Presentation Pour Le Rassemblement Sud-Sud Sur Les Strategies Et Plans D actions Nationaux Pour La Biodiversite

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Presentation Pour Le Rassemblement Sud-Sud Sur Les Strategies Et Plans D actions Nationaux Pour La Biodiversite"

Transcription

1 Presentation Pour Le Rassemblement Sud-Sud Sur Les Strategies Et Plans D actions Nationaux Pour La Biodiversite Kenya 2016 Ministere Des Eaux Et Forets Republique De Cote D ivoire Union Discipline Travail Direction Generale Des Eaux Et Forets Direction De La Faune Et Des Ressources Cynegetiques

2 1-RAPPORT DE SITUATION SUR LA PREPARATION DES SPANB EN COTE D IVOIRE. La Côte d ivoire dispose d un document de stratégie nationale de conservation et d utilisation durable de la diversité élaboré dans le cadre la convention CDB. La vision globale étant qu à l horizon 2025, la diversité biologique de la Côte d Ivoire soit gérée de manière durable, en vue de l équilibre des écosystèmes, de l amélioration de la qualité de vie des populations actuelles et de la préservation de l héritage des générations futures, en tenant compte de la dynamique sous-régionale et des dimensions régionale et mondiale. Sur la base de cette vision, huit (8) thèmes fondamentaux ont été identifiés. Il s agit : 1 - de la conservation de la diversité biologique ; 2 - de l utilisation et de la valorisation de la diversité biologique ; 3 - de l éducation, de l information ; 4 - de la sensibilisation et de la participation des populations ; 5 - de la formation et de la recherche de l intégration des valeurs spirituelles et des connaissances traditionnelles dans la conservation de la diversité biologique ; 6 - de l amélioration du cadre législatif et institutionnel ; 7 - du partage juste et équitable des avantages tirés de l exploitation des ressources biologiques ; 8 - de la gestion des biotechnologies et de la biosécurité. La stratégie contient une vision nationale et définit les objectifs thématiques pratiques et opérationnels en vue d asseoir une politique globale de conservation et d utilisation durable des ressources de la diversité biologique nationale et doit, par conséquent, être prise comme un guide des actions à entreprendre pour atteindre les objectifs arrêtés, et servir d outil d aide à la décision politique. 2-RESUME DE LA MISE EN ŒUVRE DES CONVENTIONS Le tableau suivant présente les conventions au niveau de la Côte d Ivoire Désignation convention Organe de gestion Autorité administrative Convention de Direction de la faune et des Ministère des Eaux et Forêts Ramsar Ressources Cynégétiques CITES Ministère des Eaux et forêts Direction de la faune et des Ressources Cynégétiques CMS Direction de l Ecologie et de la Protection de la Nature CDB ITPGRFA WHC Ministère de l Enseignement supérieur Centre Recherche en Ecologie

3 Pour la CITES, l organe de gestion de la Côte d Ivoire est le Ministère des Eaux et Forêts, l Autorité Administrative est la Direction de la Faune et des Ressources Cynégétiques (DFRC), et l Autorité Scientifique est le Centre de Recherche en Ecologie (CRE). Au niveau de l Autorité Administrative, elle se subdivise en deux sections, une section administrative qui est chargée de la délivrance des permis et une section de contrôle représentée par une brigade forestière à l aéroport et des unités de contrôle au niveau des frontières terrestres. Le représentant de l Autorité Administrative est le Directeur de la Faune et des Ressources Cynégétiques. Le point focal de la CITES est basé à la Direction de la Faune et des Ressources Cynégétiques. Il prépare et suit la mise en œuvre de la CITES et supervise les activités de lutte contre le trafic des espèces au niveau des frontières et aéroport. Il est en outre chargé d analyser les demandes de permis CITES et de proposer leur délivrance. Le point focal national actuel de la CITES en Côte d Ivoire est Monsieur AFFI Boniface Roth. Pour la convention de Ramsar le point focal national est monsieur GROGA Bada Camille. Dans le cadre de ces deux conventions logées à la Direction de la Faune et des Ressources Cynégétiques, le partage des informations est régulier. Au niveau de la mise en œuvre de la convention CITES, plusieurs activités ont été réalisées, l on peut citer : - La modification de la loi sur la faune de 1965 en 1994, et qui met l accent sur l élévation du niveau de protection des espèces de la faune ; - la prise du décret n du 07 mars, réglementant la détention des ivoires ; - l adoption d une stratégie de gestion durable des éléphants en 2004 ; - la création d une brigade CITES à l aéroport d Abidjan qui a intercepté 256 pièces d ivoire en 2015 ; - la prise de l arrêté n 003/ESPN/CAB du 20 février 1974 portant fermeture de la chasse ; - la gestion des conflits hommes-éléphants grâce à la mise en œuvre d un projet depuis 2014 ; - la capture et transfert de 04 éléphants du centre du pays vers le sud, en janvier 2014 ; - mise en œuvre d une campagne de récupération des armes de guerre et de petits calibres, qui a entrainé la réduction des armes en circulation donc de celles disponibles aux braconniers ; - l accentuation du contrôle des voyageurs à l aéroport ; - les saisies de pièces d ivoire au niveau de l aéroport d Abidjan.

