Interventions sur Matériaux Contenant de l Amiante

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Interventions sur Matériaux Contenant de l Amiante"

Transcription

1 M s h i F r s i M AMIANTE SECTION 3 L arrlr L haffagis T v a il L agn nr L yar L vrr Inrvns sr Mariax Cnnan l Amian L lri L asnsris L qip nrb L pr L gagis L rpar G.E. L plmbir

2 PREAMBULE Ls mns prsns ans ph n labrs valis par s ms Cnrs rnrpriss vail Val- Ois s Yvls, à l iiaiv r M.C. Sla, M Inspr Rgal Tvail. Lis s Cnrs rnrpriss ayan pariip ax vax: A.C.M.S. AMETIF A.P.M.T-B.T.P. CEMABCA CIEMTREF C.M.S. S.M.I.P.R. C grp a vaill ss l anima s agns srvi Prvn s Risqs Prfssnls la CRAMIF s x parmns nrns AMIANTE SECTION 3 Ls Fihs Mirs n sn pas s fihs hniqs. E lls sn xlsivmn ss a M Tvail pr l air ans l nr av l salari a rs la visi mial priiq. N an pas ss à n ar sag, lr rpr lr iffs sn ris. E lls rprnnn s is simpls failmn ifiabls. Ells n in q l xpsi à l amian a rs ps manan apparils sallas nr bâimns. L grp vail a vlnairmn xl vqr ars sias risqs axqls pvn êr xpss s prfssnls (x : h har ). Ls mirs La marh prsns ans ssir n hisis par l grp vail. s sri ans l bliga frma la miss nsils l vala risq par l M Tvail. (S 3 r fvrir 1996)

3 LE SERVICE PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS DE LA CRAMIF En fn li implana vr nrpris, prnz na av l rspnsabl l annn Prvn vr parmn PARIS pla l Argnn PARIS Fax mail : SEINE-ET-MARNE 104 all s Amaryllis - BP DAMMARIE-LES-LYS CEDEX Fax mail : YVELINES 9 r Pr B VERSAILLES CEDEX Fax mail : ESSONNE Immbl EURO CAP EVRY 507 pla s Champs Elyss EVRY CEDEX Fax mail : HAUTS-DE-SEINE Immbl Ax Eil 103 r s Tris Fnan NANTERRE CEDEX Fax mail : SEINE-ST-DENIS 29 r Dlizy PANTIN CEDEX Fax mail : VAL-DE-MARNE 12 r Grgs Ens CRETEIL CEDEX Fax mail : VAL-D'OISE 9 hass Jls Csar BP OSNY CERGY-PONTOISE CEDEX Fax mail : a sièg SERVICE PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS pla l Argnn PARIS Fax : mail : vs pvz galmn nar : UNITE ETUDES TECHNIQUES ET ASSISTANCE EN PREVENTION mail : UNITE HYGIENE INDUSTRIELLE ET PATHOLOGIE PROFESSIONNELLE mail : UNITE INFORMATION - FORMATION mail : ESPACE PREVENTION Dmna Cmahèq mail : Ovr a pbli 8 h 30 à 16 h 30 pr nslr s vgs visnr s films Mi l : CRAMIF Pr vn s Risq s Prfssnls Wb : h p :// www. m if.fr Dirr la Pblia : Jaqs TONNER - Cnp : Prvn s risqs prfssnls Ralisa : srvis Crrir gnl - Ars gphiqs - Rpr Maq illss : Crn POURRIOT Dpô lgal : 2èm rimsr Imprss : CRAMIF Rf : DTE 154

4 i F h M i r M T v a il l agn nr L'xpsi s agns 'nr ax pssièrs nnan l'amian prv s aivis nyag lax hniqs ars, mais assi nmbrx pis vax 'nr n sr ls bâimns. Exmpls nivax 'xpsis : (sr Evalil) Ts sysèm 'alarm Nyag gvas = 150 fibrs/lir = 200 fibrs/lir Rmplamn ampls lriqs = 50 fibrs/lir Dplamn alls (fax-plafn) = 20 fibrs/lir TYPES DE TRAVAUX D'ENTRETIEN ET DE MAINTENANCE OUTILS UTILISES MATERIAUX CONCERNES Nyag lax : avs, ss-sls, vi-rrs, haffris Nyag lisns, nis, mrs, fax-plafns, yax Pis rpas sr sls, mrs, fnêrs Dplamn alls fax-plafn Tvax ns plmbri, lrii, srrrri, pr Prs, prfr Disqs, rnçnns Chalma Si praiv Blir pr Oils à ma (mara, sis,...) Liss nn xhasivs Clisns-sèhs (x : "Glasal", ) Pris 'isla (x : flag, "Panll", ) Enis (x : "Prgypsl", "Thnia", ) Dalls sl (x :"Dalami", "Grflx", "Vyl", ) Js, (x : "Klgri",...), alrifgs, brrs, lls Fih à l sag xlsif M Tvail. Rpr iffs ris j 2002

5 l agn nr aattention CONTIENT DE L'AMIANTE Gi Pr la Prvn NETTOYAGE APRÈS TRAVAUX ISOLEMENT DE LA ZONE DE TRAVAIL Ma lal frm pnan l nyag C 'n sr isl, par xmpl par film plasiq sr srr mlabl N s p rs n n ll s m En millan la zn 'rvn En hmiifian l maria nrn En rmplaçan l balai par n aspir à fil absl En vian l'sag 'ils prisan la pssièr (rnçnns,...) En ilisan s ils praifs av aspi gr (fil absl) En aspin a pls près la pssièr pnan ls vax (fil absl) PRODUIRE LE MOINS DE POUSSIÈRE POSSIBLE vail Mis n sas anhs s hs s E.P.I., av ifia par l'iqag prv Nyag s srfas par aspi la zn s vax (fil absl) PORT DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE Cmbaisn anh jabl av aph yp 5, gans,... Masqs rspiirs aaps (ias sr fih j) NOT A : P r pls ampls xplias, nsl r la brh r INR S (ED 809) il : "Expsi à l' amian ans ls vax 'nri n manan " RAPPEL : En as 'rvn sr mariax friabls nnan l'amian (flag, alrifg, arn, ), ls vax sn ris à ras agris vaillrs : apprnis, jns ms ix-hi ans, salaris n C.D.D., salaris rimairs. Fih à l sag xlsif M Tvail. Rpr iffs ris

6 i F h M ir M T v a il l rpar grp lrgèn L'xpsi s rpars grps lrgèns à la pssièr nnan l'amian prv s rpas ffs sr l maril. Exmpls nivax 'xpsis : (sr Evalil) Dmnag à l air libr Dps alrifg yax alrifgs yax = 250 fibrs/lir = fibrs/lir MATERIAUX CONCERNES TYPES DE TRAVAUX D'ENTRETIEN ET DE MAINTENANCE Rpa mrs Dmnag nis 'happmn qipmns axiliairs Dps alrifg, js sags Sag, bsag Dp yax, gas Ps âbls, ffrs lriqs OUTILS UTILISES Prs, prfr Mls Chalma, ps sr Oils à ma (mass, si à max, brsss,...) Disqs, rnçnns Blir pr Liss nn xhasivs Clisns-sèhs (x : "Glasal", ) Pris 'isla (x : flag, "Panll", pannax fibrs, ) Enis (x : "Prgypsl", "Thnia", ) Js (x : "Klgri",...) alrifgs, brrs, par-flamm Fih à l sag xlsif M Tvail. Rpr iffs ris j 2002

7 l rpar grp lrgèn aattention CONTIENT DE L'AMIANTE Gi Pr la Prvn NETTOYAGE APRÈS TRAVAUX ISOLEMENT DE LA ZONE DE TRAVAIL Uilisa lal à ir nfmn, man frm anh à l'ai film plasiq C 'n sr isl, par xmpl par film plasiq sr srr mlabl PRODUIRE LE MOINS DE POUSSIÈRE POSSIBLE En vian l'sag ils qi prisn bap pssièr (rnçnns,...) En ilisan s ils praifs av aspi gr (fil absl) Mis n sas anhs s hs s E.P.I., av ifia par iqag prv Nyag s srfas par aspi la zn s vax (fil absl) Uilisa sas à manhs pr rvns sr analisas N s p rs n n ll s m En aspin a pls près la pssièr pnan ls vax (fil absl) En hmiifian l maria nrn En ilisan n par-flamm n nnan pas amian vail PORT DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE Cmbaisn anh jabl av aph yp 5, gans,... Masqs rspiirs aaps (ias sr fih j) NO TA : Pr pls ampls xplias, n slr la brhr INRS (ED 809) il : " Expsi à l' amian ans ls vax 'nri n manan" RAPPEL : En as 'rvn sr mariax friabls nnan l'amian (flag, alrifg, arn, ), ls vax sn ris à ras agris vaillrs : apprnis, jns ms ix-hi ans, salaris n C.D.D., salaris rimairs. Fih à l sag xlsif M Tvail. Rpr iffs ris

8 h i F M r i M T v a i l l plmbir L'xpsi s plmbirs ax pssièrs nnan l'amian prv s mariax s lax sr lsqls ils rvnn. Exmpls nivax 'xpsis : (sr Evalil) Dmnag à l'air libr yax alrifgs Dps rsrvirs 'a = 250 fibrs/lir alrifgs à l'rir lax = 220 fibrs/lir Changmn 'n vann ans n ga flq = fibrs/lir OUTILS UTILISES MATERIAUX CONCERNES TYPES DE TRAVAUX D'ENTRETIEN ET DE MAINTENANCE Dp gas, yax, nis Dmnag bs Dp lisns Prmn sl, mr, plafn Dps alrifg Sag, bsag Prs, prfr Chalma Si praiv Oils à ma Disqs, rnçnns Blir pr Mara-piqr Liss nn xhasivs Clisns-sèhs (x : "Glasal", ) Pris 'isla (x : flag, "Panll",...) Enis (x : "Prgypsl", "Thnia", ) Dalls sl (x : "Dalami", "Grflx", "Vyl", ) Js, alrifgs, brrs Fih à l sag xlsif M Tvail. Rpr iffs ris j 2002

