Le Journal. de Rosny-sur-Seine. Mardi 1 er mars à 20h30 réunion publique, Espace Corot sur l extension du centre ville

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Journal. de Rosny-sur-Seine. Mardi 1 er mars à 20h30 réunion publique, Espace Corot sur l extension du centre ville"

Transcription

1 Le Journal de Rosny-sur-Seine JOURNAL D INFORMATIONS MUNICIPALES NUMÉRO FÉVRIER Collection Jean-Claude François Mardi 1 er mars à 20h30 réunion publique, Espace Corot sur l extension du centre ville AGENDA 21 De nouveaux pôles de développement La Passerelle 12 février-3 mars 2011, des voeux verts et solidaires Exposition Annie Harrau

2 TERRITOIRES Stabilité fiscale pour le Département et la Région Le Conseil général des Yvelines et le Conseil régional d'ile-de-france ont adopté en décembre leurs budgets primitifs pour Département : solidarité et déplacements Après avoir augmenté la fiscalité des Yvelinois de 14,8 % l'année dernière, le Conseil général a opté pour des taux d'imposition stables en Voté fin décembre, le budget primitif du Département s'élève à 1,2 milliard d'euros, soit une progression de 1,8 %. L'investissement reste soutenu à hauteur de 348,2 millions d'euros, notamment en faveur des déplacements (117,6 M ), de l'enseignement (78 M ) et du développement économique et de l'emploi (29,6 M ). Suivent les postes des moyens généraux, de l'environnement, du logement, de la sécurité, de l'aménagement du territoire, de la solidarité et de la santé, enfance, sport et culture, avec des enveloppes respectives décroissantes de 23,8 M à 13,6 M. Pour le fonctionnement, les priorités vont à la solidarité (381,1 millions d'euros), aux moyens généraux (201,3 M ), au développement économique et l'emploi (98,3 M ), à la sécurité (63,5 M ), aux déplacements (40,3 M ), à la santé, enfance, jeunesse, sport et culture (32,2 M ), à l'enseignement (27,3 M ), au logement (6 M ), à l'aménagement du territoire (2,6 M ) et à l'environnement durable (2,5 M ). Pour le Conseil général et au regard de ses compétences, les priorités vont : à la solidarité avec les plus fragiles (personnes âgées, personnes handicapées, enfants et adolescents en difficultés familiales) à des services publics de qualité (enseignement, santé, enfance, jeunesse, culture et sécurité) à l'aménagement des Yvelines de demain (déplacements, transports) au logement à l'environnement durable. A noter, la politique de soutien aux investissements des communes qui s'élève à 41,7 % des dépenses d'investissement du département. Région : améliorer la vie quotidienne des Franciliens Le premier budget de l'assemblée régionale élue en mars dernier s'élève à 4,63 milliards d'euros. Un budget stable, légèrement inférieur au budget prévisionnel pour 2010 qui était de 4,67 milliards d'euros. Pour la 5 e année consécutive les impôts sur les ménages n'augmenteront pas en La Région reste très présente sur ses compétences traditionnelles : 30 % du budget régional va aux transports (1,58 milliard d'euros, soit 438 M de plus qu'en 2010), 16,5 % aux lycées (761,47 M ) et 13,3 % à la formation professionnelle et à l'apprentissage (617 M ). L'autre impératif est la mise en œuvre du bouclier social en réponse à trois urgences : L'exigence de justice sociale (logement 271,2 millions d'euros, plus 3 %), santé et action sociale (78,5 M ), lycées (761,47 M ). Un internat est prévu au lycée de Porcheville. Soutien à la vie associative et à la culture (55,7 M ), au sport et aux loisirs. Lutte contre l'exclusion dans le domaine des loisirs et des vacances. L'urgence écologique concerne l'ensemble des politiques régionales : environnement (115,1 millions d'euros en investissement et 34 M en fonctionnement). Un budget réorienté au service de grandes priorités en particulier d'une politique régionale de l'énergie et l'adoption d'un plan climat ambitieux. L'ambition économique se traduit par un budget développement économique et l'emploi qui passe en investissement de 51,15 M à 84,9 M. Un effort sans précédent, notamment en faveur des PME (création de deux fonds de capital-investissement). 148,3 M vont à la recherche et aux pôles de compétitivité. 66,5 M en crédit de paiement permettront d'améliorer les conditions de vie d'études des jeunes Franciliens. La région passe au tout numérique le 8 mars La télévision analogique terrestre (les 6 chaînes par antenne râteau) va s'arrêter dans la nuit du 7 au 8 mars prochain et sera définitivement remplacée par la TNT (Télévision Numérique Terrestre). Si vous recevez déjà la télévision par voie numérique (satellite,adsl par Internet) vous n'êtes pas concernés, il n'y aura aucun changement pour vous. Pour continuer à recevoir la télévision par votre antenne râteau vous devez équiper chaque poste d'un adaptateur TNT (lequel est déjà intégré dans les téléviseurs depuis mars 2008). Cet équipement vous permettra d'accéder aux 19 chaînes gratuites de la TNT. Si l'accès à la TNT est gratuit, l'adaptateur et éventuellement l'antenne sont payants. Il y a donc urgence à faire diagnostiquer votre installation par un professionnel agréé, identifiable au logo «Ici professionnel agréé tous au numérique». Pour tout renseignement sur ce passage au numérique appelez le (numéro non surtaxé, prix d'un appel local, du lundi au samedi de 8h à 21h) ou sur Internet : ou rubrique «particuliers». Afin de permettre à tous de continuer à recevoir la télévision, l'état a prévu des aides financières selon des conditions de ressources. Décès de Bernard Weissmüller Le 31 décembre dernier Bernard Weismüller est décédé à l'âge de 68 ans. Dessinateur industriel puis ingénieur il a travaillé dans des usines sidérurgiques terminant sa carrière à Saclay au service commercial des chaudières nucléaires. D'autre part il a été élu conseiller municipal de Rosny-sur-Seine le 5 avril 1994 en remplacement de Patrice Boudin, puis fut réélu conseiller municipal (opposition) sur la liste de Patrice Folliot jusqu'à la fin du mandat en Bernard Weissmüller était de plus président du Syndic de la copropriété Gabrielle d'estrées. On gardera en souvenir un Bernard humain et chaleureux, volontaire et opiniâtre, parfois têtu et toujours très actif! Le conseil municipal présente ses condoléances à sa famille. Regroupement des trésoreries et des services des impôts Les trésoreries de Mantes-la-Jolie, de Mantes-la-Ville et les services des impôts se retrouvent désormais au Centre des Finances Publiques, 1 place Jean Moulin à Mantes-la- Jolie (à l'entrée de la ville à gauche en venant de Rosnysur-Seine). Le Centre est ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 16h. Tél. : Reprise de concessions au cimetière Une procédure est en cours concernant la reprise de concessions abandonnées au cimetière communal dans le secteur 3 Allées 4, 5 et 6 (Avenue A). Les héritiers, descendants ou successeurs, sont invités à assister au second constat d'abandon qui aura lieu le mercredi 23 mars 2011 à 9h30 au cimetière. Renseignements complémentaires au service Urbanisme Jeunes dès 16 ans Journée défense et citoyenneté Toute personne (garçon ou fille) de nationalité française doit se faire recenser entre la date de ses 16 ans et la fin du 3 e mois suivant. Après avoir procédé au recensement, il est obligatoire d'accomplir une Journée défense et citoyenneté (JDC), anciennement, Journée d'appel de préparation à la défense (JAPD). Pour se faire recenser il suffit de venir à l'accueil de l'hôtel de Ville avec une pièce d'identité et le livret de famille. Les jeunes ont du talent. Aidons-les à le développer! L association Actenses développe un dispositif expérimental de parrainage d aide à l orientation dans 20 lycées d Ilede-France, notamment dans une classe de seconde du lycée Léopold Senghor de Magnanville. Aujourd hui le nombre de parrains n est pas suffisant puisque l objectif est d assurer un parrain pour un étudiant, 15 parrains sont encore manquants! Vous souhaitez partager votre expérience et aider un lycéen dans la construction de son projet professionnel? Contactez Charlotte Morvan En savoir plus : Prochain conseil municipal mercredi 9 février à 20h30 2 Le Journal de Rosny-sur-Seine N 102 Février 2011

3 ÉDITORIAL A LIRE LaChanger nos habitudes Suite à la mise en place de la zone bleue en centre ville, les premiers constats sont éloquents. Place de la mairie, on trouve des places de stationnement à toute heure, même le jeudi, jour du marché. Rue Nationale, à certaines heures, on ne compte que quelques voitures arrêtées temporairement et parfois - notamment le matin de bonne heure - aucune. Sur les trottoirs, les piétons peuvent marcher en toute sécurité. Plusieurs objectifs sont donc atteints : rotation des véhicules pour faciliter l'accès aux commerces, éviction des voitures-ventouses, sécurité des piétons. Ce résultat est le fruit de plusieurs mois de concertation, de pédagogie (journal, distribution de disques de stationnement, papillons sur les pare-brises), de réalisation d'aménagements adéquats, d'une signalisation explicite et de l'efficacité de la police municipale. S'il a été obtenu si rapidement, c'est surtout parce que nous avons accepté de changer nos habitudes. L'effort limité de chacun apporte une amélioration spectaculaire pour tous. Je vous en remercie et vous félicite. Notre Agenda 21 est un outil majeur de la mise en oeuvre du développement durable et, avec votre implication, il nous promet quelques autres remises en cause. Nous devrons tous progressivement adopter des comportements plus écologiques dans nos déplacements, dans notre consommation des énergies fossiles, dans nos choix de construction d'habitat neuf, dans notre façon de vivre. Seule la participation de tous permettra de construire une ville durable pour nos enfants. Seuls 11 Agendas 21 sont engagés dans les Yvelines. Dans ce domaine, la politique engagée par Rosnysur-Seine est donc précurseur et exemplaire. Notre expérience contribuera au futur Agenda 21 intercommunal dans le cadre du Projet de territoire de la CAMY, qui sera adopté cette année et dont j'ai la responsabilité en tant que Vice-présidente de la CAMY déléguée à l'aménagement de l'espace communautaire. L'intercommunalité est en effet l'échelle pertinente pour conjuguer développement économique, logements, transports, protection de l'environnement et cohésion sociale, au niveau du bassin de vie de l'agglomération. Votre maire, Françoise Descamps Crosnier Conseillère régionale d Ile-de-France Le prix du Pass Navigo va baisser Après la suppression des zones 7 et 8 en 2007, le STIF (Syndicat des Transports d'ile-de-france) vient de voter la suppression de la zone 6 et sa fusion avec la zone 5. Pour les Rosnéens l'abonnement mensuel passera le 1 er juillet prochain de 123,60 à 109,90, soit une économie de 13,70 par mois. Rosny sera désormais au même tarif que Les Mureaux aujourd'hui. (Pour ceux qui travaillent, 50 % du Pass Navigo est pris en charge par l'employeur). Le président du STIF,Jean-Paul Huchon,a proposé cette mesure qui bénéficiera à plus de voyageurs des 118 gares de la Grande couronne parisienne, pour un coût de 20 millions d'euros. Une étude est en cours en vue de mettre en place une tarification unique sur l'ensemble de l'ile-de-france, qui serait encore plus avantageuse pour les Franciliens les plus éloignés de Paris Une mesure cependant très coûteuse à un moment où l'effort d'investissement est indispensable (nouvelles lignes, nouveaux trains, tramways, grand huit du Grand Paris ). Par ailleurs,le STIF a décidé la gratuité des transports pour les jeunes en contrat d'insertion professionnelle à compter de septembre Cette année, le budget du STIF s'élève à 4,97 milliards d'euros. Il comprend un plan d'investissement d'une ampleur sans précédent de 411 millions d'euros, en hausse de 20 %, dont 64 millions de mesures nouvelles et 50 millions pour les trains neufs. Dossier centre ville On s en souvient encore 10 Rendez-vous...11 Le Journal de Rosny-sur-Seine Directrice de la publication: Françoise Descamps Crosnier Rédaction, photos, mise en page: François Derzelle Impression-publicité: ETC-DIM Tél.: Hôtel de Ville : 64 rue Nationale Rosny-sur-Seine Tél.: Fax: L Hôtel de Ville est ouvert lundi, mardi, jeudi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30, le mercredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30, le vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 16h30, le samedi de 9h à 12h. Le chiffre du mois Chaque année depuis la nouvelle technique du recensement général de la population, l'insee publie au 1 er janvier les chiffres de la population légale de chaque collectivité territoriale. Ainsi Rosny-sur-Seine compte désormais habitants (5 181 il y a un an) et même avec les personnes comptées à part (étudiants, militaires ). Pour le département des Yvelines, la population légale s'élève à habitants et à en ajoutant les personnes comptées à part. La région Ile-de-France a habitants ( avec ses «expatriés»). Le prochain recensement de Rosny s effectuera en Le Journal de Rosny-sur-Seine N 102 Février

