2012 écoles. International. Graines d artistes. les appelle

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2012 écoles. International. Graines d artistes. les appelle"

Transcription

1 L x p j é y 2012 é D q é - pé jx 2011/2012? Déz- é, éx, w, b h, égg, pè, éé p CLEMI. I C? pp p p O., b I p. b p- q J. f R N L J T 15, j 2012, é Chp, P 3 (75) A : Réé P/J Pg é Chp (P 3), L J T pé é q éè g p à p b y phgph p. G L P P 6, é , é A-C, Px (92) b : M : P éè L é pé L L Sy V b N bê R p jx é 2012 CLEMI 1

2 C p - éé? L é gb ffé à p 240 jx é (422 é), 390 ég (576 é) 244 yé (391 é) éé pb 2011 j Chq é hq j bj p CLEMI. L x q ppé éé éé OCCE. L hè ép féq é à j é. L CLEMI ff p é p xpé q j f éb. L. L p x g gé. If pq V pz p ; yé g, k pb. V pz ég ééhg.g, à bq «P éè» p «Jx yé». C jx é p éé pbé wb. Fhz z- égé! L R p jx yé É É CLEMI C g é f Mè É 391 b, Vg P Té : Fx : Mè hp://www..g D pb : F R Ré : Éè é() jx Cp, gph géé : P Fy C H L é jx : Thy L, P Fy, C H, Mj L, CLEMI, q N R, F Hy, Pk Mg Ib C OCCE. É,,, ff : Thy L, Mj L, Sph M R à p C pf CLEMI M pg : Gph, A Ch ISBN : Ip : J P Ip 11 B Sébp, CS F P x 01 Ipé éb 2012 j É N hx pp 10 é L R p jx yé. L CLEMI y éèb p q 10 épô péggq pbé fé. C épô p yé p É. E ff, hq hé, gé, é CLEMI q é p q pz x. V z É p q p x é x jx ég x jx yé. P é 2011/2012, j j éé à é pé, à fè à Sy. D é, éé p éè bé x q y. Ef, f œ q é «à è». O, L R p jx yé p î q éè, é(), (), q, phgph, pè, é éé. V ê p p. U pp p b pb à 24 S p é é ( 2013). L 2011/2012 jx yé x! À ég é! B, F R, CLEMI Cp œ «Pè- é» g. D bî p pp... N fbqé bî q y pè. N pé g p q g p. T p é. N bh p q ù bî. L pè bî é p, hé b : é bî. L xè é é : é bî f g g p bh. L è é b, é éé pp pp pè. C é è! Mh, Sh, P, Jy (CM1) Pè- Q - q f? O ff pè q f. Pq? P Pp Pè q 6. C z- f? O pè? C q é é pè à p q é. O é, pp V à P. Sh, Aï (CE2) L P pp 17, 2012, é p L M, Dph (25) A : F V p P C F é pbq, fxé p b p P C g è j x pf é q p ff. Sx épp P éb g p, p q pé q j x péggq fb y xé, h pè P à É L R p jx yé g. C : Phpp Pg Té : b : L OCCE (Off C Cpé à É) féè pé. L pé éè é y, pb. L é j pp pégé pé, é x é é p p péh jx éq é à yé pb. D pé, éè pb géé ép h b. E pp pq péggq : pé, é èg, g pj,,, gp, p, j é. C : OCCE b, Rgh PARIS Té : B f,? Rz- à bq «P éè» CLEMI Lz D N éè, gz bg f yé CONCOURS NATIONAL jx yé É - Cèg - Lyé - A éb gé p : L p j p é U 2 ph : 1) U hq é à jx «pp» bg f 2) T jx «pp», bg f éé p ég é, pp : px é éq phgphq U fh- pé p hq j pp 2 CLEMI R p jx é 2012

3 À L ÉCOLE T Q q p p hq j b f é? P, w, égg, p é, ff. L w Exf!!! V z! M pz qq q : q f jé? P, CM2A pé q. Iw : Pq ê-? L : J gé p 20. J hg é j j é, p p pf. Dp b p ê-? Ç f 14. [ ] Q f- p jé? Chq j, j pép f q g à à é x q à. J f b, j pp p é, j j -, j g éè q f bê. J g f j èg, j px y -. J éè. Q f-? J ç j. J pép p J pép. [ ] Az- pbé? J pb q p à é, éé x. Q z- p q z-? C q j p g é q p b à é. C q j p g éè. Chf 21, 2012, é éé pbq, P 14 (75) Iw Sy 100 % Nff : q g é? Sy : L g q bp f. C p pp jx, h x f. L é h q ff. C f à gé ( éè Nffè é p!). Pq - h ê j f? P q j ê g f. E é jx, ç q x. D p, f p p g jé. [ ] P E Y V 100 % Nff - L P Vx é 14, fé 2012, é Nffè (34) M î M î pô g, b yx. E éè q f, q Nh f p q E b. E h b x q. E p bz, p h p Në p Në. À pq éé, b fé î à é à é. Ef, j î è à p, b, à By à P, é ; hq, f gû! A, pé p -ê CM1B L K 12, fé 2012, é R-R B, Chpgy--M (94) L éqp g B.D. P CE2 T p-ê p,, é, b p x ffé é. D, pf,. M y x q p é é. N pp x î p q q p. [ ] N pé q. [ ] Ag Q ô é? M f yg é. [ ] A q z-? L I y fè q j bp,, E. E b pé q j é,. A, 9 L,, «bébé». O pp «bébé», «bébé» p, j b ç. Rh, 6 J. L fè, é bg,. L P Sw 25, j. 2012, hôp A- T, P 12 (75) L Lp éé 21, b 2011, é L-Chê-V, Lp (34) Eqê : é é JM g 1, pb 2011, é J-M, Oy (94) D : A, 8 T, 11 J ff, b p b. [ ] Q f? P f é (g ), f C.A.P. [ ] Q j z-? J. Cb h f- p j? J 7h p j. Az-? O, j b. Az- g à x éè é? O. D y pb, z- jz p pp p. R p jx é 2012 CLEMI 3

4 E L O C À L É è é f P è x, y,! L g p E x p, é. é p jx p b Th p q U, éè é. I D pp Th. Pq? P q pé é q ù hb. S è ffé ô. I hb g hg p q q ép p. I p à é, p b. M é jg f é à. I ppé bj q p f p pé : jgé q b, x. I ê f é è pé à. N, pp p é gfq! P éé, à jg b. C é ô. I é, j, q p p Th L hx hâ, j hx hé. E bh, yx, E g b fé, j b b. M Ax hx j, p. S p, p g, p g, h g. Jh S yx, j. E z bz, bh, b f, g, hx b p b. Lÿ b,. E p. E p b b. E è g. Mh [...] N h Q éé Lé, j y q j b, q é. J é. Apè qq, j ép p p. L p é 4h : à Cb, M. J p xè à 19h Bx. J é à f hx. J q p p j é à é j p q Fç q p q j p. Ç, j à éé. Pf, j p à pé g Tg. J p x f q è q p jé g 14 h. M, ç é p f. Bj 24, éb 2011, é J-M, Syx (16) 4 Gë L C bh 9, éb 2011, é Gg (57) R q p x ê. L J é 3, j 2012, é P. Kg, L Q--B (94) L éè. [ ] L éè pé î f p é à è Ay Wh. [ ] L (CE1) L pg yè L CE1A C p f q py. [ ] N é x q p. N h q é. L Pp A : Ug (CM2) L Ob 1, 2012, é Gé, D (59) L J CM1 j 2012, é MBh, M-B (93) L éè ( ) L ff x éè q é, h, p égé [ ] Ig : Ax, P, M Rphë L C bh 9, éb 2011, é éé Gg (57) CLEMI R p jx é 2012

