Outils de la Bioinformatique M1 GENIOMHE/ M1 BS Comparaison de séquences 2 à 2

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Outils de la Bioinformatique M1 GENIOMHE/ M1 BS Comparaison de séquences 2 à 2"

Transcription

1 Outils de la Bioinformatique M1 ENIOMHE/ M1 BS omparaison de séquences 2 à 2 Exercice 1 : omparaison visuelle de séquences avec ot Plot Les séquences suivantes sont à comparer : Séquence_1 Séquence_2 1.1) ot Plot simple omparer les séquences 1 et 2 avec un ot Plot simple (taille de fenêtre=1 ; score-seuil=1). Utiliser la matrice ci-dessous. Est-ce qu une similitude de séquence apparaît? 1.2) ot Plot avec taille de fenêtre et score-seuil omparer les séquences 1 et 2 avec un ot Plot simple (taille de fenêtre=3 ; score-seuil=2). Utiliser la matrice ci-dessous. Est-ce qu une similitude de séquence apparaît?

2 1.3) Un outil simple permettant de repérer des similarités : le dot plot Repérez les similarités existant entre la séquence nucléotidique de l hémoglobine alpha humaine (n accession enbank dans «orenucleotide»: N_ et rechercher le gène «HB2» ) et celle de la souris (n accession enbank : V00714) otmatcher à l institut Pasteur : Ou : Ou : ttention à bien choisir la matrice qui correspond à l N (ENFULL par défaut). ans «advanced section», les paramètres par défaut sont : une taille de fenêtre=16 et un seuil pour le score de 23. Ou : YSS : Les gènes de type alpha sont regroupés sur un chromosome (le chromosome numéro 16), les gènes de type bêta sur un autre (le chromosome numéro 11). - ans le groupe alpha, le gène qui code pour la chaîne embryonnaire zêta z précède les deux gènes des chaînes a qui sont des composants des hémoglobines foetales et des hémoglobines adultes. - ans le groupe bêta, le gène de la chaîne embryonnaire epsilon e est suivi par les deux gènes des chaînes foetales g puis par les deux gènes des chaînes adultes d et b. La séquence des gènes de la globine humaine le long des chromosomes correspond à l'ordre dans lequel ils sont exprimés au cours du développement. 1.4) Récupérez les séquences protéiques de l hémoglobine alpha de l homme et de la souris (en vous servant des annotations au niveau des séquences N). Repérez les similarités existant entre la séquence protéique de l hémoglobine alpha humaine et celle de la souris à l aide de otmatcher. Utilisez la matrice BLOSUM62 en paramètre. ue concluez-vous? Exercice 2 : Scores d alignements 2 à ) Scores d alignement N a) vec la matrice de scores de substitutions suivante calculer les scores des alignements 1, 2 et 3. Le score pour un gap est de -1, Seq1 : Seq_HB2_Homo_sapiens : une partie de la séquence du gène codant pour la globine-alpha chez homo sapiens. Seq2 : Seq_HB-Peromyscus_maniculatus : une partie de la séquence du gène codant pour la globinealpha chez Peromyscus maniculatus. Seq3 : Seq_HB2_Mus_musculus : une partie de la séquence du gène codant pour la globine-alpha chez Mus musculus. lignement 1 : Seq Seq2 lignement 2 : Seq1 --- Seq3 -- lignement 3 : Seq2 Seq3 ---

3 b) Les scores optimaux sont ils ici minimums ou maximums? c) uelles séquences sont les plus semblables d après les scores obtenus? 2.2) Scores d alignement protéique a) Voici page suivante la matrice de scores de substitutions protéiques PM250. vec une telle matrice, les scores des alignements seront-ils optimaux lorsqu ils sont minimum ou maximum? b) vec la matrice d alignement PM250, calculer les scores des alignements page suivante (séquences protéiques correspondant à la signature conservée de différentes transposases) : lignement 1 : lignement 2 : lignement 3 : RNENNLIRYFPK RNENNLIRYIPK RNENFNLLREFIPK RNENFNLLREFIPK RENNLLRYLPK RNENNLIRYIPK

4 Exercice 3 : Reconstructions d alignements à partir de chemins Soient les séquences N suivantes : Séquence 1 : Séquence 2 : Voici ci-dessous une matrice construite pour comparer 2 séquences N. X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X 1) Reconstruisez les 2 alignements spécifiés par les chemins vert et bleu. 2) En utilisant la matrice unitaire et un score de gap de -1, calculer les scores des 2 chemins. 3) En utilisant la matrice unitaire et un score d ouverture de gap de -3 et d élongation de -0.5, calculer les scores des 2 chemins. ommenter les résultats.

5 Exercice 4 : lignement avec programmation dynamique de Needleman et Wunch ligner les 2 séquences et par programmation dynamique en utilisant les paramètres suivants : lignez à la main selon l algorithme de Needleman & Wunsch - Matrice de substitution g x,y = 0 si X = Y g x,y = 2 si X Y - ontribution aux brèches w = 3 - ondition initiales : 00 = P 00 = 00 = P P P P P P P P _ 0 P _ 1 P 2 P 3 P 4 P 5 P 6 P 7 P

TD Bioinformatique : Sequence Alignment. Pourquoi faire une recherche par similarité?

