Note : Le masculin est utilisé à titre épicène dans le but d alléger le texte.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Note : Le masculin est utilisé à titre épicène dans le but d alléger le texte."

Transcription

1 Compétences professionnelle des enseignants et formation continue Présentation Note : Le masculin est utilisé à titre épicène dans le but d alléger le texte. Ce document a pour but d aider l enseignant à définir son projet de formation continue en lien avec les compétences professionnelles telles que définies dans le programme de formation initiale des maîtres. Il constitue, en quelque sorte, un guide proposant des ressources utiles pour développer ces compétences professionnelles. Les compétences professionnelles se développent à l intérieur de la classe, un laboratoire où les savoirs-enseignants se mobilisent pour favoriser l apprentissage des élèves. De plus, la salle de travail des enseignants devient un lieu de pratiques réflexives où les échanges entre pairs amènent de nouvelles prises de conscience et favorisent l émergence de solutions didactiques et pédagogiques. Le développement de ces compétences, bien que déjà en cheminement, n est jamais complètement achevé et demande à être actualisé à une réalité toujours en mutation. L élaboration d un projet personnel de formation continue présuppose l appropriation, par l enseignant, du nouveau programme de formation des maîtres, formulé en douze compétences. Il présuppose de plus une auto analyse visant à identifier ses forces et ses défis en regard du développement de ces compétences. Les différentes ressources identifiées dans ce document sont synergiques et évoluent constamment au rythme rapide de la recherche, elles traitent de sujets qui se recoupent à l'occasion mais qui sont abordés sous des éclairages différents. Ces ressources ne constituent pas une liste exhaustive ni un cheminement obligé. En plus du recours à ces ressources, le développement des compétences doit reposer sur une analyse réflexive de l enseignant et un réinvestissement dans la réalité de la classe. Ce document peut également servir au service de l'animation pédagogique, à planifier les formations de même qu'aux directions d'écoles pour accompagner l'enseignant dans l'élaboration de son projet de formation continue. Direction Élève Enseignant Animation pédagogique

2 Compétence 1 : Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier critique et interprète d objets de savoirs ou de culture dans l exercice de ses fonctions Sens de la compétence Cette compétence fait ressortir l importance des savoirs culturels (disciplinaires et curriculaires 1 ) dans le domaine de l enseignement. Elle prend tout son sens en contexte réel d enseignement puisque l école est le lieu par excellence de la formation culturelle des élèves. Pour sa part, le stagiaire doit s habiliter à jouer trois rôles importants dans sa démarche d enseignementapprentissage. Agir en tant qu héritier signifie pour le stagiaire qu il est conscient de sa culture personnelle, culture qu il a développée progressivement et qu il continuera de développer, et de son importance par rapport à sa vision du monde. Cette culture personnelle ree un potentiel important dans son enseignement. De plus, sa formation universitaire l amènera à acquérir des points de repère essentiels tels que des concepts, postulats et méthodes pour développer une compréhension cohérente et intégrée des savoirs disciplinaires. Ces savoirs devront aussi être mis en lien avec les savoirs curriculaires. Enfin, posséder une compréhension disciplinaire signifie que le stagiaire démontre qu il a des connaissances plus étendues et plus approfondies que le seul contenu du programme de formation. Agir en tant que critique signifie que le degré de savoirs disciplinaires et curriculaires du stagiaire a une incidence sur sa pratique au moment de faire des choix et de poser des gestes professionnels tels que la planification, la mise en oeuvre et l évaluation de situations d enseignement-apprentissage. Cela suppose que le stagiaire est en mesure d utiliser ses connaissances (savoirs disciplinaires et curriculaires) de manière distanciée et organisée dans le but d amener les élèves à faire des apprentissages signifiants, conscients et durables. Agir en tant qu interprète implique pour le stagiaire de posséder une connaissance suffisante des disciplines et des savoirs curriculaires afin d établir des liens dans les situations d enseignement-apprentissage proposées. Ces liens vont amener les élèves à créer des rapports entre leur propre culture et de nouveaux savoirs et ainsi donner du sens à leurs apprentissages. Le stagiaire doit donc être attentif aux élèves afin de trouver des passages entre les contenus culturels du programme de formation et les problèmes de la vie courante. Il aidera ainsi les élèves à développer un nouveau rapport à la culture ou aux savoirs. 1 Note Les savoirs disciplinaires réfèrent aux savoirs savants de chaque discipline. Les savoirs curriculaires réfèrent aux savoirs prévus dans le curriculum (programme) pour chaque discipline.

3 Composantes de la compétence Je manifeste une compréhension critique de mon cheminement culturel et j en apprécie les potentialités et les limites. Je comprends les différents savoirs à enseigner (disciplinaires et curriculaires) de façon à favoriser la création de liens significatifs chez l élève. Je construis des rapports, dans les situations d enseignement-apprentissage proposées, entre la culture des élèves et de nouveaux savoirs. Tout à fait Un peu Composante à travailler Ressources en lien avec à cette compétence Formations spécifiques : o Comment intégrer la dimension culturelle dans mon enseignement o Comment utiliser la dimension artistique pour différencier. o Formation sur l'histoire de l'humanité pour permettre de faire des liens entre les différents aspects culturels Volet culturel dans les formations disciplinaires Mes perspectives de formation continue en lien avec cette compétence

4 Compétence 2 : Communique clairement et correctement dans la langue d enseignement, à l oral et à l écrit, dans les divers contextes liés à la profession enseignante. Sens de la compétence Cette compétence relève d un fondement en enseignement. En effet, elle réfère essentiellement à l obligation qu a l enseignant de faire un usage précis de la langue pour faciliter l apprentissage des élèves et pour s adapter à une variété d interlocuteurs : élèves, parents, collègues stagiaires, personnel enseignant, direction et communauté environnante. Dès le début de sa formation, le stagiaire est appelé à distinguer, dans sa performance linguistique, le registre familier du registre neutre ou standard de la langue parlée et écrite afin de développer un usage professionnel de la langue. Le défi que le stagiaire doit relever se situe également dans le développement de sa capacité d entrer en relation et de communiquer ses idées. Il doit de plus pouvoir argumenter à leur sujet avec aisance et précision, de façon nuancée et efficace tant à l oral qu à l écrit. Le développement de cette compétence amène donc le stagiaire à assumer son rôle de modèle et de référence linguistique auprès des élèves. De plus, il doit développer chez ses élèves le même souci face à l usage de la langue et leur fournir les moyens appropriés pour les amener à améliorer leur communication orale et écrite. Cela suppose que le stagiaire se préoccupe de la langue dans toutes les situations de communication, peu importe le domaine d apprentissage. Cela suppose également qu il fasse preuve de jugement et de discernement lors des corrections et des évaluations faites auprès des élèves. En amenant ses élèves à une maîtrise éclairée de la langue orale et écrite, le stagiaire vise explicitement à les rendre conscients de la force que cet instrument de pouvoir renferme. De plus, en considérant la langue comme un outil majeur d initiation à la culture et comme une clé pour l accès aux grands domaines de connaissance, le stagiaire met les élèves en contact avec tout le potentiel créateur de la langue. Il va de soi que ceci ne peut advenir que si le stagiaire démontre lui-même une maîtrise suffisante de la langue orale et écrite.

