PLANIFICATION FAMILIALE ET FINANCEMENT BASE SUR LES RESULTATS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLANIFICATION FAMILIALE ET FINANCEMENT BASE SUR LES RESULTATS"

Transcription

1 PLANIFICATION FAMILIALE ET FINANCEMENT BASE SUR LES RESULTATS Dr BASINGA Paulin Université Nationale du Rwanda Ecole de Santé Publique Conférence «Population développement et planification familiale en Afrique de l Ouest Francophone : L URGENCE D AGIR» Ouagadougou 8-10 Février 2011

2 Remerciements Cette presentation s est inspirée des travaux de : Eichler, Rena, Barbara Seligman, Alix Beith, and Jenna Wright. September Performance-based Incentives: Ensuring Voluntarism in Family Planning Initiatives. Bethesda, MD: Health Systems 20/20 project, Abt Associates Inc. Experience du Rwanda décrit dans le cours sur les incitation donné par l OMS / IRSP et ESP Kigali Presentation Dr Rusa Louis (Coordinateur CAAC Rwanda) Dr NGABO Fidel, MCH Rwanda MUGENI Cathy, Santé Communautaire / Rwanda

3 Pourquoi la Planification familiale? Fournir les méthodes contraceptives a 500 millions femmes des pays en voie de développent qui ne veulent pas concevoir déjà prévient chaque année : 187 million des grossesses non désirées 60 million d accouchements non planifiés 105 million d avortement 22 million de fausses couches 2.7 million des décès infantiles 215,000 de décès maternels 685,000 enfants de perdre leur mères Source: Singh, Susheela, J. Darroch, and M. Vlassoff, Adding it Up: The Costs and Benefits of Investing in Family Planning and Maternal and Newborn Health. The Guttmacher Institute and UNFPA. Washington, DC, December.

4 Considérer un centre de santé dans un pays en voie de développement

5 Les prestataires sont motivées par les facteurs/ forces internes et externes Interne: ex., Motivation intrinsèque, fierté professionnelle (Muganga,..) Externe: ex., primes, reconnaissance, prix / cadeaux Le PBF augmente la motivation externe, les paiements viennent d une source externe Le but est de motiver avec une source externe de manière a renforcer la motivation interne.

6 On souhaiterait que les prestataires offrent des services de qualité mais Ce qu ils font ( qualité) Frontière de possibilité de production Ce qu ils savent ( Compétence/Technologie)

7 Objectif: utiliser la rémunération au résultat pour combler l écart de productivité Ce qu ils font Frontière de possibilité de production Écart de productivité sous condition de performance Performance actuelle Compétence/Tech nologie

8 Incitations Basées sur la Performance (IBP) : Incitation de l offre C est le transfert des incitations en termes monétaires ou pas sous condition d avoir atteint des indicateurs de performance préalablement définis. * Pas de résultats pas de payement *From the Center for Global Development Working Group on Performance-Based Incentives

9 Incitations Basées sur la Performance (IBP) est en expansion Ces derrières années plusieurs partenaires ont adoptés le IBP comme mode de financement: Les initiatives globales de de la santé insistent sur le IBP USAID en Egypte, Ghana, Haiti, Liberia, Sud-Sudan et Rwanda et des petits programmes au Honduras, RDC, Kenya et Pakistan. La banque mondiale est entrain de piloter et d evaluer dans 9 pays des initiatives FBR avec 420 millions de $ venant l Angleterre et de la Norvege. L Allemagne finance le IBP au Malawi, Kenya et Ouganda sous différentes formes Il y a un groupe technique inter agence sur IBP DFID, Union européenne, GAVI et les fonds mondiales soutiennent le IBP

10 IBP présente des opportunités et des défis pour la planification familiale Opportunités: Défis: Stimuler le conseil de qualité pour la PF, augmenter la disponibilité des méthodes contraceptives, éliminer les barrières d accessibilité Intégrer la PF dans le mécanisme globale des IBP Promouvoir le conseil volontaire et informé sur la PF Eviter l oubli de la promotion de la PF si non inclue dans les indicateurs a rémunérer

11 Risque particulier du volontariat pour la PF et IBP L Inde et le Bangladesh ont mis en place un système de payer les prestataires de soins pour chaque méthode de stérilisation faite ceci a suscite le problème de coersion. En 1982, USAID a introduite alors une politique ( PD-3 ). La mission de l USAID été conseillée de: «Encourager la promotion de l offre des services et méthodes de payement qui ne mettent pas une attention particulière sur la promotion des méthodes de stérilisation volontaire comparée aux autres méthodes de contrôle de fertilité.» En 1998, Le Congres Américain a vote le Tiahrt Amendment qui prevoit la protection du volontariat en ce qui concerne le choix des methodes contraceptives.

12 Autres Modalités d'incitation au travers de la demande : 3 catégories d'incitation possibles 8 12

13 Conditional Cash transfers Ces mécanismes consistent, pour un financeur (Ministère de la Santé ou partenaire au développement): à donner de l'argent à une population cible, dans le cadre de la lutte contre la pauvreté pour qu'elle développe des activités génératrices de revenus. ce financeur va mettre des conditions à l'attribution de cet argent Ces conditions peuvent porter sur la santé ou sur l'éducation. Le financeur demandera que le bénéficiaire de l aide envoie ses enfants à l'école, qu'il les fasse vacciner ou que la femme enceinte accouche dans une formation sanitaire 9 13

14 Les systèmes de bons - Vouchers Les systèmes de bons ("vouchers") accordent une priorité à l identification des populations cibles et au fait d aller au devant d elles. La distribution aux populations cibles des bons qu'elles peuvent utiliser pour accéder gratuitement ou à prix réduits à des services de santé désignés. Cette gratuité ou réduction du prix stimule une plus forte demande de services de santé 10 14

15 Les mécanismes d'assurance ou d'exemption Les mécanismes d'assurance ou d'exemption des paiements directs: en amenant les populations à recourir à des systèmes d'assurance en finançant l'exemption des paiements directs, Les financeurs amènent là encore les populations à recourir davantage aux prestataires de services de santé. Ces populations, parce qu'elles savent qu'elles n'auront plus à supporter les incidences catastrophiques de leur recours aux prestataires de santé, hésiteront beaucoup moins à les fréquenter 14 15

16 Quelques examples des programmes d incitation incluant la PF Depuis 2006, la KFW soutient un programme de Vouchers dans 3 districts ruraux et dans la périphérie de Nairobi. Il y a des programmes similaires soutenus par la KFW en Ouganda, Tanzanie et Pakistan. Il s'agit d'aider les familles pauvres à accéder à des services de qualité pour la santé maternelle et le planning familial Les agents de santé communautaire sont rémunérées suite a l offre d un paquet des services de sante maternelle incluant la PF (Inde, Philippines et Rwanda). Les formations sanitaires reçoivent une incitation monétaire liée au nombre des nouvelles utilisatrices et le nombre total des utilisateurs (Burundi, DRC, Egypte, Rwanda) Transfert du budget de l état vers les provinces / districts sur base de la performance en PF (Argentine, Brésil).