4 Dans le cadre de la convention de Ramsar, plusieurs activités ont été mises en œuvre et portent sur : - la création du comité national Ramsar ; - le classement de six sites Ramsar ; - l organisation d un atelier de formation des planificateurs et gestionnaires de sites Ramsar ; - le suivi de la gestion des sites Ramsar ; - le suivi des populations d oiseaux d eau de certains sites. 3- ETAT DES SYNERGIES ENTRE LES AME Il n existe pas à ce jour de plateforme de collaboration entre les différentes AME du pays. Cependant, plusieurs rencontres ont réuni les représentants des divers AME du pays En effet en liaison avec les représentants nationaux de la Convention sur la biodiversité, ces rencontres ont permis aux points focaux des Conventions de Ramsar et de la CITES de contribuer, à l élaboration de documents à savoir: - la monographie de la diversité biologique de la Côte d Ivoire ; - la stratégie nationale pour la diversité biologique et plan d action ; - la Stratégie nationale sur l accès aux ressources génétiques et le partage juste et équitable des avantages découlant de leur utilisation (APA). Aussi étant donné que le point focal de la convention de Ramsar est en service dans les mêmes locaux que celui de la CITES, il y a collaboration parfaite entre ces deux conventions. Pour élaborer les SPANB pour le pays il faut réunir tous les représentants d AME autour d une table pour discuter Quant aux opportunités du point de vue institutionnel nous pouvons noter l existence de personnes identifiées pour chaque AME, travaillant dans la même ville (Abidjan) et dans des structures œuvrant pour l application des AME. Toutefois, Les défis à relever pour créer la synergie entre les différentes AME sont : - la création d une plate-forme d échange régulière (groupe de travail, un observatoire, etc.) ; - la mise en place d un système d évaluation de l efficacité de la synergie.

5 Cependant, les trois problèmes majeurs identifiés qui nécessitent une attention en cas de travaille en synergie sont de : - réussir à fixer les points de synergie ; - désigner l autorité susceptible d initier la synergie ; - définir le moyen le plus facile administrativement et matériellement pour le partage des informations. 4. SOUTIEN DU PNUE POUR LA FINALISATION DES SPANB Les soutiens possibles que le PNUE pourrait offrir à notre pays pour finaliser les SPANB, sur des questions des synergies, sont : - le renforcement des capacités de tous les acteurs de la mise en œuvre des AME ; - l identification des projets prioritaires ; - la budgétisation des projets.

Recrutement d un Responsable Administratif et Financier de l Unité de Coordination des Projets C2D Santé

Recrutement d un Responsable Administratif et Financier de l Unité de Coordination des Projets C2D Santé Republique de Côte d Ivoire Union Discipline Travail Le C2D, un partenariat au service du développement Côte d Ivoire Projets C2D Santé Recrutement d un Responsable Administratif et Financier de l Unité

Plus en détail

ACTIVITES DE RENFORCEMENT DE CAPACITES PREVUES POUR LE PROCHAIN TRIENNAT 2012-2014 (Préparé par le Secrétariat)

ACTIVITES DE RENFORCEMENT DE CAPACITES PREVUES POUR LE PROCHAIN TRIENNAT 2012-2014 (Préparé par le Secrétariat) DIXIEME SESSION DE LA CONFERENCE DES PARTIES Bergen, 20-25 novembre 2011 Point 18 de l ordre du jour CONVENTION SUR LES ESPECES MIGRATRICES CMS Distribution: Générale PNUE/CMS/Conf.10.17 26 septembre 2011

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 1

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 1 COMMUNIQUÉ DE PRESSE 1 Réservé à l usage des médias Ceci n est pas un document officiel La Convention sur la diversité biologique lance un nouvel outil Web de mise en œuvre en soutien à la protection et

Plus en détail

RESUME EXECUTIF DU PLAN STRATEGIQUE

RESUME EXECUTIF DU PLAN STRATEGIQUE Evolution institutionnelle RESUME EXECUTIF DU PLAN STRATEGIQUE Créé en 1951, le CSRS a évolué institutionnellement, sur trois grandes phases : (i) de 1951 à 2001, entièrement administré par la Commission

Plus en détail

RAPPORT DE L ATELIER

RAPPORT DE L ATELIER République de Côte d Ivoire Union Discipline - Travail ---------------- AGENCE NATIONALE DE L ENVIRONNEMENT AUTORITE NATIONALE DU MDP CÔTE D IVOIRE En partenariat avec : UNEP RISOE CENTER UNION EUROPEENNE

Plus en détail

VALEURS FONDAMENTALES : INTEGRITE, PROFESSIONALISME, RESPECT DE LA DIVERSITE TERMES DE REFERENCE

VALEURS FONDAMENTALES : INTEGRITE, PROFESSIONALISME, RESPECT DE LA DIVERSITE TERMES DE REFERENCE VALEURS FONDAMENTALES : INTEGRITE, PROFESSIONALISME, RESPECT DE LA DIVERSITE TERMES DE REFERENCE Agence des Nations Unies : Titre : Lieu : Durée : Bureau Régional de l ONUDC pour l Afrique de l'ouest et

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION

DOCUMENT D ORIENTATION DOCUMENT D ORIENTATION Décision XII/30 : Évaluation complète du montant des fonds nécessaires à l application de la Convention et de ses protocoles pour la septième période de reconstitution de la caisse

Plus en détail

Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011

Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011 Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011 Contact presse : Murielle THERMED Directrice du Développement et de la Communication Parc Naturel Régional de la Martinique Tél. : 06

Plus en détail

De plus, la politique se veut concordante avec les règlements et les politiques du Collège Shawinigan énumérés ci-dessous :

De plus, la politique se veut concordante avec les règlements et les politiques du Collège Shawinigan énumérés ci-dessous : POLITIQUE NUMÉRO 32 de soutien à l intégration scolaire et d éducation à la citoyenneté Responsable : Direction des études Dernière mise à jour : CA/2004-361.08.4, le 26 mai 2004 Prochaine date de révision

Plus en détail

Atelier thématique «Stratégies de développement durable»

Atelier thématique «Stratégies de développement durable» Atelier thématique «Stratégies de développement durable» Par Christian BRODHAG École nationale supérieure des mines de Saint-Etienne (France) brodhag@emse.fr Le thème stratégie de développement durable