5 Composantes de la compétence J utilise une variété langagière appropriée dans mes interventions afin d ajuster mon discours aux multiples situations de communication. Je prends position et je soutiens mes idées afin d être capable d expliquer et de justifier mes actions auprès de mes interlocuteurs. Tout à fait Un peu Composante à travailler Je communique de manière rigoureuse en employant un vocabulaire précis et une syntaxe correcte. Je respecte les normes langagières dans toutes mes productions orales et écrites, en étant conscient que je demeure un modèle. Ressources en lien avec à cette compétence Stratégies de lectures Français correctif Technique de communication orale Mes perspectives de formation continue en lien avec cette compétence

6 Compétence 3 : Concevoir des situations d enseignement-apprentissage (et d'évaluation) pour les contenus à faire apprendre, et ce, en fonction des élèves concernés et du développement des compétences visées dans le programme de formation. Sens de la compétence Cette compétence fait référence à la capacité du stagiaire à planifier des situations d enseignement-apprentissage signifiantes qui engagent l élève dans des démarche lui permettant de construire ses savoirs et de développer les compétences visées par le programme. L approche par compétences privilégiée par le programme valorise l intégration des apprentissages dans des contextes variés. Elle oblige le stagiaire à concevoir des situations d enseignement-apprentissage porteuses de sens pour les élèves. De plus, la conception de l apprentissage véhiculée dans le programme de formation s inscrit dans une perspective socioconstructiviste selon laquelle le stagiaire considère l élève comme l acteur principal de ses apprentissages. Composantes de la compétence Dans la création de situations d enseignement-apprentissage, la conjugaison de l approche par compétences et d une conception de l apprentissage centrée sur l élève nécessite que le stagiaire développe : une bonne connaissance du programme; une maîtrise des contenus à faire apprendre; une vision claire des finalités poursuivies; une aisance dans l exploitation de la démarche pédagogique; la prise en considération des reations et caractéristiques des élèves. Dans la planification de situations d apprentissage signifiantes, le stagiaire doit démontrer que les contenus à faire apprendre contribuent au développement et à l exercice des compétences en tant que ressources à mobiliser ou à réinvestir dans d autres situations scolaires et de la vie courante de l élève. Je précise mes intentions pédagogiques et je sélectionne des objets d apprentissage (compétences disciplinaires et transversales) en prévoyant un contexte signifiant (domaine général de formation). Je prends en compte les concepts, méthodes et démarches propres aux différentes disciplines enseignées pour planifier des apprentissages significatifs, progressifs et approfondis chez les élèves. Je conçois des situations d enseignement-apprentissage qui prennent en compte les intérêts des élèves, leurs connaissances, leurs besoins, le contexte socioculturel dans lequel ils évoluent afin de leur proposer des défis adaptés, de faire naître le besoin d apprendre et de susciter la motivation et l engagement de chacun. Tout à fait Un peu Composante à travailler J anticipe les obstacles des contenus à faire apprendre afin de prévoir des démarches efficaces et variées pour aider les élèves à les franchir.

7 Je structure des démarches pédagogiques adaptées qui engagent les élèves dans des situations-problèmes, des tâches ou des projets significatifs permettant l intégration et le réinvestissement des compétences dans les contextes variés. Je choisis des approches pédagogiques et didactiques variées, appropriées au développement de compétences, et qui tiennent compte des différents styles et rythmes d apprentissage des élèves. Ressources en lien avec à cette compétence Les pratiques pédagogiques o L'apprentissage coopératif o L'enseignement stratégique o L'apprentissage par projet Prise en compte de la dimension humaine o Intelligence émotionnelle o Motivation o Le fonctionnement du cerveau Prise en compte des différences o Différenciation o Intelligences multiples o Types d'apprenants Le programme de formation o Le concept de compétence o Situations d'apprentissage et d'évaluation o Familles de tâches Mes perspectives de formation continue en lien avec cette compétence

8 Compétence 4 : Piloter des situations d enseignement-apprentissage (et d'évaluation) pour les contenus à faire apprendre, et ce, en fonction des élèves concernés et du développement des compétences visées dans le programme de formation. Sens de la compétence Cette compétence fait référence à la mise en oeuvre de situations d enseignement-apprentissage qui visent le développement des compétences prévues dans le programme. Il s agit d une compétence qui concerne essentiellement l action du stagiaire reliée à la conduite de situations d apprentissage contextualisées. Composantes de la compétence Le stagiaire doit donc apprendre à exercer ses rôles de guide et de médiateur dans une perspective socioconstructiviste de l apprentissage. Afin de bien jouer ces rôles, le stagiaire doit démontrer un sens aigu des finalités à poursuivre et le leadership nécessaire à la conduite efficace des situations d enseignement-apprentissage vécues en classe. Ainsi, piloter signifie pour le stagiaire d établir et de maintenir le cap sur les contenus choisis et sur le développement des compétences visées par le programme. L action du stagiaire consiste, entre autres, à baliser les parcours d apprentissage des élèves, à proposer des défis à la mesure de chaque élève, à modéliser des démarches et à suggérer des alternatives aux élèves pour faciliter l apprentissage. Par son intervention, le stagiaire cherche à maintenir chez l élève le goût d apprendre, de se questionner, d expérimenter et de chercher seul et avec les autres. En s appuyant sur une conception de l enseignement-apprentissage qui reconnaît la différenciation comme une dimension fondamentale de l acte de piloter, le stagiaire doit s habiliter à proposer aux élèves des défis qui tiennent compte des différences individuelles et du contexte de la classe. Je e et j anime des situations-problèmes, des tâches ou des projets significatifs soutenus d une part, par une organisation favorisant l engagement du groupe et de chaque élève et, d autre part, par des ressources nécessaires à la réalisation de ces tâches. Tout à fait Un peu Composante à travailler Je guide les élèves dans la réalisation de tâches ou projets en tenant compte des styles et des rythmes d apprentissage de chaque élève. J encadre les apprentissages des élèves par des stratégies, des démarches, des questions et des rétroactions fréquentes et pertinentes de manière à favoriser l intégration et le transfert des apprentissages.

9 Ressources en lien avec à cette compétence Les pratiques pédagogiques o L'apprentissage coopératif o L'enseignement stratégique o L'apprentissage par projet Prise en compte de la dimension humaine o Intelligence émotionnelle o Motivation o Le fonctionnement du cerveau Prise en compte des différences o Différenciation o Intelligences multiples o Types d'apprenants Le nouveau programme de formation o Le concept de compétence o Construire des situations d'apprentissage L'accompagnement Les TIC Mes perspectives de formation continue en lien avec cette compétence

10 Compétence 5 : Évaluer la progression des apprentissages et le degré d acquisition des compétences des élèves pour les contenus à faire apprendre. Sens de la compétence Dans le cadre du programme de formation, l évaluation est intégrée au processus d apprentissage de l élève et s exerce au quotidien. L évaluation des compétences se réalise surtout par l observation systématique de chaque élève et du groupeclasse dans des situations d enseignement-apprentissage signifiantes et complexes. Le stagiaire doit anticiper, au moment de la planification, les stratégies d évaluation qui permettent de recueillir l information relative à la progression des apprentissages et au développement des compétences, selon l intention d apprentissage visée. Composantes de la compétence Le stagiaire est amené à réfléchir et à prendre les mesures nécessaires afin d intervenir pour réguler les apprentissages des élèves et favoriser l autorégulation de leurs apprentissages. Le stagiaire doit être en mesure d analyser les données d évaluation recueillies afin d orienter ses interventions pédagogiques, de porter un jugement sur la progression des apprentissages et d informer les élèves, les autres intervenants concernés et les parents du degré de développement des compétences. Le stagiaire prend conscience du rôle de l évaluation dans l apprentissage des élèves et s habilite graduellement à inférer le développement des compétences à partir de plusieurs tâches ou projets réalisés par l élève. Je précise mes intentions, les critères et les stratégies d évaluation afin d adapter mes interventions aux besoins du groupe et de chaque élève et de favoriser l autorégulation des apprentissages en cours d action. Tout à fait Un peu Composante à travailler J observe, je questionne, je soutiens le groupe et chaque élève et je recueille des données afin de favoriser le développement des compétences. J interprète les données recueillies afin d étayer mon jugement sur la progression des apprentissages et sur le développement des compétences. Je contribue à établir un bilan des acquis afin de porter un jugement sur le niveau de développement des compétences. Je communique à l élève et aux personnes concernées les informations relatives aux apprentissages et les stratégies d intervention envisagées pour la poursuite des apprentissages.