4 Le 20 janvier 2011 s'est tenue à Rosny une importante réunion qui a réuni 150 personnes, pour la défense de l'hôpital public, organisée par le comité Cœur.hôpital.mantes. La mobilisation continue. Après la fermeture le 29 octobre dernier du service de coronarographie (cardiologie interventionnelle) de l'hôpital François Quesnay de Mantes et la signature d'une convention entre l'hôpital et le centre cardiologique privé d'evecquemont, le collectif Cœur.Hôpital.Mantes ne désarme pas. SERVICE PUBLIC Non au recul de la santé publique Une réunion publique a été organisée, à l'espace Corot de Rosny le 20 janvier, pour faire le point de la mobilisation et envisager de nouvelles actions. Plusieurs médecins hospitaliers, libéraux, professionnels de santé, élus, militants politiques, syndicalistes et des usagers de la santé ont répondu à l'appel. Ils sont portés par une large mobilisation ; à ce jour personnes ont signé la pétition, tracts ont été distribués et une quinzaine de conseils municipaux, à l'instar de celui de Rosny-sur-Seine dès le 12 juillet, ont délibéré publiquement pour dénoncer la fermeture du service de cardiologie interventionnelle et réclamer le maintien de son activité (voir le Journal de Rosny n 97 et 98 de septembre et octobre 2010). Ce service parfaitement équipé (il a coûté 1,2 million d'euros d'investissement), ouvert 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, prenait en charge certaines maladies cardiovasculaires, dont l'infarctus, qui entraînent décès par an en France, soit 400 par jour. Depuis six mois, le comité, animé notamment par la rosnéenne Brigitte Aubry, a organisé des manifestations à Mantes, des réunions publiques et sollicité de nombreux élus locaux et nationaux. Des rendezvous ont été notamment obtenus avec Claude Evin, directeur de l'agence Régionale de Santé (ARS, organisme créé par la loi «Hôpital, Patients, Santé, Territoires» en avril dernier) et le cabinet du président du Conseil régional, Jean-Paul Huchon. Pour une offre globale de soins Le docteur René Faivre, chef du service de cardiologie, a précisé que désormais «les urgences cardiovasculaires étaient toujours assurées, mais partiellement, puisque l'on a retiré au personnel de santé leur outil de travail». Encore plus grave, serait également menacée l'unité de soins intensifs de cardiologie (USIC). «C'est le deuxième étage de la fusée, cela signifierait la fin des gardes de cardiologie», affirme-t-il. Son collègue, Jean-Louis Bourdain, chef du service de réanimation, déplore que «notre territoire n'ait plus de coronarographie et que l'hôpital public doivent prêter ses médecins au secteur privé. Certains malades risquent de vivre une aventure particulière et être dirigé vers Evecquemont». Autre danger qui concerne la permanence de soins, le projet de ne laisser ouvert la nuit qu'un seul service de chirurgie orthopédique, de chirurgie viscérale ou d'imagerie (scanner ) par département, ce qui pourrait compromettre la pérennité d'une réanimation polyvalente au sein de l'hôpital de Mantes. Le docteur Jean-Louis Bourdain, chef du service réanimation de l hôpital François Quesnay Le docteur Patrick Lefoulon, adjoint au maire de Mantes-la-Ville, a dénoncé «une rationalisation qui ressemble à un rationnement et va créer des déserts médicaux en banlieue et en zone rurale. Les inégalités d'accès aux soins vont se multiplier. Il faut se préparer à d'autres combats et revendiquer une offre globale de soins pour la santé publique à l'échelle du territoire de la Seine-Aval». Le comité a recensé les nouvelles actions à entreprendre en vue de mobiliser encore plus largement les élus, d'organiser une nouvelle manifestation à Mantes, d'envoyer des cartes-pétition au président de la République, de demander une nouvelle entrevue avec le directeur de l'ars et d'obtenir un rendez-vous avec le nouveau ministre de la santé. Le président du Conseil régional, Jean-Paul Huchon, est intervenu auprès du directeur de l'ars et a demandé le 18 janvier un moratoire sur toute décision de fermeture de services hospitaliers en Ile-de- France, tant que les huit conférences de territoires de l'ars n'ont pas finalisé le Projet régional de santé (voir encadré en bas de page). Joël Jolivel et les élus de la majorité municipale présents, ont réaffirmé le soutien de la municipalité rosnéenne pour «le maintien d'un service public de santé de proximité performant, ce qui implique de garder et développer les équipements et les personnels nécessaires pour assurer la santé des habitants». La municipalité de Rosny a d'ailleurs été chaleureusement remerciée par les participants pour son engagement et le prêt de salle au comité pour ses réunions hebdomadaires depuis juillet dernier. Chacun de conclure en se souhaitant bonne année et surtout bonne santé! Pour en savoir plus : BP 23B, Rosny-sur-Seine Environ 150 personnes ont participé à cette réunion publique réunissant usagers et personnels de la santé ARS : installation de la conférence de territoire 78 A Versailles ce même 20 janvier, a été installée la «conférence de territoire de l'agence Régionale de Santé» pour les Yvelines, dont Françoise Descamps Crosnier, maire de Rosny, est membre au titre du Conseil régional d'ilede-france. Au programme, l'installation de la conférence, l'élection de ses instances, calendrier de travail et premières orientations du «Projet régional de santé». Cette instance composée de 50 membres, a pour mission d'identifier les besoins, de rendre des avis et de contribuer aux projets territoriaux sanitaires. Des premiers éléments de diagnostic régional et départemental ont été présentés ; ils sont disponibles sur le site 4 Le Journal de Rosny-sur-Seine N 102 Février 2011

5 CÉRÉMONIE DES VŒUX 2011 Tous les chemins mènent à... Rosny! La municipalité a présenté le 8 janvier au gymnase Gustave Renaux, ses vœux pour 2011, en présence de près de 600 invités, acteurs de la vie communale et de la communauté d'agglomération. On ne peut s'enfermer dans la riposte, il faut rester dans le désir et la vision d'un monde meilleur Ariane Mnouchkine, directrice du Théâtre du Soleil. Saluant les élus des nouvelles communes adhérentes de la CAMY, Françoise Descamps Crosnier a souligné la vocation particulière de Rosny «d'interface entre deux univers, ville et forêt, Seine et infrastructures routières, boucles de la Seine et zones d'activités économiques et commerciales». Environnement, développement durable, logement, développement économique, sports, culture, petite enfance, écoles, action sociale, espaces naturels et forestiers «tous les chemins mènent à Rosny!». «En mars prochain, nous serons à mi-mandat, c'est donc le bon moment pour faire le point des projets communaux et communautaires» a déclaré le maire Françoise Descamps Crosnier, qui présentait ses vœux au nom du Conseil municipal pour la 10 e fois. Extension du centre-ville Parcourant les rues de la commune, le maire a détaillé les projets en cours qui ont été en partie décrits dans le précédent numéro du «Journal de Rosny» (n 101 de janvier 2011). La principale annonce est le lancement prochain de l'opération d'extension du centre ville sur plus de 2 hectares à l'emplacement de l'ancienne usine Leduc et de Dan auto, avec ses commerces, ses logements en accession et locatifs, son parking souterrain, sa résidence pour seniors et personnes à mobilité réduite et ses aménagements urbains de grande qualité dont une nouvelle rue. Une réunion publique se tiendra le 1 er mars pour présenter le projet. Autre «scoop», la rénovation cette année par l'agence des Espaces Verts, de la ferme des huit routes, dans la forêt régionale de Rosny pour y aménager son siège local et organiser l'animation forestière. Une énumération d'une quinzaine de projets qui a permis de remercier les nombreux partenaires de la commune qui accompagnent pour le montage des projets, leur cofinancement ou apportent leur matière grise d'ingénierie. Au premier rang desquels la CAMY qui réalise actuellement à Rosny le record d'investissements de toute l'histoire de l'intercommunalité dans le Mantois pour l'environnement, le développement économique, le logement social et l'action culturelle. Pour un territoire solidaire Autre enjeu de l'année 2011, le début de mise en œuvre de l'agenda 21 pour le développement durable de la commune. Cinq grands objectifs qui se déclinent en 180 pistes d'actions ont été identifiés. Près de 400 personnes ont participé à ce travail. Après dépouillement de l'ultime questionnaire de concertation, l'heure va être aux arbitrages et à la hiérarchisation des priorités par le Conseil municipal et au commencement de sa mise en œuvre. Etape suivante, le basculement vers un Agenda 21 intercommunal dans le cadre du Projet de territoire de la CAMY, en vue d'articuler développement économique, structuration du territoire avec les logements et les déplacements, dans le respect des principes du développement durable et sans oublier ce qui relève de la cohésion sociale. Le maire n'a cependant pas caché qu'en raison de la situation de crise économique, des nouvelles règles du jeu introduites par la loi du 16 décembre 2010 et du gel des dotations de l'etat, l'environnement de l'action locale sera difficile dans les prochaines années. Dans sa résolution générale adoptée à l'unanimité, le récent Congrès de l'association des Maires de France évoque «des régressions qui bouleversent et détériorent considérablement le paysage territorial». Le groupe Pigs in Cornfield a assuré une musique d ambiance originale En conclusion, Françoise Descamps Crosnier a exprimé sa reconnaissance et son soutien aux bénévoles des associations rosnéennes, remercié le personnel communal et communautaire pour leur sens du service public, ainsi que les partenaires publics et privés, les agents de l'etat et la Gendarmerie. «Je vous souhaite une année active, volontaire et tout l'enthousiasme indispensable pour vivre cette année intensément. Une année solidaire où la liberté, l'égalité, la fraternité et la laïcité ne soient pas de vains mots». «Oui à l'emploi, oui au logement, oui aux transports, oui au respect de l'environnement, mais dans le cadre et la perspective d'un territoire solidaire, d'un avenir partagé et d'une démocratie rénovée». La cérémonie des voeux à Rosny, un temps fort de la vie citoyenne qui est l occasion de faire passer des messages aux habitants, aux partenaires et à... l Etat Le Journal de Rosny-sur-Seine N 102 Février

