Pilou. Impre rie PEAU

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pilou. Impre rie PEAU"

Transcription

1 M N 4 - EM VN L ENT à 2 9 IS 28 SD i fm i L l Vi 7, : 28 i bli l i P Di ii l D l : i i m L i lx i A F imi i M i i Syl mm i : S i ii l i b A A liq Ag ib i L P Pili i D i M Pi Gill i K Alb i l y S : i i i Rli mm Si : i i i mm Si jk A. B Pil z D. S i L. Gl x F. Al y l i) T. D bli (l'é g. G m V. L D. Vi mm F. Zim : i Im i PEAU m i Im i bi, û g l SP S P! l l, y i Il g q gi lifi fil lè l q ê i fi il l mill l i, A m f l liq à fi 9 il l l 17 mi 2 m if mê l im l. qi -l-r i g N l i m --Li if fil ili l i E l l' N q fi i 'âg q il g g Dix l liq x, i iè fi mb g l 29. z x x, gi Li. ili i l x F E gi m ii : ii Alè m Tig li, ii m l, if xm 4 i M l m N: z- -i- m N ISS 91 l, l S, l I i 9 1 O l l: lg : l Vl- li, l I, l Li! Dô ly Y i i i f l - g,, l Li i l Pi. l E q i, l m ii Li -Li - i i l E i ig l b l b m ll l il Li i l i l L E m i à ll i mif G J l lè 9 1 i i 3 mi 2 mi l m. Aii, à l :. ff x ii m, l if ù l, li ii iq mi-f, l l l y m ] l l l l i i, l gim l i miq lm. L g [ i i l'è m m 9:à i 2 j l

2 DOSSI ER 29 : à l'è miq L migi i lgiq -mi E--Li ANTARES qim mi. E ff, l l i ill m ili fiiim l i miq l fi l 29. ll lgi î ll bi. > V z i ANTARES? L SDIS i j x immii lgiq l gmm fq 8 MHz, j i. Il ff im q l fili «i» m x il gg ii mmiq l TA/ODIS. L miq ff mi mb ll ibili Il i i i ll lgi. ANTARES i il miq, ili l gmm fq MHz (43 MHz à m)., m i, ff l fili ll q l mii, l gllii. Il ièg fim l yèm qi l i i. E 25, l E--Li ig mm m il, l Vg l Si--M xim l j gmm ANTARES. > Pif «P2G» > L bjif gmm L bjif g gmm ANTARES l i : i x SDIS l f miq l i bli i qi fi jà miq ; f l i ill l f ibili SDIS ' l i bli ' ; gm l i -mi ii (l, llii il gg, ) ; L x g flxi «Rx F» mi l l ii l i iil 1997, mi fii l g lig l fm miq mii i x -mi l mbl m l i iil. flxi i l É à i If Nil Pgbl Tmii (INPT) mm l yèm i bli i (xml : AROPOL l li il, ORAIL NG l gmi) qi lii ifiq x -mi (ANTARES). L gmm ANTARES i iiilm if xi AROPOL 8 % ii il. L i -mi l INPT i mlm, l imli x li fi l É. D, m, li lmi û ê iml à Lmbl, à ximi l F-Vim, fi i l z - m. U j xi l z l Vll l E, Mi Ng-l-Ri,. 2 m im (mii l'l ANTARES,, ig, ) ; gi l fiili mmii (im l) ; i x i i x i mii (f, l iiil, l gl). > L lim 'ANTARES E--Li L 26 m SDIS à l INPT ii q à l mi à i qim yèm l (l l, lgiil l TA/ODIS, yèm ifmi ggiq,.). > Tmil mbil

3 D m, l j ' li i g i. P 1 : Tmii l l ANTARES miè i l illi, l i, i i mlè ( + mâ, xil, m/, mi/ -l,.) m à l l l. Di fi 26, l l mi TA/ODIS l l i ANTARES l 4 SP, l S qlq I. N m l mi SDIS à l l ANTARES. P 2 : S gllii Il fll q fili l fili li x à l gllii : L à mg gi (xml :, «l lix»,.). Il b limi l ilii l i lib mximm l fq i ; L gllii m lli, m l, l il -mi ii l giq TA/ODIS. P 3 : Pi iè i l lm ml gii i i miq TA/ODIS. A b l 28, l il SP S Illi-mby, L V qi i m ximi /gllii/ i. Aii, -il l mi m à bl m miq ANTARES. Pili PREVOTAT, f i mii (gm i) «E m qim, l g ANTARES i l qiii x mil l q 25 il if (P2G ANTARES), 47 mix mbil fix à l ii il (, ffig mg, if GPS, if D) 118 mix fix. P 'ii l ANTARES, q qim lbl ê gmm mè l q m iifi, fil, l iffm,. q mil i ê gmm miimm l x l i mii, m l lii l (yi). L'ximi i l gm mi m i blèm l bi if. D l'ml mè, l i mii m li l li ml l bi xi. Di b m, ll bi iib x ili. Ell mbl iè ifi. ifmi lgm ly è SDIS fi l fi bfii xi». A q llèl 3, il -qim (, fix liq, b i, ) l mbl il SDIS, i 5 il i. > L i E 29 : l gm ii q l x SP Ng-l-R â ANTARES l i. L SP Dx ili q à li i qlq j. Fi 29 : l bl m miq. L fmi : T l l SP fm l i mii l mi i ANTARES. Il mêm l l m S I, à i f gè, qi glm fm q x x mil. AVIS D'UTILISATEURS Gill PRIER, O fm TA/ODIS «L i ANTARES TA/ODIS, i ii m, mi mill ffii à iff ix, l mii fi x. D «Fibl bill» lgiq, l i i «F li» miq, xli if i l fill. L m y «i l lix», «iibl i»,., limi ii l mbm. L gllii l il giq l m llii i ii gi fili l ggm, i bi, yiq ii à ximi». ii Mi DEROIDE, f i i gm f L «E q ffii m l gm, j x qiim l f ly l mbl m : lq j i gg ii lig, j x fi i «i» l mg mi l mi i! A l i, il m mêm jà i ig l ODIS limi m, i if gli f m ô ili, l yèm i è l ll fili im imil xli. L i i l ibili m l lm è iif». 3

