier 2011

Michel Fortin 1 er Vice-président FTPF 26 janvier 2011 Présentation par Michel Fortin 1 er Vice-président FTPF 26 janvier 2011 STANDARD DE GESTION FORESTIÈRE FSC FOREST STANDARD SHIP COUNCIL Historique du FSC Créé en 1993 suite au Sommet de la terre de Rio

Plus en détail

N 24 avril 2015. Secrétariat de la CCMOSS 1/7

N 24 avril 2015. Secrétariat de la CCMOSS 1/7 N 24 avril 2015 Secrétariat de la CCMOSS 1/7 ACTUALITES Publication d un «mode d emploi sur les achats socialement responsables»..... 3 D E F I N I T I O N Qu est-ce que le système de management environnemental

Plus en détail

Action entreprise par le FIDA pour réduire son bilan carbone

Action entreprise par le FIDA pour réduire son bilan carbone Cote du document: EB 2007/92/INF.7 Date: 11 décembre 2007 Distribution: Publique Original: Anglais F Action entreprise par le FIDA pour réduire son bilan carbone Conseil d administration Quatre-vingt-douzième

Plus en détail

ESCALIERS ESCAMOTABLES. Catalogue - Tarif TOUT LE SAVOIR FAIRE DE L INVENTEUR DE L ESCALIER ESCAMOTABLE

ESCALIERS ESCAMOTABLES. Catalogue - Tarif TOUT LE SAVOIR FAIRE DE L INVENTEUR DE L ESCALIER ESCAMOTABLE ESCALIERS ESCAMOTABLES Catalogue - Tarif TOUT LE SAVOIR FAIRE DE L INVENTEUR DE L ESCALIER ESCAMOTABLE 2005 2 LA GAMME D ESCALIERS ESCAMOTABLES se décline en bois et en aluminium. Des matériaux nobles

Plus en détail

LA RECHERCHE AU CENTRE DE FORESTERIE DES LAURENTIDES DE RESSOURCES NATURELLES CANADA. biomasse forestière

LA RECHERCHE AU CENTRE DE FORESTERIE DES LAURENTIDES DE RESSOURCES NATURELLES CANADA. biomasse forestière LA RECHERCHE AU CENTRE DE FORESTERIE DES LAURENTIDES DE RESSOURCES NATURELLES CANADA La biomasse forestière Mention de source De haut en bas et de gauche à droite Page 1 J. Morissette (RNCan) Page 2 N.

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31 Page : 1/5 1 Identification de la substance/du mélange et de la société/l'entreprise Identificateur de produit Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et utilisations déconseillées

Plus en détail

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 I- ETUDE D UNE PHOTOGRAPHIE DE YANN ARTHUS-BERTRAND : Stockage d ordures dans la périphérie de Saint-Domingue en République dominicaine au cœur des Caraïbes Légende

Plus en détail

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Préambule Venir chez SE2M, c est vous faire profiter de notre expertise de plus de 10 ans d expérience dans l exercice de notre

Plus en détail

Oléagineux, Corps Gras, Lipides. Volume 9, Numéro 5, 296-8, Septembre - Octobre 2002, La filière

Oléagineux, Corps Gras, Lipides. Volume 9, Numéro 5, 296-8, Septembre - Octobre 2002, La filière L'impact des biocarburants sur l'effet de serre Oléagineux, Corps Gras, Lipides. Volume 9, Numéro 5, 296-8, Septembre - Octobre 2002, La filière Auteur(s) : Etienne POITRAT, ADEME (Agence de l'environnement

Plus en détail

AF 2014-2015. Secteur. Titre. Comité. multimédia et récepteurs. Luminaires. nucléaires. Aspects systèmes Réseaux industriels

AF 2014-2015. Secteur. Titre. Comité. multimédia et récepteurs. Luminaires. nucléaires. Aspects systèmes Réseaux industriels Demandes approuvées au regard du CAN-P-2018 AF 2014-2015 Comité CEI/CISPR/A CEI/CISPR/I CEI/SC17A CEI/SC31G CEI/SC31J CEI/SC34D CEI/SC45A CEI/SC45B CEI/SC62A Titre Mesures des perturbations radioélectriques

Plus en détail

Le réchauffement climatique, c'est quoi?

Le réchauffement climatique, c'est quoi? LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE Le réchauffement climatique, c'est quoi? Le réchauffement climatique est l augmentation de la température moyenne à la surface de la planète. Il est dû aux g az à effet de serre

Plus en détail