9 l plmbir aattention CONTIENT DE L'AMIANTE Gi Pr la Prvn NETTOYAGE APRÈS TRAVAUX ISOLEMENT DE LA ZONE DE TRAVAIL C 'n sr isl, par xmpl par film plasiq sr srr mlabl Uilisa sas à manhs pr rvns sr analisas PRODUIRE LE MOINS DE POUSSIÈRE POSSIBLE En privilgian la hniq lag pnmaiq En vian l'sag 'ils prisan la pssièr (rnçnns, isqs,...) En ilisan s ils praifs av aspi gr (fil absl) En aspin a pls près la pssièr pnan ls vax (fil absl) En hmiifian l maria nrn Mis n sas anhs s hs s E.P.I., av ifia par l'iqag prv Nyag s srfas par aspi la zn s vax (fil absl) PORT DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE Cmbaisn anh jabl av aph yp 5, gans,... Masqs rspiirs aaps (ias sr fih j) N s p rs n n ll s m En ilisan n par-flamm n nnan pas amian vail NOTA : Pr pls ampls xplias, nsl r la brhr INRS (E D 809) il : " Expsii n à l' amia n an s l s vax ' nri n manan" RAPPEL : En as 'rvn sr mariax friabls nnan l'amian (flag, alrifg, arn, ), ls vax sn ris à ras agris vaillrs : apprnis, jns ms ix-hi ans, salaris n C.D.D., salaris rimairs. Fih à l sag xlsif M Tvail. Rpr iffs ris

10 i F h M i r M T v a il l pr L'xpsi s prs ax pssièrs nnan l'amian prv la mis n pr s mariax nnan l amian, mais assi la prpa s lax s srfas à pr. Exmpls nivax 'xpsis : (sr Evalil) Pr prlls malliqs Pr a pisl fîhmn signifgs sr n ni gni = 100 fibrs/lir à bas plâr amian = 250 fibrs/lir Pnçag srfas hmiifis sans aspi = 170 fibrs/lir MATERIAUX CONCERNES TYPES DE TRAVAUX D'ENTRETIEN ET DE MAINTENANCE Dmnag mbilir, agèrs, fax-plafn Pi mli (lisns, hm, arrlag,...) Pnçag nis, lisns Nyag Brssag, lag s srfas Arhag plhs rvêmns sls mrs Mis n pr (rla, pisl,...) OUTILS UTILISES Prss, pnss lriqs Sffl, pisl à air mprim Oils à ma ls q lir, spal, gir, brss Pirr à pnr, papir vrr Rla, pa Liss nn xhasivs Planhrs frmaiqs, fax-plafns (x : "Panll",...) Clisns-sèhs (x : "Glasal", ) Islans hrmiqs (x : flag) Clls, nis (x : "Prgypsl", "Thnia", ) Dalls sl (x : "Dalami", "Grflx", "Vyl", ) Câbls, rsss, brrs, alrifgs, plaqs fibrimn Fih à l sag xlsif M Tvail. Rpr iffs ris j 2002

11 l pr aattention CONTIENT DE L'AMIANTE Gi Pr la Prvn NETTOYAGE APRÈS TRAVAUX ISOLEMENT DE LA ZONE DE TRAVAIL L lal s vi maril C 'n sr isl Limia aès ax sls prs PRODUIRE LE MOINS DE POUSSIÈRE POSSIBLE En vian l'sag ils qi prisn bap pssièr (sffl, pns,...) En ilisan s ils praifs av aspi gr (fil absl) Mis n sas anhs s hs s E.P.I., av ifia par l'iqag prv Nyag s srfas par aspi la zn s vax (fil absl) PORT DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE N s p rs n n ll s m En aspin a pls près la pssièr pnan ls vax (fil absl) En nyan ls srfas par aspi la zn vail (fil absl) vail Cmbaisn anh jabl av aph yp 5, gans,... Masqs rspiirs aaps (ias sr fih j) NO TA : Pr pls ampls xplias, nslr la brhr INRS (ED 809) il : "Expsi à l'amian ans ls vax 'nr manan" RAPPEL : En as 'rvn sr mariax friabls nnan l'amian (flag, alrifg, arn, ), ls vax sn ris à ras agris vaillrs : apprnis, jns ms ix-hi ans, salaris n C.D.D., salaris rimairs. Fih à l sag xlsif M Tvail. Rpr iffs ris

12 i F h M ir M T v a il l gagis L'xpsi s gagiss ax pssièrs nnan l'amian prv ssnillmn mnag l'sag s garnirs frs s isqs 'mbyag, asi q rmplamn js lasss. Exmpls nivax 'xpsis : Nyag à la sffl s frs sans apag (sr Evalil) = fibrs/lir Dpssig s frs pis lrs = fibrs/lir Nyag s frs hangmn s garnirs = 100 fibrs/lir TYPES DE TRAVAUX D'ENTRETIEN ET DE MAINTENANCE Dpssig, sfflag à l'air mprim Dgarnissag, rgarnissag, sag s garnirs frs (P.L.) Dmnag manism 'mbyag Dps js lass, blrs 'happmn OUTILS UTILISES Cl à h pnmaiq Tr fiss pr l'sag s garnirs frs pis lrs Prs, mls, r Sffl à air mprim Pax, hiffns, brsss MATERIAUX CONCERNES Garnirs frs isqs 'mbyag (x : "Fr", "Val", ) Js lass (x : "Klgri", ) Trsss, masi (x : "Hmz", ) Liss nn xhasivs Fih à l sag xlsif M Tvail. Rpr iffs ris j 2002

13 l gagis aattention Gi Pr la Prvn NETTOYAGE APRÈS TRAVAUX CONTIENT DE L'AMIANTE Mis n sas anhs s hs s E.P.I., av ifia par l'iqag prv ISOLEMENT DE LA ZONE DE TRAVAIL PRODUIRE LE MOINS DE POUSSIÈRE POSSIBLE En risan l'sag la sffl à air mprim Nyag s srfas par aspi la zn s vax (fil absl) Insalla s pss 'sag ans n lal spifiq frm Cnfmn la zn sag à l ai n n r à n ispsiif apag s pssièrs (fil absl) N s p rs n n ll s m En plvrisan n pri spifiq sr la zn vail, l'ssyag an ff à l'ai 'n hiffn à sag niq En nyan n phas hmi En aspin a pls près la pssièr ss n pssig (fil absl) En ilisan s illags pnmaiqs à happmn arrièr vail PORT DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE Mis à ispsi n armir-vsiair à bl mparimn Cmbaisn anh jabl av aph yp 5, gans,... Masqs rspiirs aaps (ias sr fih j) NOTA : Pr pls ampls xplias, nslr la brhr INRS (ED 809) il : " Expsi à l'amian ans ls vax ' nr manan" RAPPEL : En as 'rvn sr mariax friabls nnan l'amian (flag, alrifg, arn, ), ls vax sn ris à ras agris vaillrs : apprnis, jns ms ix-hi ans, salaris n C.D.D., salaris rimairs. Fih à l sag xlsif M Tvail. Rpr iffs ris

14 Fi h M r i M T r av a i l l qip nrb L'xpsi l'qip 'nrb ax pssièrs nnan l'amian prv s vax rpris rvêmn ras hasss. Exmpls nivax 'xpsi : Rabag (sr Evalil) av arrsag n = 30 à 200 fibrs/lir Dp rvêmn = 20 à 140 fibrs/lir OUTILS UTILISES TYPES DE TRAVAUX D'ENTRETIEN ET DE MAINTENANCE Rabag sprfiil la hass Piqag, pihag arhag Bryag s agrgas Rabs à ylr raif Tnhs, si à sl Mara-piqr, pih Liss nn xhasivs MATERIAUX CONCERNES Enrb (x : "Cmpflx", "Miflx", "Dflx", ) Dp la h Fih à l sag xlsif M Tvail. Rpr iffs ris j 2002

15 l qip nrb aattention CONTIENT DE L'AMIANTE Gi Pr la Prvn NETTOYAGE APRÈS TRAVAUX ISOLEMENT DE LA ZONE DE TRAVAIL Insalla 'n sysèm limaisa n air nf (fil absl) ans la ab nr la bs PRODUIRE LE MOINS DE POUSSIÈRE POSSIBLE En millan la hass avan ls vax En arrsan la zn vail par brmisa pnan l bag En ilisan s marax pnmaiqs av aspi ppr (fil absl) Mis n sas anhs s hs s E.P.I., av ifia par iqag prv Nyag s srfas par aspi la zn s vax (fil absl) PORT DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE Cmbaisn anh jabl av aph yp 5, gans,... Masqs rspiirs aaps (ias sr fih j) N p s rs n n ll s m vail NOTA : Pr pls ampls xplias, nsl r la brhr INRS (E D 809) il : " Expsii n à l' amian an s l s vax ' nri n manan" RAPPEL : En as 'rvn sr mariax friabls nnan l'amian (flag, alrifg, arn, ), ls vax sn ris à ras agris vaillrs : apprnis, jns ms ix-hi ans, salaris n C.D.D., salaris rimairs. Fih à l sag xlsif M Tvail. Rpr iffs ris