5 ACTUALITÉS E F À é pé, pp y xp q éq. U f gq ég : ff Mh. L é pé [ ] V ppx ( p) pp é : N Skzy gg p gâ ; b pô p ; g f q p f. Fç H (PS) ég g hx p f p p hx ; h pô p ég p h. M L P (FN) péfé Fç x ég p, g,. Fç By (MD) p ff gh-, p é x p. Dq Vp (Répbq S) Nh Ah (L Oè) J-L Méh (F Gh) - p x ; - g pô p p h ; - h bf. L É Apè 19, 2012, é éé Apè, P 17 (75) S j é Pé() J p f ég f. J j p (x q) p Në p f ( q p pf x). J p hôpx. J f q y x x. J b px g. J b f g. [ ] V,, z Q ph Pé? Zéphy 29, 2012, ZEP S-Yz--S, Céz (33) N é [ ] M é. [ ] O pp. O p Pé. O é. M y p j-à. O bî pè y qq q pp. Apè ggé pé, Pé F. M L é A à Z V, x «V,, p q». Ché «V, é». Bh «V, é». Oé «V, é, h p p». Ak «V, qq Pé». My «V,». Sh À B 3, 2012, é L-B, P 11 (75) «V,». Ak «V, p q é». A C CE2/CM1 M B Ph gp Bhw (67) E- p,? [ ] D py, g p p p h pé. (L) [ ] C p, p pp. (Ax) [ ] L Ob 1, 2012, é p Gé, D (59) L Pé, h p q p. M O pp. I y q p j, q p é yé, q p é hôpx, q p g,. Eb, f g. Sy Q x CP : ç à q pé épbq? L If É P-Ng 11, j 2012, é P-Ng, Vgy (88) Aff Mh L , à T, é : J p p pq f. Q p, q g. C f-à, p. U, j p q. J j f. J p j px p à f q j p. P à p ; é f. P f. L P gz C 47, 2012, é D-C, Mp (34) L pé pp L T Mb éé é : Mh Mh, 23, Fç g gé. I f 7 : 3, pf 3 f. Mh Mh é à A Qï ( hf é B L). I p éjà fppé œ é fâhé è. I éé é gâ à è à. [ ] L CM1 M Rg, 6. Ph , gp Bhw (67) R p jx é 2012 CLEMI 5

6 ACTUALITÉS D Cf g é ; pp b, p é ; «Igé» b. C hè éhpp p x j é. L g Afgh C g -- é? C g q OTAN è gé. E éé éhé p p OTAN, 11 pb Apè, gp A-Qï b hf é O B L éé ppx É- U é. Q f g Afgh? L OTAN f j 1 p g. L F, Ry-U É-U f g p ép. Q b? C gp q q p à p xp p f, p j b. Q g f--? L f OTAN 2014 M g p f p. L f fgh éé pp. B Fç E 10 g, 75 fç b. A égé p Ax, M Mhé L Œ É 11, p. 2011, é Féx-Ry, M--Oèz (26) E Afgh, éè pé M , N Afgh, 150 éè b pé. J pè, x ê. V 20, qq- x à hôp é g. P q p py g, p q b p q f à é, p. Tb : p b p p () g è. A.S. / L.C. / L.T. / G.F. L P F 393, 2012, é éé Sz (74) Sy [ ] Dp qq, Sy pgé x p : «b» ég y ôé é Bh E-A. S é f p 6000 p éb hé y pq bé p x bp f! L É Apè , é éé Apè, P 17 (75) E Sy E Sy, y ég Bh E-A p g q hb p. I y p bb. Dx j p p qê, pp Éh B W D. [ ] Éh B éé hé p bb H. E é pêhé p à. M f, éé éé é F, y. C è gx q f, p q qé p ég q p Sy. Kwh, CM2 C M 2, 2012, é éé C A B, P 19 (75) L Igé C, q. I : «B», C «A». S, : «M!» Mï Ak P Égyp H Mbk p g, 11 fé, à f. L 28 b 2011, Égyp éé ppé à p pé. L f h ppé y p h p f. E 17 p é. E, Égyp hx. U f q pp Of Zk : «N è hx ê à pp x é». E pp p pè f à é. M.M. / H.C. L P F 379, éb 2011, é éé Sz (74) 11 Spb 2001 N f p q ç f 10 q x W T C, à Mh (Nw Yk) ff. Ç pé é. À 8H46, 11 pb, p. L hb p q g. À 9h03, é. hb p, b. L x ff p p pè h. À 9h37, p Pg*. qq p, éé q hp Py. I y q, h é. C éé p O B L** -éqp ( gp A Qï). b, 2763 à Nw Yk 189 à Whg. C éè éé é p éép à. E Lé * L Pg b ép Déf ( éé) x É-U? à f (pyg à 5 g). ** B L hg A Qï, gp. Dp 2001, é h p hhé. é é Pk, 1 M L P béé 7, éb 2011, é Gg-C, Gb (38) L J T 15, j 2012, é R-Chp, P 3 (75) 6 CLEMI R p jx é 2012

7 ACTUALITÉS D D ph Jp, à p gby, p p, hz j è éé q qé p. Jp : éjà L Fkh, y éjà, p g g ph q, p g ph é p Thby p j gé fy pq éé pé, à. E 3300 p pé p, q q q p é p. À ph, bâ é. I pbb h f. T f. D p hé p ph (Myg, Iw, Fkh) g éb, q é jp h éb f. L é p, p xê g p h. L Jp j b. G Lé L Z Mg 5, 2012, é p Chbg (19) L Jp : 8 pè [...] D Jp g? Mgé x pé à, 23 h Fkh. D bx j 13 à 27 y ppé, û g p q p p b. O «è» x éè é p p. D é éé éé, é x é, ég ég p égé. L Jp - éé? I gx p gé. L P B éb 2011, é éé B, Th (68) L L, p bp, p j b q p. T b qé é. N, p p xgè p p. [ ] Q - q? O p p q É ép p g gg p z. O q É. M pbè, q É q py f, p à py. A, pyé p p bh. [ ] P py p b, p b p h. O, pé, p. D p, y p q f, y p p g hôg. C : L É p b f f x p. I y g âg ép à p q p p gp. M x. N : E f,, p ffé q y. N, p é ; q g. L g j f bq p q p û Gè. O p. E, p à g à p, ê p p j. [ ] N C L P béé 7, éb 2011, é Gg-C, Gb (38) Rgby, f L gby p è phyq. L x é 10 éé bé pé. L P B é é éé B, Th (68) M. L p gby [ ] L p gby é û à b E N-Zé. L Fç b x éf p f A Bk, éqp N-Zé. Dp x, A Bk ph p. Apè h gfq, F p p p (8 à 9). N f éé. N é j éqp F p p. C ép q h jé é p é, q qq h é y, q j è b jé f p gg bg éé. À q «- éé à pé?», L pp x. U p ép q q Fç Th D, j MRC (b gby Mp) é é b ppé à f. E, q z- à j pè éf f, éz M Lè î? É, L, M, Pp L P Gz C 46, éb 2011, é D-C, Mp (34) R p jx é 2012 CLEMI 7