Plus en détail

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Mars 2012 Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Les huit orientations Le projet stratégique, voté en juin 2011 par les adhérents du Syneas, liste les huit orientations qui doivent guider l

Plus en détail

RAPPORT SUR L EXAMEN FONCTIONNEL DU SECRÉTARIAT. Note du Secrétaire exécutif I. INTRODUCTION

RAPPORT SUR L EXAMEN FONCTIONNEL DU SECRÉTARIAT. Note du Secrétaire exécutif I. INTRODUCTION CBD Distr. GÉNÉRALE UNEP/CBD/SBI/1/13/Add.1 5 avril 2016* ORGANE SUBSIDIAIRE CHARGÉ DE L APPLICATION Première réunion Montréal, Canada, 2-6 mai 2016 Point 15 de l ordre du jour provisoire** FRANÇAIS ORIGINAL

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Tel: 00 261 34 05 620 49, 00 261 34 05 723 87. sahoby.dcbsap@mef.gov.mg,sahobyivyrandriamahaleo@yahoo.fr FORMATION ACADEMIQUE

CURRICULUM VITAE. Tel: 00 261 34 05 620 49, 00 261 34 05 723 87. sahoby.dcbsap@mef.gov.mg,sahobyivyrandriamahaleo@yahoo.fr FORMATION ACADEMIQUE CURRICULUM VITAE RANDRIAMAHALEO Sahoby Ivy Nationalité : malgache Situation civile : Marié, un Enfant Né le 20 Avril 1975 à Befelatanana - CI N : 108 111 005 764 délivrée le 23 juin 1994 à Antsirabe I,

Plus en détail

Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3

Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3 FONDS EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Programme de l Union Européenne pour la Société Civile et la Culture/PESCC 10 ème FED Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3 DP1

Plus en détail

«Formation, insertion et emploi des jeunes en Afrique» Conférence des Ministres 2014 du PQIP/DCTP. Abidjan, 21, 22 et 23 juillet 2014 Hôtel NOVOTEL

«Formation, insertion et emploi des jeunes en Afrique» Conférence des Ministres 2014 du PQIP/DCTP. Abidjan, 21, 22 et 23 juillet 2014 Hôtel NOVOTEL REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail ------------------------ MINISTERE D ETAT MINISTERE DE L EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE «Formation, insertion et emploi

Plus en détail

Projet de planification nationale en matière de diversité biologique en Tunisie

Projet de planification nationale en matière de diversité biologique en Tunisie Projet de planification nationale en matière de diversité biologique en Tunisie Cofinancé par le PNUD/FEM n 00083689 Termes de référence Recrutement d un consultant national Assistance pour l actualisation

Plus en détail

Objectifs stratégiques de Nîmes

Objectifs stratégiques de Nîmes TBP de Nîmes Modèle général de présentation des objectifs s s s de Nîmes 13 Mettre en place un CIAP 11 Offrir plus de publications de valorisation du patrimoine nîmois 12 Diversifier les actions de valorisation

Plus en détail

Projet d ordre du jour annoté

Projet d ordre du jour annoté CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) 51 e Réunion du Comité permanent Gland, Suisse, 23 au 27 novembre 2015 SC51-01 bis Rev.2 51 e Réunion du Comité permanent Projet d ordre du jour annoté

Plus en détail

Rapport de la 7 e réunion du Groupe de surveillance des activités de CESP Londres, Royaume-Uni, 3 au 5 décembre 2013

Rapport de la 7 e réunion du Groupe de surveillance des activités de CESP Londres, Royaume-Uni, 3 au 5 décembre 2013 CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) 7 e réunion du Groupe de surveillance des activités de CESP Londres, Royaume-Uni, décembre 2013 7 e réunion du Groupe de surveillance des activités

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT POUR UNE ACTION CONCERTEE EN FAVEUR DE L ECOLE LE MINISTERE DE L INTERIEUR

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT POUR UNE ACTION CONCERTEE EN FAVEUR DE L ECOLE LE MINISTERE DE L INTERIEUR ROYAUME DU MAROC CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT POUR UNE ACTION CONCERTEE EN FAVEUR DE L ECOLE ENTRE LE MINISTERE DE L INTERIEUR ET LE MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR,

Plus en détail

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE D É C R È T E

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE D É C R È T E MINISTÈRE DE L INTÉGRATION AFRICAINE République de Côte d Ivoire Union- Discipline - Travail ----------------- DÉCRET N 2007-570 DU 10 AOUT 2007 PORTANT ORGANISATION DU MINISTÈRE DE L INTÉGRATION AFRICAINE

Plus en détail

Modules européens CADRE ET APPROCHE GENERALE. Octobre 2013

Modules européens CADRE ET APPROCHE GENERALE. Octobre 2013 Programme Pestalozzi Modules européens CADRE ET APPROCHE GENERALE Octobre 2013 Introduction Objectifs Approche générale Une approche souple de 5 étapes Les thématiques L équipe de facilitateurs Groupe

Plus en détail

Pour une culture du savoir

Pour une culture du savoir Pour une culture du savoir Mémoire présenté à la ville de Montréal sur la proposition de Politique de développement culturel pour la ville de Montréal par Science pour Tous et la Société pour la promotion

Plus en détail

SESSION DE FORMATION DES COLLABORATEURS DES MEDIATEURS DE L AMP-UEMOA

SESSION DE FORMATION DES COLLABORATEURS DES MEDIATEURS DE L AMP-UEMOA LE MEDIATEUR DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE Union Discipline Travail SESSION DE FORMATION DES COLLABORATEURS DES MEDIATEURS DE L AMP-UEMOA Du 22 au 24 octobre 2014 Thème 2 : Communication