11 Ressources en lien avec à cette compétence Le concept de compétence Les fonctions de l'évaluation o Aide à l'apprentissage o Reconnaissance des compétences o Le jugement professionnel Les outils d'évaluation : Portfolios, grilles d'observation, échelles descriptives, Métacognition et pratique réflexive Situations d'apprentissage et d'évaluation Familles de tâches Mes perspectives de formation continue en lien avec cette compétence

12 Compétence 6 : Planifier, organiser et superviser le mode de fonctionnement du groupe-classe, en vue de favoriser l apprentissage et la socialisation des élèves. Sens de la compétence Cette compétence fait référence aux différents dispositifs éducatifs implicites et explicites mis en place pour créer un climat favorisant les apprentissages. Il est question ici de la capacité du stagiaire à organiser la vie collective du groupe-classe, de créer et de maintenir des relations de confiance entre chacun des élèves du groupe. Ces dispositifs visent à soutenir les apprentissages des élèves, le développement de leur autonomie, de leur sens des responsabilités et de leur sens démocratique. Le stagiaire est invité à développer sa capacité à planifier, organiser et superviser des modes de fonctionnement collectifs, efficaces et harmonieux au service des apprentissages à réaliser. Composantes de la compétence Cette compétence se répartit en trois phases : la planification, l organisation ou la mise en place et la supervision/régulation. Lors de la planification, le stagiaire doit anticiper les modes d organisation et les interactions spécifiques qu une situation d apprentissage commande, choisir des modes de fonctionnement et imaginer des stratégies d appropriation de ces modes par les élèves. La phase d organisation ou de mise en place fait référence à la période utilisée par le stagiaire pour permettre aux élèves de souscrire, de s approprier et de maîtriser les modes de fonctionnement (période de routinisation) et pour apporter si nécessaire des ajustements. Lors de la phase de supervision/régulation, le stagiaire est invité à porter un regard sur le respect des modes de fonctionnement, à anticiper ou à détecter les comportements irrespectueux et à y réagir avec discernement. Je nomme et je définis les valeurs privilégiées dans la classe et dans l école afin d engager le groupe à vivre un même projet éducatif et social. Je définis et je mets en place des modes de fonctionnement efficaces et cohérents avec les valeurs privilégiées afin que les élèves adoptent des attitudes et des comportements scolaires et sociaux appropriés. Je m assure que tous les élèves du groupe comprennent et adhèrent aux modes de fonctionnement choisis et mis en place afin d établir et de maintenir un climat favorable à l apprentissage et à la socialisation des élèves. J interviens afin de réguler les gestes, comportements et attitudes des élèves qui iraient à l encontre des choix établis par le groupe. Tout à fait Un peu Composante à travailler Ressources en lien avec à cette compétence Gestion de classe Gestion des comportements difficiles Animation de groupe Intelligence émotionnelle Apprentissage coopératif

13 Mes perspectives de formation continue en lien avec cette compétence

14 Compétence 7 : Adapter ses interventions aux besoins et aux caractéristiques des élèves en ant des difficultés d apprentissage, d adaptation ou un handicap. Sens de la compétence Cette compétence invite le stagiaire à prendre conscience que certains élèves ent des difficultés d apprentissage, d adaptation ou un handicap. Par rapport à ces élèves, le stagiaire est sensible au fait qu il peut contribuer à favoriser leur intégration pédagogique et sociale. Il aura inévitablement à ajuster, modifier, et même adapter ses actions en fonction de leurs besoins et caractéristiques. Adapter l intervention devient donc l action principale des intervenants qui travaillent auprès de ces élèves. Cette compétence exige du stagiaire qu il apprenne à recueillir, à utiliser et à intégrer à son action pédagogique (concevoir, piloter et évaluer) l information spécifique sur les besoins et les caractéristiques des élèves en difficulté. Composantes de la compétence Ainsi, le stagiaire est invité à développer son habileté à détecter les élèves en difficulté, dans le but de prendre part aux interventions concertées et adaptées (plan d intervention). Cette réalité exige du stagiaire qu il croie fermement en la capacité de réussite de ces élèves et en sa propre capacité de les accompagner dans leur apprentissage. Il doit manifester cette croyance à travers l ensemble de ses actions et solliciter les ressources nécessaires pour les aider adéquatement. De plus, comme pour tout autre élève, il cherchera à les engager et à les responsabiliser au regard de leur cheminement scolaire en les rendant actifs, c est-à-dire au centre des démarches visant à les faire progresser. Lorsqu il intervient sur une base plus régulière auprès d élèves en difficulté, le stagiaire a la responsabilité, suite à de multiples observations, de communiquer aux parents et autres intervenants une analyse nuancée des progrès des élèves. Je détecte les élèves en difficulté afin de leur accorder le soutien pédagogique et éducatif qui leur convient. Je cerne les difficultés rencontrées par les élèves ciblés afin d intervenir de manière adéquate et adaptée. Je recueille auprès des partenaires, et par des sources variées, l information nécessaire pour contribuer à une action concertée et pertinente. Je sollicite, au besoin, les ressources utiles qui peuvent contribuer au progrès, à l intégration et à la réussite de ces élèves. J utilise les informations disponibles et j adapte mon accompagnement selon les difficultés des élèves. Je contribue à soutenir l engagement des partenaires face aux interventions à poser auprès des élèves en difficulté. Tout à fait Un peu Composante à travailler

15 Ressources en lien avec à cette compétence La différenciation Les plans d'intervention L'enseignement adapté Mes perspectives de formation continue en lien avec cette compétence

16 Compétence 8: Intégrer les technologies de l information et des communications aux fins de préparation et de pilotage d activités d enseignement-apprentissage, de gestion de l enseignement et de développement professionnel. Sens de la compétence Au regard de cette compétence, le stagiaire doit réaliser que la société dans laquelle ses élèves et lui vivent est une société du savoir. Inévitablement, le stagiaire doit utiliser les TIC pour, d une part, aider les élèves à apprendre et à accéder à de nouveaux savoirs et, d autre part, à poursuivre son développement professionnel et à gérer des dimensions de son enseignement. Les TIC doivent être perçus, par le stagiaire, comme un excellent moyen d ouverture sur le monde et à d autres objets de culture ainsi qu un moyen d aider les élèves à accéder à une plus grande autonomie dans leurs apprentissages. Tant pour les élèves que pour le stagiaire, les TIC deviennent une façon de favoriser leur intégration sociale et culturelle. Dans la mesure où les TIC sont considérés comme un outil pédagogique permettant aux élèves de développer les compétences prévues dans le programme, il faut que le stagiaire saisisse leurs avantages et leurs limites. L esprit critique du stagiaire, par rapport à l information abondante disponible par voie électronique et aux possibilités pédagogiques qu offrent les TIC, est une condition nécessaire à leur exploitation judicieuse tant pour les élèves que pour lui-même. Dans son propre développement, le stagiaire doit reconnaître et utiliser les TIC comme un moyen d actualiser ses connaissances, de travailler avec les autres et de soutenir ses actions professionnelles.