4 OMMUNIATION Nll ii ill D l mi m l l ifmi, mb 27, i l li î miè 'ii ill. T l l (SPV, SPP PATS) i l ibili i lg qi i mix l SDIS. L i xim l fm i, illi qlq m. L l l li L i ymbliq i i illm l i l ii SDIS 28 lg. L mbl ii q l il m l mmii mmii mi l i ' ll ii, i-. lg q lim l ymim, l i l mi i. Il l q à li ll ii l iff mmii (li, i i, ). Il i glm b à l lii l iig l' ml. ll ii î glm ll giq qi 'liq à l m m SDIS. Ell b fii l ii mi g l ègl 'ilii lg. giq biô à l gm m. ATUALITÉ OPÉRATIONS Bil l ii ill l 28 E 28, l SDIS 28 li ii. iff gm 2,3 % à 27. lgè,, à i ii l l ii à l. Éli mb l 'ii LE HIFFRE L mii li jà gi, i b ', 52 i iibili fmi l q' 28, l i i ig 5 i l'. i l iz à ig è gm l mii li. Rii y 'ii Rii ii m 4

5 F g gil à M My gg : - Ng-l-R :... 1 EF, 1 VLTT, 1 VTU, 1 EPMU, 1 VTP, 1 DATT, 1 REPLU 1 ffii m - L L :... 1 F, 1 VLHR - S :... 1 FPT, 1 F - L F-Vim : F - ill :... 1 F Bil : 5 LDV 5. U g gil 8 m2 8 fg lm i. Ai ili à Pill My gg : - Oill :... 1 VSAV - V :... 1 VSAV + 1 VSR + 1 FPT - :... 1 ffii m + 1 SMUR Bil : 2 iim. Ai ili l RN 12 My gg : - Dx :... 1 VSAV + 1 FSR - H (78) :... 1 VSAV + 1 VSR Bil : Pi l l iè mbil. 1 imliq im. F gx à Tiill My gg : - â : F, 1 EF, 1 G, 1 VLTT, 1 VLHR, 1 VTU 1 ffii m Bil : F ml ill 3 5 à ximi -bi, iq gi im, mbl my i ill. 5 ATIVITÉ OPÉRATIONNELLE Ii img

6 BREVES FORMATION Zm l FI SPP 28/29 L l ml ii E--Li (EDIS 28), iml SP Dx, illi mb i, l ll fmi iiil -mi fil m 13 gii, i fm m (l g-f Fymy, l g Bi l lf Bg). Aè q mi fmi ii à l i mi mlè li, l 13 gii ig i qlq mi l if. Tmê l - 3 -mi m à M--M l L i à l mê qi f l - l F ji i. U miè qi i 25 ji 1 fi 4 VTU 1 VLTT. U xièm qi lè 1 fi 7 fi. U fi l, l qi illm fi bâg, gg l lig liq, b b mç, mi œ g lgè... L gmm, i jq là, g : qii,, mœ, ii li î m m. i i mœ i fi q l gii i f à l li l f mli. L fm mi œ fi i li q ibl xi. Il im lig l imlii ibl fm m q mi, ii q i l. L gii ii fi xi fill mb i fi i g im. Fmi PATS x g mi A 1 im 29, l mbl l miiif iq SDIS fm x g mi (PS1). P x j, l l fmilii x iq ilii fibill mi x. U ylg q gi l 2 fi mii l qi fmi. E b ( g à i) : S Bl (SP ), Gi (SP Dx), Bi (SP ), G (SP Dx), Sm (SP Dx). E ( g à i) : Sg Bi (fm), l-f Bg (fm), Gi (SP â), B (TA/ODIS), R (SP Dx), Blm (SP ), H (SP Dx), mi (TA/ODIS), Rb (SP Dx), l Bi (fm), y (SP â), g-f Fymy (fm). ÉVÉNEMENT L j il -mi gè ml L j il -mi lb E--Li l 14 ji i à V. A i, l l mblm iq ml JSP. L 23 i JSP m ii à ii mœ (ii im). Aè V 25, l ill Bl qi ill l mi 19 mb i l gè ml -mi E--Li. D mb imi mi gi fi i bli l mlil f mi -mi. 6

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex Av, L Fy l l f L Fy C x b 8 L - BP 1 51 051 x l : 03 26 84 35 65 G g HX555. @fy-.f LE LOGEME À EIMS A I D É L -ê lg J y q Sl 7 % E, y, è v b l bg lg... v l q vbl -ê... L v bg l. Av v l COS v v, l l v v

Plus en détail

L édito. Au Sommaire. du Président Le géomètre, ce technicien de surfaces. N 9 - Janvier 2012. gexpertise.fr

L édito. Au Sommaire. du Président Le géomètre, ce technicien de surfaces. N 9 - Janvier 2012. gexpertise.fr N 9 - Jvi 2012 ERIC MALENFER Gè-Ex Ex è l C Al Pi L i Pi L gè, hii f. Qll g lli! «Ç i, il l h li vœx» i i à j i. Al xz-i vz è iè ill vœx 2012 fi h filil, hi, yi v i A Si Vi i L l fi GEME v Bi I Q l Fi

Plus en détail

Le présentoir virtuel. Paul FABING

Le présentoir virtuel. Paul FABING L préir virl Pl FABING L x L'ffi ri ' viié q pr fibl prpri ri éjr A i 80% r ifri ppr xi à l'ffi ri C ppr v b hz l prir ri 50% Frçi éqipé rph L û xi à ir vi l 3G pr l érgr prhibiif rriir è r ri i ff L'

Plus en détail

Seulement pour revendeurs FR#6

Seulement pour revendeurs FR#6 Slm FR#6 NOUVEAU DANS CETTE ÉDITION Dlgi QikS I QM & QBT 2400 : Pi mbil PwS PM & PBT 9500 : L -b 2D iil Elf Hlh : PDA b l l é Mm X3 : Oi mbil fm h Hywll Gi 1280i : S iil lg i Dlhi 60 : Sh è m Dlhi 6110

Plus en détail

Seulement pour revendeurs FR#6

Seulement pour revendeurs FR#6 Slm FR#6 NOUVEAU DANS CETTE ÉDITION Dlgi QikS I QM & QBT 2400 : Pi mbil PwS PM & PBT 9500 : L -b 2D iil Elf Hlh : PDA b l l é Mm X3 : Oi mbil fm h Hywll Gi 1280i : S iil lg i Dlhi 60 : Sh è m Dlhi 6110

Plus en détail

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr i & V : SA E b i i 1 3 2 0 1 Ai 0800 9 h P i iè P i i i i S j C i Si E ) i Ti (i ib i Q,. bq i, FA V k, Pi b h iè i Si b, D Z, P E q Si-i SAV ET RÉPARATION S hiq : E q SSII VAR, i hiq Jh i h 0800 910 231.