16 i F h M ir M T r av a il l lri L'xpsi s lris ax pssièrs nnan l'amian prv s bjs q'ils manipln (alls, plaqs, ) s mariax sr lsqls ils rvnn pr l âblag ans ls lax. Exmpls nivax 'xpsis : Tig âbl ss plafn flq = 100 fibrs/lir (sr Evalil) Dps hms âbls fixs sr n plafn flq = 600 fibrs/lir Dps ils lriqs sr flag = 300 fibrs/lir OUTILS UTILISES MATERIAUX CONCERNES TYPES DE TRAVAUX D'ENTRETIEN ET DE MAINTENANCE Dmnag fax-plafn Dps alrifg Prmn paris Rmplamn âbls lriqs ani-f, rsss Passag âbls Dp lisns Ps gas ffrs lriqs Prs, prfr Si praiv Agfs Rars Trnçnns, isqs Si lh Clr Oils à ma Liss nn xhasivs Planhrs frmaiqs, faxplafns (x : "Panll", ) Clisns-sèhs (x : "Glasal", ) Islans hrmiqs (x : flag, "Synani", manhns rfairs, ) Enis (x : "Prgypsl", "Thnia", ) Dalls sl (x: "Dalami", "Grflx", "Vyl", ) Câbls, rsss, brrs, alrifgs, plaqs fibrimn Fih à l sag xlsif M Tvail. Rpr iffs ris j 2002

17 l lri aattention CONTIENT DE L'AMIANTE Gi Pr la Prvn NETTOYAGE APRÈS TRAVAUX ISOLEMENT DE LA ZONE DE TRAVAIL C 'n sr isl, par xmpl par film plasiq sr srr mlabl PRÉPARATION DU TRAVAIL Aspi s pssièrs ans ls fax-plafns (aspir à filr absl) PRODUIRE LE MOINS DE POUSSIÈRE POSSIBLE En privilgian ls hniqs llag s âbls lag s fixas En vian l'sag s ils qi prisn la pssièr (rnçnns, isqs,...) En hmiifian l maria nrn (vax hrs ns) En ilisan s ils praifs av aspi gr (fil absl) En aspin a pls près la pssièr pnan ls vax (fil absl) Mis n sas anhs s hs s E.P.I., av ifia par l'iqag prv Nyag s srfas par aspi la zn s vax (fil absl) PORT DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE Cmbaisn anh jabl av aph yp 5, gans, Masqs rspiirs aaps (ias sr fih j) N p s rs n n ll s m vail NOT A : P r pls ampls xplias, nsl r la brh r INRS (E D 809) il : " Expsii n à l' amian an s l s vax 'nri n manan" RAPPEL : En as 'rvn sr mariax friabls nnan l'amian (flag, alrifg, arn, ), ls vax sn ris à ras agris vaillrs : apprnis, jns ms ix-hi ans, salaris n C.D.D., salaris rimairs. Fih à l sag xlsif M Tvail. Rpr iffs ris

18 i F h M ir M T v a il l vrr L'xpsi s vrrs ax pssièrs nnan l'amian prv s maniplas ps s pris qi nsin la vrr, mais assi la nar s mariax s bâimns sr lsqls ils rvnn. Exmpls nivax 'xpsis : (sr Evalil) Nyag plaq fibrimn a j ha prss = 260 fibrs/lir Tnspr ninmn plaqs fibrimn = fibrs/lir Dp plaqs fibrimn av n isqs n xrir = fibrs/lir TYPES DE TRAVAUX D'ENTRETIEN ET DE MAINTENANCE Rmplamn plaqs, ôls, ils, bag n mavais a Nyag, mssag, gag, brssag irs (pr manl j à ha prss) Ps fnêrs ir ps ivrss Rnva sns s ax plvials Rpris 'anhi rsss OUTILS UTILISES Si sas, rnçnns, isqs Brss, mara, arh-l, mass, si, l Nyr à prss Prs MATERIAUX CONCERNES Plaqs nls (x : " Evri ", " Erni ", " Frlam ", ) Ariss, ils, ss-ils, bag n amian-imn Rlax bimx (x : " Shgl ", ) Fih à l sag xlsif M Tvail. Rpr iffs ris j 2002

19 l vrr aattention CONTIENT DE L'AMIANTE Gi Pr la Prvn NETTOYAGE APRÈS TRAVAUX ISOLEMENT DE LA ZONE DE TRAVAIL Spa la zn vail ans ls lax habis, par xmpl par film plasiq assn l'anhi N s p rs n n ll s m PRODUIRE LE MOINS DE POUSSIÈRE POSSIBLE En ilisan s illags lrpraifs - à viss ln - à aspi gr (fil absl) En privilgian ls ils à ma (isaill, pçnns, p-aris, arrl, mara nlm vrr,...) En hmiifian l maria à haq fis q la s pssibl En ffan ls ps p sr s mariax rmplamn n nnan pas amian vail Mis n sas anhs s hs s E.P.I., av ifia par l'iqag prv Nyag s srfas par aspi la zn s vax (fil absl) PORT DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE Cmbaisn anh jabl av aph yp 5, gans,... Masqs rspiirs aaps (ias sr fih j) NO TA : P r pls ampls xplias, nsl r la brh r INRS (ED 809) il : " Expsi à l' amian ans ls vax 'nri n manan " RAPPEL : En as 'rvn sr mariax friabls nnan l'amian (flag, alrifg, arn, ), ls vax sn ris à ras agris vaillrs : apprnis, jns ms ix-hi ans, salaris n C.D.D., salaris rimairs. Fih à l sag xlsif M Tvail. Rpr iffs ris

20 i F h M ir M T v a il l haffagis L'xpsi s haffagiss ax pssièrs nnan l'amian prv s haièrs q ils rparn, mais assi la nar s lax sr lsqls ils rvnn. Exmpls nivax 'xpsis : (sr Evalil) Dmnag n haièr av ri brrs amian = fibrs/lir Sag prlls flqs ans n fax-plafn = 190 fibrs/lir Changmn n vann ans n ga flq = fibrs/lir TYPES DE TRAVAUX D'ENTRETIEN ET DE MAINTENANCE OUTILS UTILISES MATERIAUX CONCERNES Inrvn sr gas nis vnila Dp bs, yax, lisns Dps alrifg, js sags Prmn planhrs, lisns, mrs Dmnag haièrs, sr s fyrs, ps la plaq hrmiq Enr nis hms, laps p-f Sag, bsag av blir pr Prs, prfr Disqs, rnçnns Chalma Si praiv Blir pr Oils à ma (mass, si à max,...) Liss nn xhasivs Clisns-sèhs (x : "Glasal", ) Pris 'isla (x : flag,"panll",...) Enis (x : "Prgypsl", "Thnia", ) Dalls sl (x : "Dalami", "Grflx", "Vyl", ) Js (x :"Klgri",...), alrifgs, brrs, lls Fih à l sag xlsif M Tvail. Rpr iffs ris j 2002

21 l haffagis aattention CONTIENT DE L'AMIANTE Gi Pr la Prvn NETTOYAGE APRÈS TRAVAUX ISOLEMENT DE LA ZONE DE TRAVAIL Uilisa lal à ir nfmn man frm anh à l ai film plasiq C 'n sr isl, par xmpl par film plasiq sr srr mlabl Uilisa sas à manhs pr rvns sr analisa PRODUIRE LE MOINS DE POUSSIÈRE POSSIBLE En privilgian la hniq lag pnmaiq En vian l'sag ils qi prisn la pssièr (rnçnns,...) En ilisan s ils praifs av aspi gr (fil absl) En aspin a pls près la pssièr pnan ls vax (fil absl) En hmiifian l maria nrn Mis n sas anhs s hs s E.P.I., av ifia par l'iqag prv Nyag s srfas par aspi la zn s vax (fil absl) PORT DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE Cmbaisn anh jabl av aph yp 5, gans,... Masqs rspiirs aaps (ias sr fih j) N s p rs n n ll s m En ilisan n par-flamm n nnan pas amian vail NOTA : Pr pls ampls xplias, nsl r la brhr INRS (E D 809) il : " Expsii n à l' amia n an s l s vax ' nri n manan" RAPPEL : En as 'rvn sr mariax friabls nnan l'amian (flag, alrifg, arn, ), ls vax sn ris à ras agris vaillrs : apprnis, jns ms ix-hi ans, salaris n C.D.D., salaris rimairs. Fih à l sag xlsif M Tvail. Rpr iffs ris

22 h i F M r i M T v a il l arrlr L'xpsi s arrlrs ax pssièrs nnan l'amian prv la ps ras rvêmns sls, mais assi s vax sr ls bâimns. Exmpls nivax 'xpsis : (sr Evalil) Enlèvmn alls à la l = 200 fibrs/lir Dllag alls par air ha aspi = 30 fibrs/lir Ri arx n miq fixs a plâr amian = 400 fibrs/lir OUTILS UTILISES MATERIAUX CONCERNES TYPES DE TRAVAUX D'ENTRETIEN ET DE MAINTENANCE Arhag plhs rvêmns sls (alls, ls, mqs) Dps arrlag Piqag, pihag gg Dp lisns Pnçag s srfas Gag lls nis Disqs, rnçnns Pns raiv Oils à ma (lir, spal, gir, br, ) Spr Mara-piqr Mara-brr Liss nn xhasivs Rvêmns sls (x : "Dalami", "Grflx", "Vyl", ) Clisns-sèhs (x : "Glasal", ) Enis (x : "Prgypsl", "Thnia", ) Pris 'isla (x : flag, ) Cnis n fibrimn Js, alrifgs, brrs, lls Fih à l sag xlsif M Tvail. Rpr iffs ris j 2002