Plus en détail

Booster la gouvernance de la santé publique

Booster la gouvernance de la santé publique Booster la gouvernance de la santé publique (Un défi de plus en plus pressant) La gouvernance de la santé influence le droit à la santé en son fondement et sa finalité. Tel que défini dans l article 12

Plus en détail

L approche du cadre logique

L approche du cadre logique REPUBLIQUE DE GUINEE UNION EUROPEENNE Réunion d information sur l appel à propositions AUTORENFOR : initiatives concrètes des OSC en matière de gouvernance locale L approche du cadre logique (voir documents

Plus en détail

Patrimoine Mondial dans le Bassin du Congo : L Initiative pour le patrimoine forestier d'afrique centrale

Patrimoine Mondial dans le Bassin du Congo : L Initiative pour le patrimoine forestier d'afrique centrale Patrimoine Mondial dans le Bassin du Congo : L Initiative pour le patrimoine forestier d'afrique centrale Leila Maziz & Thomas Fondjo UNESCO Centre du patrimoine mondial Zone d intervention 7 sites du

Plus en détail

41 ème Réunion du Comité permanent Bonn, Allemagne, 27-28 novembre 2013. ORDRE DU JOUR PROVISOIRE ANNOTÉ ET PROGRAMME DE LA RÉUNION (18 novembre 2013)

41 ème Réunion du Comité permanent Bonn, Allemagne, 27-28 novembre 2013. ORDRE DU JOUR PROVISOIRE ANNOTÉ ET PROGRAMME DE LA RÉUNION (18 novembre 2013) Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage Secrétariat assuré par le Programme des Nations Unies pour l Environnement 41 ème Réunion du Comité permanent Bonn,

Plus en détail

EVOLUTION DU CHAMP DE LA FORMATION EN TRAVAIL SOCIAL AU MALI

EVOLUTION DU CHAMP DE LA FORMATION EN TRAVAIL SOCIAL AU MALI EVOLUTION DU CHAMP DE LA FORMATION EN TRAVAIL SOCIAL AU MALI Sidiki TRAORE Professeur Directeur Général de l Institut National de Formation des Travailleurs Sociaux INFTS Bamako,Mali INTRODUCTION Deux

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL DE BIOSECURITE DE L UEMOA (PRB/UEMOA)

PROGRAMME REGIONAL DE BIOSECURITE DE L UEMOA (PRB/UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) -:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:- LA COMMISSION -:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:- PROGRAMME REGIONAL DE BIOSECURITE DE L UEMOA (PRB/UEMOA) 2007 1. CONTEXTE ET

Plus en détail

PLAN DE CONSERVATION ET DE GESTION

PLAN DE CONSERVATION ET DE GESTION PLAN DE CONSERVATION ET DE GESTION Objectif 1. Réduire les causes directes et indirectes de la mortalité des tortues marines Avancement de la mise en oeuvre à 1.1 Identifier et documenter les menaces envers

Plus en détail

ÉQUIPE SPÉCIALE INTERINSTITUTIONS POUR LA PRÉVENTION DES CATASTROPHES CADRE D ACTION

ÉQUIPE SPÉCIALE INTERINSTITUTIONS POUR LA PRÉVENTION DES CATASTROPHES CADRE D ACTION ÉQUIPE SPÉCIALE INTERINSTITUTIONS POUR LA PRÉVENTION DES CATASTROPHES CADRE D ACTION POUR L APPLICATION DE LA STRATÉGIE INTERNATIONALE DE PRÉVENTION DES CATASTROPHES (SIPC) Juin, 2001 -2- TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées

Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées Contexte La région Midi-Pyrénées bénéficie d un patrimoine naturel exceptionnel. Il faut toutefois constater un déficit de connaissance

Plus en détail

SEMINAIRE SUR LES MARCHES PUBLICS. Thème : «Réflexions et dispositions pour une exécution efficace des marchés publics pour la gestion 2015»

SEMINAIRE SUR LES MARCHES PUBLICS. Thème : «Réflexions et dispositions pour une exécution efficace des marchés publics pour la gestion 2015» Direction des March Publics (DMP) SEMINAIRE SUR LES MARCHES PUBLICS Thème : «Réflexions et dispositions pour une exécution efficace des marchés publics pour la gestion 2015» RAPPORT GENERAL Grand-Bassam,

Plus en détail

PROJET (propositions du groupe de travail)

PROJET (propositions du groupe de travail) APPUI OPERATIONNEL A L ELABORATION DES OUTILS PRATIQUES DE MISE EN PLACE DES CLASSIFICATIONS AU SEIN DE LA BRANCHE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PROJET (propositions du groupe de travail) Préambule Pourquoi

Plus en détail

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement 2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Rabat, le 25 février 2015 Messieurs les Ministres, Monsieur le

Plus en détail

ALLOCUTION DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE

ALLOCUTION DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE Cabinet du Premier Ministre, Ministre de l'economie, des Finances Et du Budget ------------ -------- République de Côte d Ivoire Union-Discipline-Travail LANCEMENT DE L OPERATION D EMISSION SUKUK ETAT

Plus en détail

Le Cadre mondial pour les services climatologiques: innovation et adaptation

Le Cadre mondial pour les services climatologiques: innovation et adaptation Le Cadre mondial pour les services climatologiques: innovation et adaptation UN /Albert Gonzalez Farran L innovation et l adaptation ont permis à l humanité non seulement de survivre mais de se dépasser.