6 Dans la continuité de la présentation de l'objectif n 1 parue dans le journal du mois de janvier dernier, nous vous proposons cette fois-ci d'aborder le deuxième objectif de l'agenda 21 axé sur l'organisation de la commune en pôles de développement local et de convivialité, condition de son attractivité. Entre contraintes et atouts Si l'on opère un bref retour en arrière on s'aperçoit que la ville de Rosny sur Seine a été modelée par l'histoire. Le fleuve et la forêt constituent des limites immuables, qui restent toutefois des atouts indéniables pour la qualité de vie. Ce sont ensuite les voies de circulation qui ont corseté la commune. Lorsque l'on s'intéresse aux vues aériennes, on s'aperçoit que la route départementale 113, la ligne de chemin de fer et l'autoroute A13 se superposent du nord au sud créant des coupures au sein même de la commune. Contraignant le développement territorial, ces voies sont des atouts pour l'attractivité de Rosny grâce à sa facilité d'accès par différents modes de transports. Le besoin partagé de proximité De ce modelage découlent aujourd'hui plusieurs pôles : le cœur historique autour de l'église, la rue commerçante le long de la route départementale 113, le secteur de la gare, le parc d'activités des Marceaux, etc. Son développement au sud de la Seine présente DOSSIER Objectif n 2 de l Agenda 21 : organiser la commune autour de pôles de développement et de convivialité aujourd'hui des inconvénients qu'il convient d'améliorer, en conformité avec les principes du développement durable. Ainsi, le diagnostic réalisé avec les habitants lors des ateliers de concertation faisait ressortir l'inadaptation du réseau de circulations douces et une offre commerciale limitée qui doit être développée. Favoriser le renouvellement urbain Organiser la ville autour de plusieurs pôles de développement local et de convivialité requiert de la proximité et de faciliter l'utilisation des transports en commun et des circulations douces. A l'étalement urbain, source d'éloignement et de déplacement toujours plus important se substitue le renouvellement urbain qui permet la revitalisation, d'initiative privée ou publique, de secteurs dévalorisés ou à l'abandon dans la ville par l'arrivée de commerces, d'équipements publics ou de logements. Il s'agit ainsi de reconstruire la ville sur elle-même sur des sites potentiellement renouvelables, il peut s'agir de friches industrielles - comme le site de la future extension de centre ville, commerciales ou de «dents creuses» correspondant à une parcelle non bâtie localisée à l'intérieur du tissu urbain. Cette stratégie permet ainsi de répondre aux exigences de durabilité car il économise l'espace, favorise le recours accru aux transports en commun et aux circulations douces, moins polluants et moins consommateurs d'énergie. Pour mener à bien cet objectif la ville de Rosny sur Seine doit favoriser les échanges et les partenariats notamment avec le Conseil Régional d'ile de France, le Conseil Général des Yvelines, la Communauté d'agglomération de Mantes en Yvelines, l'etablissement Public Foncier des Yvelines, l'etablissement Public d'aménagement du Mantois Seine Aval organismes compétents dans l'aménagement du territoire. Un cinquième container pour les textiles Une nouvelle convention a été passée récemment entre la Ville et Ecotextile, elle prévoit l'installation d'un nouveau container, rue de Lommoye près de l'entrée de la station service de l'autoroute. Rappelons que les autres containers se trouvent près de l'église, rue Lebaudy, sur le parking de la gare, près des conteneurs à verre, à l'entrée du cimetière, rue du docteur Bravy et dans le virage rue des Gâts. Ce service de collecte de proximité diminue le tonnage des ordures ménagères, il permet de valoriser les vêtements à 85 % au lieu d'être incinérés ou envoyés en décharge et crée et pérennise des emplois d'insertion. Un rappel : on peut y déposer des vêtements, du linge de maison, des chaussures, des sacs à main et autres articles de maroquinerie. Les vêtements doivent être propres et emballés dans des sacs plastiques. Sont exclus de cette collecte les articles non textiles, les matelas, les sommiers, les moquettes, les toiles cirées, les chutes de textiles de confection, les chiffons usagés en provenance des entreprises, les vêtements sales ou humides. Les vêtements collectés sont triés dans l'oise dans un centre de tri : 45 % des textiles sont réemployés et destinés au marché d'occasion, 30 % sont valorisés en chiffon d'essuyage industriel, 10 % sont effilochés et transformés en feutrine, les 15 % restant sont des déchets à part entière. Signalons qu'en 2010 il a été déposé 17,7 tonnes de textiles à Rosny! En cas de débordement tout habitant peut téléphoner au service Eotextile au (numéro azur). Les conseils Environnement Des détecteurs de fumée obligatoires dans tous les lieux d'habitation en 2015 La loi visant à rendre obligatoire l'installation de détecteurs de fumée dans tous les lieux d'habitation en 2015 a été publiée au Journal officiel du mercredi 10 mars L'occupant d'un logement, locataire ou propriétaire, doit installer dans celui-ci au moins un détecteur de fumée normalisé. Cet occupant notifie cette installation à l'assureur avec lequel il a conclu un contrat garantissant les dommages d'incendie. Il doit veiller également à l'entretien et au bon fonctionnement de ce dispositif. Le détecteur de fumée joue un rôle vital en donnant l'alerte lorsqu'un feu est dans sa phase de développement. Il veille 24 heures sur 24. De ce fait, il est surtout efficace la nuit, lorsque la surveillance humaine est absente. Les feux se déclarant pendant la nuit sont responsables de 70 % des décès dans les incendies d'habitation. La présence d'un détecteur de fumée n'empêche pas un feu de se déclarer, mais il permet aux occupants d'être prévenu et de disposer du temps nécessaire pour quitter les lieux voire d' éteindre un début d'incendie par des moyens de première intervention et limiter ainsi considérablement les dégâts et la charge financière qui en résulte. En France, un incendie d'habitation se déclare toutes les deux minutes en moyenne. Cela représente quelque départs de feu chaque année, selon les déclarations reçues par les assureurs. La plupart d'entre eux sont éteints par les occupants du logement, sans faire de victimes. Les autres, un peu plus de , nécessitent l'intervention des sapeurs-pompiers. Chaque année, environ 800 personnes y perdent la vie, 300 personnes sur le coup et de 400 à 500 à l'hôpital, des suites de leurs blessures. Les feux domestiques provoquent donc plus de deux décès par jour ou plutôt faudrait- il dire par nuit, car les incendies nocturnes sont de loin les plus meurtriers : 70 % des incendies domestiques se produisent dans la journée, mais 70 % des pertes humaines surviennent la nuit, lorsque le feu et ses fumées toxiques surprennent les victimes dans leur sommeil. Un détecteur coûte une vingtaine d'euros pour une durée de vie de dix ans, cette loi permettra de sauver des centaines de vies par an. 6 Le Journal de Rosny-sur-Seine N 101 Février 2011