23 l arrlr aattention Gi Pr la Prvn NETTOYAGE APRÈS TRAVAUX CONTIENT DE L'AMIANTE Mis n sas anhs s hs s E.P.I., av ifia par l'iqag prv ISOLEMENT DE LA ZONE DE TRAVAIL Pr bas s mrs par film plasiq C 'n sr isl, par xmpl par film plasiq sr srr mlabl N s p rs n n ll s m En privilgian la hniq rvrmn l an rvêmn En vian l'sag ils qi prisn bap pssièr (pns, isqs,...) En ilisan s ils praifs av aspi gr (fil absl) En aspin a pls près la pssièr pnan ls vax (fil absl) En hmiifian l maria nrn PRODUIRE LE MOINS DE POUSSIÈRE POSSIBLE vail Nyag s srfas par aspi la zn s vax (fil absl) PORT DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE Cmbaisn anh jabl av aph yp 5, gans,... Masqs rspiirs aaps (ias sr fih j) NO TA : Pr pls ampls xplias, nslr la brhr INRS (ED 809) il : " Expsi à l'amian ans ls vax 'nr manan" RAPPEL : En as 'rvn sr mariax friabls nnan l'amian (flag, alrifg, arn, ), ls vax sn ris à ras agris vaillrs : apprnis, jns ms ix-hi ans, salaris n C.D.D., salaris rimairs. Fih à l sag xlsif M Tvail. Rpr iffs ris

24 i F h M r i M Tr a v a i l l asnsris L'xpsi s asnsriss ax pssièrs nnan l'amian prv s pris 'isla iliss ans ls asnsrs, mais assi s bâimns ans lsqls ils rvnn pr la manan s apparils. Exmpls nivax 'xpsi : Nyag s prs (sr Evalil) Rmplamn asnsr a pa s mâhirs frs = 160 fibrs/lir = 20 fibrs/lir Prçag ans n lisn ml sans aspi Ri alls sl = 460 fibrs/lir sans aspi = 75 fibrs/lir MATERIAUX CONCERNES TYPES DE TRAVAUX D'ENTRETIEN ET DE MAINTENANCE Inrvn ans ls gas 'asnsrs ls lax flqs Rglag fr s prs abs Dblag abs pis la mahri Nyag fn fss Changmn s mâhirs frs Rmplamn la bî à bns OUTILS UTILISES Prs, prfr Oils à ma (mara, si, rnvis, ) Pa, hiffn, balai Disqs, si praiv Liss nn xhasivs Prs palièrs (x : "Orly", "Wavill", ) Clisns-sèhs (x : "Glasal", fibrimn, ) Pris 'isla (x : flag, "Panll",...) Enis (x : "Prgypsl", "Thnia", ) Rvêmns sls (x : "Dalami", "Grflx", "Vyl", ), Clls Fih à l sag xlsif M Tvail. Rpr iffs ris j 2002

25 l asnsris aattention CONTIENT DE L'AMIANTE Gi Pr la Prvn NETTOYAGE APRÈS TRAVAUX ISOLEMENT DE LA ZONE DE TRAVAIL Cnfmn assr par : l islmn la ga n manan frms ls prs palièrs l'islmn la ab n manan ls prs frms l'anhi la zn vail par film plasiq sr ls paris Sn, ' n sr isl, par xmpl par film plasiq sr srr mlabl PRODUIRE LE MOINS DE POUSSIÈRE POSSIBLE En vian l'sag ils qi prisn la pssièr (rnçnns,...) En ilisan s ils praifs av aspi gr (fil absl) En aspin a pls près la pssièr pnan ls vax (fil absl) En hmiifian l maria nrn à l'ai 'n plvrisar En nyan ls faças abs à l'ai 'n hiffn mill Mis n sas anhs s hs s E.P.I., av ifia par iqag prv Nyag s srfas par aspi la zn s vax (fil absl) PORT DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE Cmbaisn anh jabl av aph yp 5, gans,... Masqs rspiirs aaps (ias sr fih j) N p s rs n n ll s m vail NO TA : P r pls ampls xplias, nsl r la brh r INR S (ED 809) il : " Expsi à l' amian ans ls vax 'nri n manan " RAPPEL : En as 'rvn sr mariax friabls nnan l'amian (flag, alrifg, arn, ), ls vax sn ris à ras agris vaillrs : apprnis, jns ms ix-hi ans, salaris n C.D.D., salaris rimairs. Fih à l sag xlsif M Tvail. Rpr iffs ris

26 i F h M i r M T v a il l yar L'xpsi s yars ax pssièrs nnan l'amian prv pripalmn s vax q'ils ffn sr ls analisas ans ls mas s rsax 'x amaiqs, la isrib 'air, gaz, vaprs,. Exmpls nivax 'xpsis : (sr Evalil) Dps alrifg yax = fibrs/lir Dps alrifg haièr = fibrs/lir Ri alrifg à l'hmi = 50 fibrs/lir MATERIAUX CONCERNES TYPES DE TRAVAUX D'ENTRETIEN ET DE MAINTENANCE Dps fax-plafns Prmn lisns, mrs, sls plafns Sag à prximi paris flqs Dp lisns Dp yari Ps âbls, ffrs, spprs analisas Ri alrifg OUTILS UTILISES Prs, prfr Mara brr, mara piqr Si lh Blir pr Trnçnns, isqs, mls Chalma, ps sag. Oils à ma (si à max, brss, lim, mara, ) Liss nn xhasivs Enis (x : "Prgypsl", "Thnia", ) Dalls fax-plafns (x : "Pial", "Onll", "Panll", ) Plaqs nls (x : "Evri", "Erni", "Frlam", ) Pris 'isla (x : flag, "Panll", ) Js, (x : "Klgri", ) Trsss, alrifg, brrs Fih à l sag xlsif M Tvail. Rpr iffs ris j 2002

27 l yar aattention CONTIENT DE L'AMIANTE Gi Pr la Prvn NETTOYAGE APRÈS TRAVAUX ISOLEMENT DE LA ZONE DE TRAVAIL Uilisa lal à ir nfmn, man frm anh à l'ai film plasiq C 'n sr isl, par xmpl par film plasiq sr srr mlabl Uilisa sas à manhs pr rvns sr analisas PRODUIRE LE MOINS DE POUSSIÈRE POSSIBLE En vian l'sag 'ils prisan la pssièr (rnçnns,...) En ilisan s ils praifs av aspi gr (fil absl) En aspin a pls près la pssièr pnan ls vax (fil absl) En hmiifian l maria nrn Mis n sas anhs s hs s E.P.I., av ifia par l'iqag prv Nyag s srfas par aspi la zn s vax (fil absl) PORT DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE Cmbaisn anh jabl av aph yp 5, gans,... Masqs rspiirs aaps (ias sr fih j) N s p rs n n ll s m En ilisan n par-flamm n nnan pas amian vail NOTA : Pr pls ampls xplias, nsl r la brhr INRS (E D 809) il : " Expsii n à l' amia n ans l s vax ' nri n manan" RAPPEL : En as 'rvn sr mariax friabls nnan l'amian (flag, alrifg, arn, ), ls vax sn ris à ras agris vaillrs : apprnis, jns ms ix-hi ans, salaris n C.D.D., salaris rimairs. Fih à l sag xlsif M Tvail. Rpr iffs ris

28 Ls pripax yps masqs : VENTILATION LIBRE Fi h M r i M LES MASQUES RESPIRATOIRES T r av a i l FFP3 Piè faial filn jabl FFP3 5à10 VENTILATION ASSISTEE Masq mpl ½ masq masq à arh P3 10à20 Far pr Casq 20 Masq 50 Casq TH3 P à vnila assis (160 l /mn) ADDUCTION D AIR Masq à bi nsan (200 à 220 l/mn) 250 Masq TM3 P A air Far pr C's l ppr nr la nn pllan msr à l'xrir la pr rspiir la nn à l'rir masq (air rllmn hal). Ls hiffrs is sn x mmnmn amis allmn par la mmna sifiq. Fih à l sag xlsif M Tvail. Rpr iffs ris spmbr 2012

29 Ls masqs rspiirs En as pll himiq assi : Filr P3+filr ani-arsls vaprs A Gaz vaprs rganiqs P blli > 65 C Qlqs xmpls filrs ani-arsls, vaprs : B Gaz vaprs rganiqs E Gaz vaprs ais Exmpl : A-B-E-K+P L niva ffiai lass 1 = faibl lass 2 = mynn lass 3 = ha s rm sln la nar pri CRITERES DE CHOIX INFLUENCE DES CONDITIONS DE TRAVAIL SUR L EFFICACITÉ ET LE CONFORT DE PROTECTION RESPIRATOIRE À VENTILATION LIBRE Un apparil à vnila libr i êr rmpla par n ar apparil à vnila assis à a air ans ls as sivans : RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES 1- Carisa niva xpsi an ax pssièrs amian 2 - Exisn n risq himiq assi 3 - Dr, frqn, nis lisa (hargs physiq hrmiq) la âh. - r s vax sprir à 1 hr - vax nssian s ffrs sns - vax n amsphèr ha - mpssièrmn sprir à 1000 fibrs/lir ED 780 ND 1949 ND 2088 ND 2123 ND 2077 ND 2103 Tvail Sri Ls apparils pr rspiir. Chix ilisa. Effiai mi-masqs ani-pssièrs nn vnils n sia srill. Expsi prfssnll s vaillrs mplys sr ls hanirs nlèvmn amian. Bilan sr 15 hanirs. Effiai masqs ani-gaz à vnila libr n sia srill. Dmi-masqs à prss ngaiv. Infln s nis vail sr lr nfr lr ffiai. Evala la qali l air ilis pr l alimna s sysèms à a air. Msr la nr n hil n mnxy arbn. Aril ans l nmr 576 spmbr 1998 prsnan n il : Dsamianag : ls prfrmans s E.P.I. sln Mihl Hry Emn Kaffr. Fih à l sag xlsif M Tvail. Rpr iffs ris