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL CONJOINT CMS-CITES 2015-2020

PROGRAMME DE TRAVAIL CONJOINT CMS-CITES 2015-2020 PROGRAMME DE TRAVAIL CONJOINT CMS-CITES 2015-2020 Introduction: Le Programme de travail conjoint CMS-CITES pour 2015-2020 comprend une liste non exhaustive d activités conjointes qui s articulent autour

Plus en détail

Conférence ministérielle africaine sur l environnement. Renforcer la capacité d adaptation au climat en Afrique : de l engagement politique à l action

Conférence ministérielle africaine sur l environnement. Renforcer la capacité d adaptation au climat en Afrique : de l engagement politique à l action NATIONS UNIES DOCUMENT DE TRAVAIL POUR LE DIALOGUE MINISTERIEL SUR L ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EP Conférence ministérielle africaine sur l environnement Version non éditée Distr.: Générale

Plus en détail

Chargé de gestion administrative et d aide au pilotage

Chargé de gestion administrative et d aide au pilotage Chargé de gestion administrative et d aide au pilotage J2C24 Administration et pilotage - IE Domaine d application - Support au pilotage des unités Il/elle réalise des études ou des analyses permettant

Plus en détail

Le gouvernement scolaire Vers une société démocratique à l école

Le gouvernement scolaire Vers une société démocratique à l école Le gouvernement scolaire Vers une société démocratique à l école Le but premier du Gouvernement Scolaire est d'éduquer les enfants à la démocratie. Il permet aux écoliers de se familiariser avec le fonctionnement

Plus en détail

Organisé conjointement par

Organisé conjointement par Intégration de la mise en œuvre de coopération mutuelle du Traité international et du Protocole de Nagoya dans le cadre des objectifs généraux de la politique nationale Un atelier pour les équipes nationales

Plus en détail

Projet stratégique GCF UCFF. Coopération forestière 2009-2013. Union de la Coopération Forestière Française. Groupe Coopération Forestière

Projet stratégique GCF UCFF. Coopération forestière 2009-2013. Union de la Coopération Forestière Française. Groupe Coopération Forestière Projet stratégique Coopération forestière 2009-2013 UCFF Union de la Coopération Forestière Française GCF Groupe Coopération Forestière Adhésion et Partage sont les deux valeurs essentielles du projet

Plus en détail

La Ville de Marseille organise le 3ème Congrès Mondial des Aires Marines Protégées en octobre 2013

La Ville de Marseille organise le 3ème Congrès Mondial des Aires Marines Protégées en octobre 2013 Lundi 6 juin 2011 La Ville de Marseille organise le 3ème Congrès Mondial des Aires Marines Protégées en octobre 2013 Historique du Congrès : Après l Australie (Geelong, octobre 2005) et les USA (Washington,

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE TEMPORAIRE. Titre fonctionnel P-3 Économiste. Département/Division/Section RITD-ATPC

AVIS DE VACANCE DE POSTE TEMPORAIRE. Titre fonctionnel P-3 Économiste. Département/Division/Section RITD-ATPC UNITED NATIONS NATIONS UNIES Réf. No. HRSS/15/08/1262 AVIS DE VACANCE DE POSTE TEMPORAIRE Classe Titre fonctionnel P-3 Économiste Département/Division/Section RITD-ATPC Groupe professionnel Affaires Économiques

Plus en détail

Règles opérationnelles pour la gestion de l information d entreprise (GIE) :

Règles opérationnelles pour la gestion de l information d entreprise (GIE) : Règles opérationnelles pour la gestion de l information d entreprise (GIE) : Rapport de projet final présenté au Conseil des dirigeants principaux de l'information du secteur public Présenté par : Mark

Plus en détail

Comité de suivi Transfert de la bande des 700 Mhz Changement de norme de la TNT 21 mai 2015

Comité de suivi Transfert de la bande des 700 Mhz Changement de norme de la TNT 21 mai 2015 Comité de suivi Transfert de la bande des 700 Mhz Changement de norme de la TNT 21 mai 2015 Contact presse : Franca Vissière franca.vissiere@anfr.fr 06 09 48 79 43 Le Gouvernement a décidé de transférer

Plus en détail

Forum régional sur «Les médias, la paix et la sécurité en Afrique de l Ouest» DECLARATION D ABIDJAN

Forum régional sur «Les médias, la paix et la sécurité en Afrique de l Ouest» DECLARATION D ABIDJAN Forum régional sur «Les médias, la paix et la sécurité en Afrique de l Ouest» DECLARATION D ABIDJAN Les participants au Forum régional sur «les médias, la paix et la sécurité en Afrique de l Ouest», réunis

Plus en détail

Annexe 1: Tableaux récapitulatifs de la législation en Côte d Ivoire Tableau 1 : Législation nationale

Annexe 1: Tableaux récapitulatifs de la législation en Côte d Ivoire Tableau 1 : Législation nationale Annexe 1: Tableaux récapitulatifs de la législation en Tableau 1 : Législation nationale Nature de l acte Intitulé/ dénomination/titre Ressources naturelles et protection de la nature Loi Loi n 2002 du

Plus en détail

CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI

CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI SEPTEMBRE 2004 1. PRÉSENTATION Le Cadre de Coopération Intérimaire (CCI) exprime le programme

Plus en détail

Sondage de réflexion sur les Rapports périodiques

Sondage de réflexion sur les Rapports périodiques Sondage de réflexion sur les Rapports périodiques Résumé des résultats Centre du patrimoine mondial Mars 2016 Table des matières # Sujet Numéro de page 0 Aperçu des résultats du sondage 03 1 La pertinence

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL

L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL PRINCIPES DIRECTEURS ET MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL PAR L AGENCE DE DEVELOPPEMENT SOCIAL PRESENTATION Juin 2005 1 Habitat et société. Les évaluations des stratégies et modes opératoires

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D un Expert en Aménagement et Valorisation des Aires Protégées Pour le Programme ECOFAC V