Plus en détail

Emballages en PET : ces «indispensables» du quotidien, aux hautes performances de recyclage

Emballages en PET : ces «indispensables» du quotidien, aux hautes performances de recyclage L ll liq l Pli flxil ki Nv Avil 2012 2010 Ail Nv 2012 2010 #11 #14 Diiq-Pl Vllé Péi ELIPSO Ci Ell PET : «iil» qii x f yl Bill iél q fi fl y vi i éiq L ll PET v l li qii C ll ill iliè l yiq ivi l i iè vi

Plus en détail

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!»

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!» q io iific bo ch Mlic g f! l o h c To i? co cio collboio vc Pl 5899 ch 7398 ch y éé boé C l ob félié qi, chq jo, o cibl joi fg Blgiq! 4641 ch l o l chc ov i à l g l fg fill i foy ê à l hx! C qlq chiff

Plus en détail

fortes qui s appliquent aux activités assurantielles.

fortes qui s appliquent aux activités assurantielles. PRÉVOYANC LA LTTR DU CNTR TCHNIQU DS INSTITUTIONS D PRÉVOYANC MARS 2014 / NUMÉRO 61 Sh lv l éfi ÉDITORIAL PIRR MI, PRÉSIDNT DU CTIP PAG 2 ACTUALITÉS Slvbilié 2 Cvi i : ilg if léi é higi-i Ifghi, gi iq

Plus en détail

travaillent pour vous!

travaillent pour vous! Avil 0 Vl, é L 8 i ll vill p v! Pg : Fi vi éé INTERil! Fi l vi j éé! L i fê vill U Pg 3 : Cil pviil (Iil) ppl L é bhiè 0, é b ié : l p Dp p l Iil i l l é p jvi 0 : l é l ii é A, B Pg :, L v C, D v p l

Plus en détail

sessions story 2014 Forum come a volunteer How to be mile an alumni ess Make BC S ED New application proc p for Forum Message from the New Friendshi

sessions story 2014 Forum come a volunteer How to be mile an alumni ess Make BC S ED New application proc p for Forum Message from the New Friendshi c. f. www i l y v 14 F c li 20 b w C Sil c H B i k M lic h ED w f f F N g hi M i w F N Th 2 014 i yh bg f h v c 300 x C ic O fif w, h C l liic l y c. T c hy ck b h, lci hi v ic wih cii y -k. Thi y w lgi

Plus en détail

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007 P G U f-bq, jm p èv x A f-b y, w jy by pp fm w C UB, Pk H S, Cvy, U Kgm CE2/ CM1 E S-A, F 2006/2007 V p j b v x p,b q f ç g : C UB, Pk H Pmy S, Cvy, UK M Rb B, g p://wwwpkvyk/fmp C CE2/CM1, E pbq S-A,

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Gérer des événements sur des images avec le Javascript Objectifs :

Gérer des événements sur des images avec le Javascript Objectifs : S HTML É IT IV T C A R IE DOSS N 7 g m i r m v Grr i r c v J l c v ) Lix (Koix o il v r c crr r l - Arr r rroir ll co r/ i co r r co HTML - Arr l i ir vr q cri r o l i r cr v HTML r J -A rr co bli b ri

Plus en détail

je veux faire passer cette info

je veux faire passer cette info j x, fir r if S, l ii iré L rél é (1) é r l ii Préi Rièr Arr Préi rè j r 18 à 24 r q l éigi SAM ii iré réflx r l ll gééri r : l 8 j irrgé r 10 élr ir rr rii r éigé, ri- q. C ê é éig ri riq iiill ri hz

Plus en détail

Supplément Nouveautés 2015

Supplément Nouveautés 2015 Ki d pli Trèfl à 4 fill Blb Cry Gri Cr Cffr rmiq Pr d prli d r prj, ccz- : Pl Arbr Cri : Gii CODRON Pblici : 06 15 25 61 27 - Jill 2014 Dcm ph crcll - Crdi ph : G. CODRON & Fli. Spplm N 2015 L gl pbliciir

Plus en détail

.:;<;!#=>?:@! A?!6<:>(B;C:! A?!;D@D;C=E=<@@:?C!

.:;<;!#=>?:@! A?!6<:>(B;C:! A?!;D@D;C=E=<@@:?C! .:;?:@ A?6(B;C: A?;D@D;C=E==K./0+123245'-56&'*(78' "#$"&'()*'*+,-./0"(1.'-,2""3&"#- " "#$&'()$*+'#,-$*$./0+123245'-56&'*(78' " 9 6(B;C::;;D@D;C=E=

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010 -ooo- La s é a n c e e s t o u v e r t e s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n s i e u r J e a n - P a u l BR E T, M a i r e d e V i l l e u r

Plus en détail

!" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $'

! #$#% #& ' ( &)(*% * $*' )#*(+#%(' $#),)- '(*+.%#'#/* ') $' !" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $' &!*#$)'#*&)"$#().*0$#1' '#'((#)"*$$# ' /("("2"(' 3'"1#* "# ),," "*(+$#1' /&"()"2$)'#,, '#' $)'#2)"#2%#"!*&# )' )&&2) -)#( / 2) /$$*%$)'#*+)

Plus en détail

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

Seulement pour revendeurs FR#6

Seulement pour revendeurs FR#6 Slm FR#6 NOUVEAU DANS CETTE ÉDITION Dlgic QickSc I QM & QBT 2400 : Pi mbil PwSc PM & PBT 9500 : Lc c-b 2D iil Elf Hlhc : PDA b l c l é Mm X3 : Oi mbil fm ch Hywll Gi 1280i : Sc iil lg ic Dlhi 60 : Sch

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 1 avril 7 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 4 points 1 a Les vecteurs AB et AC ont pour coordonnées AB ; ; ) et AC 1 ; 4 ; 1) Ils ne sont manifestement pas colinéaires

