MOUVEMENTS I. TRANSMISSION ET TRANSFORMATION DE MOUVEMENTS.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MOUVEMENTS I. TRANSMISSION ET TRANSFORMATION DE MOUVEMENTS."

Transcription

1 MOUVEMENTS Mécanisme ensemble de pièces organisées pour obtenir un mouvement. Liaison nature de l assemblage de deux pièces entre elles. Liaison complète/fixe (les deux pièces sont solidaires l une de l autre) qui peut être partielle ou incomplète (l une des pièces peut avoir un mouvement par rapport à l autre). Liaison directe si absence d un élément intermédiaire (par ex. la bouteille et le bouchon). Liaison indirecte si réalisée à l aide d un organe de liaison (par ex. les deux lames d une paire de ciseaux sont reliées part un axe). Liaison démontable (les deux pièces sont aisément séparables sans être détériorées) ou permanente (les deux pièces sont collées ou soudées). Liaison élastique (les deux pièces sont reliées entre elles par un ressort) ou rigide dans le cas contraire. Liaison temporaire si elle ne persiste pas pendant l utilisation de l objet (par ex. un interrupteur à poussoir) ou permanente si elle persiste au cours de l utilisation (par ex. le cadre de la porte et la porte). Ex : I. TRANSMISSION ET TRANSFORMATION DE MOUVEMENTS. TRANSMISSION DE MOUVEMENTS. Le mouvement d un objet se définit par rapport à un référentiel donné, c'est-à-dire un cadre spatial considéré comme fixe et dans lequel l objet se déplace (pour tous les mouvements familiers, c est bien sûr la Terre qui est choisie comme référentiel). Deux grands types de mouvements : - Mouvement linéaire ou translation déplacement global de l objet avec conservation des directions. Les trajectoires de tous les points sont parallèles entre elles. - Mouvement circulaire ou rotation changement d orientation de l objet par rapport aux axes du référentiel. Un seul point reste fixe. Pour mettre un objet en mouvement appliquer une force motrice qui va «travailler» en déplaçant son point d application = fournir de l énergie. Idem pour entretenir un mouvement (lorsque celui-ci a lieu sur Terre).

2 Tout mouvement est en permanence freiné par des forces de frottement, notamment sur l air ambiant. En absence d apport d énergie (donc de force motrice), le mouvement ralentit et finit par s arrêter. Mouvement perpétuel (qui perdurerait sans apport d énergie) uniquement dans l espace car frottements quasi nuls. Lorsqu un objet est mis ou maintenu en mouvement par l intermédiaire d un mécanisme de transmission de mouvement, presque toute l énergie fournie «en entrée» par la force motrice est transférée «en sortie» à l objet entraîné (excepté une petite partie qui est dissipée sous forme de chaleur dans l air ambiant à cause des frottements internes aux mécanismes). Tout mouvement réel peut s analyser comme une composition de translations et de rotations. Pour chaque type de mouvement, une caractéristique importante sa vitesse. Translation vitesse linéaire exprimée en km/h, m/s, etc. Rotation vitesse angulaire en nombre de tours par minute, par seconde, etc. (mécanismes) Les translations. - La translation rectiligne tous les points ont des trajectoires rectilignes et parallèles. - La translation curviligne (exemple de la télécabine, si elle ne se balance pas). - La translation circulaire ce n est pas une rotation car les trajectoires ne sont pas concentriques. Les trajectoires sont des arcs de cercle (allant dans le même sens). Tout segment d un solide reste parallèle à lui-même. Les trajectoires de tous les points du solide en translation sont superposables (donc identiques). Une translation n est donc pas forcément un mouvement en ligne droite. Les rotations. - La rotation complète (roue). - La rotation partielle (pendule ; essuie-glace ; articulation ). - La rotation aller-retour (volant de voiture) ou alternative (change périodiquement de sens). Au cours d un mouvement de rotation, tous les points de l objet dans un plan perpendiculaire à l axe ont des trajectoires circulaires dont le centre est l axe de rotation. La rotation autour du centre est dite circulaire car tous les points décrivent simultanément des arcs de cercles concentriques, de même mesure, dans le même sens. Un mécanisme de transmission ne modifie pas la nature du mouvement initial mais permet de changer le sens du moment, sa direction, et/ou sa vitesse. Entrée (mouvement de rotation) Mécanisme de transmission Sortie (mouvement de rotation)

3 On peut placer les dispositifs de transmission de mouvement en deux catégories, suivant qu elles transforment une translation en rotation (ou réciproquement), ou bien qu ils conservent la nature du mouvement entre l entrée et la sortie.. Systèmes Transmission SANS transformation Translation Translation Rotation Rotation Poulie. Palan (association de poulies). Tige/câble (pompe à vélo). Engrenage (essoreuse à salade). Poulies/courroie (imprimante, magnétoscope, téléski). Pignons/chaîne (bicyclette). Transmission AVEC Transformation Rotation Translation Pignon/roue dentée/crémaillère (tire-bouchon à bras, certain portails électrique coulissants). Bielle/manivelle (parapluie, aiguille de machine à coudre). Tambour/câble. TRANSFORMATION DE MOUVEMENTS. Le mouvement change de nature. Ex : treuil transformation d un mouvement de rotation en mouvement de translation. Son principe repose sur l utilisation du théorème des moments. La force F appliquée sur la manivelle de longueur R provoque la rotation du tambour de rayon r et soulève le seau de poids P. L efficacité du treuil est d autant meilleure que sa manivelle est grande et le rayon de son tambour est petit. Le théorème des moments permet d écrire : F x R = P x r. - Le système pignon/crémaillère. Engrenage particulier roue dentée en contact avec une barre dentée appelée crémaillère. La crémaillère : guidée par translation, se déplace de façon rectiligne quand on fait tourner le pignon. On rencontre ce dispositif dans les microscopes pour régler la position de l optique, dans le mécanisme de direction d une automobile ou encore dans certains tire-bouchons «à bras». Ce système est réversible et la crémaillère peut être motrice.