LES DÉPLACEMENTS EN VÉHICULES un risque pour l entreprise

LES DÉPLACEMENTS EN VÉHICULES un risque pour l entreprise LES DÉPLACEMENTS EN VÉHICULES un risque pour l entreprise Guide de sensibilisation ACCIDENTS DE CIRCULATION AU TRAVAIL Mission - Trajet LES ENJEUX DE LA PREVENTION DU RISQUE ROUTIER ENCOURU PAR LES SALARIES

Plus en détail

Le présentoir virtuel. Paul FABING

Le présentoir virtuel. Paul FABING L préir virl Pl FABING L x L'ffi ri ' viié q pr fibl prpri ri éjr A i 80% r ifri ppr xi à l'ffi ri C ppr v b hz l prir ri 50% Frçi éqipé rph L û xi à ir vi l 3G pr l érgr prhibiif rriir è r ri i ff L'

Plus en détail

100 % gratuit. inédit. www.bimedia.com.fr

100 % gratuit. inédit. www.bimedia.com.fr é z s r séc abac 100 % gra b é a r f sps a grâc à www.bma.cm.fr l p m c f s l c x f! U sps p r c r a s VwM, l acr a sr l marché la ésrllac, a éé sélcé par Bma pr pmsr mps rél la sécré r p. Grâc à la chlg

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010 -ooo- La s é a n c e e s t o u v e r t e s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n s i e u r J e a n - P a u l BR E T, M a i r e d e V i l l e u r

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Supplément Nouveautés 2015

Supplément Nouveautés 2015 Ki d pli Trèfl à 4 fill Blb Cry Gri Cr Cffr rmiq Pr d prli d r prj, ccz- : Pl Arbr Cri : Gii CODRON Pblici : 06 15 25 61 27 - Jill 2014 Dcm ph crcll - Crdi ph : G. CODRON & Fli. Spplm N 2015 L gl pbliciir

Plus en détail

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles Février 2012 Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles CONFIDENTIEL Sommaire Mise en contexte sur DMA / LM Objectifs du programme de DMA / LM Composantes

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

28/11/2012. Contexte. Amiante Identification - Prévention Actualité et perspectives. Plan. Effets sanitaires de l amiante

28/11/2012. Contexte. Amiante Identification - Prévention Actualité et perspectives. Plan. Effets sanitaires de l amiante 30 Novembre 2012 Anita Romero-Hariot ECT- INRS Paris Amiante - Actualité et perspectives Journée Santé-Travail Palais des congrès de La Grande Motte Amiante Plan Contexte Contexte réglementaire Perspectives

Plus en détail

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex Av, L Fy l l f L Fy C x b 8 L - BP 1 51 051 x l : 03 26 84 35 65 G g HX555. @fy-.f LE LOGEME À EIMS A I D É L -ê lg J y q Sl 7 % E, y, è v b l bg lg... v l q vbl -ê... L v bg l. Av v l COS v v, l l v v

Plus en détail

FIXATIONS NORMALISEES

FIXATIONS NORMALISEES FIXATIONS NORMALISEES pour vérins types PEC conformes ISO 21287 Série 434 FIXATIONS NORMALISEES ISO 21287 - ISO 15552 - A Applications service Pattes d'équerre sur extrémité (2) MS1 Patte d'équerre haute

Plus en détail

Gérer des événements sur des images avec le Javascript Objectifs :

Gérer des événements sur des images avec le Javascript Objectifs : S HTML É IT IV T C A R IE DOSS N 7 g m i r m v Grr i r c v J l c v ) Lix (Koix o il v r c crr r l - Arr r rroir ll co r/ i co r r co HTML - Arr l i ir vr q cri r o l i r cr v HTML r J -A rr co bli b ri

Plus en détail

Testeur de batterie d automobile avec imprimante Instructions

Testeur de batterie d automobile avec imprimante Instructions 5275 Testeur de batterie d automobile avec imprimante Guarantee If this product fails through faulty materials or workmanship, contact our service department direct on: +44 (0) 1926 818186. Normal wear

Plus en détail

Viandes, poissons et crustacés

Viandes, poissons et crustacés 4C la Tannerie BP 30 055 St Julien-lès-Metz F - 57072 METZ Cedex 3 url : www.techlab.fr e-mail : techlab@techlab.fr Tél. 03 87 75 54 29 Fax 03 87 36 23 90 Viandes, poissons et crustacés Caractéristiques

Plus en détail

fiches métier le chauffagiste

fiches métier le chauffagiste fiches métier AaT TTEN ION CONTIEN T DE L' AMIANTE le chauffagiste miante miante aattention miante aattention aattention miante miante aattention miante aattention Les documents présentés dans cette pochette

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

Jeux de société de notre enfance

Jeux de société de notre enfance Jx ci r fac livr 96 pag rc : l j l i 4 pi figri i 1 pa j Bx : L 16 x H 23,5 x P 4 c Livr : L 16 x H 16,5 c Pa j : L 30 x H 32 c vr : l j l chll 1 cffr ca livr 96 pag, pa j rc-vr, 4 figri-pi 2 A4 rpr_jx_bxi

Plus en détail

Préambule. Précisions supplémentaires

Préambule. Précisions supplémentaires Préambule Les prescriptions de sécurité préconisées dans ces fiches ne concernent que les risques liés à la présence d amiante non friable. Elles visent uniquement les matériaux non dégradés dans lesquels

Plus en détail

! "##$ %!"# $ $ % # && ' ( % ) ( $$ * + + " ( $$!,, " ( % #

! ##$ %!# $ $ % # && ' ( % ) ( $$ * + +  ( $$!,,  ( % # !"##$ %!"#$$%# &&'(% )($$*++ "($$!,, "(%# &'' % ()* %+!,-.$(#$$$$($$$,$ $""$%"$#/$%$, /--! &%"0$1.(230 " 3( "4 $" 5,- %!- 67%$$" 8($$ "%($ 9##$:$(%,- ;(%6$($ 9##$ < ;$##%$$"$% 9"

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL EUNION DU OCTOBE DELIBEATION N C-6. DELIBEATION DU CONSEIL EGIONAL Shma gal vlppm s s pfsslls - Sag gal s js s mas 'mpl - Pgamm 'as vlls à la - èm valsa - Mfas alas LE CONSEIL EGIONAL LANGUEDOC-OUSSILLON,

Plus en détail

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Pr rl Py--Dô, v civi i r c, riv iq, cr c Acii i iv c l r ri rc, ci rcr i ll v l vcc, O rr i r f r liir (ESS) ciif, c l ci l ci j rôl ll rri, i iv cr c r l ii l rg v l ci l

Plus en détail

Pilou. Impre rie PEAU

Pilou. Impre rie PEAU M N 4 - EM VN L ENT à 2 9 IS 28 SD i fm i L l Vi 7, : 28 i bli l i P Di ii l D l : i i m L i lx i A F imi i M i i Syl mm i : S i ii l i b A A liq Ag ib i L P Pili i D i M Pi Gill i K Alb i l y S : i i

Plus en détail

UNE MEILLEURE EFFICACITE DU TRAVAIL CONTRE LES FUMEES DE SOUDAGE FAVORISER DES POSTURES MOINS CONTRAIGNANTES POUR UNE LIMITATION DES EFFETS DU STRESS

UNE MEILLEURE EFFICACITE DU TRAVAIL CONTRE LES FUMEES DE SOUDAGE FAVORISER DES POSTURES MOINS CONTRAIGNANTES POUR UNE LIMITATION DES EFFETS DU STRESS PROPOSITIONS D AMENAGEMENTS POSTE SOUDAGE CONTRE LE BRUIT (voir étude spécifique) POUR UNE MEILLEURE EFFICACITE DU TRAVAIL CONTRE LES FUMEES DE SOUDAGE FAVORISER DES POSTURES MOINS CONTRAIGNANTES POUR

Plus en détail

Conditions d intervention sur l amiante pour les professionnels du bâtiment

Conditions d intervention sur l amiante pour les professionnels du bâtiment SERVICE ENVIRONNEMENT - NOTE DE VEILLE REGLEMENTAIRE N 3 2009 Conditions d intervention sur l amiante pour les professionnels du bâtiment Rédacteur : A.CHEVILLARD Date : 08/12/2009 PREAMBULE : Cette note

Plus en détail

NOUVEAUTÉ MARSEILLE - ENSUES. magic-park-land.com

NOUVEAUTÉ MARSEILLE - ENSUES. magic-park-land.com NOUEAUTÉ émin! Créar AREIE - ENUE 0 0 magic-park-lan.cm Un bll jrn n famill... agic yry H (Train fanm) Crazy Fly Baax Tampnnr + aracin pcacl Iniana hw Ypilan Tac POUR rgalr nmbl! Paz n frmiabl jrné n famill

Plus en détail

Guide d utilisation Abonnement au calendrier des commissions SOMMAIRE 1 1. PREAMBULE 2 2. ABONNEMENT AU CALENDRIER DES COMMISSIONS 2

Guide d utilisation Abonnement au calendrier des commissions SOMMAIRE 1 1. PREAMBULE 2 2. ABONNEMENT AU CALENDRIER DES COMMISSIONS 2 Abnnement a alendrier des mmissins Gide d tilisatin Abnnement a alendrier des mmissins Smmaire SOMMAIRE 1 1. PREAMBULE 2 2. ABONNEMENT AU CALENRIER ES COMMISSIONS 2 3. MISE A JOUR U CALENRIER ES COMMISSIONS

Plus en détail

RISQUE CHIMIQUE : VÉRIFIER L EFFICACITÉ DES ACTIONS DE PRÉVENTION COLLECTIVE

RISQUE CHIMIQUE : VÉRIFIER L EFFICACITÉ DES ACTIONS DE PRÉVENTION COLLECTIVE RISQUE CHIMIQUE : VÉRIFIER L EFFICACITÉ DES ACTIONS DE PRÉVENTION COLLECTIVE >> www.cramif.fr RISQUE CHIMIQUE : LE SUIVI DES MESURES DE PRÉVENTION Dans le cas du risque chimique, lorsque la substitution

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS. Foire aux Questions 2

FOIRE AUX QUESTIONS. Foire aux Questions 2 FOIRE AUX QUESTIONS Q pt ncrr à CIH ON LINE? Cmmnt ncrr à CIH ON LINE? Ql t l cût d l ncrptn à CIH ON LINE? Ql cd nt nécar pr accédr à CIH ON LINE? Cmmnt j px accédr à mn cmpt CIH ON LINE? Q far n ca d

Plus en détail

TEPZZ 89_867A_T EP 2 891 867 A1 (19) (11) EP 2 891 867 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G01F 15/075 (2006.01) F24D 19/10 (2006.