7 CENTRE VILLE Le projet d extension de notre centre ville... c est parti! La Mairie organise mardi 1er mars à 20h30 une réunion publique à l'espace Corot sur le projet d'extension de centre-ville qui verra le jour sur le site de l'ancienne usine CCB et sur des parcelles mitoyennes. Les premières discussions remontent à 2002 et après presque dix années écoulées de négociations diverses, de réflexion pour concevoir un projet d'extension de notre centre ville, il est aujourd'hui possible de vous présenter un projet qui prend en compte les besoins de dynamisation du cœur de ville avec l'implantation de nouveaux commerces - un supermarché et neuf commerces - et avec l'aménagement de deux places, les attentes de la population en matière de construction de logements locatifs et en accession à la propriété, le souhait d'intégrer une vraie mixité intergénérationnelle avec la construction d'une résidence de logements pour les seniors près des écoles, la volonté de créer des formes urbaines innovantes prenant en compte la démarche de développement durable que la commune a initié et développé dans le cadre de l'agenda 21 et l'intégration des constructions en milieu urbain existant -équipements publics et habitat - dans de nouveaux espaces publics de grande qualité environnementale. L innovation au coeur du projet La friche industrielle (environ 2,2 hectares) qui offrait une image peu valorisante va donc disparaître et donner naissance à un ensemble cohérent de constructions à vocation d'habitat et de commerce et de services. Les discussions ont été nombreuses sur des périodes longues et alternant avec des périodes d'attente, des études urbaines ont été réalisées sur le site. Aussi ce qui pourrait être considéré comme de la perte de temps et de la lenteur, a finalement permis d'intégrer et de mettre en avant des objectifs que l'on retrouve désormais dans l'agenda 21. Le développement durable sera donc le maître mot de cette extension de centre-ville, que ce soit dans le traitement des logements collectifs et intermédiaires - de qualité BBC (Bâtiment Basse Consommation) - avec entre autre, outre la qualité de l'isolation et de la ventilation des logements, l'implantation de panneaux solaires et de toitures végétalisées - dans la gestion des déchets par la mise en place de conteneurs enterrés pour l'habitat et le commerce ou encore dans l'insertion des différents modes de déplacements. Commerces et services pour tous Le projet accueillera donc de nouveaux commerces en rez-de-rue, notamment un supermarché, qui viendront compléter l'offre actuelle de notre centreville. Cette exigence de la commune, renforcée par les remarques des habitants sur le manque de commerces lors des ateliers du développement durable, s'accompagnera d'un nombre suffisant de stationnements publics ou privés à destination des habitants et de la clientèle. Enfin pour les plus anciens, qui peuvent avoir besoin de la proximité de services ou envie d'un logement moins contraignant qu'une maison, une résidence pour personnes âgées et/ou à mobilité réduite a été intégrée dans le cadre de ce projet. Réunion publique mardi 1 er mars à 20h30, Espace Corot Sans toutefois prendre l'aspect d'une maison médicalisée, cette résidence offrira la possibilité à ses habitants, locataires ou propriétaires, de bénéficier de services et d'animations dans la salle commune qui se trouvera au cœur de la résidence. La réunion publique organisée le mardi 1 er mars vous permettra de prendre connaissance de ce projet et d'en débattre en posant vos questions aux intervenants. Des explications seront fournies sur les différentes étapes des procédures : modification du PLU avec concertation et enquête publique pour permettre de changer le zonage puisque dans le PLU révisé en 2006, ces parcelles sont en zone UI sur laquelle une zone à projets est inscrite. En effet, dans le Plan d'aménagement et de Développement Durable (PADD) qui a permis de décliner la réglementation du PLU de la commune, figuraient déjà les grands axes du projet d'extension du centre ville! Puis, une fois la modification du PLU intégrée dans le PLU après délibération du Conseil municipal, les permis de construire pourront être déposés! Participez donc nombreux à cette réunion publique qui nous propose d'étendre et dynamiser le centre ville de notre commune en y assurant des fonctions indispensables au bon développement des services et activités au profit du plus grand nombre! Petite histoire rosnéenne... L usine Leduc Au milieu de la future extension du centre-ville trônent une fière cheminée et la friche d'une ancienne usine, l'usine Leduc qui fut pendant 130 ans le cœur économique et social de Rosny. Dans son livre «C'était Rosny, village de mon enfance», Roland Guinet évoque l'histoire de cette entreprise familiale de charpente qui fonctionna de 1821 à Pour comprendre son importance, il faut savoir qu'en 1821 Rosny comptait 584 habitants et que cette usine employait plusieurs centaines d'ouvriers. Lorsque l'activité cessa en 1957, l'entreprise employait encore une quarantaine de personnes. Résumé et extraits : «Dès sa fondation par Jean-Philippe Leduc, l'entreprise connut une forte activité avec la construction de la ligne de chemin de fer Paris/Rouen au milieu du 19 ème siècle, pour laquelle elle fournit et posa les traverses des voies. Les descendants du fondateur, compagnons charpentiers, développèrent l'entreprise dans les divers métiers du bâtiment et des travaux publics pour s'adapter aux marchés, à l'occasion de grands événements tels que l'exposition universelle de 1900, la 1 ère guerre mondiale pendant laquelle elle fabriqua des équipements pour l'armée. Au plan local, la construction de maisons et de hangars de fermes fut une importante diversification de l'entreprise. L'entreprise Leduc a également réalisé dans la boucle de Moisson les hangars des dirigeables Lebaudy au début du XX e siècle. Roland Leduc, ingénieur des Arts et Métiers, qui fut maire de Rosny de 1964 jusqu'à son décès en 1977, participa activement après la deuxième guerre mondiale à plusieurs chantiers régionaux. La scierie, base de l'activité de l'usine nécessitait un approvisionnement en bois important provenant d'exploitations forestières dans les forêts environnantes. Le convoyage était confié à des «fardiers» dont les attelages de plusieurs chevaux de trait étaient impressionnants. Un petit train de wagonnets qui, partant de la Seine, traversait le pré aux vaches, Collection Jean-Claude François l'allée d'ormes et débouchait par un petit chemin existant au n 22 sur la rue Nationale, permettait également d'acheminer les matériaux à l'usine. Des centaines d'emplois Pour alimenter les machines et assurer l'éclairage, une grande quantité d'énergie était nécessaire. Elle était fournie par une centrale thermique, fonctionnant au bois, dont il reste aujourd'hui la grande cheminée, véritable monument historique. La chaudière dans laquelle on engouffrait 8 stères de bois à la fois, faisait tourner une grande roue en cuivre de 3 mètres de diamètre, source de l'animation de toute une forêt de poulies et de courroies. Malgré une mécanisation très avancée pour l'époque l'usine Leduc employait plusieurs centaines de personnes dans les différents corps de métiers (menuisiers, charpentiers, serruriers, charrons, charretiers, palefreniers, conducteurs de camions ) et faisait vivre de nombreuses familles rosnéennes qui, pour beaucoup, étaient logées dans les habitations que Leduc avait construites un peu partout dans Rosny». Après sa fermeture, l'usine servit d'entrepôt de matériaux de construction, avant d'être abandonnée. Avec la parcelle voisine qui fut utilisée par un vendeur de voitures d'occasion, l'ensemble représente plus de deux hectares. Cette friche industrielle fut classée au Plan Local d'urbanisme de Rosny en 2006 en zone à projets, en vue de réaliser un programme alliant logements, commerces, parking souterrain et résidence pour les seniors. Le Journal de Rosny-sur-Seine N 102 Février

8 Salon de la Formation, samedi 5 mars Parc des Expositions à Mantes-la-Jolie CÔTÉ CAMY LaLa nouvelle station d épuration Le chantier de la nouvelle station d'épuration de la Camy à Rosny-sur-Seine avance selon le planning prévisionnel depuis octobre Breuil-Bois-Robert et Villette (un bassin de équivalents-habitants et pour un débit de référence de m 3 /jour). Préparer la poursuite de vos études, choisir une orientation, construire un projet professionnel cohérent et solide l'ensemble des exposants présents au Salon de la Formation organisé par la CAMY se mobilise et vous attend le samedi 5 mars, de 9h à 12h et de 13h30 à 17h au Parc des Exposition de Mantes-la-Jolie, avec une grande nouveauté cette année : la présence du 2 e Forum Eco-Construction. Venez bénéficier gratuitement d'informations et de conseils adaptés à votre profil. Au programme, un large éventail de formations : bacs professionnels, brevets spécialisés, cursus supérieurs courts, longs, en formation initiale ou en alternance, à l'université, en prépa, dans les grandes écoles d'ingénieurs ou encore au sein d'écoles spécialisées. En exclusivité cette année, le Salon de la Formation accueille la 2 e édition du Forum éco-construction : présentation des métiers et des formations, échanges avec les professionnels, animation d'une plateforme pédagogique unique de 250 m 2 vous permettront de découvrir de manière très concrète, les nouveaux métiers du secteur du bâtiment aujourd'hui en pleine mutation et créateur d'emplois Entrée libre. La CAMY, précurseur dans les domaines de la gestion de l'eau et des déchets investit en permanence pour améliorer les performances de ses équipements et rendre toujours un meilleur service aux habitants. La mise en service des deux premières files d'ici la fin 2011 va permettre la démolition de la station actuelle pour construction de la 3 e file. La livraison de la totalité du nouvel équipement aura lieu à l'automne Ce nouvel équipement, plus important investissement de l'histoire de la CAMY avec plus de 46 M, est conçu pour dépolluer les effluents de 8 communes de la CAMY (Méricourt, Rolleboise, Rosny-sur- Seine, Guerville, Mantes-la-Ville, Mantes-la-Jolie, Magnanville et Buchelay) et 2 syndicats formés des communes de Jouy-Mauvoisin, Fontenay- Mauvoisin, Soindres, Auffreville-Brasseuil, Vert, Les travaux de la station d'épuration entamés en octobre 2009 ont pour but d'élever les critères de la qualité environnementale dans le traitement des eaux usées. Le projet vise notamment à réduire les impacts de ce traitement sur la population riveraine. Le traitement des rejets olfactifs en est une des facettes, au même titre que le bruit. Aussi en plus d'améliorer de façon significative le traitement des eaux et boues générées par le fonctionnement de l'usine, les nouveaux équipements traiteront de manière plus performante les odeurs. C'est ainsi qu'un réseau de ventilation dans les bâtiments confinés de la station aspirera les odeurs dues au traitement pour les faire passer par des filtres désodorisants. L'efficacité de ce procédé sera contrôlée par des «nez» électroniques, Odowatch, qui établiront un diagnostic des odeurs émises. Pour tout connaître du futur équipement : Site internet dédié : Maquette de la future station et exposition à l'hôtel de Ville de Rosny-sur-Seine aux horaires d'ouverture de la mairie. Les partenaires de la CAMY : Agence de l'eau Seine Normandie, Conseil général des Yvelines et Conseil régional d'ile-de-france. (Voir le Journal de Rosny n 94-mai 2010). Permanences de l ADIL Pour des raisons d'organisation, l'agence Départementale d'information sur le Logement, ADIL78, informe qu'elle suspend temporairement sa permanence qui a lieu habituellement le lundi matin à Magnanville au service logement de la CAMY ainsi qu'à Mantes-la-Jolie et Mantesla-Ville. La reprise de cette permanence sera notifiée dans les meilleurs délais. Les personnes qui le souhaitent peuvent contacter un conseiller de l'adil au (0,12 /mn), du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30 (sauf le jeudi après-midi). Service d Écrivains Publics Une aide gratuite pour vos démarches administratives Des difficultés dans la rédaction de vos courriers? La Camy propose un service d'écrivains Publics pour vous accompagner de manière anonyme, confidentielle et gratuite. Ce service vous aide à comprendre et écrire les documents administratifs et officiels de la vie quotidienne comme les formulaires, les courriers d'assurances, les factures.le service d'écrivains Publics travaille en partenariat avec les différentes structures du territoire des domaines relevant de l'emploi, la formation, la santé, le logement ou encore la vie sociale Le service est gratuit et ouvert à l'ensemble des habitants de l'agglomération. L'accueil du public se fait sans rendez-vous. Des permanences sont assurées à l'hôtel de la Communauté d'agglomération, rue des Pierrettes à Magnanville le vendredi de 9h à 12h ( ), à la mairie de quartier du Val Fourré ( ), à l'agora de Mantes-la-Jolie ( ) et à Mantesla-Ville ( ). LaLe Parc d activités des Marceaux Dans la continuité de sa volonté de dynamisation économique, la Camy poursuit ses travaux de réhabilitation des parcs d'activités du territoire. Aujourd'hui, c'est le Parc d'activités des Marceaux qui voit ses travaux avancer. L'ensemble des travaux comprend la rénovation des voiries, trottoirs, espaces verts, la création de pistes cyclables, l'enfouissement de l'ensemble des réseaux aériens (EDF, France télécom, éclairage public), la rénovation de l'éclairage public, des aménagements de sécurité routière (giratoire, chicanes, ralentisseurs), la réalisation d'un réseau de fibres optiques haut débit, avec le Conseil général, à destination des entreprises. Débutés le 20 septembre dernier, les travaux se déroulent par tranches, afin de perturber le moins possible la circulation et ce jusqu'en Une déviation est actuellement mise en place Rue Gustave Eiffel pour permettre l'enfouissement des réseaux Route de Buchelay ainsi que son élargissement avec une piste cyclable, du rond point de Johnson Controls au carrefour de la Croix Brisée. Signalons également l'aménagement d'un lotissement d'entreprises, chemin des Marceaux dans le prolongement de SEM, comprenant six lots dont l'agrandissement de Vaninetti et l'installation prochaine du garage Di Valentin. De plus d'autres entreprises sont en cours de construction : Christian Recuper, Vignolles près de la Sotrema et Veolia Transport à côté des bâtiments de l'entreprise Le Costumer. Le lotissement pour petites et moyennes entreprises est prêt à accueillir six nouvelles activités Enfouissement des réseaux, élargissement, piste cyclable, la rue de Buchelay sera entièrement refaite du rond-point au carrefour de la Croix- Brisée 8 Le Journal de Rosny-sur-Seine N 102 Février 2011