17 Financement basé sur la performance (PBF) : Exemple du RWANDA Développé après un programme pilote extensif de 2001 à 2005 Objectifs Concentration sur la santé maternelle et infantile (OMD 4 & 5) Accroître la qualité et la quantité des services santé dispensés Accroître la motivation du personnel santé Incitations financières aux prestataires de santé pour les encourager à augmenter le nombre de consultations et donner des services d une qualité supérieure à l actuelle. Repose sur contrats entre Gouvernement Établissements de santé rendant les services 17

18 Cadre institutionnel : RWANDA

19 Tableau 1: indicateurs de résultats (U s) et paiements unitaires sur formule de financement basé sur la performance Indicateurs des visites: nombre de Indicateurs de résultats Montant payé par unité ($US) 1 Visites de soins curatifs Visite premier soin prénatal Femmes ayant completé 4 visites de soins prénatals Visites pour 1ère planification familiale ( nouveaux adhérents à la contraception) 5 Visites de réapprovisionnement en contraceptifs D accouchements en établissement de santé Visites de soins préventifs (0-59 mois) 0.18 Contenu des indicateurs de soins: nombre de 8 9 De femmes ayant reçu vaccins antitétaniques durant soin prénatal De femmes ayant reçu un traitement prophylactique contre le paludisme durant soin prénatal 10 De grossesses à risque référées aux hôpitaux pour accouchement De transferts d urgence à l hôpital pour soin obstétrique D enfants vaccinés ( soin infantile préventif) D enfants traités pour malnutrition Autres références d urgences

20 Les indicateurs PF du dispositif national Activités Indicateurs Quanti tés relevé es Critères de validation Quanti tés validée s Barè me (en Frw) Monta nt Planificatio Nbre de nouvelles Fiches PF n familiale inscrites aux méthodes contraceptives modernes 1000 Planificatio n familiale Nbre d'utilisatrices de méthodes contraceptives modernes Fiches PF contenant les informations sur le contrôle et le suivi 100

21 Comment le Rwanda à coordonner ses partenaires (alignement des règles de paiement) pour passer a l echelle l IBP (PBF au Rwanda)? 1. Gouvernement: Paie les outputs via le budget récurrent Depuis 2007, une ligne budgétaire pour financer les activités du comité de pilotage au niveau du district 2. Le système administratif du PBF permet que l argent du Gvt et des partenaires passe par un seul et même circuit: directement sur les comptes des structures de santé. E.g. MSH USG contractant- paie les activités VIH PBF sur le même compte que le gouvernement. Même outils de gestion, même base de donnée. Autres partenaires font de même.

22 Comment le Rwanda à coordonner ses partenaires pour établir le lien entre paiement et résultats? Un défi: l argent VIH/SIDA. 3. Evaluation attentive de la problématique des incitants liés au VIH: solution trouvée: protéger les services SSP en liant le paiement SIDA et activités SSP par une prise en compte de la qualité générale des services. Forfait de l acte * Quantité * % Qualité = Paiement 4. Le fond global se joint aux autres partenaires pour les sites qu ils supportent (Round 7); 5. => Une approche nationale, un seul cadre institutionnel, mêmes coûts unitaires, et un système administratif qui aligne le tout

23 Paiement au résultats: prendre la qualité en compte Mensuellement le volume produit par le centre de santé est évalué (SSP & VIH) Trimestriellement la qualité de 13 services du CS est appréciée (185 indicateurs!)

24 Le dispositif national: Evaluation trimestriel de la qualité Activité évaluée Points disponibles Points attribués 1. Organisation générale Hygiène et assainissement Consultation primaire curative et 85 hospitalisation 4. Accouchement Consultation prénatale Planification familiale Vaccination Surveillance de la croissance 26

25 Le dispositif national: Evaluation trimestriel de la qualité (suite) Activité évaluée Points disponibles Points attribués 9. Lutte contre le VIH Tuberculose Laboratoire Gestion de la pharmacie Gestion financières

26 Le dispositif national: qualité Pour un centre de santé donné, le coefficient "qualité" est calculé ainsi: Nbre de points attibués 500 x 100

27 Le revenu qu'un Centre de santé obtient de la Performance est chaque trimestre : Revenu = (Quantité X Prix) X % Qualité

28 Rwanda: Augmentation nette de la proportion des femmes en âge de procréer utilisant les méthodes modernes de PF Urbain Rurale EDS 2000 EDS 2005 EDS I 2007

29 Les dangers possibles de lbp : Attention! Attention particulière a atteindre les objectifs fixes au détriment des autres types de performance (ex: qualité : souvent difficile a mesurer) Les prestataires risque de se concentrer seulement sur les indicateurs rémunérés Augmenter la quantité, sans tenir compte de la qualité Incitations données soit aux prestataires ou au clientes qui peuvent résulter a une utilisation involontaire des méthodes contraceptives. Sans une bonne communication, les clients peuvent incorrectement interpréter l offre de remboursement des frais de transports pour atteindre les services de PF ou autres comme un paiement d avoir accepter d adopter une méthode particulière. Négligence de la motivation interne, l offre des soins de sante risque de devenir mécanique business Tricherie, les prestataires peuvent falsifier les indicateurs pour gagner plus d incitations

30 Ce qu il faut faire.et ce qu il ne faut pas faire.pour protéger le volontariat! Considérer donner les incitations: Disponibilité des médicaments et autres équipements Conseil PF de qualité Réduction des perdues de vue (discontinuation) Centre de sante, équipes, niveau districts / zones de sante Ne pas donner des incitations : Prestataires individuel pour avoir atteint un certain objectif. Clients pour avoir adopter une méthode contraceptive donnée

31 Le message... La planification familiale peut être incorporer dans un programme de financement basée sur les résultats tout en protégeant la demande volontaire.