TEPZZ 89_867A_T EP 2 891 867 A1 (19) (11) EP 2 891 867 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G01F 15/075 (2006.01) F24D 19/10 (2006. (19) TEPZZ 89_867A_T (11) EP 2 891 867 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 08.07.1 Bulletin 1/28 (1) Int Cl.: G01F 1/07 (06.01) F24D 19/ (06.01) (21) Numéro de dépôt: 110089.9

Plus en détail

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet.

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet. Séris méris Cha : cors comlt Séris d réls t d comlxs Défiitio : séri d réls o d comlxs Défiitio : séri corgt o dirgt Rmar : iflc ds rmirs trms d séri sr la corgc Théorèm : coditio écssair d corgc Théorèm

Plus en détail

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école?

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école? V vz - 90 éèv, v ê céré cmm "p éc" V vz + 90 éèv, v ê céré cmm "gr éc" V ê éc prmr, z vr p : A D V ê éc cr, z vr p : F D V ê éc prmr, z vr p : B, C E V ê éc cr, z vr p : G, H I P gb, z vr p A P gb, z vr

Plus en détail

MINI ME MODE D EMPLOI. www.dolce-gusto.com

MINI ME MODE D EMPLOI. www.dolce-gusto.com MINI ME MODE D EMPLOI www.dolce-gusto.com SOMMAIRE CONSIGNES DE SÉCURITÉ....3-4 VUE D ENSEMBLE....5 GAMME DE PRODUITS....6-7 PREMIÈRE MISE EN SERVICE....8 PRÉPARATION D UNE BOISSON....9 RECOMMANDATIONS

Plus en détail

Amiante : risques, prévention et formation

Amiante : risques, prévention et formation Entreprises artisanales de plomberie-chauffage Amiante : risques, prévention et formation L amiante c est quoi? L amiante est un matériau : Naturel Minéral Fibreux Utilisé massivement pendant plus de 130

Plus en détail

COMMENT LOUER UN LOGEMENT DANS DE BONNES CONDITIONS? Plaquette à l'attention des professionnels de l'immobilier

COMMENT LOUER UN LOGEMENT DANS DE BONNES CONDITIONS? Plaquette à l'attention des professionnels de l'immobilier COMMENT LOUER UN LOGEMENT DANS DE BONNES CONDITIONS? Plaquette à l'attention des professionnels de l'immobilier QUE FAUT-IL FAIRE AVANT LA MISE EN LOCATION LE CONTRAT DE LOCATION Le contrat de location

Plus en détail

Compression Compression par dictionnaires

Compression Compression par dictionnaires Compression Compression par dictionnaires E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CompressionCompression par dictionnaires 1/25 Compression par dictionnaire Principe : Avoir une

Plus en détail

VDIAGNOSTICS IMMOBILIER 9 rue Henri Matisse 76120 GRAND QUEVILLY Télécopie : 09 55 32 26 60 Portable : 06 18 60 62 96 Email : vdiagimmo@free.

VDIAGNOSTICS IMMOBILIER 9 rue Henri Matisse 76120 GRAND QUEVILLY Télécopie : 09 55 32 26 60 Portable : 06 18 60 62 96 Email : vdiagimmo@free. VDIAGNOSTICS IMMOBILIER 9 rue Henri Matisse 76120 GRAND QUEVILLY Télécopie : 09 55 32 26 60 Portable : 06 18 60 62 96 Email : vdiagimmo@free.fr RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS

Plus en détail

FONCTIONS LOGIQUES I INTRODUCTION : II FONCTION LOGIQUE ET OPERATEUR BINAIRE : III DEFINITION ET REPRESENTATIONS D UN OPERATEUR BINAIRE :

FONCTIONS LOGIQUES I INTRODUCTION : II FONCTION LOGIQUE ET OPERATEUR BINAIRE : III DEFINITION ET REPRESENTATIONS D UN OPERATEUR BINAIRE : I INTRODUCTION : FONCTION LOGIQUE BT MI Variabl binair : L élcrochniqu, l élcroniqu, la mécaniqu éudin uilisn la variaion d grandurs physiqus lls qu la prssion, la forc, la nsion, c. Crains applicaions

Plus en détail

LISTE DES CODES TESTS MOTEURS, HVTS, CLUTCHS, MODE 03/O4

LISTE DES CODES TESTS MOTEURS, HVTS, CLUTCHS, MODE 03/O4 LIT TT TU, HVT, LUTH, / LNT AIN TU 1/11 1/11 1/11 F TU (fonction choix k7) /1 /1 /1 GIT TU /1 /1 /1 TN TU 6/16 6/16 6/16 VNTIL PTIQU 7/17 7/17 7/17 ANNING TU ALL TU LN TU 1 1 1 II TU UNT TU TU PLATAU L

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE, D INSTALLATION & DE RACCORDEMENT DU DISPOSITIF DE LOCALISATION D ALARME

NOTICE TECHNIQUE, D INSTALLATION & DE RACCORDEMENT DU DISPOSITIF DE LOCALISATION D ALARME TEL : 0238345494 FAX : 0238300054 Date : 16/06/09 Page : 1 NOTICE TECHNIQUE, D INSTALLATION & DE RACCORDEMENT DU DISPOSITIF DE LOCALISATION D ALARME Dernière révision : Indice C : Associé à nouveau détecteur

Plus en détail

A FER ET ALLIAGES FERREUX (CRM-RM) A3-1 Aciers non alliés MASSIF IRSID -1- C S i M n P S Cr M o N i

A FER ET ALLIAGES FERREUX (CRM-RM) A3-1 Aciers non alliés MASSIF IRSID -1- C S i M n P S Cr M o N i A FER ET ALLIAGES FERREUX (CRM-RM) A3-1 Aciers non alliés MASSIF IRSID -1- C S i M n P S Cr M o N i Massifs divers Epaisseur mini 30 IRS1636 0,47 0,40 0,78 0,029 0,037 (0,060)... 0,092 Acier non allié

Plus en détail

MATÉRIAUX AMIANTÉS. Travailler en présence de matériaux amiantés SANS PRÉCAUTION peut entraîner des maladies respiratoires très graves :

MATÉRIAUX AMIANTÉS. Travailler en présence de matériaux amiantés SANS PRÉCAUTION peut entraîner des maladies respiratoires très graves : MÉMO SANTÉ Chef d entreprise artisanale SERRURIERS MÉTALLIERS MATÉRIAUX AMIANTÉS Travailler en présence de matériaux amiantés SANS PRÉCAUTION peut entraîner des maladies respiratoires très graves : Cancer

Plus en détail

Probabilités sur un univers fini

Probabilités sur un univers fini [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 7 août 204 Enoncés Probabilités sur un univers fini Evènements et langage ensembliste A quelle condition sur (a, b, c, d) ]0, [ 4 existe-t-il une probabilité P sur

Plus en détail

Préleveur d'échantillons d eau automatique ELECTRO-MAGNUM /AQUAMAX 1 & 2 / SERVOTOP

Préleveur d'échantillons d eau automatique ELECTRO-MAGNUM /AQUAMAX 1 & 2 / SERVOTOP Préleveur d'échantillons d eau automatique ELECTRO-MAGNUM /AQUAMAX 1 & 2 / SERVOTOP Paramétrage du thermostat digital de réfrigération Modèle avec sonde NTC depuis début 2009 (4 touches en dessous de l'afficheur)

Plus en détail

D'une demande d'amélioration aux

D'une demande d'amélioration aux D'une demande d'amélioration aux indicateurs de l'action Auteurs : Philippe Meslage, Philippe Di Driat, Gérard Maigné, Jean-François Bergamini, Dominique Dubois Picard, Dominique Leuxe 31 ème journées

Plus en détail

CONSEILS, SERVICES ET PROJETS ALLIANZ www.allianz.fr Assurance Information - Conseil

CONSEILS, SERVICES ET PROJETS ALLIANZ www.allianz.fr Assurance Information - Conseil LISTE ES EXPOSANTS al Habia CONSEILS, SERVICES ET PROJETS ALLIANZ www.alliaz.fr Assura Ifrmai - Csil AISONS EN FRANCE www.maissfraburgg.fr Csruur mais iiviull ARLOGIS www.ma.arlgis.m Csruur mais iiviull

Plus en détail

Le travail c est la santé... bien se positionner devant son écran, c est aussi la conserver!