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D un Expert en Aménagement et Valorisation des Aires Protégées Pour le Programme ECOFAC V TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D un Expert en Aménagement et Valorisation des Aires Protégées Pour le Programme ECOFAC V Autorité hiérarchique : Secrétaire Exécutif du RAPAC Lieu de travail :

Plus en détail

ACTIVITÉS À FINANCER À L'AIDE DE CONTRIBUTIONS VOLONTAIRES SELON LA STRUCTURE FUTURE (suivant Annexe II à la Résolution 10.1)

ACTIVITÉS À FINANCER À L'AIDE DE CONTRIBUTIONS VOLONTAIRES SELON LA STRUCTURE FUTURE (suivant Annexe II à la Résolution 10.1) ACTIVITÉS À FINANCER À L'AIDE DE CONTRIBUTIONS VOLONTAIRES SELON LA STRUCTURE FUTURE (suivant Annexe II à la Résolution 10.1) Campagne de publicité - Activité 2.2: Encourager davantage d'ong et le secteur

Plus en détail

RAPPORTS NATIONAUX EN LIGNE, HARMONISATION DE L INFORMATION ET GESTION DES CONNAISSANCES POUR LES ACCORDS MULTILATÉRAUX SUR L ENVIRONNEMENT (MEA)

RAPPORTS NATIONAUX EN LIGNE, HARMONISATION DE L INFORMATION ET GESTION DES CONNAISSANCES POUR LES ACCORDS MULTILATÉRAUX SUR L ENVIRONNEMENT (MEA) DIXIEME SESSION DE LA CONFERENCE DES PARTIES Bergen, 20-25 novembre 2011 Point 17 de l ordre du jour CONVENTION SUR LES ESPECES MIGRATRICES CMS Distribution: Générale PNUE/CMS/Conf.10.10 29 août 2011 Français

Plus en détail

Fonds pour l'environnement mondial

Fonds pour l'environnement mondial Fonds pour l'environnement mondial Résumé du document GEF/C.32/8 Stratégie de communication et d information Décision recommandée au Conseil Ayant examiné le document GEF/C.32/8 intitulé Stratégie de communication

Plus en détail

Les Fiches techniques

Les Fiches techniques Les Fiches techniques LES PORTES DU TEMPS en Languedoc Roussillon Sommaire Les Portes du Temps : Qu est ce que c est?... 2 Mode d emploi. 3 Comment y participer?..... 4 Fiche technique Gestionnaires d

Plus en détail

Comité intergouvernemental de la propriété intellectuelle relative aux ressources génétiques, aux savoirs traditionnels et au folklore

Comité intergouvernemental de la propriété intellectuelle relative aux ressources génétiques, aux savoirs traditionnels et au folklore F WIPO/GRTKF/IC/23/INF/7 REV. ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 15 JANVIER 2013 Comité intergouvernemental de la propriété intellectuelle relative aux ressources génétiques, aux savoirs traditionnels et au folklore

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

4.2 Cadre institutionnel d élaboration de la SNDS

4.2 Cadre institutionnel d élaboration de la SNDS REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi Ministère de l Economie et des Finances Direction de la Prévision et de la Statistique (DPS) FEUILLE DE ROUTE DE L ANSD Présentation de la situation du Sénégal

Plus en détail

Projet Faune Guyane. Bilan 2011-2014 Perspectives. Société civile. faune-guyane.fr. Partenaires. citoyens. scolaires. associations

Projet Faune Guyane. Bilan 2011-2014 Perspectives. Société civile. faune-guyane.fr. Partenaires. citoyens. scolaires. associations Projet Faune Guyane Société civile citoyens Partenaires faune-guyane.fr scolaires naturalistes associations Ets publics contributeurs validateurs CoPil visiteurs espaces naturels Bilan 2011-2014 Perspectives

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

TDR Termes de Références

TDR Termes de Références Coalition des Entreprises de Côte d Ivoire contre le Sida Convention N : 05 / 2010 / SCSP / PUMLS C102A10315 : PARTICIPATION A LA 23 ème EDITION DE LA CAMPAGNE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LE SIDA 2010 TDR

Plus en détail

Note conceptuelle. Pour des paysages forestiers résilients aux changements globaux en zones arides : des lignes directrices

Note conceptuelle. Pour des paysages forestiers résilients aux changements globaux en zones arides : des lignes directrices Note conceptuelle Pour des paysages forestiers résilients aux changements globaux en zones arides : des lignes directrices Deuxième Atelier International Hotel King Fahd, Dakar, Sénégal, 25-28 février

Plus en détail

Stratégie Nationale sur le Changement Climatique

Stratégie Nationale sur le Changement Climatique Publié par la En collaboration avec le Ministère de l Equipement, de l Aménagement du Territoire et du Développement Durable Stratégie Nationale sur le Changement Climatique Synthèse Publié par Bureau

Plus en détail

Service de Coopération et d Action Culturelle

Service de Coopération et d Action Culturelle AMBASSADE DE FRANCE SERVICE DE COOPERATION ET D ACTION CULTURELLE - Bourses de thèse par alternance - Bourses de Master REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE

Plus en détail

NOTE DE SERVICE ----000----

NOTE DE SERVICE ----000---- MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES -------- DIRECTION GENERALE DES IMPOTS -------- Le Directeur général -------- N 0006/MEF/DGI-DLCD REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail ----------

Plus en détail

PROPOSITION DE METHODOLOGIE POUR L ELABORATION DES PLANS DE SECURITE ALIMENTAIRE DE TROIS CERCLES TEST

PROPOSITION DE METHODOLOGIE POUR L ELABORATION DES PLANS DE SECURITE ALIMENTAIRE DE TROIS CERCLES TEST République du Mali Un Peuple- Un But- Une Foi --------------- COMMISSARIAT A LA SECURITE PROJET D ASSISTANCE AU ALIMENTAIRE SYSTEME D INFORMATION DU MARCHE AGRICOLE (MSU/PASIDMA) ----------------------------