TD Bioinformatique : Sequence Alignment. Pourquoi faire une recherche par similarité? TD Bioinformatique : Sequence lignment Pourquoi faire une recherche par similarité? - Savoir si ma séquence ressemble à d'autres déjà connues. - Trouver toutes les séquences d'une même famille. - Rechercher

Plus en détail

INTRODUCTION À LA BIO-INFORMATIQUE

INTRODUCTION À LA BIO-INFORMATIQUE Biologie moléculaire-2016 1 INTRODUCTION À LA BIO-INFORMATIQUE Dans cette section, on désire vous donner une introduction sur l utilisation du site web du National Center for Biotechnology Information

Plus en détail

Méthodes et algorithmes pour le séquençage

Méthodes et algorithmes pour le séquençage Méthodes et algorithmes pour le séquençage Jérémie MARY http://www.lri.fr/~mary La comparaison de séquences Distance d'édition Selon ce concept, le bon alignement est celui qui minimise les opérations

Plus en détail

Calcul intensif en Bioinformatique

Calcul intensif en Bioinformatique Calcul intensif en Bioinformatique Réalisations en génétique et génomique évolutives Pôle Rhône Alpin de BioInformatique (PRABI) Laboratoire de Biologie et Biométrie Evolutives (LBBE) Contexte De plus

Plus en détail

FORMULAIRE de soumission de PROJET de SEQUENÇAGE A HAUT DEBIT

FORMULAIRE de soumission de PROJET de SEQUENÇAGE A HAUT DEBIT Plate-forme Transcriptome et Epigénome (PF2) FORMULAIRE de soumission de PROJET de SEQUENÇAGE A HAUT DEBIT Séquençage des ARNs (RNA-seq, TSS mapping, mirna-seq) et de produits d immuno-précipitation de

Plus en détail

Algorithmes pour la comparaison de séquences II

Algorithmes pour la comparaison de séquences II Algorithmes pour la comparaison de séquences II Hélène TOUZET touzet@lifl.fr Equipe Bioinfo Master recherche informatique www.lifl.fr/~touzet/masterrecherche.html Pourquoi comparer des séquences? Puisque

Plus en détail

MA LIGNE DE TEMPS De: Classe: Date:

MA LIGNE DE TEMPS De: Classe: Date: MA LIGNE DE TEMPS De: Classe: Date: SUJET: Qu est-ce qui s est passé en premier? Qu est-ce qui s est passé en deuxième? Qu est-ce qui s est passé en troisième? Qu est-ce qui s est passé en quatrième? Le

Plus en détail

Bioinformatique dans l IUP

Bioinformatique dans l IUP Bioinformatique dans l IUP Intervenants Equipe Bioinfo (Laboratoire d Informatique Fondamentale de Lille) Cours : Jean-Stéphane Varré (jean-stephane.varre@lifl.fr) TD sur machine : Jean-Stéphane Varré,

Plus en détail

Data Mining : la classification non supervisée

Data Mining : la classification non supervisée Data Mining : la classification non supervisée Clustering : une affaire de distance. Etude préliminaire. Valeurs discrètes. Soient les deux individus suivants correspondant à des séquences ADN : X = AGGGTGGC

Plus en détail

Data Mining : la classification non supervisée

Data Mining : la classification non supervisée Data Mining : la classification non supervisée Clustering : une affaire de distance. Etude préliminaire. Valeurs discrètes. Soient les deux individus suivants correspondant à des séquences ADN : X = AGGGTGGC

Plus en détail

Comparaison et alignement. de séquences 2 LV348 -BI. sophie.pasek@upmc.fr. Sophie Pasek

Comparaison et alignement. de séquences 2 LV348 -BI. sophie.pasek@upmc.fr. Sophie Pasek Comparaison et alignement de séquences 2 LV348 -BI Sophie Pasek sophie.pasek@upmc.fr Comment comparer une séquence contre une banque? Comparaison séquence/banque Pourquoi? : Réunir un échantillon taxonomique

Plus en détail

ÉLÉMENTS D OPTIMISATION. Complément au cours et au livre de MTH 1101 - CALCUL I

ÉLÉMENTS D OPTIMISATION. Complément au cours et au livre de MTH 1101 - CALCUL I ÉLÉMENTS D OPTIMISATION Complément au cours et au livre de MTH 1101 - CALCUL I CHARLES AUDET DÉPARTEMENT DE MATHÉMATIQUES ET DE GÉNIE INDUSTRIEL ÉCOLE POLYTECHNIQUE DE MONTRÉAL Hiver 2011 1 Introduction

Plus en détail

Principe du séquençage de l ADN selon la technique de Sanger et Coulson (prix Nobel de Chimie 1980)

Principe du séquençage de l ADN selon la technique de Sanger et Coulson (prix Nobel de Chimie 1980) rincipe du séquençage de l DN selon la technique de Sanger et oulson (prix Nobel de himie 1980) d après ndré OUREU modifié ENF École Nationale de Formation gronomique 3 5 Brin à séquencer, présenté dans

Plus en détail

L'apport de l'étude des génomes : les innovations génétiques.

L'apport de l'étude des génomes : les innovations génétiques. Introduction : L'apport de l'étude des génomes : les innovations génétiques. Au sein du vivant, les espèces se différencient les unes des autres par l existence de gènes différents. Au sein d une espèce,

Plus en détail

Il est possible de construire un arbre phylogénétique à partir de différents types de données:

Il est possible de construire un arbre phylogénétique à partir de différents types de données: Construisez un arbre phylogénétique! Il est possible de construire un arbre phylogénétique à partir de différents types de données: - les données morphologiques (écailles ou plumes, présence de certains

Plus en détail

BIO6: Bioinformatique appliquée Correction du TD3

BIO6: Bioinformatique appliquée Correction du TD3 BIO6: Bioinformatique appliquée Correction du TD3 Exercice 1 : programmation dynamique voir le site web indiqué dans le TD pour corriger l'exercice Exercice 2 : similarité de séquence et distance évolutive