Le travail c est la santé... bien se positionner devant son écran, c est aussi la conserver! Santé et travail sr poste informatisé bonnes postres et bonnes pratiqes Le travail c est la santé... bien se positionner devant son écran, c est assi la conserver! www.simt.fr Santé et prévention a bénéfice

Plus en détail

Auris Hybride Dynamic

Auris Hybride Dynamic Sé pécal Au Hybd Dynac SE - 350 D cnd d éd lu p u van l h n Saln a pnnll c x n uc. v u b. v n 0 P28, 29 danch 3. l C an chz a ja u na n ya uvz v Pndan l Juné P Ouv chz ya, vu bénéfcz d cndn nc plu f qu

Plus en détail

Monitoring socio-économique

Monitoring socio-économique Monitoring socio-économique Participation des personnes d origine étrangère au marché du travail 28 janvier 2014 LE MONITORING SOCIO-ECONOMIQUE? C est quoi? : Un outil qui permet de mesurer la participation

Plus en détail

AMIANTE REGLEMENTATION AMIANTE ET SECOND ŒUVRE DU BATIMENT

AMIANTE REGLEMENTATION AMIANTE ET SECOND ŒUVRE DU BATIMENT REGLEMENTATION AMIANTE ET SECOND ŒUVRE DU BATIMENT Evaluer les risques avant toute intervention, notamment le risque amiante par tout moyen approprié Informer et former le personnel d encadrement et opérateurs

Plus en détail

démographie des masseurs-kinésithérapeutes

démographie des masseurs-kinésithérapeutes démographie des masseurs-kinésithérapeutes Île de France - Réunion 95 78 974 93 92 75 94 91 77 75 77 78 91 92 - Paris Seine-et-Marne Yvelines Essonne Hauts-de-Seine conseil national de l ordre des masseurs-kinésithérapeutes

Plus en détail

Comment chercher des passages dans la Bible à partir de références bibliques?

Comment chercher des passages dans la Bible à partir de références bibliques? Feuillet 3 CAHIER DE CATÉCHÈSE famille Dans le noir, je l'entends qui m'appelle ÉTAPE1 Comment chercher des passages dans la Bible à partir de références bibliques? (livre, chapitre et verset) Le mot «Bible»

Plus en détail

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm A/8000/L, A/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 3 à 5 mm Avec piston magnétique ou non selon ISO 555, ISO 643, VDMA 456 et NFE 49-003- Blocage de sécurité de la tige de

Plus en détail

Documents à fournir pour une première demande de titre de séjour :

Documents à fournir pour une première demande de titre de séjour : Demande de titre de séjour Pour un séjour supérieur à trois mois, tous les chercheurs étrangers doivent demander un titre de séjour, sauf les ressortissants des 15 anciens de l Union Européenne, ceux des

Plus en détail

Exercices du Cours de la programmation linéaire donné par le Dr. Ali DERBALA

Exercices du Cours de la programmation linéaire donné par le Dr. Ali DERBALA 75. Un plombier connaît la disposition de trois tuyaux sous des dalles ( voir figure ci dessous ) et il lui suffit de découvrir une partie de chacun d eux pour pouvoir y poser les robinets. Il cherche

Plus en détail

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure.

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure Sylvain Meille To cite this version: Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

Prothésistes dentaires. Aide au cahier des charges d un nouveau laboratoire

Prothésistes dentaires. Aide au cahier des charges d un nouveau laboratoire Prothésistes dentaires Aide au cahier des charges d un nouveau laboratoire Carsat Centre Ouest Assurance des risques professionnels 37, avenue du Président René Coty 87048 LIMOGES CEDEX LOCAUX DE TRAVAIL

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE MISE SOUS ALARMES DES PORTES EXTERIEURES CENTRE HOSPITALIER DE BEZIERS

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE MISE SOUS ALARMES DES PORTES EXTERIEURES CENTRE HOSPITALIER DE BEZIERS MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Pouvoir adjudicateur : Centre Hospitalier de Béziers 2 rue Valentin Haüy BP 740 34525 BEZIERS Libellé de la consultation* : MISE SOUS ALARMES DES PORTES EXTERIEURES CENTRE HOSPITALIER

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 20 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Week-end Les déplacements du week-end Samedi Transports collectifs Voiture 3,33 déplacements par jour et par personne 35,3 millions

Plus en détail

# $!%$!&$'(!(!()! $(! *)#%!"$'!+!%(!**&%',&-#.*!* /!01+'$*2333

# $!%$!&$'(!(!()! $(! *)#%!$'!+!%(!**&%',&-#.*!* /!01+'$*2333 !" # $!%$!&$'(!(!()! $(! *)#%!"$'!+!%(!**&%',&-#.*!* #$-*!%-!!*!%!#!+!%#'$ /!1+'$*2333 $!)! $(!*!" /4 5 $." 6 $-*(!% 6 '##$! $ 6 '##$! $ 6,'+%'! $ 6,'+%'! $ +!,'+%'! $ 65 %7- !""!# $ %! & '%! "!# (

Plus en détail

! " # $%& '( ) # %* +, -

!  # $%& '( ) # %* +, - ! " # $%& '( ) # %* +, - 1.! "# $ % &%%'( #)*+,)#-. "/%)0123* 4%5%&!$!% 6)"7 '%%% 48-0 9::!%%% % 79;< "# 8 Ploc la lettre du haïku n 40 page 1 Décembre 2010, Association pour la promotion du haïku =%%)>

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2013

Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2013 Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france LA POLITIQUE REGIONALE POUR LES PERSONNES EN SITUION

Plus en détail

!" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $'

! #$#% #& ' ( &)(*% * $*' )#*(+#%(' $#),)- '(*+.%#'#/* ') $' !" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $' &!*#$)'#*&)"$#().*0$#1' '#'((#)"*$$# ' /("("2"(' 3'"1#* "# ),," "*(+$#1' /&"()"2$)'#,, '#' $)'#2)"#2%#"!*&# )' )&&2) -)#( / 2) /$$*%$)'#*+)

Plus en détail

Fonction dont la variable est borne d intégration

Fonction dont la variable est borne d intégration [hp://mp.cpgedpydelome.fr] édié le 1 jille 14 Enoncés 1 Foncion don la variable es borne d inégraion Eercice 1 [ 1987 ] [correcion] Soi f : R R ne foncion conine. Jsifier qe les foncions g : R R sivanes

Plus en détail

La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques

La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques III. Cercles 1. Cercle d'euler 2. Droite d'euler 3. Théorème de Feuerbach 4. Milieux des segments joignant

Plus en détail

guide Dalo Comment ça marche? mon droit au logement opposable Septembre 2012

guide Dalo Comment ça marche? mon droit au logement opposable Septembre 2012 1 guide Dalo mon droit au logement opposable Comment ça marche? Septembre 2012 2 c est quoi le dalo? La loi du 5 mars 2007 a institué le Droit au logement opposable (Dalo). Elle désigne l État comme garant

Plus en détail

É í í Ö í í í Í ÍÍ Á Á ó Á Í ü í Ü Ü É É í í É ü TXUOGNAGE Courir ]Tst D u s p o r t a u t o m o b i ldea n s1 e s p a y sd e ' E s t i... D a n sn o t r e e n t o u r a g eq, u a n dn o u s e n p a r

Plus en détail

Formation après la 3ème dans les lycées professionnels du Douaisis

Formation après la 3ème dans les lycées professionnels du Douaisis LP Aniche Formation après la 3ème dans les lycées professionnels du Douaisis LYCEE PROFESSIONNEL PROFESSIONNEL LYCEE RA NC CO OIS IS R RA AB BEELLA IS FR A N A IS FFR AN DO OU AII D UA 817 Rue Charles

Plus en détail

Sauter Components 7146205002 04

Sauter Components 7146205002 04 46.205/1 RDT 711: Régulateur ventilation/climatisation avec fonctionnalités étendues Votre avantage pour plus d efficacité énergétique Libre refroidissement par l extérieur avec des paramètres réglables.

Plus en détail

ATELIERS DE FORMATION PROFESSIONNELLE A LA PRISON LOCALE DE SALE RISQUES ET CONSEQUENCES. Présenté par Dr Mouna REGRAGUI Dr Mohammed Abdalilah NEJJAR

ATELIERS DE FORMATION PROFESSIONNELLE A LA PRISON LOCALE DE SALE RISQUES ET CONSEQUENCES. Présenté par Dr Mouna REGRAGUI Dr Mohammed Abdalilah NEJJAR ATELIERS DE FORMATION PROFESSIONNELLE A LA PRISON LOCALE DE SALE RISQUES ET CONSEQUENCES SUR LA SANTE Présenté par Dr Mouna REGRAGUI Dr Mohammed Abdalilah NEJJAR Capacité de Médecine et Santé au Travail

Plus en détail

Protégez-vous des risques liés aux fumées de soudage. Information prévention. Vous êtes soudeurs en atelier de Métallerie Serrurerie?