32 -Plus de 230 membres actifs -Contact par et échanges d experiences -Un groupe de discussion google group -Un séminaire a Bujumbura, Février Séminaire a Saly, Sénégal, March 2011 : plans de développement et expérience du PBF en Afrique de l Ouest. En marge de la conférence de AFHEA. -Pour plus d information :

33 MERCI! MURAKOZE!

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT Mise à jour avec rétroinformation technique de décembre 2012 Chaque jour, près de 800 femmes meurent durant la grossesse ou l accouchement

Plus en détail

Note sur l extension de la couverture d assurance maladie au Rwanda

Note sur l extension de la couverture d assurance maladie au Rwanda Note sur l extension de la couverture d assurance maladie au Rwanda Alexandra Panis, BIT / STEP. Kigali, Janvier 2008 1) Contexte historique des mutuelles de santé au Rwanda En 1999, le gouvernement rwandais

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DU SECTEUR DE LA SANTE/PROJETS. Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida Hon. Dr. Sabine NTAKARUTIMANA

DEVELOPPEMENT DU SECTEUR DE LA SANTE/PROJETS. Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida Hon. Dr. Sabine NTAKARUTIMANA DEVELOPPEMENT DU SECTEUR DE LA SANTE/PROJETS Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida Hon. Dr. Sabine NTAKARUTIMANA Plan de présentation Introduction Etat des lieux du secteur Stratégies

Plus en détail

Séminaire régional. L achat de services de santé, le financement basé sur les résultats, le financement basé sur la performance ;

Séminaire régional. L achat de services de santé, le financement basé sur les résultats, le financement basé sur la performance ; Séminaire régional L achat de services de santé, le financement basé sur les résultats, le financement basé sur la performance ; Partage des expériences de République Démocratique du Congo, du Burundi,

Plus en détail

FP2020 Estimations pour les Indicateurs de base CAMEROUN

FP2020 Estimations pour les Indicateurs de base CAMEROUN FP2020 Estimations pour les Indicateurs de base CAMEROUN Publié en novembre 2014 Afin de bien former des interventions, évaluer les progrès, et selon le cas, raffiner leurs stratégies, les décideurs ont

Plus en détail

DRC-IHP: Plans de communication, positionnement et de marquage LA PLANIFICATION FAMILIALE DANS LE PMA. Par Dr Colette LOSSO. PF Advisor PROSANI

DRC-IHP: Plans de communication, positionnement et de marquage LA PLANIFICATION FAMILIALE DANS LE PMA. Par Dr Colette LOSSO. PF Advisor PROSANI DRC-IHP: Plans de communication, positionnement et de marquage LA PLANIFICATION FAMILIALE DANS LE PMA Par Dr Colette LOSSO PF Advisor PROSANI 1 PLAN DE LA PRESENTATION 1. LE PROJET PROSANI ET LES DOMAINES

Plus en détail

Plan de l exposé L assurance maladie obligatoire pour tous: Cas particulier de la république du Rwanda

Plan de l exposé L assurance maladie obligatoire pour tous: Cas particulier de la république du Rwanda Plan de l exposé L assurance maladie obligatoire pour tous: Cas particulier de la république du Rwanda!"#$%&'()*"#+," &-).!!/&01&23425,)&6778 Données générales du pays Contexte historique des mutuelles

Plus en détail

LES OMD EN CHIFFRES. Par Raulin Lincifort CADET INTRODUCTION

LES OMD EN CHIFFRES. Par Raulin Lincifort CADET INTRODUCTION 1 LES OMD EN CHIFFRES Par Raulin Lincifort CADET INTRODUCTION Faisant suite à la Déclaration du Millénaire, le bureau du PNUD en Haïti s est attelé à faire la promotion des Objectifs du Millénaire pour

Plus en détail

Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka

Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka Table ronde ReMed «Améliorer l acc accès aux soins des Femmes et des Enfants» Paris, 4 novembre 2011 Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka Jean-Marie Trapsida Coordonnateur,

Plus en détail

Planification familiale et. Cheickna TOURE Directeur Général Adjoint Union Technique de la Mutualité Malienne UTM

Planification familiale et. Cheickna TOURE Directeur Général Adjoint Union Technique de la Mutualité Malienne UTM Planification familiale et assurance santé Cheickna TOURE Directeur Général Adjoint Union Technique de la Mutualité Malienne UTM - Situation sanitaire Plan de présentation -Description des régimes d assurance

Plus en détail

1 OCTOBRE 2004 30 SEPTEMBRE

1 OCTOBRE 2004 30 SEPTEMBRE HHFDS/HS-2007 HAITI HEALTHIER FAMILIES OF DESIRED SIZE 1 OCTOBRE 2004 30 SEPTEMBRE 2007 Uder Antoine, Chef de Mission Adjoint Plan Brève présentation du projet Stratégies spécifiques Mécanismes de financement

Plus en détail

PROGRAMME D ÉLABORATION D UN BUSINESS PLAN POUR DES SYSTÈMES DE SANTÉ PLUS SOLIDES

PROGRAMME D ÉLABORATION D UN BUSINESS PLAN POUR DES SYSTÈMES DE SANTÉ PLUS SOLIDES PROGRAMME D ÉLABORATION D UN BUSINESS PLAN POUR DES SYSTÈMES DE SANTÉ PLUS SOLIDES Des systèmes de santé plus solides. Un meilleur impact sur la santé. EN PARTENARIAT AVEC LES ORGANISATIONS LOCALES Depuis

Plus en détail

Couverture Maladie Universelle au Sénégal : Etat de mise en oeuvre et perspectives

Couverture Maladie Universelle au Sénégal : Etat de mise en oeuvre et perspectives République du Sénégal Un Peuple- Un But- Une Foi Ministère de la Santé et de l Action Sociale Couverture Maladie Universelle au Sénégal : Etat de mise en oeuvre et perspectives Symposium sur la Protection

Plus en détail

Le système de protection sociale en santé en RDC

Le système de protection sociale en santé en RDC REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA PREVOYANCE SOCIALE Le système de protection sociale en santé en RDC 13/09/2013 1 I. Contexte national Plan II. Mesures de protection

Plus en détail

Guide d application et de vérification de l Approche Contractuelle dans la Province de Cyangugu

Guide d application et de vérification de l Approche Contractuelle dans la Province de Cyangugu REPUBLIQUE DU RWANDA PROVINCE DE CYANGUGU PROGRAMME D APPUI AUX SOINS DE SANTE DE BASE/CORDAID Guide d application et de vérification de l Approche Contractuelle dans la Province de Cyangugu 2003-2005

Plus en détail

Révision des besoins non satisfaits: En bref Résumé de l analyse de MEASURE DHS

Révision des besoins non satisfaits: En bref Résumé de l analyse de MEASURE DHS Révision des besoins non satisfaits: En bref Résumé de l analyse de MEASURE DHS Pourquoi faut-il changer la définition des besoins non satisfaits en matière de planification familiale? Le concept de besoins

Plus en détail

Renforcement des systèmes de santé

Renforcement des systèmes de santé SOIXANTE-QUATRIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A64/13 Point 13.4 de l ordre du jour provisoire 7 avril 2011 Renforcement des systèmes de santé Tendances et défis actuels Rapport du Secrétariat POUR