Plus en détail

Plan. Comparaison de 2 séquences. Dotplot, alignement optimal Recherche de similarité. Alignement multiple. Phylogénie moléculaire

Plan. Comparaison de 2 séquences. Dotplot, alignement optimal Recherche de similarité. Alignement multiple. Phylogénie moléculaire Plan 1 Banques de données 2 Comparaison de 2 séquences Dotplot, alignement optimal Recherche de similarité 3 Alignement multiple l 4 Phylogénie moléculaire Recherche de similarité 1 séquence (Query) comparée

Plus en détail

TD2 : Histoire évolutive de la famille GH15 des glucosides hydrolases

TD2 : Histoire évolutive de la famille GH15 des glucosides hydrolases Master 1 :: module BBSG1.2.1 "Bioinformatique" :: année 2006/2007 TD2 : Histoire évolutive de la famille GH15 des glucosides hydrolases Encadrants: Emmanuel Talla (talla@ibsm.cnrs-mrs.fr) & Céline Brochier-Armanet

Plus en détail

génomes Présentation La biologie à l'heure du séquençage des génomes Séquençage de génomes: Pourquoi? Comment? Annotation des génomes

génomes Présentation La biologie à l'heure du séquençage des génomes Séquençage de génomes: Pourquoi? Comment? Annotation des génomes Présentation Bioinformatique: analyse des génomes Céline Brochier-Armanet (Laurent Duret) Université Claude Bernard, Lyon 1 Laboratoire de Biométrie et Biologie évolutive (UMR 5558) Celine.brochier-armanet@univ-lyon1.fr

Plus en détail

Alignement Multiple de séquences

Alignement Multiple de séquences Alignement Multiple de séquences Introduction Alignement multiple = Alignement simultané de plusieurs séquences (Nt ou Prot) Outil essentiel pour : Signatures protéiques Homologie avec une famille de protéines

Plus en détail

Ce TD se déroule sur 3 heures : vous devez donc consacrer environ 1 heure pour chacune des phases.

Ce TD se déroule sur 3 heures : vous devez donc consacrer environ 1 heure pour chacune des phases. TD Analyse de données pour l évaluation de l exposition Octobre 2014 1 Contexte et objectif du TD Pour réaliser une évaluation de l exposition d une population à un contaminant chimique, plusieurs sources

Plus en détail

Alignement de séquences Principes et méthodes. Karim Mezhoud Ir. agronome PhD. Toxicologie, Protéomique, Bioinformatique

Alignement de séquences Principes et méthodes. Karim Mezhoud Ir. agronome PhD. Toxicologie, Protéomique, Bioinformatique lignement de séquences Principes et méthodes Karim Mezhoud Ir. agronome PhD. oxicologie, Protéomique, Bioinformatique entre national des Sciences et echnologies Nucléaires Sidi habet unis Pourquoi analyser

Plus en détail

Couleur d'une image. Programmes en Visual Basic TABLE DES MATIÈRES

Couleur d'une image. Programmes en Visual Basic TABLE DES MATIÈRES Application des mathématiques Couleur d'une image Programmes en Visual Basic TABLE DES MATIÈRES 1 Introduction... 2 2 Images et Visual-Basic... 2 3 Composantes couleur... 4 4 Le cube des couleurs... 5

Plus en détail

Série d exercices 1 TIC

Série d exercices 1 TIC EDUCATION EN LIGNE PARTAGE DU SAVOIR Série d exercices 1 TIC 4éme informatique WWW.NETSCHOOL1.NET Brain Power School Série d exercices n 1 Technologies de l Information et de la communication Proposé par

Plus en détail

TD5 : Prédiction de la structure tridimensionnelle d une protéine Modélisation moléculaire

TD5 : Prédiction de la structure tridimensionnelle d une protéine Modélisation moléculaire TD5 : Prédiction de la structure tridimensionnelle d une protéine Modélisation moléculaire Avant de commencer le TD, installer (ou vérifier qu ils le sont) sur la partition K: du poste de travail, les

Plus en détail

Initiation à la Bioinformatique Daniel Gautheret ESIL, Université de la Méditerranée

Initiation à la Bioinformatique Daniel Gautheret ESIL, Université de la Méditerranée Initiation à la Bioinformatique Daniel Gautheret ESIL, Université de la Méditerranée V.2004.4 http://www.esil.univ-mrs.fr/~dgaut/cours Bioinformatique Deux définitions possibles Applications de l informatique

Plus en détail

Voyage Au Cœur Du Génome

Voyage Au Cœur Du Génome Voyage Au Cœur Du Génome Jean-Philippe.Vert@ensmp.fr ENSMP - CG - Bioinformatique 17 mars 2005 Une brève histoire 1866 : Lois de l hérédité (Mendel) 1909 : Morgan et les drosophilistes 1944 : L ADN est

Plus en détail

Bioinformatique Travail d'étude

Bioinformatique Travail d'étude Bioinformatique Travail d'étude Damien Imbs et Mohamed Sayed Hassan Université de Nice Sophia Antipolis Table des matières 1 Introduction 3 2 Dénition 4 2.1 Histoire du terme bioinformatique..............

Plus en détail

Introduction à la RO

Introduction à la RO 1 Introduction à la RO Problèmes de flots dans les graphes Cédric BENTZ (CNAM) Christophe PICOULEAU (CNAM) 2 Capacité journalière d'un réseau ferroviaire (1/2) Sur le réseau ferroviaire, on a indiqué sur

Plus en détail

Introduction à l optimisation

Introduction à l optimisation Université du Québec à Montréal Introduction à l optimisation Donnée dans le cadre du cours Microéconomie II ECO2012 Baccalauréat en économique Par Dominique Duchesneau 21 janvier septembre 2008 Ce document

Plus en détail

MATH-F-306 - Optimisation. Prénom Nom Note

MATH-F-306 - Optimisation. Prénom Nom Note MATH-F-306 Optimisation examen de 1 e session année 2009 2010 Prénom Nom Note Répondre aux questions ci-dessous en justifiant rigoureusement chaque étape, affirmation, etc. AUCUNE NOTE N EST AUTORISÉE.