Plus en détail

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Pr rl Py--Dô, v civi i r c, riv iq, cr c Acii i iv c l r ri rc, ci rcr i ll v l vcc, O rr i r f r liir (ESS) ciif, c l ci l ci j rôl ll rri, i iv cr c r l ii l rg v l ci l

Plus en détail

L atelier départemental du SDIS 06

L atelier départemental du SDIS 06 L atelier départemental du SDIS 06 Le Groupement fonctionnel «Technique» Au sein de la sous-direction technique et des systèmes d information, le groupement fonctionnel technique (GFTE), placé sous l autorité

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

Bilan et suivi de l'action au 31 décembre 2009 1/20

Bilan et suivi de l'action au 31 décembre 2009 1/20 il ivi l'i ér 9 / ir.x jif l'i... x géérl régil... jif l'i «r ir rgg»... 4 r rii à l'i...4.él ly rir i l'i...5 él ér 9...5 Églié rfill...5 ivi 5 r r rvillr hié...6 ig ly rir i l'i... éigg il l....ii '

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté L c - 3 : «L mé é» 4 : «L m» 5 à 11 : L D 12 : L 13 : F é bé L J éèv Lycé L P, èm égé éèv, é f é c 2013-2014, D éc ccé à c ; x c ô, c éê vfé qq é. L - émé chz j? C mé év qq, é à c m q... B... c! LC, c.

Plus en détail

Amphi 3: Espaces complets - Applications linéaires continues

Amphi 3: Espaces complets - Applications linéaires continues Amphi 3: Espaces complets - Applications linéaires continues Département de Mathématiques École polytechnique Remise en forme mathématique 2013 Suite de Cauchy Soit (X, d) un espace métrique. Une suite

Plus en détail

!"#$%#&%'()(#(% *+%,-)#("%+&($+.$+&+#$%+#$"./+&%

!#$%#&%'()(#(% *+%,-)#(%+&($+.$+&+#$%+#$./+&% "#$#&'()(#( *+,-)#("+&($+.$+&+#$+#$"./+& #$" $ &'()*$+,,-./'0'(1$/'(2'*3/$45*6$7*68/*9*4:$/;'$(3$8$($

Plus en détail

2013 Dossier de presse

2013 Dossier de presse Dir r 2013 Ei 2013 rgr à l règl C r r i fll q l 150 rièr 150 Djà E r ri r h, bi rir! r l rq iiq, r l rr ll qi ir r l ig hr, fli!, l irl rll gz r xll, r ri r gû l li rfrîhi q ll rr. U x bll igl qi ji ri

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

D34: Méthodes de calcul efficaces et sécurisées

D34: Méthodes de calcul efficaces et sécurisées D34: Méthodes de calcul efficaces et sécurisées Arithmétique des courbes elliptiques Nicolas Méloni Master 2: 1er semestre (2014/2015) Nicolas Méloni D34: Méthodes de calcul efficaces et sécurisées 1/20

Plus en détail

GUIDE DE GESTION N 7 DES MOYENS DE LA REPONSE OPERATIONNELLE

GUIDE DE GESTION N 7 DES MOYENS DE LA REPONSE OPERATIONNELLE GUIDE DE GESTION N 7 DES MOYENS DE LA REPONSE OPERATIONNELLE DIRECTION DES OPERATIONS 09/2014 Réglement Opérationnel : Tableau Aptitudes opérationnelles Engin BEA BLS CCEM CCFM CCGC ( LC ) DA EPS 18/25/30

Plus en détail

DAB+ TUNER BOX 945. Enjoy it. Notice d'utilisation

DAB+ TUNER BOX 945. Enjoy it. Notice d'utilisation DAB+ TUNER BOX 945 Enjoy it. Notice d'utilisation Table des matières Consignes de sécurité... 3 Utilisation conforme...3 Instructions de montage...3 Déclarations du fabricant... 3 Garantie...3 Déclaration

Plus en détail

Corrigé Pondichéry 1999

Corrigé Pondichéry 1999 Corrigé Pondichéry 999 EXERCICE. = 8 = i ). D'où les solutions de l'équation : z = + i et z = z = i. a. De manière immédiate : z = z = b. Soit θ la mesure principale de arg z : cos θ = Par suite arg z

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Polynésie juin 2004

Corrigé du baccalauréat S Polynésie juin 2004 Durée : 4 heures Corrigé du baccalauréat S Polynésie juin 4 EXERCICE Commun à tous les candidats 4 points. X suit la loi de durée de vie sans vieillissement ou encore loi eponentielle de paramètre λ ;

Plus en détail

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier.

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier. L x g éq M M PP Ex EXPOSAT P q v é, v é gf. E UMÉRIC R O L. TOPCO 'Ex j, é g é q v P P x évè L g h è v.! L é à é P : v E q é bg v à. v! h à v x q x T h g, f U H é, ' U S 04). (g hz T U q B v ég é b ô À

Plus en détail

II MANIPULATIONS DE BASE

II MANIPULATIONS DE BASE II MANIPULATIONS DE BASE Nous allons résoudre l'équation x 3 4x+ 3= 0. Avant d'utiliser votre machine pour des études de fonctions, il pourra éventuellement être utile de vérifier qu'elle est bien configurée.

Plus en détail

sciences humaines du Canada i n s k y 2006 Doctoral Fellowships Program / Programmes de bourses de doctorat de 2006 As of 2006/08/18, Alberta KA

sciences humaines du Canada i n s k y 2006 Doctoral Fellowships Program / Programmes de bourses de doctorat de 2006 As of 2006/08/18, Alberta KA f 2006 F / 2006 f 2006/08/18 U f $80000 / 80 000 $ 4 / f f x U f $80000 / 80 000 $ U f $40000 / 40 000 $ 2 / f f : f $60000 / 60 000 $ 3 / O : f $40000 / 40 000 $ 2 / f f f $40000 / 40 000 $ 2 / (1945-2004)

Plus en détail

REGLEMENT POUR LA FACTURATION DES PRESTATIONS DE SERVICE - 2015

REGLEMENT POUR LA FACTURATION DES PRESTATIONS DE SERVICE - 2015 REGLEMENT POUR LA FACTURATION DES PRESTATIONS DE SERVICE - 2015 DU SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS DU TARN Article 1 : Article 2 : Conformément aux lois et à la jurisprudence subséquente,