Plus en détail

Analyse des coûts et financement des soins de santé primaires dans la zone goavienne en Haïti

Analyse des coûts et financement des soins de santé primaires dans la zone goavienne en Haïti ANALYSE DES COÛTS ET FINANCEMENT DES SOINS DE SANTE PRIMAIRES DANS LA ZONE GOAVIENNE EN HAITI Karna Georges KONE Novembre 2011 La présente étude a été mandatée par Médecins du Monde Suisse, en partenariat

Plus en détail

Résultats des Comptes de la Santé 2012 en RD Congo

Résultats des Comptes de la Santé 2012 en RD Congo REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE Secrétariat Général PROGRAMME NATIONAL DES COMPTES NATIONAUX DE LA SANTE «PNCNS» Résultats des Comptes de la Santé 2012 en RD Congo Pr ELOKO

Plus en détail

L de l IDA PARITÉ HOMMES-FEMMES. Le Fonds de la Banque mondiale pour les plus pauvres

L de l IDA PARITÉ HOMMES-FEMMES. Le Fonds de la Banque mondiale pour les plus pauvres L de l IDA PARITÉ HOMMES-FEMMES Le Fonds de la Banque mondiale pour les plus pauvres L de l IDA PARITÉ HOMMES-FEMMES Le Fonds de la Banque mondiale pour les plus pauvres Promotion de l égalité des sexes

Plus en détail

Planification familiale et soins post-avortement en Guinée. Jhpiego (Guinée) Ouagadougou 8-10 février 2011

Planification familiale et soins post-avortement en Guinée. Jhpiego (Guinée) Ouagadougou 8-10 février 2011 Planification familiale et soins post-avortement en Guinée Yolande HYJAZI, Jhpiego (Guinée) Ouagadougou 8-10 février 2011 OBJECTIFS Rappeler brièvement le contexte dans lequel les Soins Après Avortements

Plus en détail

Enjeux de santé globale à partir de 2015 la Couverture santé universelle accès équitable aux soins pérenne et pour tous»

Enjeux de santé globale à partir de 2015 la Couverture santé universelle accès équitable aux soins pérenne et pour tous» Enjeux de santé globale à partir de 2015 la Couverture santé universelle accès équitable aux soins pérenne et pour tous» Les Amis du Fonds mondial Cycle d information et d échanges Yous Hannah 30/09/2014

Plus en détail

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV 1 CONTEXTE EN ALGERIE Recrudescence des TIA HACCP obligatoire depuis 2010 Mise à niveau

Plus en détail

Dans le contexte de dépenses

Dans le contexte de dépenses Partenaires pour la réforme du secteur de la santé Septembre 2004 21 Questions sur le FCS : Les Mutuelles de Santé Un aperçu du financement communautaire de la santé Dans le contexte de dépenses publiques

Plus en détail

4. Comment la maladie est-elle transmise à l homme? 2. Les composantes des soins de santé primaires : 1. Qu est-ce que l Initiative de Bamako (IB)?

4. Comment la maladie est-elle transmise à l homme? 2. Les composantes des soins de santé primaires : 1. Qu est-ce que l Initiative de Bamako (IB)? GENERALITES SUR : SANTE et MALADIE SOINS de SANTE PRIMAIRES (SSP) INITIATIVE de BAMAKO (IB) Objectifs généraux Au terme de ce module de formation, les participants devraient être capables de: Comprendre

Plus en détail

PREFACE LA MINISTRE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA LUTTE CONTRE LE SIDA. Hon. Dr Sabine NTAKARUTIMANA. ième

PREFACE LA MINISTRE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA LUTTE CONTRE LE SIDA. Hon. Dr Sabine NTAKARUTIMANA. ième PREFACE ième Le Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida présente la 7 édition de la Liste Nationale des Médicaments Essentiels en exécution de la Politique Nationale de Santé. Il s'agit

Plus en détail

Perspectives sur le Besoin non satisfait en planification familiale en Afrique de l Ouest : le Togo

Perspectives sur le Besoin non satisfait en planification familiale en Afrique de l Ouest : le Togo Perspectives sur le Besoin non satisfait en planification en Afrique de l Ouest : le Togo Conférence sur le Repositionnement de la Planification Familiale en Afrique de l Ouest le 15 au 18 février 25 Accra,

Plus en détail

La planification familiale

La planification familiale La planification familiale après l avortement spontané ou provoqué Introduction Les grossesses non désirées sont l une des principales raisons pour lesquelles les femmes choisissent d avorter. Beaucoup

Plus en détail

PROMOUVOIR LA SANTÉ ET LES DROITS SEXUELS ET REPRODUCTIFS

PROMOUVOIR LA SANTÉ ET LES DROITS SEXUELS ET REPRODUCTIFS PROMOUVOIR LA SANTÉ ET LES DROITS SEXUELS ET REPRODUCTIFS Positionnement en vue de la session spéciale des (22 septembre 2014) 2 1. FACE À UN AVENIR INCERTAIN, LES GOUVERNEMENTS DOIVENT SE REMOBILISER

Plus en détail

L AIDE AU DÉVELOPPEMENT FRANÇAISE

L AIDE AU DÉVELOPPEMENT FRANÇAISE L AIDE AU DÉVELOPPEMENT FRANÇAISE L Aide publique au développement (APD) désigne les dépenses publiques au bénéfice des pays en développement dont le but essentiel est de favoriser le développement économique

Plus en détail

FOSA : C S x _ Plan _d Affaires _FR.doc District : GASABO

FOSA : C S x _ Plan _d Affaires _FR.doc District : GASABO FOSA : C S x _ Plan _d Affaires _FR.doc District : GASABO Pour des centres de santé contractés pour le financement basé sur la performance District GASABO Nom du centre de Santé x. Population de rayonnement

Plus en détail

POURQUOI C EST LE MOMENT D AGIR EN AFRIQUE

POURQUOI C EST LE MOMENT D AGIR EN AFRIQUE L INVESTISSEMENT DANS LA SANTE POUR LE DEVELOPPEMENT SOCIOECONOMIQUE DE L AFRIQUE ARRIERE-PLAN La Commission macroéconomie et santé (CMS), qui réunit des économistes de premier plan et des experts de la

Plus en détail

PBF et Mutuelles de Santé

PBF et Mutuelles de Santé PBF et Mutuelles de Santé Par Dr NIMPAGARITSE Manassé MD,MPH HNTPO Introduction De nombreux pays Africains sont en train d adopter le FBP pour redynamiser leurs secteurs de santé Au Burundi, cette stratégie

Plus en détail

Campagne nationale pour l élimination des fistules obstétricales en Mauritanie

Campagne nationale pour l élimination des fistules obstétricales en Mauritanie Campagne nationale pour l élimination des fistules obstétricales en Mauritanie Contexte de la fistule obstétricale Situation en Mauritanie Progrès au niveau Pays/ Mise en œuvre Défis pour les années à