8 b V SO É T É I C L Q - q? L, b. Q è, p p f g. L è, p, p q p f h g q g. Sh, é, è é pb, p? D. x f F, q éjà ç f éj, p x j M, j p q h éh x, p q ç f hg. Cé L f q [ ] O p f f p Uf. D f, f q è, hp,, f q, q. E ê f q à g. O q h à é, j, j E pé p q. E béé Uf D : Pq y py ù f? Jf : P q f p, f q f gg p p g. C. O : L ç p à f. Q y p z, f q f. [ ] R : E- q j? Jf : M p jx. T g j f bî g, bî ç p ê. T, p q, p. I jx, j bp b. M, j, p bp. E C : E- q q à é? O : C, éjà x p à é, pqé q F x q f F à é. I y p f q gégph, q q xz q z à é. Mh : E- q p, g q p x? Jf : Là, ç ép. Cx q x hp géé h p q x p, y q ph. C p ç q g p. O f,. L Éh...é 15, fé 2012, é éé J-S, Mp (34) 8 L, q bgé. P xp, q bgé à é. Fb L bg, p b p q ç f p ç f œ p g. Sh L, q bg q h. O p f. L h,. S ê à, p h, p à. Eh U p p, û pg, h,, ç f. L, ç p p éf. Ab [ ] E- q p à é f? O, p q q, q gg, q. L L P J Cx éb 2011, é J-C, Bèg (33) Ê hpé Q hpé, p p j à éé. P xp, béq p p. S, p p q î p g. D, p p q x, p y p. L Cp f H-W 2, 2012, é H-W, Vx--V (69) L œ à é Céz! L CE2-CM2 éé pp é à pg h œ. P q éè, é p p gp p pé pj : y p q b ( bî, pâ hygè à ). L œ p f fé p q éé é [ ] CE2/CM2 Céz Zéphy 28, j 2012, ZEP S-Yz--S, Céz (33) L pè Bp g -b p z g p py h x p f. I y p g q, q f, f f, q pf è. C f œ. I f L L à Rë, L J 26,. 2011, é L, Dkq (59) Lé q f 1, éb 2011, é éé Lé-Gb, Dx (28) CLEMI R p jx é 2012

9 À L ÉCOLE Sp Pq p,, gby, é j x pé p p p j éqp. L h Lç/Ly J é à h fb : Vé Lç Fb Oypq Ly. [ ] Pp, fè é à p «J» -à- b b. J p, é p h fb q j. Q Ly é fb, hé. A, q Lç é gé. [ ] P h, j Ly f p f. P xp, à, Ly b gg Lç p p q p b. [ ] L b pé x f p Lç f p Ly. C q f 2 : 0 p Ly. I y p f b y. O p q b é p Ly. Q p, é éç. U f é b, hff p h h q p Lç p. [ ] N é ê Lç b jé. M, é p h [ ] C é p b j! Jééy L J é 15, j 2012, é p pbq, S-E--B (85) V : [ ] O f jx : p p. I y p ê p p p p p. Ax Dép : f p jq à f p. Nëy C é g p q p, bg. E ç f p p q j p q j b. M p âhé. My [ ] Rz : p f, à q p, p. M p f p pè hg p. E p f. Gb A! 1, fé 2012, é P, Chy--R (94) L q yp 2012 Q - q yp à A Ch? C -jé éé p. L f ê gpé y ffé ép. I f f pf pb p pp p à. [ ] Oy Ch, éè CE2 : «J q j p. O y p q gg. A q 2è, é j!» Chp, éè CM2 : «J é b é. J jb q b.» Ty Spp, éè CM2 : «C q p gêé, p f p ggé T-h, p.» Iw éé p M Jypq Oyp Chf 21, 2012, é éé pbq, P 14 (75) D, Né CM2 Ph , gp Bhw (67) EPS Rgby : p! L CE2/CM1 f p E.P.S. L fg yb J 1 éb, p fg E.P.S S y fg à 4 2, ç pp f p, é p q f éqb. [ ] Sh S O f fg. L p p p q p p, p ég, p, p p p. Ibh Mf [ ] L p,, j p éqb : g bj éqb. I Ah L Rz 7, é. 2011, é N L Rz, Ly (69) «J p! J y q é, f f p p j ç!» E «J q j b fgé pè é gby!» Mx «L j, f, ( à py p) M, î S P Rgby. J, f qè é b!!!! O pp à f pqg, éhffé p f h x éqp p q b.» Zé L P Cx 8, j 2012, é Bgx (86) L gby p L p CM2 L P é P 1, éb 2011, é éé P, P (07) D, Cé Zé / CM2 L J é 1, j. 2012, é P Kg, L-Q--B (94) R p jx é 2012 CLEMI 9

10 L p E L O C É N ê b À L f, x à b L é é p. C! U à é! [ ] U j,, A b L. I é : «L, y h!!!». A éb, L y q é bg. M q, b h. E b bg, éè g. E û p. Apè, p ph q p b gâ. O p é. P-ê q f q pé p p. P-ê q h h q éfg. P-ê q L é hz b! C q, q h é x. O p q bô, b Lé O âh, h b é 2012 b é! L CP CE1 M. P L J Sé 9, fé 2012, é éé V Hg, Dy (50) N ég ph D ég ph. [...] L ph b à p bâ ; p x h f (Cé). I g (T). C x p (Më). [...] Chq, à g f (Bbé), p p p q pq p (L) h, p b (R). L ph f p f (L). I p f pb, bébé ph (L A). P, Ly L ppé ph hz x p p. L K 75, b 2011, é Mgx (33) 10 L 5 éb, éégé é é p h p p b pp gé Bî. Và q h : L P Lé 3, éb 2011, é Lé-Lgg, By (93) N p bê L éè CP C L é à hh p bê q hb é. D qê, ppé éé g ffé yp. [ ] E b g, é q gp. I hb pè b,, f p p. I gpé q pè- è q f p h. E h, h. Apè hh gz ppé p, pp q g f p f p q pf, œf g ( ) : (pyphg). Q g, pç q p g q p : âg, p q j g. L é pg ép pé. C p (q p è p) p q p. [ ] L éè CP L P Eqy 57, pb 2011, é A. Lp, Eqy-N-D (14) L P J C éb 2011, é J-C, Bèg (33) CLEMI R p jx é 2012 D x L ég hbè P : 20 g - T : 14 E p jq à 11 œf. [...] L P : 100 g - T : 25 - L p 2 3 é 3 à 5 œf. L éè é Ax. L g L h pph L h f, h, ù x p à fg. P à h, é à fbq g Yk Cèg. S, à b pq, bâ, éé éb ff g. N fbqé b g p p, b f ï g bé, Dp, p b ég b, ég hbè, g-gg, x, p. Mê é pgé bg. L Éh G 8, 2012, RPI G, Ax (64)

11 ART & CULTURE Cé L b, q! L j éph pg h pp, pé pg h. Séq é. L G b [ ] L G b. C x f x g ffé q b. E q gp f gg, p b p. À épq, f gç ég p. P xp, à é, y f î gç î. M, y f q é égé gç q é p g p g q x. C f hf x b b x. L CP/CE1 N é f : L G b A Chb Mh Sg. «[ ] J b é p q y x p : Lg V. C é p bg P Gb.» J «L g b, q è b qq. Apè, p bgé h b.» Lï «[ ] À, é f g P Gb, pq à V.» Bî «J b é q P Gb : «À y, q x!» T L CE2 L P g f 259, b 2011, é p S-O-L-P (14) J Dj ç x É-U J Dj, 24 fé à L Ag, ç O f Th A. L è J Dj ç é U g, f q f è, pg Ax Ly. I f f à è : B N, OSS 117, 2, 99 f, C-qê L fè I é ê g é. P éj à é, é é. P, q é U g, f, à q è é é. J Dj p é p f. A, à ffh g é f : L fè. [ ] L É Apè 0, , é Apè, P 17 (75) T T à g pg b é. L BD pp Hgé. A éb f, Hgé péé f p T. I éé p p é S Spbg q f f. C h j p q b b b. I hè é x h à p q px. T é g qê p é b q pp L. C yb ù f p Hk q whky. I ê fé à p q q b Rkh g. L f éé è é g yhè, p ph b é. N bp é f, b p q y bp h. [ ] L éè CM1A Ch T 1, j 2012, é M-Ch B, Vy--S (94) L é [ ] N é é f : b J-Fç Lg. D h pgé ù y hâ, j f, fê ç p q à é b p q p A y pg f = «Tp» ( p) ; pg p f ê p p p : «Pf» (p f) «Rf» (q f f p p). [ ] L J CE2A 2, 2012, é éé P, Chy--R (94) D: Mgx Ihb L If Pp 2, fé 2012, é éé P, Chy--R (94) D : Sh R p jx é 2012 CLEMI 11