Plus en détail

D après une idée originale dans «Les maths au quotidien» M.Colonval et A.Roumadni éd. Ellipses

D après une idée originale dans «Les maths au quotidien» M.Colonval et A.Roumadni éd. Ellipses LES ABEILLES D après une idée originale dans «Les maths au quotidien» M.Colonval et A.Roumadni éd. Ellipses 1. Présentation de la trame : Recherche et synthèse d infos Notion d optimisation Intérêt et

Plus en détail

Recherche d homologies

Recherche d homologies Recherche d homologies Soluscience Guillaume Chakroun guillaume chakroun@hotmail.com Copyright c 2004 Guillaume Chakroun TABLE DES MATIÈRES Table des matières 1 Introduction 4 2 Les systèmes de scores

Plus en détail

Biologie Moléculaire et Organismes Modèles

Biologie Moléculaire et Organismes Modèles Biologie Moléculaire et Organismes Modèles Sami Khuri Department of Computer Science San José State University khuri@cs.sjsu.edu Usine de Protéines Les protéines sont responsables de la plupart des fonctions

Plus en détail

Didacticiel destiné à l apprentissage de modifications colorimétriques sous GIMP.

Didacticiel destiné à l apprentissage de modifications colorimétriques sous GIMP. Didacticiel destiné à l apprentissage de modifications colorimétriques sous GIMP. Lancez le logiciel Gimp, son espace de travail typique contient 3 fenêtres par défaut: au centre la fenêtre principale

Plus en détail

Comparaison et! Alignement! de séquences

Comparaison et! Alignement! de séquences Comparaison et! Alignement! de séquences Frédérique Barloy-Hubler fhubler@univ-rennes1.fr CNRS-IGDR Rennes Responsable PF Amadeus Annotation des gènes et des génomes Biosit -UMS 3480 Un petit jeu pour

Plus en détail

Autour du séquençage du génome. Pierrick Bouttier groupe Algorithmique de l'irem d'aix-marseille

Autour du séquençage du génome. Pierrick Bouttier groupe Algorithmique de l'irem d'aix-marseille Autour du séquençage du génome Pierrick Bouttier groupe Algorithmique de l'irem d'aix-marseille octobre 2011 Table des matières 1 Préambule 2 2 Recherche de régions codantes 3 2.1 Introduction..................................

Plus en détail

Laboratoire #4. Cours GPA-787 Session Hiver 2013. Guy Gauthier Ph.D., ing.

Laboratoire #4. Cours GPA-787 Session Hiver 2013. Guy Gauthier Ph.D., ing. Laboratoire #4 Cours GPA-787 Session Hiver 2013 Guy Gauthier Ph.D., ing. Table des matières Informations générales... 3 Objectifs:... 3 Évaluation:... 3 Détails sur l évaluation du laboratoire... 3 Contenu

Plus en détail

Introduction à la bioinformatique

Introduction à la bioinformatique Faculté des Sciences - Rabat Laboratoire de Microbiologie et Biologie Moléculaire -------------------------------------- Université Mohamed V - Agdal Faculté des Sciences B.P. 1014 - Rabat - MAROC TD Biologie

Plus en détail

Introduction à la comparaison de séquences

Introduction à la comparaison de séquences Introduction à la comparaison de séquences - Université de Lille 1-2 eme Semestre Pourquoi comparer des séquences Recherche de similarités. Déterminer si des séquences sont homologues. Rechercher les exons/introns....

Plus en détail

Formation informatique. Microsoft office 2010. ExcEl

Formation informatique. Microsoft office 2010. ExcEl Formation informatique Microsoft office 2010 ExcEl A. Prise en main Excel est un tableur qui permet d effectuer des calculs sophistiqués sur un ensemble de données présentées en tableau. Un document Excel

Plus en détail

Comment expliquer nos ressemblances et nos différences?

Comment expliquer nos ressemblances et nos différences? Chez l espèce humaine, comme chez toute espèce, il existe des ressemblances et des différences entre les individus, y compris à l intérieur d une même famille. Comment expliquer nos ressemblances et nos

Plus en détail

Plasma, un nouvel algorithme progressif pour l alignement multiple de séquences

Plasma, un nouvel algorithme progressif pour l alignement multiple de séquences Plasma, un nouvel algorithme progressif pour l alignement multiple de séquences Vincent Derrien 1 Jean-Michel Richer 1 et Jin-Kao Hao 1 LERIA - Université d Angers, 2 Bd Lavoisier, 49045 Angers, France

Plus en détail

MÉRÉ Aurélien FIIFO1. Pathfinder

MÉRÉ Aurélien FIIFO1. Pathfinder MÉRÉ Aurélien FIIFO1 AMC Pathfinder 1 Sommaire Préambule... 3 Modélisation de l espace... 4 Modélisation des cases δ, α... 4 Interface en mode texte... 5 Modélisation du robot... 8 1 ) Le type Robot...