Plus en détail

COUVERTURE ENEAU POTABLE

COUVERTURE ENEAU POTABLE COUVERTURE ENEAU POTABLE En 2002, 83 % de la population mondiale près de 5,2 milliards d individus bénéficiaient d un approvisionnement en eau potable amélioré. Cela comprend l eau courante et le raccordement

Plus en détail

Cibler la pauvreté et l inégalité entre les genres pour améliorer la santé maternelle

Cibler la pauvreté et l inégalité entre les genres pour améliorer la santé maternelle Cibler la pauvreté et l inégalité entre les genres pour améliorer la santé maternelle Synthèse 2è Conférence Internationale 7 9 juin 2010, Washington, DC Women Deliver 588 Broadway, Suite 503 New York,

Plus en détail

Couverture du risque maladie dans les pays en développement: qui doit payer? (Paris, 7 mai 2008)

Couverture du risque maladie dans les pays en développement: qui doit payer? (Paris, 7 mai 2008) Couverture du risque maladie dans les pays en développement: qui doit payer? (Paris, 7 mai 2008) Excellences, Chers collègues, Mesdames et Messieurs, Chers amis, Quelles méthodes, quels instruments pour

Plus en détail

Voies d engagements en matière de RHS BENIN

Voies d engagements en matière de RHS BENIN Voies d engagements en matière de RHS BENIN 1) Quelles sont les actions voies en matière de ressources humaines pour la santé (RHS) sur lesquels votre pays/institution peut s engager? Les femmes au Bénin

Plus en détail

Parrainez une fille, investissez dans son avenir.

Parrainez une fille, investissez dans son avenir. photos - Roger Job - Plan Comme Marie Gillain, parrainez une fille avec PLAN! «Grâce à ma filleule, j ai été le témoin privilégié des actions de PLAN sur le terrain. À travers ses yeux, j ai réalisé que

Plus en détail

RÉSULTATS DE LA 1ÈRE SÉRIE D ENQUÊTES AFROBAROMÈTRE AU TOGO 3e Dissemination 26 Juin 2013

RÉSULTATS DE LA 1ÈRE SÉRIE D ENQUÊTES AFROBAROMÈTRE AU TOGO 3e Dissemination 26 Juin 2013 RÉSULTATS DE LA 1ÈRE SÉRIE D ENQUÊTES AFROBAROMÈTRE AU TOGO 3e Dissemination 26 Juin 2013 [Include National Partner logo] www.afrobarometer.org www.crop-africa.org 1 [Include National Partner logo] Afrobaromètre:

Plus en détail

Note Simplifiée. UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ---------------- La Commission ------------

Note Simplifiée. UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ---------------- La Commission ------------ UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ---------------- La Commission ------------ PROJET D APPUI A L EXTENSION DE LA COUVERTURE DU RISQUE MALADIE DANS LES PAYS MEMBRES DE L UEMOA Note Simplifiée

Plus en détail

CONVENTION de COLLABORATION. La Mutuelle de Santé de KPAOLE, La communauté du District de KPAOLE, L hôpital préfectoral de YOMOU et

CONVENTION de COLLABORATION. La Mutuelle de Santé de KPAOLE, La communauté du District de KPAOLE, L hôpital préfectoral de YOMOU et CONVENTION de COLLABORATION entre La Mutuelle de Santé de KPAOLE, La communauté du District de KPAOLE, L hôpital préfectoral de YOMOU et Le Poste de Santé de KPAOLE La Mutuelle de Santé, et la communauté

Plus en détail

Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati

Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati Termes de référence de l étude sur la mobilisation, la gestion et l impact

Plus en détail

COMPTE À REBOURS JUSQU À zero

COMPTE À REBOURS JUSQU À zero COMPTE À REBOURS JUSQU À zero Y croire Le faire. PLAN MONDIAL POUR ÉLIMINER LES NOUVELLES INFECTIONS À VIH CHEZ LES ENFANTS À L HORIZON 2015 ET MAINTENIR LEURS MÈRES EN VIE 2011-2015 Copyright 2011 Programme

Plus en détail

TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE)

TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE) TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE) PAYS ET REGION DE MISE EN ŒUVRE DU PROJET Ce projet sera mise en

Plus en détail

UN APPEL À L ACTION LA PLANIFICATION FAMILIALE : L AFRIQUE DE L OUEST FRANCOPHONE EN MOUVEMENT

UN APPEL À L ACTION LA PLANIFICATION FAMILIALE : L AFRIQUE DE L OUEST FRANCOPHONE EN MOUVEMENT in Côte d Ivoire uinée Bénin Mali iger Mauritanie urkina Faso Guiée Bénin Mali iger Mauritanie ogo Sénégal Nier Mauritanie urkina Faso Guiée Bénin Mali uinée Bénin Mali énégal Niger auritanie Burkia Faso

Plus en détail

FINANCEMENT DE L OFFRE DE SOINS EN AFRIQUE. Prof DIE-KAKOU

FINANCEMENT DE L OFFRE DE SOINS EN AFRIQUE. Prof DIE-KAKOU 1 FINANCEMENT DE L OFFRE DE SOINS EN AFRIQUE Prof DIE-KAKOU 2 PLAN INTRODUCTION I- SITUATION II- FINANCEMENT IV- COUVERTURE MALADIE V- DEFIS CMU CONCLUSION 3 INTRODUCTION Services de santé offerts avec

Plus en détail

TRAVAUX DU GROUPE GUINEE/CONAKRY ET BISSAO

TRAVAUX DU GROUPE GUINEE/CONAKRY ET BISSAO TRAVAUX DU GROUPE GUINEE/CONAKRY ET BISSAO PLAN DE PRESENTATION BREVE PRESENTATION DES DEUX PAYS - GUINEE/CONAKRY GUINEE BISSAO Population = 7 156 406hbts dont 51% de femmes et 46% de jeunes, - 1 200 000

Plus en détail

Section I. Les performances récentes de l Afrique en matière d OMD

Section I. Les performances récentes de l Afrique en matière d OMD Section I. Les performances récentes de l Afrique en matière d OMD À l approche de l échéance 2015 pour la réalisation des OMD, il est essentiel de faire le point sur les progrès accomplis par l Afrique.