12 ART E R U T L U C & L J G L ff : Q z- p j h M L? B û, j hx, hb.», è Aêz bg! Tz, à «b q p éè, pz p M. D V. œ g,, J f P é, p. hpg? J p é é hx è? D, gfq. p Péféz- g b? J hx q? Où péféz- èh? L ê q pyg è b? Ç f J bé, z- f à? Ç f 50 p. J 306 Q L, è ég. V z é 4 j. A. Ah Lé My Réépg 44, 2012, é H, Ab (60) L L A à é A pb, CM1/CM2 é L A. C q f éé œ : p. S phgph p. N-U. I Lg f é f î Ré q fé f p. [ ] N yé à pq. [...] D, p ppî g, pg,, p Lg f pè é. N é p éé p œ p é. U œ : g b. A j, y p L A à é. H, ph! L K 75, b 2011, é Mgx (33) 12 À è P K b Zh Gb, é pp bx é h pé. P é à è P K, b : 1 -f bh 15x11 1 y HB 1 bî f p y 1 f à p f [ ] É y HB pé p. Chq h péé. Rp f. Ch 3 4 f h. C p é hg. Rp f à p y. L éè CPB R p : H M E, bé p M N b L. N yé p à è M. D b, p g f pp p f f h x. Apè, é h p f pg. E épé f pp L pé à K L P J Py 2 11, b 2011, é Py 2, M (13) L P B 2012, é B, Th (68) R b é Dp é, q pq jx éé. E pp R F. E p p [.] N é Chq j pp à! [ ] L é pyg V Ggh b. Lq, p q ff pyg. Nw Thé C. (CE2) L C Eq 9, 2012, é éé Eq-G, M (13) Ax C ( ) C p é. I éé «b», bg f é p «b», p fé pq ô épé. M éé p f f. C q - éé. CLEMI R p jx é 2012 L J F 9, j 2011, é p L F, Lzh (56)

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven IL If I L S V Ey G Khk U L 13/02/02 pé? xp qé xp pz à pz p héhq pé p à q z p à p héhq fé à p à q pz xp q 'p (è) f, '-à- p. x. ' é ff. N xp à py qq' q z b ( f) P xp pô pp L p - pé pz ': z qq', q -? Bj,

Plus en détail

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier.

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier. L x g éq M M PP Ex EXPOSAT P q v é, v é gf. E UMÉRIC R O L. TOPCO 'Ex j, é g é q v P P x évè L g h è v.! L é à é P : v E q é bg v à. v! h à v x q x T h g, f U H é, ' U S 04). (g hz T U q B v ég é b ô À

Plus en détail

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007 P G U f-bq, jm p èv x A f-b y, w jy by pp fm w C UB, Pk H S, Cvy, U Kgm CE2/ CM1 E S-A, F 2006/2007 V p j b v x p,b q f ç g : C UB, Pk H Pmy S, Cvy, UK M Rb B, g p://wwwpkvyk/fmp C CE2/CM1, E pbq S-A,

Plus en détail

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark RDV E-mm 2013 Md 6 M, Thpk Smm 1 P q E 2 Q x p? 3 Q v? 4 d é d 2 0 1 5 p 2 0 1 3 6 h g 7 d f é 1 Pq E-mm? Pq S E-Cmm? D d d Md IT XCOM gé dp 2009 phé E-mm.m F à mhé p, XCOM h d déd E-mm, Pm éq, E-Mkg Chff

Plus en détail

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté L c - 3 : «L mé é» 4 : «L m» 5 à 11 : L D 12 : L 13 : F é bé L J éèv Lycé L P, èm égé éèv, é f é c 2013-2014, D éc ccé à c ; x c ô, c éê vfé qq é. L - émé chz j? C mé év qq, é à c m q... B... c! LC, c.

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

[Le Canada a 10 ans pour changer ses politiques économiques et sociales Paul Martin

[Le Canada a 10 ans pour changer ses politiques économiques et sociales Paul Martin G G à É FÉ 0 ppç pp g Q [ 0 p g pq éq è gé g p éé q QÉB Qéb y qq p bé éé pp éà p pp g bé Qéb épé ég Qéb pé bé éé «é ppy épé x «p q ép âg 7 pq p 5 é q p 88 é épp b p égq pp b pp Fç pp g Q x b ég Qéb «Bp

Plus en détail

Edito Un printemps agité

Edito Un printemps agité LA REVUE 82:M 1 06/06/2013 10:36 P 1 2 2013-82 E U A 'h ù, b v Tb, ', f J 'A, 'v, v b L ê, v q, 'v, b ' hq y f F f h, v ê b ff, 'hhb Mê Dv, Mê D, f! A q q 'b hq j, 'j q E, q q 'b, ' xê-,, F x b b v fè,

Plus en détail

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ 'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVEE SOIDARITÉ V I V R E C H E Z S O I CAHIER DES CHARGES DE HABITAT ADAPTÉ OGEMENT d ENVIRONNEMENT INSERTION HABITAT DEVEOPPEMENT DURABE MENT HABITAT JEU PROTECTION ADAPTÉ, UNE

Plus en détail

Calendrier des collectes 2015

Calendrier des collectes 2015 N j t t hgé? O! g! Tz, t f! C t 2015 O mégè, mbg, mbt, éht t, t txt, éhtt D pt ptq Ctt bh t p m m tmt à, m pté q j pét tt q m jt hgé mt t. L tâh q m t fé t mpt mx hbtt t pépt mj t pmt é. E t ff à m té

Plus en détail

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE :!"#!$%&'( 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01 2. MARCHE DE DEMBA DANS LE TERRITOIRE DE DEMBA (Lot 02 PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO %'

Plus en détail

SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN

SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN REPUBIQUE DU BENIN COMMISSION NATIONAE POUR E DEVEOPPEMENT ET A UTTE CONTRE A PAUVRETE (CNDP) SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE A PAUVRETE AU BENIN 2003 2005 Décembre 2002 TABE

Plus en détail

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr i & V : SA E b i i 1 3 2 0 1 Ai 0800 9 h P i iè P i i i i S j C i Si E ) i Ti (i ib i Q,. bq i, FA V k, Pi b h iè i Si b, D Z, P E q Si-i SAV ET RÉPARATION S hiq : E q SSII VAR, i hiq Jh i h 0800 910 231.