Plus en détail

! " #$ % $! & '(# ) (%%

!  #$ % $! & '(# ) (%% " #$ % $ & '(# ) (%% "#$ %&' # ( ) #* +,#*+-),- ). * /. 0),12-3 45 #3 /45 ) 67 #*+ & ) 5 ) #*+ )5 #& #*+ 0 / )5 8 )0 ) 0)12 5+ )& ) )12) 7)0 5 ) 9/ 5 2 ) ) '12 ) /) 5" ) 7) 6 ): 05 2 5 80 7 ) 0,$#- ) &

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL EUNION DU OCTOBE DELIBEATION N C-6. DELIBEATION DU CONSEIL EGIONAL Shma gal vlppm s s pfsslls - Sag gal s js s mas 'mpl - Pgamm 'as vlls à la - èm valsa - Mfas alas LE CONSEIL EGIONAL LANGUEDOC-OUSSILLON,

Plus en détail

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE :!"#!$%&'( 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01 2. MARCHE DE DEMBA DANS LE TERRITOIRE DE DEMBA (Lot 02 PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO %'

Plus en détail

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure.

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure Sylvain Meille To cite this version: Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa

Plus en détail

Diane-Gabrielle Tremblay (Dir.) Maryse Larivière

Diane-Gabrielle Tremblay (Dir.) Maryse Larivière Travailler plus longtemps!? L aménagement des fins de carrière en Belgique et au Québec Note de recherche no 2009-1 De l ARUC (Alliances de recherche universités-communautés) Sur la gestion des âges et

Plus en détail

SOCIALISTE. La Crise est ouverte. la joure d'hier, il n'a été. net. Elle parait certaine à fassis mon- le vred,,,, dedurant

SOCIALISTE. La Crise est ouverte. la joure d'hier, il n'a été. net. Elle parait certaine à fassis mon- le vred,,,, dedurant N L céi xplé vi p è il pil p pcé SCALSTE 045 C C px 5277 Mll 35 R Rq/ TULUSE SSUREAUX A PARS 28 Fy l Aii Téé G 758 UM «c4 ASPNEMETS 43 U x i_ plè Pix LA L Ci v fipè l fz EXCUSADLE j i il éé g DE_ M TARDEU

Plus en détail

Le seul ami de Batman

Le seul ami de Batman Le seul ami de Batman Avant de devenir un héros de cinéma en 1989, Batman est depuis plus de 50 ans un fameux personnage de bandes dessinées aux États-Unis. Il fut créé en mai 1939 dans les pages de Détective

Plus en détail

MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES

MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES PARTIE ELECTRONIQUE Le schéma complet de FP5 est donnée en annexe. Les questions porterons sur la fonction FP5 dont le schéma fonctionnel de degré 2 est présenté

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

Règlement de formation des sapeurs-pompiers du SDIS 70

Règlement de formation des sapeurs-pompiers du SDIS 70 Règlement de formation des sapeurs-pompiers du SDIS 70 Validé au Bureau des élus du 11 janvier 2013. Propos introductifs Les personnels concernés par ce réglement de formation sont : - les sapeurs-pompiers

Plus en détail

Guide administratif. du locataire. vous informe et vous donne des conseils administratifs pour gérer sereinement votre quotidien.

Guide administratif. du locataire. vous informe et vous donne des conseils administratifs pour gérer sereinement votre quotidien. G f M V2 H Vl l l hz v f v l f g v q N hx v l. C g ç fl v h v q v l ( lx, ly, hg, qê ). Syz () q l q Vl H Hb, l ll l x q v l vlg, bl v ff, è v v, lg v ql. D ll,, l l v glè à v ff qê f f q v yz gl à è hh

Plus en détail

! " # $ #% &!" # $ %"& ' ' $ (

!  # $ #% &! # $ %& ' ' $ ( !" #$%"& ! "#$#% &!" #$%"& ' '$( SOMMAIRE INTRODUCTION... 4 METHODE... 4 TAUX DE REPONSES ET VALIDITE DES POURCENTAGES... 4 RESULTATS... 6 I. Qui sont les étudiants ayant répondu?... 6 1.1. Répartition

Plus en détail

par Denis-Charles Cisinski & Georges Maltsiniotis

par Denis-Charles Cisinski & Georges Maltsiniotis LA CATÉGORIE Θ DE JOYAL EST UNE CATÉGORIE TEST par Denis-Charles Cisinski & Georges Maltsiniotis Résumé. Le but principal de cet article est de prouver que la catégorie cellulaire Θ de Joyal est une catégorie

Plus en détail

Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1

Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1 Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1 Définition: La cinématique est une branche de la mécanique qui étudie les mouements des corps dans l espace en fonction du temps indépendamment des causes

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE DE SAPEURS-POMPIERS VOLONTAIRES SAISONNIERS AU CORPS DEPARTEMENTAL DU GARD

AVIS DE VACANCE DE POSTE DE SAPEURS-POMPIERS VOLONTAIRES SAISONNIERS AU CORPS DEPARTEMENTAL DU GARD AVIS DE VACANCE DE POSTE DE SAPEURS-POMPIERS VOLONTAIRES SAISONNIERS AU CORPS DEPARTEMENTAL DU GARD Dans le cadre de la couverture des risques liés à la saison estivale, le corps départemental des sapeurs-pompiers

Plus en détail

04002-LOR 2004 Mars 2004

04002-LOR 2004 Mars 2004 04002-LOR 2004 LES INTERACTIONS IPSEC/DNS ---ooo--- Abstract :!! "!! $!!! "!! %$ & '( ) * + *, $ $,, $ ---ooo - - *./ 0! 1023224" 4 %- - *5 " 6 " 6 7 6 8./ 0! 1023224" 4 %6 "6 7 5 " - - * Jean-Jacques.Puig@int-evry.fr

Plus en détail

Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN.

Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN. TD 6 corrigé - PFS Résolution analytique (Loi entrée-sortie statique) Page 1/1 Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN. Question : Réaliser le graphe de structure, puis compléter

Plus en détail

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN sm: é d V Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd é d V mm: TRODUTO DEMRE. OEXO. RETO D U V 4 FORMTO UPPLEMETRE

Plus en détail

!"#$"%&'()' !"#! +!$ % & + ! " + ,-.