17 Composantes de la compétence Je connais les possibilités qu offrent les TIC afin de m en servir de façon fonctionnelle aux phases de planification, de mise en oeuvre des situations d enseignementapprentissage et d évaluation des apprentissages. Je développe mon esprit critique en regard de l abondance des ressources didactiques et pédagogiques disponibles afin de sélectionner les plus utiles à la pratique professionnelle et de créer des liens avec le programme de formation. Tout à fait Un peu Composante à travailler J aide les élèves à s approprier et à utiliser efficacement les TIC afin qu ils soient de plus en plus autonomes et responsables dans leurs apprentissages. Je favorise une utilisation efficace des TIC lors de situations d enseignement-apprentissage afin de développer la curiosité des élèves et leur ouverture sur le monde, d élargir leur spectre d intérêts et d enrichir leur bagage de connaissances. J utilise les TIC pour soutenir ma démarche réflexive tant collective qu individuelle par rapport à l acte professionnel et mon projet de formation. Ressources en lien avec à cette compétence Formation technique de base en TIC Intégration disciplinaire des TIC Mes perspectives de formation continue en lien avec cette compétence

18 Compétence 9 : Coopérer avec l équipe-école, les parents, les différents partenaires sociaux et les élèves en vue de l atteinte des objectifs éducatifs de l école. Sens de la compétence La compétence à coopérer prend tout son sens lorsque le stagiaire est appelé à jouer différents rôles, adaptés à des fonctions variées, dans le respect des compétences de chacun des intervenants, à l intérieur de diverses structures de participation et de concertation. À l école, le stagiaire doit s intégrer à des équipes-cycle, à des équipes multidisciplinaires, à des comités pédagogiques et socioculturels. Il a également à participer à des projets d école ou à les amorcer en s engageant et en apportant une contribution adaptée aux visées éducatives. Ce type d implication vise d abord à amener le stagiaire à observer et à écouter pour comprendre la culture du milieu et les forces en présence. Par la suite, cette implication devient une occasion pour le stagiaire de prendre sa place dans un groupe pour communiquer ses idées, pour défendre ses points de vue, pour prendre position, pour encourager la participation de tous les membres et pour participer aux décisions et à l évaluation du travail collectif. À cette occasion, le stagiaire apprend à faire preuve de discernement dans ses paroles et dans ses actes et à respecter ses engagements. Ces habiletés permettent également au stagiaire de s approprier les différents rôles et tâches que la profession enseignante requiert de ses membres. En classe, le stagiaire est appelé à collaborer avec l enseignant et parfois avec un collègue stagiaire pour mener à bien leurs interventions respectives. De plus, d autres avenues de collaboration doivent être envisagées par le stagiaire. Par le biais des projets de classe, il peut, entre autres, solliciter l aide des parents ou simplement les informer dans le but de créer un climat de confiance et de favoriser leur participation à la réussite éducative de leur enfant. Le stagiaire doit aussi offrir aux élèves des occasions d apprendre par la prise en charge de projets de classe ou d école. Il favorise ainsi l implication des élèves dans la classe ou dans l école et, par conséquent, le développement de leur compétence à coopérer avec les pairs et avec d autres intervenants de l école.

19 Composantes de la compétence Je situe mon rôle par rapport à celui des autres intervenants pour en arriver à une complémentarité respectueuse des compétences de chacun. J adapte mes actions aux visées éducatives de l école et j apporte ma contribution et mon engagement à la réalisation de projets d école. J informe les parents des visées pédagogiques et éducatives de la classe et de l école et j établis avec eux un lien de confiance afin de m assurer de leur participation active. Je soutiens les élèves dans leur participation aux activités ou aux projets de la classe et de l école afin de favoriser la coopération et de véhiculer des valeurs d écoute, de respect et de tolérance envers les autres. Tout à fait Un peu Composante à travailler Ressources en lien avec à cette compétence Intelligence émotionnelle Comment développer la collégialité Techniques de communication Mes perspectives de formation continue en lien avec cette compétence

20 Compétence 10 : Travailler de concert avec les membres de l équipe pédagogique à la réalisation des tâches permettant le développement et l évaluation des compétences visées dans le programme de formation, et ce, en fonction des élèves concernés. Sens de la compétence Composantes de la compétence Dans le contexte de la réforme du curriculum, les intervenants, appelés à travailler conjointement auprès d élèves dont ils partagent la responsabilité, doivent s entendre sur des choix curriculaires, didactiques et pédagogiques cohérents et adapter leurs interventions en fonction des élèves concernés. Le stagiaire doit s intégrer aux différentes équipes et contribuer à l avancement des travaux afin de fournir aux élèves le meilleur accompagnement possible dans le développement et l évaluation des compétences. Il participe activement aux séances de travail en proposant des idées, des tâches significatives ou des projets, en élaborant conjointement des plans d action et en collaborant à leur mise en oeuvre et à leur évaluation. La concertation des membres de ces équipes pédagogiques, comprenant le stagiaire, assure un meilleur suivi auprès des élèves concernés, en terme de cohérence des interventions éducatives et de continuité dans l action. Ceci permet également de favoriser l intégration pédagogique et sociale de tous les élèves. En plus de développer des compétences comme la planification, l intervention et l évaluation des apprentissages des élèves, le stagiaire développe sa compétence à travailler de concert avec des collègues. Je discerne les situations qui nécessitent la collaboration des membres de l équipe pédagogique quant à la conception et à l adaptation des situations d enseignementapprentissage, à l évaluation des apprentissages et à la maîtrise des compétences de fin de cycle. Tout à fait Un peu Composante à travailler Je participe et je contribue aux travaux de l équipe pédagogique intervenant auprès des élèves qui me sont confiés. Je participe à l évaluation des réalisations de l équipe pédagogique en concertation avec ses membres et j apporte des idées novatrices en matière de pédagogie.