Plus en détail

!" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $'

! #$#% #& ' ( &)(*% * $*' )#*(+#%(' $#),)- '(*+.%#'#/* ') $' !" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $' &!*#$)'#*&)"$#().*0$#1' '#'((#)"*$$# ' /("("2"(' 3'"1#* "# ),," "*(+$#1' /&"()"2$)'#,, '#' $)'#2)"#2%#"!*&# )' )&&2) -)#( / 2) /$$*%$)'#*+)

Plus en détail

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm)

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm) HRB HFB 1 CODIFICATION ALESAGE mm 32 40 50 63 80 100 125 160 TIGE mm 16 22 22 28 28 36 36 45 45 56 56 70 70 90 90 110 SERIE HR CNOMO 160 bar - à tirants HF CNOMO 160 bar - à contre brides INDICE B Indice

Plus en détail

sciences humaines du Canada i n s k y 2006 Doctoral Fellowships Program / Programmes de bourses de doctorat de 2006 As of 2006/08/18, Alberta KA

sciences humaines du Canada i n s k y 2006 Doctoral Fellowships Program / Programmes de bourses de doctorat de 2006 As of 2006/08/18, Alberta KA f 2006 F / 2006 f 2006/08/18 U f $80000 / 80 000 $ 4 / f f x U f $80000 / 80 000 $ U f $40000 / 40 000 $ 2 / f f : f $60000 / 60 000 $ 3 / O : f $40000 / 40 000 $ 2 / f f f $40000 / 40 000 $ 2 / (1945-2004)

Plus en détail

u t e e J aim l odorat

u t e e J aim l odorat D M, èv,, h,.: h v v :, h, è,. v : q,, v v v x v h. P x, y Cq:,,,. T ( ):,,,. C: x,,. Gx:, îh,, D,,. C: x,, h x îh,. x ( h): è, y, v,. Jx:,,,. : ï :, è, q hq, -, -,. : v î,, v,. q : j,,. q : v,,. q q,

Plus en détail

AEROCLUB-GESTION. pour Microsoft Windows PRÉSENTATION MISE EN ROUTE

AEROCLUB-GESTION. pour Microsoft Windows PRÉSENTATION MISE EN ROUTE AEROCLUB-GESTION p M Wdw PRÉSENTATION MISE EN ROUTE Ed 1460() 2011-2012 P BOURZEIX T +331 30 59 82 66 (F) pbz@b-m S wb : wwwb-m M d' INTRODUCTION3 PRESENTATION DU MODULE DE GESTION 6 PRESENTATION DU MODULE

Plus en détail

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex Av, L Fy l l f L Fy C x b 8 L - BP 1 51 051 x l : 03 26 84 35 65 G g HX555. @fy-.f LE LOGEME À EIMS A I D É L -ê lg J y q Sl 7 % E, y, è v b l bg lg... v l q vbl -ê... L v bg l. Av v l COS v v, l l v v

Plus en détail

Édito. donner a notre commune. Vous donner du plaisir et surtout envie de revenir, telle est. compagnie.

Édito. donner a notre commune. Vous donner du plaisir et surtout envie de revenir, telle est. compagnie. M hèq ch -Mch É L écc Ch c,, vyg, êv, g, éféch, c c q é v vc c v g c 2012/2013. C é c, v yé ccc g cv yq, vc vfé v c, c y c q h c. c échg, cé g v, c jgz- c cg. V v v,! c à v v à écv f c g, gé c cè L Fy

Plus en détail

!"# $! " # $ % & % ' % ( % " ) % * %&" %,-.!! /$ 0 '$ '1 2,3 "

!# $!  # $ % & % ' % ( %  ) % * %& %,-.!! /$ 0 '$ '1 2,3 ! "## $! " # $ % & % ' % ( % " ) % * &+ %&" %,-.!! /$ 0 '$ '1 2,3 "!"# $!" %#& ' & % & ( )* / +&,"" -. " -!* " / % +&# 0 *& -. )" /( )* 1%2 32 / ' * & * &*456$ $% *2$% 7 "$%# # 7 * $%*6$ $%*8!+9: $%*8!+9:

Plus en détail

!"#$%#&%'()(#(% *+%,-)#("%+&($+.$+&+#$%+#$"./+&%

!#$%#&%'()(#(% *+%,-)#(%+&($+.$+&+#$%+#$./+&% "#$#&'()(#( *+,-)#("+&($+.$+&+#$+#$"./+& #$" $ &'()*$+,,-./'0'(1$/'(2'*3/$45*6$7*68/*9*4:$/;'$(3$8$($

Plus en détail

!"#$"%&'()' !"#! +!$ % & + ! " + ,-.

!#$%&'()' !#! +!$ % & + !  + ,-. !"#$"%&'()'!*! " +!"#! +!$ % & +,-. ! " # #$%&$!'$()$!*+$* ($ &!! "! "" # $ # %# "! &' "!,-&. */01&&1/12(%(3('& 4 5'!' $! *+,-..+ ""/"01! ",2!",-..+ 6478 % 9 (!0 3"! "1 7 0 " 45! 64 (71 558 ""!"8 5"!!58"

Plus en détail

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale Ax 59 : ch u u c u C B L ch u u c u C B 1 N A Fç Adu Eugè Gg [979?] Au C Afd A Luc Lu Augu M Aub Luc Muc Auc Augu E Auc Lu Auy Ru Auz Rhë Mu D u d c Pf Su N 15 cb 1886 à P N 8 b 1879 à P N 13 û 1885 à

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010 Corrigé du baccalauréat S Asie juin 00 EXERCICE Commun à tous les candidats 4 points. Question : Le triangle GBI est : Réponse a : isocèle. Réponse b : équilatéral. Réponse c : rectangle. On a GB = + =

Plus en détail

Together we go further. BDO Luxembourg

Together we go further. BDO Luxembourg Th w fh BDO Lx 2 A S 2011 A S 2011 3 T f CONTENT Th w fh Th w fh 4 AUDIT 7 x TAy 9 kk / 10 f 12 Ay/S Sy S 15 H R 16 Ky f 17 18 Lf@BDO 20 4 A S 2011 Th w fh Gy Hk M P BDO Lx 2011 hy h f h f f 2010. Th y

Plus en détail

Fiche technique. " Cible/Echantillon " Mode de recueil " Dates de terrain

Fiche technique.  Cible/Echantillon  Mode de recueil  Dates de terrain v, r v «L qé d»? q c pr v Sfr dg d é d r Pré TNS Fch chq " Cb/Ech " Md d rc " D d rr 1001 ré cf ccpé Âgé d 18 p I d p TNS Sfr 267 000 dr Frc L rprévé d c éch ré pr méhd d q : âg, x, prf d rvwé, cr d cvé

Plus en détail

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties sm: 5 Œ à épsds pss ps Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd 5 Œ à épsds pss ps mm: TRODUTO DEMRE. OEXO.

Plus en détail

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN sm: é d V Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd é d V mm: TRODUTO DEMRE. OEXO. RETO D U V 4 FORMTO UPPLEMETRE

Plus en détail

Le Préfet de Seine et Marne, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre National du Mérite,

Le Préfet de Seine et Marne, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre National du Mérite, IRECTION ES ACTIONS INTERMINISTERIELLES --------------------------------- Bureau des Installations Classées Mines - Carrières ------------------- Arrêté préfectoral n 04 AI 2 IC 271 autorisant la société

Plus en détail

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R.

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R. EXEMPLE DE DOSSIER Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 23 C.I.R. STRATEGIE & ACCOMPAGNEMENT FINANCIER 7 Rue DENFERT-ROCHEREAU 38 GRENOBLE France Tél fax : ( 33 ) 4 76 43 47 11 SIRET

Plus en détail

Tableaux de compatibilité des systèmes d exploitation Windows et des progiciels SIMATIC avec les versions du progiciel de base STEP 7

Tableaux de compatibilité des systèmes d exploitation Windows et des progiciels SIMATIC avec les versions du progiciel de base STEP 7 Tableaux de compatibilité des systèmes d exploitation Windows et des progiciels SIMATIC avec les versions du progiciel de base STEP 7 Légende: X = Compatibilité donnée = Pas de compatibilité ( ) = Compatibilité

Plus en détail

Corrigé Pondichéry 1999

Corrigé Pondichéry 1999 Corrigé Pondichéry 999 EXERCICE. = 8 = i ). D'où les solutions de l'équation : z = + i et z = z = i. a. De manière immédiate : z = z = b. Soit θ la mesure principale de arg z : cos θ = Par suite arg z

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm A/8000/L, A/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 3 à 5 mm Avec piston magnétique ou non selon ISO 555, ISO 643, VDMA 456 et NFE 49-003- Blocage de sécurité de la tige de

Plus en détail

ISAN System: 9 Code barre ISAN

ISAN System: 9 Code barre ISAN sm: 9 d b Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd 9 d b mm: TRODUTO DEMRE. x. mm ééh d b D p spéfq ( / V)

Plus en détail

Surcapacité dincinération et transport des déchets en Europe : la fin du principe de proximité?