4 - Le tambour/câble. Système employé sur les treuils ou sur les grues la rotation d un tambour (cylindre) fait s enrouler ou se dérouler un câble, provoquant le déplacement en translation de l objet accroché à l extrémité du câble. Si on compare les moments de la force F appliquée par l utilisateur sur la manivelle (rayon R) et du poids P de la charge à soulever qui s exerce sur la corde enroulée sur le tambour de rayon r, on a, à l équilibre : F x R = P x r. - Le système vis/écrou. Lorsqu on fait tourner une vis enclenchée dans un écrou lui-même empêché de tourner, le pas de vis hélicoïdal provoque le déplacement relatif en translation de la vis par rapport à l écrou. Ce mouvement n est pas réversible. Si l écrou est maintenu fixe, c est la vis qui se déplace en translation. Si la vis est maintenue fixe en translation, c est l écrou qui se déplace. On rencontre ce dispositif par exemple dans l étau dont la mâchoire est mobile se déplace lorsqu on fait tourner la vis. Certains crics fonctionnent également sur ce principe.

5 Les mécanismes qui transforment une rotation en translation de type va-et-vient. - Le système bielle/manivelle. La bielle est une tige rigide articulée à ses deux extrémités destinée à la transmission du mouvement entre deux pièces mobiles, l une en rotation (manivelle) et l autre généralement en translation. Cette dernière est guidée et suit un mouvement rectiligne de type va-et-vient. Ce mouvement est réversible. On trouve ce dispositif dans les moteurs thermiques des automobiles. Le va-et-vient des pistons (poussés par les gaz issus de la combustion du carburant) entraîne la rotation de l arbre moteur appelé vilebrequin. On le trouve aussi dans les anciennes locomotives à vapeur. Le piston poussé par la vapeur entraîne la roue par l intermédiaire de la bielle. Dans ces deux exemples, c est le mouvement de translation va-et-vient qui est moteur, mais la transformation de mouvement peut aussi se faire en sens inverse : c est alors la pièce en rotation qui est motrice. II. ROUES DENTÉES ET ENGRENAGES. Un engrenage simple est constitué de deux roues dentées en contact par leurs dents qui «s engrènent». Le mouvement de la roue motrice (menante) est transmis à la roue entraînée (menée). Lorsqu une roue tourne d une dent, l autre roue tourne elle aussi d une dent. Trois principaux types d engrenages : - Engrenage cylindrique (à roues cylindriques et axes parallèles) les deux roues tournent en sens inverse. Si plusieurs roues se succèdent «en série», la dernière roue tourne dans le même sens que la première si le nombre est impair. Si le nombre de roues est pair, la dernière tournera en sens contraire.

6 - Engrenage conique (à roues coniques) le plus souvent, les axes sont perpendiculaires mais l angle peut être quelconque. Ce type d engrenage permet de modifier la direction de la rotation. - Engrenage à vis sans fin : les deux axes sont perpendiculaires (modification de direction) et c est celui qui porte la vis sans fin qui est moteur. Quand cet axe fait un tour, l autre roue tourne d une dent. Engrenages variation de la vitesse de rotation grâce à un nombre différent de dents sur les deux roues. Le rapport des vitesses est l inverse du rapport des nombres de dents : si la petite roue comporte deux fois moins de dents que la grande, elle tournera deux fois plus vite (puisqu elle fera deux fois plus de tours dans le même temps). Le mouvement est surmultiplié quand la vitesse en sortie est plus grande qu en entrée. C est le cas si la roue entraînée est plus petite (avec donc moins de dents) que la roue motrice. En revanche, le couple (le moment de la force qui fait tourner l axe) exercé sur l axe en sortie est réduit par rapport à l entrée : ce que l on gagne en vitesse on le perd en couple. Ce type d engrenage sur-multiplicateur est utilisé pour obtenir une rotation rapide (essoreuse à salade ; batteur mécanique ). Le mouvement est démultiplié quand la vitesse en sortie est plus petite qu en entrée. C est le cas si la roue entraînée est plus grande que la roue motrice. Cette fois le couple exercé sur l axe en sortie est augmenté. On utilise donc ce type d engrenage démultiplicateur surtout quand il faut vaincre une forte résistance (treuil ; cric ). Rapport de transmission R d un engrenage = rapport entre fréquence de rotation N menée de la roue menée et celle N menante de la roue menante R = N menée / N menante. Ce rapport = nombre de dents de la roue menante / nombre de dents de la roue menée. Si R < 1 système démultiplicateur. Si R > 1 système multiplicateur.

7 Relation entre le nombre de dents des roues d un engrenage et le nombre de tours effectués (roues : R 1 et R 2 ; nombres de tours : N 1 et N 2 ; nombre de dents : D 1 et D 2 ). En souhaite connaître le nombre de tours fait par R 2. N 2 = N 1 x (D 1 /D 2 ). N 2 x D 2 = N 1 x D 1. Nombre de tours N 2 Nombre de dents D 2 = = R (rapport de transmission) Nombre de tours N 1 Nombre de dents D 1 III. ROUES ET POULIES. - ROUES. Une roue peut en entraîner une autre par contact direct, c'est-à-dire par friction. Pour que l entraînement soit satisfaisant, il faut que les forces de frottement empêchent le glissement. Quand c est le cas, les deux roues fonctionnent comme un engrenage. La petite roue tourne plus vite que la grande et le rapport des vitesses est égal, cette fois, au rapport inverse des circonférences (donc aussi des rayons) : V1/V2 = R2/R1. Une roue de rayon moitié de l autre tournera deux fois plus vite que l autre. Si la petite roue est motrice, le système est démultiplicateur. Si la grande roue est motrice, le système est sur multiplicateur. L entraînement de deux roues peut se faire à distance par l intermédiaire d un élément souple (une courroie ou un câble). Les roues sont alors appelées poulies profil creusé d une gorge qui permet à la courroie ou au câble de se maintenir autour de la poulie. L analyse de la transmission du mouvement se fait comme pour les roues de friction, mais le sens de rotation n est pas inversé (sauf si la courroie est croisée).

8 - POULIES. Une poulie est constituée d une roue dont la jante présente une orge destinée à recevoir un organe de transmission réalisé par une bande souple (courroie ou corde). On la nomme aussi «poulie à gorge». Deux sortes de poulies : poulies fixes (axe relié à un support) et poulies mobiles (portent la charge) qui permettent de transporter des charges selon un mouvement de translation, de changer de sens (ou la direction du mouvement) et d obtenir une diminution de l effort à fournir pour déplacer une charge. Une poulie simple permet de modifier la direction d un mouvement de translation opéré par une corde. Par exemple pas besoin de se baisser au-dessus d un puits pour remonter le seau. Il faut toutefois noter que la force à exercer sur la corde reste la même et doit être supérieure au poids du seau pour que celui-ci remonte. L ajout d une seconde poulie mobile dont l axe supporte la charge permet de démultiplier le mouvement.

MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES

MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES Ce document s adresse à des adultes. 2010-2011 La mécanique Quelques définitions Mécanique Mécanisme Utilité d un mécanisme Mise en fonction des mécanismes Force

Plus en détail

Chapitre 2: INGÉNIERIE MÉCANIQUE

Chapitre 2: INGÉNIERIE MÉCANIQUE Chapitre 2: INGÉNIERIE MÉCANIQUE R é s u m é 1) Qu est-ce que l ingénierie mécanique? L ingénierie mécanique s intéresse à la conception, la fabrication, le fonctionnement et le perfectionnement de systèmes

Plus en détail

Rendre plus grand. Par exemple, un levier peut amplifier la force de votre bras.

Rendre plus grand. Par exemple, un levier peut amplifier la force de votre bras. Nous avons tenté de rendre notre glossaire aussi compréhensible et pratique que possible sans utiliser d équations difficiles, ni d explications fastidieuses. Si vous voulez un aperçu plus détaillé des

Plus en détail

CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement

CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement BTS électrotechnique 2 ème année - Sciences physiques appliquées CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement Motorisation des systèmes. Problématique : En tant que technicien supérieur il vous revient

Plus en détail

112.187 Programme d Étude Technique de Transmissions Mécaniques/Engrenages

112.187 Programme d Étude Technique de Transmissions Mécaniques/Engrenages 112.187 Programme d Étude Technique de Transmissions Mécaniques/Engrenages Bases de techniques de transmission avec des exercices théoriques et pratiques. Cmontient : Transmission d entraînement : - Transmission

Plus en détail

Définition de la forme de l arbre et des charges Possibilités de modifier toutes ces grandeurs

Définition de la forme de l arbre et des charges Possibilités de modifier toutes ces grandeurs Logiciel : ArbrEn2D Ce logiciel permet de calculer et de dessiner les efforts et les déformations dans une pièce rectiligne isostatique 2D à section variable. Les grandeurs d'entrée sont la géométrie de

Plus en détail

Nom prénom Fiche d'activité 7 classe 6 e 1 / 2 / 3 13/01/2015. Les solutions techniques La transmission du mouvement

Nom prénom Fiche d'activité 7 classe 6 e 1 / 2 / 3 13/01/2015. Les solutions techniques La transmission du mouvement Nom prénom Fiche d'activité 7 classe 6 e 1 / 2 / 3 13/01/2015 Les solutions techniques La transmission du mouvement Objectifs : C 1.10 Identifier des solutions techniques qui assurent une fonction technique.

Plus en détail

L engrenage. LEGO and the LEGO logo are trademarks of the/sont des marques de commerce de/son marcas registradas de LEGO Group. 2009 The LEGO Group.

L engrenage. LEGO and the LEGO logo are trademarks of the/sont des marques de commerce de/son marcas registradas de LEGO Group. 2009 The LEGO Group. L engrenage Mécanismes : l engrenage Les engrenages se composent de roues dentées qui s emboîtent les unes dans les autres. Les dents s imbriquent les unes dans les autres, ce qui permet la transmission

Plus en détail

Comment fonctionne un moteur électrique?

Comment fonctionne un moteur électrique? 4 5 6 7 Le monde construit par l homme Comment fonctionne un moteur électrique? 1. QUE SAIS-TU? Tous les moteurs sont électriques. Tous les moteurs ont besoin d énergie pour fonctionner. Les moteurs transforment

Plus en détail

Etudes des moteurs 2 et 4 temps et du système bielle-manivelle

Etudes des moteurs 2 et 4 temps et du système bielle-manivelle Etudes des moteurs et 4 temps et du système bielle-manivelle Présentation du moteur à explosion. La photographie ci-contre représente un moteur à explosion temps de modélisme. Ce moteur comme les moteurs

Plus en détail

MACHINES SIMPLES TECHNOLOGIE IES ALHAKEN II 2º ESO

MACHINES SIMPLES TECHNOLOGIE IES ALHAKEN II 2º ESO MACHINES SIMPLES TECHNOLOGIE 2º ESO IES ALHAKEN II Machines simples INDEX 1. Qu est ce qu une machine mécanique? 2. Les machines simples 2.1. Le levier 2.1.1. Définition, schéma et utilisation 2.1.2. Loi

Plus en détail

Moteur thermique 50 cm 3, 2 temps à injection. Aucun document autorisé, calculatrice autorisée.

Moteur thermique 50 cm 3, 2 temps à injection. Aucun document autorisé, calculatrice autorisée. Moteur thermique 50 cm 3, 2 temps à injection. Aucun document autorisé, calculatrice autorisée. Mise en situation. Nous proposons l étude des performances d un moteur thermique de scooter et de sa chaîne

Plus en détail

Transmission et transformations de

Transmission et transformations de I- Les différents mouvements A) Qu est-ce qu un mouvement? Transmission et transformations de mouvements Un mouvement correspond au déplacement d un objet dans l espace. Il peut être défini comme une combinaison

Plus en détail

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide I Rappels : Référentiel : Le mouvement d un corps est décris par rapport à un corps de référence et dépend du choix de ce corps. Ce corps de référence

Plus en détail

- Compagnie La Machine - Le guide du constructeur 1- Mécanismes

- Compagnie La Machine - Le guide du constructeur 1- Mécanismes - Compagnie La Machine - Le guide du constructeur 1- Mécanismes Le guide du constructeur. Sommaire 1. Machines et mouvements. 2. Grandeurs et notions physiques. 3. Transmissions 4. Transformations 5.

Plus en détail

ANNEXE MOUVEMENTS ET FORCES. Mouvements. Forces. FONCTION DU GUIDAGE: guidage en rotation et en translation

ANNEXE MOUVEMENTS ET FORCES. Mouvements. Forces. FONCTION DU GUIDAGE: guidage en rotation et en translation ANNEXE MOUVEMENTS ET FORCES Mvements Le mvement se caractérise par le changement de position d un corps par rapport à un autre corps, appelé système de référence fixe mobile. Translation rectiligne dans

Plus en détail

Le cahier des charges

Le cahier des charges 41 Le cahier des charges Pages 205 et 206 Le cahier des charges est un document qui contient la liste des besoins, des exigences et des contraintes qu il faut respecter lors de la réalisation d un projet.