Plus en détail

ARN non codant et bioinformatique

ARN non codant et bioinformatique ARN non codant et bioinformatique Gènes? Deux types de gènes: gènes codant pour des protèines gènes à ARN Les familles d ARNs ARN ARNs codant ARNs non codants ARNm Ribozymes ARNs traduction Petits ARNs

Plus en détail

Extrait cours svt 3e. semaine 3

Extrait cours svt 3e. semaine 3 Extrait cours svt 3e semaine 3 Chapitre 1 : Tous parents, tous différents Le titre du chapitre est «tous pareils, tous différents». Le même chapitre, repris plus en détails en Terminale est «tous parents,

Plus en détail

Guide stylistique sur la marque de commerce. L ARCHE MC Canada

Guide stylistique sur la marque de commerce. L ARCHE MC Canada Guide stylistique sur la marque de commerce L ARCHE MC Canada Janvier 2006 Guide stylistique sur les marques de commerce de L ARCHE MC Canada Table des matières I. Introduction A. Qu est-ce qu une marque

Plus en détail

Alignement de séquences

Alignement de séquences Bioinformatique appliquée ours lignement de séquences principes un algorithme d'alignement: programmation dynamique alignement global, alignement local -- Les comparaisons de séquences DOPLO j'ai séquences,

Plus en détail

Erik PERNOD Calcul Scientifique 3 ème Année RESEAUX DE NEURONES

Erik PERNOD Calcul Scientifique 3 ème Année RESEAUX DE NEURONES Erik PERNOD Calcul Scientifique 3 ème Année RESEAUX DE NEURONES 1 TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES... 2 I PERCEPTRON SIMPLE... 3 I.1 Introduction... 3 I.2 Algorithme... 3 I.3 Résultats... 4 1er exemple

Plus en détail

Bioinformatique BTV Alignement de Séquences

Bioinformatique BTV Alignement de Séquences 1 / 60 Bioinformatique BTV Alignement de Séquences Jean-Michel Richer jean-michel.richer@univ-angers.fr http://www.info.univ-angers.fr/pub/richer Juillet 2008 2 / 60 Plan Plan 1 Rappels 2 Alignement multiple

Plus en détail

Introduction à la Bio-Informatique IFT3295/IFT6291/BIN6000. Nadia El-Mabrouk DIRO, Université de Montréal

Introduction à la Bio-Informatique IFT3295/IFT6291/BIN6000. Nadia El-Mabrouk DIRO, Université de Montréal Introduction à la Bio-Informatique IFT3295/IFT6291/BIN6000 Nadia El-Mabrouk DIRO, Université de Montréal Qu est-ce que la Bioinformatique? Qu est-ce que la Bio-informatique? Champs multi-disciplinaire

Plus en détail

Baccalauréat S Centres étrangers 12 juin 2014

Baccalauréat S Centres étrangers 12 juin 2014 Durée : 4 heures Baccalauréat S Centres étrangers juin 04 A. P. M. E. P. Dans l ensemble du sujet, et pour chaque question, toute trace de recherche même incomplète, ou d initiative même non fructueuse,

Plus en détail

UE Evolution. TP 5 «Evolution Moléculaire» Etude d une famille multigénique : Insulin like protein

UE Evolution. TP 5 «Evolution Moléculaire» Etude d une famille multigénique : Insulin like protein UE Evolution TP 5 «Evolution Moléculaire» Etude d une famille multigénique : Insulin like protein Dominique Mouchiroud, Marc Bailly-Bechet, Céline Brochier, Annabelle Haudry Objectifs : Analyse de deux

Plus en détail

POUR LES ENSEIGNANTS DU LYCEE

POUR LES ENSEIGNANTS DU LYCEE PISTES D EXPLOITATION PEDAGOGIQUE DES EXPEDITIONS MOZAMBIQUE MADAGASCAR 2009-2010 POUR LES ENSEIGNANTS DU LYCEE Les pistes détaillées dans ce document s appuie essentiellement sur les programmes scolaires

Plus en détail

Exercice : Total des ventes par commercial / budget courses d un groupe de personnes..

Exercice : Total des ventes par commercial / budget courses d un groupe de personnes.. - 1-1- Définition du tableau croisé dynamique Définition : Un tableau croisé dynamique permet de rassembler les valeurs issues d une base de données ou d une liste et de les regrouper par catégorie. Exercice

Plus en détail

Biologie «in silico» Adapté de Pierre Vincens

Biologie «in silico» Adapté de Pierre Vincens Biologie «in silico» Adapté de Pierre Vincens Bioinformatique Association de la biologie et de l'informatique Objectifs : Analyser, modéliser ou prédire les informations issues de données biologiques expérimentales

Plus en détail

Liaison avec la téléphonie

Liaison avec la téléphonie Liaison avec la téléphonie Produit : Vertec Version produit : 5.6 Document Version doc : Cliquez ici. Base de connaissance Publication : Création : 24.05.2012 FAQ Astuces Modification : 24.05.2012 Client

Plus en détail

Thomas Piketty **, Mathieu Valdenaire *** Les Dossiers de l Education Nationale n 173 (mars 2006) (Direction de l évaluation et de la prospective)

Thomas Piketty **, Mathieu Valdenaire *** Les Dossiers de l Education Nationale n 173 (mars 2006) (Direction de l évaluation et de la prospective) L impact de la taille des classes sur la réussite scolaire dans les écoles, collèges et lycées français : Estimations à partir du panel primaire 1997 et du panel secondaire 1995 * Thomas Piketty **, Mathieu

Plus en détail

«R E P E R-C E 1» Consignes de passation.