Surcapacité dincinération et transport des déchets en Europe : la fin du principe de proximité? Surcapacité dincinération et transport des déchets en Europe : la fin du principe de proximité? 19 décembre 2012 "#$"%"#$%&$'()*+,(*+ &''%()*+#)'*,"-%./01$2345/6789:(,+ -%+(".#)'*,($/")0,12*31+)0,";

Plus en détail

()*(+),(!*( -! $'* ) . $'! "&#& * 4(5!)"46"1" 1

()*(+),(!*( -! $'* ) . $'! &#& * 4(5!)461 1 !" ()*(+),(!*(! $'* ) ##1*)(((21 3! # "#"#$%"#&$./0!. $'! "&#& "#$## * 4(5!)"46"1" 1 ' 6 00 6< 46 4 4 9 0 0 ' * 04 47 6 8: 06< 46 5 (++,%& 1 6 = 4 7@5 ()*%"%+&! 6< 44 =' ' ' 4>0' 0' 9 44 7'?@5 0 4 7 6

Plus en détail

!" # $$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$% & %

! # $$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$% & % Matières FIDE-Regeln FIDE-Turnierregel Paarungssysteme u. -programme Elo/Führungsliste Turniersysteme Turnierorganisation/Administration Der Turnierleiter Système d appariement et programmes disponibles

Plus en détail

4. MODELES DES ETATS REGLEMENTAIRES PERIODIQUES

4. MODELES DES ETATS REGLEMENTAIRES PERIODIQUES COMMISSION BANCAIRE DE L AFRIQUE CENTRALE 4. MODELES DES ETATS REGLEMENTAIRES PERIODIQUES COBAC CERBER 4.i S O M M A I R E 4.1. DISPOSITIONS GENERALES SUR LES ETATS REGLEMENTAIRES PERIODIQUES 4.1001 4.2.

Plus en détail

MARS 2007 GUIDE DU CANDIDAT CONCOURS INTERNES D INGÉNIEURS ET DE PERSONNELS TECHNIQUES

MARS 2007 GUIDE DU CANDIDAT CONCOURS INTERNES D INGÉNIEURS ET DE PERSONNELS TECHNIQUES MARS 2007 GUIDE DU CANDIDAT CONCOURS INTERNES D INGÉNIEURS ET DE PERSONNELS TECHNIQUES SOMMAIRE TITRE Lire attentivement ce guide avant de remplir votre dossier de candidature LES CONCOURS INTERNES D INGÉNIEURS

Plus en détail

Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN.

Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN. TD 6 corrigé - PFS Résolution analytique (Loi entrée-sortie statique) Page 1/1 Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN. Question : Réaliser le graphe de structure, puis compléter

Plus en détail

Instructions sur l assurance qualité pour les planificateurs et entrepreneurs

Instructions sur l assurance qualité pour les planificateurs et entrepreneurs AQUA PURAVision hydroactif sans biocides écologique Greutol SA Instructions sur l assurance qualité pour les planificateurs et entrepreneurs Systèmes PURAVision Instructions sur l assurance qualité pour

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 1 avril 7 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 4 points 1 a Les vecteurs AB et AC ont pour coordonnées AB ; ; ) et AC 1 ; 4 ; 1) Ils ne sont manifestement pas colinéaires

Plus en détail

FIXATIONS NORMALISEES

FIXATIONS NORMALISEES FIXATIONS NORMALISEES pour vérins types PEC conformes ISO 21287 Série 434 FIXATIONS NORMALISEES ISO 21287 - ISO 15552 - A Applications service Pattes d'équerre sur extrémité (2) MS1 Patte d'équerre haute

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

DÉCLARATION DES REVENUS 2014

DÉCLARATION DES REVENUS 2014 2042 N 10330 * 19 14 DÉCLARATION DES REVENUS 2014 direction générale des finances publiques Vous déposez une déclaration pour la première fois Cochez > Vous avez déjà déposé une déclaration. Indiquez :

Plus en détail

INFORMATIONS DIVERSES

INFORMATIONS DIVERSES Nom de l'adhérent : N d'adhérent :.. INFORMATIONS DIVERSES Rubrique Nom de la personne à contacter AD Date de début exercice N BA Date de fin exercice N BB Date d'arrêté provisoire BC DECLARATION RECTIFICATIVE

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Exercices de géométrie

Exercices de géométrie Exercices de géométrie Stage olympique de Bois-le-Roi, avril 2006 Igor Kortchemski Exercices vus en cours Exercice 1. (IMO 2000) Soient Ω 1 et Ω 2 deux cercles qui se coupent en M et en N. Soit la tangente

Plus en détail

Séquence 10. Géométrie dans l espace. Sommaire

Séquence 10. Géométrie dans l espace. Sommaire Séquence 10 Géométrie dans l espace Sommaire 1. Prérequis 2. Calculs vectoriels dans l espace 3. Orthogonalité 4. Produit scalaire dans l espace 5. Droites et plans de l espace 6. Synthèse Dans cette séquence,

Plus en détail

Politique d Horodatage achatpublic.com. achatpublic.com

Politique d Horodatage achatpublic.com. achatpublic.com Politique d Horodatage achatpublic.com Version 1.0 1 Préambule 2 1.1 Glossaire et bibliographie 2 1.2 Objet du présent document 2 1.3 Les services d achatpublic.com achatpublic.com 2 1.4 Les marchés publics

Plus en détail

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école?

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école? V vz - 90 éèv, v ê céré cmm "p éc" V vz + 90 éèv, v ê céré cmm "gr éc" V ê éc prmr, z vr p : A D V ê éc cr, z vr p : F D V ê éc prmr, z vr p : B, C E V ê éc cr, z vr p : G, H I P gb, z vr p A P gb, z vr

Plus en détail

!"#"$%&'(")'#"&*& &&&+,-./&0%1&-23%,41&& &&&&&&&&&&"4%..%.3&0-&"-4#0%&5&

!#$%&'()'#&*& &&&+,-./&0%1&-23%,41&& &&&&&&&&&&4%..%.3&0-&-4#0%&5& "#"$%&'(")'#"&*& &&&+,-./&0%1&-23%,41&& &&&&&&&&&&"4%..%.3&0-&"-4#0%&5& "#$%&'#(&)$*'#+*,#*%)$$#&--#$%./*(+#$-0)+"#(&)$*'#+*,1&$(.,,&2.$%.*-)%&#,.*3* (.4(.*516%+&(7+.*%),,#8)+#(&9.*#9.%*,.-*&$(.+9.$#$(-

Plus en détail

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles Février 2012 Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles CONFIDENTIEL Sommaire Mise en contexte sur DMA / LM Objectifs du programme de DMA / LM Composantes

Plus en détail

Le marketing de projet en situation Business to Business : Etudes de cas et proposition d un modèle dynamique d évaluation et de suivi