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

Conseil national de la statistique

Conseil national de la statistique MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES ------------- BURKINA FASO Unité - Progrès - Justice Conseil national de la statistique ELABORATION DU SCHEMA DIRECTEUR DE LA STATISTIQUE 2010-2015 VISION ET ORIENTATIONS

Plus en détail

FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016

FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016 FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016 Maîtriser les bases de la gestion associative est essentiel pour tous les dirigeants bénévoles

Plus en détail

«SEMINAIRE DE FORMATION DES MAGISTRATS IVOIRIENS EN DROIT DE L ENVIRONNEMENT:CAS DE LA CONVENTION CADRE DES NATIONS UNIES SUR LES CHANGEMENTS

«SEMINAIRE DE FORMATION DES MAGISTRATS IVOIRIENS EN DROIT DE L ENVIRONNEMENT:CAS DE LA CONVENTION CADRE DES NATIONS UNIES SUR LES CHANGEMENTS «SEMINAIRE DE FORMATION DES MAGISTRATS IVOIRIENS EN DROIT DE L ENVIRONNEMENT:CAS DE LA CONVENTION CADRE DES NATIONS UNIES SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES» 1 SOMMAIRE 1. PRESENTATION DU SEMINAIRE 2. OBJECTIFS

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

Rapport au Comité permanent de la Convention sur les espèces migratrices appartenant à la faune sauvage à sa cinquante-quatrième session

Rapport au Comité permanent de la Convention sur les espèces migratrices appartenant à la faune sauvage à sa cinquante-quatrième session UNEP/CMS/StC44/8 Rapport au Comité permanent de la Convention sur les espèces migratrices appartenant à la faune sauvage à sa cinquante-quatrième session I. Introduction II. 1. Le présent rapport a été

Plus en détail

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines?

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Chapitre 1 La gestion des ressources humaines (GRH) peut être définie comme la gestion des hommes au travail dans des organisations (Martory et Crozet,

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LE REBOISEMENT DU NORD-PAS-DE-CALAIS. «Aidez nous à reboiser le Nord Pas de Calais!» www.pochecocanopeereforestation.

ASSOCIATION POUR LE REBOISEMENT DU NORD-PAS-DE-CALAIS. «Aidez nous à reboiser le Nord Pas de Calais!» www.pochecocanopeereforestation. ASSOCIATION POUR LE REBOISEMENT DU NORD-PAS-DE-CALAIS «Aidez nous à reboiser le Nord Pas de Calais!» www.pochecocanopeereforestation.org POCHECO CANOPEE REFORESTATION Créée en Décembre 2009 avec le soutien

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport de la revue des pratiques de vérification annuelle. Revues des pratiques effectuées en 2010-2011

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport de la revue des pratiques de vérification annuelle. Revues des pratiques effectuées en 2010-2011 Bureau du vérificateur général du Canada Rapport de la revue des pratiques de vérification annuelle Revues des pratiques effectuées en 2010-2011 Janvier 2011 Revue des pratiques et vérification interne

Plus en détail

Note d Information relative à la participation du REDDA-NESDA

Note d Information relative à la participation du REDDA-NESDA REDDA NESDA Réseau pour l environnement et le développement durable en Afrique Network for Environment and Sustainable Development in Africa Contact : + 225 20 20 5419/5823 /5826 Adresse : BP 95 Guichet

Plus en détail

Fiche technique Proposer des axes de coopération à une entreprise

Fiche technique Proposer des axes de coopération à une entreprise Fiche technique Proposer des axes de coopération à une entreprise Objectif de la fiche Cette fiche vise à présenter les différents axes de coopération qui peuvent être proposés à une entreprise, ou un

Plus en détail

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Le séminaire technique international sur «Le développement rural en Méditerranée», organisé

Plus en détail

Royaume du Maroc. Convention cadre de Partenariat. Entre. Wilaya de Fès - Boulmane. Conseil Régional du Tourisme de Fès Boulmane

Royaume du Maroc. Convention cadre de Partenariat. Entre. Wilaya de Fès - Boulmane. Conseil Régional du Tourisme de Fès Boulmane Royaume du Maroc Convention cadre de Partenariat Entre Wilaya de Fès - Boulmane Conseil Régional du Tourisme de Fès Boulmane Et Agence de Développement Social Avril 2007 Pour l appui et l accompagnement

Plus en détail

Rapport du séminaire

Rapport du séminaire Rapport du séminaire «La culture comme acteur du développement social et économique» Organisé par le Chantier de l économie sociale en collaboration avec l Association culturelle du Sud-Ouest et l Alliance

Plus en détail

La mise en œuvre du Protocol du Nagoya. Suhel al-janabi co-directeur Initiative

La mise en œuvre du Protocol du Nagoya. Suhel al-janabi co-directeur Initiative La mise en œuvre du Protocol du Nagoya Suhel al-janabi co-directeur Initiative Pourquoi un protocole sur l accès et le partage des avantages? Certitude juridique grâce à un cadre de juridique transparent

Plus en détail

Organisation Internationale du Tourisme Social. Un Tourisme pour Tous, Durable et Solidaire

Organisation Internationale du Tourisme Social. Un Tourisme pour Tous, Durable et Solidaire Organisation Internationale du Tourisme Social Un Tourisme pour Tous, Durable et Solidaire Plan d actions 2014-2016 2 Plan d actions 2014-2016 Organisation Internationale du Tourisme Social 1. Objectifs