21 Ressources en lien avec à cette compétence Interdisciplinarité Intelligence émotionnelle Techniques de communication Comment développer la collégialité Mes perspectives de formation continue en lien avec cette compétence

22 Compétence 11 : S engager dans une démarche individuelle et collective de développement professionnel. (formation continue) Sens de la compétence Composantes de la compétence Le développement de cette compétence amène le stagiaire à clarifier ses valeurs éducatives et pédagogiques et à construire peu à peu son identité professionnelle. L évolution constante de la profession exige de ce dernier une attitude d ouverture afin qu il s engage dans une démarche continue de renouvellement, d analyse et de réflexion critique tant individuellement que collectivement. La classe devient, entre autres, un terrain de recherche qui produit des données dont l examen attentif, à l aide de diverses ressources, permet l amélioration de ses pratiques. La responsabilisation et l engagement individuel du stagiaire, par rapport à son développement personnel et professionnel, impliquent chez lui une volonté d apprendre de ses expériences et ainsi de se constituer un répertoire de ressources nécessaires à l orientation et à l amélioration de sa pratique. Pour réfléchir sur sa pratique, le stagiaire doit se donner un cadre (but, valeurs, etc.), une démarche, des outils et des moyens pour cibler les objets de sa réflexion, pour poser des actions concrètes et pour en évaluer l impact dans sa pratique. En développant sa pratique réflexive, il s habilitera à expliciter et à nuancer les multiples données qui se profilent derrière ses pratiques. De plus, la diversification des rôles, l exercice de responsabilités nouvelles et concrètes et les projets pédagogiques conduits dans la classe et dans l école constituent des leviers majeurs de développement de savoirs professionnels chez le stagiaire, dans un contexte de responsabilisation collective. Je réfléchis sur ma pratique (analyse réflexive) afin de comprendre mon action pédagogique et de réinvestir les résultats de ma réflexion dans l action. J établis un bilan de mes compétences et je mets en oeuvre des moyens pour les développer en utilisant les ressources appropriées. J échange mes idées avec mes collègues quant à la pertinence de mes choix pédagogiques et didactiques afin d enrichir ma pratique professionnelle. Je mène des projets pédagogiques afin de répondre à des problématiques qui émergent de ma pratique d enseignement. Tout à fait Un peu Composante à travailler

23 Ressources en lien avec à cette compétence Intelligence intrapersonnelle Pratique réflexive Mes perspectives de formation continue en lien avec cette compétence

24 Compétence 12 : Agir de façon éthique et responsable dans l exercice de ses fonctions. Sens de la compétence Le stagiaire doit faire preuve de professionnalisme en adoptant et en respectant dans sa pratique les procédures et les normes partagées par la profession enseignante. Il accomplit toutes les tâches qui lui sont confiées dans le respect des règles de la profession. Le stagiaire doit s investir quotidiennement en manifestant un engagement professionnel, particulièrement d ordre moral, auprès des élèves qui lui sont confiés. Ainsi, il s engage consciemment dans l action éducative et appréhende, avec les élèves, les problèmes moraux dans toute leur complexité. De plus, il est entièrement responsable de ses actions et capable de les expliquer, d argumenter et de les justifier auprès des personnes impliquées : enseignants, direction, parents et autres partenaires. Le stagiaire doit élaborer des arguments fondés, nuancés et de qualité, qui dépassent le sens commun, pour accompagner les élèves dans la résolution des situations-problèmes qui émergent dans le groupe. Il doit initier les élèves à la médiation, collaborer à la mise en place de stratégies favorisant la discussion démocratique et contribuer à l établissement de normes et de règles justes pour le groupe-classe et l école. Le stagiaire apprend ainsi à agir de façon éthique et responsable dans l exercice de ses fonctions et à répondre de ses actes. Composantes de la compétence Je discerne les valeurs en jeu dans mes interventions auprès des élèves, des parents et des collègues, en respectant les aspects confidentiels de la profession, afin d éviter toute forme de discrimination. Je mets en place dans ma classe et je contribue à installer dans l école un fonctionnement démocratique afin de fournir aux élèves l attention et l accompagnement appropriés au développement de leur autonomie et de leur sens des responsabilités. Je justifie, auprès des personnes intéressées, mes décisions relativement à l apprentissage et à l évaluation des élèves afin de démontrer la pertinence de mes gestes et la cohérence de mes interventions pédagogiques. Tout à fait Un peu Composante à travailler

25 Ressources en lien avec à cette compétence L'accompagnement Intelligence émotionnelle Jugement professionnel Loi de l'instruction publique (articles.) Mes perspectives de formation continue en lien avec cette compétence

Mes observations en lien avec les 12 compétences professionnelles

Mes observations en lien avec les 12 compétences professionnelles Mes observations en lien avec les 12 compétences professionnelles Compétence 1 : Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d objets de savoirs ou de culture dans

Plus en détail

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé FORMATION PRATIQUE Département d éducation et formation spécialisées Unité de programme - formation professionnelle et technique STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d

Plus en détail

BILAN FORMATIF Stage IV

BILAN FORMATIF Stage IV Nom du stagiaire : Programme : Nom de l enseignant associé : École : Nom de la direction de l école : Commission scolaire : Nom du superviseur : BILAN FORMATIF Stage IV AGE EN RESPONSABILITÉ au préscolaire

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

UN MONDE D ENGAGEMENT

UN MONDE D ENGAGEMENT UN MONDE D ENGAGEMENT PROJET ÉDUCATIF Le collège Édouard-Montpetit est un établissement d enseignement supérieur public et laïc qui fait partie du réseau des collèges d enseignement général et professionnel

Plus en détail

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN Adoptée le 21 juin 1995 CA-95-20-190

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Septembre 2009

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Septembre 2009 RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Septembre 2009 Les informations contenues dans le présent document sont strictement confidentielles. Elles sont la propriété de EMCC et toute reproduction, diffusion ou exploitation

Plus en détail

L accompagnement personnalisé

L accompagnement personnalisé L accompagnement personnalisé Anne Burban IGEN Maths Orléans le 30 Mars 2011 1 Objectifs de la présentation Apporter un éclairage théorique sur l accompagnement personnalisé en tant qu enseignement d un

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT PREFECTURE DE LA REGION AQUITAINE Direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle Santé Sécurité Travail REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

Plus en détail

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3 5 DOCUMENT 3 PROJET D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION Le projet d établissement du Collège Sainte-Marie - 1 er degré - est écrit dans la lignée des projets éducatif et pédagogique. Il précise les objectifs

Plus en détail

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation Politique TICE UBP L université ne peut pas rester à l écart des mutations profondes qui traversent nos sociétés ; la question n est plus de savoir s il faut ou non prendre en compte l usage du numérique

Plus en détail

BACCALAURÉAT D ENSEIGNEMENT EN ADAPTATION SCOLAIRE ET SOCIALE

BACCALAURÉAT D ENSEIGNEMENT EN ADAPTATION SCOLAIRE ET SOCIALE BACCALAURÉAT D ENSEIGNEMENT EN ADAPTATION SCOLAIRE ET SOCIALE Tableau synthèse des stages 2015-2016 (programmes 7088 et 7089) Agent de stage : Charles Sleigher STAGE 1 SENSIBILISATION AU MILIEU SCOLAIRE

Plus en détail

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Le plan d intervention au service de la réussite de l élève Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Objectif de la présentation Présenter les orientations ministérielles qui sous-tendent

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 POLITIQUE 2500-024 TITRE : ADOPTION : Conseil d'administration Résolution : CA-2008-01-15-08 ENTRÉE EN VIGUEUR : 15 janvier 2008 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 2. LA FORMATION

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 Approuvé lors de la rencontre du personnel du 15 octobre 2014 Depuis le 1 er juillet 2011, un bulletin national est utilisé dans toutes les écoles

Plus en détail

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux.