Le marketing de projet en situation Business to Business : Etudes de cas et proposition d un modèle dynamique d évaluation et de suivi Le marketing de projet en situation Business to Business : Etudes de cas et proposition d un modèle dynamique d évaluation et de suivi Laurence Lecoeuvre To cite this version: Laurence Lecoeuvre. Le marketing

Plus en détail

Informations techniques

Informations techniques Informations techniques Force développée par un vérin Ø du cylindre (mm) Ø de la tige (mm) 12 6 16 6 20 8 25 10 32 12 40 16 50 20 63 20 80 25 100 25 125 32 160 40 200 40 250 50 320 63 ction Surface utile

Plus en détail

E-REPUTATION ET IDENTITE

E-REPUTATION ET IDENTITE E-REPUTATION ET IDENTITE NUMERIQUE DES ORGANISATION Typologie des menaces et identification des modes de traitement applicables La gestion de l'identité numérique, appelée également e-réputation, constitue

Plus en détail

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Stéphanie Demonchaux To cite this version: Stéphanie Demonchaux. Étude des formes de pratiques de la gymnastique

Plus en détail

Fonctions de plusieurs variables

Fonctions de plusieurs variables Maths MP Exercices Fonctions de plusieurs variables Les indications ne sont ici que pour être consultées après le T (pour les exercices non traités). Avant et pendant le T, tenez bon et n allez pas les

Plus en détail

Master Management des Ressources Humaines Institut d'administration des Entreprises 2 rue du Doyen Gabriel Marty - 31042 Toulouse cedex 9

Master Management des Ressources Humaines Institut d'administration des Entreprises 2 rue du Doyen Gabriel Marty - 31042 Toulouse cedex 9 Master Management des Ressources Humaines Institut d'administration des Entreprises 2 rue du Doyen Gabriel Marty - 31042 Toulouse cedex 9 Nous tenons à remercier tout particulièrement Monsieur Jonker,

Plus en détail

' ' ' ' ' ' ' ' ' !!!!!!!!!!! !!!!!

' ' ' ' ' ' ' ' ' !!!!!!!!!!! !!!!! "#$%&$()*+*,-.#$*/,"&012"34)*54%6%789:8:;9?8> &)*+*,)#$*/,"&0B"/%#C*DE/ 1 "#$$%&(%)*+,-+..+ Esprits de Faubourg : C est la rentrée F%)*+*,-.#$*/,"&0*G$)H3,%#$I*+*3J)G9%#G+%#G,*KJ%/$)*/+JL%JM"J/C+*NI$4J#*D

Plus en détail

Nomenclature d exécution. Compte non doté de crédit 909. «Régie industrielle des établissements pénitentiaires» Ministère : 10 «Justice et libertés»

Nomenclature d exécution. Compte non doté de crédit 909. «Régie industrielle des établissements pénitentiaires» Ministère : 10 «Justice et libertés» Nomenclature d exécution Compte non doté de crédit 909 «Régie industrielle des établissements pénitentiaires» Ministère : 10 «Justice et libertés» (Version du 23/05/2012 à 02:07:40 ) 1 909 - Régie industrielle

Plus en détail

Dérivées d ordres supérieurs. Application à l étude d extrema.

Dérivées d ordres supérieurs. Application à l étude d extrema. Chapitre 5 Dérivées d ordres supérieurs. Application à l étude d extrema. On s intéresse dans ce chapitre aux dérivées d ordre ou plus d une fonction de plusieurs variables. Comme pour une fonction d une

Plus en détail

Probabilités sur un univers fini

Probabilités sur un univers fini [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 7 août 204 Enoncés Probabilités sur un univers fini Evènements et langage ensembliste A quelle condition sur (a, b, c, d) ]0, [ 4 existe-t-il une probabilité P sur

Plus en détail

Diane-Gabrielle Tremblay (Dir.) Maryse Larivière

Diane-Gabrielle Tremblay (Dir.) Maryse Larivière Travailler plus longtemps!? L aménagement des fins de carrière en Belgique et au Québec Note de recherche no 2009-1 De l ARUC (Alliances de recherche universités-communautés) Sur la gestion des âges et

Plus en détail

Guide administratif. du locataire. vous informe et vous donne des conseils administratifs pour gérer sereinement votre quotidien.

Guide administratif. du locataire. vous informe et vous donne des conseils administratifs pour gérer sereinement votre quotidien. G f M V2 H Vl l l hz v f v l f g v q N hx v l. C g ç fl v h v q v l ( lx, ly, hg, qê ). Syz () q l q Vl H Hb, l ll l x q v l vlg, bl v ff, è v v, lg v ql. D ll,, l l v glè à v ff qê f f q v yz gl à è hh

Plus en détail

Cadre stratégique commun. de modernisation des archives. et de gestion de la performance

Cadre stratégique commun. de modernisation des archives. et de gestion de la performance Cadre stratégique commun de modernisation des archives et de gestion de la performance Comité interministériel aux Archives de France /38 !!! " # $ $ & $ & # '( # ( ) ( ) * # $ $ + ## $ +,. / 0 ++& 2 +3

Plus en détail

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure.

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure Sylvain Meille To cite this version: Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa

Plus en détail

! "#$#%&'()*+#!,-$#%.%&$/&0#!12/%-&'!! 32'/*#!4!+!5&6!7889!!!!!!!!!

! #$#%&'()*+#!,-$#%.%&$/&0#!12/%-&'!! 32'/*#!4!+!5&6!7889!!!!!!!!! "#$#%&'()*+#,-$#%.%&$/&0#12/%-&' 32'/*#4+5&67889 :/##-),-(;#%)(06=-0#%.2;#%-*#-0&'?#'&0(2-)?26&'5('(0&%6@2''#.#2>@&-&$&C2'(0(D&'ED(#-D#&-$FD2-2*(D) 2 F$(02%(-@G(#>HI%#.2%6C2)B2$(-()?26&'5('(0&%6@2''#.#2>@&-&$&

Plus en détail

8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles. f : R 2 R (x, y) 1 x 2 y 2

8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles. f : R 2 R (x, y) 1 x 2 y 2 Chapitre 8 Fonctions de plusieurs variables 8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles Définition. Une fonction réelle de n variables réelles est une application d une partie de R

Plus en détail

CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS

CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE Les engagements : CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS Une réponse du banquier dans un délai de 15 jours Une motivation

Plus en détail

!" #" $ %& '# $ %& !!""!!#" $ % &

! # $ %& '# $ %& !!!!# $ % & !" #" $ % '# $ %!!""!!#" $ %!#!(!$ '()*+),-.$/*(*',0*1)2, 2 1)2(%,2 ()2+''+34!5"6,7 8+9(+, 1(*:+*)1, - 11/21%, 7 10/'# 8;%(/',7 $18)*+, 9(+, $ ;%1*', 24 1*%?19*1,

Plus en détail

Chapitre. Conquérant est une toile de 1930 qui se trouve au Centre Paul Klee à Berne (Suisse). Paul Klee (1879-

Chapitre. Conquérant est une toile de 1930 qui se trouve au Centre Paul Klee à Berne (Suisse). Paul Klee (1879- Chapitre 9 REVOIR > les notions de points, droites, segments ; > le milieu d un segment ; > l utilisation du compas. DÉCOUVRIR > la notion de demi-droite ; > de nouvelles notations ; > le codage d une

Plus en détail

&, & 1 #, & @A : ) &+ &, 2($"+ #, -$!""2".!$'"%&+, "&%$!2"'-($!-'!" 2-&!$' 1 ", 2-&!$' &-!$.%$B- 5 6 A>C ; +A ; &-$DE2-"%&&$