!#$%&'()' !#! +!$ % & + !  + ,-. !"#$"%&'()'!*! " +!"#! +!$ % & +,-. ! " # #$%&$!'$()$!*+$* ($ &!! "! "" # $ # %# "! &' "!,-&. */01&&1/12(%(3('& 4 5'!' $! *+,-..+ ""/"01! ",2!",-..+ 6478 % 9 (!0 3"! "1 7 0 " 45! 64 (71 558 ""!"8 5"!!58"

Plus en détail

WebInfoRoute. Gestion de l'information routière. outil développé en partenariat avec le. Conseil Général des Hautes-Alpes.

WebInfoRoute. Gestion de l'information routière. outil développé en partenariat avec le. Conseil Général des Hautes-Alpes. WebInfoRoute Gestion de l'information routière outil développé en partenariat avec le Conseil Général des Hautes-Alpes Sommaire L'information routière dans les Hautes-Alpes Patrouilles Viabilité hivernale

Plus en détail

parisien de tontine chinoise

parisien de tontine chinoise La Kntine. M. Lelart. Ed. AUPELF-UREF. John Libbey Eurotext. Paris 0 1990, pp. 95-108. 5 Un exemple parisien de tontine chinoise Thierry PAIRAULT CNRS. Centre de recherche et de documentation sur la Chine

Plus en détail

- 1!0- #!+! +,! $! *2! !+! (!+!,$! -. /! /!0!! #! +65 C D$ D 5 -4/ # -!" 4!5!! )5#F 5G 5F 5 0 )12$ -"2 */(( 45)('/%/!*H/!',)('/%/!'( '(+'! 6 >- $?

- 1!0- #!+! +,! $! *2! !+! (!+!,$! -. /! /!0!! #! +65 C D$ D 5 -4/ # -! 4!5!! )5#F 5G 5F 5 0 )12$ -2 */(( 45)('/%/!*H/!',)('/%/!'( '(+'! 6 >- $? "!!! "! %&! " % & '( ' ) '* + '% -.,/,*,, 2 8 9 mars 12 juin 200 6%%*& '&(& ) %&"&* 0 )12,3 */(( 4)('/%/!/! )('/%/!'( 0 '(+'! 6!! 777 8 +,!! 3 9 66+' -!+! : ; 4)('/%/!' )('/%/!(*!! -. /! /!0!!

Plus en détail

TEPZZ 89_867A_T EP 2 891 867 A1 (19) (11) EP 2 891 867 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G01F 15/075 (2006.01) F24D 19/10 (2006.

TEPZZ 89_867A_T EP 2 891 867 A1 (19) (11) EP 2 891 867 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G01F 15/075 (2006.01) F24D 19/10 (2006. (19) TEPZZ 89_867A_T (11) EP 2 891 867 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 08.07.1 Bulletin 1/28 (1) Int Cl.: G01F 1/07 (06.01) F24D 19/ (06.01) (21) Numéro de dépôt: 110089.9

Plus en détail

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm)

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm) HRB HFB 1 CODIFICATION ALESAGE mm 32 40 50 63 80 100 125 160 TIGE mm 16 22 22 28 28 36 36 45 45 56 56 70 70 90 90 110 SERIE HR CNOMO 160 bar - à tirants HF CNOMO 160 bar - à contre brides INDICE B Indice

Plus en détail

Informations techniques

Informations techniques Informations techniques Force développée par un vérin Ø du cylindre (mm) Ø de la tige (mm) 12 6 16 6 20 8 25 10 32 12 40 16 50 20 63 20 80 25 100 25 125 32 160 40 200 40 250 50 320 63 ction Surface utile

Plus en détail

Correction du baccalauréat S Liban juin 2007

Correction du baccalauréat S Liban juin 2007 Correction du baccalauréat S Liban juin 07 Exercice. a. Signe de lnx lnx) : on fait un tableau de signes : x 0 e + ln x 0 + + lnx + + 0 lnx lnx) 0 + 0 b. On afx) gx) lnx lnx) lnx lnx). On déduit du tableau

Plus en détail

FILTRATION FILTRATION FILTRE CAV COMPLET FILTRE SEPAR FILTRE PURFLUX. Commandes Tél : 04 93 90 62 94 Fax : 04 93 90 65 67 67 F.

FILTRATION FILTRATION FILTRE CAV COMPLET FILTRE SEPAR FILTRE PURFLUX. Commandes Tél : 04 93 90 62 94 Fax : 04 93 90 65 67 67 F. CAV COMPLET F.17107 M14150 F.17108 12-20 F.17109 M14-150 ELEMENT : F.296 SEPAR ELEMENT : F. F.SE200010 F.SE20005 PURFLUX F.PO ELEMENT : F. F.CN135 Commandes Tél : 04 93 90 62 94 Fax : 04 93 90 65 67 67

Plus en détail

Rapport de TER Transformation de la matrice génératrice d un code quasi-cyclique. NARDEAU Nicolas, BENMOUSSA Wafa 2006-2007

Rapport de TER Transformation de la matrice génératrice d un code quasi-cyclique. NARDEAU Nicolas, BENMOUSSA Wafa 2006-2007 Rapport de TER Transformation de la matrice génératrice d un code quasi-cyclique NARDEAU Nicolas, BENMOUSSA Wafa 2006-2007 1 Table des matières 1 Codes Correcteurs 3 1.1 Préliminaires..................................

Plus en détail

! "#$%&'(!)!*!#(+,-.+"/%'%$(!!! "#!$%&&'()*+*),!(%-.'/+'!&0'-)*1/'!/'.2%-.#3*&*),!4'!.'.!%3&*5#)*%-.!&,5#&'.!')!6*.(#&'.7!-%)#88'-)!'-!

! #$%&'(!)!*!#(+,-.+/%'%$(!!! #!$%&&'()*+*),!(%-.'/+'!&0'-)*1/'!/'.2%-.#3*&*),!4'!.'.!%3&*5#)*%-.!&,5#&'.!')!6*.(#&'.7!-%)#88'-)!'-! "$%&'()*(+,-.+"/%'%$( "$%&&'()*+*),(%-.'/+'&0'-)*1/'/'.2%-.3*&*),4'.'.%3&*5)*%-.&,5&'.')6*.(&'.7-%)88'-)'- 8)*1/'4'6()9/)*%-&'(.,(:,-);?"@A?4-.&0,)3&*..'8'-)4'.6()9/'.2%9/.'.%9.)/*/'B.'.%3&*5)*%-.&,5&'.