Plus en détail

CINEMATIQUE GRAPHIQUE 2D Polycopié sans trous

CINEMATIQUE GRAPHIQUE 2D Polycopié sans trous Cours ENSIS MEC101 Mécanique des systèmes et des milieux déformables CINEMTIQUE GRPHIQUE 2D Polycopié sans trous 1/20 I) MOUVEMENT D'UN SOLIDE 1.1. Solide du point de vue cinématique Un mécanisme est composé

Plus en détail

5.1 FONCTIONNEMENT GÉNÉRAL DES ARBRES DE TRANSMISSION

5.1 FONCTIONNEMENT GÉNÉRAL DES ARBRES DE TRANSMISSION ;aeslgjh jgbjgbjg ;aeslgjhlk bjgbjgb ;aeslgj sghhhf hhfhhj gbjgbj bsghh hfhh ;aeslgjhlkj jgbbsghh hjkoop;y koop;y op;y hfhhjko op;y ;aeslgj jgbjgbbs gbjgbjgbbsghh hhfhhjkoop hjkoop;y ;y ;aes hlkjgbj bbsghh

Plus en détail

Les véhicules La chaîne cinématique

Les véhicules La chaîne cinématique Un peu d histoire 1862 : M. BEAU DE ROCHAS invente le cycle à 4 temps 1864 : premier moteur à 4 temps, par M.OTTO 1870 : industrialisation de la voiture 1881 : première voiture électrique par M. JEANTAUD

Plus en détail

Exercices d analyse technologique et de schématisation

Exercices d analyse technologique et de schématisation Exercices d analyse technologique et de schématisation 1 re année du deuxième cycle Nom : Corrigé Juin 2010 Par une équipe de travail formée de : Madame Isabelle Lafrance, conseillère pédagogique à la

Plus en détail

La fabrication d une carte animée. Quand on tourne la roue, une figurine sort puis rentre alternativement dans la carte.

La fabrication d une carte animée. Quand on tourne la roue, une figurine sort puis rentre alternativement dans la carte. CONSTRUISONs une carte animée... La fabrication d une carte animée utilisant un mécanisme de type bielle-manivelle est un moyen ludique pour faire découvrir, à des élèves de Cycle 3, un système qui transforme

Plus en détail

FONCTIONNEMENT DU MOTEUR

FONCTIONNEMENT DU MOTEUR FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 1. Principe de fonctionnement 1.1. Définition du cycle à 4 temps On appelle cycle l ensemble des phases qui se succèdent dans le moteur, dans notre cas le cycle comprend quatre

Plus en détail

MECANISME. 1) Définition d un mécanisme : Graphe des liaisons détaillées de l étau

MECANISME. 1) Définition d un mécanisme : Graphe des liaisons détaillées de l étau 1) Définition d un mécanisme : MECANISME Un mécanisme est constitué par un ensemble de pièces mécaniques liées entre-elles par des liaisons. Ces pièces possèdent des mouvements de rotation et/ou de translation

Plus en détail

TEPZZ 876 97A_T EP 2 876 297 A1 (19) (11) EP 2 876 297 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: F02N 11/04 (2006.01) F02N 19/00 (2010.

TEPZZ 876 97A_T EP 2 876 297 A1 (19) (11) EP 2 876 297 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: F02N 11/04 (2006.01) F02N 19/00 (2010. (19) TEPZZ 876 97A_T (11) EP 2 876 297 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 27.0.1 Bulletin 1/22 (1) Int Cl.: F02N 11/04 (06.01) F02N 19/00 (.01) (21) Numéro de dépôt: 14189384.2

Plus en détail

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique»

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique» «Principe fondamental de la dynamique» Exercice 1 a. Un véhicule parcourt 72 km en 50 minutes. Calculer sa vitesse moyenne et donner le résultat en km/h puis en m/s. La vitesse v est donnée en fonction

Plus en détail

ORGANES DE RALENTISSEMENT DE MOUVEMENT : LES FREINS

ORGANES DE RALENTISSEMENT DE MOUVEMENT : LES FREINS I - ORGANES DE RALENTISSEMENT DE MOUVEMENT : LES FREINS PRÉSENTATION I.1 ) SITUATION On désire réduire, réguler ou annuler la vitesse d un solide. I.2 ) MOYENS Un solide en mouvement possède une énergie

Plus en détail

LE SYSTEME DE TRANSMISSION (3) Pierre DUYSINX Université de Liège Année Académique 2013-2014

LE SYSTEME DE TRANSMISSION (3) Pierre DUYSINX Université de Liège Année Académique 2013-2014 LE SYSTEME DE TRANSMISSION (3) Pierre DUYSINX Université de Liège Année Académique 2013-2014 1 Références bibliographiques T. Gillespie. «Fundamentals of vehicle Dynamics», 1992, Society of Automotive

Plus en détail

DOCUMENT D AIDE A LA PREPARATION DE LA CLASSE Sciences expérimentales et technologie au cycle 3

DOCUMENT D AIDE A LA PREPARATION DE LA CLASSE Sciences expérimentales et technologie au cycle 3 DOCUMENT D AIDE A LA PREPARATION DE LA CLASSE Sciences expérimentales et technologie au cycle 3 MONDE CONSTRUIT PAR L HOMME OBJETS MECANIQUES : TRANSMISSION DE MOUVEMENTS Année scolaire 2001-2002 1 LES

Plus en détail

C H A P I T R E 2. Comment ça marche? 1. Les principes de fonctionnement dans les moyens de transports (pp. 20-21)

C H A P I T R E 2. Comment ça marche? 1. Les principes de fonctionnement dans les moyens de transports (pp. 20-21) C H A P I T R E 2 Comment ça marche? 1. Les principes de fonctionnement dans les moyens de transports (pp. 20-21) doc 1 Mettre en mouvement : l exemple du kart électrique (p. 20) 1. L énergie électrique

Plus en détail

LE FONCTIONNEMENT DE L OBJET TECHNIQUE Le principe de la transmission de mouvement La transmission par chaîne

LE FONCTIONNEMENT DE L OBJET TECHNIQUE Le principe de la transmission de mouvement La transmission par chaîne 1. Observe et décris 1 Repère les éléments Recherche les éléments qui constituent le système de transmission par chaîne de la bicyclette. Aide toi des mots de la liste ci-dessous et de l exemple déjà traité

Plus en détail

MCE-5 VCRi : repousser les limites de la réduction de consommation de carburant

MCE-5 VCRi : repousser les limites de la réduction de consommation de carburant Roue de transmission La roue de transmission est la pièce la plus caractéristique de la technologie MCE-5. Il s agit d un pignon à denture en développante de cercle, tels que ceux que l on trouve dans