9 ASSOCIATIONS Fête des écoles Une nouvelle équipe pour l AFER Ala suite de la démission de Stéphane Le Guillous, président, un nouveau bureau a été élu le 23 novembre dernier, lors de l'assemblée générale de l'afer (Association pour la fête des écoles à Rosny). Isabelle Lemaistre est devenue présidente, Rahnia Maafi secrétaire et Patricia Bourit trésorière, de «drôles de dames» comme elles se nomment ellesmêmes avec un charmant sourire! Le grand objectif de l'année est fixé au samedi 25 juin. Ce jour (souhaité très ensoleillé) commencera avec «l'éco-carnaval» dans les rues de la commune, avec ouvrant le cortège les enfants des centres de loisirs et leurs grosses têtes mais aussi de la musique et le plus d'enfants possible maquillés et déguisés sur le thème de la protection de l'environnement. Le cortège terminera son périple dans la cour de l'école des Baronnes et la fête des écoles commencera vers midi. «On est en période de réflexion. On souhaite mettre en place un lâcher de ballons, les enfants trouvent toujours ça magique! En dehors des stands habituels décorés par les enfants des écoles avec les jeux confectionnés par les membres de l'afer, nous pensons à une animation festive autour du «vélo acrobatique» avec un animateur, du matériel, des rampes on étudie le coût d'une telle activité» précise la présidente. Ce jour-là le «noyau dur» de l'association sera sur le pont de bonne heure : installation des stands, des jeux, de la restauration au total une trentaine de membres très actifs ainsi que l'équipe des enseignants. Auparavant il faut acheter les lots, prévoir les boissons et la nourriture. «Il est important de noter l'excellent partenariat avec la commune pour le prêt de matériel et des friteuses, les enseignants pour le travail de décoration avec leurs élèves et les nombreux parents qui viennent aider. On a toujours besoin de plus de membres à l'afer, les volontaires sont le bienvenu. On doit penser à renouveler régulièrement avec de nouveaux parents. L'information aux parents passe par le cahier de liaison» poursuit la présidente. Rappelons que l'an dernier un chèque de a été remis aux quatre écoles de la commune. Nous aurons l'occasion de revenir dans les mois à venir sur cette prochaine fête des écoles. Contact : Isabelle Lemaistre, présidente de l'afer Formez-vous avec le CNAM de Mantes Le CNAM (Conservatoire national des arts et métiers) de Mantes offre plus de 150 formations, du niveau bac jusqu'aux diplômes d'ingénieur et de 3 e cycle, en cours du soir ou à distance via Internet dans les domaines scientifique et technique et le secteur tertiaire. On peut y préparer un diplôme ou développer ses compétences. Un Forum d'inscription aux cours du CNAM de Mantes en Yvelines se déroule du 1 er au 11 février inclus de 14h à 19h. Ce Forum est ouvert à tous ceux qui souhaitent définir ou préciser leur projet personnel ou professionnel, s'informer sur l'une des nombreuses formations diplômantes proposées par le CNAM et préparer leur inscription. CNAM de Mantes IUT de Mantes - 7 rue Jean Hoët à Mantes-la-Jolie Tél. : Un blog sur l histoire de Mantes Roger Colombier, réputé pour ses ouvrages sur l'histoire du rail ou le mouvement ouvrier vient de créer un blog consacré à l'histoire du Mantois : Le site est riche d'anecdotes et éclaire plusieurs pages de l'histoire locale. En mars, les Yvelines font du vélo à Houdan pour le départ de Paris-Nice Pour encourager la pratique du vélo par tous et sous toutes ses formes, le département des Yvelines organise un grand rassemblement cycliste, les 5 et 6 mars, à Houdan, à l'occasion du départ de la course Paris- Nice, la «course au soleil», la première course à étapes professionnelle de la saison. Des centaines de cyclotouristes sont attendus dès samedi 5 mars pour participer aux différentes randonnées «vélo-famille» (sur des parcours de 32, 80 ou 112 km) ou VTT (5, 10, 20 ou 40 km) tracés dans la campagne yvelinoise. A quelques pas du donjon de Houdan, un des nombreux monuments historiques du Département, les animations vont rythmer le villagevélo tout le week-end avec des démonstrations de trial-bike, des parcours de sécurité routière pour les enfants, l'exposition du musée du vélo de Favrieux, du BMX ou encore un mur d'escalade. Belle saison 2010 pour le CSMR-Athlétisme La section athlétisme du CSMR est en constante progression en nombre d'adhérents. A noter que compétition et loisirs cohabitent fort bien. En loisirs, les licenciés bénéficient des mêmes conseils et plans d'entrainements que les compétiteurs, ils les adaptent en fonction de leurs besoins. En règle générale, ils participent aux compétitions organisées par la section. Pour la saison , la section compte 109 adhérents répartis de la façon suivante : - 51 enfants : 41 dont 18 filles composent l'école d'athlétisme (enfants nés entre 2004 et 2000). Il y a aussi 6 benjamins dont 5 filles et 4 minimes garçons adultes : 47 en compétition dont 7 femmes et 11 en loisirs dont 5 femmes. Les résultats Challenge départemental des courses hors stade : - Le CSM Rosny sur Seine termine 6 e club (34 clubs classés) - Patrice Planquais et Rémy Gagne terminent respectivement 17 e et 18 e du classement scratch (plus de classés). - Frédéric Vallengelier termine 1 er dans la catégorie Espoirs hommes - Michel Blanchet termine 2 e et Jean Quemeurec 7 e dans la catégorie Vétérans 3 hommes - Rémy Gagne termine 7 e dans la catégorie Senior hommes - Patrice Planquais termine 6 e dans la catégorie Vétérans 1 hommes - Daniel Blanchet termine 9 e dans la catégorie Vétérans 1 hommes - Sandrine Hellio termine 13 e et Aglaé Quimbel 20 e en catégorie Vétérans 1 femmes Championnats des Yvelines : - Jean Quemeurec est champion des Yvelines sur 10 kms - Michel Blanchet est 2 e sur 10 kms, 15 kms et Semi marathon. Qualifiés pour les Championnats de France : - Patrice Planquais s'est qualifié pour le championnat de France de Marathon - Jean Quemeurec, Michel Blanchet, Daniel Blanchet et Didier Freulard se sont qualifiés pour le championnat de France de Semi marathon. Le CSM Rosny y termine 20 e club de France. Jeune espoir, Didier Freulard, 38 ans de présence à la section, a attendu d avoir 50 ans pour se qualifier pour ses premiers championnats de France (vétéran 2) Le Journal de Rosny-sur-Seine N 102 Février

10 ON S EN SOUVIENT ENCORE Association des Paralysés de France Je nais papier, un spectacle poétique et magique pour les élèves de la maternelle Dethan le 20 janvier, autour de simples bouts de papier blanc! La Délégation des Yvelines de l'association des Paralysés de France a mis en place, dans le but d'être toujours plus prêt de ses adhérents, des antennes sur l'ensemble du département. Ces groupes relais sont ouverts à toutes personnes en situation de handicap ou non, ce sont des lieux d'échange, de partage et de convivialité où il est possible de créer ensemble des projets ou des actions de revendications. Pour plus d'informations contacter la délégation au L équipe de Rosny engagée sur le plateau de futsal senior, le 9 janvier au gymnase Masséra Les enfants du centre de loisirs primaire ont présenté, fin décembre, une exposition pleine d astuces et de surprises consacrée à la défense de l environnement à la Passerelle. Les adhérents font le spectacle lors du goûter du club M. Guinet, le 23 décembre, Espace Corot Armelle Dumoulin, à la Passerelle le 18 janvier, un concert vitaminé pour commencer la saison Tribune groupe minoritaire Le rôle des élus de Rosny Avenir Nous sommes de plus en plus sollicités par des Rosnéens, directement ou par courrier, qui rencontrent des difficultés au quotidien et nous demandent de les soutenir. Les sujets évoqués touchent tous les problèmes auxquels sont confrontés les habitants de Rosny. Un grand nombre se rapporte à leurs relations avec la municipalité, en particulier dans le domaine de l'urbanisme où la densification forcenée pilotée par M me Descamps génère de nombreux problèmes. Mais beaucoup d'autres concernent la circulation, le stationnement, la sécurité, l'état de la voierie Notre action consiste à nous rendre sur place lorsque cela est nécessaire, à conseiller nos concitoyens sur les interventions possibles, et à poser des questions à M me le maire lors des différents conseils municipaux. Il faut avouer que les réponses, lorsqu'il y en a, sont très rarement à la hauteur de leurs attentes. Dernier exemple en date : les habitants du quartier des muriers qui avaient obtenu des promesses de remise en état de leur voierie par M me Descamps. et qui sont obligés de rechercher de nouvelles formes de pression, celles-ci n'étant pas tenues! Continuez à nous écrire et à nous contacter, nous ferons le maximum pour que vos problèmes ne restent pas ignorés de la municipalité et que vos difficultés trouvent une solution. Les élus Rosny Avenir Notre site internet : Guyon Primeurs a refait entièrement son étal, fermé et chauffé par grand froid. Benoît, le poissonnier a investi dans un camion magasin adapté à ses produits. Rendez-vous chaque jeudi matin, place de l Hôtel de Ville. 10 Le Journal de Rosny-sur-Seine N 102 Février 2011