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux. Nouvelles orientations en évaluation des apprentissages au primaire Informations des conseillers pédagogiques disciplinaires pour soutenir le travail d élaboration des normes et modalités dans les établissements

Plus en détail

Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf

Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf ANALYSE PÉDAGOGIQUE ET DIDACTIQUE Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf Critères 1. Développement de l autonomie dans l apprentissage des élèves Évaluation Passif 1 2 3

Plus en détail

Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009)

Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009) Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009) Alexandre Paré Direction de l enseignement collégial Contexte et objectif Travaux initiés par la Direction

Plus en détail

POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN

POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN Adoptée par le Conseil d administration Le 28 avril 1998 (résolution no 0099) et modifiée par le Conseil d administration

Plus en détail

Évaluation en maths La place des élèves

Évaluation en maths La place des élèves Évaluation en maths La place des élèves Groupe Maths-Collège du CEPEC (Centre d Etudes Pédagogiques pour l Expérimentation et le Conseil) a.bartolucci@cepec.org Évaluation en mathématiques : la place des

Plus en détail

Activité AO 1 (dimensions de l identité)

Activité AO 1 (dimensions de l identité) Activité AO 1 (dimensions de l identité) Nom de l activité AO : Une pub changer les choses! Réalisation de l activité (mois/année) : Mars 2012 Discipline : Éthique et culture religieuse (thème de la Tolérance)

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

Anglais, langue seconde Programme de base Programme enrichi

Anglais, langue seconde Programme de base Programme enrichi Anglais, langue seconde Programme de base Programme enrichi Présentation commune des programmes de base et enrichi d anglais, langue seconde Deux programmes d anglais, langue seconde, sont offerts au deuxième

Plus en détail

PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ

PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ Analyse des dispositions de la Loi sur l Instruction publique (LIP), de la Politique générale pour l établissement des services éducatifs à offrir aux élèves en difficulté d

Plus en détail

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF Le programme éducatif doit être un cadre de référence pour votre personnel éducateur et un outil d information pour les parents.

Plus en détail

Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire

Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire Adopté en Conseil d'école du 26 juin 2015 Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire Pour les étudiants fonctionnaires stagiaires de l ÉSPÉ de l académie de Versailles,

Plus en détail

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour

Plus en détail

Réalisation de soi. Arts et culture. Communauté

Réalisation de soi. Arts et culture. Communauté R Réalisation de soi É A C S Éducation Arts et culture Communauté Sports et santé LES PROJETS, LES SCÉNARIOS D APPRENTISSAGE ET LES «MICRO-ENTREPRISES» S exécutent et s orientent par l intermédiaire des

Plus en détail

Représentant national 1

Représentant national 1 Représentant national 1 Lieu de travail : Supérieur immédiat : Statut : REMARQUE : Échelle salariale : Exigences linguistiques : Yaounde, Cameroun Chef des programmes pour l Afrique centrale et occidentale

Plus en détail

Enseignements primaire et secondaire

Enseignements primaire et secondaire Enseignements primaire et secondaire Formation des enseignants Dossier suivi par Max Gratadour Conseiller du Recteur Doyen des Inspecteurs de l Education nationale Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

LE GESTIONNAIRE LEADER : SON RÔLE, SES RESPONSABILITÉS DE GESTION ET SON AUTORITÉ DÉCISIONNELLE

LE GESTIONNAIRE LEADER : SON RÔLE, SES RESPONSABILITÉS DE GESTION ET SON AUTORITÉ DÉCISIONNELLE SON RÔLE, SES RESPONSABILITÉS DE GESTION ET SON AUTORITÉ DÉCISIONNELLE CLARIFIER SA CONTRIBUTION À SON ORGANISATION. SITUER SON RÔLE DANS SON ORGANISATION ET INVENTORIER SES RESPONSABILITÉS DE GESTION.

Plus en détail

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en Le guide des bonnes pratiques à l intégration en entreprise La réussite d intégration dans une entreprise dépend essentiellement de deux acteurs : le nouvel embauché et son attitude pour réussir son intégration,

Plus en détail

Formulaire d évaluation de la contribution du personnel-cadre

Formulaire d évaluation de la contribution du personnel-cadre DOCUMENT OFFICIEL (version du 29 juin 2012) Formulaire d évaluation de la contribution du personnel-cadre Date de la rencontre initiale : Date de la rencontre de mi-année : Date de la rencontre d'évaluation

Plus en détail

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales

Plus en détail

Formation «Développer l Art du Langage et la Créativité» niveau 2

Formation «Développer l Art du Langage et la Créativité» niveau 2 Formation «Développer l Art du Langage et la Créativité» niveau 2 Programme Praticien en Hypnose Ericksonienne Cette formation très spécialisée sur l Art du langage et la créativité comporte deux niveaux.

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

DREAL Centre Plan GPRH 2013 Action 3 : Développer les compétences managériales de l'encadrement. Le Chef de projet

DREAL Centre Plan GPRH 2013 Action 3 : Développer les compétences managériales de l'encadrement. Le Chef de projet 1/5 Ce document doit être considéré comme un référentiel générique. Il convient de l'adapter dans chaque service en fonction du contexte et des problématiques rencontrées. Définition du chef de projet:

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE

PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE Depuis septembre 2005 : Immersion en néerlandais Nous organisons l apprentissage en immersion linguistique néerlandais en 3 ème maternelle pour poursuivre

Plus en détail

Devis de cours. Sciences de la nature. 360-FZZ-03 4 Activité d intégration en sciences de la nature (P) 1-2-3 ou 0-3-3

Devis de cours. Sciences de la nature. 360-FZZ-03 4 Activité d intégration en sciences de la nature (P) 1-2-3 ou 0-3-3 Devis de cours Sciences de la nature Nom du programme Nº du cours Session Titre du cours 360-FZZ-03 4 Activité d intégration en sciences de la nature (P) Pondération Heures Unités Préalables Forme d enseignement

Plus en détail

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE La formation s intitule «Développement personnel et professionnel». PUBLIC CIBLE Cette formation s adresse à toute personne qui souhaite développer ses compétences

Plus en détail

ÉVALUATION DE STAGE DE FORMATION PRATIQUE DE MAÎTRISE EN TRAVAIL SOCIAL (MTS)

ÉVALUATION DE STAGE DE FORMATION PRATIQUE DE MAÎTRISE EN TRAVAIL SOCIAL (MTS) École de service social ÉVALUATION DE STAGE DE FORMATION PRATIQUE DE MAÎTRISE EN TRAVAIL SOCIAL (MTS) Le formulaire d évaluation, signé à la fois par l étudiant et le superviseur de stage, doit être retourné

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES COMMUNICATIONNELLES ET LANGAGIÈRES STRUCTURE DU RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES COMMUNICATIONNELLES ET LANGAGIÈRES STRUCTURE DU RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES COMMUNICATIONNELLES ET LANGAGIÈRES STRUCTURE DU RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Activité langagière en situation de RÉCEPTION (1) la mise en œuvre et à l'adaptation de

Plus en détail

Cadre de formation de la profession enseignante

Cadre de formation de la profession enseignante Cadre de formation de la profession enseignante Les membres de l Ordre cherchent à parfaire les connaissances, les compétences et les valeurs énoncées dans les normes d exercice et de déontologie de la

Plus en détail

LE BACCALAURÉAT EN ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL

LE BACCALAURÉAT EN ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL LE PROGRAMME D ÉTUDES LE BACCALAURÉAT EN ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL Le Baccalauréat en enseignement professionnel s adresse aux enseignantes et aux enseignants déjà en exercice ainsi qu aux personnes qui

Plus en détail

Projet de contribution du Cercle Ecole et Société. La formation des enseignants

Projet de contribution du Cercle Ecole et Société. La formation des enseignants «La refondation de l Ecole» Projet de contribution du Cercle Ecole et Société Sur le thème : La formation des enseignants La mission de l Ecole est de transmettre des savoirs et des connaissances mais