Plus en détail

1) LE FREINAGE D UN VEHICULE AUTOMOBILE...2 2) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU LABORATOIRE...3

1) LE FREINAGE D UN VEHICULE AUTOMOBILE...2 2) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU LABORATOIRE...3 Dossier technique Assistance de Freinage Pneumatique de Renault Twingo Page 1/7 Assistance de Freinage Pneumatique de Renault Twingo 1) LE FREINAGE D UN VEHICULE AUTOMOBILE...2 11) STRUCTURE DU SYSTEME

Plus en détail

INTRODUCTION AUX ENGRENAGES A DENTURES DROITES (Partie 3)

INTRODUCTION AUX ENGRENAGES A DENTURES DROITES (Partie 3) INTRODUCTION AUX ENGRENAGES A DENTURES DROITES (Partie 3) Pierre Duysinx LTAS Ingénierie de Véhicules Terrestres Département Aérospatiale & Mécanique Université de Liège Année Académique 2012-2013 Types

Plus en détail

MACHINE A SCIER A RUBAN

MACHINE A SCIER A RUBAN MACHINE A SCIER A RUBAN 1. Présentation 1.1. Schéma G 1.2. Fonctionnement Le schéma ci-joint représente la chaîne cinématique d une boite de vitesse pour scie à ruban. Le moteur M communique son mouvement

Plus en détail

Boîte mécanique 6 vitesses 02M

Boîte mécanique 6 vitesses 02M Service. Programme autodidactique 205 Boîte mécanique 6 vitesses 02M Conception et fonctionnement Afin de permettre aux automobiles modernes de satisfaire aux exigences croissantes en matière de confort

Plus en détail

Fiche N 9 Hydraulique

Fiche N 9 Hydraulique Les pompes hydrauliques 1/Généralités : Fiche N 9 Hydraulique Fonction : Une pompe hydraulique est un générateur de débit qui transforme l énergie mécanique en énergie hydraulique Une pompe fournit le

Plus en détail

Les constituants des chaînes fonctionnelles

Les constituants des chaînes fonctionnelles Les constituants des chaînes fonctionnelles On travaille sur des systèmes complexes, dans les champ de l automatique et de la mécanique Seule l approche fonctionnelle permet de les aborder Matière d œuvre

Plus en détail

Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL...2 2) CRÉATION DU MÉCANISME...2 3) ANALYSE...

Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL...2 2) CRÉATION DU MÉCANISME...2 3) ANALYSE... Découverte du logiciel Mecaplan pour SolidWorks Page 1/9 Mecaplan pour SolidWorks Bielle Manivelle Piston Bâti Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL....2

Plus en détail

Chapitre 2. CINÉMATIQUE DU PÉDALAGE

Chapitre 2. CINÉMATIQUE DU PÉDALAGE Chapitre 2. CINÉMATIQUE DU PÉDALAGE «Cinématique : Emprunt scientifique au grec kinêmatikos, dérivé de kinêma = mouvement. C est la partie de la mécanique qui étudie le mouvement indépendamment des forces

Plus en détail

CHAPITRE I: INTRODUCTION

CHAPITRE I: INTRODUCTION CHAPITRE I: INTRODUCTION Chapitre I: Introduction I-1. Problématique En 2000, 58 millions de voitures ont été produites dans le monde. La quasi totalité de ces véhicules est équipée de moteurs à combustion

Plus en détail

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE LA RENAULT SCENIC II

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE LA RENAULT SCENIC II EXAMEN GMP 120 Session de Mai 2013 - Durée 2 heures Aucun document autorisé Calculatrice autorisée Documents fournis : Présentation du support d étude (p.1&2) Travail à réaliser (p.3&4) Tableau des liaisons

Plus en détail

Transmission et transformation de mouvement Patrice Raffarin, professeur sciences physiques à l IUFM de Poitiers

Transmission et transformation de mouvement Patrice Raffarin, professeur sciences physiques à l IUFM de Poitiers Transmission et transformation de mouvement Patrice Raffarin, professeur sciences physiques à l IUFM de Poitiers I) Quelques mouvements : Au cours d'un déplacement : un corps présente un mouvement de translation

Plus en détail

Les moteurs Information aux enseignants

Les moteurs Information aux enseignants Information aux enseignants 1/11 Ordre de travail Comment une voiture fonctionne-t-elle? Les élèves découvrent le moteur et apprennent à faire la différence entre un diesel et un moteur à essence. Objectif

Plus en détail

Les types de mouvements

Les types de mouvements Les types de mouvements Tous les objets bougent de façons différentes, mais on peut en fait ramener tous ces mouvements à quatre types de mouvements. Tous les mouvements sont une combinaisons des quatre

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008. Cric électrique pour véhicule particulier

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008. Cric électrique pour véhicule particulier BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2008 ÉPREUVE : ÉTUDE DES CONSTRUCTIONS Durée: 4 heures Coefficient : 6 Cric électrique pour véhicule

Plus en détail

MACHINE D EMPILAGE ET DE BROSSAGE DE PLAQUES DE BATTERIE (Banque PT SI1 2003)

MACHINE D EMPILAGE ET DE BROSSAGE DE PLAQUES DE BATTERIE (Banque PT SI1 2003) MACHINE D EMPILAGE ET DE BROSSAGE DE PLAQUES DE BATTERIE (Banque PT SI1 2003) 1.MISE EN SITUATION Le produit Une batterie électrique au plomb est composée de deux électrodes, une anode et une cathode réalisées

Plus en détail

ROBOT DE PRESSE INJECTION PLASTIQUE (Banque PT SIA 2006)

ROBOT DE PRESSE INJECTION PLASTIQUE (Banque PT SIA 2006) 1.MISE EN SITUATION ROBOT DE PRESSE INJECTION PLASTIQUE (Banque PT SIA 2006) Les pièces injectées représentent aujourd'hui une grande part de la production industrielle. Le déchargement des presses d'injection

Plus en détail

TP Mécanique. 1. TP Pocket bike. a. Résumé du fonctionnement général dun moteur 2 temps

TP Mécanique. 1. TP Pocket bike. a. Résumé du fonctionnement général dun moteur 2 temps TP Mécanique 1. TP Pocket bike But du TP : Etudier les pièces maîtresses de la Pocket bike afin de comprendre le fonctionnement de celles ci. Pour cela, nous allons démonter et observer plusieurs parties

Plus en détail

Mettre en place une démarche d'investigation pour résoudre un défi

Mettre en place une démarche d'investigation pour résoudre un défi Mettre en place une démarche d'investigation pour résoudre un défi École élémentaire Eiffel Classe de CM1/CM2 Céline Rocoplan CDRS 21 ESIREM Les objets techniques: Du ruban correcteur au VTT. Sciences

Plus en détail

SPECIFICATIONS TECHNIQUES DU CHRONOGRAPHE A RATTRAPANTE RICHARD MILLE RM 004-V2 ALL GRAY

SPECIFICATIONS TECHNIQUES DU CHRONOGRAPHE A RATTRAPANTE RICHARD MILLE RM 004-V2 ALL GRAY SPECIFICATIONS TECHNIQUES DU CHRONOGRAPHE A RATTRAPANTE RICHARD MILLE RM 004-V2 ALL GRAY A partir de la première utilisation et du succès de la platine en nanofibres de carbone développée pour les montres

Plus en détail

Lycée professionnel Gaston Barré. Baccalauréat professionnel. MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2013-2014. L embrayage.