11 Les rendez-vous Jusqu au 13 février Trois sculpteurs à l'hospice Saint-Charles : Guy Coince, Frédéric Marquis et Michel Dauguet. Ouvert tous les jours de 14h à 18h. Contact : Jeudi 10 février Crêpes et bal avec le club Marguerite Guinet. à 14h30, Espace Corot. 12 février-3 mars Exposition Annie Harrau à la Passerelle. Vernissage le11 février à 19h. Samedi 12 février Ciné-club. Soirée Charlie Chaplin à 18h à la Passerelle. Exposition philatélique de 14h30 à 18h Espace Corot. Dimanche 13 février Exposition philatélique de 9h30 à 18h Espace Corot. Naissances Manon DHAINAUT (16 déc), Sacha DEVIJVER (17 déc), Inaya DOS SANTOS NUNES (9 janvier), Amine BIDAR (17 janvier), Raphaël SOREIL (20 janvier). Mariage Mohamed BENALLEL et Najat OUAMAR (22 décembre). Etat civil Samedi 19 février Loto du Comité des Fêtes, à 20h30 Espace Corot. Mardi 1 er mars Réunion publique sur l extension du centre ville, 20h30 Espace Corot. Mercredi 2 mars L'heure du conte à 11h La ferme en folie auditorium de la Passerelle. 5 mars-3 avril «Foisonnants univers», à l'hospice Saint-Charles, une exposition de peintures de Christophe Ronel, Béatrice Bescond et Jean-Pierre Nadau. Ouvert tous les jours de 14h à 18h. Contact : Samedi 5 mars Soirée «années 60» avec le Comité des Fêtes, 20h30 Espace Corot. Décès Renée LEFEVRE née TAQUET, 97 ans (20 décembre), Andrée BERNIER née LAM- BERT, 83 ans (25 décembre), Bernard WEISSMÜLLER, 68 ans (31 décembre), René GUINET, 95 ans (2 janvier), Jean THOMAS, 89 ans (15 janvier), Roland REGNIER, 89 ans (18 janvier). À SUIVRE A la Passerelle Centre socioculturel Samedi 5 février à 20h30 Mapaji Un univers où se mêlent chansons populaires et poésies anglaises pour transmettre un message d'espoir et de paix face à la folie du monde. Mapaji, c'est l'arbre voyageur qui cherche sa place au-delà des racines sui le maintiennent sur sa terre natale. Tarif : 5 Ciné-club Samedi 12 février soirée Charlie Chaplin Au programme : Charlot et le masque de fer (1921). A la gare d'une grande ville, une riche voyageuse débarque d'un wagon, suivie d'une nuée de femmes de chambre, de porteurs et d'autres domestiques. Elle s'indigne de l'absence de son mari Charlot garçon de café (1914). Serveur dans un cabaret, Charlot est surtout employé pour faire payer les clients récalcitrants. Lors d'une pause il sauve une jeune fille importunée par un inconnu. Croyant avoir découvert l'amour, il va très vite se retrouver confronté au petit ami de la belle Cette séance propose aussi un dessin animé de Walt Disney L'os de Pluto (1941). Séance à 18h, le tarif unique est de 2,50. Info : février-3 mars Annie Harrau expose Partageant son temps entre la Normandie, Paris et les voyages, cette artiste est en perpétuelle recherche de lumière changeante. Sa peinture et ses dessins sont une invitation au voyage pour un parcours fait de curiosité, de pudeur et de tendresse. Vernissage vendredi 11 février à 19h. Médiathèque Le Printemps des poètes Dans le cadre du Printemps des poètes la médiathèque organise un concours de poèmes sur le thème : «D'infinis paysages». Le concours débuté le 8 janvier se poursuit jusqu'à fin février. Le règlement est à retirer auprès des bibliothécaires de la médiathèque. La remise des lots s'effectuera le mardi 8 mars à partir de 20h à la Passerelle, suivie d'une soirée poétique et musicale animée par Gérard Duvallet accompagné par Alain Daniel au piano. Entrée libre. Lecture pour seniors La médiathèque, en collaboration avec le CCAS, organise une lecture pour seniors le vendredi 18 mars à 15h à l'auditorium de la Passerelle. Inscriptions auprès des bibliothécaires tél Du 5 mars au 3 avril, Hospice Saint-Charles Foisonnants univers autour de trois peintres Christophe Ronel, Béatrice Bescond et Jean-Pierre Nadau Jean-Pierre Nadau présentera ses dessins à l'encre de Chine - à la plume Sergent-Major - sur de grandes toiles : des compositions saturées d'architectures fantastiques, d'histoires mises en abyme, de tragicomédies. Parmi les thèmes qui le fascinent, les courses hippiques, les jardins à la française et les romans noirs. Ouvert tous les jours de 14h à 18h. Contact : Hospice Saint-Charles Le Journal de Rosny-sur-Seine N 102 Février

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. 02 23 62 22 34 Vendredi 6 mars 2015 Conseil municipal Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Sommaire > Communiqué

Plus en détail

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat Le logement dans tous ses états 17/10/ 2012 Définition : le logement et l'habitat Le logement est un produit : une maison, un appartement, un type 3, un duplex L'habitat est un service : l'espace produit

Plus en détail

Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère

Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère Favoriser les déplacements alternatifs à la voiture Mettre en place un pédibus Sensibiliser les habitants sur la thématique

Plus en détail

L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes. Réunion d information le 16 novembre 2012

L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes. Réunion d information le 16 novembre 2012 L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes Réunion d information le 16 novembre 2012 1. Introduction générale 2. Projection du film «Auto-construction accompagnée

Plus en détail

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF :

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : Complément au chapitre VII «Valorisation du Patrimoine Régional et Projets Innovants» du cadre d intervention régional sur l habitat et le logement, adopté par délibération

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 30 septembre 2013. Ordre du Jour

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 30 septembre 2013. Ordre du Jour M A I R I E DE D I J O N PALAIS DES ETATS DE BOURGOGNE CONSEIL MUNICIPAL Séance du 30 septembre 2013 Ordre du Jour 1 - Conseil du 24 juin 2013 - Procès-verbal - Approbation I- ECOLOGIE URBAINE A- URBANISME

Plus en détail

Agen coeur battant. vu par Vélocité en Agenais

Agen coeur battant. vu par Vélocité en Agenais Agen coeur battant vu par Vélocité en Agenais Rappel des objectifs du projet Assurer la prospérité du centre ville 1) Renforcer l attractivité et l accessibilité du centre ville a) Renforcer l offre commerciale

Plus en détail

MODALITÉS D'UTILISATION DES LOCAUX SCOLAIRES

MODALITÉS D'UTILISATION DES LOCAUX SCOLAIRES MODALITÉS D'UTILISATION DES LOCAUX SCOLAIRES A/ EN DEHORS DU TEMPS SCOLAIRE 1. PRÉALABLE Il arrive que des associations, des personnes physiques morales de droit public ou privé, demandent à occuper régulièrement

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012

COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012 COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012 Etaient présents : Mrs BLEVIN Pierre ; BONNET Claude ; GODERE Yannick ; MOUE Philippe ; MORICEAU Bertrand ; QUELVEN Jacques ; SEITZ Alfred ; SUISSE Michel

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : Bureau de la communication interministérielle - 02.48.67.34.36 pref-communication@cher.gouv.fr Préfecture du Cher - Place Marcel Plaisant CS 60022-18020 BOURGES Cedex

Plus en détail

Les données urbaines

Les données urbaines Les données urbaines Pour les études de faisabilité, le STIF a chargé l Institut d Aménagement et d Urbanisme d Ile-de- France (IAU IdF), d analyser et d'estimer les évolutions urbaines possibles du territoire

Plus en détail

Appel à manifestations Mois de l'économie sociale et solidaire Pau Porte des Pyrénées novembre 2011

Appel à manifestations Mois de l'économie sociale et solidaire Pau Porte des Pyrénées novembre 2011 Appel à manifestations Mois de l'économie sociale et solidaire Pau Porte des Pyrénées novembre 2011 Le Mois de l'ess est coordonné et soutenu au niveau régional par : L'économie sociale et solidaire, des

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : 1 Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 6 Parc de logement social dans l agglomération : 18 354 au 1 er janvier 2011 Aide financière

Plus en détail

Le Grand Paris. dans les Hauts-de-Seine. Le projet Les territoires Les objectifs de logements Les perspectives. François Bertrand - DRIEA/UT92

Le Grand Paris. dans les Hauts-de-Seine. Le projet Les territoires Les objectifs de logements Les perspectives. François Bertrand - DRIEA/UT92 Le Grand Paris dans les Hauts-de-Seine Le projet Les territoires Les objectifs de logements Les perspectives François Bertrand - DRIEA/UT92 Direction Régionale et interdépartementale de l'equipement et

Plus en détail

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e 25/01/2013 Patinoire de Caen la mer : des aménagements pour les clubs et le public Régulièrement, Caen la mer améliore la vie des clubs et l'accueil du public de la

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE TAVERNY

REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE TAVERNY REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE TAVERNY Comité de quartier «Les Sarments, Vaucelles, Jean-Bouin» Relevé de décisions Réunion du 17/06/09 1 Hôtel de Ville 2 place Charles de Gaulle - 95155 TAVERNY Tel : 01.30.40.27.25

Plus en détail

CONCOURS DE RECRUTEMENT EXTERNE/INTERNE DE SECRETAIRES ADMINISTRATIFS DES ADMINISTRATIONS DE L'ETAT

CONCOURS DE RECRUTEMENT EXTERNE/INTERNE DE SECRETAIRES ADMINISTRATIFS DES ADMINISTRATIONS DE L'ETAT MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat CONCOURS DE RECRUTEMENT EXTERNE/INTERNE DE SECRETAIRES ADMINISTRATIFS

Plus en détail

Vendredi 26 avril 2013. ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle

Vendredi 26 avril 2013. ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle Vendredi 26 avril 2013 ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle Sommaire ERDF accompagne l insertion sociale 3 La convention partenariale qui unit la Direction

Plus en détail

Appel à financement participatif

Appel à financement participatif Appel à financement participatif pour installer des fours solaires de quartier à Saint-Martin-d'Hères (Isère) Communiqué de presse mars 2014 Appel au financement participatif pour finaliser le projet de

Plus en détail

COMPTE RENDU de la REUNION du CONSEIL MUNICIPAL du 28 MAI 2010

COMPTE RENDU de la REUNION du CONSEIL MUNICIPAL du 28 MAI 2010 DEPARTEMENT DU VAR Arrondissement de Draguignan République Française AFFICHE LE 4 JUIN 2010 Mairie de Bagnols-en-Forêt COMPTE RENDU de la REUNION du CONSEIL MUNICIPAL du 28 MAI 2010 Le VINGT HUIT mai deux

Plus en détail

1. Election du nouveau bureau

1. Election du nouveau bureau Association Vélo 5, avenue Collignon 31200 Toulouse Tel : 05 34 30 94 18 Courriel : toulouse@fubicy.org COMPTE-RENDU CA du 6 février 2007 Présents : Florian Jutisz, Cyril Bouvet, Jean-Claude Coustel, Sarah

Plus en détail

PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES : PRÉSENTATION DU NOUVEAU DISPOSITIF ET DE LA CAMPAGNE DE COMMUNICATION RÉGIONALE

PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES : PRÉSENTATION DU NOUVEAU DISPOSITIF ET DE LA CAMPAGNE DE COMMUNICATION RÉGIONALE PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES : PRÉSENTATION DU NOUVEAU DISPOSITIF ET DE LA CAMPAGNE DE COMMUNICATION RÉGIONALE DOSSIER DE PRESSE 12 DÉCEMBRE 2012 Contact Presse : Agathe LOBET Courriel : agathe.lobet@ars.sante.fr

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Commune de Givry Communauté d Agglomération Chalon Val de Bourgogne Plan Local d Urbanisme Modification simplifiée n 1 Notice Révision approuvée le 27 septembre 2012 Modification simplifiée n 1 Le 10 ème

Plus en détail

Tableau de bord stratégique ACTUALISATION DE JUILLET 2014

Tableau de bord stratégique ACTUALISATION DE JUILLET 2014 Tableau de bord stratégique ACTUALISATION DE JUILLET 2014 Table des matières 1. Population et structure des familles 2. Emploi 3. Propreté et Environnement 4. Mobilité 5. Activité économique et immobiliere

Plus en détail

La fin des travaux est programmée pour le mois de septembre 2013, il convient d'en définir les modalités d'utilisation.