Plus en détail

Schéma de passation des épreuves de qualification. Secteur : SERVICES AUX PERSONNES. Puériculteur/Puéricultrice D3 PQ

Schéma de passation des épreuves de qualification. Secteur : SERVICES AUX PERSONNES. Puériculteur/Puéricultrice D3 PQ Schéma de passation des épreuves de qualification Secteur : SERVICES AUX PERSONNES Puériculteur/Puéricultrice D3 PQ 1. Le Décret CQ6/CQ7 et CESS/CE6P Depuis septembre 2010, le Décret qualification est

Plus en détail

Profil des compétences génériques d un conseiller agricole

Profil des compétences génériques d un conseiller agricole Profil des compétences génériques d un conseiller agricole Réalisé par M. Gaétan Lehouillier, Consultant en ressources humaines Groupe Conseil Progesco inc. 18 avril 2007 Ce projet a été réalisé dans le

Plus en détail

Se concerter pour aider les étudiants: suivi et encadrement des étudiants au Cégep de Sainte-Foy

Se concerter pour aider les étudiants: suivi et encadrement des étudiants au Cégep de Sainte-Foy Se concerter pour aider les étudiants: suivi et encadrement des étudiants au Cégep de Sainte-Foy Carolyne Maltais, API Christian Morin, conseiller pédagogique Collège Ahuntsic Août 2013 PLAN DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

Politique de la langue française 91.11.26.08 amendée 09.11.25.17

Politique de la langue française 91.11.26.08 amendée 09.11.25.17 Politique de la langue française 91.11.26.08 amendée 09.11.25.17 Introduction Le Cégep de Sherbrooke est un établissement d enseignement francophone dont la mission première est d œuvrer au développement

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : CARROSSIER REPARATEUR

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : CARROSSIER REPARATEUR MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

L apprentissage : une formation en alternance

L apprentissage : une formation en alternance Formation de formateurs en alternance nouvellement recrutés de CFA-BTP Direction de la formation L apprentissage : une formation en alternance L apprentissage permet une insertion progressive des jeunes

Plus en détail

P R O J E T CODE DE DÉONTOLOGIE DES PROFESSEURS HEC MONTRÉAL

P R O J E T CODE DE DÉONTOLOGIE DES PROFESSEURS HEC MONTRÉAL P R O J E T CODE DE DÉONTOLOGIE DES PROFESSEURS DE HEC MONTRÉAL Adopté par l Assemblée des professeurs et l APHEC le De façon à alléger la lecture du texte, le genre masculin est utilisé pour désigner

Plus en détail

Compétences professionnelles: cheminer en stage vers leur acquisition

Compétences professionnelles: cheminer en stage vers leur acquisition Compétences professionnelles: cheminer en stage vers leur acquisition Préparé par Martine Duperré, Ph,D., TS, Directrice de la formation pratique École de service social Le stage : une occasion d apprentissage

Plus en détail

Direction générale. www.cmaisonneuve.qc.ca/emploi. Les personnes intéressées ont jusqu au. 28 novembre 2012, à 16 h, pour faire parvenir

Direction générale. www.cmaisonneuve.qc.ca/emploi. Les personnes intéressées ont jusqu au. 28 novembre 2012, à 16 h, pour faire parvenir Reconnu pour la qualité de sa formation, le Collège de Maisonneuve accueille près de 7 000 étudiants, jeunes et adultes inscrits à la formation créditée, et plus de 2 000 personnes y suivent des activités

Plus en détail

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1 TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1 1- LES CONDITIONS DE MISE EN OEUVRE PÉDAGOGIQUE DES TPE : LES DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE 2- LES TPE : DES ENJEUX D ENCADREMENT FORTS* 3- QUELLE ÉVALUATION?* 1- LES CONDITIONS

Plus en détail

GÉRER ET PILOTER. TEST MANAGEMENT - RH Quel est votre style de management?

GÉRER ET PILOTER. TEST MANAGEMENT - RH Quel est votre style de management? de management? Voici quatre situations professionnelles : à chaque fois vous avez le choix entre quatre types de comportements. Cochez la case qui, selon vous, correspond le plus au comportement que vous

Plus en détail

JOURNÉE ANNUELLE DE FORMATION DES SUPERVISEURS DE STAGE EN RÉADAPTATION. Hôtel Québec. 28 mai 2007

JOURNÉE ANNUELLE DE FORMATION DES SUPERVISEURS DE STAGE EN RÉADAPTATION. Hôtel Québec. 28 mai 2007 JOURNÉE ANNUELLE DE FORMATION DES SUPERVISEURS DE STAGE EN RÉADAPTATION Hôtel Québec 28 mai 2007 AIMER APPRENDRE ET FAIRE APPRENDRE Serge Talbot Directeur général du premier cycle PLAN DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS Adapter le 2 février, 2015 Préambule Dans l esprit de l article 10 de la Chartre des droits et libertés de la personne

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps)

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps) PREMIÈRE SECTION Sensibilisation à la démarche d apprentissage La préparation (1 er temps) Motivation à l apprentissage Activation des connaissances antérieures Exploration de l objet d apprentissage La

Plus en détail

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER L Association France Alzheimer est une association de familles créée par des familles et des professionnels du soin en 1985. A cette époque il n existe aucun traitement

Plus en détail

Rallyes et défis maths. expérimenter pour permettre d apprendre à tous

Rallyes et défis maths. expérimenter pour permettre d apprendre à tous Rallyes et défis maths expérimenter pour permettre d apprendre à tous 1 - L activité mathématique dans un rallye - Une démarche d apprentissage avant tout - Expérimenter en maths - Modalités de mise en

Plus en détail

Plan de formation proposé

Plan de formation proposé Plan de formation proposé Objectifs de l intervention : Développer certaines compétences ciblées pour les participants afin de leur permettre d être mieux outillés dans leur gestion quotidienne. Contribuer

Plus en détail

Document 14 Les procédures d élaboration d un plan d évaluation Démarche générale

Document 14 Les procédures d élaboration d un plan d évaluation Démarche générale Les procédures d élaboration d un plan d évaluation Démarche générale Processus d élaboration Tâches pour la réalisation Étape 1 : analyser la cible de formation 1. Caractériser la cible de formation :

Plus en détail

Recommandations relatives à la formation des enseignantes. interculturelles. COHEP, novembre 2007

Recommandations relatives à la formation des enseignantes. interculturelles. COHEP, novembre 2007 Recommandations relatives à la formation des enseignantes et enseignants aux approches interculturelles COHEP, novembre 2007 Etat : Adopté par l Assemblée plénière de la COHEP le 14/15 novembre 2007 Table

Plus en détail

Une approche de coaching novatrice et intégr

Une approche de coaching novatrice et intégr Une approche de coaching novatrice et intégr grée (atelier # 3) Présenté par Claude Poitras, CRHA et Lisette Bergeron 8 e colloque en gestion des ressources humaines organisé par : La conférence des CHU

Plus en détail

Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD)

Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD) Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD) Filière MSP 5400h Définition Le travail de diplôme (TD) est une épreuve certificative qui se déroule durant le deuxième cycle. Par celle-ci, l étudiant

Plus en détail

COMMENT JE PEUX AIDER MON ENFANT À DÉVELOPPER LES DIFFÉRENTES QUALITÉS DU PROFIL DE L APPRENANT PROGRAMME D ÉDUCATION INTERNATIONAL