Lycée professionnel Gaston Barré. Baccalauréat professionnel. MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2013-2014. L embrayage. Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2013-2014 Nom : Prénoms : Technologie 1 1/10 1/ Mise en situation 2/ Définition Quelle que soit

Plus en détail

TD 5 Cinématique. 1 Étude du déploiement d une échelle de pompiers 1

TD 5 Cinématique. 1 Étude du déploiement d une échelle de pompiers 1 Compétences travaillées : Réaliser un graphe de structure du mécanisme, Réaliser un schéma cinématique lorsque la modélisation des liaisons est connue, Écrire la fermeture géométrique pour obtenir la loi

Plus en détail

Mouvement et vitesse . A A B

Mouvement et vitesse . A A B Chapitre 1 Mouvement et vitesse I/ Caractère relatif d'un mouvement Le mouvement d'un objet est décrit par rapport à un autre objet qui sert de référence ( le référentiel) exemple : assis dans une voiture

Plus en détail

1) ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE...2 2) ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE...3 3) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU LABORATOIRE...

1) ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE...2 2) ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE...3 3) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU LABORATOIRE... Dossier technique Portail BFT Page 1/8 Portail BFT 1) ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE....2 2) ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE....3 21) SADT... 3 22) FAST.... 3 3) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU

Plus en détail

Procédés d obtention de pièces mécaniques TD

Procédés d obtention de pièces mécaniques TD Procédés d obtention de pièces mécaniques TD Procédés d obtention de pièces décrits dans ce cours : - Moulage - Soudage - Tournage / fraisage - Forgeage / cisaillage / poinçonnage - Pliage / emboutissage

Plus en détail

INTRODUCTION AUX ENGRENAGES A DENTURES DROITES

INTRODUCTION AUX ENGRENAGES A DENTURES DROITES INTRODUCTION AUX ENGRENAGES A DENTURES DROITES Pierre Duysinx LTAS Ingénierie de Véhicules Terrestres Département Aérospatiale & Mécanique Université de Liège Année Académique 2012-2013 INTRODUCTION Définitions

Plus en détail

Exercice 2 : CONSOLE DE DÉCORATION.

Exercice 2 : CONSOLE DE DÉCORATION. TD 29 - Arc-boutement Page 1/7 Exercice 1 : EXTRACTEUR DE ROULEMENTS. On considère un extracteur de roulements dont le but est d extraire les roulements détériorés qui sont montés serrés sur les arbres.

Plus en détail

علوم المهندس العلوم الرياضية. Document réponse DR 1

علوم المهندس العلوم الرياضية. Document réponse DR 1 1 المادة: علوم المهندس المعامل: العلوم الرياضية مدة اإلنجاز: الشعبة( أو المسلك : I Tâche 1 (analyse fonctionnelle externe : 1. Les trois lieux publiques Tenir compte de diverses réponses possibles. Document

Plus en détail

Le freinage 1 DATE : CLASSE : Présentation : 1. Mise en situation : 2. Définition :

Le freinage 1 DATE : CLASSE : Présentation : 1. Mise en situation : 2. Définition : 1 Présentation : 1. Mise en situation : 2. Définition : On entend par système de freinage, l ensemble des éléments permettant de ralentir ou de stopper le véhicule suivant le besoin du conducteur. 3. Fonction

Plus en détail

I. BUT DE LA MANIPULATION II. INTRODUCTION ET PHENOMENOLOGIE T 2 T 1

I. BUT DE LA MANIPULATION II. INTRODUCTION ET PHENOMENOLOGIE T 2 T 1 C. Cycle de Stirling. BUT DE LA MANPULATON Etude du cycle thermodynamique de Stirling, relevés des cycles. Mesure du rendement d'un moteur à air chaud pour différents régimes de rotation. Etude des rendements

Plus en détail

Le réglage mécanique virtuel

Le réglage mécanique virtuel Le réglage mécanique virtuel Didier LE PAPE [1] Un réglage mécanique est une modification de la configuration d un mécanisme, sans changement de la définition des pièces, réalisée afin de satisfaire une

Plus en détail

Annexe V. Notice du programme DYNAPOUL

Annexe V. Notice du programme DYNAPOUL Annexe V Notice du programme DYNAPOUL Les entrées peuvent s effectuer soit par le clavier, soit par fichier, enfin par bloc de trois. Ce chapitre se décompose en deux sous-chapitres indépendants suivant

Plus en détail

Principe de fonctionnement d un véhicule à roues

Principe de fonctionnement d un véhicule à roues Mécanique «Chapitre» 4 Principe de fonctionnement d un véhicule à roues Parties du programme de PCSI à revoir Notions et contenus Lois de Coulomb du frottement de glissement dans le seul cas d un solide

Plus en détail

ÉTUDE COMPARATIVE DE DIFFÉRENTS TIRE-BOUCHONS

ÉTUDE COMPARATIVE DE DIFFÉRENTS TIRE-BOUCHONS pour la formation générale en science et technologie ÉTUDE COMPARATIVE DE DIFFÉRENTS TIRE-BOUCHONS TIRE-BOUCHON À CRÉMAILLÈRE TIRE-BOUCHON À DOUBLE VIS TIRE-BOUCHON AUTOMATIQUE TIRE-BOUCHON SIMPLE TIRE-BOUCHON

Plus en détail

Mécanismes (1) Transmission - transformation du mouvement

Mécanismes (1) Transmission - transformation du mouvement Mécanismes (1) Transmission - transformation du mouvement Point du programme CYCLE III L'élève s'initie dans le cadre d'une réalisation, à la recherche de solutions techniques, au choix et à l'utilisation