«R E P E R-C E 1» Consignes de passation. «R E P E R-C E 1» Consignes de passation. Organisation matérielle avant le début de la passation des épreuves : Un test en format A3. Un livret par élève. Un crayon à papier par élève. Un stylo rouge et

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2011 Modalités d accès aux données collectivités. Manuel d utilisation

BILAN SOCIAL 2011 Modalités d accès aux données collectivités. Manuel d utilisation BILAN SOCIAL 2011 Modalités d accès aux données collectivités Manuel d utilisation AVANT-PROPOS Légalement, les collectivités et établissements publics territoriaux se doivent de présenter au comité technique

Plus en détail

Développement d une architecture de type GRID pour l analyse des données d expression biologiques

Développement d une architecture de type GRID pour l analyse des données d expression biologiques Développement d une architecture de type GRID pour l analyse des données d expression biologiques O. Delemar, T. Vermat, F. Paillier & M. Deleeuw GENOME express FuturVIEW 2 ntexte biologique : nome et

Plus en détail

AVIS. de l'agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail

AVIS. de l'agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail Le Directeur général Maisons-Alfort, le 30 juillet 2013 AVIS de l'agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail relative à la demande d établissement de formulation

Plus en détail

Le fabuleux destin des gènes

Le fabuleux destin des gènes Le fabuleux destin des gènes L homme et les gènes - Itinéraire de visite Niveau Lycée V.Vincenzo-EPPDCSI Direction de la médiation scientifique et de l éducation Cité des sciences et de l industrie 75930

Plus en détail

Guide de démarrage rapide

Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide L aspect de Microsoft Visio 2013 étant différent par rapport aux versions précédentes, nous avons créé ce guide pour vous aider à être opérationnel au plus vite. Modèles mis à

Plus en détail

UE Marketing Stratégique

UE Marketing Stratégique UE Marketing Stratégique Analyse du Comportement du Consommateur (2) Le comportement du consommateur Séance 3 I Les variables d influence du comportement 1.1) Les variables explicatives individuelles 1.2)

Plus en détail

PCA appliqué à la 2D et 3D Dernière mise à jour : avril 2011

PCA appliqué à la 2D et 3D Dernière mise à jour : avril 2011 Projet 2009 2010 Biométrie 3D PCA appliqué à la 2D et 3D Dernière mise à jour : avril 2011 Département : TIC Mots clés : Biométrie, Analyse d images, Vision, Caméra thermique, Caméra temps de vol, Détection

Plus en détail

1 ère année de Master d Informatique PRENOM : Spécialité Réseaux Lundi 14 mars 2011 EXAMEN REPARTI INTERNET NOUVELLE GENERATION

1 ère année de Master d Informatique PRENOM : Spécialité Réseaux Lundi 14 mars 2011 EXAMEN REPARTI INTERNET NOUVELLE GENERATION Année Universitaire 2010-2011 NOM : 1 ère année de Master d Informatique PRENOM : Spécialité Réseaux Lundi 14 mars 2011 PARTIE 2 EXAMEN REPARTI INTERNET NOUVELLE GENERATION Durée : 2 heures Document autorisé

Plus en détail

ANIMATION PAR LE COLORIAGE avec GIMP

ANIMATION PAR LE COLORIAGE avec GIMP ANIMATION PAR LE COLORIAGE avec GIMP Ouvrir le logiciel GIMP Aller chercher l'image qui va servir pour fabriquer l'animation. FICHIER / OUVRIR Dans la palette des calques la première image s appelle «Arrière-plan»

Plus en détail

Guide de démarrage rapide

Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide L aspect de Microsoft Access 2013 étant différent par rapport aux versions précédentes, nous avons créé ce guide pour vous aider à être opérationnel au plus vite. Modifier la

Plus en détail

Les Réseaux de Neurones avec

Les Réseaux de Neurones avec Les Réseaux de Neurones avec Au cours des deux dernières décennies, l intérêt pour les réseaux de neurones s est accentué. Cela a commencé par les succès rencontrés par cette puissante technique dans beaucoup

Plus en détail

Comparaison de Moyennes et de Variances Prof Franck Bonnetain Unité de méthodologie & de qualité de vie en cancérologie (EA3181) CHU Besançon

Comparaison de Moyennes et de Variances Prof Franck Bonnetain Unité de méthodologie & de qualité de vie en cancérologie (EA3181) CHU Besançon PACES - APEMK UE 4 Evalua0on des méthodes d analyses appliquées aux sciences de la vie et de la santé Comparaison de Moyennes et de Variances Prof Franck Bonnetain Unité de méthodologie & de qualité de

Plus en détail

Annotation de protéines

Annotation de protéines JS Varré Université Lille 1 jean-stephane.varre@lifl.fr http://www.lifl.fr/~varre jean-stephane.varre@lifl.fr 1 / Pourquoi faire de l annotation automatique de protéines? Il est difficile de trouver expérimentalement

Plus en détail

Chapitre 1 : le brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique

Chapitre 1 : le brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique Objectif : les anomalies et la diversité - B2I, tache complexe Observation : la méiose produit des gamètes génétiquement différents qui parfois comportent des anomalies qui peuvent empêcher l embryon de

Plus en détail

CHAPITRE 4 : LA SYMETRIE AXIALE ET FIGURES GEOMETRIQUES

CHAPITRE 4 : LA SYMETRIE AXIALE ET FIGURES GEOMETRIQUES HPITRE 4 : L SYMETRIE XILE ET FIGURES GEOMETRIQUES 1. La médiatrice d un segment On dit que est la médiatrice du segment [] si : - - Ex 1 : Trace la médiatrice de [IJ] et [MN] puis place G pour que soit

Plus en détail

Comparaison et alignement de séquences 2

Comparaison et alignement de séquences 2 Comparaison et alignement de séquences 2 LV348 -BI Sophie Pasek sophie.pasek@upmc.fr Comment comparer une séquence contre une banque? Comparaison séquence/banque Pourquoi? : Réunir un échantillon taxonomique

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du mercredi 5 /11/2003. ZAP MERIGNAC -PESSAC ARCACHON TALENCE. C. Crestey- Lycée F. DAGUIN. I. DOSSAR-Lycée NORD BASSIN.