Protégez-vous des risques liés aux fumées de soudage. Information prévention. Vous êtes soudeurs en atelier de Métallerie Serrurerie? Réseaux de veille et de prévention des risques professionnels en PACA Information prévention agir pour votre santé au travail Vous êtes soudeurs en atelier de Métallerie Serrurerie? Protégez-vous des risques

Plus en détail

TARIF 2015. (Prix entreprises)

TARIF 2015. (Prix entreprises) TARIF 2015 (Prix entreprises) 1- Graves et Graviers chargement départ gravière du Rhône/Chamoson chargement au Silo en mode automatique 24h/24h (faire les bons en journée) chargement au Trax (selon horaire

Plus en détail

Livret de formules. Calcul Professionnel Boulangère-Pâtissière-Confiseuse AFP Boulanger-Pâtissier-Confiseur AFP

Livret de formules. Calcul Professionnel Boulangère-Pâtissière-Confiseuse AFP Boulanger-Pâtissier-Confiseur AFP Version 2: 13.11.2014 Livret de formules Calcul Professionnel Boulangère-Pâtissière-Confiseuse AFP Boulanger-Pâtissier-Confiseur AFP Economie d entreprise Boulangère-Pâtissière-Confiseuse CFC Boulanger-Pâtissier-Confiseur

Plus en détail

EP 1 764 748 A1 (19) (11) EP 1 764 748 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 21.03.2007 Bulletin 2007/12

EP 1 764 748 A1 (19) (11) EP 1 764 748 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 21.03.2007 Bulletin 2007/12 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 764 748 A1 (43) Date de publication: 21.03.2007 Bulletin 2007/12 (51) Int Cl.: G07B 17/00 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 06119629.1 (22) Date de dépôt: 28.08.2006

Plus en détail

Procédés ciblés par le programme

Procédés ciblés par le programme Programme CMR 2014-2017 Fumées de soudage en chaudronnerie AIDE MEMOIRE TECHNIQUE Procédés ciblés par le programme Soudage TIG Soudage électrode enrobée Soudage semi-auto MIG/MAG Dans un atelier qui présente

Plus en détail

Instructions d'utilisation

Instructions d'utilisation U22 K 7208 5500 0/2003 FR (FR) Pour l'opérateur Instructions d'utilisation Chaudière à condensation à gaz Logamax plus GB22-24/24K Prière de lire ces instructions avec soin avant l'utilisation Avant-propos

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Le redressement. 1. Intérêt du redressement MCC

Le redressement. 1. Intérêt du redressement MCC . Intérêt d redressement Le redressement MCC Si on désire faire fonctionner n moter à corant contin (MCC) en alternatif il ne torne pas mais vibre. Explication : le corant alternatif change de sens réglièrement

Plus en détail

Vanne de réglage pneumatique types 3249-1 et 3249-7 Vanne aseptique à passage équerre type 3249

Vanne de réglage pneumatique types 3249-1 et 3249-7 Vanne aseptique à passage équerre type 3249 Vanne de réglage pneumatique types 3249-1 et 3249-7 Vanne aseptique à passage équerre type 3249 Application Vannes de réglage pour applications aseptiques dans l industrie pharmaceutique et alimentaire

Plus en détail

Expériences pratiques: 2 exemples d actions de la CRAMIF sur les aéroports

Expériences pratiques: 2 exemples d actions de la CRAMIF sur les aéroports Expériences pratiques: 2 exemples d actions de la CRAMIF sur les aéroports Les travaux de renforcement des ailes du Concorde Action d évaluation et de prévention des TMS menée en partenariat avec les différents

Plus en détail

levenok.com Identification du lot sur le document four ni par le demandeur

levenok.com Identification du lot sur le document four ni par le demandeur levenok.com Architectes D.P.L.G. RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE des matériaux et produits contenant de l'amiante pour l'établissement du constat établi à l'occasion de la vente d'un immeuble bâti REFERENCES

Plus en détail

Collection. ÉQUIPIER T-shirts unisexe... 3 Polos unisexe... 4 Polo ecologic et chemise col mao... 6 Jeans... 7 Pantalons... 8

Collection. ÉQUIPIER T-shirts unisexe... 3 Polos unisexe... 4 Polo ecologic et chemise col mao... 6 Jeans... 7 Pantalons... 8 Collection ÉQUIPIER T-shirts unisexe... 3 Polos unisexe... 4 Polo ecologic et chemise col mao.... 6 Jeans... 7 Pantalons... 8 Collection manager Chemises femme... 10 Chemises polo femme.... 12 Chemise

Plus en détail

SANTÉ AU TRAVAIL EN ÎLE-DE-FRANCE. adresses utiles

SANTÉ AU TRAVAIL EN ÎLE-DE-FRANCE. adresses utiles SANTÉ AU TRAVAIL EN ÎLE-DE-FRANCE adresses utiles mai 2013 Sommaire 1 Inspection médicale du travail d IDF--------------------------------- 3 2 Unités territoriales d inspection du travail------------------------

Plus en détail

OFS-VS. Coupe verticale Coupe horizontale Coupe de contours lame Profiler Peler

OFS-VS. Coupe verticale Coupe horizontale Coupe de contours lame Profiler Peler OFS-VS Coupe verticale Coupe horizontale Coupe de contours lame Profiler Peler Contenu 4-5 OFS-VS 5 Logiciel de programmation 6 Ligne de coupe 7 Données techniques Compétence des solutions individualisées:

Plus en détail

L'analyse élémentaire en "routine"!

L'analyse élémentaire en routine! L'analyse élémentaire en "routine"! Christophe Cloquet SARM- CNRS Basé à Vandoeuvre-lès-Nancy dans le Centre de Recherches Pétrographiques et Géochimiques (CRPG) UMR7358 Le SARM, comme le CRPG font parties

Plus en détail

Matinée de la prévention AMIANTE. Intervention sur des matériaux contenant de l amiante : Quelle prévention à mettre en œuvre?

Matinée de la prévention AMIANTE. Intervention sur des matériaux contenant de l amiante : Quelle prévention à mettre en œuvre? Matinée de la prévention AMIANTE Intervention sur des matériaux contenant de l amiante : Quelle prévention à mettre en œuvre? Matinées de la prévention 2015 Programme Les conséquences pour la santé Quelques

Plus en détail

Intervention sur matériaux amiantés

Intervention sur matériaux amiantés Intervention sur matériaux amiantés Donneurs d ordres et intervenants : tous concernés! 27/11/2014 En partenariat avec : 1 Au sommaire Amiante Où trouve-t-on de l amiante? Vincent WIART Quel impact sur

Plus en détail

Sécurité des équipements de travail

Sécurité des équipements de travail Sécurité des équipements de travail Guide pour l Analyse des risques et le choix de mesures de prévention Octobre 2002 PREAMBULE Ce document s adresse aux chefs d entreprise (utilisateurs), aux concepteurs

Plus en détail

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm)

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm) HRB HFB 1 CODIFICATION ALESAGE mm 32 40 50 63 80 100 125 160 TIGE mm 16 22 22 28 28 36 36 45 45 56 56 70 70 90 90 110 SERIE HR CNOMO 160 bar - à tirants HF CNOMO 160 bar - à contre brides INDICE B Indice

Plus en détail

Technique RSR. 27.6.08 /DCo

Technique RSR. 27.6.08 /DCo La : -35 collaborateurs -120 applications métiers -2 services de piquet -1 service desk commun avec la TSR -Un parc véhicule -Un parc de matériel extérieur -Une très forte diversité d outil et de connaissances

Plus en détail

CENTRE ORGANISATEUR DU CONCOURS. MUSEUM Externe TOURS COLLECTIONS. MUSEUM Externe TOURS COLLECTIONS. MUSEUM Externe TOURS COLLECTIONS

CENTRE ORGANISATEUR DU CONCOURS. MUSEUM Externe TOURS COLLECTIONS. MUSEUM Externe TOURS COLLECTIONS. MUSEUM Externe TOURS COLLECTIONS Document publié sous réserve de modifications SSSON 2006 LST DS MPLOS ORTS AUX ONOURS TR D ATGOR B -v.1 (13/04/2006)- PRNSRPTONS T NORMATONS DTALLS SUR NTRNT : http://www.education.gouv.fr/personnel/itrf/

Plus en détail

EP 2 472 019 A1 (19) (11) EP 2 472 019 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 04.07.2012 Bulletin 2012/27

EP 2 472 019 A1 (19) (11) EP 2 472 019 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 04.07.2012 Bulletin 2012/27 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 2 472 019 A1 (43) Date de publication: 04.07.2012 Bulletin 2012/27 (51) Int Cl.: E04B 2/74 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 11195809.6 (22) Date de dépôt: 27.12.2011

Plus en détail

Artisan Commerçant Industriel Profession libérale

Artisan Commerçant Industriel Profession libérale Mars Février 2011 2008 Artisan Commerçant Industriel Profession libérale / votre projet d entreprise / du projet à la création / votre protection sociale artisans commerçants professions libérales auto

Plus en détail

Elisée 150 Manuel patient Français

Elisée 150 Manuel patient Français Elisée 150 Manuel patient Français Respiratory Care solutions Making quality of care easy * *Solutions ResMed en ventilation Améliorer la qualité des soins Respiratory Care solutions Making quality of

Plus en détail

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France Avril 2012 Sommaire 1. Les effectifs salariés et entreprises employeurs 2 2. Les profils des salariés 10 3. Les caractéristiques de l emploi

Plus en détail

Planification urbaine et Grand Paris

Planification urbaine et Grand Paris Planification urbaine et Grand Paris François Bertrand DRIEA/UT92-29 novembre 2012 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE Direction régionale et interdépartementale de l'équipement et de l'aménagement Ile-de-France

Plus en détail

Fiche technique. " Cible/Echantillon " Mode de recueil " Dates de terrain

Fiche technique.  Cible/Echantillon  Mode de recueil  Dates de terrain v, r v «L qé d»? q c pr v Sfr dg d é d r Pré TNS Fch chq " Cb/Ech " Md d rc " D d rr 1001 ré cf ccpé Âgé d 18 p I d p TNS Sfr 267 000 dr Frc L rprévé d c éch ré pr méhd d q : âg, x, prf d rvwé, cr d cvé

Plus en détail

Montant minimum Remboursement Taux Taux CONFIRMATION Date Modalité/ Service à et versements variables fixes au conseiller limite Remarque la clientèle

Montant minimum Remboursement Taux Taux CONFIRMATION Date Modalité/ Service à et versements variables fixes au conseiller limite Remarque la clientèle note: comprend rabais de 1/2 % (déjà inclus) utilisez le nouveau formulaire F16 L'INDUSTRIELLE 1) 1 000 $ à 5 000 $ (V) choix de la date (sauf 29-30-31) moins de 5000 $:

Plus en détail