Plus en détail

Physique Cinématique. Description du circuit

Physique Cinématique. Description du circuit Circuit de Silverstone Protocole d'essais d'une voiture de Formule 1 Description du circuit Segment Début segment Fin segment Longueur du segment Ligne - 1 0 353 m 1 353 516 m 1-2 516 1232 m 2 1232 1406

Plus en détail

M a c h i n e s D E S E R I G R A P H I E 150 Universelle

M a c h i n e s D E S E R I G R A P H I E 150 Universelle Machines de sérigraphie 150 M a c h i n e s D E S E R I G R A P H I E 150 Universelle Universelle 304 303 305 307 302 306 301 Dispositifs pour flacons plastiques DISPOSITIF CULOT-POINTE DISPOSITIF SOUFFLANT

Plus en détail

1.1 CHAÎNE CINÉMATIQUE

1.1 CHAÎNE CINÉMATIQUE ;aeslgjh jgbjgbjg ;aeslgjhlk bjgbjgb ;aeslgj sghhhf hhfhhj gbjgbj bsghh hfhh ;aeslgjhlkj jgbbsghh hjkoop;y koop;y op;y hfhhjko op;y ;aeslgj jgbjgbbs gbjgbjgbbsghh hhfhhjkoop hjkoop;y ;y ;aes hlkjgbj bbsghh

Plus en détail

ELECTRICITE : PNEUMATIQUE : RESSOURCES MEI

ELECTRICITE : PNEUMATIQUE : RESSOURCES MEI La manutention Page : 1/14 Documents de références : Aucuns Définitions : Aucunes Modifications : Ind.: Date : Nature de la modification : A 30/10/06 Création B C D E F Rédacteur : DESSOMMES C. Date :

Plus en détail

Table des matières. Partie 1. Approche et découverte de l automobile... 1. Avant-propos... Avant-propos de l inspecteur...

Table des matières. Partie 1. Approche et découverte de l automobile... 1. Avant-propos... Avant-propos de l inspecteur... Table des matières Avant-propos... Avant-propos de l inspecteur... L étude technologique dans la démarche de maintenance... IX XI XII Partie 1 Approche et découverte de l automobile... 1 V Chapitre 1 :

Plus en détail

L Univers Technologique

L Univers Technologique 1 L Univers Technologique Chapitre 12 : L humain et les objets qu il fabrique 2e partie Il y a 5 différents types de transmission : (1) Les systèmes à roues de friction (2) Les systèmes à roues dentées

Plus en détail

Energie Travail Puissance Cours

Energie Travail Puissance Cours Energie Travail Puissance Cours. Introduction Les problèmes liés à l énergie sont d une grande importance : l énergie est en effet à l origine de tous les mouvements du monde de la technologie. Il existe

Plus en détail

I - Transformation d'un mouvement de rotation en mouvement de translation

I - Transformation d'un mouvement de rotation en mouvement de translation Les Transmetteurs La chaîne d'action transforme, adapte et transmet le flux de puissance nécessaire à l'obtention d'une valeur ajoutée. Elle comprend : les actionneurs (vérins, moteurs) qui transforment

Plus en détail

LES ROUES. Rayonnage. Types de rayonnage :

LES ROUES. Rayonnage. Types de rayonnage : Page 1/7 Un rayonnage se définit par le nombre de rayon et de croisement. A savoir que plus le nombre de rayon est important et plus la roue est rigide (car chaque rayon est moins sollicité); et que plus

Plus en détail

DIFFÉRENTS TYPES DE POMPES

DIFFÉRENTS TYPES DE POMPES 1 DIFFÉRENTS TYPES DE POMPES Pour les illustrations des différentes pompes, on peut se référer pour les schémas aux deux sources suivantes:! Technologie Génie Chimique (ANGLARET - KAZMIERCZAK) Tome 1!

Plus en détail

LE MOTEUR 4 TEMPS NOTE

LE MOTEUR 4 TEMPS NOTE LE MOTEUR 4 TEMPS NOTE : Ce document est rédigé dans le but de comprendre le principe de fonctionnement d un moteur 4 temps essence à 4 cylindre et plus. En aucun cas il ne s'agit d'un document technique

Plus en détail

1 Cinématique du solide

1 Cinématique du solide TBLE DES MTIÈRES 1 Cinématique du solide 1 1.1 Coordonnées d un point dans l espace......................... 1 1.1.1 Repère et référentiel................................ 1 1.1.2 Sens trigonométrique...............................

Plus en détail

Les engrenages. 1. Qu est-ce qu un engrenage?

Les engrenages. 1. Qu est-ce qu un engrenage? Les engrenages 1. Qu est-ce qu un engrenage? «Système de roues dentées qui s engrènent de manière à transmettre le mouvement d un arbre de rotation à un autre arbre» (Petit Robert) Il faut donc plus d

Plus en détail

Modélisation d une pompe hydraulique à engrenage avec CosmosMotion et CosmosWorks

Modélisation d une pompe hydraulique à engrenage avec CosmosMotion et CosmosWorks Modélisation d une pompe hydraulique à engrenage avec CosmosMotion et CosmosWorks Introduction Je propose de soumettre à nos outils de MAO (mécanique assistée par ordinateur) Cosmos pack éducation 2006,

Plus en détail

1. LE MOTEUR THERMIQUE

1. LE MOTEUR THERMIQUE 1. LE MOTEUR THERMIQUE 1.1 Définition Les moteurs thermiques transforment de la chaleur en travail mécanique destiné à équilibrer le travail résistant d un véhicule qui se déplace. Les machines thermiques

Plus en détail

ACCOUPLEMENTS d arbres

ACCOUPLEMENTS d arbres ACCOUPLEMENTS d arbres Dominique Dubuis Lycée Margueritte VERDUN http://www.bacssimargo.fr 1. FONCTIONS PRINCIPALES A REALISER Le but est d accoupler deux arbres en vue de transmettre une puissance mécanique,

Plus en détail

A Matériel pour la physique et la chimie à l école primaire

A Matériel pour la physique et la chimie à l école primaire Association Vithyalay Battambang Enseignement Primaire Programme «de Coulgeans» - Le programme «de Coulgeans» a été lancé par des anciens professeurs ou élèves du lycée Monivong, résidants en France, afin

Plus en détail

La combinaison des machines simples!