La fin des travaux est programmée pour le mois de septembre 2013, il convient d'en définir les modalités d'utilisation. BUREAU MUNICIPAL DU 03 JUIN 2013 Question inscrite à l ordre du jour: ESPACE MULTISPORTS DE SAUBAGNACQ : MODALITES DE GESTION Elu rapporteur: Madame HENRARD Service: SPORTS 1. Présentation du dossier:

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU. THEMATIQUE 4: Epuration

1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU. THEMATIQUE 4: Epuration 1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU THEMATIQUE 4: Epuration Fiche action n 1.4.1 RECUPERATION DE CHALEUR DANS LES EAUX USEES 1. OBJECTIFS STRATEGIQUES La dépendance de notre alimentation énergétique vis-à-vis

Plus en détail

Dossier de Presse. Grand Nausicaà. République-Eperon. Capécure. Zones économiques

Dossier de Presse. Grand Nausicaà. République-Eperon. Capécure. Zones économiques Grand Nausicaà République-Eperon Capécure Zones économiques 1 Imaginons le Boulonnais L'agglomération de Boulogne-sur-Mer aborde une période charnière de son développement. Territoire en pleine dynamique,

Plus en détail

Nos engagements Développement Durable

Nos engagements Développement Durable 1. Montpellier Events s'est engagé à PROTEGER L'ENVIRONNEMENT PRODUCTION D'ENERGIE VERTE La Park&Suites Arena vend sa production d'électricité "verte" au réseau EDF depuis le 2 Décembre 2010, grâce au

Plus en détail

PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES TECHNOLOGIQUES. Établissement OM GROUP. Communes de SAINT-CHERON et de SERMAISE

PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES TECHNOLOGIQUES. Établissement OM GROUP. Communes de SAINT-CHERON et de SERMAISE PRÉFECTURE DE L'ESSONNE DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE L'ESSONNE DIRECTION RÉGIONALE ET INTERDÉPARTEMENTALE DE L'ENVIRONNEMENT ET DE L'ÉNERGIE D'ÎLE-DE-FRANCE Unité territoriale de l'essonne

Plus en détail

Les points ci-dessous apportent quelques compléments à la note technique.

Les points ci-dessous apportent quelques compléments à la note technique. Croix 1, bâtiment multifonctions 15.012 Rapport du Conseil communal au Conseil général Demande de crédit complémentaire d'un montant de CHF 1'170'000.- dans le cadre de la construction d'un bâtiment multifonctions,

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE NOTE AU BUREAU MUNICIPAL

CONTRAT DE VILLE NOTE AU BUREAU MUNICIPAL CONTRAT DE VILLE NOTE AU BUREAU MUNICIPAL Objet : les dispositifs politique de la ville La politique de la ville est la pièce majeure des politiques publiques de lutte contre toutes les formes d'exclusion

Plus en détail

STRUCTURES CONSEIL ORGANISME COMPETENCE CONTACT SITE INTERNET

STRUCTURES CONSEIL ORGANISME COMPETENCE CONTACT SITE INTERNET FICHIER CONTACTS STRUCTURES CONSEIL Agence Départementale d'information sur le Logement - ADIL 1, Ch de ronde du Fort Griffon - Entrée C La vocation de l ADIL est d offrir gratuitement aux habitants du

Plus en détail

Améliorer la performance énergétique, les aides de l'état

Améliorer la performance énergétique, les aides de l'état Améliorer la performance énergétique, les aides de l'état Le secteur du bâtiment est un des plus grands consommateurs d'énergie et émetteurs de gaz à effet de serre. C'est donc sur ce secteur que s'est

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS N 6.2011 Nous certifions que les actes portés sur la liste ci-après, comportant 3 pages, figurent dans le recueil n 6 de l année 2011, mis à disposition le Pour le Maire,

Plus en détail

SEANCE DU 22 DECEMBRE 2011

SEANCE DU 22 DECEMBRE 2011 SEANCE DU 22 DECEMBRE 2011 RENOUVELLEMENT DU COMPTE A TERME Monsieur le Maire informe les membres du conseil municipal que le compte à terme de la commune est arrivé à échéance le 11 novembre 2011. Il

Plus en détail

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006 Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban Forum ANRU du 28 mars 2006 1 Préambule Montauban, face à un enjeu classique : devenir une banlieue de Toulouse ou s affirmer comme pôle d équilibre

Plus en détail

RAPPORT SUR LES VOIES FERREES EXISTANTES DANS LA ZAE CAPNORD

RAPPORT SUR LES VOIES FERREES EXISTANTES DANS LA ZAE CAPNORD Association des Entreprises de la zone Capnord - Association loi 1901 - N de Préfecture 12419 www.dijon-capnord.com RAPPORT SUR LES VOIES FERREES EXISTANTES DANS LA ZAE CAPNORD 1 - Préambule 2 - Etat du

Plus en détail

Réunion tenue en séance publique sous la présidence de M. DESHAYES Jean-Pierre, Maire.

Réunion tenue en séance publique sous la présidence de M. DESHAYES Jean-Pierre, Maire. Le lundi 28 octobre 2013 à 20h00, réunion du Conseil Municipal suivant convocation du 18 octobre 2013 remise ou envoyée aux conseillers municipaux et affichée ce même jour en mairie. Ordre du jour : -

Plus en détail

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER +

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1 En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 2 LEADER + Qu est-ce que c est? Liaison

Plus en détail

Marin. 1ère Réunion publique. 18 juin 2014- Salle Polyvalente

Marin. 1ère Réunion publique. 18 juin 2014- Salle Polyvalente Marin 1ère Réunion publique 18 juin 2014- Salle Polyvalente action municipale consultative et icipative les commissions thématiques les comités consultatifs les réunions publiques les comités de hameaux

Plus en détail

TEMPS D'ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR COMMUNE DE NOAILLAN

TEMPS D'ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR COMMUNE DE NOAILLAN TEMPS D'ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR COMMUNE DE NOAILLAN ANNÉE 2014 2015 A. DISPOSITION GÉNÉRALES Article 1 objet du règlement A compter de la rentrée 2014, les TAP (temps d activités

Plus en détail

Trousse d information Novembre 2004. Des outils pour s informer

Trousse d information Novembre 2004. Des outils pour s informer Trousse d information Novembre 2004 Des outils pour s informer Des outils pour s informer Ce cahier présente des outils qui permettent de pousser plus loin la recherche d'information. Une grande partie

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

Les comptes-rendus précédents ont tous été transmis et signés préalablement à la séance.

Les comptes-rendus précédents ont tous été transmis et signés préalablement à la séance. Département du Tarn Nombre de membres en exercice: 15 Présents : 14 Votants: 15 République Française Commune de Parisot Séance du lundi 01 décembre 2014 L'an deux mille quatorze et le premier décembre

Plus en détail

Construction modulaire pour la Faculté des sciences

Construction modulaire pour la Faculté des sciences Construction modulaire pour la Faculté des sciences Résultat de l'évaluation Outil mis à disposition par l'unité de développement durable du Département des infrastructures de l'état de Vaud. Données concernant

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

Agrandissement et restructuration de la Bibliothèque cantonale et universitaire

Agrandissement et restructuration de la Bibliothèque cantonale et universitaire Agrandissement et restructuration de la Bibliothèque cantonale et universitaire Résultat de l'évaluation Outil mis à disposition par l'unité de développement durable du Département des infrastructures

Plus en détail

REUNION du 23 JUILLET 2012

REUNION du 23 JUILLET 2012 REUNION du 23 JUILLET 2012 Le Conseil Municipal s'est réuni le 23 juillet 2012 à 20 h sous la présidence de M. DUCOUT, Maire, en présence de tous les élus. Le procès-verbal de la précédente réunion est

Plus en détail

APiCy. Ordre du jour de l'assemblée générale

APiCy. Ordre du jour de l'assemblée générale APiCy Ordre du jour de l'assemblée générale 1 : Présentation du rapport d'activités Vote pour ou contre l'approbation du rapport 2 : Présentation des comptes 2011 Vote pour ou contre l'approbation des

Plus en détail

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire 1 Intervention de Marisol TOURAINE Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Maison de Santé Pluridisciplinaire Magny-en-Vexin Vendredi 20 février 2015 Seul le prononcé fait

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

Le mini journal d'information de la Municipalité de Lucens. Mars 2012 N 1

Le mini journal d'information de la Municipalité de Lucens. Mars 2012 N 1 Lucens-Info Le mini journal d'information de la Municipalité de Lucens Mars 2012 N 1 Billet du Syndic - Intention de fusion Lors du prochain Conseil communal du 26 mars 2012, la Municipalité présentera

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le Département Cantal : Votre nouveau bureau

DOSSIER DE PRESSE. Le Département Cantal : Votre nouveau bureau DOSSIER DE PRESSE Le Département Cantal : Votre nouveau bureau Sommaire Contexte de notre action : CyberCantal Télécentres p. 4 Qu'est ce qu'un télécentre? p. 7 Les objectifs pour le Département du Cantal

Plus en détail

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

Le Grenelle de l Environnement : un engagement de la France et une chance pour les collectivités

Le Grenelle de l Environnement : un engagement de la France et une chance pour les collectivités Le Grenelle de l Environnement : un engagement de la France et une chance pour les collectivités Le projet de loi relatif à la mise en œuvre du Grenelle de l Environnement entend réaffirmer de nouvelles

Plus en détail

Les métiers du secrétariat et de la bureautique

Les métiers du secrétariat et de la bureautique Les métiers du secrétariat et de la bureautique Présentation des métiers Alors que l'on avait annoncé la quasi-disparition des secrétaires, supplantées par les ordinateurs, elles bénéficient aujourd'hui

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ASSOCIATIONS SPORTIVES DIRECTION DU SPORT adresse postale hôtel de ville bp 65051 69601 villeurbanne cedex téléphone: 04 78 03 67 85 télécopie: 04 78 03 69 07 www.mairie-villeurbanne.fr

Plus en détail

Convocation à l'assemblée Générale

Convocation à l'assemblée Générale RECOMMANDEE A.R. IMMEUBLE LE SQUARE DES ARTS II 59/61RUE DU CHATEAU DES RENTIERS 75013 PARIS Convocation à l'assemblée Générale Madame, Mademoiselle, Monsieur, Nous vous remercions de bien vouloir participer

Plus en détail

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Asnières bénéficie d'une excellente connexion au réseau de transports en commun de l Île-de-France. Toutefois, le territoire génère de nombreux déplacements motorisés et supporte les déplacements pendulaires

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE En préalable, Mr Mély donne lecture des actes et contrats signés lors des derniers mois A remarquer un nombre de transactions toujours