Compte rendu de la réunion du mercredi 5 /11/2003. ZAP MERIGNAC -PESSAC ARCACHON TALENCE. C. Crestey- Lycée F. DAGUIN. I. DOSSAR-Lycée NORD BASSIN. Compte rendu de la réunion du mercredi 5 /11/2003. ZAP MERIGNAC -PESSAC ARCACHON TALENCE. C. Crestey- Lycée F. DAGUIN I. DOSSAR-Lycée NORD BASSIN. Thème : Utilisation des logiciels PHYLOGENE- ANAGENE-RASMOL

Plus en détail

APPRENTISSAGE AUTOMATIQUE. Réduction de dimension

APPRENTISSAGE AUTOMATIQUE. Réduction de dimension APPRENTISSAGE AUTOMATIQUE Réduction de dimension Malédiction de la dimensionalité Beaucoup de méthodes d apprentissage ne passent pas bien à l échelle pour des données de grandes dimensions: c est la malédiction

Plus en détail

Guide partenaire GameDuell Informations sur le programme partenaire GameDuell & conseils utiles pour une augmentation durable de vos revenus

Guide partenaire GameDuell Informations sur le programme partenaire GameDuell & conseils utiles pour une augmentation durable de vos revenus Guide partenaire GameDuell Informations sur le programme partenaire GameDuell & conseils utiles pour une augmentation durable de vos revenus Table des matières Cher partenaire, Nous sommes heureux que

Plus en détail

Chapitre 2 Gestion de l approvisionnement

Chapitre 2 Gestion de l approvisionnement Chapitre Gestion de l approvisionnement Plan du chapitre Section 1 : La gestion comptable des stocks Section : L analyse de l évolution des stocks Section 3 : La gestion prévisionnelle des stocks ÿ ÿ I.

Plus en détail

LASTRUCCI EMMANUELLE MASTER 1 BBSG, LUMINY

LASTRUCCI EMMANUELLE MASTER 1 BBSG, LUMINY 1 INTRODUCTION: La phylogénie moléculaire a pour essence de reconstruire les relations de parenté entre des séquences de nucléotides ou d'acides aminés (aa). Elle permet ainsi d'étudier les relations de

Plus en détail

LIENS DE PARENTE CHEZ LES VERTEBRES

LIENS DE PARENTE CHEZ LES VERTEBRES 05_I_G_Num_0.doc I- Parenté entre êtres vivants et fossiles. La lignée humaine La place de l'homme dans le règne animal Fiche sujet - élève L établissement de relations de parenté entre les vertébrés actuels

Plus en détail

BIN 1002: INTÉGRATION BIOSCIENCES/INFORMATIQUE

BIN 1002: INTÉGRATION BIOSCIENCES/INFORMATIQUE BIN 1002: INTÉGRATION BIOSCIENCES/INFORMATIQUE Plan de Cours Automne 2015 Professeurs: Sylvie Hamel, Département d Informatique et de Recherche Opérationnelle Guillaume Lettre, Institut de Cardiologie

Plus en détail

TP 10 : Diversification des êtres vivants

TP 10 : Diversification des êtres vivants TP 10 : Diversification des êtres vivants I. Une diversification du vivant par une diversification des génomes A) Les hybridations suivies de polyploïdisation Activité 1 Doc 1a p 36 Paspalum quadrifarium

Plus en détail

De la biologie molécualire à la génomique

De la biologie molécualire à la génomique De la biologie molécualire à la génomique Pierre Neuvial École Nationale de la Statistique et de l Administration Économique Méthodes statistiques pour la biologie Plan du cours 1 Introduction à la biologie

Plus en détail

Agrégation de Mathématiques Exercices d algèbre linéaire

Agrégation de Mathématiques Exercices d algèbre linéaire Agrégation de Mathématiques Exercices d algèbre linéaire P. HUBERT La plupart des exercices ci-dessous se trouvent dans les livres suivants : - E. Leichtnam, X. Schaeur, Exercices corrigés de mathématiques

Plus en détail

Les algorithmes évolutionnistes. INF6953 Les algorithmes évolutionnistes (1) 1

Les algorithmes évolutionnistes. INF6953 Les algorithmes évolutionnistes (1) 1 Les algorithmes évolutionnistes INF6953 Les algorithmes évolutionnistes (1) 1 Métaheuristiques et algorithmes évolutionnistes Les métaheuristiques recherche locale consistent fondamentalement à faire évoluer

Plus en détail

Espèces. Bactérie 0,92 1,03 Levure 1,80 1,00 Ail 1,73 1,01 Blé 1,22 0,98. Taux fort. Aucun Plutonium. Taux. moyen de fumée + plutonium

Espèces. Bactérie 0,92 1,03 Levure 1,80 1,00 Ail 1,73 1,01 Blé 1,22 0,98. Taux fort. Aucun Plutonium. Taux. moyen de fumée + plutonium DS Chapitre 3 : L ADN, support de l information génétique Partie 1 : Restitution des connaissances. 1/ Définir : gène, mutation 2/ Citer le nom de la «brique» de base de la molécule d ADN. Représenter

Plus en détail

Estimateur et Estimation Prof Franck Bonnetain Unité de méthodologie & de qualité de vie en cancérologie (EA3181) CHRU Besançon