Plus en détail

Monitoring et Amélioration de la Performance: Manuel et Guide de Formation

Monitoring et Amélioration de la Performance: Manuel et Guide de Formation Monitoring et Amélioration de la Performance: Manuel et Guide de Formation Issakha Diallo, Elvira Beracochea, Armand Utshudi June 2005 This report was made possible through support provided by the US Agency

Plus en détail

S engager pour la survie de l enfant: Une promesse renouvelée

S engager pour la survie de l enfant: Une promesse renouvelée S engager pour la survie de l enfant: Une promesse renouvelée Rapport de situation 2013 RÉSUMÉ L UNICEF s est engagé à publier des rapports annuels de situation relatifs à la survie de l enfant en soutien

Plus en détail

Evaluation de la politique de gratuité de l accouchement et de la césarienne au Maroc (Approche économique et financière)

Evaluation de la politique de gratuité de l accouchement et de la césarienne au Maroc (Approche économique et financière) Royaume du Maroc Ministère de la Santé Evaluation de la politique de gratuité de l accouchement et de la césarienne au Maroc (Approche économique et financière) C. Boukhalfa, S. Abouchadi, N. Cunden, S.

Plus en détail

République Démocratique du Congo

République Démocratique du Congo TERMES DE REFERENCE Pour une étude finale du projet Intégration des messages sur la santé dans les émissions radiophoniques et télévisées avec C-Change, FHI360 Search for Common Ground (Centre Lokole),

Plus en détail

Fonds des ambassadeurs pour l Afrique de l ouest (WAAF) à travers le projet Agir Pour la Planification Familiale (AgirPF) financé par l USAID

Fonds des ambassadeurs pour l Afrique de l ouest (WAAF) à travers le projet Agir Pour la Planification Familiale (AgirPF) financé par l USAID MODELE POUR APPEL A CANDIDATURES Fonds des ambassadeurs pour l Afrique de l ouest (WAAF) à travers le projet Agir Pour la Planification Familiale (AgirPF) financé par l USAID AO No. AgirPF- WAAF- 001 Convention

Plus en détail

PASSAGE Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique

PASSAGE Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique PASSAGE Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique EuropeAid/120804/C/G/Multi Rapport de formation du personnel sanitaire des formations ayant signé une convention avec la mutuelle de santé communautaire

Plus en détail

DES SUPERVISEURS DES SERVICES A BASE COMMUNAUTAIRE (AC/SBC) EN GESTION DES INFORMATIONS DE LA PLANIFICATION FAMILIALE ET DE LA SANTE MATERNELLE

DES SUPERVISEURS DES SERVICES A BASE COMMUNAUTAIRE (AC/SBC) EN GESTION DES INFORMATIONS DE LA PLANIFICATION FAMILIALE ET DE LA SANTE MATERNELLE MSHP MODULE D ORIENTATION DES SUPERVISEURS DES SERVICES A BASE COMMUNAUTAIRE (AC/SBC) EN GESTION DES INFORMATIONS DE LA PLANIFICATION FAMILIALE ET DE LA SANTE MATERNELLE Réalisé en mai 2012 avec l appui

Plus en détail

Santé et performance au Rwanda

Santé et performance au Rwanda Santé et performance au Rwanda Expérience et leçons au niveau opérationnel dans la mise en œuvre de l approche PBF Etienne Sekaganda, Jean Baptiste Habaguhirwa et Christian Habineza (HDP) Sous la direction

Plus en détail

ANNEXE 3. Période 2011-2015

ANNEXE 3. Période 2011-2015 ANNEXE 3 GUIDE DE MOBILISATION DES RESSOURCES POUR LA MISE EN OEUVRE DU PLAN OPERATIONEL DE LUTTE CONTRE LE VIH ET LE SIDA EN MILIEU DE TRAVAIL Période 2011-2015 BUJUMBURA, 19 Mai 2011 2 Sommaire 0. Introduction.3

Plus en détail

WP Board No. 934/03. 7 mai 2003 Original : anglais. Comité exécutif 21 23 mai 2003 Londres, Angleterre

WP Board No. 934/03. 7 mai 2003 Original : anglais. Comité exécutif 21 23 mai 2003 Londres, Angleterre WP Board No. 934/03 International Coffee Organization Organización Internacional del Café Organização Internacional do Café Organisation Internationale du Café 7 mai 2003 Original : anglais Comité exécutif

Plus en détail

Rapport 2014 sur la lutte contre la tuberculose dans le monde

Rapport 2014 sur la lutte contre la tuberculose dans le monde Rapport 2014 sur la lutte contre la tuberculose dans le monde Résumé d orientation La tuberculose reste l une des maladies transmissibles causant le plus de décès dans le monde. En 2013, selon les estimations,

Plus en détail

Ministère de la Santé Publique et de la Population

Ministère de la Santé Publique et de la Population Ministère de la Santé Publique et de la Population Formation et Insertion au travail des Agents de Santé Communautaire Polyvalents Dr Brunel DELONNAY Directeur de l Unité de Coordination des Programmes

Plus en détail

Rendre les soins de santé gratuits. Un guide pour supprimer les frais d utilisation des services de santé

Rendre les soins de santé gratuits. Un guide pour supprimer les frais d utilisation des services de santé Rendre les soins de santé gratuits Un guide pour supprimer les frais d utilisation des services de santé Rendre les soins de santé gratuits Un guide pour supprimer les frais d utilisation des services

Plus en détail

FORMER DES LEADERS EFFICACES POUR DES SYSTÈMES DE SANTÉ PLUS SOLIDES

FORMER DES LEADERS EFFICACES POUR DES SYSTÈMES DE SANTÉ PLUS SOLIDES OUTILS ET APPROCHES FORMER DES LEADERS EFFICACES POUR DES SYSTÈMES DE SANTÉ PLUS SOLIDES Des systèmes de santé plus solides. Un meilleur impact sur la santé. PHOTOS: SYLVIA VRIESENDORP (GAUCHE), AFGHANISTAN

Plus en détail

de plus de moitié, particulièrement dans les pays où la mortalité infantile est élevée 39.

de plus de moitié, particulièrement dans les pays où la mortalité infantile est élevée 39. postes de haut-fonctionnaires sont détenus par des femmes 38. Mais dans l ensemble, les avancées enregistrées par les pays africains dans leur progression vers la réalisation d une meilleure parité entre

Plus en détail

Swiss Centre for International Health Les mutuelles de santé dans les districts de Karongi et de Rutsiro au Rwanda

Swiss Centre for International Health Les mutuelles de santé dans les districts de Karongi et de Rutsiro au Rwanda Swiss Centre for International Health Les mutuelles de santé dans les districts de Karongi et de Rutsiro au Rwanda Capitalisation des expériences du Programme de Renforcement de la Santé Publique de la

Plus en détail

52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL

52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL ORGANISATION PANAMÉRICAINE DE LA SANTÉ ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ 52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL Washington, D.C., ÉUA, du 30 septembre au 4 octobre 2013 CD52/DIV/9 (Fr.)