Plus en détail

«Les Variabilistes II» Mission T60

«Les Variabilistes II» Mission T60 «Les Variabilistes II» Mission T60 du lundi 23 au samedi 28 février 2009 Sommaire Les missionnaires Les cibles programmées Les observations effectuées Remerciements Les résultats obtenus Les missionnaires

Plus en détail

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles Février 2012 Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles CONFIDENTIEL Sommaire Mise en contexte sur DMA / LM Objectifs du programme de DMA / LM Composantes

Plus en détail

()*(+),(!*( -! $'* ) . $'! "&#& * 4(5!)"46"1" 1

()*(+),(!*( -! $'* ) . $'! &#& * 4(5!)461 1 !" ()*(+),(!*(! $'* ) ##1*)(((21 3! # "#"#$%"#&$./0!. $'! "&#& "#$## * 4(5!)"46"1" 1 ' 6 00 6< 46 4 4 9 0 0 ' * 04 47 6 8: 06< 46 5 (++,%& 1 6 = 4 7@5 ()*%"%+&! 6< 44 =' ' ' 4>0' 0' 9 44 7'?@5 0 4 7 6

Plus en détail

LISTE DES CODES TESTS MOTEURS, HVTS, CLUTCHS, MODE 03/O4

LISTE DES CODES TESTS MOTEURS, HVTS, CLUTCHS, MODE 03/O4 LIT TT TU, HVT, LUTH, / LNT AIN TU 1/11 1/11 1/11 F TU (fonction choix k7) /1 /1 /1 GIT TU /1 /1 /1 TN TU 6/16 6/16 6/16 VNTIL PTIQU 7/17 7/17 7/17 ANNING TU ALL TU LN TU 1 1 1 II TU UNT TU TU PLATAU L

Plus en détail

Cours d analyse numérique SMI-S4

Cours d analyse numérique SMI-S4 ours d analyse numérique SMI-S4 Introduction L objet de l analyse numérique est de concevoir et d étudier des méthodes de résolution de certains problèmes mathématiques, en général issus de problèmes réels,

Plus en détail

De la théorie à la pratique...p 28

De la théorie à la pratique...p 28 Préface.. p 2 Chapitre I : Tonalité de C.... p 4 Chapitre II : Tonalité de F... p 6 Chapitre III : Tonalité de Bb...p 8 Chapitre IV : Tonalité de Eb... p 10 Chapitre V : Tonalité de Ab. p 12 Chapitre VI

Plus en détail

Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1

Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1 Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1 L essentiel de la carte comprend des états membres de la ligue arabe. Au nord, se trouvent des états non membres, en allant d ouest en est: la Turquie, l Iran et

Plus en détail

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale Ax 59 : ch u u c u C B L ch u u c u C B 1 N A Fç Adu Eugè Gg [979?] Au C Afd A Luc Lu Augu M Aub Luc Muc Auc Augu E Auc Lu Auy Ru Auz Rhë Mu D u d c Pf Su N 15 cb 1886 à P N 8 b 1879 à P N 13 û 1885 à

Plus en détail

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech «La place du Manager Qualité dans les Organisations; Aujourd hui et Demain» [3mars 2009 ] - [Version n 1] Direction de l Organisation - LHD Allianz

Plus en détail

Office de l harmonisation dans le marché intérieur (OHMI) Indications requises par l OHMI: Référence du déposant/représentant :

Office de l harmonisation dans le marché intérieur (OHMI) Indications requises par l OHMI: Référence du déposant/représentant : Office de l harmonisation dans le marché intérieur (OHMI) Réservé pour l OHMI: Date de réception Nombre de pages Demande d enregistrement international relevant exclusivement du protocole de Madrid OHMI-Form

Plus en détail

!"#$%&'()$*&+,-"),.'(%%"),/+-(0($('"), "1,!"0%$))"2"+1!

!#$%&'()$*&+,-),.'(%%),/+-(0($('), 1,!0%$))2+1! !"#$%&'()$*&+,-"),.'(%%"),/+-(0($('"), "1,!"0%$))"2"+1! "#$%&'(!()!*+,-,'./,#'!!""#$%&'#()'*'+,&#(-!./( 0012314202(5(.-678(

Plus en détail

!" #" $ %& '# $ %& !!""!!#" $ % &

! # $ %& '# $ %& !!!!# $ % & !" #" $ % '# $ %!!""!!#" $ %!#!(!$ '()*+),-.$/*(*',0*1)2, 2 1)2(%,2 ()2+''+34!5"6,7 8+9(+, 1(*:+*)1, - 11/21%, 7 10/'# 8;%(/',7 $18)*+, 9(+, $ ;%1*', 24 1*%?19*1,

Plus en détail

Construction de l'intégrale de Lebesgue

Construction de l'intégrale de Lebesgue Université d'artois Faculté des ciences Jean Perrin Mesure et Intégration (Licence 3 Mathématiques-Informatique) Daniel Li Construction de l'intégrale de Lebesgue 10 février 2011 La construction de l'intégrale

Plus en détail

AEROCLUB-GESTION. pour Microsoft Windows PRÉSENTATION MISE EN ROUTE

AEROCLUB-GESTION. pour Microsoft Windows PRÉSENTATION MISE EN ROUTE AEROCLUB-GESTION p M Wdw PRÉSENTATION MISE EN ROUTE Ed 1460() 2011-2012 P BOURZEIX T +331 30 59 82 66 (F) pbz@b-m S wb : wwwb-m M d' INTRODUCTION3 PRESENTATION DU MODULE DE GESTION 6 PRESENTATION DU MODULE

Plus en détail

Déchiqueteuses ALIMENTATION AUTOMATIQUE ET MANUELLE SÉCURITAIRE. FIABLE. EFFICACE.