Estimateur et Estimation Prof Franck Bonnetain Unité de méthodologie & de qualité de vie en cancérologie (EA3181) CHRU Besançon PACES - APEMK UE 4 Evaluation des méthodes d analyses appliquées aux sciences de la vie et de la santé Estimateur et Estimation Prof Franck Bonnetain Unité de méthodologie & de qualité de vie en cancérologie

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DÉFENSE U.F.R. SEGMI Année universitaire 2013 2014 MATHS/STATS. Solution des exercices d algèbre linéaire

UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DÉFENSE U.F.R. SEGMI Année universitaire 2013 2014 MATHS/STATS. Solution des exercices d algèbre linéaire UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DÉFENSE U.F.R. SEGMI Année universitaire 3 4 Master d économie Cours de M. Desgraupes MATHS/STATS Document : Solution des exercices d algèbre linéaire Table des matières

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE POUR L ACCÈS AU GRADE D INSPECTEUR DES FINANCES PUBLIQUES

CONCOURS EXTERNE POUR L ACCÈS AU GRADE D INSPECTEUR DES FINANCES PUBLIQUES J. 13 1381 CONCOURS EXTERNE POUR L ACCÈS AU GRADE D INSPECTEUR DES FINANCES PUBLIQUES ANNÉE 2014 ÉPREUVE ÉCRITE D ADMISSIBILITÉ N 2 Durée : 3 heures - Coefficient : 5 Mathématiques Toute note inférieure

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES : PROGRAMMATION LINEAIRE

TRAVAUX PRATIQUES : PROGRAMMATION LINEAIRE Optimisation TP1 - Programmation linéaire 1 TRAVAUX PRATIQUES : PROGRAMMATION LINEAIRE Programmation linéaire Les problèmes de cette partie sont à traiter à l aide du logiciel MATLAB. La fonction à utiliser

Plus en détail

LES TRUCS ET ASTUCES DANS GESCOF

LES TRUCS ET ASTUCES DANS GESCOF LES TRUCS ET ASTUCES DANS GESCOF Voici une liste de petits trucs, qui ne sont pas forcément intuitifs dans GesCOF mais qui peuvent faciliter vos recherches ou vos saisies. Astuce N 1 => Rechercher Dans

Plus en détail

AutoGRAPH Un serveur pour automatiser et visualiser la comparaison de génomes: Application à l identification de nouveaux gènes chez le chien.

AutoGRAPH Un serveur pour automatiser et visualiser la comparaison de génomes: Application à l identification de nouveaux gènes chez le chien. AutoGRAPH Un serveur pour automatiser et visualiser la comparaison de génomes: Application à l identification de nouveaux gènes chez le chien. Thomas DERRIEN CNRS-UMR6061 Génétique et Développement Université

Plus en détail

SRAL Saint Raphaël. Maison des associations 213, rue de la Soleillette 83700 Saint Raphaël. : 06 26 56 41 85 - : dromain.jean-pierre@neuf.

SRAL Saint Raphaël. Maison des associations 213, rue de la Soleillette 83700 Saint Raphaël. : 06 26 56 41 85 - : dromain.jean-pierre@neuf. SRAL Saint Raphaël Maison des associations 213, rue de la Soleillette 83700 Saint Raphaël : 06 26 56 41 85 - : dromain.jean-pierre@neuf.fr Document réalisé par Jean Pierre DROMAIN Pour servir de support

Plus en détail

Conseils pour mettre en forme un rapport avec LibreOffice Texte (Writer). Sommaire, pagination, note de bas de page.

Conseils pour mettre en forme un rapport avec LibreOffice Texte (Writer). Sommaire, pagination, note de bas de page. Conseils pour mettre en forme un rapport avec LibreOffice Texte (Writer). Sommaire, pagination, note de bas de page À partir de LO 5 Table des matières 1 Introduction...2 2 Création de la page de garde

Plus en détail

ACTIVITÉ : TRANSMISSION ET BRASSAGE DES ALLÈLES CHEZ LES DIPLOÏDES.

ACTIVITÉ : TRANSMISSION ET BRASSAGE DES ALLÈLES CHEZ LES DIPLOÏDES. ACTIVITÉ : TRANSMISSION ET BRASSAGE DES ALLÈLES CHEZ LES DIPLOÏDES. Problème : Comment la reproduction sexuée assure-t-elle la diversité génétique de la descendance? Plus précisément, comment s effectue

Plus en détail

Dr. Christophe Geourjon

Dr. Christophe Geourjon Prédiction de la structure 3D Dr. Christophe Geourjon Pôle de BioInformatique Lyonnais PBIL - Site de Lyon-Gerland IBCP - CNRS UMR 5086 Bioinformatique et RMN structurales 7, passage du Vercors 69367 Lyon

Plus en détail

Extrude Face & Smooth Proxy

Extrude Face & Smooth Proxy Extrude Face & Smooth Proxy Nous avons vu dans le cours de modélisation géométrique que pour représenter des surfaces finement, il fallait soit utiliser des polyèdres avec beaucoup de facettes (High Def)

Plus en détail

Mathématiques pour les Sciences de la Vie CC3 Jeudi 4 juin 2015 Durée 60 minutes. Instructions. Identité. 3 4... Numéro d étudiant :

Mathématiques pour les Sciences de la Vie CC3 Jeudi 4 juin 2015 Durée 60 minutes. Instructions. Identité. 3 4... Numéro d étudiant : +//+ Mathématiques pour les Sciences de la Vie CC Jeudi juin Durée minutes Instructions Ce formulaire sera analysé par lecture optique, toute intervention manuelle rendue nécessaire par le non-respect

Plus en détail