Plus en détail

SUIVI PAR LE MONITORING DE LA MISE EN ŒUVRE DE L INITIATIVE DE BAMAKO : L EXPERIENCE DU DISTRICT DE HOUNDE

SUIVI PAR LE MONITORING DE LA MISE EN ŒUVRE DE L INITIATIVE DE BAMAKO : L EXPERIENCE DU DISTRICT DE HOUNDE SUIVI PAR LE MONITORING DE LA MISE EN ŒUVRE DE L INITIATIVE DE BAMAKO : L EXPERIENCE DU DISTRICT DE HOUNDE NACOULMA D.*, PETITJEAN F.*, SANOU A.* RESUME Un monitoring semestriel a été réalisé dans les

Plus en détail

COMMUNIQUE : APPEL A ACTION Quatrième conférence internationale africaine sur le développement de la petite enfance 10-12 novembre 2009 Dakar, Sénégal

COMMUNIQUE : APPEL A ACTION Quatrième conférence internationale africaine sur le développement de la petite enfance 10-12 novembre 2009 Dakar, Sénégal COMMUNIQUE : APPEL A ACTION Quatrième conférence internationale africaine sur le développement de la petite enfance 10-12 novembre 2009 Dakar, Sénégal Plus de 500 délégués venant de 44 pays africains et

Plus en détail

Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015

Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015 Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015 Les parlementaires africains Reconnaissant que les parlements

Plus en détail

Expériences avec les contrats de la communauté dans les travaux d infrastructure urbaine

Expériences avec les contrats de la communauté dans les travaux d infrastructure urbaine v Renforcement des compétences opérationnelles dans le développement mené par la communauté 15 au 19 avril 2002 Washington, D.C. Expériences avec les contrats de la communauté dans les travaux d infrastructure

Plus en détail

Médecin Responsable volet hospitalier - Koulikouro - MALI

Médecin Responsable volet hospitalier - Koulikouro - MALI Médecin Responsable volet hospitalier - Koulikouro - MALI L ASSOCIATION ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a

Plus en détail

Parmi les nombreuses barrières pouvant

Parmi les nombreuses barrières pouvant Parmi les nombreuses barrières pouvant expliquer les difficultés d accès à la santé, l obligation faite à l usager de payer les prestations de soins représente un obstacle de première ligne. Chaque année,

Plus en détail

6-8 Mai 2014, Dakar, Sénégal

6-8 Mai 2014, Dakar, Sénégal Atelier régional HHA pour le renforcement des capacités de la société civile, des parlementaires et des media dans l analyse des budgets et le plaidoyer pour la santé de la mère et de l enfant 6-8 Mai

Plus en détail

Garantir l accès aux soins de santé

Garantir l accès aux soins de santé 10 April 2011 Operational Guidance on Refugee Protection and Solutions in Urban Areas Ensuring Access to Health Care Garantir l accès aux soins de santé Directives opérationnelles en matière de protection

Plus en détail

Le nouveau modèle de financement du Fonds mondial

Le nouveau modèle de financement du Fonds mondial Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme Quatrième reconstitution des ressources (2014-2016) Le nouveau modèle de financement du Fonds mondial Avril 2013 Introduction 1. Fin

Plus en détail

Santé maternelle et infantile: les dividendes de la protection sociale en Afrique de l Ouest et du Centre

Santé maternelle et infantile: les dividendes de la protection sociale en Afrique de l Ouest et du Centre inégalité Note de Synthèse Protection sociale pour les Enfants Réduction de la pauvreté q protection sociale Février 2009 exclusion sociale Politiques Sociales atteindre les OMD sécurité stratégies politiques

Plus en détail

CONVENTION de COLLABORATION. La Mutuelle de Santé de Bignamou et. Le Centre de Santé de Bignamou

CONVENTION de COLLABORATION. La Mutuelle de Santé de Bignamou et. Le Centre de Santé de Bignamou CONVENTION de COLLABORATION entre La Mutuelle de Santé de Bignamou et Le Centre de Santé de Bignamou La mutuelle de Bignamou d une part, et le Centre de Santé de Bignamou d autre part, sont désireux de

Plus en détail

Développement du capital humain en AFRIQUE LA BANQUE MONDIALE

Développement du capital humain en AFRIQUE LA BANQUE MONDIALE Développement du capital humain en AFRIQUE LA BANQUE MONDIALE PRIORITÉS URGENTES EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT HUMAIN EN AFRIQUE Faciliter l acquisition par les jeunes Africains, dont le nombre progresse

Plus en détail

Assurance et NTI en Afrique :

Assurance et NTI en Afrique : Marrakech, 21-23 novembre 2011 Assurance et NTI en Afrique : De réelles opportunités d innovation et de distribution multicanal à encadrer juridiquement www.ulys.net www.droit-technologie.org Cathie-Rosalie

Plus en détail

resultats EVALUATION PLANIFICATION FAMILIALE Plan stratégique national à vision multisectorielle Elaborée en Octobre 2014 Les 6 Sous-Objectifs

resultats EVALUATION PLANIFICATION FAMILIALE Plan stratégique national à vision multisectorielle Elaborée en Octobre 2014 Les 6 Sous-Objectifs EVALUATION EVALUATION DU PLAN DU PLAN DES DES RESULTATS 2014 POUR LA LA MISE MISE EN EN OEUVRE OEUVRE DU PNSPF DU PNSPF 2014-2020 2014-2020 Elaborée en Octobre 2014 Design by Grace NZOLO REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE

Plus en détail

LE SYSTÈME DE PROTECTION SOCIALE EN SANTÉ DU SÉNÉGAL

LE SYSTÈME DE PROTECTION SOCIALE EN SANTÉ DU SÉNÉGAL République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi Ministère de la Santé et de l Action Sociale Cellule d Appui à la Couverture maladie Universelle LE SYSTÈME DE PROTECTION SOCIALE EN SANTÉ DU SÉNÉGAL Par:

Plus en détail

Introduction Le système de santé en République Démocra- tique du Congo

Introduction Le système de santé en République Démocra- tique du Congo RDC: consultations en cardiologie et traitement du cancer Renseignement de l analyse-pays de l OSAR Fiorenza Kuthan Berne, le 22 décembre 2010 Introduction Sur la base de la demande soumise le 29 novembre

Plus en détail

Le manuel du Financement basé sur la performance : Conception et mise en œuvre de programmes efficaces de financements basés sur la performance

Le manuel du Financement basé sur la performance : Conception et mise en œuvre de programmes efficaces de financements basés sur la performance Le manuel du Financement basé sur la performance : Conception et mise en œuvre de programmes efficaces de financements basés sur la performance 2011 Management Sciences for Health, Inc. Tous droits réservés.