Déchiqueteuses ALIMENTATION AUTOMATIQUE ET MANUELLE SÉCURITAIRE. FIABLE. EFFICACE. Déchiqueteuses ALIMENTATION AUTOMATIQUE ET MANUELLE SÉCURITAIRE. FIABLE. EFFICACE. Comment choisir la déchiqueteuse parfaite pour vos besoins Choisir la bonne déchiqueteuse c est la clé pour vivre une

Plus en détail

Q#0(.*U*-:]9GN6>79:8*_^:^G6BA8. "A>>A*]7F^*GA:8A7_:^A*D6G*BA*),/&"*;16DGE8*B6*W-"K(*%("0/$/.-Q(*GAN78A*BA*`9@G*;@*F9:>GaBA

Q#0(.*U*-:]9GN6>79:8*_^:^G6BA8. A>>A*]7F<A*6*^>^*GA:8A7_:^A*D6G*BA*),/&*;16DGE8*B6*W-K(*%(0/$/.-Q(*GAN78A*BA*`9@G*;@*F9:>GaBA Q($-W-"/.-#&*%(*W#&".-#&&(2(&.*(.*%4(&.$(.-(&*%4+&(*-&)./00/.-#&* %4/))/-&-))(2(&.*&#&*"#00(".-W*%#&.*0/*"K/$X(*5$+.(*%(*,#00+.-#&* #$X/&-3+(*().*-&W($-(+$(*#+*(X/0(*/*UYR*ZX[M*%(*%5#\* W-"K(*%U "A>>A*]7F^*GA:8A7_:^A*D6G*BA*),/&"*;16DGE8*B6*W-"K(*%("0/$/.-Q(*GAN78A*BA*`9@G*;@*F9:>GaBA

Plus en détail

Le lemme d Ornstein Weiss d après Gromov

Le lemme d Ornstein Weiss d après Gromov Recent Progress in Dynamics MSRI Publications Volume 54, 2007 Le lemme d Ornstein Weiss d après Gromov FABRICE KRIEGER Dédié à Anatole Katok pour son 60 ème anniversaire RÉSUMÉ. Dans cette note on démontre

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN

SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN REPUBIQUE DU BENIN COMMISSION NATIONAE POUR E DEVEOPPEMENT ET A UTTE CONTRE A PAUVRETE (CNDP) SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE A PAUVRETE AU BENIN 2003 2005 Décembre 2002 TABE

Plus en détail

LA PREPARATION DU SPORTIF DE HAUT NIVEAU A UNE COMPETITION

LA PREPARATION DU SPORTIF DE HAUT NIVEAU A UNE COMPETITION LA PREPARATION DU SPORTIF DE HAUT NIVEAU A UNE COMPETITION Dr François Marion 22 avenue de l allier 63670 Le Cendre tel :0473693970 Dr Alain Schmidt (AMAC) 30 rue de la gare 63350 Joze tel :0473702179

Plus en détail

Technique RSR. 27.6.08 /DCo

Technique RSR. 27.6.08 /DCo La : -35 collaborateurs -120 applications métiers -2 services de piquet -1 service desk commun avec la TSR -Un parc véhicule -Un parc de matériel extérieur -Une très forte diversité d outil et de connaissances

Plus en détail

P (X) = (X a) 2 T (X)

P (X) = (X a) 2 T (X) Université Bordeaux I - année 00-0 MHT0 Structures Algébriques Correction du devoir maison Exercice. Soit P (X) Q[X]\Q.. Soit D(X) := pgcd(p (X), P (X)). a) Montrer que si deg D alors il existe α C tel

Plus en détail

SUR CERTAINES ÉQUATIONS FONCTIONNELLES. Ingénieur diplômé de l'école Supérieure d'électricité (Paris), Alexandrie,

SUR CERTAINES ÉQUATIONS FONCTIONNELLES. Ingénieur diplômé de l'école Supérieure d'électricité (Paris), Alexandrie, SUR CERTAINES ÉQUATIONS FONCTIONNELLES PAR M. JACQUES TOUCHARD, Ingénieur diplômé de l'école Supérieure d'électricité (Paris), Alexandrie, Egypte. Je me propose d'indiquer certaines équations fonctionnelles,

Plus en détail

LA MESURE DE MASSE POUR LA DÉTERMINATION DE PÉRIODES RADIOACTIVES

LA MESURE DE MASSE POUR LA DÉTERMINATION DE PÉRIODES RADIOACTIVES LA EURE DE AE POUR LA DÉTERINATION DE PÉRIODE RADIOACTIVE CEA ACLAY, DEN/DAN/DPC ervice d Études Analytiques et de Réactivité des urfaces Laboratoire de développement Analytique Nucléaire Isotopique et

Plus en détail

SERRURES & COMBINAISONS

SERRURES & COMBINAISONS SERRURES & COMBINAISONS Serrure A Clé Double Panneton Combinaison Mécanique - 105 - SERRURES ET COMBINAISONS «MECANIQUE» SERRURE : FF07PAG «degré B E A2P» Clé double Panneton, 10 gorges, serrure suivant

Plus en détail

Monitoring socio-économique

Monitoring socio-économique Monitoring socio-économique Participation des personnes d origine étrangère au marché du travail 28 janvier 2014 LE MONITORING SOCIO-ECONOMIQUE? C est quoi? : Un outil qui permet de mesurer la participation

Plus en détail

HALO. Les aides auditives conçues pour l iphone

HALO. Les aides auditives conçues pour l iphone HAL Les aides auditives conçues pour l iphone (U DNNANC V LIB) PÉ U audition influe directement ÉPUÉ Votre surc'--di votre état dencif santé général.. De nos jours, il est communément admis que pour être

Plus en détail

Agrégation interne de Mathématiques. Session 2009. Deuxième épreuve écrite. (et CAERPA)

Agrégation interne de Mathématiques. Session 2009. Deuxième épreuve écrite. (et CAERPA) Agrégation interne de Mathématiques (et CAEPA Session 2009 Deuxième épreuve écrite 2 NOTATIONS ET PÉLIMINAIES On désigne par le corps des nombres réels et par C le corps des nombres complexes. Si f est

Plus en détail

Jeux de société de notre enfance

Jeux de société de notre enfance Jx ci r fac livr 96 pag rc : l j l i 4 pi figri i 1 pa j Bx : L 16 x H 23,5 x P 4 c Livr : L 16 x H 16,5 c Pa j : L 30 x H 32 c vr : l j l chll 1 cffr ca livr 96 pag, pa j rc-vr, 4 figri-pi 2 A4 rpr_jx_bxi

Plus en détail