La combinaison des machines simples! La combinaison des machines simples! Machines Simples Système : Plusieurs machines simples dans un objet technique qui sert la même fonction. Alors, il y a au moins deux composantes. Transmission du mouvement

Plus en détail

LES TRAINS D ENGRENAGES

LES TRAINS D ENGRENAGES TERMINALE STI HAINES INEMATIQUES 1 / 10 1 INTRODUTION Les d engrenages sont utilisés dans une grande quantité de machines et mécanismes divers Une machine est souvent constituée d un ensemble et d un ensemble

Plus en détail

Ce chapitre n est pas un cours de thermodynamique. Il a pour but de rappeler certaines notions sur l énergie utiles à la compréhension du cours.

Ce chapitre n est pas un cours de thermodynamique. Il a pour but de rappeler certaines notions sur l énergie utiles à la compréhension du cours. . ENERGIE Ce chapitre n est pas un cours de thermodynamique. Il a pour but de rappeler certaines notions sur l énergie utiles à la compréhension du cours. Différentes formes de l énergie L énergie sert

Plus en détail

BILANS THERMIQUES 1. DU MICROSCOPIQUE AU MACROSCOPIQUE 2. ENERGIE INTERNE

BILANS THERMIQUES 1. DU MICROSCOPIQUE AU MACROSCOPIQUE 2. ENERGIE INTERNE 1. DU MICROSCOPIQUE AU MACROSCOPIQUE BILANS THERMIQUES La description de la matière peut être faite au niveau microscopique ou au niveau macroscopique: L approche microscopique décrit le comportement individuel

Plus en détail

Identifier les éléments d un moteur Tâche professionnelle 17 17

Identifier les éléments d un moteur Tâche professionnelle 17 17 Centre d intérêt 5 : Transformation d énergie Phase de découverte L enceinte thermique et l équipage mobile Nom :... TP 17 Identifier les éléments d un moteur Tâche professionnelle 17 17 Objectif Être

Plus en détail

DANS LES OPÉRATIONS FORESTIÈRES :

DANS LES OPÉRATIONS FORESTIÈRES : DANS LES OPÉRATIONS FORESTIÈRES : L ÉCONOMIE DE CARBURANT, ÇA COMPTE! DANS LES OPÉRATIONS FORESTIÈRES : L ÉCONOMIE DE CARBURANT, ÇA COMPTE! L augmentation constante des prix de carburant a fait ressortir

Plus en détail

TRACTEUR UTILITAIRE KIOTI DK451/DK551

TRACTEUR UTILITAIRE KIOTI DK451/DK551 TRACTEUR UTILITAIRE KIOTI DK451/DK551 Tracteur Utilitaire KIOTI Les tracteurs de Série DK... sont une gamme de tracteur équipés et confortables, prêts à tout type de travail. Les tracteurs de Série compacts

Plus en détail

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES L1 Page 41 Institut Supérieur des Etudes Technologique de Nabeul Département de Génie Mécanique EXAMEN DE MECANIQUE GENERALE Année universitaire

Plus en détail

Transmettre un mouvement

Transmettre un mouvement Transmettre un mouvement Des idées pour travailler en lien avec le module «Vélo par tous les temps de l enfant» Des illustrations de séances de classe Le programme Cycle 3 : sciences expérimentales et

Plus en détail

Freins à disques et à tambours

Freins à disques et à tambours Page 1 sur 6 Freins à disques et à tambours I. Fonction principale du mécanisme Un véhicule en mouvement possède une énergie cinétique, fonction de la masse et de la vitesse, soit E = 1/2 m v 2. Le rôle

Plus en détail

Les dentures sur les arbres intermédiaires doivent être inclinées dans le même sens pour

Les dentures sur les arbres intermédiaires doivent être inclinées dans le même sens pour 3-4 Compensation de l effort axial dans les réducteurs à engrenages hélicoïdaux: - Roues à chevrons: 2 dentures hélicoïdales sont taillées en sens inverse sur la même roue. Ces roues ont donné le sigle

Plus en détail

Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE. Exercice 2 : TABLE ÉLÉVATRICE. Présentation. Voir vidéos sur site du professeur. Piston (6) Corps (7)

Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE. Exercice 2 : TABLE ÉLÉVATRICE. Présentation. Voir vidéos sur site du professeur. Piston (6) Corps (7) TD 26 - PFS Résolution analytique (Loi entrée-sortie statique) Page 1/6 Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE. Reprendre l exercice du TD25, et déterminer p f ( F) le plus rapidement possible. Exercice 2 : TABLE

Plus en détail

Patentamt è JEuropâisches. European Patent Office Numéro de publication: 0 170 621 Office européen des brevets DEMANDE DE BREVET EUROPEEN

Patentamt è JEuropâisches. European Patent Office Numéro de publication: 0 170 621 Office européen des brevets DEMANDE DE BREVET EUROPEEN Patentamt è JEuropâisches European Patent Office Numéro de publication: 0 170 621 Office européen des brevets A1 DEMANDE DE BREVET EUROPEEN Numéro de dépôt: 85810338.5 Int. Cl.4: B 41 J 35/16 Date de dépôt:

Plus en détail

Etude n 1 : Moteur simplifé (1 cylindre)

Etude n 1 : Moteur simplifé (1 cylindre) Etude n 1 : Moteur simplifé (1 cylindre) Mise en situation Le mécanisme étudié est un moteur à essence de moto. Pour simplifier l étude, seulement un piston et une bielle ont été représentés. Le mécanisme

Plus en détail

Assemblage des métaux. Assemblage des métaux

Assemblage des métaux. Assemblage des métaux Assemblage des métaux La fonction principale d un assemblage est de transmettre correctement des efforts qui peuvent être très importants et qui sont le plus généralement statiques ou quasi-statiques (actions

Plus en détail

PROPULSION. 2.Le mouvement de rotation du moteur ou du pédalier est transmis à la roue arrière de 3 façons différentes :

PROPULSION. 2.Le mouvement de rotation du moteur ou du pédalier est transmis à la roue arrière de 3 façons différentes : 1.L énergie pour avancer : 2.Le mouvement de rotation du moteur ou du pédalier est transmis à la roue arrière de 3 façons différentes : 3.Le sens de rotation 4.La vitesse de rotation Si entraine Si entraine

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. Voiture radiocommandée 1/9

DOSSIER TECHNIQUE. Voiture radiocommandée 1/9 DOSSIER TECHNIQUE Voiture radiocommandée 1/9 SOMMAIRE 1. Mise en situation... 3 1.1. Présentation... 3 1.2. Equipement... 3 1.3. Caractéristiques techniques... 3 1.4. Réglages :... 3 2. Présentation du

Plus en détail