&, & 1 #, & @A : ) &+ &, 2($+ #, -$!2.!$'%&+, &%$!2'-($!-'! 2-&!$' 1 , 2-&!$' &-!$.%$B- 5 6 A>C ; +A ; &-$DE2-%&&$ !"#$%'!"(!$' ) * + *, '-($!-'!./.!$"$' * #, %0!.-''.%%"! 1, "%$!2!".-2"'-3!$'"%!#$%$!2$'4-!$2 1 1 5 67 5 8.-'.9"-!!!"2 ' 5, 8.-'%"-!! 5 #, 8.-'%""2 ': 8.-'.9"!-2--$ ;, 8.-'%"#'/. ; #, 8.-'%"$ ;, 8.-'%"

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010 -ooo- La s é a n c e e s t o u v e r t e s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n s i e u r J e a n - P a u l BR E T, M a i r e d e V i l l e u r

Plus en détail

Introduction aux inégalités

Introduction aux inégalités Introduction aux inégalités -cours- Razvan Barbulescu ENS, 8 février 0 Inégalité des moyennes Faisons d abord la liste des propritétés simples des inégalités: a a et b b a + b a + b ; s 0 et a a sa sa

Plus en détail

Triangle rectangle et cercle

Triangle rectangle et cercle Objectifs : 1 Savoir reconnaître et tracer une médiane. 2 Connaître et savoir utiliser la propriété qui caractérise le triangle rectangle par son inscription dans un demi-cercle. 3 Connaître et savoir

Plus en détail

$ %! " #"!# # &! " #"!# # ' (

$ %!  #!# # &!  #!# # ' ( $! " #"!# # % &! " #"!# #' ( !"#!$"" % &' $(#)!#$$#$'! " #!" ( #$*#")!, $%! & '()!* - *!"#!$""- #,-##!.,! / 0#! / 1 /..2/.*3 %./ $0##)"0#1) / ((" #)0#""0)"0#1)"* 2 3 1$) 1$* $(#)"4 45 #6)!($5# !.7 8 9.

Plus en détail

Brevet Juin 2007 Liban Corrigé Page 1 sur 6

Brevet Juin 2007 Liban Corrigé Page 1 sur 6 Brevet Juin 007 Liban Corrigé Page 1 sur 6 Exercice 1 : 1) A = 500 (10 3 ),4 10 7 8 10 4 = 500 10 6 4 10 1 10 7 8 10 4 500 4 = 8 = 500 3 8 8 = 500 3 100 10 4 = 1500 10 0 + 4 = 1500 10 4 = 1,5 10 3 10 4

Plus en détail

CULTURE GÉNÉRALE Histoire de l Art (RC) Philosophie (FB)

CULTURE GÉNÉRALE Histoire de l Art (RC) Philosophie (FB) RE ANNÉE SEMESTRE PRATIQUE ET INITIATION Dessin d observation et projet (FL [cd] + PC [a] + JMH [b]) Couleur / peinture (PC [cd] + AO [ab]) Espace / Volume (CLT [cd] + AT [ab]) Design (FC [ab] GG [cd])

Plus en détail

Usage pédagogique de la tablette Tactile

Usage pédagogique de la tablette Tactile U péqu tbtt Tt ém Crét JLfbr 2014 r L, u z? C rô rré été té 1994 pr u trpr Jp, prmt tkr frmt t put êtr u pr u D équpé u Cmér C t brét pur uk p, fftmt u f «fhé» é tu ffht ttémt. I put yr rtmt r u t wb,

Plus en détail

! " # $%& '( ) # %* +, -

!  # $%& '( ) # %* +, - ! " # $%& '( ) # %* +, - 1.! "# $ % &%%'( #)*+,)#-. "/%)0123* 4%5%&!$!% 6)"7 '%%% 48-0 9::!%%% % 79;< "# 8 Ploc la lettre du haïku n 40 page 1 Décembre 2010, Association pour la promotion du haïku =%%)>

Plus en détail

Théorie de l information : historique

Théorie de l information : historique Théorie de l information : historique Développée dans les années quarante par Claude Shannon. Objectif : maximiser la quantité d information pouvant être transmise par un canal de communication imparfait.

Plus en détail

1S Modèles de rédaction Enoncés

1S Modèles de rédaction Enoncés Par l équipe des professeurs de 1S du lycée Parc de Vilgénis 1S Modèles de rédaction Enoncés Produit scalaire & Corrigés Exercice 1 : définition du produit scalaire Soit ABC un triangle tel que AB, AC

Plus en détail

MODIFIER LES CARACTÈRES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*)

MODIFIER LES CARACTÈRES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*) 229 COMMENT MODIFIER LES CARACTERES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*) Si la forme des caractères qui s'affichent sur l'écran de votre PC ne vous convient pas, si vous souhaitez en créer

Plus en détail

Comment chercher des passages dans la Bible à partir de références bibliques?

Comment chercher des passages dans la Bible à partir de références bibliques? Feuillet 3 CAHIER DE CATÉCHÈSE famille Dans le noir, je l'entends qui m'appelle ÉTAPE1 Comment chercher des passages dans la Bible à partir de références bibliques? (livre, chapitre et verset) Le mot «Bible»

Plus en détail

Quelques contrôle de Première S

Quelques contrôle de Première S Quelques contrôle de Première S Gilles Auriol auriolg@free.fr http ://auriolg.free.fr Voici l énoncé de 7 devoirs de Première S, intégralement corrigés. Malgré tout les devoirs et 5 nécessitent l usage

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

LISTE DES CODES TESTS MOTEURS, HVTS, CLUTCHS, MODE 03/O4

LISTE DES CODES TESTS MOTEURS, HVTS, CLUTCHS, MODE 03/O4 LIT TT TU, HVT, LUTH, / LNT AIN TU 1/11 1/11 1/11 F TU (fonction choix k7) /1 /1 /1 GIT TU /1 /1 /1 TN TU 6/16 6/16 6/16 VNTIL PTIQU 7/17 7/17 7/17 ANNING TU ALL TU LN TU 1 1 1 II TU UNT TU TU PLATAU L

Plus en détail

! ""# " $ % & ' ( ) * ( + #!, +! - #!# $,./. +!

! #  $ % & ' ( ) * ( + #!, +! - #!# $,./. +! ! ""#"$ %&'( ) *(+#!, +! - #!#$,./.+! ! ""!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! #$"""!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!%

Plus en détail

MEMBRE CERTIFIÉS 2013-2014

MEMBRE CERTIFIÉS 2013-2014 A.B.A. EXTERMINATION 49, rue Aqueduc, bureau 1 Victoriaville (Québec) G6P 1M2 Téléphone : 819-751-0324 Courriel : info@abaextermination.com Site Internet : www.abaextermination.com A.P.E. INC. 325, 104e

Plus en détail

Paris Mairie du XX ème Réunion publique du 27 mai 2008

Paris Mairie du XX ème Réunion publique du 27 mai 2008 Paris Mairie du XX ème INDEX DES INTERVENTIONS! " #! "#$! "#$ % %! &!! !!!!!!" '!#! ' % %! ($) & " ' & " " ' $ "! $$"" "" % " " "! Observations : &'()*&++,-*(.)'/0)'12&)+&3('*+&4&)*.)*5*5'(3)015&'-0+104&)*(.)6

Plus en détail

D34: Méthodes de calcul efficaces et sécurisées

D34: Méthodes de calcul efficaces et sécurisées D34: Méthodes de calcul efficaces et sécurisées Arithmétique des courbes elliptiques Nicolas Méloni Master 2: 1er semestre (2014/2015) Nicolas Méloni D34: Méthodes de calcul efficaces et sécurisées 1/20

Plus en détail