Plus en détail

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile ANNEXE 1 Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile Pays Pays où il y a un Pays exigeant Pays exigeant risque de transmission la vaccination

Plus en détail

SREP/SC.13/3 19 avril 2015. Réunion du Sous-comité du SREP Washington Mercredi 13 mai 2015. Point 3 de l'ordre du jour

SREP/SC.13/3 19 avril 2015. Réunion du Sous-comité du SREP Washington Mercredi 13 mai 2015. Point 3 de l'ordre du jour Réunion du Sous-comité du SREP Washington Mercredi 13 mai 2015 SREP/SC.13/3 19 avril 2015 Point 3 de l'ordre du jour RAPPORT D'ACTIVITÉ SEMESTRIEL DU SREP (RÉSUMÉ) DÉCISION PROPOSÉE Ayant examiné le Rapport

Plus en détail

West Africa Water Supply, Sanitation and Hygiene (USAID WA-WASH) Program

West Africa Water Supply, Sanitation and Hygiene (USAID WA-WASH) Program Présentation sur les Services Durables a l Echelle (Triple-S): une initiative d apprentissage pour l approvisionnement des services d eau potables permanent www.waterservicesthatlast.org July 2012, IRC

Plus en détail

La gratuité des services aux mères et aux enfants au Burkina Faso améliore fortement et durablement l accès et la fréquentation des services

La gratuité des services aux mères et aux enfants au Burkina Faso améliore fortement et durablement l accès et la fréquentation des services COMMISSION EUROPÉENNE Aide humanitaire et Protection civile La gratuité des services aux mères et aux enfants au Burkina Faso améliore fortement et durablement l accès et la fréquentation des services

Plus en détail

Conférence de Presse 11/09/2013. «Système de Surveillance de la Santé Périnatale au Luxembourg»

Conférence de Presse 11/09/2013. «Système de Surveillance de la Santé Périnatale au Luxembourg» Conférence de Presse 11/09/2013 «Système de Surveillance de la Santé Périnatale au Luxembourg» La Santé Périnatale au Luxembourg Etat des lieux Présentation de deux rapports : Surveillance de la Santé

Plus en détail

Le système de santé au Cambodge

Le système de santé au Cambodge Le système de santé au Cambodge Actualisation au 3 mai 2006 MINEFI DGTPE Prestation réalisée sous système de management de la qualité certifié AFAQ ISO 9001 INDICATEURS DE SANTE Les infrastructures sanitaires

Plus en détail

Bénin. Enquête Démographique et de Santé 2006. Rapport de synthèse

Bénin. Enquête Démographique et de Santé 2006. Rapport de synthèse Bénin Enquête Démographique et de Santé 2006 Rapport de synthèse Ce rapport résume les principaux résultats de l Enquête Démographique et de Santé (EDSB-III), réalisée au Bénin du 3 août au 18 novembre

Plus en détail

Etude de cas : la coordination des partenaires au Ghana

Etude de cas : la coordination des partenaires au Ghana Etude de cas : la coordination des partenaires au Ghana Marty Makinen R4D/HFG avril 2015 Abt Associates Inc. In collaboration with: Broad Branch Associates Development Alternatives Inc. (DAI) Futures Institute

Plus en détail

Plus de 100 millions de femmes dans les pays en

Plus de 100 millions de femmes dans les pays en R a p p o r t d e p o l i t i q u e g é n é r a l e BESOIN INSATISFAIT EN PLANNING FAMILIAL : les tendances récentes et leurs répercussions sur les programmes par Lori Ashford Plus de 100 millions de femmes

Plus en détail

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO. PLANIFICATION FAMILIALE Plan stratégique national à vision multisectorielle ( 2014-2020 )

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO. PLANIFICATION FAMILIALE Plan stratégique national à vision multisectorielle ( 2014-2020 ) REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO PLANIFICATION FAMILIALE Plan stratégique national à vision multisectorielle ( 2014-2020 ) REMERCIEMENTS L adoption le 10 janvier 2014 du Plan stratégique national de planification

Plus en détail

Z I G U I N C H O R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Ziguinchor

Z I G U I N C H O R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Ziguinchor Z I G U I N C H O R REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE

Plus en détail

AGENCE FRANCAISE DE DEVELOPPEMENT. Commission de l UEMOA

AGENCE FRANCAISE DE DEVELOPPEMENT. Commission de l UEMOA NCO NOTE DE COMMUNICATION PUBLIQUE D OPERATION AGENCE FRANCAISE DE DEVELOPPEMENT Commission de l UEMOA Projet d appui à l extension de la couverture du risque maladie dans les États membres de l UEMOA

Plus en détail

pour la coopération internationale dans le domaine de la santé

pour la coopération internationale dans le domaine de la santé La stratégie de la France 2012 pour la coopération internationale dans le domaine de la santé Direction générale de la mondialisation, du développement et des partenariats La stratégie de la France pour

Plus en détail

Investir dans la santé pour l Afrique L argumentation en faveur du renforcement des systèmes pour de meilleurs résultats sanitaires

Investir dans la santé pour l Afrique L argumentation en faveur du renforcement des systèmes pour de meilleurs résultats sanitaires Investir dans la santé pour l Afrique L argumentation en faveur du renforcement des systèmes pour de meilleurs résultats sanitaires Harmonisation pour la santé en Afrique Table des matières Résumé analytique...iii

Plus en détail

Dispositif intra-utérin du postpartum (DIUPP) intégré aux services de santé maternelle Expérience programmatique de plusieurs pays

Dispositif intra-utérin du postpartum (DIUPP) intégré aux services de santé maternelle Expérience programmatique de plusieurs pays Dispositif intra-utérin du postpartum (DIUPP) intégré aux services de santé maternelle Expérience programmatique de plusieurs pays Qui trouvera ce document utile? Les décideurs politiques Les gestionnaires

Plus en détail

Campagne mondiale sur l extension de la sécurité sociale pour tous

Campagne mondiale sur l extension de la sécurité sociale pour tous Campagne mondiale sur l extension de la sécurité sociale pour tous Luis Frota, Programme STEP Département de la Sécurité Sociale BIT Turin, 26 Novembre 2007 Campagne mondiale sur l extension de la sécurité

Plus en détail

FEUILLE DE ROUTE POUR L APPLICATION ET LE SUIVI DES POLITIQUES ET DES INTERVENTIONS DE PLAIDOYER

FEUILLE DE ROUTE POUR L APPLICATION ET LE SUIVI DES POLITIQUES ET DES INTERVENTIONS DE PLAIDOYER FEUILLE DE ROUTE POUR L APPLICATION ET LE SUIVI DES POLITIQUES ET DES INTERVENTIONS DE PLAIDOYER Cet ensemble d outils a été conçu pour renforcer la capacité des parties prenantes clefs de s impliquer

Plus en détail