Plus en détail

ORGANISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LES SERVICES (PERI)-SCOLAIRES

ORGANISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LES SERVICES (PERI)-SCOLAIRES ORGANISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LES SERVICES (PERI)-SCOLAIRES 5 juin 2012 Catherine BODIN - Séverine GAUBERT DÉROULEMENT DE L'INTERVENTION I. Les caractéristiques de la gestion du personnel scolaire

Plus en détail

SUJET N l CORRIGE. Mai 120 30 250 280 160 220. Mai 120 ) 170-170 50 110

SUJET N l CORRIGE. Mai 120 30 250 280 160 220. Mai 120 ) 170-170 50 110 SUJET N l CORRIGE Question 1 : Le candidat doit pouvoir présenter les deux types de coût et leurs origines. STOCK => 2 types de COUTS COUT DE PASSATION est déterminé par l'analyse des charges liées : o

Plus en détail

CCAS Compte rendu Conseil d'administration du mardi 09 septembre2014

CCAS Compte rendu Conseil d'administration du mardi 09 septembre2014 CCAS Compte rendu Conseil d'administration du mardi 09 septembre2014 L an deux mil quatorze le mardi 09 septembre à 20h30, le Centre Communal d Action Social de la commune d Esnandes, dûment convoqué,

Plus en détail

Epreuve Sportive ou Manifestation sur voie publique -

Epreuve Sportive ou Manifestation sur voie publique - Préfet du Haut-Rhin Epreuve Sportive ou Manifestation sur voie publique - Pour être recevable, le dossier doit être intégralement complété, signé et adressé avant le délai réglementaire requis.. Le dossier

Plus en détail

Internet Très Haut Débit : le Département a la fibre

Internet Très Haut Débit : le Département a la fibre Vendredi 29 novembre 2013 Internet Très Haut Débit : le Département a la fibre Plus de 133 millions d'euros seront consacrés dans les cinq années à venir au déploiement du Très Haut Débit sur le territoire

Plus en détail

L AMICALE CNL EN PRATIQUE

L AMICALE CNL EN PRATIQUE L AMICALE CNL EN PRATIQUE Se rassembler en amicales locataires Locataires ou copropriétaires, si vous habitez un immeuble ou un ensemble de maisons individuelles d'un même bailleur, vos problèmes de logement

Plus en détail

MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013

MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013 MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013 Le Master 2 Paysage et Aménagement est une spécialité du Master Urbanisme et Aménagement. Celui-ci est

Plus en détail

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises Module 1 : Formation, développement et innovation économique 1.1 - Favoriser l accueil et le développement des réservée : 560 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Encourager les modes de production responsables

Plus en détail

BORDEREAU DE CREATION Patrimoine naturel / Millésime 2015

BORDEREAU DE CREATION Patrimoine naturel / Millésime 2015 BORDEREAU DE CREATION Patrimoine naturel / Millésime 2015 Produit Nom produit : Adresse du produit (établissement) Raison sociale : Civilité : Mlle Mme M. Nom : Prénom : Adresse : Code postal : Commune

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés.

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés. Pôles de stages Mise en place dans les académies de pôles de stages NOR : MENE1505070C circulaire n 2015-035 du 25-2-2015 MENESR - DGESCO A2-2 Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie Que ce

Plus en détail

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier Samedi 19 janvier 2008 Communiqué de presse Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier La Ville de Bordeaux a adopté, fin janvier 2007, une charte d écologie urbaine et de développement durable. Elle

Plus en détail

Guide méthodologique

Guide méthodologique Communauté d Agglomération de NIORT du GRAND NANCY PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS Plan de Déplacement Entreprise Guide méthodologique Septembre 2007 m u n i c i p a l i t é s e r v i c e 7 1, a v e n u e

Plus en détail

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Questionnaire eevm échange école ville montagne www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Répondre aux questions. Il y a 3 types de réponses en fonction des types de questions. - Questions fermées à réponse unique

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix

DOSSIER DE PRESSE. Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix DOSSIER DE PRESSE Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix La séance de vote du Budget primitif est toujours un exercice particulier.

Plus en détail

La Cité administrative d'avignon rénovée durablement

La Cité administrative d'avignon rénovée durablement Semaine du développement durable du 1er au 7 avril 2011 La Cité administrative d'avignon rénovée durablement Dossier de presse Lundi 4 avril 2011 Contacts presse : Josiane HAAS-FALANGA : tél : 04 88 17

Plus en détail

CONVENTION CADRE NATIONALE DE PARTENARIAT SUR LA CONDUITE ACCOMPAGNÉE DES APPRENTIS DU BÂTIMENT

CONVENTION CADRE NATIONALE DE PARTENARIAT SUR LA CONDUITE ACCOMPAGNÉE DES APPRENTIS DU BÂTIMENT PREMIER MINISTRE CONVENTION CADRE NATIONALE DE PARTENARIAT SUR LA CONDUITE ACCOMPAGNÉE DES APPRENTIS DU BÂTIMENT conclue entre l'état, la Caisse Nationale d'assurance Maladie des Travailleurs Salariés

Plus en détail

PREFECTURE REGION ILE-DE-FRANCE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS. Recueil régional normal :

PREFECTURE REGION ILE-DE-FRANCE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS. Recueil régional normal : PREFECTURE REGION ILE-DE-FRANCE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS Recueil régional normal : N NV57-03 JUILLET 2015 SOMMAIRE Agence régionale de santé (ARS) 2015173-0040 - AVIS RECTIFICATIF D'APPEL À PROJETS

Plus en détail

Les défis urbains et la mobilité urbaine durable

Les défis urbains et la mobilité urbaine durable Les défis urbains et la mobilité urbaine durable Cécile Clément-Werny Montréal - 20 mai 2010 Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de la Mer www.certu.gouv.fr SOMMAIRE Pages

Plus en détail

Livret d accueil. Cite universitaire Moulin à Vent M O D E D E P L. Cité Universitaire Moulin à Vent 26, Avenue Alfred Sauvy 66 870 Perpignan

Livret d accueil. Cite universitaire Moulin à Vent M O D E D E P L. Cité Universitaire Moulin à Vent 26, Avenue Alfred Sauvy 66 870 Perpignan M O D E D E M P L O I Livret d accueil Cite universitaire Moulin à Vent Cité Universitaire Moulin à Vent 26, Avenue Alfred Sauvy 66 870 Perpignan Tél. : 04 68 50 15 34 / Fax : 04 68 50 12 26 Mail : cu.perpignan@crous-montpellier.fr

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL SAISON 2011-2012

LIVRET D ACCUEIL SAISON 2011-2012 Complexe Sportif Andromède Chemin du Ferradou 31700 Blagnac Tel : 05 61 71 60 03 E-mail :secretariat.bsca@gmail.com Site : www.bsc-athle.com LIVRET D ACCUEIL SAISON 2011-2012 Bienvenue au Blagnac Sporting

Plus en détail

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret UNE VOIRIE POUR TOUS Se déplacer autrement dans les petites et moyennes agglomérations 15 novembre 2011 CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville

Plus en détail

Livret d accueil. Edition : Août 2015 UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION. Psychiatrie infanto-juvénile U.P.A.H

Livret d accueil. Edition : Août 2015 UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION. Psychiatrie infanto-juvénile U.P.A.H Psychiatrie infanto-juvénile UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION Edition : Août 2015 Franck RENAUDIN U.P.A.H Pavillon «l Orme» 20 avenue du 19 mars 1962 72703 ALLONNES Cédex 02.43.43.51.20

Plus en détail

LES HABITANTS DE LA RUE VILLA HERMOSA VOUDRAIENT DORMIR TRANQUILLES

LES HABITANTS DE LA RUE VILLA HERMOSA VOUDRAIENT DORMIR TRANQUILLES !"#$%%$ Communiqué de presse du mercredi 21 décembre 2005 LES HABITANTS DE LA RUE VILLA HERMOSA VOUDRAIENT DORMIR TRANQUILLES LA RÉGION DOIT DEMANDER UN PERMIS D URBANISME POUR LES TRAVAUX EN COURS SUR

Plus en détail

COMPTE RENDU REUNION PUBLIQUE SECTEUR B

COMPTE RENDU REUNION PUBLIQUE SECTEUR B COMPTE RENDU REUNION PUBLIQUE SECTEUR B Jeudi 18 octobre 2012 20h Salle Saint Joseph La Madeleine INTRODUCTION DE MONSIEUR LE MAIRE «Notre volonté de répondre aux besoins des Guérandais en matière de proximité,

Plus en détail

La charte parisienne de la participation Dix clefs pour la participation des Parisiennes et des Parisiens

La charte parisienne de la participation Dix clefs pour la participation des Parisiennes et des Parisiens La charte parisienne de la participation Dix clefs pour la participation des Parisiennes et des Parisiens Page 1 Première clef La démocratie participative est une aide à la prise de décision publique.

Plus en détail

SIVU Enfance-Jeunesse Aod Ar Brug. Mairie 1 place de l'église 22300 Ploumilliau 02.96.35.32.92 06.60.25.48.55 sivu.ploumilliau@wanadoo.

SIVU Enfance-Jeunesse Aod Ar Brug. Mairie 1 place de l'église 22300 Ploumilliau 02.96.35.32.92 06.60.25.48.55 sivu.ploumilliau@wanadoo. SIVU Enfance-Jeunesse Aod Ar Brug Mairie 1 place de l'église 22300 Ploumilliau 02.96.35.32.92 06.60.25.48.55 sivu.ploumilliau@wanadoo.fr Reglement intérieur Centre de loisirs Maternel 11 Hent Bras Nevez

Plus en détail

MAIRIE de LACANAU REPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE LACANAU

MAIRIE de LACANAU REPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE LACANAU MAIRIE de LACANAU REPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE LACANAU Département de la Gironde Arrondissement de Lesparre Canton de Castelnau de Médoc

Plus en détail

quartier.lamartinette@fonsorbes.fr

quartier.lamartinette@fonsorbes.fr Composition du bureau : Présidente : Samira Didi Vice-Présidente : Sandrine Lemaistre Secrétaire : Laurence Frassetto Composition du bureau : Président : Philippe Serre Vice-Président : Gregory Montalban

Plus en détail

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire 2014 Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire Enquête organisée par l AMF 49 et la ville d Avrillé auprès des du département de Maine et Loire Décembre 2014 1 Résultats de l enquête sur les

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DU GROUPE INGENIEUR JEAN BERTIN

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DU GROUPE INGENIEUR JEAN BERTIN REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DU GROUPE INGENIEUR JEAN BERTIN L'admission à la cantine ne constitue pas une obligation pour la commune, mais un service rendu aux familles dans le cadre de

Plus en détail

Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL

Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL Seul le prononcé fait foi Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal lors de l'assemblée générale de la Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL à Saint-Flour le jeudi 16 juin 2011 M. le

Plus en détail