COMMENT JE PEUX AIDER MON ENFANT À DÉVELOPPER LES DIFFÉRENTES QUALITÉS DU PROFIL DE L APPRENANT PROGRAMME D ÉDUCATION INTERNATIONAL COMMENT JE PEUX AIDER MON ENFANT À DÉVELOPPER LES DIFFÉRENTES QUALITÉS DU PROFIL DE L APPRENANT PROGRAMME D ÉDUCATION INTERNATIONAL Ouverts d esprit Ouverts d esprit Nous portons un regard critique sur

Plus en détail

UF2. Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA

UF2. Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA UF2 Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA Introduction La connaissance des fondamentaux pédagogiques est indispensable dans une première qualification

Plus en détail

Table des matières. Préparation à l exercice d un métier semi-spécialisé. Présentation de la discipline...1

Table des matières. Préparation à l exercice d un métier semi-spécialisé. Présentation de la discipline...1 Table des matières Présentation de la discipline...............................1 Relations entre le programme de préparation à l exercice d un métier semi-spécialisé et les autres disciplines de la Formation

Plus en détail

Lire pour préparer un travail

Lire pour préparer un travail Leçon LA LECTURE 2 Analyser le libellé 1 EFFICACE Lire pour préparer un travail Leçon 2 Analyser le libellé Avertissement Dans la présente leçon, on verra comment cerner tous les aspects d une tâche :

Plus en détail

La collaboration en contexte

La collaboration en contexte Lavoie, J., Universitéde Sherbrooke, Beaumont, C., Université Laval, Couture, C., Universitédu Québec àtrois-rivières. Bref survol des connaissances actuelles concernant les pratiques collaboratives en

Plus en détail

Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA)

Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA) Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA) Prise de contact La prise de contact ne fait pas concrètement partie de la situation d enseignement- apprentissage.

Plus en détail

RAPPORT D ÉVALUATION. Rapport d évaluation du stage probatoire

RAPPORT D ÉVALUATION. Rapport d évaluation du stage probatoire Rapport d évaluation du stage probatoire RART D ÉVALUATIN Grilles d évaluation des compétences et fiche d observations Bilan des compétences Règle de décision nseignante ou enseignant : École ou centre

Plus en détail

Concours réservés et Examens professionnalisés réservés

Concours réservés et Examens professionnalisés réservés Concours réservés et Examens professionnalisés réservés Mercredi 23 janvier 2013 Mercredi 30 janvier 2013 IA-IPR et IEN ET-EG 1 Plan de la présentation Première partie : Le déroulement du concours et de

Plus en détail

GARANTIE JEUNES. AVIS des travailleurs de jeunesse et des gestionnaires des maisons de jeunes

GARANTIE JEUNES. AVIS des travailleurs de jeunesse et des gestionnaires des maisons de jeunes GARANTIE JEUNES Luxembourg le 21 mars 2014 AVIS des travailleurs de jeunesse et des gestionnaires des maisons de jeunes INTRODUCTION Les membres de l EGMJ approuvent fortement la conception d une garantie

Plus en détail

Document pour l auto-évaluation. Section D

Document pour l auto-évaluation. Section D Document pour l auto-évaluation Section D Section D Document pour l auto-évaluation Instructions pour utiliser le Document pour l auto-évaluation... Document pour l auto-évaluation... -D-1- -D-2- Document

Plus en détail

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes.

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes. POLITIQUE N O : DSA-RH-219-13-11 Page 1 TITRE Politique cadre relative à la santé globale et au mieux-être au travail. Cette politique réfère aux processus organisationnels du CQA : nos 8 et 9 : Titre

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 1.0 PRÉAMBULE L adoption d une politique linguistique à la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin s inscrit dans le Plan d action pour l amélioration

Plus en détail

PARCOURS DE PREPARATION A

PARCOURS DE PREPARATION A UNION NATIONALE DES MAISONS FAMILIALES RURALES D EDUCATION ET D ORIENTATION 58, rue Notre-Dame de Lorette 75009 PARIS Tél. 01.44.91.86.86 Fax 01.44.91.95.45 Web www.mfr.asso.fr - E-mail unmfreo@mfr.asso.fr

Plus en détail

L approche des nombres en maternelle

L approche des nombres en maternelle L approche des nombres en maternelle I. Du côté théorique et didactique: A. Le nombre ça sert à quoi? a) Les nombres servent à mémoriser les quantités et à construire ainsi des collections ayant le même

Plus en détail

Exemples de modules de formation didactique.

Exemples de modules de formation didactique. Introduction au catalogue de modules de formation. Exemples de modules de formation didactique. Guy HORVATH, le 23 octobre 2015 Certains modules sont de nature transversale et sont pluridisciplinaires,

Plus en détail

Dispositif d innovation mis en place dans le projet École éloignée en réseau

Dispositif d innovation mis en place dans le projet École éloignée en réseau Dispositif d innovation mis en place dans le projet École éloignée en réseau Préambule : L innovation vise l appropriation d une invention technique par un milieu particulier (nouvelles pratiques des acteurs,

Plus en détail

Langues CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Langues CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE Langues VISÉES PRIORITAIRES Maîtriser la lecture et l écriture et développer la capacité de comprendre et de s exprimer à l oral et à l écrit en français. Découvrir les mécanismes de la langue et de la

Plus en détail

Vers une intégration pédagogique des TICE

Vers une intégration pédagogique des TICE Formation F3MITIC Vers une intégration pédagogique des TICE Scénario lié aux modules 1 et 2A Marc EBNETER Gilbert LIPPUNER André VIEKE 28 septembre 2001 - Version: 1.00 Discipline ou domaine: pédagogie

Plus en détail

L ORIENTATION AU LYCéE

L ORIENTATION AU LYCéE L ORIENTATION AU LYCéE L orientation, construite, progressive est au cœur de la rénovation des voies générale, technologique et professionnelle. Ce document a vocation à aider les équipes dans les établissements

Plus en détail

Gestion de la succession

Gestion de la succession Gestion de la succession Concevoir Construire Attirer Préparer la succession, c est préparer la réussite Les membres de Comités de direction et les cadres dirigeants connaissent l importance d une bonne

Plus en détail

Rencontre de travail sur les normes et modalités

Rencontre de travail sur les normes et modalités Rencontre de travail sur les normes et modalités Modification des normes et modalités des écoles en fonction des nouvelles orientations en évaluation 2012 VERSION DU SECRÉTAIRE Intention de la rencontre

Plus en détail

Définition de la profession et du contexte de l intervention. Domaine de compétences

Définition de la profession et du contexte de l intervention. Domaine de compétences Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Définition de la profession et du contexte de l intervention Domaine de compétences Domaine de

Plus en détail

Plan de développement stratégique 2013-2016

Plan de développement stratégique 2013-2016 Plan de développement stratégique 2013-2016 INTRODUCTION Le Plan de développement stratégique présenté dans les pages qui suivent expose les objectifs du Groupe de Collaboration Internationale en Ingénierie

Plus en détail

Former et évaluer par compétences

Former et évaluer par compétences Former et évaluer par compétences Marie-Blanche MAUHOURAT Frédéric THOLLON IGEN Groupe des sciences physiques et chimiques fondamentales et appliquées De l école à l Université, de bac-15 à bac + 8 Un

Plus en détail