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE : CONSULTATION POUR L ELABORATION D UN PLAN CADRE DE CONTINGENCE POUR LES PAYS DU SAHEL ET DE L AFRIQUE DE L OUEST

TERMES DE REFERENCE : CONSULTATION POUR L ELABORATION D UN PLAN CADRE DE CONTINGENCE POUR LES PAYS DU SAHEL ET DE L AFRIQUE DE L OUEST COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau

Plus en détail

ACCORD DE PARTENARIAT DANS LE DOMAINE DU SPORT SCOLAIRE ENTRE L OFFICE IVOIRIEN DES SPORTS SCOLAIRES ET UNIVERSITAIRES (OISSU) DE CÔTE D IVOIRE

ACCORD DE PARTENARIAT DANS LE DOMAINE DU SPORT SCOLAIRE ENTRE L OFFICE IVOIRIEN DES SPORTS SCOLAIRES ET UNIVERSITAIRES (OISSU) DE CÔTE D IVOIRE ACCORD DE PARTENARIAT DANS LE DOMAINE DU SPORT SCOLAIRE ENTRE L OFFICE IVOIRIEN DES SPORTS SCOLAIRES ET UNIVERSITAIRES (OISSU) DE CÔTE D IVOIRE ET L UNION NATIONALE DU SPORT SCOLAIRE(UNSS) DE FRANCE ***************

Plus en détail

La voix de l institution face à l Intercompréhension (le cas de la Catalogne)

La voix de l institution face à l Intercompréhension (le cas de la Catalogne) La voix de l institution face à l Intercompréhension (le cas de la Catalogne) Réalisé et traduit par Interview réalisé le 19 janvier 2010 de Neus Lorenzo, chef du Service des Langues de la Sous-Direction

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT DU PERSONNEL

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT DU PERSONNEL REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple-Un But-Une Foi -------------- MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE --------------- DIRECTION DE L ENVIRONNEMENT ET DES ETABLISSEMENTS CLASSES PROJET

Plus en détail

Termes de Références. Recrutement d un Bureau d étude ou d un groupement de Bureau d étude pour

Termes de Références. Recrutement d un Bureau d étude ou d un groupement de Bureau d étude pour Ministère de l Equipement, de l Aménagement territorial et du Développement Durable Direction Générale de l Environnement et de la qualité de la Vie Termes de Références Recrutement d un Bureau d étude

Plus en détail

quel avenir pour les modèles universaliste et multiculturaliste?

quel avenir pour les modèles universaliste et multiculturaliste? Diversité culturelle et cohésion sociale : quel avenir pour les modèles universaliste et multiculturaliste? Interventions de Jean-Louis BAGLAN Inspecteur d Académie de la Haute-Garonne. & Kag SANOUSSI

Plus en détail

Rôle des PME dans l économie ivoirienne

Rôle des PME dans l économie ivoirienne MINISTÈRE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT ET DE LA PROMOTION DES PME RÉPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE UNION DISCIPLINE - TRAVAIL Rôle des PME dans l économie ivoirienne Présenté par Monsieur Jean-Louis BILLON Ministre

Plus en détail

ARRETE N 074/MIPARH du 02 Novembre 2006

ARRETE N 074/MIPARH du 02 Novembre 2006 MINISTERE DE LA PRODUCTION ANIMALE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE ET DES RESSOURCES HAUEUTIQUES Union - Discipline - Travail ------------------- --------------- CABINET DU MINISTRE -------------- ARRETE N

Plus en détail

Directeur(trice) de la communication

Directeur(trice) de la communication Directeur(trice) de la communication Famille métier : Domaine d intervention : Communication externe Communication interne Relations publics Relations presse En entreprise / organisation Autres appelations

Plus en détail

Licence Bidisciplinaire lettres appliquées/anglais

Licence Bidisciplinaire lettres appliquées/anglais Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Bidisciplinaire lettres appliquées/anglais Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Vers l excellence en recherche au service du développement

Vers l excellence en recherche au service du développement ÉVALUATION DES RÉSULTATS DU CRDI Excellence en recherche Vers l excellence en recherche au service du développement L outil d appréciation Qualité de la recherche plus (QR+) Résumé Le CRDI a décidé d entreprendre

Plus en détail

Communication en Conseil des Ministres. Plan de gestion de la rareté de l eau

Communication en Conseil des Ministres. Plan de gestion de la rareté de l eau Communication en Conseil des Ministres Plan de gestion de la rareté de l eau Bilan de l année 2005 De septembre 2004 à septembre 2005, la France a connu une sécheresse s étendant sur un large croissant

Plus en détail

Yverdon-les-Bains. Programme d intégration communal

Yverdon-les-Bains. Programme d intégration communal Yverdon-les-Bains Programme d intégration communal 2014-2017 L intégration, un enjeu social, politique et économique Yverdon-les-Bains accueille chaque année de nouveaux habitants, suisses ou étrangers.

Plus en détail

ATELIER DE VALIDATION DU PROGRAMME

ATELIER DE VALIDATION DU PROGRAMME La Commission ATELIER DE VALIDATION DU PROGRAMME RÉGIONAL DE FACILITATION DES TRANSPORTS ET TRANSIT ROUTIERS DE L AFRIQUE DE L OUEST DOCUMENT DE PRÉSENTATION DU PROGRAMME ACCRA, LES 10, 11 & 12 NOVEMBRE

Plus en détail

Université de Montréal. La supervision pédagogique formelle à la CSDM. par Mathieu Desjardins

Université de Montréal. La supervision pédagogique formelle à la CSDM. par Mathieu Desjardins Université de Montréal La supervision pédagogique formelle à la CSDM par Mathieu Desjardins Département d administration et fondements de l éducation Faculté des sciences de l éducation Travail présenté

Plus en détail